mardi 19 septembre - par Daniel MARTIN

Ukraine : avec la guerre, la pire catastrophe humaine et écologique qu’ait connu ce pays, la paix doit revenir dans ce pays

Alors qu’aucun pays Occidental n’aurait pu imaginé que la Russie puisse agir de la sorte, en violation du droit international, le 24 février 2022, la Russie de Vladimir Poutine envahit l'Ukraine, marquant une escalade majeure de la crise en cours depuis 2014. Cette guerre, dont la Russie est entièrement responsable fait vivre à l’Ukraine la pire catastrophe humaine et écologique qui soit.

Quelques rappels concernant l’histoire Territoriale et culturelle de l’Ukraine

Le territoire ukrainien a été fortement modifié de par son histoire. l’Ukraine et la Russie, ont une origine commune, celle d’un État appelé « Rous » et dont le centre névralgique se trouvait à Kyiv (Kiev) à partir de la fin du IXe siècle. Aujourd’hui, les Russes, Biélorusses et Ukrainiens peuvent y revendiquer leur origine culturelle, mais la revendication de la filiation politique a été historiquement une question des plus délicates. Malgré une origine commune, Russie et Ukraine ont connu une histoire conflictuelle qui s’est envenimée depuis 2014. L’invasion russe de 2022 peut, par contre, jouer un rôle de catalyseur nationaliste de l’identité ukrainienne.

L’épanouissement des nationalismes au XIXe siècle, surtout de la part des petites nations minoritaires, n’a pas épargné l’Ukraine « Russe », tout comme, mais un peu différemment, les autres Ukrainiens, qui sont devenus sujets des empereurs d’Autriche, après les partages de la Pologne entre 1772 et 1795.Comme Staline le fit en Crimée sur les populations Tatars dès les années 1930, le pouvoir Russe avait préalablement réprimé sans broncher tous les signes d’un nationalisme ukrainien émergent et soumis à une russification toujours plus intransigeante. A lire : https://theconversation.com/ukraine-russie-une-histoire-commune-et-conflictuelle-des-avenirs-incertains-178275

« L’annexion » de la Crimée en 2014, premier acte du conflit

Pour mémoire, la Crimée est une péninsule de 27 000 km2 (trois fois la Corse) et deux millions d'habitants, au nord de la mer Noire, séparée du continent par la mer d'Azov. Depuis 1783, au terme de la première guerre russo-turque (1774 - 1788), jusque là la Crimée indépendante fut annexée par la Russie de Catherine II. Par la suite, au temps de l’URSS, à l'occasion du 300e anniversaire de la réunification Russo-Ukrainienne, en 1954 elle fut administrativement rattachée à la « République soviétique d'Ukraine » par le chef du gouvernement de l'URSS Nikita Khrouchtchev.

La Crimée faisait donc juridiquement partie de l’Ukraine depuis 1954. Elle constituait, au sein de l'Ukraine, une république autonome, malgré l'opposition d'une partie de ses habitants (Russes et Tatars). Le 16 mars 2014, les responsables de la péninsule de Crimée organisent un référendum pour que leur région ne fasse plus partie de l'Ukraine et soit « de nouveau » rattachée à la Russie. A l'issue du scrutin, le score est sans appel il est de 96,6% en faveur du rattachement à la Russie. Certes il y avait la présence de l’armée Russe, mais pas d’observateurs étranger, ce qui laisserait penser que dans certains endroits il y ait eu des « trafics de voix »... » Le gouvernement ukrainien comme la communauté internationale avaient alors refusé de valider les résultats, ne reconnaissent toujours pas le rattachement de la Crimée à la Russie, car de nombreux obstacles à une libre expression d’un vote démocratique ont été signalés. D’abord, la formulation du référendum laissait peu de choix aux habitants de la péninsule, qui devaient choisir entre deux questions » : « Êtes-vous favorable à l'intégration de la République autonome de Crimée à la Fédération de Russie ? » ou bien « Êtes-vous favorable au rétablissement de la Constitution de Crimée de 1992 et au maintien de la Crimée comme partie intégrante de l'Ukraine ? ». Une seconde option, qui revenait à un statut d’autonomie élargie de la Crimée avant la Constitution de 1999 et permettant aux Russes de garder un certain contrôle de la région.

Il est vrai qu’avec 84,1 % de population Russe et Russophone la population Ukrainienne était minoritaire en Crimée et il serait donc aujourd’hui illusoire et dangereux que le président de l’Ukraine espère remettre par la force militaire la péninsule de Crimée dans le giron de son pays, car désormais Vladimir Poutine, en se référant à l’histoire considère que la Crimée fait partie de la Russie et non de l’Ukraine, où pour des raisons stratégiques il ne cédera rien …A lire : https://www.axl.cefan.ulaval.ca/EtatsNsouverains/crimee-1General-demo.htm

Après la Crimée, avec son intervention militaire en Ukraine, Vladimir Poutine exprime sa volonté de rétablir la domination Russe sur les anciens pays limitrophes de l’ex URSS

le 24 février 2022, la Russie de Vladimir Poutine envahit l'Ukraine, marquant une escalade majeure de la crise Russo-Ukrainienne en cours depuis 2014 et ce en violation totale du droit international. Ce qui est aussi scandaleux qu’ignoble pour un pays membre du conseil de sécurité de l’ONU. Cette intervention fut précédée par un renforcement militaire sur le territoire russe dès le début de l'année 2021 aux frontières de l’Ukraine, mais malgré les informations des services secrets Américains, aucun pays Occidental n’aurait pu imaginé que Vladimir Poutine et son armée puisse agir de la sorte. Certes de nombreuses demandes Russes de mesures de sécurité et d'interdictions légales contre l'adhésion de l'Ukraine à l'OTAN étaient formulées par Poutine, qui au fond n’a et ne cesse de vouloir rétablir la domination Russe sur les anciens pays du bloc soviétique. Sauf qu’aujourd’hui une réédition de l’opération Ukrainienne sur d’autres pays riverains de la Russie ne semble guère possible au regard de la situation et de l’état de l’armée Russe, même si le risque d’utiliser des armes « sales », surtout chimiques n’est pas à exclure.

Avec l’intervention militaire de la Russie en Ukraine, la pire catastrophe humaine et écologique qui soit sur un territoire de l’Europe, avec des impacts sur d’autres pays

Avec des dizaines et dizaines de milliers de morts et les destructions considérables qui font de l’Ukraine un pays martyrisé par la Russie de Vladimir Poutine, lequel devra rendre des comptes pour ses méfaits. Mais en plus, cela s’ajoute et aggrave considérablement une situation écologique qui n’était guère brillante avant 2014. Ne pas oublier également la catastrophe nucléaire de Tchernobyl en 1986, qui avait contaminé 5 % du territoire, et aurait concerné 5 millions de personnes selon l'OMS.

A noter également qu’avant les premiers conflits dans le Dombass en 2014, les spécialistes de la santé estimaient que la pollution de l'air provoquait 76 000 décès chaque année en Ukraine. On peut imaginer la situation catastrophique aujourd’hui avec des bombardements incessants et les crimes de guerre commis, de ci et de là sur ce territoire par l’usage de missiles envoyés par les Russes sur des habitations, des écoles et des hôpitaux ou d’autres sites civils ...

Outre les souffrances criminelles imposées aux populations Ukrainienne, la guerre que fait la Russie à ce pays aggrave une situation écologique et environnementale catastrophique, quelques exemples :

Concernant la situation écologique, avant l’intervention Russe, par exemple, la forêt représentait 15,9 % du territoire. L’Ukraine était le sixième pays d’Europe pour ce qui est des réserves de bois. L’abattage clandestin était et reste un grave problème écologique, particulièrement sensible dans les Carpates qui est aggravé par la guerre. Au cours des années, le territoire des forêts des Carpates n’a cessé de diminuer de façon sensible, ce qui est visible sur les photos par satellite. Actuellement, même les forêts primaires des Carpates, qui se trouvent sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco, sont très sérieusement menacées. En outre, la destruction massive des arbres entraînait des inondations. Pour éviter l’abattage illégal dans les forêts des Carpates, en 2015, le Parlement Ukrainien avait adopté un moratoire sur l’exportation de bois non transformé vers l’Union européenne. Mais malgré cela, les braconniers ont poursuivi leurs activités, et le bois est encore expédié vers les pays de l’UE, toujours avides de matériaux bon marché.

Une étude réalisée par l’ONG Britannique « Earthsigh », qui a enquêté sur la corruption dans la sphère des eaux et forêts en Ukraine, considérait que ce pays est le plus important fournisseur de bois « noir » de l’UE. Le volume d’exportation dépasse tous les pays d’Amérique latine, d’Afrique et d’Asie du Nord. Par exemple, il a été établi, par exemple, qu’en 2017 la valeur des importations européenne de bois d’Ukraine dépassait le milliard de dollars. De plus, toujours selon l’ONG « Earthsigh » : « au moins 40 % des arbres de cette forêt ont été abattus et vendus de manière illégale avec l’aide de la corruption, ce qui est choquant, c’est que parmi les acheteurs qui ont été identifiées, plusieurs sociétés multimilliardaires, à commencer par trois des plus grands producteurs de panneaux de bois dans le monde, la plus grande des entreprises du papier, et le deuxième, en volume, des producteurs de bois de coupe en Europe ».

Autre fléau écologique, l’exploitation illégale de l’ambre qui est une plaie pour les forêts

L’Ukraine occupe la troisième place mondiale dans le domaine de l’exploitation de l’ambre qui est une résine fossilisée utilisée dans la bijouterie. Dans ce domaine, l’Ukraine est seulement devancée par la Pologne et la Russie. Malgré cela, sur le plan législatif, l’extraction de l’ambre n’est pas encore réglementée dans ce pays. Ce qui ne peut que favoriser les extracteurs clandestins, souvent avec le soutien des autorités locales.

Dans les oblasts (départements) de Rivne, Volhynie et Jytomyr dans l’Ouest où sont concentrées les principales réserves d’ambre, on parle de la « République populaire de l’ambre » qui vit selon ses propres lois. En 2015, le président Petro Porochenko avait déclaré que 90 % de l’ambre en Ukraine étaient extraits de manière illégale, sous la couverture de « la police, des procureurs et du SBU (les services de renseignement », et avait donné à ces forces « deux semaines pour cesser de protéger ces extractions ». Mais à l’évidence depuis, la situation n’a pas évolué. L’extraction d’ambre clandestine se poursuit, et elle entraîne la destruction des forêts et du sol. Dans les forêts domaniales, selon les chiffres de l’Office de la chasse et des forêts des oblasts de Kiev, Volhynie, Jytomyr et Rivne, plus de 6 000 hectares ont été détériorés du fait de l’extraction clandestine.

Dans les régions qui pratiquent l’exploitation de l’ambre, l’État n’a pour ainsi dire aucun pouvoir. Les habitants sont habitués à gagner leur vie de façon illégale. On peut imaginer la situation avec la guerre... Après la chute des prix de l’ambre, les anciens extracteurs ont poursuivi leurs activités illicites dans d’autres domaines, comme l’abattage du bois. A l’occasion d’une visite dans la région de Jytomyr, le président Volodymyr Zelensky a déclaré que l’extraction clandestine de l’ambre avait atteint le stade d’un désastre écologique, et que le marché noir représentait près de 500 millions de dollars par an et a ajouté : « ce problème a vraiment acquis les dimensions d’une catastrophe écologique, des milliers d’hectares de forêts ont été transformés en désert ». Le président disait comprendre que les gens cherchent de l’ambre. « Mais c’est une véritable guerre, je ne peux pas le dire autrement, une guerre entre l’État et les organisations criminelles, couvertes par la police, le SBU et le ministère public ». Mais au-delà d’un constat objectif et malgré quelques mesures prises, rien ne semble changer, surtout avec la guerre où l’urgence est ailleurs.

Le Dniepr, un fleuve en détresse et dont la situation ne peut que s’aggraver avec le changement climatique et la guerre

La principale artère fluviale de l’Ukraine, le Dniepr, connaît lui aussi des moments particulièrement difficiles. Selon certains écologistes, il ne gronde plus, il gémit seulement (allusion à un célèbre poème ukrainien de Taras Chevtchenko (XIXe siècle) sur le Dniepr). Au cours des dernières années précédant la guerre, le fleuve avait souffert de plusieurs problèmes grzves qui non seulement n’ont pas été réglés, mais se sont aggravés.

Le Dniepr subit également l’impact du changement climatique. Selon les pronostics pessimistes de certains écologistes à cause du réchauffement planétaire et avec les dégâts provoqués par l'invasion Russe en Ukraine, ceux-ci pourraient avoir des conséquences particulièrement graves. Pour rajouter en à la catastrophe écologique et humaine, le barrage hydroélectrique de Kakhovka, à quelque 80 kilomètres de Kherson, a été partiellement détruit, avaient affirmé mardi 6 juin la présidence ukrainienne, ainsi que les autorités d'occupation installées par la Russie dans cette région du Sud. Kiev dénonce un  »crime de guerre » de l'armée russe. Des dizaines de localités en aval furent victimes d'inondations, et l'Ukraine a annoncé des évacuations.

la steppe va se rapprocher de Kiev au cours des vingt prochaines années, et Si rien n’est fait très rapidement, Selon les prévisions les plus pessimistes des spécialistes, d’ici vingt ans la steppe atteindrait Kiev. Dans cinquante ans, le Dniepr aurait baissé à la moitié de son niveau actuel, et dans un siècle ce pays pourrait se retrouver sans forêt. Si on y ajoute les effets actuels de la guerre, sa vie n’est pas et ne sera ps « un long fleuve tranquille » pour le plus grand malheur des Ukrainiens…

Entre incendie des forets et explosion des bombes, des matières particulièrement dangereuses dans les airs et les sols

Le conflit du Dombass avait déjà fait plus de 14 000 morts et déplacé environ 1,4 million de personnes. Depuis l’intervention Russe ce sont des dizaines et des dizaines de milliers de morts, des centaine de milliers de blessés, mais aussi plusieurs millions de personnes qui ont fuit vers les pays de l’UE et des destructions massives supplémentaires, mais le moment venu, il faudra bien poser en urgence les problématiques écologiques et environnementales, dont les conséquences se feront inévitablement sentir bien longtemps après que les armes se seront tues.

De plus, souvent pour empêcher la progression de leurs ennemis réciproques, les deux camps ont déclenché des incendies tactiques dans des portions de forêt où selon des écologistes, notamment Kateryna Norenko, qui est entre autre, responsable presse « chroniques écologie » : ... « au cours des quatre premiers mois de la guerre, 20 % du territoire occupé dans le Donbass ont été incendiés. Si l’on compare les zones incendiées avec les photos prises par satellite, nous voyons que pendant la saison sèche de 2014, on avait recensé 15 fois plus d’incendies par rapport à la même saison en 2013. Cette tendance n’a cessé de se développer « ... Elle ajoute : « Les incendies détruisent la végétation de la steppe (qui, dans le Donbass, est une des plus belles d’Ukraine), les forêts ancestrales de pins, qui sont difficiles à renouveler, éliminent des zones entières des réserves naturelles, dont des végétaux rares ».

De plus, les explosions de missiles laissent des matières dangereuses dans le sol. Chaque explosion d’une roquette de Grad (lance-roquettes multiple) éjecte dans le sol au moins 500 grammes de soufre, et autant dans l’air. Par ailleurs Olekisy Vassiliouk, président du groupe des défenseurs ukrainiens de la nature explique. « Selon moi, la pollution plus terrible est due aux explosions. Chaque explosion de n’importe quelle munition rejette dans l’air une énorme quantité de produits chimiques. Chaque roquette de Grad est remplie de produits réactifs. Quand elle explose, ils sont rejetés sous forme de gaz et restent dans l’air. Les munitions de ce type ont été utilisées par dizaines de milliers ».

Outre le soufre, un obus peut également contenir des métaux comme du plomb, du cadmium, du nickel, du zinc, du titane, du vanadium, du manganèse, du strontium, du fer, du chrome, du cuivre, ou encore du cobalt, autant de matières potentiellement dangereuses qui peuvent être la source de maladies chez l’homme. Kateryna Norenko prévient également : « Tant qu’ils ne cesseront pas de tirer, la pollution continuera, les métaux lourds s’accumulent dans l’organisme, ils entraînent des changements dans les systèmes nerveux et cardiovasculaires, de l’insuffisance rénale, des changements de métabolisme et des morts prénatales ».

Que dire aussi des dizaines de milliers de décharges illicites qui polluent l’air, le sol et la nappe phréatique où l’accumulation des effets dus aux bombardements rend la situation intenable

Avant l’intervention Russe et la guerre, chaque année, en Ukraine, ce pays produisait plus de 474 millions de tonnes de déchets, dont 26 millions de tonnes de déchets ménagers et agricoles, et 448 millions de tonnes de déchets dangereux. Or 3,2 % seulement de tous ces déchets étaient traités. Selon le ministère de l’Écologie, 33 000 décharges illicites avaient été identifiées en 2016. Les décharges polluent l’air, le sol et la nappe phréatique, ce qui, à son tour, peut entraîner une pollution des puits situés près des décharges et des plans d’eau des environs par des métaux lourds, qui sont cancérigènes. Imaginons la situation aujourd’hui dans les zones habitées détruites par une pluie incessante de bombes et missiles. Pis encore, qui constituent de véritables zones de déchets solides et liquide de toute nature et matériaux divers (restes d’immeubles, de véhicules et objets divers…) qui s’accumulent sur le sol avec des problèmes sanitaires majeurs, et engendrent des maladies respiratoires, cardiaques et oncologiques (des cancers) s’ajoutant aux pertes humaines considérables. Les cultures proches de ces zones décharges du à de fréquents bombardements sont impropres à la consommation à cause de la contamination par les métaux lourds et d’autres matières dangereuses.

Avant la guerre, Il y avait incontestablement une crise des ordures en Ukraine, et si elle était due en partie aux grands pollueurs industriels, elle s’expliquait également par le très bas niveau de conscience écologique tant des citoyens que des administrateurs locaux.

Aucun de ces deux pays ne peut gagner la guerre et il est urgent de retrouver le chemin de la paix, ce qui est aussi l’intérêt de la Russie

Contrairement à ce que peuvent prétendre respectivement Volodymyr Zelensky et Wladimir Poutine, y compris le président français Emmanuel Macron, objectivement aucun de ces deux pays ne peut gagner la guerre qui peut ainsi durer des années, avec les conséquences que l’on peut imaginer, outre l’impact humain et environnemental en Ukraine…Cette guerre, par les soutiens respectifs directs ou indirects aux Ukrainiens et aux Russes, est devenue de fait un véritable conflit entre deux blocs par deux pays interposés. Mais, n’oublions pas qu’il existe toujours un risque de dérapage et d’extension planétaire de cette guerre. Soit, la guerre se poursuit et peut durer des années avec sa cohorte de victimes et de destructions, soit on recherche les solutions pour y mettre fin.

Si cette guerre déclenchée par la Russie de Wladimir Poutine a un coût humain, économique et écologique très important et inacceptable pour l’Ukraine, elle a aussi un coût de nature en partie similaire pour la Russie alors que son armée « piétine dans la choucroute », c’est le moins que l’on puisse dire, sur le plan militaire et que ce pays se trouve particulièrement impacté sur le plan économique. Selon les spécialiste cette guerre qu’elle a déclenché lui coûterait environ près de 180 milliards d’euros par an. Ce n’est pas la collaboration avec le régime dictatorial « stalinien » Nord Coréen qui améliorera sa situation politique et économique. 

Sachant que la paix on ne peut la faire qu’avec ses ennemis, tout d’abord pour créer rapidement les conditions préalables à un dialogue, sachant que le président Russe Wladimir Poutine, dont le pouvoir politique est toujours bien ancré et donc incontournable, il faut que tous les pays Européens et ceux qui reconnaissent les décisions de la cour Européenne de justice s’engagent à ne pas appliquer sa décision de traduire le président Russe devant les instances de cette juridiction pour le juger.

Sachant également que par référence à l’histoire, jamais le président Russe ne lâchera la Crimée, dont par ailleurs la population Russe et Russophone représente plus de 84 % de la population de ce pays et que la population Ukrainiènne est très minoritaire. Peut-on, tout au plus, obtenir une forme de statut « d’indépendance association » à la Russie pour ce pays avec la mise en place d’une mission d’observation composée par un(e) représentant(e) de l’Ukraine et un(e) de l’UE.

Concernant le Dombass, si l’Ukraine de Volodymyr Zelensky, à l’instar de Wladimir Poutine pour la Crimée ne lâchera pas cette région, bien qu’elle regroupe une forte population Russe et Russophone, et dans ce cas, si l’on ne peut revenir aux accords de Minsk, on peut toujours se mettre d’accord sur une forme de très large autonomie de cette région d’Ukraine avec la coprésidence Russe et Ukrainienne d’un conseil se surveillance, la présidence de ce conseil de surveillance alternant, par exemple tous les ans, comme cela se fait tous les six mois pour la présidence de l’UE.

Pour conclure

La situation humaine et écologique étant la pire qui soit en Ukraine à cause de l’intervention Russe dans ce pays, avec les risques d’extension de ce conflit. La paix ne pouvant se faire qu’avec ses ennemis et pour y parvenir, il convient tout d’abord de pouvoir rapidement créer les conditions d’un dialogue préalable entre les présidents Russe et Ukrainien, éventuellement sous les auspices de l'ONU qui est la première étape pour espérer enfin la paix entre Russes et Ukrainiens. Il faut, par ailleurs, cesser de se bercer d’illusions que l’Ukraine, comme d’ailleurs la Russie, l’un ou l’autre peut gagner, mais encore que pour dialoguer faut-il avoir des objectifs précis à atteindre. Tel est le sens de ces deux suggestions.

 



174 réactions


  • JPCiron JPCiron 19 septembre 17:50

    L’annexion » de la Crimée en 2014, premier acte du conflit >

    Non, le premier acte du conflit, ce sont les pseudo-négociations de Minsk, par lesquelles le Donbass devait avoir une certaine autonomie (pouvoir parles sa langue, etc) à l’intérieur de l’ Ukraine.

    La France et l’Allemagne étaient sensés garantir la mise en oeuvre des accords. Cependant, les USA avaient besoin de mettre la Russie à genoux, avant d’aller se frotter aux Chinois. Il fallait donc une guerre avec la Russie. On faisait semblant de rechercher un accord négocié, alors qu’on gagnait du temps pour armer l’Ukraine en vue de la guerre, qui était donc voulue par l’occident..

    Et le Russie a été poussée à la faute. Elle n’aurait pas dû envahir...

    Maintenant, on sait que l’Occident n’a pas de parole et n’honore pas sa signature.

    C’était la même chose avec les Accords d’Oslo qui devaient (en théorie) résoudre le problème en Palestine. Mais en réalité, comme à Minsk, l’objectif était de gagner du temps pour atteindre un objectif exactement contraire à l’objectif ’’affiché’’. 


  • leypanou 19 septembre 17:59

    Après la Crimée, avec son intervention militaire en Ukraine, Vladimir Poutine exprime sa volonté de rétablir la domination Russe sur les anciens pays limitrophes de l’ex URSS   : qu’est ce que vous en savez de sa volonté ?

    Et sur quoi vous vous basez pour faire ce genre d’affirmation ?

    Cela étant, de la part d’un « écolo », c’est normal.


    • pemile pemile 19 septembre 18:10

      @leypanou « qu’est ce que vous en savez de sa volonté ? »

      Tu vas persister encore longtemps à vouloir mordre sans te renseigner ?

      Il l’a déclaré en public : l’Ukraine n’existe pas


    • leypanou 19 septembre 18:24

      @pemile
      L’Ukraine est le seul pays qui entoure la Russie ?
      Tu manques de rigueur, je te l’ai déjà dit smiley

      Quant à « l’Ukraine n’existe pas », il a raison, l’Ukraine n’est qu’un patchwork de plusieurs peuples comprenant des Russes, des Polonais, des Roumains, des Hongrois, etc.


    • Samy Levrai samy Levrai 19 septembre 18:33

      @leypanou
      Il n’y a pas de peuple ukrainien, il ne peut y avoir de nation ukrainienne , ni de democratie en Ukraine.


    • pemile pemile 19 septembre 18:49

      @leypanou « Tu manques de rigueur »

      wiwi, il suffit de lire tes posts de 17:59 et de 18:24 pour voir l’expert qui parle !!!

      « je te l’ai déjà dit »

      Oui, pour dire des conneries ton expertise est aussi avérée !


    • DACH 20 septembre 11:11

      @leypanou=Et sur quoi vous vous basez pour faire ce genre d’affirmation ?=
      Sur les déclarations, sur les écrits sur les actions de VVP et de ses soutiens et équipes depuis au moins 2007.
      A moins de ne pas voir ni d’écouter , les volontés russes de VVP et autres sont visibles. 


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 20 septembre 12:01

      @leypanou
      "l’Ukraine n’est qu’un patchwork de plusieurs peuples comprenant des Russes, des Polonais, des Roumains, des Hongrois, etc.

      "

      La France n’est qu’un patchwork de plusieurs peuples comprenant des bretons, des alsaciens, des provençaux, des auvergnats...

      Il faudrait un peu réfléchir : qu’est-ce qu’un peuple ? une nation ?


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 20 septembre 13:53

      @leypanou

      Pour démarrer la réflexion. Poutine accuse Lénine d’avoir inventer l’Ukraine qui n’avait pas de raison d’exister. Lénine, a appliquer le principe du droit des peuples à disposer d’eux-même. Il voulait gagner l’amitié des peuples pour les rallier à la cause du socialisme. Il écrivait :

      « l’ouvrier russe, ne se fiant pas une minute, en rien, ni à la bourgeoisie russe, ni à la bourgeoisie ukrainienne, est actuellement partisan du droit de séparation des Ukrainiens, ne voulant pas imposer à ceux-ci son amitié, mais gagner la leur en les traitant comme des égaux, comme des alliés, comme des frères dans la lutte pour le socialisme. »

      Il n’est donc pas question pour lui d’imposer quoi que ce soit en matière de pratiques linguistiques ou de séparations en diverses nations.

      Pour les buts poursuivis pas Lénine, « Le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes » ne saurait souffrir d’exceptions.

      Mais, pour les poutinolâtres, cette démonstration n’est pas suffisante. Voulant à tout prix défendre Poutine, sur cette question comme sur d’autres, ils déploient mille arguties pour affirmer, contre toute vraisemblance, que l’Ukraine n’a jamais existé et qu’elle n’existe pas. Les arguments sont classiques. Ils expliquent que les frontières sont fluctuantes et que ce pays est composé de multiples régions avec des histoires et des cultures différentes. Elles sont peuplées par des « ethnies » différentes qui parlent des langues différentes.

      Il faudrait que ces poutinolâtres réfléchissent un peu aux notions de nation, de nationalisme… Il faudrait qu’ils s’interrogent sur ce que sont les « histoires nationales ». Comment et pourquoi elles ont été fabriquées ? Il faudrait qu’ils prennent un peu de recul par rapport à l’histoire de France de Michelet que plus aucun historien sérieux ne prend à la lettre. Seul Asselineau est capable de la régurgiter dans une conférence en se prenant pour un spécialiste d’Histoire.

      Cette réflexion serait bien utile mais, sans nécessairement passer par tout ce cheminement, les poutinolâtres ne voient-ils pas qu’avec des discours comme ceux qu’ils tiennent à propos de l’Ukraine, il est possible de contester l’existence de n’importe quelle nation ? Jouons un moment à ce jeu, avec les arguments qu’ils affectionnent, pour affirmer que la France n’existe pas.

      •  Le Duché de Savoie et le comté de Nice n’ont été annexés à la France qu’en 1860. Ils trouveraient tout aussi bien leur place pour former ensemble un Etat indépendant ou en étant rattachés à la Suisse ou à l’Italie.
      •  L’Alsace et la Lorraine étaient allemandes et pourraient l’être encore.
      • Le pays Basque français doit être rattaché au pays Basque Espagnol et ils seront ainsi voisins de la nécessaire Occitanie.
      • La Flandre doit être rattachée à la Wallonie dans un pays indépendant.
      • La Bretagne est un pays indépendant que des salauds refusent de reconnaître alors qu’elle a pourtant sa propre langue et une culture celtique qui rapproche les bretons davantage des irlandais que des français.
      • Jeanne d’Arc a été brulée vive à Rouen par les anglais qui étaient chez eux... et devraient l’être encore.
      • Nous savons que les peuplades que sont les bretons, les normands, les savoyards, les auvergnats... ont, à l’évidence des cultures différentes. Ajoutons, pour faire bonne mesure les discours habituels des personnes de mauvaise foi : « C’est de notoriété publique et c’est prouvé dans les archives. D’ailleurs, les personnes informées et honnêtes le disent toutes... »

      Pour être un peu plus sérieux que les poutinolâtres, Il faut comprendre comment sont nées les nations en dépassant les particularités de chaque pays-nation-peuple. Aucun d’eux n’est tombé du ciel tout fait. Les frontières naturelles fortes comme la mer et les chaînes de montagne jouent assurément un rôle essentiel. Pour la France, seule la frontière de l’Est est restée fluctuante après le Moyen-âge. L’Ukraine, n’ayant pas de telles frontières naturelles, a vu davantage de variations dans son découpage.

      Les grandes nations européennes se sont forgées au cours du moyen-âge qui a duré 1000 ans. Leur gestation s’est étalée sur plusieurs siècles. Le sentiment d’appartenance à une même nation est souvent venu concurrencer la notion d’appartenance à une même religion. Le pouvoir royal s’est renforcé au détriment du pouvoir du clergé. Le principe des nationalités est apparu au XVIIIème siècle et il s’est imposé partout en Europe au XIXème siècle. Avec les révolutions bourgeoises et le capitalisme, le pouvoir des bourgeoisies nationales devait mettre un terme au pouvoir des provinces (Duchés et Comtés) qui était un résidu du pouvoir des aristocraties du Moyen-Age et un frein à l’expansion du capitalisme. C’est seulement alors que la plupart des nations ont adopté une langue nationale en diminuant le plus possible l’influence des autres langues (langues régionales) et les patois. Elles ont aussi adopté des hymnes et des emblèmes nationaux. Elles ont codifié une quantité de règles administratives nationales… La constitution d’Etats ayant plusieurs langues reste possible comme en Suisse mais souvent difficile comme en Belgique. Le facteur linguistique a souvent été primordial. La Hongrie a en grande partie fondé son unité nationale dans la défense de la langue hongroise qui était menacée dans l’empire Austro-Hongrois. La volonté des « grands russes » au XIXème siècle d’éradiquer la langue ukrainienne a été un facteur fort de renforcement du nationalisme ukrainien. La remise en cause de l’existence de cette nation par Poutine est aujourd’hui le facteur principal d’unité du peuple ukrainien.

      Les nations plus récentes que les grandes nations européennes ont été le plus souvent formées par le colonialisme. Elles ont souvent vu le jour en seulement quelques décennies. Ce fut le cas pour l’Algérie. Lorsque les troupes commandées par le général de Bourmont débarquent à Sidi-Fredj le 14 juin 1830, personne n’a encore entendu parler de l’Algérie. Ces troupes prennent Alger le 5 juillet mettant fin au pouvoir des Deys et de la « régence d’Alger ». Le territoire qui va devenir l’Algérie lors de la colonisation par les français est alors peuplé essentiellement par des tribus qui ont selon les régions des langues et des cultures différentes. Le nationalisme algérien prend naissance en opposition au pouvoir colonial avec Messali Hadj qui réclame l’indépendance de l’Algérie dès 1927. Il est le fondateur successivement du Parti du peuple algérien (PPA), du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD) et du Mouvement national algérien (MNA).

      Les internationalistes s’opposent en principe au chauvinisme des nationalistes. Mais nous voyons que par application du « droit des peuples à disposer d’eux-mêmes », les révolutionnaires, tout en restant fondamentalement internationalistes, défendent le nationalisme des peuples qui cherchent à s’émanciper des puissances qui les oppriment. C’est évidemment le cas pour les peuples colonisés qui veulent s’émanciper du joug du colonialisme. C’est aussi le cas, chaque fois qu’un peuple cherche à s’émanciper de la domination d’une puissance impérialiste comme ce fut le cas par exemple en Indochine puis au Vietnam quand le peuple Vietnamien luttait d’abord contre le colonialisme français puis contre l’impérialisme américain. La constitution de ces peuples en nation a été une nécessité sur la voie de leur émancipation. C’est le cas aujourd’hui en Ukraine où nous soutenons le peuple ukrainien qui refuse la domination de la Russie quelle que soit d’ailleurs la politique des dirigeants de l’Ukraine.

      Poutine a au moins réussi une chose avec l’invasion de l’Ukraine. Il a soudé l’unité du peuple ukrainien à un niveau qu’on n’avait jamais vu auparavant. Ce phénomène est classique. C’est en réponse à une agression extérieure que les nations se soudent le plus solidement. C’est ainsi que s’est formé le nationalisme algérien et bien d’autres nationalismes.

      Est-ce bien le moment de contester l’existence d’un peuple ukrainien ?


    • mmbbb 24 septembre 13:45

      @pemile toujours le propos selectif et l histoire tronquée comme votre commentaire sur J BAUD 

      Du permille dont le pote et Mono est le tres simplet .

      Permile est tres simplet 

      Quant a cette histoire , l auteur est un peu arbitraire 

      lors de la « cession » de la Crimée à la l Ukraine, il n y a eu aucun texte de la Douma l entérinant . IL faudrait a minima trouve un texte , un traité comme lorsque la France eut la Savoie .

      khrouchtchev est ne  Kalinovka ( alors l Ukraine ) dans l empire russe comme Bronstein plus connu sous le nom de Trotsky . Le village de ce dernier etait dans l empire Russe et passa ensuite en Ukraine 

      Il y eu beaucoup de cadres de scientifiques artistes et politiques originaires de l Ukraine 

      L Ukraine ne faisait qu un avec l empire de l URSS

      et Sébastopol est une base militaire sur la mer « chaude » . acquise il est brai par Catherine la grande .

      De surcroît , lors de la chute du mur , il y eut un premier référendum en Crimée le 20 janvier 1991 avant que l Ukraine ne prononça son indépendance en aout de cette année .

      C est Jacques Baud a avoir mis en avant ce premier référendum .

      Mais il est vrai comme en Fance , on s assoit sur la volonté du peuple ! 

      Donc vouloir arracher la Crimée à la Russie en appuyant cette action par des sanctions ne pouvaient qu amener a la guerre .

      Permile , le grand intelleo à l instar de BHL , pourquoi Poutine n est intervenu qu en 2022 alors qu il aurait pu le faire dès 2014 dès le renversement de Viktor Ianoukovytch. L Ukraine cessa d etre démocatique 

      Le russe fut interdit et les populations de l est furent ostracisées dans l indifférence et avec l appui de l Cccident 

      BHL pro atlantiste etait place Maidan .


    • pemile pemile 24 septembre 14:08

      @mmbbb « De surcroît , lors de la chute du mur , il y eut un premier référendum en Crimée le 20 janvier 1991 »

      wiwi, pour l’indépendance et en septembre 1991, le parlement de Crimée a déclaré que le territoire était une partie constitutive souveraine de l’Ukraine.


    • mmbbb 24 septembre 17:07

      @pemile   mais une fois de plus l histoire est tronquée .

      Les termes employés sont inexacts .

      Le reférendum dans le contexte de l epoque 

      «  Le 20 janvier 1991, 93,3 % des électeurs se prononcent en faveur du rétablissement de la RSSA de Crimée, non seulement comme sujet de l’URSS, mais aussi en tant que partie prenante du nouveau traité de l’Union proposé alors par Mikhaïl Gorbatchev.

      En février, alors que l’URSS est au bord de la dislocation, le Soviet suprême de l’Ukraine vote la restauration de la République autonome de Crimée à l’intérieur des frontières ukrainiennes. » 

      RSSA republique socialiste sovietique autonome . Periode de transition ou l on parlait de republique socialiste .

      Donc comme il est dit dans cette analyse , il y eut un commencement de dissensions entre Kiev et Moscou ! 

      Donc votre assertion n est pas juste .

      Inutile de continuer ..  A vouloir parler avec des imbéciles on perd son temps 


    • pemile pemile 24 septembre 17:14

      @mmbbb "En février, alors que l’URSS est au bord de la dislocation, le Soviet suprême de l’Ukraine vote la restauration de la République autonome de Crimée à l’intérieur des frontières ukrainiennes. "

      wiwi, et jusqu’en 2014 la Russie payait un loyer à l’Ukraine pour l’usage de sa base navale à Sébastopol.


    • Xenozoid Xenozoid 24 septembre 17:20

      @pemile

      et avant cela , il y a eu maidan et les vampires avec des gateaux(120 morts), puis odessa (60 minimum),etc etc etc etc


    • mmbbb 24 septembre 17:46

      @pemile je vais etre direct , je pars de texte officlel , je te parle de 1991 et tu viens avec tes gros sabot en 2014 .

      Abruti, je suis direct je t ai averti, c est en 2014 que tout bascula ou l Ukraine cessa d etre démocratique 

      Les dissensions précédemment évoquées s aggravèrent et il y eut une rupture .

      et en complément e 

      "  La remise en cause par la Douma de l’appartenance de la Crimée à l’Ukraine en 1992, n’empêche pas la Russie de renouveler son engagement à respecter les frontières de cette dernière en signant en mai 1997 le traité russo-ukrainien d’amitié, de coopération et de partenariat qui est ratifié en février 1999.

      Parallèlement et à cette même occasion, le litige concernant le stationnement d’une partie de la flotte navale russe (depuis la fin du xviiie siècle) puis soviétique dans le port militaire de Sébastopol est également résolu par la signature de deux accords : l’un sur le partage de l’ancienne flotte soviétique de la mer Noire entre la flotte russe et la Marine ukrainienne ; l’autre sur la location par la Russie du port militaire de Sébastopol pour une durée de vingt ans (jusqu’en 2017), durée prolongée en 2010 de vingt-cinq ans (jusqu’en 2042) par le président Ianoukovytch." 


      Ianoukovytch est justement le président qui fut renversé .

       




    • pemile pemile 24 septembre 17:49

      @mmbbb « Abruti, je suis direct je t ai averti, »

      Tant que ne fais que confirmer ce que je dis, je me fous de tes insultes !


  • pemile pemile 19 septembre 18:05

    "Le gouvernement ukrainien comme la communauté internationale avaient alors refusé de valider les résultats, ne reconnaissent toujours pas le rattachement de la Crimée à la Russie, car de nombreux obstacles à une libre expression d’un vote démocratique ont été signalés."

    Et surtout que ce vote LOCAL ne respectait pas la constitution, toute modification du territoire exige un vote de l’ensemble de la population.


    • Com une outre 19 septembre 18:16

      @pemile
      Quelle mauvaise foi extraordinaire ! Je pense que le massacre des populations russophones respectait la Constitution lui. vous vous moquez de qui ?


    • pemile pemile 19 septembre 18:23

      @Com une outre « Quelle mauvaise foi extraordinaire ! »

      Je pense que ta décision de 18:19 est la bonne, évite de te confronter à la réalité, on a vu que sur AVox la dissonance cognitive est douloureuse pour une majorité !


    • Samy Levrai samy Levrai 19 septembre 18:29

      @pemile
      La « communauté internationale » n’étant que les USA et ses larbins , rien d’autres que cela, donc ceux qui font la guerre à la Russie, tu crois que cela impressionner ceux qui sont en train de leur botter les fesses ?
      Chypre, Soudan, Ethiopie, Serbie ont été divisé en respectant la constitution ? laquelle de constitution ?
      Tu veux que nous parlions du respect des referendums concernant les laquais euro atlantiste qui veulent s’appeler la communauté internationale ?
      Les plus de 90% de votant ayant voté à plus de 95% pour être rattaché à la Russie t’emmerdent toi et tes petits bras assassins et vont te vitrifier si tu oses mettre un pied en Russie, a bon entendeur salut.
      Vouloir jouer à face la Russie gagne , pile tu perds est le jeu le plus con du monde, c’est d’ailleurs jouer par de sacrés cons.


    • Com une outre 19 septembre 18:39

      @pemile
      C’est sûr qu’en matière de dissonance cognitive vous êtes un expert. Il n’y a qu’à vous lire et on comprend pourquoi la France en est là.


    • pemile pemile 19 septembre 18:54

      @Com une outre « C’est sûr qu’en matière de dissonance cognitive vous êtes un expert. »

      C’est sûr qu’après mon constat ces derniers jours sur les dénis concernant les exactions russes à Boutcha avec @levrai, @chapoutier, @lynwec, @leypanou, @ouam, @krokodilo ça donne du bagage !


    • Samy Levrai samy Levrai 19 septembre 19:06

      @pemile
      Malgré tous les râteaux que tu te prends tu continues ta stupide croisade d’ intox otano ukrainiennes ?


    • @samy Levrai
      Bah ...facho un jour, facho toujours smiley smiley
      C’est son petit faible pour les costumes sulfureux d’antan et...
      les commercants dans les caves limite douteux ...

      Est resté dans la profession des marchés obscurs ..
      Les joies de la traite négriere et son apologie...

      Ai beau l’inciter, il ne veut plus remettre sa page de pub ou il détournes un humoriste à ses fins propagandistes, ca sens un peu le brulé ces temps-ci,
      couurageux mais de loin, tres loin, un peu comme avec l’Ukraine  smiley


    • Com une outre 19 septembre 19:21

      @pemile
      Vos bagages sont trop lourds et vous entraînent vers le fond. Lâchez du lest et revenez vers la réalité.


    • Krokodilo Krokodilo 19 septembre 19:23

      @pemile Aprèqs un coup d’Etat, la légalité...


    • @pemile
      Te sens perdu d’un coup ? ^^
      T’es pris les pieds dans le tapis pour chercher le fax en bon agent ^^
       
      Si tu veut t’entrainer à faire comme le patron...
      Apres le chant ...
      un bon visuel pour t’aider
      ^^
       
      Tout le plaisir est pour moi, ah si un truc tout de meme,
      moderes toi parce qu’avec un couvercle bancale ou pas calé qui claque ...l’accident est si vite arrivé...
       
      Remarque apres tu te recycleras en choriste, si ce n’est pas déja le cas ^^


    • pemile pemile 19 septembre 21:03

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « Tout le plaisir est pour moi »

      Je sais, tu ne fais que te parler à toi même et rire de tes propres vannes, c’est pitoyable mais si ça te distrait ?


    • pemile pemile 19 septembre 21:07

      @samy Levrai « Malgré tous les râteaux que tu te prends »

      Sûr, tenter de vous faire prendre conscience de la réalité des exactions russes à Boutcha m’a valu une ratonnade de votre petite bande d’autruches ! smiley


    • Lynwec 19 septembre 22:40

      @pemile

      Sinon, pour Boutcha, qui visiblement tourne à l’idée fixe chez vous, en dehors du NYT, vous avez autre chose à proposer en matière des sources diversifiées (et crédibles, parce que la gazette de New York, en la matière, les avis sont, disons, partagés...) ?

      Parce que, même le Figaro, qui y va aussi de sa petite pique (méritée) contre le Monde, et dont on ne peut pas penser qu’il soit très « complotiste », écrivait déjà en 2020 :
      https://www.lefigaro.fr/vox/societe/le-new-york-times-qui-etait-un-journal-de-reference-devient-un-symbole-du-totalitarisme-bien-pensant-20200721


    • pemile pemile 19 septembre 22:46

      @Lynwec « vous avez autre chose à proposer en matière des sources diversifiées »

      Toujours à vouloir mordre sans rien vérifier avant ? smiley

      Je vous ai filé le rapport d’Amnesty International et celui de Human Right Watch mais j’ai bien compris que les autruches ont du mal à lire la tête dans le sable !

      PS : et pour le NYT t’es au courant de l’enquête publiée hier ?


    • @pemile
      "Je sais, tu ne fais que te parler à toi même et rire de tes propres vannes, c’est pitoyable mais si ça te distrait

      "

      Alors celle ci est carrémment exellente !!
      J’aime ton humour, surtout lorsqu’il est pas prévu pour en etre  smiley
       
      Pour le reste humm je te sens faire la gueule
      Mais vu que cela ne sembles pas te deranger, et n’amuses que moi
      Tu ne pourras pas dire que te harcelle comme une fois t’avais osé ca aussi
      Tes deux erreurs ci dessus ? toujours pas trouvé mon petit poisson rouge,
      Tu vois c’est démontré que tu a un cerveau tres lent, c’est (encore) prouvé,
      toi qui réclames sans cesse des preuves, t’en fournis un max ,
      pour l’évaluation de QI , kif kif


    • @pemile
      Ah mais en plus je viens de voir que ton post me citant et ensuite la double question a disparu elle aussiou tu passais pour un pemile  ainsi que d’autres de mes posts, car voulais repointer dessus
       
      T’a fais chauffer comme à ton habitude la machine à éffacer une fois de plus en essayant d’éviter d’etre un pemile,
      mais c’est pas toi (lol) , je vais y croire (lol)
      surtout que mes autres post d’ailleurs on miraculeusement pas sautés.
      Allah est grand c’est ca , ou c’est la vierge Marie, ou une réincanation Tibétaine etc... ^^
      C’est vrai que t’es aussi finot que le cambrioleur qui pars se cacher dans un cabanon sous la neige ou dans le sable et tente une marche arriere en se disant ca va passer ^^


    • @pemile
      J’le crois pas, il n’a effacé que ma double question ce beu pas sa connerie
      T’a encore perdu 0.5 points, c’est 1 désormais ..
      Te croyais moins con en éffacant au moins la tienne comme d’ab ,
      c’est devenu pire que ce que je pensais


    • @pemile
      Ah mais t’a éffacé aussi celle ci qui n’y est plus
      T’u m’etonnes remarque que tu l’a effacé
      https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/civils-bombardes-sur-un-marche-98713
       
      Avec la fameuse reponse qui suis, qui deviens forcément incompréhensible si t’efface ce post ci
      T’a cru que je le verrai pas non plus au bout d’un moment ton stratageme miteux, et pour tenter de faire passer les autres pour des cons, faut avoir le niveau cognitif adapté, tu ne l’a pas, tu vois bien tu t’es fait gauler ici aussi la main dans le pot de confiotte, donbc forcément je replace le lien que tu a éffacé, qui tiendra jusqu’au moment ou tu l’éffaces, et donc le re re placerai si j’ai le temps

      Et t’a cru aussi que d’autres ici qui l’ont vu ne voient pas que t’éffaces les posts qui te dérangent, t’es vraiment un maboul toi déja pour faire un truc comme ca et surtout... penser que ca va passer smiley smiley


    • pemile pemile 20 septembre 09:13

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « T’a fais chauffer comme à ton habitude la machine à éffacer [...] J’le crois pas, il n’a effacé que ma double question ce beu pas sa connerie [..] Ah mais t’a éffacé aussi celle ci qui n’y est plus »

      Ben non toto, X repetita, je n’ai JAMAIS fait effacé de post, et surement pas les tiens qui devraient tous finir au musée de la connerie !
       


    • @pemile
      "Ben non toto, X repetita, je n’ai JAMAIS fait effacé de post, et surement pas les tiens qui devraient tous finir au musée de la connerie !

      "
       
      Ben voyons ce n’est pas toi qui d’autre alors ?
       
      En plus t’est tellement idiot que c’est forcément un post lu
      et vu etant donné qu’il avais recu 3 * a du en amuser certains aussi
      Ce poste a donc été vu avant que tu ne l’éffaces
       
      t’es totalement idiot mon pauvre vieux, pour croire que ca va passer
      surtout avec ta reputation de menteur fini


    • @pemile
      Donc tu pretends bien que le post humoristiqe ou je te taquinais cad contenant precisément ce lien la dedans
      T’u m’etonnes remarque que tu l’a effacé
      https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/civils-bombardes-sur-un-marche-98713
       

      Comme ci dessus n’a pas été éffacé avant que je le remette hier de maniere plus claire n’ayant pas envie de me refader mon texte et leurs liens
      Donc qui a part toi a interet a faire disparaitre ce lien , surtout lorsque c’est toi qui est concerné allez QUI ? à part toi ...qu’on se marre...
      L’auteur ?


    • pemile pemile 20 septembre 09:32

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « Ben voyons ce n’est pas toi qui d’autre alors ? »

      Demande à AVox, les signalements sont forcément archivés !

      « surtout avec ta reputation de menteur fini »

      Toujours à répéter les mêmes conneries, tu es incapable de démontrer un seul de mes prétendus mensonges alors tu trépignes !


    • DACH 20 septembre 11:16

      @samy Levrai=Les Russes de VVP ne sont pas chez eux en Ukraine. Ils ont commencé douloureusement à le comprendre dès le 25 février 2022. L’Ukraine n’appartient pas à la Fédération de Russie. Donc les suites sont prévisibles. 
      Quelle impuissance d’arguments pour en être réduit à écrire :« Tu veux que nous parlions du respect des referendums concernant les laquais euro atlantiste qui veulent s’appeler la communauté internationale ?
      Les plus de 90% de votant ayant voté à plus de 95% pour être rattaché à la Russie t’emmerdent toi et tes petits bras assassins et vont te vitrifier si tu oses mettre un pied en Russie, a bon entendeur salut.
      Vouloir jouer à face la Russie gagne , pile tu perds est le jeu le plus con du monde, c’est d’ailleurs jouer par de sacrés cons. »
      Votre comique sert si bien la cause de la libération de l’Ukraine.....


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 20 septembre 12:04

      @Com une outre
      « le massacre des populations russophones »

      Où avez vous vu cela ? La plupart des russophones d’Ukraine détestent Poutine et sont opposés à l’invasion russe en Ukraine.


    • Lynwec 20 septembre 14:24

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné)

      Censeur rime avec menteur, ça tombe bien ... Celui qui dit la vérité n’a besoin ni de censurer, ni d’effacer, ni de menacer, ni de corrompre (ça, c’est pour les plus puissants)...
      Une fois que le message a été lu, même si on l’efface, son impact sur les lecteurs a eu lieu et il finira par ressurgir, d’une manière ou d’une autre .

      On n’apprend pas ça au Tibet, sire pemile ? Comme en Fronce, le niveau a dû y baisser notablement...


    • pemile pemile 20 septembre 14:36

      @Lynwec « On n’apprend pas ça au Tibet, sire pemile ? »

      Aucune idée, mais si tu veux toi aussi affirmer que j’ai fait supprimer ne fusse qu’UN SEUL post sur AVox, tu t’exposes à passer pour aussi con et délirant que @ouam !


    • Lynwec 20 septembre 14:38

      @pemile

      Amnesty international, enregistrée en Angleterre et au pays de Galles, gage d’une totale impartialité face à la Russie (rappel, Chamberlain : « les Soviétiques vont poser des problèmes »...)

      https://books.openedition.org/pum/17728?lang=fr
      "Chaque fois que le premier ministre livrait intimement ses pensées sur l’URSS, son hostilité et sa méfiance étaient manifestes. « Je crains que les Russes ne nous causent davantage de problèmes », écrivit-il à sa sœur Hilda, le 14 mai, jour où Molotov rejeta la proposition britannique de garantie unilatérale soviétique.

      « 

      https://www.amnesty.org/fr/who-we-are/

       »Amnesty International Charity est une société à responsabilité limitée enregistrée en Angleterre et au Pays de
      Galles (n°02007475) et un organisme à but non lucratif (n°294230), dont le siège social est situé au 1 Easton Street,
      Londres WC1X 0DW.

      "

      Human rights watch
      https://www.hrw.org/about/about-us
      Human Rights Watch | 350 Fifth Avenue, 34th Floor | New York, NY 10118-3299 USA | t 1.212.290.4700

      Rien que l’adresse, ici aussi, garantit l’authenticité des enquêtes...

      Diversifiées, disions-nous ?


    • pemile pemile 20 septembre 14:50

      @Lynwec « Diversifiées, disions-nous ? »

      Fais nous rire, file nous un lien vers la version russe ?

      Et si tu as les détails sur le nombre de corps sortis du théâtre de Marioupol ?


    • Seth 20 septembre 17:25

      @Lynwec

      Moi qui suis « complotiste », c’est bien connu, j’ai toujours pensé que ces 2 ONG (et d’autres) roulaient pour... devinez qui... smiley

      Mais elles passent comme quasiment toutes les O soi disant « non gouvernementales » pour des colombes et des anges purs chez tout un tas de benêts dépourvus du moindre esprit critique et du moindre doute, prenant pour argent comptant tout ce qu’on leur dit.

      Très dangereux de croire n’importe quoi et d’avaler n’importe quelle pilule du moment qu’elle est un peu dorée... smiley


    • @pemile

      @Lynwec « On n’apprend pas ça au Tibet, sire pemile ? »

      Aucune idée, mais si tu veux toi aussi affirmer que j’ai fait supprimer ne fusse qu’UN SEUL post sur AVox, tu t’exposes à passer pour aussi con et délirant que @ouam !

      — -
      Te fatigues pas tu es archi grillé et tu est de plus idiot, car si tu etais un peu intelligent tu comprendrai que ces petits jeux ne durent en général pas longtemps
      Qui veut tu que ca soit a part toi, j’a des autres posts ailleurs ils ne sonts pas éffacés lorsque tu n’es pas présent, il n’y a pas que moi qui le vois.
      Un veritable gamin !


    • @pemile

      @Lynwec « Diversifiées, disions-nous ? »

      Fais nous rire, file nous un lien vers la version russe ?

      — 
      Pourquoi faire ? pour que tu les éffaces ensuite en douce ?
      Comme hier !

       
      Pathétique smiley


    • pemile pemile 20 septembre 18:11

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « Qui veut tu que ca soit a part toi »

      Cyrus ? smiley


    • @pemile
      Tiens toi qui reclames sans cesse du lien verifable
      ai fais un long post la bas sur ton extreme gauche gerbante avec toi le petit negrier qui y participe,
      tout est sourcé mon colon,
      la bas sur bleu t’oses pas aller éffacer mes posts,
      parce que tu sais que si tu joues à ca, va pas faire un pli pour toi
      d’ou ton silence apres ce post qui forcément te concerne,
      mon bon collabo négrier qui en plus efface jusqu’à sa petite propagande dans sa page d’auteur,
      à part ca il n’effaces pas non .... (lol)
      mais allo comme disais Nabilla , ptdr


    • @pemile

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « Qui veut tu que ca soit a part toi »

      Cyrus ? 

      Non c’est les martiens , sur smiley
       
      En plus faire porter le chapeau à Cyrus qui s’est barré d’ici en partie à cause de toi, comme nombreux autres qui te supportaient plus,
      montre bien qui tu es ...


    • pemile pemile 20 septembre 18:26

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « ai fais un long post la bas sur ton extreme gauche gerbante avec toi le petit negrier qui y participe »

      Rien à foutre de tes obsessions !

      « à part ca il n’effaces pas non .... (lol) »

      Ben non, tes répétitions de ricanements débiles n’y changeront rien !


    • @Ouam (Paria statutaire non vacciné)
      Tu va tenter une petite « disparition » de celui ci aussi

      Faut dire que tu dois etre ravi d’etre considéré par ton gourou comme le rat et le cafard que tu es ^^
       
      Ne me dis pas que c’est moi qui t’insultes ici,
       
      C’est ton gourou d’extreme gauche no border multi culktu qui expliques ce qu’il pense de l’humain et de ceux qui l’ecoutent ses aneries et suivent son idéologie crasseuse , ignoble et sans ambitions.
       
      Qui en plus nie l’histoire de l’humanité avec des gus intechangables, qui va dans le comble dfu consumérisme à souhaits,
      t’1 elle est belle l’extreme gauche ^^

      Entre ca et les propos de Gattaz du medef , chapeau bas
      Et tu vos tout est sourcé et verifable mon colon, toi qui demande des liens t’a tout dedans


    • @pemile

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « ai fais un long post la bas sur ton extreme gauche gerbante avec toi le petit negrier qui y participe »

      Rien à foutre de tes obsessions !

      — 
      Quelles obsessions mon colon ?

      Celles qu’il faut que t’ailles l’expliquer aussi au maire de New York qui est démocrate, mon colon ....collaborationniste qui en plus est un « sans couilles » et qui va jusqu’a effacer ses ex propos de sa présentation de sa page d’auteur en douce ..
      Et qui fais tout ce qu’il peut pour dire « ah mais non c’etais pas ca » mais qui bien syur ne remet pas ce texte détourné, preuve c’est que dans ce texte tu nommais Modératus (sans son accord) et moi meme
      Mais bien sur c’estais pas du détournement de ce texte
      Tu vois bien que t’a 1 de QI et pas plus ...
      pour etre stupide et minable à ce point smiley smiley


    • @pemile
      allez part de cacher commt tu fais des qu’on te fous le pif dans tes mensonges et escroqueries, car tu ne peut pas dire que ceci est faux, quoique toi tu es capable de tout et j’attend que tu oses dire que tu ne ma jamas cité ni moi ni moderatus danbs ce fameux texte que tu n’a pas viré en douce ...
      Comme mes posts en fait
      Et accuser Cyrus sur ce coup la est plus que gonflé comme si il accedais à ta page d’auteur poutr effacer tes ignominies propagandistes d’un texte détourné d’un humoriste pour y vendre ta traite négriere, mon colon !


    • pemile pemile 20 septembre 19:00

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « allez part de cacher commt tu fais des qu’on te fous le pif dans tes mensonges et escroqueries »

      Toto, quels mensonges et escroqueries ?

      Tes accusations délirantes répétées depuis des années sont tellement ridicules qu’elles me font juste marrer et jamais je n’irais les supprimer, au contraire !

      « tes ignominies propagandistes d’un texte détourné d’un humoriste pour y vendre ta traite négriere »

      pfff, tu fais vraiment pitié ! smiley


    • @pemile
      "Toto, quels mensonges et escroqueries ?

      « 
       
      LA
      Puis
      LA

      Tu perds la mémoire totoche ? en plus de mentir comme un pemile smiley

       »Tes accusations délirantes répétées depuis des années sont tellement ridicules qu’elles me font juste marrer et jamais je n’irais les supprimer, au contraire !"

      Un bel exemple d’un nouveau beau mensonge,
      la preuve indicutable ceci va jusqu’a ta page d’auteur que tu éffaces en douce


    • @pemile

      « tes ignominies propagandistes d’un texte détourné d’un humoriste pour y vendre ta traite négriere »

      pfff, tu fais vraiment pitié ! "

      Lol belle pirouette mais qui ne nies en aucun cas ce que je disais,

      et pour cause smiley smiley


    • @pemile
      Prepares toi pour la pirouette triple salto avec retournement de veste
       
      Alors ce texte etais il present sur ta page d’auteur ?
      Nommais t’il dedans nommément Moderatus et moi meme ?
      Ce texte à t’il été enlevé de ta page d’auteur ?
       
      J’attend de voir la nouvelle pirouette ou beau mensonge pemilien (redondance) ...eventuellement éffacement en douce ... ou zappage de la remarque ...
       
      5,4,3,2,1 ...GO ! ; smiley smiley smiley


    • pemile pemile 20 septembre 19:49

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « Alors ce texte etais il present sur ta page d’auteur ? »

      Oui, avec comme intro que c’était pour dire bonjour à Ouam et modératus, persuadé que ça vous plairait, mais je fus très déçu que tu n’es rien compris à cette chronique de François Morel !


    • pemile pemile 20 septembre 19:54

      @Ouam (Paria statutaire non vacciné) « Lol belle pirouette mais qui ne nies en aucun cas ce que je disais »

      Si tu veux insister pour dire que cette chronique de François Morel est « un discours de haine insultant les français » c’est juste la démonstration que t’es complètement ravagé !!!


    • mmbbb 24 septembre 14:08

      @pemile  L Ukraine prononça un référendum en aout 1991 sur son indépendance 

      Si on on suit ton lumineux raisonnement ce référendum aurait dû être invalidé et rejeté par la communauté internationale puisqu il me semble que la constitution russe ne l autorisait pas ou n etait pas amendée .

      Jusqu a preuve du contraire , l Ukraine faisait ipso facto partie encore de l empire .

      Il est évident que la communauté internationale sous le giron des USA ne veut retenir ce qu elle entend .

      Quant à l indépendance du Kosovo , si je n ai pas de « dissonance cognitive » ce pays a ete crée ex niho en négligeant le droit international 

      Primakov lorsqu il fut ministre des affaires etrangeres de la Russie comprit que rien ne reposait sur rien .

      Et il y a avait une volonté de mettre à genoux la Russie alors que gorbatchev voulait un rapprochement avec l Europe 


    • mmbbb 24 septembre 14:24

      @Jean Dugenêt comment va le censeur ?

      un lien officiel !

      https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/dossiers-pays/ukraine/guerre-en-ukraine-l-action-diplomatique-de-la-france/comprendre-la-situation-en-ukraine-depuis-2014/

      la diplomatie fancaise est tombée bas , Les accords de MINSK II , la France signataire ne les a pas fait respecter Declaration de F Hollande .et de Merkel 

      L Europe et le respect des accords !!  Encore une chimère de cette Europe qui n existe déciment pas .

      Un alignement pro atlantique , il devrait y avoir le drapeau americain et non pas la marianne tant le discours est calqué sur la diplomatie américaine 

      En revanche il vrai , que cette guerre larvée commença des 2014 

      Et une fois n est pas coutume, Sarko a eut cette affirmation juste , La Crimée ne pouvait etre détachée de la Russie 

      toujours aussi con , le petit censeur .


  • Com une outre 19 septembre 18:19

    "Cette guerre, dont la Russie est entièrement responsable fait vivre à l’Ukraine la pire catastrophe humaine et écologique qui soit.

    "

    Quand je lis ça, c’est tellement des grosses conneries que je ne lirai pas le reste.


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 19 septembre 19:16

      @Com une outre
      « Cette guerre, dont la Russie est entièrement responsable »
      j’allais écrire a l’auteur que quand un article commence avec autant de mauvaise foi, et si peu de réalisme, on sait que le débat sera sans intérêt, donc effectivement pas envie de lire la suite, ni de débattre.
      Un tout petit peu d’objectivité et de réalisme pousse a voir une situation plus complexe et des torts partagés.
      Mais vous avez été plus rapide pour écrire la même chose smiley


    • @Com une outre
      +1000 c’est marrant cette cécité prononcée chez certains...
      Surtout lorsqu’en plus LEURS dirigeants en portent aussi responsabilités !


    • DACH 20 septembre 11:17

      @lecoindubonsens a viré au mur du mauvais sens. 


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 21 septembre 20:03

      @DACH « @lecoindubonsens a viré au mur du mauvais sens. »
      Affirmer sans argumenter a peu d’intérêt, dommage ...
      La pratique habituelle quand on n’a pas d’argument ?
      souvent suivie d’affectation d’étiquettes se voulant désagréables ? smiley


  • Octave Lebel Octave Lebel 19 septembre 18:33

    Quelques repères pour se retrouver dans ce moment historique déterminant où nos dirigeants, nos médias nous traitent comme des sous-citoyens indignes d’avoir un avis un peu éclairé et construit comme cela devrait être dans un ensemble politique qui se recommande de la démocratie. Nous aurions aimés être entretenus autant que faire se peut (chacun comprend et admet que dans ce genre d’affaires il y a toujours des dimensions qui demeurent confidentielles) sur les enjeux, les choix et les risques qu’ils ont pris et prennent dans cette affaire en nous entraînant avec eux. Voulons-nous continuer éternellement d’être traités de cette façon ? Sommes-nous mis en anesthésie 

    avancée ou définitivement résignés ?

    Où va l’économie de l’Ukraine ? (20/08/23).

    « Au mois de mai, le gouvernement ukrainien et BlackRock ont signé un accord sur la création du Fonds de Développement ukrainien. L’objectif officiel était d’attirer les investissements dans les domaines de l’énergie, des infrastructures et de l’agriculture. »

    https://www.pressenza.com/fr/2023/08/blackrock-la-3a-puissance-mondiale

     Incontournable. À méditer pour être un peu moins démuni devant le rouleau-compresseur des propagandes. Principes élémentaires de propagande de guerre (utilisables en cas de guerre froide, chaude ou tiède...) est un livre, paru en 2001, de l’historienne Anne Morelli, professeur à l’université libre de Bruxelles et spécialiste de la critique historique appliquée aux médias modernes.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Principes_%C3%A9l%C3%A9mentaires_de_propagande_de_guerre



    • Aristide Aristide 20 septembre 10:54

      @Octave Lebel

      À méditer pour être un peu moins démuni devant le rouleau-compresseur des propagandes

      Surement très utile quand on vous lit ....


  • Bendidon ... bienvenue au big CIRCUS Bendidon ... Wind Pilgrimer 19 septembre 18:51

    Enfin un article qui va réveiller l’agora il était temps

    D’ailleurs mimile en est sorti de son camping car et nous lance une pluie de drones

    Tin une info spécialement dédiée à mimile et ses copains :

    Figurez vous le missile qui avait fait un carnage sur le marché de Kostiantynivka et ben il n’était pas Russe mais Ukrainien

    wiwi c’est LCI qui en parle suite à une enquête du New York Times

    Le journaliste François Clemenceau toujours allongé devant le nouvel ordre mondial a même souligné que si ça venait du NYT (le journal jui new yorkais ultra sacré) c’était forcément du plus que sérieux

    Le colonel Goya était très embêté, catherine gentile aussi lol

    Ils ont même passé une séquence de Zelensky qui accusait les Russes de barbarie

    QUEL culot ce zézé !

    Mais qu’est-ce qui se passe ???

    Le vent tournerait ?

     smiley



    • leypanou 19 septembre 18:59

      @Bendidon ... Wind Pilgrimer
      ça faisait quelques jours que j’étais au courant de cette affaire Konstiantynivka, et les marioles de LCI n’en ont parlé qu’aujourd’hui parce le NYT a fait un article là-dessus.
      De plus en plus d’états-uniens commencent à lâcher l’Ukraine donc on ne garde plus sous le code les infos négatives.


    • Krokodilo Krokodilo 19 septembre 19:16

      @Bendidon ... Wind Pilgrimer Oui, et ce qui est étrange, c’est la sorite de cet article du NYT en pleine visite de Zélensky... alors qu’ils auraient pu attendre quelques jours.


  • Jelena Jelena 19 septembre 19:08

    >> Cette guerre, dont la Russie est entièrement responsable (...)

    Vu qu’à longueur d’année vous pleurnichez comme quoi on est trop nombreux sur cette planète, il serait peut être temps de songer à l’euthanasie.


  • Krokodilo Krokodilo 19 septembre 19:15

    Si on entend si souvent « agressions non provoquée », c’est justement parce que ceux qui connaissent un peu le sujet savent qu’elle a été provoquée, raisons pour laquelle les USA savaient que l’invasion allait être déclenchée tôt ou tard, faute de règlement politique par les accords de Minsk. Même sur LCI, il est arrivé que des journalistes reconnaissent une composante de guerre civile à ce conflit, à savoir qu’une majorité d’habitants de l’est ukrainien sont ethniquement russes et russophiles. Avec un article autant à charge contre la Russie, vous pouvez demander des subventions à l’Otan ou aux USA, ce qui est la même chose.

    " il convient tout d’abord de pouvoir rapidement créer les conditions d’un dialogue préalable entre les présidents Russe et Ukrainien,

    "

    Encore faudrait-il que Zélensky annule la loi qu’il a fait passer interdisant toute négociation avec la Russie de Poutine, sous peine de je ne sas plus quelle sévère condamnation.


    • Gorg Gorg 20 septembre 01:16

      @Krokodilo

      "Si on entend si souvent « agressions non provoquée »

       Ce ne sont que des éléments de langage soigneusement choisis pour endormir les téléspectateurs qui ont une mémoire d’huitre...
       Le point de départ de la situation d’aujourd’hui est le coup d’état de l’hiver 2013-2014 fomenté par les voyous de Kiev soutenus par les amerloques...
      Si on ne comprend pas ça, on n’a rien compris...


  • roman_garev 19 septembre 19:18

    Bonjour à tous.
    J’invite tous ceux de vous qui sympathisent à la Russie et voudraient faire connaître aux francophones l’information originale sur le pays (et non passée sous silence, abrégée ou faussée par les médias français) au forum intitulé « Amicale des russophiles francophones » : https://russophile.boris-vian.net
    Pourquoi Boris Vian ? Mais comme il écrivait « J’ai l’âme slave »...

    Le forum est hébergé en Russie, donc n’est soumis à aucune législation antirusse qui se multiplie chaque jour à l’Occident et les données personnelles des participants du forum sont protégées contre un accès de ses services secrets.
    Inscrivez-vous, demandez les sources de l’information que vous voudriez faire connaître au monde francophone, traduisez cela en français au moyen de n’importe quel système de traduction automatique et surtout corrigez ensuite cette traduction afin qu’elle soit écrit en bon français, car les francophones aiment leur langue superbe et se méfient de textes de mauvaise qualité littéraire.
    Aidez le monde à connaître et comprendre la Russie et les Russes.

    La Russie elle-même n’est pas trop habituée à se faire connaître.
    Même sa Constitution n’est traduite en aucune langue par aucune institution d’État. (Essayez de lire, p. ex., l’article correspondant de la Wikipédia en français. C’est honteux, ce qui y est écrit sur ses amendements votés lors du référendum de 2020.) Ses lois, ses réussites, ses succès, etc. restent en russe, donc inconnus au monde ne parlant pas russe, et seuls ses échecs et ses défauts (ou ce qui est présenté comme échec) deviennent instantanément largement connus dans le monde entier, en surplus multipliés par mille par les soins la propagande occidentale.


    • DACH 20 septembre 11:34

      @roman_garev=La Fed de Russie ne se dimensionne pas aux seuls intérêts de VV Poutine. Le poids politique de VVP n’est pas identifiable aux seuls intérêts de la Fed de Russie. D’autant plus que les actions de VVP nuisent aux intérêts de la Fed de Russie. Et la pente sur laquelle VVP conduit la Fed de Russie est désormais identifiée. Sera-t-elle évitable ? La résistance des Ukrainiens à cette invasion / agression laisse prévoir le sort de tout envahisseur d’un pays souverain et qui veut le rester. 


  • Krokodilo Krokodilo 19 septembre 19:20

    En outre, cet article de Zélensky est une preuve que, contrairement à tous les otaniens qui la rangent dans les propagandistes, C.Néant fait bien du journalisme sur Donbass Insider, car à peine quelques jours après ce drame sur le marché, elle indiquait tous les indices qui allaient vers une responsabilité de Kiev, à l’aide d’un blogueur pour la partie photos-vidéos.

    Question subsidiaire : pourquoi les médias anglo-saxons font-ils du journalisme, et les nôtres de la soupe ?


    • Xenozoid Xenozoid 19 septembre 19:23

      @Krokodilo

      parce que ce qu’on appelle le journalisme, a toujours été une pute


    • Xenozoid Xenozoid 19 septembre 19:24

      @Xenozoid

      cf yellow journalism


    • Krokodilo Krokodilo 19 septembre 19:24

      @Krokodilo Oups, article du NYT, of course.


    • Xenozoid Xenozoid 19 septembre 19:26

      @Xenozoid
      et accesoirement que la guerre est un chantage


    • Gorg Gorg 20 septembre 01:25

      @Krokodilo

      « elle indiquait tous les indices qui allaient vers une responsabilité de Kiev »

      Et c’est la même chose pour Kramatorsk, puis les Russes qui se bombardent eux-même à la centrale nucléaire puis auraient eux-même saboté Nord-stream 2 ...etc...
      Plus c’est gros et répété en boucle, mieux ça passe... Ils jouent sur le bourrage de crâne et la courte mémoire des gens...
      Ce ne sont pas des journalistes, ce sont des influenceurs propagandistes et les anglo-saxons ne valent pas mieux...
      Mais je concède que cet aveu le jour de la visite de Pianobite à Vachintone est vraiment curieux...


  • microf 19 septembre 20:36

    « Les responsables des guerres ne sont pas ceux qui les mènent, mais ceux qui les ont rendus inévitables » Que cette citation soit de Montesquieux ou pas ne change rien.

    Il ne faut pas tronquer l´histoire mon cher @Auteur, cette histoire entre l´Ukraine et la Russie est très récente, et nous l´avons suivi de bout en bout.

    Dans ce cas de la guerre en Ukraine, l´Occident est entièrement responsable de la guerre qui s´y déroule.

    Je me rappelle que dans mes commentaires qui sont encore en ligne, après l´attaque du syndicat et l´assassinat bestial par le feu des personnes qui s´y trouvaient, j´avais commenté á l´époque que la Rusie devait intervenir, certains ici dans le Forum ont argumenté que la Russie n´était pas prête.


    • DACH 20 septembre 11:42

      @microf=l´Occident est entièrement responsable de la guerre qui s´y déroule.=
      Donc la Fed de Russie de VVP ne serait donc pas responsable des ambitions déclarées qu’elle affiche avec de surcroît des arguments vides de réalités ? Joyeuse plaisanterie dont personne n’est dupe. La Russie n’est pas chez elle en Ukraine. Vous en déduirez les conséquences qui sont déjà visibles. 


    • logan 20 septembre 18:12

      @microf
      C’est Poutine le seul responsable de la guerre ;) Personne d’autre ne voulait la faire à part lui ( et évidemment ses amis ).


    • microf 20 septembre 20:05

      @DACH

      « La Russie n’est pas chez elle en Ukraine. »
      Comme vous aimez beaucoup l´Ukraine, qu´attendez-vous alors pour déloger la Russie de l´Ukraine ?


    • microf 20 septembre 20:15

      @logan

      Je ne sais pas depuis combien de temps vous êtes dans ce Forum, j´y suis moi depuis longtemps et j´ai suivi cette affaire de bout en bout dès les débuts.
      Si vous pourriez lire mes commentaires qui sont encore en lignes, après l´attaque barbare et bestiale des nazis ukrainiens qui avaient mit le feu dans la maison du syndicat immolant ainsi des dizaines et des dizaines de personnes, j´avais commenté á l´époque que la Russie devait intervenir.

      Comme le dit la citation ce sont vos amis qui ont forcé la Russie á faire la guerre, et il l´ a fait très bien, heureusement.


  • Et hop ! Et hop ! 19 septembre 21:47

    «  Ukraine : avec la guerre, la pire catastrophe humaine et écologique qu’ait connu ce pays »

    Avec ce titre, j’ai cru que votre article parlait des bombes américaines à l’uranium appauvri, et vous n’en parlez pas ?

    Qu’est-ce que vous en pensez, en tant qu"écologiste ?


  • Hypocrite personnage , si vous avez du courage , ben, aller combattre avec les Ukro-nazi .....Courage , n’est ce pas petit bourge qui cela joue les Pieds Nickelés dans ses pantoufles ....  


  • Spartacus Lequidam Spartacus Lequidam 20 septembre 10:42

    La naiveté et l’imbécilité de se coucher devant le dictateur russe est affligeante.


Réagir