jeudi 18 mai - par Hairon

Ukraine, la censure en marche. Dans le Donbass, les bombardements continuent !

En Ukraine, le régime de Porochenko n'en finit plus de sombrer chaque semaine qui passe, dans une dictature de plus en plus visible. Cette russophobie primaire distillée par la junte putschiste prouve que le régime de Kiev tremble de plus en plus face à une colère qui monte au sein de la société civile devant la gabegie (eurovision/30 millions de dollars), la corruption toujours en cours et jamais sanctionnée, une guerre dans le Donbass qui ne devait durer que 3 mois, alors qu'elle vient d'entrer dans sa quatrième année, mais surtout cette volonté de combattre l'essence même d'une grande partie du peuple Ukrainien en s'attaquant à ces symboles (ruban de la St-George) ou en ne faisant plus de défilé pour le 09 mai en hommage aux hommes et aux femmes morts lors de la seconde guerre mondiale. Non seulement il n'y a pas eu de défilé cette année, mais comble de la bêtise, les célébrations réduites à leurs portions congrues, sont avancées au 08 mai à compter de l'année prochaine ! Pourquoi le 08 mai ? Pour ne pas être assimilé à la Russie ! Voilà où en est réduit ce régime corrompu et mortifère ! Mais là où la junte commet une grave erreur, c'est en voulant bloquer le réseau VK (le facebook russe). Car près de 25 millions d'Ukrainiens utilisent ces services pour le travail ou tout simplement garder le contact avec de la famille ou des amis. A cette censure de VK, vous ajoutez yandex (11 millions d'utilisateurs en Ukraine) et mail.ru (25 millions d'utilisateurs en Ukraine) et je vous laisse imaginer la colère qui gronde parmi la population. Encore plus dingue : l'interdiction faite aux entreprises d'utiliser un logiciel de conception russe ! Il s'agit du logiciel 1C, utilisé par les entreprises pour leur comptabilité. Déjà que l'économie ukrainienne, qui ne survit que grâce aux aides internationales, est mal en point, gageons que cette "bonne nouvelle" va réjouir les chefs d'entreprises, en particulier les PME/PMI ! Pendant que Porochenko et son gouvernement font sombrer un peu plus l'Ukraine dans la dictature, dans le Donbass, l'armée du régime de Kiev continue les bombardements meurtriers et destructeurs. Rien qu'hier soir ce n'est pas moins de 12 maisons et 2 écoles qui ont été endommagées par les tirs de l'artillerie ukrainienne ! Donetsk, Gorlovka et Yacinovataya sont les villes où ont eu lieu ces destructions.

 

Malheureusement, deux civils ont fait les frais des bombardements de la veille. Hier soir, à Yacinovataya, une femme née en 1955 est décédée et un homme né en 1983 a été grièvement blessé. Sources :

https://dan-news.info/defence/odin-mirnyj-zhitel-pogib-eshhe-odin-ranen-na-okraine-yasinovatoj-iz-za-obstrela-so-storony-vsu.html

https://dan-news.info/defence/ognem-ukrainskix-silovikov-v-dnr-povrezhdeno-kak-minimum-12-domov-i-dve-shkoly-svodnye-dannye.html

Quelle sera la prochaine folie de cette junte, soutenue rappelons-le, par Washington, le Canada et l'UE ? Nul ne le sait, mais je ne doute pas une seule seconde de leur imagination perverse pour nous inventer de nouvelles et autres décrets qui plongeront toujours un peu plus l'Ukraine et sa population dans les abysses du ridicule, mais aussi vers sa chute finale qui interviendra bien un jour !

 

Sébastien Hairon, volontaire bénévole et indépendant à Donetsk (DNR) Mon blog consacré au Donbass et à l'Ukraine :

http://peupleslibres-nouvelle-russie.blogspot.com/



18 réactions


  • anna anna 18 mai 16:55
    Je tiens a féliciter les français avec une nouvelle ministre de E.Macron, laquelle se prend en photo devant un drapeau des néo-nazis ukrainiens de Pavii Sector :





  • roman_garev 18 mai 19:55

    Le soi-disant « Institut de Mémoire nationale » ukrainien vient de refuser de reconnaître comme nazis les symboles de la « Division SS Galicie » (« Waffen-Grenadier division der SS Galizien ») composée avec des volontaires ukrainiens provenant de toutes les régions d’Ukraine (Galicie, Ruthénie, Volhynie, Transcarpatie, région de Kiev) ; cependant la majorité d’entre eux était originaires des régions occidentales de l’Ukraine et de Galicie, jugés par Himmler plus facilement aryanisables. Son but était de lutter contre les partisans et surtout PUNIR la population.


    Voir le document en ukrainien et la photo de Himmler saluant cette nouvelle division SS.

    De nos jours les glorieux continuateurs de Waffen SS exterminent le peuple « difficilement aryanisable » du Donbass...

    Vraiment, « Gloire à l’Ukraine ! » Gloire à l’UE qui la parraine !

    Européens, aucun pressentiment ?

  • JP94 18 mai 23:23

    Ce n’est pas exactement que ce drapeau ait un sens nazi, c’est surtout que dans un pays où le nazisme est blanchi de ses crimes, où les fascistes bandéristes sont héroïcisés ( mais des recherches sont cours pour rétablir la vérité historique , associant des historiens français et russes, et il y aura des articles, voire un bouquin... c’est en cours), dans ce pays où a été mis au pouvoir un putschiste à la faveur du Maidan ( avec une chambre des députés digne de celle de Pinochet) on se sent très proche de l’UE et l’on l’affiche ! 


    Donc, ce drapeau montre les étoiles européennes font très bon ménage avec le fascisme actuel - et passé bien sûr, mais ça la doxa interdit de le penser... aux origines de la Construction européenne, les intérêts sont américains avec l’Allemagne en allié/concurrent et ... la France et l’Angleterre en pays à affaiblir... pour ça il faut des élites dociles... alors l’URSS et auparavant la Russie sont un très bon moyen de désigner un ennemi à l’Est ( qui en plus est une visée de l’Allemagne) pour que les peuples de France et d’Angleterre ne voient pas la manoeuvre qui les vise en premier.

    D’ailleurs, la Commune de Paris c’est quoi ? c’est un pouvoir populaire attaqué par une coalition versaillaise et prussienne.
    En 14/18, les principaux agents qui ont fomenté cette guerre, les De Wendel notamment, étaient des deux-côtés du Rhin : gagnant gagnant pour la famille De Wendel, perdant perdant pour les peuples .Enfin ça a failli se finir en Révolution et d’ailleurs la Révolution russe est peut-être bien le facteur qui a accéléré la fin de la Guerre .... nos gouvernants craignant peut-être une révolution se propageant à toute l’Europe ...

    Chaplin, dans Charlot soldat ( Shoulder arms) fini avant la fin de la Guerre ! terminait cette guerre par un plan où Charlot capturait ... tous les chefs, alliés y compris et Kronprinz ... or Charlot, c’est le peuple, conscient, qui lutte pour sa survie.
    Mais cette fin a été détruite et le film raccourci. ( voir Georges Sadoul, qui a fait quelques recherches là-dessus )

  • roman_garev 19 mai 09:31

    Citation « top » des réseaux sociaux de l’Ukraine :

    Si — durant la construction de votre État — l’histoire, la religion, les monuments, les noms des villes et des rues, l’état d’esprit des citoyens et les réseaux sociaux où ils préfèrent de communiquer entre eux, vous entravent constamment, c’est que, fort probablement, vous construisez votre État sur le territoire d’autrui.

    • Alex Alex 19 mai 11:20

      @roman_garev


      Je le constate avec mes amis ukrainiens. Ils basculent aisément de Vkontate et Odnoklassniki à Facebook. 

  • Jonathan Livingstone 19 mai 12:29

    Avant de pouvoir installer un pare feu assez efficace pour empêcher l’accès total aux sites Russes cités dans l’article il faudra au moins deux ans… (et ces clowns du gouvernement Ukrainien actuel ne seront plus au pouvoir d’ici là).

    En outre il est toujours possible de se connecter en utilisant un proxy ou le réseau TOR.
    Librement téléchargeable ici (partagez ce lien avec vos amis Ukrainiens)
    https://www.torproject.org/projects/torbrowser.html.en

  • Alex Alex 19 mai 13:40

    Un excellent article sur l’extrémisme de droite dans le conflit russo-ukrainien. Ou bien « voir la paille dans l’oeil du voisin et ne pas voir la poutre dans le sien ». 
    https://www.ifri.org/sites/default/files/atoms/files/rnv95_versionfr_likhach ev_far-right_radicals_final.pdf
    Un parcours saisissant, Pavel Goubarev, le premier gouverneur de l’auto-proclamée république populaire de Donetsk. Article en russe mais aux photos suffisamment explicites.http://censor.net.ua/photo_news/290784/lider_terroristov_gubarev_obeschaet_ prevratit_donbass_v_stalingrad_pri_pomoschi_gradov_foto


Réagir