vendredi 25 février - par Elric Menescire

Une balle dans le pied. Jour après jour

JPEG

Ou comment nos "démocraties libérales" sont en train de se suicider économiquement, et préparent la révolution qui les fera tomber une bonne fois pour toutes

Oui ou non les néonazis ukrainiens ont-ils assassiné 49 syndicalistes et communistes russes le 2 mai 2014 à la maison des syndicats à Odessa ?

Oui ou non Marc de Cacquerey Valmeunier, chef des zouaves paris, groupuscule néonazi aujourd'hui dissous par le ministère de l'intérieur, et en prison à l'heure actuelle, a-t-il été combattre "aux côtés de ses frères d'armes en ukraine", histoire d'aller "buter des russes", et a-t-il posé pour le prouver, sous un drapeau du bataillon Azov, kalachnikov à la main ?

Oui ou non l'occident a-t-il répondu favorablement aux innombrables demandes de la Russie, de respecter et faire respecter les accords de Minsk, inlassablement violés par les néo nazis ukrainiens depuis leur signature en 2015 ?

Et au fait...où en est l'enquête "indépendante" sur l'abominable crash du vol MH17, soi-disant provoqué par l'abominable dictateur Poutine ? Où sont les époux Skripal ? Où, où, où ??

 

Il ne manquait qu'une chose

Nous y assistons depuis ce matin, nous le vivons depuis des semaines, le pressentions depuis des mois : l'Empire Américain sur le déclin, cherche par tous les moyens à ne pas passer la main aussi facilement.

Il faut absolument faire tourner la machine militaro industrielle, vous comprenez.

Après une pandémie ayant définitivement mis fin au mythe des économies occidentales "florissantes" où couleraient continuellement des ruisseaux de miel et de lait, la crise de civilisation que vit l'occident est en train de se transformer en Crise Parfaite.

Crise à tous les niveaux : jamais les richesses produites n'ont autant profité qu'à une petite minorité, alors que la planète, épuisée, se meurt, et que des centaines de millions de pauvres supplémentaires sont arrivés sur le marché depuis un an. Mais ça n'était pas assez. 

Car face au risque d'une explosion sociale généralisée, il faut désormais acter la bonne vieille tranchée, le bon vieux combat urbain, la bonne vieille mort industrielle de masse : la guerre.

Quoique...non.

Les occidentaux n'en ont pas les moyens, et ils le savent.

Non seulement la Russie a modernisé considérablement son armement, son armée, sa défense, et est désormais quasiment invulnérable : tapez au choix, dans votre moteur de recherche favori : Krasukha, S400, S500, Sukhoi-57 felon, Avangard, Armata, Kh-47M2 Kinjal...les résultats font faire dans leur froc la plupart des généraux occidentaux, et il y a de quoi.

Minimlum 15 à 20 ans d'avance : c'est de ce dont dispose l'armée Russe. 

Un seul exemple, le SU-22 équipé de missiles hypersoniques Kinjal : deux de ces missiles suffisent à couler un porte-avions, de quelque pavillon qu'il soit, de quelque armée qu'il soit. Il n'existe aucune parade ni contre-mesure : si le missile est lancé, il touche et il coule la cible en face. Missile à Mach 10 => pas de parade possible.

Mise en pratique sur le terrain : le groupe aéronaval US sous pavillon Otan qui a franchi le détroit de Gibraltar, la semaine dernière, a prestement fait demi-tour lorsque deux Tu-22 armés de ces fameux Kinjal ont décollé "innocemment" de leur base à quelque 1500 km de là... 

Ne parlons même pas des unités de brouillage Krasukha de 4eme génération (il se murmure que deux unités de 5ème génération, plus performantes, sont aujourd'hui en phase de déploiement du côté de la Baltique. chuuut)

Mais les Krasukha-2 et 4 suffisent à couvrir "en parapluie" les communications entières de l'Otan dans cette région, et les yankees de ne pas comprendre comment il est possible que leurs Awacs et autres plateformes "ultramodernes" de communications ne fonctionnent pas, ou si mal, en Ukraine. C'était déjà la même chose en Syrie, mon gars : tu n'es plus en face de vulgaires bédouins Libyens, là. C'est fini, et bien fini ce temps là. Plus de drones en loucedé, plus d'espionnage électronique, plus d'yeux, plus d'oreilles...plus de coups fourrés : tu es aveugle et à poil, oncle Sam.

Et si l'envie te prenait de faire le malin en lançant tes Tomahawk et autres saloperies aériennes à longue portée, les S500 placés tout le long des frontières, aussi bien qu'à proximité des grands centres urbains, devraient faire l'affaire.

Il se murmure même qu'ils pourraient régler leur compte à tes missiles balistiques voire à tes satellites espions. Tu y crois, toi, à ça ? 

Franchement : tout fout le camp, si on peut même plus agresser facilement un pays qui regorge de ressources, comment on va faire, nous, les voleurs professionnels ?

 

La suite

Ben on va faire ce qu'on sait le mieux faire, soit deux choses :

1/ les sanctions

2/ les mensonges

Dans le désordre ou pas, ça revient au même de toutes façons.

Pour les sanctions : la fameuse "arme nucléaire économique US" qui devrait être annoncée dès demain par le vieux dégueulasse Joe Biden, va faire long feu. L'exclusion du système interbancaire SWIFT, puisqu'il c'est de ça dont il s'agit, ne marchera pas plus qu'un des pets de creepy joe face à la reine d'angleterre, et pour cause : depuis 2014, les Russes ont appris, et ils ont mis en place le système MIR, qui peut parfaitement le remplacer depuis 2014. Sans parler des appels du pied à la Chine, et de la dédollarisation de l'économie Russe, qui est passée de 40% à 16% des devises en cours du pays. Un record...le matelas de réserve de devises et de métaux précieux en Russie atteint désormais un tiers de son PIB, soit plus de 640 milliards d'équivalent euros. 

L'économie Russe est prête, et bien prête : aucun effet, ou presque, de ce côté-là. Comme l'a si bien résumé le tsar : "que ça soit en dollars, en euros ou finalement en yens, nous vendrons notre gaz, quoi qu'il arrive". 

Restent donc les mensonges : aujourd'hui, ils tournent à plein. Comme hier. Avec un certain succès, il faut le dire. Mais aussi avec des couacs de plus en plus visibles : qui fait semblant de ne pas comprendre quand toutes les chaines mainstream occidentales reprennent le discours de Poutine qui parle de "dénazifier l'Ukraine" ? 

Ces choses prennent du temps, mais la vérité c'est comme l'excrément : ça remonte toujours à la surface à la fin.

Les "journalistes" occidentaux ont beau tenter de jouer les imbéciles, la ficelle est trop grosse pour ne pas être vue : l'expression "dénazifier l'ukraine" est en tête des recherches Google aujourd'hui.

Les gens commencent à s'interroger, alors il faut persévérer dans la narrative : Poutine est un fou sanglant, un dictateur "nostalgique de l'URSS" -pour un capitaliste ultrariche tel que lui, ça en serait presque risible si ça n'était pas aussi pathétique comme argument. 

Une fois ces deux ultimes arguments épuisés comme nous venons de le voir, que reste-t-il donc à nos "démocraties"  ?

 

La balle dans le pied

Oui, il ne reste plus que ça : se tirer, littéralement, une balle dans le pied. Chaque jour un peu plus.

De la manière suivante : fermeture de Nord Stream 2 (car le fond de l'affaire est là) + sanctions économiques = arrêt des livraisons de gaz Russe à l'UE. Livraisons représentant juste un petit 41% de la consommation européenne. Une paille.

Le schéma est donc très simple :

Arrêt des livraisons de gaz Russe = livraison du gaz de schiste américain pour remplacer (ah ben, merci nos libérateurs hein ! Heureusement qu'ils sont là pour nous aider !) => envol du prix du gaz en europe. +22% sur une journée, convenez en que ça n'est pas mal. Et ça n'est que le début, vu que l'affreux vilain méchant Poutine doit s'attendre à "des sanctions dévastatrices" dixit notre grand conducator cocaïné Macron 1er.

Envol des prix du gaz en UE=> envol des prix de l'électricité en France plus qu'ailleurs, vu que nous avons une particularité (cocorico !) : le prix de l'électricité en France est indexé sur le prix du gaz naturel. Merci qui ? Merci la règlementation Européenne, pardi ! Car même si cette règlementation s'applique aux fournisseurs privés, il ne vous aura pas échappé qu'EDF/ENGIE y a droit aussi, car elle est contrainte de vendre à perte à ces mêmes opérateurs privés, histoire de saccager ce joyau des Services Publics français, une fois de plus, pour l'ouvrir à la main invisible du dieu Marché. Et l'abruti déconnecté qui se fait passer pour notre ministre de l'économie et des finances a beau jeu de prétendre qu'il s'agit d'un "bouclier tarifaire destiné à protéger les français", quand le tarif règlementé prend 4% tous les trois mois, la messe est dite...

Donc, bouquet final : hausse des prix de l'énergie = hausse du pétrole = hausse de toutes les matières premières. Le blé a pris +33% aujourd'hui. Attendez-vous à une explosion de l'inflation, à tous les niveaux.

Donc explosion de l'inflation + salaires bloqués, ça peut donner quoi, je vous le demande ?

Le Maire a beau jeu de prétendre le contraire : nous sommes absolument dépendants de ce dont ils décident de nous priver volontairement.

Balle dans le pied après balle dans le pied, nous allons assister à un moment historique : la chute de nos "démocraties" occidentales.

 

Echec, mat et fin de partie

Ce à quoi nous allons assister tient en deux mots : vu le niveau de répression de plus en plus accru auquel nous assistons au moindre "convoi de la liberté" inoffensif, il est désormais avéré que le pouvoir n'a d'autre option que la fuite en avant totalitaire pour pouvoir se maintenir.

Je pense que Micron 1er va en profiter pour reporter les élections, lors de sa prochaine allocution : l'aubaine est trop bonne.

Et même si ça n'est pas le cas, il se trouve que quand les premières émeutes de la faim éclateront (car elles éclateront, au vu du mécanisme inexorablement déclenché par cette crise que je viens de décrire plus haut), le pouvoir n'aura d'autre choix que de sortir les matraques, LBD et autres BRAV pour tenter de museler la contestation populaire.

Nous allons vers l'effondrement pur et simple.

Non pas à cause d'une "guerre" qui finalement va se terminer avant même d'avoir commencé, faute de combattants (les soldats ukrainiens désertant en masse, seuls les ukronazis se battent pour tenter futilement de sauver leur misérable peau, en vain).

Mais bien à cause de l'imbécilité crasse de nos dirigeants qui ne comprennent pas que le monde vient de changer de mains.

Pour le pire et le meilleur...



115 réactions


  • Ecométa Ecométa 26 février 07:49

    Une petite allégorie :

    Imaginons un « Aigle » qui viendrait tous les jours déposer ses fientes devant la caverne d’un « Ours » qui n’aime pas ces pratiques : que ferait cet « Ours » à la longue ? Rien !

    Bien, sûr l’Aigle en question est américain et l’Ours est Russe ; arrivé un moment l’Ours absolument excédé, devant de telles pratiques incessantes, hypocrites et sournoises : l’Ours, attrape l’aigle !




  • xana 26 février 08:24

    En tous cas les nouvelles sont bonnes. Et si ça fait pleurer « Louis » c’est encore meilleur.

    Quelques milliers d’Ukies font leurs bagages pour cacher en Europe Occidentale leurs activités nazies. Gageons que nous entendrons parler d’eux dans les faits divers.

    Des millions d’Ukrainiens ont quitté l’Ukraine depuis sept ans pour se réfugier en Russie, mais ceux-là n’intéressent pas « Louis » car ils n’étaient pas Nazis. En Russie ces gens ont été bien accueillis, de plus ce sont souvent des gens éduqués et de bons professionnels.

    Les Russes ont eu parfaitement raison d’écraser le nid de frelons. Espérons que les fuyards viendront en France avec leurs croix gammées, ça rappellera des souvenirs à certains.


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 26 février 08:25

    Le narratif Covid démasqué — Logique destructrice qui se cache derrière le Great Reset

    .

    Auteur, journaliste et expert en matière d’économie et de finance mondialisée, Ernst Wolff (Expert de finances) a probablement prononcé l’un des meilleurs discours de l’histoire contemporaine, où il expose tout sur la crise sanitaire.

    .

    Il révèle et montre en détail les personnes dans les coulisses, où ils nous mènent, pourquoi ils le font et pourquoi éventuellement ils échoueront… Il termine par un message plein d’espoir sur ce que nous pouvons faire pour empêcher que la vision dystopique du Schwabisme et de ses partisans ne devienne « la nouvelle normalité » et ainsi sauver l’humanité de la dictature totale et de l’esclavage.


  • Êtes vous sûr que votre pétoire vous fera un gros trou dans le pied  ?


  • roman_garev 26 février 08:53

    « Quand je regarde maintenant, durant ce jour-là, plusieurs heures à la suite, les dernières nouvelles de nos partenaires occidentaux, le duo anglo-saxon et tout ce qui s’y rapporte, j’ai l’impression que c’est, vous savez, une sorte de rapport d’un asile de fous », a déclaré Maria Zakharova sur les ondes du Canal 1 russe.

    Elle a exprimé l’état d’esprit de la majorité du peuple russe en vue de cette foire d’empoigne qui a lieu en Oxydant.


  • zygzornifle zygzornifle 26 février 09:45

    Tant que la police et l’armée protègeront nos « démocraties » elles ne tomberont pas a moins d’un bain de sang ....


    • fummi grouchette 28 février 15:27

      @zygzornifle
      je voudrais savoir comment biden va réagir au convoi de la liberté qui va deferler sur washington samedi:va t’il aussi comme trudeau sortir la loi martiale et geler les comptes bancaires de tous les manifestants ?


  • roman_garev 26 février 10:19

    Les 13 gardes-frontière sur l’île Zméïny à la mer Noire qui, selon la déclaration de Zelensky, seraient « tous courageusement péris tous dans le combat contre la flotte russe » et promus, selon lui, à l’Héros d’Ukraine à titre posthume, sont devenus les 82 vivants, sans même une seule blessure. Ils se sont rendus aux marins russes sans bataille et ont été transportés à Sévastopol en toute intégrité. 

    Le chef d’État ukrainien ne sait même pas combien de gardes-frontières défendaient l’île et ou prendre cette information.

    Ceci vient d’être montré sur tous les écrans TV russes.

    C’est tous ce que vous devez connaître sur les déclarations des dirigeants de l’Ukraine et de n’importe quel pays de l’Oxydant.


  • roman_garev 26 février 13:59

    On parle ici des maisons quelque peu endommagées à Kiev.

    Si je commence à vous raconter de tous les maisons ruinées au Donbass par les ukronazis sous la protection de l’Occident dont la France, ça prendrait des mois.
    Donc je vais me limiter de deux cas du Donbass « un peu » plus impressionnants que votre immeuble endommagé, et évidemment, absolument inconnus aux Français (oh, inconscients que vous êtes !).

    1. Madonna de Gorlovka (Horlivka en ukrainien), 13 tués d’une seule maison, dont cette fille de 23 ans avec le bébé au bras : voir le collage de photos avec le petit texte en anglais ;
    2. La plage pour enfants de la petite ville Zougrèsse bombardé : 20 tués, des dizaines de blessés, photo.
    Bêtes atlantistes incompétentes et surtout ne voulant rien savoir, on a déjà ras-le-bol de vos mensonges ! Comparez-ça à votre « immeuble endommagé » !

    Donc il est grand temps à cette population ukrainienne (que vous soutenez car on vous a donné l’ordre de la soutenir et de ne jamais vous intéresser de ce que vos merdias ne vous racontent pas) de sentir un millième de ce qu’elle a causé aux Donbassiens par leur indifférence et leur vote pour leurs chefs pro-nazis qui chient aujourd’hui dans leurs bunkers en attendant venir la justice imminente !
    Avez-vous un autre recette pour mettre fin aux crimes de guerres ukrainiens ?
    On a toléré ceci 8 ans. Deux fois plus que ne durait la Grande Guerre patriotique de 1941-45.
    Le Donbass va être libéré des nazis pour la deuxième fois, malgré la vocifération atlantiste hypocrite.

    Et il y aura encore des pertes pendant cette guerre libératrice. Pas que des bâtiments endommagés.

    Et le Nuremberg no.2 aura lieu à Donetsk.
    Pas aurait, mais aura. Retenez-le bien.

    Et personne ne vous garantira votre niveau de vie actuel, chers atlantistes.
    Dixi.


  • Macron souhaite accélérer l’envoi de militaire français en Roumanie et provoquer les Russes ce qui poussera l’Europe dans la guerre

    Comme l’on prédit les entrepreneurs de guerre de l’état profond et consorts .

    Attali
    Deray
    BHL
    Castex
    Retailleau
    Ferrand
    McKinsey France.
    Les socialistes
    Les LR
    Sarkozy
    Holland
    EELV
    La Ruine En Marche
    Les gros cons du MODEM
    l’ UDI.........etc

    https://twitter.com/france_soir/status/1497537586780422149

  • Shreck77 1er mars 07:09

    Article qui résume très bien la situation. Les gogos qui tentent d’expliquer que l’intervention de La Russie en Ukraine est irréaliste. Comment penser que l’OTAN provoque depuis 15 ans la Russie à survoler en limite des frontières ce pays, à mettre des gouvernements fantoche, à soutenir le massacre de la cinquantaine de syndicalistes, à lorgner sur les richesses énormes et un territoire immense qu’est la Russie, et que Poutine qui a prévenu et a été patient pendant plus de 10 ans à endurer ce cirque, ne réagisse pas ? C’est d’être d’une complète ignorance ou alors être du côté de ces dirigeants européens, atlantistes jusqu’au bout des ongles, traîtres à leur nation, car mondialistes financiers qui sont esclaves des multinationales américaines. L’Europe a signé sa perte. Micron a engagé L’Europe dans une guerre en pronant et décidant de faire de la surenchère quant aux sanctions économiques. C’est le pire abruti et incompétent en tout : économie, politique étrangère (on est la risée de l’Afrique et du monde), politique intérieure, une calamité quand on regarde les faits. Encore des gens pour voter micron , mais est ce qu’ils ont un cerveau ? J’en doute justement. Micron risque de se barrer et c’est le peuple qui va devoir subir les conséquences des actes de ce guignol. Le gaz, les débouchés économiques. La tarlousette s’en fout. Elle vient juste de dire simplement que les agriculteurs puis le peuple français devra s’adapter. C’est une ordure. Degagez cet usurpateur et toute sa clique de vendus aux us qui se gavent sur les français.


Réagir