dimanche 22 janvier - par gruni

Une invitée pro-Trump éjectée du plateau de BFMTV

BFMTV est un média... Non pardon, je m'excuse et je recommence. BFMTV est un "merdia"... Oui c'est comme cela qu'il faut parler pour paraître branché sur le net et les réseaux sociaux. Donc les journalistes... Oups ! Excusez encore mon égarement dans le politiquement correct, je voulais dire les "journalopes" de la chaîne de désinformation en continu (je fais des progrès) avait invité la pro-Trump Évelyne Joslain pour commenter l'investiture du nouveau président des Etat-Unis. 

Ceux (très rares) qui suivent BFM, connaissent déjà l'éthique irréprochable de la chaîne. Car en effet, pour les émissions politiques, les chroniqueurs et intervenants sont volontairement choisis avec des idéologies différentes et peuvent débattre entre eux dans une totale liberté d'expression. Enfin presque et à la condition d'une certaine modération dans leurs propos. Pour ne citer que quelques exemples connus, vous avez Philippe Val, Christophe Barbier et l'inimitable Eric Brunet qui a toujours une larme à l'oeil lorsqu'il est question de Sarkozy. En face, la réplique bien-pensante éditorialiste est assurée par Ruth Elkrief, Thierry Arnaud ou encore Appoline de Malherbe. La liste des intervenants est loin d'être exhaustive car les invités et observateurs politiques se bousculent sur le plateau du blabla en continu.

Mais pourquoi l'expulsion polémique d'Evelyne Joslain ?

D'abord, qui est-elle - Evelyne Joslain est présentée comme auteure et essayiste pro-Trump. Quelques ouvrages publiés par l'écrivaine. - Trump pour le meilleur et le pire (2016) - Obama : de la déconstruction de la démocratie en Amérique (2010).

Ci-dessous, la quatrième de couverture de son livre sur Obama.

Le 4 novembre 2008, en élisant Barack Hussein Obama, 52 % des électeurs américains ont installé un inconnu à la Maison blanche, à la consternation des autres 48 %, qui s'étaient au moins donné la peine de se renseigner sur le personnage. Evelyne Joslain, qui connaît de l'intérieur l'Amérique conservatrice et modérée et suit au jour le jour depuis des années ses médias et ses blogs, cherche ici à faire connaître aux Français désinformés comment l'Amérique profonde, la vraie, voit, ressent et analyse les hystéries collectives actuelles qui lui ont valu ce premier président hostile à la démocratie américaine et à la civilisation occidentale. Ce livre s'adresse aux esprits libres et à tous ceux qui restent sceptiques devant les accents messianiques des adorateurs d'Obama. Il invite à la fois à refuser de se plier plus longtemps au prêt-à-penser politico-médiatique qui asservit et il propose au lecteur d'entrer en contact avec cette Amérique qui s'insurge aujourd'hui contre la vision du monde d'Obama.

Maintenant rentrons dans le mordant du sujet

Mais qu'a osé dire la scandaleuse !

« Je remets en cause son patriotisme et sa dévotion à l’église qu’il fréquentait. Je pense qu’il était en désaccord avec lui-même sur beaucoup de choses. Je pense qu’il était plus musulman dans son cœur que chrétien. Il n’a pas voulu prononcer le terme d’islamisme radical, ça lui écorchait les lèvres. Je pense que dans son cœur, il est musulman, mais on en a terminé avec lui, Dieu merci »

« Obama, franchement il fait partie des gens qui détestent l’Amérique. Il a servi son idéologie mais pas l’Amérique. (…) 

Contacté par le site BuzzFeed, Hervé Béroud a expliqué pourquoi il a viré Evelyne Joslain

« Ce sont des propos scandaleux. On lui a demandé immédiatement de quitter le plateau. Elle nous a été recommandée par les “Republicans Overseas” puisqu’on cherchait à avoir une sensibilité pro-Trump sur le plateau. C’était une mauvaise recommandation. Pour nous ce sont des propos inacceptables sur notre antenne.

Je rappelle pour les oublieux que BuzzFeed est un site chasseur de clics qui n'hésite à user de sa liberté d'expression pour faire le buzz. Dernièrement le site avait publié un dossier explosif sexuellement transmissible mais non vérifié sur Trump, qui laissait supposer que dans l'avenir les Russes pourraient faire chanter le nouveau président américain. Mais où donc doit s'arrêter la liberté d'expression des uns et des autres. Nous voilà rentrés dans l'ère de la post-vérité ou chacun est libre de croire ce qu'il veut, où l'objectivité et l'impartialité n'ont plus aucun sens.

 



79 réactions


  • devphil devphil 22 janvier 17:41

    Par contre les propos contre Trump ou Poutine sont dans la mouvance actuelle de la décebration des téléspectateurs. 


    Quand on entend certaine chose , c’est ahurissant et il y a une certaine surenchère à casser ces deux présidents.

    Que les gens sont bêtes , des vrais moutons avec une cervelle de poisson rouge 

    Merci pour l’information 

    Philippe 

    • gruni gruni 22 janvier 17:46

      @devphil


      Si je comprends bien votre raisonnement...

      Les pro-Trump et pro-poutine ont une cervelle, et les autres sont des idiots. Et si c’était le contraire ?

    • devphil devphil 22 janvier 19:10

      @gruni


      C’est une question de cervelle pour accepter de réfléchir par soit même sans absorber béatement la pensée unique.

      Tout me laisse à pas penser que vous faites parti de ceux qui absorbent l’actualité sans en comprendre le sens.

      La Syrie a été déstabilisé par les occidents ..Pourquoi ? 

      Ce n’est pas le méchant Bachar comme tous les médias ont ordre de faire passer le message mais simplement pour une histoire de pipeline .....

      Jamais entendu parler dans les médias , juste que le méchant Bachar a tenté de gazer son peuple alors qu’il est établi que c’est une opération de manipulation.

      Pensez ce que vous voulez mais acceptez de réfléchir et de pensez par vous même 

      Philippe 

    • mmbbb 23 janvier 20:36

      @devphil je vous approuve les medias oublient ceci d’ une part lorsque Mr Hollande dit on va declarer la guerre a DAESH, DAESH est une creation de l occident , les italiens recevoivent des migrants parce que Khadafi zigoulle, le chaos c’est installe et pour terminer M Poutine n’en deplaise a Gruni n’est pas comme ces putes d’occitentaux il est fidele et ne rompt pas ses alliances Quant a votre remarque n’en deplaise de nouveau a M Gruni, c’est completement ahurissant d’avoir entendu par exemple la desinformation sur la Crimée. Les americains et nous, lorsque nous nous servons outrageusement du droit d ingerence afin d’assurer la suprématie occidentale, ces memes medias ne la ramenent pas . Israel veut utiliser le meme filon, faire la guerre a l Iran a titre de prevention C’est de la folie Trump prend a revers la politiue d’ obama ces scribouillards de journaleux ne sont pas tres contents Qu ils aillent se faire foutre BFM je ne regarde cette merde


    • zzz999 24 janvier 11:23

      @gruni

      « 
      Si je comprends bien votre raisonnement...Les pro-Trump et pro-poutine ont une cervelle, et les autres sont des idiots. Et si c’était le contraire ? »

      Analyse lamentablement binaire de ce que vous dit devphil !


    • gruni gruni 24 janvier 12:40

      @zzz999


      Analyse lamentable binaire de ce que j’ai dit à devphil !

  • Alren Alren 22 janvier 17:48

    BFMTV est un journal d’opinion comme tous les journaux de toutes les chaînes télés publiques ou privées. C’est son droit étant financé par la publicité. Ce qui l’est moins c’est que les chaînes publiques sont aussi des journaux d’opinion mais financés en partie par la redevance obligatoire, donc bien malgré eux par les opposants à cette opinion.

    La ligne éditoriale de BFMTV est évidemment exclusive de toute dissidence. Ce qui vient d’être démontré ici. L’imbécile qui a invité cette dame doit être puni pour faute professionnelle par la direction tout simplement.

    Quoi « pluralisme » ? Qu’est-ce que vous entendez par « pluralisme » ?

    Le capitalisme est en échec et en danger, l’élection de Trump une menace contre l’impérialisme à la Bush-Obama. Il faut resserrer les rangs pour le sauver. Point barre !


    • gruni gruni 22 janvier 17:56

      @Alren


      Qui a parlé de pluralisme ?

      J’ai parlé d’objectivité et d’impartialité. Deux notions en voie de disparition.

    • troletbuse troletbuse 22 janvier 18:30

      @grounichou
      J’ai parlé d’objectivité et d’impartialité. Deux notions en voie de disparition.

      Comme dans tes articles


    • PiXels PiXels 22 janvier 20:26

      @Alren





      « Le capitalisme est en échec...  »

      Tout dépend de quel « point de vue » on juge !

      Pour certains c’est une MAGNIFIQUE réussite !

    • Habana Habana 23 janvier 11:01

      @Alren
      Patrick Le lay, PDG de TF1, a dit grosso modo :

      Nous devons suffisamment ramollir le cerveau des téléspectateurs avec nos programmes afin de les rendre réceptifs au programme phare de notre chaîne : la publicité !
      BFMWC c’est pareil ! Je dirais même que c’est bien pire car en plus ils essaient de donner une illusion de « consistance intellectuelle ».
      Pov’ chaîne de merde ! Ils boufferaient leur merde ces cons !
      J’ai arrêté de les regarder pour éviter le pire : péter ma télé de colère !

    • Buzzcocks 23 janvier 11:35

      @gruni
      Pourquoi un média devrait être objectif et impartial ? La presse d’opinion, ça existe. L’humanité se vend comme le journal du parti communiste, par exemple.
      Au début du XXeme, il y avait même des députés qui fondaient carrément leur propre journal. Le triste Edouard Drumont avait son journal « la libre parole » et était député en même temps.
      Actuellement, Baylet le président des radicaux de gauche possède son groupe de presse, et nul doute que dans ses journaux, on n’en dit jamais du mal.


    • gruni gruni 23 janvier 11:55

      @Buzzcocks


      « Pourquoi un média devrait être objectif et impartial ? » Parce ça nous changerait de la propagande qu’on peut lire ici ou là. La presse « d’opinion » comme vous l’appelez, c’est plutôt la pensée unique, non ?

    • Alren Alren 23 janvier 12:05

      @PiXels

      « Le capitalisme est en échec...  » Tout dépend de quel « point de vue » on juge !

      Pour certains c’est une MAGNIFIQUE réussite !

      Je ne doute pas que pour les huit voleurs qui possèdent autant que la moitié de l’humanité, le capitalisme soit une « magnifique réussite »  ! Sont-ils heureux de la souffrance qu’ils ont imposée aux milliards d’autres ?

      En revanche pour cette moitié d’humanité la plus pauvre qui a été dépouillée par le mécanisme du capitalisme, je doute qu’il soit "une magnifique réussite" !

      Si les espèces animales en train de disparaître dans la grande extinction anthropocène, si la biosphère entière pouvaient parler à la maudite espèce humaine, sûr que ce ne serait pas pour louer le capitalisme et son lot consubstantiel de gaspillage et d’obsolescence programmée, ni du saccage de ressources définitivement non renouvelables ou non renouvelables au rythme où elles sont pillées.

      Il faut d’urgence une alternative au capitalisme. Ceux qui comprennent cela ne peuvent que voter Mélenchon.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 23 janvier 22:46

      Bonjour gruni,
      .
      « J’ai parlé d’objectivité et d’impartialité. Deux notions en voie de disparition. »
      — fin de citation —
      .
      Depuis des dizaines d’années la pluralité médiatique n’existe plus en France ni d’ailleurs l’objectivité ni l’impartialité !
      .
      Les grands merdias sont devenues des propagandistes pour promouvoir la pensé unique et la mondialisation qui sont jumelé
      .
      J’ai déjà maintes fois publie, ici sur Agoravox, le témoignage de Richard Labévière, ex-rédacteur en chef de chez RFI
      Veuillez écouter très attentivement ce témoignage :
      https://www.youtube.com/watch?v=3osvZo8hL1U
      .
      Voici le classement mondial de la liberté de la presse 2016
      Remarque : La France figure en 45ème place d’arrière le Botswana et le Burkina Faso
      Pour comparaison même le Surinam figure en 22 place bien loin devant la France !!!
      https://rsf.org/fr/classement#
      .
      Toutes les grands médias, toutes les « grands » médias / merdias ne respectent pas la charte déontologique des journalistes, la charte de Munich.
      .
      Les dix devoirs de la charte de Munich

      - Respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître la vérité.
      .
      - Défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique.
      .- Publier seulement les informations dont l’origine est connue ou les accompagner, si c’est nécessaire, des réserves qui s’imposent ; ne pas supprimer les informations essentielles et ne pas altérer les textes et les documents.
      .
      - Ne pas user de méthodes déloyales pour obtenir des informations, des photographies et des documents.
      .
      - S’obliger à respecter la vie privée des personnes.
      .
      - Rectifier toute information publiée qui se révèle inexacte.
      .

      - Garder le secret professionnel et ne pas divulguer la source des informations obtenues confidentiellement.
      .
      - S’interdire le plagiat, la calomnie, la diffamation, les accusations sans fondement ainsi que de recevoir un quelconque avantage en raison de la publication ou de la suppression d’une information.
      .
      - Ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste ; n’accepter aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs.
      .
      - Refuser toute pression et n’accepter de directives rédactionnelles que des responsables de la rédaction.
      .
      Les textes en gras de la charte de Munich sont violé toutes les jours !
      .
      Charlie, USA, Daesh : les 7 médiamensonges (Michel Collon)
      https://www.youtube.com/watch?v=kq5q17DDzJk&t
      .
      C’est l’oligarchie financière qui possède et qui contrôle / censure la presse et les médias en général.
      En cliquant sur le graphique suivant vous pouvez zoomer pour l’agrandir
      http://www.acrimed.org/IMG/png/6_-_medias_francais_v6.png
      .
      Dans le programme de l’UPR figurent entre autres des mesures pour - rétablir de la pluralité et déontologie médiatique
      https://www.upr.fr/wp-content/uploads/docs/Programme%20Presidentiel%20-%20Livret%20V10.pdf
      .


    • gruni gruni 24 janvier 07:33

      @eau-du-robinet


      Bonjour eau-du-robinet

      Concernant les médias, un lecteur averti en vaut deux. Comme vous le savez sans aucun doute, lorsqu’un Etat censure les médias ça ne sent pas bon, on va vers autre chose que la démocratie. Maintenant, si la suspicion s’est installée entre les médias et la population, la presse à sa part de responsabilité. Toutefois je ne suis pas pour le tous pourris et le dénigrement systématique des médias. Malgré une éthique contestable sur bien des points, ils sont indispensables.

    • eau-du-robinet eau-du-robinet 24 janvier 17:51

      Bonjour gruni,
      .
      « Toutefois je ne suis pas pour le tous pourris et le dénigrement systématique des médias. »
      .
      Alors s’il y à un grand media en France qui n’est pas pourri, j’aimerais bien que vous le nommez.
      .
      Quel grand médias français à informé de manière objective les français sur ce qui se passe en Syrie ? Aucun !
      .
      Quel grand médias à informé de manière objective les français sur ce qui se passe en Ukraine ?
      Aucun !

      .
      Quel grand média français avait informe les français sur l’existence de l’article 50, bien avant que les Britanniques avait voté pour le BREXIT ? AUCUN, et pour cause !
      .
      Quel Grand media parle de l’UPR, le 5ème plus grand partie politique de France en tant que nombre d’adhérents et le plus consulte des toutes les partis politique en France sur Internet ?
      Aucun !
      .
      Quel grand media informe les français sur l’organisation Criminelle qui est l’OTAN ?
      Aucun !

      .
      TOUTES LES GRANDS MÉDIAS SONT POURRI, TOUTES sans exception aucune !!!
      Je viens de vous apporter les preuves !
      .


    • Alibaba007 Alibaba007 29 janvier 11:36

      @Habana « J’ai arrêté de les regarder pour éviter le pire : péter ma télé de colère ! »




      Pour éviter le pire, tu aurais dû la mettre dans la benne !

      Rater une occasion pareille te coûtera cher, sauf si tu peux encore espérer la revendre rapidement...

      La télé et la radio... plus il y a de chaines ou de bouquets... plus il y a du vent !!!
      Le journaliste des média de masse n’est plus qu’une prostituée qui fait le tapin pour pouvoir encore manger...  

      La lobotomisation du peuple est déjà bien avancée et les zombies tant à la mode dans les films et les jeux vidéos sont une satire des citoyens vus par nos oligarques...

      Pour reprendre un dialogue d’un film à succès : Ils nous pissent dessus sans même essayer de nous faire croire qu’il pleut !

       smiley



  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 22 janvier 17:49

    La seule conséquence positive de l’élection de Trump est le coup porté au sacro-saint « politiquement correct » que la société américaine avait institué et imposé aux peuples qu’elle avait colonisés.


    La langue de bois est progressivement battue en brèche et remplacée par le « parler cru ».
    Il est désagréable d’entendre quelqu’un dire « sale youpin », « travail de bougnoule » ou « musique de nègres », mais ça a le mérite d’être clair et d’annoncer la couleur.
    Peut-être, à partir de maintenant, sera-t-il plus facile de comprendre la différence entre les propos des uns et des autres.

    La politesse risque d’y perdre, et la sincérité et/ou le cynisme d’y gagner.


    • gruni gruni 22 janvier 17:58

      @Jeussey de Sourcesûre


      Le cynisme et la démagogie vont gagner. La démonstration pas l’actualité est évidente.

    • devphil devphil 22 janvier 19:16

      @gruni


      Encore une fois les évidences que l’on vous fait entrer dans votre cerveau ont conduit à un lavage chimique dont il ressort de votre part une absence totale de réflexion et de recul face à la manipulation à laquelle vous ajoutez vos articles démagogique.

    • gruni gruni 22 janvier 19:28

      @devphil


      J’apprécie que vous trouviez mes articles démagogiques, c’est toujours mieux que l’indifférence.

      Oui, vous avez raison, Bachar est un gentil garçon qui n’a gazé personne. Continuez !


    • Albert123 23 janvier 15:02

      @gruni

      le cynisme est une des marques de l’intelligence, ça vous donne une idée du niveau de crétinisme que l’humanité avait atteint,

      l’humour est une preuve de spiritualité et d’intelligence également, dans une Europe où l’ont puni de 2 mois fermes un humoriste (quel qu’il soit) ça en dit également beaucoup,

      la démagogie ça fait plus de 40 ans qu’on en bouffe et on voit aujourd’hui le résultat avec un recadrage devenu nécessaire et qui est demandé par la quasi totalité des peuples à travers le monde.

      Vous militez pour la mauvaise idéologie celle qui pourrie l’humanité depuis 300 ans.


    • gruni gruni 23 janvier 16:35

      @Albert123


      Je milite contre le crétinisme depuis des années, vous avez des exemples parlant, pas besoin de chercher loin et il y a de quoi faire. Je ne dit pas ça pour vous. 
      Donc votre avis sur mon idéologie est purement subjectif et infondé.

    • Layly Victor Layly Victor 23 janvier 17:56

      @gruni
      Oui, Bachar n’a gazé personne. Ce sont les djihadistes qui utilisent le gaz moutarde. Vous et vos amis israélo-saoudiens et obamiens avez perdu la guerre en Syrie, mais vous ne renoncerez jamais aux massacres. 

      Vive Trump, qui veut arrêter la guerre !

    • Alibaba007 Alibaba007 29 janvier 12:30

      @gruni « Oui, vous avez raison, Bachar est un gentil garçon qui n’a gazé personne. Continuez ! »


      Ce bref passage révèle à quel niveau vous êtes influencé par les merdias mainsteam !

      Renseignez-vous autre part que sur votre télé ou les radios et journaux, il y a internet et avec un minimum d’efforts, vous serez capable de vous apercevoir que le flux mainstream n’est qu’un reflet de la pensée unique que l’on veut imposer au peuple pour le maintenir dans son carcan.

      Une camisole psychique et intellectuelle qui isole et divise ceux qui par flemme ou fatigue, se tournent vers les médias pour se divertir ou « s’informer ».





      voir : ...Ce qui compte c’est « La Propagande » et « Armes chimiques » 
      c’est particulièrement édifiant !!! 

      J’espère qu’avec ça Gruni, au lieu de répéter les mensonges proférés par nos « Journalistes » aux ordres du système, que tu te renseignera un minimum avant de te ridiculiser aux yeux de tous.
       smiley


      Tout cela ne m’a pris que quelques minutes de recherches sur internet... donc n’importe qui d’honnête qui veut réellement s’informer en dehors de toute influence (après un certain temps écoulé, je vous l’accorde) peut trier le bon grain de l’ivraie !
       

  • cevennevive cevennevive 22 janvier 18:03

    Eh bien, même Arte n’a pas « sorti » Fanny Ardant l’autre semaine... Pourtant elle a assené quelques vérités avec un sourire éblouissant !

    Bien entendu, les journalistes présents, estomaqués dans un premier temps ont un peu « tordu le nez ». Et je ne crois pas qu’elle y soit de nouveau invitée...


  • troletbuse troletbuse 22 janvier 18:07

    Alors Grounichou, on continue la désinformation :
    Ceux (très rares) qui suivent BFM Dont tu faîs partie  smiley) Ca ne m’étonne pas de toi. Y’a que des médiocres qui regardent BFM vu que c’est à leur niveau
    Les chroniqueurs et intervenants sont volontairement choisis avec des idéologies différentes et peuvent débattre entre eux dans une totale liberté d’expression
    . Alors là, tu deviens gateux et si c’est du deuxième degré, ca ne se voit pas.
    T’as réussi à placer Sarko dans ton torchon. Quel intérêt ?
    Et tu es venu faire le tapin pour recaser ta connerie de Post-vérité ?


  • grangeoisi 22 janvier 18:40

    Bonsoir,
    Curieux bonhomme ce Trump...Première visite à la CIA avec diatribe contre les médias qui auraient déformé sa vision , elle ô combien réelle , de l’immense foule venue assister à sa prestation de serment ...et gros rires gras dans l’assistance.. Pas s’en me rappeler certaines interventions de dictateurs en herbe ou confirmés.


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 janvier 19:07

    J’ignore si ce que raconte cette dame et vrai ou faux, mais visiblement, elle dérange. Je regarde souvent BFMTV, c’est la grenouille météo de l’ Empire du Bien, comme dans la presse, le Nouvel Obs, Libé ou l’ Immonde... Il est toujours intéressant de connaître la propagande distillée par les euro-nouilles brieffées par la CIA. Ensuite, il faut s’informer ailleurs....


    Les manifestations des mondialistes contre Trump sont financées par Soros.
    Soros et Clinton n’acceptent pas la défaite et veulent garder le pouvoir.

    Pour Paul Craig Roberts, qui connaît bien la faune qui défend actuellement ses intérêts, Trump a fait une déclaration de guerre à l’Establishment.
    « Dans quelle galère s’embarque Trump ? »

    "Le bref discours d’investiture du Président Trump est une déclaration de guerre à l’establishment US entier. Contre l’ensemble de ceux qui détiennent le pouvoir.

    Trump a longuement expliqué que les ennemis des USA sont ici. Ce sont : les mondialistes ; les néocons et les autres partisans de l’unilatéralisme habitués à imposer les USA au monde et à les engager dans des guerres ruineuses et sans fin ; les politiciens qui servent l’establishment dirigeant plutôt que le peuple ; et à vrai dire, l’ensemble de l’aréopage d’intérêts privés qui laissent se dégrader les USA tout en profitant de la chose pour s’enrichir.

    À vrai dire, le Président Trump s’est engagé dans une guerre bien plus dangereuse pour lui que s’il l’avait déclarée contre la Russie ou la Chine.(...)


    • devphil devphil 22 janvier 19:19

      @Fifi Brind_acier


      Premier point Trump a réussi à atteindre l’investiture.

      Pourra t’il survivre physiquement à 4 ans de présidence ? 

      Les USA ont une longue liste de président assassiné.
      Des présidents ayant mis en difficulté des intérêts majeurs de Wall Street notamment les ont conduit à subir une fin de mandat prématuré et sanglante 

      Philippe

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 janvier 20:40

      @devphil
      Wall Street ne semble pas être un adversaire de Trump...

      " Le vaste programme de relance budgétaire annoncé par le président élu et les baisses massives d’impôts promises ravissent les marchés. Le Dow Jones a gagné plus de 9% depuis le 8 novembre et près de 15% en 2016.

      Depuis l’élection de Donald Trump à la présidence des États-Unis le 8 novembre dernier, Wall Street ne cesse de grimper. Mardi, le Dow Jones a battu un record à Wall Street, gagnant 0,46% à 19.974,62 points , frôlant le cap historique des 20.000 points, et le Nasdaq (+0,49%) a aussi fini à un niveau sans précédent. En bientôt un mois et demi, l’indice phare de la Bourse de New York a gagné plus de 9% et avance ainsi de près de 15% depuis le début de l’année.

      L’élection de Donald Trump a galvanisé les marchés. Le président élu a annoncé des baisses d’impôts massives pour les entreprises (avec un taux de l’impôt sur les sociétés à 15% alors que son taux maximal est aujourd’hui de 35%) et une ambitieuse politique de relance budgétaire. Autant de mesures favorables aux entreprises et qui propulsent par ricochet les marchés d’actions."


      Ses adversaires sont plutôt de tous ceux qui sont liés au complexe militaro industriel, aux ventes d’armes, aux guerres, la paix ne leur convient pas. Et les multinationales qui bénéficient de la mondialisation... , non ?


    • aimable 23 janvier 11:34

      @Fifi Brind_acier
      Ces derniers sont d’ailleurs les plus dangereux pour sa santé
      sincèrement je pense qu’elle va se détériorer a moyen terme
      il sera entré dans l’histoire en temps que président élu et une 2éme fois en temps que président assassiné


    • ricoxy ricoxy 23 janvier 11:35

       
      ►devphil
       
      « Les USA ont une longue liste de président assassiné.  »
       
      Prochaine échéance : 2021
       


    • Layly Victor Layly Victor 23 janvier 11:41

      @Fifi Brind_acier
      J’ai regardé en partie la discussion sur BFMTV à laquelle participait cette dame, mais pas jusqu’à son éviction. Je ne crois pas que ses propos sur Obama soient la véritable raison de son éviction.

      Au contraire, pour eux, c’était pain bénit, et c’est pour ça qu’ils l’avaient invitée, pour montrer que les partisans de Trump « sortent des clous » sans arrêt et ne sont pas aussi raisonnables que le Yann Barthés et ses invitées bourrées d’acide.
      Le Yann Barthés et ses invitées dont l’acidité ressort par tous les pores de leur peau procèdent démocratiquement par dérision et persiflage, une forme de « politesse » en vogue à St Germain.

      Non, ce qu’elle a dit de très grave, et qui a du susciter quelques coups de fil avec la direction de la chaîne, c’est que les associations qui manifestent contre l’élection démocratique de Trump sont financées par Soros.

      La mauvaise foi de la « marche des femmes » pour une mauvaise plaisanterie de vestiaire en témoigne. Je n’ai pas vu de marche des femmes contre les agissements du gros porc Strauss-Kahn, et pour cause : Soros a un point de vue très racial sur ce qui est moral et ne l’est pas.

      La troisième guerre mondiale a commencé. Ce sera la bourgeoisie libérale-libertaire en première ligne avec la finance internationale, les franc-maçons, les sionistes et l’Islam radical contre le reste du monde. Cette guerre sera longue et cruelle. Il y aura beaucoup de victimes et de bombardements « humanitaires » à travers le monde. Elle se terminera par le déclin irréversible de l’humanité ou la renaissance de la pensée.
      Soros et Clinton ne reculeront devant rien, y compris l’assassinat du Président.

  • Etbendidon 22 janvier 19:23

    Oh ben qu’il est chou ce narticle grunichou, d’ailleurs tous vos admirateurs sont là (troletbuse moi et cie)
     smiley
    C’est d’ailleurs grace à vous que le média citoyen tient encore la route mais il vous reste des progrés à faire pour parler correctement le gogovoxchien
    - Bon je note merdia au mieu de média C bien grunichou on s’y met
    - journalope Très bon aussi
    Par contre on ne dit pas BFM mais BFMerde ou si vous déirez rester poli BFMensonges
    mais bon on progresse
    vous avez Philippe Val, Christophe Barbier et l’inimitable Eric Brunet
    NON là ça va pas
    Faut écrire : L’immonde Philippe VAL, l’inénarable christophe Barbant ..
     smiley
    Enfin peut mieux faire mais progrés encourageants
    Allez soyons généreux je mets 12/20
    (troletbuse sera furieux mais ça fait rien)
     smiley


  • Alex Alex 22 janvier 19:32

    Pratiquement condamné à regarder la télé – ce que j’avais « oublié » de faire pendant une dizaine d’années –, j’ai eu la surprise, il y a 2 ou 3 jours, de voir ruth elkrief sur 3 chaines simultanément (en zappant, évidemment). Elle doit être très bonne !


  • Massada Massada 22 janvier 20:08

    100% d’accord avec les propos de cette dame.

    C’est l’évidence même, je ne comprends pas pourquoi 
    ces propos sont jugés scandaleux.
    Avez vous encore une liberté de parole en France ?

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 janvier 21:08

      @Massada

      c’est parce que vous êtes en communication directe avec Dieu le Père que vous avez le don de sonder les coeurs et les âmes ?


    • Trelawney Trelawney 23 janvier 07:47

      @Massada
      Avec vous j’ai vraiment du mal à savoir si vous êtes toujours dans le second degré ou pas.

      Et c’est seulement pour la double lecture qu’on en fait que je trouve vos propos intéressant

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 janvier 09:08

      @Trelawney

      non, Massada est dans le 1er degré et la franchise intégrales il semble


    • JL JL 23 janvier 09:36

      @Olivier Perriet
       

       
       pour le premier degré d’accord, mais pour la franchise, je demande à voir.

    • Julien30 Julien30 23 janvier 11:46

      @Trelawney
      Je ne vois pas où vous voyez de l’ambiguïté dans les propos de Massada. Cette séquence prouve en effet que la liberté d’expression sur bien des sujets est en grand danger en France, c’est très clair et c’est ce que dit Massada tout aussi clairement.


    • Layly Victor Layly Victor 23 janvier 11:51

      @Trelawney

      à Massada
      les solfériniens sont tellement imbibés de leur idéologie que tout propos qui sort du cadre de leur langage codé leur parait irréel.

      Moi aussi, j’ai trouvé cette dame bien réelle et courageuse. Réelle parce que courageuse au milieu de tous ces faux-culs.

      J’aime les gens courageux, y compris vous, même si nous sommes en désaccord.

      Les solfériniens n’aiment pas le courage. Ils aiment les contorsions et les ondulations.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 23 janvier 21:36

      @Layly Victor

      c’est tellement bon quand on beugle entre gens du même avis, pas vrai smiley

      Même si c’est - quelle horreur ! - avec un méchant zzioniste ! smiley


    • Christian Labrune Christian Labrune 23 janvier 00:08

      Obama musulman ?

      @Fernand
      Auriez-vous oublié le discours à l’eau de rose prononcé au Caire en 2009, à l’époque même où l’opposition iranienne se faisait massacrer sans le moindre soutien extérieur, et l’appui apporté en Egypte aux Frères musulmans d’un Morsi « démocratiquement élu » -mais par un quart seulement des Egyptiens !-, longtemps encore après la prise du pouvoir par al-Sissi ? Il ne restait plus après cela qu’à permettre au régime néonazi des mollahs iraniens de renforcer et de pérenniser son pouvoir à l’intérieur par un allègement des sanctions, et par voie de conséquence, d’étendre sont hégémonie sur tout le Moyen-Orient.
      Que des Américains paraissent regretter un Obama qui a trahi non seulement son pays, mais toute la civilisation occidentale, incendié le Moyen-Orient par la plus criminelle des sottises, c’est un mystère aussi surprenant qu’en France le vote pour Hollande en 2012 et plus généralement pour les socialistes.
      J’ai entendu après coup les déclarations de cette journaliste, on peut les trouver sur le Net, et je n’aurais pas dit autre chose. C’est de toute façon ce que diront aussi les historiens quand ils auront assez de recul pour examiner froidement la cécité de la plupart des politiciens actuels et des crétins qui les soutiennent. 


    • jadevo 23 janvier 06:13

      @Christian Labrune

      M. Donald J. Trump a lui été élu par moins d’un quart des électeurs. Il a obtenu près de trois millions de voix de moins que sa candidate malheureuse. On ne vous entend pas beaucoup protester alors que le personnage a la plupart des caractéristiques du néo-fascisme. Ça n’est moi qui le dis mais Daniel Pipes présenté comme l’un des rédacteurs du site de vos amis de DREUZ :
      http://fr.danielpipes.org/blog/2016/05/ted-cruz-pour-president
      Voici ce qu’il écrit :

      "(...) le candidat le plus populaire – Donald J. Trump – ignore non-seulement les valeurs conservatrices, mais n’a ni les connaissances, ni l’expérience, ni la dignité, ni la carrure pour servir en tant que Président des Etats-Unis.

      Dans cet esprit, avec que 120 autres personnes, j’ai signé une «  Lettre ouverte à Donald Trump de la part des leaders à la sécurité nationale. » Cette lettre datée du 2 mars, affirme que nous « nous engageons à travailler énergiquement pour empêcher l’élection d’une personne si totalement inapte à la présidence. » J’ai écrit un article pour le Philadelphia Inquirer intitulé « Il y a un nom pour la marque Trump en politique : le néo-fascisme ». Je tweet régulièrement avec le hashtag #NeverTrump.« 

      Ah, vous dites aussi qu’Obama a »incendié le Moyen-Orient« ce qui est une grossière contre-vérité pour ne pas dire un mensonge (je garde le mot »mensonge« pour un mensonge qui serait capable de ne pas tromper que son auteur). C’est Bush qui a »incendié le Moyen-Orient", je pense qu’à l’époque vous étiez né alors cessez d’avoir la mémoire aussi courte et sélective. Ce qui gêne dans le personnage d’Obama c’est sans doute son second prénom ou alors... je préfère ne pas envisager d’autre hypothèse.

      Faites-lui les reproches que vous voulez il en mérite mais ne lui reprochez pas ce qui a été provoqué par vos petits copains néo-cons. Ne lui reprochez pas non plus d’avoir essayé de faire ce que les électeurs américains attendaient qui tient en quatre mots : Bring the boys home. Ça n’était pas sa priorité personnelle il s’intéressait avant tout à la politique intérieure mais il a compris le message du peuple ce qui n’est pas votre cas. Même chose avec Theresa May qui était personnellement contre le Brexit, qui a voté contre et semble maintenant vouloir l’appliquer. Un élu qui essaie de mettre en œuvre la volonté populaire ça vous convient seulement une fois sur deux.

      Quant à Morsi que vous le vouliez ou non, que ça vous désole ou pas (ça me désole) il a bien été démocratiquement élu. Il a même été élu un peu mieux que Donald J. Trump. C’est à pleurer mais c’est ainsi. A sa place on a mis un général d’opérette sinistre qui ressemble aux dictateurs sud-américains dans les albums de Tintin... en moins drôle. Attention Morsi était un dictateur ! C’est bien probable mais apparemment il ne contrôlait pas l’armée. On ne sait pas ce qu’aurait donné l’expérience, à mon avis il aurait très vite foncé dans le mur et la crise économique aurait provoqué sa chute. Le peuple en tout cas aurait eu une chance de le renverser ou pourquoi pas de le battre aux élections. C’est ce qui s’est passé en Tunisie même si le danger n’est pas écarté. Au lieu de quoi on laisse le peuple avec le sentiment qu’on lui a volé sa révolution. Vous pavoisez parce que vous être tranquille cette année et peut-être l’an prochain et peut-être pendant deux ou trois sans voir qu’on a préparé le terrain pour un retour de la bête et qu’alors elle sera beaucoup plus forte.

      Vous ne pouvez pas dire que des américains (sous-entendu : une poignée) regrettent Obama. Il a une cote de popularité très haute pour un président sortant. Le problème c’est que vous attendez du président des USA qu’il s’occupe de vos intérêts et de ceux de vos copains néo-cons.

      Hollande n’a pas été élu c’est Sarkozy qui a été battu et le même phénomène va se reproduire quand vous et vos copains sablerez le champagne au moment de la victoire de Fillon.

      C’est quand même beau : sans le recul des historiens de profession vous savez vous parce que vous être l’analyste froid du monde tel qu’il est et tel qu’il va ce qu’ils écriront.

      Chapeau bas.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 janvier 07:25

      @Christian Labrune
      Bush aussi était musulman ?
      Le bilan d’Obama est le même...


      Si Obama a quelque chose à voir avec l’ Islam, ce sont les Frères Musulmans, les Islamistes préférés de la Maison Blanche. Il y en avait toute une brochette dans l’administration Obama....

    • Elric de Melniboné Griffon Jaune 23 janvier 07:30

      @Fifi Brind_acier

      Je sais pas ce que 3/8 t’a refilé comme Jake hier soir mais va falloir complètement Turner les tables par ici ^^


    • Elric de Melniboné Griffon Jaune 23 janvier 07:34

      @More 🍪

      Y’a quelqu’un qui maîtrise tout son Moorcock par ici ? Pfffffg


    • Layly Victor Layly Victor 23 janvier 12:10

      @Fernand

      S’il vous a échappé que, depuis 50 ans, la direction sioniste d’Israël (que je ne confonds pas avec le peuple israélien) est alliée avec la monarchie saoudite et les monarchies du Golfe, et que cette alliance a éclaté au grand jour dans la guerre de Syrie (même Massada l’admet implicitement), c’est que vous voulez être aveugle.
      Pour Israël et pour la monarchie saoudienne, les pires ennemis, ce sont les chiites iraniens, qu’ils visent à travers la Syrie, et pour le couple de criminels Obama-Clinton, ce sont les Russes qui défendent la Syrie.
      Comme leur manœuvre pour détruire le proche Orient et l’Ukraine est en échec, Soros va tenter de faire exploser l’Amérique, avec la complicité d’Obama et Clinton.
      Tout est cohérent.
      Ceci dit, qu’Obama soit musulman ou pas n’a pas d’importance : Hollande voulait bien en Juillet 2013 bombarder les Chrétiens d’Alep ! Et son grand regret est qu’Obama ne l’ait pas suivi.
      Obama n’a pas agi dans l’intérêt de son pays. Nos dirigeants non plus.

    • franc 23 janvier 12:21
      @jadevo

      En Egypte c’est le peuple qui a renversé Morsi ,des millions de manifestations ont jeté bas les frères musulmans pour mettre à la place le militaire Sisi

    • Layly Victor Layly Victor 23 janvier 12:29

      @jadevo
      c’est quand même extraordinaire, la morgue des bobos germanopratins, de vouloir critiquer le mode de scrutin américain ! Comme si le notre était meilleur.

      Le mode de scrutin américain, qui donne un poids important aux états, est l’héritage de l’histoire américaine, chaque état ayant droit à sa particularité et à sa diversité, beaucoup plus que chez nous, qui sommes ratiboisés au bulldozer par la dictature de Bruxelles.
      Et ce mode de scrutin rend justice au pays profond et aux classes laborieuses par rapport à la suprématie écrasante de la petite bourgeoisie des grandes villes.

      C’est ça qui vous fait enrager, vous les bobos bien pensants et les journalistes appointés. Que des ouvriers n’aient pas voulu voter pour une criminelle, ça vous chagrine !

      Enfin, celui que vous qualifiez de général d’opérette fait ce qu’il peut pour protéger les Chrétiens Coptes persécutés en Egypte. J’oubliais : pour un germanopratin, il n’y a ni foi ni loi.
      Vous critiquez le mode de scrutin qui a porté Trump au pouvoir mais vous glorifiez le mode de scrutin qui a porté les frères musulmans au pouvoir ! C’est cohérent : c’est 100% germanopratin pur jus.

    • Christian Labrune Christian Labrune 24 janvier 13:40

      vous attendez du président des USA qu’il s’occupe de vos intérêts et de ceux de vos copains néo-cons.

      @jadevo

      Vous ramenez toutes choses à la mesure de votre vision très rabougrie et très formatée des choses.
      D’abord, les néo-cons ne sont pas mes « amis ». J’ai toujours considéré l’ultra-libéralisme comme une une idéologie pernicieuse. La « main invisible » qui réaliserait l’homéostase du système, personne ne l’a encore vue, et ces dernières années moins que jamais.
      Ensuite, et bien que j’aie voté deux fois aux primaires pour Fillon, il n’est pas du tout certain que je me déplace pour aller voter aux présidentielles. Fillon veut qu’on cesse de chercher des poux dans la tête aux Russes en toute occasion, il a raison, mais s’il ne précise pas dans le sens que je souhaite sa position par rapport à l’Europe et surtout par rapport à l’Iran et à son Hezbollah, je ne voterai pas.

      Ce que vous racontez à propos du Moyen-Orient durant la double mandature d’Obama ne tient pas debout. L’Etat major américain lui avait très bien représenté qu’ils serait catastrophique de se retirer prématurément de l’Irak. Il la fait quand même, et la première conséquence aura été, avec l’extension de la crise syrienne, le développement d’un Etat coranique très facile à anéantir dans ses débuts. On l’aura cependant laissé se développer avec l’aide d’une Turquie pourtant membre de l’OTAN. Vous imputez à Bush la responsabilité du chaos qui en a résulté, mais sans pouvoir argumenter évidemment : Bush n’était plus aux commandes.
       
       La plupart des stratèges en Amérique et ailleurs étaient d’accord là-dessus. A partir du moment où, ayant posé que l’utisation des armes chimiques en Syrie constituait une ligne rouge à ne pas franchir, l’Amérique devait intervenir. Elle ne l’a pas fait et aura dû se résoudre à accepter, piteusement, les solutions proposées par Lavrov. C’en était fini des politiques américaine et européenne désormais à la traîne, bon grè mal gré, d’un Poutine qui devait devenir le maître du jeu.

      La plupart des Américains, durant la dernière guerre, auraient préféré aussi que leur pays s’abstînt de s’engager dans une guerre qui deviendrait mondiale ; il aura fallu le désastre de Pearl Habor à la fin de 41 pour les décider. C’était déjà un peu tard. Un homme politique responsable doit être capable de résister à l’opinion quand elle déraille. Obama en aura été complètement incapable. Il se sera comporté durant huit ans comme un acteur Hollywoodien qui soigne son image (on l’a encore bien vu dans ces dernières semaines) ; il n’a jamais eu le sens de l’état. Il n’aura même pas été capable, à la fin, d’évaluer les conséquences de ses échecs, et se sera vengé misérablement, comme un gamin vindicatif qui a fait une connerie et s’obstine bêtement dans la dénégation. L’abstention de l’Amérique concernant une résolution favorable aux Palestiniens, et contre leur intérêt même, désavouée quelques jours plus tard par un vote au Sénat, en est bien la preuve la plus affligeante et calamiteuse.


    • Christian Labrune Christian Labrune 24 janvier 14:01

      Le totalitarisme soviétique si c’est à lui que vous faites allusion n’a pas été détruit, il s’est asphyxié et détruit lui-même... Ah non, j’oubliais

      @jadevo

      Que le totalitarisme soviétique se soit « asphyxié » de lui même ou qu’on ait quelque peu précipité sa chute, peu importe. Les constructions vermoulues ne résistent pas bien longtemps aux intempéries. Le fait est qu’il n’aura pas fallu pousser beaucoup pour faire tomber le mur de Berlin.
      La même chose va arriver avec l’islam. Une religion qui évolue non pas en s’adaptant progressivement aux impératifs d’une civilisation qui change plus vite que jamais, mais en se proposant comme avenir un VIIe siècle éternel n’a aucune chance de perdurer. L’exhibition, dans l’Etat coranique, des moeurs exécrables du haut moyen-âge, a signé l’arrêt de mort d’un islam condamné à devenir, comme les autres défuntes religions « du Livre » , un aimable folklore s’il ne veut pas complètement disparaître. L’ivresse jihadiste va durer quelque peu encore dans des populations incultes et déshéritées, mais la gueule de bois n’en sera que plus atroce, surtout après l’effondrement prochain d’une palestinomanie pathologique, opium des imbéciles.


    • Christian Labrune Christian Labrune 24 janvier 14:26

      . On croirait même le début de la lucidité. Quoique...

      @Jadevo

      J’avais moins de réticences concernant l’élection d’Obama que celle de Trump, mais à l’époque, je travaillais beaucoup et je n’avais pas assez de temps pour m’informer de ce qui se passait en Amérique. Je n’exclus pas du tout qu’une procédure d’Impeachment renvoie Trump à son empire économique et à ses tours. Il a des ennemis, et il s’avance sur une planche abondamment savonnée.

      Cela dit, si un Trump a été élu, qui est un fort grossier personnage, succédant à un corybante spécialiste des jolis entrechats, ça pose quand même un certain nombre de questions. On peut parler de « populisme », et on n’aura pas manqué de le faire, mais cette notion me paraît de plus en plus critiquable, qui induit à mépriser radicalement les aspirations des masses que toute démocratie devrait être capable de prendre en compte.

      L’élection de Trump, en ce sens, est une conséquence manifeste de l’échec radical des classes dirigeantes à l’oeuvre dans l’administration Obama, lesquelles auront trahi leurs électeurs comme un PS « ennemi de la finance » aura salement trahi, en France, les classes populaires en substituant les sucreries écoeurantes du sociétal aux exigences minimales d’un fonctionnement économique au service des citoyens.

      Quelque chose a changé : Si Trump était démis de ses fonctions, il en surgirait un autre qui s’empresserait lui aussi de s’asseoir sur une « political correctness » moribonde en Amérique et qui devrait commencer à cesser de se développer aussi en Europe. Vos interventions, comme beaucoup de celles qu’on lit actuellement sur AgoraVox, en procèdent encore, mais vous allez devoir bientôt changer votre fusil d’épaule, ne serait-ce que par ce même conformisme qui vous a induit à croire ce que vous formulez ici.

       


    • jadevo 24 janvier 18:32

      @Christian Labrune

      Le mot « populisme » ne peut pas convenir pour désigner quelqu’un qui a été élu avec moins de 25% des voix et 3 millions de voix de moins que son adversaire. Il ne convient pas non plus pour un milliardaire qui a nommé des milliardaires à presque tous les postes de son administration. On dit en France que M. Le Pen et J.-L. Mélenchon sont populistes. Ils ne sont pas milliardaires, on les imagine mal nommant comme ministres le pdg de Total et 5 ou 6 cadres supérieurs de la BNP-Paribas. Trump n’est pas populiste, il est le candidat de l’élite économique.
      Un détail vous échappe on dirait : il n’a pas battu Obama mais Clinton. Obama est parti jouer au golf en Californie. S’il avait pu se présenter, il aurait facilement battu Trump, celui dont vous semblez penser qu’il est capable de prendre en compte « les aspirations des masses », mais pas trop, hein, seulement quand les aspirent comme les néo-cons.


    • jadevo 24 janvier 18:53

      @Christian Labrune

      Je ne sais pas comment on peut discuter avec quelqu’un qui conteste l’évidence. Chacun le sait : le Moyen-Orient a implosé en 2008. Il ne s’est RIEN passé avant, ni pendant les deux mandats de Reagan, ni pendant le mandant du premier Bush, ni pendant les deux mandats du second Bush. Tout allait bien en Irak et en Aghanistan, notamment. Jamais les USA n’ont armé les moudjahidines, jamais les services secrets américains n’ont entendu parler de Ben Laden, il n’a jamais attaqué le World Trade Center et n’a jamais existé... OU ALORS SI : mais depuis il s’est débarrassé de son turban et de sa barbe et se fait appeler Barack Hussein... Étonnant tout de même : il faudrait pouvoir discuter avec vous dans un monde parallèle.
      Obama est arrivé au pouvoir en 2008. Il a hérité du bordel foutu par Bush au Moyen-Orient. Il n’a pas attaqué l’Irak, il n’a pas détruit l’état central, il n’a pas disloqué l’armée de Saddam Hussein et poussé ses cadres vers Daech, il n’a pas installé au pouvoir (si on peut parler de pouvoir) des chiites revanchards, etc.
      Évidemment vous avez le droit de le contester comme vous avez le droit de contester que le plus souvent le soleil se lève à l’est et se couche à l’ouest.
      Obama a tenté de faire ce pour quoi il a été élu. Point. Il aurait peut-être fallu selon vous ne pas l’élire pour qu’il ne fasse pas ce pourquoi on l’élisait mais c’est la démocratie. Obama a été et réélu confortablement.
      A propos de Fillon, j’essaie de résumer : 1) vous pensez que le l’ultra-libéralisme est une foutaise, vous êtes donc opposé à son programme économique, 2) vous pensez qu’il ne lancera pas un Frexit, 3) vous vous méfiez de son attitude vis-à-vis de la Russie et de l’Iran.
      On pourrait se demander alors pourquoi vous avez encore l’intention de voter pour lui. Ah oui, j’oubliais : une de ses conseillers a écrit un livre TRÈS INTÉRESSANT, TRÈS LUCIDE, sur l’islam. Oui oui oui monsieur.
      Savez-vous qu’on vous voit venir ?
      On le voit, le candidat qui a le même discours sur l’islam mais tranche avec le libéralisme et l’européisme de Fillon. On la voit plutôt et on voit vers qui l’amertume vous pousse.


    • jadevo 24 janvier 19:47

      @Christian Labrune

      Toujours ce problème avec le temps.
      Je lis : « pas bien longtemps ». Mais pas bien longtemps dans le cas russe c’est 72 ans, tandis que dans le cas musulman c’est 14 siècles alors c’est sans un peu plus solide. On peut décrire facilement l’évolution du système soviétique, les économistes le font très bien. Pour l’islam on ne sait pas comment ça pourrait se faire.
      Le fait est que dans certains endroits ou dans certains couches de la population plus vite ira le progrès technologique plus se renforceront des modes de pensée vous vous paraissent (et me paraissent) archaïques. J’ai vu que vous attendez avec impatience le règne des machines (comme dans Terminator ?). Tout le monde ne partage pas cette impatience. Beaucoup ont peur.


    • jadevo 23 janvier 06:20

      le détruire d’urgence aussi complètement que les deux autres totalitarismes

      @Christian Labrune

      Le totalitarisme soviétique si c’est à lui que vous faites allusion n’a pas été détruit, il s’est asphyxié et détruit lui-même... Ah non, j’oubliais : il a été courageusement vaincu par vos copains Ronald Reagan (qui comme on le sait n’est pour rien dans la montée de l’islamisme même s’il a été élu en partie grâce à un accord passé avec les iraniens) et Karol Wojtyla.
      Quant à l’islam il ne laissera pas déraciner aussi facilement et plus vous prétendrez que vous allez l’éradiquer pour imposer les Lumières plus il se renforcera.


    • jadevo 23 janvier 06:32

      J’ai fait partie des imbéciles qui se sont réjouis de voir arriver un président noir à la Maison Blanche.

      @Christian Labrune

      Ouf : enfin un message qui pourrait s’il avait un peu de décence ou d’honnêteté intellectuelle faire taire son auteur. On croirait même le début de la lucidité. Quoique...
      Je me suis trompé lourdement en 2008 mais maintenant ou mieux dès 2012 J’AVAIS DEJA COMPRIS. Maintenant je vais vous dire ce qu’il faut penser et même ce que diront les historiens quand ils auront du recul.
      Recul ? Autrement dit quand ils auront pu vérifier que Donald J. Trump applique bien tout ce qui dans son programme fait que les néo-cons après avoir eu très peur remuent la queue comme des malades.


    • franc 23 janvier 12:26
      @jadevo
      Le sens de l’Histoire va dans le sens de s Lumières et l’éradication des Ténèbres 

      Si l’islam reste tel qu’il est dans les ténèbres ,il sera balayé par le vent d e l’Histoire ;

  • Ruut Ruut 23 janvier 10:08

    Il est intéressant que les expatriés US lobotomisés par la propagande de nos pays ne comprennent plus le quotidien vécu par leur propre Nation.
    ça montre a quel point la propagande est violente en France et globalement en Europe.


  • Crab2 23 janvier 11:25

    BFMTV est noyauté par des bigots, cependant il s’avère que Canard Trump est un sexiste indécrottable, MAIS il est aussi des formes car plus subtiles infiniment bien plus nuisibles à la liberté des femmes et des hommes, notamment quand il s’agit de luttes féministes, suites : Théologie apophatique de l’existence de dieu et du féminisme

    De « dieu » d’abord et des « féministes » dans la foulée
    Affirmer ainsi que l’écrit S...
    http://laicite-moderne.blogspot.fr/.../theologie...


  • Gogonda Gogonda 29 janvier 12:22

    Les propos d’Evelyne Joselain envers B. Obama aurait mérité une contre-argumentation, non une expulsion.




  • zygzornifle zygzornifle 29 janvier 16:58

    Comme Guénolé chroniqueur chez Bourdin , éjecté suite a un coup de fil de l’Élysée car ses vérités dérangeaient la dictature Socialiste en remettant en cause la réaction du gouvernement vis a vis du terrorisme , RMC sont lécheurs de grumeaux trouillant pour leur misérable place de faux cul de journalistes soit disant indépendant mais servant de carpette aux politiques LRPS .....


Réagir