vendredi 5 juin - par Hamed

Une lettre ouverte à Mr Jacques Attali sur son prochain livre « L’économie de la vie. » (Fayard) Parution dans 10 jours...

Texte :

Le début de mon prochain livre, par Jacques Attali (https://www.linkedin.com/feed/)

 

« C’est un grand scandale dont tous ces gouvernements qui doivent rendre compte. Même si c’est une erreur presque unanimement partagée. Nous y reviendrons.

Pire encore : pour ne pas avoir su se mobiliser afin de produire ces masques et ces tests, pour ne pas avoir osé exiger de leurs entreprises de les produire, pour ne pas avoir briser les résistances bureaucratiques et celles des lobbys industriels, pour ne pas avoir le courage d’avouer leurs erreurs, certains ont choisi de mentir, prétendant que les masques étaient inutiles, que les tests n’étaient pas adaptés, ce qui était faux. Une erreur est pardonnable. Pas un mensonge. »

 

POURQUOI UN GRAND SCANDALE ? Tous ces gouvernements qui doivent rendre compte. Il y a des erreurs, c’est sûr. Mais l’être humain est ce qu’il est. Ceux qui président aux destinées des peuples sont des hommes et donc faillibles.

 

Mais ils n'ont pas à rendre compte, et à qui ? D’autre part, qu’ils ont menti ou non, ils ont réagi à la pandémie covid-19 selon leur nature.

 

Tout d'abord, et cela sur un autre plan, ne savez-vous pas que le Covid-19 est tombé à pic ? Il vient paradoxalement sauver 70% de la population mondiale. Vous ne le savez pas, il faut être à la fois métaphysique et physique. Je crains que votre livre ne rende pas compte de la vraie réalité, du vrai sens du covid-19 dans la croissance économique mondiale.

Publicité

 

Ne savez-vous pas qu'une guerre monétaire fait rage entre les États-Unis et l'Europe d'un côté et la Chine de l'autre. Et sur fond économique depuis la crise financière de 2008. Les formidables liquidités monétaires injectées dans le cadre des quantitative easing par les grandes Banques centrales du monde, en particulier la Fed américaine et la BCE avaient pour but de procéder au sauvetage des banques occidentales et d'assurer la relance économique. Ce qui a été fait.

 

Cependant, ce qui n'a pas été dit et qui explique la durée des Qantitative easing (QE) et le rachat des dettes publiques et privées et pourquoi la reprise économique était lente. C'est que si le rachat des dettes privées ne posait pas de problème parce qu'elles étaient adossées à des hypothèques, etc., et pourraient être revendues, ce n'était pas le cas des dettes publiques. Les BC ont racheté essentiellement des dettes extérieures (passifs des banques occidentales, et c'est ainsi qu'en injectant des liquidités que pour rembourser les bons de Trésor, ils asphyxiaient les 70% du reste du monde. Même la Chine pourtant qui fait partie des 30% (avec l'Occident), a perdu 1000 milliards de dollars. Cela fait partie de la guerre monétaire entre le géant asiatique et l'Occident.

 

De 4000 milliard en 2014, les réserves de la Chine sont passées à 3000 milliards de dollars, en 2007 suite à des attaques spéculatives.

 

Depuis 2014, l'endettement mondial s'est retourné, ce sont désormais les 70% qui s'endette mis à part quelques exceptions. En 2023, le monde va se trouver asphyxié de deux côtés. Le FMI et la BM qui va molester d'un côté les pays d'une grande partie des 70% de la population mondiale (PM). Une stratégie qui permettra d'asphyxier la Chine qui trouvera une demande insolvable auprès de cette partie de la PM, parce que endettée.

 

Et la Chine qui concurrence le FMI et la BM avec son FMI bis et BM bis va de son côté asphyxier aussi les 70% de la PM. 

 

Ainsi on aura la PM pris dans un étau endettement et sans possibilité de crise. Une situation de stagnation pour l'humanité entière. 30%, il faut le préciser, 1,1 milliard d'êtres humains pour l'Occident, et 1,4 milliard pour la Chine, et 7,8 Milliards pour l'ensemble de l'humanité en 2020. 70% de l'humanité, qui n'est pas émettrice de monnaies internationales et dépendante de l'Occident et de la Chine, compte pour 5,3 milliards de ventres humains.

Publicité

 

Est-ce juste que plus de 5 milliards d'êtres humains paient de leur corps cette guerre économique et monétaire entre les États-Unis, Europe-Japon et la Chine ? Bien sûr que non. Et ARRIVE LA PANDEMIE COVID-19 qui change les donnes. Elle prend de court tout le monde, et tout le monde se confine et a peur que des millions de morts viennent assombrir l'horizon humain.

 

Et toutes les puissances se mettent à injecter massivement des liquidités, à prévoir des plans de relance, des plans de soutien sociaux, des plans de recherche de vaccins, cela va durer pour au moins deux années. Et là on comprend que l'Esprit du monde a intercédé pour le plus grand nombre. Et c'est ce grand nombre qui fait l'humanité.

 

Par conséquent, Mr Attali, il faut savoir lire les messages divins, et ce n'est là qu'un petit message. L'homme qui dépend de sa pensée « ego cogito, ergo sum » et donc de Dieu doit méditer sur son humanité. Et qu'est-ce que « être humain » ? On naît puis on meurt, et on aura oublié tout ce qu'on a fait jusqu'à notre propre existence.

 

Medjdoub Hamed
Auteur et Chercheur indépendant en Economie mondiale,
Relations internationales et Prospective

 



11 réactions


  • Jeekes Jeekes 5 juin 19:23

    Bien sûr qu’il sait tout ça, attali.

    Et bien plus encore.

     

    Il en est en partie responsable et, désolé de vous le dire, mais vos états d’âme, il s’en fout complètement !

     


    • Sylv1 6 juin 12:36

      @Jeekes
      Effectivement, et donc la question qui mériterait d’être posée est : pourquoi Attali le conseiller ad vitam des gouvernements français, écrirait-il à propos d’un soi-disant scandale monté de toute pièce, et auquel il a lui même participé ?
      Lui, qui par ailleurs a vanté les mérites d’une bonne pandémie...


    • charlyposte charlyposte 6 juin 13:12

      @Sylv1
      Il est un messie en roue libre, s’accrochant trop souvent vers une main tendue lui permettant de vendre sa daube sous couvert.( et gîte )


  • troletbuse troletbuse 5 juin 21:36

    Je ne vais pas acheter le livre d’une pourriture pareille.


  • ETTORE ETTORE 6 juin 00:03

    Mais qu’est ce qu’il nous fait le Attali, l’Attila de l’avenir des peuples ?

    En gros, ,ils se plaint que les gouvernements n’aient pas tenu compte de ses prédictions ?

    M’enfin, il n’est même pas inscrit au registre des voyants et cartomanciens et veut voler la gloire de Nostradamus, pire, il n’écrit même pas en quatrains .

    Couché ! Allez ! M’enfin quel cabot !


  • caillou14 rita 6 juin 06:46

     Ceux qui président aux destinées des peuples sont des hommes et donc faillibles ?

    Donc ils ne servent à rien en fin de compte juste bon à prendre notre argent pour commettre des erreurs depuis 50 ans ?

    Ce type est déconcertant de conneries se servant du système pour étaler sa merde ?



  • Sylv1 6 juin 13:19

    Le scandale n’est pas tant sur les masques, et les tests dont on sait qu’ils ne sont de toutes façons pas fiables. Dire cela c’est se foutre grandement du peuple. Dire cela c’est aussi nier l’implication de l’OMS (qui a abaissé ses critères de pandémie rappelons le) et les différents accords cadre passés avec les gouvernements qui n’ont plus qu’à obéir et jouer le « jeu ». 

    Le scandale est sur le fait :

    que le gouvernement ait empêché sciemment les médecins de prescrire, dont très tôt la chloroquine qui passait en substance vénéneuse,

    d’avoir limité au maximum le nombre de lits de réanimation, alors que les cliniques étaient disponibles, tout en faisant croire que le gouvernement était très réactif avec l’hôpital militaire qui ne comportait que quelques lits.

    d’avoir diffusé une annonce qui disait aux gens de rester à la maison en attendant que ça se passe, au lieu de consulter

    d’avoir collaboré avec les médias afin d’indiquer le nombre de cas et de morts journaliers « à la virgule » près, alors que les gens n’étaient même pas testés

    d’avoir fait passer le décret rivotril,.. !!

    — d’avoir fait un confinement massif, alors qu’isoler les cas suspects suffisait, comme tous les experts mondiaux le disaient

    (hors évidemment ceux du conseil scientifique) .

    J’en passe et sûrement beaucoup d’autres.

    Le tout pour gonfler artificiellement et par tous les moyens possibles le nombre de morts et propager la peur et légitimer tout ce qu’on vit aujourd’hui dont la diminution massive des libertés, et ce dans quasiment tous les pays.

    C’est de ça qu’il faut parler.


  • HELIOS HELIOS 6 juin 13:34

    Attali, Attali, qui c’est ça ? un clown qui parle devant des caméras, invité par d’autres clowns pour leur pièce de théâtre frelatée.

    Le pire, c’est que l’Attali s’y croit, il pense qu’il a une valeur intrinsèque d’intelligence puisque le micro et la camera ne le conteste pas.

    et le directeur du cirque la dedans, ... il n’y a pas un directeur, mais une famille qui se partage la tente, les animaux et les fauteuils et surtout... les recettes.

    l’Attali la dedans, il joue parfois le héraut du spectacle, où il aimerait être monsieur Loyal sans jamais y parvenir.

    Son livre ? une publicité mensongère de plus parmi toutes les pubs qui tentent de vous vendre la meilleure lessive  demandez a Coluche 

    Cela sert a quoi de l’acheter ? rien, faut s’occuper parce que vos enfants n’ont plus de respects pour vous et n’ont apparement plus besoin... vous ne savez plus quoi faire parce que vous avez tout perdu, même l’interet de votre vie, si ce n’est supputer la victoire du PSG avec ou sans M’bapé grace a TF1 qui continue a liberer votre cerveau pour les prochaines pimaires gauche/droite ou la vente -en ce moment de sejour au camping Chirac.

    Ah, j’oubliais, comme tout cela est un peu devenu bacal vous avez le choix entre soutenir la Chloroquine ou accuser la police de racisme... en fait vous chercher a choisir qui ou quoi défendre, dernière réminiscence de votre libre arbitre.

    Hé bien non, vous n’etes et ne serait plus jamais libre et pour que ce soit bien vrai, vous devez savoir que le racisme est la pire des choses car nous risquerions d’etre differents les uns des autres et donc ingouvernablement libres !

    ALors, l’Attali, pfff, ..

    chao


  • Julot_Fr 6 juin 20:37

    Le titre aurait peut dû être ’comment mes potes sionistes comptent s’en mettre plein les poches sur votre dos avant que vous ne creviez’.. Si je peux donner des mot clefs : dette, pma, accords de paris, Tafta, eu lobbying, paradis fiscaux, philantropie, vaxxins, gouvernement totalitaire globale construit sur la base de l’Onu et sur le modèle antidémocratique de l’ue


Réagir