vendredi 24 juillet 2015 - par Diogène

Unfinished business

« L’utilisation sécurisée des armes à feu est la plus grande entreprise inachevée de ma présidence », déclare Obama

Dans une interview à la BBC, le président des Etats-Unis se dit « frustré et entravé » dans ses tentatives de réduire les dommages causés par des armes à feu, même après des massacres. Barack Obama est « en difficulté », il a été incapable de renforcer les lois « pistolet-sécurité » en Amérique, en reconnaissant qu’il s’agit là d’un travail inachevé de sa présidence.

Ce commentaire d'Obama a été prononcé quelques heures avant le dernier massacre en Louisiane qui a laissé trois morts, dont le tireur, au Grand Théâtre à Lafayette ce matin, le 24 Juillet. Il a indiqué que le nombre d'Américains tués depuis le 11 Septembre par le terrorisme était inférieur à 100 tandis que des dizaines de milliers ont été tués par l’utilisation privée d’armes à feu."Pour nous, ne pas être en mesure de résoudre cette question est affligeant. Mais que je ne veux pas arrêter de travailler sur la question dans les 18 mois restants ", a-t-il ajouté.

Publicité

Sur les relations raciales, il a affirmé ne jamais avoir promis une résolution complète durant sa présidence, pour ce qui reste une caractéristique majeure dans la vie et la politique américaine : "Je dirai qu’après huit ans de ma présidence, les enfants auront une vue différente des relations raciales dans ce pays. Les enfants noirs, les enfants blancs, les enfants latinos. L'Amérique est de plus en plus diversifiée, elle devient plus tolérante en conséquence il y a plus d'interactions entre les groupes. Des tensions vont surgir, mais si vous regardez la génération de mes filles, ils ont une attitude à ce sujet qui est totalement différente de celle de ma génération ".

 



3 réactions


Réagir