mercredi 10 février - par Jean de Beauce

Walid Nekkiche, jeune kabyle torturé par le pouvoir algérien

Walid Nekkiche est un jeune kabyle idéaliste, partisan de l'autonomie de sa région qui en a marre de l'hégémonie arabe. La Kabylie, c'est l'Algérie authentique, un croisement de populations primo-berbères descendants de Goliath, puis romaines voire goths (les vandales) etc. Un peuple de rudes montagnards habitués aux luttes d'indépendances. Walid fait la une de l'actualité suite à sa détention pour ses actes politiques (la participation à une manifestation contre le pouvoir FLN et une distribution de tracts), et le récit hallucinant du traitement enduré durant six mois de prison.

Ce charmant pouvoir algérien, ces vieux militants FLN, n'ont pas changé leurs habitudes depuis la guerre d'indépendance, bien au contraire. Loin d'être un paradis islamo-socialiste, l'état algérien a une pratique très particulière des droits de l'homme, qu'il revendique pour ses ressortissants quand ils sont menacés d'expulsion de chez nous pour des actes de délinquance, mais qu'il pratique à domicile selon ses intérêts. La France, ce pays de vilains kouffars tortionnaires d'après certains, n'a d'ailleurs aucune leçon d'histoire et d'humanisme à recevoir de la part des agresseurs de Walid.

Arrêté, détenu dans une caserne, battu, torturé et même violé (!), le brave garçon en a pris plein la figure pendant six mois, les coups assortis d'actes sexuels dont la nature n'est pas précisée mais que nous devinons aisément. On ignorait que les militaires algériens étaient autant homosexuels que brutaux. A présent, chacun est averti.

Publicité

Les kabyles, laiques et ouverts, ont pris les armes autrefois pour réclamer les mêmes droits que des colons qui les méprisaient. Albert Camus dénonçait en son temps l'absence d'infrastructures, d'écoles et d'hôpitaux en grande Kabylie. Hélas pour eux, l'indépendance n'a pas changé grand-chose à leur sort en fin de compte. Désormais, ils doivent composer avec les islamistes salafistes et leurs attentats en plus de subir la mafia FLN qui s'accroche à l'Algérie comme une vieille araignée empêtrée dans sa toile.

Notons que les médias officiels algériens le trainent dans la boue (l'Algérie est en zone rouge pour reporter sans frontières) et que les ligues françaises "humanistes" communautaires (MRAP, SOS racisme, indigènes de la république...) n'ont pas apporté soutien et réconfort à Walid. On se demande bien pourquoi... Parce que seul le "souchien" serait violent et sadique, parce que seuls les "noirs" et les "arabes" sont menacés en France comme ailleurs (Assa Traoré) ? Parce que le FLN algérien, c'est un parti d'intègres libérateurs, honnêtes et courageux ?

Pauvres kabyles qui encaissent tout depuis l'antiquité. Leur Jeanne d'Arc, la Kahina, doit s'en retourner dans son tombeau. Soutien total, donc, à Walid Nekkiche et à sa famille. Quant au gouvernement algérien, puisque l'homosexualité est désormais encouragée parmi ses forces de l'ordre, il pourra toujours importer la gay pride à Alger. Au point où en est l'Algérie, allez danser dans la rue est un moindre mal...

source principale de l'article : https://www.bfmtv.com/international/afrique/algerie/algerie-le-temoignage-d-un-etudiant-torture-souleve-l-indignation_AD-202102060214.html



36 réactions


  • racbel 10 février 17:25
    jeune kabyle ?

    Pourquoi pas plutôt jeune Algérien, toujours la même politique diviser pour mieux régner .

    Sinon rien de nouveau en république Algérienne Française « les officiers harkis sont toujours au pouvoir depuis 1962 »


    • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 11 février 03:21

      @racbel
      Vous êtes mauvaise langue quand même, vos amis anglo-saxons ont bien essayé de vous libérer de joug colonialiste français mais ça n’a pas fonctionné, lire JL Izambert. Le FIS, le GIA, que de bons souvenirs. Prochaine fois avec DAESH peut être. Remerciez les anglo-sionistes !


    • racbel 11 février 17:22

      @dr.jambon-beurre

      Je me suis souvent posé la question pourquoi les Anglais et les Français ne se sont plus fait la guerre depuis Waterloo.
      Et bien, les enfants d’Ignace m’ont donné la réponse


    • dr.jambon-beurre dr.jambon-beurre 12 février 04:00

      @racbel
      Je me suis souvent posé la question pourquoi les Anglais et les Français ne se sont plus fait la guerre depuis Waterloo.

      Le banquier Napoléon s’est fait atomiser par la coalition, tout le monde est au courant depuis 1815, et nos zélites ont pris le train anglo puis anglo-sioniste en marche. Ce dont nous essayons de nous défaire depuis 200 ans mais comme nos médias sont actuellement squattés par une bande d’apatrides gauchistes islamophiles remuant la merde sans arrêt, c’est un peu plus long que prévu, merci pour votre patience.

      De plus les guerres des pays dits civilisés se sont déplacées sur les terrains économiques et culturels, c’est plus propre comme ça et les sans dents n’y comprennent rien, on peut donc les manipuler à l’envie.


  • Tyrageosaure 10 février 18:00

    C’est comme si lorsqu’un Nantais était torturé, on dirait le pouvoir français a torturé un Breton ! Jusqu’à nouvel ordre, il s’agit d’un Algérien qui affirme avoir été torturé et espérons que l’enquête ordonnée par le procureur aille jusqu’au bout.

    En ce qui concerne la Kahina, elle n’a jamais été kabyle, elle était la reine des Aurès chez les Berbères Zenatas, alors que les Kabyles sont des Berbères Sanhadja ! 

    N’essaie pas de travestir l’Histoire car aparrement tu ne vis pas en Kabylie, et je suis absolument certain que tu as même la nationalité française, et cette idée d’autonomie kabyle est très répandue chez la diaspora à l’étranger, et curieusement presque inexistante chez ceux qui vivent en Algérie.

    Et la Kabylie n’a jamais été le foyer de rayonnement du peuple berbère, justement à cause de la situation de montagnards de ses habitants farouchement opposés à toute ouverture vers les autres, et c’est pourquoi la culture kabyle n’a jamais laissé de vestiges culturels ou architecturaux. Dans la civilisation Berbère, la part de la Kabylie a été negligeable, exception faite de Bougie qui a rayonné au Moyen-âge, non pas comme métropole kabyle ou berbère mais comme centre de rayonnement musulman. Et en Afrique du Nord ce sont les Berbères qui ont propagé la foi musulmane jusqu’en Andalousie.


  • saint louis 10 février 18:06

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Kabylie

    Effectivement la Kabylie est une petite région de l’Algérie.

    Ce peuple a une langue et une écriture propre à leur culture.

    Je peux comprendre leur volonté émancipation vis à vis de la culture Arabe.


    • Tyrageosaure 10 février 18:49

      @saint louis

      l’Algérie (et le Maroc et accessoirement La Tunisie et la Libye) sont des pays Berbères qui ont adopté pour leur majorité la foi et la langue des Arabes, exactement comme les Gaulois ont adopté la langue latine et le Christianisme.

      Logiquement, en suivant votre raisonnement, je peux comprendre la volonté des Bretons, des Basques, des Corses, voire même des Auvergnats et surtout des Alsaciens qui ont leur culture et leur langue propre de s’émanciper de la culture française !


    • saint louis 10 février 19:05

      @Tyrageosaure
      L’envie d’émancipation fait en général suite à des mesures gouvernementales visant à effacer les cultures locales traditionnelles.
      Cela est général dans toutes les régions du monde.


    • Tyrageosaure 10 février 19:37

      @saint louis
      l’Algérie a hérité de la France son jacobinisme qui impose une unité linguistique et sociale au pays et combat le régionalisme, et même en dehors de ce concept bien francais, aucun pays au monde n’accepte de se délester d’une de ces regions. Je verrais mal l’Allemagne accepter de se séparer de la Rhénanie-Westphalie ou l’Espagne de la Catalogne, etc. 
      En Algérie, la langue amazighe qui se décline en plusieurs parlers ( Kabyle, Chaoui, Mozabite, Targui, etc.) est à présent langue nationale et officielle aux côtés de la langue arabe. Bien sûr cela est dû au combat des amazighs algériens et notamment kabyle, et il existe un Haut Commissariat à l’Amazighité charger de promouvoir la la langue Berbère, mais n’empêche qu’en France ni l’alsacien, ni le breton, ni le basque ni le corse n’ont été décrétés langues nationales et encore moins langues officielles !


    • aliante 11 février 10:09

      @Tyrageosaure

      ça va venir avec les euro régions La France au train ou ça va sera partitionnée
      pour être intégré au bloc européen ,c’est u projet mondialiste


  • xana 10 février 20:22

    Un article d’un Français dénonçant des tortures sur un Algérien ... J’ai quelques doutes sur son authenticité.

    Ici (sur ce site) je dénonce la propagande Israëlienne pour pourrir l’image de l’Iran, je ne vois pas pourquoi je ne dénoncerais pas cette propagande pour pourrir l’image de l’Algérie.

    Si un Algérien, même un Kabyle, faisait ce genre d’article je le lirais pour savoir de quoi il retourne. Mais de la part de Vers Saint-Gétorix (bel anonyme) je n’ai pas ce scrupule.

    Propagande, à la poubelle.


  • Tyrageosaure 10 février 20:59

    C’est curieux mais j’ai l’impression que l’auteur de cet article n’est français de souche ni kabyle, mais bel et bien marocain, car en relisant le texte j’y retrouve la rhétorique habituelle des Marocains, surtout Franco-marocains remontés contre l’Algérie, et qui redoublent de férocité contre ce pays, certainement de crainte d’être taxés de mauvais marocains pour avoir quitté leur pays pour  aller s’installer en Europe.


  • Tyrageosaure 10 février 22:02

    Aparrement, j’ai affaire à des bachibouzouks ( voir la signification de ce terme au dictionnaire ).

    Bonsoir. Je me tire.


  • MagicBuster 11 février 09:13

    Il y a des coptes, des perses, des amazighes, des saouds, des berbères . . .
    Bref, dans le monde arabe, Il n’y a pas d’arabes.

    https://www.youtube.com/watch?v=wqT8uR1_-E0


Réagir