lundi 12 septembre 2016 - par Desmaretz Gérard

Burkini, voile, etc., faut-il tolérer les intolérant(e)s et l’intolérable ?

Voile, burkini, etc., là ne réside pas le nœud gordien, il ne s'agit que de prétextes à discussions spécieuses afin d'obtenir toujours plus d'hommes et des femmes politiques avides de « fidèles » acquis à leur idéologie « politic(h)ienne ». N'importe quel incident donne immédiatement naissance à une rumeur scélérate éculée reposant bien souvent sur la stigmatisation et interprétée au détriment de la vérité et du sens des responsabilités. Nous sommes saturés d'images et d'informations qui heurtent la société française au point que certains autochtones ne disent plus « On est chez nous ! » mais « Ils sont chez-nous ! », de poursuivre, nous n'aurons pas à partir en guerre, c'est la guerre qui viendra à nous et elle nous sera imposée chez-nous.

Le burkini que l'on semble découvrir aujourd'hui est apparu sur la scène publique européenne en janvier 2008, lorsqu'une une jeune femme a voulu se baigner ainsi vêtue à la piscine municipale d'Almedo ! Ce vêtement recouvrant intégralement le corps et la chevelure, ne laissant apparaître que le visage, les mains et les pieds, a été commercialisé en 2007 en Australie par Aheda Zanetti, une modiste libanaise, et proposé à la vente pour une centaine d'euros. La secrétaire d'État aux sports appelée à se prononcer avait alors déclaré : «  le burquini ne dépareille pas avec les combinaisons de plongée, et peut être bon pour l'intégration des femmes musulmanes.  » Une femme s'était penchée sur le voile dans les années cinquante, la résistante et ethnologue Germaine Tillion proche du Front de Libération Nationale algérien... Selon elle, le port du voile ne remonte pas au début de l'Islam, mais aux origines de la civilisation méditerranéenne, de citer Plaute un auteur du III° siècle avant notre ère pour qui le fait pour une femme de se montrer en public à visage découvert était signe d'infidélité conjugale, et de rappeler que le Coran ne mentionne le port du voile que pour les femmes de la famille du prophète.

Mustapha Kemal plus connu sous le nom d'« Ataturk » décida en 1923 que les femmes ne seraient plus astreintes au port du voile. En 1936, le Shah Reza Pahlavi proscrivait le port du voile. Au Pakistan, la fille aînée du sultan parue non voilée en public, c'était en 1947, imaginez le scandale parmi la population analphabète. Le président Habib Bourguiba allait pousser plus loin l'émancipation de la femme en 1956 avec le code du statut personnel qui abolissait la polygamie, la répudiation, instituait l'âge minimum du mariage à 17 ans et sous réserve de son consentement, ainsi que le divorce. Le CSP allait inspirer le Moudawana (code de la famille au Maroc). Nasser interdira le port de la mélaya noire (vêtement surtout utilisé les par les danseuses égyptiennes) dans les grandes villes, une coutume de plus en plus délaissée par les classes aisées et instruites, les jeunes égyptiennes se rendant au lycée maquillées. Dans les années soixante on comptait encore beaucoup de femmes voilées en Algérie, surtout dans les villages, tandis que le port du voile restait la « norme » en Arabie saoudite, au Yémen et en Afghanistan.

Quand on parle du voile laissant le visage à découvert, il s'agit tantôt : du hijab qui recouvre la chevelure et le cou - de la djellaba ou jilbab - du khimar qui couvre les épaules et le haut de la poitrine - du tchador pièce d'étoffe ouverte sur le devant qui ne possède pas d'ouverture laissant passer les mains (Iran) - la shayla, longue écharpe épinglée aux épaules - le niqab recouvre le corps tout entier pour ne laisser voir que les yeux, alors que la burqua recouvre le corps tout entier, les yeux dissimulés derrière un voilage. L'amalgame est parfois avancé avec le port du voile par les religieuses catholiques, c'est Saint-Paul qui a recommandé aux femmes de se voiler les cheveux pour assister aux offices religieux, coutume qui ne se rencontre plus guère que dans les campagnes et dans quelques milieux traditionalistes.

La femme qui marche derrière l'âne sur lequel son époux est juché appartient à la culture locale et ne choque pas in situ, et imaginer l'inverse leur demeure impensable ! Les inégalités entre les hommes et les femmes dans les pays musulmans ne sont pas uniquement lié au Coran ou à la Charia qui donne un droit prépondérant à l'homme, mais au poids du passé. Le Cheikh Taj Aldin ai-Hilali, le plus haut dignitaire musulman en Australie a déclaré en octobre 2006 : « Si vous placez de la viande dans la rue sans la couvrir et que les chats viennent la manger, qui doit-on blâmer le chat ou la viande à l'air ? » L'ancien recteur de la Faculté de la charia, cheikh Rashar Hassan Khalil, a lancé une fatwa (avis religieux) : « Être tout nu pendant l'acte sexuel invalide le mariage. » Le chef du comité des fatwas d'al-Azhar a répondu : « les époux peuvent se voir nus, mais sans regarder les parties sexuelles, » de recommander de placer une couverture sur leurs corps ; certains fondamentalistes vont jusqu'à interposer une feuille de journal entre leurs deux corps...

On peut rétorquer que dans un lieu privé chacun est libre de faire ce qui lui plait mais que cela ne saurait être le cas dans un lieu semi-privé ou public sans y tenir compte des us et coutumes, sinon cela peut donner lieu à des situations ubuesques. Une coiffeuse norvégienne a comparu le 8 septembre pour avoir refusé une cliente musulmane portant le hijab. La coiffeuse d'expliquer qu'elle aurait été obligée d'interdire son salon aux clients masculins devant lesquels la femme n'aurait pu ôter son « voile » ni montrer sa chevelure... Aucune femme occidentale n'aurait l'idée de porter le monokini dans un pays islamique sauf à vouloir provoquer ou à rechercher la lapidation. Pourquoi la réciproque ne serait-elle pas de bon aloi ? Cela requiert une seule qualité, l'adaptabilité culturelle, discipline peu enseignée qui appartient au champ de l'anthropologie, de la sociologie, de la psychologie culturelle. Pourquoi les actions du groupe féministe, les femen, choquent toutes les religions en bravant le code vestimentaire ?

La liste des comportements inadéquats est longue, il ne faut donc pas s'étonner qu'ils nourrissent des tensions inter-communautaires. Le tissu social semble avoir atteint son point de saturation et il serait bien naïf de penser que ces pratiques religieuses s'arrêtent soudainement. Chaque fidèle sunnite porteur du passé d'habitude et de traditions interprète l'Islam à sa guise et ne semble pas prêt à accepter un Conseil de l'Islam laïcisé... Est-ce seulement le fait du hasard si nombre de polémiques surviennent dans le milieu scolaire ou péri-scolaire : port du voile (1989), jupe longue, repas hallal, tenue de sport, etc., en rapport avec des adolescents peu matures et incapables d'esprit critique, ou faut-il y voir malice et manigance ? Un proviseur d'un lycée de Strasbourg avait suspendu la natation, filles et garçons de confession musulmane refusant le maillot de bain. Lors d'une sortie à Verdun dans le cadre de l'enseignement de l'histoire, des collégiens ont refusé de pénétrer dans la nécropole prétextant la présence de signes religieux, attitude qui « contraste » avec celle des fidèles musulmans qui se sont rendus à l'église à la suite de l'égorgement du prêtre dans son église à Saint-Etienne-du-Rouvray. On peut être opposé à une religion quelconque sans pour autant être opposé à la communauté des individus qui la compose (CQFD). La société est-elle confrontée à une technique de manipulation - à une démarche emprunte de sincérité et miséricordieuse - ou ces musulmans pensent-ils en leur for intérieur au terrorisme dans leur pays d'origine ? Leur compassion serait alors une catharsis très éloignée de l'altruisme.

La France n'en finit pas d'avoir mauvaise conscience. Comment expliquer aux générations actuelles qu'ils n'ont aucune responsabilité dans les expéditions coloniales décidées voici bientôt deux siècles ? Quant aux descendants des anciennes colonies vivant en France, ne devraient-ils pas procéder à une deuxième décolonisation, à commencer par celle de leurs esprits ? « Si, face à des menaces islamiques vous pouvez déprogrammer un opéra de Mozart à Berlin, une exposition à Londres, censurer un professeur de philosophie qui s'exprime dans le Figaro, c'est que vous pensez que le droit de dire ce que l'on veut est beaucoup moins important que la paix, qui vaut tous les sacrifices, y compris celui des valeurs. (...) Il faut que l'Europe soit fière de ses valeurs. Dans toutes les affaires récentes, elle s'est constamment reniée (Pascal Bruckner). »

Kant s'interrogeait : « Qu'est-ce que la liberté de penser si on ne peut communiquer sa pensée. » Le Coran a le mérite d'être aussi clair que le fut l'écrit d'un certain chancelier auquel personne n'avait accordé d'importance ; sourate V verset 51 : « Vous qui croyez ne prenez pas de juifs et de chrétiens pour amis, ils sont amis entre eux. Qui les prend pour amis sera des leurs, mais Dieu ne conduit pas le peuple coupable. » On pourrait multiplier les exemples ainsi que les extraits. Si le livre saint se doit à être interprété par un spécialiste de l'exégèse coranique pour être transposable à notre époque et adapté au multiculturalisme ainsi qu'à la laïcité (ce qui semble improbable de l'islam traditionnel), pourquoi le diffuser sans annotations explicatives actualisées afin d'en éviter toute lecture mal assimilée ou dévoyée ?

La stigmatisation ou le procédé gagnant - perdant, consiste à tirer profit de tout conflit mineur, fusse-t-il : idéologique, culturel, professionnel, personnel, grégaire, ou psychologique. La guerre des esprits ou guerre psychologique se propose de séduire et de convaincre une population cible. Si vous parvenez à faire poser les mauvaises questions, soyez assuré de ne jamais obtenir les bonnes réponses. Répondre à une polémique revient trop souvent à s'y enfermer, le petit père des peuples l'avait parfaitement compris et interdit par décret le port du voile en 1920. Le gagnant - gagnant n'est que de la « foutaise », dans toute négociation il y a toujours un perdant auquel on permet de « sauver la face ». Si chacun est libre de faire ce que bon lui semble chez lui sans indisposer ses voisins, les parents de confession musulmane vivant en France sont-ils conscients que maintenir ou encourager la pratique de valeurs culturelles passées en inadéquation avec la République laïque n'est pas la meilleure façon qui soit de préparer leurs enfants à la société française, ou faut-il y déceler un message subliminal et craignent-ils un jour d'avoir pour raison X ou Y de s'en retourner ?

JPEGJPEG



58 réactions


  • Massada Massada 12 septembre 2016 08:41

    Le burkini c’est old-fashioned
    La nouvelle tendance
    automne 2016, c’est la muselière

    http://ripostelaique.com/apres-le-voile-la-burqa-et-le-burkini-la-museliere-islamique-bientot-en-france.html
     
    Trendy, High Quality Islamic Clothing For Women smiley


    • Pere Plexe Pere Plexe 12 septembre 2016 15:53

      @Massada
      Comme quoi le SadoMaso à toute sa place chez les musulmans comme chez les autres
      Tréve de plaisanterie revenons à l’article.

      « faut-il tolérer les intolérant(e)s et l’intolérable ? »

      Visiblement la réponse de l’auteur est non.
      Ce qui le place donc parmi les intolérants...
      Donc suivant sa logique nous ne devrions pas le tolérer !

      Curieux article d’un auteur qui se disqualifie tout seul...


    • Zerox (---.---.245.9) 12 septembre 2016 21:05

      @Massada
      MaSSada se leve toujours le plus tot pour nous faire sa petite crotte.....


    • OMAR 12 septembre 2016 22:04

      Omar9

      @Massacrada, tu es vraiment un effronté...

      Tu éludes ce qui se passe chez tes propres coreligionnaires dans cette Palestine que vous occupez,et tu t’occupes des autres !!!
      Regarde la burqa israélite :
       http://www.jeuneafrique.com/41374/politique/isra-l-ces-femmes-juives-en-burqa/

      Mais il est vrai que tu ne fais qu’appliquer les préceptes de la hasbara  : harcelez, calomniez, stigmatisez, méprisez autrui, ainsi vos propres tares passeront inaperçues...


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 12 septembre 2016 08:48

    « Comment expliquer aux générations actuelles qu’ils n’ont aucune responsabilité dans les expéditions coloniales décidées voici bientôt deux siècles ? »


    Ils faudra aussi leur expliquer en quoi consistent les intérêts de Bolloré, BHL, AREVA, Total, dans les pays de l’ancien empire colonial français, le role de l’armée française en Afrique et dans les zones de protectorat du moyen-orient, et les retombées sur leur mode de vie quotidienne.
    La plupart n’ont aucune responsabilité, mais tous sont impliqués dans un circuit économique néo-colonial.

    • aimable 12 septembre 2016 09:37

      @Jeussey de Sourcesûre
      en Afrique a quel rang se situe le circuit néo colonial Français par rapport au Américains,
      au Chinois , au Britanniques, etc etc.......


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 12 septembre 2016 09:58

      @aimable


      réponse : ça dépend des pays et de leurs ressources 
      l’Afrique est un continent dans lequel certains territoires sont des prés carrés des anciens colonisateurs toujours présents économiquement (et parfois militairement) et d’autres territoires sont ouverts au pillage de sociétés privées ou d’autres états.

    • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 septembre 2016 10:31

      @aimable

      peu importe, pour notre enquêteur ci-dessus, seul le colonialisme français, occidental à la rigueur, est blâmable. De tous les autres il n’a cure.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 12 septembre 2016 12:19

      @Olivier Perriet

      Ah bon ?
      Où avez-vous lu ça ?
      Vous projetez, mon vieux, vous projetez !

    • mmbbb 18 septembre 2016 10:55

      @Jeussey de Sourcesûre faites rouler votre voiture au jus de betterave N utilisez plus d’ordinateur il y des terres rares etc etc Ayez la franchise de vivre en accord avec vos principes. je connais trop ce genre de comportements de personnes de gauche qui ne cessent de dénoncer et s’accommode tres bien du confort quotidien Ce sont les Chnois et les amerciains qui prennent pieds dans ce continents. les terres arables sont vendue au monde entier encore notre faute


  • fred.foyn 12 septembre 2016 09:07
    Burkini, l’insulte de la France aux femmes musulmanes..l’intoléRANCE atteint des sommets avec la complicité du gouvernement actuel (et celui du passé)..Bataille de nains dans une cuvette de WC...2017 verra l’apothéose de ces marchands du temple laïc en fonction de désintégration de ce pays vendus à l’ennemi...

  • howahkan howahkan 12 septembre 2016 09:34

    Salut

    l’essentiel étant de préserver le combat de tous contre tous, tout sujet va y parvenir....nous pensons nos opinions être des vérités absolues, parce que ce qui nous reste de cerveau ne saisit pas grand chose et que le pouvoir insiste lourdement la dessus des l’école...ce simple fait nous divise tous et nous devenons ainsi incapable de coopérer et de partager...ce qui signifierait, coopération volontaire et partage intégral des ressources vitales de survie, nourriture, abris, vêtements etc donc une masse de gens unis donc impossible à voler...

    c’est la masse qui fabrique la corde qui va la pendre....qui donne naissance au maître etc..et qui bien sur refuse de reconnaître ce fait absolu...

    pendant ce temps les pouvoir eux coopèrent...se tuent aussi mais coopèrent pas mal pour nous niquer..

    c’est pitoyable...

    non solum alea jacta sed etiam deo gracias est


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 septembre 2016 10:29

      @howahkan

      autant la photo de profil en chef sioux, ça passait.

      autant celle en Hulk hirsute est vraiment flippante.

      C’est vraiment vous ???


    • howahkan howahkan 12 septembre 2016 10:50

      @Olivier Perriet

      salut....oui c’est moi ..je me fait des masques de terre argileuse , mais aussi sur les cheveux et la barbe , terre non pas d’Afrique comme certains mais de terre à modelage banale de l’argile donc ...je n’utilise aucun produit chimique sur ma peau ni pour laver les dents, shampoing etc..

      cela donne un résultat visuel très étrange certes...mais provisoire..çà marche bien...pas cher du tout ,relaxant etc..

      Je me demandais qui allait me poser la question,voila je ne me le demande plus

      salutations..

       smiley


    • howahkan howahkan 12 septembre 2016 17:49

      @howahkan

      de plus mon dernier m’a dit en me voyant ,tiens t’es un peu , de loin, comme les aborigènes avec leur terre sur la figure,enfin un peu..alors c’est aussi un symbole involontaire en mémoire de tous les tués et exterminés comme torturés de notre monde colonial dément..qui doit changer...là il n’y a plus de choix...

       smiley


  • cathy cathy 12 septembre 2016 11:03

     

    Femelles : réjouis toi

    Des experts, dits scientifiques, d’Arabie Saoudite » ont reconnu en mai 2016 lors de la Journée mondiale de la femme, que celle-ci était… un mammifère ! Cette « découverte » a été saluée avec l’émotion qu’il convient par les porte-paroles des droits des femmes, Association Jane Austin et Amnesty International émues aux larmes pour cette avancée extraordinaire.

     Cette révélation prodigieuse, ce sacré bond dans le futur, est créateur de droit pour la femelle de l’humain, le droit à la nourriture : comme la chèvre ou la chamelle. Jusqu’à ce jour, elle n’était qu’objet mobilier. Inutile d’ajouter que cette promotion n’est pas du goût d’une élite politico-religieuse des émirs du pays.

     Ce genre d’annonce « révolutionnaire » permet de mesurer la distance morale et intellectuelle entre des pays soumis à des diktats religieux rétrogrades et l’Europe, laquelle s’interrogeait en 1550 lors de la « controverse de Valladolid » sur le caractère d’humanité des indiens récemment découverts. Les pétro-dollars ne comblent pas l’abime de sous-culture du monde musulman, la décadence intellectuelle des peuples interdits de raisonnements par la religion.

     C’est bien à propos que le chercheur pakistanais, dr. Farrukh Saleem, dénonce le manque d’ “ éducation “ des disciples de Mahomet. Le Coran et les ” haddiths “ interdisant toute réflexion, codifiant tout élément de la vie quotidienne, ont privé le monde musulman de créateurs, inventeurs, scientifiques, penseurs…

     Les prescriptions de la Charia concernant la vie pratique sclérosent le cerveau des adeptes : l’eau chaude du thé non conformément versée attire les djinns, de même uriner dans un trou ou une grotte ; on ne rentre pas avec le même pied dans les mosquée ou mes toilettes. Le rituel du torche-cul (Rabelais préconisait un oison) à la manière du prophète, avec trois pierres, pose de sérieux problèmes aux utilisateurs d’eau, de lingettes. Il est étonnant que le prophète, aidé de l’ange Gabriel envoyé par dieu, n’ait pas prévu ces inventions à venir. Il convient surtout de ne pas se déshabiller sans invoquer Allah car les djinns pourraient vous pénétrer. La croyance pré-islamique auxdjinns (de même qu’aux anges) subsiste. Ce sont des esprits sexués, qui peuvent, être bons ou mauvais, et se reproduire avec des humains (cf. Sourate 55, verset 15)… esprits de l’air, ils peuvent vous posséder lors d’un sifflement, par exemple.

     La charia réglemente l’entretien du corps, l’alimentation. Par exemple, pour se rendre à la mosquée, il convient de se laver, porter ses meilleurs habits, se parfumer. Avant les cinq prières quotidiennes, il faut se passer un peu d’eau sur la tête, les pieds (sexe ?) et les mains jusqu’au coude. Il est aussi prévu qu’à l’issu d’une fornication derrière un buisson (! !!), l’eau pouvant manquer, un peu de sable sur le visage et les mains fera l’affaire. Surtout ne pas oublier tous les quarante jours de se raser les aisselles, pubis et anus. Pour les cuisses, c’est sujet à controverse. Le prophète, vivant dans le désert avait l’odorat sensible et vite compris que les trois cailloux ne suffiraient pas dans certains cas de défécation....


    • baleti baleti 12 septembre 2016 20:55

      @cathy

      la mauvaise fois, voir le mensonge, ne t’étouffe pas

       le sionisme a créer le féminisme a son image


  • leypanou 12 septembre 2016 11:37

    Une coiffeuse norvégienne a comparu le 8 septembre pour avoir refusé une cliente musulmane portant le hijab. La coiffeuse d’expliquer qu’elle aurait été obligée d’interdire son salon aux clients masculins devant lesquels la femme n’aurait pu ôter son « voile » ni montrer sa chevelure... : elle s’y est mal prise la coiffeuse norvégienne, elle aurait dû l’accepter tout en faisant entrer les clients mâles et ainsi l’autre aurait compris.

    De toute façon, la Norvège ainsi que les autres pays scandinaves ont été stupides d’avoir accepté des gens qui n’ont rien à y faire : quand on est incapable de s’adapter, on ne va pas ailleurs.


  • Elliot Elliot 12 septembre 2016 11:46

      « Qu’est-ce que la liberté de penser si on ne peut communiquer sa pensée. »

    C’est sans doute en vertu d’une sourate du Coran que Dieudonné est interdit de salle pour y communiquer sa pensée qui déplaît ..
    Le bon usage de Kant est à géométrie variable, digne de citation ou d’oubli...
    Evidemment il y a moins d’humour chez lui que chez les policiers traitant sans ménagement une femme voilée sur la plage, ça au moins c’était désopilant !
    Et tant qu’est à multiplier les extraits contestables, pourquoi se limiter au Coran, il y en a aussi de croustillants dans les autres livres saints fondant les bases juridiques inattaquables de l’inquisition catholique par exemple ( abrogée en Espagne au IXXe ) sans compter tous ceux innombrables qui justifient les exactions israéliennes en Palestine occupée. 
     

  • MagicBuster 12 septembre 2016 12:13

    légaliser le déguisement des intégristes,

    C’est la porte ouverte au défilé du KukuxKlan dans nos cités !!!!


    • MagicBuster 12 septembre 2016 12:13

      On est chez nous !!

      On est chez nous !!


    • philouie 12 septembre 2016 12:29

      @MagicBuster
      Et alors ?
      moi aussi je suis chez moi en France.


    • MagicBuster 12 septembre 2016 13:41

      @philouie
      Seuls les plus génés s’en iront .... et ce ne sera pas moi...
      bonne chance.


    • OMAR 12 septembre 2016 22:09

      Omar9

      @MagicBuster

      Ton problème est que, quand tu écris « on est chez nous », tu inclues ma maison.....


  • mursili mursili 12 septembre 2016 12:22

    Le burkini, non ! l’eau ferrugineuse, oui !


  • philouie 12 septembre 2016 12:28

    Faut-il tolérer les intolérants ?
    NON : DEGAGE.


    • epicure 14 septembre 2016 05:20

      @philouie

      Et tu peux le suivre, puisque tune tolères pas que les gens pensent par eux même, que les femmes puissent défendre leur liberté, comme tous les intolérants.


  • pemile pemile 12 septembre 2016 12:37

    @Desmaretz Gérard « La femme qui marche derrière l’âne sur lequel son époux est juché appartient à la culture locale et ne choque pas in situ »

    C’est faux, malgré qu’elles soient conditionnées depuis leur enfance, une majorité de femmes a bien conscience de cette injustice et certaines risquent leur vies pour se battre contre ces sexismes !


    • aimable 12 septembre 2016 13:00

      @pemile
      et quand elle sont sur le territoire Français elle sont en manque , comprenez - y quelque chose
      le mystère de la femme !


    • baleti baleti 12 septembre 2016 21:19

      @pemile

      et si c’étais toi qui étais conditionner ?


    • baleti baleti 12 septembre 2016 21:23

      @baleti

      j’ai oublier @ pemile

      https://www.youtube.com/watch?v=pdMm9bXvsXw


    • epicure 14 septembre 2016 05:26

      @baleti

      tu as oublié de préciser que c’était toi qui était conditionné, et comme tu te crois le centre du monde tout le monde est conditionné comme toi. Ce second message avec la vidéo en est la preuve.
      Du coup ton seul pseudo argument, c’est de mettre en avant le syndrome de Stockholm d’une femme qui a été prisonnière des champions du mépris de la femme.
      Bref de mettre en avant une femme qui a été conditionnée par des pour qui la liberté de penser est totalement étrangère.


  • Yohan Yohan 12 septembre 2016 13:01

    L’Afrique a été islamisée en moins de dix ans. L’Europe va l’être en combien de temps selon vous ?

    Toujours étonné de voir des gens qui ne voient rien venir. En tout cas, ce qui est sûr, c’est qu’il arrivera un moment où il sera impossible de faire machine arrière. Les athées seront les premières cibles, 
    Sourate 2 verset 191
    Et 
    tuez-les, où que vous les rencontriez ; et chassez-les d’où ils vous ont chassés : l’association est plus grave que le meurtre. Mais ne les combattez pas près de la Mosquée sacrée avant qu’ils ne vous y aient combattus. S’ils vous y combattent, tuez-les donc. Telle est la rétribution des mécréants.

  • pallas 12 septembre 2016 13:24
    Desmaretz Gérard

    J’ai du mal a vous comprendre Gens de la Génération 68.

    Vous vous étonnez des conséquences en faisant des causes, mais vous pensiez sérieusement laisser quelque chose de sérieux ?.

    Franchement, vous m’inquiétez.

    Maintenant c’est cela votre héritage, la destruction du pays, vous ne vous en doutiez pas à l’époque de votre idiotie ?.

    Vous êtes des êtres réellement étranges, totalement hors réalité.

    Salut


    • MagicBuster 12 septembre 2016 13:46

      @pallas

      Comparer la génération 68 avec ces tokards de cités (génération terroriste).... fallait oser ...

      Inutile d’entrer dans les détails avec vous - qui ne comprenez strictement rien ; ou AU PIRE tout de travers dans le sens ou cela justifie le TERRORISME.

      Imaginez que la génération 68 a obtenu gain de cause car elle avait raison.
      Ca fait une sacrée différence avec les islamistes NON ?????


  • Crab2 12 septembre 2016 14:45

    Un peu de culture pour se détendre

    Mithridate

    L’Homme n’est pas un but mais un pont. Nietzsche, Suites  :

    http://laicite-moderne.blogspot.fr/2016/09/mithridate_79.html

    ou sur :

    http://laiciteetsociete.hautetfort.com/archive/2016/09/12/mithridate-5846898.html


  • pallas 12 septembre 2016 14:53

    MagicBuster

    Bien sur, je ne comprend rien à rien.

    La preuve, la France s’effondre, devenant une violence inouïe, la pollution tuent littéralement les gens.

    Tout va mal dans le pire des mondes, même dans le livre « 1984 » ça n’était pas aussi pire, car il n’y avait qu’une dictature notoire ne contrôlant que 20% de la population, les 80% autres étaient hors système.

    Mais comme je ne comprend rien, alors je ne comprend pas bien, ou cela mène la destruction de son propre environnement social et biologique ?.

    Vous pouvez m’éclairer sur ce point ?.

    De plus, je ne vois pas en quoi les gens issues de l’immigration sont responsables, ils ont été parqué dans des ghettos, ceux qui travaillait à la SNCF (issue du maroc et du Maghreb) et qui sont maintenant grand parent n’ont pas touché la retraite.

    Je peut faire une longue liste, très longue.

    Par exemple les soldats qui ont débarqué dans le sud de la France lors de la deuxième guerre mondial, et qui n’a jamais été remercié, n’y honoré.

    Donc si je ne comprend pas, merci de m’expliquer de la stratégie.

    Salut


    • MagicBuster 12 septembre 2016 15:45

      @pallas

      Il n’y a qu’une seule solution ; Appelle le Doc et retournes changer le passé en Delorean.
      Peut être qu’avec un paradoxe temporel — tu trouverais la situation meilleure.

      Bon voyage.

      La preuve, L’islam s’effondre


    • pallas 12 septembre 2016 16:11

      @MagicBuster

      Je pense que vous ne saisissez pas, voila donc l’élite du pays finalement.

      La croyance à une religion n’est pas pas le probleme et n’y même la question, elle n’est qu’une simple conséquence de choix et conséquences.

      L’Islam n’est pas la question et non plus la réponse, il faut arrêter sur cela, et revenir aux fondamentaux.

      Voila l’erreur, et dire que nous sommes en France, ça en devient risible.

      L’ironie contre l’hypocrisie, alors l’absurde gagne.

      Je pensais que les gens auquel je tente de dialoguer étaient intelligent, il semblerai que non, ceci est noté, maintenant moi aussi changerai de paramètre.
      J’ai compris la leçon.
      Amusons nous, ça n’est qu’un simple jeu, une partie d’échec.

      Salutation


    • MagicBuster 12 septembre 2016 16:50

      @pallas

      L’islam est clairement le problème.
      Si les migrants étaient cannibales — nos dirigeants légaliserait le cannibalisme.

      La population de France n’a pas le même avis que les dirigeants actuels.
      Qui va gagner ??

      Résultat en 2017.


    • pallas 12 septembre 2016 16:57

      @MagicBuster

      Les migrants ne sont pas le probleme.

      Vous faites des causes de vulgaire conséquence.

      Vous oubliez les gens qui sont comme moi, juste un oublie de votre logique.

      Si moi je n’existe pas, alors comment faire leçon à autre ?.

      Salutation


  • pallas 12 septembre 2016 17:11
    Desmaretz Gérard,Voila le fruit de votre Génération.

    Chaos, mensonge, dette, guerre civil.

    Vous avez crée un conflit, je ne paierai pas le poids de vos erreurs, cela est votre bien, il est le votre, non le miens, il n’y a pas de notaire pour m’ordonner de le prendre, d’ailleurs j’en veux pas, il est le votre, cause et conséquence.

    Vous assumerez vos choix jusqu’au bout, pas moi, chacun ça vie.

    Bienvenu dans le monde réel

    Salut


  • pallas 12 septembre 2016 17:35

    MagicBuster

    Pour les gens comme moi, ne soyez pas binaire, ça vous dépasse quelque peut.
    Je ne suis pas votre ennemie, je cherche des réponses, uniquement cela, le reste je m’en tamponne royalement.

    Je pense que Monsieur Desmaretz Gérard pourrait répondre à nos échanges, sa serai bien.

    Pour résumer la situation est celle ci.

    Messieurs, bien le bonjours.

    Salutation.


  • pallas 12 septembre 2016 18:27
    Desmaretz Gérard

    Je voudrais des réponses, je ne comprend pas votre grotesque article.

    Des réponses claires des motivations, auquel je connais clairement la réponse, mais part vos dires, ou moins d’un autre je l’attend.

    Voila ce que je souhaite.

    Pourquoi vous faites cela, vous donnez bon genre ?. Vous n’avez rien à offrir, juste le néant.

    Vous ne savez rien, de vos responsabilités, de vos souffrances.

    Je souhaiterai des réponses.

    Salut


  • OMAR 12 septembre 2016 21:01

    Omar9

    @Desmaretz  ;« L’amalgame est parfois avancé avec le port du voile par les religieuses catholiques.. ».

    Bien que d’accord avec certaines de vos affirmations, je m’étonne de l’opportunité de votre article, car, dans l’essentiel, il défonce des portes ouvertes ; 95% de vos écrits sont connus des lecteurs.

    De plus, je ne comprends pas votre acharnement sur la communauté musulmane, surtout que cela fait plus de 27 ans que ces « prétextes à discussions spécieuses » (sic) reviennent à chaque fois sur le fil...
    .
    De même, quand vous parlez du port du voile, pourquoi éludez-vous celui des autres religions et nations ?
    https://www.youtube.com/watch?v=E9LYb18zewY

    Connaissez-vous le rôle et la place de la femme chez les indouistes et les bouddhistes ?

    Et vous décontextualisez les écrits du Coran:que vous oubliez de compléter par :

    57. Ô les croyants ! N’adoptez pas pour alliés ceux qui prennent en raillerie et jeu votre religion, parmi ceux à qui le Livre fut donné avant vous et parmi les mécréants. Et craignez Allah si vous êtes croyants.
    59. Dis : "Ô gens du Livre ! Est-ce que vous nous reprochez autre chose que de croire en Allah, à ce qu’on a fait descendre vers nous et à ce qu’on a fait descendre auparavant ? Mais la plupart d’entre vous sont des pervers.

    Enfin, vous êtes grotesque quand vous citez ces parvenus cheikhs et autres « muftis » du vendredi, qui se prennent pour le Prophète.
    Tenez, je vous en offre un qui vient de déclarer la tomate « haram » (illicite), si, si....
    http://oumma.com/13238/salafistes-appellent-a-boycotter-tomate
    Mentionnez ce fait lors de votre prochain article anti-Islam...


    • Joseph Joseph 13 septembre 2016 12:29

      @OMAR
      "Enfin, vous êtes grotesque quand vous citez ces parvenus cheikhs et autres « muftis » du vendredi, qui se prennent pour le Prophète."
       
      D’un autre côté les musulmans sont partagés sur l’obligation ou non du port du voile, ne serait-ce qu’à Al-Azhar. Les versets du Coran portent à interprétation.
       
      Mais bon c’est devenu culturel, et obligation ou non par l’islam, ça ne remet pas en cause le fait que certaine aient envie ou non de le porter. Donc d’être libre ou non de faire ce choix.


    • OMAR 13 septembre 2016 13:23

      Omar9

      Bonjour.@Joseph

      Quand le Prophète est mort, il a laissé un livre : le Saint Coran :
      Et quelques hadiths et sunnate (manières de se comporter, parler, penser, etc...).
      Aujourd’hui, nous nous retrouvons avec des branches de l’Islam (chiisme, sunnisme, kharidjisme) , et des écoles ou sous-branches (hanafisme, hanbalisme, etc...).
      .
      Plus grave, des déchets de l’humanité ont fait introduire des sectes barbares, rétrogrades et aliénées comme ces wahhabites de l’Arabie-Saloprie. , dans notre vie religieuse.
      .
      Or, il n’y a de Dieu que Dieu.
      Et les massacres, et destructions, pillages et occupations que nous font subir ces ignobles gouvernants, tenanciers du pouvoir, des finances et des médias suffisent à nos malheurs quotidiens pour que l’on nous rajoute ces problèmes byzantins relatifs aux accoutrement ou autres domaines.
      Dieu nous a doté de cette faculté de penser, et de cette dimension qu’on appelle liberté.
      Utilisons ces deux assises dans les voies qu’Il nous a prescrit et aussi dans de bonnes intentions (en-niya), et Dieu reconnaitre les Siens..


    • aimable 13 septembre 2016 13:26

      @Joseph
      un pays a une culture de par le vécu de ses régions  !


    • Joseph Joseph 13 septembre 2016 16:25

      @OMAR
      Je comprends, j’espère que là haut aussi certains le comprendrons à temps. Qu’ils arrêterons leurs stratégies politiciennes qui risque de leur péter au visage, et nous avec.


    • epicure 14 septembre 2016 05:36

      @OMAR

      « 
      Dieu nous a doté de cette faculté de penser, et de cette dimension qu’on appelle liberté.
       »

      C’est pour ça que les gens qui sont le plus stricts avec la religion, sont le plus opposés à la liberté.
      Drôle façon d’honorer son dieu et ses bienfaits....


    • epicure 14 septembre 2016 05:41

      @OMAR

      « 
      Connaissez-vous le rôle et la place de la femme chez les indouistes et les bouddhistes ?
       »

      Les plaintes contre les pressions/agressions sexistes à motif culturel ou religieux en France ne concernent pas les bouddhistes ou les hindouistes.
      Les bouddhistes se font discrets, et il n’y a pas d’uniforme spécifique pour la femme bouddhiste, contrairement à ce qu’on diffusé les intégristes des pays du golfe à partir de la fin des années 70 .


  • ouam2 (---.---.41.186) 12 septembre 2016 23:48

    @OMAR :

    blablabla...

    « Connaissez-vous le rôle et la place de la femme chez les indouistes et les bouddhistes  ? »

    on s’en tamponne des indhouiste et des boudhistes, ils ont ecrasé qui avec un camion ?, deglingués qui à la kalach ?, égorgés qui devant son fils, egorgé qui dans son église, mis une balle dans la tete d’une gamine de 10 ans tirée par les cheveux devant son école ?, tué les gens qui faisaient leurs courses dans une superette ?, (etcetcet...) et ceci en france, je vis ici !

     

    Tu a vu ou des boudhiste ou des indhouhistes faire du meutre de masse en France ?

    ou on nous cache des choses ?

     

    Neamoins je te remercie omar pour ceci : http://oumma.com/13238/salafistes-appellent-a-boycotter-tomate

    Qui me conforte de partir de cette future théocratie sous la charia géré par les freres sallaf que deviendra la république islamique de france.

     

    vu que tu aime offrir des liens, par exemple la ce soir :

    http://www.francetvinfo.fr/france/jihadistes-francais/info-franceinfo-au-havre-un-homme-tue-sa-mere-qui-l-empechait-d-aller-faire-le-djihad-en-syrie_1821637.html

     

    « .... qu’il s’était récemment converti à l’islam.... »

     

    Demain cela sera un nouveau autre meutre de masse ou isolé, avec bien sur la bonne dose de padamagam par voie rectale pour s’en convaincre smiley


  • Joseph Joseph 13 septembre 2016 07:49

    « Comment expliquer aux générations actuelles qu’ils n’ont aucune responsabilité dans les expéditions coloniales décidées voici bientôt deux siècles ? »
     
    C’est vrai que l’Occident n’a pas fait pire ou mieux que d’autres civilisations. Mais je crois savoir que ce qui énerve certains est ce manque de reconnaissance de ce qui a été fait, d’essayer de cacher sous le tapis ce qui parait évident. Sans parler de la problématique des tirailleurs qui se sont battus pour la France et ont été reconnu sur le tard. Les fantômes du passé ont la fâcheuse habitude de nous hanter tant que justice n’a pas été faite, l’histoire l’a mainte fois démontré.
     
    D’ailleurs une étude d’un commandant de l’armée de terre Française sur les manuels EBO soulève qu’ils ne prennent pas en compte le facteur humain, notamment celui lié à la légitimité des actions. On voit bien aujourd’hui au travers du Grand Jeu que les actions entreprises et qui n’ont pas pris en compte ce facteur ont fait perdre les objectifs visés dans la plupart des cas. Difficile là encore d’aller contre, et la situation est bien regrettable pour tous les acteurs.
    http://www.ifri.org/fr/publications/enotes/focus-strategique/operations-basees-effets-rationalite-
     
    Alors est-ce que l’on peut dire que cette politique politicienne qui s’est mise en place depuis bientôt 30 ans et n’a fait qu’enflammer les esprits est légitime elle aussi ? Est-ce que l’on a eu raison de faire le jeu des néocons atlantistes en laissant monter l’islamophobie et les polémiques stériles qui lui sont associés, au détriment de nos propres intérêts ?
    https://anticons.wordpress.com/2016/04/06/memri-usine-neo-cons-a-fabriquer-la-peur-envers-lislam/


  • Adriencha 13 septembre 2016 17:38
    Juste une remarque sur :
    de rappeler que le Coran ne mentionne le port du voile que pour les femmes de la famille du prophète.

    Faux il serait bien de lire le Coran. Toutes les femmes doivent paraître derrière un voile, aucun de leur contour ne doit être visible. Le voile n’étant pas imposé devant le mari, le frère, le père, les frères du mari…. De mémoire les 4 ou 5 versets qui parle du voile de la femme sont très explicites (je suis désolé je ne peux les citer, je n’ai pas mes Corants avec moi, je vous les donnerais plus tard). Par contre il vrai que le traitements des femmes du prophète sont différentes, elles sont plus restrictives.


    • Adriencha 15 septembre 2016 14:33

      @Adriencha
      Concernant les versets :

      Sourate XIX verset 17
      Sourate XXIV versets 31 & 60
      Sourate XXXIII versets 53, 55 & 59

Réagir