jeudi 20 avril - par Ariane Walter

Voter Mélenchon

 J'adresse ce mot à des amis qui, pensant voter Mélenchon, disent tout à coup que ses récentes prises de position le rendent odieux et ne veulent surtout plus voter pour lui.
Je suppose qu'ils vont s'abstenir car je les vois mal voter Le Pen, Fillon ou Macron. Quoique, chez eux, le vote Le Pen, vote de colère, ne serait pas impossible. D'autant plus que Le Pen a été reçue par Poutine. Et que l'attitude de Mélenchon à l'égard d'Assad et de Poutine est au coeur du débat.

Mélenchon est soutenu par un parti, le PG qui a, depuis toujours, des positions atlantistes. Pour le PG, Assad est un criminel de guerre et Poutine doit rendre la Crimée.
Que son ex-parti soutienne ces positions, c'est évidemment plus que gênant. Je le méprise pour ça.
Mais que Mélenchon , dans des tweets, nous propose la même soupe, voilà qui m'enrage et je ne suis pas la seule.
Moi aussi, j'aurai pu, comme eux dire : "Je ne voterai pas Mélenchon puisque c'est comme ça !". Et je l'avoue, je l'ai pensé.

Mais la situation est critique si je puis me permettre de l'expliquer.
Grâce à une campagne remarquable, Mélenchon est dans le carré de tête, peut-être candidat du second tour.
Dès que cette situation a été connue , il a été assailli d'attaques.
De son côté, il a choisi, pour ces derniers jours de campagne de ne pas heurter les socialistes qui pourraient voter pour lui. Car il a besoin de ces voix. Voilà pourquoi il a dit chez Ruquier, ce qui m'a exaspérée au possible, qu'il pourrait demander conseil à Montebourg !!! Montebourg, le parfait "young american leader" ! Et voilà qu'il a dit au sujet de l'Europe "qu'il n'entendait pas en sortir", clin d'oeil aux Hamoniens qui réfléchissent plus que les autres. 
Le problème, c'est que ces négociations qui autrefois se passaient en secret, se passent à présent au nez et à la barbe des réseaux sociaux et que ces volcans modernes réagissent au quart de tour. 

Mélenchon, comme tous les candidats, sauf les petits candidats qui n'ont aucun enjeu, puisqu'ils ne risquent pas d'être en finale, est obligé de louvoyer. 
Certains trouvent que c'est moche. Moi aussi. 
Mais j'ai aussi un autre point de vue.

Si ce n'est pas Mélenchon, ce sera qui ??
Pas Asselineau. 
Votez pour lui, tant que vous voulez, il reste marginal.
Pas Le Pen, qui fera un score impressionnant mais moins impressionnant que prévu, vu la campagne prodigieuse de Mélenchon qui a aspiré la jeunesse et les révoltés. 

Ainsi donc, en disant : "Je ne vote pas Mélenchon", vous votez pour Fillon ou Macron. 
Ainsi, tout ce que Mélenchon peut proposer pour le pays, n'a aucune importance. 
La cantine gratuite pour vos gosses, vous vous en foutez, la sécurité sociale gratuite, au diable, puisqu'il condamne Assad, la survie du monde et des espèces, vous crachez dessus, plus tard, son humanité, c'est de la comédie, attendez celle de Fillon ou Macron et on verra qui joue le mieux.
Il n'y a pas dans la vie de choix sans risques.
Oui, il se peut que Mélenchon soit un futur Tsipras. 
Oui, il se peut que quelqu'un aille le voir après son élection et lui dise : "Ou tu te couches ou on te fait péter le métro demain. "
Oui.
Mais il y a du moins un moment où avec sa petite aile de papillon, on peut tenter de faire basculer le monde dans un sens qui nous paraît un progrès.
Car Mélenchon, au sujet d'Assad demande une enquête de l'ONU et ne désigne aucun coupable. 
Car Mélenchon, qui rêve d'une Europe des peuples, voilà pourquoi il ne veut pas détruire cette construction, veut sortir des traités qu'appliqueront les admirables Fillon et Macron. Là, du moins, il n'y aura pas de surprise.

On n'a pas tellement le choix. Mais du moins dans ce petit espace, personnellement, c'est, en remerciant Mélenchon pour sa campagne et pour l'élan qu'il a insufflé à mon pays que je voterai pour lui.



100 réactions


  • Jean-Pierre Llabrés Jean-Pierre Llabrés 20 avril 16:05

    Les Libéraux (LE Marché et correction a minima des injustices les plus criantes) et les Socialistes (Fiscalité & Redistribution) n’ont aucune solution à proposer pour résoudre l’éternelle contradiction intrinsèque du Capitalisme, à savoir :
    Faire la synthèse entre sa capacité à créer des richesses (compétitivité) et son incapacité structurelle à répartir cette richesse équitablement (solidarité).
    Mais, que propose Macron de structurellement réformateur ? Rien ! Que des réformes marginales...

    Si la France était en guerre avec un pays frontalier, cela s’est vu dans le passé, la prospérité de son économie constituerait la priorité du pays, sinon la première préoccupation des Français(es), pour soutenir l’effort de guerre (sécurité extérieure), avant les questions du chômage, de la sécurité intérieure et de la sécurité sociale (tous problèmes - effets - qui ne peuvent trouver de solutions pérennes que grâce à une économie florissante - cause). Aujourd’hui, la priorité économique doit demeurer afin de permettre quelque progrès social que ce soit.
    ​Or, aucun des candidats à la présidentielle 2017 ne propose un Programme Socio-Économique innovant, progressiste et réaliste, propre à réaliser la synthèse indiquée ci-dessus.
    1)
    Présidentielle 2017 : Et l’idéologie ?...

    http://www.sincerites.org/2017/03/presidentielle-2017-et-l-ideologie.html2)
    Refondation du Capitalisme & Instauration d’un Dividende Universel par l’Épargne.
    http://www.sincerites.org/article-le-dividende-universel-83909790.html
    3)
    En 20 ans, les Français(es) pourraient détenir 51 % du capital social des entreprises du CAC 40, banques incluseshttp://www.agoravox.fr/actualites/economie/article/en-20-ans-les-francais-es-191020
    4)
    Des peuples socio-économiquement incompétents ne peuvent élire qu’un personnel politique socio-économiquement incompétent.
    http://www.sincerites.org/2017/02/des-peuples-socio-economiquement-incompetents-ne-peuvent-elire-qu-un-personnel-politique-socio-economiquement-incompetent.html


  • Leonard Leonard 20 avril 16:15

    Voter Mélenchon : c’est tout mélancher !!!! ^^

    Franchement, personne n’a l’impression d’entendre Kaa (le serpent dans Mowgli) pendant ces discours ?

    Chaque fois que je l’entends parler, je me dis : « qu’il parle bien... ll doit toucher plein de gens au coeur... mais ceux-ci ont-ils conscience qu’il ne pourra rien appliquer sans sortie de l’UE ? » (d’ailleurs il a encore confirmé le 18 avril qu’il ne souhaitait pas sortir de l’UE...)


    • kader kader 21 avril 12:18

      @Leonard
      tu as raison Mélanchon s’adresse à notre cerveau limbique grands sentiments belles idées etc
      que dis le néo cortex en prenant du recul sur Mélanchon :

      Il a accès aux médias depuis toujours car il est le symétrique du FN.

      Il est important pour le SYSTÈME de créer un Mélanchon sinon le FN prendrait encore 10 points et deviendrait un grand parti NATIONAL SOCIALISTE de fait.

      Mélanchon appellera à faire barrage au FN au second tour : Il appellera à voter FILLON OU MACRON

      bref

      Mélanchon c’est la voiture-balai du systàme qui rattrape in-extrémis les brebis égarées, pour finir par un vote utile et un vote barrage.

      Mélanchon a appelé à voter Holland au second tour en 2012.

      Mélanchon est un leurre. Vous le verrez tous très bientôt.


    • kader kader 21 avril 12:46

      @kader
      pourquoi personne ne pose la question à Mélanchon ?

      en cas de duel LE PEN MACRON ou LE PEN FILLON au second tour pour qui appelerez vous à voter ?

      La réponse dans quelques jours ....


  • alinea alinea 20 avril 16:16

    Je pense que pour ces raisons-là, on ne vote pas Hamon, qui est pro européen, pour les sanctions contre la Russie et pour les bombardements en Syrie.
    Mais Mélenchon ne propose rien de tout cela ; au contraire : rapprochement avec la Russie, fin de la guerre en Syrie ( organisation d’élections, le peuple syrien est souverain)...alliance avec les BRICS, monnaie commune avec la Chine, la Russie, etc, contre l’hégémonie du dollar.
    C’est pourtant clair.
    On ne lui demande pas d’aimer Assad ou Poutine, on ne lui demande pas d’avoir les engouements ( que j’ai également) dignes du café du commerce et qui nous mettraient à dos toute l’UE ! Cela ne serait pas une position d’homme politique ! c’est insensé et gamin de dire : je ne voterai pas pour lui parce qu’il n’aime pas Assad !
    On s’en fout royalement !
    On lui demande d’être franc, honnête et juste vis à vis de tous ces problèmes internationaux. C’est ainsi que la France retrouvera sa souveraineté, son indépendance et son influence dans le monde.
    Du reste il a dit lui-même : les Russes ne sont pas plus sentimentaux que je ne le suis !
    Et je suis bien convaincue qu’il exprime une position politique et pas ses sentiments, car soyons sûrs qu’il est informé.
    Tu fais bien de le dire : il demande une enquête ; ce serait débile d’annoncer son opinion sans données concrètes, même si nous savons tous de quoi il retourne.


    • Leonard Leonard 20 avril 16:18

      @alinea

      « On lui demande d’être franc, honnête et juste vis à vis de tous ces problèmes internationaux. »

      Vous parlez d’un homme politique... En avez vous conscience ?


    • Alren Alren 20 avril 16:29

      @Leonard

      C’est une exigence légitime.

      Mais on sait bien que ni Macron, ni Fillon ne seront, vis-à-vis de tous ces problèmes internationaux, francs, honnêtes et justes !
      Ils continueront dans le cadre l’OTAN d’envoyer à la mort nos soldats dans des conflits voulus par Trump !


    • Leonard Leonard 20 avril 16:34

      @Alren

      Quand vous chercher un franc (maçon ?), vous êtes sur que votre charmeur de serpent est franc ?

      Honnête ? Il n’a même pas de position sur l’UE, un jour on négocie, un jour on sort et puis à la fin on ne sait même plus ? Plan A ? Plan B ? Y’a vraiment un plan ?

      Juste ? Vous trouvez ça juste de faire un programme législatif pour une présidentielle sachant qu’en plus sans sortie de l’UE c’est l’application de la politique de l’UE ?


    • Alren Alren 20 avril 16:47

      @Leonard

      Arrêtez avec votre phobie des francs-maçons : on se croirait revenu à l’époque de Vichy !

       Je précise que je ne suis pas franc-maçon, le folklore « d’initié » m’a toujours fait rigoler. Mais quand j’ai vu la franc-maçonnerie dans des manifs, c’était toujours pour les libertés civiques et les Droits de l’Homme.

      Je suis sûr qu’au fond de vous même vous savez qu’on pourra suspendre les décrets actuels sans encourir de sanction de la part d’une Commission européenne qui sera face au peuple français tétanisée comme si elle voyait un serpent.


    • Robert Lavigue Robert Lavigue 20 avril 16:52

      @Alren

      Mais quand j’ai vu la franc-maçonnerie dans des manifs, c’était toujours pour les libertés civiques et les Droits de l’Homme.

      Ouais... C’est pour ainsi dire leur fonds de commerce...

      A ce propos, je vous conseille la lecture de ce Cahier de la Quinzaine
      C’est édifiant à quel point les officines droits de l’hommistes et les frères la truelle ont le sens de l’éthique !


    • Leonard Leonard 20 avril 17:05

      @Alren

      "Je suis sûr qu’au fond de vous même vous savez qu’on pourra suspendre les décrets actuels sans encourir de sanction de la part d’une Commission européenne qui sera face au peuple français tétanisée comme si elle voyait un serpent."

      Alren... restez réaliste... Le non respect des normes communément mise en place amène a des mesures de rétorsions... Croire le contraire relève de la folie...


    • alinea alinea 20 avril 17:15

      @Leonard
      Sa position sur l’UE est pourtant très claire !!
      Quant à l’honnêteté des hommes politiques, il n’y a que les nôtres, propulsés ou soutenus par les lobbies et la finance qui ne sont pas honnêtes ; un élu est soutenu par son peuple parce qu’il œuvre pour lui ! s’il a d’autres maîtres, on sait ce que cela donne !


    • Leonard Leonard 20 avril 17:18

      @alinea

      un élu est soutenu par son peuple...
      mais bon... le peuple tu as vu la gueule qu’il a après 30 ans de TF1 ?

      Sa position sur l’UE est très clair, expliquez la mois sachant que le 18 avril il a dit à la tv qu’il ne voulait pas sortir de l’Europe...


    • non667 20 avril 19:07

      @alinea
      melanchon : fin de la guerre en Syrie ! après avoir été complice de sarko pour l’avoir déclanché ?


    • vesjem vesjem 20 avril 19:56

      @Alren
      au contraire tu devrais plus te préoccuper des francmac ; t’as pas une once d’idée sur leur malfaisance ; renseigne-toi, plutôt que crier au nazisme, pour faire taire . risible et ridicule


    • alinea alinea 20 avril 21:56

      @non667
      Et vous êtes plussé pour ça ; vous êtes devenus fous et vous l’étiez avant, à l’UPR., au FN ?


    • vesjem vesjem 21 avril 09:50

      @alinea
      pas encarté du tout ; j’ai seulement compris après des années de mensonges très bien dissimulés, que le bien était devenu le mal et inversement ; chose que tu n’as peut-être pas encore capté ; je ne t’en blâme pas et je souhaite que tu le comprennes un jour , pour le bien des tiens, de notre culture, et la survie de notre pays . Presque tous nos représentant se font acheter, tant ils se savent être désormais inutiles à cause de ce pot pourri qu’est devenu l’europe.
      sache que le vote au parlement européen s’effectue à main levée ; alors imagine l’importance de la pression financière des lobbies sur les élus !
      je ne les blâme pas non plus, ne sachant pas mon comportement si on me proposait un petit « pourboire » de 100 000€ ; c’est juste les règles qu’il faut changer, et çà, c’est pas une mince affaire
       
      salutations


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 09:59

      @Leonard
      Vous rêvez doucement ! Dès que Tsipras a remis en cause les accords précédents et remis en cause la légitimité de la troïka, la BCE a fermé le robinet bancaire !

      "La BCE a voulu lancer un message politique fort au gouvernement Tsipras, qui s’est comporté de manière désinvolte avec ses créanciers depuis son arrivée au pouvoir, dénonçant tous les accords passés avec la troika, dont elle ne reconnait plus la légitimité.(...)

       Alors que les gouvernements européens tergiversent sur la conduite à tenir face au gouvernement Tsipras, la BCE a décidé d’agir. Ses moyens de pression sont puissants. Au sein du Conseil des gouverneurs, les banquiers centraux allemands, finlandais, néerlandais et autrichien ont pesé de tout leur poids pour couper le robinet de financement principal de la Grèce et la faire revenir à la raison.


    • dejaegere 21 avril 10:28

      @Leonard

      Il est vrai que les dirigeants politiques, surtout grace a la 5eme rpublique batie pour des prsidents qui ont le droit de faire ce qu’ils veulent une fois elus , ne nous incitent guere a la confiance.

      Je vais voter pour JL Mlenchon parce qu’il est le seul a proposer une nouvelle republique et a nous proposer de decider des orientations d’une France independante , sociale, democratique, ecologique et debarassee des politiciens vereux et de leurs copains technocrates.


    • taktak 21 avril 10:42

      @alinea
      Ce que dit Ariane c’est ce qu’expliquent les communistes du PRCF, qui loin du bal des égos et de l’electoralisme et en responsabilité pour le pays, notre peuple, la paix, appellent à utiliser sans hésiter le bulletin de vote Mélenchon.

      Et comme cela ne suffit pas, à s’organiser - en rejoignant par exemple le PRCF - pour construire la garantie que l’on sorte de l’UE et de l’Euro, que l’on sorte de la dictature de la finance, des marchés, des multinationales.

      www.initiative-communiste.fr.


    • Leonard Leonard 21 avril 10:54

      @Fifi Brind_acier

      J’ai pas vraiment compris pourquoi vous vous êtes adressiez à moi sur ce point.

      Désolé.


    • Leonard Leonard 21 avril 10:57

      @dejaegere

      Ce n’est pas en changeant le système que l’on rendra les hommes meilleurs, mais c’est aux hommes d’être meilleur dans le système...

      Les règles qu’il s’agisse d’une 5ème ou d’une 6ème république sont à la base là pour être respectées... Le problème est que la constitution de la 5ème République n’a pas été respectée...

      Donc cela ne sert à rien de « renouveler » les normes, si c’est encore pour se retrouver avec des dirigeants qui ne respectent pas les règles les plus importantes auxquels ils sont soumis, de droit.

      Donc, non, un changement de république n’amènera pas la vertu aux hommes de pouvoir...


    • Wakizashi Wakizashi 21 avril 11:03

      @alinea

      « Franc, honnête et juste »... Qu’est-ce qu’on rigole ici ! Tous ces gens qui croient avec ferveur à leur candidat, à ses qualités, sa sagesse, sa grandeur d’âme. Que c’est beau, j’en ai les larmes aux yeux...

      Je me demande juste en quoi il est plus crédible de croire en des politiques professionnels qui veulent le pouvoir que de croire aux anges, mais il semble que nous soyons encore minoritaires à nous poser ce genre de question.

      Après plus de 200 ans d’expérience des élections, pas difficile de faire une prédiction : quel que soit le candidat élu, ses électeurs seront cocus, et ils n’auront plus que leurs yeux pour pleurer. Et plus l’espoir placé dans le candidat aura été grand (comme c’est le cas des pro-Mélenchons), plus la déception sera grande évidemment. Mais comme d’habitude, il sera trop tard...

      Comme l’a dit un de nos grands philosophes, si les élections servaient à quelque chose, ça fait longtemps qu’elles auraient été interdites. Mais les gens continuent à voter comme si leur vie en dépendait...


    • Wakizashi Wakizashi 21 avril 11:12

      @Leonard

      "Ce n’est pas en changeant le système que l’on rendra les hommes meilleurs, mais c’est aux hommes d’être meilleur dans le système..."

      Ou alors il faut bâtir un système basé sur la méfiance vis-à-vis des pouvoirs... tout le contraire des élections quoi, qui sont basées sur la confiance. Les dirigeants ne respectent pas les règles parce qu’ils ont les moyens de le faire, c’est tout bête. Si le peuple pouvait les révoquer par exemple, ce serait déjà plus compliqué pour eux de tricher et de trahir les promesses pour lesquelles ils sont élus.


    • Leonard Leonard 21 avril 11:42

      @Wakizashi

      Ce n’est pas au peuple de craindre son gouvernement mais au gouvernement de craindre son peuple.

      Le peuple à toutes les clés pour destituer les malhonnêtes... Mais le courage s’est perdu sur TF1...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 12:11

      @Leonard
      Excusez moi, je m’adressais à quelqu’un d’autre.


    • Wakizashi Wakizashi 21 avril 14:03

      @Leonard

      « Ce n’est pas au peuple de craindre son gouvernement mais au gouvernement de craindre son peuple. »

      En théorie oui. Mais en pratique, force est de constater que ce n’est pas du tout ce qui se passe, et ce pour une raison simple : le texte qui régit les règles du pouvoir et qui est censé organiser les limites dudit pouvoir par la mise en place de contre-pouvoirs (la Constitution) a toujours été écrit et amendé par ceux-là même qui devraient craindre ce texte, à savoir les politiques professionnels (en général sous l’influence des puissances d’argent). Le conflit d’intérêt saute aux yeux tant il est évident...


    • Bernard Lermite Bernard Lermite 21 avril 16:50

      @Fifi Brind_acier
      « Excusez moi, je m’adressais à quelqu’un d’autre. »

      Cela m’étonnait aussi que vous contredisiez un membre de la secte !  smiley


  • pallas 20 avril 16:19
    Ariane Walter

    Monsieur Mélenchon ne pourra rien, il ne sera que spectateur.

    L’heure est à la guerre, toutes les nations de la planète sont prêtes et ne réclament que ça.

    Nous voici dans le début de la 3 emes guerre mondial, en plein 6 emes extinctions massives d’espèces.

    L’ombre semble assombrir la planète et ceux de toutes les formes et pensés.

    Salut


    • Alren Alren 20 avril 16:32

      @pallas

      Si JLM ne peut empêcher les guerres étatsuniennes, au moins nos soldats n’iront pas s’y faire tuer !!!

      Et nous économiserons beaucoup d’argent ...


  • Thorgal 20 avril 16:28

    Je pense que JLM a compris que son effondrement au 1er tour de 2012 était en partie dû au pouvoir énorme des media qu’il avait très efficacement mis en boule contre lui. Il a l’air de faire un peu plus attention cette année. Maintenant, oui, ce qu’il peut baver à propos d’Assad et Poutine est assez inquiétant, surtout vu le rôle honteux de la France dans ce conflit atroce que les USA tentent de réactiver ces derniers jours alors qu’une victoire d’Assad sur ces groupes salafistes-de-putes et leurs sponsors se dessinait clairement. Il est donc raisonnable qu’un certain nombre d’électeurs se posent de sérieuses questions sur la politique extérieure de JLM, ce n’est pas une mince affaire car nous parlons bien de la 3ème guerre mondiale, autrement plus important que la cantine gratos.


    Maintenant, il faut le dire, comme tous les 5 ans, nous sommes invités au « marché » politique, avec ses bonimenteurs et leur camelote composée de promesses plus ou moins fantaisistes, quelque soit la qualité du « manuel d’utilisation » (cf. programme des candidats). Les USA et la finance internationale ont déjà mangé la France et je ne vois pas comment un type comme JLM, malgré sa verve et son humanisme, vont bien pouvoir changer les choses à moins d’une véritable insurrection au niveau EUROPÉEN. Cette union européenne n’est qu’une union de vassaux, et un vassal a toujours tendance à se ranger du côté du plus fort, c-à-d. le suzerain.

    • Alren Alren 20 avril 16:39

      @Thorgal

      JLM ne bave pas sur Poutine. Il n’est pas poutinien ce n’est pas la même chose !
      Il est bien évident cependant que nous aurons une autre politique vis-à-vis du grand peuple russe, francophile de toujours, que Hollande et Ayrault !

      Croyez-vous sérieusement que la femme qui élève seule trois enfants avec un smic partiel, considère plus important les propos de JLM sur Assad et Poutine que le fait que ses gosses vont manger bio et en quantité le midi à la cantine de l’école ?


    • Thorgal 20 avril 16:47

      @Alren
      Ce n’est pas strictement mon propos. Cette femme devrait être mise CLAIREMENT au courant des enjeux géopolitiques et des risques non négligeables de guerre mondiale « hot ». Il vaut mieux une cantoche qui n’offre pas de bouffe bio qu’un cratère nucléaire à la place de l’école. 


    • alinea alinea 20 avril 17:17

      @Thorgal
      Il n’y a pas ce genre de risques avec Mélenchon !!! tout le programme le prouve.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 10:09

      @Alren
      Je viens d’entendre le clip de campagne de Mélenchon. Il veut sortir de l’ OTAN et convoquer une réunion de Défense européenne de Gibraltar à l’ Oural, rien que ça !

      Il ne sait pas que l’OTAN et l’ UE sont les 2 revers de la même médaille ?


    • JL JL 21 avril 10:23

      @Fifi Brind_acier
       

       les deux revers de la même médaille ? Pfiou, vous venez d’inventer la médaille de Moébius ! 

       Blague à part, vous n’en avez pas marre de répéter cent fois les mêmes blagues éculées ? Surprenez nous Fifi, sinon vous allez lasser !
       
       smiley

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 12:16

      @JL
      Et oui, l’OTAN, c’est l’article 42 du TFUE !
      La Défense et la politique étrangère de l’ UE sont subordonnées aux décisions de l’ OTAN.
      C’est à dire aux décisions et aux intérêts géopolitiques de Washington.

      L’OTAN, pour la 1erefois, a été introduite dans les Traités européens lors du Traité de Maastricht ! Au lieu de vous réciter des poèmes, Mélenchon ferait mieux de vous réciter les Traités européens !


    • Alren Alren 21 avril 13:23

      @Thorgal

      La dissuasion nucléaire, l’équilibre de la terreur, on n’en parlait moins depuis l’implosion de l’URSS, mais ce sont toujours des réalités dont les stratèges sont conscients.

      Les aboiements des néocons US resteront des aboiements de chiens qui savent qu’ils ne peuvent pas mordre sans être tués dans la bagarre.

      Par ailleurs je ne vois pas en quoi les propos des autres candidats assurent une plus grande sécurité à cette mère et ses enfants que JLM, en quoi ils prémunissent mieux d’une vitrification de la planète par la multitude de bombes H disponibles !

      Je suis curieux de lire vos explications à ce sujet.


    • Bernard Lermite Bernard Lermite 21 avril 17:13

      @Thorgal
      « [...] ce qu’il peut baver à propos d’Assad [...] »

      Je ne trouve pas que JLM bave réellement sur Assad :
      - JLM dit que se sont les syriens qui doivent en décider
      - JLM dit que les armes chimique doivent, d’où qu’elle viennent, être condamnées fermement

      Sachant que les Syriens voteraient vraisemblablement pour Assad et que les armes chimiques proviennent vraisemblablement des ennemis d’Assad, je trouve que JLM, au fond, défend ici adroitement Assad.

      Il est vrai que JLM a aussi dit, que, lui, il ne voterait pas pour Assad mais comme les Syriens se fichent pas mal de ce que dit Mélenchon, c’est sans conséquence.


    • vesjem vesjem 21 avril 22:53

      @Alren
      t’es vraiment dans la merde ; tu as gobé à l’hameçon de la merluche, et tu ne peux plus t’en dépatouiller ; tu éprouves maintenant le besoin, pour te rassurer et te justifier, de le porter aux nues ; tu vas tomber de haut, comme du temps de flambi


    • Ouallonsnous ? 21 avril 23:58

      @Fifi Brind_acier

      « Mélenchon ferait mieux de vous réciter les Traités européens ! »

      Non, pas vraiment, mais il aura besoin de l’expertise d’Asselineau qui connait le sujet parfaitement !


    • Bernard Lermite Bernard Lermite 22 avril 08:15

      @Fifi Brind_acier
      Merci pour le lien.

      En même temps, ce n’est pas parce que Assad combat les « méchants » (Daech, Quatar, CIA et Cie) qu’Assad serait un ange. Et on peut tolérer que, en cette période électorale et vu la mauvaise presse qu’à Assad aux yeux du public, Mélenchon pourrait faire un peu de démagogie la dessus.


  • colza 20 avril 16:32

    Moi, je ne voterai pas Mélenchon, car je viens d’apprendre qu’il aime la tarte aux poireaux et je déteste ça !....

    Il faudrait voir à sortir du bac à sable et se comporter en adultes, non ?

    • sarcastelle 20 avril 16:43

      @colza

      .
      Parce que renoncer à tout ce que promet Mélenchon, c’est peut-être être adulte ???? smiley

      Il me rappelle Kennedy. 

    • Alren Alren 20 avril 16:55

      @sarcastelle

      colza ironisait sur ceux qui veulent que le candidat ait exactement, je dis exactement, leurs positions sur tout, je dis sur tout.
       
      Pourtant quand ils achètent une voiture par exemple, il leur faut prendre celle qui correspond le mieux à leur besoin malgré ceci ou cela qu’ils aimeraient autrement. Sinon, ils vont à pied ...

      Ici, le choix est moins large que pour une voiture, il faut en prendre un sur les quatre ou laisser les autres choisir à sa place un(e) candidat(e) qui correspond beaucoup moins bien à ses desiderata. 


    • sarcastelle 20 avril 17:13

      @Alren

      .
      J’ai confiance en Mélenchon puisque je vous dis qu’il me rappelle Kennedy. Kennedy avait promis le lune à ses électeurs, et il la leur a donnée. Ouaiiiiis !....

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 10:12

      @sarcastelle
      Les promesses des européistes n’engagent que ceux qui les croient !


    • Alren Alren 21 avril 13:43

      @sarcastelle

      Mélenchon n’a rien à voir avec Kennedy !!! C’est une impression « foosse » comme dirait Boris Vian !

      Kennedy a été élu avec le soutien de la mafia qu’il fréquentait à la suite de son père Joseph qui avait fait fortune dans le trafic d’alcool durant la Prohibition, ce même Kennedy père qui, ambassadeur US au Royaume-uni, souhaitait la victoire de Hitler.

      Kennedy a couvert l’agression criminelle des mercenaires cubains qui croyaient renverser d’une pichenette le régime institué par Castro, sans voir, cette andouille, que le peuple des petites gens soutenait à fond ce régime tant leur vie s’était améliorée depuis la dictature de Batista qui avait transformé le pays en un bordel géant pour les Ricains (Cet appui populaire c’est aussi ce qui se passe au Vénézuela actuellement contrairement à ce que nous disent nos merdias).

      Le « débarquement » de la baie des Cochons, en 1961, est un crime de guerre qui a fini en un piteux fiasco pour les assaillants et pour lequel Kennedy aurait dû être jugé par un tribunal pénal international.

      Pour continuer la comparaison, je vais vous révéler quelque chose : Mélenchon n’a aucun lien avec le grand banditisme !


  • BA 20 avril 16:52

    Mardi 18 avril 2017 :


    21:22


    Mélenchon assure qu’il ne veut sortir ni de l’Europe ni de l’euro.


    Jean-Luc Mélenchon a assuré mardi qu’il ne souhaitait sortir ni de l’Europe ni de l’euro, enjoignant ses détracteurs à « un peu de sérieux » sur cette question, lors d’un meeting à Dijon retransmis par hologramme dans six autres villes françaises.

    « Ne croyez pas ce qu’ils vous disent : « il veut sortir de l’Europe, de l’euro (...), allons, un peu de sérieux », a déclaré le candidat de La France insoumise, évoquant des «  enjeux immenses de savoir si nous allons nous opposer les uns aux autres en Europe ou si nous allons faire baisser les tensions qui existent entre les peuples ».


    http://www.liberation.fr/direct/element/melenchon-assure-quil-ne-veut-sortir-ni-de-leurope-ni-de-leuro_61971/


    Le programme de Mélenchon est nul.


    Il faut sortir de l’Union européenne.


    Il faut sortir de l’euro.


    Votez Asselineau.


    https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2011/01/Programme-Francois-Asselineau-legislatif-2017.pdf



    • Alren Alren 20 avril 17:01

      @BA

      Quelle obstination de coléoptère ou de perroquet mal dressé à répéter la même insanité !

      Le programme de Mélenchon et de la FI est-il plus « nul » que celui de Macron, Fillon, Le Pen, les seuls qui seront éligibles à sa place ?

      Qui Asselineau le gourou choisit-il entre ces quatre-là en supposant qu’il ne sera pas au deuxième tour ?

      Le Pen peut-être. Pourtant il ne peut ignorer qu’elle n’a aucune chance face aux trois autres.


    • Ariane Walter Ariane Walter 20 avril 17:09

      @BA

      Tiens ! Un UPR !! C’est rare !!

    • quid damned quid damned 20 avril 17:36

      @Ariane Walter
      Tiens un article pro Mélenchon c’est rare.


    • papijef papijef 21 avril 08:38

      @Ariane Walter

      tiens, une mélenchoniste, c’est très à la mode en ce moment ...


    • babelouest babelouest 21 avril 09:59

      @BA
      les upéhèristes copmmencent à nous sortir un tout petit peu par les yeux, on va encore être obligé de se shooter au collyre, quel gâââchis !

      Avec LEUR article 50 qui est sans doute pire encore que rester dans l’union (et pourtant !), ils porteraient la responsabilité du massacre de nos dernières entreprises valables sans qu’on puisse rien faire.

      OUI, sortir (et si ça se trouve c’est bien ce que veut faire Mélenchon), mais surtout pas via l’article 50 du TUE, le doudou d’Asselineau. La France n’est pas la Grande Bretagne.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 10:15

      @Alren
      Ce n’est pas le programme qui pose problème, mais sa réalisation dans le cadre européen !
      On a déjà eu l’expérience avec Syriza, bonjour les dégâts !!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 10:20

      @Ariane Walter
      Le clip de campagne de l’Évangéliste Mélenchon se termine par : « le retour des Jours heureux ! » C’était la devise du Conseil National de la Résistance, que ce faux-cul s’approprie impunément !
      Le CNR, comme l’ UPR, était destiné à libérer la France, pas à sauver l’ Europe !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 10:30

      @babelouest
      Surtout, ne vous fatiguez pas à trouver des exemples pour prouver ce que vous avancez sur l’UPR !


      Tous les pays européens ont ratifié tous les Traités. L’article 50 se trouve dans les Traités, ils sont donc tous d’accord pour en sortir par l’article 50 !

      Et comme ce sont des Traités multilatéraux, que chaque pays à signé avec chacun des 26 autres, ce sont les 26 autres qui vous rappelleront aux réalités du Droit International !

      A moins que vous ne preniez exemple sur Hitler, qui a signé 18 Traités et en a violé 17 ? Ce serait un exemple grandiose de relations de paix entre les peuples, hein ?


    • Wakizashi Wakizashi 21 avril 11:36

      @Alren

      « Asselineau le gourou »

      Vu de l’extérieur, c’est assez comique : vous regardez Mélenchon avec des lunettes roses, et les autres avec des lunettes noires. Mélenchon : le beau, le bien. Asselineau : le moche, le mal. Blanc/Noir. C’est binaire, manichéen, et tellement typique du mécanisme électoral qui transforme les supporters des candidats en adorateurs abandonnant toute objectivité, et qui divise des gens pourtant pas si éloignés que ça les uns des autres à l’origine.

      Les véritables mutations d’une société viennent du peuple, c’est-à-dire de la masse. Ce sont les masses qui façonnent les société dans lesquelles elles vivent ; c’est pourquoi il est si important pour les puissants de les contrôler, de les influencer, de les canaliser. Tant que la masse se comportera de manière infantile, elle continuera à sa faire berner par les puissants qui, eux, sont tout sauf infantiles et bêtes, et qui ont parfaitement bien cerné les véritables enjeux. Les peuples ont les gouvernants qu’ils méritent.

      Bref, c’est du niveau bac à sable tout ça.


    • Shawford Shawford 21 avril 11:53

      @Wakizashi

      Je partage tous vos posts du matin qui proposent une très juste analyse.

      Par contre dire que l’attitude des insoumis relève du niveau bac à sable est un mauvais procès d’intention, surtout cela sera reçu de facto comme une injure, et donc partant cela enlève du crédit au fond même de votre prose.

      La vraie problématique des insoumis, c’est la dichotomie inéluctable entre le projet (à savoir qu’ils ont vraiment participé en tant que citoyens non encartés à l’édification du programme) et le débouché, à savoir ces élections pièges à con, ce système des partis dont ils n’ont d’autre choix que de faire partie/se soumettre en s’en remettant aux politiciens qui le soutiennent.

      Qu’ils le veillent ou non, les Upéristes ont peu ou prou la même problématique à gérer.

      Et pour ma part et pour tout cela je suis donc des deux, mais pour aucun des deux dès lors même qu’il en faille venir à devoir faire montre d’un quelconque prosélytisme.

      L’essentiel au final c’est de se dire que cette élection 2017 marque pour de bon la prise de conscience d’une nécessaire organisation des citoyens en dehors de ce cirque et d’une focalisation totale désormais pour faire porter les idées de Chouard notamment, non ?


    • Wakizashi Wakizashi 21 avril 13:53

      @Shawford

      Merci, j’apprécie vos posts aussi. smiley

      « Par contre dire que l’attitude des insoumis relève du niveau bac à sable est un mauvais procès d’intention »

      Il y a incompréhension, ou je me suis mal exprimé : cette critique ne s’applique pas aux insoumis en général, mais à quelques uns en particulier (et à Alren en l’occurrence). Et il n’y a évidemment pas que chez les supporter de Mélenchon évidemment ; on retrouve le même phénomène chez des supporter de tous les candidats. C’est consubstantiel à la compétition électorale à mon avis, bien que ça n’exonère pas les gens qui se comportent de façon manichéenne de leur propre responsabilité.

      Sinon je suis d’accord avec vous sur le dilemme face auquel se trouvent les adhérents de Mélenchon. Cela dit pour ma part, si je suis sceptique quant à la confiance que je peux apporter à quelqu’un, je ne lui signe pas un chèque en blanc en votant pour lui, mais chacun agit en son âme et conscience.

      Le plus important à mes yeux, c’est comme vous le dites la prise de conscience au niveau collectif de la nécessité pour le peuple de se gouverner lui-même. Toute la question réside donc dans la masse critique : quelle est la proportion de gens qui ne croient plus aux lubies du gouvernement représentatif, et plus globalement qui ne veulent plus de ce système au sens large (l’économie de marché, l’UE, les élections, etc.) ? Quel est l’ordre de grandeur : 10% ? 50% ? Plus ?

      Je ne saurais le dire, mais je sais que parmi eux il y en a un certain nombre qui sont aspiré par divers candidats, dont Mélenchon, Le Pen et Asselineau (au lieu de s’abstenir ou de voter blanc). C’est du « vote utile ». C’est dommage, parce que cela participe à perpétuer le système qu’ils dénoncent par ailleurs.

      Bref, l’élection présidentielle n’a jamais été aussi ouverte dans l’histoire de la Ve République que cette fois-ci, ce qui montre bien quelque part que cette fameuse prise de conscience est en train d’avoir lieu. Maintenant, je ne crois pas que l’élection (celle-là ou une autre) puisse changer quoi que ce soit au niveau fondamental. Tout le monde est excité en ce moment, mais le soufflé retombera très vite après le 2e tour, et on sera reparti pour les mêmes turpitudes qu’avant. Encore une fois, si l’élection servait à quelque chose, ça se saurait...


    • Alren Alren 21 avril 13:56

      @Wakizashi

      Jamais la sagesse populaire qui dit qu’on voit mieux la paille dans l’œil du voisin que la poutre dans son propre globe oculaire, ne s’est mieux appliquée à votre cas désespéré.

      Personne ne dit que JLM est le plus beau ! Quelle propos ... hors de propos, pour ne pas dire idiot !
      Nous soutenons, nous les 430 000 de la France Insoumise, que notre programme est le plus efficace, le plus élaboré, le seul chiffré, pour procurer un avenir meilleur à l’immense majorité des Français et que nous avons des arguments de comparaison avec les autres programmes pour démontrer rationnellement (pas sentimentalement !) qu’il est le meilleur.

      Je me demande bien ce que vous écrirez lundi ...


    • Wakizashi Wakizashi 21 avril 14:40

      @Alren

      C’est votre droit de le croire, ce n’est pas la question qui a motivé mon intervention. La question, c’est pourquoi qualifiez-vous Asselineau de gourou (en reprenant à votre compte une campagne de dénigrement assez consternante au passage) ? Était-ce vraiment pertinent, nécessaire, justifié ? Le fait d’aimer Mélenchon implique-t-il nécessairement de détester Asselineau ? Mélenchon est-il un ange et Asselineau un diable ? Autrement dit, êtes-vous sûr de ne pas faire preuve d’idéologie, ou au mieux de subjectivité ?

      Je précise que je ne fais partie d’aucun camp, et que dimanche je ne voterai pas.

      Quant au programme de Mélenchon, pour tout vous dire je suis assez en phase avec celui-ci. Le problème, c’est que je n’ai aucune confiance en Mélenchon. Ce n’est pas Mélenchon en particulier, je n’ai aucune confiance en les politiques professionnels, surtout ceux qui grenouillent dans les allées du pouvoir depuis des décennies. Et de plus, comme les Grecs l’avaient compris il y a plus de 2000 ans, il ne faut surtout pas donner le pouvoir à ceux qui veulent le pouvoir. CQFD...

      Bref, je ne crois pas au désintéressement de JLM, je ne crois pas non plus qu’il respectera ses promesses, et je pense comme beaucoup qu’il nous fera une Tsipras s’il est élu. De plus, sur l’Europe, force est de constater qu’il est beaucoup moins clair qu’Asselineau (mais il y a d’autres choses que je n’aime pas non plus chez Asselineau, rassurez-vous). Je suis bien placé d’ailleurs pour savoir que chez les supporters de Mélenchon, il y a beaucoup de pro-européens, qui rêvent d’une Europe fédérale. JLM est d’obédience internationaliste à la base.

      Je précise que je ne demande qu’à me tromper. Si JML est élu et qu’il respecte ses promesses, qu’il met en place une Constituante désintéressée (c’est-à-dire non composée d’élus), qu’il change l’UE ou qu’il en sort la France, etc. etc., je serai le premier à venir ici-même faire amende honorable. Mais voyez-vous, en disant ça je ne prends pas un gros risque...


    • kalachnikov kalachnikov 21 avril 15:28

      @ Fifi Brind_acier

      Oui, d’aileurs Asselineau cite indirectement cette formule de façon régulière comme ici, dans un propos que j’ai rapporté et qui en fait une imitation de la déclaration d’intention du cnr.


    • Bernard Lermite Bernard Lermite 21 avril 17:34

      @BA
      "Mélenchon assure qu’il ne veut sortir ni de l’Europe ni de l’euro« 

      Vous transformez : JLM a dit qu’il ne souhaitait pas que la France sorte de l’Europe. Cela veut simplement dire qu’il préfèrerait changer l’Europe plutôt que de la quitter.

      Et je suis bien d’accord avec JLM : si l’Europe acceptait »tout" ce que l’on lui demande, ce serait stupide de refuser et de la quitter quand même !

      Il faut être buté comme un UPRiste pour ne pas comprendre cela.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 20:46

      @Bernard Lermite
      Mélenchon a juste oublié de préciser que renégocier les Traités se faisait par l’article 48, qui ne prévoit aucune durée butoir !

      Une Convention est réunie avec les 27 pays.
      Sans durée butoir, ça peut durer...., 3 ans, 5 ans ou... 10 ans !


      Vous pouvez faire confiance aux Gouvernements qui ne veulent pas du projet d’ Europe sociale de la FI, pour faire durer les choses !

      Alors qu’en sortant avec l’article 50, le maximum c’est 2 ans !


    • Sparker Sparker 21 avril 20:53

      @Bernard Lermite

      Et je pense que dans la réalité ce qui se passera ne sera pas de « renégocier » les traités mais de les réécrire, vu les changements proposés.

      Les traités ne sont pas les tables de la loi tombés du ciel, ce sont des humains qui les écrivent.

    • kalachnikov kalachnikov 21 avril 23:02

      @ Sparker

      ’mais de les réécrire’ : donc referendum, Ou est-ce écrit ? Le tce, Maastricht, il y a eu referendum, non ? On ne compte pas modifier la Constitution sans demander au peuple, si ? Le peuple n’aura pas à se prononcer sur cette nouvelle Ue. Back in the Ussr* ?

      * Urss 2.0 = Union des Républiques Soumises à Satan


  • malitourne malitourne 20 avril 16:53

    Si on en est réduit à justifier les louvoiements politiques comme étant une tactique politicienne pertinente, c’est qu’effectivement, c’est grave. Autant s’abstenir alors... 

    Non finalement, vous me mettrez le plat du jour : un Frexit sans garniture avec un article 50 bien sec.

    • Alren Alren 20 avril 17:04

      @malitourne

      le frexit à la Asselineau durerait au moins deux ans (cf. le brexit) c’est trop long. En plus, il nous coûterait un max.

      Vraiment ce plat est indigeste !


    • malitourne malitourne 20 avril 17:07

      @Alren
      Deux ans max et c’est écrit dans le contrat de confiance. Le Frexit à la Mélenchon, c’est pour quand ?


    • malitourne malitourne 20 avril 17:11

      @Alren
      Le Brexit a eu lieu après un referendum effectué par une législature pro Bremain. Ils mettent du temps pour actionner l’article 50, c’est leur histoire... Asselineau élu, c’est mise en place article 50 immédiat (c’est le programme !), donc deux ans max.


    • babelouest babelouest 21 avril 10:05

      @malitourne
      ... et deux ans max, c’est dix fois trop pour ne pas se retrouver sur la paille sans rien faire. Il y a d’autres moyens PLUS LÉGITIMES, mais je suppose que la légitimité vous déplaît. Plus légitimes, et tout aussi légaux, voire plus, au niveau international. Et nous pourrions alors très bien nous en sortir, nous français, à la différence de la désespérante solution Asselineau.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 10:40

      @Alren
      Au lieu de vous réciter des poèmes, l’Evangéliste ferait mieux de vous réciter les Traités européens ! Ils n’ont pas été signés avec Merkel ou avec la Commission européenne. Il n’existe ni Monsieur UE, ni Madame UE.


      Ce sont des Traités multilatéraux relevant du Droit International.

      Chaque Traité a été signé avec chacun des 26 autres pays.

      Voici la photo des signatures du Traité de Rome pour vous aider à comprendre.

      Tous ont signé l’article 50 contenu dans les Traités pour en sortir.

      Notez sur vos tablettes :

      Sortir de l’ UE = divorcer d’avec 26 pays qui ont tous signé l’article 50 pour en sortir.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 10:48

      @babelouest
      Et c’est quoi les procédés plus légitimes ? Soyez précis SVP ! Vous devriez en parler aux 26 autres pays qui tous ont igné l’article 50 pour sortir de l’ UE, ils vont tous s’esbaudir devant votre imagination fertile !


      Asselineau estime qu’en 6 ou8 mois, les négociations de sortie peuvent se faire, 2ans c’est un maximum. Mais lui prépare le dossier de sortie depuis 10 ans, ce n’est pas un Plan C, D, Q et Z d’amateurs....

      Si Tsipras en 2015 avait proposé aux Grecs l’article 50 pour sortir de l’ UE et de l’euro, les Grecs ne seraient pas ruinés et comme l’ Islande, ils seraient sortis d’affaire !

    • Wakizashi Wakizashi 21 avril 11:39

      @Fifi Brind_acier

      « 2 ans c’est un maximum »

      Je peux me tromper, mais il me semblait au contraire que c’était un minimum...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 17:42

      @Wakizashi
      Article 50

      1. Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union.
      2. L’État membre qui décide de se retirer notifie son intention au Conseil européen. À la lumière des orientations du Conseil européen, l’Union négocie et conclut avec cet État un accord fixant les modalités de son retrait, en tenant compte du cadre de ses relations futures avec l’Union. Cet accord est négocié conformément à l’article 218, paragraphe 3, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Il est conclu au nom de l’Union par le Conseil, statuant à la majorité qualifiée, après approbation du Parlement européen.
      3. Les traités cessent d’être applicables à l’État concerné à partir de la date d’entrée en vigueur de l’accord de retrait ou, à défaut, deux ans après la notification visée au paragraphe 2, sauf si le Conseil européen, en accord avec l’État membre concerné, décide à l’unanimité de proroger ce délai.
      4. Aux fins des paragraphes 2 et 3, le membre du Conseil européen et du Conseil représentant l’État membre qui se retire ne participe ni aux délibérations ni aux décisions du Conseil européen et du Conseil qui le concernent.
        La majorité qualifiée se définit conformément à l’article 238, paragraphe 3, point b), du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne.
      5. Si l’État qui s’est retiré de l’Union demande à adhérer à nouveau, sa demande est soumise à la procédure visée à l’article 49.

      Si au bout de 2 ans, l’accord ne s’est pas fait, l’Etat sortant sort automatiquement, sauf s’il souhaite prolonger les négociations.

      Les Mamamouchis européens n’ont aucun intérêt à faire traîner les choses, les entreprises détestent l’incertitude ! La GB a été prise au dépourvue, Cameron n’avait rien préparé, il ne pensait jamais que le Brexit serait voté, ils ont donc perdu un an en préparatifs.


    • Shawford Shawford 21 avril 18:01

      @Fifi Brind_acier

      Tiens Fifrelette ( smiley ) , un joli os à ronger qu’Ariane a partagé sur son facebook en se pâmant d’enthousiasme mélenchonien :

      http://reseauinternational.net/presidentielles-en-france-comme-tous-les-candidats-tournent-autour-du-pot-concernant-lue-leuro-et-lotan/

      Moi je le quote juste pour quand cette chère Ariane se relèvera de sa gueule de bois post élections et s’apercevra des conneries qu’elle a avalé à l’insu de son plein gré

      + Kdo bonus, le dernier tweet d’Etienne Chouard :

      Étienne Chouard @Etienne_Chouard

      19 hil y a 19 heures

      IL FAUT sortir de l’UE, de l’€ et de l’OTAN, c’est prioritaire, urgent et VITAL.

      Ce qui craint, c’est la litanie de mongoliens upéristes (je trouve pas d’autre mot utile en l’état) qui en suivant trouvent pas ça suffisant et lui ordonnent de dire en toutes lettres sa consigne de vote smiley

      C’est vraiment faire injure à son intelligence, à la leur, et assurément c’est pas du courage là (vu ce que tu m’envoyais dans les gencives plus tôt ici même), c’est de la veulerie pure et simple.

      Assoliniens, mélenchoniens prosélytes, deux tribus cannibales symétriquement complices d’une même farce fratricide.

      Du coup, non seulement je sais pas plus aujourd’hui qu’hier si je vais veauter pour un des deux candidats, mais même si je vais me déplacer dimanche.

      Le temps s’annonce radieux, y’a peut être bien d’autres chats à fouetter !



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 21 avril 20:48

      @babelouest
      Dites, vous savez que l’article 48 pour renégocier les Traités n’a pas de durée butoir ?


    • Wakizashi Wakizashi 22 avril 10:46

      @Fifi Brind_acier

      Merci pour l’info.


    • malitourne malitourne 22 avril 17:35

      @babelouest
      A la différence que la légitimité que vous défendez est discutable et peut s’apprécier différemment. La légalité, elle ne l’est pas. La légitimité anti austéritaire de Tsipras, on voit où elle mène le peuple grec...


  • Montdragon Montdragon 20 avril 17:33

    On n’a pas tellement le choix.

    Ahahah !!!! (Rire sardonique)

    ♪♪ ♫Amie la sens-tu la quenelle.... ♫♪


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 20 avril 17:52

     smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley
     smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley smiley
    etc.

    Arrêtez svp, je vais mourir de rire ^^


  • nadi nadi 20 avril 19:06
    Bonjour Ariane,
    Je suis globalement d’accord avec votre article. JLM sait qu’il a une véritable chance d’arriver au second tour, il ménage donc la chèvre et le chou. On ne le sent pas très à l’aise sur les sujets clivants ce qui pourrait lui nuire les prochains jours. Face aux attaques concernant le Venezuela ou Cuba par exemple il est trop sur la défensive alors qu’il lui serait facile de mettre en parallèle le soutien et les bons rapports de l’occident avec les dictatures du Golf ou l’esprit guerrier des USA (guerres, drones etc) comparé à la Russie.

  • Fergus Fergus 20 avril 19:18

    Bonsoir, Ariane

    Si l’on est proche du programme développé dans l’Avenir en commun, et même si l’on a des divergences avec Mélenchon sur tel oui tel point, alors il fait voter pour lui sans hésiter. Car comme tu l’as souligné, ne pas voter Mélenchon, c’est voter Macron ou Fillon.

    Voter, c’est aussi savoir faire preuve de pragmatisme !


  • volpa volpa 20 avril 19:22

    Ça y est Ariane a repris du service.Le virus s’est réveillé.
    Elle pond un narticle pour le bonheur des français.
    Chez Merluchon tout est bon même s’il n’y a pas de pognon.
    Sacré Ariane.On en reparlera.


Réagir