mardi 12 juin - par moderatus

Trump faiseur de paix et fossoyeur du mondialisme et du multilatéralisme ?

 

TRUMP ? Le fou, le violent, le rustre, l'irresponsable comme aiment à le présenter les médias, a réussi ce qu'aucun de ses prédécesseurs n'avait pu faire, négocier avec la Corée du Nord, et aller vers un accord de dénucléarisation complète.

Mais l'U.E se refuse à comprendre comment fonctionne Trump, ce n'est pas un diplomate qui choisit un langage chatié, avance à pas de clerc, manie le compromis de telle façon que souvent on n'aboutit à rien de concret ou de solide, comme cet accord avec l'Iran qui était bancal, si ce n'est des compromissions qui ne font que repousser les problèmes.

Trump a lui forgé sa puissance dans le combat des hommes d'affaires, dur, impitoyable, où les compromis sont arrachés de haute lutte.

Il fonctionne sur la stratégie de la pression. Il tape très fort sur la table au début, dans les mots et les exigences, puis après viennent les concessions, mais qui seront d'autant moins importantes qu'il aura tapé fort au départ. C'est une méthode de négociation, un jeu, qu'il domine parfaitement, mais qui est très éloigné de nos diplomaties habituelles. Il sait faire des bises et des tapes dans le dos, on l'a vu avec Macron, mais rien de concret après les embrassades, ou alors il sait menacer des pires sanctions, en sachant bien qu'il lui faudra calmer le jeu, pour obtenir un résultat.

 

 

Que veut TRUMP

Une dénucléarisation complète, vérifiable et irréversible, ce qui changera complètement la situation dans la région. La Chine dans cette négociation a été très impliquée et a aidé les États Unis pour faire plier le dirigeant Nord coréen. La Corée du Sud a elle aussi joué un rôle essentiel. En négociant avec la Corée du Nord, c'est de la Chine et du Japon que Trump se rapproche et avec lesquels il a pour ambition d'équilibrer les échanges.

 

Que veut Kim Jong-un,

La levée des sanctions économiques, il doit augmenter le niveau de vie de son peuple qui ne peut se contenter d'idéologies, et pour cela établir des relations normales avec la communauté internationale, dont ils souhaite la reconnaissance.

Alors bien sur la Corée du Nord est une dictature avec un régime communiste type Stalinien, et on ne va pas en faire une démocratie du jour au lendemain, mais c'est un progrès énorme pour la pacification dans cette région et peut être un premier pas vers la réunification des deux Corées, ce que veulent les peuples de la région.

Des gestes d'amitiés inattendus ont eu lieu entre Trump et Kim Jong-un, après la signature de ce compromis. Il sait faire aussi.

Le monde sera étonné des résultats a assuré Kim Jong-un.

Trump à l'intérieur connaît des succès incontestables, plein emploi, baisse des impôts, augmentation du pouvoir d'achat, et là il vient de prouver ses capacités de négociateur à l'international.

70% des américains approuvent Trump et sa démarche avec la Corée du Nord. Les républicains parlent déjà du prix Nobel de la paix pour Trump.

Trump va maintenant après ce succès incontestable essayer de négocier avec l'Iran. Son succès avec la Corée du Nord va peser lourd dans les négociations.

 

Dans un deuxième volet, et cela s'est confirmé avec le G7.

Trump ne veut plus du multilatéralisme.

Il s'attaque au mondialisme brutal, il n'est pas seul dans ce combat.

''Le terme mondialisme est un néologisme qui renvoie à une volonté supposée d'en finir avec l'État-nation comme cadre d'administration politique et de référence identitaire ''

 

Pour le bonheur de qui ?

Des peuples ou de l'oligarchie financière ?

 

 

Trump démonte pièces par pièces le mécano mondialiste et multilatéraliste.. Après les impôts, le climat, l'immigration, il s'attaque aux importations par le biais des taxes.

Depuis le début de l’année 2018, la cote de popularité de Donald Trump connaît une hausse importante dans un contexte de croissance économique aux États-Unis. Hausse de sa popularité dans son pays , baisse de sa popularité en Europe.

Dans le concert des critiques et des attaques tous azimuts et de déclarations infantiles et inutiles, la France occupe une place de choix.

Les politiques, relayés par les médias, ne savent ou donner de la tête, trépignent, s’insurgent, insultent parfois.

Tous les arguments, toutes les insinuations sont bons pour essayer de décrédibiliser TRUMP.

Quand on voit le fonctionnement de l'union Européenne, et sa perte de crédibilité auprès des populations, qui se tournent vers des partis populistes, on peut comprendre la formule de Trump « América First. »

 

Rien de surprenant dans les décisions de Trump, sur la question climatique, sur l'Iran, sur la Corée du Nord et sur sa politique intérieure, il suit pas à pas son programme électoral.

Alors les rodomontades de la presse de l’U. E, il n'en a cure.

Rester le gendarme du monde et payer pour les autres, il s'y refuse. Alors l'OTAN, le G7 d'où sont absents la Chine et la Russie, ceux qui comptent désormais, n'ont plus d'intérêt pour lui.

 

L'Union Européenne qui suit son projet mondialiste, ne veut pas accepter que Trump ne veuille pas du mondialisme ni du multilatéralisme, concept qui prévoit un mode d'organisation entre plusieurs états.

 

TRUMP veut négocier d'état à état suivant le principe 'America First'.

 

Le mondialisme il veut le détricoter

Ses dernières mesures de taxes sur l'acier et l'aluminium affolent encore une fois les mondialistes.

Mais là encore sa position dure paye. Les négociations avancent avec la Chine.

La Chine deviendra un partenaire privilégié.

https://www.lesechos.fr/monde/etats-unis/0301694354574-commerce-ebauche-daccord-entre-la-chine-2177195.php

 

Alors les dirigeants mondialistes de l'U.E veulent abattre celui qui empêche de mondialiser en rond. L'Europe désunie croit pouvoir mener une guerre économique contre les états unis, mais c'est illusoire, il leur faudrait négocier par raison et pure nécessité.

 

Derrière son aspect agressif et qui semble à certains irréfléchie la démarche de Trump est un calcul savamment élaboré. Le mercantilisme, il connaît, ce doit être un joueur de poker redoutable.

Avec la politique commerciale de Donald Trump, le mercantilisme devient la règle au détriment du multilatéralisme. On est dans des jeux de puissance de la part de la Chine et des États-Unis qui peuvent éradiquer la pratique du multilatéralisme comme garant de la stabilité mondiale.

La doctrine du mercantilisme prône le développement économique par l'enrichissement des nations au moyen d'un excédent de la balance commerciale. C'est un combat constant pour arriver à un équilibre propice à chaque nation.

 

Le mercantilisme de TRUMP aura-t-il raison d'un mondialisme brutal et d'un multilatéralisme qui nous condamne à l'austérité ?

 



104 réactions


  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 12 juin 18:56
    Les missiles sur la Syrie c’était mercantilisme ou multilatéralisme ? Je vois pas...

    Par contre l’Iran, ça je sais : c’était mercantile !

  • Cateaufoncel2 12 juin 19:07
    « Les missiles sur la Syrie c’était mercantilisme ou multilatéralisme. »

    Dans le contexte du moment, c’était un avertissement sans frais à destination de Kim Jong-un, et très vraisemblablement d’entente avec Poutine.

    Un des problèmes, avec Trump, c’est qu’il a érigé l’imprévisibilité en principe et qu’il joue en ayant en tête, les trois ou quatre coups suivants.

    « Par contre l’Iran, ça je sais : c’était mercantile ! »

    Compliments !

    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 12 juin 19:12

      @Cateaufoncel2


      Donc selon vous Trump a balancé des missiles sur la Syrie pour faire plier la Corée du Nord ??

      Je ne crois pas que Trump est idiot à ce point.

    • Cateaufoncel2 12 juin 19:25

      @La Voix De Ton Maître


      Le contexte du moment m’avait suggéré cette réflexion. Il ne s’agissait évidemment pas de faire plier la Corée du Nord - je ne me souviens pas précisément à quoi en étaient les relations entre les deux pays à ce moment-là -, mais mon sentiment avait été, alors, que Trump voulait simplement rappeler que toutes les options, donc les options militaires, restent toujours ouvertes, tant qu’il n’y a pas eu d’accord basé sur le réciprocité.

      Et je pense aussi que son coup d’éclat, à la fin du G7, allait exactement dans le même sens. En voulant jouer le dur, le navrant couillon d’Ottawa, lui a offert une occasion en or.



    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 12 juin 20:58
      @Cateaufoncel2

      Je ne pense pas que Trump soit un joueur d’échecs en 3D comme Spock

      Trump n’a justement pas eu le choix, les Chinois faisaient pression pour un plan de dénucléarisation de la Corée du Nord depuis le début de l’année. Les Chinois auraient obtenu ce qu’ils voulaient en fin de compte, donc Trump a du agir.

      La vitesse de l’accord ne vous a-t-elle pas surpris ? Il y a 6 mois, Kim était le diable incarné, dans un pays qu’il faudrait totalement raser

      Pourquoi pas d’accord avec l’Iran ? Tout simplement car les USA n’auraient obtenu aucun marché contrairement à la Russie ou l’Europe.

      Pourquoi pas déclarer la Chine comme ennemie ? Elle se fout des sanctions et continue de commercer avec l’Iran

      Voyez, il n’y a pas de mondialisation contre protectionnisme dans le lot, pas de mondialisme contre multilatéralisme. C’est juste une question de gros sous et de gros mots.

    • Cateaufoncel2 12 juin 21:14
      @La Voix De Ton Maître

      "Voyez, il n’y a pas de mondialisation contre protectionnisme dans le lot, pas de mondialisme contre multilatéralisme. C’est juste une question de gros sous et de gros mots."

      L’avenir nous dira qui avait raison. En attendant, la résistance iranienne compte beaucoup sur Trump - et pas du tout sur l’U.E. - pour accélérer la chute de l’abjecte régime des mollahs.

    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 12 juin 21:39

      @Cateaufoncel2


      Ca me rappelle la pseudo-résistance irakienne qui comptait beaucoup sur Bush.

      D’ailleurs vous savez que les migrants dont tout le monde se plaint viennent des pays sauvés par les USA ? Afgans, Irakiens, Syriens...

      Vous voulez des iraniens ?

    • JL JL 12 juin 21:59

      @Cateaufoncel2

       
      ’’Un des problèmes, avec Trump, c’est qu’il a érigé l’imprévisibilité en principe et qu’il joue en ayant en tête, les trois ou quatre coups suivants.’’
       
      C’est pas un peu contradictoire, ça ?

    • Cateaufoncel2 12 juin 22:09
      @La Voix De Ton Maître

      « Vous voulez des iraniens ? »

      Je ne veux rien du tout.

      Comme tout un chacun, je ne sais rien de l’avenir. Mais à la différence de beaucoup, je ne spécule pas sur ce qu’il pourrait se passer - ici du fait du retrait des Etats-Unis de l’accord sur le nucléaire iranien...

      C’est une manière de perdre son temps qui ne m’intéresse pas.

    • JL JL 13 juin 07:48

      @Cateaufoncel2

       
       on ne peut parler de coups d’avance que si les protagonistes respectent les mêmes règles ; ce n’est pas le cas de Trump qui n’en connait aucune.

    • moderatus moderatus 13 juin 08:24

      @JL


      Bonjour,

       on ne peut parler de coups d’avance que si les protagonistes respectent les mêmes règles ; ce n’est pas le cas de Trump qui n’en connait aucune.

      J’ai un avis un peu différent

      l’U.E respecte les règles du mondialisme et du multilatéralisme qui font chaque jour la preuve de leur inefficacité.

      Trump l’avait annoncé, ne veut pas appliquer cette règle, il fait du mercantilisme , c’est à dire négocie des règles d’état à état dans l’intérêt de l’Amérique.

      Cela a l’air de lui réussir.
      Le chômage et l’austérité en Europe

      le plein emploi et l’augmentation du pouvoir d’achat aux états unis.
      Il fraudait commencer à se poser la question

      pourquoi celui que l’on qualifie d’imbécile et d’incompétent et d’autres gracieusetés a des meilleurs résultats que nos grands cerveaux qui nous dirigent, non ?


    • Trelawney Trelawney 13 juin 08:38

      @Cateaufoncel2
      Un des problèmes, avec Trump, c’est qu’il a érigé l’imprévisibilité en principe et qu’il joue en ayant en tête, les trois ou quatre coups suivants.

      Je ne pense même pas qu’à l’instant T il sache trés bien ce qu’il fait alors 3 4 coups d’avance c’est de l’humour
      Il s’est passé quoi avec la Corée ? l’hôtel 5 étoiles, la bouffe plutôt correct, une petite tape sur l’épaule. Chacun retourne chez soi et on continue le programme nucléaire pour l’un et la bronca mondialiste pour l’autre.
      En attendant la Corée du Sud qui voit arriver le désengagement américain, se cherche d’autres partenaires que les USA et s’il existe des français un minimum malin (mais j’en doute) l’opportunité est tentante

    • JL JL 13 juin 12:14

      @moderatus

       
       j’ai parlé de règles, pas de lois ni d’accords bi ou multi-latéraux, ni de contrats ; par exemple, le respect de la parole donnée n’en fait pas partie : c’est une règle tacite.
       
       

    • moderatus moderatus 13 juin 12:24

      @JL


       j’ai parlé de règles, pas de lois ni d’accords bi ou multi-latéraux, ni de contrats ; par exemple, le respect de la parole donnée n’en fait pas partie : c’est une règle tacite.
       


      Vous savez, la politique et la morale n’ont jamais fait bon ménage.

      Quand à la parole donnée, citez moi un président en France qui depuis des décennies a tenu dses promesses et respecté sa parole ?

    • Cateaufoncel2 13 juin 13:35
      @JL

      « C’est pas un peu contradictoire, ça ? »

      Certainement pas : Trump est imprévisible par rapport à ses interlocuteurs, pas par rapport à lui-même et une décision imprévisible peut très bien être en même temps préméditée.

    • JL JL 13 juin 13:35
      @moderatus
       
       quoi qu’il en soit, je persiste : on ne peut parler de coups d’avance que si les protagonistes respectent les mêmes règles.
       
       Pour ce qui concerne votre remarque, je dirai que le mercantilisme trumpien ne connait aucune règle ; « America first » n’est pas une règle recevable. Sans compter que sa règle de conduite n’est pas « America first » mais « Trump first ».
       
      Ceci dit, ne me faites pas dire ce que je n’ai pas dit : je ne fais pas l’apologie de ce mondialisme débridé, forcené, effréné ; qu’il soit avec foi et lois ou sans foi ni lois.

    • Cateaufoncel2 13 juin 13:45
      @JL


      « ... ce n’est pas le cas de Trump qui n’en connait aucune. »

      Sa règle de base est « America first », et tous ceux qui l’oublient, à un moment donné, se retrouvent en porte-à-faux. Comme Trump n’est pas un produit du sérail. il n’obéit pas aux règles du sérail, faites de compromis hypocrites et de concessions foireuses, présentés en des termes lénifiants.

      Avec lui, ça passe ou ça casse, et il y a même des fois où ça passe, après avoir cassé.

    • Cateaufoncel2 13 juin 13:49
      @Trelawney

      « Je ne pense même pas qu’à l’instant T il sache trés bien ce qu’il fait alors 3 4 coups d’avance c’est de l’humour... »

      Vous pensez bien évidemment ce que vous voulez, moi, comme je l’ai dit à un autre intervenant, j’attends les conséquences des événements, pour me faire une idée précise de l’événement déclencheur.

    • JL JL 13 juin 13:59

      @Cateaufoncel2

       
       sa seule loi c’est la loi du plus fort.
       
      En disant qu’il a « n » coups d’avance vous en faites une vertu.
       
      Mais bien entendu c’est votre droit de vous plier à la loi du plus fort.

    • Cateaufoncel2 13 juin 14:02
      @JL

      " quoi qu’il en soit, je persiste : on ne peut parler de coups d’avance que si les protagonistes respectent les mêmes règles :"

      Avant même d’être candidat à la candidature, Trump reprochait à la politique des Etats-Unis d’être beaucoup trop prévisible, donc il ne l’est plus. .

      Quant aux règles - aux échecs par exemple -, on peut très bien les respecter en jouant des coups non conventionnels, en sacrifiant une pièce ou, au contraire, en refusant de la sacrifier.

    • moderatus moderatus 13 juin 14:07
      @JL

      je dirai que le mercantilisme trumpien ne connait aucune règle ; « America first » n’est pas une règle recevable.

      Macron appliquerait la règle « La France D’abord » cela me conviendrait.

      je comprends votre analyse, mais ce qui pour moi est important

      Depuis un an de Trump comment se porte l’Amérique ?
      depuis un an de Macron comment se porte le France et même comment se porte l’Europe ?
      Un incapable qui a de bons résultats, des génies qui,se plantent.

    • Trelawney Trelawney 13 juin 16:07

      @Cateaufoncel2
       j’attends les conséquences des événements, 

      On a d’un coté un « président dictateur » qui depuis qu’il est en age de marcher sait qu’il sera président. Il a donc été formé pour cela. Pour vous donner une idée de la crainte qu’exerce ce personnage, Bush junior en pleine guerre contre tout ce qui est ennemi des USA (Irak Afghanistan etc) n’a pas osé s’attaquer à ce petit pays.
      De l’autre on a un gosse de riche qui a dilapidé la moitié de la fortune de son père et qui entre la télé-réalité, la politique, les affaires n’a pas vraiment tranché sur ce qu’il va faire.
      Voila que d’un coté le petit Kim se prépare avec tout son staff pour cette conversation et que l’autre interlocuteur passe son temps à tweeter et ne veut pas de conseillers.
      Kim rentre chez lui avec la promesse de Trump de ne pas faire de manoeuvre militaire, alors que lui n’a rien promis du tout.
      Il va de suite faire avancer ses troupes de 10km plus au sud sur la frontière sud coréenne, tandis que ses copains chinois vont déployer leur marine dans le golfe du Tonkin et en mer jaune. Après tout pourquoi se géner les américains ne sont pas là.
      Ca mettra une belle pression dans les négociations avec Séoul et si jamais Trump la ramène, un joli petit missile passera par dessus le Japon.

      Alors ils sont ou les 3 4 coups d’avance ?

    • Gil Hopkins 13 juin 17:31

      @Trelawney

      « Kim rentre chez lui avec la promesse de Trump de ne pas faire de manoeuvre militaire, alors que lui n’a rien promis du tout. »


      L’accord ne contient rien à ce sujet. Je lis « Le président Trump s’est engagé à fournir des garanties de sécurité à la RPDC et le président Kim Jong Un a réaffirmé son engagement ferme et inébranlable envers la dénucléarisation complète de la péninsule coréenne. »

      Il est également question d’un échange de dépouilles des victimes de la guerre, puis de poursuite des rencontres entre les deux pays. Certains médias parlent d’un voyage prochain de Kim Jong-un à Washington, je n’en ai pas trouvé de confirmation.

      « Alors ils sont ou les 3 4 coups d’avance ? »

      Dans la tête du Donald, où voulez-vous qu’ils soient ? Ses détracteurs oublient systématiquement qu’il a publié un best-seller L’Art de la négociation... 

      P.S. - Pour ce qui des exercices militaires conjoints avec la Corée du Sud, on peut considérer leur suspension comme un signe (verbal) de bonne volonté, sur lequel il sera possible de revenir au premier signe de mauvaise volonté de la partie adverse. Enfin cela, quand on ne maîtrise pas la science du futur qui est la vôtre...

    • Cateaufoncel2 13 juin 17:48
      @moderatus

      « Macron appliquerait la règle « La France D’abord » cela me conviendrait. »

      Dans l’U.E., le « d’abord » national, c’est le monopole de l’Allemagne ! Ca a été bien ficelé pour un pays qui était en ruines il y a trois générations.

      De Deutschland über alles à Deutschland first, il n’y avait qu’une adaptation au goût du jour anglo-saxon.

      Pour Deutschland zuerst, ça a déjà été accaparé par l’Alternative für Deutschland, mais ce n’est évidemment pas la même Allemagne.

    • McGurk McGurk 13 juin 17:51
      @Cateaufoncel2

      Oui, c’était pour une Allemagne plus...moustachue smiley .

    • Cateaufoncel2 13 juin 18:30
      @Gil Hopkins

      « Kim rentre chez lui avec la promesse de Trump de ne pas faire de manoeuvre militaire, alors que lui n’a rien promis du tout. »

      Ils sont amusants les anti-Trump. Un des principaux reproches qu’ils formulent à l’égard du président, c’est de ne pas respecter ses promesses, mais quand il fait une promesse qui peut être interprétée à son détriment, alors ils la tiennent pour assurée.

      Par ailleurs, il est bien intéressant de consulter les commentaires des « experts » des médias mainstreams. Pour les uns, ce sommet est une victoire de Kim Jong-un sur toute la ligne, pour les autres, il ne débouchera vraisemblablement sur rien de concret. Il y en a même qui cumulent.

      On notera aussi que les néo-cons sont hostiles aux négociations initiées par Trump. Pour les descendre en flammes, l’hebdomadaire Marianne a fait appel à Bruno Tertrais, directeur adjoint de la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), le principal think tank néo-con de France. Autant pour ceux qui croient que Trump est lui-même néoconservateur.

    • Cateaufoncel2 13 juin 18:40
      @McGurk

      « Oui, c’était pour une Allemagne plus...moustachue. »



    • McGurk McGurk 13 juin 19:01

      @Cateaufoncel2


      C’est loin d’être la pire. Son ancien ministre des finances avait quasiment donné un ordre à la France de « se réformer ». Comme si c’était notre patron, quel connard n’empêche.

    • moderatus moderatus 13 juin 19:50
      @Cateaufoncel2


      Dans l’U.E., le « d’abord » national, c’est le monopole de l’Allemagne ! Ca a été bien ficelé pour un pays qui était en ruines il y a trois générations.

      Certains se posent la question de la volonté de sortir de l’Euro de merkel qui a dit NEIN aux propositions de Macron sur l’Europe.

      L’allemagne d’abord, je crois qu’elle pratique cette formule.

    • Cateaufoncel2 13 juin 23:12

      @moderatus

      Il est clair qu’au moment où les Allemands constateront qu’il est de leur intérêt de sortir de l’euro, ils renonceront à la monnaie unique, et ils abandonneront le Club Méd’ à son sort, recentrant sda politique sur ses « colonies » de l’Europe de l’Est.

      A propos de l’Allemagne, il est intéressant de rappeler ce qu’en disait, dans son recueil de pensées «  Hier et demain », rédigées pendant la première guerre mondiale et publiées en 1918, le sociologue Gustave Le Bon – mondialement connu pour sa « Psychologie des foules »
      - à propos de ses velléités hégémoniques de l’Allemagne. Il écrivait :

      « Guidée seulement par la raison, l’Allemagne aurait vu que, sans combats et par la simple extension d’une puissance industrielle due à sa richesse houillère et à son éducation technique, elle imposerait son hégémonie à l’Europe. Dominée par son rêve d’ambition mystique elle ne le vit pas. »

      Ensuite de quoi, il annonçait Hitler et le nazisme :

      « Le rêve d’hégémonie de l’Allemagne ayant pris une forme religieuse restera pour l’Europe une source de conflits prolongés. »

      Et enfin l’ère Merkel, qui coïncide avec l’élargissement de l’U.E. à l’Est :

      « Les futures tentatives d’hégémonie industrielle de l’Allemagne seront aussi redoutables que son rêve d’hégémonie militaire. »


    • moderatus moderatus 14 juin 09:04

      @Cateaufoncel2


      Et enfin l’ère Merkel, qui coïncide avec l’élargissement de l’U.E. à l’Est :

      « Les futures tentatives d’hégémonie industrielle de l’Allemagne seront aussi redoutables que son rêve d’hégémonie militaire. »



      merci pour toutes vos analyses elles vont dans le droit fil de ce que j’observe depuis longtemps

      l’Allemagne a compris que la seule guerre que l’on pouvait gagner était la guerre économique , et elle s’y emploie avec maitrise. Elle laisse les zones de conflit aux autres.



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 juin 19:13

      @moderatus

      le plein emploi et l’augmentation du pouvoir d’achat aux états unis.

      Si la mondialisation est responsable de la situation aux USA, je crois que vous prenez vos désirs pour des réalités... Il y a 102 millions de sans emploi aux USA.

      Des milliers d’Américains vivent dans leur voiture ou sous des tentes.

      Le budget du Pentagone a été augmenté, il tourne autour des 700 milliards de $ par an, alors que les infrastructures du pays tombent en ruine. Que Trump essaye d’y remédier est une chose, mais la situation n’est pas aussi miraculeuse que vous le dites.

    • moderatus moderatus 14 juin 21:21
      @Fifi Brind_acier


      Bonsoir Fifi,

      Que Trump essaye d’y remédier est une chose, mais la situation n’est pas aussi miraculeuse que vous le dites.

      je ne dis paqs que la situation soit miraculeuse, mais elle est bonne par rapport à celle de l’U.E et de la France.
      Trump est un souverainiste , il devrait avoir votre appui. « América first. » cela devrait vous convenir c’est ce que vous demandez pour la France non ?









    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 juin 07:36

      @moderatus

      Les droits de douane ne sont pas encore effectifs que vous en voyez déjà les effets, c’est miraculeux ! Bien sûr je soutiens le protectionnisme, mais vous comparez des situations qui ne sont pas comparables, les USA sont un pays souverain, pas la France.

      Commencez donc par le début, sortir de l’ UE & de l’euro, ensuite on pourra protéger les entreprises et les emplois par des droits de douane sur les secteurs stratégiques. En attendant, ce sont les Traités de libre échange qui s’appliquent.

      Quant à l’amitié de Trump avec la Russie, j’ai des doutes. L’OTAN est en train de mener les plus importantes manoeuvres depuis la guerre froide aux frontières de la Russie : 18 000 soldats de 19 pays.


  • Cateaufoncel2 12 juin 19:14
    « L’Union Européenne qui suit son projet mondialiste... »

    Croyez-vous vraiment que c’est le sien ? Ne pensez-vous pas, plutôt, que c’est celui de l’oligarchie financière, dont l’Etat profond est partie prenante ?

    • moderatus moderatus 12 juin 19:50
      @Cateaufoncel2

      Croyez-vous vraiment que c’est le sien ? Ne pensez-vous pas, plutôt, que c’est celui de l’oligarchie financière, dont l’Etat profond est partie prenante ?

      Bonjour, vous avez raison , c’est l’oligarchie financière qui prône le mondialisme, et le multilatéralisme qui est la nature même de l’U.E, remplacer la souveraineté des nations par une direction de technocrates qui décident de tout.

      Seulement les peuples en Europe s’y refusent ,et on assiste à une rébellion qui fait émerger
      les partis populistes et le moteur de cette rébellion est l’immigration.

      C’est ce fonctionnement que refuse Trump qui prône pour la défense des intérêts de son pays des négociations bilatérales.


    • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 12 juin 21:46

      @moderatus


      L’oligarchie prône ce qui l’arrange. Autrefois elle finançait les guerres forcément nationalistes, elle a ensuite participé à l’essor du commerce international.

      Si demain le populisme reprend la main, elle fera avec et le populisme fera avec l’oligarchie. C’est pas politique c’est financier.

    • moderatus moderatus 12 juin 22:05
      @La Voix De Ton Maître


      Si demain le populisme reprend la main, elle fera avec et le populisme fera avec l’oligarchie. C’est pas politique c’est financier.

      je pense que vous faites une erreur . je crais que vous ne confondiez populisme et démagogie.

      le populisme et le courant populiste s’opposent aux gouvernants et au grand capital
      L’intérêt du peuple est la recherche première.

      regardez ce qui se passe dans plusieurs pays d’Europe, le peuple et son combat populiste est contre l’oligarchie Européenne, et essaye de s’opposer aux gouvernants en place comme en Italie.

       

  • O Azard 12 juin 21:50
    C’est souvent au nom du bien que l’on fait le mal.
    Au moins Trump ne prétend -t-il pas faire le bien. Il veut faire du Bizzness.

    • moderatus moderatus 12 juin 22:09

      @O Azard



      C’est souvent au nom du bien que l’on fait le mal.
      Au moins Trump ne prétend -t-il pas faire le bien. Il veut faire du Bizzness

      Vous avez raison, faire mal le bien est pire que faire le mal.
      Ce que recherche TRUMP et ce qu’il sait faire c’est du Bizness, négocier au mieux individuellement avec chaque état dans l’intérêt de son pays, c’est ce qu’on appelle le mercantilisme.
      ’América First’

    • Cateaufoncel2 12 juin 23:16
      @O Azard

      « Au moins Trump ne prétend -t-il pas faire le bien. »

      Surtout, il prétend appliquer le programme sur lequel il a été élu.

  • Pere Plexe Pere Plexe 12 juin 21:53

    Le geste en faveur de la Corée du Nord n’est compréhensible que par la situation de verrou à la Chine qui est clairement le véritable adversaire (c’est à dire ennemi dans la tête des étasuniens) pour les décennies à venir.

    Offrir une perspective de normalisation à Kim c’est arrêter de le contraindre à faire avec Pékin.

    Y voir un acte pacifique est un contre sens historique.

    • moderatus moderatus 12 juin 22:13

      @Pere Plexe


      par la situation de verrou à la Chine qui est clairement le véritable adversaire (c’est à dire ennemi dans la tête des étasuniens) pour les décennies à venir.

      pour l’avenir
      je pense le contraire, les partenaires futurs pour lui sont la Chine et la Russie, qui fonctionnent comme lui , des régimes protectionnistes , ce n’est pas une Europe en lmambeaux qui sera un partenaire privilégié.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 juin 19:23

      @moderatus

      Je crois que vous rêvez encore. Demander la présence de la Russie au G7, c’est diviser la Russie et la Chine pour mieux régner.

      Voici la liste des ordres que vient de donner Washington à la Chine, on va voir comment elle va s’en sortir... ?

      • — La Chine augmentera unilatéralement ses importations de biens américains d’au moins 100 milliards de dollars.
      • — La Chine cessera immédiatement les protections et les subventions pour tous les secteurs liés à son plan économique central Made in China 2025, et éliminera les barrières tarifaires et non tarifaires sur ces secteurs.
      • — La Chine admettra qu’elle est une économie non marchande selon les règles de l’OMC (ce qui permettrait aux États-Unis d’appliquer des tarifs protecteurs contre les exportations chinoises).
      • — La Chine acceptera les restrictions américaines sur les acquisitions menées par les investisseurs chinois aux États-Unis.
      • — La Chine cessera tout vol cyber-technologique et mettra fin à toutes les politiques visant à forcer les entreprises américaines à partager leurs technologies avec la Chine.
      • — La Chine acceptera les revues trimestrielles américaines sur toutes les politiques commerciales et s’engagera à coopérer avec les résultats américains de ces audits.
      • — La Chine soumettra des listes de marchandises expédiées à des pays tiers afin qu’elle ne puisse pas contourner les restrictions américaines à l’importation.
      • - La Chine abandonnera toutes les affaires qu’elle a engagées à l’OMC contre les États-Unis en ce qui concerne l’une quelconque des questions susmentionnées et acceptera de n’en lancer aucune nouvelle de manière préventive.

    • Yanleroc Yanleroc 14 juin 19:47

      @Fifi Brind_acier, en gros : Arrêtez de voler, maintenant payez !

      Importez et gardez votre merde !
      C’ est très restrictif, comment les chinois pourront-ils accepter ?


    • moderatus moderatus 14 juin 21:28

      @Fifi Brind_acier



      je crois que Trump compte sur de partenaires commerciaux comme la Russie et la Chine, une Europe en lambeux ne l’intéresse pas.

      Il veut négocier avec la chine d’état à état pour rééquilibrer les échanges , c’est ce qu’on appelle le mercantilisme.
      le déficit commercial avec la chine est de 375 milliards , il veut le réduire, c’est normal

      Ses efforts connaissent déjà le succès.

      Exemple de négociations face à face Chine Trump

      Trump convainc la Chine d’augmenter de plusieurs milliards ses achats aux USA (BFM Business,21/05/18,7h)

      https://www.youtube.com/watch?time_continue=29&v=4mcVWwqKQBE



    • moderatus moderatus 14 juin 21:41

      @Yanleroc



      Bonsoir,

      les résultats commencent à se produire

      Exemple de négociations face à face Chine Trump

      Trump convainc la Chine d’augmenter de plusieurs milliards ses achats aux USA (BFM Business,21/05/18,7h)

      https://www.youtube.com/watch?time_continue=29&v=4mcVWwqKQBE



  • troletbuse troletbuse 12 juin 22:37

    Les Trumpophobes et les membres du G7-1 doivent avoir un peu mal au cul sauf pour Macaron, qui lui, a l’habitude. smiley


    • moderatus moderatus 13 juin 08:08
      @troletbuse



      Les Trumpophobes et les membres du G7-1 doivent avoir un peu mal au cul sauf pour Macaron, qui lui, a l’habitude.

      Les trumpophones quoi que fasse Trump diront du mal de ses actions.

      Les états unis se portent mieux qu’ils ne se sont portés depuis des années,
      plein emploi
      pouvoir d’achat en hausse
      baisse de impôts

      Trump négocie avec la Corée du nord avec l’aide de la chine et réussit un accord que l’on croyait impossible, mais le dénigrement continue.

      Au G7 le canadien a voulu jouer les gros bras, mais pour cela il faut avoir les moyens de ses ambitions, il ne les avait pas.

      Trump a les moyens de sa stratégie de la pression, et il s’en sert.


    • aimable 13 juin 11:02

      @moderatus
      si pour Henri IV Paris valait bien une messe je crois que pour KIM le dollar de trump en vaut bien une aussi .


    • moderatus moderatus 13 juin 12:12

      @aimable


      si pour Henri IV Paris valait bien une messe je crois que pour KIM le dollar de trump en vaut bien une aussi .

      La situation économique est tragique en corée, le pays ne tient que grâce à la Chine.

      Kim c’est que l’intérêt de son pays est de négocier avec les états unis, il n’est pas aussi fou qu’on le dit.

      Si cet accord peut pacifier cette région, c’est une bonne chose.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 juin 19:35
      @moderatus

      Il ne s’agit pas d’être pour ou contre Trump, mais de comprendre si les sanctions que Trump impose tous azimuts, y compris contre ses vassaux européens, ne vont pas jeter le monde dans les bras de la Russie et de la Chine, et finalement, tuer le pétrodollar. Ce qui renverrait les USA à ce qu’ils devraient être, sans le Pentagone et le dollar : une puissance moyenne.

    • moderatus moderatus 14 juin 21:33

      @Fifi Brind_acier



      Il ne s’agit pas d’être pour ou contre Trump, mais de comprendre si les sanctions que Trump impose tous azimuts, y compris contre ses vassaux européens, ne vont pas jeter le monde dans les bras de la Russie et de la Chine,

      Ce ne sont pas des sanctions que prend Trump , mais des mesures de rééquilibrage de la balance commerciale .
      la Chine et la Russie sont les économies de demain, elles sont toutes les deux protectionnistes
      et il ne faut pas se laisser piéger et envahir comme le fait l’U.E avec son concept de libre échange.,

    • Âne-Solo Âne-Solo 13 juin 08:33
      @moderatus

      Pronto ?

      On veut pas que tu nous réponde, on veut que tu ailles lécher fissa les babouches de Na Boom, grand Prêtre de l’Agora ! smiley

      Allez ! Hop hop hop !

    • moderatus moderatus 13 juin 08:44
      @Âne-Solo

      encore unTroll pas drôle

      oust !

  • cevennevive cevennevive 13 juin 08:28

    Bonjour Moderatus,,


    Très bonnes déductions Moderatus !

    Regarder cette « Europe » qui n’a pas un seul sujet d’entente avec ses membres, et qui se mêle de juger et désapprouver des actions qu’elle est incapable de pratiquer et même de comprendre, me déroute à fond.

    Les pays d’Europe se préoccupent de Poutine, de Trump avec gorges chaudes et injures à la bouche.

    Et ce bateau ivre qui parcours la méditerranée les divise encore plus. Que de sottises entendons-nous en ce moment. Et salut aux Italiens que l’on vilipende si injustement !

    Bien à vous.


    • moderatus moderatus 13 juin 08:42

      @cevennevive


      Les pays d’Europe se préoccupent de Poutine, de Trump avec gorges chaudes et injures à la bouche.
      Et ce bateau ivre qui parcours la méditerranée les divise encore plus. Que de sottises entendons-nous en ce moment. Et salut aux Italiens que l’on vilipende si injustement !

      merci pour votre apport, je pense que l’image de cacophonie donnée par l’Europe a confirmé Trump dans son analyse que l’avenir des négociations se jouera avec la Chine et la Russie.
      Et c’est à cela qu’il se prépare.

      Quand aux Italiens, Macron ose les critique et les accabler de jugement moraux alors que ’ils ont supporté les contraintes d’une immigration subie depuis des années comme personne.

      Il ont décidé une autre politique et c’est leur droit et je dirai leur devoir.
      Ils ont proposé des aides et de l’assistance pour que ce bateau reparte d’où il venait ce qui est leur droit et la loi.

      mais les grandes âmes s’offusquent.

      Il serait temps que les computationnels convulsifs ;les gentils qui clament que l’on peut et doit accueillir tous les migrants se rendent compte que ce sont leurs actions et leurs discours qui font
      que la méditerranée devient un cimetière.

      Faire mal le bien est criminel

      pour faire le bien, il y a deux moteurs, le cœur et le cerveau .
      si un moteur est en panne c’est la catastrophe.

      Bien à vous.

    • #Daneel42 #Nono LP/R 13 juin 08:48

      @Ces veines vives

      Très chère, si vous vous permettez d’adresser le moindre bit à Momo, vous n’aurez fait que prouver que vous êtes tout en bas de la châine alimentaire.

      Alors que Na Boom n’attend que de pouvoir remplir votre cartable.

      Au plaisir


    • cevennevive cevennevive 13 juin 09:12

      @#Nono LP/R

      A la vôtre ! N’oubliez pas de mettre un bavoir.


    • sweach 13 juin 09:50

      @cevennevive
      *Regarder cette « Europe » qui n’a pas un seul sujet d’entente* 


      L’europe n’existe pas !!!

      Est-ce que je peux acheter un logement ou une voiture dans le reste de l’europe comme je le ferai en France ? 
      Est-ce que je peux souscrire l’abonnement téléphone du pays voisin ?
      Est-ce que que mon électricité, mes routes, mon armé, mes droits sont les même dans tout les pays de l’Europe ?

      NON !
      On a fait une money unique, on a cassé nos frontières « économique » et le protectionnisme qui va avec et depuis on ne cesse de creuser les écarts.

      Absolument rien est fait pour nous unir, au contraire même.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 juin 19:46

      @sweach

      Et donc ?
      Vous vous décidez à en sortir ?
      Ou vous voulez mourir à petit feu comme les Grecs ?

  • sweach 13 juin 09:40

    Je valide totalement votre article.


    L’image que donne nos médias de Trump est loin de ses actions. 
    Il aura un impact positif sur notre vie de tout les jours, contrairement à ce que font nos politiques en Europe.

    Explications pour les nuls :

    Taxer un produit à la frontière, oblige de rémunérer convenablement les producteurs qui doivent monter leur prix pour préserver la marge, ainsi en magasin un produit importé se retrouve plus chère qu’un produit local (c’est juste logique). 
    Dans le cas d’un produit local non-existant cela devient compétitif de le produire localement grâce aux taxes. C’est créateur d’emploi et préserve les niveaux de vie.

    En nous forçant la main, Trump nous rend un fier service, les produits importés d’Amérique nous coûterons plus chère et ça nous forcera à les produire localement.

    Tout les pays qui ont une balance commercial négative ont tout intérêt à faire du protectionnisme.

    • moderatus moderatus 13 juin 10:23

      @sweach


      En nous forçant la main, Trump nous rend un fier service, les produits importés d’Amérique nous coûterons plus chère et ça nous forcera à les produire localement.

      Tout les pays qui ont une balance commercial négative ont tout intérêt à faire du protectionnisme.

      Nous devrions avoir une approche similaire,
      Nous nous laissons envhir par des produits qui sont produits à bas coût et qui ne respectent pas nos normes , ce qui fait que nous subissons une concurrence déloyale et achetons en masse à des pays qui eux ne vous achètent rien au détriment de notre production et de notre balance commerciale au nom du libre échangisme, imposé par l’U.E.

      Trump a décidé de mettre fin à ces pratiques et de négocier directement avec chaque pays pour réguler les importations à l’aide de taxes. Il protège ainsi sont marché intérieur et équilibre sa balance commerciale.

      nous dans l’U.E n’étant plus maîtres de nos décisions ne pouvons que subir et ne rien faire sinon critiquer quelqu’un qui fonctionne mieux que nous

      tant que nous n’aurons pas quelqu’un qui fonctionne

      « La France D’abord »

      nous continuerons dans l’austérité sauf les premiers de cordée bien sur.





    • sweach 13 juin 10:38

      @moderatus
      « La France D’abord » 

      Malheureusement en France, un telle discours est totalement dévoyé, on nous montre directement l’image d’un le PEN et du nazisme de Hitler. Bref c’est le mal absolue de chercher des solutions.

      Le peuple Français ne souhaitent absolument pas se réunir autour de même valeur.
      Actuellement c’est l’égoïsme qui prime, personne ne veut payer d’impôt, tout les produits doivent être payés le moins chère possible, c’est anormal que notre voisin puisse toucher des aides, etc ...

      C’est ce nombrilisme qui nous pourrie la vie et certain savent très bien l’exploiter.

    • moderatus moderatus 13 juin 12:06

      @sweach


      Le peuple Français ne souhaitent absolument pas se réunir autour de même valeur.

      je crois plutôt que les dirigants font la sourde oreille ;

      je vois une évolution certaine dans tous les pays Européens, et la France suivra .

      Le populisme gagne du terrain partout , les peuples en ont marre que leurs dirigeants gouvernent en contradiction avec leur volonté.

      Sondage récent suite à ce navire refusé par l(Italie, 72% de français pensent que le pays ne peut plus économiquement absorber d’immigrés. C’est clair non ?

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 juin 19:55
      @sweach
      Tout les pays qui ont une balance commercial négative ont tout intérêt à faire du protectionnisme.

      Vous devriez préciser :« Tout pays souverain », ce que n’est pas la France.
      Les USA sont un pays souverain, pas la France.

      Les Traités européens interdisent le protectionnisme. Tout doit circuler librement, ce sont les 4 piliers de la liberté de circulation.A l’intérieur de l’ UE, et avec l’extérieur : liberté de circulation des marchandises, des hommes, des capitaux et des services.


      Le protectionnisme suppose la sortie de l’Union européenne. 


  • zzz999 13 juin 11:52

    Bien malin celui qui arrive à faire l’éxégèse des actions pour le moins désordonnées de Trump et à mon avis il faudra attendre un peu avant de triompher après le passage de Trump en Corée du Nord, parce que dans le genre instable dans ses décisions et ses promesses le jeune Kim ne fait pas non plus tapisserie


    • moderatus moderatus 13 juin 12:20

      @zzz999


      Bien malin celui qui arrive à faire l’éxégèse des actions pour le moins désordonnées de Trump

      Si on examine la actions de Trump sans a priori, on est obligé de reconnaitre qu’il fait exactement ce qu’il a dit et que les USA se portent très bien.

      Baisse des impôts
      plein emploi
      hausse du pouvoir d’achat
      taux de croissance.
      consommation en hausse.

      On ne peut en dire autant de l’U.E

      Et si vous avez raison, il faut attendre pour juger des résultats et être prudent, on doit reconnaître que cet « Imbécile » de Trump a réussi à faire ce qu"aucun de ses prédécesseurs très intelligents n’avait réussi à faire 

      Comme le disait une journaliste qui ne hurlait pas avec la meute, si Macron avait réussi ce tour de force , on n’arrêterait pas de lui tresser des lauriers.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 juin 20:12

      @moderatus

      Pas la peine de vous extasier, les USA sont un pays souverain, la France ne peut faire du protectionnisme qu’en sortant de l’ UE, ce que vous ne dites pas.

    • moderatus moderatus 14 juin 21:44
      @Fifi Brind_acier

      Pas la peine de vous extasier, les USA sont un pays souverain, la France ne peut faire du protectionnisme qu’en sortant de l’ UE, ce que vous ne dites pas.


      D’accord avec vous,

      Il faut que la France fasse du protectionisme, c’est essentiel à sa survie ;
      Si la sortie de l’Euro est le seul recours , encore d’accord avec vous.


  • zygzornifle zygzornifle 13 juin 13:43

    Trump fait ce qu’il veut comme Macron le fait ....


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 juin 20:22

      @zygzornifle

      Non, les USA sont un pays souverain.
      Macron fait ce que la Commission européenne lui dit de faire, en application des Traités.

      - austérité renforcée, les coupes sombres dans la santé, l’assurance-chômage et les retraites vont donc continuer et s’accentuer !

      - les privatisations des biens publics vont se poursuivre (Française des Jeux, aéroports etc)

      - réforme des retraites pour économiser 5 milliards d’euros.

      - geler le SMIC

      - baisser l’impôt sur les sociétés et les cotisations au sociales, et augmenter encore la CSG et/ ou la TVA. etc

       

  • McGurk McGurk 13 juin 14:46
    Votre réaction est compréhensible mais ô combien naïve.

    L’accord signé par ces deux dictateurs n’a absolument aucune valeur et n’engage absolument rien ni personne. C’est du vent et rien d’autre.

    La stratégie de Trump n’a absolument aucune cohérence contrairement à celle d’Obama. On ne peut pas faire la paix avec la CDN mais tourner le dos à Cuba et l’Iran, ça n’a aucun sens ! La méthode des « sanctions économiques » a prouvé son inefficacité. La politique de la « main tendue » via les négociations est bien plus intelligente, garante de stabilité (économique, sociale) et de paix.

    J’ai eu l’occasion d’avoir un cours sur la négociation et je peux vous affirmer que les pressions de toute sorte n’ont qu’un effet limité sur une situation/contrat et que leur effet n’est que de très courte durée. Ensuite, le partenaire refusera de négocier ou se tournera vers quelqu’un d’autre. Si on est pas dans une situation d’équilibre (appelée win-win situation), tout cela est précaire, laissant présager un avenir potentiellement bien pire.

    C’est comme ce protectionnisme débile pour se mettre dans la poche les Américains, ça conduira le pays à sa perte - il est déjà en déclin. Trump est l’apanage de la mondialisation (version débile profond), il est né dans un monde d’or et d’argent (à son niveau plutôt du platine) où tout lui est servi sur un plateau. Son souhait n’est pas d’apporter la sécurité et la démocratie, il veut mettre à genou la CDN pour mieux exploiter par la suite son potentiel économique.

    La paix, il s’en moque éperdument. C’est en créant artificiellement des conflits que les USA font marcher leur machine commerciale/de domination, je n’ai pas besoin de vous faire une liste des pays détruits dans cet objectif. Stratégie à laquelle l’UE participe, en laisse, lorsque l’Amérique nous siffle (Libye, Syrie, etc.).

    • moderatus moderatus 13 juin 15:57

      @McGurk


      Bonjour monsieur Gurk.

      On peut ne pas aimer Trump et rejoindre le concert de ceux qui condamnent tout ce qu’il entreprend.
      On peut ne pas aimer ses méthodes
      on peut le trouver un peu étrange et d’une diplomatie différente de celles qu l’on observe, mais il y a des faits que l’on ne peut nier, et vous m’avez habitué à plus d’objectivité.

      La stratégie de Trump n’a absolument aucune cohérence contrairement à celle d’Obama. On ne peut pas faire la paix avec la CDN mais tourner le dos à Cuba et l’Iran, ça n’a aucun sens.

      Obama n’a pas léaissé grande trace de son passage.
      s’agissant de dictatures ,il les traite de la même manière. Il fera la paix avecl’Iran comme il l’a faite ou tete de la faire avec la CDN

      La méthode des « sanctions économiques » a prouvé son inefficacité

      la méthode des sanctions économiques cela fait 60 ans qu’elles durent avec la CDN , presque autant avec Cuba , et de longues années avec l’Iran, ce n’est pas lui qui les a établi.

      Si vous appelez sanctions les taxes qu’il veut appliquer à l’exportation c’est une erreur, ce sont des rééquilibrages commerciaux.

      Cela fait des années qui nous subissons une concurrence déloyale de pays comme la chine qui nous inondent de produits fabriqués à bas coût et pas à nos normes , tuant nos entreprises, et provoquant le chômage.
      Et nous n’avons ni les moyens ni le courge avec le dictat de l’U.E de nous défendre.

      Trump a décidé de négocier pays par pays pour équilibrer ce échanges commerciaux et taxera comme d’autres le font les produits qui concurrenceront déloyalement les productions nationales.

      C’est malin, en plus c’est juste et c’est du protectionnisme intelligent., contrairement au libre échange, à l’ouverture des frontières passoires et à l’abandon de de la souveraineté nationale prônée par l’U.E qui nous conduit à l’austérité.

      Quand aux méthodes de négociation, c’est bien d’avoir eu un cours, mais c’était mon job, et quand on doit négocier, voyez les syndicats et le patronat

      on tape for sur la table ,on a des exigences très grandes , puis après on fait des concessions réciproques qui conduisent à un accord
      .C’est la méthode Trump qui va renégocier avec la Chine, et un accord sur plusieurs milliards vient d’être conclu pour rééquilibrer une balance commerciale déficitaire.

      il ne faut pas que nos convictions politiques nous détournent des réalités.

      les USA avec TRUMP
      ont une meilleure situation que jamais.
      le plein emploi
      un pouvoir d’achat qui augmente
      un bon taux de croissance.
      qui fait mieux ?

      On peut ne pas aimer l’homme, mais reconnaitre ses actions.

      Si Macron avait signé un accord avec la CDN tous les journalistes lui auraient tressé des lauriers.

      Stratégie à laquelle l’UE participe, en laisse, lorsque l’Amérique nous siffle (Libye, Syrie, etc.).


      C’était avant Trump une stratégie que je condamne comme vous, mais justement Trump a affirmé qu’il ne voulait plus être le gendarme du monde.







    • McGurk McGurk 13 juin 17:41

      @moderatus*

      * "Obama n’a pas laissé grande trace de son passage.s’agissant de dictatures ,il les traite de la même manière. Il fera la paix avecl’Iran comme il l’a faite ou tete de la faire avec la CDN« 

      Vous plaisantez ? La couverture sociale (une première aux USA), le sauvetage de Detroit (très fort taux de chômage, beaucoup de criminalité), la paix avec les »ennemis jurés« (ou désignés plutôt) et l’ouverture économique de ces pays au reste du monde, une paix fondée non plus sur la puissance américaine mais un monde multipolaire.

      Si ça ce n’est »rien« alors je ne vois pas du tout ce que vous pouvez attendre. Peu de présidents français ont obtenu (aucun je crois) de tels résultats en deux mandats - même pas un.

      L’Iran a démontré qu’elle pouvait suivre les règles du jeu en ayant un pacte à long terme avec la communauté internationale. Avoir bousillé un accord juste pour »le fun« n’a absolument aucun sens et en plus l’Amérique n’obtiendra rien de plus - l’accord passé était déjà énorme niveau concessions.

      * »Cela fait des années qui nous subissons une concurrence déloyale de pays comme la chine« 
      C’est archi faux, nous sommes tombés dans notre propre piège et cupidité. Nous avons donné les armes économiques à la Chine en pensant que déléguer le travail n’engagerait à rien, jusqu’à...ce qu’on fabrique tout là-bas. Toutes les entreprises ont délocalisé en masse et le pouvoir économique est passé entre leurs mains.

      Nous en étions pourtant conscients au départ, il faut tout de même arrêter de blâmer ceux qui créent pour nous. Vous savez, ces esclaves modernes payés trois queues de cerise et travaillant dans des conditions épouvantables pour que nous puissions nous vautrer dans nos canapés au prix abordable devant des télés à écran plat pas cher. De même pour nos habits provenant en majorité de nos esclaves tunisiens qui ont remplacé l’industrie textile française sous prétexte de »concurrence« .

      Nous vivons donc dans le monde que nous avons créé et nous en subissons les conséquences, pas l’inverse.*


      * »C’est malin, en plus c’est juste et c’est du protectionnisme intelligent.« 

      Non c’est très con. Le protectionnisme mènera à la flambée des prix et lorsque personne ne pourra plus rien acheter les entreprises tomberont comme des mouches, elles licencieront en masse. Et ce n’est pas ce gros benêt de multi milliardaire qui en fera les frais, uniquement les vrais travailleurs.C’est une mesure populiste et non un calcul intelligent.

      * »Quant aux méthodes de négociation, c’est bien d’avoir eu un cours, mais c’était mon job, et quand on doit négocier, voyez les syndicats et le patronat« 

      Trump n’a jamais négocié. Il a toujours fait appel au »moins cher« , je vous conseille de vérifier sur internet comment et dans quelles conditions il a construit sa tour. Vous changerez vite d’avis.De toute manière, il a des tas de grouillots pour le faire à sa place. Et les seules décisions qu’il a vraiment prises (cf. le documentaire très bon à son sujet) ont été des échecs retentissants, pas une seconde de réflexion.

      * »C’est la méthode Trump qui va renégocier avec la Chine, et un accord sur plusieurs milliards vient d’être conclu pour rééquilibrer une balance commerciale déficitaire.« Ouais bonne chance smiley .

      La Chine est le premier fabricant de la planète, les concessions qu’ils pourront obtenir seront ridiculement faibles. Et ça ne risque pas de remettre en cause le système capitaliste fondé sur l’exploitation des autres et le »moins cher« .

      La balance commerciale ne risque jamais de s’équilibrer sans réviser en profondeur le système ou bien en charger. Et Trump, héraut du capitalisme insolent, n’a aucune envie d’en changer car il faire partie des ultra privilégié qui en bénéficient. Un peu comme si l’AS condamnait tous ses puits de pétrole.


      * »les USA avec TRUMP
      ont une meilleure situation que jamais.
      le plein emploi
      un pouvoir d’achat qui augmenteun bon taux de croissance.
      qui fait mieux ?« 

      Le »plein emploi« et la »situation économique« ne sont pas dus à sa présence, les mesures prises par ses prédécesseurs y ont fortement contribué. Ainsi que les diverses opportunités des entreprises américaines dans le monde.

      Et »plein emploi« ne signifie pas là-bas »bon emploi« ou »bon salaire« , la plupart des travailleurs ne gagent presque rien, il y a peu de protections contre le licenciement, sans parler des protections sociales.

      Au contraire, le protectionnisme risque de tout foutre en l’air. C’est pour ça que le Canada, après avoir été agressé par les représentants de Trump, leur a fait un gros bras d’honneur en leur disant qu’ils étaient ridicules.

      Je ne reconnais pas ce type et encore moins les conneries qu’il fait. Utiliser le populisme pour se faire élire mène toujours au désastre (cf. la Hongrie, l’Italie (avec un gouvernement de fachos classant les gens en »pédés« , »homos« , nazis »), la République Tchèque, etc.).

      Je ne vois pas bien comment, comme vous dites, il ne veut plus êtres « le gendarme du monde » alors que l’emprise des USA sur le monde ne fait que s’étendre et s’intensifier. Cramer des pays qui ne veulent pas participer à leur stratégie dévastatrice me semble totalement contradictoire.

    • moderatus moderatus 13 juin 19:47

      @McGurk


      Nous vivons donc dans le monde que nous avons créé et nous en subissons les conséquences, pas l’inverse.*

      la France n’a pas créé ce monde , mais passons.

      Nous avons une approche et des analyses différentes l’avenir donnera raison à un de nous deux, attendons . en tout cas vos arguments sont complets et recherchés un peu marqués par vos préjugés contre cet Homme .
      personnellement je n’ai pas de sympathie particulière pour cet homme , mais je ne vois que les résultats en comparaisons avrc les prévisions catastrophiques de ses adverssaires ,

      quelques chiffres relevés à la volée mais qui ne changeront rien à votre position, et ce n’est d’ailleurs pas mon but.

      depuis 18 ans !

      Au plan fiscal, il a fait en quelques mois ce qu’aucun président n’a fait en un ou deux mandats.

      L’impôt sur les sociétés est passé de 35% à 21%.

      2,1 millions d’emplois créés en 1 an, un record depuis 1990 !

      Les Noirs ont retrouvé un taux de chômage de 6,8%, le plus bas depuis 1973 !

      Non seulement son électorat applaudit, car les salaires ouvriers sont en hausse, mais Wall Street est aux anges.

      La Bourse a gagné 30% en 1 an !




      merci pour cet échange

    • McGurk McGurk 13 juin 20:02

      @moderatus

      * « la France n’a pas créé ce monde , mais passons. »Nous avons été les premiers, au temps des rois, à mettre en œuvre le principe des actions et de la spéculation - dont l’inventeur est anglo-saxon. Ce fut un tel désastre que le roi a ordonné leur suppression. De grandes fortunes se sont écroulées et de petits épargnants ont tout perdu.

      * « mais je ne vois que les résultats »

      Je suis désolé, j’ai beau chercher je n’en vois aucun.A part les désastres comme l’abrogation de l’Obamacare pour les plus démunis, la suppression de l’accord avec l’Iran, la claque mise à Cuba, la permission de forage dans un parc national protégé et la diminution de sa surface au profit du lobby du pétrole, etc.

      * "L’impôt sur les sociétés est passé de 35% à 21%."

      La belle illusion. On a vu que ce ça a donné en France...rien du tout.

      Elles ont mis le fric dans leur portefeuille et elle nous ont fait un magnifique bras d’honneur.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 juin 20:33

      @McGurk
      Je crois que vous n’avez pas bien compris en quoi consiste l’ Obamacare : c’est la victoire des mutuelles privées.


  • keiser keiser 13 juin 16:09
    @ L’auteur

    << Mais l’U.E se refuse à comprendre comment fonctionne Trump >>

    Alors celle là j’aime bien, d’entrée cela situe bien le débat.
    Mort de rire !...

    • moderatus moderatus 13 juin 16:56

      @keiser


      Bonjour,
      en tant que rédacteur vous même vous argumentez , vous analysez, non ?


      Mort de rire n’est pas une réaction qui prête à l’échange ; non ?

      je vais vous répondre.

      L’U.E ne comprend pas grand chose à ceux qui refusent le multilatéralisme et la mondialisation
      il ne savent fonctionner que comme cela . Pour eux leur doctrine est la seule acceptable .

      Ces technocrates ne comprennent même pas pourquoi des peuples votent populistes de plus en plus et refusent leur doctrine sans laquelle il n’y aurait pas de survie d’après eux.

      Ils ne comprennent pas que ce sont eux qui par leur aveuglement poussent les peuples à les rejeter et que leur Europe telle qu’elle existe va imploser.

      Maintenant si vous voulez des chiffres sur les résultat de Trump en un an de mandat et celui de Macron en un an je les tiens à votre disposition. C’est un peu moins marrant pour nous.






    • keiser keiser 13 juin 20:51
      @keiser

      J’en attendais pas tant ...
      Je ne sais comment répondre, attendu que vous faites les questions et les réponses.
      Et comme vous le dites si bien, dans ce cas il est difficile d’argumenter.
      Mais c’était juste un trait d’humour, un peu caustique je vous l’accorde.
      Keep cool man ... smiley

    • moderatus moderatus 13 juin 22:41
      @keiser

      Mais c’était juste un trait d’humour, un peu caustique je vous l’accorde.

      Si c’est un trait d’humour je l’accepte comme tel, mais je suis sur que vous avez des arguments à faire valoir et j’aurais eu plaisir à en débattre avec vous . Une prochaine fois ;

  • OMAR 13 juin 19:49
    Omar9
    .
    Bonjour @moderatus : « ... comme cet accord avec l’Iran qui était bancal, ».
    .
    Vous qui êtes plus perspicace, plus intelligent et plus clairvoyant, que Poutine, Macron, T. May, A. Merkel, Xi Jinping, Bank I Moon, et surtout plus qualifié que les ingénieurs et spécialistes de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, dites nous en quoi cet accord est bancal ?


    • moderatus moderatus 13 juin 19:57

      @OMAR


      Vous qui êtes plus perspicace, plus intelligent et plus clairvoyant, que Poutine, Macron, T. May, A. Merkel, Xi Jinping, Bank I Moon, et surtout plus qualifié que les ingénieurs et spécialistes de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique, dites nous en quoi cet accord est bancal ?

      Vous avez oublié une qualité ,modeste. merci de la rajouter.

      Honorable Omar , vous jugeant nettement plus sage que moi dans ces domaines , je vous laisse le soin de donner votre verdict. Votre confiance envers l’Iran des mollahs vous honore.

      toujours plaisir à vous lire, votre humour me fait du bien.




    • moderatus moderatus 13 juin 20:00

      @OMAR


      Un seul être vous manque et tout est dépeuplé

      Je me demandais où était passé Omar , Un mot manquait Iran
      Aussitôt prononcé ce sésame, aussitôt mon Omar apparait pour mon plus grand plaisir.


    • OMAR 13 juin 23:11
      Omar9
      .
      @moderatus
      .
      Ce que je reconnais en vous, est que vous vous interdisez toute censure des intervenants.
      Sincèrement, cela vous honore,
      .
      Et contrairement à vos interprétations, j’ai du respect pour vos articles dont je partage quelque fois le fond ; la forme étant généralement partiale ou carrément orientée et suggestive.
      .
      Par contre, vous rédigez deux commentaires sans pour autant daigner préciser une de votre propre affirmation.
      .
      Alors, encore une fois, merci de nous expliquer en quoi l’accord sur le nucléaire avec l’Iran est bancal.

    • moderatus moderatus 14 juin 08:59

      @OMAR


      Bonjour Omar,

      Ce que je reconnais en vous, est que vous vous interdisez toute censure des intervenants.

      Mon cher Omar, à force de vouloir faire des attaques à la personne vous vous prenez les pieds dans le tapis


      la CENSURE est interdite Omar vous demandez à ce qu’elle soit pratiquée , relisez vous. Voius êtes là comme moi pour exprimer un désaccord, argumenter , analyser, poser des questions , demander des explications, mais pas comme vous kle faites , en vous attaquant aux personnes.

      je vous réponds toujours, vous le savez .

      Si vous aviez posé simplement la question comme vous le faites maintenant

      Alors, encore une fois, merci de nous expliquer en quoi l’accord sur le nucléaire avec l’Iran est bancal.

      , je vous aurai répondu volontiers et je vais le faire.

      Cet accord a été qualifié de bancal par moi et par d’autre pour plusieurs raisons.
      il a été pratiquement signé en faveur se mollahs d’Iran qui devant la faillite économique aurait vu surement vu l’opposition prendre le pouvoir.

      On a levé les sanctions, permis d’engranger de milliards
      qui leur ont permis de se maintenir au pouvoir
      d’utiliser cet argent à arroser les organisations terroristes, à créer des milices.

      En contrepartie de quoi ?
      Suspension provisoire de l’enrichissement d’uranium pour la fabrication de l’arme nucléaire, qu’ils pourront reprendre tranquillement en 2025 ;
      Rien non plus sur les missiles balistiques,
      Rien sur leur appui au terrorisme.

      C’est un accord de dupes.

      Rien à voir avec l’accord de la Corée du Nord qui prévoit la dénucléarisation complète, et irréversible.si bien sur le processus se confirme et la le vée des sanction après que les destructions aient commencé.

      Vous avez le droit de trouver cet accord très bon je vous donne mas arguments qui le conduisent à le trouver mauvais et à penser que celui qui sera signé je pense avec Trump sera plus équilibré .


      Bonne journée à vous Omar.

    • Cateaufoncel2 14 juin 14:00

      @moderatus

      « C’est un accord de dupes. »

      On trouve un très bon condensé de ses conséquences sur le site du Conseil national de la Résistance iranienne (CNRI)

      « …l’accord, salué par l’ancien président américain Barack Obama comme l’une des principales réalisations de son mandat présidentiel, a été un fiasco dès le début. L’accord unilatéral a conduit à la levée des sanctions, libérant 150 milliards de dollars d’avoirs gelés. Loin d’investir pour son propre peuple, le régime dirigé par les mollahs a utilisé l’argent pour doubler ses dépenses dans l’exportation de la terreur par l’intermédiaire du Corps des gardes de la révolution islamique (pasdaran) et de la Force Qods, toutes deux inscrites sur la liste des organisations terroristes en Occident et impliquées dans presque tous les conflits au Moyen-Orient. Outre Bachar el-Assad en Syrie et les milices chiites cruelles en Irak, l’Iran finance et fournit les rebelles Houtites au Yémen et le Hezbollah terroriste au Liban. »

       Comme il ne me paraît pas possible que les signataires mécréants ne se soient pas rendu compte de ses faiblesses et de ses lacunes, à mon avis, ils l’ont accepté, après de longues années de tractations, comme moyen de glisser le problème sous le tapis pour les dix ans à venir - « A nos successeurs de se démerder », un des pires aspects de la partitocratie -, sans que l’on sache si l’attitude de l’inconsistant Obama lui avait été dictée par l’irénisme, la duplicité ou la soumission à l’Etat profond.

      A propos de l’Iran, alors que ce pays est au cœur de l’actualité internationale, et que nous sommes, quotidiennement, submergés d’informations de toute nature, nous ne savons pratiquement rien des troubles qui agitent le pays depuis près de six mois, hors des canaux de la dissidence.

      Nous en saurons peut-être un peu plus à l’issue du Grand Rassemblement pour un Iran libre, prévu pour le 30 juin à Villepinte, et où sont attendues plusieurs dizaines de milliers de personnes. Les organisateurs annoncent la présentation d’une « alternative au régime iranien », peut-être la création d’un gouvernement en exil, présidé par Maryam Rajavi, actuellement présidente du CNRI, dont le programme en dix points prévoit l’instauration d’une république démocratique et laïque.


    • moderatus moderatus 14 juin 15:29

      @OMAR

      Omar, je vous ai donné les explications sur l’Iran que vous demandiez, pas de réponse.


      pas de réponse, qui ne dit mot consent, je pense donc que vous êtes d’accord avec mes explications ?

    • moderatus moderatus 14 juin 15:56

      @Cateaufoncel2


      Merci pour vos informations complémentaires qui confirment mon analyse sur l’Iran,
      les Occidentaux se sont faits rouler dans la farine dans un accord qui n’avait qu’un seul bénéficiaire les Mollahs au pouvoir.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 juin 20:36

      @moderatus
      La question appelle néanmoins une réponse, vu que tous les contrôles ont montré que l’ Iran respectait bien l’accord. Il n’a donc rien de bancal.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 14 juin 20:48

      @moderatus

      Si je comprends bien, vous considérez, comme Trump, les Saoud et Israël, que le Hezbollah et les Iraniens, ce sont des terroristes, comme Daesh et Al Qaïda ! Quelle rigolade !

      Décidément, vous avalez toutes les couleuvres et vous soutenez de fait toutes les ingérences occidentales dans les affaires intérieures de pays qui n’ont déclaré la guerre à personne.

      Il va devenir difficile pour vous de rejeter les migrants, et « en même temps » comme dit Macron, de soutenir ceux qui provoquent les vagues migratoires...

      Voici d’où viennent les migrants que vous stigmatisez par ailleurs : « Les guerres oubliées »





    • moderatus moderatus 14 juin 21:53

      @Fifi Brind_acier



      La question appelle néanmoins une réponse, vu que tous les contrôles ont montré que l’ Iran respectait bien l’accord. Il n’a donc rien de bancal.

      L’Iran peut respecter cet accord justement parce qu’il est bancal, et n’est qu’à l’avantage de l’Iran.
      Un accord de dupes.

      on a levé toutes les sanctions,permis aux mollahs au pouvoir d’amasser des milliards de dollars pour se maintenir au pouvoir et alimenter toutes les formations, terroristes et m^me engager des mercenaires.
      En contrepartie
      mise en sommeil de l’enrichissement de l’uranium qui pourra reprendre en 2025
      c’est à dire aucun renoncement au nucléaire
      Continuation du perfectionnement de leurs missiles balistiques.
      aucun contrôle sur leur appui aux terroristes.
      cet accord est honteux pour ceux qui l’ont signé.

      Nous sommes de piètres négociateurs.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 15 juin 07:13
      @moderatus
      Votre admiration inconditionnelle pour Trump vous fait perdre le sens commun. Même si l’Iran envisageait de poursuivre des essais atomiques, il s’agit d’armes pour se défendre, pas pour attaquer qui que ce soit.

      Comparez les guerres de l’ Iran et celles des USA, vous me direz ensuite quel pays est le plus dangereux pour la paix dans le monde !

    • moderatus moderatus 15 juin 07:53

      @Fifi Brind_acier





      Bonjour Fifi,

      Votre admiration inconditionnelle pour Trump vous fait perdre le sens commun.

      vos positions parfois sont étranges et surprenantes mais intéressantes.
      je n’ai aucune admiration pour les hommes politiques, et je ne les juge surtout pas à leur paroles ou à leur promesses , mais à leurs actions.

      Mais je ne chasse pas avec la meute surtout pas celle des de certains journalistes, et les discours de haine contre Trump sont abjectes et absurdes.

      Même si l’Iran envisageait de poursuivre des essais atomiques, il s’agit d’armes pour se défendre, pas pour attaquer qui que ce soit.

      Vous êtes pour la dissémination des armes nucléaires, ce qui pour moi est une position des plus dangereuses, et votre plaidoyer pour un régime théocratique, reposant sur la loi Islamique , la Charia et finançant le terrorisme est surprenant aussi.

      Si on veut être lucide et non politiquement correct, sans tabous au sujet de l’arme nucléaire.
      La détention par les grandes puissances de l’arme atomique est ce qui a évité et évitera une guerre mondiale car elle serait la fin de l’humanité.

      La dissémination de cette arme est pure folie, car certains régimes seraient assez fous pour l’employer un jour.

      Alors les grandes puissances essaient de limiter la dissémination de cette arme en contrepartie
      d’accords économiques et de leur protection.

      Ce n’est pas juste ,c’est exact, ce n’est pas moral, non plus , mais morale et politique c’est oxymore, c’est de la réal politique, et la seule solution pour que la planète bleue continue à exister.

      Quand à la condamnation des Usa et de la France pour aller guerroyer là où ils n’avaient rien à faire , je l’ai prononcée depuis des années et écrit à ce sujet.

      Il faut voir le monde tel qu’il est Fifi, et non tel qu’on le rêve si on veut avoir une chance de le changer.

    •  Nestor Guy Mauve 15 juin 09:17

      @moderatus, Bonjour,

      (car certains régimes seraient assez fous pour l’employer un jour.)

      Elle a déjà été utilisé deux fois et à trois jours d’intervalle par les États-Unis sur un autre peuple. Doit-on de considérer ce gouvernement de l’époque comme un régime de fou ?


    • moderatus moderatus 15 juin 09:41

      @Guy Mauve


      Bonjour et bienvenue sur Agoravox.

      Elle a déjà été utilisé deux fois et à trois jours d’intervalle par les États-Unis sur un autre peuple. Doit-on de considérer ce gouvernement de l’époque comme un régime de fou ?

      Vous avez raison, la bombe a été employée à Hiroshima et Nagasaki et le prétexte de l’acceptation de cette horreur a été que cette action avait mis fin à la guerre et évité des millions de mort.

      Cette ignominie que moi je considère comme un crime comme l’humanité n’a été possible que parce que les états unis étaient les seuls à posséder la bombe et qu’elle était infiniment moins puissante que celles qui sont stockées actuellement et qui détruiraient la planète.


      Il y avait une autre solution qui avait été envisagée, c’était de lancer ces bombes sur un territoire désertique et montrer ainsi aux japonais leur intérêt à arrêter le conflit , cette solution a été abandonnée et la barbarie a prévalu.

      ma réponse est-elle claire ?


    •  Nestor Guy Mauve 15 juin 09:51

      @moderatus

      (ma réponse est-elle claire ?)

      Oui je la trouve convenable ! surtout ce passage malgré la mauvaise frappe (moi je considère comme un crime comme l’humanité)


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 16 juin 07:26
      @moderatus
      Ce n’est pas parce que Trump fait du protectionnisme qu’il faut être aveugle sur les méfaits de l’ OTAN. On peut être contre les armes nucléaires, et aussi être opposé aux guerres d’ingérence permanentes des USA, ainsi qu’aux sanctions qu’ils imposent à des pays comme la Syrie. Nous sommes bien loin du pacifisme, il s’agit en Syrie, de tuer l’économie et le peuple syrien.



    • moderatus moderatus 16 juin 08:21

      @Fifi Brind_acier



      Bonjour Fifi,

      On peut être contre les armes nucléaires, et aussi être opposé aux guerres d’ingérence permanentes des USA, ainsi qu’aux sanctions qu’ils imposent à des pays comme la Syrie

      Il ;ne faut pas faire de fixette sur les États Unis, d’autre pays sont impliqués dont le France et de façon importante, comme elle l’a été en Libye.

      Trump ne veut plus être le gendarme du monde et se désengager en Syrie.




Réagir