vendredi 2 mars 2018 - par Spartacus Lequidam

Coup d’État en Chine. Xi Jinping devient le nouveau dictateur…

Le président chinois Xi Jingping a récemment annoncé qu’il allait briguer un troisième mandat, ce qui nécessite une modification de la constitution chinoise car elle ne prévoit que deux mandats.

Dimanche, le Parti communiste chinois a fait un grand pas en arrière et est revenu au culte de la personnalité comme aux pires périodes de l’ancien autocrate dictateur Mao Zedong. La chine retourne dans une longue lignée de dictateurs chinois….

Le parti communiste Chinois a annoncé dimanche que la constitution chinoise supprimerait la limite de deux mandats de cinq ans, ouvrant la voie d'un président à vie.

L’agence de presse officielle Xinhua a déclaré que l’obligation pour le président et le vice-président de la Chine de ne pas remplir plus de deux mandats consécutifs a été retirée de la constitution.

Dimanche, la renonciation des années de libéralisation de Deng Xiaoping est devenue effective, la Chine vient de renouer avec la dictature.

Dans les années 80, Deng Xiaoping a libéralisé le pays, introduit les ZES (zones spéciales) de libre échange qui ont engendré une croissance élevée au pays et mis des limites aux pouvoir des dirigeants par l’obligation de ne pas pouvoir briguer plus de 2 mandats consécutifs a la tête de l’exécutif. Deng Xiaoping avait enlevé dans les esprits le pilier social qui fait le fondement du communisme, la jalousie. Il avait créé un slogan à la gloire de l’effort et l’enrichissement « Il est glorieux de s’enrichir ». Le communisme disparaissait doucement depuis.

Xi Jinping est évidemment derrière la décision de supprimer la limite actuelle de deux mandats.

Publicité

Xi Jinping depuis 2013 par ses magouilles a obtenu plus de pouvoir que n’importe quel dirigeant chinois depuis Mao, Il a éliminé ses rivaux par en faisant des changements dans le parti pour ne laisser aucune place a un successeur éventuel en modifiant les règles du gouvernement. Xi Jinping a inventé une campagne anti-corruption pour dégager ses rivaux politiques, et concentrer le pouvoir entre ses mains, il a ces dernières années brisé la convention post-Mao selon laquelle le pouvoir devrait être partagé entre un groupe de dirigeants fidèles aux différentes factions du parti communiste. Il a purgé ces 3 dernières années plus de 1,3 million de cadres et fonctionnaires, et il a placé ses alliés dans les postes-clés.

Son dernier mandat incarne une répression tout azimut contre les avocats, les dissidents, les religieux ainsi qu’une censure d’État de plus en plus omniprésente sur Internet.

Il a monopolisé tous les postes. Il détient actuellement les 3 postes du pouvoir : secrétaire général du parti, président du gouvernement et chef de la commission militaire centrale qui dirige l’Armée. Il est aussi le membre principal du Comité permanent du Politburo, composé de sept membres, la dictature collective qui dirige la Chine.

Comme tout autocrate communiste, il profite a fond de ses pouvoirs pour vivre dans la luxure. Xi Jinping est le premier dirigeant à résider dans la résidence de Mao à l’intérieur de l’enceinte fortifiée de Pékin. Il a fait fermer le musée de l’enceinte fortifiée pour en faire sa nouvelle résidence. 

Rappelons que Mao a pris le pouvoir en 1949 et a brutalement transformé la nation en imposant le régime communiste. Dans le processus, le système communiste a causé la mort, par la répression politique et la famine, de plus de 60 millions de Chinois.

Le dictateur chinois a régné à travers un culte de la personnalité qui lui a accordé un pouvoir illimité sous un régime totalitaire jusqu’à sa mort en 1976.

-Le média social chinois, WeChat, a été contraint de désactiver la section des commentaires pour le journal officiel du Parti, le People’s Daily, afin d’étouffer les commentaires négatifs sur le changement constitutionnel imposé par le futur autocrate.

-L’édition d’outre-mer du Quotidien du Peuple a également été obligé de prendre un article sur les limites de mandat de leadership changé, en le remplaçant par un autre article qui n’a pas mentionné le changement.

Publicité

-Les médias sociaux chinois viennent d’interdire depuis ce week-end les images de Winnie l’Ourson, l’ours de dessins animés des histoires d’enfants souvent utilisé pour moquer Xi Jinping.

Les changements constitutionnels qui viennent de se passer dimanche dernier sont conçus pour introduire la « direction à vie » de Xi Jinping en tant que dirigeant suprême et la fin des réformes démocratique introduites par Deng Xiaoping dans les années 80.

Les implications politiques sont énormes. Xi Jinping deviendra le dirigeant chinois le plus puissant depuis Mao Zedong. Sous sa direction, la Chine a renforcé son armée et a étendu son rôle.

Xi Jinping a un mépris pour le droit international, la construction en cours d’îles artificielles destinées à accueillir des installations militaires qui étendent artificiellement ses frontières maritimes montre qu’il est plutôt belliqueux.

Il a menacé les Taïwanais directement, il a prévenu les Taïwanais qui seraient tentés par une séparation définitive de leur île du territoire national chinois que son gouvernement « a les moyens pour vaincre les tentatives séparatistes en faveur de l’indépendance taïwanaise ».

Il est également juste de supposer que le désir du pouvoir de Xi Jinping ne fera que croître, comme l’histoire et le communisme l’ont souvent démontré… Avec des résultats si désastreux. 



39 réactions


  • sylvie 2 mars 2018 11:52

    ah ! l’ultralibéral c’est toujours moins de ???


    • taktak 2 mars 2018 16:46

      @spartacul

      Le troll ultra libéral s’offusque de ce que Xi Jinping pourrait se représenter pour un troisième mandat ? Regardons ce qui se passe ailleurs dans le monde.

      Que dire de l’Allemagne : Merkel est chancelière depuis... 2005. 13 ans. membre du gouvernement allemand depuis 1991. Portée au pouvoir par un parti unique qui a le contrôle total du pays (CDU/SPD). Xi Jingping n’est président de la République de Chine que depuis mars 2013.

      Que dire des USA : aux USA, le président actuel, a été investi alors qu’il a reçu moins de voix que sa concurrente. Il est président avec 62 millions de voix, résultat d’un système électoral donnant le choix entre bonnet blanc et blanc bonnet, loin d’élection libre le multipartisme se résumant au partage du pouvoir entre deux branches du parti capitaliste (Republicains ou Démocrates). Trump est élu président avec moins d’un tiers de voix exprimés des américains en age de voter. Vous me direz c’est toujours plus que Macron en France et ses 18% de voix au premier tour.
      .
      Clintont s’est présentée en évinçant le seul candidat d’opposition - Bernie Sanders - selon des méthodes antidémocratiques (c’est pas moi qui le dit, mais le journal conservateur et ultra libéral le pont) : http://www.lepoint.fr/monde/hillary-clinton-de-nouveau-accusee-d-avoir-triche-aux-primaires-democrates-03-11-2017-2169638_24.php)


    • Montdragon Montdragon 2 mars 2018 18:29

      @taktak
      Crétin de taktak la démocratie partout où elle va n’a pas besoin de tes Staline en goguettes.
      Tu veux défendre qui en attaquant sparta sur cet article en particulier ?
      Abruti !


    • V_Parlier V_Parlier 2 mars 2018 22:05

      @taktak
      J’ajouterais que d’habitude il a un meilleur style. Là ça sent vraiment le bâclé, et les attaques de Xi Jinping à l’emporte pièces en sont presque enfantines. (D’ailleurs, les sources... euh...)


    • antiireac 3 mars 2018 11:55

      @taktak
      Toujours aussi nul tektak 

      ne confond pas les démocraties occidentales et la dictature du<<peuple>> chinoise...

  • rogal 2 mars 2018 12:07

    « une longue lignée de dictateurs chinois »

    De mon temps (XIXe s.) on disait empereur de Chine.


  • Attilax Attilax 2 mars 2018 13:06

    La Chine est une dictature. Ok. Et alors ? Vous boycottez les nems ? Vous proposez qu’ils passent à la fourchette pour éviter de marcher à la baguette ?


  • Elixir Elixir 2 mars 2018 13:43

    Winnie l’ourson, picsou, Mickey mouse, Donald Duck,

    DIsney était le véritable visionnaire de notre temps..


  • Parrhesia Parrhesia 2 mars 2018 13:49
    Il semble que les temps ne soient guère au traditionnel respect des Constitutions...

    D’ailleurs, traditionnellement, lorsque le peuple « intelligent » et « démocrate » d’ici ou de là laisse ses élites jouer au bilboquet avec lesdites Constitutions, tout va toujours beaucoup mieux pour le peuple !!!

    A ce sujet, nos élites françaises en sont à combien de bricolages constitutionnels en cinquième France libérée du gaullisme ???

  • leypanou 2 mars 2018 14:17

    Ce qui est bien avec l’auteur c’est qu’il croit qu’aux États-Unis, il y a vraiment alternance, alors que ce sont les mêmes parasites qui dirigent par derrière ; et en France, c’est pareil.
    Bref, ici, on change de tête pour servir les mêmes maîtres.

    J’ai été en Chine il y a un certain temps : je n’ai jamais vu un pays qui a progressé aussi vite, contrairement à des pays pseudo-indépendants depuis 60 ans -ou plus- qui sont restés au même point. Car les dirigeants chinois savent ce que c’est développer leur pays en étant indépendant.


  • phan 2 mars 2018 15:53

    Le vol de l’or chinois et le 11 septembre : les gens s’éveillent à la grande supercherie.
    Depuis sa formation à partir de 1776, grâce aux démocrates occidentaux, les génocidaires Yankees ont passé 93% de leurs temps à guerroyer provoquant la mort de 6 milliards d’êtres humains.
    Dictature ou pas, sans 49.3 et sans ordonnance, la Chine est un pays qui emmerde l’Empire et ses affidés.


  • pallas 2 mars 2018 17:16
    Spartacus

    Bonjour,

    Vous faites une erreur dans votre perception des choses.

    La Chine est un État Continent, et donc son fonctionnement est littéralement différent d’un Etat de type Régional comme La France.

    Le pouvoir d’un Leader en Chine n’a pas la meme signification, c’est le Partie qui gère la nation.

    De plus en terme de fonctionnement administrative et de l’appareil étatique, mise à par le nom, il n’a pas changé depuis la fondation de l’Empire, ça depuis fort longtemps.

    Salut


  • fou666 2 mars 2018 17:18

    article aussi nul que les autres.


  • Le421 Le421 2 mars 2018 17:34

    Par contre, si les chinois achètent des (grosses) merdes françaises pour faire vivre nos braves entreprises du CAC40, alors là, fini les critiques !!
    On sort le baume à lèvres et on suce...

    Le libéralisme mondialisé. Génial.
    Prends ce qui t’arrange et laisse ou critique le reste.

    Zéro.


  • Dom66 Dom66 2 mars 2018 18:22

    Je signe avec mes deux mains plusieurs commentaires, et pour ne faire qu’un poste, voici les commentateurs que je plussois, pour ce jour. (Il y en aura certainement d’autres)

    Merci à vous , je ne rajoute rien à vos commentaires.

    Taktak, rogal, Parrhesia , leypanou , Attilax , samy Levrai , phan, Michel Maugis , covadonga*722 , Le421

    Bonne journée



  • Pere Plexe Pere Plexe 2 mars 2018 19:17

    Donc un pays qui, dans sa constitution, ne prévoit pas de limite au nombre de mandat de son président, et à l’occasion en menace d’autres est une effroyable dictature...




  • malitourne malitourne 2 mars 2018 22:27

    Vous écrivez ça : « Xi Jinping a un mépris pour le droit international »

    Il lui faudra progresser s’il veut arriver au niveau des USA ou d’Israël. 

  • Jean Keim Jean Keim 3 mars 2018 09:55

    Là bas tout là bas, comme ailleurs et comme chez nous d’ailleurs, il y a toujours ce constat sidérant qu’une poignée d’individus impose ses diktats à une multitude inconsciente de la force dont elle dispose, le poids du conditionnement, de la peur et le rôle prépondérant que joue sous toutes les latitudes la pensée, empêchent justement toute émergence d’une conscience neuve, pour le moment les consciences sont abruties par un trop plein de futilités centrées sur la quête du plaisir immédiat et la crainte de l’inconnu, dans cet état des lieux les idéologies tant politiques que religieuses – c’est le même mouvement – jouent un rôle prépondérant, au demeurant combien de croyants déçus par leur religion se sont tournés vers un engagement politique sans percevoir qu’ils ne faisaient que changer de rituel.


    • JC_Lavau JC_Lavau 4 mars 2018 10:44

      @symbiosis. Non. Le cervelet a d’autres fonctions, qui ne sont pas la comprenette.

      C’est un calculateur spécialisé dans la coordination musculaire.
      Par exemple dès dix-onze ans, avant d’avoir des seins, les fillettes arrondissent déjà les mouvements de leurs avant-bras, pour ne pas heurter leur future poitrine. A quatorze ans le contraste est total entre les écritures des filles et celles des garçons : le cervelet a un développement sexuel fortement différencié.

    • symbiosis symbiosis 4 mars 2018 10:56

      @JC_Lavau

      Cervelet, cervelle, cortex, cerveau, comprenette, esprit, jugement, méninges, matière grise.......

      Lavage de cerveau ! 

    • JC_Lavau JC_Lavau 4 mars 2018 11:10

      @symbiosis. Je te suggère de t’installer devant Beaubourg avec ta petite table et ta clochette, pour y crier ton slogan : « Neurosciences en soldes ! Tout doit disparaître ! Il n’y en aura pas pour tout le monde !  ».


  • Jean d'Hôtaux Jean d’Hôtaux 3 mars 2018 11:44
    @ l’Auteur :

    Vous écrivez :

    « ... pour vivre dans la luxure. »


    J’imagine que vos doigts ont malencontreusement glissé sur le clavier ? Vous vouliez sans doute écrire « ... dans le luxe » ?



  • gaijin gaijin 3 mars 2018 12:51

    mdr spartacus dans ses oeuvres :
    « Comme tout autocrate communiste, il profite a fond de ses pouvoirs pour vivre dans la luxure »
    a la différence d’un autocrate capitaliste qui est forcément chaste ......
     smiley smiley smiley

    salauds de communistes .....


  • gaijin gaijin 3 mars 2018 13:24

    on attend avec impatience un article de l’auteur pour nous expliquer pourquoi le président du monde libre ( pardon de la fédération du commerce ) applique des mesures communistes :
    http://www.lemonde.fr/donald-trump/article/2018/03/02/taxes-sur-les-importations-d-acier-aux-etats-unis-le-risque-que-cela-degenere-n-est-pas-nul_5264984_4853715.html

    salauds de communistes .....


  • phan 3 mars 2018 21:17

    Pour une fois, le coup d’état en Chine n’est pas fomenté par les enculés de Yankees ! et la Chine s’en fout des élections américaines qu’ elle considère comme une démocratie malade.
    Résultat des courses : coup d’état économique chez les Yankees de mierda.
    Il est temps chez nos « démocrates de la communauté internationale (sans déc) » d’assurer la dictature du Kapital et du crime et assassinats organisés :
    ils payent 35.000€ net/mois à un ex-premier sinistre de la grande lessiveuse d’argent sale,
    ils abandonnennt la souveraineté nationale pour une banque dirigée par un ex-mafieux de Goldman Sachs,
    ils participent à la destruction des états-nation : Yougoslavie, Afghanistan, Libye, Irak, Syrie, Yémen...


  • Matlemat Matlemat 4 mars 2018 13:35

    On a pas de leçon à donner quand le peuple s’exprime et dit « non » à l’Union européenne et que l’on passe le traité en douce.


Réagir