samedi 21 mars - par Alexis Toulet

Coronavirus - Le gouvernement ne suit pas les avis du Conseil scientifique

Le président de la République et le gouvernement affirment volontiers prendre comme base de leurs décisions les avis du Conseil scientifique formé spécialement contre le coronavirus.

Il n’en est rien. Alors que les services de soin intensif sont sur le point d’être débordés, alors que l’Italie qui n’a qu’une dizaine de jours d’avance sur la France compte plus de 4 000 morts, le gouvernement néglige les avis scientifiques pour continuer les demi-mesures.

Président de la République et gouvernement prétendent suivre les avis du Conseil scientifique formé pour étudier la réponse au Covid-19. Emmanuel Macron l’affirmait encore lors de son allocution du 16 mars

(Les décisions) ont été prises avec ordre, préparation, sur la base de recommandations scientifiques avec un seul objectif : nous protéger face à la propagation du virus.

Allocution Emmanuel Macron

Publicité

Or les avis du conseil scientifique sont désormais publics, notamment l’avis rendu le 16 mars, avec sa recommandation N°4 qui à la lire entièrement est on ne peut plus claire

Concernant les activités professionnelles, seules doivent persister les activités strictement nécessaires à la vie de la Nation, en s’appuyant sur les plans déjà existants type PCA, entrant dans le contexte d’une crise sanitaire majeure. Toutes les autres activités doivent être réorganisées notamment sous la forme de télétravail, quand cela est possible. Il appartient à l’Etat de mettre en place les dispositions nécessaires.

La question de la poursuite hors télétravail d’une activité économique donnée s’apprécie donc à partir de la question de savoir si cette activité est "strictement nécessaire à la vie de la Nation", sachant que toute autre activité doit être réorganisée sous forme de télétravail "quand cela est possible". Sinon, elle ne peut "persister".

Autrement dit, la décision du président et du gouvernement de demander à ce que toutes les activités économiques qui ne peuvent être organisées en télétravail continuent, plutôt que seulement celles qui sont "strictement nécessaires à la vie" du pays, ne correspond pas aux recommandations scientifiques reçues par le président et le gouvernement. La déclaration d’Emmanuel Macron le 16 mars plus haut est donc mensongère. L’incohérence est manifeste et pour tout dire criante.

Publicité

La politique appliquée est plus proche de celle demandée par le président du Medef Geoffroy Roux de Bézieux, qui met en avant la nécessité de "nourrir nos soignants, transporter, communiquer, chauffer", autrement dit des besoins effectivement nécessaires à la vie, comme le transport des soignants ou l’alimentation de la population, mais demande dans les faits d’ "assurer la continuité de l’activité dans les domaines vitaux bien sûr, mais aussi dans tous les domaines connexes, puisque notre économie est intégrée et les secteurs interdépendants les uns des autres".

Politique consistant non en confinement aussi strict que possible, afin de maximiser les chances d’éteindre la contagion comme cela a été fait dans le Hubei en Chine, mais en "semi-confinement", sous condition d’interrompre aussi peu d’activités que possible, plutôt que de continuer les seules activités "strictement nécessaires à la vie de la Nation", comme le recommandent les experts du Conseil scientifique que le président affirme prendre comme "base" de sa politique de défense contre l’épidémie.

C’est une politique de gribouille, car ce que risquent les demi-mesures et les semi-confinements, c’est l’échec à maîtriser l’épidémie, ou au mieux un retard dans sa maîtrise, pendant lequel le coronavirus continuerait encore une progression de type exponentiel. D’où des désordres et des coûts incomparablement pires que le peu qui aurait pu être gagné par la poursuite d’activités non nécessaires pendant quelques semaines de plus. Ceci en ne parlant que de l’aspect financier.

Et il faudrait bien entendu parler aussi de l’aspect humain.



80 réactions


  • troletbuse troletbuse 21 mars 08:34

    Il faut se lever tôt pour trouver le nombre de morts de la grippe saisonnière en France.

    Eh bien, même en se levant tôt, on ne trouve rien.

    1-On vous parle de l’épidémie grippale de l’année sans vous donner les dates. Je suppose que c’est de septembre à avril… peut-être.

    2-On vous parle de surmortalité. J’ai pas bien compris la différence entre un mort et surmort car je voulais simplement trouver les morts sures et non les morsures ou les surmorts..

    Si, j’ai trouvé des moyennes de 10 000 par an, c.a.d.  entre 8000 et 18000 suivant le merdia. Et même sur les sites officiels. Les chiffres varient su simple au quadruple et même plus. Ca ne fait vraiment pas sérieux.

    Le comble, j’ai même trouvé 44 morts pour 2019-2020

    https://www.nouvelobs.com/sante/20200219.OBS25055/l-epidemie-de-grippe-saisonniere-a-cause-44-deces-depuis-le-mois-de-novembre.html

    P’tain, y’a du boulot pour rattraper les 10000 morts. He"ureusement le coronavirus est là

    Une chose vraiment sure, énoncée par Pierre Dac, c’est que la mort est un manque de savoir-vivre.

    C’est alors que j’ai entendu une conversation imaginaire entre un représentant des labos qui avaient convoqué plusieurs journaleux de nos merdias.

    -Il faut avertir les Français sur la dangerosité de la grippe : Cette année, il y a eu 12000, non 12355-ca fait mieux- de morts à cause de la grippe. Ceux qui font un article sur cette grippe recevront un carton de champagne pour Noël. Celui qui indique plus recevra un carton supplémentaire par 1000 morts de plus. Je vous reconvoque dans 2 mois et celui qui aura mis le plus gros chiffre aura un carton de Don Pérignon en prime.

    N’oubliez pas de dire à la fin de l’article : « La vaccination est le moyen le plus sur pour lutter contre la grippe »

    Un des journaleux ose demander : « J’ai vu une statistique où sur 1000 morts, il y avait 499 personnes vaccinées et 501 non vaccinées. Le bénéfice paraît faible »

    Alors le lobbyiste répond : « Rendez-vous compte : si toutes avaient été vaccinées, il n’y aurait eu que 998 morts et le 999ième aurait pu être vous »

    Un dernier mot : « N’oubliez pas de vous faire vacciner. Si cà ne vous rapporte rien, ca nous rapporte beaucoup à nous »


    • leypanou 21 mars 09:32

      @troletbuse
      Un des journaleux ose demander : « J’ai vu une statistique où sur 1000 morts, il y avait 499 personnes vaccinées et 501 non vaccinées. Le bénéfice paraît faible » 

       : il doit être un pigiste pour oser dire çà et il ne risque pas de devenir rédacteur en chef.
      Car au pays des droits de l’homme, on a seulement le droit de dire ce qu’« ils » veulent bien que vous dites.
      Quant à l’état d’urgence sanitaire, le Danemark est en avance par rapport à beaucoup pays avec le leur valable jusqu’à Mars 2021 et la vaccination obligatoire pour tout le monde est dans les tuyaux (lire ici).
      Enfin, un peu de culture pour ceux qui n’ont jamais entendu parler du Event 201 qui a eu lieu en Octobre 2019, simulation d’un scénario fictionnel d’un virus transmis de chauve-souris aux cochons et enfin aux gens (détails ici).


    • troletbuse troletbuse 21 mars 10:34

      @leypanou
      P’tain. J’suis bien plus âgé que Bill Gates. Mais je n’échangerais pas sa gueule et sa fortune contre les miennes.


    • njama njama 21 mars 10:46

      @troletbuse
      La grippe, finalement combien de morts ?

      données du Cepidc sur la mortalité grippale, basées sur le décompte des certificats de décès

      1998 1999 2000 2001 2002 2003 2004 2005 2006 2007 2008 2009 2010 2011 2012 2013 2014 1919 1484 1558 153 520 450 149 988 117 232 188 488 124 317 754 684 317 1980 1981 1982 1983 1984 1985 1986 1987 1988 1989 1990 1991 1992 1993 1994 1995 1996 1997 1033 2941 594 2287 625 1484 2108 498 1020 1319 2182 424 570 1150 332 642 1014 931

      Tous ces chiffres nous donnent donc une moyenne annuelle de 900 décès pour les années 1980 à 2014 et une moyenne de 420 pour les 10 dernières années.

      https://www.cholesterol-statine.fr/la-grippe-et-le-vaccin-antigrippal

      En 2015 1890 décès grippe, et en 2016 (dernière année publiée) 915

      Mais pour l’ensemble des maladies respiratoires (grippe, pneumonie, asthme, autres maladies chroniques des voies respiratoires inférieures, autres maladies de l’appareil respiratoire) c’est entre 30 et 40.000 par an.
      (Inserm Cépidc > Interroger les données de mortalité > Consultez la base de données > Données détaillées => Valider > France métropolitaine - Année de décès - Maladies de l’appareil respiratoire)
      https://www.cepidc.inserm.fr/


    • troletbuse troletbuse 21 mars 11:40

      @njama
      Merci pour le lien
      Finalement, j’ai écrit ma petite histoire sans savoir exactement le taux de mortalité mais en faisant des déductions à partr de la propagande et quelques données ici et là. Et je tombe à peu près juste.


    • troletbuse troletbuse 22 mars 11:01

      @Alcyon
      Et pour le résultat en banane, t’as fait +1 pour toi ?


  • Trelawney Trelawney 21 mars 09:05

    Les sociétés n’ont pas attendu les instructions du gouvernement pour faire le nécessaire. 

    Je reçois des mails de toutes entreprises (automobiles, matériels de bâtiment, électro ménager, transport, informatique etc) qui annoncent qu’en raison du Covid19 elles ferment pour minimum 2 semaines. Ces décisions sont prises par les chefs d’entreprises et en contradiction avec le medef, les chambres de commerces, leurs comptables et le gouvernement. Mais ces usines ne rouvriront pas par la simple injonction d’un Bruno Lemaire ou Roux de Bézieux.

    Il est facile de dire que l’économie ne doit pas s’arrêter, mais si le patron se retrouve au tribunal pour mise en danger de la vie d’autrui, car il n’a aucun moyen de prévenir de la contamination dans son entreprise autrement qu’en la fermant, ce n’est pas Bruno Lemaire ou Roux de Bézieux qui ira le défendre.

    Aussi les personnes sont chez elle en chômage technique qui sera financé par le patron et certainement pas l’état. Patron qui actuellement espère sans trop y croire que lui et son entreprise s’en sortiront avec un minimum de casse. 


    • velosolex velosolex 21 mars 12:16

      @Trelawney
      C’est dommage que le virus ne soit pas plus gros, car on aurait les LBD pour le combattre. 
      On en des stocks de munitions, des balles en caoutchouc, des grenades de désencerclement plein les caisses.
      Les masques, on les avait interdit pour les gilets jaunes il y a un an. Des gens qui avaient l’outrecuidance de demander plus d’état, de services publics, d’hôpitaux de proximité. 
      Je ne décolère pas devant la bêtise de nos gouvernants, crispés sur la ligne comptable, voyant très bien le risque qu’ils prenaient, mais ne voulant sacrifier aucune marge : Tourisme, affaires avec l’ami chinois où l’on a délocalisé les usines, rien n’a été acté.
      Normalement ce gouvernement devrait sauter, après cette affaire. Et exit aussi ceux qui l’ont précédé. Les mêmes visionneurs au regard myope, passant au bain des cops successives pour se laver les mains, comme Pilate avant eux, au gel hydro alcoolique


    • zazacubana zazacubana 21 mars 18:08

      @Trelawney
      à priori nos élites ont pensé à tout, on vire les 35h et on explique aux travailleurs confinés que leurs congés d’été, c’est maintenant
      https://lexpansion.lexpress.fr/entreprises/ce-que-l-etat-d-urgence-sanitaire-va-changer-dans-le-code-du-travail_2121524.html


    • V_Parlier V_Parlier 21 mars 23:08

      @Trelawney
      « Aussi les personnes sont chez elle en chômage technique qui sera financé par le patron et certainement pas l’état. »
      Vous y êtes ! Après les grandes promesses « open bar » de Macron (« l’Etat paiera ») c’est déjà la grosse dégonfle au bout de quelques jours. Les artisans sans boulot doivent faire semblant de travailler pour ne pas être indemnisés, les salariés sans possibilité de télé-travail vont se faire sucrer leurs jours de vacances pour assurer leur confinement (même raison), ceux qui sont encore envoyés au charbon seront soumis au régime des 48 heures... bref, le grand humaniste Macron a déjà fini son cinéma... Il parait qu’il allait nationaliser aussi... ah que je rigole !


    • machin 24 mars 06:16

      @Trelawney

      C’est toute la différence entre un patron et un politicard.

      Il y en un qui bosse réellement, qui prend des risques, de vrais risques, et qui peut être condamner en justice...

      L’autre ne sait que causer pour ne jamais rien dire, et répéter a l’envie, comme un perroquet, « des éléments de langage » fourni par le plus pourri d’entre eux.

      A part l’extinction de voix, je ne vois pas très bien les risques que courent ces parasites...

      Certains sont tellement bons, que non seulement ils ne répondent jamais à la question posée mais qu’en plus, 9 fois sur 10 le minable journaliste ne se rappelle plus de la question...


  • Leonard Leonard 21 mars 09:23

    En même temps en France on fait croire que les masques sont inutiles pour que les soignants en aient assez... la disparition de ce stock de masque FFP2 entre 2011 et 2013 s’appelle du sabotage en droit pénal...

    En Chine TLM a un masque... en France le gouvernement ment sciemment pour pallier son incompétence !


    • velosolex velosolex 21 mars 12:40

      @Leonard
      Mais non ; rien que de très normal. C’est ce qu’on peut appeler « l’horreur bureaucratique » Pour paraphraser l’excellent livre de feu madame Forestier, qui avait écrit « l’horreur économique ». Un moteur à quatre temps à explosion
      Chapitre un : Commande d’un milliard de masques, pour contrer la grippe H1N1, aux effets délétères quelque peu exagérés, si bien que les soignants ne se feront pas vacciné d’ailleurs, et qui laissera au gouvernement, après cet intense lobbying de big pharma une ardoise d’un milliard d’euro. Exit les masques et les vaccins dont on se débarrasse à vil prix
      chapitre deux : Le ministère décide à la suite de ne plus budgétiser et encore moins d’assumer à sa charge les fameux masques. Cette tache sera à assumer par les hôpitaux, qui devront grever ainsi leur budget déjà exsangue, en prévisionnel !
      chapitre trois : Les comptabilités régionales ne permettent au vu de l’étranglement prodigieux des budgets d’une année à l’autre, aucune anticipation spéculative sur un quelconque risque, les algorithmes ne rendant compte pour demain que le prolongement du quotidien d’hier. On fonctionne donc à courte vue. 
      Chapitre quatre : La crise arrive...Les unités de production de masques sont délocalisées à l’étranger, rendant encore plus difficile l’obtention de commandes, dans des usines saturées. Mais qui sont les responsables. ?.... Surement pas le dernier échelon de décision qui n’avait aucune latitude de déroger aux sacro sainte de gestion économique à flux tendu venant du haut, et envers qui on a imposé cependant une double injonction contradictoire ; Faire mieux toujours encore avec moins !


    • chantecler chantecler 21 mars 18:35

      @velosolex
      Chapitre 5 :
      Mais que sont devenus ce milliard et demi de masques ?
      D’accord il y avait péremption mais avant de les faire disparaître (et comment ?) n’importe qui de bons sens aurait du se poser la question : et s’il arrive un grave problème , même périmés , du papier reste du papier ?
      X. Bertrand nous dit droit dans les yeux : « c’est pas moi ! Quand j’ai quitté le Ministère de la Santé il y en avait 1,5 milliards ! »
      Bon alors qui ?
      Et qui a « récupéré » les stocks ?


    • velosolex velosolex 21 mars 18:53

      @chantecler
      La péremption est une obligation administrative. Enormément de choses peuvent être consommé ou utilisé après leur date de péremptions ; Conserves , et même médicaments, au moins trois mois. J’ai lu que les masques avaient été vendu, bradés… ?... Certains cartons retrouvés sont actuellement utilisés faute de mieux par les services de réanimation, leurs normes étant excellentes et adaptés. Même si les élastiques sont un peu fatigués. Des margoulins bien informés ont ils servi d’intermédiaires ? L’affaire est révélatrice du dogme libéral. Zéro stock, flux tendu. 
      Au jour d’après il faudra remettre tout cela sur la table ! Le coranovirus, c’est la démonstration de l’ineptie du libéralisme décomplexe !


  • caillou14 rita 21 mars 09:56

    Le gouvernement suit les avis du Conseil scientifique, ce jour envoi à tous les Français (gracieusement) trois feuilles de PQ !

    Tout est sous con troll !

     smiley


    • Arogavox Arogavox 22 mars 09:09

      « La déclaration d’Emmanuel Macron le 16 mars plus haut est donc mensongère. L’incohérence est manifeste et pour tout dire criante. »

       Lorsqu’on n’a pas la prétention de juger des intentions (« mensongère »  ?), une approche plus rigoureuse nous laisse en tous cas envisager deux possibilités ayant pu mener à cette incohérence :
        le jupiter n’est pas (ou n’a pas été) capable de comprendre le Conseil scientifique
        ou bien, le jupiter l’a bien compris, et dans ce cas sa déclaration est effectivement mensongère ?

       Quoi qu’il en soit, qui saurait déterminer laquelle de ces deux hypothèses s’avérerait la pire ?


  • njama njama 21 mars 09:58

    allez un peu de bonne humeur

    https://www.youtube.com/watch?v=-6V7Y65t600

     smiley


    • njama njama 21 mars 10:17

      @Cadoudal
      espèce de rabat-joie smiley


    • troletbuse troletbuse 21 mars 10:38

      @Cadoudal
      Bizarre ce vol. Très peu de personnes peuvent entrer dans une pharmacie d’un hôpital. Il faut une dérogation pas comme celle de Castaner.
      Finalement tout ce qui manque a été volé. Les masques, le gel, la chloroquine,...Point barre


  • mac 21 mars 10:21

    De la politique spectacle disent les autorités suisses.

    Mais notre gouvernement ne perd pas le nord et en profite pour poursuivre sa casse sociale et asseoir son autoritarisme. On pourra comparer son bilan à ceux d’autres pays comme l’Allemagne à la fin de cette crise et là on pourra constater s’il a assuré ou s’il s’est foutu de nous. Ce sera au Français alors de prendre leur responsabilités...


  • nono le simplet nono le simplet 21 mars 10:44

    l’avis du 12 mars est on ne peut plus clair ... et a été suivi par le gouvernement

    étonnant, non ?


    • velosolex velosolex 21 mars 12:08

      @nono le simplet
      Comment ne pas penser à une théorie du complot. Même pas avouée, d’ailleurs. Un laissé faire bien dans la manière libérale, que seul Johnson a exprimé ouvertement, mettant en avant les bienfaits de l’immunité collective, qui suppose une contagion collective. Survivrons les forts, le jeunes, les plus protégés, donc les mieux nantis. Les épidémies en effet comme la peste du quatorzième siècle, ont provoqué par la suite de la division de la société par deux, des retours de croissance inédit.
      Serait il possible que des conseillers particuliers aient chuchoté à l’oreille des chevaux. Le problème des retraites serait acté. La retraite à points passerait à "Point de retraite. 
      Ce choix machiavélique plus ou moins inconscient était dans l’ADN du manque de décision fleurant le crime, depuis l’apparition du problème en chine, ou normalement les vols auraient du être suspendu, pour le moins. L’indécision ne serait elle pas une forme de décision cachée ?


    • nono le simplet nono le simplet 21 mars 12:14

      @velosolex
      ah bé voui ! du coup ça rend la réforme de la retraite inutile ... les vieux ont voté aux municipales ... on n’en a plus besoin ... on baisse notre empreinte carbone pour faire chier ces cons d’écolos qui ne se sentent plus avec leurs scores ... on a le temps de finir Flamanville ... non, là c’est pas sûr ... mais t’as raison ça colle ...


    • @velosolex Je ne crois pas à une théorie du complot sciemment organisée, mais à la force thanatique de l’inconscient collectif qui a fait se réunir des personnes pour formater le monde à leurs idées. Lire Christian Nots. Mais parfois, tel est pris qui croyaient prendre et les derniers seront peut-être les premiers. Comme dans la fable du joueur de flute de Hamelin. un petit enfant n’a pas pu suivre le troupeau dans le ravin parce qu’il était blessé au pied (castré donc oedipien).


    • velosolex velosolex 21 mars 12:46

      Mélusine ou la Robe de Saphir.

      L’inconscient collectif pour certains de nos dirigeants est situé à la place du portefeuille. Et le ministère de la santé dans le coffre à linge sale, dans l’attente d’une machine de blanc. Je jette ces mots inconscients toute allure sur le clavier, pour rendre palpable mon inconscient, avant que le conscient le l’efface. 


    • @velosolex Vous ne voyez pas encore clair. Je suis amie de la cousine de Françoise Nyssen. Je sais ce qui se passe et pourquoi Macron a viré de bord,....


    • velosolex velosolex 21 mars 13:58

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Macron n’a plus de liberté.
      Il est prisonnier des choix pris sur la route, en écoutant pas la météo marine, qui prévoyait l’avis de tempête force 7 à 8
      En navigation, il y a un moment de la tempête où l’on ne peut plus virer de bord, plus d’autre choix que de ramasser les voiles, et de laisser porter en fermant les écoutilles, en prenant garde de ne pas prendre une vague de derrière.


  • Inconnu Soldat Inconnu Soldat 21 mars 14:09

    Je vous conseille au lieu de vous servir de ce qui se passe pour votre gloriole de regarder les chiffres de décès au travers l’Europe. La France, proportionnellement à sa population, est la moins touchée hors l’Allemagne qui est en train de voir s’accélérer le nombre de décès. L’Espagne, moins peuplée a dépassé les mille morts, l’Italie moins peuplée en confinement total les 4 000 elle aussi moins peuplée, la Corée a stabilisé la propagation alors quelle ne pratique pas le confinement. Depuis deux jours (espérons que cela continue), la progression du nombre de contaminés diminue (moins de contaminés que la veille) de même le nombre de décès par jour diminue (moins de décès que la veille) si cela se poursuit cela voudra dire que l’épidémie commence à être enrayée, car en progression exponentielle le nombre de contaminés et de décès est plus important chaque jour.

    L’arrêt total ne peut qu’aggraver les choses. Et lorsque l’on est confiné que ce se passe-t-il pour une famille dont lui est contaminé et que l’on est les uns sur les autres ? L’Italie nous démontre que le confinement total n’est pas forcément la solution. Et si l’on arête tout, comment soigne-t-on, se nourrit-on, comment règle-t-on les pannes, les approvisionnements en masques ?

    Ah un conseil : attaquez-vous donc au tabac : 70 millions de morts dans le monde et ce par an. 70 000 en France et ce chaque année. On s’attend à un milliard de morts pour le 21ème siècle. Là votre combat sera juste. Car ces morts c’est chaque année, et c’est sans compter les maladies chroniques, le coût gigantesque pour la société, les familles dévastées. Oui occupez-vous donc de faire une campagne permanente et virulente contre le tabac.


  • Ecureuil66 21 mars 14:43

    Quelques remarques :

    j’aimerais bien connaître la proportion de français concernés par le télétravail ?

    Par ailleurs quels sont les activités non indispensables et que vont devenir ceux qui en vivent ?

    Enfin les « experts » n’étant pas tous du même avis, loin de là, les dirigeants doivent avoir un peu de mal à les suivre et je les comprend.....

     


    • kéké02360 21 mars 18:03

      @Ecureuil66
      << Par ailleurs quels sont les activités non indispensables et que vont devenir ceux qui en vivent ? 

      >>

      Ceux qui en vivent vont mourir s’ils continuent à aller bosser sans protection pour un maigre salaire de la peur  smiley


  • Eric F Eric F 21 mars 14:45

    Appeler des « demi mesures » l’incarcération à domicile de toute la population avec interdiction de s’éloigner de 500 mètres pour prendre l’air une fois par jour et être muni d’un justificatif !
    Les activités susceptible de télétravail ont déjà mis en oeuvre cette méthode ; et 

    comme l’ont fait remarquer plusieurs intervenants, la plupart des entreprises nécessitant du personnel sur place, même autorisées à fonctionner, se sont arrêté : garages, BTP, etc..De toutes façons Macron a dit qu’il dédommagerait quoiqu’il en coute. Il reste le minimum minimurum, et encore, les primeurs vont pourrir sur pied faute de main d’oeuvre pour les ramasser, le poisson est rejeté en mer faute de débouchés, le ramassage d’ordures refuse les sacs de tri sélectif, etc. Et ça dès la première semaine ; au fil des semaines, le retard accumulé va créer d’abord des carences et ensuite des engorgements pour rattraper.

    Par contre, contrairement aux pays d’Asie, pas de masque disponible pour la population qui va faire ses courses. La presse a fustigé il y a guère plus d’une semaine ceux qui avaient anticipé l’embastillement en achetant pour un mois d’autarcie ; étant civique, je ne l’ai pas fait ...comme un con.
    Ceci dit, je ne me plains pas ayant la chance d’avoir un jardin, mais les familles dans les grand ensembles, tenir comme ça un mois, ça va être infernal.

    Car ce qu’a SURTOUT pratiqué la Chine, c’est la détection anticipée des personnes contaminés, et leur mise à l’écart en fonction de la gravité (cas bénins d’un côté, cas graves de l’autre...).


  • caillou14 rita 21 mars 14:47

    Face à la pénurie de masques de protection FFP2 et chirurgicaux, le gouvernement a chargé industriels et chercheurs de travailler sur des alternatives afin de protéger le personnel soignant et la population de la propagation du coronavirus, a fait savoir samedi 21 mars le premier ministre.

    Un certain Griveaux est chargé de l’étude pour ces nouveaux masques (de beauté) ?

    Les nouveaux moules sont prêts ?

     smiley


  • Bernard Dugué Bernard Dugué 21 mars 15:03

    Je ne vous félicite pas pour votre prise de position

    Vous adoptez une position..... je préfère me taire

    En tous cas, votre démonstration montre que vous ignorez pratiquement tout des caractères et facteurs en jeu et que vous vous mettez au garde à vous de l’autorité martiale avec un zèle étonnant

    Bon WE, Adjudant Toulet !


  • Hervé Hum Hervé Hum 21 mars 15:09

    On ne peut pas dire qu’il s’agit de demi-mesures, mais de très mauvaises mesures, totalement inadaptées.

    Soit elles ne sont pas assez fortes dans les zones contaminées, soit elle sont abusivement et inutilement excessives dans les zones non contaminées.

    Macron ne fait que prouver son incompétence et sa médiocrité.


    • Eric F Eric F 21 mars 18:41

      @Hervé Hum
      "Soit elles ne sont pas assez fortes dans les zones contaminées, soit elle sont abusivement et inutilement excessives dans les zones non contaminées"
      Elle n’ont effectivement pas été assez fortes dans les premiers foyers de contamination, et devraient désormais être ciblées sur les personnes le plus à risque et les cas de personnes contaminées (mais il aurait fallu des tests de dépistage massif).


  • Nicole Cheverney Nicole Cheverney 21 mars 15:14

    Madame Buzin, alors qu’elle était aux commandes du ministère de la santé, a fait paraître un arrêté, le 13 janvier 2020, portant classement dans les substances vénéneuses de la Chloroquine.

    Je reproduis partiellement, le texte paru au JO du 15 janvier 2020, n° 0012 texte n° 13 : ( https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do)

    article 1 : Est classée sur la liste II des substances vénéneuses, l’hydroxychloroquine sous toutes ses formes.

    Cet arrêté, bien entendu flingue tout espoir d’utiliser la chloroquine qui se trouvait en vente libre dans les pharmacies, au moment où le Professeur Raoult de Marseille l’expérimente avec des résultats plus que prometteurs, sur des patients atteints du Covid 19, et guéris grâce à l’administration de ce médicament.


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 21 mars 15:40

      @Nicole Cheverney
      Avant de balancer des info renseignez-vous
      D’après ce que j’ai compris, ce classement permet de délivrer la chloroquine uniquement sur ordonnance. Elle était en vente libre il me semble. Cela n’interdit aucunement son usage thérapeutique, qui avait envisagé, avec un avis négatif de l’Europe mais Raoult a bien fait de résister.
      L’ibuprofène est une substance vénéneuse, vendues sur ordonnance. Les abrutis qui l’ont pris pour une petite fièvre liée au virus ont fini au CHU de Bordeaux, en réa


    • foufouille foufouille 21 mars 16:15

      @Bernard Dugué

      toi aussi, il faudrait éviter d’écrire des conneries sauf sur tes articles où tu es Dieu.

      ton truc est très dangereux et ne soignera personne.

      L’ibuprofène est sans ordonnance et sans danger à dose normale.


    • chantecler chantecler 21 mars 18:42

      @foufouille
      Exact et il y a peu publicité très poussée à la TV .


    • chantecler chantecler 21 mars 18:43

      @chantecler
      pardon : sans danger c’est inexact .


    • Eric F Eric F 21 mars 18:53

      @foufouille
      La remarque de Bernard qu’il s’agit désormais de le délivrer sur ordonnance est exacte (lien). Concernant l’efficacité contre le coronavirus, des tests sont poursuivis sur ce produit, qui fait partie des molécules candidates.
      Le fait que certains anti-inflammatoires soient en vente libre ne signifie pas qu’ils sont anodins même en dose normale dans toutes les circonstances, et l’utilisation en cas d’infection virale est une contre-indication, donc néfaste dans le cas de covid19.


    • Bernard Dugué Bernard Dugué 21 mars 19:22

      @Eric F
      Je suis effrayé d’apprendre que l’Ibuprofène est en vente libre. Il est d’ailleurs vendu par Mylan qui a commercialisé le médiator deux mois avant l’interdiction. 


    • foufouille foufouille 21 mars 20:01

      @chantecler

      totalement faux.


    • foufouille foufouille 21 mars 20:04

      @Eric F

      faux.


    • foufouille foufouille 21 mars 20:05

      @Bernard Dugué

      normal car tu es ignare en médecine.


    • Xenozoid Xenozoid 21 mars 20:09

      @foufouille

      foufouille a recu 5 étoiles donc vous avez tous faux, on ne saura pas pourquoi a part les étoiles,

      alors foufoufouile en quoi suprimé la fievre est une faute ?


    • foufouille foufouille 21 mars 20:37

      @Xenozoid

      je ne vois pas les étoiles.

      ça ne tue pas le virus ............


    • Xenozoid Xenozoid 21 mars 20:47

      @foufouille

      mais tu ne répond pas.... tu fait dans l autisme.alors je répete

      alors foufoufouile en quoi suprimé la fievre est une faute ?


  • BA 21 mars 16:06

    L’angoisse des financiers avant l’orage


    Aujourd’hui j’ai fait le tour de plusieurs assureurs. Je leur ai demandé comment ils appréhendaient les semaines à venir. Les dirigeants esquivent, contournent la question, réservent leurs réponses. En bas de l’échelle, les gens sont plus loquaces. Plus une affaire ne se fait. Les vendeurs d’assurance sont payés pour boucler les dossiers en cours, et n’ont plus de programme pour la suite.


    La vraie question est de savoir qui paiera ses primes à la fin du mois ? J’entends que certaines grandes compagnies ont six semaines de trésorerie pour tenir. Trop de défauts de paiement en mettra plusieurs en difficulté. 


    La CNP a pris soin de communiquer urbi et orbi sur sa solvabilité. Cette précaution est suspecte. La grande peur, je la connais : c’est celle d’un rachat massif de portefeuilles d’assurance-vie. Les assureurs n’ont pas assez de liquidités pour rembourser tout le monde, surtout si la panique se fait chez les clients. Les assureurs sentent bien que le scénario noir n’est pas à exclure dans les jours qui viennent. 


    Ce faisant, beaucoup d’assureurs renâclent à payer les prestations. Ici, on me dit qu’il fallut insister fortement pour qu’un grand assureur de la place paie les trois mois de salaire qu’il devait à un client au titre d’un contrat de prévoyance. Là, les patrons demandent la mise en oeuvre de la clause de perte d’exploitation, et les assureurs refusent. Les litiges sont remontés à Bercy. 


    Selon toute vraisemblance, Bercy demandera aux assureurs de plier. Mais ce n’est que reculer pour mieux sauter. La situation risque de se tendre dangereusement. Je pronostique des nationalisations massives en mai pour éviter des faillites systémiques.


    https://www.lecourrierdesstrateges.fr/2020/03/20/le-jour-ou-la-france-a-commence-a-se-disloquer/




    • ZXSpect ZXSpect 21 mars 16:26

      @BA

      .

      copier (ctrl+c), coller (ctrl+v)

       smiley


    • Eric F Eric F 21 mars 19:05

      @BA
      Les assureurs fixent les tarifs en fonction des probabilité de risques, et en temps normal, les cas de « perte d’exploitation » sont rares. Si on généralise cette indemnisation pendant la mise en panne imposée de l’économie, ils n’auront forcément pas les fonds nécessaires, pire encore si les primes ne sont plus versées par les assurés. Le secteur va s’écrouler, entrainant une partie de l’épargne qui y est déposée, et les assurés dans les prochaines années vont devoir payer des primes pharaoniques pour couvrir ces risques.
      « On paiera sans compter quel qu’en soit le coût » est une annonce bien imprudente de la part des gouvernants, eux ne paieront rien puisqu’il n’y a pas de réserves dans les caisses de l’état déjà largement débitrices.


  • Sozenz 21 mars 18:00

    un truc est certain c est que cet isolement va faire reflechir les gens sur le fonctionnement politique et de cette societé .

    le macron va voir ce que ça va donner quand ils vont ressortir , voir même avant .

    ils vont avoir chaud au cul les mecs ;

    en tout cas ça ne les empeche pas de continuer a magouiller sur le code du travail .

    https://francais.rt.com/france/72861-covid-19-gouvernement-desosse-code-du-travail


    • zazacubana zazacubana 21 mars 18:26

      @Sozenz
      + 1
      Cette info devrait devenir « virale »


    • Xenozoid Xenozoid 21 mars 18:37

      @zazacubana

      les états unis mettent les pays sous embargo,encore plus dans la merde en renforcant les embargos


    • chantecler chantecler 21 mars 18:45

      @Sozenz
      Le populo se retrouve nassé comme un gilet jaune et bientôt il va s’en prendre plein la gueule .


    • Eric F Eric F 21 mars 19:11

      @Sozenz
      La situation économique va être dramatiquement détériorée par la mise à l’arrêt de l’activité pendant plusieurs semaines (et il y en a qui trouvent qu’il faudrait faire encore pire), il y aura donc inévitablement une forme d’« économie de guerre » à la sortie, quel que soit le gouvernement. A part ceux dont les fonds sont dans des paradis fiscaux ou sous forme de lingots, tout le monde va raquer à donf.


    • zazacubana zazacubana 21 mars 20:50

      @Sozenz
      Cuba en sait quelque chose


    • Arogavox Arogavox 22 mars 09:32

      @Sozenz
      pour les pressés qui ne liront pas votre lien, faut préciser :

      ... Parmi les ordonnances, le gouvernement pourra ainsi « modifier les conditions d’acquisition de congés payés et permettre à tout employeur d’imposer ou de modifier unilatéralement les dates de prise d’une partie des congés payés, des jours de réduction du temps de travail » ...

      En savoir plus sur RT France : https://francais.rt.com/france/72861-covid-19-gouvernement-desosse-code-du-travail

  • ETTORE ETTORE 21 mars 18:06

    L’auteur @

     le gouvernement néglige les avis scientifiques pour continuer les demi-mesures.

    Pour ma part, la seule « demi mesure » que je connaisse....est le gars sur la photo !


  • The White Rabbit The White Rabbit 21 mars 18:31

    Pour info apparemment les groupes sanguins A sont plus démunis que les O

    https://www.medrxiv.org/content/10.1101/2020.03.11.20031096v1

    https://www.franceinter.fr/sciences/groupe-sanguin-et-coronavirus-un-hasard-genetique

    les personnes de groupe sanguin O sont mieux immunisées contre le coronavirus que les autres groupes. Elles ont un risque d’infection 33% moindre. A contrario, les personnes de groupe A ont 20% de risque supplémentaire d’être infectées. Cette inégalité s’explique par l’action des anticorps.


    • Eric F Eric F 21 mars 19:19

      @The White Rabbit
      "les personnes de groupe sanguin O sont mieux immunisées contre le coronavirus que les autres groupes"
      Je ne sais pas si c’est lié à ce point ou à d’autres facteurs génétiques, mais apparemment certaines population semblent plus résistantes ou pré-immunisées contre cette épidémie, par exemple en Asie du sud Est


  • Macron, Philippe, le gouvernement et LREM masquent la faillite de l’état français .

    Cette posture est criminelle, les morts sont à la fois les patients mais aussi le personnel hospitalier .

    Macron et sa politique de l’état minimaliste est allé droit dans le mur du cimetière aidé par le corona-virus.

    Même avec le cova les riches restent très riche. Les pauvres, les classes moyennes crèvent en silence et en bordel .


    LREM et ses élus puant au garde-à-vous, dictature oblige .


    Une forme de sélection de race, de génération, de classe, les nazis ont fait pareil .


  • troletbuse troletbuse 21 mars 21:35

    Près de chez moi, un homme de 97 ans est décédé il y a quelques jours.

    C’est peut-être le coronavirus.

    Ses héritiers ont remarqué qu’il n’avait plus un rond sur son compte.

    En revanche,ils héritent de :

    50 kgs de patates

    75 kgs de pates

    50 boîtes de raviolis

    85 pizzas congelés

    15.5 kgs de sucre

    5 kgs de sel

    2521 rouleaux de PQ

    Et 3.52€ sur une carte Leclerc


  • BA 22 mars 08:32

    Mardi 17 mars 2020 :


    Il faudra probablement environ deux ans pour que s’arrête la pandémie de coronavirus, a déclaré mardi le président de l’institut Robert-Koch, l’autorité fédérale de la santé en Allemagne, en soulignant que la durée de cette crise sanitaire dépendrait en grande partie de la rapidité d’élaboration d’un vaccin.


    Lothar Wieler estime qu’au bout du compte, environ 60% à 70% de la population mondiale aura été contaminée, guérie et immunisée contre la maladie. A ses yeux, il est toutefois impossible de dire combien de temps cela prendra.


    “Notre hypothèse de travail est que cela prendra environ deux ans” a-t-il dit au cours d’une conférence de presse.


    “Nous ne savons pas encore à quoi ressemblera le taux de mortalité à la fin”, a-t-il ajouté.


    Sans les mesures destinées à imposer des distances entre les personnes annoncées lundi par la chancelière Angela Merkel, l’Allemagne pourrait être confrontée à des millions de cas de contamination, a déclaré Lothar Wieler.


    “Nous voulons éviter cela”, a-t-il dit, ajoutant que l’institut Robert-Koch avait porté le niveau de risque en Allemagne à “élevé”.


    Il a en outre estimé que les hôpitaux devaient au moins doubler leurs capacités en soins intensifs car un cas sur cinq est grave.


    https://fr.reuters.com/article/topNews/idFRKBN2141LZ ?


    • ZXSpect ZXSpect 22 mars 08:40

      @

      .

      Encore un (ctrl+c), (ctrl+v) pour souffler sur les braises

      .

       smiley

      .

      Bruno Arfeuille vous êtes un nuisible

       smiley


  • zygzornifle zygzornifle 22 mars 09:43

    Normal on a un banquier-énarque a la tète de l’état .....


  • eau-pression eau-pression 22 mars 10:36

    Aujourd’hui, avec une retraite médiane, risque-t-on vraiment de voir baisser son pouvoir d’achat ? Pas en terme de smartgadgets, j’entends.

    Intéressons-nous à un métier particulier : celui de professeur. J’espère qu’on va ouvrir les yeux sur les retards hallucinants de l’EN en termes de supports informatiques. Perso c’est le lieu où les résistances à l’innovation sont les plus fortes que j’ai rencontré de ma longue vie.

    Les pires, ce sont les inévitables corbeaux qui croassent à la vue d’un ordinateur qu’on veut remplacer les profs pas des machines. Pour mieux éviter la redéfinition nécessaire de leur rôle, et de la logistique qui l’accompagne.


  • troletbuse troletbuse 22 mars 11:51

    Micron spécialiste du rétro-pédalage.

    Pas étonnant si on fait l’analyse étymologique : pédalage et retro


    • ETTORE ETTORE 22 mars 14:14

      @troletbuse

      Micron spécialiste du rétro-pédalage.

      Pas étonnant si on fait l’analyse étymologique : pédalage et retro

      PAS QUE, pas que ! Adepte du tandem ...sans selle, il partage volontier sa monture....à pédale, pour peu que soyez jeune éphèbe au torse lisse ou illustre barbouze..... barbu !
      Vade...rétro....


  • egos 22 mars 20:43

    Il va y avoir du monde à recaser au Conscons prochainement.

    Fabius a déja commencé les consultations auprès des entreprises du TF.

    Le récent coup de voix de Pénicaud se comprend mieux dans ce contexte d’urgence,

    elle assure son arrière.


  • zygzornifle zygzornifle 23 mars 11:24

    Quand on est un Dieu jupitérien on a pas besoin des crétins qui l’entoure ....


  • zygzornifle zygzornifle 23 mars 11:24

    Après traversez la rue pour trouver du travail il y a restez confinés les travailleurs ....


  • vaietsev1 23 mars 11:34

    @alexis toulet,

    le gouvernement ne suit pas les avis du conseil scientifique ,et pourtant Macron à amener une grosse somme d’argent pour les laboratoires scientifiques .

    Ne serait ce pas ,plutot de matière grise plus compétente ,que de gros apports d’argent pour ses laboratoires qu’il faut ,car ,on peut douter que dans ses laboratoires ,ses scientifiques soient compétents ? 

    D’ailleurs ,pense t’ils ses scientifiques ? ; )

    c’est ,pas dis ,autre cas ,quand nous les voyons dans cette lucarne ,ils ne seraient pas à nous remercier de les avoir regarder ,de leur avoir donné une partie de notre âme ,et d’avoir un peu de nous ; ben voyons ,pourquoi pas ,vu comme CA , on éteint nos téléviseurs ,et c’est le but , et il y a plus qu’a rincer la goule de ses gens !!!

    Vu comme ça ,c’est se vouer à comprendre que du côté de ses gens ,c’est le grand vide qui les anime !!

    Comprendre alors ,que le gouvernement ou Macron ,n’écoute pas à chaque fois les scientifiques ,mas leur apporte des grosses sommes d’argent ; qui serviront à quoi au bout du compte ,si ces gens manque de matière grise !!!

    Et l’on ne m’aura pas sur le fait , ce parce que c’est leur métier ,que c’est dans le vide la pensée que se trouve les meilleures réponses . AH !


  • Hervé Hum Hervé Hum 24 mars 18:03

    Je viens de lire le dernier avis du conseil scientifique... Affligeant !

    Leur solution, comme il y a des voleurs, il faut mettre en prison toute la population française pour les arrêter !

    Ils sont vraiment débiles ou ils le font exprès ?

    Encore qu’ils auraient émis l’avis préconisant une semaine de confinement pour permettre d’instruire toute la population française au travers de l’utilisation totale de l’outil médiatique et des infrastructures comme les établissements scolaires alors vides pour instruire et faire certifier de la compréhension des bons gestes,où chaque personne ainsi instruite et formé, peut alors à son tour instruire et former (donc, une attestation avec deux signatures)

    . Là, oui, j’aurai dit, chapeau bas car cela aurait largement suffit pour avoir une population ayant compris, assimilée et acceptée les consignes et en prime, mettant une grande pression sur les récalcitrants.

    Soumettre des idées, comme le port d’écran de visage, la fabrication de masques anti projection de postillons, établir une cartographie précise des zones, pratiquer au confinement par zone géographique avec suivi et tenu du registre par chaque citoyen de ses déplacements, des personnes avec qui il estime avoir eut un risque de contact physique en dehors de son domicile, de manière où s’il s’avère positif, on peut connaître dans l’instant toutes les personnes avec qui il a été en contact et ainsi de suite.

    Bref, il y a un manque total de coordination et d’utilisation du sens de la responsabilité des citoyens, uniquement les mêmes outils, l’utilisation de la carotte et surtout, de la matraque.

    Affligeant de bêtise humaine !


  • emsay 1er avril 23:23

    - Bonne idée, je fais venir tous les médecins
    - Tu ne crains pas l’intervention des médecins, Ô Garovirus ?
    - Je connais les médecins ... en groupe, ils sont plus meurtriers qu’une légion armée jusqu’aux dents !

    Astérix chez les Helvètes (1970)


Réagir