mercredi 9 octobre - par Olaf

L’affaire du couteau fantôme en céramique : le mensonge de trop

JPEG

Qui donc a vu le couteau fantôme en céramique de l’attentat de la Direction du Renseignement de la Préfecture de Police de Paris ? Apparemment, c’est une « source proche du dossier » qui l’avait signalé au moment où les officiels, avec une promptitude remarquable, arrivaient sur les lieux, préoccupés, on le comprend volontiers, de rassurer l’opinion. Hélas pour eux, plus ils ont tenté de la rassurer, plus les détails de cette tragique affaire ont-ils été divulgués, et plus s’est révélée la véritable affaire au-dessus de l’affaire, pire sans doute que l’attentat en lui-même : c’est l’incurie, l’incompétence, l’irresponsabilité, la schizophrénie idéologique, et de là, cerise sur le gâteau, l’insolence de ceux qui prétendent nous gouverner.

 

Les informations sont arrivées ainsi : d’abord trois blessés, dont un très grièvement. Puis on annonça trois morts, puis quatre. Mode opératoire : une arme blanche, un « couteau en céramique avec une lame de 33 centimètres »[1] précisait-on alors pour expliquer le passage de « l’assaillant » sous les portiques de sécurité, sans détection. Mais alors sont naturellement apparues des questions gênantes : pourquoi justifier un passage sous les portiques d’une personne qui, en principe, en était dispensée du fait de son habilitation secret-défense ! Et comment peut-on massacrer quatre personnes et en blesser une cinquième avec ce genre de couteau, à la lame si fragile ?

 

Le 22 mai 2018 était publié le blog « Les couteaux de Dieu  ». Commentant les dernières consignes de Daesh, il attirait l’attention sur le nouveau mode opératoire qu’il recommandait. Mais il n’était pas question de couteaux en céramique, et le texte n’imaginait pas la France et son État frappés en ce lieu précis. Nous sommes nombreux à avoir ainsi perçu la fébrilité de nos responsables politiques se rendant compte de l’extrême gravité de cet attentat du fait même de sa cible, tant au plan symbolique que réel. D’où leur précipitation, au point que, pour certains, ils étaient même sur les lieux de l’attentat avant les enquêteurs ! Le quartier fut bouclé, comme si l’on avait craint l’explosion d’une bombe ou l’attaque de complices. L’affolement explique peut-être les cafouillages de la communication du Ministre de l’intérieur et ses silences. Mais ils ne sauraient justifier ses mensonges, ni ceux de l’appareil d’État.

 

Les développements de l’enquête laissent en effet peu de doutes à ce sujet : on sait désormais que, contrairement aux déclarations, il n’y a jamais eu de « couteau en céramique avec une lame de 33 centimètres ». L’assassin avait en fait acheté le matin même deux couteaux à lame métallique avec lesquels il a perpétré son attentat. Il n’a pas eu de portique de sécurité à franchir. Mais alors, que vient donc faire ici cette histoire du couteau en céramique ? Pourquoi a-t-elle été inventée de toutes pièces ? A-t’on envisagé un moment, dans les hautes sphères, de cacher que le meurtrier disposait de toutes les accréditations pour échapper aux contrôles, de cacher qu’on pouvait aussi simplement que cela assassiner les agents de la plus ancienne et vénérable maison du renseignement français ? De cacher derrière d’inexplicables « pétages de plomb » et autres « coups de folie » que notre sécurité, nos secrets-défense, notre crédibilité internationale sont à la merci de l’infiltration de jihadistes en puissance ? De cacher qu’on n’avait rien fait pour prévenir le drame malgré tous les signaux avant-coureurs, car le système s’était trouvé neutralisé (et il l’est toujours), jusqu’à son ministre, par les injonctions de la religion du saint Progrès. Le jihadiste s’est en effet révélé être un fonctionnaire noir - antiracisme ! - et handicapé - « validisme » ! - et converti à l’islam depuis 10 ans - vivre ensemble ! - et habitué de telle mosquée vouée au salafisme - islamophobie ! - et radicalisé depuis quelques années au moins - pas d’amalgame ! Voilà ce qu’on aurait, semble-t-il, essayé misérablement de couvrir avec cette histoire de couteau fantôme.

 

Aussi, lorsqu’a été révélé que ce couteau céramique était une sorte de couteau de Lichtenberg, c’est-à-dire selon la formule paradoxale de ce philosophe allemand, un couteau sans manche auquel il manque la lame, c’est notre État Potemkine et son gouvernement Lichtenberg qui ont été mis à nu : des ministres et des chefs sans autorité ni responsabilité, auquel il manque toute forme d’honneur. Tout ce qu’il en reste, c’est ce qui se donne à voir : une façade d’orgueil, d’arrivisme et de vernis idéologique qui pense administrer notre pays mais que la simple confrontation avec la réalité fait s’effondrer.

 

C’est donc bien peu que de dire qu’une crise de confiance durable s’est installée dans l’esprit des Français.

 

Pourquoi la France ne tire-t-elle pas les conclusions qui s’imposent de l’état de guerre avec Daesh, « l’État islamique », et de la vague d’attentats islamistes qui frappent notre pays depuis quelques années ? Il y a certes un problème juridique : Daesh n’est pas vraiment un État et l’on ne peut donc envisager, légalement, de guerre avec lui. Mais, pour reprendre les termes de notre constitution, sa menace justifierait une déclaration d’état de siège et des mesures judiciaires appropriées, comme en temps de guerre. Là où la mort s’invite elle-même par le moyen hideux du terrorisme, c’est agir avec miséricorde pour ses concitoyens que de neutraliser définitivement les assassins. Cela a été fait à la Préfecture de Police. Cela devrait pouvoir se faire aussi après un procès équitable.

 

Plus généralement, pourquoi la France ne tire-t-elle pas les conclusions qui s’imposent de l’état de guerre que l’islamisme mène de fait à notre pays, à nos coutumes, à l’héritage de notre histoire, qu’il veut transformer en un pays islamique, en coutumes islamiques, en un avenir islamique ? Là aussi, certains ergoteront, et se perdront en juridismes divers. Toucher à l’islamisme, ce serait attenter à l’islam, au vivre-ensemble, aux libertés individuelles, etc. Mais, alors que le fanatisme prépare les consciences au terrorisme, alors qu’il répand la haine de la France, des Français, des femmes, des mécréants, des Juifs, des ex-musulmans, c’est agir avec responsabilité et souci du Bien Commun que de faire fermer immédiatement toutes les mosquées « radicales », de mettre toutes les autres sous surveillance étroite, de chasser définitivement de notre pays les institutions des Frères Musulmans, des salafistes, des Wahhabites, de réviser fondamentalement notre politique vis-à-vis des puissances qui les soutiennent (Turquie, Qatar, Arabie Saoudite, etc.), et, plus généralement, d’exiger de tous les pays musulmans une explication approfondie quant à leurs intentions à notre égard[2].

 

Nous sommes d’autant plus furieux de voir nos autorités renoncer à leurs responsabilités, voire se rendre complices de la situation, que nous connaissons bien ce sujet de l’islam, de l’islamisation et des liens pervers que ces phénomènes entretiennent avec certaines puissances et idéologies occidentales. Et que nous tentons d’alerter ces autorités, d’alerter la société civile et de leur faire comprendre ce qui se joue sous nos yeux. Voilà plus de deux ans que nous avons publié le livre La Laïcité mère porteuse de l’Islam ?[3]. D’après les spécialistes il devait être accueilli par un silence de mort ou être attaqué à mort. Nous avons eu droit au silence, à une superbe dérobade, à une ignorance voulue, qui ne sont pas sans rappeler la façon dont ont été traités les signaux avant-coureurs que nous mentionnions au sujet du jihadiste de la Préfecture de Police de Paris. Nous montrons pourtant dans ce livre que l’on pourrait agir réellement contre le terrorisme islamiste et contre l’islamisme. Par exemple avec les mesures politiques de bon sens que nous venons d’évoquer. Et aussi, en particulier, par la critique fondamentale de l’islam, par la mise en lumière de son mensonge historique, de la nature de son projet politico-religieux et de son échec patent depuis deux siècles au moins.

 

Mais on se refuse à le faire. On ne veut pas comprendre. Ces études sont censurées de fait en France, de même que sont interdits les réels débats de fond et discussions contradictoires, et toutes les analyses qui ne s’inscrivent pas dans le cadre d’une Laïcité arrogante et de son mépris du fait religieux. La chape de plomb idéologique se fait de plus en plus prégnante, tandis que se multiplient les procès en islamophobie et les pressions diverses - chasse aux sorcières, exclusion des média sociaux, censure… C’est aussi ce que nous expliquons dans ce livre. Notre pays est ainsi pris entre les mâchoires de l’islamisme et de la religion du Progrès. Le dramatique attentat de la Préfecture de Police de Paris en est à la fois un symptôme et l’annonce de troubles extrêmement graves. Il nous montre aussi que la solution ne viendra ni de l’État Potemkine, ni de son gouvernement Lichtenberg.

 

P. Michel Viot & Odon Lafontaine

 

[2] Nous évoquons ici la « Stratégie de l’action culturelle islamique à l’extérieur du Monde islamique  » ratifiée et poursuivie depuis 20 ans par les 57 pays musulmans regroupés au sein de l’Organisation de la Coopération Islamique. Elle vise très explicitement à islamiser les pays occidentaux par le contrôle des diasporas immigrées musulmanes. Jean-Frédéric Poisson en a proposé une étude approfondie (L’islam à la conquête de l’Occident, la stratégie dévoilée, Le Rocher, 2018) - cf. par exemple cet entretien : https://lanef.net/2019/01/02/lislam-a-la-conquete-de-loccident-la-strategie-devoilee ou cette émission https://www.youtube.com/watch?v=-bU-WQZrKDo

[3] La Laïcité mère porteuse de l’Islam ?, préface de Rémi Brague, éd. Saint-Léger-Les Unpertinents, 2017 ; voir la page Facebook associée au livre : https://www.facebook.com/lalaicitemereporteusedelislam/ et la chaine YouTube : https://www.youtube.com/channel/UCBdNI-5fzYTWwku4_WJd65g



226 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 08:17

    on voudrait imposer un « patriot act » à la française qu’on ne s’y prendrait pas autrement.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 08:42

      @Séraphin Lampion

      Historique de commentaires sur Agoravox :

      Ilan Tavor aka Massada 5 octobre 11:56

      Les couteaux en céramique sont difficilement détectables.
      Seul la palpation ou le scanner corporel à ondes millimétriques permettent de les détecter.
      C’est un véritable cauchemar en terme de sécurité.
      En plus de la céramique, le problème des armes à feu en plastique comme le liberator (fabriqué avec un imprimante 3D) est aussi une menace car ils sont indétectables par les portiques de sécurité.

      1

      2

      3Ilan Tavor aka Massada 5 octobre 11:57

      @Ilan Tavor aka Massada

      Désolé erreur sur l’article



      bizarre...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 08:58

      @Séraphin Lampion

      Voici les principales premières déclarations de Hollande devant le Parlement réuni en congrès à Versailles trois jours après les attentats du 13 novembre 2015 à Paris.

      MÉPRISABLES TUEURS

      «  Notre République n’est pas à la portée de méprisables tueurs ,notre démocratie a triomphé d’adversaires bien plus redoutables, en vérité, que ces lâches assassins… /… la France n’est pas engagée dans une « guerre de civilisation ». Il faudra « du temps » et de la « patience », mais « l’ennemi n’est pas hors d’atteinte ».

      ÉTAT D’URGENCE

      Le Parlement sera saisi « dès mercredi » d’un projet de loi « prolongeant l’état d’urgence pour trois mois », en « adaptant son contenu à l’évolution des technologies et des menaces ».

      ATTENTATS

      « Les actes de guerre de vendredi ont été décidés, planifiés en Syrie, ils ont été organisés en Belgique, perpétrés sur notre sol avec des complicités françaises », a estimé le président, pour qui « ils poursuivent un objectif bien précis : semer la peur pour nous diviser ici et faire pression pour nous empêcher là-bas, au Moyen-Orient, de lutter contre le terrorisme ».

      Après un état d’urgence interminable, la police d’un état de droit qui n’a pas changé en changeant de président s’avère intégrer un type des personnes dénoncées en 2015 comme ennemis. Il n’y a pas que les couteau en céramique qui est un mensonge, et la « discrimination positive » ne peut pas expliquer quoi que ce soit. Le mensonge est bien plus grave, mais c’est quoi ?


    • Clocel Clocel 9 octobre 09:10

      @Séraphin Lampion

      Le fait est, un bel état d’urgence permettrait de sauver les affaires de fin d’année, de tenter de désamorcer le mouvement des gilets jaunes, et, dans une certaine mesure, une reprise de contrôle de l’opinion.

      J’en profite pour glisser, ça : (là-bas aussi, ça a l’air de bouger).
      https://lesakerfrancophone.fr/linsatiable-soif-de-pouvoir-de-la-commission-europeenne-germanisee


    • izarn izarn 9 octobre 12:21

      @Séraphin Lampion
      Les policiers passent sous des portiques rayons x ?
       smiley
      Belle ambiance dans l’institution !
      Alors on engage n’importe qui ?
      Bravo, messieurs Sarkosy et Hollande !
       smiley


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 12:30

      @izarn

      ... et Macron, Castagneur, Cazeneuve, Collomb, etc.


    • McGurk McGurk 9 octobre 12:51

      @Séraphin Lampion

      On en a pas besoin.

      On a déjà fait ce genre de choses en laissant volontairement les attentats de Paris se produire en ignorant les mises en garde de plusieurs agences de renseignement qui ont donné les profils à mettre sous clé.

      Ce qui a mené au vote, dans la panique, de « lois » liberticides et de milliers d’arrestations totalement arbitraires d’individus qualifiés de « louches »...et des milliers de non-lieux...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 12:55

      @Séraphin Lampion
      Le mensonge est bien plus grave, mais c’est quoi ?

      Le mensonge, c’est que ce sont les avatars de nos mercenaires, « qui ont fait du bon boulot en Syrie, contre Bachar qui ne mérite pas de vivre » , au service de l’ OTAN, c’est à dire des intérêts de Washington.

      Au service de Washington et de ses vassaux pétroliers du Moyen Orient, le Qatar, mais surtout les Saoudiens, chers amis et clients si précieux pour acheter des armes à la France.

      Sarkozy a inventé en Syrie une « opposition modérée » constituée de coupeurs de tête modérés. Et Hollande leur a livré des armes.
      A ce sujet lire la « Lettre d’un ancien ambassadeur de France à Hollande ».


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 13:11

      @McGurk

      et si les effets que vous décrivez n’étaient que les conséquences prévues d’un stratagème tordu ?


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 13:16

      @Fifi Brind_acier

      je suis d’accord
      on est loin du grand remplacement, non ?
      on est plutôt dans le genre « Ce n’est pas personnel, c’est uniquement les affaires. » de Papa Corleone


    • McGurk McGurk 9 octobre 13:23

      @Séraphin Lampion

      Il existe diverses formes bien moins dangereuses pour prendre en otage la démocratie, notamment via la politique que l’on fait depuis plusieurs décennies par des gouvernements « de droite » ou « de gauche » mais d’essence monarchiste absolutiste à démonter les valeurs égalitaires, le système social, toute forme d’opposition quelle qu’elle soit et monopolisant les médias, pouvoirs et autorité.

      Tant qu’on envisagera le pouvoir comme une compétition aux plus hautes fonctions, une course au fric et à l’autorité, on aura certainement pas les moyens d’obtenir un Etat cohérent protégeant les citoyens.

      Sinon, je ne vois pas ce que ça pourrait être franchement...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 14:39

      @Séraphin Lampion
      « Le grand remplacement » est lié à l’immigration, vue par l’extrême droite.

      Là il s’agit de terrorisme. Même sans migrants, ils seraient quand même là, puisqu’on laisse venir des imams salafistes, on laisse distribuer des tracts financés par le Qatar et/ou les Saoudiens, dans des mosquées financées par les mêmes, et on laisse prospérer des mosquées dirigées par les dits imams.
      Il faut vraiment qu’ils abusent pour qu’on les extrade !

      Il faut se souvenir du temps des années 70 à 90, où les attentats étaient le fait des autonomistes corses et bretons, ils n’avaient pas besoin d’être nombreux.

      L’immigration sert de véhicule à certains Islamistes qui se fondent dans la masse.
      Les autres se radicalisent ici, par les imams ou par Internet. Et les plus dangereux sont ceux qui jouent à plus Français que les Français.


    • Cadoudal Cadoudal 9 octobre 14:43

      @Fifi Brind_acier
      Zemmour démonte François Asselineau sur l’immigration

      https://www.youtube.com/watch?v=v_vOXLLIbvM


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 15:02

      @Cadoudal
      Lâchez moi un peu avec votre Zébulon Zemmour ! Il a réussi un exploit, Nutella supprime ses pubs avant ses interventions.

      Sinon, occupez vous plutôt de Macron que de l’ UPR. Car celui qui veut faire disparaître la France dans un vaste machin fédéral et mondialisé, ce n’est pas Asselineau, c’est Macron.


    • Kapimo Kapimo 9 octobre 16:23

      @Séraphin Lampion

      « on voudrait imposer un « patriot act » à la française qu’on ne s’y prendrait pas autrement. »

      Il me semble que les dispositions légales sont déjà passée depuis quelques années..


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 17:13

      @Fifi Brind_acier

      « ceux qui jouent à plus Français que les Français.  »

      comme Ben Allah (est grand) ?


    • Et hop ! Et hop ! 9 octobre 20:52

      @Fifi Brind_acier

      En plus, c’est pas un immigré, c’est un Français de souche, il est martiniquais, avec un nom martiniquais, et un prénom plutôt protestant.

      Est-ce qu’il y a une méthode ou une drogue pour rendre un quidam islamiste radical ? Il n’y a que les musulmans qui égorgent, c’est une tradition, ils voient égorger des agneaux chez eux tout petits avec la fête de l’Aïd.


    • Eric F Eric F 9 octobre 21:00

      @Séraphin Lampion
      « on est loin du grand remplacement, non ? »
      Mais en lisant certains commentaires, on n’est pas loin du Grand Complot selon lequel les responsables de l’état impulseraient les attentats pour dominer le peuple par la répression. C’est la transposition du fantasme américain du gouvernement inféodé aux extra-terrestres (bon nombre là bas ne considèrent pas « X files » comme une fiction, mais comme un reportage)


    • Cadoudal Cadoudal 9 octobre 21:19

      @Eric F
      « on est loin du grand remplacement, non ? »

      ...lol...

      Lyon : « Ici c’est l’Afrique ! Vous n’allez pas faire long feu ». Les habitants dénoncent l’insécurité et les menaces dont ils sont victimes

      http://www.fdesouche.com/1275333-lyon-ici-cest-lafrique-vous-nallez-pas-faire-long-feu-les-habitants-denoncent-linsecurite-et-les-menaces-dont-ils-sont-victimes


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 21:50

      @Et hop !
      On parle du Captagon, mais avant d’en arriver là, ils sont recrutés sur des critères précis, dont leur fragilité psychologique et/ou leurs frustrations. S’il ne s’est pas radicalisé dans sa mosquée, il est probable que ce soit par Internet.
      Cf le manuel de recrutement de Daesh.


    • Cadoudal Cadoudal 9 octobre 21:56

      @Fifi Brind_acier
      Dans sa mosquée de Budapest...lol...

      Actuellement, aucune mosquée ou salle de prière n’est récensée
      dans notre annuaire pour la ville de Budapest (Hongrie).

      https://www.al-hamdoulillah.com/annuaire/mosquee/europe/hongrie/budapest.html


    • JulietFox 10 octobre 09:42

      @McGurk
      C’est beaucoup plus facile de commanditer, des perquisitions chez un parti politique génant.
      Policiers avec gilets pare balles, et perquisitions comme chez des gangsters dangereux.
      Ou, éborgner des manifestants.
      Et pendant ce temps là, Herr Dogan, va lâcher dans la nature la lie, du djihadisme, avec l’aval de Trompe/
      Nous avons de beaux jours devant nous.


    • ASTERIX 11 octobre 10:17

      @Séraphin Lampion
      Mon commentaire pour répondre a l’article « un sourd entend la voix d’allah »a été censuré 3 fois je me répète donc je me répète
      4000 POLICIERS EN TENUE ET EN CIVIL A LA PREF DE POLICE une seance de tir par an au lieu d’une par semaine du sport une fois par mois du close combat !!!!jamais
      une réhabilitation tous les 5 ans DE L HABILITATION SECRET DEFENSE meme cet ane de LE CASTAGNEUR ANCIEN VOYOU A COMPRIS qu’il fallait le faire tous les ANS  :: :

      OU VA LA FRANCE NOUS SOMMES ASSIS SUR DES MILLIERS D AGENTS DORMANTS AVEC DES BOMBES ET DES COUTEAUX POUR EGORGER  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      et les imans isamistes continuent a precher le djihad dans les ecoles meme dans
      les ecoles de police ou militaires les fac les prisons
      expulsés depuis A ANS LES IMANS SALAFISTES DE BREST D ’AUTRES COMME GONESSE ET DES CENTAINES D AUTRES NE SONT PAS EXPULSES !!!!!!!!!!
      QUE FAIT LE CASTAGNEUR ???? IL DRAGUE DANS BOITES DE NUIT !!!!!!!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 octobre 10:12

      @Eric F
      Sauf qu’aux USA, comme les américains musulmans ne font pas d’attentats, le FBI en fabrique !

      "Human Rights Watch (HRW), une ONG américaine très célèbre et très estimée, vient de publier, ce 21 juillet 2014, un rapport saisissant et très documenté de 214 pages qui démontre que le FBI a « encouragé, poussé et parfois même payé » des musulmans américains pour les inciter à commettre des attentats, au cours d’opérations montées de toutes pièces, après le 11 Septembre.

      Selon ce rapport, dans la plupart des plus de 500 affaires de terrorisme examinées par les tribunaux américains depuis le 11 septembre 2001, « le ministère américain de la Justice et le FBI ont ciblé des musulmans américains dans des opérations clandestines de contre-terrorisme abusives, fondées sur l’appartenance religieuse et ethnique »....


  • Clocel Clocel 9 octobre 08:51

    Les ténèbres du Mordor...


  • JL JL 9 octobre 08:55

    Comment se fait-il que cet assassin qui s’était fait remarquer par ses prises de positions islamiques était « accrédité secret défense » alors qu’il aurait dû être « fiché S » ?

     

    Le fait qu’il ait pu avoir accès à la liste des « infiltrés » dans les mosquées est grave. 

     

    Encore plus grave, l’évocation publique de cette éventualité. Je n’ai pas besoin de développer l’extrême gravité de la situation qui en résulte, sinon pour dire que de toute évidence, elle profite aux islamistes.

    Castaner serait-il en train de faire perdre la République dans son combat contre l’islamisme ?

     

     


    • JL JL 9 octobre 08:58

      @JL
       
       Une radicalisée détenait l’identité de 2 626 policiers de la DCRI
       
      Castaner ? Pourquoi tu tousses ?
       
       ps. Merci à Fifi pour le lien


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 octobre 09:18

      @JL

      j’avoue que voir les médias déballer tout, « l’équipe de 150 personnes chargée de fouiller les documents informatiques retrouvés chez le tueur », ça fout les jetons :

      l’Etat a la trouille, et (c’est presque le plus grave) on ne le cache même pas


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 09:25

      @Olivier Perriet

      oui, mais la trouille de quoi en fait ?
      que des traces de magouilles diverses et variées se baladent dans la nature ?
      ça ressemble à un propriétaire de dobermans qui est en train de se faire bouffer par des chiens qu’il a mal dressés mais bien nourris


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 octobre 09:41

      @Séraphin Lampion

      vous délirez de source sûre ; un peu plus vous allez nous dire que le harpon est un lanceur d’alerte, un nouveau Julian Assange peut-être ?


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 09:55

      @Olivier Perriet

      sûrement pas, mais un instrument, c’est sûr, sauf que qu’il était utilisé à quatre mains, peut-être, ou plus
      dans ces cas là, faut faire gaffe à pas s’emmêler les doigts


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 octobre 11:07

      @Séraphin Lampion

      c’est vraiment n’importe quoi, digne des « experts » qui démontrent avec une vidéo et un bout de ficelle que le 11/09 n’a pas eu lieu.


    • izarn izarn 9 octobre 12:26

      @JL
      Si tu es gauchiste, LGBT, obamesque, socialiste ou Mélenchoniste, il faut faire entrer dans la police « la diversité »....Et comme, on en trouve pas beaucoup de potables, et ben...On prends ce qu’on trouve.
      Mais ceci est un discours « nauséabon »...
       smiley


    • izarn izarn 9 octobre 12:29

      @Olivier Perriet
      Le 11/9 a bien eu lieu, mais les tours s’effondrent de manière bizaroide, selon les experts, les vrais.
      Arretez de caricaturer ; c’est inepte !


    • JL JL 9 octobre 12:41

      @izarn
       
       vous confondez la gauche avec tout ce que vous n’aimez pas, y compris ceux qui comme vous tutoient sans connaitre : je ne suis pas votre camarade.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 octobre 12:42

      @izarn

      non c’est la vérité, « aucun avion ne s’est crashé sur le pentagone », « les tours se sont effondrées de manière bizarroïde » (qu’est ce qu’on en sait ? il y a eu des précédents avant ??)


    • eau-pression eau-pression 9 octobre 12:53

      @JL
      Puisque vous parlez des questions de forme

      Lisez bien, Izarn ne vous tutoie pas.

      De pseudo à pseudo, j’utiliserais bien le tutoiement, bien que je (le moi sous le pseudo) ne sois pas comme ça dans la vie « physique ». Mais m’étant fait récemment rabrouer par ZenZoe ...

      Enfin, il m’arrive fréquemment d’utiliser « je » au lieu de « on ». C’est plus percutant.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 13:07

      @JL
      Castaner serait-il en train de faire perdre la République dans son combat contre l’islamisme ?

      Quel combat ? C’est le discours officiel. Dans les faits, les Frères Musulmans, la branche politique des Islamistes, en costard et cravate, sont reconnus comme partenaires politiques tout à fait acceptables !
      Il y en avait même toute une brochette dans le gouvernement d’Obama. 


    • François Vesin François Vesin 9 octobre 13:20

      @JL
      « Castaner serait-il en train de faire perdre la République
      dans son combat contre l’islamisme ?
        »

      Quel combat ?
      La République prise en otage par Sarkozy (et ses affidés)
      a permis l’installation des islamistes en Libye
      La République prise en otage par Hollande (et ses affidés)

      a permis l’installation des islamistes en Syrie
      La République prise en otage par Macron (et ses affidés)
      continue l’infamie sur tous les fronts !
      La République grâce à eux est devenue une entité abstraite
      où le mensonge et la trahison règnent impunément !!!


    • JL JL 9 octobre 13:28

      @eau-pression
       
       ok ; au temps pour moi.
       
       Il n’empêche que la confusion « gauche = LGBT etc » est entretenue par la droite.


    • popov 9 octobre 16:07

      @Olivier Perriet

      Pourquoi appelez-vous Séraphin Lampion « de source sûre » ?


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 17:22

      @popov

      parce qu’il est remonté à la source, c’est sûr !


    • popov 9 octobre 17:57

      @Séraphin Lampion

      jesseydesourcesure ?


    • Et hop ! Et hop ! 9 octobre 20:56

      @JL

      Dommage qu’il n’ait pas été affecté à l’Élysée, il n’aurait pas tué des innocents.


    • Paul Leleu 10 octobre 00:59

      @Fifi Brind_acier

      oui... il est probable qu’autrefois c’était pareil... sauf qu’on gobait la propagande... on nous mentait déjà, mais on s’en rendait pas compte... sauf les gens assez politisés, éventuellement


    • JulietFox 10 octobre 09:58

      @izarn
      Les Mélenchonistes ont attaqué quelqu’un ?


    • leondelyon 10 octobre 21:47

      @izarn Et si t’es simplement CON ????????????????? (suivez mon regard)


  • CLOJAC CLOJAC 9 octobre 09:06

    Les rodomontades macronesques n’y changeront rien, les gouvernants de ce pays paralysés par la religion des drouadlom respectent scrupuleusement l’état de droit... Alors qu’il faudrait, comme l’avait compris Pasqua, terroriser les terroristes en usant à leur encontre de méthodes adaptées. 

    Tant qu’on n’aura pas une politique offensive contre les tueurs islamistes avant qu’ils passent à l’acte, on se contentera chaque fois de pleurnicher, de faire des marches blanches, de décorer les victimes et surtout de clamer à l’unisson : « Padamalgam ! »


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 09:12

      @CLOJAC

      « respectent scrupuleusement l’état de droit  »

      s’ils respectaient l’état de droit, ils excluraient de la police des « éléments radicalisés » et les mettraient sous contrôle

      habituellement, les « radicalisés » sont « neutralisés » (tués), enfin, c’était comme ça que parlait Cazeneuve, l’ex-collègue de Macron sous le règne de Flamby

      tun état de droit aurait une certaine continuité, non ?

      tout ça est tellement incohérent que ça ne peut que révéler une grosse faille qui barre en couille


    • gaijin gaijin 9 octobre 09:26

      @CLOJAC
      « religion des drouadlom »
      excellent ! smiley
      « terroriser les terroristes »
      « contre les tueurs islamistes avant qu’ils passent à l’acte »

      euh ? jolies punchlines mais vous voyez ça comment concrètement ?
      genre on passe une loi pour interdire le décollage des avions qui vont s’écraser ?


    • révolQé révolQé 9 octobre 09:46

      @gaijin,
      je me souviens d’un truc qui semble avoir fonctionné ailleurs. smiley
      https://www.youtube.com/watch?v=qM_OPbgN00Y


    • gaijin gaijin 9 octobre 09:58

      @révolQé
      genre alors on déclare aux saoudiens ?
      ( je suis pour mais les chars devant les palaces parisiens ça risque pas de faire désordre ? )


    • CLOJAC CLOJAC 9 octobre 10:16

      @Séraphin Lampion
      L’état de droit c’est le code du travail pour les privés et contractuels, et le statut de la fonction publique, textes légitimes dans une situation de paix, qu’on a refusé d’adapter aux circonstances actuelles. Parce que l’Eurocrature s’y opposait entre autres blocages.
      Maintenant les langues se délient et on apprend que des flics, des vigiles et des matons radicalisés, logés par les RG ou ce qui en tient lieu, ont gagné leurs procès, leurs employeurs étant obligés de les reprendre avec indemnités.
      Parce que prier sur le lieu de travail, faire un scandale à la cantine pour que le porc ne figure plus aux menus, refuser de serrer la main des femmes, minimiser les crimes de Daesch sans en avoir l’air, ce ne sont pas des motifs de licenciement prévus par les codes !


    • CLOJAC CLOJAC 9 octobre 10:29

      @gaijin
      Il y a une méthode qui fonctionne avec le grand banditisme, l’infiltration pour avoir des informations et anticiper les crimes.
      Le problème avec les terroristes : on infiltre, on rédige des rapports, on en discute, mais on ne fait pas grand chose concrètement. C’est trop souvent après l’attentat qu’on découvre que l’auteur était fiché !
      En outre il manque un toilettage du code de procédure pénale, car si on veut les juger, il faut retirer toutes les exceptions, incidents de procédure et causes d’annulation dont les avocats se délectent.
      Sinon, on peut faire aussi comme avec les voyous : attiser les rivalités, au besoin en créer, et les laisser faire le ménage entre eux sans se salir les mains.


    • gaijin gaijin 9 octobre 12:06

      @CLOJAC
      «  qui fonctionne avec le grand banditisme »
      sauf qu’avec le grand banditisme on a affaire a des gens qui sont coupables ...
      dans la configuration actuelle de la diffusion diffuse d’une doctrine perverse avant l’attentat le coupable n’est pas coupable .....
      ( la présomption de culpabilité par association d’intention ne s’appliquant qu’aux vrais opposants politiques : les gilets jaunes ....)
      « attiser les rivalités, au besoin en créer, et les laisser faire le ménage entre eux sans se salir les mains. »
      vieux principe mais vous aurait il échappé qu’à ce jeu là les terroristes sont nos alliés ?


    • izarn izarn 9 octobre 12:33

      @CLOJAC
      Mais c’est pas le sujet. Le sujet c’est : Que font des terroristes dans la police ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 13:27

      @gaijin
      Il semblerait (entendu sur LCI) qu’il y ait 80 mosquées salafistes en région parisienne. Mais comme le salafisme n’est pas interdit par la loi, je ne vois pas comment, sans changer la loi, on peut extrader les imams et les radicalisés, et les envoyer au Qatar ou en Arabie Saoudite, ou au diable vauvert ?

      D’autant que les pays d’origine n’en veulent pas, ni morts, ni vifs.
      Et ceux qui sont français, on les extrade où ?
      A moins de ressusciter Cayenne, je ne vois pas ce qu’on peut en faire ?
      Les rééduquer, disent-ils. Mais cela demande des sous, et des sous, yen a pas.
      Du moins, pas pour ça en quantité suffisante.

      Dans le cadre législatif actuel, il faut attendre le passage à l’acte, ou bien, avoir suffisamment de personnel pour les suivre à la trace 24/24h, sur leurs portables mis sur écoute, pour les arrêter avant le passage à l’acte. Je suppose que régulièrement des projets d’attentats sont déjoués, c’est du moins ce qu’annonce de temps en temps le gouvernement.

      Mais le manque de moyens et de personnels dans la police, rend l’exercice de plus en plus aléatoire. Il ne faut pas oublier que les budgets attribués à la police n’ont rien à envier à ceux des urgences.


    • kimonovert 9 octobre 14:41

      @CLOJAC

      Padamalgam, les drouadlom s’arrêtent aux drouadlomdétoms...


    • CLOJAC CLOJAC 9 octobre 18:00

      @gaijin
      Je vous renvoie au code pénal : la tentative de crime est punissable comme le crime même en l’absence de résultat nuisible.
      Le tout serait d’élargir la notion de « commencement d’exécution » qui fonctionne avec les groupes mais ne s’applique pas aux loups solitaires.
      Après il faudra être là au bon moment pour neutraliser le malfaisant avant le passage à l’acte.
      http://www.opgie.com/cours/droit_penal_general/la_tentative_punissable.htm


    • Et hop ! Et hop ! 9 octobre 21:00

      @CLOJAC

      Si on ne tuait pas systématiquement les loups solitaires au lieu de les arrêter, on pourrait s’apercevoir qu’ils ne sont pas du tout solitaires.


    • Eric F Eric F 9 octobre 21:19

      @Séraphin Lampion
      La « grosse faille » dans le cas présent relève très probablement de la hantise de ses collègues et sa hiérarchie de passer pour islamophobe en signalant des comportements douteux, ou d’être accusé de harceler un handicapé en enquêtant avant d’attribuer ou renouveler l’accréditation « secret-défense ». Une forme d’autocensure, qui fait baisser la garde de la « vigilance », à quoi s’ajoute une certaine routine du quotidien.
      Car enfin, si un attentat était commis par exemple par une grand-mère investie dans des oeuvres caritatives, on pourrait dire que c’est une totale surprise et que « rien ne laissait penser... », mais dans tous les cas connus, on découvre a postériori qu« il avait le profil » : soit classé S, soit il l’aurait été s’il y avait eu investigation.
      En outre, il s’agit parfois de « terrorisme de circonstance » : des griefs et animosités personnels sont remâchés dans un contexte idéologique, et donnent lieu à une vengeance scénarisée, pour la « sanctifier ».


    • CLOJAC CLOJAC 9 octobre 23:52

      @Et hop !
      Les loups solitaires cherchent la mort en martyr pour aller au paradis d’allah avec en bonus 80 pouffes à tirer.
      Souvent porteurs d’une ceinture d’explosifs, ils se précipitent armés sur les flics qui n’ont d’autre choix que de riposter. 
      Si on arrête ces assassins, ils ne parlent pas, les gentils récitent des sourates à leur procès, les autres expriment toute leur haine des koufars. Mais ce n’est pas grave. Dans le monde interconnecté qui est le nôtre, on remonte aux sources et donc à ceux qui assurent la formation idéologique et l’intendance.
      Après c’est un choix politique. Un changement de lois. À commencer par la confusion de peines. Doit-on se contenter d’une sévère admonestation et d’une expulsion théorique, ou leur filer 500 ans de prison avec libération à mi-peine s’ils se tiennent tranquilles ?


    • gaijin gaijin 10 octobre 09:14

      @CLOJAC
      « Le tout serait d’élargir la notion de « commencement d’exécution »
      c’est a dire par exemple condamner un islamiste s’il achète un couteau ?


    • JulietFox 10 octobre 10:12

      @CLOJAC
      Il avait « prié » dans la kitchenette de l’avion, et frappé un stewart.
      https://www.youtube.com/watch?v=KSDp59NKdyM


    • Et hop ! Et hop ! 10 octobre 19:27

      @CLOJAC

      Non, les terroristes avec une ceinture d’explosif, c’est en Israël, pas en France.

      Les terroristes, ou soupçonnés terroristes, sont tués volontairement.

      Par exemple, Mohamed Merah ayant été identifié sans qu’il le sache, il était très facile à la police de se rendre à son domicile et de le cueillir en douceur quand il rentrait ou sortait de chez lui. Au lieu de cela, la Police a fait passer aux radios et à la presse qu’ils l’avaient identifié et qu’il allaient organiser un assaut à son domicile.
      Même chose pour les frères Kouachi de Charlie Hebdo. Ayant été identifiés par l’oubli d’un document dans un véhicule, la police ne leur a pas tendu un piège, elle a donné leur nom à la presse pour qu’ils se transforment en forcenés pour justifier de les tuer.

      Donc ? Soit ils n’étaient pas coupables, donc il ne fallait pas qu’il y ait un procès, soit on ne voulait pas remonter à leurs commanditaires et à leurs complices.


    • troletbuse troletbuse 11 octobre 05:41

      @Et hop !
      En toute logique, quand il y a trop de détails qui désignent un coupable, c’est que ce coupable a été fabriqué. Il y a trop d’incohérences dans tous ces attentats. Le dernier en Allemagne désigne un coupable qui n’a pu entrer dans une synagogue et qui a tué 2 non-juifs. Même que ce coupable a tout filmé et que l’attentat est qualifié d’antisémite ???. Qui a filmé toutes les scènes à charge de Charlie à l’attentat de Henne ? Je pense que l’on choisit un taré et qu’on le manipule. Ensuite on ne voit jamais les visages des tueurs. En final, le taré est descendu par les commanditaires. Il y a forcément un chef d’orchestre dans tous ces attentats


    • ASTERIX 11 octobre 17:31

      @Fifi Brind_acier

      OUI réouvrir CAYENNE est une bonne idée POUR LES DJIHADISTES mais AUSSI pour les politiques comme Fillon goulard sarko cahuzac et des centaines d’autres
      punissons les jusqu’ au bout remise en navigation des galères ils traverseraient en GALERES A LA RAME LES DJIHADISTES ET LES FOUS DU POGNON POLITISES (bientot une religion  ? )


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 octobre 09:14

    Quelles graves questions sont posées là...... Ce sera difficile de les porter tellement elles sont lourdes ; l’auteur risque une hernie discale.

    Si « on » avait voulu escamoter les choses vraiment, vous pensez qu’’il y aurait eu autant de cafouillages ?

    C’est quoi « les vraies valeurs, vraiment vraies, de notre pays » puisque la laïcité n’en fait pas partie ?


    • eau-pression eau-pression 9 octobre 09:49

      @Olivier Perriet
      Si « on » avait voulu escamoter les choses vraiment, vous pensez qu’’il y aurait eu autant de cafouillages ?
      Dans cette logique, les cafouillages ne montrent pas qu’on n’a pas voulu escamoter les choses, mais qu’on ne les a pas anticipées.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 octobre 11:08

      @eau-pression

      c’est pas ce que dit l’article, qui commence par envisager le début du commencement de l’ébauche d’une Grrrande manipulation


    • eau-pression eau-pression 9 octobre 11:35

      @Olivier Perriet
      Je suppose que vous parlez de ça
      sont interdits les réels débats de fond et discussions contradictoires, et toutes les analyses qui ne s’inscrivent pas dans le cadre d’une Laïcité arrogante et de son mépris du fait religieux.

      Concrètement, le mépris du fait religieux ne donne pas plus accès à la réalité que l’élaboration de mythes. Ce n’est que quand un clergé prétend figer les mythes que la critique (et pas le mépris) a sa place.
      Et toujours aussi concrètement, qu’est-ce qui justifie que les adeptes de religion du Progès décident en vase clos ?


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 octobre 11:58

      Eau du robinet, vous ne vous en tirerez pas comme ça.
      l’article s’appelle

      L’affaire du couteau fantôme en céramique : le mensonge de trop

      c’est bien évidemment de ça dont je voulais parler : qui a vu le couteau en céramique fantôme, il y a eu une grave dissimulation (NB : pendant au moins 24 heures), c’est un scandale digne des fioles de colin powel, on nous ment tout, on nous spolie, etc etc etc...


    • eau-pression eau-pression 9 octobre 12:18

      @Olivier Perriet
      Vous jouez petit jeu, monsieur Perriet. Je n’ai que faire de vos bulles.

      Vous avez annoncé que les auteurs soulevaient de graves questions, je viens juste à la rescousse avec ma force hydraulique.

      Mais éviter la hernie que vous leur prédisez il suffisait de relever vos sophismes, ils n’auraient pas besoin de moi.

      A propos, jetteriez-vous votre enfant du 5ème étage pour vérifier qu’il peut très bien se rattraper au 3ème ?


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 9 octobre 12:46

      @eau-pression

      je ne parlais pas ni du gamin tombé du 5e étage.

      la grave question de l’auteur, c’est : on nous a caché des choses pendant 24 heures.
      Si on avait vraiment voulu les cacher on en saurait rien smiley
      on aurait pas cet étalage d’affolement sous les yeux
       


    • eau-pression eau-pression 9 octobre 12:57

      @Olivier Perriet

      Le sujet n’est pas le story-telling ? Un peu quand même.

      Encore une expression que les américains ont réussi à nous fourguer. Avec week-end. Mais ce dernier, j’approuverais les islamistes de nous en débarrasser. pourvu qu’ils acceptent que le repos hebdomadaire soit dominical.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 14:21

      @Olivier Perriet
      il y a eu une grave dissimulation (NB : pendant au moins 24 heures), c’est un scandale digne des fioles de colin powel, on nous ment tout, on nous spolie, etc etc

      La parole officielle semble de plus en plus déconnectée des réalités, et du souci de protéger les populations, ce qui est pourtant le rôle de l’ Etat. On l’a vu pour l’usine de Rouen.

      Il y a deux sortes d’idiots, ceux qui voient des complots partout et ceux qui n’en voient nulle part. Comme les Français doutent de plus en plus des discours officiels, ils cherchent où se situe le complot et tout est bon pour l’alimenter.

      Ceci dit, il y a effectivement des domaines où les gouvernements occidentaux mentent effrontément. La fiole de Colin Powell, les couveuses du Koweït pour déclencher des guerres pétrolifères par exemple. Si les Français étaient d’emblée favorables aux guerres, ils ne tresseraient pas des lauriers à Chirac et à Villepin. Ils sont contre les guerres, alors les dirigeants doivent mentir pour les leur faire accepter.

      Ils mentent donc sur ce qu’ils appellent « la lutte contre le terrorisme », qui est la lutte avec le terrorisme. C’est Hillary Clinton qui l’a déclaré devant une commission d’enquête. Ils mentent sur plein d’autres sujets, comme la retraite à points.

      Comment voulez vous ensuite que les citoyens leur fasse confiance, dans ce qui est peut-être un coup de folie d’un agité de la cabucelle par des lectures salafistes ?Les Français deviennent un peu paranos, mais la faute à qui ??


    • Cadoudal Cadoudal 9 octobre 14:22

      @Fifi Brind_acier

      L’incendie de l’église Saint-Jacques de Grenoble était bien criminel : France 3 supprime un article qui accusait l’ »extrême-droite » de fake-news

      http://www.fdesouche.com/1275005-lincendie-de-leglise-saint-jacques-de-grenoble-etait-bien-criminel-france-3-supprime-un-article-qui-accusait-lextreme-droite-de-fake-news


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 14:52

      @Cadoudal
      Ma foi, je n’en sais rien !

      Ce que j’ai compris en regardant la vidéo d’un ancien des Renseignements Généraux, interviewé par le Média, c’est que dans le cas de l’assassinat du prêtre dont j’ai oublié le nom, les policiers avaient bien prévenu qu’il allait se passer quelque chose de grave dans cette église : silence radio des supérieurs.

      Donc, les policiers avaient fait leur boulot, pourquoi cela n’a rien déclenché ?
      Mystère.


    • Eric F Eric F 9 octobre 21:32

      @Fifi Brind_acier
      « les policiers avaient bien prévenu qu’il allait se passer quelque chose de grave dans cette église »
      il y a effectivement des ratés dans le « traitement des informations » sur les menaces terroristes, mais ayons conscience que c’est très difficile, car un grand nombre de suspicions signalées sont faiblement étayées ou confirmées, le circuit de confirmation et décision est donc lourd, lent, et faillible ; et il n’est pas possible d’assurer la surveillance de tous les lieux potentiellement menacés. Mais chaque échec devrait être une « leçon acquise » pour renforcer et améliorer, or on voit à chaque fois que des lacunes subsistent (mais de là à affirmer, comme le font certains, que c’est délibéré, relève de la surinterprétation).


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 22:15

      @Eric F
      Dans le cas précis de l’assassinat du prêtre Hamel, le travail sur le terrain avait été fait, c’est la hiérarchie qui n’a pas suivi. Ou bien Vals qui a refusé les renseignements des services secrets syriens ...parce qu’ils venaient de Syrie.
      La suite a été le Bataclan.

      Le gouvernement a annoncé en 2018 que 51 attentats ont été déjoués.

      Il peut y avoir des erreurs d’appréciation et des trous dans la raquette.


  • gaijin gaijin 9 octobre 09:31

    le couteau en céramique il était en carton ......

    https://www.youtube.com/watch?v=jvo86AHovFc


  • eau-pression eau-pression 9 octobre 09:34

    Nous avons un vrai problème sémantique : les adorateurs de la Raison ne sont pas raisonnables.

    Les raisonnables sont démissionnés et pas que dans la police. Voir Noam Anouar et Cassiau-Haurie


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 9 octobre 09:51

    L’avantage (aussi), c’est qu’au lave-vaisselle, ça ne rouille pas ^^


  • zygzornifle zygzornifle 9 octobre 09:56

    Il n’y a plus qu’a interdire la céramique ....


    • Cadoudal Cadoudal 9 octobre 23:07

      @zygzornifle
      Danielle Obono, toujours à la pointe du progrès devrait bientôt demander l’interdiction des fourchettes...lol....

      Grande-Bretagne : Afin de combattre le crime, l’Église d’Angleterre veut interdire la vente de couteaux de cuisine pointus

      L’Église d’Angleterre a demandé l’interdiction de la vente de couteaux de cuisine pointus, affirmant que rien ne justifie leur présence dans le monde moderne.

      Dans une lettre adressée à des ministres et soutenus par un juge, des médecins et des psychiatres de renom, des policiers et des victimes, les évêques de l’Église d’Angleterre affirment qu’en redessinant les couteaux domestiques pour leur donner des pointes arrondies, on combattrait le crime en rendant « beaucoup moins probables » les blessures qui mettent la vie en danger.

      Ils déclarent que sur le plan historique, les pointes tranchantes des couteaux n’ont été utilisées que pour ramasser la nourriture car les fourchettes n’avaient pas encore été inventées

      https://www.telegraph.co.uk/politics/2019/09/23/ban-sales-pointed-kitchen-knives-no-reason-modern-world-says/


    • zygzornifle zygzornifle 10 octobre 08:53

      @Cadoudal

      Bientôt on verra également la fin des tournevis ....


  • Pierre Régnier Pierre Régnier 9 octobre 10:00

    Tant qu’on ne voudra pas admettre que c’est l’islam le problème, et que l’islam « radicalisé » n’en est qu’une composante logique, on ne cherchera pas vraiment à sortir du cycle infernal de la violence qui progresse en France depuis des années, laquelle est avant tout une violence religieuse.


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 9 octobre 10:06

      @Pierre Régnier

      ça, non seulement ils l’admettent, mais c’est ce qu’ils sont en train d’essayer de rafistoler comme vieux truc usé jusqu’à la corde et ils ont du mal parce que leurs nez s’allongent à chaque fois qu’ils essaient de rattraper la connerie précédente


    • ZenZoe ZenZoe 9 octobre 10:33

      @Pierre Régnier
      C’est en effet l’Islam, une religion non partageuse qui veut s’imposer comme force et culture dominantes partout où elle s’implante. Il suffit de regarder non seulement son histoire au cours des siècles, mais aussi l’état de la société dans les pays où elle est présente. Crispations et déchirures y sont plus souvent présents que paix et harmonie. Entre Arabie Saoudite et Iran, les musulmans en arrivent même à se bouffer le nez entre eux avec tous leurs courants idéologiques, c’est dire. Et je ne parle même pas de Daesch et de son jihad sanglant.

      Déjà qu’ils règlent leurs différends ailleurs que chez nous. Accepter que leurs divergences soient débattues sur notre sol, c’est déjà accepter que nous sommes Dar El Islam, une terre d’Islam. Nous ne sommes pas une terre d’Islam. Nous ne voulons pas d’une guerre de religion ici. Nous avons eu les nôtres, et n’avons aucune envie de recommencer.

      Et que les musulmans présents chez nous restent aussi discrets que les Bouddhistes ou les Taoistes, ils seront alors les bienvenus, ou qu’ils aillent récriminer ailleurs. Loin.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 9 octobre 10:59

      @ZenZoe

      La France est bien en train de devenir une terre d’islam.

      C’est après les tueries de Charlie Hebdo et du Bataclan que nos gouvernants ont continué d’accepter la construction de nouvelles mosquées.

      Pire : aujourd’hui des maires continuent d’en réclamer et d’en favoriser la construction dans leur ville.

      Et c’est encore aujourd’hui que les français aux pouvoirs politiques et médiatiques continuent de confondre volontairement et systématiquement la crainte et la détestation de l’islam avec de la haine envers les musulmans.


    • ZenZoe ZenZoe 9 octobre 12:06

      @Pierre Régnier
      la crainte et la détestation de l’islam avec de la haine envers les musulmans.

      Bien sûr, mais l’idéologie est bel et bien représentée par des individus au final. Si on ne peut pas interdire une religion ni même une mosquée, on peut interdire aux imams salafistes d’exercer, on peut les expulser, on peut sanctionner les pratiquants qui violent nos lois, on peut interdire le financement étranger des édifices religieux etc ... toutes choses qui ne sont pas faites.
      L’imam de la mosquée de Gonesse par exemple, fiché S pour cause de radicalisation et sous le coup d’une expulsion en 2015, a fini par être régularisé il y a quelques mois.
      Sans parler des radicalisés dans les services publics qui sont radiés, puis réintégrés après un passage au tribunal.
      Et j’apprends qu’une marche en hommage (sic) au terroriste de la préfecture est organisée à Gonesse par des sympathisants. Non mais allo quoi ?


    • izarn izarn 9 octobre 12:43

      @Pierre Régnier
      A force d’embaucher des terroristes islamistes pour combattre Bachar Al Assad ; voila ce qui arrive !
      L’Islam a bon dos...
      Le problème c’est pas l’Islam, coco, c’est ta stupide société « multiculturelle » et la « diversité »....
      Et puis en remettre une couche : Par ici, petits migrants (99% mahometans), venez en France, on a besoin de bras !
      Ils violent et son relachés « Ils n’ont pas appris nos codes culturels, les pauvres ! smiley »
      Si ça continue tout le monde va voter MLP en 2022 !!
      Et bien fait pour ces abrutis de gauchistes libéraux !
      (Cherchez l’erreur, mais dans la connerie, ils sont bons !)


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 13:38

      @ZenZoe
      Déjà qu’ils règlent leurs différends ailleurs que chez nous.

      C’est ce qu’ils font à large échelle depuis le 11 septembre dans tous les pays que le Pentagone a décidé de détruire, en particulier dans les trois pays laïques, l’Irak, la Libye et la Syrie. Plus de 80% des victimes du djihadisme sont musulmanes.

      Et la liste ne s’arrête pas là, il faut y ajouter l’Afghanistan, la Somalie, le Soudan et le Yémen depuis 5 ans. Il reste encore sur la liste donnée par le Général Wesley Clark, à détruire l’Iran et le Liban...


    • ZenZoe ZenZoe 9 octobre 14:37

      @Fifi Brind_acier
      Oui, c’est ce que je dis Fifi. C’est leur guerre, pas la nôtre.


    • kimonovert 9 octobre 14:54

      @Pierre Régnier

      Le pb c’est qu’il y a 2 islam : chiite et sunnite ! La France a aidé les 2 à abaisser sereinement pendant 8 ans (https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Guerre_Iran-Irak) leurs divergences d’opinion en leur livrant équitablement du matos... Les ricains ont pensé qu’ils pouvaient faire reprendre la partie...du coup, ils aident l’iran en dézinguant Saddam, lequel le leur bien aujourd’hui... Et certains de dire qu’on n’a pas de diplomatie ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 14:55

      @Pierre Régnier
      Lisez donc le projet de Macron pour l’ Europe, vous serez édifié.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 9 octobre 15:12

      @ZenZoe
      C’est leur guerre, pas la nôtre.

      Ben si, c’est la nôtre, enfin, celle de la France dans l’ OTAN.
      Et l’ OTAN est dans les Traités européens, article 42 du TUE.
      La politique diplomatique et militaire des pays européens sont celles du Traité de l’ Atlantique nord. Et l’ OTAN, c’est Washington.

      La France ne dispose plus de sa souveraineté militaire et diplomatique.
      Et les pays qui ne participent pas militairement aux guerres de l’ OTAN, payent leur part « pour être protégés » par l’ OTAN. Pas assez, selon Trump !

      Quand je dis que nous sommes sous protectorat US, comme un Empire colonial, les Américains ont débarqué et ne sont jamais repartis, c’est ça.


Réagir