mardi 6 novembre - par Laurent Herblay

Macron bute sur le chômage et le pouvoir d’achat

Du haut de son Olympe, Jupiter espérait peut-être que la suppression de la taxe d’habitation et le transfert de cotisations sociales sur la CSG mettrait un peu de beurre dans les épinards des Français, que la poursuite du démantèlement du droit du travail et les baisses d’impôt pour les entreprises finiraient par faire baisser le chômage. Las, après 18 mois, le bilan est proprement calamiteux.

 

L’insoutenable myopie de la France d’en haut
 
Le chiffre est cruel, et en dit long sur le profond divorce du pays d’avec ce président élu par défaut : 84% des Français ne font pas confiance à Macron pour redresser leur pouvoir d’achat, sachant que 72% estiment que leur pouvoir d’achat a diminué depuis son élection, 22% qu’il est resté stable et 6% qu’il a augmenté ! Non seulement la situation se déteriore, mais en outre, presque personne n’espère une amélioration. Bien sûr, les ministres de droite peuvent courir les média pour tenter de défendre leur politique, mais ils sont inaudibles, à force de raconter n’importe quoi. Gérald Darmanin remporte le ponpon en osant déclarer au JDD qu’il est « le contraire du gouvernement des riches  ».
 
Comment accorder le moindre crédit à un ministre qui dit cela alors que toutes les analyses montrent au contraire que les 1% les plus riches sont les grands gagnants des mesures du gouvernement, 10 000 euros par personne, un gain de 6%, quand les classes populaires sont perdantes. Plus fort encore, les 0,01% les plus riches, soit 5 000 personnes ont empoché 1,27 milliards, une économie de plus de 250 000 euros par personne. En ce sens, Darmanin a raison, Macron ce n’est pas le gouvernement des riches, c’est le gouvernement des ultra-riches… La hausse du prix de l’essence a achevé de discréditer un pouvoir dont les Français n’attendaient rien en matière de pouvoir d’achat.
 
Au-delà de la baisse officielle et exceptionnelle du pouvoir d’achat annoncée par l’INSEE au premier semestre, se pose un double problème méthodologique. D’abord, nous raisonnons avec une moyenne qui n’a pas forcément de sens. J’avais souligné qu’aux Etats-Unis, une hausse des plus hauts salaires cachait la baisse de la majorité. Ici, il est clair que l’envolée du prix de l’essence pèse de manière très différente sur les budgets selon le kilométrage fait tous les mois. Ceux qui ont besoin de leur voiture sont extrêmement pénalisés. De même, Marianne évoque les biais méthodologiques de l’INSEE pointés par Philippe Herlin, et le poids étonnamment faible de la voiture dans l’indice, 3%.
 
 
 
Les mêmes remèdes produisant les mêmes maux, la folle potion économique du résidant de l’Elysée ne fonctionne pas. La France a perdu dix ans à appliquer les potions oligolibérales. Les sondages d’opinion ne font qu’illustrer le bon sens de la population et ce n’est pas l’agitation des ministres qui y changera quoique ce soit. Malheureusement, nous affronterons la prochaine crise en mauvaise posture.


74 réactions


  • ASTERIX 6 novembre 10:10

    AVEC ces 2 rigolos de la photo on est dans la merde :: :: : ils sont toujours au « garde a vous » devant RAMSES-JUPITER et ne savent pas compter pour rembourser seulement pour faire des taxes et impots !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • jeanpiètre jeanpiètre 7 novembre 18:45

      @ASTERIX
      tant qu’ils sont au chaud , les deux niguauds nous montreront façade, mais ils ont l’habitude de changer d’écurie dès que le gros temps arrive.


  • Spartacus Spartacus 6 novembre 10:32

    Y’a plus de pognon. Les promesses et subventions démagogiques des 30 dernières années apportent leur addition.

    Le plus rigolo avec ces hausses de carburant c’est qu’on retrouve l’effet Laffer.

    Trop d’impôts tue l’impôt.

    Les volumes de vente de carburant s’écroulent, et les bobos croyaient payer les niaiserie pharaoniques écolo-éoliennos-démago et les fin de budget sur des volumes qu’ils imaginaient stables.

    Alors ils augmentent le carburant pour se refaire, mais en augmentant le carburant les volumes diminuent encore plus et y’a encore moins d’argent....

    Et comme cela joue sur le pouvoir d’achat les recettes de TVA diminuent.

    Quels cons ces bobos cocos. 

    57% de l’économie accaparée et ils ont pas assez de pognon.

    La France fera faillite comme tous les pays communistes ou l’état gère tout.


    • Ruut Ruut 6 novembre 15:10

      @Spartacus
      Vous avez parfaitement raison.


    • alberto alberto 6 novembre 17:56

      @Spartacus : « y a plus de pognon » ? Tu rigoles ou quoi ! Du pognon il n’y en a jamais eu tant : il dégouline des poches de tes potes. Le problème c’est qu’ils (tes potes) ne veulent pas payer leurs impôts. Ils planquent leurs oseille en Suisse ou dans les paradis fiscaux privant l’Etat de plus de 60 milliards (au bas mot) de recettes fiscales !
      Et on trouve des couillons comme toi pour ânonner avec le coeur des vierges de la république-en-marche :« y a plus de pognon » : Tu prends vraiment tes contemporains pour des billes ?


    • chantecler chantecler 6 novembre 18:00

      @Spartacus
      C’est ça !
      Vous avez inventé le libéral communisme !


    • Trelawney Trelawney 6 novembre 18:29

      @Spartacus
      La ligne politique de Macron est trés simple : Arrivez par tous les moyens à obtenir 1000 milliards d’euros de prélèvements obligatoires.Les histoires d’écologies ne sont que des arguments fallacieux pour justifier ces prélèvements.
      La raison est que l’état français est endetté auprès des organismes bancaires et que les contrats d’assurances vies ne garantissent plus les sommes empruntées. Alors Macron essaie de réduire d’un coté les dépenses de l’état tout en augmentant les impôts pour pouvoir réemprunter


    • Spartacus Spartacus 6 novembre 22:56

      @Trelawney

      Un très bon article de Verhaegue compare les ressources N et N-1.
      https://www.contrepoints.org/2018/11/06/329654-prix-du-carburant-langoisse-qui-se-cache-derriere-la-version-officielle

      C’est assez terrifiant sur l’avenir.
      Les courbes recettes dépenses s’écartent dangereusement
      Tout s’écroule dans les recettes.
      Les volumes de vente de carburant ont baissé de 12% depuis le début de l’année.
      -3 milliards de TIPP en 1 an même avec les taxes en plus.
      -L’impôt sur les sociétés rapportait 47 milliards en 2013 et en 2018 seulement 36 milliards.
      -La TVA est stagnante

      Et Macron a dépensé sans compter depuis qu’il est arrivé. 
      Hollande a laissé des bombes à retardement et lui n’a pas pris le taureau par les cornes. 
      La seule chance qu’il a c’est qu’en face y’a que des bras cassés et absolument personne de crédible...

       


    • Trelawney Trelawney 7 novembre 08:29

      @Spartacus
      Tous ces chiffres sont à relier avec un chiffre que tout le monde veut cacher sous le tapis ou négliger son importante et qui est primordiale : la balance commerciale.
      Comme la bonne santé économique d’un pays est du à sa croissance, Il faut donc importer des devises pour permettre au pays de se développer.
      L’Allemagne avec sa balance bénéficiaire en est un exemple.
      La France ne doit sa croissance que sur le marché intérieur et sa croissance n’est du qu’à des améliorations sociales pour permettre aux habitants de consommer. Si vous appauvrissez les français par le chômage ou la baisse des allocations, vous les empêchez de consommer. Si vous augmentez les impôts et taxes, vous les empêchez de consommer. 
      C’est le serpent qui se mange la queue. Et que ce soit Melenchon, Lepen ou Macron rien ne changera dans cette situation car nous sommes victimes de 50 ans q’incuries.
      Donc Macron se fiche de la croissance, car il sait qu’elle n’existe plus. Il doit coûte que coûte remplir les caisses de l’état pour satisfaire les créanciers de ce même état. Sans le savoir et sans qu’ils nous le disent (médias, politiques) nous sommes exactement dans la même situation que les Grecs

      PS : Ségolène Royal que je qualifie d’animal le plus bête de la planète dénonce sur tous les médias « l’hystérie fiscale » et notamment l’augmentation du prix des carburants, en oubliant qu’elle est directement responsable de cette situation par annulation de l’écotaxe ( péage des camions et rentrés de devises étrangères) obligeant à reporter cette taxe sur la seule TIPP. Le socialisme c’est uniquement cela ! Croire qu’il suffit de penser au problème pour trouver la solution


    • Trelawney Trelawney 7 novembre 08:37

      @alberto
      Tu rigoles ou quoi ! Du pognon il n’y en a jamais eu tant : il dégouline des poches de tes potes.
      Les potes comme vous dites n’habitent pas en France, donc il faut se débrouiller sans eux. Secundo, le trésor public français est le champion du monde pour faire entrer les impôts. N’allez surtout pas croire ce que disent les extrêmes de tout poil qui pensent que pour boucler un budget il suffit d’aller chercher l’argent en Suisse.
      La France n’a plus d’argent et le français est pauvre. Ce qui induit ces réactions épidermiques.
      Mais ne vous faites pas d’illusions, à part immigrer dans un autre pays, la situation du français ne s’améliorera pas, bien au contraire


    • Eric F Eric F 7 novembre 09:26

      @chantecler
      à propos du « libéral-communisme » . Le pire c’est qu’il y a un peu de ça : libéral pour favoriser les ultra-riches, mais assistanat renforcé avec la création et le renforcement de primes, allocations, tickets, chèques, etc. au petit bonheur la chance. Ainsi, il y a un an, l’APL est diminuée de 5 euros dans l’improvisation et il était question d’une allocation unique remplaçant le système hétéroclite existant, et cette année la chèque carburant est boosté dans la précipitation.


    • Parrhesia Parrhesia 7 novembre 09:28

      @SPQR Sono Pazzi Questi Romani

      Ave, SPQR !
      La France achète de la dette américaine parce qu’elle en a reçu l’ordre de ses maîtres mondialistes !!!
      Par Jupiter !!!


    • baldis30 7 novembre 09:28

      @alberto
      bonjour
      « il dégouline des poches de tes potes »
      c’est ce que Macron appelle la théorie du ruissellement ....  smiley


    • Le421 Le421 7 novembre 10:03

      @Spartacus

      Y’a plus de pognon. Les promesses et subventions démagogiques des 30 dernières années apportent leur addition.

      Belle leçon bien apprise !!
      Y’a plus de pognon.
      Ça dépends pour quoi mon ami, ça dépends pour quoi.
      Les subventions démagogiques... Comme le CICE ?
      Vous qui êtes plus futé que moi, vous pouvez me dire ce qu’on fait de 20.000€ par jour de salaire ??


    • Le421 Le421 7 novembre 10:25

      @Trelawney

      La France n’a plus d’argent et le français est pauvre

      Ceci dit, l’épargne calculée des français, les « bas de laine », dépasse les 1.200 milliards.
      Je dis ça, je dis rien.
      Et vous pensez que Jupiter n’a pas un œil dessus ?
      Dans peu de temps, vous ne pourrez plus retirer de fric en distributeur.
      Première étape, près de chez moi.
      Les retraits ne se font que par tranche de 50€.
      Le malheureux qui veut retirer 20 ou 40e, ça existe, c’est niet !!
      Bientôt, ce sera par 100...


    • foufouille foufouille 7 novembre 10:42

      @Le421
      chez toi, ce sont donc des bobos car le distributeur de billet fourni ce que veulent la majorité des clients. il suffit de changer de distributeur pour avoir des des 10 et 20 ...........


    • Trelawney Trelawney 7 novembre 11:54

      @Le421
      Ceci dit, l’épargne calculée des français, les « bas de laine », dépasse les 1.200 milliards.
      la dette de l’état français est tenue par les banques et c’est identique en Allemagne, Sauf que l’Allemagne a trés peu de dette et n’est donc pas dépendantes des banques.
      L’Italie est proportionnellement plus endettée que la France, mais sa dette est tenue par l’Italien par l’intermédiaire de livret de caisse d’épargne, ce qui fait que l’état italien peut définir sa politique sans tenir compte des directives bancaires. Et c’est pour cela qu’il joue le rôle du vilain canard aux yeux de l’UE. Car sur sa dette il est souverain.
      la France est obligé de montrer patte blanche à ses créanciers sinon il lui coupe les vivre et on se retrouve avec des remboursements de santé non effectués, des fonctionnaires, chômeurs et retraités pas payés etc.
      La France s’est endettée sans savoir à qui demander de l’argent. maintenant ces créanciers lui demandent des compte et des garantis.
      Lorsque je dis cela, je pense à la Grèce


    • Spartacus Spartacus 7 novembre 12:18

      @Le421

      Mais oui le CICE est démago, et pire c’est soviétisant bureuacratisue.

      Le CICE c’est comme le futur « chèque carburant ».
      C’est une compensation pour impôts et charges trop élevées...
       
      C’est calculé sur de la masse salariale et rendu l’année suivante en « crédit d’impôts », et la récupération pèse en charge comptables environ 5 à 10% de ce qui est rendu.
      Une vraie fumisterie et y’a au moins 20% de petites boites qui ne les réclament même pas tellement c’est une usine à gaz.


    • Trelawney Trelawney 7 novembre 14:20

      @Le421
      Les subventions démagogiques... Comme le CICE ?
      La prime à la caisse pour les anciennes voitures fait partie du budget CICE.
      Mais vous avez raison ce CICE est complètement démagogique et comme le dit Spartacus n’est pas demandé par les entrepreneurs français, sauf certainement ceux qui font partie de la nomenklatura française (EDF, Carrefour, Total, Renault etc)
      Il ne faut pas oublier que le CICE sert aussi à financer l’EPR de Flamanville


    • izarn izarn 8 novembre 11:19

      @Spartacus
      Discours basique de propagande pour couillons.
      Avant 2008, les dettes d’état, en UE n’étaient pas excessives, bien moins que la dette des USA. Les USA pays communistes ?
      Aprés 2008, les états de la zone euro se sont endettés massivement pour « sauver » les banques « too big to fail » ayant trafiqué leurs comptes par des produits dérivés...Sans aucune compensation ni nationalisation.
      Au total cela a coulé des états dont la Grèce, le Portugal, l’Irlande, l’Espagne. Ebranlé dangereusement l’Italie. Impacté lourdement la France...
      Il a fallu des « QE » (Planche à billet) pour racheter les dettes d’état, car le système dans son génie négatif, aprés avoir coulé, ne trouvait que la solution de couler les états par hausse des taux. smiley
      Bref la connerie n’a pas de limite dans le système pseudo capitaliste qui surnage grace à de la fausse monnaie...
      En fait nous sommes désormais dans un système ou la monnaie ne reflette aucune valeur réelle d’échange ; comme dans dans le système soviètique !
       smiley
      ...Ils nous vendront la corde pour les pendre !
      (Lénine)


    • alberto alberto 8 novembre 13:50

      @Trelawney Voir ça :

      Situation aux États-Unis

      Le principe aux États-Unis est qu’une personne possédant la nationalité américaine doit payer des impôts sur ses revenus, où qu’elle soit sur la planète. Il n’y a donc pas un impôt citoyen particulier mais une caractéristique des impôts de s’appliquer même sur les résidents à l’étranger. Plusieurs mesures permettent aux citoyens de déduire de leurs revenus une part plus ou moins importante suivant la situation : elles sont répertoriées dans le Foreign Earned Income Exclusion (Exclusion de l’Impôt sur le Revenu à l’Étranger). Ces exclusions ne concernent que les premiers 95 100 $ (en 2012)2 du salaire d’un citoyen américain résidant à l’étranger. Tout revenu au-delà de cette somme est imposable par l’IRS (fisc américain), sauf si l’impôt local est supérieur.

      Par exemple, les Américains résidant en France ne sont pas imposables par l’IRS, puisque l’imposition française est plus forte qu’aux États-Unis. Mais ceux exilés aux Îles Vierges doivent payer la différence (à moins de renoncer à la citoyenneté américaine).

      A ton avis, pourquoi nous, (les servivces fiscaux français) ne faisons pas de même ?


    • Yaurrick Yaurrick 8 novembre 16:23

      @izarn
      Vous citez un bel exemple typique de la nocivité de l’interventionnisme. Il fallait laisser faire faillite ces banques, point barre. Même chose pour les ’QE’ et autres planches à billets, c’est un impôt indolore caché par de l’inflation.


    • Trelawney Trelawney 8 novembre 17:52

      @izarn
      Bref la connerie n’a pas de limite dans le système pseudo capitaliste qui surnage grace à de la fausse monnaie...
      Si la fausse monnaie est créée par l’endettement, l’argent qui vous a servi à payer votre voiture, votre logement, les études de vos enfants est de la fausse monnaie. Cela veut aussi dire que les ouvriers des usines de voitures, du bâtiment ou même les professeurs des écoles sont payés avec cette fausse monnaie et que cette fausse monnaie se retrouve chez le boulanger, le commerçant lorsqu’une des personnes citées plus haut l’a dépensé.
      Vous comprenez maintenant que nous sommes tous perfuser avec cette dette et que la seule solution qu’ont trouvé les banques et les états est de maintenir à flot ce système sous peine d’un écroulement total à la manière des dominos.

      Les besoins des humains (et de tous les humains pas seulement des riches) sont si énormes que la production de richesses mondiales ne peut satisfaire qu’un tiers de ces besoins. Le reste est fournis par de l’endettement c’est à dire pour vous de la « fausse monnaie ». Car les deux tiers de vos revenus comme des miens sont produit par la dette.

      Le jour où ca va péter (et ça va péter un jour), il vous faudra un gros fusil et des cartouches pour préserver le peu qu’il vous reste contre la voracité de vos congénères. ce jour là et avec votre fusil, vous ne tiendrez pas longtemps dans ce monde de barbares


    • libert_pensée 11 novembre 23:49

      @Trelawney
      L’ensemble de vos commentaires est intéressant. Et on laissera les neuneus croire que l’argent se ramasse à la poche des très riches qui d’une part, comme vous le soulignez sont à l’étranger, d’autre part peuvent d’un clic balancer leur fortune ailleurs. Le neuneu se croit permis de dire tes potes .. c’est même par ce genre d’attaques qu’on le reconnaît. Bon au-delà de la polémique, je répète que votre analyse est intéressante.


  • baldis30 6 novembre 11:16

    Le rêve du démon de Maxwell est de récupérer de l’énergie du mouvement brownien ! En somme de l’agitation tous azimuts....

    Hélas, hélas, hélas ! quelques physiciens au mauvais esprit, ou d’esprit tordu comme une bouteille de Klein se sont plus à démontrer l’inanité scientifique de la démarche ... et donc du mouvement en marche ... faisant dégringoler les marches de l’escalier qui permet l’accession au trône ...

    Comme l’écrivit Montaigne : « si haut que l’on soit juché on est toujours assis que .... »


  • babadjinew babadjinew 6 novembre 12:12

    Votre article pourait faire sens si le micron en avait quelquechose à faire de ses « Riens » de Sujets ! Pour lui, mais bon plus largement pour EUX nous ne sommes que des sous humains avides de clopes, de diesels, et de pinard !!!!

    Au dela de la boutade, dans un monde plus que tendu en terme de ressources, c’est EXATEMENT comme cela que nous perçoivent cette classe ! Nous sommes petits quidams de base, ce quel que soit notre pays ceux de TROP !

    Ne faisons pas l’erreur de croire que nos CSP++++++ soient moins débiles que nous. Seul leur cibles changent. Pour les bruns, c’est l’imigration, pour les perchés c’est couper tout ce qui est en dessous de BAC+ 5 !

    Ceci étant dit, c’est quand qu’on décroit histoire de ne pas arriver à la fatidique purge humaine ??

    Wake Up !!!!


    • izarn izarn 8 novembre 11:34

      @babadjinew
      La caractéristique des insoumis c’est d’avoir peur des « bruns ». Pour aller voter Macron au second tour...
      « nous ne sommes que des sous humains avides de clopes, de diesels, et de pinard !!!! »
      Chez les insoumis, probablement ! smiley
      Moi je ne suis pas allé voter. La Marine, aurait été élue ?
      Hahahaha !
      Mais je m’en bas les c..... ! Le RN ne fait peur qu’aux crétins.
       smiley


  • Aéroclette Aéroclette 6 novembre 13:05

    Macron applique tranquillement son pgrm de dépeçage....

     

    Mais qui s’intéresse encore aux veaux ? Passion inutile...


  • markos 6 novembre 14:11

    je suis d’accord à 100% avec votre article, M Herblay.

    à part que jupiter n’a jamais été au sommet de l’olympe.


  • papat 6 novembre 14:49

    qu’est ce qu’un président boulet ?
    Un gars qui fait 20% dans les sondages au bout d’un an de règne .
    Et que tu sais que tu dois te le traîner encore pendant 4 ans !
    Et la tu pleures !

    Alors que de nombreux analystes financiers alertent sur une probable crise financière en provenance des Etats-Unis, à l’horizon 2020, qui serait plus catastrophique encore que celle de 2008 (voire la note de Jean-Luc Baslé) ; alors que dans la perspective d’un krach obligataire nombre de pays se délestent de leurs bons du Trésor US, la France a acheté, entre avril 2017 et août 2018, plus de 51 milliards de dollars de dettes américaines…


    • papat 6 novembre 14:51

      @papat
      Sauf s’il s’agit d’obscures raisons qui échappent aux auteurs de ces lignes, rien ne justifie donc un tel niveau d’exposition à la dette souveraine US. Rien ne justifie non plus, le silence des médias et des parlementaires. Le gouvernement qui s’évertue à vanter les nécessités de l’austérité aura des difficultés à expliquer aux Français qui grondent, ces placements de bien piètres épargnants. 51,5 milliards de dollars c’est une somme et à n’en pas douter, chaque citoyen aura, bien sûr, son idée sur les raisons qui ont poussé leurs dirigeants à exposer l’épargne des Français à la dette US et sur une meilleure affectation de l’argent public.


    • izarn izarn 8 novembre 12:00

      @papat
      C’est l’épargne des français, ou de l’état français ?
      S’il y a des crétins pour acheter des bons US c’est leur problème de spéculation à court-terme.
      Ils s’exposent à un « hair cut » magistral. Non pas que leurs bons ne soient pas remboursés, mais avec un dollar qui aura plongé face à l’euro...A moins que l’euro ne plonge avant ? Il est possible que ce soit alors un placement de sécurité...
      Ceci dit que l’état français prete de l’argent à l’état US, alors qu’ils sont eux-même endetté à plus de 2000 milliards d’euros...
      Non, c’est impossible... smiley
      Ou alors nous sommes chez les loufdingues !


  • Rmanal 6 novembre 18:06

    La France comme le Brésil finiront au fond du trou en perdant le pourquoi des politiques : les citoyens !


  • Anatine 6 novembre 18:41

    3% pour la voiture ! Delirant...

    Sans approfondir..Si je depense 1500 euros par an pour la voiture soit 125 euros par mois ! a 3% mon revenu annuel net est de 50.000 euros.

    La moyenne est de 26400 (2200 par mois source Insee


    • Le421 Le421 7 novembre 10:13

      @Anatine

      Si je depense 1500 euros par an pour la voiture

      Petit calcul.
      Crédit moyen bah oui, un crédit, c’est obligatoire pour avoir une voiture peu polluante, surtout si on n’a que 2.000 balles de salaire !! disons, 300€.
      Entretien mini, 50€ par mois.
      Carburant... 100€ pour peu de déplacements.
      Assurance, contrôle technique, stationnement, PV et autres mignardises, à minima, je dirais 150€.
      J’estime à près de 600€ mensuel le coût d’un véhicule pour une personne non retraitée se déplaçant en zone intermédiaire...
      3%, cela nécessite un salaire de 20.000€ mensuels.
      Et 7200€ annuels de dépenses.
      Dans cet article, on oublie pas mal de postes...
      https://www.caradisiac.com/quel-est-le-cout-reel-d-une-voiture-dans-votre-budget-108945.htm


    • Anatine 7 novembre 11:04

      @Le421

      Bien sur smiley j’ai fait les memes recherches. Le but etait de montrer qu’en partant d’une depense mensuelle si basse qu’invraisdemblable, on explosait le 3% de l’Insee. Si c’est reellement 3%, plus besoinr de parler de la plaque de chocolat passee de 200g a 180g au meme prix... L’indice de l’inflation Insee est loin de la realite.


    • izarn izarn 8 novembre 12:11

      @Anatine
      La maitrise de l’inflation se fait contre le consommateur. L’inflation cela veut dire que les salaires augmentent en proportion de la hausse des prix, ce qui n’est plus le cas.
      Conclusion : La maitrise de l’inflation appauvrit le pauvre et enrichit le riche.
      CQFD.
      Or, c’est la zone euro, la BCE, qui impose par traité la maitrise de l’inflation.
      Conclusion : Il faut sortir de l’euro.


  • Tall Tall 6 novembre 18:54

    Qu’il prenne Trump en exemple et ça marchera !

     

    Ah mais oui, c’est vrai ... la France n’est pas libre de son budget, ni de ses frontières, ni de sa monnaie ... enfin bref, elle n’est plus souveraine.

    Oh ben mince alors, ça c’est pas de chance !

    Mais comment ça se fait ?


    • Cadoudal Cadoudal 6 novembre 19:06

      @Tall
      Il a même coupé le robinet Iranien de Total...

      Celui d’ENI reste ouvert...

      Il aurait un faible pour les belles Italiennes ?


    • Le421 Le421 7 novembre 10:16

      @Tall
      Trump, ça donnerait de l’essence à 80centimes le litre...
      Attention aussi aux images d’Épinal.
      Tout n’est pas rose aux States.
      Même Ford fait la gueule !!


    • Tall Tall 7 novembre 11:18

      @Le421
      Rien n’est tout rose nulle part.... mais on voit bien dans quelle direction courent les migrants.


    • izarn izarn 8 novembre 12:15

      @Cadoudal
      Interessant comme info...
      Ainsi ce serait Salvini le protégé de Trump et non Macron ?
       smiley


  • Jean Keim Jean Keim 6 novembre 19:42

    Comment supprimer le chômage : c’est extrêmement simple il suffit de partager et le travail et ce qu’il produit, que le pays soit riche comme la France ou pauvre comme ***, ça ne peut que marcher sous toutes les latitudes, ensuite tout naturellement il faudra créer une nouvelle civilisation parce que de plus en plus de gens se rendront compte que dans une tel contexte l’argent-fric, ou dit autrement le profit pour le profit, deviendra insupportable, je n’ai pas fait l’ENA ni SCIENCES PO, et pourtant j’ai compris cela, peut être que les études rendent un peu idiot.


    • Cyrus CYLON CYRUS 6 novembre 19:45

      @Jean Keim
      c’ est tellement simple que tu est le seul a y avoir pensé smiley


    • Jean Keim Jean Keim 6 novembre 21:50

      @CYLON CYRUS

      Parfois je me le demande, jamais cette solution n’est envisagée et pourtant que nos décideurs sont intelligents.


    • Cyrus CYLON CYRUS 6 novembre 21:54

      @Jean Keim

      je n’ai pas fait l’ENA ni SCIENCES PO, et pourtant j’ai compris cela, peut être que les études rendent un peu ... CORRUPTIBLE ???


    •  Nestor Toners 6 novembre 22:23

      Salut Cyrus !

      Cerise ....Pas mal j’ai toujours aimé les paroles comme le clip ainsi que l’apologie d’ailleurs tout en restant bien sûr au conditionnel ! smiley 

      Mais perso j’ai beaucoup de mal à quitter mon bateau en fait j’ai passé l’âge de me sentir mal avec cafard et hameçon dan le bide au milieu de leur gros mensonges !  smiley

      Puis tagada cadeau .1 et 2 ...

      Sinon ; Pour info je suis Bateleur ! smiley


    • Cyrus CYLON CYRUS 6 novembre 22:38

      @Toners

      Plutôt bien NUFAN merci ça m’ avais échapper malgres mes pantomimes ...
      Bienvenu dans la secte #I.
      Le bateleur porte sur la tete l’ infini ... il ouvre le chemin j’ usquau mat.
      Il resume egalement les arcannes mineur (ecu , baton , coupe , eppes).
      Sa force est Egalement sa faiblesse , une jeunesse impetueuse et souvent indomptable y compris par lui même .

      Bonne chasse yaut-ja


    • Jean Keim Jean Keim 7 novembre 08:12

      @CYLON CYRUS

      Ainsi qu’avec la grosse tête c’est très envisageable :- ;


    • baldis30 7 novembre 09:33

      @Jean Keim
      bonjour,
      « Comment supprimer le chômage : c’est extrêmement simple »
      absolument : il suffit de supprimer le terme de la langue française et sanctionner par de lourdes amendes ceux qui oseraient l’utiliser !


    • bob de lyon 7 novembre 09:45

      @Jean Keim

      Monsieur Macron fit un pari. En lui-même, il se dit :

      Je suis élu.

      La reprise arrive.

      Je taxe les retraités (rien à fiche, en majorité ils votent déjà le Pen).

      Je casse le Code du travail pour coincer les salariés dans le jeu de la précarité.

      Je baisse les charges du MEDEF qui va, soit baisser les prix de vente, soit embaucher, soit augmenter les salaires !

      Je gomme l’ISF (bénéficiaires : en majorité les syndiqués du MEDEF !).

      Applaudissements, c’est un visionnaire ; génial comme Bonaparte…


      Aïe !

      Tout faux…

      La reprise est mort-née, c’était un mirage.

      Le MEDEF ne baisse rien, préfère augmenter ses marges et n’embauche personne.

      Les retraités, qui pour la plupart aident leurs enfants, sont plantés.

      Les salariés scellent leur clapet parce qu’il serait dangereux de l’ouvrir.

      La part de l’ISF récupérée part s’investir à l’étranger.


      « Bon ! se dit-il, comme je suis un philosophe orgueilleux et en même temps borné, je ferai face à la tempête. »

      Un gros temps s’annonce, en effet.

      Et comme Napoléon, toute l’Europe bientôt contre lui…

      On va morfler.

       



    • izarn izarn 8 novembre 12:22

      @Jean Keim
      Oui mais l’homme n’est pas partageux...
      Et puis en plein capitalisme libéral, ta thése est illusoire.
      Je suis d’accord sur le fait qu’en effet partager serait une bonne solution.
      Mais c’est totalement impossible dans le système capitaliste.
      Le malheur de l’homme est dans son crane.
      Mais cela fait longtemps que les sages et les philosophes nous l’ont déjà dit.


  • sergent Meslier Mr Meslier 6 novembre 21:26

    En restant dans l’Europe il n’y a aucune recette miracle , vous pouvez changer la marionnette mais ça ne sert à rien , nous allons droit au précipice !


  • Anatine 6 novembre 22:33

    Une synthese simple et explosive.

    La consommation de carburant a stagne depuis 2010 et a baisse de 10% depuis l’arrivee de Macron

    Le déficit explose avec un transfert de l’impot des societes et des 1% vers les 99% Et pas un jour ou ca va pas ds ce sens. Budget 2019. Exit taxe par exemple..

    https://www.contrepoints.org/2018/11/06/329654-prix-du-carburant-langoisse-qui-se-cache-derriere-la-version-officielle


    • Le421 Le421 7 novembre 10:20

      @Anatine
      On appelle cela de la sclérose.
      Moi, je parle du « complexe de la poule aux œufs d’or ».
      Macron lui ouvre le ventre pour récupérer les œufs et la bête crève...


    • Anatine 7 novembre 11:35

      @Le421

      Ca ressemble malheureusement a ca ! C’est comme mettre les actifs sains dans une structure et le reste dans une structure pour gerer la dettz. Traduction : l’exit tax a 2 ans par exemple et toutes les mesures pour reduire le cout (l’impot) des ventes ...


    • izarn izarn 8 novembre 12:31

      @Anatine
      On pourrait analyser que la baisse de 10% signale surtout la baisse de l’activité économique du pays...Ce qui est bien plus grave que la baisse du pouvoir d’achat.
      C’est comme ça qu’on piste la baisse de l’activité chinoise quand la consommation éléctrique stagne en Chine.
      Bon les stats officielles, alors hein ? smiley


    • jymb 8 novembre 13:20

      @Anatine

      Il avait été clairement dit que rajouter des obligations de lenteur absurdes sur les routes allait diminuer l’activité économique
      Je suis le premier à ne plus aller à la ville à côté, trop dangereux sur la route où je ne suis qu’un gibier à amendes, infernal de bouchons organisés et de stationnement voleur 
      Il reste Amazon..donc on parle d’une taxe pour compenser la bêtise supersonique de « nos » dirigeants ! 


  • math math 7 novembre 07:31

    Macron l’arnaqueur..transforme la France en province de l’Allemagne..C’est un criminel qui pactise avec l’ennemi..


  • sokom 7 novembre 11:13

    Qu’est ce qui a fait exploser la dette du pays ?

    Comment la France a connut les 30 glorieuses ?

    Lorsque vous aurez la réponse à ces deux questions, tout sera clair.


  • chantecler chantecler 7 novembre 11:38

    Assez d’accord sauf sur un point qui concerne la taxe d’habitation .

    A entendre la grande majorité des médias , elle a été supprimée .

    Mon oeil , il n’en n’est rien .

    Le projet a pour objectif 2022 ,c’est tout dire , et si tout va bien .

    Mais comme tout va mal , que ce gouvernement n’a aucune parole , qu’il ment comme il respire , et comme la majorité des administrations locale ne sont pas prêtes à faire des économies (communautés d’agglomérationd, rassemblements de communes et autres joyeusetés : arnaques/mille feuilles ) et comme il faut bien par ailleurs satisfaire le clientélisme ,les assocs rabatteuses de voix , je doute que l’on connaisse un jour la suppression de la T.H .

    En attendant , personnellement mes revenus , sont tellement faibles que je ne la payais plus . cette année ô surprise , je la paie .

    Autre arnaque : la taxe télévisuelle qui s’appelle « contribution » : vous arrivez encore à regarder la TV d’aujourd’hui saturée de publicités indécentes (certaines payées par la CE !), d’émissions ridicules , de propagande à haute dose ( pro néolibérale et LREM ,- pas un JT sans mentionner E. Macron des fois qu’on l’oublierait- ), de films faiblards , de séries mille fois usées, et charcutés à en devenir incompréhensibles pour justement intercaler les clips publicitaires, de sit coms et autres aberrations , etc etc .... !

    On devrait nous payer pour regarder leur TV et non l’inverse .


  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 7 novembre 12:09

    Darmanin / Le Maire sont les Laurel et Hardy de la politique française.

    C’est moi Gérard,

    C’est toi Bruno,

    C’est toi le grand et moi le petit,

    C’est moi Bruno,

    C’est toi Gérard,

    On est les bouffons du gouvernement.........


    Quand un y va et l’autre le suit,

    Toujours ensemble, toujours unis

    Nous sommes Gérard et Bruno , de bons idiots......



  • Sergio Sergio 7 novembre 14:27

    «  Macron bute sur le chômage et le pouvoir d’achat »

    Macron ne bute pas sur le pouvoir d’achat des uns que procure le chômage des autres !


    • izarn izarn 8 novembre 12:38

      @Sergio
      Trés drole !
      En fait Macron accelère le chomage et réduit le pouvoir d’achat...Volontairement !
      C’est le but de sa politique. Elle conduit au chomage inévitablement, ainsi qu’à la baisse du pouvoir d’achat. Réglé comme une horloge !
      C’est pile la méthode !
      Bravo ! smiley


  • jeanpiètre jeanpiètre 7 novembre 18:56

    macron est mandaté pour effacer le cnr, déjà nommé depuis 30 ans charges, et confondu avec un impot par bourage de crane , bref la mission de macron est de ramener la france avant 1936


  • jjwaDal jjwaDal 7 novembre 20:47

    Bon résumé mais ceci dit l’administrateur de la région française ne bute pas sur le chômage et le pouvoir d’achat. Buter sur un problème c’est s’y confronter, non ?...

    Il a juste promis de remettre « la République » en marche, il n’a jamais parlé de la France (une région sans passé, sans culture,etc...).


  • zygzornifle zygzornifle 8 novembre 07:54

    pour l’instant il bute les contribuable ....


  • zygzornifle zygzornifle 8 novembre 07:55

    Il est comme ceux d’avant , pas mieux mais en pire .....


  • zygzornifle zygzornifle 8 novembre 07:56

    En tout cas c’est le « ruissellement » des taxes .....


Réagir