lundi 27 juillet - par olivier cabanel

Parce que c’est notre projet !

On se souvient de ce Macron, lors de la campagne présidentielle, vitupérant face à ses marcheurs, quasi hystérique, et hurlant : « parce que c’est notre projet »... mais qu’en est-il de ce projet ?

Celui qui est devenu président avait vendu à ses partisans un modèle ni de gauche ni de droite, et promettait des réformes audacieuses et novatrices... sauf que la désillusion est grande, et que le voile tombe sur « une république en marche » qui est ni de gauche, ni de gauche, qui a mené des réformes tambour battant, sans réelle concertation, à coup de 49-3, qui finalement ont provoqué colères et grèves.

Les hurlements de Macron à la tribune ont suscité de nombreuses moqueries chez les internautes, tel celui-ci :

Le seuil des 40 mois d’exercice du pouvoir ont prouvé que les français ne voulaient plus de cette république monarchique, qui les a dégoutés de la politique, au point que les rangs de l’abstention ne cessent de grandir.

Ce qui ne cesse de s’étioler au fil du temps, c’est aussi le nombre des militants « en marche »...

Ils étaient il n’y a pas si longtemps 418 000 et il n’en reste plus aujourd’hui que 20 000... soit 95% de ceux qui étaient au départ, il y a 3 ans. lien

Ce n’est plus une débandade, c’est un naufrage... d’autant qu’à l’assemblée nationale, ce n’est guère mieux, puisque le parti présidentiel a perdu la majorité absolue, et que son poids est devenu fragile, puisqu’il doit absolument avoir l’appui des quelques élus du Modem. lien

Ce serait donc, pour certains politologues, la voie royale pour Marine Le Pen, sauf que celle-ci n’est pas non plus très fraîche, depuis sa déplorable prestation lors du débat présidentiel... d’autant qu’il y a de la sécession dans l’air, avec son « ex », Louis Aliot en l’occurrence, qui, aux municipales n’a pas voulu se mettre sous les couleurs du RN.

Il n’est d’ailleurs pas le seul, et nombreux sont les candidats d’extrême droite qui, constatant que « la marque RN » ne faisait pas vendre, ont préféré ne pas arborer cette étiquette. lien

A droite, la situation n’est guère plus brillante puisque le mouvement est divisé entre ceux, à l’image de Wauquiez, qui lorgnent vers l’extrême droite, (lien) alors que Xavier Bertrand penche de l’autre côté... et qu’il n’a pas hésité à déclarer que Wauquiez utilisait les mots du RN : « vous prenez les mots qui ont été dits là, si vous ne savez pas que c’est Laurent Wauquiez qui parle, ça pourrait être un membre de la famille Le Pen  ». lien

Cette tendance à pencher vers l’extrême droite n’est pas une nouveauté chez les « LR »... déjà, en 2011 on trouvait les « mots du FN » dans la bouche des meneurs de la droite, alors appelée UMP. lien

Mais quid de la gauche ?

La récente création d’un « groupe de pression » par Laurent Joffrin, afin de « lancer un mouvement pour la refondation d’une gauche réaliste, réformiste, de transformation sociale » a été fraîchement accueillie par le PS.

Pourtant l’ex patron de « Libé » n’en démord pas et sa 1ère prestation a su attirer du monde jusque sur le trottoir, s’il faut en croire Philippe Martinat, s’exprimant dans les colonnes du Parisien. lien

Il reste donc les « écolos », forts de leur succès aux municipales, qui continuent de clamer qu’il vaut mieux préférer l’original à la copie, puisque tous les partis se déclarent maintenant peu ou prou, écologistes convaincus.

Mais ils ne semblent pas avoir tous la même vision de l’écologie...

Pour les uns, le RN par exemple, l’écologie c’est aimer les petits chats... lien

LREM n’échappe pas à la règle puisque Barbara Pompili, la nouvelle ministre de l’environnement, vient de décider de s’en prendre aux tourterelles des bois, espèce protégée. lien

Quant aux républicains, s’il faut en croire Woerth, tous les candidats LR « ont parlé d’écologie », (lien) mais en parler est-il suffisant ?... surtout quand on défend en même temps le nucléaire.

Il faut reconnaitre que, à l’instar de Macron, les élus de droite sont doués pour la parole, mais qu’ont-ils fait lorsqu’ils étaient aux affaires ?

On se souvient de la petite phrase de Sarkösi, prononcée au salon de l’agriculture : « l’écologie ça commence à bien faire ». lien

La France insoumise semble connaître un regain de popularité s’il faut en croire le nombre de followers du parti, lequel est à plus de 100 000 sur Twitter, en augmentation de 41,71 par jour...lien

De son côté, l’IFOP signale que Jean-Luc Mélenchon fait une percée spectaculaire auprès des jeunes, des employés et des ouvriers, gagnant 14 points de sympathie en un mois chez les ouvriers, passant de 51 à 65%, laissant Marine Le Pen à 20 points derrière lui. lien

Publicité

Mais ça ne fait pas une élection.

Ils sont nombreux, derrière lui, à s’illustrer, tel François Ruffin dont le dernier film, « j’veux du soleil » est un éloge du mouvement des GJ, et à obtenu une note de 4,4 sur 5 auprès de 524 critiques...

C’est un film touchant qui casse les stéréotypes que certains peuvent avoir sur le mouvement des GJ... un film de salubrité publique pour Marc Cervennan, l’un des critiques. lien

Et LREM ?

Bien sûr, il y a eu « la convention citoyenne pour le climat », mais à peine terminée, et ses conclusions connues, elle a provoqué des réactions, pas toutes positives, telles celle de Nicolas Gossement, cet avocat réputé en matière de droit de l’environnement, qui a résumé cruellement les propositions par cette déclaration lapidaire : « ce rapport, il aurait pu avoir pour titre : demain, on rase gratis ».

Il ajoute « la quasi-totalité des sujets qui fâchent a été mise de côté »... rien par exemple sur le nucléaire.

Quant à la rénovation des bâtiments c’est déjà dans deux lois récentes... sauf que l’échéance en a été repoussée à 2040.

D’autres trouvent à ces propositions « un air de déjà vu »... ou « le retour de l’écologie punitive »... lien

Là où les choses se compliquent pour le parti au pouvoir, c’est que Macron a confié à son ex-porte-parole, le soin de recruter des talents... lien

Plus sérieusement, la rentrée va être chaude pour ce gouvernement, avec des centaines de milliers de chômeurs annoncés, des faillites d’entreprises, et un président qui sera partagé entre la volonté de redevenir populaire, en vue de la présidentielle de 2022, ou celle de continuer des réformes impopulaires.

Il a déjà annoncé le 2 juillet vouloir relancer la réforme des retraites « mais dans une version transformée »... lien

Christophe Catoir, président de France, Europe du Nord, Royaume-Uni et Irlande de l’intérim Adecco craint qu’à la rentrée 1 million de chômeurs supplémentaire ne vienne s’ajouter au million de chômeurs déjà engendré par la crise sanitaire. lien

Ajoutons que notre pays n’est pas un exemple probant dans le cadre des exportations des biens et des services, en chute perpétuelle depuis 2002 ainsi que le prouve ce graphique.

La crise sanitaire n’arrange rien, puisque d’après l’OFCE (Observatoire Français des Conjonctures Economiques) les faillites d’entreprises pourraient croitre de 80%, entraînant la suppression de 250 000 emplois, et d’après cet office, même des entreprises économiquement viables sont exposées au risque de faillite. lien

Comme dit mon vieil ami africain : « nul sentier ne donne sur un arbre qui ne porte pas de fruits ».

L’image illustrant l’article vient de « néon »

Merci aux internautes pour leur aide précieuse

Olivier Cabanel

Articles anciens

Un tsunami vert

150 potentiels cocus

Un gouvernement de cancres

Un genou à terre

Fin de partie pour Macron

Un clou chasse l’autre

Publicité

Delevoye ne voit pas bien

Les enseignants saignés

Macron va-t-il battre en retraite

Voter avec ses pieds

Pas un pour sauver l’autre

En marche ou grève

Est-ce la fin du service public ?

Soldes, tout doit disparaitre

Le meilleur ou bien le pire ?

T’as pas mille balles ?

Le salaire du bonheur

Après le réveillon, le Réveil ?

Merci macron

La langue de macron

Macron, faire le plein avec du vide

Du Macron au micron

Macron vous fait bien marcher !

Méritons-nous un tel mépris ?

Un Macron très sucré

Un hold-up électoral

Le mélange des genres

Macron tend un piège

Le peuple ou les élites

Ils font leur nid dans le ni-ni

Lever le mystère Macron

Les bouffons politologues

La politique de l’illusion



120 réactions


  • caillou14 rita 27 juillet 10:36

    A la recherche de la perle rare pour 2022 ?

    Avec des huitres stériles c’est pas gagné.. smiley


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 10:56

      @rita
      j’aime bien cet humour... un peu surréaliste.
       smiley


    • Rera 27 juillet 17:55

      @olivier cabanel,
      tout le monde parle de socle d’électeurs de droite et Lrem (24%)sur quoi E Macron est assis en vue du 1er tour de l’élection présidentielle de 2022 ???
      Tout le monde parle d’un deuxième tour Lepen vs Macron ???
      Lorsque vous prenez les dernières élections municipales G.Darmanin à Tourcoing(Nord) nombre d’électeurs inscrit : 63728 
      nombre des suffrages exprimés pour Darmanin : 9592.
      Et c’est partout pareille en France,les gens ne votent plus et ils ne croient plus en rien...Je vous fiche mon billet pour 2022 le prochain président sera une grande surprise un candidat de la société civile.


    • Rera 27 juillet 19:33

      @Tibère, je vous cite « je doute qu’il soit pertinent de s’appuyer sur le chiffres des dernières municipales surtout quand on sait combien l’épidémie de covid-19 l’a perturbée »
      Les prochaines échéances électorales vont amplifiées le rejet de la classe politique dans son ensemble..les gens n’y croient plus !!! 
      lorsque vous voyez que la première mesure prise lors du premier conseil municipal c’est l’augmentation de 30 à 40% des émoluments du maire ??? La place est bonne.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 juillet 20:04

      @Tibère

      Michea...


    • Rera 27 juillet 20:17

      @Tibère
      l’avenir nous le dira...je retiens votre pseudo pour vous le rappeler.


    • Super Cochon 28 juillet 08:07

      @olivier cabanel ............ encore la Gauche ! ....... NON merci !
      .
      .

      La Gauche est l’ami du Capitalisme car ils prônent à eux deux la libre circulation des marchandises et des travailleurs (immigration) en fonction des besoins et des intérêts d’un marché globalisé. Volonté de faire disparaître les frontières et les identités de chaque pays aux détriment des peuples.

      .
      .
      .La Gauche est l’ennemi des peuples !
      ....... elle détruit l’identité , la culture et la civilisation des pays qui là prend pour modèle !

      .
      .


      .
      .



    • Super Cochon 28 juillet 08:14

      Jean Luc Mélanchon !

      .

        Fils et petit fils de colon marocain

        Trotskiste Lambertiste
        Franc-Maçon du Grand Orient
        32 ans au Parti Socialiste

        Laïcard Droit de l’Hommiste
        pro-Européen

        Mondialiste

        Interventionniste Néo-Colonialiste déguisé pour sauver l’ Humanité
        économiquement Libéral Anti-protectionniste
        Anti-Raciste sélectif tapinant pour la cause Juive et Sioniste
        Choisi par les Médias dominants comme le porte parole des Faux indignés à la solde du Système , ETC ...

      .

      ET et et et et et ........... Fils et petit fils de Colon du Maroc , s’étant fait dégager à coup de pompe dans le cul avec toute sa famille après l’ indépendance du Maroc ! ...... ÉTONNANT NON ? ....... pour un mec culpabilisant les Français d’être des Colonialistes !

      ET oui ! ....... Mélanchon fils de Colon !


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 juillet 20:30

      @Super Cochon
      ET oui ! ....... Mélanchon fils de Colon !

      ça ne se transmet pas par la génétique ! Mélenchon a de grandes qualités, son programme est très intéressant, mais il est dommage qu’il fasse miroiter aux yeux de ses électeurs, qu’il est possible de faire une politique sociale, tout en restant dans l’Union européenne...
      .
      Il semble que ce qui s’est passé en Grèce avec Syriza n’ait servi à rien.
      « Les Gauches », car il y en a plus d’une trentaine, refusent toujours de lire (et de comprendre) les Traités européens : ils croient qu’on peut changer les Traités !


    • Camille Camille 28 juillet 22:17

      @Captain Marlo
      Il me semble pourtant qu’il a exprimé de nombreuses fois, et dans le programme, d’essayer de changer l’Europe, et si c’est absolument impossible, de la quitter afin de mettre en place les réformes avancées.


    • Captain Marlo Captain Marlo 29 juillet 06:15

      @Camille
      et si c’est absolument impossible, de la quitter afin de mettre en place les réformes avancées.


      .
      A aucun moment Mélenchon n’envisage de quitter l’Union européenne.
      Le Plan A, c’est de proposer son programme social & écologique aux 26 autres pays.
      .
      Le Plan B : s’ils n’en veulent pas, il appliquera quand même son programme en France, seul ou avec ceux qui veulent.

      •  

      Quand Mélenchon dit « Ils », il n’explicite pas de qui il parle.
      Les Traités sont multilatéraux, ils n’ont pas été signés avec la Commission européenne, ils ont été signés par la France avec chacun des pays européens.
      Cf les photos du Traité de Rome, chaque délégation a signé les 6 registres des 6 pays fondateurs.
      .
      C’est donc aux autres pays européens qu’un pays doit rendre des comptes.
      Soit pour négocier d’autres accords, par sa sortie légale par l’article 50 comme la GB, soit en violant les Traités.

      La Commission est mandatée par les 27 pays, elle sert d’intermédiaire pour les négociations du Brexit. Comme elle est mandatée pour négocier TAFTA ou CETA.
      .
      Quand on voit l’acharnement contre le Brexit pendant 3 ans, alors que la sortie est légale et prévue dans les Traités, je ne vous dis pas ce qui se passerait en cas de violation des Traités...

      •  

      Deux documents :
      Jacques Généreux : « La priorité c’est de sauver l’Europe ! »

      Mélenchon à Rome, au Forum du Plan B, confirme qu’il ne veut pas sortir de
      l’UE.

      Il ne comprend pas, ou il ne veut pas comprendre, que pour établir d’autres accords avec les autres pays européens et avec tous les autres pays du monde, il faut d’abord en sortir, pour repartir sur d’autres bases juridiques.
      .
      Comment voulez-vous que des pays européens signent des accords sur une base sociale & écologique, alors qu’ils doivent appliquer les Traités libéraux qu’ils ont signé auparavant, et qui les obligent à faire des politiques pourries !?


    • Super Cochon 29 juillet 20:23

      @olivier cabanel
      .
      .

      La France insoumise est une escroquerie indigéniste !
      .

      Mélanchon léchant le cul de Macron en visite à Marseille !
      .
      .

      VIDEO — 2 minutes
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=p8Z7hb0nTI4


    • assezdesbonim 1er août 17:04

      @Tibère
      En effet ce sont les électeurs de gauche PS et ceux qui ont voté pour E. Macron par défaut qui n’y croient plus, et pour cause débâcle aux élections...Diverses, alors que les Républicains se sont redressés au élections municipales puisque 60% des communes sont administrées par les Républicains. Quand au parti d’extrême droite en délicatesse avec la justice les électeurs ne se sont pas bousculés pour voter aux municipales puisque ce parti n’a remporté que 24 communes / 35 000 . Et la cheffe : https://www.lefigaro.fr/politique/marine-le-pen-purge-la-direction-de-son-parti-avant-les-regionales-20200731


  • hgo04 hgo04 27 juillet 11:14

    Bah.. 2022, on aura un nouveau président !!! proche des gens, de leurs problèmes, de leurs soucis, de leurs états de santés, des anciens, mais aussi des plus jeunes, des plus riches et des plus que riches. Ce sera MACRON n°2.

    Il nous aura compris, et pris pour des cons...

    Quand je vois qui a voté pour lui, ou contre l’autre, je ne me fais aucune illusion ...

    2021... l’année où ils vont se bouffer les doigts... chômage, baisse de la qualité de vie, effondrement social... SON PROJEEEEETTTTT !!!!!!


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 11:17

      @hgo04
      espérons un sursaut républicain !
      c’est souvent quand on pense qu’il n’y a pas de solution...qu’une nouvelle solution se fait jour... smiley


    • renault 27 juillet 14:44

      Au lieu de faire de la voyance à 2 balles pour désespérer tout le monde, essayez de réfléchir, de chercher qui propose un programme progressiste et humaniste et se sortir les doigts du C.. en donnant un coup de main à virer ce dément au lieu de verser des larmes de crocodile et subir sans réagir : GJ


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 17:14

      @renault
      de la voyance ? surement pas !
      mais mon intuition me dit que la rentrée va être chaude...
      et pas besoin d’être sorti de la « cuisine à jupiter », comme disait Coluche, pour l’imaginer.


    • doctorix doctorix 28 juillet 08:14

      @olivier cabanel
      Je vois que pour vous l’UPR n’existe pas. Mais passons...
      Je voudrais dire un (gros) mot sur l’élection de macron il y a 3 ans.

      C’est à partir de cet article (je n’arrive évidemment pas à le publier, quelle surprise...

      Titre : La moitié de la campagne de macron financée par de grands donateurs

      Donc, Monsieur macron, qui n’avait pas un sou en 2016, a réussi à recueillir 16 millions d’euros en un rien de temps. Pas mal de dons viennent de Grande-Bretagne et des USA (1571 donateurs pour plus d’1,4 millions) : ce Monsieur a beaucoup de copains partout (il a travaillé deux ans pour Rothschild, ceci explique sans doute cela). Mais beaucoup d’origines exotiques, aussi...

      Il a en particulier trouvé plus de 1200 donateurs à 6500 euros de moyenne. Moi, et François Asselineau, on aurait aimé avoir aussi plein de copains comme ça, généreux et désintéressés. Mon avis, à moi qui suis une langue de pute, c’est qu’il a plutôt trouvé quelques donateurs à plus d’1 million d’euros, genre big pharma, si vous voyez ce que je veux dire, et que ces millions ont été répartis pour le don entre quelques centaines de prête-noms pour contourner la loi électorale. Parce que quand même, 6500 euros, c’est une sacrée somme si on n’attend rien en retour (j’ai dit une bêtise, là ?).

      Mais vous allez pouvoir vous faire une idée par vous mêmes. Le spectacle commence, prenez de la nautamine, la valse des chiffres donne le tournis. Sans compter cette envie de vomir qui va vous prendre à un moment ou à un autre.

      On notera qu’il a fallu l’UPR 30.000 adhérents pour recueillir un peu plus d’1 million d’euros. Soit une trentaine d’euros de moyenne par tête. François Asselineau ne jouait pas dans la même cour, mais son argent et sa cour étaient propres. N’ayant eu que les moyens du balayeur, il n’aura eu que le succès et la notoriété du balayeur.

      Tout est là, avec plein de graphiques, un excellent travail de la cellule investigation de France Culture

      https://www.franceculture.fr/politique/comment-800-grands-donateurs-ont-finance-la-moitie-de-la-campagne-demmanuel-macron


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 juillet 20:46

      @renault
      de chercher qui propose un programme progressiste et humaniste et se sortir les doigts du C.. en donnant un coup de main à virer ce dément au lieu de verser des larmes de crocodile et subir sans réagir
      .
      Lisez le super programme de Syriza ! La question n’est pas le programme, mais de savoir s’il est réalisable dans le cadre européen ? La réponse est non pour 2 raisons :

      1/ Il n’est pas possible de remettre à plat et de changer les Traités européens, car il faut l’accord unanime des 27 sur chaque mot, et cela pour des milliers d’articles.

      2/ Les Institutions européennes et les autres pays européens ont de multiples moyens de rétorsion qui ont fait échouer le projet de Syriza, et qui feront échouer le projet de la FI pareillement. Ils peuvent boycotter les produits français ou demander à la BCE de couper le robinet bancaire, comme en Grèce !

      •  
      Virer Macron : depuis Décembre 2018, l’UPR a envoyé un dossier complet aux Députés & aux Sénateurs pour qu’ils engagent la procédure de destitution de Macron, pour violations répétées de la Constitution. Silence radio.
      1 seule Député des Républicains l’a signé.
      .
      Pourquoi ne font-ils rien contre Macron ? Il faudrait le leur demander ! Mais probablement, ils estiment que Macron est grillé, et que ce sera facile de le battre en 2022.

      Mais vous pouvez demander à votre Député et à votre Sénateur, mais aussi aux Députés de la FI, et aux Verts pourquoi ils ne veulent rien faire pour dégager Macron !?


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 juillet 21:12

      @doctorix
      olivier cabanel Je vois que pour vous l’UPR n’existe pas.

      .
      Pour Cabanel, il n’y a pas que l’UPR qui n’existe pas ! Il ne parle jamais des Traités européens, et il fait l’impasse totale sur les oukases de Bruxelles, qui arrivent chaque printemps sur le bureau de Macron.
      .
      Cabanel fait comme si la France était un pays souverain et que Macron décidait de tout... Le Traité de Rome a été signé en 1957, nous sommes en 2020, ça fait exactement 63 ans que la construction européenne existe. Et 63 ans que la Gauche socialiste et ses avatars, font comme si la France n’avait signé aucun Traité.
      Le déni de réalité, ça se soigne, docteur ?
      .
      C’est la même technique que les médias : ce dont on ne parle pas, n’existe pas.
      On ne parle pas de l’Europe, donc elle n’existe pas, parlons de Macron !

      •  

      Heureusement qu’il y a l’UPR pour en parler ! Voici ce que le Gouvernement, les médias, Cabanel et les Gauches cachent soigneusement : les GOPé pour 2020/2021 sont arrivées de Bruxelles le 20 Mai 2020, et Macron doit s’exécuter fissa : on ferme la parenthèse du COVID, et on reprend les réformes, dont la réforme des retraites. 

      Pour la Commission européenne, le monde d’après sera comme le monde d’avant.


    • assezdesbonim 1er août 17:08

      @doctorix
      Si mes souvenirs sont bon l’UPR c’est bien 1,4% des voix ?
      Arrêtez, ce n’est pas l’argent qui fait l’élection quand même. Ou alors vous prenez les français pour des ânes.


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 août 22:00

      @assezdesbonim
      Si mes souvenirs sont bon l’UPR c’est bien 1,4% des voix ?

      Mais ça, c’était avant !
      Aux élections municipales, 2 candidats UPR ont obtenu plus de 10% des voix.
      Alors, vos insultes, vous pouvez vous les mettre où je pense.


    • Attila Attila 3 août 01:12

      @assezdesbonim
      «  ce n’est pas l’argent qui fait l’élection quand même »
      J’avais lu un livre sur le financement de la vie politique au siècle dernier. On y trouvait un tableau sur les budgets de campagne de l’élection européenne de 1992 ou 1993. Trois colonnes. La première colonne, nom des formations politique. Deuxième colonne, budget de la campagne électorale. Troisième colonne, résultat en nombre de députés européens obtenus.
      RPR : 30millions de francs : 30 députés.
      PS : 26 millions de francs : 26 députés.
      au bas du tableau :
      Les Verts : 1 million de francs : 1 député.
      .
      Et pour toutes les formations, le nombre de députés était proportionnel au budget de campagne.
      Plus récemment, c’est le président de la République élu qui avait le plus gros budget de campagne.

      .


  • Loatse Loatse 27 juillet 11:35

    un sursaut ? un petit saut alors... mais parfois les petits sauts font les grands bonds, va savoir ce que demain nous réserve... D’après cet homme qui parcoure les rues de paris avec son megaphone pour délivrer son message, c’est pas vraiment joyeux joyeux...

    https://www.youtube.com/watch?time_continue=1311&v=k5ZfkqFKakw&feature=emb_logo


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 11:48

      @Loatse
      ou un grand saut !?
      je connaissais cette vidéo qui passe sur les réseaux sociaux régulièrement.
      je trouve ça plutôt sain, cette attitude... voilà c’est la démocratie directe...
      ça me rappelle un certain Mouna Aguigui, que j’ai eu l’honneur de connaître, et qui vendait dans la rue son journal, le Mouna frère...après avoir harangué les foules sur les bienfaits de la non violence. ..mais aussi l’un des premiers écologistes. : ici


  • Fergus Fergus 27 juillet 11:52

    Bonjour, Olivier

    Je me répète : une seule solution pour éviter en 2022 le retour d’un duel Macron-Le Pen : une alliance rose-rouge-vert sur le modèle qui a conduit à la victoire aux municipales de Marseille !


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 11:56

      @Fergus
      bonjour !
      oui, je connais ta position...
      ce qui a marché à Marseille pourrait-il avoir une réplique au niveau national ?
      à Marseille, c’étaient les verts qui menaient la barque...je ne suis pas sur que les insoumis veuillent bien se mettre sous leur bannière, même si il y a une forte convergence des idées...
      on verra bien...


    • babelouest babelouest 27 juillet 13:24

      @Fergus
      Certes, l’écologie est à la mode.... la fausse ! la vraie, je l’ai connue (je me suis éloigné géographiquement) à Notre Dame des Landes où elle était une simple évidence, parmi tout le reste de concepts appliqués sur le terrain avec succès. Je suis fils de paysan, donc la terre, je connais vraiment. De toute façon, si on ne sort pas de l’union européenne, productiviste par définition comme la plupart des syndicats, comme certains partis dits « de gauche », ce n’est même pas la peine d’y penser.
      .
      L’écologie est nécessairement (oui, nécessairement) une constatation de la simple réalité. En 1950, TOUTE l’agriculture française sauf quelques immenses surfaces en Beauce ou en Limagne, était simplement écologique sans le savoir. C’était aussi l’époque où les « grandes exploitations » faisaient péniblement 50 hectares, la plupart du temps. Mon père les appelait « les grosses fermes », et elles étaient rares. Pas de pesticides, pas de..... mais une mise en valeur au fumier de ferme. A l’époque, les champs de blé offraient de place en place la couleur des coquelicots. Les graines provenant de ces hôtes des champs étaient triées, et nourrissaient les volailles. Je crains que nos amis d’aujourd’hui sur ce forum imaginent mal à quel point les choses ont changé en cinquante ans. Colossalement destructeur.
      .
      Les choses ont changé le jour où mon père m’a avoué (avec de l’amertume dans la voix) que désormais seules seraient acceptées les récoltes provenant des semences certifiées fournies par l’acheteur des céréales, semences désormais vulnérables, et qu’il fallait « préserver » par des apports massifs de produits chimiques. C’était dans le début des années 70, on peut imaginer maintenant.
      .
      Je lève un immense chapeau à ceux qui ont osé continuer avec les semences « non homologuées », donc à devoir passer dans ce qu’on doit bien appeler la clandestinité.
      .
      Sans doute certains ne savent-ils pas tout cela. Il va bien falloir pourtant transmettre aux autres générations que d’autres solutions existent.


    • HELIOS HELIOS 27 juillet 17:30

      @babelouest

      ... le codex alimentarius, pour les semences est une honte, et permet aux semenciers de soumettre toute la planete.
      S’il y avait un système à reformer, c’est bien celui là !


    • babelouest babelouest 27 juillet 20:38

      @HELIOS
      Est-ce un hasard ? Le Codex Alimentarius a été mis en application le même jour que l’union européenne, le premier décembre deux mille neuf. Jour funeste s’il en est.


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 21:17

      @Tibère
      vous savez qui dirige les instituts de sondage ?
       smiley
      et vous savez à quel point un sondeur est capable de manipuler un sondé.
       smiley
      ah bon ?
      regardez ça.


    • alinea alinea 27 juillet 21:20

      @babelouest
      ... et le blé mesurait un mètre cinquante, ou plus, sans ployer !!
      J’espère que vous connaissez Claude et Lydia Bourguignon !!


    • HELIOS HELIOS 28 juillet 18:52

      @babelouest

      ... je n’avais pas remarqué, merci pour l’info.
      Il n’y a probablement pas de coïncidence n’est-ce pas, mais l’industrialisation de l’agriculture a fait un bond en avant... alors que l’agriculture paysanne a beaucoup perdu...


    • Captain Marlo Captain Marlo 28 juillet 21:33

      @Tibère
      Sans les électeurs centristes, aucun candidat écologiste n’atteindra le second tour


      On s’en fout, ce sont tous des pro européens !
      Regardez les 27 pays européens, il y a toutes les couleurs politiques !
      Mais ça ne change rien du tout, les décisions ne se prennent plus dans leurs capitales, mais à Francfort, à Bruxelles, à Berlin et à Washington !
      .
      Combien de siècles faudra-t-il pour comprendre, qu’en restant dans l’UE & l’euro, les Gouvernements ne peuvent plus influer du tout :

      sur les questions budgétaires qui sont sous le contrôle de la Commission européenne.

      sur les questions économiques et sociales, qui sont gérées par la Commission européenne en application des traités.

      sur les questions monétaires qui sont gérées par la BCE, dont le taux de change extérieur et l’impossibilité de dévaluer la monnaie.

      sur les lois, le Droit européen est supérieur aux Droits des Etats de manière absolue, y compris dans le domaine constitutionnel.

      — sur les questions industrielles, la libre circulation autorise toutes les délocalisations dans les pays à bas salaires.

      sur les frontières qui sont gérées par plusieurs Traités européens.

      sur la défense et la politiques étrangère qui sont gérées par l’OTAN à Washington etc

      •  

      Que peut faire un Gouvernement dans l’ UE ? Ben... pas grand chose... Il peut s’occuper des questions sociétales et de la couleur des rideaux de Matignon & de l’Elysée. Inutile de discuter à perte de vue, pour avoir quel sera le meilleur candidat !
      .
      Si ce n’est pas le Frexit avec l’UPR, n’importe qui fera l’affaire, et fera exactement la même politique que Sarkozy, Hollande ou Macron.

      Voilà pourquoi les gens ne vont plus voter : quelle que soit la couleur du Gouvernement & du Président, ce sont les mêmes politiques pourries.



    • assezdesbonim 1er août 17:24

      @Tibère
      Hé bien c’est tant mieux !
      L’écologie raisonnée est l’affaire et l’intérêt de tous
      , pas d’un parti politique sectaire , doctrinaire, dictatoriale .
      A ce propos , je n’ai pas entendu les écolos grincer des dents contre le’’ massacre’’ des dauphins’’, la pêche au filets dérivants monstrueux, la chasse à la baleine, aux phoques ? Leur seule préoccupation chez moi c’est la création de pistes cyclables , la suppression des parcs de stationnement en ville . Grand-mère ira faire ses courses en vélo par tous les temps avec dans les sacs des bouteilles consignées en verre qui pèsent lourd !!! Incohérence...Et si ce n’était que cela .


  • leypanou 27 juillet 12:04

    De son côté, l’IFOP signale que Jean-Luc Mélenchon fait une percée spectaculaire auprès des jeunes, des employés et des ouvriers, gagnant 14 points de sympathie en un mois chez les ouvriers, passant de 51 à 65%, laissant Marine Le Pen à 20 points derrière lui. lien  : bof, quand on fait diviser par 3 le score de son parti sur 2 élections, la décence aurait voulu qu’il en tire les conséquences mais le mot décence n’existe pas pour certains politiciens.

    MLP : pareil, à part parler d’immigration et d’insécurité depuis des dizaines d’année, qu’est-ce qui a changé ? Le RN ne représente qu’une partie de la France, donc aucune chance d’être majoritaire avec des élections.

    Quant à ceux qui se croient plus malins que le reste de la terre en ne votant pas, la matraque des écolo-fascistes va tomber sur vos g. aussi bien que sur celle des autres.


  • bernard29 bernard29 27 juillet 12:56

    le sempiternel commérage de Cabanel... 

    A Douarnenez on appelle cela le « raouennage », et il y a un banc public sur le port de pêche pour les « Raouennes », en général des petits vieux en casquette qui déblatèrent jusqu’à tard le soir, en chauffant leur fonds de culotte. 


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 13:39

      @bernard29
      vous semblez ne pas maîtriser les nuances de la langue française...
      savez vous ce qu’est un commérage ?
      apparemment non...
      il s’agit d’un « bavardage indiscret »
      or, dès l’instant ou on publie un article, ça ne peut être ni un bavardage, ni une indiscrétion...
      alors je vous laisse à votre banc public, avec toute votre rancœur, si peu constructive et finalement pitoyable.
      sans rancune.
       smiley


    • bernard29 bernard29 28 juillet 11:35

      @olivier cabanel

      Commérage ; Propos de commère, bavardage malveillant ; ragot et tutti quanti...


    • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 11:38

      @bernard29
      parfait, je vois avec plaisir que vous découvrez le français, et le vrai sens des mots... quant à Tutti quanti, j’ai bien peur que ce ne soit que de l’italien.
       smiley


    • bernard29 bernard29 28 juillet 12:05

      @olivier cabanel

      pour vous faire plaisir .. 

      propos de commère  ; 

      .bavarder beaucoup, d’une manière futile et infantile

      .femme bavarde qui colporte toutes les nouvelles.


  • zygzornifle zygzornifle 27 juillet 13:13

    Parce que c’est notre projet !

    Non , non et non , c’est ton projet et aucunement le mien, le mien c’est que tu dégages avec ta bande de pieds nickelés ….


  • zygzornifle zygzornifle 27 juillet 13:14
    Dis, papa, c’est qui, Macron ?
    Ce n’est pas compliqué fiston...

    La masse musculaire de Macron et supérieure à son poids total.
    Si la lumière va plus vite que Macron, c’est qu’elle a peur de lui.
    Macron ne ment pas, c’est la vérité qui se trompe.
    Macron n’essaie pas. Il réussit !!
    Quand Macron scrute l’horizon, il voit son dos.
    Quand Macron va au restaurant, c’est le serveur qui laisse un pourboire.
    Quand Macron s’est mis au judo, David Douillet s’est mis aux pièces jaunes.
    Macron est le seul homme à posséder une Bible dédicacée.
    Macron peut encercler ses ennemis. Tout seul.
    Macron a déjà compté jusqu’à l’infini. Deux fois.
    Certaines personnes portent un pyjama Superman, Superman porte un pyjama de Macron.
    Macron ne porte pas de montre. Il décide de l’heure qu’il est.
    Dieu a dit : « que la lumière soit ! » et Macron répondit « on dit s’il vous plaît »
    La seule chose qui arrive à la cheville de Macron… c’est sa chaussette.
    Quand Google ne trouve pas quelque chose, il demande à Macron.
    Macron fait pleurer les oignons.
    Macron sait parler le braille.
    Il n’y a pas de théorie de l’évolution. Juste une liste d’espèces que Macron autorise à survivre.
    Macron et Superman ont fait un bras de fer, le perdant devait mettre son slip par-dessus son pantalon.
    Un jour, au restaurant, Macron a commandé un steak. Et le steak a obéi.
    Macron connaît la dernière décimale de Pi.
    Macron peut taguer le mur du son.
    Quand la tartine de Macron tombe, la confiture change de côté.
    Dieu voulait créer l’univers en 10 jours. Macron lui en a donné 6.
    Macron est capable de laisser un message avant le bip sonore.
    Une larme de Macron peut guérir du cancer, malheureusement, Macron ne pleure pas.
    Si Macron dort avec une lampe allumée, ce n’est pas parce qu’il a peur du noir mais parce que le noir a peur de lui.
    Le Big Bang était la première éjaculation de Macron.

  • jjwaDal jjwaDal 27 juillet 13:37

    Jamais adroite dans le discours, plutôt gauche. « Ni de gauche, ni de gauche » ?

    Bien au contraire ! smiley


  • alinea alinea 27 juillet 14:01

    Tu as oublié Philippe de Villiers, c’est lui le rassembleur des souverainistes !

    Quant à la Pompili, que va-t-elle faire du nucléaire si elle n’est pas foutue de sauver mille tourterelles ?

    La preuve que la terre n’est pas plate, c’est que, depuis le temps qu’on est mal barrés, on aurait déjà dû tomber de l’autre côté !


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 17:09

      @alinea
      oups, c’est vrai !
      d’autant qu’il s’illustre ces temps ci en ayant rassemblé bien plus de 5000 personnes dans son puits des dingues de vendée...
       smiley


    • HELIOS HELIOS 27 juillet 17:38

      @alinea
      ... pas possible, la planete Gibi etait bien plate mais a été abandonnée et c’est sur Terre que se sont réfugiés les Shadoks.... vous vous souvenez, ceux qui pompaient, pompaient... comme Macron, La Rem et les verts(-de-gris) qui nous pompent l’air !


    • alinea alinea 27 juillet 18:39

      @HELIOS
       smiley

      Vous voulez que bien que mal barrés, on a eu du bol ? enfin, façon de parler...


    • alinea alinea 27 juillet 18:44

      @HELIOS
      ...voulez dire !!! ( c’est pas compliqué pourtant !)


    • HELIOS HELIOS 27 juillet 19:54

      @alinea
      hélas, la façon de parler, c’est tout ce qui nous reste, à nous, ... les autres ont des « éléments » de langage qu’ils utilisent à tort et à travers pour mieux nous perdre...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 juillet 19:59

      @HELIOS

      Se faire perdre par des éléments de langage...lol


    • jjwaDal jjwaDal 27 juillet 20:45

      @alinea
      Tu sais bien qu’il n’y a pas d’alternative à la même chose mais en pire. Le leader de la F.I., lui même voyait au sein de l’U.E. profondément adémocratique telle qu’elle est une planche de salut. La création monétaire privatisée ? La plupart des lois légiférées au niveau mondial par des représentants d’une caste hors société qui prend l’espèce humaine pour une race d’animaux domestiques ? L’information de masse servant à lessiver à grande eau tout jugement critique ? La mise à mort, un peu plus évidente après chaque élection, du droit des peuples à disposer de leur destin ?
      Il était largement inaudible sur ces sujets.
      Je ne dis pas qu’il n’avait pas abordé ces sujets, mais qu’il n’était pas assez clair dans son discours pour convaincre au delà de ses partisans convaincus.
      Comment voter pour des gens sachant aussi peu de choses sur autant de choses, cruciales pour notre avenir commun ?
      Et je parle pas seulement de Marine Le Pen, mais de tous les autres pouvant prétendre au second tour. Tous, sans exception.
      On glisse doucement vers des élections où une infime minorité de la population aura porté sans conviction au pouvoir un personnage sur lequel personne ne misera un euro sur sa compétence pour solutionner nos problèmes, suite à la contrainte programmée de devoir choisir entre deux maux, , le moindre (s’il existe seulement). Ah non... On y est déjà.


    • alinea alinea 27 juillet 21:27

      @jjwaDal
      Eh Dalton !!! il faut trouver une solution, et vite ! on ne va pas regarder sombrer la pirogue sans rien faire quand même !
      Va faire un tour en modé voir mon dernier né !! j’y parle FI, aussi !! et au passage dis-moi pourquoi il n’est pas passé : celui-ci est tout ce qu’il y a de fréquentable pourtant !! ( les deux d’avant ont déplu au point d’être coincés à +4 !!)
      ça serait sympa !!


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 23:00

      @alinea
      je suis allé faire un tour sur la modé... il est à plus 15...il devrait donc passer ?


    • jjwaDal jjwaDal 28 juillet 06:25

      @alinea
      -21, -12, -5, tu vas les avoir à l’usure. Pourquoi tant de haine ? Je me pose la question, car ton coup de gueule vaut son pesant de caractère. Je me demande souvent si dans un monde où nous sommes de plus en plus en interactions avec des machines, nous ne devenons pas comme elles, totalement insensibles à nos émotions et à nos tripes. De là peut-être cette horreur indicible, qui surgirait en voyant un texte qui transpire l’émotion et qui peut-être nécessite une grille de lecture que beaucoup ont égarée. Cela reste une théorie, mais elle m’inquiète un peu, façon Stiegler.
      Sinon, j’ai quand même l’impression que notre civilisation se meurt et je conseillerais plutôt de cesser l’acharnement thérapeutique pour la sauver. On va sortir des rêves insensés de l’adolescence pour redevenir un peu plus sages, je ne dis pas résignés à accepter les contraintes que la Nature nous impose, je dis plus réalistes. Tu connais l’asymétrie importante de l’accès à l’information entre ceux qui sont tombés dans le chaudron de curiosité quand ils étaient petits et ceux qui la découvre sur le tard. Alors bien sûr, on peut dire que « le temps ne fait rien à l’affaire » (tu connais la musique), mais c’est faux. Du temps il en faut et il n’est juste pas à notre échelle de temps. La tectonique des plaques conceptuelles est bien à l’oeuvre, mais tu sais bien qu’elles prennent leur temps les coquines avant de nous faire trembler.


    • alinea alinea 28 juillet 12:39

      @jjwaDal
      Merci, chaud au cœur ton commentaire ; je suppose qu’il y en aura pour interpréter que je cherche le compliment, mais je sais que ce n’est pas ton cas, et tu l’exprimes.
      C’est toujours blessant de lancer un appel et d’être non seulement pas entendue mais rejetée ; on a vu ce site, qui est à l’image de la société  quoique on y trouve je pense, plus d’ouverture d’esprit, d’originalité, de caractères, que dans la vie en dehors  se dégrader, beaucoup en partir, mais je dois dire que de mes trois articles coincés en modé, c’est le refus de celui-ci qui me touche le plus ; c’est toute ma personne qui est touchée là ; les autres étaient un appel politique.
      Je ne comprends pas tes chiffres, ni ceux d’Olivier plus haut ! +15 est forcément suivi de -11 ! quant à -21, -12, -5, je ne comprends pas du tout !
      Ce n’est effectivement pas grave, cet article n’aurait pas changer le plomb en or, c’est juste le constat qu’avec leur offuscation leurs pleurs, les millions de Charlie dans les rues étaient à l’enterrement de la liberté d’expression : les lois de censure qui ont suivi nous prouvent que les législateurs avaient compris le message : le peuple français est complétement à côté de la plaque, mûr pour le fascisme.
      la bise jjwaDal


    • alinea alinea 28 juillet 12:43

      @olivier cabanel
      J’ai répondu à jjwaDal avant toi, parce que je suis arrivée par le bas !! hier soir, c’est très tard que j’ai posé trois étoiles pour marquer mon passage !!
      Tu as oublié le « -11 » ! ; tu le sais pourtant, toi qui a été censuré pendant des semaines avec ton article sur Notre-Dame !
      Merci à toi, Olivier.


    • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 13:09

      @alinea
      oui ! et cette histoire de notre dame continue de me turlupiner...
      bon, mais -11 et +15... ça reste positif ?
      j’avoue ne pas trop comprendre comment ils calculent tout ça ?
      à +


    • alinea alinea 28 juillet 13:09

      @olivier cabanel
      et jjwaDal :
      À votre avis, je fais supprimer mes lamentations ? Mon article vient de passer !


    • olivier cabanel olivier cabanel 28 juillet 16:23

      @alinea
      tu vois, il ne faut jamais désespérer !
       smiley
      bravo !


    • jjwaDal jjwaDal 28 juillet 16:42

      @alinea
      De l’article le plus ancien au plus récent, c’est le compte des votes négatifs sur tes articles. Dans les trois cas tu es proche de la publication mais curieusement on voit ces temps ci des articles moins étoffés qu’un de mes commentaires passer la modération et ceux-là être bloqués. J’ignore sur quels critères les modérateurs moinssent tes articles. J’espère que ce n’est pas le désaccord avec le contenu.


    • alinea alinea 28 juillet 18:18

      @jjwaDal
      J’aimerais vraiment saisir ce que cela veut dire ; non pas que je pense être publiable à tous coups ( quoique !! je ne dépasse jamais les bornes de la décence commune, bien évidemment, ni celles de la vulgarité honnie, enfin me semble-t-il !!), mais il y a tant d’articles plus qu’intéressants en modé qui restent coincés, évidemment à cause d’une pensée molle, qui semble devenir majoritaire sur ce site !!
      Que les modérateurs de bon sens soient « au taquet » et fassent en sorte de laisser passer des articles plus qu’intéressants, aux dépends des mièvreries d’usage aujourd’hui !!
      J’assume toujours mes faiblesses : ici, celles d’avoir été blessée d’être bloquée à trois reprises !!


    • Captain Marlo Captain Marlo 29 juillet 06:49

      @alinea
      Tu as oublié Philippe de Villiers, c’est lui le rassembleur des souverainistes !

      .
      Vous vous êtes faites avoir aussi, de Villiers n’est pas pour le Frexit ! Il est « Pour une Autre Europe », comme tous les Partis politiques qui critiquent sans cesse l’UE, ne veulent jamais en sortir, et font croire qu’il est possible de changer les Traités...
      .
      Il a écrit un livre : « L’Europe autrement », afin de réorienter l’Europe, pas d’en sortir ! "(...) Philippe de Villiers et son équipe répondent ici sans ambiguïté : Oui, il est encore temps de redresser la barre. Mais il faut agir vite, il ne faut pas se laisser endormir par les fédéralistes, car les dangers menacent : américanisation de l’agriculture, élargissement du déficit démocratique, impôts européens,. nouvelles négociations de l’OMC (ex-GATT) à la fin de l’année... On peut encore réorienter l’Europe, mais il faut se battre !

      •  

      A l’UPR on se fiche complètement de ce deviendra l’UE en tant qu’Institution, une fois que la France en sera sortie ! La France n’a pas à se mêler des affaires des autres pays européens. L’UPR a été créée spécifiquement pour le Frexit et s’occuper de la France et des Français après le Frexit. Que chaque pays en fasse autant et on pourra signer avec eux des accords de coopération.

      NB : La coopération est le contraire de la concurrence organisée par les Traités.
      La coopération organise des accords gagnant/gagnant.
      .
      PS : Si vous voulez savoir ce que proposent tous ces marchands de rêveries souverainistes, vous cherchez dans leurs programmes, dans leurs livres, ou dans leurs déclarations, s’ils sont favorables à la sortie par l’article 50 du TFUE.

      S’ils n’en parlent pas, c’est qu’ils vous enfument.


  • nono le simplet nono le simplet 27 juillet 14:17

    les ministres du nouveau gouvernement vont apporter du sang neuf à n’en pas douter

    le ministre de l’intérieur présumé innocent parle de tolérance zéro ... bon ...

    le garde des sots parle, lui, de justice de proximité ... il doit parler des avocats proches de leurs clients ou de la police qui fait parfois justice elle-même, sûrement ... bon ...

    et le premier ministre se lance dans l’écologie électorale ... un concept fait à la lecture des municipales, sûrement ... bon ...

    à la santé on a gardé le même et on a bien fait ... la gestion des tests pour le CoV-2 est un succès que le Monde nous envie ... des labos débordés, des heures de queue à certains endroits et les résultats sous 4-5 jours ... on a les tests mais pas le personnel pour les faire ...


  •  John John 27 juillet 14:52

    Salut Olivier !

    Barbara Pompili, la nouvelle ministre de l’environnement, vient de décider de s’en prendre aux tourterelles des bois, espèce protégée.

    Çà c’est du message écologique ! S’en prendre aux petites tourterelles ... Ces pauvres petites bêtes bien sympathiques qui savent égailler les matinées comme journées de ceux qui tendent l’oreille ...  

    J’en vois comme je les entends de moins en moins ... smiley ... 


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 17:07

      @John
       smiley
      s’il n’y avait que 8000 tourterelles à sauvegarder....
      mais il y a tant d’autres points qui prouvent bien que macron se fout de l’écologie comme de sa première coupe de champagne
       smiley


    •  John John 27 juillet 18:08

      Olivier,

      C’est surtout que quand on voit qu’ils sont prés à tuer, (sacrifier) des oiseaux aussi mignons comme innocents que sont les tourterelles des bois ça en dit long sur leur relation réelle avec l’écologie ... Surtout venant de la part de Barbara Pompili qui milite chez les verts depuis plus de vingt piges ... Là si ce n’est pas du retournement de veste ... Pffff ... Faudra lui envoyer les photos des tourterelles abattues grace à son consentement pour qu’elle ait droit sans en perdre une miette de voir le spectacle qu’elle a orchestré ...

      Pas besoin que je te dise ce que je pense des gens comme elle !

      D’ailleurs cela m’amène à avoir une petite pensée pour Alain Bougrain-Dubourg ... 


    • nono le simplet nono le simplet 27 juillet 18:30

      @John
      Pas besoin que je te dise ce que je pense des gens comme elle !

      d’un autre côté, si elle a accepté le poste dans un gouvernement de droite on pouvait dèjà avoir des doutes sur la sincérité de son engagement écologiste ...
      bon, c’est vrai que ça fait désordre de commencer sa carrière par les tourterelles ... si ça se trouve elle n’aime pas le homard non plus mais elle rafolle des pigeons aux petits pois ...


    • alinea alinea 27 juillet 18:37

      @John
      La chasse à la glu, c’est joli aussi, on se sent soudain tellement forts, tellement intelligents de les baiser ainsi, les zoziaux !


    •  John John 27 juillet 18:52

      Nono,

      « c’est vrai que ça fait désordre de commencer sa carrière par les tourterelles ... »

      Ouais commencer sa carrière de ministre de l’écologie avec le sang d’oiseaux tout gentil sur les mains le mot qui me vient Nono c’est pas désordre ... Il est tout autre !

      « si ça se trouve elle n’aime pas le homard non plus mais elle rafolle des pigeons aux petits pois ... »

      Ah ouais Nono pour ce qui de ta correction de l’Armageddon ... Et toi tu raffoles de quoi ... T’aimes les trucs avec deux L apparemment toi aussi ... smiley ...

      Pompili elle c’est juste une fofolle qui raffole de pouvoir comme tous ceux qui retournent leur veste et qui sont capables de l’immaculer d’entré de jeu avec du sang de petits oiseaux innocents ... 


    • nono le simplet nono le simplet 27 juillet 19:36

      @John
      Et toi tu raffoles de quoi ...
      bien joué smiley


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 27 juillet 16:31

    Avec Reagan, l’establishment américain avait choisi un professionnel du spectacle, un comédien qui avait déjà des heures de vol derrière lui et avait fait ses preuves, quelle que soit l’opinion qu’on peut se faire sur sont talent. Ça a plutôt bien marché : pendant qu’il occupait la scène, l’état profond pouvait faire son business.

    Il est probable que les puissances financières qui contrôlent l’UE aient eu la même démarche dans leur casting de la dernière présidentielle française. La lacune, c’est que l’acteur n’a pas de carrière derrière lui en tant que tel, et l’erreur de stratégie est d’utiliser une recette en changeant les ingrédients. Le résultat est plutôt calamiteux. Il n’a pas suffisamment de présence pour dissimuler les coulisses et les machinistes. C’est énervant.


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 17:05

      @Séraphin Lampion
      bien sur, mais trump n’est pas seulement un pro du spectacle, c’est aussi un milliardaire... il est temps de changer la donne et que le pouvoir de l’argent ne permette pas de diriger un pays, mais seulement la compétence.
      non ?


    • alinea alinea 27 juillet 18:43

      @olivier cabanel
      mmumm, ça a l’air bon ce que tu bois !! je n’avais même pas fait gaffe à ton changement d’avatar !! et tu fumes en plus ! je ne parle pas du reste, ben dis donc !! smiley


    • babelouest babelouest 27 juillet 20:48

      @olivier cabanel
      Je ne pense pas que Trump soit incompétent, seulement il tente de diriger une indocile confédération malhabile comme une simple entreprise : évidemment cela ne marche pas !


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 21:19

      @alinea
      juste un cigare de temps en temps... et comme tout bon fumeur de cigare qui se respecte je n’avale pas la fumée.
      pas fou !
       smiley


    • Xenozoid Xenozoid 27 juillet 21:24

      @olivier cabanel

      juste un cigare de temps en temps... et comme tout bon fumeur de cigare qui se respecte je n’avale pas la fumée.
      pas fou !

      sinon certains te prendrais pour le ché,,lol ,c’est une blague


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 27 juillet 21:24

      @olivier cabanel

      Si c’est trempé dans la chatte de Monica on a le droit de gouter avant de l’allumer ?


  • samy Levrai samy Levrai 27 juillet 16:53

    Article à la gloire du parti unique euro atlantiste ? qu’est ce que cela change que ce soit l’extreme gauche , l’extreme droite ou le centre d’un pays qui n’est pas souverain ? lequel de ces partis veut il rendre le pouvoir au peuple/ à la nation  ?

    C’est donc pour accompagner et faire perdurer l’enfumage multi-décennal car les grecs ont voté ultra gauche, les autrichiens ultra droite ? nous ni gauche ni droite mais nous avons tous la même politique !

    Tu ne te lasses pas citoyen Cabanel de cette arnaque ? 


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 17:03

      @samy Levrai
      ah bon ?
      tout d’abord, je ne suis qu’un modeste rédacteur, et j’ai simplement essayé de faire un tableau de la situation...
      ce n’est pas un éditorial, je ne donne pas mon avis, même si il faut bien constater qu’au final ce n’est pas à la gloire de REM, LR, RN, Modem...
      perso, je suis pour un changement radical : un mode de scrutin différent, la prise en compte de l’abstention, quitte à ce qu’elle annule une élection si les abstentions sont majoritaires...
      bref pour une république dirigée par la base, et non par un roitelet 
      voilà... l’ais-je bien descendu ?
       smiley


    • samy Levrai samy Levrai 27 juillet 17:31

      @olivier cabanel
      Qui nous présente les hommes politiques à élire ? A quoi correspond le positionnement politique dans un parti unique euro atlantiste ?
      Je te crois de bonne foi. 


    • olivier cabanel olivier cabanel 27 juillet 19:19

      @samy Levrai
      tout le problème vient non seulement du mode de scrutin, mais du pouvoir donné à l’élu...celui ci ne devrait pas pouvoir décider tout seul, même si pour donner le change, il lance concertations et débats, le plus souvent bidonnés.
      évidemment, je met de coté la question de l’Europe...ou il y aurait beaucoup à dire, notamment sur l’importance des lobbys, de la corruption etc... mais ils sont déjà très nombreux à le dénoncer.


Réagir