samedi 3 septembre 2016 - par docdory

Présidentielles 2017 : disparition mystérieuse des sondages depuis le 10 juillet

On a pu observer un fait curieux qui n’a guère fait l’objet de commentaires : la disparition, depuis le 11 juillet, des sondages d’opinion concernant les intentions de vote pour les présidentielles 2017.
En effet, si l’on comptabilise les sondages depuis le 14 janvier 2016 (date du premier sondage de 2016), nous avons les résultats suivants :
janvier 2015 : 2 sondages (le premier d’entre eux le 14 janvier)
février : 1 sondage
mars : 2 sondages
avril : 7 sondages
mai : 2 sondages


juin : 3 sondages
juillet : 1 sondage (du 8 au 10 juillet)
depuis le 11 juillet : aucun sondage
Si l’on considère la période du 14 janvier au 10 juillet (environ 6 mois), cela nous fait une moyenne de 2,833 sondages par mois. Depuis, silence radio ! Et pourtant, les « primaires » de la droite et peut-être de la gauche s’approchent très rapidement, ce qui devrait normalement avoir pour effet de stimuler la production de sondages…
Plusieurs hypothèses s’affrontent pour expliquer cette étrange disparition :

1°) Il s’agit d’une simple anomalie statistique de la distribution de la fréquence des sondages. Après tout, cela est tout à fait possible : la plupart les phénomènes comportent des fluctuations aléatoires par rapport à la moyenne, cette constatation est une des données fondamentales en matière de statistiques.

2°) une autre hypothèse est que les employés des instituts de sondages sont en vacances. Pour cela il faut comparer avec ce qui s’était produit en 2011, l’année précédent les présidentielles de 2012. 

Il y avait eu en 2011 cinq sondages en juillet (dont trois avant le 10 juillet et deux après) et un sondage au mois d’aout. Soit un total de six sondages en période d’été en 2011 contre un seul pendant l’été 2016, celui du début juillet. 

Si l’on considère la période des vacance scolaires (du 10 juillet au 31 août), on a 3 sondages en 2011 contre zéro sondages en 2016.

On a donc quand même nettement l’impression que l’effet-vacances ne suffit pas à expliquer entièrement la disparition des sondages.

3°) Une dernière hypothèse est que des sondages ont bien été effectués, mais que les attentats de Nice et de Saint-Etienne du Rouvray des 14 et 26 juillet 2016 ont tellement modifié les intentions de votes dans un sens qui déplaît que les commanditaires desdits sondages n’osent plus les publier, ou bien n’en ont pas envie …

On peut imaginer que ceux-ci attendent patiemment que s’amortissent (à supposer qu'ils puissent s'amortir) les effets de ces attentats sur l’opinion publique avant d’en republier. 

Pour l’instant en tous cas, ne sont plus publiés depuis le 10 juillet que des sondages sur les élections primaires qui, quelque intéressants qu’ils puissent être, ne sauraient remplacer des sondages concernant le premier et le deuxième tour.

On attend donc avec curiosité les résultats des prochains sondages, qui mériteront d’être examinés à la loupe dans le contexte actuel. Reste à savoir combien de temps il faudra attendre... Réponse dans quelques jours... ou quelques semaines ?



86 réactions


  • Alren Alren 3 septembre 2016 11:26

    Excellente observation et conclusion plausible : les sondages coûtent cher et sont utilisés comme armes de propagande quand ils sont favorables.
    Connaissant l’addiction des politiciens carriéristes pour les sondages, ils ont été effectués, c’est sûr.
     Si leurs résultats n’ont pas été publiés c’est qu’ils ne correspondant pas aux attentes de ceux qui peuvent se les offrir (avec l’argent public ou celui du MEDEF).
    Alors ce serait une bonne nouvelle !


    • Séraphin Lampion Jeussey de Sourcesûre 3 septembre 2016 11:42

      @Alren

      pourquoi serait-ce une bonne nouvelle ?

      1. les deux sponsors cités ne sont pas les seuls possibles, d’autres, pas forcément nationaux, ont intérêt à connaitre les probabilités de rendement de leurs investissement en frais de campagnes

      2. si nouvelle il y a, qu’indiquerait-elle ? une très forte abstention ? Des intentions de vote pour l’UPR ? Le NPA ? feu le front de gauche ?

      une non-information, ça peut être comme un non-événement : de l’insignifiance.

    • Alren Alren 3 septembre 2016 16:32

      @Jeussey de Sourcesûre

      Ce n’est plus le Front de gauche avec un PC toujours très ambigu vis-à-vis du PS qui présente un candidat à la présidentielle, c’est « La France insoumise » avec Jean-Luc Mélenchon.

      Et j’espère que son score dépasse celui du candidat du PS. Voilà ce qui serait une bonne nouvelle !

      L’UPR et le NPA resteront confidentiels car le programme social pour le premier et le programme anti UE pour le second ne sont pas « nets ».


    • non667 3 septembre 2016 18:45

      @Jeussey de Sourcesûre
      Des intentions de vote pour l’UPR ? Le NPA ? feu le front de gauche ?
      ces 3 là le front ripoublicain ( l’erpès) s’en tamponne !seul les sondages ultra favorables au fn leurs font peur !

      Des intentions de vote pour l’UPR ? Le NPA ? feu le front de gauche ?
      un non-événement : de l’insignifiance.


    • Alren Alren 3 septembre 2016 19:29

      @non667

      seul les sondages ultra favorables au fn leurs font peur !

      Vous faites erreur, la seule élection qui fait vraiment peur aux milliardaires, au MEDEF et à ses affidés c’est celle de Jean-Luc Mélenchon car il s’en suivrait une révolution, pacifique certes, mais une révolutionau sens propre aussi importante que celle de 1789 et ils la craignent comme la peste car le séisme français ébranlerait le monde entier et signifierait la fin rapprochée de leurs privilèges exorbitants.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 septembre 2016 20:02

      @Alren


      Bien probable qu’on nous cache quelque chose, mais bien improbable que ce quelque chose soit plus qu’un soubresaut passager. Quoi qu’ait dit le sondage occulté, on doit encore s’attendre a une alliance au Deuxième Tour des forces du statu quo, de Gauche et de Droite, pour barrer la route au FN qui aujourd’hui incarne le changement.  

      Cette Gauche et cette Droite n’étant d’accord sur rien sauf cette volonté de faire barrage au FN, il en sortira évidemment la présidence velleitaire d’un autre insignifiant et une autre phase d’impuissance pour la France. Tout sera encore décidé a Bruxelles par des fonctionnaires - nommés et non élus - prenant leurs trente deniers et leurs instructions de Washington. 

      Les sondages ? A moins qu’on ne les fasse autrement sous contrôle crédible - voir le lien - ils ne sont pas une solution, mais une partie du problème. 



      PJCA







    • non667 3 septembre 2016 21:00

       à alren
      la seule élection qui fait vraiment peur aux milliardaires, au MEDEF et à ses affidés c’est celle de Jean-Luc Mélenchon

      d’une élection à l’autre les % de voix varient aux max de  3% onc il y a de la marge avant que mélanchon fasse peur !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 10:55

      @Alren
      Le programme social de l’ UPR n’est pas net  ?
      Ce qui n’est pas net du tout chez Mélenchon, c’est comment il va mettre en place son merveilleux programme, sans sortir de l’ UE, ni de l’euro ??
      Au bout de 5 ans, il n’a toujours pas de programme officiel ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 11:01

      @Alren
      La Révolution en 2012, on a vu !
      Je croyais que Mélenchon avait quitté le PS, car c’est un Parti de Droite ? 
      Mélenchon au soir du 1er tour :
      « Nous, nous pouvons... appeler à voter Hollande, illico presto, sans même négocier quoi que ce soit ! » « Le changement, c’est maintenant, et mon ennemi c’est la finance ! »
      Finalement, vous êtes aussi crédule que les électeurs FN....


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 11:08

      @sampiero
      Et pourquoi veauter pour des « souverainistes » qui font croire qu’une Autre Europe est possible ??
      « La recette pour neutraliser la colère des Français : leur promettre Une Autre Europe depuis 1/3 de siècle  ! »


    • foufouille foufouille 4 septembre 2016 11:13

      @Fifi Brind_acier
      c’est vrai que ton parti est vachement crédible avec son employé fictif.
      et 0% d’électeurs en 2012.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 12:24

      @foufouille
      C’est vous qui n’êtes pas crédible avec vos attaques aux personnes...
      Vous ignorez ce qu’est le statut de la fonction publique, mais vous la ramenez quand même ... Demandez -vous plutôt pourquoi Hollande n’a pas remis en place Asselineau et son service d’intelligence économique à Bercy, supprimé par Sarkozy... ??!


      Parce qu’un opposant aux USA et à l’ UE de ce niveau dans le Saint des Saints, c’est politiquement dangereux. Pour votre gouverne, il n’y a que 2 Ministères qui comptent en France : Matignon & Bercy.

    • Henri Georges Henri Georges 4 septembre 2016 12:25

      @Alren

      « ... la seule élection qui fait vraiment peur aux milliardaires, au MEDEF et à ses affidés c’est celle de Jean-Luc Mélenchon ...  »

      Un FM qui ferait peur aux milliardaires, voilà qui serait bien surprenant. D’autant plus qu’il semble bien s’accommoder de l’UE, en effet ..


    • foufouille foufouille 4 septembre 2016 12:46

      @Fifi Brind_acier
      la critique est interdite dans une secte.
      personne n’interdit à ton employé fictif de chercher un autre boulot ou de prendre sa retraite.
      mais la gamelle haut fonctionnaire énarque est bonne et permet de financer son activité politique.
      on ne peut pas prétendre changer le système et en profiter grassement.


    • chantecler chantecler 4 septembre 2016 14:00

      @clone sampiero
      Mais non !
      Juste parce que tu es complètement con et que tu n’as aucune personnalité .
      Donc tu suces la roue des gens que tu imagines à l’avenir détenir un pouvoir fort : comme ça penses être à l’abri de tout , de te poser des questions et tu pourras t’épanouir sous l’autorité de maman Marine....
      Et tu colles comme une sangsue , un tique, à certains intervenants sur Agx avec qui tu penses être en désaccord .
      On dit « marquer à la culotte », car en plus tu dois être passablement pédé .
      Finalement clone , t’es un pauvre type , à peine sorti de l’oeuf ...
      Mais continue : tu mets de l’animation sur ce site ouvert à tous les délires , à tous les manipulateurs et qui tire profit de tous les commentaires .
      Bon dimanche .


    • mmbbb 4 septembre 2016 18:14

      @sampiero le peuple aime les histoires de reine, de chateau de carrosse En Angletterre le peuple a le royal baby, un couple princier qui fair rever Hollande Macron Juppe ou Sarko font ils rever non Vous ne pouvez pas comprendre les belles histoires, vous ne pensez que dialectique Quant au peuple il aime être asservi, c’est son destin.


    • mmbbb 4 septembre 2016 19:12

      @chantecler le mot est lache PD tu vas avoir des ennuis c’est un mot qui stigmatise et met au ban de la societe Quant a ton propos ne t emballes ta gauche est morte et Hollande avec sa chute sabordera le PS Tu traites les autres de con mais il faut être un con pour voter PS. Il n y a que les petits instits qui votent encore PS et Hollande a bien enfile ses électeurs, parles en aux PD ils connaissent le sujet et Hollande ne rembourse pas la vaseline parfume a la rose


    • Alren Alren 5 septembre 2016 16:14

      @Fifi Brind_acier

      Au bout de 5 ans, il n’a toujours pas de programme officiel ?

      Jean-Luc Mélenchon n’est pas, ne veut surtout pas être un « gourou » comme M. Asselineau de l’UPR.

      Comme beaucoup de gens indignés par la monstruosité et la stupidité de la structure sociale actuelle et conscient qu’elle conduit, si rien ne change rapidement, à la fin prochaine de l’humanité, il s’est interrogé sur les raisons pour lesquelles les victimes de cette structure sociale ne se révoltaient pas par le moyen le plus puissant et le plus pacifique : le bulletin de vote.

      Outre évidemment la vulnérabilité des cerveaux non entraînés au discours des médias contrôlés par les grandes fortunes, il a pensé, en pédagogue, que le manque d’intérêt des citoyens pour la « res publica », la chose publique, venait du fait qu’ils étaient dissuadés de participer à la lutte politique et de son essentiel : les programmes électoraux par le fait que ceux-ci étaient élaborés en petits comités fermé avec d’ailleurs une bonne dose de démagogie.

      C’est pourquoi il a lancé le mouvement de la France insoumise, soutenu par plus de 100 000 signatures (un chiffre énorme qui serait claironné à l’envi pour toute autre formation) et financé non par les banques et les magouilles mais par une nuée de petits donateurs.

      À charge pour les plus actifs de faire des propositions pour élaborer un programme qui émane enfin du peuple. Cette élaboration en commun est une garantie qu’ils sera appliqué en cas de victoire électorale.

      comment [Mélenchon] va-t-il mettre en place son merveilleux programme (qui n’est pas encore écrit mais qui comprendra évidemment l’abrogation de la loi El Khomri), sans sortir de l’ UE, ni de l’euro ?

      J’ai déjà répondu à cette objection.

      La bonne stratégie vis-à-vis de l’UE n’est pas de dire : « la France quitte l’Union » sans condition.

      Elle est de faire des propositions de nouveaux traités pour que chaque pays redevienne indépendant et contrôle sa monnaie mais sans exclure des alliances à bénéfice commun.

      Ses propositions ne seront pas faites seulement aux gouvernements mais aussi aux peuples de l’Union et l’on verra bien qui est pour et qui est contre.

      Si l’immobilisme l’emporte, il sera temps alors, mais alors seulement, de consulter le peuple français par référendum pour une « frexit ».


    • Alren Alren 5 septembre 2016 16:25

      @Fifi Brind_acier

      La Révolution en 2012, on a vu !


      En 2012 JLM n’a pas été élu, rappelez-vous ! La révolution aurait eu lieu seulement s’il l’avait été.

      Si en 2017 il n’est toujours pas élu, la révolution n’aura toujours pas lieu et la France se ratatinera encore plus au détriment des travailleurs et aux yeux du monde entier. Elle sera alors vraiment une puissance secondaire et sans intérêt.


      Après cinq ans de Sarkozy on a avait vu les dégâts que ce monsieur comptait aggraver dans un second mandat.

      Hollande, on savait qu’il n’était pas gauchiste, mais franchement, qui pouvait imaginer qu’il effectuerait un virage à droite aussi cynique ?


      L’abstention est toujours une mauvaise solution.


    • Legestr glaz Ar zen 6 septembre 2016 08:48

      @Alren

      Les sondages sont effectués par des organismes privés qui n’ont de compte à rendre à personne, excepté leurs clients. 

      Ainsi un sondage « favorable » peut, à tout moment, être présenté. A la limite, les officines de sondage pourraient présenter ce qu’elles veulent sans même prendre la peine de « sonder » qui que se soit. 

      Inutile d’attendre que le sondage soit « favorable ». Il suffit de dire n’importe quoi et de prétendre que c’est le résultat d’un sondage. Aucune règle juridique ne contrôle les sondages. 

      Macron pourrait ainsi être taxé de 93% d’opinions favorables. C’est de l’enfumage, c’est de la simple manipulation d’opinion. 

      Les vrais sondages, ceux qui intéressent les élites financières, peuvent demeurer secrets. 

    • rayden 21 février 2017 15:16

      @Alren

      1789 était une révolution pour rétablir la démocratie et la souveraineté du peuple. Louis 16 a été décapité car il complotait dans le dos des français avec la puissance européenne au détriment du peuple. (rappelez vous le manifeste de Brunswick)

      Aujourd’hui plus de 200ans après nous sommes exactement dans la même situation. Nos élites sont corrompus et des vassaux dans la dictature européenne. La politique se fait au détriment du peuple. Elle et décidée à Washington pour la diplomatique (OTAN), à Bruxelles (UE) pour la politique économique et sociale et Francfort pour la finance (BCE). 
      LePen & Mélanchon seront contraints d’appliquer cette politique qui découle de notre appartenance à l’UE sous peine de sanction économique.

      Pourquoi ? car LePen & Mélanchon proposent de rester dans l’Europe et de renégocier les traités. Mais toute renégociation est impossible ! ils seront donc des vassaux eux aussi. D’ailleurs ils se mettent à 4 pattes pour réclament des financement auprès des banques ça veut tout dire : qui paye commande, je ne leur accorderait jamais ma confiance.

      Il faut sortir de ce système et redevenir maîtres de notre destin. Ni dans les journaux, ni à la télévision je n’ai vu un politicien réclamer un FREXIT ! Bon sang c’est notre identité nationale, nos emplois, notre industrie, notre agriculture, notre diplomatie , bref notre avenir qui sont en jeu. Il faut se réveiller et réclamer un débat ! Comment avons nous laissé faire ça ! Avec 3h00 de TV par jour et un système éducatif publique qui ne rempli plus son rôle.

      Nous sommes sous occupation aujourd’hui ! celle de l’empire Euro-Atlantique. Tout comme en 1940 avec les nazis on nous faisait croire que la France et les français sont mauvais, ils sont endettés et il faut faire comme le pays occupant pour s’en sortir. Pour s’en rendre compte de l’intérieur j’avoue que c’est difficile. ça nécessité de rester bien informé (ne pas avoir peur de lire les traités de Lisbonne, la constitution...) et de connaitre son histoire de France car ce qui n’a cessé d’arriver dans notre Histoire : ces attaques sans cesse sur notre souveraineté, ne cessent de se reproduire et nous sommes en plein dedans aujourd’hui. Hélas le niveau scolaire ne cesse de se dégrader, on va se retrouver avec des citoyens non libres et inconscients du système d’esclavage dans lequel il a été placé ; et bon à faire cuire des steak haché pour MacDonalds.

      D’autre part, méditez bien cela : Otmar Issing, fondateur et créateur de l’euro affirme que " l’euro est un château de cartes et ne pourra que s’effondrer. "


  • fred.foyn 3 septembre 2016 12:47

    Tous les partis politique parlent du premier tour, alors que le FN est le seul à parler du second..

    Sondage gratuit du dimanche 3 septembre !

    • Fergus Fergus 3 septembre 2016 13:46

      Bonjour, fred.foyn

      Ah bon ?

      Dans un article du Monde (aujourd’hui sur son site web), le quotidien souligne au contraire que le FN ne parle que du premier tour où, nous rappelle ce journal, le parti de Le Pen engrange entre 26 et 30 % des voix, avec une quasi certitude d’être en tête de ce 1er tour. A contrario, c’est silence radio au FN sur le 2e tour. Et pour cause : celui-ci est déprimant, Le Pen étant largement battue dans tous les cas de figure probables. 


    • docdory docdory 3 septembre 2016 14:46

      @Fergus


      Le Pen était largement battue au deuxième tour contre tous les candidats sauf Hollande, dans les sondages faits  jusqu’au début juillet 2016 ( dans le cas de figure d’une assez improbable présence de Hollande au deuxième tour, c’était à peu près fifty-fifty ) . 
      La question que l’on peut se poser, c’est de savoir si la disparition apparente des sondages ne serait pas due à un bouleversement de ce rapport des forces après les attentats de juillet ( et accessoirement après l’affaire de Sisco ), bouleversement qui ferait que d’éventuels sondages effectivement réalisés ne seraient plus publiés ( selon le principe qui consiste à casser le thermomètre pour dissimuler le fait que le malade a de la fièvre... ).
      Ce n’est qu’une hypothèse, mais nous n’avons plus dans l’immédiat de « thermomètre » pour la vérifier ! Affaire à suivre, donc ...






    • fred.foyn 3 septembre 2016 15:32

      @Fergus...Il est le seul parti à être sur d’être au second tour...après c’est une autre histoire que les Français écrirons...


    • non667 3 septembre 2016 19:02

      @Fergus
      Et pour cause : celui-ci est déprimant, Le Pen étant largement battue dans tous les cas de figure probables.

      dixit le front ripoublicain ? mais la méthode Coué ayant ses limites ce sont les vrais résultats du 2° tour qui lui font peur !!!!! smiley smiley smiley smiley

       rien que celà justifie un vote fn ! leur gueule au soir du 2° tour si marine passe smiley smiley smiley

      les vraies larmes de mélanchon au soir du 1° tour 2002 !


    • Fergus Fergus 3 septembre 2016 20:25

      Bonsoir, non667

      Reportez-vous à la communication des caciques du FN : rien, strictement rien sur un 2e tour éventuellement gagnant. En parler - fût-ce pour dénoncer le silence des instituts - serait pourtant de nature à booster la dynamique en faveur de Le Pen. Or, comme je viens de l’écrire ci-dessus : rien côté FN. Cela semble contredire une issue favorable.

      Savez-vous, d’autre part, qu’il se murmure dans le microcosme que Le Pen aurait intégré sa défaite du 2e tour - après un 1er tour honorable - et d’ores et déjà pris la décision de mettre le paquet sur la législative d’Hénin-Beaumont ?


    • non667 3 septembre 2016 21:11

      @Fergus
      bonsoir fergus
       comme je l’ai dit : la méthode coué a des limites ! grand bien vous fasse si elle marche encore avec vous  ! mais plus dure sera la chute smiley smiley smiley


    • Fergus Fergus 4 septembre 2016 09:49

      Bonjour, non667

      Aucune méthode Coué. Je souhaite d’ailleurs que Le Pen soit présente au 2e tour pour engendrer un nouveau séisme - salutaire cette fois - dans la politique française.

      La différence avec vous, c’est que je ne milite pour rien ni personne, pas même pour Mélenchon pour qui je voterai en 2017 du fait de ma proximité avec ses idées, à défaut d’être proche de sa personnalité. J’observe simplement la vie politique sans a priori, de la manière la plus objective possible.


    • Achetes un calendar (---.---.41.186) 4 septembre 2016 10:08

      @fred.foyn 3 septembre 12:47 

      « Tous les partis politique parlent du premier tour, alors que le FN est le seul à parler du second..Sondage gratuit du dimanche 3 septembre ! »

       

      Anaha...proposition d’un nouveau sondage sur le thème de : la fiabilité de certains posteurs smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 11:19

      @docdory
      Seuls 8% des électeurs faisaient encore confiance aux Partis politiques (PS- UMP - FN)... Le % est peut-être encore tombé bien plus bas .... ??


      78% des Français sont prêts à voter pour un candidat lambda, c’est peut-être cela qui met la classe politique en panique .... ?? Du coup, ils sont de plus en plus nombreux à sortir de Gaulle de la naphtaline pour pimenter leurs discours ...
      « SOS de Gaulle ! Récupération par les élites en panique ... »

      Les Français sont consternés, ils comprennent qu’ils appliquent tous les mêmes politiques ! Il faut voir le niveau du débat... Cambadélis reprochant à Sarkozy de se « poutiniser »... Du n’importe quoi !! Voilà à quel niveau est rendu le Parti socialiste ....

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 12:37

      @fred.foyn
      Le FN est toujours au 2e tour...., il est une pièce essentielle du système, que ferait la classe politique sans lui ?? Les médias font tout pour promouvoir le FN, avec plus de 40% du temps politique sur les chaînes télé d’infos en continue...


      Et le FN se donne un mal de chien pour faire le job qu’on lui demande :
      piquer des idées à l’ UPR et à Mélenchon, et les truffer de propos racistes, xénophobes et islamophobes, pour bien faire vomir les électeurs et qu’ils se bougent les fessent au 2e tour, pour voter « pour l’autre » !
      Collabos un jour, collabos toujours !

      Le résultat est toujours le même :

      « 40 fois depuis 1984, le FN a fait élire ceux qu’il prétend combattre... ! »


    • Traroth Traroth 5 septembre 2016 14:33

      @non667
      Pour votre petit instant de jubilation, 65 millions de Français devraient avoir à subir Le Pen comme présidente pendant 5 ans ?


  • roman_garev 3 septembre 2016 13:47

    Et si on considère le fait des vacances d’été depuis mi-juillet ?


    • docdory docdory 3 septembre 2016 14:49

      @roman_garev


      Je réponds à cette objection dans mon article. Cet éventuel « effet-vacances » existe probablement, mais il est dans ce cas considérablement plus marqué qu’en 2011, l’année précédent les présidentielles de 2012.

  • zygzornifle zygzornifle 3 septembre 2016 14:10

    ils existent certainement encore mais a l’usage seul de l’Élysée ....


    • Croa Croa 3 septembre 2016 15:04

      À zygzornifle,
      Plus largement à l’usage de ce qu’il convient de nommer « les milieux autorisés » et donc pas seulement l’Élysée.


  • Clofab Clofab 3 septembre 2016 14:54

    Si les résultats de sondages ne sont pas flatteurs pour nos UMPS et autres journaleux larbins du système, alors non, ces résultats seront ignorés et tus. Ils attendront de meilleures augures pour en parler les hypocrites.


    C’est bon signe pour le Front National, courage nous vaincrons ! 

    • Croa Croa 3 septembre 2016 15:10

      À Clofab,
      Pourquoi « bon signe pour le Front National »  ?  Le FN n’a pas l’exclusivité des réveils populaires que je sache !
      C’est bon signe pour TOUS les mouvements alternatifs, le FN peut-être mais La France Insoumise peut-être aussi, voire d’autres...  smiley smiley smiley smiley 


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 septembre 2016 20:46

      @Croa


       ’Le FN n’a pas l’exclusivité des réveils populaires que je sache !"

      Aujourd’hui il n’y a pas d’alternative èlectorale au FN pour sortir du statu quo. Qund vous alludez à la France insoumise vous me faites rever, mais je ne crois pas qu’un coup ou une révolution soit possible en France, à mois que Trump ne devienne président des USA et - en bon isolationniste - ne desserre le licou des vassaux de l’Amérique....

      PJCA



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 12:40

      @Pierre JC Allard
      Si, si, il y a des alternatives électorales ! Les électeurs n’en veulent des 3 mousquetaires que les médias leur vendent depuis plus de 30 ans ! Ras le bol !


    • Traroth Traroth 5 septembre 2016 14:35

      @Pierre JC Allard
      Votre postulat est que une victoire FN nous ferait sortir du statu quo. Je pense que c’est une énorme erreur d’analyse.


  • JMichel (---.---.234.8) 3 septembre 2016 16:35

    80% des sondés disent etre d’accords pour ne plus répondre aux sondages.


    • petit gibus 3 septembre 2016 21:11
      @JMichel

      doctory a occulté cette possibilité smiley

      un ras le bol d’être manipulé ?
      une perpétuelle agitation dont ils sont gavés ?

      Peut être qu’un sondage nous le dirait  smiley



  • Pyrathome Pyrathome 3 septembre 2016 21:27

    selon le principe qui consiste à casser le thermomètre pour dissimuler le fait que le malade a de la fièvre...
    .
    Bingo !!
    Les « sondages » deviennent de plus plus pas présentables du tout en réel, alors les petits malins vont les traficoter pour mieux coller à leurs pathétiques attentes....
    Tout le monde a vu comment ils s’y prenaient lors du « brexit » mais malgré tous leurs efforts malveillants, ils l’ont eu dans l’os.....


  • tf1Groupie 3 septembre 2016 22:07

    Et ça servirait à quoi de « cacher » ces sondages ?


    • CoolDude 3 septembre 2016 22:25

      @tf1Groupie

      Ben, si ils discréditent complètement le pouvoir en place...
      Genre Hollande 1% de confiance...
      Valls 1%, etc...
      Il ne vaut mieux pas que ça se sache trop.

      Mais je fantasme peut être...
      On ne sait pas.

      Que pensent les Français des politiciens après le coup du Kikinique le plus la cervelle des gens, entre autre !?
      On ne sait pas.


    • docdory docdory 4 septembre 2016 10:54

      @tf1Groupie


      Que l’on soit ou non de sa famille politique, Philippe de Villiers a écrit un chapitre extrêmement intéressant et hautement recommandable sur la manipulation des sondages, la façon dont elle est faite et ses enjeux politiques dans son livre « le moment est venu de dire ce que j’ai vu » .

    • Alainet Alainet 4 septembre 2016 11:33

      @docdory : je vous conseillerais aussi de jeter 1 Oeil sur « les 10 stratégies de manipulation des masses » de Noam Chomsky ( ou la technique du mentalisme ) :
      http://leprintempsdesconsciences.unblog.fr/2013/04/01/les-10-strategies-de-manipulation-de-masses/


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 11:34

      @docdory
      Exact, il lâche le morceau sur les sondages électoraux...
      « Acheter les sondages et TF1 ! »


    • socrate socrate 4 septembre 2016 12:29

      @docdory

      Récemment, un bon article sur AV faisait état de la fortune des propriétaires de médias en France.
      Je pense qu’il serait bon de reposer la même question concernant ceux qui possèdent et dirigent les instituts de sondage.
      Il y a fort à parier que ce sont les mêmes familles et leurs alliés.
      Du fait de leur appartenance dans le clan dirigeant (LE FRIC), je n’ai ni confiance en leurs résultats, dans l’approche scientifique de leurs méthodes, ni dansla nature de leurs questions.


  • Alainet Alainet 3 septembre 2016 22:58

    - Justement Phyratome ; le Frexit fait l’objet de toutes les manipulations possibles et imaginables...
    . et pourtant 53 de Français réclame 1 référendum sur cette sortie : bizarre non ?
    - Je ne parle pas du faux-sondage de BFMtv du 3 Juillet 2016, dénoncé sur Agoravox, fait sur 60000 personnes avec 70% de NON !
    http://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/sondages-du-frexit-bfmtv-pris-en-53524
    http://www.agoravox.tv/actualites/medias/article/sondages-du-frexit-bfmtv-pris-en-53524
     Un autre sondage BFMtv, paru le 29Juin 2016, 45% votent pour reste dans l’UE et 33% pour en sortir sans oublier 22% d’indécis.. ce qui parait + plausible !
    http://www.bfmtv.com/politique/sondage-les-francais-opposes-a-un-frexit-998379.html
    - A l’approche des primaires ; les partis LR/P ont gommé ce sujet de leurs discours et de leurs interviews dans les médias ? Aujourd’hui, MLP a mis les pieds dans le plat à Brachay en le proposant. J’ai fait remarqué à France-Info, qu’il n’y avait aucun drapeau de l’Europe sur l’estrade & alentours à pas le tricolore.. Par contre à la tribune du congrès LR à la Baule ; figuraient les 2 de pair ! => Cette remarque impertinente m’a valu 1 censure ! Les médias ont décidé de nous marteler ( & cloisonner ) qu’il existe 1 schisme G/D.. alors que le public n’arrive plus à faire la #... tellement leurs positions sont dans la ligne droite du libéralisme de la Commission Européenne ! Je ne sais pas s’ils pourront tenir longtemps sur cette ligne tellement la ficelle est grosse ( et ce ne sont plus des ficelles mais des cables ).


    • lloreen 4 septembre 2016 11:00

      @Alainet

      Je ne comprends pas cet acharnement maladif à « sortir » de quelque chose où on n’ est jamais entré...
      Les français ont voté -si ma mémoire est bonne- NON à 53,9 % au referendum sur l’ adoption de la constitution européenne en 2005.

      Si je comprends toujours bien la langue française, NON signifie NON. Je ne me rappelle que les français aient changé d’ avis par la suite mais je me rappelle que l’ assemblée nationale qui a été priée de revoter (une anthologie de démocrassie) a voté oui.

      L’ assemblée nationale étant également une corporation gouvernementale (entreprise régie par le CCU et enregistrée auprès de la SEC américaine) prouve de façon éclatante que la démocratie n’ a jamais existé et que ce ne sont pas les imposteurs qui sont hissés au pouvoir par leurs maîtres qui y trouveraient un intérêt.
      Par conséquent, tous ces contrats commerciaux sont inopposables à des citoyens quel que soit le pays où ils résident dans la mesure où ils ne sont pas personnellement partie au contrat.

      A moins que vous ayez l’ habitude de payer pour de la marchandise que vous n’ avez pas commandée et que vous n’ avez jamais reçue...

       

      UPIK® Record - L LRegistered company nameASSEMBLEE NATIONALE
      Non-registered name or business unit
      LD-U-N-S© Number383278066 LRegistered address126 RUE DE L UNIVERSITE LPost code75007 LCityPARIS
      CountryFrance WCountry code241
      Post office box number

      Post office box town
      LTelephone number147033793
      Fax number

      Name primary executive
      WActivity (SIC)9199 UPIK® Record - L LRegistered company nameASSEMBLEE NATIONALE
      Non-registered name or business unit
      LD-U-N-S© Number383278066 LRegistered address126 RUE DE L UNIVERSITE LPost code75007 LCityPARIS
      CountryFrance WCountry code241
      Post office box number

      Post office box town
      LTelephone number147033793
      Fax number

      Name primary executive
      WActivity (SIC)9199

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 11:43

      @Alainet
      Marine le Pen propose un référendum sur l’ UE, pour « renégocier les Traités », pas pour en sortir définitivement. Site officiel du FN sur l’ Europe :


      " Dans le cadre de l’article 50 du Traité de l’Union Européenne, il convient d’initier une renégociation des traités afin de rompre avec la construction européenne dogmatique en total échec. Il faut désormais jeter les bases d’une Europe respectueuse des souverainetés populaires, des identités nationales, des langues et des cultures, et qui soit réellement au service des peuples par des actions concrètes."

      NB : Le FN confond l’article 48 pour renégocier les Traités.
      Et l’article 50 pour en sortir définitivement. Mais comme aucun électeur ne connaît le TFUE, c’est pas grave, on peut leur faire avaler n’importe quoi ...

  • beo111 beo111 4 septembre 2016 09:42

    C’est pas si mystérieux que cela : les précédents sondages ont dit que Marine Le Pen sera au second tour mais qu’elle perdra. Mais contre qui ? Là est toute la question et tant que les primaires à la con ne sont pas passées difficile de répondre.


    • Fergus Fergus 4 septembre 2016 09:53

      Bonjour, beo111

      Vous avez évidemment raison : il y a beaucoup trop de flou actuellement dans le casting de la présidentielle, le seule certitude étant la présence de Le Pen au 2e tour.

      « les primaires à la con »

      Je n’en suis pas des plus friands, mais je reconnais que ce processus est bien plus démocratique que les combines d’appareils qui prévalaient auparavant.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 12:08

      @Fergus
      Ce qu’attendent les Français, ce sont des programmes précis sur l’emploi, sur les revenus, et sur le logement dans les grandes villes. Pas des discussions sans fin sur l’ Islam, l’identité française ou les mérites comparés de Juppé et de Sarkozy ...


      Les débats et les informations qu’ils attendent sont bien planquées au fond d’un tiroir... Risque pas que les médias fassent de la publicité aux études de Sapir et Murer, sur la sortie de l’ UE et de l’euro :
      « Il y a une vie après l’euro ! » - vidéo de 18 minutes qui résume :

      - Le retour au Franc va faire baisser de 25% la parité du Franc/ Mark / dollar. Plus besoin de loi Travail, la compétitivité est retrouvée !

      - Cela va booster les exportations de 65 milliards et diminuer les importations d’autant, plus de déficit du commerce extérieur !

      - 1,7% de croissance = 500 000 emplois par an. Ce qui donne des rentrées fiscales et résout le problème des déficits budgétaires, plus besoin de privatiser la Sécu et de vendre le patrimoine français à la découpe ... etc

      Pour ceux qui veulent lire l’étude complète de Sapir et Murer, elle est publiée sur le site Respublica, et téléchargeable en PDF.



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 4 septembre 2016 12:15

      @beo111
      Mélenchon était à 14%, Hollande à 13%, il n’est pas exclu que Mélenchon soit au 2e tour..., face à Marine le Pen ! Les sondages du FN sont toujours gonflés pour faire peur, et pour que les électeurs sortent de dessous leur couette, et aille voter « pour l’autre », quel qu’il soit...


      Depuis bien longtemps, on ne vote plus « pour », mais « contre ».
      C’est bien le signe que les Français n’ont le choix qu’entre la peste et le choléra, et qu’on nous prend pour des truffes....

  • lloreen 4 septembre 2016 10:16

    La république française étant une corporation gouvernementale, c’ est à dire une entreprise régie par le CCU -code commercial uniforme ou droit maritime, elle n’ a AUCUNE LEGITIMITE pour organiser des élections.
    Les élections sont un procédé réservé pour élire un gouvernement à la tête d’ une nation souveraine de façon à pouvoir opérer un choix démocratique.

    Il s’ avère que ces corporations gouvernementales USURPENT des prérogatives et que les personnes en place sont des imposteurs.
    Tout le monde a bien compris que ceux qui dirigent sont ceux-là même qui ont le contrôle de l’ argent depuis 1913, c’ est à dire la dynastie bancaire qui dirige la City de Londres (Rothschild).

    La république française -tout comme toutes les républiques européennes d’ ailleurs sont des entreprises gouvernementales enregistrées auprès de la SEC américaine (security&exchange commission) sous le contrôle de la City de Londres.

    UPIK® Record - L LRegistered company nameREPUBLIQUE FRANCAISE PRESIDENCE
    Non-registered name or business unit
    LD-U-N-S© Number542472212 LRegistered address55 R DU FAUBOURG SAINT HONORE LPost code75008 LCityPARIS
    CountryFrance WCountry code241
    Post office box number

    Post office box town
    LTelephone number142928100
    Fax number

    Name primary executive
    WActivity (SIC)9199
    Bien évidemment, le futur dirigeant de cette corporation est choisi non par les français, mais par ceux qui sont à la tête du système finance (=arnaque de la dette) pour assurer le statu quo.
    Il n’ est dès lors pas étonnant que les imposteurs tiennent tant à ce que le vote électronique (manipulable) soit instauré.

    Monsieur Macron est la taupe des Rothschild puisqu’ il est (a été...) leur employé au même titre que le président Pompidou qui fut l’ ex directeur de la banque Rothschild.


    • beo111 beo111 4 septembre 2016 15:16

      @lloreen
      pas compris pourquoi vous bloquez sur cette histoire. Si la « Présidence de la République » veut s’inscrire à un club de pêche, c’est son droit, je ne vois pas où est le problème.

      Par contre je suis d’accord avec vous que le gourvernement n’a pas légitimité à organiser les élections, en particulier les élections législatives, puisque l’exécutif se retrouve alors juge et partie.


    • lloreen 7 septembre 2016 19:27

      @beo111
      « pas compris pourquoi vous bloquez sur cette histoire. »

      Je ne bloque pas sur cette histoire, je la dépasse.
      La république française peut faire ce qu’ elle veut dans la mesure où elle reste à son niveau, à savoir une entreprise régie par le code commercial. Son président et tous ses membres peuvent effectivement s’ inscrire à un club de pêche, de plongée sous-marine ou de vol à voile. Ils peuvent également contracter comme bon leur semble et ils ne s’ en privent pas. lls contractent d’ ailleurs avec moultes sociétés et il suffit de suivre les événements pour le remarquer.

      Là où je dépasse l’ histoire, c ’est à partir du moment où ces personnages prétendent avoir vocation à me persuader que s’ ils pratiquent la pêche, la plongée sous-marine ou le vol à voile j’ y suis engagée avec eux, je participe aux frais et j’ en subis les conséquences.
      Non seulement aucune de ces activités qu’ ils choisissent ne m’ intéresse mais de plus je suis en total désaccord avec la façon dont ils pratiquent l’ activité.

      Je suis née libre et souveraine et je ne suis pas sur la même longueur d’ onde que ceux qui considèrent le contraire.

      J’ accepte que les membres de l’ entreprise « république française » et leurs partenaires fassent ce qu’ ils veulent dans la mesure où ils s’ abstiennent de vouloir décider à ma place , de parler en mon nom, de prétendre décider ce qui est bon pour moi et de s’ abstenir à polluer l’ espace vital où je suis incarnée. Je laisse le soin aux autres de décider pour eux-mêmes tant qu’ ils restent dans les limites de ce qu’ il est convenu pour que chacun puisse vivre sereinement et dignement. Aucun autre règne de cette planète ne détruit son environnement parce qu’ un tel déséquilibre ne peut engendrer que le chaos et que le chaos dessert l’ ordre naturel.

      Je n’ accepte pas non plus qu’ ils me considèrent de facto comme un membre de leur entreprise parce qu’ ils ont la manie étrange de numéroter tout et n’ importe quoi.
      Jusqu’ à preuve du contraire, je ne suis pas un numéro ni une esclave.
      J’ accepte encore moins leur escroquerie fondamentale qui consiste à vouloir échanger mes compétences ou mes réalisations contre des morceaux de papier sans valeur qu’ ils impriment comme cela leur chante à la vitesse de la lumière.

      Quant à leurs manigances...

      Depuis quand Coca-Cola, Auchan ou Google -qui sont autant de corporations privées régies par ce même droit commercial- ont-elles une légitimité pour organiser des élections et dicter aux populations d’ un territoire ce qu’ elles ont à faire ou pas ?

      Les castes qui tirent les ficelles par l’ intermédiaire de ces corporations gouvernementales enregistrées en tant que telles auprès de la SEC ont bien l’ intention de continuer à maintenir leur escroquerie qui consiste à faire passer des chefs d’ entreprises gouvernementales (d’ ailleurs forcloses depuis le 25.12.2012, qui plus est) pour des représentants de gouvernement, ce qu’ ils ne sont en aucun cas.

      Imaginez juste que demain le président de Coca-Cola se présentera comme le président des Etats-Unis parce que sa fortune personnelle dépassera le PIB américain et qu’ il se jugera digne pour diriger le territoire américain.

      Si vous n’ avez pas encore remarqué que ces dirigeants se retrouvent tous entre eux pour passer des accords entre corporations gouvernementales différentes, et à des années-lumière au-dessus de la tête des populations c ’ est que vous n’ avez peut-être pas entendu parler des « G » n...

      A moins de considérer que monsieur Poutine soit « la » Russie, monsieur Obama, « les’ Etats-Unis et monsieur Hollande »la" France...ce qui n’ est pas ma façon de considérer les choses.


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 4 septembre 2016 13:07

    Bonjour,
    .
    J’ai trouvé les informations suivantes :
    .
    "Alors que la gauche est affaiblie par ses dissensions, l’extrême-droite et la droite font la course en tête dans les intentions de vote des Français pour la présidentielle, selon le sondage Bva-Orange-La Dépêche du Midi. Relativement silencieuse ces derniers temps, Marine Le Pen apparaît toujours en mesure de se qualifier pour le second tour et renforce même sa position. "
    http://www.ladepeche.fr/article/2016/07/14/2384563-presidentielle-juppe-en-tete-sarkozy-progresse.html
    .
    C’est certainement cette prédiction qui inquiète la gauche .... ?.....
    .
    Puis j’ai trouvé ses informations :
    L’élection présidentielle 2017 devrait être un scrutin des plus tendus. A gauche, François Hollande, qui semble battu selon les résultats des sondages successifs sur cette présidentielle, lie sa candidature à une baisse du chômage en 2016. Il devrait affronter une primaire à gauche pour 2017, mais aussi une candidature écolo comme à la gauche de son parti.

    Sondages de l’élection présidentielle

    25 août 2016 : Hollande battu par Montebourg

    Ce n’est pas un secret : la direction du Parti socialiste soutient et prépare la candidature de François Hollande pour la primaire de la gauche. Mais pour le premier secrétaire, la campagne va être difficile à mener. D’après un sondage Ipsos commandé par le PS, qui n’avait pas vocation à être publié, François Hollande ne serait pas en mesure de remporter le scrutin. Au second tour, c’est Arnaud Montebourg qui serait préféré au chef de l’Etat, avec 53 % des voix contre 47 %. Il s’agit du scénario le plus crédible, puisqu’au premier tour, les deux hommes sont loin devant leurs concurrents : François Hollande recueillerait 37 % des suffrages, Arnaud Montebourg 32 %.
    .
    19 juillet 2016 : Hollande en tête des personnalités que les Français ne veulent pas voir élue (Ifop)
    ....
    http://election-presidentielle.linternaute.com/
    .
    Mon point de vue :
    Cela me désespéré profondément de voire que les électeurs français restent encore et toujours prisonnier du tripartisme ... c’est inquiétant de voire que la situation des travailleurs et de la classe moyenne vont continuer quasi certainement de dégringoler avec la prochaine élection présidentielle de 2017 ...
    - poursuite de la privatisation des services publics,
    - augmentation des impôts (dans leur ensemble) pour les travailleurs,
    - certainement il aura la ratification du TTIP (TAFTA),
    - poursuite des cadeaux fiscales pour les ultra-riches,
    - poursuite des la mise en place des GOPE’s dicte par la commission européenne,
    - poursuite de la hausse réelle du chômage (les vrais chiffres sont trafique depuis des années)
    - poursuite du démantèlement / vente des grandes entreprises du fleuron français 
    - poursuite avec le surendettement de la France au profit des banques privées
    - poursuite de la fraude bancaire (monde de la finance)....
    - etc.
    .
    .


    • docdory docdory 4 septembre 2016 14:47

      @eau-du-robinet

      Le sondage de « la dépêche du midi » dont vous faites état a été publié le 14 juillet dans la journée, donc avant le massacre de Nice. Par conséquent, on ne peut pas en tenir réellement compte pour ce qui concerne les intentions de vote modifiées par les attentats ...

  • Saltz Saltz 4 septembre 2016 14:02

     
    cf http://www.lefigaro.fr/politique/2014/09/05/01002-20140905ARTFIG00167-sondage-marine-le-pen-en-tete-de-la-presidentielle-dans-tous-les-cas-de-figure.php

    La présidente du FN l’emporterait au second tour en battant largement François Hollande, mais serait battue par tous ses adversaires UMP :

    • Elle obtiendrait autour de 30 % au premier tour, un peu plus ou un peu moins selon son adversaire LR.

    On est loin du séisme du 21 avril 2002 avec 16,86 % pour Jean-Marie Le Pen – FN
    .

    Au deuxième tour, si Marine Le Pen devait se retrouver face à l’actuel chef de l’État socialiste,
    elle le battrait
    très largement, à
    54 % contre 46%
    mais elle serait battu par un candidat de droite en récoltant environ 40%.

    Le sondage semble indiquer qu’elle ferait mieux que le meilleur candidat de 2012 qui avait atteint 28 % et autant que celui de 2007 (31 %), et largement mieux que celui de 2002 (
    19,88 %)

  • Le421 Le421 4 septembre 2016 14:21

    Disparition des sondages ??

    Ben, disons que le jité est maculé de chiffres disant tout et son contraire et qu’il devient exaspérant de voir ce blabla insipide remplir les infos pendant des mois et des mois !!

    A quand la couleur de caleçon préféré pour un Président français ??
    Ce serait un excellent sondage, non. Et aussi utile que les autres.

    De toute façon, ce seront les médias, encore une fois, qui choisiront le maître !!


  • lloreen 4 septembre 2016 14:27

    "Au deuxième tour, si Marine Le Pen devait se retrouver face à l’actuel chef de l’État socialiste,
    elle le battrait
    très largement, à
    54 % contre 46%
    mais elle serait battu par un candidat de droite en récoltant environ 40%."

    C’ est exactement le rôle imparti à un troisième candidat dont la raison d’ être est de donner l’ apparence du choix à un électorat grugé du début à la fin.
    Que ce soit le FN ou n’ importe quel autre parti parce que les dés sont pipés.

    Les candidats à ce simulacre démocratique doivent certainement le savoir...ou alors c’ est lamentable.


  • socrate socrate 4 septembre 2016 17:13

    Un petit peu hors sujet, mais vu à la télé hier au cous du meeting le Pen (pardon Marine).
    Une banderole « Marine sauve la France » qui n’est pas sans rappeler une vielle chanson pétainiste « Maréchal, sauvez, sauvez la FRAAANCE » (extrait de Maréchal nous voilà), la référence à la nièce n’est que le fruit du hasard.
    C’est curieux les symboles, quand on veut les faire oublier, ils reviennent comme un vieil héritage.


  • Vipère Vipère 4 septembre 2016 20:57


    L’insondable légèreté du politique ou l’autruche qui plonge la tête dans le sable 

  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 4 septembre 2016 21:00

    Si les sondages manquent c’est parce que la Maison du Sondage ne peut pas s’avancer...


    Le sondage n’est jamais innocent, il a pour mission d’amener les gens à « voter pour x ou pou y ».

    C’est parce que « 2017 » est une échéance pas comme les autres que ni les médias, ni les sondeurs, ni personne n’osent avancer un pronostic. 

    Jamais une « présidentielle » n’a présenté autant d’enjeux et donc autant de risques, il y va de la survie ou de la disparition de la Ve république. 

    Je n’ai jamais apprécié les sondages pour la bonne raison que c’est une pratique des plus malhonnête ; j’ajoute que je n’en ai pas besoin aujourd’hui pour connaitre très exactement le moral des Français et l’orientation collective pour 2017.

    Alors si vous voulez vraiment que 2017 soit utile, vous connaissez ma position et mon programme ! 

    • zak5 zak5 4 septembre 2016 21:24

      @Mohammed MADJOURAlors si vous voulez vraiment que 2017 soit utile, vous connaissez ma position et mon programme !

      Pourquoi y a des élections en 2017 au bled ?


    • Vipère Vipère 4 septembre 2016 21:29

      @Mohammed MADJOUR


      L’année 2017 est l’année de tous les risques !

      Je n’en dirais pas plus, bien que j’en ai une idée précise ! 

    • Traroth Traroth 5 septembre 2016 14:51

      @zak5

      Ah ben oui : ils’appelle Mohammed, il ne peut donc pas être français.

      Vous êtes un résumé de ce qu’est en réalité le problème de l’intégration, à vous tout seul !

    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 5 septembre 2016 16:41

      @zak5

      Non à la Casbah de PARIS ... Mais y a t-il une différence ? 

    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 5 septembre 2016 16:43

      @Vipère
      Langue de vipère, va !


    • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 5 septembre 2016 16:47

      @Traroth


      «  »Ah ben oui : ils’appelle Mohammed, il ne peut donc pas être français.«  » 

      Non, il n’est pas « à lui tout seul... » L’allergie à « Mohammed » touche 80 pour cent des Français et je n’ai pas encore trouvé un bon remède.

    • Traroth Traroth 13 septembre 2016 14:21

      @Mohammed MADJOUR
      Ce chiffre, vous l’avez trouvé dans vos fantasmes les plus dégueus ?


    • Traroth Traroth 6 décembre 2018 14:34

      Mais je n’ai jamais écrit le commentaire juste au-dessus ! Comment c’est possible, ça ?


  • Milla (---.---.240.102) 5 septembre 2016 07:51

    Domi­nique Ghys, 63 ans, était adjoint au maire (FN) à Mantes-la-Ville (Yvelines).Il a été décou­vert sans vie, ce vendredi 2 septembre, au matin, face contre terre et torse nu à son domi­cile, par un agent de la commune. Ce dernier a noté que le défunt avait ses poignets atta­chés de gros brace­lets métal­liques, et qu’il avait autour du cou un collier de chien.


  • Milla (---.---.240.102) 5 septembre 2016 07:53

    Vous croyez encore aux élections ?



    Mdr

  • Milla (---.---.240.102) 5 septembre 2016 07:57
    1. L’actu
    2. News de stars
    Le vice-président du MoDem inter­pellé pour exhi­bi­tion sexuelle

  • Traroth Traroth 5 septembre 2016 15:03

    En fait, il y a un trou entre le 19 juillet et le 23 août. Rien qui sorte de l’ordinaire, pour moi.



  • floooo (---.---.165.178) 6 septembre 2016 11:51

    Non il n’y a pas un trou entre le 19 juillet et le 23 août, mais entre le 13 juillet et aujourd’hui (6 septembre) ce qui est anormal. Je parle uniquement des sondages sur MLP dont l’adhésion a forcément monté depuis...le 14 juillet justement. Coïncidence ? Il n’y a eu depuis que des sondages sur les côtes de confiance (24%) et de rejets (63%), ce qui est très différent des intentions de votes. Je me souviens de la fréquence des sondages de 2012 a cette même période et nous étions partis sur les mêmes bases jusqu’à juillet. Donc ça sent légèrement la manipulation.


  • lloreen 7 septembre 2016 21:52

    Ils ont un très gros problèmes à Washington parce que rien ne se passe comme la clique des Rothschild (propriétaires de la FED et des banques centrales) a prévu. Leur pouliche(Clinton) disjoncte et devient la risée de l’ Amérique, monsieur Trump arrive comme un cheveu dans la soupe électorale et rien ne se fait sur le territoire européen tant que tout n’ est pas plié à Washington.
    Monsieur Obama a été (mal)traité comme il se doit en arrivant en Chine et contrairement aux serpillières européennes sur lesquelles la clique de Washington s’ essuie les semelles, les chinois ne font pas des courbettes et des simagrées à ce larbin du cartel bancaire.

    Les BRICS sont en train de prendre leur envol et ils sont assez forts pour envoyer paître monsieur Obama qui a été remis à sa juste place à son arrivée en Chine. Les élections américaines ont lieu en novembre et ils prévoient encore leur « grand coup » pour instaurer la loi martiale. En France, ils tirent leur état d’urgence comme un élastique qui leur claquera à la figure en attendant les ordres de Washington.


  • lloreen 7 septembre 2016 21:52

    pardon :problème


Réagir