dimanche 15 mars - par Alexis Toulet

Coronavirus, la stratégie d’immunité de groupe ne fonctionnera pas

Quelle stratégie le gouvernement français applique-t-il contre le coronavirus  ? L’allocution d’Emmanuel Macron le 12 mars n’a pas permis de clarifier pourquoi au juste le gouvernement estime que les mesures décidées pourraient suffire à contenir la contagion. La France a-t-elle donc décidé d’appliquer la stratégie de l’immunité de groupe, comme le Royaume-Uni l’a annoncé et l’Allemagne semble y songer  ?

Il faut souhaiter que non. Car cette stratégie ne fonctionnerait pas, débouchant à court terme sur une catastrophe sanitaire qui ne laissera d’autre possibilité que d’appliquer dans l’urgence confinement et quarantaine généralisées - mais avec des pertes humaines multipliées du fait du retard.

En réalité, contrairement à ce que le gouvernement semble penser, la solution à ce stade la moins coûteuse en vies humaines, le confinement et la quarantaine radicales à l’italienne, est aussi la moins coûteuse en argent.

La « mesure forte » annoncée par Emmanuel Macron lors de son allocution de jeudi soir 12 mars était la fermeture de toutes les écoles. Sera-t-elle suffisante pour freiner la progression de l’épidémie  ? Rappelons que l’Italie a fermé toutes ses écoles et universités le 4 mars, alors qu’elle comptait 107 morts du coronavirus – ce qui n’a pas empêché que le 13 mars elle en recense douze fois plus. Mesure à coup sûr utile, il y a toutes raisons de croire que la fermeture des écoles sera cependant insuffisante à elle seule pour freiner véritablement la propagation du virus.

Ce qui laisse ouverte la question de la véritable stratégie choisie par le gouvernement français pour lutter contre le coronavirus.

On peut encore remarquer que Emmanuel Macron a également demandé aux personnes les plus âgées et les plus malades de rester autant que possible chez elles

C’est pourquoi je demande ce soir à toutes les personnes âgées de plus de 70 ans, à celles et ceux qui souffrent de maladies chroniques ou de troubles respiratoires, aux personnes en situation de handicap, de rester autant que possible à leur domicile. Elles pourront, bien sûr, sortir de chez elles pour faire leurs courses, pour s’aérer, mais elles doivent limiter leurs contacts au maximum

Selon certaines analyses, la véritable stratégie du gouvernement français pourrait être de compter sur l’« immunité de groupe » pour résister à l’épidémie.

C’est en tout cas la stratégie explicitement revendiquée par le gouvernement britannique de Boris Johson. Et une stratégie dont en Allemagne le président du Syndicat des médecins conventionnés Andreas Gassen parle en bien

"Cela peut sembler choquant pour le profane, mais vu sobrement, cela n’a rien de menaçant : il y a des virus qui infectent pratiquement tout le monde au moins une fois (ce qui dans le cas du coronavirus pourrait) prendre quatre ou cinq ans. Plus ce sera rapide, plus grand sera le défi pour le système de santé. Mais je ne pense pas que même si le nombre de cas augmente encore rapidement, nous atteindrons nos limites"

Alors qu’est-ce au juste que l’immunité de groupe  ? Et est-il raisonnable de compter dessus en face de l’épidémie de coronavirus  ?

Qu’est-ce que l’immunité de groupe  ?

L’immunité de groupe est un phénomène qui permet de bloquer la propagation d’un virus dans un groupe dont pourtant seule une partie est immunisée. En quelque sorte, ce sont les immunisés qui protègent les vulnérables. Pour cela, il est nécessaire que lorsque le virus "cherche" à se propager à partir d’un individu infecté, il rencontre suffisamment souvent un individu immunisé - qu’il ne peut infecter - pour que sa propagation s’épuise rapidement.

A titre d’exemple, imaginons un virus qui dans des conditions idéales pour lui se propagera à deux personnes à partir de chaque individu infecté. Si c’est dans une population dont plus de la moitié est immunisée, alors l’une de ces deux personnes sera immunisée et le virus ne se propagera qu’à une seule personne, voire à aucune si celle-là est immunisée aussi. Le calcul montre que sa propagation s’arrêtera assez vite - la contagion est évitée.

Pour qu’il y ait immunité de groupe, il faut que la proportion d’individus immunisés passe un certain seuil, qui se calcule comme Seuil = 1 - (1/ R0), R0 étant le taux de reproduction de base de la maladie, c’est-à-dire le nombre moyen de nouvelles infections qu’une personne infectée va générer dans une population qui n’a pas été exposée au virus auparavant. Le R0 du coronavirus SARS-CoV-2 est diversement estimé entre 2,2 et 3,5, avec une médiane dans la littérature scientifique qui s’établit à 2,79. L’immunité de groupe au coronavirus serait donc atteinte à partir du moment où la proportion de la population ayant déjà été porteur du virus SARS-CoV-2 et y étant donc immunisée atteindrait un seuil situé entre 55% à 71% de la population, avec une médiane à 64%.

Combien de Français devraient-ils développer la maladie Covid-19 avant que l’ensemble des autres soient protégés  ?

Cela dépend de la proportion des personnes porteuses du virus qui ne développeront jamais cette maladie, parce que leur organisme y résistera. D’après les données fournies par le cas du navire de croisière Diamond Princess, dont la situation a pu être étudiée en grand détail, et qu’a rappelées l’Institut Pasteur, l’infection serait asymptomatique ou paucisymptomatique – pas ou peu de symptômes – chez 30% à 60% des patients infectés – c’est-à-dire que 70% à 40% d’entre eux seulement développeraient la maladie Covid-19.

En définitive, en combinant les hypothèses optimistes, on arrive à une proportion de 40% * 55% = 22% de la population qui devrait développer la maladie avant que l’immunité de groupe soit atteinte, et à une proportion de 70% * 71% = 50% en combinant les hypothèses pessimistes, l’hypothèse intermédiaire étant une proportion de 64% * 55% = 35%.

S’agissant de la population française estimée à 67 millions, le seuil d’immunité de groupe nécessiterait donc que 15 à 33 millions de Français développent la maladie à coronavirus – c’est-à-dire ne soient pas simplement des « porteurs sains », mais subissent pour de bon la maladie, même sous sa forme relativement bénigne – avec une médiane à environ 23 millions de malades nécessaires.

Il est donc possible que la stratégie du gouvernement doive être comprise ainsi : protéger les plus âgés "de plus de 70 ans" et les plus malades en demandant à eux seuls d’appliquer la quarantaine, laisser les autres continuer leurs activités notamment professionnelles en appliquant simplement quelques mesures pour limiter la vitesse de la contagion - mais sans espérer la stopper - puis lorsqu’un nombre suffisant de Français - entre 15 et 33 millions - auront eu la maladie il sera possible de relâcher les mesures, le virus étant vaincu par effet d’immunité de groupe.

Publicité

La stratégie consiste en un mot à sacrifier un petit nombre de jeunes - entendre : des gens en-dessous de 70 ans - afin de sauver un grand nombre de vieux et de malades, cela sans suspendre l’économie ou plus exactement les activités économiques autres qu’essentielles soit en gros alimentation, santé, réseaux eau et électricité, pompiers et police. Bref, vaincre la maladie pour beaucoup moins cher qu’une suspension radicale comme celle qui a réussi en Chine ou celle que tente l’Italie.

Quelles sont les chances de succès d’une stratégie d’immunité de groupe  ?

Nulles.

La question à poser est la capacité de la société française – de n’importe quelle société d’un pays développé – à supporter ce genre d’« épreuve du feu » tout en continuant à assurer le plus clair des activités économiques. En effet, c’est bien le maintien en marche de l’ensemble de l’économie, plutôt que seulement de l’essentiel, qui est visé. C’est l’avantage revendiqué de la stratégie d’immunité de groupe par rapport à la stratégie de confinement et quarantaine qu’a adopté l’Italie.

Une partie de la réponse doit faire intervenir la psychologie collective, et bien sûr les prédictions dans ce domaine sont notoirement difficiles et incertaines – j’en parlerai plus loin.

Une autre partie de la réponse est plus quantifiable. Les unités de soins intensifs des hôpitaux français sont-elles capables de faire face à l’afflux de patients que cette stratégie causerait  ? Clairement, non  !

La France compte environ 5 500 lits de soins intensifs, dont une partie est à l’évidence déjà occupée par des malades. Imaginant même qu’un effort titanesque permette de créer assez de nouveaux lits pour placer l’ensemble des malades actuellement en soins intensifs - rappelons qu’il s’agit de services de haute technicité, avec un matériel rare, servi par des personnels spécialement formés - les hôpitaux français ne pourraient pas accueillir plus de 5 500 malades du coronavirus en soins intensifs à la fois. Sachant qu’ils ont besoin en général d’au moins 3 semaines de ce traitement avant d’éventuellement se remettre, le système de santé français ne pourrait pas traiter les malades en soins intensifs à un rythme supérieur à 5 500 * 52 / 3 = 95 000 par an, même dans ce cas favorable probablement irréaliste.

Mais si 15 à 33 millions de Français développaient la maladie Covid-19, combien d’entre eux auraient-ils besoin de soins intensifs  ? On peut l’estimer grossièrement à partir des retours d’expérience chinois donnant 6% de l’ensemble des malades en soins intensifs et 2,3% de décès, c’est-à-dire que le nombre de patients en soins intensifs est environ 2,6 fois plus élevé que celui de décès prévisibles.

Et combien de décès prévisibles dans la population des moins de 70 ans si 15 à 33 millions d’entre eux avaient la maladie  ?

Estimer les décès prévisibles

La probabilité de décès du fait du coronavirus pour les malades recevant les meilleurs soins est estimée comme suit

D’autre part, l’INSEE fournit la répartition par âge de la population française :

  • 8,0 millions entre 60 et 69 ans
  • 8,8 millions entre 50 et 59 ans
  • 8,6 millions entre 40 et 49 ans
  • 24,1 millions entre 10 et 39 ans
  • enfin, 7,8 millions en-dessous de 10 ans

Le croisement des chiffres de population et des probabilité de décès mesurées en Chine mène à une estimation de 485 000 décès si l’ensemble de ces 57,3 millions de personnes développaient la maladie. Cependant, compte tenu d’une estimation de 15 à 33 millions de malades avant d’atteindre le seuil d’immunité de groupe, le nombre des décès prévisible est réduit en proportion, dans une fourchette de 127 000 à 279 000 décès de personnes de moins de 70 ans.

En définitive, le nombre de patients à traiter en soins intensifs serait de 2,6 fois le nombre des décès finaux, soit 330 000 à 720 000 patients en soins intensifs. Dans l’hypothèse favorable plus haut de 95 000 patients pris en charge en soins intensifs chaque année, le système de santé français ne parviendrait donc à tenir que si l’arrivée des patients était étalée sur une période de 3,5 à 7,5 ans  !

L’effondrement inévitable des services de soins intensifs

Le virus aura-t-il l’amabilité de ralentir suffisamment sa propagation pour que les patients puissent tous être traités  ? Non, bien sûr. Le phénomène a une progression exponentielle, en France comme en Italie, comme dans tous les pays qui à la différence de Taiwan ou de Singapour n’ont pas réagi à la fois très rapidement et en multipliant les tests auprès des contacts des malades connus pour bloquer la progression.

C’est ainsi que le nombre de cas de coronavirus détectés en France augmente à un rythme stabilisé depuis cinq jours aux environs de 26%. Pour fixer les idées, ce rythme correspond à :

  • Doublement en 3 jours
  • Multiplication par 5 en une semaine
  • Multiplication par 10 en dix jours
  • Multiplication par 1 000 en un mois

Même s’il est permis d’espérer que la fermeture des écoles et les autres mesures annoncées le 12 mars par le président diminue un peu ce rythme - en Italie, qui a fermé les écoles le 5 mars, il a été réduit à environ 20% par jour - ce rythme correspond encore à un doublement en 4 jours, c’est-à-dire à une multiplication par 1 000 en quarante jours.

Publicité

La question n’est pas si les unités de soins intensifs de France seront submergées par une telle progression, mais quand elles le seront. Rappelons que la Lombardie, région italienne la plus touchée par l’épidémie, a vu ses services de soin intensif débordés le week-end dernier 7-8 mars. Rappelons que la France n’a que 8 à 10 jours de retard sur les chiffres italiens du coronavirus. Clairement, c’est une question de jours, pas de semaines.

Lorsque les services de soin intensif d’un pays sont débordés, la proportion des décès parmi les malades du Covid-19 monte en flèche au-delà de la valeur de 2,3% observée en Chine. En Italie, elle a largement dépassé les 6%

Les conséquences de l’échec

Imaginer que des services de soins intensifs parviendront à prendre en charge dans de bonnes conditions, avec un taux de décès limité aux environs de 2,3%, les malades causés par une épidémie que l’on ne cherche qu’à ralentir au lieu de prendre toutes les mesures nécessaires pour la stopper, c’est prétendre qu’en renforçant et élevant une digue, on parviendra à s’opposer avec succès à un tsunami.

Ou encore c’est vouloir prendre d’assaut des nids de mitrailleuse en terrain découvert avec une masse d’hommes chargeant baïonnettes au canon et poitrines au vent, dans le plus pur style de la doctrine d’ « offensive à outrance » appliquée lors de la désastreuse bataille des frontières d’août 1914.

Offensive_a_outrance.jpg

Est-il probable que le gouvernement applique vraiment une telle stratégie  ? A chacun de l’apprécier.

Est-ce possible, certainement. Voir justement l’exemple de la doctrine militaire française du début du XXème siècle, et ses résultats en août 1914. Il n’est pas forcément courant qu’une organisation adopte puis maintienne une doctrine ou une stratégie faisant fi des réalités élémentaires - l’existence de la mitrailleuse il y a plus d’un siècle, le caractère exponentiel de l’épidémie aujourd’hui - mais ce n’est pas rare non plus.

L’ « immunité de groupe » de 2020 est-elle l’ « offensive à outrance » de 1914  ?

Mais les principaux concernés suivront-ils  ?

La limite de la comparaison avec l’offensive à outrance de 1914, c’est bien sûr que les citoyens de moins de 70 ans ne sont pas des soldats. Il y a deux différences essentielles

Des soldats :

  • Savent qu’ils risquent volontairement leur vie
  • Pensent le faire pour une cause qui éventuellement justifierait leur sacrifice, telle que défense du pays ou propagation d’une idéologie

Les Français de moins de 70 ans :

  • Ne sont pas pleinement conscients que la stratégie suppose qu’ils passent par l’épreuve du feu
  • Ne seraient pas nécessairement convaincus que la cause – éviter la stratégie alternative et son coût la suspension des activités non-essentielles de l’économie de leur pays pendant plusieurs mois – justifierait le sacrifice de leur vie  !

La réalité, c’est qu’il est difficile à imaginer que le prochain débordement des services de soins intensifs dans certaines parties de la France - la région Grand Est la première probablement - et la montée en flèche du taux de décès qui s’ensuivra soit accepté avec équanimité par les médecins d’abord, l’ensemble des Français ensuite. Le plus probable, c’est que le gouvernement décide alors de lui-même d’adopter en catastrophe la stratégie de confinement et de quarantaine, comme l’Italie, mais avec une semaine ou dix jours de décalage - et des pertes humaines multipliées en conséquence. Si le gouvernement n’agissait pas, ce serait les Français eux-mêmes qui appliqueraient cette stratégie, de manière spontanée et désordonnée, en refusant de se rendre au travail en nombre de plus en plus grand, comme les y inciteront des chiffres de décès et des descriptions d’hôpitaux devenus des mouroirs similaires à celles que la Lombardie a commencé à signaler il y a quelques jours

Le résultat serait alors un effondrement non contrôlé de l’activité, par retrait en désordre d’un grand nombre de travailleurs. Et un tel effondrement désordonné non contrôlé serait de toute évidence beaucoup plus dommageable qu’une suspension contrôlée des activités non essentielles. Ne serait-ce que parce qu’il concernerait aussi une partie au moins des activités essentielles.

En réalité, préservation des vies humaines et préservation de l’économie vont de pair  !



186 réactions


  • rogal 15 mars 10:28

    Je n’ai toujours pas trouvé pourquoi le R0 est un nombre (moyen) de contaminés par un porteur sans indication de l’intervalle de temps considéré. Par jour, par saison, ou bien... ?

    Que pouvez-vous nous en dire, Alexis Toulet ?


    • sls0 sls0 15 mars 13:14

      @rogal
      R0 c’est la transmissibilité X le nombre de personnes rencontrée X la durée d’incubation.
      Le temps est pris en compte.


    • sls0 sls0 15 mars 17:51

      @San Jose
      Des souvenirs qui remontent à la fin des années 70.
      8 sieverts c’est 100% de morts induits par la radioactivité, 0 Sv c’est bien entendu 0 morts.
      On trace une droite et on a le risque en fonction de la dosimétrie. De mémoire il y a un coef multiplicateur.
      En 1928 c’était 1000 mSv, en 90 c’était 1 mSv. Au niveau international c’est le CIPR qui préconise.
      Pendant longtemps j’ai bossé sous la préconisation n°26 de 1977, 5mSv pour le public, 50mSv pour le personnel DATR. En 1990 les doses ont été divisée par 5. C’était faisable mais pas trop justifié, c’était la période ceinture plus bretelles, la mode du principe de précaution.
      Dans le lien ci-dessous la dernière préconisation où tout est expliqué :
      https://www.google.com/url?sa=t&source=web&rct=j&url=http://www.icrp.org/docs/P103_French.pdf&ved=2ahUKEwi1r9aU6JzoAhVJiOAKHSJIABkQFjAAegQIAhAB&usg=AOvVaw1QNf0VXf-UxkY0jLXbROl8
      C’est changeant car la base est surtout les survivants d’Hiroshima et Nagasaki où tous ne sont pas morts et la mortalité due au cancer change avec l’âge.
      Plus haut je parle d’une droite linéaire, si on fait intervenir les morts naturelles de 0 à 1 Sv on a une baisse de la mortalité ce qui a fait penser assez rapidement à un effet de seuil.
      Il y a un effet de seuil mais au niveau radioprotection on en tient pas compte. Par contre en épidémiologique ça coince, c’est les de morts dû à Tchernobyl qui ne correspondent pas aux chiffres réels.
      Pour certains c’est des milliers de morts qui sont cachés, pour d’autres ce sera de la survie supplémentaire due au rayonnement en dessous d’un Sievert. La vérité doit se trouver au milieu, pas loin de 0. Il y a des liquidateurs et des pompiers qui sont passé au dessus du Sievert, des probabilités de cancer assurées. Au niveau gestion de crise il on été en dessous de tout, ils auraient confiné les gens chez eux et distribué de l’iode il y aurait eu très peu de problèmes. Un sacré paquet de branleurs les décideurs. Le parti ! Des suce-bites pour arriver au pouvoir.


    • rogal 15 mars 19:04

      @sls0
      Merci pour votre réponse, malheureusement je n’ai pas trouvé sa confirmation. Une source scientifique ?
      On dirait que la durée prise en compte est celle pendant laquelle le porteur reste contagieux.


    • sls0 sls0 15 mars 23:32

      @rogal
      Sur le site les crises.fr il y a un gros dossier sur le coronavirus, j’y ai vu des durées avec un temps moyen avec un gros écart type.
      Je me contente du R0, avec une maladie c’est à la louche.
      Il est facile de s’en protéger, je ne m’affole pas trop.
      Ici avec le moustique tigre, c’est déja plus astreignant, il est vicieux, rapide et silencieux le bestiau. Un moment autour de ma chambre dans un rayon de 15m il y avait 18 infectés au chikungunya et plein de moustiques.


  • Ils’agit de nous habituer à un système étatique tout puissant et totalitaire pour faire passer les futures contraintes écologiques.


  • Il n’y aura plus suffisamment de personnel médical pour soigner les personnes âgées qui restent à domicile et risquent donc de mourir d’autres maladies.


  • tuizatg 15 mars 11:23

    les bistrots, les écoles sont fermés mais pas les églises ni les mosquées...


    • Fergus Fergus 15 mars 11:52

      Bonjour, tuizatg

      Les lieux de culte restent ouverts, mais les célébrations et les cérémonies sont supprimées !


    • troletbuse troletbuse 15 mars 12:14

      @Fergus
      Et les lieux de cul ? Boîte échangistes, libertines. Il fait mettre un masque ?


    • @Tall l’arrivée du virus correspond à la conjonction de Saturne et Pluton en capricorne 7 janvier 2020, les psychologues en parlaient déjà il y a deux ans). La dernière fois, c’est au moment où le protestantisme s’est imposé.


    • @Mélusine ou la Robe de Saphir. lapsus, psychologues pour astrologues


    • VY-rus T CaptainFuture 15 mars 15:46

      @San Jose

      neptune uranus et pluton sont des rajout tardif pout faire scientifique ...


    • @San Jose Pluton, c’est ce qui est caché (HADES), les « scientifiques » l’ont éliminé au même moment que Freud fut attaqué. Cela relevait de la même attaque.


    • VY-rus T CaptainFuture 15 mars 16:13

      @El R.I.C.

      Avec une extra balle ca m’ en ferais trois :) 
      je t’ en fait cadeau ... un peut de colle et cicatrication a la Gegene :)


    • amiaplacidus amiaplacidus 15 mars 16:13

      @Tall
      Si l’on attend qu’Allah, Dieu, Jésus ou Bouddha vienne combattre le virus, on a du souci à se faire.


    • @San JoseLe 18 septembre 2014, le Harvard-Smithsonian Center for Astrophysics organise un débat réunissant trois experts présentant trois points de vue de la définition d’une planète : historique, la définition retenue par l’UAI et enfin le point de vue des chercheurs des exoplanètes ; ce dernier, présenté par Dimitar Sasselov, président de Harvard Origins of Life Initiative, recueille l’adhésion des experts, pour lesquels Pluton serait donc bien une planète39


    • VY-rus T CaptainFuture 15 mars 16:20

      @amiaplacidus

      Tu aurais mieux compris la phrase de tall s’ il leur avait dit de prendre de l’ ibuprofène avant chaque prière collective ?


    • Trelawney Trelawney 16 mars 07:49

      @Tall
      Seul Allah le très Grand peut venir à bout de cette peste.
      Si allah comme dieu sont les créateurs de l’univers et de tout ce qui le compose : homme comme virus. Pourquoi seraient-il plus indulgent pour l’un et pas pour l’autre ?
      Personnellement je pense que allah, dieu et tout ça sont trés obsolètes et que le véritable créateur de cet univers si anarchique est le monstre spaghetti volant qui a vraiment créé l’univers à son image : gluant, désordonné et déconcertant.
      Il n’y a que pour la sauce d’accompagnement que les avis divergent


    • Le Panda BERNARD 15 mars 12:51

      @Tall
      Si le développement de l’immunité naturelle n’était pas aussi efficace, les épidémies ne cesseraient jamais.
      Cela est évident, mais là nous ne sommes pas dans une épidémie mais dans une pandémie en zone 3. Non face à un microbe mais à un virus, ou la plus grande bêtise du gouvernement français est de pas procéder comme l’Italie. Nous risquons de le payer très très cher


    • laberniaire laberniaire 15 mars 13:15

      @BERNARD
      il est réconfortant de croiser de telles compétences sur le forum


    • hans-de-lunéville 15 mars 17:24

      @BERNARD
      on choisi quoi dans google trad ?


    • Le Panda BERNARD 15 mars 17:42

      @hans-de-lunéville
      j’ai essayais je ne vous ai pas trouvé  smiley


    • Le Panda BERNARD 15 mars 18:52

      @El R.I.C.
      Que le paradis comme l’enfer appartient au sains d’esprits dont tu fais partie chatouilles les castagnettes cela fera jouer l’Espagne ou tu pourras dans danser le flamenco  smiley
       smiley
      Dépêches toi de prendre ton billet L’Allemagne ferme demain  smiley


  • En Belgique l’union des contraires va gouverner : nazionale-sozialisme. Ca promet,....


  • pemile pemile 15 mars 12:07

    « Si le gouvernement n’agissait pas, ce serait les Français eux-mêmes qui appliqueraient cette stratégie »

    Pas si sûr, je viens de passer dans mon bureau de vote, tous les vieux du village sont dans le hall d’entrée à bavarder, pas de gants ni de masque ni de distance de sécurité, registre et enveloppes sont manipulés par tous.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 mars 13:07

      @Cadoudal

      Salut...aller voter pour qui ? Chez moi plus que 2 listes Lrem et socialiste qui s’entendent comme larrons en foire.Un pote qui était au conseil a laissé tomber, tout était bloqué.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 mars 14:17

      @Cadoudal

      Debile ...on en attendait moins d’un anglois.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 15 mars 14:43

      @Cadoudal

      Il y croyait...y’en a encore des comme ça. Mais là la fausse dualité a réussie son pari ...foutre par terre toutes oppositions... Ça va pouvoir faire du pognon encore plus ...misère.


    • Le Panda BERNARD 15 mars 16:30

      @pemile bonjour,
      C’est absolument vrai, ce jour il n’y a qu’une bonne nouvelle en Auvergne il fait 20°.
      Les élections n’auraient jamais dû avoir lieu, je vais tenter de le terminer et de le proposer ici. Nous verrons bien !


    • Le Panda BERNARD 15 mars 16:33

      @Tall
      Les politiques sont responsables dans toute L’U.E et tu le sais puis pour sortir un vaccin il faut plus de 18 mois. Merci de l’avoir reconnu. Je vais tenter de proposer mon article ici sur les responsabilités de chacun.


    • VY-rus T CaptainFuture 15 mars 17:07

      @BERNARD

      LE beau temps = danger les gens sorte plus .
      Le vent = danger le premiere qui tousse fait un nuage de 50m

      Sur le reste tu as raison , c’ est une efroyable connerie d’ avoir maintenu le premier tour , le second sera presque a coup sur interdit ...

      Mieux valais garder des maire de toute tendance politque que des les renouveler et les obligé a se former 3 mois avant d’ etre efficace ...

      Et arrête de mendier pour les article ...
      ca rapelle a beaucoup de bloqueur censeur de voter contre toi ...
      LEs gens n’ on pas besoin que tu leur rappelle ton article ,
      il te suivent et voteront d’ eux meme ...


    • VY-rus T CaptainFuture 15 mars 17:24

      @El R.I.C.

      je vais te faire le pas de la litierre si tu te montre pas plus respcueux de ton metre (a peut pres un nain connus )


    • VY-rus T CaptainFuture 15 mars 17:30

      @El R.I.C.

      roquefort camembert pour les bleu te dit ...
      j’ en ais 4 meule :) le marché noir reprend lol

      Rotting Christ - Χ Ξ Σ (666) - Official Video

      Je rachète les âmes en promo en ce moment ....
      tu en veut quoi ? 3 kg de riz ? un peut de papier Q ? 


    •  John Orion 15 mars 17:33

      Salut Bernard !

      Imagine demain matin dans une commune de 4500 Habitants on s’aperçoit qu’une personne était en fait porteuse du coronavirus, que cette personne a fait ce matin dans sa commun son devoir de citoyen vers les 8h05 , qu’elle était dans les cinq premiers inscrits à voter ... Que tous ceux qui sont passés derrière elle peuvent être contaminés ... Vas falloir mettre toute cette commune en quarantaine ? Et imagine qu’une bonne parti de ceux qui ont voté dans cette commune soit ensuite allés comme pratiquement tous les dimanche manger chez des amis ou dans leur famille dans des communes avoisinantes ... Là faudrait mettre toutes ces communes en quarantaine ... Et etc ... Et etc ... Etc .... ? ...


    •  John Orion 15 mars 17:35

      Bernard,

      Je répondais à ça en fait ↓ ...

      « c’ est une efroyable connerie d’ avoir maintenu le premier tour »


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 mars 18:24

      @Cadoudal

      Attali rêve. Rien ne se met en place au niveau mondial.
      Même l’UE, censée « nous protéger », est aux abonnés absents.
      Tout se règle au niveau national.
      .
      Cette épidémie a eu le mérite de mettre en évidence les inconvénients de la mondialisation des échanges, alors que le sujet était tabou !
      Le gros mot est maintenant prononcé : « Relocalisation ! ».
      .
      Avant, dès qu’on prononçait ce mot, on se faisait traiter : « de fachos, populistes, Corée du nord, repliement sur soi », par les mêmes « experts en TINA », qui sortaient le crucifix et les gousses d’ail, pour conjurer le maléfice !
      .
      On ne les voit plus sur l’étrange lucarne ! Ils doivent s’occuper de leur portefeuille d’actions qui vient de plonger, bon débarras !


    • Francis JL 15 mars 20:09

      @Ouam
       
      ’’ QUI ??... Est encore assez fondu à ce jour, pour investir et COMPTER sur des fonds de pension privés qui s’appuient sur l’univers boursier pour avoir une retraite ? ’’
       
       Qui ? Celui qui n’a pas le choix, peut-être ?


    • Ouam Ouam 15 mars 20:21

      @JL
      «  Qui ? Celui qui n’a pas le choix, peut-être ? »

      Tiens un adepte du loto qui crois au pere noel smiley smiley
      Ah c’est sur que la douche doit etre plutot froide... et lundi le thermostat rique encore d’etre plus sur « glagla »
       
      Pourtant avec les antécédents (Enron & co) faut pas etre fut fut ....
      C simple soit tu est dans la cour des grands et la tu joue,
      si tu est un sans dents il faut pas etre une lumiere pour s’assoir à une table de mafieux
       
      Macroniste d’un jour, macroniste toujours smiley


    • VY-rus T CaptainFuture 15 mars 22:45

      @Ouam

      mad max a la hache ... solidarité avec les rare voisin pacifique ...

      la population mondiale ne diminue pas assez vite ....
      alez zou on lache l’ antrax :) et un petit sunburst pour faire bonne mesure :)

      au moins aussi pourquoi on as voter :)


    • Ouam Ouam 15 mars 23:06

      @CaptainFuture

      @Ouam

      mad max a la hache ... solidarité avec les rare voisin pacifique ..."

      Amha il le faut au lieu de voir toujours ce qu’il se passe au bout du monde restons dans le local, ca sera déja un bon début, apres pour les ambitions démesurées nous verrons...

      Je préfere de loin la tactique du colobri que celui de rambo pour faire avancer un peu les choses...

      « la population mondiale ne diminue pas assez vite ... »

      ca on ne pourra rien faire tel que c’est parti, c’est maintenant qu’il faut préparer l’avenir comme viens de faire l’Egypte p ex.

      « alez zou on lache l’ antrax :) et un petit sunburst pour faire bonne mesure :) »

      Je ny crois pas du tout a ce genre de theses, par contre à l’incompétance manifeste d’une bonne partie des dirigeants europpens, elle est ici la étalée sous tes yeux

       

      « au moins aussi pourquoi on as voter :) »

      J’espere que ceux qui onts votés en général et particulierement ceux pour monarc se les bouffent, comme ceux qui etaient pour la casse des retraites, des services publics (hostauxs) etc...au nom de la « liberté d’entreprendre et du winner hors sol »

      La réalité est desormais « en pleine gueule » et ce n’est pas terminé.


    • VY-rus T DR simon wright 16 mars 00:34

      @Ouam

      les courbe chinois VS ailleurs vienne de se croiser .
      chine 81k en maintien 
      les autre 81K7 en hausse exponetielle .

      table sur 150K a repartir comme au risk ou au monopoly ...


    • Ouam Ouam 16 mars 00:44

      @DR simon wright
      c clair que le gvt chinois (vu la blinde que ca leur coute) ont fait et font le nécéssaire pour que ca chute.
      Concernant le reste du post, aucune idée sur l’ampleur que cela peut prendre,
      ca dépend finalement de ce que nos dirigeants désirent(ronts) faire et les chiffres en dépendronts.


    • VY-rus T DR simon wright 16 mars 00:50

      @Ouam

      800k , 21k , 6 a 12 semaine (vu la courbe plutot 6)
      enfin si j’ ais tout compris ....

      dire que fifi pense que je veut l’ intuber et la foutre dans un bain de glace ....


    • Ouam Ouam 16 mars 01:04

      @DR simon wright
      « 800k , 21k , 6 a 12 semaine (vu la courbe plutot 6)
      enfin si j’ ais tout compris .... »

       
      Hier je t’ai envoyé un article qui me semble plutot interessant,
      à partir de celui ci tu peut échaffauder des suppositions à peu pres proches de la réalité, enfin sur un temps « t » et a partir de réactions gouvernementales connues...
      ensuite cela deviens plus hazardeux
       
      « dire que fifi pense que je veut l’ intuber et la foutre dans un bain de glace .... »
      En lisant vite j’ai pensé à autre chose (lol)


    • VY-rus T DR simon wright 16 mars 02:03

      @nono le simplet

      On ne construit pas des logement sans materiaux ca restera ouvert mais peut etre limiter en entrée ( par groupe de 5, 10 minute) , ce qui est vraiment fermé c’ est le loisir , le reste sera reorganiser , come pour les election ...c’ est un modele sociologique , elle ne serve pas a autre chose .


    • nono le simplet nono le simplet 16 mars 02:08

      @DR simon wright
      On ne construit pas des logement sans materiaux ca restera ouvert

      on ne construit pas non plus sans ouvriers ... le télétravail dans le bâtiment est assez limité comme solution ...on verra ...


    • nono le simplet nono le simplet 16 mars 02:17

      @DR simon wright
      je t’avais pas reconnu ...lol


  • cilaos 15 mars 12:41

    je me demande pourquoi nos dirigeant non pas acheté pour 5 milliard de masque et d’appareil respiratoires ? Réponse on ne peut pas consacrer des milliards à construire des bombes atomique sensées nous protéger d’un agresseur « invisible » c’est un choix hélas un très mauvais choix... Il vaut mieux se prémunir du terrorisme en envoyant des troupes en Afrique on peut pas tout faire. Le virus pas la nullité de nos dirigeant va nous anéantir plus vite que le terrorisme.


    • amiaplacidus amiaplacidus 15 mars 16:23

      @cilaos
      Ne vous faites pas de soucis, des masques et des appareils respiratoires, il y en a suffisamment pour les dirigeants.


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 mars 18:35

      @cilaos
      je me demande pourquoi nos dirigeant non pas acheté pour 5 milliard de masque et d’appareil respiratoires ?

      .
      Sans doute parce que la fabrication a été largement délocalisée en Chine, et que les usines sont à l’arrêt, non... ?! Concernant le budget des hôpitaux, Macron avait prévu ... 800 millions d’euros d’économies pour 2020.
      .
      Et BigPharma se fiche bien du Coronavirus, ça ne rapporterait pas assez....
      « Pourquoi les géants de la pharma boudent le coronavirus ? »

      Bref, débrouillez-vous !


    • Eric F Eric F 15 mars 19:03

      @Captain Marlo
      En lisant l’article dont vous donnez le lien, on voit que les 800 millions d’économies sont une fiction, car en fait l’augmentation du budget des hôpitaux est de +2,1% en 2020, soit une augmentation de 1,5 milliards d’euros, mais elle avait été de 800 millions supérieure l’année précédente.
      Et entre temps, il y a eu des déblocages de crédits.

      De nombreux laboratoires dans le monde (dont l’Inserm, l’institut Pasteur, le CIRI etc) testent un repositionnement de médicaments existants, car les recherches de nouveaux médicaments spécifiques mettent des années. Mais effectivement, les maladies infectieuses ne sont pas la priorité des géants pharmaceutiques -ceci dit, ils pousseront certainement à la roue un futur vaccin lorsqu’il sera prêt dans plusieurs mois, après la bataille.


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 mars 19:58

      @Eric F

      Je ne vais pas répéter ce que disent les personnels hospitaliers en France.
      Ils estimaient déjà avant l’épidémie, qu’on avait fermé trop de lits et qu’il manquait du personnel. Ils sont mieux placés que moi pour savoir ce qu’il en est ...
      .
      Quant à l’Italie, si on regarde le graphique en bas de la page, le budget à plongé à partir de la période 2011/ 2014, et pas qu’un peu !


    • nono le simplet nono le simplet 16 mars 02:34

      @Captain Marlo
      le problème actuel est d’accueillir et de soigner un flot de personnes en réa et de les soigner pendant 3 semaines ... aucun pays au monde n’a ces capacités pendant longtemps si le flot est trop fort ...
      seules deux mesures énergiques sont envisageables :
      construire des hôpitaux de campagne en un temps record et faire venir un complément de soignants dans les zones les plus saturées

      ...
      limiter le flot au maximum par un confinement strict ...
      ce qu’ont fait les chinois avec la plus grande énergie, limitant ainsi quasiment la contamination au seul Hubei ...


    • Eric F Eric F 16 mars 19:05

      @nono le simplet
      En effet, on ne peut pas avoir « en régime normal » autant de lits de soin intensif qu’il en faut lors d’une épidémie séculaire. Donc
      1° réaffectation de lits ordinaires vers les urgences (en reportant les opérations et examens non urgents) -ce que l’on fait
      2° création d’« hôpitaux de campagne » -ce que l’on n’a pas encore fait, mais qu’avaient fait les Chinois. Il faudrait vue l’urgence rapatrier les médecins militaires, médecins en coopération, etc.

      @Captain Marlo
      Si vous connaissez un seul service public en France qui ne se plaint pas de son manque de moyens, faites-le savoir. Mais la France est 3è ou 4è dans le monde en terme de budget santé par personne.
      Certes, au lieu de créer 60 000 postes d’enseignants lors du quinquennat précédent, il aurait sans doute fallu partager avec la santé, mais les recrutements peinent et il faut faire venir du personnel soignant étranger, car ceux que l’on forme aux frais de l’état ne vont pas suffisamment vers l’hôpital public ni la médecine de ville.


    • pemile pemile 16 mars 19:15

      @Eric F « création d’« hôpitaux de campagne » -ce que l’on n’a pas encore fait »

      Si, en centre Bretagne, ils commencent à réquisitionner les lycées pour les transformer en salle d’attente.


    • VY-rus T DR simon wright 16 mars 19:17

      @pemile
      oui c’ est un indice ...


    • Eric F Eric F 16 mars 21:48

      @pemile
      le ministre de la santé a parlé ce soir d’un hôpital militaire de campagne dans le grand Est de ...30 lits, on n’ira pas loin avec ça !


    • troletbuse troletbuse 16 mars 21:53

      @Eric F
      Oui, il fera mieux d’installer un BMC.


    • Eric F Eric F 16 mars 22:11

      @troletbuse
      ...avec masques, gants, et préservatifs pour éviter toute contamination


  • BA 15 mars 12:51

    Dimanche 15 mars 2020 :

    Coronavirus : en France, le Covid-19 touchera « probablement » plus de la moitié de la population selon Jean-Michel Blanquer.


    https://www.sudouest.fr/2020/03/15/coronavirus-en-france-le-covid-19-touchera-probablement-plus-de-la-moitie-de-la-population-7325800-10861.php


    • berry 15 mars 16:15

      @BA
      Déclaration intéressante, merci.
      Macron avait déjà déclaré que l’épidémie était inexorable.
      A croire qu’ils ne savent pas compter, on est mal !

      L’alternative était de mettre le paquet au tout début de l’épidémie, comme l’ont fait avec succès la Chine, Taïwan et la Corée du Sud.
      C’est bien tard à présent.


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 mars 18:45

      @berry
      En un sens, le Gouvernement a raison !
      Les Français sont des Napolitains repeints en bleu/ blanc/ rouge.
      On leur a demandé de rester chez eux et d’éviter de se réunir.
      .
      Qu’ont fait des milliers de Français hier soir ?
      La fête jusqu’à minuit, dans les bars, les restaurants etc.
      Exactement ce qu’il ne fallait pas faire...
      .
      Un sondage la semaine dernière montrait que 75% des Français continuaient à serrer les mains et à faire des bisous...
      .
      Je ne sais pas si les Français sont des veaux, en tous cas, un certain nombre n’a qu’un pois chiche à la place du cerveau....
      .
      Ceci dit, il y a des aberrations. Les commerçants français qui allaient en Italie s’approvisionner en produits italiens, (fromages, charcuteries etc), n’étaient plus autorisés à se rendre chez leurs grossistes en Italie, ce qui se comprend.
      .
      Mais la frontière à Menton est grande ouverte, et sans aucun contrôle pour les Italiens qui veulent venir en France...
      Si quelqu’un a une explication, je suis preneur !


    • Eric F Eric F 15 mars 19:17

      @Captain Marlo
      Que voulez-vous, il y a tellement de rumeurs (dont sur AV) selon laquelle l’épidémie est une pure invention, les gens finissent par douter. Mais également, le discours initialement lénifiant, puis des mesures de plus en plus restrictives, avec le premier ministre qui surenchérit sur le président deux jours après... cela donne l’impression d’une dramaturgie surjouée. On ne peut pas reprocher d’un côté aux Français de céder à la panique en stockant des victuailles, et d’un autre côté d’être trop insouciants. Comme en Italie, cela viendra progressivement de se calfeutrer chez soi.

      La question des frontières ouvertes est un paradoxe, et c’est comme ça depuis le début, ainsi les gens qui arrivaient de Chine en Janvier avaient des contrôles de température à l’embarquement, mais rien à l’arrivée à Roissy.
      Ceci dit, si nos gouvernants mettraient de la vidéosurveillance avec reconnaissance faciale, sonde thermique etc. à tous les carrefours, ce serait ici une levée de boucliers.


    • Loulou 15 mars 23:20

      @BA
      Il n’en sait rien, il agite un épouvantail et les moutons vont OBEIR !


    • Ouam Ouam 16 mars 00:51

      @Captain Marlo
      tu n’a pas tord dans ton constat...
      Mais à force de mentir effrontément au peuple, on en recupere un jour ses méfaits..
      Je t’épargne la liste de Tchernobill (et son nuage qui s’arrette à la frontiere), Khadaffi, l’amiante, le dernier truc en medoc contre les mefaits de tchernobill avec 500.000patients qu’on continue à nier, etc....etc... etc...
       
      Comment veut tu dans de tellles conditions et avec de tels antécédents ne pas avoir de telles réactions ?


    • Ouam Ouam 16 mars 00:57

      @Eric F
      "Ceci dit, si nos gouvernants mettraient de la vidéosurveillance avec reconnaissance faciale, sonde thermique etc. à tous les carrefours, ce serait ici une levée de boucliers.« 

      Cela ne changerai absolument rien !
      Ce qui changerait c’est si nos gouvernants arretaient de mentir effrontément, et qu’ils aient une once de compétence, la ca ira certainement mieux.


       »J’assume parfaitement de mentir pour protéger le président"

      Sibeth Ndiaye aurait également déclaré à « l’Express » dans le cadre d’un article portant sur la communication élyséenne en juillet 2017 : "J’assume parfaitement de mentir pour protéger le président."

      https://www.nouvelobs.com/politique/20190401.OBS2772/l-opposition-exhume-les-casseroles-de-sibeth-ndiaye.html

      Etc...

      Comment veut tu dans de telles conditions avoir un peuple qui accepte les decisions d’un gvt d’escrocs menteurs éhontés...

      La question est bien sur ce point précis, c’est le noeud gordien du problème.


    • VY-rus T DR simon wright 16 mars 01:08

      @Ouam

      @Eric F
      "Ceci dit, si nos gouvernants mettraient de la vidéosurveillance avec reconnaissance faciale, sonde thermique etc. à tous les carrefours, ce serait ici une levée de boucliers.« 

      Cela ne changerai absolument rien !

      >y as des bon comerciaux qui essait de le vendre , mais quand on leur demande comment l’ appreil diffrencie le corona d’ un rhume banal ...personne n’ as de reponse concrete ;


      vaut mieux inverstir l’ argent dans des masque et combi ....

      materiel ventilatoire de rea ...

      febrifuge .

      test PCR et sequencage ...


      les camera pour videoproteger ca ne marge pas avec de gros delinquant alors des petit comme le corona ...queuue chtchiiii ...nada ... big void 


    • Eric F Eric F 16 mars 19:17

      @Ouam
      J’ai évoqué la vidéosurveillance avec sonde thermique parce que certains disent qu’il aurait fallu faire comme la Chine, or leur surveillance intrusive des habitants ne serait pas acceptée dans nos pays.
      La surveillance de température ne détecte effectivement que les personnes déjà malades, cela ne couvre pas la période d’incubation, ceci dit c’est largement pratiqué en Asie, même si le résultat est très partiel.

      Pour le reste, je suis d’accord que les discours successifs politico-médiatiques ont semé le doute dans la population. La télé sert un peu d’avant-garde pour préparer les esprits à l’étape suivante. Par exemple le discours culpabilisant en montrant des gens par groupe de 4 ou 5 dans des parcs (alors que l’arrêté gouvernemental n’interdit absolument pas de prendre l’air et autorise des rassemblements jusque 100 personnes)


  • pallas 15 mars 12:51
    Alexis Toulet

    Bonjour,

    Le gouvernement peut décret ce qu’il veut, mais pour rappel, prêt de 50% du territoire est hors de contrôle.

    Le nord de Marseille, Melun, Corbeil Essonne, Vitry et Ivry sur Seine, Creteil l’ensemble du 93, sa n’est que quelques exemples

    La France n’existe pas et donc les mesures n’ont aucuns impact

    C’est une situation explosive

    Salut


    • Désintox Désintox 15 mars 13:02

      @pallas
      Hier, c’est sur les terrasses de café de Paris que le premier ministre a vu que les consignes n’étaient pas respectées...


    • troletbuse troletbuse 15 mars 13:19

      @Désintox
      Et Castaner, c’est en boîte de nuit


    • Loulou 15 mars 23:18

      @Désintox
      J y étais ! ! ! Je ne me sens coupable de rien et aujourd’hui on se bécotait dans l’herbe des parcs parisiens au soleil, on avait bien raison ! ! !


  • Désintox Désintox 15 mars 13:00

    Vous avez raison.

    Les Trump, Bojo et autre Bolsonaro sont en train d’étaler leur immense incompétence à la face du monde.


  • rogal 15 mars 13:18

    Sur le fond, votre hypothèse est à prendre au sérieux, Alexis Toulet. Elle expliquerait bien des choix d’inaction gouvernementale inexplicable autrement, comme frontières et écoles.

    Blanquer ne vendrait-il pas un peu la mèche ?


  • troletbuse troletbuse 15 mars 13:41

    En Autriche, rassemblement de plus de 5 personnes interdit. En France 100, on est les meilleurs.


    • berry 15 mars 16:26

      @troletbuse
      Au jeu du coronavirus, on va gagner le gros lot.
      On pourra bientôt crier « On est les champions ! On est les champions  ! »


    • Eric F Eric F 15 mars 19:27

      @troletbuse
      En effet, ce chiffre de 100 parait excessif et contradictoire avec la fermeture de tous les lieux de rassemblement. Il sera certainement réduit drastiquement d’ici peu, il y a quasiment un arrêté chaque jours sur le sujet.


  • Saturne est le grand seigneur du Karma. Chacun devra payer ses dettes. L’Euro a surtout enrichi l’Allemagne : Est-ce juste ????? LA FLANDRE collabo durant les guerres est nettement plus riche que le reste de la Belgique. EST-CE JUSTE ????


  • nono le simplet nono le simplet 15 mars 13:50

    enfin un article intelligent, bien argumenté qui expose les enjeux, les solutions et les risques ! merci !

    l’avenir proche dira si le choix pris ici ou là est à la mesure des enjeux ... un choix pris, le chinois, a fonctionné d’une manière extraordinaire même dans la province de Dubei, épicentre de la maladie où seulement 0.11% de cas de contamination ont été répertoriés dans la population et seulement 1 décès pour 20 000 habitants 

    hier soir l’Italie atteignait la moitié de ce ratio


  • vachefolle vachefolle 15 mars 15:01

    Il faut arrêter avec ce cout économique de mettre le pays a l’arrêt pendant 2 semaines. Ce n’est rien de tellement plus méchant qu’une bonne gréve de la CGT ou une grosse manifs de Gilets jaunes, ou encore une grosse tempete de neige qui bloque le pays.

    L’avantage de ce type d’arrêt, et que tous les équipements sont debouts, rien a brulé, ou rien n’est cassé, donc la reprise est immédiate.

    Quand au cout economique externe, lié à la baisse d’activité chez nous, dans tous les cas, on n’y peut rien.


  • Elixir Elixir 15 mars 15:49

    Je me demande si sont pris en compte dans vos calculs les co-infections.Un patient hospitalisé pour grippe saisonnière ne prend-il pas le même lit qu’un patient hospitalisé pour grippe s + covid ?

    Ce qui voudrait dire que du nombre d’hospitalisations nécessaire pour covid il faudrait déduire celles qui auraient eues lieux de toutes façons en raison de la grippe saisonnière. Pa ailleurs si un patient meurt du covid, il libère une place qui aurait été prise par une hospitalisation ultérieure... ce qui n’est pas négligeable sachant que le public cible pour hospitalisation aura une légère tendance à aller à l’hôpital plus que les autres...


  • Carburapeur Carburapeur 15 mars 16:15

    Y’a combien de gens compétents pour donner des avis ici ????


    • nono le simplet nono le simplet 15 mars 16:18

      @Carburapeur
      compétents ? dur à dire ... complétement incompétents, plein ... comme sur les plateaux télé, et pourtant y en a des qui ont plein de diplômes ... bon, on ne le voit plus en ce moment les partisans de la « grippette » smiley


    • Captain Marlo Captain Marlo 15 mars 18:58

      @Carburapeur

      Sur le site, je ne sais pas, mais vous pouvez regarder cette vidéo, où il est expliqué que la fièvre est le signe que le corps humain mène la lutte contre l’envahisseur.
      .
      L’obsession de faire baisser la fièvre, alors que l’on n’a pas de traitement, revient à priver le corps de ses défenses naturelles.
      .
      Vidéo archives de l’INA : « La virulence des virus. »

      L’émission a été tournée à l’Institut Pasteur, avec la participation du professeur LWOFF, prix Nobel, de Jacques MONOD, prix Nobel, du professeur GIRARD, spécialiste de la rage et du professeur Claude HANNOUN, spécialiste de la grippe.


    • VY-rus T CaptainFuture 15 mars 19:04

      @Captain Marlo

      moitié moitié , on est d’ accord sur cortizone ibuprophene ...
      mais ca veut dire que sur les forte fievre , il faut des bain de glacon et non pas rester au chaud ... ta grosse erreur de la derniere fois .


    • berry 15 mars 19:50

      @dimitrius
      Dugué a mis de l’eau dans son vin :
      "J’ai lu l’article qui me paraît assez argumenté. Et il est vrai que cela paraît très sérieux et même inquiétant. Même Trump commence à être inquiet, lui qui n’a même pas peur de Kim Jong. Et une fois de plus, j’assume le risque de m’être trompé, quoique, il se peut que le résultat final se situe entre les prédictions optimistes et les prédictions sombres."



    • Captain Marlo Captain Marlo 15 mars 20:18

      @CaptainFuture
      moitié moitié , on est d’ accord sur cortizone ibuprophene ...
      mais ca veut dire que sur les forte fievre , il faut des bain de glacon et non pas rester au chaud ... ta grosse erreur de la derniere fois .

      .
      Je ne vous prendrai pas comme médecin !
      Votre remarque concerne les fortes fièvres, qui sont dangereuses.
      Je parle de la fièvre qui accompagne les infections, jusqu’à 39°/ 39,5°.
      .
      Autrefois, avant que la santé ne soit devenue une industrie financière, nos anciens étaient très bêtes, savez-vous ! Ils avaient remarqué qu’en cas d’infection, il fallait mettre le malade dans une pièce bien chauffée, le couvrir, lui faire boire beaucoup de tisanes, de bouillon, et le laisser transpirer..., et puis ça allait mieux. C’est ballot, hein ?
      .
      Mais les tisanes et le bouillon de légumes, ça ne rapporte rien à BigPharma....
      Puis, quel heureux hasard, est arrivée l’obsession de faire tomber la fièvre à tous prix...

      Vous avez regardé la vidéo avec les températures et les comparaisons de mortalité ? Non, évidemment.


    • VY-rus T CaptainFuture 15 mars 21:01

      @Captain Marlo

      Mais les tisanes et le bouillon de légumes, ça ne rapporte rien à BigPharma....
      > t’ inquiete pas pour eux ils ont des actions dans rockeclerc


    • VY-rus T DR simon wright 16 mars 00:22

      @Captain Marlo

      Je suis pas ton medecin ...heureusement pour moi ...autant que pour toi ...
      Le corona , dans sa phase dangereuse c’ est une hyperthermie , pas une fièvre .
      Choc multiviscerale ...

      Si t’ as une rage de dent , j’ ais les pince et le cautere ...


  • sls0 sls0 15 mars 16:18

    La taille de la population qui sera infectée avant que la maladie ne s’éteigne spontanément est de 1-1 / R0, ce qui signifie 50% avec un R0 de 2.

    La Chine de plus d’un milliard d’habitants voit le bout du tunnel, 82000 infectés et 3200 morts, il vaut mieux regarder de ce coté pour faire des projections que des calculs basés sur des données extrapolées et des variables qui évoluent dans le temps.

    Aux USA le N-Y times donne un chiffre de 200 millions d’infectés d’après des soi-disantes copies d’écran du CDC. Le CDC avait donné un million de victimes de l’ébola, il y en a eu 30 000.

    Le R0 c’est la transmissibilité X le nombre de personnes rencontrées X le temps de transmissibilité du virus.

    Les deux paramètres que l’on maitrise c’est la transmissibilité et le nombre de personnes que l’on rencontre. Paramètre que l’on maitrise à titre individuel et le civisme social fait que que c’est efficace au niveau du groupe.

    On s’aperçoit que les pays qui maitrise le mieux sont ceux qui sont le plus ordonnés.

    Aux USA comme dans d’autres pays les jours non travaillés ne sont pas payé. Il y a des personnes infectées qui vont au boulot, c’est le présentéisme. Le R0 est souvent plus élevé dans ces pays.

    Il y a une part culturelle dans le R0 qui est variable.

    Si a titre personnel vous voulez un R0 élevé je vous conseille le supermarché, un peu de morve sur la barre du caddy et vu que inconsciement les gens se touchent environ 60 fois le visage par heure, je vous garantie un R0 de rougeole.

    Ils ne sont pas marrant dans mon pays en voie de développement, ils désinfectent les barres de caddy et les rampes d’escalator et d’escalier. 


    • Le421 Le421 15 mars 18:07

      @San Jose
      En bon irresponsable, je n’ai pas fait de courses.
      Rien, que dalle !!
      Dans la cave, à part du pain, j’ai de quoi tenir un siège...
      Y compris en rouge, whisky, rhum et bière.
      smiley


    • Loulou 15 mars 23:11

      @Le421
      De la Corona ou de la Mort Subite ta bière ?


    • Loulou 15 mars 23:13

      @sls0
      Et en Corée du Nord ? On a des chiffres ? Curieusement, l(Iran, ennemi public numéro un serait un des plus touchés !? Bizarre toutaquo !


    • troletbuse troletbuse 16 mars 12:41

      @sls0
      les gens se touchent environ 60 fois le visage par heure


      Vaut mieux se toucher 60 fois les couilles, non ?


Réagir