jeudi 24 décembre 2020 - par Mizaru

Vaccin Covid-19 : Il est urgent d’attendre

 

A l‘heure où les débats sur le vaccin agitent la planète, chacun fait face à un dilemme au moment de faire un choix qui, même s’il pourra peut-être s’avérer bénéfique d’un point de vue collectif, restera au bout du compte une décision personnelle. Avec plus de 233 candidats-vaccins sur la ligne de départ annoncés par l'OMS, le choix va s'avérer très compliqué pour décider d'abord si on doit se faire vacciner et si oui, quel vaccin choisir...

Vaccinophile ? Anti-vaccin ? Ou simplement perplexe ?

D’un côté on trouve les vaccinophiles et les défenseurs du vaccin, qui vont jusqu’à faire des tribunes pour expliquer les bénéfices des vaccins à travers les âges, mais qui oublient un peu vite que le choix ne concerne pas la variole ou la fièvre jaune mais bien la Covid-19.

De l’autre on trouve les anti-vaccins, qui ne représentent qu’une minorité de la population et qui pour des raisons diverses ne souhaitent pas se faire vacciner. Que ce soit par peur des aiguilles ou par peur des effets secondaires, il et important de respecter le choix de cette catégorie de population. A noter qu’il convient de différencier anti-vaccin et complotistes, les premiers étant contre les vaccins par phobie, et les deuxièmes estimant que la vaccination a des raisons cachées.

Enfin, il y a la grande majorité des personnes qui, comme moi, sont noyées sous le flot des informations et sont perplexes. Avec le plus grand mépris, les défenseurs du vaccin n’hésitent pas à classer ces français hésitants dans les complotistes, espérant qu’en les faisant culpabiliser ils les convaincront de se faire vacciner. C'est plus simple en effet d'utiliser le terme 'complotiste' que de fournir des arguments sérieux et de donner de vraies réponses à des questions légitimes.

A titre personnel, ayant fait partie d’une des dernières générations ayant fait le service militaire et ayant reçu de nombreux vaccins à cette occasion, je n’ai pas d’aversion particulière envers les vaccins. Pour autant, je ne vais pas me précipiter sur le vaccin anti-Covid parce qu’à cette heure on en sait trop peu à mon goût. En effet, on n’est pas en train de parler d’un effet de mode comme le dernier iPhone ou la dernière PlayStation, mais d’un choix pour lequel une mauvaise évaluation de la balance bénéfice/risque et une trop grande précipitation peut avoir des conséquences importantes.

Les candidats vaccins

Si l’on se réfère aux informations publiées par l’OMS(1) et mises à jour deux fois par semaine, il y a très exactement 233 candidats vaccins sur la ligne de départ, dont 61 en phase clinique et 172 en phase pré-clinique. Il n’est bien entendu pas question d’attendre que les données des 233 vaccins soient disponibles avant de faire un choix, et nous allons donc commencer par écarter les 172 vaccins encore en phase pré-clinique pour ne s'intéresser qu'aux 61 les plus avancés.

Les phases cliniques

Pour chacun des 61 vaccins en phase clinique, l’OMS les classe selon cinq phases différentes, la phase 3 étant la phase la plus aboutie avant l’utilisation en population générale.

Nous pourrions bien sûr ne retenir que les vaccins en phase 3, ceux-ci étant les plus aboutis, mais nous allons aussi inclure dans notre guide comparatif les vaccins en phase 2/3.

En effet, le vaccin Pfizer/BioNTech que l’on va commencer à administrer aux plus anciens ce dimanche est toujours dans la phase 2/3 et n’a pas atteint encore la phase 3 selon l’OMS. Quand on sait qu’en plus Pfizer estime qu’ils auront terminé leur étude clinique le 27 Janvier 2023(2), ce n’est pas vraiment rassurant. Je ne vais pas utiliser le terme de ‘cobaye’ parce que je suis quelqu’un de mesuré et que je ne veux pas m’attirer les foudres des vaccinophiles, mais dans le cas du vaccin de Pfizer, ça y ressemble un petit peu quand même.

Synthèse

JPEG

Quelques explications s’imposent au sujet de ce tableau.

Tout d’abord il n’y a que 15 lignes alors que 16 vaccins sont déclarés en phase 2/3 ou en phase 3. C’est simplement parce que le vaccin des allemands de CureVac AG a été mis deux fois dans le tableau par l’OMS. Il y a peut-être une bonne raison à cela mais vu que les références des études sont les mêmes en phase 2/3 (NCT04652102), je me suis permis de retirer une des deux occurrences.

La date de fin des essais est une date estimée fournie par les fabricants de vaccins respectant la définition suivante : "Date à laquelle le dernier participant à une étude clinique a été examiné ou a reçu une intervention / un traitement pour collecter les données finales pour les mesures de résultats primaires, les mesures de résultats secondaires et les événements indésirables (c'est-à-dire la dernière visite du dernier participant)"

Concernant l’efficacité, je n’ai bien sûr pas lu les 46 études référencées pour ces 15 vaccins, car l’OMS l’a fait pour moi et a indiqué dans son document le nombre d’études qu’elle considère comme montrant une efficacité pour un risque donné. J’ai simplement rapporté cette valeur au nombre total d’études pour un vaccin donné. Par exemple, une efficacité de 2/5 montre que 2 études sur les 5 réalisées pour un vaccin donné ont montré une efficacité pour le risque concerné.

Conclusion

La compilation de ces données montre simplement que l’impression générale de précipitation dans la diffusion du vaccin est confirmée par les données publiées par l’OMS et par les fabricants de vaccins eux-mêmes. Il y a visiblement encore beaucoup de boulot à fournir pour les fabricants avant que la population générale dispose de suffisamment d'informations pour pouvoir prendre une décision 'éclairée'.

Chacun est libre de sa décision mais pour ma part, au vu des probabilités réduites de faire une forme grave, je pense que je vais plutôt attendre le dernier trimestre 2021 pour évaluer de nouveau la situation avec mon médecin traitant et prendre une décision si les données s’avèrent plus concluantes. Il sera alors bien temps d’évaluer la balance bénéfice/risque. D'ici là, je vais me contenter de continuer à respecter les gestes barrières et limiter mes interactions sociales.

J'ai toutefois en cette période de fêtes une pensée pour les restaurateurs, les gens du spectacle, des musées, etc… qui vivent une situation compliquée. Mais comme le gouvernement a indiqué que même après la vaccination il faudra conserver le masque et les gestes barrières, on peut en conclure qu’un retour à la normale n’est pas pour tout de suite et que toutes ces entreprises ne sont pas près de rouvrir, même si tout le monde se fait vacciner.

 

Bonnes fêtes à tous.

 

Références

(1) The Covid-19 candidate vaccine landscape https://www.who.int/publications/m/item/draft-landscape-of-covid-19-candidate-vaccines

(2) Clinical Trial : https://clinicaltrials.gov/ct2/show/NCT04368728



143 réactions


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 décembre 2020 14:07

    CORON : KETHER : Ne soyez pas trop pressé de voir disparaître le Covid. C’est notre sauveur. autrement le monde qui était déjà dans la pente descendante et putride ne pourra remonter. Il faut toucher le fond pour revoir la lumière. 

    Jung ne le voyait pas du tout comme une punition, mais une occasion de se grandir. 

    Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d’indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, expérimenter un autre chemin de vie.
    Carl Gustav Jung. Là, vraiment, nous ne sommes pas mûrs. De la même façon que l’on guérit d’autant mieux si les médicaments ont des effets secondaires pénibles. Tous les médecins le disent quand vous vous plaigniez : c’est la preuve qu’il agit. Joyeuse guérison. Même si elle est lente.et pénible. La remontée n’en sera que plus lumineuse. 

    Dans mon enfance, les Noëls étaient tout autre et se préparaient une semaine à l’avance (les marrons glacés faits maison : une semaine,...). Les lettres aux invités, le nettoyage de toute la maison. Les cadeaux qui ne s’ouvrent qu’à minuit. Ou alors, un feu de bois en pleine forêt avec des chants. Si vous voulez un autre monde, il y a un prix à payer.... La patience...Corona signifie : couronne et dans l’arbre séphirotique qui est rarement un sapin : le sommet est KETHER. Sur les sapins (quand on dit ça sent le sapin, c’est mauvais signe, bon pour les cercueils mais mauvais pour le feu de bois). Je choisis celui-ci..

    Ne soyez pas trop pressé de voir disparaître le Covid. C’est notre sauveur. autrement le monde qui était déjà dans la pente descendante et putride ne pourra remonter. Il faut toucher le fond pour revoir la lumière. 

    ung ne le voyait pas du tout comme une punition, mais une occasion de se grandir. 

    Les crises, les bouleversements et la maladie ne surgissent pas par hasard. Ils nous servent d’indicateurs pour rectifier une trajectoire, explorer de nouvelles orientations, expérimenter un autre chemin de vie.
    Carl Gustav Jung. Là, vraiment, nous ne sommes pas mûrs. De la même façon que l’on guérit d’autant mieux si les médicaments ont des effets secondaires pénibles. Tous les médecins le disent quand vous vous plaigniez : c’est la preuve qu’il agit. Joyeuse guérison. Même si elle est lente.et pénible. La remontée n’en sera que plus lumineuse. https://www.youtube.com/watch?v=_cGc9YXGGAw

    • izarn izarn 25 décembre 2020 00:51

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Vous avez raison, moi j’espère que tous les vaccinés vont en crever.
      Macron destitution !
      Pas de vaccin boche chez nous !
      On veut crever avec Pasteur !
       smiley


    • alanhorus alanhorus 25 décembre 2020 18:50

      @Super Cochon

      enlevez vos masques et refusez de donner votre identité en cas de contrôle

      https://www.cidj.com/vie-quotidienne/justice/controle-par-la-police-vos-droits

      Comment réagir face à un contrôle de police ?

      Dans tous les cas, restez zen ! Si vous refusez le contrôle, même s’il est illégal, vous vous rendez coupable de refus d’obtempérer, voire d’outrage et rébellion.

      Donnez vos papiers ou tout justificatif d’identité que vous pouvez avoir sur vous, de préférence avec une photographie dessus : carte d’identité, passe Navigo, carte scolaire, carte Vitale…

      Si vous n’avez aucun document sur vous, les policiers peuvent vous amener au poste pour une vérification d’identité.

      Vous n’avez aucun papier sur vous : la vérification au commissariat

      Vous n’avez aucun document permettant d’attester de votre identité ? Les policiers peuvent vous emmener au commissariat pour vérifier votre identité en appelant vos proches, en interrogeant les fichiers…

      Dès que vous arriverez au commissariat, vous serez présenté à un policier gradé (officier de police judiciaire) qui vous demandera toutes les informations pour vérifier votre identité : nom et numéro de téléphone de vos proches, de votre employeur, du proviseur de votre collège… Vous pouvez à ce stade demander à faire prévenir toute personne de votre choix (vos parents, vos frères et sœurs, vos amis…)

      Vous ne pouvez être retenu que pendant 4h maximum à compter du contrôle d’identité. Au-delà, vous devez être libéré.

      Rien ne sert de refuser de donner son identité ou de donner des renseignements inexacts. Les policiers peuvent, sur autorisation du procureur de la République, prendre vos empreintes digitales ou votre photographie pour les comparer à leurs fichiers. Ces empreintes et photographie seront détruites dans les 6 mois, sauf si vous avez commis une infraction.


    • Garibaldi2 26 décembre 2020 06:11

      @Super Cochon

      Toujours aussi menteur le super-cochon ! Ce candidat vaccin était en phase de développement. Sur des participants aux essais cliniques, il s’est avéré qu’il induisait des faux positifs au test du VIH.

      Etant donné que c’était des faux positifs, le candidat vaccin ne pouvait donc pas contenir le VIH ! CQFD

      Le développement de ce candidat vaccin a été définitivement arrêté.


    • fabrice68 fabrice68 26 décembre 2020 07:25

      @alanhorus je pense que si on se tait meme une fois au commissariat, si on n’est pas dans leur fichier, peut importe qu’ils prennent les empreintes digitales, ils ne peuvent forcer à communiquer quelque renseignement que ce soit. Et ils ne nous garderont pas éternellement en GAV.


    • Garibaldi2 27 décembre 2020 05:25

      @Le Sudiste

      Si vous n’avez pas compris, je ne peux rien faire pour vous aider. Concernant mon commentaire, je n’ai pas changé d’avis, et le vôtre me conforte dans mon opinion.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 décembre 2020 14:22

    Lire Corona pour coron..


  • sirocco sirocco 24 décembre 2020 14:34

    Ma question part sur un autre sujet mais je la pose quand même :

    Le liquide contenu dans les flacons de Pfizer peut-il s’appeler « vaccin » ?...


    • Mizaru Mizaru 24 décembre 2020 18:44

      @sirocco
      Aucune idée. Certains parlent en effet de ’traitement prophylactique’. Dans tous les cas, et quelque soit le nom qu’on lui donne, pour moi c’est trop tôt.


    • Fergus Fergus 25 décembre 2020 11:07

      Bonjour, sirocco

      La réponse est « oui » s’il confère une immunité durable. Ce qui, en l’état, n’est pas démontré.


    • sirocco sirocco 25 décembre 2020 14:09

      @Fergus

      Bonjour Fergus,

      Votre réponse tombe sous le sens.

      Reste le problème : combien de temps faudra-t-il attendre avant qu’on ait suffisamment de données fiables (= n’émanant pas du labo fabricant ni d’un ministère) pour savoir si ce genre de « vaccin » confère une immunité durable et avec quel taux de réussite...

      Pour le moment ça ne donne pas trop envie de jouer les cobayes !


    • Garibaldi2 26 décembre 2020 06:34

      @sirocco

      C’est un doute raisonnable, d’autant plus que la technique de l’ARN messager est nouvelle. Personnellement, je préférerais attendre un vaccin développé selon une bonne vieille technique du virus atténué (touillé à la cuillère en bois par Panoramix chez Pasteur smiley).

      Le vaccin chinois utilise la technique du virus atténué. Une campagne de vaccination grand public est prévue en janvier au Brésil.

      La bagarre sur le vaccin chinois :

      https://www.20minutes.fr/monde/2905215-20201110-coronavirus-bresil-suspend-essais-vaccin-chinois-coronavac

      https://www.20minutes.fr/monde/2939159-20201224-coronavirus-vaccin-chinois-coronavac-efficace-selon-institut-bresilien


    • vesjem vesjem 26 décembre 2020 09:43

      @Mizaru
      ton article est déjà grandement biaisé par cette phrase :

      « De l’autre on trouve les anti-vaccins, qui ne représentent qu’une minorité de la population »

      alors qu’au dernier sondage médiatique mainstream pro-vaccin, 52% des français se disent anti-vaccin (ce qui est bien sûr très sous-estimé)

      Nouveau sur ce site, ne te serais-tu pas déjà « fergussé » ?


    • Eric F Eric F 26 décembre 2020 10:19

      @vesjem
      Je suppose que, par « anti-vaccins » l’auteur désigne ceux qui sont par principe opposé à toute vaccination, qui constituent effectivement une minorité dans le pays (ce courant est évidemment davantage actif sur les sites alternatifs). 
      Mais il existe bien davantage de gens qui considèrent que la vaccination doit être limitée aux maladies très graves pour lesquelles le vaccin a donné des preuves de son efficacité, et sont réticents à la multiplication des vaccins. Le passage à 11 du nombre de vaccins obligatoires pour les enfants a contribué à alimenter les doutes et inquiétudes sur ce qui est perçu comme une « frénésie vaccinatrice ».

      Dans le cadre du Covid, le sujet est encore plus polémique du fait de la dramaturgie qui entoure cette épidémie, et de la véritable course à l’échalote des laboratoires pour déployer un vaccin en un temps record
      On nous a confiné par une application radicale du « principe de précaution » face au développement de l’épidémie, mais la hâte vaccinale est au contraire totalement contradictoire avec ce même « principe de précaution ».
      A ce propos, le principe de précaution n’est évoqué en terme constitutionnel qu’en ce qui concerne l’« environnement », il me parait plus pertinent encore s’agissant de notre santé.


    • Francis, agnotologue Francis 26 décembre 2020 10:26

      @Eric F
       
       ’’A ce propos, le principe de précaution n’est évoqué en terme constitutionnel qu’en ce qui concerne l’« environnement », il me parait plus pertinent encore s’agissant de notre santé.’’
       
      Ce principe ne prend en compte hélas, que la préservation des profits. Il est donc utilisé à front renversé contre ses principes fondateurs.
       
      Utilisé dans le domaine des industries de la santé, il n’épargnera donc là encore, aucune ineptie ou catastrophe.


    • joletaxi 26 décembre 2020 10:36

      @Eric F

      moi je préfère une bonne macédoine de chloro ivermectine, saupoudrée d’un poil(au prix que ça coûte faut se restreindre)de remmachin

      https://www.francesoir.fr/politique-monde-societe-sante/covid-19-livermectine-arrive-en-macedoine-comme-traitement-contre-la

      sinon, préparez vous à la piquouze

      une amie devait passer les fêtes avec nous, mais prise de fatigue, courbatures, légère fièvre,,inquiète, elle fait le test et covid

      et suivant le protocole, en double aveugle,testé et certifié par l’institut Pasteur, le conseil de guerre, le Pape, consignée à la maison, et... doliprane
      Comme mon voisin l’autre jour, je crois plutôt qu’elle a une grippe, vous savez ce truc hasbeen,qui a fort opportunément disparu
      Et que fait le médecin en cas de grippe un peu sévère ?et ben il soigne même si les antibiotiques , c’est pas automatique
      elle s’applique un petit traitement qui, si elle y croit ,très fort....

      mais à quoi on joue ?


    • Eric F Eric F 27 décembre 2020 11:32

      @joletaxi
      On a reçu suffisamment de douches froides avec des annonces de médicaments ayant des effets spectaculaires contre le (la) Covid, puis démentis quelques temps après, pour rester prudent sur cette annonce macédonienne. Je relève à la fin de l’article de FranceSoir (site qui n’a rien à voir avec l’hebdo de Lazareff de naguère) la remarque « [ce médicament] est également utilisé pour éliminer les poux de tête » smiley
      L’Italie réautorise les prescriptions d’HCQ par les praticiens, j’espère que la France suivra.

      Concernant la piquouze, il y a déjà plus d’un million de personnes vaccinés aux USA (Trump comme Biden sont tous deux pro-vaccin), majoritairement des personnes âgées, on saura d’ici un mois s’il y a baisse spectaculaire des hospitalisation dans la population vaccinée.

      Tous mes voeux de rétablissement à votre amie (le virus de la grippe étant d’une toute autre famille que celui du covid, il ne fait pas passer positif le test PCR SARS Cov2).
      Concernant les traitements contre la grippe, les praticiens ne prescrivent quasiment plus rien, fini les délectables sirops contre les maux de gorge et autres cachets qui assèchent le nez et font dormir, désormais déconseillés. Le paracétamol est devenu la panacée universelle, mais faire baisser la fièvre soulage sur le moment mais ne facilite pas la guérison.


    • vesjem vesjem 27 décembre 2020 22:55

      @Eric F
      non, en france, 1/3 disent que les vaccins sont dangereux + 1/5 sont contre les vaccins
      soit 1/3 + 1/5 = 8/15 (#53%) sont contre


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 décembre 2020 23:27

      @vesjem

      Nan, 75% contre d’après le dernier sondage du figaro (toujours ouvert).


    • vesjem vesjem 28 décembre 2020 11:43

      @Philippe Huysmans
      c’est vrai que mes chiffres sont « officiels » , donc ...


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 28 décembre 2020 12:01

      @vesjem

      c’est vrai que mes chiffres sont « officiels » , donc

      Donc... rien du tout, quand les idiots du Figaro font un sondage sur leur page Twitter (qu’ils ne peuvent donc pas manipuler, c’est géré par Twitter), c’est bien 75% de gens qui disent qu’ils ne prendront pas le vaccin.

      Et la page Twitter du Figaro n’est pas précisément un repaire de dangereux conspirationnistes.


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 24 décembre 2020 14:46

    Se libérer de ses peurs pour se verticaliser : https://www.youtube.com/watch?v=yfqf2SKPuvU et sortir de la matrice terrestre malade. En acceptant le vaccin cela ne vous permettra pas de descendre en vous et vaincre par vous même vos peurs. Qui bien sûr ne partiront pas avec les vaccins. Qui vient de vache. pas loin de veau....sous l’emprise de la PEUR.


  • Jeekes Jeekes 24 décembre 2020 14:49

    ’’Concernant l’efficacité, je n’ai bien sûr pas lu les 46 études référencées pour ces 15 vaccins’’ 

     

    Première erreur, magistrale !

    ’’car l’OMS l’a fait pour moi’’

     

    Qui peut encore avoir confiance dans cette bande de corrompus ?

     


    • Mizaru Mizaru 24 décembre 2020 18:50

      @Jeekes
      Ce n’est pas une question de confiance. Je trouve intéressant de confronter les avis de la FDA et de l’AEM aux données de l’OMS, qui semblent avoir des visions différentes. Je ne comprends pas comment le vaccin Pfizer a pu avoir une autorisation alors que même l’OMS et le fabricant semblent considérer que les essais ne sont pas terminés.


    • izarn izarn 25 décembre 2020 00:46

      @Jeekes
      Pas la peine de lire, directo poubelle...Aucun vaccin n’a été réalisé en 6 mois.
      Arnaque.
      Covid19:Arnaque.
      Vous etes tous des malades mentaux d’aller croire ces âneries.
      Ou d’une bêtise crasse.


    • Fergus Fergus 25 décembre 2020 11:11

      Bonjour, izarn

      Vous comparez des choux et des navets !
      Les vaccins à ARN messager sont, de l’avis général des experts, beaucoup plus faciles à mettre à réaliser que les vaccins traditionnels du fait de la technique utilisée.
      La question qui se pose est : sont-ils plus efficaces, ou même seulement aussi efficaces ?


    • Garibaldi2 26 décembre 2020 06:37

      @izarn

      Vu qu’il n’existe pas d’antidote contre la connerie, il ne reste plus qu’à espérer pour vous une guérison spontanée !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 27 décembre 2020 23:29

      @izarn

      Ou d’une bêtise crasse.

      L’avantage c’est que là on touche au point « Darwin », puisque la décision pourrait bien les amener en position d’être nominés (et donc morts) pour le titre.

      Donc moi ce que j’en dis c’est : sélection naturelle...

      Next


  • Taverne Taverne 24 décembre 2020 16:05

    La liberté tombe des mains de ceux qui cessent de croire en elle.

    Je suis d’accord avec l’aticle. Sauf que je dirais plutôt « il faut suspendre son jugement » car il ne s’agit pas d’attendre de façon inactive. Il faut suivre l’évolution des choses. La « morale par provision » comme disait Descartes n’empêche pas d’agir et de réfléchir. Nous pouvons donc décider d’attendre (décision par provision) l’approche du moment où nous entrerons dans l’une des catégories concernées par le plan vaccinal et aviser définitivement ce moment venu.

    Que chacun conserve sa clairvoyance (à ne pas confondre avec le bon sens qui est souvent l’alibi de nos préjugés et intérêts). L’Etat doit favoriser la clairvoyance du citoyen et non exercer des pressions malhonnêtes sur lui.

    Pour garder le jugement sain, il faut préserver son discernement de tout ce qui peut l’affecter (pressions extérieures, peur…).

    L’esprit critique est pour une grande part lié à la capacité de douter. Il y a encore de nombreux doutes qui subsistent. La balance avantages-risques pèse pour la plupart des gens dans le sens d’une attente prudente.


    • Mizaru Mizaru 24 décembre 2020 19:05

      @Taverne
      Je n’ai pas l’intention de rester inactif pendant cette période. Je compte bien surveiller les cas positifs et les admissions en réanimation.


    • izarn izarn 25 décembre 2020 00:43

      @Taverne
      Le principal doute c’est de savoir si cette épidémie existe réellement...
      Pour moi, non.
      Parcequ’alors, il faudrait parler d’épidémie de grippe chaque hivers...
      Ce qui veut dire état d’urgence sanitaire éternel.
      ...Vous etes tous FOUS...Dangereux.


    • Arogavox Arogavox 25 décembre 2020 09:28

      Attente prudente ?

       « La civilisation, la vraie, se construit non sur des complicités faciles, des démissions, des esclavages mais sur des refus, des ruptures »
       Théodore Monod

    • Garibaldi2 26 décembre 2020 06:41

      @izarn

      Dans les 30 dernières années, aucune épidémie de grippe n’a fait 320.000 morts aux USA, et ce n’est pas terminé.

      Et pour info, on parle de l’épidémie de grippe saisonnière chaque année et on recommande la vaccination.


    • vesjem vesjem 26 décembre 2020 10:00

      @Garibaldi2
      on t’a déjà dit que dans les hôpitaux, on classait « décès covid » des morts d’autre chose

      Une petite prime était (est ?) allouée pour cette petite magouille (30 000dollars aux us)
      As-tu remarqué (si tu es un bon observateur) qu’il n’y a (étrangement) pratiquement pas eu de cas de grippe ordinaire « saisonnière » cette année ;

      Alors que chaque année un nouvel opus naissait systématiquement et miraculeusement vers le mois de novembre (variante de la grippe précédente)

      Ceci ressemble fort à une « mise sur le marché » (pourquoi pas de wuwan d’ailleurs) chaque année et artificiellement, de cette grippe saisonnière, et de son remplacement artificiel par ce covid


    • Eric F Eric F 26 décembre 2020 10:31

      @vesjem
      Concernant cette histoire de classement « covid » abusivement, il existe un « juge de paix » qui est la courbe des décès mensuels toutes causes confondues, et la totalisation sur l’année. Or cela montre une surmortalité supérieure à 50 000 jusqu’ici pour 2020 par rapport à la moyenne des deux dernières années, alors même que la grippe de janvier/février 2020 avait été plus faible que les années précédentes (il n’y avait pas encore de covid alors).
      Les médecins ne sont pas tous des cons et des pourris, et le virus n’étant pas de la même famille que celui de la grippe, les labos ne peuvent pas non plus faire la confusion.

      Certains discours de déni pouvaient à la rigueur être tenus en tout début d’épidémie, mais à ce stade ils ne sont plus tenables. Pas plus que les discours ultra-catastrophistes, les deux extrêmes s’annulent.


    • vesjem vesjem 26 décembre 2020 18:00

      @Eric F
      tu as oublié quelques paramètres :

      Les morts supplémentaires par absences de diagnostiques et/ou de soins à cause de l’exclusivité covid
      Laisser les gens avec du doliprane à la maison en attendant que çà s’aggrave
      Emprisonner les vieux dans leur chambre d’ehpad , sans soin, et leur donner du rivotril pour les faire crever
      Interdire la chloroquine, et les traitements qui marchent
      j’en oublie : gel, masques, suppression des activités de plein air etc...

      les médecins pas tous pourris, évidemment ; mais nous attendons toujours une rébellion d’un grand nombre d’entre eux (à part quelques résistants célèbres)

      , contre les conneries gouvernementales et big pharma 


    • Eric F Eric F 27 décembre 2020 11:42

      @vesjem
      On ne peut pas à la fois dire que ce n’est pas une maladie et qu’on ne soigne pas les gens qui en sont atteints. J’ai parlé avec le médecin référent de l’Ehpad où est ma mère, le Rivotril soulage en cas de détresse respiratoire, le dosage en cas de stade ultime n’est pas une mesure d’euthanasie active. 
      Les médecins, dans leur majorité, appliquent selon leur conscience, parler de « résistants » en insinuant que les autres seraient des collabos infâmes est totalement déplacé.
      Certaines mesures des autorités médicales et politiques sont certes incohérentes, mais il ne faut pas jeter le bébé avec l’eau du bain, le masque est utile en espace clos à forte fréquentation comme les transports et magasins. Il y a eu d’abord déni des autorités puis maximalisme sur cette question ; le masque à l’extérieur (hors rassemblements denses) ou pour les enfants est abusif. C’est cela qui alimente le doute.


  • I.A. 24 décembre 2020 17:44

    « En effet, le vaccin Pfizer/BioNTech que l’on va commencer à administrer aux plus anciens ce dimanche est toujours dans la phase 2/3 et n’a pas atteint encore la phase 3 selon l’OMS. Quand on sait qu’en plus Pfizer estime qu’ils auront terminé leur étude clinique le 27 Janvier 2023(2), ce n’est pas vraiment rassurant. Je ne vais pas utiliser le terme de ‘cobaye’ parce que je suis quelqu’un de mesuré et que je ne veux pas m’attirer les foudres des vaccinophiles, mais dans le cas du vaccin de Pfizer, ça y ressemble un petit peu quand même. »

    Difficile d’être plus consensuel, n’est-ce pas ? Seriez pas attiré par la politique, par hasard... ?


    « Chacun est libre de sa décision mais pour ma part, au vu des probabilités réduites de faire une forme grave, je pense que je vais plutôt attendre le dernier trimestre 2021 pour évaluer de nouveau la situation avec mon médecin traitant et prendre une décision si les données s’avèrent plus concluantes. Il sera alors bien temps d’évaluer la balance bénéfice/risque. »

    Donc là, vous ne prenez pas parti : vous attendez. Si ça se passe mal pour les cobayes, vous direz que vous aviez raison. Tandis que si ça se passe bien, vous rentrerez dans le rang...


    « Mais comme le gouvernement a indiqué que même après la vaccination il faudra conserver le masque et les gestes barrières, on peut en conclure qu’un retour à la normale n’est pas pour tout de suite et que toutes ces entreprises ne sont pas près de rouvrir, même si tout le monde se fait vacciner. »

    Mais... ? Quand, alors, retrouverons-nous une vie normale ? Si ce n’est demain, peut-être après-demain ? Et pour quelles raisons hautement scientifiques ? Votre cœur balance ? Votre cerveau fait tilt ? Parce que c’est quand même pas n’importe qui, au gouvernement, hein ? Ils savent ce qu’ils font, non ? Et en plus, c’est que des gens biens, quoi !

    Bon, merci quand même pour la pensée aux restaurateurs, aux gens du spectacle, des musées, etc...

    Comme quoi chacun chacun chez soi et les moutons seront bien gardés, empathie et solidarité ne sont pas pour demain.

    Bon, ben, bonnes fêtes à tous à vous.


    • Mizaru Mizaru 24 décembre 2020 18:40

      @I.A.
      Pour ma part, je ne pense pas que le choix de se faire vacciner ou non relève de la politique. Le fait que le président, les ministres, les députés ou la Reine d’Angleterre se fassent vacciner ne changera donc pas mon point de vue, seules les données scientifiques entrant en ligne de compte dans mes réflexions.

      Je suis par contre très sceptique sur la façon dont cette crise a été globalement gérée, notamment le confinement, mais c’est hors-sujet dans le cadre de ce message. Ce sera peut-être l’objet d’un autre article.

      Bonnes fêtes.


    • vesjem vesjem 26 décembre 2020 10:05

      @I.A.
      laurent alexandre, sort de ce corps !
      vas-tu te faire vacciner à l’ARN Messager ?
      tu vas dire oui, mais personne ne te croira


  • stef 24 décembre 2020 18:58

    Christophe barbier journaliste se transforme en visiteur médical pour les vaccins


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 24 décembre 2020 20:25

      @stef

      Christophe barbier journaliste se transforme en visiteur médical pour les vaccins

      Le gars se croît toujours sous l’ancien régime, à une époque, le barbier du Roi était aussi son « médecin ».


    • Le421... Résistant Le421 25 décembre 2020 10:36

      @stef
      Là, c’est du « lourd » !! On peut faire confiance...
      Autant mettre la main dans la gueule d’un crocodile qui baille !!  smiley


    • tonimarus45 25 décembre 2020 19:55

      @stef-barbier te tartuffe de chez tartuffe qui declare aussi que les nons vaccines ne puissent pas avoir acces a certains lieux


    • Eric F Eric F 26 décembre 2020 10:36

      @stef
      Certains journalistes se considèrent investis d’une mission sacrée de diffuser la « bonne parole », mais leur excès de zèle est contre-productif et suscite davantage de rejet que d’adhésion. 


    • zygzornifle zygzornifle 26 décembre 2020 13:54

      @stef

      Avant l’élection de Macron je l’aimais bien mais depuis il est devenu le téteur de croupion présidentiel numbers one ....


  • Hannibal42 25 décembre 2020 01:55

    Le pire pour le vaccin Pfizer en tout cas, c’est qu’au bout du 6ème mois, les participants du groupe placebo se verront proposer d’être inoculés avec le vrai vaccin, ce qui indique que l’essai sera désaveuglé, et que le suivi des effets secondaires à long terme sera anéanti, rien que ça c’est foncièrement douteux pour ne pas dire autre chose...

    https://news.yahoo.com/placebo-group-happens-covid-vaccine-001352274.html

    Et puis faut voir comment ça s’est passé à la FDA (qui a au moins le mérite de rendre ses auditions transparentes/filmées et librement accessibles)

    https://www.pogo.org/analysis/2020/12/hearing-without-listening/

    A voir aussi, le suivi des effets secondaires des premiers jours de vaccination avec le Pfizer au RU :

    https://www.cdc.gov/vaccines/acip/meetings/downloads/slides-2020-12/slides-12-19/05-COVID-CLARK.pdf

    (Pas super engageant...)


    • Arogavox Arogavox 25 décembre 2020 09:41

      @Hannibal42
       Votre première phrase sous-entend qu’ait été baptisé « vaccin » un test dans lequel des cobayes croyant recevoir un « vaccin » ne recevront en fait qu’un placebo.
      Voilà qui aggrave encore la rouerie dénoncée par votre juste remarque.
       beau ’travail’ !!

       « La civilisation, la vraie, se construit non sur des complicités faciles, des démissions, des esclavages mais sur des refus, des ruptures »
       Théodore Monod

    • Garibaldi2 26 décembre 2020 07:00

      @Hannibal42

      Dans un essai clinique en double aveugle il y a toujours un bras placebo. Si des participants à cet essai demandent au bout d’un certain temps quel type d’injection ils ont reçu, il est normal de le leur indiquer car il y a eu un engagement par contrat écrit, et ils ont bien le droit d’être protégés si le vaccin est efficace.

      Ce que l’on cherche à détecter, c’est les effets secondaires et la protection. Pour cela, comme dit Didier Raoult, tous les non vaccinés, hors l’essai, peuvent être considérés comme étant le bras placebo car on parle ici de gens négatifs au test du covid-19.


    • vesjem vesjem 26 décembre 2020 10:10

      @Hannibal42
      en effet, très révélatrice, cette dissimulation !


    • Garibaldi2 27 décembre 2020 05:20

      @Le Sudiste

      Oui, couché tôt et debout depuis 4h.


    • Hannibal42 28 décembre 2020 12:01

      @Garibaldi2

      Je suis au courant qu’il y a un bras placebo, quoiqu’un « vrai » placebo, à base de solution physiologique/saline soit une nouveauté en ce qui concerne le monde des vaccins. « Au bout d’un certain temps », dans le cadre d’un essai thérapeutique, qui porte sur un produit au effets immunitaires non réversibles, et pour l’état de l’art de la science, ça serait entre 5 et 10 ans et certainement pas 6 mois, ce qui empêche toute mise en évidence d’effets auto-immuns susceptibles d’apparaître au bout de plusieurs années. Je réitère, c’est foncièrement malhonnête, rien que pour cet aspect là (il y en a d’autres).


  • zygzornifle zygzornifle 25 décembre 2020 07:50

    On est d’accord.

    On bouffe de la merde, on boit de la merde, on respire de la merde et en plus il faudrait s’en injecter.....


    • Fergus Fergus 25 décembre 2020 11:13

      Bonjour, zygzornifle

      « On bouffe de la merde, on boit de la merde, on respire de la merde »

       smiley  smiley  smiley 

      A ce détail près que jamais les hommes n’ont vécu aussi longtemps en aussi bonne santé  !!!


    • tonimarus45 25 décembre 2020 20:02

      @Le Sudiste—Tout a fait,mais c’est du fergus tout crache qui «  »« ignore »«  » aussi que l’esperance de vie d’un ouvrier de production est inferieure a celle d’un cadre et bien inferieure aux patrons, milliardaires , rentiers ect.Et la difference peur etre de 10 ans et meme plus.Quand a l’esperance des ouvriers de base en bonne sante ??????


    • Fergus Fergus 26 décembre 2020 09:32

      Bonjour, tonimarus45

      Pourquoi me cherchez-vous des poux dans la tête gratuitement sur un sujet que je n’ai pas abordé ???

      Ayant durant des années travaillé dans le domaine des ressources humaines, et de ce fait, participé à des colloques au cours desquels il est arrivé que cette question soit abordée, je sais parfaitement que l’espérance de vie est très différente en fonction des catégories socio-professionnelles. Dernièrement encore, je parlais des couvreurs, parmi les plus exposés aux accidents du travail. Qui plus est, d’une famille de paysans avec des cousins encore en exercice, je m’intéresse également de près aux conditions de vie des agriculteurs. Merci de ne pas me prendre pour un demeuré !

      Il n’empêche que, sans même parler de longévité, dans les années 70 un homme âgé de 75 ans était un vieillard, le plus souvent en très mauvais état physique. A contrario, de nos jours, nombre de personnes de cet âge font de la rando, pratiquent le longe-côte et sont psychiquement en excellente forme ! Et jamais l’on n’a vu autant d’octogénaires dotés d’une aussi grande acuité intellectuelle et d’une aussi grande fluidité de communication !


    • joletaxi 26 décembre 2020 10:13

      @Fergus

      oui, c’est d’ailleurs une calamité, les campingcars pullullent

      ne cherchez pas à convaincre, aucun argument rationnel ne peut affecter une croyance


    • vesjem vesjem 26 décembre 2020 10:16

      @Le Sudiste
      çà, c’est trop compliqué à comprendre pour fergus


  • Amanite phalloïde 25 décembre 2020 08:08

    Pour convaincre les Français de se faire vacciner, il suffirait de l’interdire


    • JC_Lavau JC_Lavau 25 décembre 2020 08:24

      @Amanite phalloïde. La marmite phalloïde est toujours aussi toxique.


    • Francis, agnotologue Francis 25 décembre 2020 09:24

      @Amanite phalloïde
       
       là vous avez pris une option pour le prix de la plus belle aporie.
       
      Mais c’est pas gagné, la concurrence est rude vu que les c... ça ose tout.


  • Fergus Fergus 25 décembre 2020 11:04

    Bonjour, Mizaru

    « Enfin, il y a la grande majorité des personnes qui, comme moi, sont noyées sous le flot des informations et sont perplexes »


    Idem pour mon épouse et moi. Nous attendrons d’en savoir plus sur les effets à moyen terme des nouveaux vaccins ARNm et leur durée d’immunisation. Nous attendrons également l’arrivée des vaccins traditionnels et leur comparaison avec les vaccins à ARNm avant de prendre notre décision.


    Bref, comme vous le dites, « il est urgent d’attendre », sauf pour les personnes angoissées qui vivent dans la crainte d’une contamination.


    • troletbuse troletbuse 26 décembre 2020 18:03

      @Fergus
      Nous attendrons également l’arrivée des vaccins traditionnels

      Mais vous êtes dans le complotisme Fergus. Puisqu’on vous dit que c’est un bon vaccin sans effets secondaires. Les zex-perts des plateaux télé, les labos vous le disent et vous, vous doutez. Quelle honte !
      Vous répandez les pires théories fumeuses.
      En faisant votre mauvaise tête, vous allez ruiner les laboratoires


  • tonimarus45 25 décembre 2020 12:04

    @ Mizaru---«  »«  »«  »« Avec plus de 233 candidats-vaccins sur la ligne de départ annoncés par l’OMS, le choix va s’avérer très compliqué »«  »«  »" c’est du deuxieme degre ?????Pour le moment le choix se resume a une sorte de vaccin ????? que la france en ayant achete des millions de doses devra ecouler ???????vaccin d’un genre tout nouveau, dont on ne sait ni la duree d’efficacite, ni le effets secondaires a moyen et a long terme ????????


  • McGurk McGurk 25 décembre 2020 14:46

    Non ! Il est urgent d’abandonner directement ces conneries.

    Ces débats sur « vaccin ou pas » ignorent, volontairement ou pas, l’immunité naturelle, la pollution avec un effet notable sur la capacité de notre corps à se défendre seul , l’environnement (chez soi, dehors, au travail).

    Et puis quoi, se vacciner pour une maladie à la con ? Pourquoi celle-ci et pas une autre ? Si on appliquait ce raisonnement fou de la vaccination pour toutes les maladies, on aurait des files interminables de personnes qui iraient se faire piquer tous les jours.

    Cette logique est subordonnée à la complicité des Etats et grandes firmes, à l’argent qui sera tiré de ce projet fou d’ampleur pour satisfaire quelques grands actionnaires qui se plaignent de ne pas gagner assez.

    Stoppons donc, de fait, cet engrenage de la folie furieuse consistant à se taper collectivement la tête contre les murs dans l’espoir de se guérir d’un mal de crâne. Il n’en ressortira que mort et maladie...


    • Mizaru Mizaru 25 décembre 2020 15:22

      @McGurk
      Bonjour,

      On est en démocratie et on ne peut pas empêcher ceux qui veulent se faire vacciner de le faire. Il y a des personnes à risque ou qui ont simplement peur de cette maladie et qui attendent avec impatience ce vaccin. Je n’en ai pas croisé beaucoup mais il y en a, et pas forcément dans les EHPAD.

      Je discutais d’ailleurs avec une directrice d’EHPAD qui me disait qu’elle était très réservée sur le sujet et qu’elle ne pousserait pas pour passer en premier. Surtout que, comme elle me disait, pour certains pensionnaires le seul moyen d’obtenir un consentement ’éclairé’ sera de leur mettre une lampe dans la poire. smiley

      La seule chose qui compte, c’est d’empêcher le gouvernement de l’imposer, et de laisser à chaque citoyen sa liberté de choix et son propre calendrier.


    • McGurk McGurk 25 décembre 2020 16:31

      @Mizaru

      Se faire vacciner avec un produit expérimental à peine sorti en catastrophe des laboratoires, issu d’une science tout aussi expérimentale car non maîtrisée et comprise ?

      Je me permets de vous rappeler qu’en l’absence d’une politique sanitaire sensée toute maladie bénigne atteindrait les tristes scores du corona et, même avec ce genre de plan, la grippe fait dans les 13k morts par an. Même avec un vaccin. Même avec des médicaments.

      Dans une situation où le gouvernement provoque volontairement l’expansion d’une maladie lambda (trop souvent comparée à la peste), concocte un plan désastreux de « sortie de crise » UNIQUEMENT via un vaccin, je ne peux que m’inquiéter sérieusement des intentions de ces gens et surtout des problèmes liés à cette vaccination expérimentale.

      La dernière fois qu’on a fait ce genre de choses, c’était sous le troisième reich avec des juifs, tziganes, polonais et autres prisonniers de guerre car seule l’idéologie et la folie étaient prises en compte. La science n’avait plus court et encore moins la raison, tout comme dans la situation actuelle.

      Les personnes âgées, on les a laissé crever en ephad pendant des mois, à être totalement isolées. On a interdit la chloroquine et menacé les médecins qui en prescrivait malgré leur réussite, distribué le remdésivir « gratuitement » bien qu’il ne marche pas et soit dangereux, etc.

      Comment peut-on déjà cibler les « personnes à risque » alors qu’on ne suit aucune logique scientifique mais financière ? Je n’ai jamais entendu qu’une injection massive de billets euro permettait de se rétablir...

      Pour votre gouverne, le projet de loi déposé par Castex permettra au Ministre de la santé de tout faire : internet/isoler les gens « de manière étendue », état d’urgence sanitaire permanent, « passeport vaccinal », etc.

      Bienvenue dans le 21ème siècle...


    • Mizaru Mizaru 25 décembre 2020 17:47

      @McGurk

      Tout ce que vous dites est vrai mais concerne la gestion de la crise d’un point de vue politique. J’y reviendrai plus tard, notamment sur le scandale des médecins qui ont été interdit de prescrire et ont été envoyés pour aider les profs à ramasser les fraises.

      Mon propos est surtout de dire que chacun doit être libre de choisir s’il se fait vacciner ou non, quelle que soit la maladie.


    • McGurk McGurk 25 décembre 2020 18:04

      @Mizaru

      Je suis d’accord avec la première partie de votre message mais pas du tout la seconde.

      Celle-ci revient à dire « chacun doit être libre de se faire injecter n’importe quelle saloperie dans les veines ». D’un point de vue médical et officiel, c’est la morale sous-jacente qui est professée (et bientôt imposée) et cela me donne la nausée...


    • vesjem vesjem 26 décembre 2020 10:26

      @Mizaru
      « On est en démocratie et on ne peut pas empêcher ceux qui veulent se faire vacciner de le faire »


      on n’est pas en démocratie, et on peut inciter fortement par une propagande constante, de se faire vacciner sous l’emprise de la peur


    • McGurk McGurk 26 décembre 2020 12:24

      @vesjem

      Avec la future loi de Castex, la vaccination peut carrément être forcée.

      Sans parler du fait que le Ministre de la santé à un « pouvoir renforcé » d’isoler ou d’interner à peu près qui il souhaite, vous interdire les transports, assigner à résidence, etc.

      Pour eux, la propagande n’est qu’un outil inefficace du passé.


  • GerFran 25 décembre 2020 18:29

    Professeur Jean-François Saluzzo  : « À court terme, cette année, il n’y aura que des vaccins nouveaux et révolutionnaires à base d’ARN, des vaccins nouveaux qui n’ont jamais été utilisés au niveau médical. Les gens qui disent on va attendre un vaccin classique, ils se trompent. Il n’y aura pas de vaccin classique cette année. »

    https://www.youtube.com/watch?v=J8g96S4HQzI

    Émission Sud Radio du jeudi 17 décembre 2020.

     

    Pr Jean-François Saluzzo  : Directeur de la production des vaccins viraux (12 vaccins chez Sanofi Pasteur pendant 9 ans). Consultant OMS depuis novembre 2010.

    https://fr.linkedin.com/in/jean-francois-saluzzo-09851b45

     


    • Garibaldi2 26 décembre 2020 07:15

      @GerFran

      Vu que c’est une déclaration du 17 décembre 2020, il semble difficile que jean-François Saluzzo se trompe ! Et pour 2021 ..... ????!!!!


  • stef 25 décembre 2020 18:48

    Toute personne jeune en bonne santé sans comorbidité ne devrait pas avoir à réfléchir. Doit elle s’injecter un produit aux effets secondaires inconnus pour s’éviter une bonne grippe d’une semaine tout au plus ?


  • fabrice68 fabrice68 25 décembre 2020 19:09

    Au vu du tableau , et si le taux de mortalité de la covid augmentait considérablement(0,6% actuellement), mon choix se porterait plutot sur les no 2 ou 3, à virus inactivé, et dont les résultats paraissent bons. Donc du bon vieux vaccin que l’on connait ! Mais avec du 0,6% de léthalité, je m’abstiendrait de tout vaccin.


  • LVOLC 25 décembre 2020 19:19

    Étude conforme de l’hydroxychloroquine en Italie

    Les autorités Italiennes valide les résultats d’une étude randomisée sur la hydroxychloroquine et autorisent les médecins à soigner les malades en phase primaire du covid 19 désencombrer les entrées en réanimation dans les hôpitaux.
    J’attends que cet olivier Véran de malheur en fasse de même en France et je me ferais soigner par un médecin s’il y a lieu. Par contre aucun vaccin ne passera par moi.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 décembre 2020 22:27
      8:02 INFO masques (vidéo suivante)
      Sur les boîtes des masques des fabricants il est marque :
      Ce produit ne protège pas des contaminations virales ou infectieuses.
      .
      Coronavirus : le port du masque est inutile et inefficace, selon les autorités sanitaires

      .
      Utilité du masque : l’étude danoise qui dérange
      Le masque pourrait même, en réalité… favoriser la propagation du virus.

      Toute l’absurdité du port du masque est bien là : son usage est prévu pour une salle d’opération stérile, avec une ventilation permettant d’éviter toute transpiration. Les soignants le mettent dans des conditions stériles et ne le touchent plus pendant quatre heures, avant de le remplacer éventuellement.
      .
      Dans la vraie vie donc, les gens le portent, transpirent, baignent dans leur haleine et le masque se transforme rapidement en véritable bouillon de cultures de bactéries, levures et virus ! Comme les gens le touchent en continu, ils se tartinent les doigts de ces germes pour les diffuser par millions autour d’eux toute la journée.


    • eau-du-robinet eau-du-robinet 25 décembre 2020 22:42

      Une revue a enfin eu le courage de publier l’étude Danoise sur l’inutilité du port des masques
      .
      étude : https://www.acpjournals.org/doi/10.7326/M20-6817

      Un extrait
      La recommandation de porter des masques chirurgicaux pour compléter d’autres mesures de santé publique n’a pas réduit le taux d’infection par le SRAS-CoV-2 chez les porteurs de plus de 50% dans une communauté avec des taux d’infection modestes, un certain degré de distanciation sociale et une utilisation générale peu commune du masque. Les données étaient compatibles avec des degrés inférieurs d’autoprotection.


    • Eric F Eric F 26 décembre 2020 18:10

      @eau-du-robinet
      pas de maladie, pas de masque, pas de vaccin, et Trump réélu...
      on trouve toujours une référence à tout propos, même pour la terre plate !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 26 décembre 2020 18:13

      @Eric F

      Je me suis laissé dire que Trump avait fait envoyer un e-mail à tout le staff de la maison blanche pour leur dire d’arrêter de faire des préparatifs de déménagement.

      Complotiste !


    • Eric F Eric F 27 décembre 2020 12:17

      @Philippe Huysmans
      "Je me suis laissé dire que Trump avait fait envoyer un e-mail à tout le staff de la maison blanche pour leur dire d’arrêter de faire des préparatifs de déménagement"


      -Les zélateurs trumpistes ont d’abord affirmé que les recours juridiques conduiraient à l’annulation des votes pour fraude, mais absolument aucun recours n’a aboutit (il y a eu des recomptages, mais qui n’ont conduit qu’à des changements mineurs). échec
      -Ils ont ensuite affirmé que la Cours Suprême à majorité trumpiste annuleraient le scrutin, or elle a rejeté les pourvois. échec
      -Ils ont alors affirmé que certains états républicains outrepasseraient les résultats des votes et désigneraient des grands électeurs pro-Trump, aucun état ne l’a fait. échec
      -Ils ont ensuite affirmé que les grands électeurs changeraient massivement leurs vote, très peu l’ont fait. échec
      -
      Alors maintenant, après l’échec de toutes ces rodomontades et incantations (je me souviens de la formule dans un article

      début décembre « on s’achemine avec de plus en plus de certitudes vers une victoire de Trump »), le dernier mystification est le scénario d’un désaveu par le congrès du résultat des votes des grands électeurs. Je ne m’avance guère en prédisant la certitude d’un échec, puisque le président des républicains au sénat Mitch McConnell a reconnu le vote des grands électeurs. Reste aussi le scénario d’un coup militaire, moins crédible encore.

      Je ne sais pas sur quoi vous vous basez pour écrire « je me suis laissé dire... » , mais il y a effectivement une certitude que Trump continuera à gouverner jusqu’à la fin du présent mandat, il a pu signifier à ses équipes que ce n’était pas encore le moment de cesser le boulot.
      Certes, il fait tout pour saboter la procédure de transition, il laissera cela à son passif pour l’histoire.

      PS : prendre JM Bigard pour référent ne manque pas d’humour !


  • stef 25 décembre 2020 22:29

    Notre système immunitaire s’est fabriqué sur plusieurs milliers d’années et nos génies en herbe comme Moderna ont trouvé un vaccin en 48 h ! ! ! Trop fort


    • nono le simplet nono le simplet 26 décembre 2020 10:58

      @stef
      Moderna ont trouvé un vaccin en 48 h ! ! ! Trop fort

      Moderna travaille sur les traitements ARNm depuis 8 ans ...


    • Fergus Fergus 26 décembre 2020 12:58

      Bonjour, nono le simplet

      Merci d’avoir souligné ce fait que beaucoup font semblant d’ignorer : les travaux sur l’ARN messager ont effectivement commencé il y a plusieurs années. La mise au point rapide des vaccins Pfizer et Moderna tient effectivement aux spécificités de cette technique particulière.

      La question de leur capacité à apporter une immunité durable n’en reste pas moins posée.


    • pierrot pierrot 26 décembre 2020 16:18

      @nono le simplet
      Bonjour,

      en effet seuls les ignorants s’imaginent que les vaccins ont surgi d’un seul coup du néant.

      Comme la plupart des découvertes majeures, les études s’étendent sur un temps long mais ne sont pas médiatisées tant que la découverte devient évidente et publiée dans des revues à comité de relecture.

      La principe du vaccin dit ARN messager date des travaux des Français prix Nobel de médecine Jacob et Jérôme mono dès les années 1960. Les travaux de la start up NTech datent des années 2000.

      Ce type de vaccin présente de nombreux avantages pour les pathologies virales et certains cancers car la séquence nucléotidique code une protéine semblable à un antigène viral. Il est reconnu par le système immunitaire de l’organisme qui produit des anticorps.

      L’ARN , à la différence de la molécule ADN est très instable (maxi quelques heures) et doit être protégé par des particules lipidiques.

      50 nano grammes (moin d’un milliardième de gramme) .

      L’ADN messager ne pénètre par le noyau des cellules et il n’y a pas de risque de mutation.
      Il est simple à fabriquer, donc peu cher pour couvrir et protéger tous les pays du monde même pauvres.


    • troletbuse troletbuse 26 décembre 2020 17:52

      @Fergus
      Tiens le vérologue d’AV est votre copain.
      Pourtant, il m’a semblé que vous étiez réticent pour le vaccin. Mais il n’y a aucun problème. Vous avez le bon âge pour le faire. Emmenez Nonos le vérologue avec. Le problème n’est pas d’infecter les autres mais de vous sauver. Sinon que deviendrait la gazette de Dinan ?


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 26 décembre 2020 18:15

      @Fergus

      La question de leur capacité à apporter une immunité durable n’en reste pas moins posée.

      Leur capacité à ne pas tuer le patient n’a pas non plus été établie. Je dis ça...


    • Shawford 26 décembre 2020 18:16

      @Philippe Huysmans

      ... J E dis rien ! smiley


    • ༄CYRUS༄REPTILE༄MODE༄ hψβƦιδ 26 décembre 2020 18:45

      @nono le simplet

      Moderna travaille sur les traitements ARNm depuis 8 ans ...

      Et chantal goya terrorise les mome depuis 40 ans , 
      idem pour madame de fontenay (on as jamais su si le chapeau etait greffer ou si elle pouvais l’ enlever )

      Quand a nonos , il as plus de miroir chez lui , meme eux n’ arrive plus a l’ encadrer .


    • Francis, agnotologue Francis 26 décembre 2020 19:01

      @hψβƦιδ
       
       smiley


    • stef 26 décembre 2020 19:04

      @pierrot
      et vous êtes bien évidemment sur à 100 % qu’il n’y aucun risque de mutation ! ! !


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 26 décembre 2020 19:24

      @stef

      et vous êtes bien évidemment sur à 100 % qu’il n’y aucun risque de mutation ! ! !

      Promis juré sur la tête de ta mère ! Si garantii chti dis, si marche pas ti reviens j’ti rembourse !


    • pierrot pierrot 26 décembre 2020 20:57

      @stef
      oui car l’ARN est très instable et disparaît rapidement. Cette molécule ne pénètre pas le noyau cellulaire où se trouve la molécule ADN support de l’hérédité entre autres.

      Théoriquement les vaccins à ADN atténué pourrait induire des mutations génétiques mais actuellement non observées dans les vaccins traditionnels.


    • troletbuse troletbuse 26 décembre 2020 21:04

      @Philippe Huysmans
      Quand Nonos, Pierrot, Mimile et con sorts auront pris le vaccin salvateur, on verra si ils deviennent complotistes ou efféminées  smiley


    • troletbuse troletbuse 26 décembre 2020 21:08

      @Fergus
      Ils ont donc étudié un vaccin avant que le Covid arrive. Ils sont trop forts. smiley


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 26 décembre 2020 21:14

      @troletbuse

      Fergus serait bien con de te répondre...


Réagir