mercredi 5 décembre 2018 - par Pale Rider

Notre malaise devant les casseurs

Le Prince Édouard a enfin fini par reculer devant la colère populaire exprimée par les Gilets jaunes. Mais il aura fallu attendre que les casseurs fassent peur pour qu’un coup de canif soit enfin porté dans la semi-dictature que nous subissons depuis mai 2017.

JPEG

Nous les avons vues, ces images de types manifestement bien entraînés qui cassaient des vitrines de magasins en présence des journalistes et en l’absence (un peu curieuse) des forces de l’ordre, qui investissaient une banque ou essayaient d’attaquer la Bourse, qui saccageaient l’Arc de Triomphe (symbole républicain, ou napoléonien ?), etc. Le sort subi par certaines de ces cibles (je ne parle pas de la supérette Casino scandaleusement attaquée à Saint-Étienne) ne nous faisait pas pleurer. Et –je crois parler au nom de beaucoup de mes compatriotes– il les réjouissait.

Coupable jouissance

 Je ne crois pas être le seul à être passé devant un radar recouvert d’un sac poubelle, ou peinturluré, ou brûlé, sans avoir éprouvé une secrète et inavouable jouissance, surtout par rapport à ceux d’entre eux qui sont placés à des endroits parfaitement inutiles pour la sécurité mais très utiles pour regonfler les caisses d’un État qui ne nous représente plus (et la fortune des fabricants de ces appareils maudits). Je n’ai pas éprouvé de profonde détresse en voyant qu’on avait saccagé certaines barrières de péage des autoroutes naguère propriétés de l’État et devenues, grâce à Dominique de Villepin, un honteux instrument de racket dans lequel se précipitent davantage, hélas, mes concitoyens condamnés à se traîner à 80 km/h sur les routes normales. Oserai-je le dire : je me suis même reproché de n’avoir pas eu le courage physique d’avoir participé à ces saccages. On sait que certains radars ont été vandalisés par de braves pères de famille quadragénaires qui n’avaient jamais rien cassé : n’est-ce pas le symptôme d’un abus de pouvoir imbécile et aveugle de la part de gouvernants bornés, insensibles et insincères ? Jamais, depuis des décennies, l’autorité publique n’a été autant rejetée parce que, au lieu de punir les coupables, elle brime quotidiennement des gens qui ne sont ni des délinquants ni des assassins.

Gentils Gilets jaunes

 Je suis allé le 17 novembre sur un barrage des Gilets jaunes. J’avais choisi l’autoroute, dont je préconise et applique le boycott intégral (d’autant plus facile que l’autoroute n’est pas obligatoire ; il faudrait s’inspirer de Martin Luther King et du boycott des bus de Montgomery). J’ai été surpris de trouver beaucoup de gens de mon âge, de ceux qui ont assez vécu pour se souvenir de Mai-68, calmes et déterminés. Le barrage était filtrant, ce qui a permis d’avoir avec les automobilistes et avec la police d’excellents rapports. On se gelait fraternellement et collectivement pour faire supprimer des mesures injustes et très hypocrites, 0% écolos et 100% fiscales.

Même si, personnellement, je pense que la misère en France est surtout culturelle et spirituelle (le manque de fric, même s’il est réel chez beaucoup de gens, est surtout le symptôme d’un grand vide intérieur), je me sentais solidaire de ce petit peuple auquel j’appartiens. Ayant quitté la campagne pour la ville afin, précisément, de rouler peu, je ne me sens pas directement concerné par ces taxes, mais je les trouve inadmissibles. J’avais fabriqué une pancarte appelant à ne plus prendre les autoroutes et à abolir la limitation de vitesse à 80 km/h qui, pour moi, a été un traumatisme, une sensation d’étouffement et d’oppression que je n’avais jamais ressentie à ce point depuis que je suis né. Voir https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/edouard-m-a-tuer-205725

Un temps pourri

Publicité

 Pacifiques, donc, nous l’étions, il y a quelques semaines. Mais le Prince Édouard, tout en répétant en boucle « j’entends bien », était en réalité sourd comme impôts à nos revendications. Le Roi Macron, lui, se tenait discrètement en arrière, en laissant le Prince prendre les coups. Mais personne ne s’y est trompé : c’est bien le tandem qui est l’adversaire à faire capituler ; ce qu’il a commencé à faire hier –et ce n’est qu’un début, continuons le combat.

 Oui, nous étions pacifiques, mais nous avons secrètement eu un sourire gêné devant nos téléviseurs : puisqu’« ils » ne comprennent que la violence, eh bien cette fois, ça va changer. Nous réprouvions ces petites brutes sans âme qui profitaient de la manif pour venir se défouler ; mais ce sont elles –on a honte de le constater– qui ont fait plier le gouvernement, et non la masse des gens de peu, de « ceux qui ne sont rien », qui ont passé des heures, voire des nuits, à se geler et à se tremper sur les barrages. D’habitude, les révoltes ont lieu à la belle saison (1789, 1830, 1871, 1968, mais pas 1848). Pourquoi ce pouvoir n’a-t-il pas mesuré qu’une révolte amorcée et surtout prolongée au moment où le temps devient pourri était le symptôme d’une autre pourriture, et que c’était donc très grave ?

De l’air !

Depuis des mois, nous encaissions passivement cadeaux aux riches et taxes soutirées aux pauvres, contrôles techniques tyranniques, brimades, sanctions, règlements, comme un garrot que l’on serre de plus en plus fort, et cela dans un climat de mépris macronien au regard duquel même Sarkozy passerait pour un gentil monarque. Ce pays devenait étouffant, gouverné par de jeunes énarques qui voulaient orgueilleusement balayer « l’ancien monde » en nous en fabriquant un pire. Aujourd’hui, c’est fini. Macron II, s’il reste au pouvoir, ne sera plus jamais comme Macron I. Il se peut hélas que le peuple devienne anarchiquement fou –ce ne serait pas la première fois. Espérons que non. En tous cas, moi, je respire mieux depuis le début de la reculade gouvernementale du 4 décembre 2018. « Ils » voulaient que ça bouge : c’est réussi.



153 réactions


  • pipiou 5 décembre 2018 13:50

    Des pères de famille qui se transforment en vandales c’est le symptôme d’un pouvoir borné ? C’est une question de point de vue.

    Et tous ces radars détruits, ces mobiliers urbains brûlés, ces batiments saccagés ça représente combien de lits d’hopitaux et de salles de classe en moins ?


    • mac 5 décembre 2018 14:31

      @pipiou
      De toute façon pour les lits d’Hôpitaux, ce gouvernement avait décidé dans fermer pas mal quoiqu’il arrive, si je ne m’abuse.
      Et ces autoroutes vendues à des fonds financiers en partie étrangers et qui rapportent plusieurs milliards par an, ça fait combien de lits d’hôpitaux ? MAIS Peut-être en croquez-vous de cet argent perdu par l’état  ?

      A propos de casseurs regarder cette vidéo en entier, la deuxième partie semble être assez instructive sur l’honnêteté intellectuelle de nos journalistes patentés et de certaines de nos autorités...

      https://www.youtube.com/watch?v=O6-qqqtPfDk


    • Le421 Le421 5 décembre 2018 17:44

      @mac
      N’essayez pas de convaincre un âne de boire quand il n’a pas soif...


    • Garibaldi2 6 décembre 2018 02:16

      @mac

      Surtout qu’il en a fallu des lits d’hôpitaux pour accueillir les manifestants qui se sont fait horriblement matraquer :

      https://t.co/BDL9OgIVtx

      Rien n’autorise les forces de l’ordre à utiliser de telles méthodes.


    • ASTERIX 6 décembre 2018 10:35

      @pipiou

      ici la VIOLENCE vient d ’en haut SMIC ET RETRAITES IMPACTEES !!!!!!!!!!!! et ce n’est ces merdeux incompetents de MARCHARRIERE

      VOIR LEUR ASSO « LES GILETS BLEUS » EMANATION de MARCHARRIERE dont le président est « juriste »

      il y avait 2 MESURES A PRENDRE
      - augmenter le SMIC DE 20 % pour un CELIBATAIRE et plus suivant le quotient familial du SMICARD cette augmentation serait payée par les grosses entreprises qui n’embauchent pas !!!
      - L ISF doit revenir mais seulement pour LES GROSSES FORTUNES ( dassault bettencourt bolloré pinault et abondé par les parons du MEDEF qui gagnent plus de 20 FOIS LE SMIC SOIT 480000 EUROS MOIS comme GHOSN (100000 EUROS JOUR°)

      CE N EST PAS AVEC CES MESURETTES un arret de 6mois de quelques taxes insignifiantes a lors que ’l ’etat touche sur 1 LITRE 50% (la moitié) QUE MEME UNE MOUCHE NE GOBERAIT PAS !

      DEMISSION DES MACRON GRIVEAUX LE CASTAGNEUR ET DES 3 TRUANDS DE BERCY ON GARDE PHILIPPE ET SCHIAPA sEULEMENT !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! les législatives doivent avoir lieu avant MAI 2019

      UN GILET ROUGE ET JAUNE : ON POURRAIT PRENDRE COMME RESPONSABLE DU MOUVEMENT MR BARNABA PORTE DRAPEAUX DES GILETS JAUNES DE L ’AIN §§§§§


    • la galipote 6 décembre 2018 20:15

      @pipiou
      combien de lits d’hopitaux en moins ?!?
      ET DE MISSILES EN MOINS pour bombarder Syrie, Irak, Libye , etc ......


    • Ruut Ruut 7 décembre 2018 09:16

      @pipiou
      0
      Ce n’est pas le même budget.


  • Zolko Zolko 5 décembre 2018 15:00

    « je respire mieux depuis le début de la reculade gouvernementale du 4 décembre 2018 »

     

    vous êtes bonne poire. Ils taxent à tout-va (80km/h, contrôle technique, autoroutes privatisées...) et quand ils reculent sur 1 taxe pour 6 mois vous êtes content ?


    • Pale Rider Pale Rider 5 décembre 2018 23:26

      @Zolko
      Non, je ne suis pas content. Ce qui me soulage un peu, c’est de voir que les Français redressent enfin la tête. Mais tout reste à faire.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 7 décembre 2018 04:11

      @Pale Rider

      Je crois que vous dites tout ce qui peut être dit dans un article sans susciter une censure. Je vais essayer d’en dire plus dans ce commentaire... on ne sait jamais. 

      1. Macron est une détail ; c’est toute notre systeme politique qui est récusé et ceux qui gouvernent qui ont perdu en bloc toute crédibilité.
      2. Quand une gouvernance est rejetée a 74% comme maintenant, il n’est plus besoins de violence pour qu’elle perde la main ; une désobéissance civile croissante y suffit.
      3. A moins d’une diversion majeureTRES spectaculaire, le système actuel sa se déliter complètement et la priorité absolue sera de maintenir un maximum d’ordre en utilisant les médias pour faire croire que tout est sous contrôle
      4. Toute personne raisonnable qui n’a pas le pouvoir de changer VRAIMENT les choses, va se terrer, se taire, et tenter de se faire oublier en attendant qu’on ait une signe clair de la suite des événements. Pensez que vous êtes au matin d’un certain 5 août...

            PJCA

           

       


  • BA 5 décembre 2018 15:06

    Le journaliste Jean-Michel Décugis a interrogé un haut responsable du ministère de l’Intérieur. Ce qu’il raconte dans le journal LE PARISIEN est tout simplement ahurissant :


    « Nous sommes très inquiets, confie un haut responsable du ministère de l’Intérieur. L’enjeu de samedi, c’est le basculement ou non dans l’insurrection… »


    http://www.leparisien.fr/faits-divers/la-nouvelle-strategie-de-l-interieur-face-aux-gilets-jaunes-04-12-2018-7961001.php


    • Kapimo Kapimo 5 décembre 2018 21:21

      @BA
      A Paris, il y aura tellement de policiers, avec des consignes pour appréhender rapidement les casseurs et d’aller au contact, que je pense que la situation sera maitrisée (avec plein de gardes à vue).
      Par contre, en Province, il y aura certainement un beau feu d’artifice.


  • Gasty Gasty 5 décembre 2018 15:09

    C’est ce qu’on appelle la fascination-sidération-répulsion pour la violence,nous en sommes tous capables quand les circonstances sont réunies.

    Et les circonstances sont réunis avec la politique et l’attitude du gouvernement qui ne réagit qu’à la violence tout en prétendant la dénoncer. La montée de cette violence va s’amplifier dans les jours ou les mois à venir, ce ne seront pas forcément les gilets jaunes mais également les diverses branches de métiers et organismes en conflit avec ce gouvernement... y compris chez les jeunes.

    Macron est fini.


    • Fergus Fergus 5 décembre 2018 18:51

      Bonsoir, Gasty

      « La montée de cette violence va s’amplifier dans les jours ou les mois à venir »

      Bien malin celui qui peut affirmer ce qui va se passer. 

      « Macron est fini »

      Peut-être pas, mais considérablement affaibli, certainement ! Et s’il se sort de cette séquence sans trop de casse  autrement dit en gardant malgré tout sa majorité parlementaire —, il devra fortement revoir à la baisse ses ambitions contre-réformatrices pour la suite du quinquennat.

      Ce ne sont pas les Français des classes populaires qui s’en plaindront !


    • xana 5 décembre 2018 18:59

      @Gasty
      « Macron est fini »
      J’en accepte l’augure, mais j’attends de voir sa tête dans le panier de sciure.


    • Pale Rider Pale Rider 5 décembre 2018 23:25

      @Fergus
      Etant donné qu’il se cramponne à l’abolition de l’ISF, je crains qu’il ne le paye très cher. Il est beaucoup moins intelligent qu’il ne veut le paraître. C’est une erreur (tactique) doublée d’une faute (morale). Je pense qu’il est fichu. J’ai voté pour lui par défaut, comme beaucoup de gens. Je n’ai jamais eu confiance en lui. Son parcours à tous égards était déjà inquiétant...


    • Eric F Eric F 6 décembre 2018 09:44

      @Pale Rider
      « erreur tactique et faute morale », en fait la suppression de l’ISF sur les capitaux financiers n’aurait pu passer dans l’opinion qu’à la condition qu’il y ait une baisse générale des prélèvements, or supprimer l’ISF pour les plus riches d’un côté et augmenter les taxes pour tous de l’autre ne pouvait pas être accepté, surtout que ça n’a pas relancé la machine économique comme annoncé -eh oui, les riches n’ont pas joué le jeu qui aurait « justifié » la mesure-.
      Le rétablir serait un geste positif envers l’opinion, mais ne nous leurrons pas, ce serait un mauvais signe pour le monde financier qui pourrait en quelque sorte user de représailles style boycott des investissements en France, on a vu ce genre de chose -toutes proportions gardées- avec le Vénézuéla. Une mesure de « contribution exceptionnelle » pour boucler le budget, un prélèvement à la source sur les bénéfices des multinationales ou quelque chose comme ça pourraient être des alternatives, car le problème reste celui de « faire contribuer le capital » dont la part ne cesse de croitre dans la distribution du produit national, mais dont la contribution à l’effort fiscal ne cesse de décroître, et ce n’est pas du marxisme que de relever la réalité des chiffres. Il faudrait que cela soit un mouvement mondial, et ce serait emblématique que cela vienne ...du gouvernement Macron, qui est le plus eurolibéral et mondialiste que la France ait connu smiley


    • Eric F Eric F 6 décembre 2018 09:48

      @Pale Rider
      vous écrivez "J’ai voté pour lui par défaut, comme beaucoup de gens

      « , vous avez sans douté été pris dans les filets du »réflexe républicain", mais Macron n’est pas Chirac et Marine n’est pas Jean-Marie, la situation n’était pas celle de 2002. Comme de toutes façons Macron était certain de passer selon tous les sondages, la plus faible marge possible aurait permis qu’il ne se sente pas adoubé d’un blanc seing pour les mesures ultra-libérales.


    • Pale Rider Pale Rider 6 décembre 2018 10:12

      @Eric F
      Assez d’accord avec vous, sauf qu’il est possible d’être gentil avec les riches... à condition qu’ils investissent au lieu de planquer leurs sous aux Bahamas.
      Je note que Le Maire commence à faire les gros yeux aux GAFA, quitte à ce que la France commence seule. S’il tient parole, c’est enfin une bonne nouvelle. Il faudra bien que quelqu’un s’y mette.


    • Eric F Eric F 6 décembre 2018 10:24

      @Pale Rider
      oui, commencer avec les GAFA un prélèvement à la source au pro rata du chiffre d’affaire est une bonne approche, c’est proposé dans le cadre de l’UE mais l’Allemagne entre autre fait obstruction (crainte de rétorsion semble-t-il). Après ça, on pourra aller au delà des GAFA et l’appliquer aux autres multinationales qui esquivent l’impôt, alors que les PME locales raquent à donf.
      Voilà une meilleure piste pour boucler le budget plutôt que s’acharner sur les particuliers.


    • cevennevive cevennevive 6 décembre 2018 10:30

      @Eric F, bonjour,

      Personnellement, j’ai eu le même calcul, et c’est ce que j’ai fait : aller voter et donner ma voix à Madame Le Pen, alors que je suis plutôt « à gauche ».
      Donner sa voix à un quidam « par défaut » ne peut qu’apporter des problèmes. Il y a une stratégie dans le fait de voter.
      Les gouvernements successifs ne nous l’ont-ils pas appris ?
      Il me semble que la proportionnelle éliminerait une grande partie du problème : « voter par défaut » et aussi l’abstention.


    • Pale Rider Pale Rider 6 décembre 2018 10:52

      @cevennevive
      J’interviens dans votre débat pour faire une observation : en 1933, c’est par la démocratie qu’Hitler est venu au pouvoir. Les Allemands avaient peut-être envie d’essayer « pour voir ». Et on a vu ; et pas seulement les Allemands. Alors, même si je ne suis pas fier d’avoir voté Macron, je pense quand même qu’il fallait faire barrage à MLP et, surtout, ne pas voter pour elle. Il y a des jeux trop dangereux avec des conséquences irréversibles avant longtemps. Le FN n’est pas un parti démocratique, pas plus que ne l’est Victor Orban en Hongrie. Chasser la démocratie, c’est prendre le risque grave de ne pas la revoir avant longtemps. Avec Macron, on a encore une carte d’électeur (même si on ne sait plus bien comment s’en servir...) et le droit de dire du mal de lui sans aller en taule ou pire, ce qui est quand même appréciable.


    • Pale Rider Pale Rider 6 décembre 2018 10:53

      @Eric F
      Totalement d’accord ! Merci.


    • Guiver Guiver 6 décembre 2018 11:47

      @Tall
      Je partage votre avis : le problème principal de notre pays est la perte de sa souveraineté à pratiquement tous les niveaux.
      Souveraineté que MLP n’aura pas récupéré (elle l’a dit, plusieurs fois), donc je pense qu’il est faux de croire que quoique se soit aurait changé avec l’arrivée de MLP.
      Elle aurait été obligé d’appliquer une politique d’austérité. Probablement moins rapidement que Macron, comme ses prédécesseurs. Quand à l’immigration, c’est également l’UE qui décide. A mon avis elle aurait fait un peu comme Orban ou Salvini : refuser des migrants et payer une amende de 0.2% du PIB (et surtout, ne pas dire au peuple que ça lui à couter 0.2% du PIB).
      Bref, du vent et rien que du vent.


    • Odin Odin 6 décembre 2018 12:15

      @Pale Rider

      Bonjour,

      « Le FN n’est pas un parti démocratique »

      Alors qu’avec Micron nous sommes en démocratie ?

      Vous vous êtes fait entuber à la dernière élection, assumez vos erreurs et n’inventez pas n’importe quoi pour les justifier.


    • Guiver Guiver 6 décembre 2018 12:35

      @Tall
      Hmm, comment ferait-elle sans quitter l’UE ?
      N’y voyez pas la un piège, c’est juste qu’avec mes connaissances actuelles je ne vois aucun moyen.

      Dans mon entourage, je n’ai que peu de personne intéressé par la politique : quand je dis que je veux le FREXIT, 9 personnes sur 10 me classifient en extrême droite alors les débats sont inexistants.

      Au plaisir d’en débattre avec quelqu’un qui pense ’UPR’ et pas ’FN’ quand j’évoque le mot ’FREXIT’.

      PS : Je ne suis pas encore membre de l’UPR, je me laisse quelques mois pour y réfléchir, disons jusqu’aux Européenne probablement.
      Cependant, c’est bien sur leur site web que les analyses politiques et économiques sont les plus sourcées, les plus argumentés de tous les partit politique. Bien sur il faut les lire ou écouter avec du recul.
      Et pour information, même si je rejoints l’UPR je ne suis absolument pas en faveur de la république, même si elle est supposé ’démocratique’.
      J’ai, comme chacun, mes idéaux, mais aucun partit ne les représente. Mes idéaux ne sont atteignable seulement si la France récupère sa souveraineté complète. A ma connaissance, l’UPR est le partit qui a fait de ce combat, le sien.


    • pemile pemile 6 décembre 2018 12:47

      @Guiver « Mes idéaux ne sont atteignable seulement si la France récupère sa souveraineté complète »

      Pourquoi complète, vous êtes 100% incompatible avec vos voisins européens ?

      Essayez déjà de faire une liste des points sur lesquels sa souveraineté est indispensable, non ?

      Et ensuite, une liste des points sur lesquels des décisions pourraient avoir un sens de cohésion au niveau d’un groupe européen ?


    • Eric F Eric F 6 décembre 2018 20:51

      @cevennevive
      je n’ai pas été jusqu’à voter pour MLP l’an dernier, mais je n’ai pas ajouté ma voix pour gonfler le score de Macron. La prochaine fois il se peut que je vote pour quiconque face à lui, car lui faire barrage deviendrait la priorité.
      Pas sur que la proportionnelle soit la panacée, car lors de la quatrième république elle conduisait à des « combinaison » centristes instables avec des petits partis charnière. Ou alors l’appliquer par département comme en 1986.


    • Durand Durand 6 décembre 2018 21:38

      @Tall

      « Marine étant nationaliste de naissance, il n’y a aucune raison de ne pas lui faire confiance pour le retour à la souveraineté française. »

      Exactement, Tall ! Je ne vois pas la moindre raison pour ne pas faire confiance à celle qui a renié entre les deux tours tout ce qu’elle avait promis pendant sa campagne...

      Faut pas trop pousser le bouchon, Tall... Elle aurait juste été plus facile à virer que Macron mais c’est une démagogue forcenée et une incompétente notoire entourée d’incompétents pires encore et ce, dans de trop nombreux domaines...

      Mais j’ai quand-même voté pour elle au second tour : il me semblait raisonnable de penser que dans un ultime revirement, elle finisse par provoquer son référendum sur l’UE...

      .


    • gnozd gnozd 6 décembre 2018 22:28

      @Pale Rider

      Contrairement à une idée reçue fréquente, Hitler n’a jamais été « élu » chancelier par les Allemands, du moins pas directement. Il a néanmoins été nommé chancelier par le président conformément à la constitution de Weimar, et choisi en qualité de chef du parti remportant les élections législatives de novembre 1932, même si Ian Kershaw rappelle que « la nomination de Hitler à la chancellerie aurait sans doute pu être évitée »


    • Durand Durand 7 décembre 2018 00:06

      @Tall

      Tu te rappelles, pendant la campagne, la pile de docs du fn qu’on s’envoyait à la figure, sur Avox ? Et patatra... !

      Confiance ? ^^

      .


    • Durand Durand 7 décembre 2018 00:29

      @Tall

      « Ben oui, tout le monde ment sauf Asselineau ... »

      En tout cas, c’est ce qu’il dit !

      .


    • Balkanicus 7 décembre 2018 00:45

      @Tall

      Et comme tout le monde ment sauf lui et que ca femme le sait.....

      Elle lui dit tous les soir :

      « Que tu as une grosse bite, cherie « 


    • machin 7 décembre 2018 08:01

      @Durand

      Comment pouvez vous croire en quelqu’un d’aussi stupide et inculte que cette mégère ???


    • Durand Durand 7 décembre 2018 09:01

      @machin

      Lisez les coms avant de d’écrire n’importe quoi !

      .


    • Pale Rider Pale Rider 7 décembre 2018 09:07

      @Balkanicus
      « Que tu as une grosse bite, cherie « 


      Je passe sur les autres fautes d’orthographe. Mais je note que si elle lui dit « chérie », c’est donc qu’il est hermaphrodite. Merci pour ce scoop qui relève le niveau journalistique d’AgoraVox. smiley


    • Durand Durand 7 décembre 2018 09:28

      @Tall

      Qu’est-ce qui te prends à casser l’UPR et Asselineau ? Et c’est quoi cet argumentaire de mongolien ?

      On dirait que tu n’arrives pas à cracher le morceau...

      Pas assez racistes, c’est ça ?

      Étouffe-toi !

      .


    • Durand Durand 7 décembre 2018 10:14

      @Tall

      Tu voles de plus en plus bas, Tall... T’as pris du ventre ?

      .


    • Legestr glaz Legestr glaz 7 décembre 2018 10:25

      @Tall

      Merveilleuse prestation de Jean Lassalle aux élections présidentielles avec un programme novateur « changer d’Europe ».

      Quant à Asselineau, faut-il examiner son score ou ses idées ?

      Si je m’en tiens à votre commentaire, et puisque Macron a fait le meilleur score, cela veut dire que ce sont les idées macroniennes qui sont les meilleures. Quelle bande d’abrutis ces gilets jaunes qui ne comprennent pas le projet de Macron, le vainqueur des Présidentielles. Le projet d’Asselineau, est bien sur à vomir et va à l’encontre des aspirations des gilets jaunes. Vous avez tout compris Tall !

      Jean Lassalle était effectivement au dessus du niveau de réflexion de François Asselineau et vous l’avez immédiatement remarqué. Vous êtes un fin limier !

      https://www.youtube.com/watch?v=g-iUmgIUWF8


    • Legestr glaz Legestr glaz 7 décembre 2018 15:41

      @Tall

      Ce que disait Asselineau en mai 2017 du programme de Macron : « c’est un programme de régression sociale ». Ecoutez, il y. a plus d’une année. S’est-il trompé ? Il a raison, d’ailleurs les vidéos montrent qu’il avait prévu l’action de Macron et toutes les régressions à venir, même avec son charisme d’huitre (je préfère les huitres aux moules). 

      Tant que les Français voteront pour celui qui a le plus grand charisme, peu importe ce qu’il dit ou ce qu’il compte faire, ils l’auront dans l’os. Et tant pis pour eux ! Parce que Jean Lassalle, je ne l’ai pas entendu sur le programme de Macron ni sur rien d’autre d’ailleurs. Mais son accent des Pyrénées et bien sympathique et cela suffit pour obtenir quelques électeurs. C’est ainsi que les Français ne sont plus en mesure de discerner un programme qui pourrait les favoriser d’un autre allant à l’encontre de leurs propres intérêts. C’est totalement désolant !

      https://www.youtube.com/watch?v=g-iUmgIUWF8


    • Durand Durand 7 décembre 2018 16:03

      @Tall

      Tu as besoin d’une bonne remise à jour... Il y a quelques jours, MLP à dit qu’elle voulait changer les traités par l’article 48 !

      Philippot s’est barré du FN précisément parce que MLP n’arrête pas de se dédire, notamment sur la politique sociale. Philippot, c’est le seul avec Asselineau qui veut sortir de l’UE par l’article 50.

      Tiens, c’est tout frais :

      https://m.youtube.com/watch?v=_735W88qcbo

      .


    • Durand Durand 7 décembre 2018 16:38

      @Tall

      Tu es trop con pour comprendre que ce sont les médias qui font les scores des candidats ? Je ne crois pas...

      Donc si tu fais comme si les médias n’y étaient pour rien, c’est que ça t’arrange... Tu veux juste pouvoir t’appuyer sur le score des uns et des autres pour enfoncer l’UPR et Asselineau. Tu utilises le même argumentaire recuit, le même vocabulaire et les mêmes moqueries que ceux qui n’ont aucun argument à opposer aux analyses de l’UPR. Asselineau propose depuis 12 ans la sortie par l’art 50 et désormais, Philippot également. Qui d’autre ?

      Personne ?

      Alors c’est que les autres ne proposent pas sortir de l’UE et le pire, c’est que tu continues à les désigner comme souverainistes !

      Si ça n’était pas grotesque, tu serais presque comique !

      .


    • Durand Durand 7 décembre 2018 16:53

      @Tall

      « et maintenant pour exister politiquement en tant que souverainiste il doit aussi raconter des couilles contre le RN »

      Il n’a pas besoin d’inventer « des couilles »... Le simple fait que Philippot veuille sortir de l’UE par l’art 50 suffit amplement à le désigner comme souverainiste.

      Là, c’est toi qui invente des couilles !

      Ta tournure d’esprit devient pathétique. Tu n’avances pas, tu t’enfonces...

      .


    • Durand Durand 7 décembre 2018 17:17

      @Tall

      « le RN ne peut être que souverainiste, car c’est dans son adn nationaliste et c’est naturellement marqué noir sur blanc dans son programme et donc comme la motivation ne laisse aucun doute le reste n’est que choix technique, et là on fait confiance

      Alors pourquoi remettre une telle évidence en question ? »

      Ben justement, parce que MLP à tellement menti qu’à part les QI de 12 ou les gens de mauvaise foi, comme toi en ce moment, personne ne peux plus la croire...

      .


    • Durand Durand 7 décembre 2018 17:29

      @Tall

      Tu perds de plus en plus t’es moyens, Tall !

      Relis-moi bien !

      .


    • Legestr glaz Legestr glaz 7 décembre 2018 19:20

      @Tall

      C’est curieux de confondre 50 et 48 du TUE. Appliquer l’article 50, c’est sortir de l’UE. Appliquer l’article 48 c’est « quémander » aux 26 Etats restants dans l’UE de bien vouloir « modifier » les traités selon « l’orientation » française. Si vous appelez ça « retrouver sa souveraineté », c’est que vous croyez au Père Noël. 

      « 50 ou 48, peu importe », j’en ai lu de bien bonnes mais celle là surpasse toutes les autres. Je comprends surtout que nous ne sommes pas sortis de l’auberge avec des confusions pareilles.

      Qu’est-ce tu veux faire avec 128 pêcheurs de l’Ile de Sein ? Sauvez la France ? 

      https://www.lepoint.fr/societe/sur-l-ile-de-sein-128-rebelles-qui-refuserent-l-armistice-de-1940-18-06-2010-468152_23.php


    • Durand Durand 7 décembre 2018 19:23

      @Tall

      .

      Aaaah, enfin t’es à sec !! On rigole alors maintenant !

      PS : ces pingoins-là ont tous leur tête... Ils sont ultra protégés... Et Otago, c’est pas la porte à coté !

      .


    • glenco01 7 décembre 2018 22:13

      @Tall

      La souveraineté est indivisible, il est ridicule de demander de récupérer telle ou telle souveraineté.


    • glenco01 7 décembre 2018 22:22

      @Guiver
      À votre entourage vous pouvez leur demander : qu’y a t-il d’extrême que de vouloir appliquer un article (50) d’un traité international ?


    • pemile pemile 7 décembre 2018 22:38

      @glenco01 « La souveraineté est indivisible, il est ridicule de demander de récupérer telle ou telle souveraineté. »

      C’est ambigu, vous déclarez qu’il est ridicule de demander à l’EU de récupérer telle ou telle souveraineté ?


    • Legestr glaz Legestr glaz 8 décembre 2018 10:08

      @pemile

      Un article qui permet de comprendre ce qui se passe. C’est dans le « Figaro », incroyable non ?

      Macron pieds et poings liés par l’Union européenne ! La France appartient à une organisation « supranationale ». Tout le monde a tendance à l’oublier !

      http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2018/12/06/31001-20181206ARTFIG00209-gilets-jaunes-macron-a-les-pieds-et-les-poings-lies-par-l-union-europeenne.php


    • Legestr glaz Legestr glaz 8 décembre 2018 15:06

      @Tall
      Vous vous trompez, vous vous fourrez le doigt dans l’oeil jusqu’au coude !

      François Asselineau n’est pas le seul à pouvoir sauver la France, il était le seul qui présentait un programme en quittant l’U.E. Pas comme les Mélenchon et Le Pen qui voulaient « renégocier », à la saint glinglin bien sur, et dont c’est toujours le crédo ! Parce que, figurez vous, la « ’renégociation » ne dépend pas de la France, il faut l’accord « unanime » de tous les autres pays. Ce n’est pas rien. Quant à « désobéir », cela est impossible puisque l’ordre juridique des traités a intégré la Constitution française ! Il y a quelque chose qui vous empêche de comprendre une chose aussi simple, vous un homme intelligent ? 

      Lisez cet article, d’une personne qui n’est pas de l’UPR et ouvrez les yeux : rien n’est possible au sein de l’UE, rien ! Les peuples sont en prison !

      http://www.lefigaro.fr/vox/politique/2018/12/06/31001-20181206ARTFIG00209-gilets-jaunes-macron-a-les-pieds-et-les-poings-lies-par-l-union-europeenne.php


    • Balkanicus 8 décembre 2018 15:09

      @Tall

      Pour etre honnete, y en a pas beaucoup qui demande la sortie de l union

      Ce que je constate, c est que c est pas facile d en sortir, le cas de la grande bretagne est parlant.... toujours pas fait, et en plus, il n ont pas l euro !!!!

      J ai l impression que c est aussi facile de sortir de l union europeene que de sortir d une secte !

      Je pense qu il a raison sur un point de vue, il faut quelqu un qui connaisse extremement bien les traiter, car c est le probleme principal que rencontre l angleterre pour sortir, il faut detricoter

      Je ne suis pas de l upr, mais j ai remarquer qu il maitrise son sujet, donc si un jour il y a frexit, ce ne serait pas inutile d’avoir un specialiste des traites, c est du bon sens

      Non ?


    • foufouille foufouille 8 décembre 2018 15:35

      @Legestr glaz
      gnagna upqr gnagna upqr. achelino il a pas que ce sont des traités internationaux donc c’est faux.


    • Balkanicus 8 décembre 2018 15:43

      @Tall

      Voir mon com sur la retraite que va toucher marine de l europe

      Vous pensez reelement qu elle va quitter l UE ???

      Et reformer l ue, j y croie pas, il l ont tous promis, c est du blabla....la france c est une voix et il y en a 27, et elle ont toute le meme poid !


    • Legestr glaz Legestr glaz 8 décembre 2018 16:48

      @Tall
      Mais il n’y a pas de menace qui tienne Tall. Les pays, ne modifieront jamais les traités par aller à l’encontre de leur propres intérêts. C’est impossible que le RN puisse faire modifier les traités dans le sens du « RN ». Les autres pays ne voudront pas, il n’y aura jamais « l’unanimité » requise. Et quand bien même, le RN au pouvoir prendrait cette direction, la modification des traités prendrait tellement de temps que dans l’intervalle la France serait réduite à néant. 

      Vous êtes vous arrêté une seule seconde sur la manière dont on peut modifier les traités ? L’avez vous fait alors que vous parlez de ça et du projet du RN ? J’ai écrit un article la dessus, en toute modestie, parce que le sujet me semblait central. C’est ainsi que l’idée du RN est totalement irréaliste ! La seule question qui vous concerne est bien de savoir pourquoi vous butez sur cette réalité de l’unanimité ? 

      https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-renegociation-des-traites-182990


    • Legestr glaz Legestr glaz 8 décembre 2018 18:45

      @foufouille

      Qui vous parle de l’UPR gros nigaud ? J’ai posté un article du « figaro » écrit par Coralie Delaume. Plus stupide que vous est-ce que cela existe ? 

      Un conseil, si vous avez un peu de temps entre deux couillonnades, lisez donc la Constitution, cela ventilera votre esprit embué. Un. exemple, rien que pour vous sur les traités : 

      Article 55

      Les traités ou accords régulièrement ratifiés ou approuvés ont, dès leur publication, une autorité supérieure à celle des lois, sous réserve, pour chaque accord ou traité, de son application par l’autre partie.

      Dégustez, vous m’en direz des nouvelles, vous, l’esprit éclairé !


    • foufouille foufouille 9 décembre 2018 13:27

      @Legestr glaz
      c’est toujours du gnagna baratin upqr. c’est les accords de vienne qui sont utilisable.


  • MKT 5 décembre 2018 16:44

    Une mob Peugeot 103. Eh ben.

    Elle a l’air récente, je crois qu’elles sont fabriquées en Turquie désormais.

    Je n’en ai jamais vu de neuve en vente en magasin si ce n’est dans les années 70.


  • Le421 Le421 5 décembre 2018 17:45

    « Fini par reculer » ou bien stopper momentanément pour mieux avancer après les européennes ??


    • Alren Alren 5 décembre 2018 18:34

      @Le421

      Bien sûr que leur hantise c’est un échec cinglant aux européennes.
      Ensuite ils repartiront à l’attaque contre leurs compatriotes ... sauf si le mouvement de fond prend toujours plus d’ampleur au point que les bénéfices des parasites sociaux diminue drastiquement. Alors ils lâcheront du lest. Mais le minimum du minimum !


    • Fergus Fergus 5 décembre 2018 18:56

      Bonsoir, Alren

      « leur hantise c’est un échec cinglant aux européennes »

      S’il y a « hantise », il y a aussi « fantasme » du côté de LREM : celui de voir surgir une liste Gilets jaunes qui viendrait torpiller celles de la FI et du RN.

      Les calculs politiciens ne sont jamais loin, et même dans l’adversité, ils arrivent à faire rêver ceux dont le ciel électoral s’est assombri.


    • Guiver Guiver 6 décembre 2018 11:53

      Il se prendra une tannée aux Européenne sinon je mange mon chapeau.
      Il a été élu par défaut, maintenant toute la France le connait, lui et toute sa clique de prétentieux méprisant.
      Aucune chance qu’ils brillent à nouveau.

      En ce qui me concerne, le moment est idéal pour discuter de mes convictions politique avec mon entourage et j’espère que la conscience politique des citoyens fera un bon en avant.
      FREXIT


    • Alren Alren 6 décembre 2018 17:37

      @Fergus
      Je ne pense pas que les tacticiens de LREM fantasment sur une liste gilets jaunes qui leur prendrait des voix notamment de petits commerçants et artisans, d’électeurs de la classe moyenne supérieure qui ne veulent ni de la FI ni du RN.
      D’autre part les gilets jaunes ne souhaitent pas, je pense, s’organiser en une formation nationale avec des représentants susceptibles de les trahir une fois élus, cédant aux sirènes d’une confortable vie de député européen.
      Confortable vu de loin, d’ailleurs, car un élu européen perd son temps dans des réunions bidons et des allers-retours fastidieux Strasbourg-domicile familial .


    • Cateaufoncel3 Cateaufoncel3 7 décembre 2018 18:17

      @Alren

      « ...d’électeurs de la classe moyenne supérieure qui ne veulent ni de la FI ni du RN. »

      Et qui ne veulent donc ni du souveraisisme ni du mondialisme... Pauvres cloches !


  • Eric F Eric F 5 décembre 2018 18:10

    Il est en effet consternant de reconnaitre que ce que les pétitions et premiers blocages pacifiques n’avaient pas obtenu, c’est la violence qui a poussé le gouvernement à reculer. Il n’a pas tout lâché pour ne pas paraitre se déjuger, mais le simple « report » des hausses de taxes se transformera fatalement en annulation. Et il faudra quelque chose sur le pouvoir d’achat (indexation par exemple).

    L’ISF est un symbole et un totem, l’avoir supprimé sur le capital financier alors que des hausses de taxes ont été introduites pour le reste de la population est une erreur sociale mais plus encore une faute tactique, cela n’aurait pu être recevable par l’opinion publique que dans le cadre d’une baisse générale des prélèvements. Au pire, cela serait passé en cas de nette reprise économique résultant de ce « virage libéral », mais cela n’a pas été le cas, et l’opinion a pourtant attendu un an pour voir les effets.


  • BA 5 décembre 2018 18:29

    Gilets jaunes : un syndicat de police dépose un préavis de grève à partir de samedi.


    Le syndicat de police Vigi rejoint le mouvement des gilets jaunes en appelant à une grève illimitée à partir de samedi, jour de l’acte 4 de la mobilisation.


    Le syndicat de police Vigi a déposé un préavis de grève illimitée à partir de samedi 8 décembre, date de l’acte 4 des gilets jaunes.


    "Il est temps de s’organiser légalement et d’être solidaire avec eux, pour l’avantage de tous", écrivent les responsables de l’organisation syndicale dans un communiqué, expliquant rejoindre le mouvement de contestation sociale.


    Afin d’éviter que se reproduisent les violences de samedi dernier à Paris en marge de la mobilisation pacifique des gilets jaunes, lors desquelles 23 membres des forces de l’ordre ont été blessés, selon un décompte officiel, le dispositif de sécurité doit encore être renforcé ce samedi en prévision de l’acte 4.


    "Notre hiérarchie va encore nous envoyer prendre les coups à sa place et à la place du gouvernement", déplore le syndicat.


    "Nous savons que nous aurons des blessés et nous craignons d’avoir des morts parmi nous", poursuivent les responsables syndicaux, critiquant la « prime » exceptionnelle promise par Emmanuel Macron pour les forces de l’ordre mobilisées, "d’un montant inférieur du coût des heures sup’ sur la journée du 1er décembre". Revendication partagée par d’autres représentations syndicales.


    Le préavis de grève ne concerne pas l’ensemble des fonctionnaires de police mais les personnels administratifs, techniques, scientifiques et ouvriers d’Etat du ministère de l’Intérieur.


    "Sans les adjoints techniques et ouvriers cuisiniers, les compagnies de CRS peuvent être immobilisées. Sans les adjoints administratifs, des services peuvent fermer. Sans les ouvriers d’état, l’entretien de bâtiments et de véhicules ne pourront plus être faits", prévient Vigi.


    https://www.bfmtv.com/police-justice/gilets-jaunes-un-syndicat-de-police-depose-un-preavis-de-greve-a-partir-de-samedi-1582326.html


  • Attilax Attilax 5 décembre 2018 18:33

    He oui, c’est malheureux mais il faut bien reconnaître que les forts ne respectent qu’une force plus grande que la leur.

    C’est quand ils ont réalisé que leurs services d’ordre étaient complètement débordés, après que le syndicat Alliance de la police a appelé à l’état d’urgence pendant qu’un autre (policiers-en-colère) appelait ouvertement à rejoindre les GJ, que la peur a changé de camp. Un bonheur de voir la mine défaite et la pâleur de cadavre de Edouard Philippe retirant ses petites lois et annonçant avec espoir 3% d’augmentation du smic en tremblotant, semblant nous supplier d’être « raisonnables » à présent. Sacré Edouard, toujours aussi boute-en-train.

    J’étais samedi sur les champs, à St Augustin, puis à la madeleine, puis à Opéra, puis Palais-royal quand ça chauffait grave et je peux confirmer que les banlieues ont allègrement rejoint le conflit.

    Mais cette fois ils avaient tous des gilets jaunes ! Ils ne sont pas venus comme d’hab juste en capuche et survet. Ils étaient venu pour en découdre avec les CRS et faut reconnaître qu’ils font ça bien ! Les GJ « traditionnels » s’étant fait tabasser toute la matinée ne sont pas restés en reste non plus. Plus les blacks blocks, plus les ultra-droite, plus l’ultra-gauche, waow quel bordel ! Y’a eu émulsion dans la violence, on va dire. C’était étrange de voir tous ces camps généralement ennemis se battre ensemble, et porteur d’espoir, je trouve. C’est donc possible.

    Qu’on l’apprécie ou pas, force est de reconnaître que c’est bien la violence qui fait reculer le pouvoir, et pas les pétitions, ni les manifs encadrées, ni même les barrages filtrants, qui sont certes des indicateurs de colère, mais ne dérangent pas grand-monde depuis 40 ans.

    Le pouvoir se battra jusqu’au bout et risque de tenter une aventure autoritaire dans peu de temps. Ils ont apparemment fait appel à des mercenaires européens de EUROGENDFOR, mais pas assez discrètement, visiblement. Et ceux-là ne se joindront pas à nous, ils ne baisseront pas les armes, ils seront juste là pour nous massacrer samedi prochain.

    Faut être réaliste, on va avoir besoin de tous les fantassins disponibles.

    Messieurs de l’armée, pas trop gênés que Macron engage (à nos frais) des mercenaires pour nous dégommer ? Serait-ce qu’il n’a pas une grande confiance en l’armée de son pays ? Qu’allez-vous faire si des forces étrangères tirent sur le peuple samedi prochain ?


    • pemile pemile 5 décembre 2018 18:49

      @Attilax

      Là, tu dérapes grave, t’es plus dans le combat contre un gouvernement d’abrutis qui « oublie » les sans dents, mais dans l’envie d’aller foutre le feu et casser du flic smiley


    • Fergus Fergus 5 décembre 2018 19:01

      Bonsoir, Attilax

      Les « banlieues » ? Bizarre, car dans les procès tenus à ce jour il n’y a guère de banlieusards, mais des casseurs habituels et surtout des Gilets jaunes provinciaux sans casier qui se sont laissés monter le bonnet et ont basculé dans la violence !


    • xana 5 décembre 2018 19:06

      @pemile
      Foutre le feu et casser du flic, c’est totalement irresponsable.
      Arrêter les corrompus du Parlement , du Sénat, des ministères et de l’Elysée, les passer en jugement et les envoyer à la guillotine, ca ça changerait quelque chose.

      Jean Xana


    • Jelena Jelena 5 décembre 2018 19:58

      @Attilax : En cas de forte mobilisation, l’eurogendfor ne pèserait pas lourd sur Paris, mais euh...

      1er samedi : environ 25.000
      2ème samedi : environ 15.000
      3ème samedi : 5.000 ??

      Ce qui fait que dans mon entourage j’en connais qui ne sont pas très chauds pour repartir une 3ème fois.


    • Attilax Attilax 5 décembre 2018 22:32

      @pemile

      Non, perso je ne tiens pas du tout à « casser » du flic, d’autant qu’apparemment une grande partie d’entre eux va nous rejoindre, et c’est vraiment une très bonne nouvelle. Je ne suis pas un combattant et je ne suis pas violent, j’irai avec ma caméra et c’est tout.

      Je déplore comme vous qu’on n’obtienne rien pacifiquement, mais je suis obligé de le constater.

      Si vous pensez pouvoir virer Macron sans combattre, vous rêvez. Il y aura toujours des fidèles, plus apparemment des mercenaires, et le cocktail de samedi risque d’être sanglant, d’autant que ça s’est « radicalisé » aussi chez les GJ traditionnels. Le nom officieux « aux armes citoyens » donne le la, c’est pas moi qui l’ai inventé...

      Tout ce que je dis, c’est que les hordes violentes qui gravitent au sein des GJ se révélent peut-être utile en fin de compte, la preuve le gouvernement recule deux jours plus tard alors qu’il n’en était pas question. Si des affrontements terribles ont lieu et qu’on doit avancer, il faudra bien des combattants, non ?

      Le mouvement peut être écrasé, bien sûr, mais ce sera un bain de sang. Il est possible aussi, si l’armée ne soutient plus le pouvoir, ce qui n’est pas impossible non plus, qu’on dégage Macron et son gouvernement ce week-end. Va savoir...

      Une chose est sûre : plus rien ne sera comme avant.


    • Désintox Désintox 5 décembre 2018 22:36

      @xana
      Vous avez publié un appel au meurtre !


    • Attilax Attilax 5 décembre 2018 22:39

      @Fergus
      Samedi en milieu d’APM, j’ai vu plein de petits loubzous débarquer et se battre avec les flics. Mais plein. Ils étaient pas là les fois d’avant, pas dans ces proportions. La Banlieue était bien là samedi, oui.

      @Jelena
      15000 ??? C’est les chiffres de BFM ? Je vous assure qu’il y avait beaucoup, beaucoup plus de monde que ça... Sauf qu’on était éparpillés un peu partout ! Je ne sais même pas comment on peut compter.


    • Attilax Attilax 5 décembre 2018 22:44

      @Désintox

      C’est macron qui a lancé un appel au meurtre en mettant le peuple au défi de « venir le chercher ».


    • alinea alinea 5 décembre 2018 23:56

      @Attilax

      Qui est ce sniper ?

      Voir à partir à 2’10 : « Gilets jaunes » : violences au cœur de Paris - YouTube


    • pemile pemile 6 décembre 2018 00:27

      @Attilax « Je déplore comme vous qu’on n’obtienne rien pacifiquement, mais je suis obligé de le constater. »

      C’est pas les violences sur Paris qui ont permis de commencer à obtenir un recul du gouvernement, le blocage économique du pays et le large soutien de la population est tout aussi efficace.

      « Le mouvement peut être écrasé, bien sûr, mais ce sera un bain de sang »

      A te lire, je persiste à penser que cela n’a pas l’air de te perturber ! smiley


    • pemile pemile 6 décembre 2018 00:29

      @alinea « Qui est ce sniper ? »

      Y’a toujours un risque d’attentat djihadiste, non ?


    • Jelena Jelena 6 décembre 2018 07:11

      @Attilax : En tenant compte des roulements 15 à 20.000 grand maximum. Ce n’est pas du BFM, mon frère et quelques uns de ses amis étaient sur place. D’ailleurs vu qu’ils sont déçus de cette faible mobilisation, ils n’ont pas l’intention d’y retourner une 3ème fois.

      >> d’autant que ça s’est « radicalisé » aussi chez les GJ traditionnels

      Ce genre de phrase par contre, c’est du BFM-TV pour faire peur au public. En réalité, pour rien au monde les FN ne taperont sur leurs amis CRS. Quand aux radicaux, ils étaient déjà présents lors des manifs contre « la loi travail » (revoir les vidéos sur youtube si besoin).


    • Eric F Eric F 6 décembre 2018 10:00

      @xana
      Parler de guillotine est irresponsable, la spirale de la violence ne peut conduire qu’au marasme dont le peuple serait la première victime, aussi bien si cela aboutit à l’anarchie qu’à la dictature.


    • Attilax Attilax 6 décembre 2018 11:00

      @pemile

      « A te lire, je persiste à penser que cela n’a pas l’air de te perturber ! »

      Bien sûr que si !!! J’ai très peur de ce qui peut se passer, d’autant que j’y serai et que ma femme veut venir aussi, j’ai pas envie de laisser deux orphelins. Mais quel choix avons-nous ? Il faut faire corps et être là, car si personne ne vient samedi, les pourris en haut auront gagné, on l’aura tous une fois de plus dans le derche, et tout ça n’aura servi à rien...

      Mon espoir est que l’armée et les flics tombent les armes pour nous rejoindre, mais peut-être que je rêve, je ne sais pas.

      La propagande ignoble qui nous est assénée chaque jour par la totalité des medias distille la peur pour dissuader les gens « normaux » de venir.
      Ça les arrangerait bien qu’il n’y ait que quelques milliers d’enragés circonscrits dans un coin, qu’ils pourraient massacrer avec l’aval d’une grande partie de la population qui désapprouve les violences, et je le comprends. Mais si on est là aussi, qui vont-ils persuader ?
      Dans ce mouvement protéïforme qui veut rassembler tout le monde dans la colère, bien sûr qu’il y a des fauves incontrôlables de toutes sortes, on n’y peut rien. Si on commence à exclure, c’est la fin de l’espèce d’union sacrée qui a prévalu jusque là, non ?

      Comme vous je ne crois pas à la guerre civile, car pour ça il faudrait qu’il y ait une partie du peuple contre une autre et pour l’instant on n’assiste pas à ça mais juste à de la répression policière se heurtant à une contestation d’une force et d’une résilience inattendue.

      "C’est pas les violences sur Paris qui ont permis de commencer à obtenir un recul du gouvernement, le blocage économique du pays et le large soutien de la population est tout aussi efficace.« 

      C’est les deux conjointement, qui ont joué des rôles différents, l’un sur le long terme et l’autre sur le court terme. Mais le fait qu’ils soient débordés et n’aient plus de réserves en stock a beaucoup joué. Vous croyez que ce début de recul du gvt deux jours après les évènements soit un pur hasard ? C’est bien la peur qui a changé la donne. Ils sont en train de comprendre qu’ils pourraient sauter, finalement, et je ne crois pas qu’ils l’avaient envisagé avant ce week-end de grosse colère... Jusqu’à présent, pour eux, ce n’étaient que des »gaulois réfractaires au changement" qui gueulaient comme d’habitude. Petite erreur d’interprétation, semble-t-il. Une de plus...
      Le peuple français est à deux doigts de faire basculer l’histoire, vous avez pas envie de voir où ça peut nous mener ? Moi si. Et comme vous, je préférerais que ça se fasse pacifiquement, mais hélas ça ne dépend pas de nous, mais du gouvernement, des flics et de l’armée. Ces derniers servent-ils et protègent-ils le peuple ou l’élite ? À eux de choisir et de nous le dire clairement. Car si bain de sang il y a, ce sera de leur fait, pas du notre...


    • Attilax Attilax 6 décembre 2018 11:41

      @pemile

      Tiens, voilà quelqu’un qui dit bien mieux que moi ce que j’essaie d’exprimer :
      https://blog.mondediplo.net/fin-de-monde


    • pemile pemile 6 décembre 2018 12:29

      @Attilax "Et comme vous, je préférerais que ça se fasse pacifiquement, mais hélas ça ne dépend pas de nous, mais du gouvernement, des flics et de l’armée."

      Tu réalises l’illogisme de cette affirmation ?


    • pemile pemile 6 décembre 2018 12:32

      @Attilax « Tiens, voilà quelqu’un qui dit bien mieux que moi ce que j’essaie d’exprimer »

      Rien pour justifier qu’il faille aller jusqu’à la baston physique. Ce n’est qu’une histoire de démontrer sa détermination, dans lequel la masse aura toujours un avantage sur les 1% qui se gavent, non ?


    • Attilax Attilax 6 décembre 2018 14:35

      @pemile

      Si bain de sang il y a samedi, ce que je ne souhaite évidemment pas, ça ne viendra pas des manifestants, on ne veut massacrer personne, je ne vois pas où est l’illogisme. Les flics qui resteront loyaux au pouvoir ont déjà annoncé qu’ils allaient faire usage de flashballs « à volonté », ça vient pas de nous, enfin ! De même si l’état d’urgence est déclaré et que l’armée nous massacre, ce sera bien leur choix et pas le notre, qu’est-ce qu’on y peut à part essayer de les convaincre qu’ils servent une bande de traitres qu’on pourrait foutre à la porte avec eux ? Rien ! C’est dans leurs mains, c’est eux qui verront et assumeront ce choix.
      Mais j’ai bon espoir. le syndicat de police VIGI sera en grève et à nos côtés samedi, ainsi que le collectif « policiers-en-colère », c’est déjà du jamais vu en période d’insurrection, peut-être que les autres vont suivre ?

      Gardons espoir et foi dans le mouvement. Rien n’est sûr et tout peut arriver samedi prochain, le pire comme le meilleur. Espérons que ce soit le meilleur qui sorte du chapeau, là-dessus on tombera d’accord je pense...


    • pemile pemile 6 décembre 2018 14:59

      @Attilax « je ne vois pas où est l’illogisme »

      C’est toi qui choisi un mode d’action, tu ne peux pas te défausser en niant toute responsabilité ?

      Tu déclares avoir envie d’aller titiller un tigre pour voir si ça l’énerve et tu déclare que si ça saigne, cela « ne dépend pas de toi » !

      Soit tu vas là où sont concentrées les forces de ton ennemi, paname, soit tu occupes rond-points ou endroits stratégiques de l’économie et c’est aux forces de l’ennemi de se déplacer. C’est justement la nouveauté des GJ, non ?


    • kalachnikov kalachnikov 6 décembre 2018 15:04

      @ pemile

      Alors, en plein trip fergussien ’je désespère les masses, je les fais douter, je les culpabilise’ ? T’as peur du chaos ? T’en fais pas, une fois que t’es dedans, l’instinct de survie prend le dessus et ça va si vite qu’il n’y a pas le temps pour les états d’âme.


    • pemile pemile 6 décembre 2018 15:12

      @kalachnikov « Alors, en plein trip fergussien ’je désespère les masses, je les fais douter, je les culpabilise’ ? »

      Evite de te ridiculiser par ce genre d’interprétations foireuses.

      "T’as peur du chaos ? T’en fais pas, une fois que t’es dedans, l’instinct de survie prend le dessus et ça va si vite qu’il n’y a pas le temps pour les états d’âme."

      Non, au contraire, je connais et j’aime, mais à part pour le fun ou par nécessité, tu m’expliques l’utilité d’un chaos alors que l’adversaire est déjà quasi KO ?


    • kalachnikov kalachnikov 6 décembre 2018 15:17

      @ pemile

      Je t’ai expliqué en long, large et travers. Il n’y a pas de conscience politique et ce sera en plus du chaos pour rien. Et tu y participes : ne m’envoies-tu pas bouler lorsque je parle de l’Ue ? Donc, continuons à tourner en rond sur la grande route de la Prospérité inaugurée au temps de Maastricht.


    • kalachnikov kalachnikov 6 décembre 2018 15:24

      Au fait, il faut arrêter de parler de politique d’austérité, ce qui laisse entendre qu’il y aurait une autre politique, sociale on imagine, possible. Il n’y a qu’une seule politique possible, elle s’appelle Maastricht, dont on a pu expérimenter les merveilleux effets, cette prospérité tant promise.

      Je note qu’un des principaux promoteurs de cette formule, ’politique d’austérité’, n’est autre que Jean-Luc Mélenchon, lequel a voté le traité de Maastricht en 1992, le vendant comme ’un bon compromis de gauche’.


    • pemile pemile 6 décembre 2018 15:29

      @kalachnikov « Je t’ai expliqué en long, large et travers. Il n’y a pas de conscience politique »

      C’est pédant et ça c’est pour l’après, dans l’instant, ça démonte très bien le petit monarque et met un frein à ses plans !

      « Et tu y participes : ne m’envoies-tu pas bouler lorsque je parle de l’Ue ? »

      Si, sur ton incompréhension du role de notre petit monarque dans la nocivité de cette UE.

      Tu peux faire l’effort de répondre en détail à ce post ?


    • kalachnikov kalachnikov 6 décembre 2018 15:36

      @ pemile

      Ce n’est qu’un exécutant, particulièrement zélote parce qu’il est né dedans et qu’il est de la caste des dominants. Il n’a aucune conscience historique. en fait, vous préférez Hollande ; vous kiffez la tournante, mais avec vaseline, s’il vous plait.


    • kalachnikov kalachnikov 6 décembre 2018 15:41

      @ pemile

      Le transfert de souveraineté n’est pas obligatoire et son aliénation est suicidaire. Ca n’empêche pas la coopération. Comme avec tes voisins ; tu fais des trucs avec eux, tu coopères, mais ce n’est pas pour autant que tu leur donnes latitude de t’interdire de peindre l’intérieur de ta propre baraque en vert parce qu’il n’aiment pas ça. A celui en peine, tu donnes le superflu et jamais l’essentiel. Etc, etc.


Réagir