Commentaire de Octave Lebel
sur Nouvelles considérations désobligeantes (suite)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Octave Lebel Octave Lebel 9 juin 2020 14:34

Merci encore pour cette mise au point de salubrité publique en forme de lessive.

J’ai un besoin urgent de me désintoxiquer et de purger mon esprit d’un excès d’exposition directe et indirecte aux variations boisées de nos amis des pouvoirs politiques et médias. Merci de l’occasion offerte. Cela fait du bien.Je propose :


Décodeurs de l’information :

● Entreprise de commerce de poutres en concurrence avec entreprise de commerce de pailles.

● Des codeurs de l’information pour votre bien, c’est nous. Ecoute ma prière s’il te plaît « Ne me quitte pas, il faut oublier, moi je t’offrirai des perles de pluie venues de pays où il ne pleut pas … » (pardon à Jacques Brel et à ceux qui l’aiment). Halte à la concurrence déloyale !

● l’Hôpital qui se moque de la Charité.

Publicité  : Martingale économique légale inégalée à ce jour. Permet d’augmenter la vente d’un produit à ceux qui en paient la promotion.

Liberté de la presse et des médias : Liberté des propriétaires de la presse et des médias .Grands admirateurs de la fée « Publicité ».

Promesses électorales : Fables régulièrement mises à jour par les écuries politiques et diffusées par les médias pour diviser les citoyens et les transformer en électeurs d’un jour.

Abstention : Mesure d’auto-confinement un peu désespérée destinée à éviter la contagion démagogique à l’ensemble du système démocratique.

Citoyenneté : Maladie contagieuse sans vaccin à ce jour. Tenue confinée avec difficulté par les classes dirigeantes et les médias.

Syndrome du père Noël : Inverse du syndrome de Stockholm. Transforme un électeur infantilisé en un citoyen lucide.



Voir ce commentaire dans son contexte