Commentaire de Octave Lebel
sur Les librairies de droite attaquées en plein Paris


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Octave Lebel Octave Lebel 13 février 16:15

@Aristide

Une marque de fabrique « Pathétique » qui n’a plus rien à prouver smiley

17 perquisitions injustifiées à l’encontre d’un parti politique donnant lieu qui plus est à un outrage à magistrat dans un tel contexte accompagné d’un traitement médiatique qui est une invite au lynchage comme au meilleur des années trente. La technique à laquelle vous êtes rompus de la désinformation (mise en examen et toujours rien en fait ...) et de l’allusion vis-à-vis d’une affaire et d’une député pour lesquels en réalité rien n’est établi en dehors de la hargne habituelle des imbéciles.

 


Voir ce commentaire dans son contexte