lundi 5 octobre 2020 - par CHALOT

Comment on a laissé l’islamisme pénétrer l’école

« Comment on a laissé

l'islamisme pénétrer l'école »

livre de Jean-Pierre Obin

éditions Hermann

158 pages

septembre 2020

 

Le livre qu'on attendait

 

Jean-Pierre Obin, ancien inspecteur général de l'Education Nationale, rapporteur du fameux rapport « Obin » sur les atteintes à la laïcité dans les établissements scolaires en 2004 nous livre là une étude documentée, précise et accessible sur la pénétration de l'islamisme à l'école.

Il rejette les deux frères jumeaux que sont les prétendus ennemis jurés, les communautaristes et xénophobes...

Cela permet de clarifier dès le début les intentions.

 

« Populisme et islamisme partagent d'ailleurs le même point de vue : pour eux, pas de différence entre islam et islamisme !Pour les uns parce qu'ils sont les seuls vrais musulmans et pour les autres parce qu'il faut combattre l'islam dans son ensemble car il est intrinsèquement mauvais. »

 

Au lieu d'asséner ses convictions, l'auteur s'appuie sur une étude de la situation concrète dans les écoles, pas seulement à partir de chiffres précis qu'il nous donne mais à partir de nombreux témoignages et faits réels.

 

C'est ce qui constitue le socle de cette œuvre et sa force.

 

Pour l'auteur, l'erreur principale fut celle qui a consisté à rendre tabou, la question de l'islam dans l'Education Nationale.

C'est ainsi qu'ont été désarmés les enseignants et les équipes de direction des collèges et lycées qui hier, avant l'adoption de la loi du 15 mars 2004 et aujourd'hui avec les revendications communautaristes se débrouillent comme ils le peuvent.

 

La ségrégation sociale, le déni, l'absence de textes précis et la formation insuffisante des enseignants sur ce qu'est la laïcité ont permis la pénétration de l'islamisme politique dans les établissements scolaires.

 

Le combat social, éducatif et politique contre l'islamisme politique ne fait que commencer, il sera long mais, comme le dit l'auteur qui reprend les affirmations du philosophe Marcel Gauchet :

« L'islamisme n'est pas la manifestation d'un quelconque »retour du religieux » dans le monde arabo-musulman », mais plutôt une réaction à la « sortie de la religion » qui le travaille. »

C'est une constatation que partagent toutes celles et tous ceux qui dans les associations militent et agissent avec des femmes et des hommes de culture ou de confession musulmane ….

Nous partageons les mêmes idéaux et menons les mêmes combats contre le libéralisme et les obscurantismes.

 

Jean-François Chalot



44 réactions


  • rogal 5 octobre 2020 10:07

    Libéralisme ? Il serait bon de préciser lequel : économique ou politique.

    Obscurantisme ? Expliquez-vous, Chalot. Qui combat quel obscurantisme ?


  • Clocel Clocel 5 octobre 2020 10:28

    Allez... Encore dix ans et plus personne ne sera étonné d’entendre l’appel à la prière dans les villes de la doulce France...

    Qu’est-ce qu’on dit ? Merci la gôgôche béate !


    • karibo karibo 5 octobre 2020 12:01

      @Clocel
      La gauchiasse et Dieu sait s’ ils sont nombreux cet auteur en est la parfaite illustration, quand ce qui reste de la France sera éliminé, que la nouvelle race marron la représentera leur coït sera au nirvana ce sera la me-de pour tous qu’ ils cherchent à 2 mains !


    • karibo karibo 5 octobre 2020 12:04

      @karibo

      Un enseignant « de gauche » demandeaux élèves de sa classe combien d’entre eux sontdes fans de MELENCHON.

      Ne sachant pas vraiment ce qu’est un fan de MELENCHON, mais voulant être aimés de l’enseignant, tous les enfants lèventla main, à l’exception du petit Julien

      L’enseignant demandeau petit Julien pourquoi as-tu décidé d’être différent ... encore une fois.
       
      Petit Julien répond : « Parce que je ne suis pas un fan de MELENCHON »

      Le professeur : « Pourquoi n’es-tu pas un fan de MELENCHON ? »


    • karibo karibo 5 octobre 2020 12:05

      @karibo
      Suite & fin .

      Julien : ’Parce que je suis de droite.’
       
      Le professeur lui demandepourquoi il est de droite.

      Le petit Julien répondit : « Eh bien, ma mère est de droite et mon père est également de droite, alors je suis de droite. »

      Le professeur agacé par cette réponse, lui demande : « Si ta mère était une idiote et ton père un crétin, tu serais quoi ? »

      Le petit Julien répond : « Un fan de MELENCHON »


    • Allexandre 5 octobre 2020 12:52

      @Clocel
      Ayant largement dépassé ce clivage G / D, il serait temps que vous en fassiez de même. Le problème est ailleurs, à des années lumières. 
      Plus personne ne sait si on parle d’islam ou d’islamisme, de musulmans ou d’islamistes. C’est assez pitoyable.

      Par ailleurs, on joue les ingénus quand la réalité remonte aux années 1960, quand les Trente Glorieuses avaient besoin de main d’oeuvre et que le Gvt et les grandes entreprises ont fait appel à force Portugais, Italiens, Maghrébins et Africains subsahariens.
      L’idées étant qu’ils pourraient faire les travaux les plus pénibles, mais aussi les travaux les plus répétitifs dans les usines...et ce pour des salaires assez bas. Les Français n’en voulaient pas, d’autant que nous étions en plein emploi.
      Puis la crise arriva (non pas à cause du pétrole comme on se plaît à le répéter, histoire d’accuser les riches Arabes), après la décision de Nixon de dévaluer me $ de 40%. Catastrophe monétaire pour l’Europe et autres pays riches.
      Et pour arranger le tout, les enfants du baby-boom arrivaient à l’âge de travailler.

      Que faisait-on de tous les immigrés appelés en hâte pour assurer la croissance de la France, la suite vous la connaissez, enfin j’espère.
      Alors au lieu de vous en prendre à ceux qui ne sont pas spécialement responsables, réfléchissez aux vraies responsabilités.

      PS : Je vous rappelle que les Algérois entendaient les cloches de la mosquée transformée en cathédrale durant l’occupation française. Mais cela était normal. Circulez, y’a rien à voir !


    • Clocel Clocel 5 octobre 2020 13:23

      @Allexandre

      Oui, oui, oui... J’ai entendu ces conneries pendant 40 ans, ce sont des victimes et nous des immondes salopards égoïstes...

      Bon cela dit, perso, je m’en branle, j’achève mon tour de piste, pour le temps qu’il me reste, ça ira bien, mais ça va couiner dans le landernau dans très peu de temps, on peut se palucher en se racontant des histoires, et même finir par y croire, mais à l’arrivée, on ne récolte que ce que l’on a semé.


    • Allexandre 5 octobre 2020 16:00

      @Clocel
      Ce que vous appelez « conneries » pour ne pas regarder de quoi il s’agit, est un peu facile. Et même si vous avez un pied dans la tombe, il faut rester honnête intellectuellement jusqu’au bout, au lieu de se laisser aller à dire n’importe quoi !


    • Clocel Clocel 5 octobre 2020 16:25

      @Allexandre

      L’honnêteté intellectuelle, venant de la Gôche... Comment dire... smiley


    • titi titi 5 octobre 2020 19:03

      @Clocel
      « Encore dix ans et plus personne ne sera étonné d’entendre l’appel à la prière dans les villes de la doulce France... »

      Vous allez rue Paul Bert à Lyon pendant le Ramadan, et vous y aurez droit.


    • Allexandre 5 octobre 2020 19:05

      @Clocel
      Vous pourriez en être de cette gauche ou de cette droite. A part ouvrir un tiroir pour cataloguer qui ou prou !! eh bien, toute une vie pour en arriver là, c’est tristounet. Je vous plains


    • mmbbb 5 octobre 2020 20:57

      @titi Allexandre rien sur le sionisme , le CRIF comme ton copain 

      uleskiserge , grosse lacune d un prof émérite .. 


    • mmbbb 5 octobre 2020 22:20

      @OMAR il y a une religion dont on ne cesse pas de parler a longueur d année et qui semble néanmoins poser un problème d intégration au sein de la république , c est le protestantisme ! 
      Je me méfie des protestants , des fanatiques capables de t occire avec un hachoir ! 


    • placide21 6 octobre 2020 08:03

      @Clocel
      Ne jamais oublier que l’islam est conçu pour ne pas s’adapter mais pour conquérir, l’islam par nature ne peut transiger, un islam qui négocierait ne serait plus l’islam ,autant parler a un mur.


    • Ruut Ruut 6 octobre 2020 09:11

      @Clocel
      C’est un peut comme l’écriture inclusive a l’école, c’est le progressisme sauce Gauche TOTALITAIRE.

      C’est comme la destruction des notions de Papa et Maman.....
      La destruction du respect de la différence.
      Car le couple est l’école du Respect de la différence.


    • titi titi 6 octobre 2020 09:39

      @mmbbb

      « rien sur le sionisme , le CRIF  »

      Depuis 1995, les flics doivent protéger les synagogues contre la racaille musulmane.

      Le jour où les flics devront protéger les mosquées contre la racaille juive, je ne manquerai pas d’en parler.


    • titi titi 6 octobre 2020 09:43

      @OMAR

      Même réponse qu’à Clocel : rue Paul Bert à Lyon pendant le Ramadan.
      Il n’y a pas de minaret mais les riverains mettent leur radio à fond en ouvrant les fenêtre pour que tout le monde en profite.

      Il y a plein d’autre rue dans ce cas : quartier des Maisons Neuves.

      Et cette situation existe au moins depuis 10 ans.


    • titi titi 6 octobre 2020 12:14

      @OMAR

      Les mosquées sont sous la menace d’être taguées.
      Les églises sont sous la menace d’être incendiées.
      Les synagogues sont sous la menace d’attentats.

      Il y a quand même une graduation qui, moi, ne m’a pas échappé.
       


    • titi titi 6 octobre 2020 12:16

      @OMAR

      « En 50 Ans d’existence en France, je n’ai jamais, mais jamais entendu un seul appel à la prière à partir des rares mosquées que je connaisse ; »

      1. J’ai pas parlé de mosquée mais de gens qui relaient l’appel à la prière... ce qui revient au même.

      2. Je vous ai indiqué des endroits où moi j’ai entendu ces appels. Ce sont des hauts lieux du « vivre ensemble » (lol) vous pourrez aller le constater par vous même.


    • mmbbb 6 octobre 2020 12:39

      @titi je dis cela par ironie Je me répète , si les juifs avaient ete pris a parti par un bon blanc de l extreme droite de même si un musulman l avait ete ( je précise mon propos , je ne suis en aucun le defenseur de l agression gratuite de qui que ce soit si celui respecte la vie d autrui ) ; la presse de gauche serait hysterique et Merluche le visage complement cramoisi .

      Reprenons l affaire de Mme KNOLL assassinée lachement 

      Admettons que la victime soit musulmane et l agresseur un francais bourre au rouge Je doute que celui ci ait ete classe d office comme irresponsable !

      Les journaux, les medias en boucle auraient rapporte ce fait divers en le transformant en fait politique 

      Quant a cet auteur , on voit qu il est de gauche , son esprit plutot .
      Un esprit tordu s il en est ! 
      il met en exergue le populisme afin de pourfendre l islamiste . Chalot va bientot nous dire que tout cela est de la faute au francais de souche qui est las de voir cette religion particuliere envahir l espace public . Le francais de souche qui devra bientot s excuser de tout et s excuser d etre ne francais de souche 

      C est le même qui comme tant d autres va nous enjoindre avec force coercitive ce vouloir vivre ensemble 

      Une societe qui part vraiment en couille La gauche n est helas plus une alternative .


    • foufouille foufouille 6 octobre 2020 13:14

      @titi

      ça m’est arrivé plusieurs fois vu le volume des « haut parleur ».


    • titi titi 6 octobre 2020 13:53

      @foufouille

      Bah oui.
      Et moi je parle de ce que j’ai vu et entendu il y a plus de 10 ans.
      J’imagine ce que ces quartiers sont devenus maintenant.

      Et certains font semblant de le découvrir ou de l’ignorer.


    • révolté révolQé 7 octobre 2020 12:27

      @Allexandre,
       les immigrés actuels n’ont rien à voir avec la main d’œuvre étrangère des 60’s et 70’s.
      Ils sont ont commencé à arriver fin 80’s et sont devenus des envahisseurs depuis les 90’s.
      J’ai été élevé dans un quartier populaire à forte concentration de Portugais ( salazar) , Espagnols ( Franco) et Algériens ( guerre d’indépendance).

      Ces derniers n’avaient rien à voir avec les crevards d’aujourd’hui, ils ne revendiquaient rien,ne cultivaient pas la haine de leur pays d’accueil et de ses autochtones, ne cherchaient pas à imposer leurs doctrines religieuses, étaient respectueux, travailleurs et nous vivions tous en bonne intelligence.


  • Certainement un essai intéressant mais il est un peu tard pour aborder la question. Quand un groupe communautaire est ultra-majoritaire dans un quartier, il impose sa loi, et l’école ne peut que s’adapter (je peux en témoigner). La nouveauté, c’est le soutien des syndicats aux islamistes, chose impensable il y a vingt ans...


    • Opposition contrôlée Opposition contrôlée 5 octobre 2020 11:45

      @France Républicaine et Souverainiste
      C’est comme quand un groupe communautaire est ultra-majoritaire dans les médias et l’appareil d’état.


    • simir simir 7 octobre 2020 11:53

      @OMAR
      Bonjour Omar.
      Il vaut mieux des appels à la prière ou des radios au volume un peut fort que des prêtres pédophiles couverts par leur hiérarchie.
      Ou encore une église qui a aidé à la fuite des criminels nazis. Ces criminels de guerre se sauvaient avec des passeports de la Croix rouge qui avaient été certifié par des prêtres. Ils furent également nombreux à gagner l’Espagne franquiste déguisés en moines, allant de monastères en monastères, et à quitter l’Europe depuis Barcelone.
      En contrepartie depuis plus d’un siècle 100000 musulmans sont morts pour la France alors messieurs les bas du front soyez digne de leurs sacrifices mais c’est sans doute trop vous demander.

      La peur irraisonnée, je dirais même la trouille de 5 millions de nos compatriotes alors que nous restons 60 millions d’athées ou d’autres religion.... c’est comme la trouille irraisonnée de Covid 19 mais avec toute la bassesse en plus.

      Ici dans mon village les seuls qui me dérangent avec leur prosélytisme ce sont les témoins de Jéhova, pas les musulmans.


    • foufouille foufouille 7 octobre 2020 12:52

      @simir

      donc pas de pédos chez les muslims, pas de mariage à 9 ans ..........

      des millions de français pas muslim sont morts aussi.

      tu as une mosquée dans ton village corse comme sampiero ?


    • simir simir 7 octobre 2020 15:06

      @foufouille
      Non pas de pédos car un imam lui peut avoir une femme et n’a pas à passer ses envies sur un gamin.
      pas de mosquée dans mon village c’est l’église qui me cassait les cou..... tous les Dimanches matin avec les cloches.
      Mariage à 9 ans ????
      Tu veux parler de ça qui s’est passé dans notre bon pays de « tradition chrétienne » ?
      https://www.purepeople.com/article/romane-serda-violee-a-9-ans-un-lourd-secret-qu-elle-ne-voulait-plus-garder_a406841/1


    • foufouille foufouille 7 octobre 2020 15:12

      @simir

      Si il y a des pedos qui est une maladie mentale.

      Le prophète a bien eu une femme de 9 ans.

      Comme dans des tas de pays pas catholique.


  • Étirév 5 octobre 2020 10:43

    « Comment on a laissé l’islamisme pénétrer l’école »
    Reflexion totalement partiale, car on pourrait, selon le point de vue duquel on se place, se poser la question suivante : « Comment le judaïsme s’est imposé dans notre pays et ses institutions ? ». Ou même accuser « Le catholicisme d’être l’histoire du diable ».
    La plupart de ceux qui critiquent les religions en connaissent finalement peu de chose, comme, d’ailleurs, la grande majorité de leurs pratiquants, qui n’ont généralement qu’une approche toute exotérique plus ou moins grossière, et en ignorent le véritable sens qui en fait le fond.
    l’Islam, c’est l’histoire de toutes les doctrines religieuses (doctrine vient du mot « docere », instruire, enseigner) qui ont été altérées et falsifiées, et dont les hommes firent des dogmes (de « dokein », sembler).
    C’est l’ignorance qui créée toutes les divisions, et la connaissance qui créée l’Union.
    Le temps est aujourd’hui, plus que jamais, au rassemblement.
    Pax in terra hominibus bonae voluntatis
    L’Islam, une première approche.


  • QAmonBra QAmonBra 5 octobre 2020 12:26

    Merci @ l’auteur pour le partage.

    L’i$lamisme (wahhabisme, « ikhwanes » et autres barbus) est à l’islam ce que le $ionisme est au judaïsme : L’instrumentalisation d’une religion à des fins politico-déologiques.

    Comme pour le judaîsme, l’objectif est de faire confondre l’idéologie et la religion par le français lambda et ça marche !

    Qui oserait prétendre présentement que le le $ionisme n’a pas profondément pénétré et influencé la société française ?

    Qui oserait prétendre que le « shabbat » n’a pas été intégré au « week end » pour faire plaisir aux $ionnards(*) ? Quand le jour des épreuves des grandes écoles n’est pas déplacé du samedi au dimanche pour leurs beaux yeux !?

    Gageons qu’avec cette conception de la laïcité pratiquée par des « élites » $ionisées jusqu’à la moelle, les islamistes parviendront bien un jour à intégrer le vendredi au repos hebdomadaire, pour le grand bonheur des partisans de la réduction ̷d̷e̷s̷ ̷s̷a̷l̷a̷i̷r̷e̷s̷ du temps de travail, dette « abyssalement » amplifiée par le « covid » oblige. . .

    .

    .

    (*) Voir ma définition du terme dans mon profil.


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 5 octobre 2020 12:54

    Comment on a laissé l’islamisme pénétrer l’école

    Comment on a laissé l’influence d’Israël (et du sionisme) sur le judaïsme , et sur la politique en France

    Quand on comprend l’un, on comprend l’autre ^^ 


  • zygzornifle zygzornifle 5 octobre 2020 12:57

    La grande Europe Saoudite est « en marche ».

    On verra fleurir dans quelques temps des écoles de charria ou en apprendra a punir l’infidèle et la femme qui ne baisse pas le regard , au lieu des stands de tir des stands de lapidation , on apprendra a couper les têtes au sabre comme dans certains pays amis de la « RANCE » le tout bien sur alimenté par les aides gouvernementale .... 


  • Samson Samson 5 octobre 2020 13:59

    « Nous partageons les mêmes idéaux et menons les mêmes combats contre le libéralisme et les obscurantismes. »


    Hi, hi, ...

    Je ne peux personnellement que m’en réjouir, mais ne vous seriez vous pas quelque peu emmêlé les pinceaux, ou plus précisément le clavier ???


  • Samson Samson 5 octobre 2020 14:35

    « L’islamisme n’est pas la manifestation d’un quelconque »retour du religieux » dans le monde arabo-musulman », mais plutôt une réaction à la « sortie de la religion » qui le travaille. »

    Bien évidemment !

    Les soubresauts de l’agonie du bientôt défunt patriarcat peuvent s’avérer des plus violents !

    Sans aucun souci sinon leur répression de l’immense majorité d’exclus qu’une telle profession de foi génère, « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires » semblant être l’unique ambition de notre très immature et narcissique petit Monarc, dans une société offrant pour seul horizon le nihilisme consumériste du dogme de la Sainte Croissance et confrontée par là à une vertigineuse absence de sens, la quête désespérée d’identité et de sens par des individus toujours plus anomisés et déracinés ouvre sans surprise à toutes les manipulations, et par là à toutes les outrances.

    En vous présentant mes cordiales salutations ! smiley


  • Octave Lebel Octave Lebel 5 octobre 2020 15:40

    Il est toujours intéressant si on veut comprendre et chercher des solutions de remonter aux causes des problèmes.

    L’inspecteur général Obin dans son rapport en 2004 attirait l’attention sur la ghettoïsation scolaire qui se développait dans des territoires ghettoïsés ou en voie de ghettoïsation, terreau pour les stratèges de l’islam politique à l’œuvre. N Sarkozy arrivé au pouvoir a réglé le problème à sa façon en interdisant la publication des rapports de l’Inspection Générale et en supprimant, dans l’intérêt général, a-t-il dit, des dizaines de milliers d’emplois de fonctionnaires dans l’enseignement, la justice, la police etc..tout en mettant en place un pacte fiscal pour alléger l’impôt des plus riches.

    Sur le sujet, un lien instructif :

     http://www.ville.gouv.fr/IMG/pdf/emeutes-urbaines-novembre-2005_cle71b7bc.pdf


    • Samson Samson 5 octobre 2020 20:37

      @Octave Lebel
      "N Sarkozy arrivé au pouvoir a réglé le problème à sa façon en interdisant la publication des rapports de l’Inspection Générale et en supprimant, dans l’intérêt général, a-t-il dit, des dizaines de milliers d’emplois de fonctionnaires dans l’enseignement, la justice, la police etc..tout en mettant en place un pacte fiscal pour alléger l’impôt des plus riches.« 
      Il a même fait mieux en supprimant la police de proximité, soit les yeux et les oreilles de la République en territoires depuis livrés à eux-mêmes, soit aux prédicateurs fanatisés et aux dealers qui y imposent leur loi. Une partie de l’argent ainsi récupéré a permis de faire les choux gras des vendeurs de systèmes de télé-surveillance et autres gadgets high-tech, dont l’efficacité pour compter les cadavres est avérée depuis l’affaire Merah.
      Et comme les moyens humains coûtent eux aussi un »pognon de dingue« , aucun de ses successeurs n’a depuis jugé utile ou avisé de corriger l’ »erreur« , qui semble donc pour les managers avisés de la start-up »France" plutôt relever de la bonne gestion des deniers publics qu’ils n’ont pas encore réussi à privatiser,


  • zygzornifle zygzornifle 5 octobre 2020 16:11

    Quand on laisse entrer le loup dans la bergerie on ne s’étonne pas de devoir ramasser les cadavres des moutons ....


  • Désintox Désintox 5 octobre 2020 18:29

    L’islamisme dans les écoles ? Je ne suis pas convaincu.


    • Allexandre 6 octobre 2020 11:40

      @Désintox
      Tous ces sites permettent à toutes les frustrations et les haines en tout genre de se déployer. C’est ça la liberté d’expression.


    • simir simir 7 octobre 2020 11:59

      @OMAR
      « Mais pour les 350.000 civils français exterminés par les hordes barbares nazies, c’est silence radio. »

      En plus ces hordes avaient un brassard sur leur uniforme sur lequel il était écrit « Gott mit uns ».


  • titi titi 5 octobre 2020 19:07

    @L’auteur

    Le problème de l’éduction nationale c’est que les enseignants se plaignent

    soit de l’absence de textes clairs ce qui ne leur permet pas de faire, et donc ils ne font pas en l’absence d’un parapluie.

    soit de l’existence de textes clairs mais avec lesquels ils sont en désaccord ce qui justifie qu’ils ne les appliquent pas, et donc ils ne font pas.

    Au final... bah ils ne font jamais.

    C’est ça le vrai problème.


  • pallas 5 octobre 2020 19:19
    CHALOT

    Bonsoir,

    Melun et La Rochette sont devenu des cloaques, des zones dangereuses, il y a 30 ans, c’étaient de gentilles bourgades, qui m"était sympathique.

    La Seine et Marne devient comme le 93, 91, 94, un departement de non droit

    La totalité de l’ile de france, Paris y compris, est compromise.

    Le film Banlieue 13 ou la Haine c’est un conte de fée face à la réalité

    Salut


Réagir