lundi 10 mai - par Fergus

« Le menteur » : un rôle taillé pour Macron

Ce n’est un secret pour personne, Emmanuel Macron aime le théâtre, un art qu’il a découvert lors de ses études secondaires au lycée La Providence d’Amiens grâce à sa professeure de lettres, une certaine Brigitte Trogneux. Or, voilà qu’à l’instigation de son épouse, le président vient, entre deux Conseils de défense Covid, d’accepter de remonter sur les planches pour une représentation exceptionnelle…

La nouvelle peut surprendre. Elle n’en est pas moins véridique : Emmanuel Macron va, dans quelques jours, se produire sur scène sous les lambris et les dorures de la Salle des fêtes de l’Élysée en compagnie de quelques amis comédiens – on parle, entre autres, de Pierre Arditi, Macha Méril et Stéphane Bern ! Le chef de l’État aura l’insigne honneur d’interpréter lui-même le rôle-titre d’une pièce du grand Pierre Corneille : Le Menteur. « Un rôle taillé pour lui  : Emmanuel est Dorante ! », a tenu à préciser son épouse Brigitte avec une lueur d’admiration dans les yeux.

Grâce à l’entremise d’un conseiller Communication de l’Élysée – qu’il en soit remercié ! –, Emmanuel Macron a accepté de me recevoir, moi Fergus, l’humble plumitif d’AgoraVox, dans la Salle des fêtes du château un jour de répétition. Sans doute pour se mettre dans la peau de Dorante, c’est avec la mine satisfaite et l’air imbu de son personnage que le président-acteur s’est prêté à mes questions en reprenant à son compte les vers de Corneille.

Quel effet cela vous fait-il de côtoyer les grands de ce monde lors des sommets internationaux ? Manifestement, le président n’a pas pour tous une opinion flatteuse. Il l’exprime de manière policée, mais ne peut s’empêcher de conclure ainsi en citant Cliton, le valet de Dorante : « Et parmi tant d’esprits plus polis et meilleurs / Il y croît des badauds autant et plus qu’ailleurs ! »

Autrement dit, me dis-je in petto, un ramassis de niais et d’incapables. Et que dire de votre gouvernement ? «  Il y croît des badauds autant et plus qu’ailleurs ! » répète le chef de l’État, sans toutefois citer de noms.

Des oreilles doivent siffler, me redis-je in petto. Et qu’en est-il de l’Assemblée Nationale, du Sénat, du Conseil constitutionnel, de la Cour des comptes ? «  Il y croît des badauds autant et plus qu’ailleurs ! »

Nous voilà bien, le disque est rayé ! Passons à autre chose : Vous n’êtes entré en politique qu’il y a peu de temps, durant le mandat de François Hollande. Comment expliquez-vous votre fulgurante émergence au plus haut niveau ? Sous l’œil conquis de Brigitte, le président se redresse sur son siège et résume ainsi son action ministérielle aux Finances : « Mon nom dans nos succès s’était mis assez haut / Pour faire quelque bruit sans beaucoup d’injustice. »

Publicité

Certes, mais depuis votre élection, quel a été votre part dans les succès de notre pays ? Emmanuel Macron me présente sa main droite d’un geste ostentatoire et dit d’un ton chargé d’orgueil : « Nos armes n’ont jamais remporté de victoire / Où cette main n’ait eu bonne part à la gloire. »

L’humilité incarnée ! Je ne peux m’empêcher d’une petite pique : Au prix, parfois, de discours divergents entre Berlin et Paris. Sourire en coin, le chef de l’État balaie la remarque : « Le climat différent veut une autre méthode / Ce qu’on admire ailleurs est ici hors de mode. »

Soit ! Changeons de sujet. Qu’est-ce qui vous a séduit chez Brigitte ? Son physique ? Son intelligence ? Ou bien ses phéromones culturels ? Le président rit de bon cœur puis redevient sérieux : « Attaqué par ses yeux, je leur rendis les armes / Je me fis prisonnier de tant d’aimables charmes. »

Voilà qui est clair, rien à ajouter. Et les journalistes ? Comment pourriez-vous définir vos rapports avec la presse ? Le Président prend un air gourmand et me répond : « J’aime à braver les conteurs de nouvelles, / Et sitôt que j’en vois quelqu’un s’imaginer / Que ce qu’il veut m’apprendre a de quoi m’étonner, / Je le sers aussitôt d’un conte imaginaire, / Qui l’étonne lui-même et le force à se taire. / Si tu pouvais savoir quel plaisir on a lors / De leur faire rentrer leurs nouvelles au corps… »

Mais enfin, convenez que vous mentez avec un aplomb déconcertant, ce que tous les Français ont pu constater dans le traitement politique du Covid. Comment faites-vous pour ne pas en être gêné ? « Le ciel fait cette grâce à fort peu de personnes ; / Il y faut promptitude, esprit, mémoire, soins, / Ne se brouiller jamais, et rougir encore moins. »

J’entends bien ! Cela dit, vous y allez fort. Et souvent. Comment le justifiez-vous ? Le chef de l’État reconnaît qu’en politique la fin justifie les moyens avant de ponctuer ainsi sa réponse : « Ne t’épouvante point, tout vient en sa saison, / De ces intentions, chacune a sa raison.  »

Quand même, Corneille a le dernier mot lorsqu’il vous fait dire : « Blâmez-moi de tomber en des fautes si lourdes, / Appelez-moi grand fourbe et grand donneur de bourdes. » Emmanuel Macron rit cette fois franchement avant d’avouer : « Cette tirade, Corneille me le pardonne, je l’ai bannie du texte au profit de cette autre, écrite de ma propre main : « Louez-moi d’être plus malicieux que palourde, / Appelez-moi grand maître et grand meneur de gourdes. »

Après les « veaux » du Général, voilà les « gourdes » de Jupiter. Quel respect pour le peuple ! Nous sommes à un an de la prochaine présidentielle. Monsieur Macron, pensez-vous être réélu ? Le président m’offre un sourire carnassier en prononçant ces mots sur notre pays : « Je m’y suis fait quatre ans craindre comme un tonnerre ».

Publicité

Mais redouté ne veut pas dire réélu, la campagne risque d’être difficile. Le chef de l’État balaie l’argument : « Tout le secret ne gît qu’en un peu de grimaces, / A mentir à propos, jurer de bonne grâce. » Souriant, il ajoute en levant un voile sur sa méthode : « Sans changer de discours, changeons de batterie. » Un buste de Marianne trône dans un angle de la salle. S'adressant à celle qui symbolise notre République, Emmanuel Macron ajoute sur le ton grave du sacrifice de sa personne : « Oui, c’est moi qui voudrais effacer de ma vie / Les jours que j’ai vécus sans vous avoir servie. »

Est-ce un effet de mon imagination ? Il m'a semblé voir Marianne sourire. Un mot pour terminer, monsieur le Président. En admettant que vous décédiez soudainement, quelle épitaphe souhaiteriez-vous que l’on grave sur votre stèle ? Le visage du président s’illumine d’un sourire gourmand : « Si j’en crois Brigitte, ce bon Corneille a écrit en parlant de lui-même : "Peu m’ont égalé à ce jour, mais aucun ne m’a dépassé !" Pas mal comme épitaphe, non ? Mais à l’évidence, elle n’est pas à la hauteur de mon personnage. C’est pourquoi je veux que l’on grave sur le monument funéraire qui sera érigé en mon honneur au cœur de la nef du Panthéon : "Beaucoup ont tenté de l’égaler, mais nul n’y est parvenu !" »

Décidément incorrigible !... Vient le moment de prendre congé. Emmanuel Macron me saisit l’avant-bras et, dans l’espoir que ma restitution dans les colonnes d’AgoraVox ne soit pas trop sévère à son égard, me glisse à l’oreille cette requête : « Ne soyez pas rebelle à seconder mes vœux, / Je ne suis point ingrat alors que l’on m’oblige ».

Ma réponse est sans ambages : « Permettez-moi, Monsieur, d’être sourd à ce chant ; / Votre valet ne suis, ni mon maître vous n’êtes. / Souffrez que mon rapport, au cœur de ma gazette, / Décrive tel qu’il est celui qui toujours ment ! »

« Corneille ? » demande Brigitte d’un air étonné.

« Hélas ! Madame Macron, si peu parés d’émaux, / Ce n’est pas un génie qui a commis ces mots, / Moins brillant que ce Pierre, mais moins sot qu’une puce, / Ces vers-là sont signés, non Corneille mais Fergus. »



167 réactions


  • Clocel Clocel 10 mai 08:42

    Un joueur de pipeau efficace pour amener les rats au bain...


    • Fergus Fergus 10 mai 08:55

      Bonjour, Clocel

      Le problème est que tous les présidents qui se sont succédé depuis des décennies ont été des « joueurs de pipeau ». Et les candidat(e)s qui se profilent pour 2022 ne sont malheureusement pas en reste.


    • Captain Marlo Captain Marlo 10 mai 10:28

      @Fergus
      Et les candidat(e)s qui se profilent pour 2022 ne sont malheureusement pas en reste.

      Et vous souhaiteriez un candidat qui ait quel programme ?


    • troletbuse troletbuse 10 mai 10:30

      @Captain Marlo
      Il souhaite le programme de Micron ou de son clone


    • Fergus Fergus 10 mai 10:59

      Bonjour, Captain Marlo

      Un candidat d’union de la gauche dûment mandaté sur la base d’une plateforme politique centrée sur le progrès social, la protection de l’environnement, la reconquête des « territoires perdus de la république », la réforme des droits de mutation, la relocalisation des industries, et la renégociation des traités européens (entre autres sujets).


    • gouzier gouzier 10 mai 14:08

      @Fergus

      Un candidat d’union de la gauche... qui ait pour ennemi la finance, comme Hollandouille ?


    • Fergus Fergus 10 mai 16:43

      Bonjour, gouzier

      Restons sérieux, Hollande est un has been, pour ne pas dire un might has-been, eu égard à l’insigne vacuité de son mandat.


    • ASTERIX 10 mai 17:32

      @Clocel
      MENTEURS DU RN = MENTEURS DU LR ET DU RN et officiers séniles


    • ASTERIX 10 mai 17:32

      @ASTERIX

      et de LREM §§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§§


    • Ouam Ouam 10 mai 22:51

      @Fergus
      Bonjour,
       
      Comment ca ?
      Oses tu insinuer dans ton article scandaleux qui désinforme le lecteur sincere que notre brillantissime altesse poudrée travestirais parfois la vérité ?
       
      C’est une preuve incontestable que nous sommes encore dans une démocratie pleine et entière, chez kim-jun-hun, tu croupirais avec de tels propos au fond d’une geole ou aligné contre un mur.

      Ahlala les Francais ne realisent pas la chance de vivre dans ce pays qui est un havre de paix avec des dirigeants d’une tres haute compétance,
      d’egalité territoriale et de mixité sociale inconstablement reussie...
      Je ne cause meme pas des libertés qui ne sonts jamais bafouées...
       
      En 2022 il n’y a qu’un vote possible, poudré 2 (le retour )  smiley smiley


    • Ouam Ouam 10 mai 23:06

      @Fergus

      "...a reconquête des «  territoires perdus de la république... »

      Quel reconquete ?

      Quels territoires perdus de la république ?

      De quoi parlez vous ?

      Cela n’existe absolument pas et c’est un pur discours d’extreme droite

      comment osez vous le progressiste vous fourvoyer dans de tels propos ...

       

      Vous sombrez Fergus ... smiley

       

      Il n’y a que de la diversité heureuse qui apporte des chances incroyables pour la France et notre diversité harmonieuse...

      et qu’il faut amplifier au plus vite pour parachever le bonheur futur.

       

      Le vote doit etre au minimum NPA ou Melenchon si il accepte d’inscrire la Charia dans notre constitution et que toutes les statues soient déboulonnées et histoire de ce pays ré-écrite intégralement.

       smiley


    • Fergus Fergus 10 mai 23:22

      Bonsoir, Ouam

      Je reconnais qu’en assimilant Macron à un menteur, je « désinforme ». smiley 


    • ASTERIX 16 mai 14:16

      @Fergus
      Le petit marquis « poudré » de l ’elysée valet de la FAMILLE ROTCHILD président par visio-conférence ou grands débats doit etre satisfait les REVENUS DU CAPITAL FRANCAIS ont été multipliés par439%  !!!!3 fois plus que les USA OU L ALLEMAGNE  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      sa fortune personnelle va t ’elle dépasser ce !le de jeff BEZOS OU du patron SPACE +  ????


    • ASTERIX 16 mai 14:17

      @ASTERIX

      200 ET 180 MILLIARDS ???????


    • Fergus Fergus 16 mai 16:06

      Bonjour, ASTERIX

      J’ai un énorme doute sur une telle progression des profits. Pourriez-vous les sourcer, SVP ?


    • ASTERIX 16 mai 19:08

      @Fergus
      une emission tTV hier avec l ’honorable mr dessertine et 3 DAMES dont une 1 journaliste politique DE FRANCE INFO l’autre d’unThink thank dont je retrouverai le nom ( TERRA NOVA ) la dernière aussi compétente ils etaient d’accord tous les le 5 MR DESSERTINE N ’A PAS DEMENTI  !!!!!
      moi j’ai une ENORME CONFIANCE EN LEURS CHIFFRES


  • Le Panda Le Panda 10 mai 08:52

    Bonjour, Fergus

    Macron a été élu par défaut comme tu le sais. Il est le principal destructeur de la majorité de nos valeurs. Il aura par contre avec à mon sens ce qui n’est pas un « Parti » à casser la droite, la gauche etc. Merci de me contacter à titre personnel sur mon adresse courriel qui n’a jamais changé, ce dont je te remercie et là je sors quelques heures. Un article qui dans sa teneur, ne souffre d’aucune contradiction. Tant ses méfaits sont nombreux, merci pour ce dernier.

    Le Panda

    Patrick Juan


    • Fergus Fergus 10 mai 08:59

      Bonjour, Le Panda

      « Il est le principal destructeur de la majorité de nos valeurs »
      En réalité, il est dans le prolongement de l’action de ses prédécesseurs qui ont, depuis longtemps, privilégié le marché et les profits des entreprises du CAC40 aux intérêts des classes populaires.


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 10 mai 09:07

    « Il faut être deux pour mentir : un pour mentir, l’autre pour écouter. »

    Homer Simpson


    • Fergus Fergus 10 mai 09:12

      Bonjour, Séraphin Lampion

      Et celui qui écoute n’est pas moins menteur s’il fait mine d’approuver le mensonge qui lui est servi.
      Il en va du mensonge comme de la corruption : on y trouve le menteur actif et le menteur passif.


    • Captain Marlo Captain Marlo 10 mai 10:31

      @Séraphin Lampion
      « Il faut être deux pour mentir : un pour mentir, l’autre pour écouter. »

      Ceux qui écoutent ont été 2,2% aux élections municipales.
      C’est dire si les électeurs commencent à être sourds aux blablas de Jupiter...
      S’il n’y avait pas les médias pour répercuter ses discours, on ne saurait même pas qu’il existe !


    • Fergus Fergus 10 mai 11:02

      @ Captain Marlo

      Si vous prenez le score de LREM aux municipales pour référence, vous risquez de tomber de haut en 2022 : Macron est un candidat hors-sol qui joue les électeurs sans avoir à s’appuyer sur un parti puissant !
      Les appareils politiques sont de toute façon de moins en moins influents comme le montre la cacophonie à LR.


    • Captain Marlo Captain Marlo 10 mai 12:29

      @Fergus
      Macron est un candidat hors-sol qui joue les électeurs sans avoir à s’appuyer sur un parti puissant !

      Vous plaisantez ? Pendant 2 ans, tous les médias se sont mis au service de Macron. Il suffisait de s’asseoir dans une salle d’attente, pour avoir des piles de magasines vantant tous « les projets révolutionnaires » de Macron !
      Et les télés, les radios, publiques et privées aussi !
      Ce sont les médias qui ont fabriqué le candidat Macron.
      Pas besoin de Parti politique.


    • Fergus Fergus 10 mai 12:56

      @ Captain Marlo

      Vous dites la même chose que moi sur le fait qu’un appareil politique n’est plus forcément nécessaire.

      Pour ce qui est de 2017, l’influence des médias est toutefois à nuancer : il y a eu un engouement spontané pour Macron dès l’automne 2016, notamment chez les cadres et chez les personnes âgées. Et cela à un moment où le candidat LR était donné large vainqueur sans de la présidentielle qu’il soit nécessaire de pousser Macron pour servir les intérêts du néolibéralisme !


    • mmbbb 10 mai 17:13

      @Captain Marlo l abstention aux elections municipales a profité aux ecolos ; En un an , tres beau résultat .
      A Lyon , le maire de Lyon ecolo a fait voter le premier budget « genré » et il adopte l ecriture inclusive .
      C est magnifique !! 
      A Lyon tu veux avoir des subventions mets toi en tutu !


  • Bendidon Bendidon 10 mai 09:16

    Ô Fergus simple plumitif de l’Agora sois pour ce billet béni des dieux, des muses et des menteurs

    Voilà que le Cid, Horace, Attali (LOL) apparaissent sur l’agora (place des artistes)

    C’est du grand, du très grand FERGUS qui vient revivifier l’agora d’une plume d’humour toute engourdie (ça veut rien dire mais c’est beau)

    En un mot comme en mille BRAVO

     smiley


    • Fergus Fergus 10 mai 09:23

      Bonjour, Bendidon

      Cette « plume engourdie » n’est pas d’une « gourde », et tu me vois ponceau de confusion à la lecture de ce commentaire. Un grand merci à toi !


  • nono le simplet nono le simplet 10 mai 09:27

    dans quelques mois, quand la crise sanitaire sera derrière nous, il bombera le torse en vantant son admirable gestion de la crise ... et le pire c’est qu’il y aura une majorité de français pour le croire ...

    on n’est pas dans un pays de moutons mais de poissons rouges ...


    • Gasty Gasty 10 mai 09:50

      Grace à l’action du gouvernement et votre renoncement devant l’effondrement des valeurs de notre société, nous avons réussi, tous ensemble à vaincre les revendications d’une bande de complotistes syndicalistes et gilets jaune. Grace à votre vote, nous pourrons ensemble continuer à entreprendre une purge dans notre population.

      Vive le France !


    • troletbuse troletbuse 10 mai 10:36

      @nono le simplet
      la crise sanitaire sera derrière nous

      Non, la crise sera toujours là comme ta connerie et celle de ton équipe de Bidochons.  smiley


    • nono le simplet nono le simplet 10 mai 10:41

      @Gasty
      aidé en ça par l’extrême droite qui réclame de l’ordre ... qui déteste les syndicats qui ont le culot de manifester le 1er mai, fête de Jean d’Arc ... et qui déteste les gilets jaunes qui ne sont pas d’extrême droite ... avec Macron comme Le Pen (pire avec Le Pen) on court vers un état de plus en plus autoritaire ... certains « libertaires » ont l’air de s’en accommoder en se rapprochant de l’extrême droite ... plus difficile sera le réveil ...


    • Fergus Fergus 10 mai 10:42

      Bonjour, nono le simplet

      « il bombera le torse en vantant son admirable gestion de la crise ... et le pire c’est qu’il y aura une majorité de français pour le croire » 

      C’est en effet ce qui se passera sans doute. 

      « on n’est pas dans un pays de moutons mais de poissons rouges »
      Bof ! Ni plus ni moins que chez nos voisins.


    • troletbuse troletbuse 10 mai 10:54

      @nono le simplet
      Après avoir répandu la propagande du Covid et en la continuant aujourd’hui, tu te dis opposant ? Oui de pacotille.


    • nono le simplet nono le simplet 10 mai 11:02

      @troletbuse
      Après avoir répandu la propagande du Covid et en la continuant

      oui, je suis opposant à Macron ... mais opposant de gauche ... si,si il en reste ...
      évidemment tu peux pas comprendre ... tout ce qui est à gauche de l’extrême droite n’est pas macroniste ...
      de plus tu parles de propagande de la Covid ... du coup on sait très bien où tu te situes sur le plan intellectuel ... smiley


    • troletbuse troletbuse 10 mai 11:06

      @nono le simplet
      De gauche  ? C’est quoi ce truc ?
      Tu vis à des années lumière. Ca a disparu depuis longtemps.  smiley


    • John John 10 mai 11:07

      Nono,

      « l’extrême droite qui réclame de l’ordre » 

      Mais il n’y a pas que l’extrême droite qui réclame de l’ordre ... L’ordre n’appartient pas à l’extrême droite ... D’ailleurs puisque tu parles des libertaires, la devise des anarchistes « c’est l’ordre sans le pouvoir, la plus haute expression de l’ordre » ! 

      Et pour répondre à ça ↓

      « certains « libertaires » ont l’air de s’en accommoder en se rapprochant de l’extrême droite » ... 

      Je dirais plutôt que c’est d’autres qui semblent bien s’en accommoder de ses dérives autoritaires qui n’ont strictement rien à voir avec un quelconque ordre ... L’ordre il doit être consenti et non pas imposé comme pendant cette crise covid ... 


    • Bendidon Bendidon 10 mai 11:33

      @troletbuse
      je te signale que nono est un membre éminent du dévivif club de l’agora (avec tes potes pemile, alta pipi, white rabbit et clouzéro)
       smiley


    • pemile pemile 10 mai 11:44

      @Bendidon « je te signale que nono est un membre éminent du dévivif club de l’agora (avec tes potes pemile, alta pipi, white rabbit et clouzéro) »

      Ou l’inverse, en quoi n’accepter qu’un seul discours et se sentir agresser par la moindre contradiction serait une « revivification » d’AgoraVox ?


    • Fergus Fergus 10 mai 11:52

      Bonjour, John

      « L’ordre il doit être consenti et non pas imposé »
      Beau sujet de réflexion.
      Personnellement, je crois qu’il ne peut pas y avoir d’« ordre consenti » s’il n’y a pas un minimum d’« ordre imposé ».
      A cet égard, la sécurité routière est un excellent exemple : sans la contrainte  de facto acceptée par la majorité —, la mortalité serait beaucoup plus élevée du fait de relâchement d’une minorité de chauffards de la route ! 


    • troletbuse troletbuse 10 mai 13:40

      @Fergus
      la sécurité routière est un excellent exemple  ???
      Vous « dérivez » sur votre « Optimiste »  smiley


    • @nono le simplet ne parlez pas trop vite. en Belgique, à peine le bouchon de champagne ayant sauté, des cas Covid indiens en augmentation. de pandémies en pandémies..


    • @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      On reconnaît facilement les personnes atteintes, il leur pousse des plumes colorées sur la tête.

      Et puis l’un dans l’autre, le covid indien se traite très bien.


    • @Philippe Huysmans, Complotologue comme pour le Sida, nous devrons vivre AVEC. Voilà qui augure d’un bel avenir. N’étant jamais certains de l’éradication définitive. Vivre en permanence avec une épée de Damoclès.... Au moins, la grippe c’était limité à l’hiver...Et le sida au moins on sait comment éviter de l’attraper, avec quelques risques. Avez-vous envie de vivre le restant de votre vie avec une capote sur votre tête.... ?


    • Aristide Aristide 11 mai 09:48

      @nono le simplet

      on n’est pas dans un pays de moutons mais de poissons rouges ...

      Je n’ose penser que vous pensiez vraiment cela de vos concitoyens !!!


    • nono le simplet nono le simplet 11 mai 09:52

      @Aristide
      si si ... je le pense depuis longtemps ... smiley
      un exemple : Chirac est un des présidents les plus aimés des français ... à part les poissons rouges, qui peut conserver cette douce nostalgie smiley


    • Aristide Aristide 11 mai 10:04

      @nono le simplet

      Assez paradoxal, il me semble avec votre engagement de gauche, mais bon ... Il me semble que vous mesurez cet esprit « poissons rouges » avec de mauvais instruments. Si Jacques CHIRAC est « aimé » des français, c’est surement plus lié à son image qu’à son action politique. Vous ajoutez la patine du temps qui passe ...


    • Captain Marlo Captain Marlo 11 mai 10:05

      @nono le simplet
      dans quelques mois, quand la crise sanitaire sera derrière nous,

      Rêve, le Covid, jusqu’en 2023 au moins… !!
      La nouvelle commande de vaccin donne une indication de la durée de la crise.

      "La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a annoncé samedi 8 mai un nouveau contrat pour acheter jusqu’à 1,8 milliard de doses de vaccins anti-Covid à BioNTech-Pfizer, dans un message sur Twitter.

      Le contrat inclut une commande ferme pour 900 millions de doses et une option pour 900 millions supplémentaires. Ces nouvelles livraisons, prévues dès cette année et jusqu’en 2023, permettront notamment de s’adapter aux nouveaux variants du coronavirus, mais aussi de vacciner les enfants et adolescents ».

      2023 donc, voici une très bonne indication de la durée de la crise sanitaire dont vous pouvez prendre note dans vos tablettes !


    • nono le simplet nono le simplet 11 mai 10:27

      @Aristide
      Assez paradoxal, il me semble avec votre engagement de gauche, mais bon

      j’ai aussi un regard très critique sur la gauche ... et de la mémoire ... certains leaders me débectent de plus en plus ... Mélenchon en particulier ... et si j’ai des sympathies pour LFI c’est bien malgré lui ...
      et pour Chirac je me suis mal exprimé ... il est considéré par une majorité de français comme un des meilleurs présidents de la Véme ... si ce n’est pas par son action politique c’est par quoi ?


    • Aristide Aristide 11 mai 10:36

      @nono le simplet

      Je ne parlais pas de la qualité des représentants de la gauche, mais de votre paradoxe à d’un côté vous revendiquer de cette vraie gauche et de l’autre considérer que vos concitoyens sont des ... idiots utiles en gros, sans mémoire ni clairvoyance.

      Pour Chirac, je crois, c’est mon sentiment, que le jugement des français est largement plus influencé par l’image de ce personnage que par son action politique : ministre de Mitterrand puis président avec Jospin, que retenir ?


    • artheslichepèdetologue artheslichepèdetologue 11 mai 16:02

      @John

       la devise des anarchistes « c’est l’ordre sans le pouvoir, la plus haute expression de l’ordre » ! 

      Dans l’idéal, je suis toutafait d’accord...J’appelle cela « l’anarchie autorégulée »
      Mais dans l’actuel, quand ceusses qui se réclament de l’anarchie , avec cet idéal, veulent imposer aux autres leur manière de l’ordre « parce que c’est le BIEN » ils oublient et occultent que le « non moi » auquel ils s’adressent face à leur « moi » est un être différent et a une autre conception du BIEN.

      Bon, comme « on dit » vaste sujet, philosophique

      Dans notre société actuelle ...
      La perte par le nihilisme « rationnel » de notre identité chrétienne et nationale , voire même traditionelle patriarcale et même sexuelle  « pour une société heureuse du vivre ensemble et du multiculturalisme » concourt à accentuer la guerre de « tous contre tous » et à rendre fous...A ce propos, je viens de visualiser un intéressant échange entre Patrick Buisson et Pauline de Malherbe, c’est récent, 9 mai, pour son la sortie du bouquin de cet historien sulfureux : « la fin d’un monde » , qui rejoint assez les doctrine du politologue mystique non moins sulfureux, Alexandre Douguine...

      https://youtu.be/RTorANtp6sA

      Bon, ça dure 44mn

      Et c’était sur BFM que je ne regarde pas, mais ...


  • troletbuse troletbuse 10 mai 09:33

    Tiens Fergus qui tente de se refaire !

    Ca ne convainc pas grand monde  smiley


    • Fergus Fergus 10 mai 10:40

      Bonjour, troletbuse

      Il n’est point de personne que je sois obligé,
      Ou de jeter aux chiens ou bien de louanger.
      Libre de choix je suis, contrairement à vous,
      Qui n’êtes qu’un aigri, et sans doute un jaloux !


    • troletbuse troletbuse 10 mai 10:51

      @Fergus
      Aigri ou jaloux
      Alors là, pas du tout
      J’ai passé une vie relativement correcte à mon niveau et même avec de très gros pépins que vous n’avez probablement pas eus. Mais je suis encore là.
      Que voulez que j’espère à mon âge ? Pas grand chose à part quelques années de vie en santé. Ma seule espérance est que les générations venues après moi ne tombent pas dans le fascisme micronien, ce que vous réfutez
      Alors je mourrai content. 


  • zygzornifle zygzornifle 10 mai 09:44

    Macron ne ment pas, c’est la vérité qui se trompe .....


  • zygzornifle zygzornifle 10 mai 09:45

    Hélas ! Madame Macron, si peu parés d’émaux,

    Mais son mari est paré d’hémorroïdes 


    • Fergus Fergus 10 mai 10:44

      @ zygzornifle

      Vous semblez bien informé. Pourriez-vous citer le fondement de vos sources ?


    • s clients@Fergus
       concernant la bi-sexualité e Macron, il y a beaucoup de rumeurs. Dès son élection ma pharmacienne, plus ou moins amie m’a dit : tu sais, parmi mes clients j’ai un des ses proches à l’ENA. : il est homo. bien sûr, difficile de vérifier. Par I. Nyssen, ouhhh ne parle pas de cela à ma cousine, elle te raccroche au nez....Mais ce dont je suis certaine à 100% : tous les pervers-narcissique sont bi


    • zygzornifle zygzornifle 10 mai 14:15

      @Fergus
       
      Du capitaine Nhémorroïde lui même dans 20 000 lieues sous les merdes écrit par Jules Verge ....


  • ZenZoe ZenZoe 10 mai 09:46

    Bonjour Fergus,

    Macron est un très mauvais acteur. Tout en lui pue l’hypocrisie. Rien qu’à entendre son ton faussement compassionnel lors de ses discours d’hommages... je pars en courant ! Perso, si j’étais metteur en scène, jamais il n’aurait le plus petit rôle.


    • Fergus Fergus 10 mai 10:46

      Bonjour, ZenZoe

      Sur le plan du théâtre politique, il n’est, à mon avis, ni plus ni moins mauvais que ses prédécesseurs.


    • troletbuse troletbuse 10 mai 10:57

      @Fergus
      Allons Fergus, dites le : il a même été meilleur ; pour moi surtout dans l’incompétence et le cynisme.


    • artheslichepèdetologue artheslichepèdetologue 11 mai 16:10

      @ZenZoe
      ah non, c’est un très bon acteur Macron, la preuve : Il est devenu direct président.

      Donc, ça a marché, qu’on le veuille ou non...Bien ou mal élu, il fut élu...Et il s’en tape complet de la France, lol, il veut juste la détruire.


    • Fergus Fergus 11 mai 16:26

      Bonjour, artheslichepèdetologue

      « il s’en tape complet de la France, lol, il veut juste la détruire »

      Le sujet m’intéresse. Sur quels éléments factuels basez-vous cette affirmation ?


    • artheslichepèdetologue artheslichepèdetologue 11 mai 17:11

      @Fergus
      Si je prend des sujets factuels, ils seront tous à caution, 

      https://www.lefigaro.fr/vox/politique/2017/02/06/31001-20170206ARTFIG00209-emmanuel-macron-et-le-reniement-de-la-culture-francaise.php

      https://www.marianne.net/agora/les-signatures-de-marianne/emmanuel-macron-deconstruire-lhistoire-de-france-dit-il

      Et puis, le Monde cette fois :  « Nous devons pouvoir être pleinement français et cultiver une autre appartenance, déclare-t-il. C’est un enrichissement et pas une soustraction. » S’il y a un domaine où le « en même temps » trouve son sens, c’est celui-là. »

      https://www.lemonde.fr/idees/article/2020/12/24/macron-et-le-en-meme-temps-de-l-identite-francaise_6064412_3232.html

      Bon, la dégradation accentuée de l’enseignement, l’écriture inclusive débile, les féministes LGBT qui nous les brisent grave, la migration encouragée, les zones de non droit (arf, non, ça existe pas, on dit : « quartiers difficiles », la gestion abominable et nullissime du covid qui est d’une débilité abyssale...Ainsiq eu celle des vaccins, le « le virus n’a pas de passeports » histoire de justifier laisser les frontières ouvertes et les migrants entrer et tout’un chacun qui voudra sans controles...« 
      Bah, au pied levé, c’est tout, mais qu’importe, non, la France, il en a une idée comme Attali, mondialiste et diluée dans un grand »tout« hallucinant, s’pourquoi, si il se sent »cramé" il ne se représentera pas pour 2022, il s’en tape, il a fait son job et sera placé ailleurs.

      Bref, le sujet vous intéresse, mais c’est quoi pour vous être français ?



    • Fergus Fergus 11 mai 17:56

      Bonjour, artheslichepèdetologue

      Je comprends ce que vous voulez dire, mais je ne suis pas sûr de partager toutes ces analyses des idées de Macron.

      Lorsqu’il dit par exemple qu’il n’y a « pas de culture française », il ne veut évidemment pas dire qu’il n’y a pas de culture en France  il est lui-même beaucoup trop cultivé pour cela , mais plutôt à mon avis que ce qui est communément appelé la « culture française » est la résultante de nombreuses influences
      Comme je l’ai mis en évidence dans ces trois articles :
      L’extraordinaire diversité des langues de France,
      L’extraordinaire diversité des paysages de France,
      L’extraordinaire diversité des villages de France,
      notre pays est à la confluence de cultures flamande, germanique, italienne, espagnole, basque et celtique. Cela lui confère un statut à part comparé à de nombreux pays nettement plus monolithiques. Ajoutez à cela que nombre des artistes qui ont fait ce qu’est notre pays sont d’origine étrangère, de Léonard de Vinci à Chagall et Picasso en passant par Offenbach et Marie Curie.

      « c’est quoi pour vous être français ? »

      Précisément, c’est vivre dans ce pays si attachant parce que si divers sur tant de plans.

      Cela dit, au plan identitaire, je suis tout à la fois auvergnat par mes origines, breton par goût pour ce terroir de terre et de mer, français et européen.



    • Fergus Fergus 11 mai 18:44

      S’il y a un domaine où l’on peut véritablement parler de « culture française », c’est dans le domaine de la littérature et des idées philosophiques.

      Cela dit, c’est à mon avis un faux débat.


    • artheslichepèdetologue artheslichepèdetologue 11 mai 18:56

      @Fergus

      Macron trop cultivé....Vous avez convenu avec moi qu’il existait des imbéciles spécialisés, mieux vaut une tête bien faite qu’une tête bien pleine...Attali est aussi un homme cultivé, avec des objectifs, des ambitions qui ne sont pas la France, mais le mondialisme

      Bon, la France est un creuset , soit, qui a constitué son identité, à partir d’influences puissantes et chrétiennes, que ce soit sur le plan artistique, scientifique, économique, et même des influences byzantines, je ne suis pas une spécialiste , je ne sert que de grandes lignes, et puis il y a eu le siècle des humaniste, le siècle des lumières, la révolution, le rousseauisme, le 19ème , de grandes personnalités dans tous les domaines et actuellement : Badaboum...

      Regardez notre culture, netflixisée, notre cinéma fadasse, notre langue malmenée, les anglicismes non seulement à la mode, le rap, cette non musique de merde ensencée, et la migrant culture ...regardez le désastre, objectivement !!!
      Je ne dis pas que Macron en est le responsable, cela date de longtemps, la délocalisation, la désinstrualisation , le massacre de l’EN, mais juste qu’il est celui qui est la pour achever d’anéantir 2000 ans de notre histoire, de notre ciment.

      Autour de quoi voulez vous faire une unité nationale ?
      Je vais vous le dire sans vouloir vous moquer, juste une caricature, mais : Autour des binious pour vous et des vielles chez moi ? (et en Auvergne aussi)...Du folklore en souvenir de ce que fut la France ?

      Les touristes vont nous jeter des cacahuettes


    • Fergus Fergus 12 mai 09:37

      Bonjour, artheslichepèdetologue

      J’aurais souhaité vous répondre hier soir, mais un problème de connexion m’en a empêché. Désolé.

      Je ne crois pas que notre culture soit aussi « netflexisée » que vous le suggérez, et c’est heureux. Quant à notre cinéma, loin d’être « fadasse », il reste l’un des meilleurs de la planète, et cela sans céder au goût hollywoodien pour la violence et les effets spéciaux à gogo. Hors covid, je vois d’ailleurs 20 à 30 films français par an de bonne, voire d’excellente qualité. Le dernier en date ayant été Adieu les cons de Dupontel.

      Sur la langue malmenée, c’est vrai. Mais à qui la faute, sinon aux Français eux-mêmes ? Les Québécois s’efforcent de préserver la langue française, y compris en créant des nouveaux mots pour répondre aux évolutions technologiques. Pas nous, et nous en sommes tous responsables !

      Vous parlez du rap, un genre pour lequel je n’ai pas la moindre attirance, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais ce genre a son public, et je respecte cela. Sa longévité  le rap sera bientôt quarantenaire ! — montre d’ailleurs qu’il ne peut être considéré comme un simple effet de mode, mais bien comme un fort élément culturel. 

      Je ne suis pas bien sûr de comprendre le concept de « migrant culture ». Dans une société ouverte depuis des décennies à des échanges en tous genres, une part des cultures nationales est forcément appelée à être mixée avec des cultures exogènes. Il en toujours été ainsi, même au 18e siècle comme a montré par exemple l’engouement durable pour les « turqueries ». N’oubliez pas en outre que la culture française elle-même essaime et se mêle ici et là sur la planète aux cultures locales.

      Je vous suis en revanche totalement sur l’Education Nationale qui souffre d’une grave crise systémique que les errements des ministres successifs ont, par des réformes aussi inutiles que confuses, très largement contribué à mettre en place puis à aggraver. Il serait temps que l’on laisse les enseignants en revenir aux fondamentaux de l’enseignement avec tout le talent dont ils sont majoritairement capables.

      Pour finir, vous parlez de « touristes ». Or, ceux-ci gardent, quoi qu’on en dise, une excellente image de la société française, et cela malgré quelques défauts qui nous collent aux baskets, à l’image de la saleté de certains lieux ou des contacts parfois un peu abrupts avec les étrangers.

      Au final, je ne crois pas que la situation soit globalement aussi mauvaise. La preuve en est dans les enquêtes qualitatives (réalisées hors covid) : interrogés sur l’état de la société française, une nette majorité de nos compatriotes se montre très sévère et inquiète pour la population de notre pays ; interrogés sur eux-mêmes, les mêmes Français se déclarent, dans une large majorité, satisfaits de leur sort et contents de leur mode de vie. Comprenne qui peut !


    • Aristide Aristide 12 mai 09:48

      @Fergus

      « c’est quoi pour vous être français ? »

      Précisément, c’est vivre dans ce pays si attachant parce que si divers sur tant de plans.

      Vous confondez simplement avec ce que l’on nomme le séjour. Etre français est bien au-delà de cette vision touristique et de cet hymne à la diversité.


       


    • Fergus Fergus 12 mai 10:17

      Bonjour, Aristide

      Désolé, mais c’est ridicule ! Je ne confonds rien du tout. Ce qui fait de moi un Français n’à voir avec une triviale « vision touristique » !

      Dans les « plans » en question, j’inclus en vrac la diversité des arts, la filiation de nos anciens et de leurs combats sociaux, le jacobinisme versus le girondisme, le tropisme parisien et les mentalités régionales, le rapport des histoires locales à l’histoire nationale, les us et coutumes de nos régions, les rapports aux terroirs, etc. !!!

      Etre français, c’est pour moi assumer le mix de toutes ces composantes de notre société !


    • foufouille foufouille 12 mai 10:18

      @Aristide
      en bon bourgeois, il vit chez les bourgeois.
      sans diversité.


    • Fergus Fergus 12 mai 10:33

      Bonjour, foufouille

      En bon représentant de la « classe moyenne », je vis parmi des représentants de la « classe moyenne ». S’il s’agit de « bourgeois »  pourquoi pas ?  alors plus de la moitié de la population française est composée de « bourgeois » !

      Pour ce qui est de la « diversité », je l’ai bien connue sous différentes formes, dans mon habitat et dans mes engagements associatifs !


    • foufouille foufouille 12 mai 10:41

      @Fergus
      https://www.inegalites.fr/Salaire-etes-vous-riche-ou-pauvre

      rien que 2500 par mois, juste 27% ............


    • foufouille foufouille 12 mai 10:50

      @Fergus
      ne pas oublier le test du patrimoine ...........


    • Aristide Aristide 12 mai 11:25

      @Fergus

      Si j’ai fait une lecture assez ... primaire de votre réponse, c’était en provocation, vous me connaissez je n’en manque aucune occasion. Mais tout de même pour vous faire réagir sur cette diversité. J’ai gagné sur un point mais pas tout à fait.

      Il me semble que cette diversité dont vous semblez faire la caractéristique de notre qualité de français est assez contradictoire avec ce sentiment assez conservateur de ce qui pour moi est l’essentiel : une certaine idée de la France.

      Assez démodée d’ailleurs tellement cette notion est datée et surtout portée par notre dernier grand dirigeant : De Gaulle.


    • Fergus Fergus 12 mai 11:29

      @ Aristide

      La « certaine idée de la France » est à mon avis un concept intellectuel très parisien.


    • Aristide Aristide 12 mai 12:47

      @Fergus

      Ah bon, vraiment je ne vois rien dans ce que dit De Gaule sur son idée de la France qui soit parisien, par contre que cela soit un concept intellectuel, surement !!!

      Mais bon, la lecture insoumise a des secrets insondables pour moi ...


    • Fergus Fergus 12 mai 12:56

      @ Aristide

      Cette phrase sortie des Mémoires de De Gaulle a été reprise par les milieux intellectuels parisiens.
      Je l’ai moi-même entendue prononcer en différentes occasions, y compris sur un mode sarcastique de la part de sympathisants du PC.


    • Aristide Aristide 12 mai 13:19

      @Fergus

      Rien d’étonnant à ce que le PCF de l’époque, filiale du parti communiste russe soit sarcastique !

      Maintenant voilà ce qu’il a écrit :

      « Toute ma vie, je me suis fait une certaine idée de la France. Le sentiment me l’inspire aussi bien que la raison. Ce qu’il y a, en moi, d’affectif imagine naturellement la France, telle la princesse des contes ou la madone aux fresques des murs, comme vouée à une destinée éminente et exceptionnelle. J’ai, d’instinct, l’impression que la Providence l’a créée pour des succès achevés ou des malheurs exemplaires. S’il advient que la médiocrité marque, pourtant, ses faits et gestes, j’en éprouve la sensation d’une absurde anomalie, imputable aux fautes des Français, non au génie de la patrie. Mais aussi, le côté positif de mon esprit me convainc que la France n’est réellement elle-même qu’au premier rang ; que, seules, de vastes entreprises sont susceptibles de compenser les ferments de dispersion que son peuple porte en lui-même ; que notre pays, tel qu’il est, parmi les autres, tels qu’ils sont, doit, sous peine de danger mortel, viser haut et se tenir droit. Bref, à mon sens, la France ne peut être la France sans la grandeur. »


      A lire ou relire à la lumière de toutes les concessions actuelles à un ordre mondial américanisé qui importe chez nous toute ces inepties tels que le racialisme, la déconstruction de l’histoire, la repentance, ...



    • artheslichepèdetologue artheslichepèdetologue 12 mai 14:41

      @Fergus

      Je ne crois pas que notre culture soit aussi « netflexisée » que vous le suggérez, et c’est heureux. Quant à notre cinéma, loin d’être « fadasse », il reste l’un des meilleurs de la planète, et cela sans céder au goût hollywoodien pour la violence et les effets spéciaux à gogo. Hors covid, je vois d’ailleurs 20 à 30 films français par an de bonne, voire d’excellente qualité. Le dernier en date ayant été Adieu les cons de Dupontel.

      Avez vous la dernière nuit des Césars ? C’était calamiteux, rien de créatif, autant les extraits de films présentés , en accord avec l esprit du temps : LGBT, que les prestations, que l’ambiance, nul zéro, rien de créatif, je me croyais dans un skeche des Inconnus, juste un film très moyen, moins minable que les autres que vous citez : Adieu les cons.

      Sur la langue malmenée, c’est vrai. Mais à qui la faute, sinon aux Français eux-mêmes ?
      Ah bon, c’est de la faute aux français ?
      Bin ok, Et d’où cela vient il ? Et comment cela se fait il ? Faudra demander aux québécquois de venir sauver notre langue ? Lol et tabernacle....Quand ça délite, ça délite mm au niveau de la langue chez nous, mais quel monde, alors que nous étions si brillants...Bientôt les jeunes ne s’exprimeront plus que par des beuglements tellement il ne savent pas articuler, ni finir leurs phrases mm dans les films français on voit cela...Et moi qui , déjà , m’estime nulle en orthographe et en expression orale et écrite....Enfin, je m’estime ainsi par rapport à une aune , nous n’avons pas tous la même.

      Vous parlez du rap, un genre pour lequel je n’ai pas la moindre attirance, c’est le moins que l’on puisse dire. Mais ce genre a son public, et je respecte cela. Sa longévité  le rap sera bientôt quarantenaire ! — montre d’ailleurs qu’il ne peut être considéré comme un simple effet de mode, mais bien comme un fort élément culturel. 

      Ouais, ya que ça, le Rap...
      Bon, vous êtes résigné donc, le rap...Vive le rap, tiens, je te passe une égérie du rap, culturelle française, https://youtu.be/iPGgnzc34tYHeureusement il y a la traduction, c’est du grand art, bientôt on parlera plus que comme ça....

      Je ne suis pas bien sûr de comprendre le concept de « migrant culture ». Dans une société ouverte depuis des décennies à des échanges en tous genres, une part des cultures nationales est forcément appelée à être mixée avec des cultures exogènes. Il en toujours été ainsi, même au 18e siècle comme a montré par exemple l’engouement durable pour les « turqueries ». N’oubliez pas en outre que la culture française elle-même essaime et se mêle ici et là sur la planète aux cultures locales.

      Lol

      Bref, on se fait bouffer par les islamos migrants et la culture qu’ils importent chez nous, sans qu’ils s’assimilent, mais en effet hors des frontières, nous exportons les idéologies droits de l’hommiste , ainsi que l’idée d’une gouvernance mondiale à laquelle nous voulons soumettre bien de pays mais rien de la France (no comment)

      u final, je ne crois pas que la situation soit globalement aussi mauvaise. La preuve en est dans les enquêtes qualitatives (réalisées hors covid) : interrogés sur l’état de la société française, une nette majorité de nos compatriotes se montre très sévère et inquiète pour la population de notre pays ; interrogés sur eux-mêmes, les mêmes Français se déclarent, dans une large majorité, satisfaits de leur sort et contents de leur mode de vie. Comprenne qui peut !


      Alors donnez moi des liens sur ce sondage, chuis preneuse

      Bin, je crois que vous ne comprenez pas, comme Macron....S’pour cela que je vous qualifie de macroniste, mais je dirais aussi socialiste, et peu importe après tout...Tiens, au fait, ce n’est qu’un sondage, mais en Paca, yen a qui comprennent autre chose, et pas que....Attendez le résultat de Dupont Moretti dans le Nord...

      C’est quoi être Français ?


    • artheslichepèdetologue artheslichepèdetologue 12 mai 14:47

      @Fergus

      La « certaine idée de la France » est à mon avis un concept intellectuel très parisien.

      Euh non, tout au contraire, moi ça me parle, vous, vous ne parlez que de concepts intellectuels et d’idéologies, pas de réalités, c’est vous qui parlez de la France en tant que bourgeois déraciné


    • Fergus Fergus 12 mai 16:35

      @ artheslichepèdetologue

      « vous qui parlez de la France en tant que bourgeois déraciné »

       smiley Je n’ai rien de « déraciné » : je vis en relation étroite avec des gens bien ancrés eux-mêmes dans les réalités de notre société, y compris mes cousins paysans.

      Ne vous faites pas s’illusion, cette « certaine idée de la France » des élites germanopratines n’a strictement rien à voir avec la vôtre !


    • Fergus Fergus 12 mai 17:00

      @ artheslichepèdetologue

      Je n’ai pas le temps de rechercher les enquêtes en question. Je me souviens néanmoins d’une enquête d’avant Covid qui mesurait à plus de 75 % le pourcentage des Français qui se disaient « heureux » ou « très heureux » !

      En ce qui concerne le cinéma français, se référer aux Césars 2021 n’a pas grand sens dans la mesure où, pour cause de Covid, pas mal de films n’ont pu participer à la sélection. Ajoutez à cela que la cérémonie a, semble-t-il, été nullissime. Outre Adieu les cons, le film de Mouret Les choses qu’on dit, les choses qu’on fait est également un très bon opus, ce qui n’a rien d’étonnant de la part de cet excellent réalisateur. Mais il s’agit là d’un cinéma très français, très finement dialogué, qui peut rebuter les amateurs de cinéma d’action. Pour ce qui est d’Antoinette dans les Cévennes, je dirais de ce film qu’il est plaisant, mais sans plus.

      Le rap, vous n’aimez pas. Mon non plus. Mais il existe depuis longtemps et a encore de belles années devant lui. Cela vous désole ? Moi aussi.

      Désolé, mais nous n’en sommes pas à assimiler la culture islamique véhiculée par les migrants. Le problème posé est celui de communautés qui refusent peu ou prou de s’intégrer dans certaines cités. Il faut évidemment faire en sorte que leurs traditions sociétale et religieuses ne s’imposent pas localement au détriment de nos modes de vie et de notre laïcité. 

      « Bientôt les jeunes ne s’exprimeront plus que par des beuglements tellement il ne savent pas articuler, ni finir leurs phrases »
      Ne mettez pas tous les jeunes dans le même panier. La plupart s’expriment normalement !

      Enfin, si vous attendez un sauvetage de Marine Le Pen, vous risquez d’être déçue. Au delà du fait qu’à ce jour la probabilité reste qu’elle ne soit pas élue en 2022, je vous rappelle que, même si elle l’était, elle n’aurait quasiment aucun pouvoir faute d’une majorité à l’Assemblée nationale : elle serait en cohabitation avec un Premier ministre issu de la majorité, sans doute républicaine.


    • artheslichepèdetologue artheslichepèdetologue 12 mai 20:10

      @Fergus

      Voui, bon, on laissera l’enquête de coté, je ne pense pas que les français soient heureux ou bien très heureux à présent, à moins d’être lobotomisés....

      Pour ce qui est du cinéma français...J’aurais pensé à justement plus de créativité et d’imagination avec moins de moyens...Mais non, nous n’en sommes tout simplement plus et pas capables (cela a existé pourtant, dans les années les plus sommmmmbres de notre histoire, qui ont vu sortir des chef d’oeuvres et des bijoux de subversion) ...Je ne parle pas de cinéma d’action, d’ailleurs, l’action , elle est pourvue principalement par les zeffets spéciaux, c’est d’un chiant....Et c’est d’un chiant de toutes manières, ya pas de poésie, juste des dialogues comme c’est qu’on cause...Parfois avec beaucoup d’intellectualisme, pour endofer les mouches pour rien, .Et difficile de trouver des productions outre atlantique, autre chose quoi...Enfin, s’pas le sujet non plus, le cinoch et la fin du cinoch français qui se colle à la manière amerloke, chuis pas plus que vous spécialiste, juste sensible.

      Le rap, on verra, d’autres trucs encore plus cons supplanteront, pour tirer la chasse, vu que c’est de la merde, ça laissera pas grand chose en souvenir...Juste que ça aura ramolli et abruti le cerveau ...

      Vous n’avez pas remarqué que les jeunes ont de plus en plus de mal à finir leurs mots ? 
      Ou bien , lorsqu’on leur pose des questions, ils régurgitent des trucs comme des slogans, sans aucune pensée derrière...

      mm pour les plus, éduqués on dira, c’est assez flagrant.
      La majorité...

      Bon, etc....

      Beaucoup de retraités s’en fichent dans le fond, il y a un aspect ; Après moi le déluge, et tout va bien dans le fond....De mm que les jeunes sont pris dans une machine, c’est assez compliqué tout cela 

      Je n’attends pas un sauvetage, je reste française, sans le folklore, je refuse le mondialisme libéral qui détruit l’identité , l’histoire, la culture, d’un pays comme le notre, et je ne me fais pas d’illusions sur les zélections, quoique je préfère Marine, c’est clair, et si elle passait, possible qu’elle aurait une majorité, plus surement que Mélenchon ou bien les verts, eux c’est grave cramé, mais si Macron arrivait quand même à passer, ce que je reconnais fort possible (mais.... on sait jamais) alors la, c’est super destructor, le feu vert pour le coup de grâce du pays...Mais les retraités auront leur retraite, et les jeunes leur rap....Et le multiculturalisme ses zones sans white , la chasse aux blancs sera lancée...toutiboueno smiley


    • Fergus Fergus 12 mai 20:43

      @ artheslichepèdetologue

      « si elle passait, possible qu’elle aurait une majorité »
      Non, c’est strictement impossible.
      Pour une raison simple : les électeurs du RN sont concentrés dans un nombre réduit de circonscriptions, principalement dans le sud-est, le nord-est et le nord. Dans toutes les autres régions, ce parti est faible.
      C’est pourquoi sur les 577 circonscriptions, le RN pourrait monter à 80, voire 100 élus, mais certainement pas plus.

      Bref, le vote Le Pen risque fort d’être un vote inutile. Ou plus exactement utile à une alliance post-législatives LR-LREM !


    • @Fergus

      Solution donc, pour éviter que Marine fasse gagner LREM, voter nous-mêmes directement pour LREM smiley

      Youpiiiiiiiiii


    • Fergus Fergus 13 mai 09:07

      Bonjour, Philippe Huysmans, Complotologue

      Je vous concède que cette présidentielle prendra très probablement la forme d’un piège à cons, le plus vraisemblable étant que Macron soit élu ou qu’une alliance LR-LREM soit aux commandes en cas de cohabitation imposée par les législatives à la patronne du RN.

      La seule alternative possible serait une large alliance de gauche Rouge-Rose-Vert, mais on est là dans la chimère.


  • En réalité, nous ne sommes pas encore descendus assez bas pour voir clair. Prenons l’exemple d’un couple de deux pervers-narcissiques. En général, ce sont les femmes qui consultent. Parfois des années. Comme la fameuse expérience de Milgram. A quel moment la personne sous emprise va-t-elle réagir et se rendre compte de l’horreur de son vécu. Parfois ,il faut aller jusqu’à une situation incestueuse, genre Michelle Martin. Des vols répétés d’argent et j’en passe. et là, ça fait tilt, prenons l’exemple de la femme : JE DIVORCE. Pour le moment le peuple est toujours sous emprise, et aveugle. La monstruosité est sous leur yeux et ils ne la voient pas. Une proche ne quitte toujours pas son mari, alors que très tôt il se promenait tout nu dans l’appartement devant ses enfants et regardait des films pornos avec eux dès l’âge de 7-8 ans (voir l’histoire de Cham et de Noé)...Ceci n’est pas pour raconter mon histoire personnelle mais pour donner un exemple. Macron est CLAIREMENT un pervers, mais on ne le voit...


    • Fergus Fergus 10 mai 10:52

      Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « La monstruosité est sous leur yeux et ils ne la voient pas. »
      Tout est dans le ressenti. Et force est de reconnaître que si des pans de la population française ont à souffrir de la politique de Macron, une part non négligeable de nos compatriotes est plutôt bien servie par celle-ci. 

      « Macron est CLAIREMENT un pervers »
      A ce niveau de pouvoir, les personnalités politiques le sont toutes un peu. La question est de pouvoir évaluer le niveau de cette perversité et sa dangerosité potentielle.


    • @Fergus il est vrai que pour entrer dans la compétition vers le pouvoir, il faut une bonne dose de déni...


  • zygzornifle zygzornifle 10 mai 09:49

    la Salle des fêtes de l’Élysée en compagnie de quelques amis comédiens – on parle, entre autres, de Pierre Arditi, Macha Méril et Stéphane Bern ! 

    Bref tous ceux qui ont de l’ADN présidentiel dans diverses orifices, manque plus que Benalla et son coffre sur le dos tel et escargot ....


    • zygzornifle zygzornifle 10 mai 09:51

      @zygzornifle

       J’oubliais il va manquer ses 2 potes au froc baissé et aux abdos en tablettes de chocolat que l’on a vu sur un selfie présidentiel lors d’une de ses sorties ....


  • Ls « managers » sont les personnalités où se rencontrent le plus de pervers-narcissiques. Elon Musk vient de dévoiler qu’il était ASPERGER. C’est pas rien. Et il fait partie de dirigeants du monde...L’ASPERGER se caractérisent par une hyper activité di cerveau gauche (le cerveau droit étant inactif, c’est le gauche qui compense). C’est ainsi qu’un autiste peut mémoriser tout un bottin de téléphone. Et le monde de dire : miracle... Musk tient plus ou moins trois ans avec une femme...Ah, concernant Elon Musk qui fut longtemps dans le déni par rapport au Covid a obligé son personnel a venir travailler...Vous savez , l’homme qui pense que l’I.A. va révolutionner le monde...le tuer surtout..La TESLA seul les milliardaires qui par ailleurs sont de gros consommateur pourront se la payer..En plus, le lithium ne se trouve pas partout et il faut se fourvoyer avec Bolsonaro..qui sait détenir le nouvel or,...artificiel.


  • Et de par mes relations comme vous le savez un peu. Je suis très proche de Macron...


Réagir