mercredi 11 juillet - par ZEN

Le point sur les ronds-points

 

C'est au point : la France tourne rond.

                             Malgré les critiques.

    En France, on n'a pas (trop) d'idées...

                      ...Mais on a des ronds-points.

  Les champions du monde, c'est nous : 62574 exactement, aux dernières nouvelles.

   L'Allemagne est loin derrière avec13994, l'Angleterre avec 18540, l'Italie avec 26768, l'Espagne 33214.
    Cela continue à évoluer, plus ou moins selon les régions.

  Un nouveau tous les trois jours. Le roundabout français a battu ses initiatreurs d' Outre-Manche.
     Avec une décoration parfois sans pareille ! Mais tout le monde n'est pas d'accord . Le contraire serait étonnant. Malgré leur utilité incontestée dans de nombreux cas, des esprits chagrins dénoncent le fait que L'argent public est précieux et ne doit pas être gaspillé dans des dépenses pour le moins loufoques, alors que tant de Français sont en difficulté financière »,

   Car le prix moyen d'un rond-point est de 100 000 euros pour une version basique, plus d’un million pour les modèles « ornementés ». Au total 20 milliards d’euros ont été dépensés pour leur construction, les coûts se répartissant entre la chaussée (environ 40 %), la décoration (30 %), les trottoirs (25 %) et la signalisation (5 %) sans compter l’achat des terrains, particulièrement onéreux en zone péri-urbaine.

     En France, on n'a pas de pétrole, mais on a des ronds-points.
____Nous sommes vraiment une exception dans le PRE (Paysage routier européen), et même dans le PRM (au niveau mondial).


 Les angliches, qui ont aussi inventé la locomotive, ont ouvert la voie : ils ont mis en place les premiers roundabout, parfois un peu bizarres. il est vrai. 
  Mais qu'est-ce qui n'est pas bizarre au pays de Sa Gracieuse Majesté, à commencer par ses chapeaux ?...
__Les places rondes à Paris, dès le 17°siècle, ne méritent pas encore le nom de rond-point. D'ailleurs, à cette époque, ou roule comme on veut, comme on peut...dans un joyeux désordre dont se plaignait Boileau.
  Les carrefours giratoires sont récents, même si l'idée est ancienne : on doit à Eugène Hénard, en 1906 l'idée du « carrefour à giration ».


Il y a du mystère dans certains ronds-points... On peut les visiter, il y a des ronds-points qui méritent le détour. Des petites merveilles à la gloire d’une production locale ou d’une célébrité du coin. En Islam, on peut être surpris..
   On en voit même (pas à Auteuil) avec trois vaches aussi belles que fausses, broutant le gazon. Pas de frais de tondeuse... Certains diront que ce n'est pas de l'art et que ces oeuvres risquent de distraire le conducteur le plus concentré. Certes, on ne trouve pas partout le (vrai-faux) pouce de César, et on ne peut demander à nos édiles d'exposer la Joconde ou une statue de Rodin quelque part entre St Omer et Charleville-Mézières...


Un "mauvais esprit" comme Nabum estime que, dans les ronds-points, quelque chose ne tourne pas rond...
  Et il y va de sa critique habituelle et perfide des investissements coûteux et inutiles, au frais du contribuabledu petit manège enchanté de la corruption quotidienne. bla, bla ... Stop au lobby des giratoires ! veut-il nous dire, comme le Hérisson, dont on comprend ce qu'il risque à traverser un rond-point.


Bref, on peut tout dire sur les ronds-points, tout et son contraire. 
  Par exemple, à leur avantage, ils permettent de faire demi-tour facilement en territoire inconnu, ou de tourner autant de fois qu’on veut (c’est gratuit !) sans aucun stress pour repérer la bonne direction sur le panneau adéquat, d'abord mal repéré ; ça donne le temps de la réflexion au touriste sans GPS. Et on peut toujours trouver une issue, contrairement à ce que dit R. Devos...
   On peut en matérialiser un au milieu de son salon, pour éviter les rencontres malencontreuses et les chocs de personnes pressées et distraites. Les incidents de famille et les coups de gueule impromptus en seront certainement nettement diminués..
  On peut aussi faire remarquer que les giratoires permettent de fluidifier le trafic et qu'ils ont été inventés lorsque l’on s’est aperçu qu’il était ridicule qu’un feu rouge nous arrête pendant qu’il n’y a strictement personne. Donc on peut dire qu’en quelque sorte cela fait (un peu) baisser la pollution car la voiture ne passe pas son temps à s’arrêter tous les 100m. 
  D'autres, qui les prennent sur les chapeaux de roue, critiquent l’usure inégale des pneus qu'ils provoquent à la longue. Mais une réglementation intelligente devrait permettre de prendre les rond-points dans un sens ou dans l’autre (une fois à la française, une fois à l’anglaise) pour équilibrer cette usure, en changeant le sens tous les mois par exemple..Une proposition à soumettre à votre député...
Et on oublie l'aspect girato-philosophico-anthropologique de la question...
___Nous sommes quand même les champions du monde dans ce domaine, ce n'est pas rien !
 Il n'y en a que treize mille en Allemagne, qu'on nous propose comme modèle. Et pas des oeuvres d'art...Lamentable !
        Vive nos ronds-points ! Cocorico !
                                  Point !


(Edition revue et augmentée)__________________________



46 réactions


  • arnulf arnulf 11 juillet 12:11

    Une méchante langue qui travaillait dans une entreprise qui réalise les rond-points m’a laissé entendre que quelques menues monnaies ne seraient pas étrangères à l’engouement des élus pour les rond-points. Bien entendu, je n’ y ai pas cru. Les gens sont médisants. La corruption est un vice des pays du sud. Non ?


    • ZEN ZEN 11 juillet 12:20

      @arnulf

      Je vous l’accorde. La France n’est en rien concernée... smiley

    • Paul Leleu 11 juillet 18:21

      @arnulf

      si il n’y avait que les ronds-points pour alimenter la corruption... 

    • Le421 Le421 12 juillet 14:01

      @arnulf

      Et bien sûr, les lobbies des autoroutes n’y sont pour rien, comme pour le 80...
      Ça donne envie de jeter des poignées de vis à placo au péage.
      Des 35, les 25 c’est un peu court !!  smiley


    • Et hop ! Et hop ! 12 juillet 20:03

      @arnulf : « ... quelques menues monnaies ne seraient pas étrangères à l’engouement des élus pour les rond-points »


      C’est comme la mode chez les conseiller régionaux et les maires de commander à des agences de publicité une idée, pour remplacer le symbole traditionnel qui est le plus souvent très célèbre, par un typon publicitaire. 

      C’est comme ça que la Normandie a vu supprimer ses trois léopards d’or, déjà connus dans le monde entier à cause des anciens royaumes normands, en Angleterre, en Sicile, à Chypre, en Palestine, au Canada, et aussi à cause des camembert, la Bretagne a failli perdre plusieurs fois son hermine, l’île-de-France a perdu ses trois lys d’or.

      100 000 à 200 000 euros pour pondre en deux heurs de travail un logo commercial qui est le plus souvent le nom du département ou de la région, un peu stylisé, auquel il faudra ajouter des centaines de millions d’euros de propagande pour lui fabriquer de la notoriété. Peut-être même des milliards pour atteindre le capital de notoriété et de sympathie mondiale de l’hermine bretonne, ou des 3 lys de l’Ile de France, ou de la vache du Béarn qui choque les Vegan, ou de la tête de Maure qui choque les antiracistes.

      Un logo toujours insignifiant, qui reste confidentiel et qui est refait tous les dix ans.


      C’est la même agence de com qui fera pour presque gratuitement la prochaine campagne électorale du commanditaire, c’est le but.




  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 juillet 12:12

    Les ronds points, c’est bien lorsqu’ils ne gênent pas la visibilité exemple l’illustration de ton article :.

    .

    Pour moi, le rond point idéal est de ce modèle, car il masque en aucun cas la visibilité .


    Hélas comme les frapadingues le passent à fond et pour les calmer, ...ben il faut installer à chaque entrées et à sorties des ralentiseurs !

    Moralité :


    Premier exemple ingénieurs DDE cons

    Deuxiémme cas automolistes cons !


    @+ P@py


    • ZEN ZEN 11 juillet 12:24

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      J’ai souvent constaté que plus le rond-point est visible, dégagé, plus les voitures s’ y engagent trop rapidement, avec les risques prévisibles.
      Mon papier est surtout humoristique. Enfin, pas tout à fait.

    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 juillet 13:40

      @ZEN



      Concernant les ronds points qui masquent énormément la visibilité, sur qu’il réduisent la vitesse,et en cas d’accrochages les chocs sont biens moins violents. C’est valable pour pour les « caisses » ( voitures camions etc ) par contre avec les deux roues ce manque de visibilité peut provoquer un accident qui peut être dramatique, et là je m’étonne que les associations sur la violence routière ne montent pas au créneau ! 


      Je demeure dans le Sud Est, sur un secteur de l’ex RN 7, où les frappadingues sont légion, alors vu mon ancien métier je connais !! Des grands ronds-points donnent axés à plusieurs grands centres commerciaux. Ben en sortant de ces centres, aborder ces ronds-point,et vu la vitesse de certains, pour pouvoir s’intégrer dans la circulation, était assez risqué. Depuis un an environ la DDE à installée de ralentisseurs, constat, ces derniers calment pas mal les excités !


      @+ P@py


    • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 11 juillet 13:47

      @Gilbert Spagnolo dit P@py


      Une question me turlupine....... la déco de certains ronds-points ne serrait-elle pas source de distraction pour les usagers ?


      @+ P@py


    • velosolex velosolex 11 juillet 23:49

      @ZEN

      Les ronds points, on est, on est champion du monde.... ont pris la place dans le paysage des passages à niveaux...Jadis, j’’adorais les passages à niveaux, ils ont pratiquement disparus, sans doutes détruits eux aussi par les pesticides....Dés que vous preniez la route, ces immenses barrières, ressemblant à des fils à couper le beurre ou le bitume tombaient du ciel....Il fallait attendre le passage du train...La pancarte « un train peut en cacher un autre », est la première phrase que j’ai appris....Mais qu’est ce que cela voulait dire ?....Pour les gosses, ce moment d’attente était une préfiguration du désir, et aussi on le voit, des questions philosophiques les plus importantes...Enfin le convoi arrivait....Comme une claque prodigieuse envoyée à la voiture..Un de ces vents.... Les plus beaux trains évidemment c’était ceux traînés par une locomotive furieuse, une sorte de taureau mythologique et fumante....Je n’ai pas de mot pour en parler. Les convois de marchandise duraient parfois tout un après midi, du moins si mes souvenirs sont exacts. Citerne-marchandises-citerne-gravier-engins-citerne... Le dernier wagon installait une sorte de sidération, après le bruit...Le dernier wagon s’éloignait, avec une lanterne rouge à son cul...., Le garde barrière arrivait, sortant de sa petite maison aux briques rouges, tranquille avec sa manivelle, bien assuré sur ses appuis..... C’était le maître du monde, bien mieux que Macron, qui n’ a pas ce pas compté, cet art tranquille et martial de remonter les barrières, de libérer la route...

      Les fauves pouvaient repasser la première....Le voyage se continuait dans la Simca cinq, cette voiture minuscule. Le volant s’était détaché des son axe, un jour que mon père était passé trop vite sur le passage à niveau. 
      Etait-ce cela, « un train peut en cacher un autre » ?

    • Le421 Le421 12 juillet 14:04

      @Gilbert Spagnolo dit P@py

      Ce serait surtout une bonne source de publicité pour les élus locaux.
      Pas chère, en plus, c’est le con-tribuable qui paye.
      Quand à l’artiste qui veut voir son œuvre au milieu du rond-point, il sait ce qu’il faut faire avec le Maire.
      Connaître son numéro de compte en Malaysie ou aux Bahamas...

      Bizness is bizness !!

  • jef88 jef88 11 juillet 12:45
    Quand on rentre dans un rond point on tourne a droite !
    POURTANT on doit mettre son clignotant à gauche ......
    AAAHHH !!!! Que les normes sont belles ................................

    • sweach 11 juillet 16:38

      @jef88
      Quand tu rentre dans un rond point tu ne dois pas mettre ton clignotant.


      Tu met le clignotant à Gauche si tu tourne à Gauche, tu vas aller vers le centre du rond point tu en informe donc les autre conducteurs, puis une fois dans la voie du centre tu coupe ton clignotant.

      Après dans le rond point tu dois mettre ton clignotant à droite pour sortir, en anticipant un peu ton changement de voie si tu es au centre du rond point.

      idéalement il faut se rabattre et fermer la voie à ceux qui voudrait rentrer juste avant de sortir.


      Les clignotants dans le mauvais sens c’est malheureusement courant, seul des idiots mettent un clignotant à gauche pour tourner à droite.

      Puis ceux qui font le tour du rond point sur la voie extérieur sont des abruties qui coupent la route à tout le monde.

    • Alren Alren 11 juillet 18:47
      @sweach

      Si on se met sur la voie centrale pour un angle à 90°, on n’est pas prioritaire pour revenir sur la voie extérieure afin de sortir. Un abruti qui fonce sur la voie extérieure, à la limite du dérapage, peut vous empêcher la manœuvre, car c’est vous qui changez de voie.
      Il suffirait de dire, pour toutes circonstances, à l’entrée du rond-point et sur les voies circulaires, « priorité à gauche ». L’interdiction de doubler à droite existe déjà mais pas la règle de priorité à gauche.

    • Trashon Trashon 12 juillet 09:11
      @sweach

      J’adore les experts qui n’y entrave pas grand chose...

      Quand tu rentre dans un rond point tu ne dois pas mettre ton clignotant.


      Puis ceux qui font le tour du rond point sur la voie extérieur sont des abruties qui coupent la route à tout le monde
      . 
      .
      Il faudra aussi expliquer comment ils peuvent couper la route à quelqu’un alors qu’ils restent (même s’ils font 3 tours du giratoire sur la voie de droite) exclusivement sur leur voie de circulation et qu’ils sont prioritaires sur les véhicules venant de droite comme de gauche !

    • sweach 12 juillet 09:41

      @Trashon
      *Si je ne sais pas quelle sortie je vais emprunter, je reste dans la voie de droite.*

      Bien non, justement !!
      Si vous ne savez pas ou sortir, vous avez tout intérêt à rester sur la voie du centre du rond point, rester sur la voie extérieur représente un danger et vous comptez uniquement sur la vigilance des autres conducteur pour vous éviter.

      *Un abruti qui fonce sur la voie extérieure, à la limite du dérapage, peut vous empêcher la manœuvre, car c’est vous qui changez de voie.*
      On appel cela doubler par la droite, c’est pour cela qu’il faut se rabattre afin de fermer la porte avant de sortir, normalement si tout le monde respecté, il ne serait pas possible d’empêcher de se rabattre, hors la plupart des problèmes viennent de ceux qui font les rond point par la voie extérieur.

      *ils sont prioritaires sur les véhicules venant de droite comme de gauche*
      Dans un rond point il n’y a pas de priorité, c’est comme sur une route à deux voies, vous n’avez pas le droit de doubler par la droite, ni de couper la route en vous rabattant.
      Beaucoup d’assurances applique le tord partager dans les rond point, mais attention aux cases « changeait de file » ou « doublait »

      Bref c’est un débat stérile, il faut juste être conscient que la plupart d’entre nous ne savent pas prendre un rond point et ne sauront jamais le faire, mais c’est quand même largement préférable à un carrefour pour une intersection.



    • Trashon Trashon 12 juillet 11:58
      @sweach

      C’est loin d’être un débat stérile, vous faites des affirmations erronées et traitez d’abrutis des conducteurs dans leur bon droit sur la base de croyances populaires et vous continuez dans votre réponse avec des inepties comme quoi il n’y aurait pas de priorité dans un giratoire......

      Pour être plus clair je vais reprendre uniquement des éléments du code de la route :

      Premièrement en France on roule à droite, le carrefour giratoire n’y fais pas exception !!!
      cf. Code de la route : « Qu’il y ai 1, 2, ou 3 voies, il faut considérer ces carrefours comme des routes à sens unique, mais circulaires.

      Il est par ailleurs spécifié : »Possibilité de se placer à gauche pour tourner à gauche ou faire demi tour« C’est bien possibilité et non obligation !!

      Que cela vous plaise ou non un conducteur qui va faire le tours d’un giratoire sur la voie de droite respectera donc le code de la route.

      Toujours selon ce même Code de la route à propos des priorités : »Quand l’anneau du rond-point comporte plusieurs voies, c’est l’usager qui change de voie qui doit céder le passage"

      Cela peut vous paraitre con, anormal, incohérent ou je ne sais quoi il n’empêche que se sont les règles : un type tournant en rond dans un R.P. sur la voie extérieure est dans son bon droit, n’enfreint aucune règle et est prioritaire sur les véhicules venant de sa gauche comme de sa droite.

    • Le421 Le421 12 juillet 14:11

      @jef88

      Faux !! Archi-faux !!
      La France est devenu le pays du clignotant facultatif.
      Stop, priorité et autres règles sont également passés à la trappe.
      Du moment qu’on roule à 80.
      Pas de flic ni de radar pour vérifier les clignotants.
      Et si vous connaissez quelqu’un qui a pris une prune pour l’avoir oublié, vous êtes l’exception qui confirme la règle.
      D’ailleurs, maintenant, je copie.
      Je ne le mets plus du tout.
      Je me sentais vraiment seul, aujourd’hui, j’ai l’impression d’appartenir à une grande collectivité.
      Celle des Jean-Foutre de la route.
      C’est bien ça qu’ils veulent, non ??

    • sweach 12 juillet 16:32

      @Trashon
      OK ! Vous avez raison, le code de la route est comme ça, bête et discipliné. 


      Après en agissant de la sorte vous êtes dépendant du bon comportement des autres conducteurs qui doivent vous éviter quand vous faites l’extérieur d’un rond point et je vous souhaite bonne chance après de votre assurance pour justifier votre bon droit quand quelqu’un vous sera rentré dedans car pour lui vous l’aurez doublé par la droite sans clignotant.

      Donc effectivement vous pouvez respecter le code en faisant le tour par l’extérieur et au passage prendre un risque inconsidéré, ou bien vous pouvez être maître de votre véhicule et prendre l’intérieur d’un rond point quand cela est nécessaire.

      A vous de voir, mais la plupart des accrochages dans un rond point sont due à ça.

    • Alren Alren 12 juillet 18:58
      @sweach

      Un abruti qui fonce sur la voie extérieure, à la limite du dérapage, peut vous empêcher la manœuvre, car c’est vous qui changez de voie.

      Cette phrase est de moi, Alren. Je me permets de l’expliciter.

      Si, sur une route à deux fois deux voies, vous roulez sur la vie de gauche et avez besoin pour une sortie par exemple, de revenir sur la voie de droite, le code dit que vous ne pouvez le faire que si vous ne gênez pas un usager de ladite voie de droite. Il est interdit de faire « une queue de poisson ». Cet article du Code de la route s’applique également sur les ronds-points : je l’ai vérifié auprès de ma mutuelle d’assurance. 

      C’est cette règle qu’il faudrait changer sur les ronds-points : une voiture roulant sur l’anneau central et désirant revenir sur l’anneau extérieur pour sortir, devrait être prioritaire, en mettant bien sûr le clignotant pour l’indiquer. Et un usager arrivant sur cette voie extérieure devrait éventuellement ralentir pour lui permettre ce changement de voie.

      Le principe essentiel des ronds-points actuels, supérieur aux anciens qui gardait la priorité à droite avec la rotation antihoraire, c’est que pour éviter l’embouteillage du rond-point, il y a priorité sur ceux qui en sortent par rapport à ceux qui veulent y entrer.

      Le changement de règle irait dans le sens de ce principe intelligent.

    • Et hop ! Et hop ! 12 juillet 19:24

      @sweach 


      Je trouve que ces cligottants binaires sont beaucoup trop clivants, il faudrait aussi pouvoir indiquer qu’on se dirige vers le milieu, ou qu’on prend la tangeante, et même une position neutre quand on hésite à tourner.

    • sweach 13 juillet 10:30

      @Et hop !
      LOL !

      Mets tes warning dans ce cas ^^

    • Trashon Trashon 15 juillet 12:14

      @sweach


      Le C.R. n’est pas bête et discipliné, il est plutôt bien fait.
      En effet, les règles de bases (rouler à droite, priorité à droite, ne pas être prioritaire lorsqu’on change de file) s’appliquent partout de la même manière.

      C’est encore heureux. Voyez, Alren pour son petit confort personnel souhaiterais une modification de deux règles de base dans le cas des R.P. (la priorité lors du changement de file et accessoirement la priorité à droite). Soit, dans ce cas pourquoi pas instaurer la priorité à gauche dans les centre ville, la loi du plus fort en banlieue, la conduite à gauche sur les route à plus de 2 voies etc.

      Donc, avec des règles simples que la majorité des conducteurs ignorent volontairement ou non, la circulation est déjà un joyeux bordel alors imaginons avec des règles aléatoires...

      Concernant les R.P. personnellement et en général je me place sur la voie de gauche pour aller à gauche, malgré tout il m’arrive d’emprunter la voie extérieure (le seul véhicule respectant les distances de sécurité à l’approche du R.P. ayant bien entendu accéléré courtoisement lorsque j’ai signalé mon intention de changer de file par exemple..)

      Dans ce cas si un véhicule venant de la voie de gauche venait à me percuter, un constat correctement rempli indiquerait « roulait sur une place à sens giratoire » pour moi et « changeait de file » pour l’autre véhicule.

      Je ne connais pas d’assurance qui dirait c’est un R.P., c’est 50/50 et prendrait à sa charge les frais de réparation de mon véhicule alors qu’ils seraient pris en charge par la partie adverse en appliquant le code de la route....

      Pour finir, je trouve nous sommes tous en permanence dépendant du mauvais comportement des autres conducteurs et que s’est seulement en luttant contre que l’on pourrait diminuer le nombre de mort sur la route surement pas avec l’histoire des 80 sur les route...

    • sweach 16 juillet 10:36

      @Trashon

      *Dans ce cas si un véhicule venant de la voie de gauche venait à me percuter, un constat correctement rempli indiquerait « roulait sur une place à sens giratoire » pour moi et « changeait de file » pour l’autre véhicule.* 
      Doux rêve que vous faites là et illustre que vous n’avez jamais eu ce problème.

      Si vous avez un accrochage avec un conducteur landa, vous pouvez vous accrocher pour qu’il coche la case « changeait de file » « doubler » ou je ne sais quoi.

      *Je ne connais pas d’assurance qui dirait c’est un R.P., c’est 50/50*
      Choc latéral 50/50 point barre, merci au revoir et si vous remplissez mal votre constat vous pouvez meme vous taper un refus de priorité.

      *personnellement et en général je me place sur la voie de gauche pour aller à gauche*
      Réaction tout à fait normal, car vous ne souhaitez pas être percuté par un véhicule venant de votre gauche. En faisant cela vous restez mettre de votre véhicule.
      En faisant l’extérieur vous devez faire une prière pour que personne ne vous rentre dedans quand vous continuez le rond point, mais inutile de se faire du souci vue que le code de la route et votre confiance en lui justifie votre bon droit.

      Bref on ne vie pas dans le monde des bisounours et faire l’extérieur d’un rond point est quelque chose de dangereux quand on tourne à gauche.

  • Jeekes Jeekes 11 juillet 14:13
    Meuh non, les ronds-points, y’a bon.
     
    Surtout que ça fait circuler plein de sou-sous.
    Me demandez pas dans quelle(s) poches ils tombent, vilains complotistes !
     
    De par chez moi, ’’européennes’’ à venir oblige, on voit des tas de ’’réfections’’ de portions de routes qui n’en n’avaient absolument pas besoin.
     
    Mais bon, 2 cm de bitume tout gluant qui va fondre comme neige au soleil en quelques semaines, une bonne couche de graviers (qui vont flinguer un max de pare-brises), ça coûte pas cher et c’est facturé un bras (voire deux).
     
    Après, ’’rétro-commissions’’ et p’tits arrangements entre amis, tout baigne.
    Marrant, les routes complètement pourries, elles, ont les laisse en l’état.
     
    Ah mais oui, justement, ’’l’état’’...
     


    • Et hop ! Et hop ! 12 juillet 20:13

      @Jeekes


      Les rond-points et les ralentisseurs augmentent la consommation d’essence à cause des freinages et des reprises, ils augmentnent l’usure des freins et des embrayages, ils distraient, ils créent des incertitudes, ils provoquent probablement plus d’accidents qu’ils n’en évitent, 

      En ralentissant le débit de voiture de plusieurs %, ils augmentent le temps général de circulation et la pollution.

      Quel est l’impact carbonne de tous ces ronds-point ? Et en acidents ?

      Pourquoi les Verts et Greenpeace sont silencieux ?

    • Alren Alren 15 juillet 11:52
      @Et hop !

      Les ronds-points sont situés à des intersections.

      Quand elles se faisaient à angle droit, elles permettaient aux conducteurs à risque de refuser les priorités puisqu’ils pouvaient accélérer s’ils continuaient en ligne droite.

      Les collisions se faisant avec un véhicule percuté sur le côté étaient souvent mortelles (toujours mortelles avec des deux roues).

      Pour tourner à gauche, il fallait s’arrêter au milieu de la chaussée, bloquant les véhicules arrivant derrière avec là aussi un risque de collision. Et bien entendu en effectuant la manœuvre, il y avait le risque de collision généralement mortel avec le véhicule venant en face.

       Comme tout aménagement, routier ou autre, la création de ronds-points à un coût, mais bien inférieur aux véritables échangeurs d’autoroute.

      Par le nombre d’accidents qu’ils évitent par rapport aux intersections d’autrefois, c’est un investissement rentable en termes de souffrances humaines et financiers.

    • Croa Croa 15 juillet 12:13
      À Alren,
      Ce n’est pas exactement ça : Ils évitent les accidents graves. Car en réalité il y a plus d’accidents dans les ronds points, mais ce n’est généralement que tôles froissées.

  • Loatse Loatse 11 juillet 14:14
    Je crois bien avoir lu dans sciences et avenir que les ronds points c’est aussi de la géo-ingénierie..

    La circulation des véhicules en rond formant une sorte de vortex similaire à celui des lavabos sauf que là, ce sont les particules de pollutions aux alentours qui sont, via le tourbillon provoqué, aspirées et rejetées plus haut dans les airs... une espèce d’aspirateur en quelque sorte !

    Quelqu’un peut valider l’info ?

  • Gasty Gasty 11 juillet 15:56

    "une réglementation intelligente devrait permettre de prendre les rond-points dans un sens ou dans l’autre pour équilibrer cette usure, en changeant le sens tous les mois."

    Malheur ! smiley C’est des choses à ne pas dire....ils en sont capable.

    Pourvu qu’il n’y en ai pas un ( ou une) du gouvernement qui vienne lire ça !


    • Et hop ! Et hop ! 12 juillet 20:16

      @Gasty


      On devrait d’ailleurs cesser de stimatiser les Anglais en les laissant prendre les ronds-points dans le sens qui correspond à leurs traditions nationales, ll faut respecter la diversité culturelle.

  • Clocel Clocel 11 juillet 17:56
    Le rond-point, c’est juste le moyen élégant de transférer votre blé vers les poches des multi-nationales.

    C’est la version du HQE de l’aménagement du territoire...

    Malheur à l’élu local qui a tardé à comprendre le mécanisme de cette combine mafieuse...

    • Le421 Le421 12 juillet 14:13

      @Clocel

      Les élus locaux foncent voir les entreprises de TP avec un RIB de chez HSBC !!
      Ne rêvez pas.

    • Et hop ! Et hop ! 12 juillet 20:25

      @Le421 


       Attention, la nouvelle loi sur les fake-news, dite « loi sur la liberté d’expression, le droit à l’information, et l’inexistence des Îles Caïman », punit de 30 ans d’emprisonnement et 2 millions d’euros d’amende ceux qui attentent à ces libertés fondamentales en répandent ce genre de fausses nouvelles réelles ou supposées, y compris par allusion indirecte ou ironique pouvant être entendues avec un double sans.

  • zygzornifle zygzornifle 11 juillet 18:25

    A quand des dos d’ânes en plein rond points , ça manque .... 


    • Le421 Le421 12 juillet 14:14

      @zygzornifle

      Le mieux, c’est le bidon de gasoil quand il pleut.
      Et préparez la vidéo !!  smiley

      Holiday on Ice.

  • Citoyen de base 11 juillet 18:56
    Bien dangereux pour les motos les ronds-points avec tout le gas-oil qui s’y répand. Le mieux est de les prendre comme s’il n’y en avait pas ; c’est plus facile grâce à l’étroitesse d’un deux ronds et évite de prendre de l’angle pour se retrouver par terre en moins de deux.
    Apparemment ces fichus ronds-points ont l’air aussi de bien compliquer la tache des coureurs du tour de France.
    Vous croyez qu’à force ils vont bientôt arriver à en créer sur les autoroutes !? smiley

  • Croa Croa 11 juillet 22:27

    Effectivement les trois vaches ce n’est pas à Auteuil mais à Biganos (Gironde ; Pas en ville mais au lieu-dit Vigneau). Ce rond point là défraie la chronique parce que le veau disparaît régulièrement (d’ailleurs actuellement il n’y a que les deux vaches adultes.)


  • velosolex velosolex 11 juillet 23:26

    J’ai connu un gars, avec quelques problèmes il est vrai, qui quand ça allait mal tournait pendant des heures autour d’un rond point....Seule la panne d’essence où l’arrivée des flics mettaient fin au manège. Plus tard il parlait de l’équilibre qu’il retrouvait alors, dans ce no man’s land où tant qu’il n’avait par pris une direction, il avait encore tous ces choix. L’illusion d’être maître de son destin. 


    Personne à ma connaissance n’a travaillé sur ce sujet. « Du rond point comme un autre ailleurs ! ». ou « comme le dernier espace de liberté »...A moins qu’il ne se trouve au centre, ces nouvelles îles entourés par les bagnoles, j’allais dire « les requins »

    • ZEN ZEN 12 juillet 10:33

      @velosolex
      Parfois je me suis pris à rêver :

      M’installer sur la pelouse au milieu du rond-point, sortir le saucisson, la baguette et la Kro...et regarder tourner le manège...
      Rien ne l’interdit. Seule la pollution peut en dissuader.

    • révolQé révolQé 12 juillet 10:57

      @ZEN
      ce ne serait pas une première,notre fada local s’est laissé tenté sur le rond point des ’’ près d’arènes’’.
      https://www.youtube.com/watch?v=nDbk0o4nD44 
       smiley


    • velosolex velosolex 12 juillet 12:08

      @ZEN

      La pollution est un problème, liquidons les bagnoles !...
      Ou équipons les de pédales. La nique aux radars, qu’on pourrait alors reconvertir en distributeur de saucisson, sec, à l’ail, et en bouteilles de kro !

      Il est temps de lancer le FLRP,« le front de libération des ronds points ! »

      Les concepteurs, tristes technocrates à cravate, c’est sûr,manquent d’imagination avec leurs géraniums !. 

      J’ai pensé parfois l’effet que pourrait avoir en leur milieu une ziggourat, un bassin pour grand bleu, une bouche de métro nommée « porte du jardin des délices », une dune de Pilat, ou un trou noir, en relation avec le cosmos.
      Pour y aller : Le passage clouté de la pochette « abbey road » avec les quatre du fab four, en personnage de cire, traversant la route.

  • aimable 12 juillet 14:52

    quoi que l’on dise sur les ronds points , ils sont utiles pour le laitier car il lui permettent d’ écrémer le lait avant d’arriver a la laiterie , c’est tout bénéfice une tâche de moins a l’arrivée  smiley


Réagir