mardi 12 septembre - par Jean Beaumont

Adieu, le FN !!

« Sans la sortie de l’UE, environ 70 % de mon projet ne peut être mis en œuvre  » De qui sont ces mâles paroles ? De Marine Le Pen (Europe Un, 27 Mars 2017). Pas seule une fois la sortie de l’Europe et de sa monnaie n’ont été évoquée par la même MLP lors de son discours de rentrée à Brachay.

Sous une pluie battante, devant un public clairsemé et étrangement atone, la Présidente du Front National a comme à son habitude lu un discours sans improvisation - probablement rédigé par d'autres - avec un catalogue de ficelles rhétoriques usées jusqu’à la corde : citations (« comme le disait si bien Napoléon… ») dérisoires jeux de mots (« les vacances de Monsieur Hulot ») attaques stériles contre ses adversaires sans le moindre argument concret, et surtout un vide impressionnant sur le plan programmatique ou sur la vision à long terme.

Pourquoi ?

La réponse est simple : le PS et le FN n’ont désormais plus aucune utilité. Il y a désormais trois forces en France ; le courant libéral est incarné par Macron, le conservatisme par le futur chef de la droite Laurent Wauquiez, et enfin la gauche anti-bruxelloise par Mélenchon. La seule maigre carte qui reste au FN est l’anti-islamisme, et les fameux « immigrés envahisseurs ». Un bien maigre gris-gris.

Le PS, faute d’avoir mué dans une direction ou une autre, est aujourd'hui dans une impasse politique totale. En outre, il a fait la démonstration in vivo de son impuissance chronique à gouverner, cinq années durant. 

Le FN, lui, doit résoudre trois équations quasi insolubles :

- Faillite du chef. Marine Le Pen a prouvé son incompétence au terme d'une campagne désastreuse, mais elle reste le leader incontesté, ce qui est électoralement suicidaire. La structure du FN, qui la rend indéboulonable par principe, s'avère à l'usage un poison mortel.

- Le programme du FN est en miettes, notamment sur la question de la sortie de l’Euro, ce qui le laisse quasiment sans propositions concrètes, et incapable de se positionner sur la plupart des sujets, comme en ce moment sur la loi-travail.

- Les antagonismes au sein du Parti à la flamme deviennent intenables.

Le changement de nom promis pour l’an prochain sera-t-il un artifice cosmétique suffisant ?

Probablement pas.



63 réactions


  • Alren Alren 12 septembre 14:09

    Excellente analyse que j’approuve totalement !


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 septembre 14:27

      @Alren
      Moi j’ai pas vu la queue du début d’une analyse dans ce texte très court.

      les mêmes analyses nous expliquaient que Fillon serait élu dans un fauteuil.


    • Le421 Le421 12 septembre 18:40

      @Olivier Perriet
      L’analyse est pourtant simple.
      La politique du FN c’est, on ferme les frontières et les bougnoules dehors.
      Mais avec ça, on ne fait pas vivre et travailler un pays, même si le thème simpliste séduit les esprits simples...
      Certains, suivez mon regard, pensent même que les radis ont du mal à pousser dans le jardin à cause de l’UE et des GOPE, arguments rabâchés jusqu’à plus soif...
      C’est du même tonneau.

      Remarquez bien que Macron, qui pose des sièges éjectables sous chaque poste de travail, ne va pas mieux réussir que les petits copains d’avant.
      Le Code du Travail est le Xième souci des entreprises.
      Pour le Medef, c’est le premier problème.
      Question idéologique.
      Si les français avalent ça, je vous dis pas la suite !! Ca va saigner !!


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 07:33

      @Le421
      à cause de l’UE et des GOPE, arguments rabâchés jusqu’à plus soif...C’est du même tonneau.

      Pauvre inculte ! Vous n’avez jamais pris le temps de lire les Traités européens, ni les documents publiés par la Commission européenne, et vous vous permettez de traiter de fachos ceux qui se sont donné la peine de faire ce travail d’analyse ?!


      Vous n’avez aucune compétence en matière monétaire et économique.
      Vous n’avez aucune connaissance en histoire et sur les origines de l’ UE.
      Et vous la ramenez ? Allez vous coucher !

      Depuis 2014, l’ UPR publie les documents de la Commission européenne sur les réformes structurelles qui doivent être appliquées en France.

      Où sont les analyses équivalentes de la France Insoumise ??


    • Le421 Le421 13 septembre 08:47

      @Fifi Brind_acier
      Ah ah !!

      Tiens, tiens.

      « Pauvre inculte »... C’est petit, petit. Moi je préfère « sale connard de gaucho de mes deux !! ».
      Là, c’est beaucoup mieux.

      Tout dépends qui me dis ça.
      Vous répondez comme cela parce que je tape juste. Ben oui, élémentaire....  smiley


    • Le421 Le421 13 septembre 08:50

      @Fifi Brind_acier
      Quand à jamais pris le temps de lire les traités européens, je vous pose la question :
      Vous faisiez quoi il y a douze ans ??
      Parce que moi, je faisais conférences et débats, je dis bien « je », pour le « non » au TCE.
      Evitez de vouloir apprendre à votre père à faire des gosses, ça ne nuira aucunement à votre crédibilité.
      Bien à vous.
      Question retour aux fondamentaux, vous n’avez aucun problème, à l’UPR...  smiley


    • Le421 Le421 13 septembre 08:52

      @Fifi Brind_acier
      vous vous permettez de traiter de fachos ceux qui se sont donné la peine de faire ce travail d’analyse ?!

      Là, à mon avis, vous pétez les plombs !!
      Vous avez vu ça dans le Journal de Mickey ??


    • Ar zen Ar zen 13 septembre 09:04

      @Le421

      Vous faîtes comme si la France était dirigée depuis la France. 

      Que faîtes vous des nombreux changements constitutionnels qui ont eu lieu afin que la constitution française soit « compatible » avec les traités européens ? Avez vous fait une petite analyse de cette situation qui a signé un transfert de compétences innombrables de la France vers l’UE ? 

      Vous avez véritablement le nez dans le guidon le 421 et, surtout, vous ne prenez jamais la peine de répondre à des arguments par des arguments. Pour rappel : 

      L’UE est une organisation intégrée au service d’un véritable « projet » parfaitement « autonome », annoncé et lisible. Ce « projet » européen n’est pas défini, modifié, adapté par les Etats au fil de leurs réunions, non ! Il est figé dans le marbre du traité lui-même. Les orientations programmatiques de l’Union européenne, du fait qu’elles sont intégrées aux traités sont « gelées », bien moins révisables qu’une norme constitutionnelle de niveau national. Les traités européens ont ainsi opté pour une « intégration négative », c’est à dire l’intégration économique par la suppression de toutes les barrières et distinctions nationales, par opposition à l’intégration « positive », c’est à dire le développement de politiques de limitation, de palliation et de correction des distorsions du marché. L’intégration « négative » est institutionnalisée dans le droit primaire de manière directe à travers, notamment, la protection des 4 libertés de circulation fondamentale (biens, personnes, services et capitaux).

      Vous tapez juste à quel sujet ? Vous parlez de radis moi je dirais plutôt que se sont les cornichons qui font l’actualité. 

      Je vous attends sur le terrain des arguments, celui que vous évitez en permanence. 

      L’article 55 de la constitution française vous dit quelque chose ? Il existe ? La constitution française doit-elle être respectée ? Et si la constitution de la 5ème venait à être modifiée le serait-elle selon les règles de cette dernière ? Atterrissez le 421, vous planez à 20.000.




    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 11:24

      @Le421
      Non, c’est inculte, le mot juste. Vous ne savez rien sur rien, (sauf que ceux qui veulent sortir de l’ UE sont des fachos), mais vous la ramenez quand même !


      Détrompez-vous, cela me consterne qu’une telle ignorance soit le fait de gens de Gauche... Fut un temps où le PCF faisait de l’éducation populaire, mais ce temps est révolu.

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 11:28

      @Le421
      Inculte un jour, inculte toujours !
      Les fondamentaux de l’ UPR, c’est le programme du Conseil national de la Résistance ! Sans doute un programme facho, non ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 11:30

      @Le421
      C’est vous ou c’est moi qui ait écrit la phrase ??

      « à cause de l’UE et des GOPE, arguments rabâchés jusqu’à plus soif...C’est du même tonneau. »

      Qui parle des GOPé, sinon l’ UPR ?
      Assumez au moins ce que vous écrivez !


    • Alren Alren 13 septembre 12:30

      @Olivier Perriet

      « Moi j’ai pas vu la queue du début d’une analyse dans ce texte très court. »

      Je comprends votre dépit de voir le FN en perte de vitesse. Mais son absence de programme social et sans perspective de relance de l’industrie par des projets novateurs, ne pouvaient à la longue que susciter le désintérêt des électeurs populaires.


    • legrind legrind 13 septembre 12:54

      @Le421
      Avec la FI, le PC, PS UMP... L’analyse est pourtant simple : on continue comme ça jusqu’à la désintégration complète du tissu culturel et social de la France, la libanisation de notre nation avec inévitablement à la clé une guerre civile ethnico-religieuse et / ou la soumission.


  • Orageux / Maxim Orageux / Maxim 12 septembre 14:14

    En changeant d’avatar, vous devriez essayer Meetic.....parce que là c’est le fiasco total votre article !!!


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 septembre 14:26

    - Le programme du FN est en miettes, notamment sur la question de la sortie de l’Euro,

    parce que c’est inconcevable, alors c’est inconcevable ? Un peu court comme argument.


  • Jeff Parrot Jeff Parrot 12 septembre 14:40

    n’importe quoi.

    Le FN va continuer son role bien pratique d’epouvantail, qui donne un job a plein temps a tout une clique et qui permet de faire elire dans un fauteuil le candidat qui va perpetuer le systeme. La multiplication des burkas dans l’espace public et autres joyeusetes immigrationistes lui assurent un solide 20%, malgre la mediocrite de ses cadres.

    La nouveaute omise par l’auteur est qu’il y a maintenant un autre epouvantail a gauche qui s’appelle le front insoumis et qui sert lui aussi d’opposition factice, et qui jouit d’une complaisance mediatique (comme il en fut avec le FN sous Hollande). Evidemment, complaissance mediatique limitee, on sortira l’artillerie lourde lors des elections smiley

    Autant dire que Macron a un boulevard devant lui avec lepen-melanchon et leurs sbires. Il va gouverner la France dans un fauteuil, en ne souffrant aucunement de son impopularite record.


    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 12 septembre 17:48

      @Jeff Parrot

      ce commentaire mériterait d’être développé dans un article
      il existe déjà des jeunes chatons qui ont commencé à ouvrir les yeux : 
      Opération Mélenchon , ou comment le Système 
      fabrique une opposition factice à Macron 

    • Le421 Le421 12 septembre 18:43

      @Jeussey de Sourcesûre
      L’opposition factice est dans la rue et je ne vois pas où se trouve alors la « vraie » opposition.
      A moins que l’on ne soit passé en dictature. C’est à dire tout le monde d’accord et on ferme sa gueule... Remarquez, à bien y réfléchir...


    • Le421 Le421 12 septembre 18:45

      @Jeussey de Sourcesûre
      Si vous comptez sur des calibres comme Mailly alias « je signe où ? » pour contester... Ou Berger aussi. Il paraît qu’il va négocier les centimes sur le forfait des indemnités prudhommales !!  smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 07:48

      @Le421
      Il n’y a que 2 oppositions : le PRCF et l’ UPR pour sortir de l’ UE.
      Tous deux censurés par les médias.

      Les autre sont tous euro-atlantistes et pro - européens.
      Ils sont tous, y compris Macron, pour « une Autre Europe à la St Glinglin » ...

      Aucun n’explique comment ils vont obtenir les 100% d’adhésion des 27 pays pour changer les Traités..., silence radio !


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 07:51

      @Le421
      Les Français ne comptent plus sur les syndicats depuis longtemps.
      Et pas davantage sur les Partis politiques.

      Ne confondez pas le rejet des Partis & des syndicats, avec un quelconque accord tacite sur les projets de Macron, comme le font les médias : « Qui ne dit mot consent ».

      Rêve ! Les Français sont en colère, et pas seulement contre Macron.


    • Le421 Le421 13 septembre 08:44

      @Fifi Brind_acier
      Contre l’UE et les GOPE...
      Ouais, depuis le temps que vous le répétez, on est au courant.
      D’ailleurs, c’est à Bruxelles qu’a été décidé la baisse de 5€ des APL, ainsi que la hausse de la CSG qui est une taxe européenne.
      L’eau dans le bassin de mes poissons rouges a bien baissé cet été.
      La faute aux GOPE... Grande Offensive Politique de l’Eau !!
      Non ???  smiley


    • Ar zen Ar zen 13 septembre 09:14

      @Le421

      Votre réponse frise le ridicule. Figurez vous que les GOPE fixent un cadre général et ne vont donc pas jusqu’à compter les euros. Je vais vous le dire simplement : ce que vous écrivez est d’une débilité consternante. 

      Décidément, je pense que vous n’avez pas compris la manoeuvre. Pour vous y aider. 

      Ce que j’écrivais en mars 2017 : 

      « En résumé, nous pouvons observer malgré tout que ces recommandations vont conduire :
      • A la réduction de la dotation globale de fonctionnement pour les communautés territoriales.

      • A la rigueur budgétaire

      • A porter un effort sur la réduction de la dette en remboursant en priorité les créanciers de l’Etat avant tout investissement collectif et plans de relance économique.

      • A licencier un grand nombre de fonctionnaires des fonctions publiques d’Etat, territoriale et hospitalière.

      • A une diminution généralisée des salaires

      • A une diminution du SMIC

      • A détricoter le code du travail et à affaiblir la protection des salariés

      • A diminuer le montant de l’allocation chômage

      • A diminuer la durée de la prestation chômage

      • A supprimer les professions réglementées

      • A minorer les obligations pesant sur les entreprises envers les salariés

      • A diminuer le taux d’imposition sur les sociétés

      • A augmenter le taux de la TVA »




    • glenco01 13 septembre 09:16

      @Le421
      Vous ne croyez pas si bien dire : extrait de la recommandation du conseil du 8 juillet 2014 p.25 :

      ... en fixant des objectifs plus ambitieux pour les dépenses annuelles de santé, en limitant le coût des retraites et en rationalisant les allocations familiales et les aides au logement. 


    • Ar zen Ar zen 13 septembre 09:31

      @Ar zen

      Et je rajoute une couche le 421. Je m’aperçois que vous ne prenez pas le temps de lire les documents qui sont proposés sur Agoravox. Vous passez donc à côté d’informations capitales et vous restez ignorant. 

      J’imagine que vous connaissez Jacques Attali ? J’imagine que vous savez qu’il a été chargé d’une mission pour la libération de la croissance française ? J’imagine que vous savez que c’est Emmanuel Macron qui était le rapporteur de cette Commission ? 

      Mais vous n’avez pas lu les conclusions de la Commission Attili. Je vais donc vous aider à en prendre connaissance en postant un lien. Voici l’un des points de cette conclusion. Il n’y est pas question de la baisse de l’eau de votre bocal à poisson rouge mais de la CSG. Etonnant non ? 

      « Supprimer 3 points de cotisations sociales en les finançant par 0,6 point de CSG et 1,2 point du taux normal de TVA (décision 300). Non seulement il n’y a rien pour augmenter le pouvoir d’achat mais la commission « décide » de le diminuer en augmentant la CSG et en instaurant la TVA sociale. »

      Alors vous y croyez maintenant ? 





  • Cateaufoncel 12 septembre 14:46

    « Adieu, le FN !!

    On parie ? smiley

     »Il y a désormais trois forces en France ; le courant libéral est incarné par Macron, le conservatisme par le futur chef de la droite Laurent Wauquiez, et enfin la gauche anti-bruxelloise par Mélenchon.« 

    Et qui pour promouvoir et défendre l’identité nationale ? Et qui pour défendre la légitime primauté des Français sur le territoire qu’ils ont reçu en héritage de leurs ancêtres ?

    Deux tiers des Français estiment qu’ils ne sont plus chez eux comme avant, et ce n’est pas dans les meetings de Wauquiez qu’ils pourront aller scander »On est chez nous !", les juppéistes et la strate bobo de Les Républicains, actuellement incarnée par Pécresse, négocieront leur soutien au prix fort, ce qui impliquera bien des renoncements de la part de l’Auvergnat.

    De toute façon, c’est la cinquième ou sixième mort du FN à laquelle j’assiste, la première, sauf oubli fde ma part, c’était lors du puputsch de Bruno Mégret en 1998 et, dans l’intervalle, le parti a passé de 3’270’000 voix à 10’630’000.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 septembre 15:48

      @Cateaufoncel

      Sauf que la droite classique vous a tout piqué sur le thème de l’immigration. Il n’y a plus que le discours « social » du FN qui lui donne une originalité :

      éructer contre les immigrés et le « terrorisme islamique », tout le monde peut le faire et tout le monde le fait.

      Avec pour petit problème qu’entre les cadres du FN anti Philippot et ceux de l’aile Wauquiez des Républicains, il n’y a plus de différence.

      Le paradoxe :
      une bonne partie grâce à ce discours « gauchiste », le FN n’a jamais fait un meilleur score, mais ses cadres scient la branche sur laquelle ils sont assis et s’insurgent contre cette « dérive ».

      Comme dirait Ménard, « il nous faut un grand parti conservateur populaire ». Sauf qu’un « grand parti conservateur populaire » comme il en existe en Europe de l’Est, il aurait rué dans les brancards depuis longtemps et ne parlerait pas, alors que les inconvénients de l’UE n’a jamais été aussi criants, « de mettre une sourdine sur l’euro » !

      Donc oui, Marine a fait ce qu’elle a pu, avec un programme anti européen qui n’était pas accepté par une grande partie de ses cadres. Et un programme qui ne convainc déjà pas en interne n’avait aucune chance de convaincre sérieusement les électeurs.

      N’est pas Trump qui veut.

      N’est pas Trump qui veut...


    • Cateaufoncel 12 septembre 15:55

      @Olivier Perriet

      Toujours aussi subtil ! smiley

      Et puis disons que la provoc’ à deux balles, ça m’inspire un petit moment, et puis après, ça lasse...


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 septembre 17:16

      @Cateaufoncel

      vous avez bien raison, on ne devrait parler qu’entre soi, entre gens qui sont du bon avis.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 12 septembre 17:21

      @Cateaufoncel

      je ne vois d’ailleurs pas très bien où est la provoc dans ce que je dis :
      alors que les inconvénients de l’UE n’ont jamais été aussi criants, voir des soi-disant nationalistes dire qu’il est urgent de ne plus en parler, ça donne une drôle idée de leurs convictions réelles.

      Avec un tel attelage, le 2e tour de Marine Le Pen était très très compliqué


    • Cateaufoncel 12 septembre 18:59

      @Olivier Perriet

      Laisser entendre que les candidats de Les Républicains se sont emparés des thèmes majeurs que sont l’identité et la territorialité, puis suggérer de faire de l’Asselineau, j’appelle cela de la provoc’ à deux balles.


    • OMAR 12 septembre 19:11

      Omar9

      Allons, allons, @Olivier Perriet...
      .

      Vous n’avez pas compris @Cateaufoncel...
      Il vous dit simplement que : la précarité, le chômage, la santé, l’habitat et le droit à une vie décente du peuple français sont secondaires et même tertiaires par rapport à la chasse aux musulmans et immigrés.
      Et ne pas être d’accord avec lui est une forme claire et avérée de provocation !!!
      .
      Autrement dit, pour lui, le bonheur des français et leur épanouissement passent avant tout par une pure francité (une forme de race aryenne..) et une épuration ethnique.
      Le reste, tout le reste n’est qu’accessoirement secondaire, insignifiant.
      Vous comprenez mieux maintenant ?


    • Cateaufoncel 12 septembre 20:32

      @OMAR

      « ...et une épuration ethnique... »

      Et, en plus de tout le reste, il est amnésique...

      Le cas est désespéré.


    • OMAR 12 septembre 22:08

      Omar9

      @Cateaufoncel : « On est chez nous ! » et « ...défendre l’identité nationale.. ».
      .
      Amnésique ? Avec l’âge, il y a un chouia de ça...
      Désespéré ? Connaissant les valeurs du peuple français, pas du tout...
      Par contre, l’école communale française m’a appris à lire, et à bien lire et comprendre...
      .
      @cateaufoncel, argumente, au lieu d’écrire des insanités et des stupidités...


    • Cateaufoncel 13 septembre 07:46

      ...@OMAR

      « ...argumente... »

      C’est déjà fait. Je ne recommence pas. De toute façon, vu l’état de ta mémoire, demain matin tu auras déjà oublié.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 07:53

      @Cateaufoncel
      Vous feriez bien de vous informer sur les analyses de l’ UPR, mais il faut croire que vous faire syrizer avec le FN vous convient .


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 13 septembre 10:09

      @Cateaufoncel

      C’est pas de la provoc à deux balles c’est ce qu’a fait Marine Le Pen, envers et contre ses cadres (hors Philippot et une poignée qui est en train d’être purgée) qui n’ont jamais caché que ça ne leur plaisait pas.


    • Cateaufoncel 13 septembre 10:52

      @Fifi Brind_acier

      « ...les analyses de l’ UPR... »

      Sur qjuel sujet ? Votre logorrhéique fournit pratiquement des analyses sur tout. Sauf sur l’immigration, qu’il ne veut pas évoquer pour ne pas diviser ses (,maigres) troupes.
      .
      Il refuse de reconnaitre que le choc des civilisations saute, en permanence, à la tête des Français, sous la forme de niqabs, hidjabs, tchadors, foulards et autres djellabas ou sous forme de revendications communautarisantes. Boubakeur, recteiur de la mosquée de Paris s’est déjà offert le phénoménal culot de suggérer la transformation d’églises en mosquées, ouvrant par là, une voie nouvelle, et hautement symbolique, au Grand Remplacement.
      Asselineau, naturellement, souscrit à la farce du vivre ensemble, mise en scène par les fourbes de l’UMPS, pour faire avaler la pilule du multiculturalisme aux Français tout en sachant que les musulmans n’ont aucune envie de vivre ensemble avec des mécréants qui marient leurs fils entre eux, qui laissent leur femme et leur(s) fille(s) déshonorer leur famille par des comportements dépravés, qui consomment des nourritures infâmes et qui vont, pour certains, jusqu’à laisser dormir leur chien dans leur lit.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 11:55

      @Cateaufoncel
      L’UPR ne nie rien du tout. Mais vous prenez les problèmes à l’envers, au lieu de vous attaquer aux causes, vous vous attaquez aux effets ! Une curieuse manière de résoudre les problèmes, une spécialité FN, sans doute ?

       - Quand Soros finance les ONG et les bateaux de migrants, vous ne dites rien !


      - Quand l’Arabie Saoudite finance l’islamisme dans le monde entier, vous ne dites rien !

      - Quand les USA financent les djihadistes, vous ne dites rien !

    • Cateaufoncel 13 septembre 14:48

      @Fifi Brind_acier

      Pour la cent trente-quatrième fois : les hurluberlus qui s’attaquent aux causes n’atteignent pas 340’000 voix, et ceux qui s’attaquent aux effets - que les gens subissent dans leur commune, dans leur quartier, dans leur cage d’escalier -, font plus de 10’600’000 voix.

      C’est de l’ordre de 1 à 32, le rapport !!!

      S’attaquer aux causes si lointaines, si inatteignables, si « abstraites », c’est pisser dans un violon.

      Actuellement ceux qui mettent en échec le plan de destruction de l’homogénéité des nations européennes de l’oligarchie, ce sont ceux qui s’opposent à l’immigration tiers mondique. Si Flamby n’a pas osé accueillir autant de clandestins que la Merkel, c’est grâce au FN, pas à l’UPR.

      Ceux qui crient « C’est Soros ! », « C’est les ONG ! »*, « c’est l’Arabie Saoudite ! », « C’est les USA ! » tentent de lutter en vain, donc sans obtenir le moindre résultat, en quelque domaine que ce soit. Même ceux qui ont une certaine audience, comme Chomsky ou la Klein, s’excitent sans soulever davantage de poussière que l’UPR.

      Les causes ! Les causes ! CAUSE TOUJOURS smiley

      * L’Italie a pris les bonnes mesures parce que, là-bas, ce sont la Lega Nord et Fratelli d’Italia, des alliés du Front national, qui font peur et pas le Fronte popolare unito, allié de l’UPR au sein de la fantomatique EPAM


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 17:57

      @Cateaufoncel
      La Justice européenne valide les quotas de migrants - 6 septembre 2017.
      Les recours de la Hongrie et de la Slovaquie viennent d’être intégralement rejetés.


      L’étape suivante, en cas de refus d’obéir, c’est la condamnation a de lourdes peines financières.
      Cela s’appelle « l’astreinte », des amendes de plusieurs millions d’euros.
      Vous aussi, vous vous faites des illusions sur la marge de manœuvre des gouvernements .

    • Cateaufoncel 13 septembre 21:05

      @Fifi Brind_acier

      « Les recours de la Hongrie et de la Slovaquie viennent d’être intégralement rejetés. »

      Ca c’est tout bon, ça va faire monter les sentiments anti-européens. Sans doute dans les quatre pays du Groupe de Visegrad, et peut-être bien dans les pays baltes

      « Vous aussi, vous vous faites des illusions sur la marge de manœuvre des gouvernements. »

      Vous voyez, on n’a pas du tout la même lecture des choses. Pour moi, les « choses » n’ont que peu d’intérêt, c’est à leurs conséquences que je juge de leur valeur.

      Et quand l’U.E. se fait du tort à elle-même, j’apprécie.


    • Cateaufoncel 13 septembre 21:46

      P.S. - @Fifi Brind_acier

      Etes-vous capable de comprendre que si la Hongrie et la Slovaquie avait gagné contre l’U.E., ça n’aurait pas été bon pour ceux qui dénoncent la tyrannie de Bruxelles ?


  • Odin Odin 12 septembre 14:59

    Les veauxtants du Micron n’ont pas encore bien compris que sa direction est celle de l’U.E. et des GOPÉ comme pour un Wauquiez, Le Maire, Darmanin ou le frère Lambertiste Santerre dit Merluchon. Il faudra encore peu de temps pour une grande partie de ces veauxtants pour constater leur erreur. Alors écrire que le FN et mort est la preuve évidente d’un manque d’analyse politique et oublié les quasi 11 millions d’électeurs du 2ème tour ou probablement que l’auteur soit un disciple d’Attali ce qui serait plus probable.


  • bob14 bob14 12 septembre 15:21

    Depuis sa déplorable confrontation avec Macron, elle rentre dans le rang des « félons » à genoux devant la finance... !


  • sweach 12 septembre 17:36

    Le FN est à terre, mais il n’est pas mort, ce qui a fait le plus de mal à Marine c’est le débat, pour le faire oublier il va falloir sacrément ramer.


    Aujourd’hui en France nous avons 3 idéologies

    1) Le capitalisme
    2) Le socialisme
    3) Le nationalisme

    Le socialisme est en crise, car nous n’en avons pas eu de la part du parti qui en porte le nom, c’est la raison principal de l’implosion du PS, qui n’a presque aucune chance de s’en remettre, même le sens du mot « socialiste » a en prit du plomb d’en l’aille.

    Le nationalisme depuis la seconde guerre mondial fait peur, les médias entretiendront toujours cette peur, car cela empêche les nations d’être correctement dirigé par des représentants, aux profits de multinationales qui ont de plus en plus de pouvoir sur les nations.

    Il ne reste plus que le capitalisme, ce mouvement politique est au pouvoir depuis bien trop longtemps maintenant et les dégâts sur l’égalité et sur la nation se font de plus en plus ressentir.

    Macron n’est que la continuité du gouvernement précédent, un tour de passepasse très étonnant, mais je ne pense pas que LREM est pour but de continuer à exister par la suite.

    Pour l’avenir le socialisme doit s’unir, l’idéal serait une fusion PS et Insoumis avec un nouvelle homme ou femme à la place de Mélenchon pour le représenter. 

    Le Nationalisme n’a pas d’autre choix que se dé-diaboliser, encore et toujours, l’idéal serait de faire des alliances avec d’autres parti et retirer Le Pen qui ne pourra jamais se défaire de son image négative.

    Les républicains et les LREM n’ont strictement rien à faire, ils sont au pouvoir depuis presque toujours et ils jouent à la passe à deux pour nous faire encore et toujours du capitalisme.

    • Le421 Le421 12 septembre 18:46

      @sweach
      Le débat, je suis d’accord.
      Mais le discours de Brachay, à part un retour sur les fondamentaux des années 80...
      Je parle pas du disco, hein !!  smiley


    • jmdest62 jmdest62 13 septembre 07:39

      @sweach
      « ce qui a fait le plus de mal à Marine c’est le débat, pour le faire oublier il va falloir sacrément ramer. »

      Le seul moyen pour le FN de s’en sortir c’est de virer MLP ....mais dans une SARL on peut pas virer le patron , alors il y aura scission , dissidence (comme vous voulez !) .
      Devant MLP , tout ses adversaires politiques ont maintenant une stratégie évidente...lui proposer un débat en tête à tête pour la voir s’effacer ,comme devant JLM en 2007 ou s’effondrer comme récemment. 
      De toute façon on a 5 ans pour voir venir parce que franchement , entre les présidentielles , il sert à quoi le FN ?
      @+

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 13 septembre 12:08

      @jmdest62
      Entre deux élections, le FN sert à diviser les Français sur les questions migratoires. Pendant qu’il s’occupe de ça, il ne s’occupe pas du reste.


      Il sert aussi à faire croire, comme Mélenchon, qu’on peut changer les Traités, ça fait gagner du temps à la finance et aux multinationales pour s’en mettre plein les poches... Et à Macron, pour détruire le modèle social français. C’est pas génial, ça ?

      Il sert aussi à l’équation : « sortir de l’ UE & de l’ euro = une idée de facho », si utile à toute la pseudo Gauche ... !!

      Et puis il sert à empêcher les 55% d’électeurs de 2005, de se rassembler pour sortir de l’ UE ! Si Mitterrand a poussé le FN dans les médias, c’est qu’il est depuis 40 ans, « le couteau suisse » indispensable aux européistes, une pure merveille ! S’il n’avait pas existé, Mitterrand l’aurait inventé !

    • legrind legrind 13 septembre 16:44

      @sweach
      4 eme idéologie, celle qui gagne du terrain : l’islam, c’est celle qui gagne du terrain , celle avec laquelle le socialisme a décidé de composer. Qu’importe les conséquences spectaculaires et meurtrières ou quotidiennes.


  • Henry Canant Henry Canant 12 septembre 19:02

    Jean Gaumont serait-il une rosemar bis ?


  • Chelou 12 septembre 20:24

    Il a fait l’école du rire celui qui a écrit ce truc ? smiley


  • mmbbb 12 septembre 20:55

    " Le PS, faute d’avoir mué dans une direction ou une autre, est aujourd’hui dans une impasse politique totale. En outre, il a fait la démonstration in vivo de son impuissance chronique à gouverner, cinq années durant. " heureusement que ce n ’est pas in vitro quoique que le PS est le promoteur de la PMA .


  • QAmonBra QAmonBra 13 septembre 12:19

    Merci @ l’auteur pour le partage.


    Oui adieu le FN, tu ne peux plus servir à drooâââte du troupeau de grand chien berger pour maintenir le maximum de moutons dans la « bonne » direction, mais plusieurs chiens plus petits et bien coordonnés c’est aussi bien, voire mieux, quant à gôôôôche on garde, pour le moment, le même grand toutou. . .

  • révolQé révolQé 13 septembre 12:28

    Si Philippo créé officiellement son parti,il va récupérer la majorité des frontistes,
    ne restera à la blonde que le noyau dur qui ne l’a pas quitté lors de son acte parricide.


  • legrind legrind 13 septembre 12:39

    La seule maigre carte qui reste au FN est l’anti-islamisme, et les fameux « immigrés envahisseurs ». Un bien maigre gris-gris.

    Sauf quand les choses vont dégénérer au point de chaos et de carnage, la réalité est en train d’éclater aux yeux d’une majorité de nos compatriotes, avec l’islam il n’y a rien à faire mais à part dire stop sinon on se fait couler, le dernier témoignage en date : Principal de collège ou imam de la république ? Bernard Ravet. Quant au FN dans les choux, l’auteur de l’article ne sait manifestement pas que ce parti a traversé bien pire avec la scission avec Bruno Mégret. 

  • LE CHAT LE CHAT 13 septembre 12:47

    L’auteur prend ses rêves pour des réalités ...

    quand bien même il disparaitrait qu’un autre parti équivalent prendrait la part de marché electoral !


  • Laulau Laulau 13 septembre 14:42

    A part entre les deux tours des présidentielles, les media ont tout fait pour favoriser le FN, jusqu’à publier des photos glamours de la belle Marine (merci photoshop).
    Je ne suis pas sûr que cela va être le cas pendant ce quinquennat. Le FN était bien pratique pour être élu dans un fauteuil au second tour, mais en avril dernier il s’en est fallu de quelque % pour avoir un duel Mélenchon-Le Pen.
    Pas de ça Lisette ! On veut bien favoriser et agiter un épouvantail mais pas pour faire élire un vrai ennemi de la finance ....
    Depuis, des dissensions internes sont entrain de miner le FN, il se pourrait bien que certains puissants aient actionné quelques leviers dans le parti des Le Pen.


Réagir