mardi 21 avril - par ticotico

Anesthésie générale : la méthode du Dr Macron

Mérida {JPEG}

On ne cesse en ce moment de critiquer le bon Dr Macron, on lui fait des procès en incompétence, on lui reproche ses changements d’orientation permanents, son incapacité à prévoir le prochain coup…

Tout cela n’est en rien mérité, ce surdoué est un virtuose, depuis le début de cet épisode viral, il a accompli un parcours sans faute.

Ce novateur incompris a apporté à la fonction présidentielle une dimension nouvelle, il prend à contre-pied les observateurs issus d’un ancien monde moisi qui attendent d’un président qu’il fixe un cap, donne une orientation. Ces méthodes surannées ne correspondent plus aux nouveaux enjeux. Grâce à son sens inné de la disruption créatrice, il a porté à un niveau jamais atteint le concept de désorientation.

« Continuez à sortir, restez à la maison, fermons les écoles, ouvrons les bureaux de vote, enfermez-vous, allez bosser, un masque c’est inutile, mettez le, assis, couché, pas bouger !… »

La désorientation change la perception, la personne commence à ressentir ses pensées comme si elles étaient la réalité.

Les sergents instructeurs et les maitres chien vous le confirmeront, une succession rapide d’ordres contradictoires est un excellent moyen d’anesthésier cet obstacle à la soumission qu’on appelle la pensée autonome.

Quel formidable chemin parcouru, quand on repense à l’état de la France il y a un peu plus d’un an. Le problème posé alors n’était pas facile, comment domestiquer un peuple réfractaire alors qu’on lui impose des mesures totalement contraires à son intérêt ?

La désorientation ressentie par tous dans leur vie quotidienne ne saurait être complète sans une perturbation profonde de leur perception du monde. Le merveilleux Dr. Macron a également été l’artisan d’une remarquable opération de destruction des repères dans le domaine de l’information et de la pensée.

Par une escalade habilement menée, nous avons ainsi assisté à une subtile perversion du sens. Les mots eux-mêmes perdant progressivement de leur charge sémantique, souvent au profit de leur exact opposé, la régression étant présentée comme une « marche en avant », l’absence de dialogue social étant intitulée « grand débat ».

Aujourd’hui, bien peu sont les habitants de notre pays qui sont encore capables de discerner à coup sûr le vrai du faux. Les faits eux-mêmes deviennent sujets à caution, du comptage des gilets jaunes aux effets d’un virus, le brouillard partout répandu anéantit les certitudes.

Bien sûr, cette mise à distance du réel a été réalisée grâce à l’engagement sans faille de thuriféraires médiatiques rebaptisés experts et de grands prêtres de l’église de la mauvaise foi qui ont le titre d’éditorialistes dans le cadre des procédures thérapeutiques du Dr Macron.

Leur démarche a été guidée par la géniale formule fondatrice « en même temps », qui fait qu’une affirmation et son contraire deviennent simultanément véridiques.

Grâce à cette lumineuse intuition, tout message devient flou et sujet à caution dès son émission. Bien sûr, le discours gouvernemental lui-même est exposé à ces radiations perturbatrices. Mais, autre grande avancée due aux travaux du Dr Macron, il s’agit de l’administration d’un traitement controversé, mais pourtant efficace : l’application répétée du qualificatif de complotiste aux propos critiques.

Toute objection, fusse-t-elle légitime, est automatiquement disqualifiée dès qu’elle est exposée à ce traitement salvateur. Des officines homologuées, le Decodex du Monde ou Conspiracy Watch dispensent le traitement en apposant le label aux affirmations non conformes.

Parmi les effets secondaires connus du traitement, il en est un remarquable : il dispense de fastidieuses séances d’argumentation. Par amalgame, la suspicion de complotisme permet également d’assimiler l’émetteur d’un message aux franges les plus déviantes de l’humanité.

Ainsi, les fables circulant actuellement sur la prochaine spoliation massive des populations par les banques, profitant du chaos post viral, sont de facto assimilées à des théories aussi fantastiques que celle de la terre plate ou de l’origine extra terrestre de Christophe Castaner.

Et, si par le plus improbable des hasards ces fables devenaient une douloureuse réalité, il suffit d’appliquer un peu de chirurgie lexicale réparatrice, il conviendra alors d’adopter la formule de « nécessaires efforts pour garantir la stabilité de notre économie et participer à sa relance »…

En tant que maître du langage, l’impartial Dr Macron ne dédaigne pas lui même remettre les pendules à l’heure, ainsi qu’il l’avait fait lors de cette déclaration de mars 2019 : “Ne parlez pas de répression ou de violences policières, ces mots sont inacceptables dans un État de droit.”

Malgré son humilité devant ses extraordinaires résultats et en dépit de sa formidable humanité, le Dr Macron fait l’objet de rumeurs que seule peut expliquer la rancune de condisciples envieux et aigris, ainsi, on lui attribue d’avoir récemment déclaré « des ordonnances, j’en fais tant que j’veux, en plus, j’ai des carnets à souches d’avance, avec moi, ça va être no limit ! »

Nul doute que ce personnage modeste, motivé avant tout par l'amélioration d'une science au service de l'homme, sera un jour reconnu pour ses bienfaits…



39 réactions


  • Cela fait longtemps que le français est anesthésié à force de manger du flamby...ramolot. Seulement un petit million de ces amoureux de leur langue se sont élevés dans la rue pour se révolter de la déformation des mots : papa 1 et papa 2, cela n’existe pas,...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 avril 09:10

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      et em-papa-outé, ça existe ?


    • @Séraphin Lampion

      La poésie peut se permettre des jeux de mots. Mais le jeu n’est pas le REEL. Papa égal contraire de maman. Comme le blanc est le contraire du noir. 


    • Fergus Fergus 21 avril 10:28

      Bonjour, Mélusine ou la Robe de Saphir.

      « Cela fait longtemps que le français est anesthésié »

      Oui, et cela ne date pas de Flanby. La faute à un certain confort dans lequel s’est assoupi la majorité de la population, à peu près équipée en tout et n’ayant, de ce fait, plus d’objectif de lutte sociale !


    • @Fergus 

      La vie est faite de choix

      Tout avoir , tu ne pourras !

      Celui qui veut être trop conciliable

      Se retrouvera tout seul à table. 

      Prendre position, c’est faire des choix, même si ceux-ci peuvent déplaire. Impossible de plaire à tout le monde. Le « en même temps », c’est la mort assurée. Macron a un léger strabisme qui lui donne un air ambigu. A force, les français sont hypnotisés par l’absence de choix. Un coup néo-libéral, un coup solidaire avec la base et les écologistes. Alors que les deux démarches sont totalement opposées.


    • troletbuse troletbuse 21 avril 11:25

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Macron a un léger strabisme qui lui donne un air ambigu.

      Il est également ambigu du côté du froc.  smiley


    • @troletbuse ma pharmacienne qui est amie de son vieux collègue de classe (ENA) me jure mordicus qu’il est à voile,...enfin, vous aurez compris,...


    • troletbuse troletbuse 21 avril 13:55

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Parait qu’il est aussi adepte du Vélosolex car celui-ci possède une roupe, non une une roue à galet. smiley


    • Bernard Mitjavile Bernard Mitjavile 21 avril 14:23

      @Mélusine ou la Robe de Saphir. Bravo Mélusine pour garder le cap sur certains points fondamentaux en cette période de confusion.


    • Un des P'tite Goutte Un des P’tite Goutte 21 avril 21:33

      @Séraphin Lampion

      Et version maqueron : et maman-où-t’es, maman-ou-t’es ?

      ah ça y’est je t’ai trouvée.


  • devphil30 devphil30 21 avril 08:47

    Merci Ticotico pour cette bouffée d’oxygène de la Cordillères des Andes ou à proximité.

    Très bon article sur les expériences du Dr Macron sur la population Française qui subit une anesthésie intellectuelle gravissime en ce moment.

    J’ai apprécié votre approche et la justesse de votre réflexion


    • ticotico ticotico 21 avril 13:13

      @devphil30

      Merci, mais en ce moment je fais partie d’une minorité méconnue, celle des français de l’étranger bloqués en France... J’étais venu pour 3 semaines, juste au mauvais moment. Dès les premiers jours du finement, j’ai commencé à transformer en potager le jardin de ma résidence temporaire. J’ai des échanges quotidiens avec mon pays d’adoption, on m’envoie des photos de manguiers couverts de fruits, de magnifiques plages désertes, mais aussi d’énormes queues devant des magasins rarement achalandés... 


    • devphil30 devphil30 21 avril 14:10

      @ticotico

      Pas facile la vie en France ....

      Nous avons la chance de ne pas connaitre les manguiers sauf les mangues dans des cartons venant de pays exotiques

      Par contre actuellement les plages en France sont désertes ....

      Sympathie à vous

      Philippe


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 21 avril 08:50

    Ayant constaté que les résultats des traitements n’ont qu’une efficacité limitée dans le temps (certains sujets restent conscients, et on ignore les effets pervers d’un réveil mal géré), le Dr Macron songe à se perfectionner en neuro-chirurgie pour aider ses patients susceptibles de rechuter en procédant à une intervention plus radicale : la lobotomie


  • Geminus, en latin vient de gamos, mariage. En sanscrit, « gémeaux » se traduit par mithunam« , union des principes mâle et femelle ». La perversion de la Cité commence par la perversion de mots 5PLATON). Un tiers des entants (statistiques belges) sont anxieux et en dépression parce qu’il n’ont plus de repères pour leur avenir. Ils ne comprennent plus rien. C’est un infanticide. J’ACCUSE l’ETAT BELGE.


  • dimitrius 21 avril 09:09

    Ben de quoi tu te plains ??? T’es bien planqué dans les Andes , tu n’as ni à subir Macron , ni le peuple français dont tu ne fais plus parti. Bon et après la longue litanie de pleurnicheries sur les méfaits de Macron tu proposes quoi ??? La Merluche gogochonne au pouvoir ??? Asselineau ??? Marine ??? à voir l’offre politique d’aujourd’hui , c’est pas un président qu’il nous faut , c’est un magicien. Penses à mettre de la bouffe de côté , parce que le monde d’après est salement merdique.


  • Geminus vient de gamos, mariage. En sanscrit, « gémeaux » se traduit par mithunam« , union des principes mâles et femelles. Un  tiers des enfants (statistiques belges) sont anxieux et en dépression parce qu’ils n’ont plus de repères pour leur avenir. Ils ne comprennent plus rien. C’est un infanticide. J’ACCUSE l’ETAT BELGE


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 21 avril 09:20

    « Continuez à sortir, restez à la maison, fermons les écoles, ouvrons les bureaux de vote, enfermez-vous, allez bosser, un masque c’est inutile, mettez le, assis, couché, pas bouger !… »

     

    Oui, même que La Madeleine Proust a bien relevé ces ambigüités :

    https://www.youtube.com/watch?v=IwB5HPsvPRE


    • ticotico ticotico 21 avril 13:48

      @Daniel PIGNARD

      Sympa son récapitulatif qui sent bon la cancoillotte... Merci
      D’un autre côté, c’était difficile de passer à côté de ces contradictions... 


  • rogal 21 avril 09:55

    Conscient de sa destinée, il prépare la constitution d’un Conseil National de la Résilience (le coup devrait marcher).


    • Fergus Fergus 21 avril 10:32

      Bonjour, rogal

      En effet ! Un nouveau CNR LREM-LR qui ressemblerait comme deux gouttes d’eau à son prédécesseur. Que du social en perspective ! smiley 


  • Croa Croa 21 avril 10:08

    Et l’OMS, qui félicite Macron !
    Entre complices d’un coup pareil c’est un peu normal non ?


  • VICTOR Ayoli VICTOR Ayoli 21 avril 10:41

    Jubilatoire ! ++++++++


  • Fergus Fergus 21 avril 10:54

    Bonjour, ticotico

    « Toute objection, fusse-t-elle légitime, est automatiquement disqualifiée »

    C’est vrai. Mais, soyons objectifs, l’on constate, à l’opposé, le même travers sur le web. D’où la difficulté de plus en plus grande pour M. Lambda de démêler le vrai du faux, la manipulation étatique du délire complotiste !


  • JPCiron JPCiron 21 avril 11:46

    Excellent Article ! Merci

    .

    En même temps, doit-on voir Macron en ’’maître chiens’’ ?

    Ou chercher les maîtres ailleurs ?


    .


    • ETTORE ETTORE 21 avril 12:13

      @JPCiron

      En même temps, doit-on voir Macron en ’’maître chiens’’ ?

      Ou chercher les maîtres ailleurs ?

      C’est bien toute la question que je me pose.

      Même fortement pressentie, la présence du « maître chien », semble totalement occultée par les frasques insondables de ce cabot.

      Depuis ses début avec Benalla, qui semblait faire partie de la même chasse à courre, même chenil d’inattrapables roquets...

      La perversion des « mots », ( maux) en bras de chemise, infligés au Français.

      Que de contradictions, même dans les mensonges.....

      Quel beau collier de perles brillantes, pour gagner le podium de l’hypocrisie.

      Il est décoré, et brillant comme un sapin de noël, sans cadeaux à son pied, éclaire son monde comme un phare côtier, sans en faire éviter les écueils...

      Il nous prend pour des pies, à l’oeil attiré par ce qui brille.

      Et lui, estime qu’IL « brille ».

      Le problème final viendras bien de cela, car comme dans le film « la folie des grandeurs »

      Pour que ça brille plus....il faut cracher dessus !


  • Il faut cesser d’associer ILLUMINATI(S) et mariage pour tous,...c’est une perversion de l’origine de l’hermétisme. Si de nombreux franc-maçons y furent favorables, les Rosicruciens y sont opposés. Lire KABALEB,....


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 21 avril 13:57

    Scénarios pour l’Avenir de la Technologie et du Développement International

     par la Fondation Rockefeller et le Global Business Network

    ^^

    On peut y lire (p18) (traduction gogole) :

    Étape de verrouillage

    Le gouvernement chinois n’a pas été le seul à prendre des mesures extrêmes pour protéger ses citoyens des risques et de l’exposition. Pendant la pandémie, les dirigeants nationaux du monde entier ont assoupli leur autorité et imposé des règles et des restrictions hermétiques, du port obligatoire de masques faciaux aux contrôles de la température corporelle aux entrées des espaces communs comme les gares et les supermarchés.

    Même après la disparition de la pandémie, ce contrôle et cette surveillance plus autoritaires des citoyens et de leurs activités se sont bloqués et même intensifiés.

    Afin de se protéger de la propagation de problèmes de plus en plus mondiaux - des pandémies et du terrorisme transnational aux crises environnementales et à la montée de la pauvreté - les dirigeants du monde entier ont pris une emprise plus ferme sur le pouvoir.

    Au début, la notion d’un monde plus contrôlé a été largement acceptée et approbation. Les citoyens ont volontairement abandonné une partie de leur souveraineté - et de leur vie privée - à des États plus paternalistes en échange d’une plus grande sécurité et stabilité. Les citoyens étaient plus tolérants, et même avides, pour une direction et une surveillance de haut en bas, et les dirigeants nationaux avaient plus de latitude pour imposer l’ordre comme ils l’entendaient. Dans les pays développés, cette surveillance accrue a pris de nombreuses formes : les identifiants biométriques pour tous les citoyens, par exemple, et une réglementation plus stricte des industries clés dont la stabilité a été jugé vital pour les intérêts nationaux.

    Dans de nombreux pays développés, la coopération renforcée avec une série de nouveaux règlements et accords a rétabli lentement mais régulièrement l’ordre et, surtout, la croissance économique.

    Lisez les conclusions ^^


  • Emohtaryp Emohtaryp 21 avril 17:47

    La méthode du dr macro, c’est 19990 morts en France et 10 à Marseille.......

    Le prix Nobel de l’ordurerie ne lui échappera pas....


  • ETTORE ETTORE 21 avril 19:17

    Avec cette crise, nous pouvons constater une chose....

    (Et ça corrobore les dires de sieur Douillet, ancien ministre des sports, à qui on à demandé si la réaction du gouvernement a été la bonne.( Pensez bien qu’un judoka comme Douillet, ne vas pas faire ippon à un gouvernement quelconque )

    Mais ses dires, confirment ce que l’on constate actuellement :

    Le gouvernement demande un avis à des personnes « scientifiques » :

    Ces derniers ....

    Qu’ils se prennent pour des lumières, et sautent sur le strapontin offert....Peu importe le savoir vrai, seul compte le sien, si il est bien asséné....

    Qu’ils ne veulent pas déplaire au suzerain, et, quelle que soit la demande, être assez malin pour abonder dans le sens du vent...

    Qu’ils aient des intérêts plutôt personnels avec certaines officines, et font plus de lobbying, que de la recherche scientifique ....peu importe...ils savent ....

    Qu’ils ne veuillent pas mettre leur carrière en jeu, et naviguent avec le mot prudence comme seul requiem....pas trop, mais juste assez pour se protéger.....

    Qu’ils espèrent une congratulation de reconnaissance....Un poste futur, bien en vue....

    Histoire de régler des comptes , en tant que despotes patentés, sur leur collègues.....

    Bref....Douillet à dit ( et pas Teddy) C’est pas simple vous savez  ! Ouhaouuuu !!!

    La question que je me pose....

    Si un chef d’état est entouré de personnes toutes aussi incompétentes que d’avis différents....Comment choisis t-il la réponse, l’action, qu’il va décider de mettre en oeuvre ?

    Lui qui n’as pas plus de connaissances en la matière que tout le gratin diversifié qui déverse ses avis sur tout et son contraire ?

    Lui, pas responsable  !

    Les conseillers, pas responsables  !

    A quoi il sert  ?

    Si son job c’est juste de, compiler les avis, et en finalité n’en faire qu’à sa tête ?

    Ou plutôt....Qu’à ses intérêts ?


  • aliante 21 avril 22:03

    C’est sure que question hôpital il va rester dans l’histoire quand le personnel soignant doit aller se fournir en sacs poubelles au supermarché pour se fabriquer des vestes et des chapeaux de protections j’avais songé aux bottes en plastiques
    le bons sens en action
    manque plus que les gants de vaisselles et l’eau de javel
    franchement son opposition n’a même pas besoin de faire campagne ,les gens voient bien que ce personnage c’est un incompétent ou une marionnette d’un pouvoir de l’état profond qui le manipule mais il n’y a rien de logique dans sa manière de faire il ne peut faire que mal


  • hgo04 hgo04 22 avril 05:08

    Je partage les idées générales de cet article, sauf sur un détail :

    Les Français ne sont pas anesthésiés, non. C’est plus simple.

    Je vais choquer, mais il faut quand même faire son mea-culpa. Les Français ne sont ni anesthésiés ni envoûtés, non. Ils sont cons, tout simplement.

    Ils vont voter pour X parce qu’il est jeune et beau, un bogosse oui, ou un jour sûrement parce que Y a de gros seins.

    Voir, pire que tout, ils ne voteront même plus POUR, mais simplement CONTRE.

    Cons, je vous dis.


    • devphil30 devphil30 22 avril 07:30

      @hgo04

      En réponse à votre commentaire et sachant que je préfère la blonde plus âgée au jeune pervers ..

      Sur votre phrase

      Voter pour X parce qu’il est jeune ....

      Qu’elle serait l’option pour 60 % des Français qui sont contre MLP à la présidence mais proche des idées du RN et anti gauche , le fameux péril rouge ....

      La France est ni de droite , ni de gauche bien au contraire elle est de centre droit.
      Donc quand un guignol se place au centre droit il rafle la mise surtout après les deux précédents fiascos

      Sans compter le battage médiatique , il ne restait plus qu’a fournir le bulletin de vote dans Paris Match , le Figaro , Le Monde etc ....

      Que faire l’abstention ou le vote blanc ?

      Ce n’est pas dans ces partis que se trouvent une solution , c’est dans un parti souverainiste qui n’est pas des idées de gauche ou de droite qui sont hautement réductrices et entrainent la division.

      Un parti dont les idées de la France seraient à l’image de celles de De Gaulle dont beaucoup s’y réfère sans jamais mettre les appliquer.

      Une personnage au dessus de ces partis puants et moribonds dont la finalité est le gain financier des personnels salariés à vie dans la politique inutile.

      J’ai cru entendre que le guignol actuel envisageait un gouvernement national ou une dissolution dont l’issue serait une perte de la majorité pour lui.

      Le petit retors est un pourri de la pire espèce car en faisant cela il se dédouane de tous problèmes jusqu’en 2022 et peux se représenter avec une nouvelle virginité ...

      J’espère de tous mes vœux un changement radical en 2022.


Réagir