samedi 14 décembre 2019 - par Spartacus Lequidam

Bilan de Trump : 16 mois consécutifs de croissance. +3% sur les salaires

 

Emploi  :

Chiffres selon le rapport mensuel sur la situation de l'emploi du Bureau of Labor Statistics (BLS).

La création d'emplois moyenne par mois en 2019 est de 180 000 par mois.

Le mois de novembre a été fantastique sur le front de l'emploi et a largement dépassé les attentes.

Si l'on prend la moyenne des deux derniers (octobre-novembre), la croissance de l'emploi a été de 211 000 par mois.

L'économie des États-Unis a créé 266 000 emplois dans le seul mois dernier. Le mois de novembre.

C'est tellement énorme en France qui n'a jamais vu baisser le chômage en dessous de 8% depuis 30 ans qu'on a du mal à se rendre compte du volume d'emplois crées dans l'économie Américaine..

Pour prendre une référence Française, c'est l’équivalent de l'embauche de tous les habitants de la ville de Bordeaux ou Lille chaque mois pendant 16 mois consécutifs.

Depuis l'élection du président Trump, l'économie Américaine a créé en 36 mois une balance positive de plus de 7 millions d'emplois.

Certes les fines bouches gauchistes dédaigneuse antiaméricaines primaires qui adorent dépeindre les États Unis comme un horrible cauchemar, expliqueront que la population des USA est de 327 000 000 personnes comparé à la France de 67 000 000 personnes soit seulement 20% des USA.

Si on appliquait le ratio, cela voudrait dire que la France aurait créé une balance nette d'emplois : 1,5 million d'emplois en 3 ans. Sur 3 millions d'actifs sans emplois en France, en 3 ans le chômage aurait diminué de moitié.. Imaginez-vous que cela ne se verrait pas ?

 

Salaires

En raison des politiques favorables à la croissance, la forte demande de main-d'œuvre entraîne une augmentation de l'emploi et des salaires, les entreprises augmentant les salaires pour attirer des travailleurs.

Le salaire horaire moyen nominal a augmenté en un an en glissement annuel du taux de 3,1%, ce qui fait de Novembre le 16e mois consécutif de croissance des salaires pour parvenir à un taux supérieur à 3% par an. A quel salarié Français, un salaire en croissance constante comme l’américain ne ferait pas plaisir ?

Avant le début de cette séquence de 16 mois, les gains salariaux horaires moyens nominaux n'avaient jamais atteint 3% sur les 10 dernières années...

Si l'on tient compte de l'inflation, les salaires réels augmentent. Sur la base de la mesure d'inflation préférée de la Réserve fédérale, l'indice des prix des dépenses de consommation personnelle (PCE), l'inflation au cours de la dernière année était de 1,3% en octobre, ce qui signifie que les salaires réels ont augmenté à un taux annuel de 1,9% (données d'inflation de novembre n'est pas encore disponible). Concrètement, cela se traduit par une croissance des salaires réels de plus de 1 000$ au cours des 12 derniers mois pour une personne travaillant 40 heures. Les millions d’américains au salaire moyen sont heureux.

Publicité

 

Inégalité des revenus.

Sous Obama, Avant le début de l'expansion actuelle jusqu'à la fin de 2016, la croissance moyenne des salaires des travailleurs de la production et des non-cadres a était inférieure à celle des cadres.

Sous les 2 mandats de Obama, les 10% des salariés les moins bien lotis ont perdu 10% de pouvoir d'achat par rapport aux 10% les plus riches, ceux sans diplôme universitaire ont accusé un retard de plus en plus élevé par rapport aux diplômés.

Les Afro-Américains étaient à la traîne des Américains blancs.

Depuis l'arrivée au pouvoir de Donald Trump, les tendances se sont inversées, ce qui contribue à réduire les inégalités de revenus.

 

Le taux de chômage est passé à 3,5% en novembre. C'est du jamais vu depuis 50 ans. Les Afro-Américains, les Hispaniques, les Asiatiques, les personnes handicapées et les personnes sans diplôme d'études secondaires ont tous connu des taux de chômage faibles en série.

Le nombre de personnes demandant une assurance-chômage en proportion de la population est le chiffe le plus bas jamais enregistré et vu depuis le début des données en 1967.

 

Comme preuve supplémentaire de l'amélioration du marché du travail sous le président Trump, d'autres données publiées par BLS cette semaine montrent que le nombre de personnes au chômage de longue durée (+1 ans de chômage) a diminué de 2,4 millions par rapport à son élection.

 

Le taux d'activité des adultes dans la force de l'âge (25-54 ans) femmes homme confondus, est passé à 82,8%. Ce chiffre qui était inférieur à 77% à son arrivée en prenant en compte en plus 2,1 millions d'adultes d'âge mûr de plus faisant partie de la population active qui ne se déclaraient pas ou en dehors des statistiques.

 

Alors même si les médias vous martèlent que Trump est un imbécile, un monstre, un type vulgaire, allez-vous faire confiance à des démocrates qui prévoyaient la catastrophe s'il était élu ?

 

Le monde

Avec la bonne santé des entreprises Américaines, l'investissement est au plus haut et la bourse arrive à des niveaux jamais vus. Les fonds de pension des retraites complémentaires ont des actifs encore plus élevés et les pensions de retraites complémentaires sont meilleures. (Pour info anti cliché : la retraite principale aux USA est par répartition comme en France, les fonds de pension constituent la retraite complémentaire).

Malgré le leadership et le haut niveau de dollarisation du monde, le Dollar est encore plus fort. La dollarisation du monde s'étend encore...

Les habitants des pays socialistes d’Amérique du Sud comme le Venezuela ou Cuba, utilisent le dollar comme monnaie d'échange marché noir et gris tellement leurs gouvernements sont corrompus et incapables à gérer une monnaie sans que les nomenklatura se servent sans compter.

Publicité

 

L’épouvantail des autres pays

Les Américains regardent le monde sont juste réalistes.

Trump n'a engagé aucune nouvelle guerre durant son mandat, Ali Al Baghdadi, le pire terroriste de la dernière décennie a été tué.

Le voisin Mexique est tombé dans le narco-socialisme, c'est la chienlit et c'est pas près de s'arranger. Les cartels tuent dans les rues. On a accusé Trump de vouloir faire un mur, l'actualité lui donne encore raison.

Le voisin Canada socialiste détruit des emplois.

L’Europe est un repoussoir technocratique et bureaucratique. Les Anglais n'en veulent plus.

La France est en chienlit. C'est un pays communiste qui s'ignore. Les technocrates Parisiens, les fonctionnaires qui dirigent l'état et le pays sont totalement déconnectés du pays réel.

L'ONU est devenu un « machin » qui a nommé la Venezuela ou l’Arabie Saoudite aux droits de l'homme.

L'ONU et son président gauchiste font la promotion du militantisme écolo-fasciste et c'est un antiaméricain primaire. La France est son terrain d'essais occidental qui répond le mieux à ses délires. Il faut dire que les fonctionnaires Français adorent les voyages des conférences Onusiennes et le petits fours et villégiatures hôtels de l'ONU pour ces colloques sont excellents.

Les politiciens européens veulent que les habitants de la terre deviennent tous pauvres au nom du climat. Ils veulent détruire les multinationales, là ou l'on crée les salaires les meilleurs et qui emploient des milliers de personnes.

Ils veulent appauvrir les gens en taxant les énergies, le carburant, les avions, les bateaux, les véhicules, sans comprendre que ce ne sont pas les avions, les énergies ou le carburant qui payent les taxes mais les consommateurs. Un bonne réduction du pouvoir d'achat que chaque Français peut voir s'il comprend le poids des taxes et normes qui grèvent son pouvoir d'achat.

Les technocrates politiciens Français, appliquent sans comprendre les directives Onusiennes climat et récoltent les fruits d'une société à fleur de peau touchée et dont les plus précaires en crèvent et manifestent.

 

Alors l'envie de changer et voter démocrate aux vues de ces faits les Américains ?

Très peu pour eux, Ça se comprend. :-))
 

 

Par : Spartacus Lequidam

Blog : www,lequidampost,fr



97 réactions


  • leypanou 14 décembre 2019 18:22

    Le voisin Mexique est tombé dans le narco-socialisme, c’est la chienlit et c’est pas près de s’arranger. Les cartels tuent dans les rues 

     : c’est vrai çà, çà a commencé avec le nouveau président Andrés Manuel Lopez Obardor.

    Au fait, savez-vous de combien a augmenté la production d’héroïne en Afghanistan depuis la lutte contre le terrorisme ?

    Combien de fois votre président avait déclaré qu’« ils » allaient quitter la Syrie ?

    Et que pensez-vous de son idée de « défendre » le pétrole syrien ?

    J’aimerais voir votre tête si quelqu’un vient défendre vos biens sans votre accord et les garde pour lui.


    • JulietFox 15 décembre 2019 09:27

      @leypanou
      La guerre des ricains en Afghanistan a coûté au US 978 MILLIARDS de $ !
      Ca aurait pu en faire une bonne sécurité sociale, non ?
      Et maintenant Trompe, veut discuter avec les talibans, c’est a dire revenir à l’âge de pierre, mais avec des kalashs..
      L’économie florissante ? La planche à billets, point barre.


    • Aimable 15 décembre 2019 19:31

      @JulietFox
      Cette planche a billets qui fabrique de la monnaie de singe , ce qui leur permet de vivre aux crochets des habitants du reste de la planète .


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 décembre 2019 12:24

      @Aimable
      Ils ne vivent pas tous dans la soie, certains ont si peu de moyens pour se payer une assurance santé, qu’ils utilisent des antibiotiques vétérinaires pour les poissons, délivrés sans ordonnance...


    • Garibaldi2 16 décembre 2019 13:35

      @Fifi Brind_acier

      Le 12 septembre 2017, le niveau de la dette de l’Etat fédéral atteignait le seuil des 20 000 milliards de dollars.

      Rappelons que la dette fédérale ne comprend pas les dettes de chaque état.

      Elle est aujourd’hui de 22 272 milliards de dollars : http://www.compteur.net/compteur-dette-usa/

      La dette fédérale US est de 75 743$/hab

      La dette française est de 36 179€/hab (39 796$)




    • Désintox Désintox 16 décembre 2019 17:24

      @Garibaldi2
      "e voisin Mexique est tombé dans le narco-socialisme, c’est la chienlit et c’est pas près de s’arranger. Les cartels tuent dans les rues"

      La prohibition aux USA fait le malheur de ses voisins latino-américains. Si les cartels prospèrent au Mexique, c’est parce qu’ils prospèrent aux USA, là où se trouve la clientèle.

      Et si la population nord-américaine se réfugie dans la drogue, cela veut bien dire que les gens sont désespérés et que le pays est invivable.

      L’espérance de vie recule, ce qui est signe de déclin.

      On se gardera cependant de mettre toute cette évolution sur le dos de Trump. Cela vient de loin. N’oublions pas que depuis les début des années 2000, les républicains ont été au pouvoir 11 années sur 19, et sont arrivés 2 fois au pouvoir en ayant perdu les élections.


    • Désintox Désintox 16 décembre 2019 17:31

      @Garibaldi2

      "La dette fédérale US est de 75 743$/hab

      La dette française est de 36 179€/hab (39 796$)"

      Il faut ajouter que les américains doivent s’endetter très lourdement pour financer leurs études. Pour les américains, la dette étudiante est une condamnation à perpétuité.

      Dans la comparaison, il faudrait ajouter la dette étudiante, qui est souvent de 100 000 $ pour un jeune américain.

      La dette étudiante frappe aussi les... retraités !

      Il y a de bonnes chances que la prochaine crise financière mondiale arrive par ce côté là !


    • Garibaldi2 17 décembre 2019 04:25

      @Désintox

      ’’... De plus, notons que près de 40 millions d’individus continuent à devoir rembourser un emprunt étudiant après l’âge de 30 ans. A titre d’exemple, le Président américain, Barack Obama, et sa femme, Michelle Obama, n’ont fini de rembourser leurs prêts étudiants qu’en 2012.’’

      Extrait d’un article de La Tribune de 2014 quand l’encours des crédits étudiants était déjà de 1 000 milliards de dollars.

      https://www.latribune.fr/opinions/tribunes/20140610trib000834453/les-lourdes-consequences-des-prets-etudiants-aux-etats-unis.html


  • Laconique Laconique 14 décembre 2019 18:38

    Fucking good article.


  • Eric F Eric F 14 décembre 2019 19:06

    "Depuis l’arrivée au pouvoir de Donald Trump, les tendances se sont inversées, ce qui contribue à réduire les inégalités de revenus"

    Non, les inégalités s’accroissent, par contre il y a une diminution de la pauvreté par l’amélioration du taux d’emploi.

    https://www.washingtonpost.com/business/2019/09/26/income-inequality-america-highest-its-been-since-census-started-tracking-it-data-show/


    • Spartacus Lequidam Spartacus 14 décembre 2019 19:25

      @Eric F
      Les inégalités ont plusieurs mesures....
      Celles de fortunes cumulées (qui augmentent dans la mesure ou la bourse est bonne et fait monter la valeur des biens mobiliers que n’ont pas les gens aux besoins primaires).
      Celles de revenus diminuent de manière importantes et c’est celles qui comptent.

      Et si l’emploi fait diminuer la pauvreté, ce n’est pas tout, la réforme fiscale a enlevé de nombreuses les taxes de masse qui touchent les masses pauvres.

      Faut il vous rappeler que le carburant aux USA est descendu à 0.65€/l alors qu’en France c’est plus du double avec 66% de taxes qui appauvrissent. Et on doit avoir 350 taxes toutes aussi débiles...


    • McGurk McGurk 14 décembre 2019 19:29

      @Eric F

      C’est le type d’article imbécile que je déteste.

      Un gars qui prend des statistiques et les récite en disant que tout à mieux, sans rien comprendre ni connaissances. Il devrait travailler pour LREM...

      La « croissance » et l’embauche dépend directement des entreprises et très peu des politiques menées par les président peu efficaces car elles dépendent généralement des tendances du marché.

      Quant à dire « Obama c’était pire », il a tout de même sauvé une ville du trou dans lequel elle s’enfonçait...avec de gros sacrifices, mais ça c’est le monde rude des entreprises américaines qui en a décidé ainsi...


    • mac 14 décembre 2019 19:57

      @spartacus
      Il est bien évident que dans les conditions actuelles dans notre pays, l’état n’est plus la solution mais le problème. La réforme des retraites et la dégradation du système de santé en sont des exemples criants. Cotiser toute sa vie l’équivalent de son salaire (toutes charges comprises) pour être de plus en plus mal soignés et finir en retraite à 70 ans avec à peine plus que le minimum vieillesse, le compte n’y est plus. La question c’est où passe le fric ?


    • mac 14 décembre 2019 21:15

      @McGurk
      Quant l’état vous suce le sang comme c’est le cas ici pour les petits entrepreneurs qui ont du mal à relever la tête, je suis persuadé que cela joue sur l’embauche et dans le sens négatif.


    • troletbuse troletbuse 14 décembre 2019 21:26

      @Eric F
      Vous faîtes dans la palabre. Vous parlez, vous parlez pour ne rien faire. J’espère que vous allez prendre votre carte CFDT ainsi que LREM.
      Le secretaire de la CFDT, Berger devrait changer de nom et s’appeler « MOUTON »
      Trump sera réelu.
      Boris Johnson l’a été à une écrasante majorité malgré les faux sondages, des fake news quoi..
      Maintenant on attend Salvini en Italie. Naturellement les sondages le donneront perdant.  smiley


    • McGurk McGurk 14 décembre 2019 22:20

      @mac

      Parce que vous pensez que le système américain est mieux ?

      Payés au lance-pierres, contrats de mission puis viré, pas de couverture médicale tout au long de la vie sauf si employé, aucune protection sociale, etc.

      Il y a un tas de travailleurs pauvres (comme en Allemagne d’ailleurs, le pays que nos politiques « admirent » et devant lequel ils restent béats) qui ne seraient pas de votre avis.

      Quant aux taxes qu’on crée chaque année, elles n’enrichissent que le patronat qui, lui, s’en met plein les poches tout en créant encore plus de « crises » remettant en cause tout notre système plus les salaires et ce qui va avec.

      Honnêtement, les deux manières de voir sont semblables sauf que dans un cas il y a plus de chômage et l’autre des crève-la-faim. A voir...


    • Eric F Eric F 14 décembre 2019 22:58

      @troletbuse
      « Boris Johnson l’a été à une écrasante majorité malgré les faux sondages, des fake news quoi »
      tous les sondages depuis octobre donnaient Johnson vainqueur , la fake news, c’est de prétendre le contraire smiley
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_de_sondages_sur_les_%C3%A9lections_g%C3%A9n%C3%A9rales_britanniques_de_2019#Sondages_effectu%C3%A9s_en_2019


    • mac 15 décembre 2019 00:18

      @McGurk
      ¨Parce que vous pensez qu’en France il n’y pas de crèves-la-faim comme vous dites ?
      Promenez-vous à Paris ou autour, vous les enjamberez sans même les voir.
      Les Système social à la Française le meilleur du monde est désormais un mythe , ce qui n’a pas toujours été le cas, pour justifier le niveau de ponction où nous sommes.


    • McGurk McGurk 15 décembre 2019 01:49

      @mac

      C’est sûr mais la pauvreté en Amérique est bien pire et largement plus étendue.


    • mmbbb 15 décembre 2019 09:32

      @McGurk c est du Spart de quoi attendre de plus , Il se satisfait lui meme c est déja tres a l instar de Lavau , Ce liberal nous donne des lecons d economie a longueur d année et omet de citer l essence même de la politique de Trump ( je ne fais pas de l anti Tump primaire ) , Il emploie les bonne vieilles recettes plus ou moins Keynesienne , droit de douane et relance de l economie notamment pas l investissement , par l endettement ce serait plus juste ; Spart oublie dans son article dithyrambique concernant Trump ( je l ai survole , je connais la méthotologie ) , que celui ci a fait marche la planche a billet ; Celle tourne a plein regime ; injection de la monnaie dans l economie americaine .Ce que souligne Paul Krugman , prix nobel comme Spar , dans le lien .

      Un lien d un journal « communiste » 

      https://www.challenges.fr/monde/etats-unis/etats-unis-trump-un-miracle-economique-ou-un-mirage_656895

      Par ailleurs , il est mis en exergue , le risque des obligations pourries ( la manne de la monnaie disponible sur le marche ) ; le taux de pauvrete , et la hausse de la mortalite , 

      Challenges est un sale journal communiste !


    • mmbbb 15 décembre 2019 09:49

      @exol non nous n avons pas le meilleur systeme educatif du monde Oui le notre est inegalitaire , c est un rapport de la Cour des Comptes qui le souligne , oui il n est pas efficient , c est un des premier budget de la nation , ce n est pas etonnait lorsque vous lisez Chanteclern ce petit maître d ecole rabougri et con , oui il ne prepare pas a la vie active puisque cette elite ne veut que des diplomes ( qu est ce que l on s en bat des politiques qui sortent de l ENA et de Science Po ) et que malgre le chômage il y a des emplois non pourvus dans l industrie contrairement a l Allemagne . En France , c est le jeux trouble des relations .. On passe son temps a vouloir taxer les GAFA , mais rien ne nous empechait d entreprendre ! Ces patrons milliardaires desormais sont partis de rien , Google , Amazon etc , c est les cote positif des USA , Il faut savoir etre critique avant de lancer des horions verbaux 


    • JC_Lavau JC_Lavau 15 décembre 2019 09:50

      @mmbbb. Ici je suis haï par tous les fanatiques des guerres civiles : guerre sexiste et guerres de religion, guerre civile contre les instruits et contre l’esprit analytique...
       
      Trump ne dirige pas la FED, qui suit une toute autre politique.


    • mmbbb 15 décembre 2019 10:39

      @JC_Lavau je regrette que tu n es pas la notoriété de Greta et que tu ne fasses pas la une de TIMES . Quant a ton cher CO2, qui est plus vital que O2 , c est une querelle byzantine , je te l ai deja dit .

      J ai visionné recemment une video de M Jancovici devant les eleves de sciences po , il a une approche différente du changement climatique , Il est sorti de polytechnique et a tout de meme une argumentation plus structuré que ce cher Spartaccus . Il n pas ose le syllogisme a la con du lapin qui mange les carottes , la suite je m en rappelle plus .

      Quant a Trump, Challenges met en exergue les faiblesses de sa politique , notamment sa politique monetaire , c est ce qu avance Krugman. Augmentation du deficit mais c est dans la lignée de Nixon , depuis que celui a desindéxé le dollar sur la valeur etalon or , C est la planche a billet qui prévaut , Une continuité . 

      Il semble qu il n y est plus de theories economiques viables dans ce monde globalise ou la ressource ( l energie entre autre ) ait ete pris par defaut comme gratuit depuis SAY . C est ce que développe M Jancovici devant les eleves , C est ce que pensais auparavant , C est la remarque que j avais fais a ton copain grand maitre Spar , a propos de la morue ou la ressource de Terre Neuve a disparu . Mais bon en maitre de l ecologie , il ne veut rien entendre . Plus de ressource plus de transformation plus de croissance , c est un exemple typique repris par M Jancovici concernant les pecheurs de Bretagne 

      M Janvovici le développe aisément et met en exergue le trompe oeil le développement de la croissance et celle du PIB puisque les economistes ne prennnent pas en compte la ressource , energie , et les diverses ressources naturelles . .

      Il a aussi le grand merite de mettre en avant les fadaises des ecolos notamment sur les energies renouvelables . C est ce que l humaite utilisait avant la revolution industrielle ! 

      Je suis idiot , je me répète mais peut importe , je m en contrefiche , on a toujours besoin de l idiot du village comme le disait Lenine mais moi je ne bougerai pas !


    • Spartacus Lequidam Spartacus 15 décembre 2019 10:53

      @McGurk
      « C’est sûr mais la pauvreté en Amérique est bien pire et largement plus étendue. »
      Hélas cela fait partie des mythes clichés médiatiques conditionnés, souvent illustrés dans les médias par des exceptions caricaturales......
      C’est faux.
      La pauvreté est nettement moins pire aux USA qu’en France...
      Les taux de pauvreté qu’adore reprendre les gauchistes ne mesurent pas la pauvreté mais un rapport au revenu médian...

      La pauvreté se mesure avec ce que l’on peut acheter avec ses revenus....
      Tous les pauvres aux USA bénéficient d’aides sociales. Le RSA a été copié 20 après que les USA aient créé Medicaire.
      Les prix des produits de consommation indispensables sont moins taxés (gaz, électricité, carburant) il n’y a pas de TVA à 20% et les taxes sur la consomation n’ont pas cette ampleur...

      En fait le pouvoir d’achat d’un « pauvre » Americain est celui de la classe moyenne en Europe...
      Vous trouverez l’étude justfact ici :
      https://www.justfacts.com/news_poorest_americans_richer_than_europe


    • troletbuse troletbuse 15 décembre 2019 11:11

      @CLOJAC
      Il faut prendre sa carte LREM. Les portes s’ouvriront. On vous trouvera immédiatement un mandat quelconque sans mandat d’arrêt. Regardez Jean-Paul Le Devoyé !


    • mmbbb 15 décembre 2019 11:19

      @Spartacus  donc ce sont des assistés ! CQFD 


    • McGurk McGurk 15 décembre 2019 16:10

      @CLOJAC

      Oui je vous crois tout à fait.

      Dans notre pays, il faut passer déjà les portes des stéréotypes (utilité des diplômes, âge, etc.), la bureaucratie et enfin l’élitisme insupportable (écoles, demande de hauts diplômés pour des postes de base, etc.).

      Quand vous parlez de réseau, c’est exactement ce qui me manque et j’avoue que je n’ai aucune possibilité parce que les « vrais » professionnels tournent en circuit fermé, incapables d’accueillir les nouveaux qui voudraient s’insérer dans un milieu.

      La preuve, la fréquentation du très conseillé « Linkedin » tourne...autour de 20% maximum. Une fois fait leur trou, les gens n’y vont plus. Leur envoyer des demandes de réseau est donc parfaitement inutile (les messages arrivant directement dans la poubelle de leur mail).

      Je me suis récemment aperçu qu’en fait l’Etat veut régler la question du chômage de manière bureaucratique, pensant qu’au fond si on est sur la touche c’est parce qu’on est « pas bien organisé » ou un truc du genre. Ils n’ont pas compris à quel point on manque d’ « outils » réels pour arriver jusqu’à un poste.

      Ce qui explique pourquoi toutes les « aides » s’arrêtent basiquement à faire le CV/la LM. Et pourquoi elles sont toutes un cul de sac...

      Mon département m’a récemment convoqué, arguant que je commençais à « coûter trop cher » et que ce serait bien « de retourner rapidement à l’emploi », me faisant l’apologie d’un « système » que je savais déjà inefficace de par ses mesures purement...bureaucratiques...

      Le plus drôle, c’est qu’ils sont subventionnés par le FSE (donc l’UE). En gros, l’Union européenne balance du fric sans aucune volonté de réfléchir au problème français du chômage et aucune mesure pour arriver à l’emploi. De l’argent de gâché par des gens qui nous méprisent, sont loin autant physiquement qu’intellectuellement.

      Les Français qui rêvent à 90% d’être fonctionnaires

      Je suis désolé mais je n’envisage pas du tout ma vie à court terme. De devoir à chaque fois se demander si, demain, j’aurai encore un emploi et si je ne dormirai pas dans la rue.

      Ca ne s’appelle pas « être fonctionnaire », c’est simplement qu’avec toutes les taxes qu’on doit payer et divers frais, le prix de l’immobilier et le reste, il me paraît impossible dans ce pays de vivre en « contrat de mission » et assimilé. Du moins pas sur le long terme.

      En fait, c’est simplement envisager la vie au lieu d’être à la merci des entrepreneurs qui se moquent de connaître notre situation. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’à Boeing tout va mal, la plupart des contrats étant...de mission...


    • McGurk McGurk 15 décembre 2019 16:17

      @Spartacus

      J’ai vu vite fait cet article et je n’y souscris pas du tout.

      En fait, l’argument est que leur niveau de vie est supérieur à celui de l’OCDE. Mais, en fait, c’est traiter la réalité sous forme mathématique, donc s’en éloigner justement.

      Ca ne prend pas du tout en compte les retraites minables obligeant les personnes très âgées à bosser jusqu’à la mort, les gens qui ne gagnent quasiment rien même en bossant dur, etc.

      Et puis je trouve le graphique tout à fait indécent..mais néanmoins très révélateur : le pauvre américain est presque aussi pauvre que la classe moyenne...le message envoyé est quand même plus qu’inquiétant.

      Dommage qu’on ait pas eu deux autres colonnes avec « riches » et « super riches », là on aurait eu la réalité américaine sur un plateau. Comme l’immense écart de revenus et donc de niveau de vie.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 15 décembre 2019 16:45

      @McGurk
      Vous accordez trop d’importance dans l’antiamericainisme primaire Français qui est la norme.
      Ces gens ne montrent que des caricatures pour plaire à ce conditionnement social.

      Le mieux est d’y répondre par le factuel et concret

      La retraite est par répartition aux USA et nettement meilleure que la Française.

      Le  taux de remplacement de 68%. Mieux que les 55% Français du régime général.
      Le travailleur américain peut la prendre à 62 ans calculée sur la moyenne de ses 420 meilleurs mois.

      A 65 ans, pour tous les américains, medicaire filiale de l’assurance retraite paye l’ensemble des soins et médicaments. (sauf dentaire et optique). 

      Si le travailleur américain reste plus et attend 68 ans il part avec un taux de remplacement à 90% de son salaire.
      A cela s’ajoute les revenus de fond de pension des complémentaires d’entreprises....

      On est souvent abasourdi par les caricatures médiatiques lorsqu’on a voyagé ou informé des détails qui font croire que c’est la norme misérabiliste aux USA en laissant penser que la France serait un paradis social....


    • McGurk McGurk 15 décembre 2019 17:09

      @Spartacus

      Je me moque des idéologies. Chaque pays est unique et a un raisonnement bien à lui.

      Alors comment se fait-il que les personnes âgées ne peuvent accéder par exemple aux soins dentaires ou tout autre intervention lourde ? De quel salaire parle-t-on exactement dans une économie violente et jusqu’au-boutiste ? De combien, évoquant les « complémentaires », parle-t-on exactement ?

      La France pourrait parfaitement être « un paradis social ». Encore faut-il recouvrer le pouvoir et instaurer une autre manière de voir l’économie et la société.


    • nemo3637 nemo3637 15 décembre 2019 17:38

      @CLOJAC
      Ça dépend pour qui, j’y ai trouvé des opportunités qu’on ne m’aurait jamais proposées en France, faute de réseaux et de parrains quand j’étais jeune...

      C’était il y a combien de temps ?
      L’Amérique a bien changé depuis 2008 et pas toujours en mieux, malgré ce que disent certains chiffres. Il faut souvent occuper deux voire trois emplois pour arriver à gagner de quoi payer ses crédits. Avec une bonne qualification, c’est vrai qu’on s’en sort toujours, mais ça vaut aussi pour l’Europe.
      Les chiffres de l’emploi sont peu fiables car beaucoup de « chômeurs » ne sont pas enregistrés. On estime le potentiel de travail non employé à 100 millions de travailleurs. Le nombre « d’itinérants », de familles ou de personnes nomades c’est vrai que c’est une tradition...- s’est multiplié.
      L’auteur de l’article connait les Etats-Unis aussi bien qu’il sait qui était Spartacus, en lisant quelques coupures de presse et en écrivant des poncifs en charentaises bien franchouillardes.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 15 décembre 2019 19:06

      @McGurk
      Sur la retraite, les USA sont largement supérieurs à nous et ne crée pas de castes de privilégiés.

      Les soins dentaires sont compliqués dans tous les pays.... En France on va même se faire soigner en Hongrie.

      Une économie violente ?
      Pour moi une économie violente, c’est une économie qui n’offre aucun débouché à personne et une offre d’emplois faible et maintiens les moins biens lotis dans la durée.....

      La France n’est pas un « paradis social » ? Avec 15% des dépenses sociales du monde...... Va comprendre !  smiley


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 16 décembre 2019 12:29

      @Spartacus
      Ils vivent à crédit, et ils sont tellement riches qu’ils vivent sur les trottoirs sous la tente....


    • Spartacus Lequidam Spartacus 16 décembre 2019 13:57

      @Fifi Brind_acier
      Prendre des caricatures marginales de SDF drogués aux USA, pour en faire une affirmation générale sur les pauvres.
      On sent tout de suite la manipulation d’une culture des procès soviétiques des fonctionnaires anti-américains primaires.

      Y’a pas des tentes et des SDF porte de la Chapelle à Paris ?
      Et a Paris ils ont moins de chances d’en sortir par le travail, y’en pas en France. 

      Les faits sont les faits. Les Américains pauvres sont plus riches que les européens.


    • Garibaldi2 16 décembre 2019 14:16

      @CLOJAC

      C’est le genre d’anecdote-exemple qu’on balance régulièrement pour nous vendre le modèle US, souvent c’est le gars qui veut se lancer dans l’agriculture, une autre fois c’est dans un élevage improbable. En France on te met des bâtons dans les roues mais aux US t’es accueilli comme le Messie !

      Au Canada les hydravions se posent sur des lacs et les distances sont tellement grandes que souvent il n’y a pas de routes pour desservir certains endroits. L’hydravion est la seule solution car pas besoin de piste.

      Il faudra que votre copain nous explique comment il comptait, avec un petit hydravion, se poser sur l’océan (avec marées et nécessité d’un ponton de débarquement ou d’une navette) et combien de blaireaux il comptait avoir pour clients ! Il faudra aussi lui rappeler que pour l’île de Noirmoutier il existe ... un pont gratuit. Idem pour l’île de Ré et l’île d’Oléron (mais payants). Reste l’île d’Yeu !


    • Garibaldi2 16 décembre 2019 14:26

      @CLOJAC

      ’’C’était déjà le cas en France dans les 70’ période de quasi plein emploi’’

      En France, en 1970 le taux de chômage est à 3% et il sera de 5% en 1979, mais pour les + de 50 ans il montera à 10%, et depuis 1970 c’est le plus grand dégraissage qu’on ait jamais connu en France !


    • Désintox Désintox 16 décembre 2019 17:50

      @Spartacus
      Le système de retraite par répartition (« pay-as-you-go ») a été mis en place par Franklin D. Roosevelt avec le Social Security Act de 1935.

      Roosevelt, c’était quand même autre chose que Trump !

      Si le système de retraite avait été mis en place par Trump, les vieux américains n’auraient que de la terre à manger !


    • Allexandre 16 décembre 2019 18:06

      @Spartacus
      Vivent le capitalisme et les Etats-Unis !!!! gloups


    • Eric F Eric F 16 décembre 2019 22:03

      @troletbuse
      « vous allez prendre votre carte CFDT ainsi que LREM »

      Toujours manichéen, à ce que je vois. Je suis d’accord sur certains points avec la CFDT, notamment sur le principe d’un système de retraite unifié, et contre l’âge pivot. Mais j’y étais opposé lorsqu’elle incitait à augmenter le nombre de trimestres de cotisation dans l’ancien système en contrepartie des carrières longues, conduisant certains à différer à la butée (qui tend vers 67 ans).
      Concernant LREM, depuis l’origine j’ai une dent contre Macron, et pas digéré la suppression de l’ISF, la flat tax, la hausse de la CSG et le blocage des retraites. J’ai voté pour lui faire échec aux européennes, et je compte réitérer aux prochains scrutins.


  • sls0 sls0 14 décembre 2019 19:09

    C’est vrai que le taux de chômage est bas aux USA.

    Mais si on compte les gens qui sont en âge de bosser et qui ne bossent pas c’est 10,5%.

    Si s’inscrire c’est seulement pour être dans les statistiques et en tirer aucun avantage, ça doit pas trop motiver pour s’incrire.

    Source : http://www.economiematin.fr/amp/news-etats-unis-taux-chomage-travail

    Ben oui mon bon Spartacus, je n’ai pas pris l’humanité comme source mais un média économique. Ca fait longtemps en économie qu’on ne tient plus compte du chiffre du chômage US.


    • troletbuse troletbuse 14 décembre 2019 21:27

      @sls0
      C’est que les merdias économiques ne mentent jamais/ smiley


    • mmbbb 15 décembre 2019 12:45

      @sls0 extrait de l article du jourrnal communiste « Challenges » " 
      De nombreux Américains qui n’étaient plus décomptés dans les statistiques du chômage commencent certes à revenir sur le marché du travail, mais il y a encore de la marge : le nombre de 25-59 ans s’estimant employés est inférieur de 2,3 millions à ce qu’il était en 2000. Cela contribue à expliquer .......«  

      Il est de notoriété que ce type de statistiques est a analyser avec du recul .

      Les politiques balancent un peu n importe quoi comme Lagarde, alors ministre des finances qui avancait des taux de croissance largement surperieur a ce qu il etait reellement ! 

      Capital émet des doutes sur la politique de Trump .
      Tous des journaux communistes de propagande 

      Spart m a rétorqué » je ne suis pas la pour te plaire " Il a raison ; Ces articles lecture en diagonale a vitesse grand V , suffit amplement .

      Spart pretend avoir la verite , qu il l a garde surtout ! 


    • Garibaldi2 16 décembre 2019 14:42

      @mmbbb

      Lagarde, c’est pas elle qui nous expliquait au début de la crise des subprimes que nous ne risquions rien ? Il faut dire que Alain Minc nous vantait alors la résilience du marché US !

      Extrait de https://blogs.mediapart.fr/wilgma/blog/230811/merveilleuse-christine-lagarde

      ’’1- Mi 2007 : déclenchement de la crise des subprimes . Elle affirme aux Français : «  L’économie française repose sur des fondamentaux qui sont solides [...]. Je ne conçois pas aujourd’hui de contamination à l’économie mondiale ».

      2- Fin 2007 : et madame continue… « Nous aurons certainement des effets collatéraux, à mon sens mesurés. [Il est] largement excessif de conclure que nous sommes à la veille d’une grande crise économique ».

      3- 10 février 2008, au G7 au Japon : « Nous ne prévoyons pas de récession dans le cas de l’Europe ».

      4- 15 septembre 2008 : mieux que Balladur, avec son célèbre « ayez confiance », Lagarde déclare : «  L’ensemble des autorités bancaires, le Trésor, les banques centrales se sont concertées pendant plusieurs jours, les mécanismes sont en place, il n’y a pas panique à bord ».

      5- 20 septembre 2008 : la crise est dans le rétroviseur… «  Le gros risque systémique qui était craint par les places financières et qui les a amenées à beaucoup baisser au cours des derniers jours est derrière nous ».

      6- Février 2010 : la crise, y’en a plus ? Affirmatif chef, oui chef ! «  La récession est derrière nous, puisqu’au sein de la zone euro, la France a sorti le meilleur quatrième trimestre, avec 0,6% de croissance. Mais on n’est pas sorti de la crise financière, car on n’a pas fini le travail d’architecture (…) pour mettre la régulation au carré et éviter que ça ne se reproduise ». Il faut soutenir la Grèce, mais « c’est du donnant donnant”.

      7- Mars 2010 : Elle salue les engagements de la Grèce sur la réduction de ses déficits après l’annonce de nouvelles mesures d’austérité évaluées à 4,8 milliards d’euros.

      8- Juillet 2010 : Elle affirme que la politique française de sortie de crise est un mélange de « rigueur » et de « relance », qu’elle résume par la « rilance ». « Relance ou rigueur, ce n’est pas un choix, ce n’est pas un nœud gordien pour moi ».

      9- Septembre 2010 : Christine Lagarde présente un budget marqué par l’austérité. L’objectif est d’économiser 40 milliards d’euros sur l’année. Consommateurs, contribuables (surtout) et entreprises vont être mis à contribution. « Nous augmentons d’un point l’imposition sur les revenus du capital ». (…). « La reprise est engagée en France. Le pays est désormais dans l’après-crise ».

      10- Décembre 2010 : la vie est belle ! « La croissance de la France en 2010 s’établira à un gros 1,6%. On a commencé avec 0,8%, puis 1,2%, et 1,5% ». Concernant 2011, elle prévoyait un taux de 2%.

      11- Février 2011 : bon, il est temps de s’abriter sous le parapluie d’un organisme ! « J’espère que le premier trimestre 2011 sera nettement meilleur, c’est ce que prévoit la Banque de France ». La Banque de France avait annoncé la semaine précédente prévoir 0,8% de croissance sur les trois premiers mois de 2011.

      12- Juillet 2011 : La nouvelle directrice du FMI appelle les États-Unis à «  trouver vraiment une solution » et exhorte les Européens à appliquer «  rapidement » le plan contre la crise de la dette. Comme en Grèce. Elle espère « que ces mesures courageuses seront également suivies aux États-Unis ».

      13- 16 août 2011 : Christine Lagarde veut lutter contre la dette sans pour autant tuer la croissance. Dans le “Financial Times”, cette déclaration : « Ne laissons pas le coup de frein budgétaire bloquer la reprise mondiale ». (…) « Le rééquilibrage budgétaire doit résoudre une équation délicate en n’étant ni trop rapide, ni trop lent ».’’


    • Désintox Désintox 21 décembre 2019 12:22

      @sls0

      On peut aussi citer l’article suivant, qui montre que la France est plus proche du plein emploi que les États-Unis. Il faut combattre les comparaisons internationales bidonnées des ultra-libéraux.

      https://www.bfmtv.com/economie/la-france-est-elle-plus-proche-du-plein-emploi-que-les-etats-unis-1740051.html


  • Eric F Eric F 14 décembre 2019 19:14

    « Alors l’envie de changer et voter démocrate aux vues de ces faits les Américains ? Très peu pour eux, Ça se comprend ». 

    Méthode Coué ? en fait les sondages donnent Trump perdant quel que soit le candidat démocrate face à lui

    https://en.wikipedia.org/wiki/Nationwide_opinion_polling_for_the_2020_United _States_presidential_election#Aggregate_polls

    et

    https://en.wikipedia.org/wiki/Nationwide_opinion_polling_for_the_2020_United _States_presidential_election#Hypothetical_polling


    • Spartacus Lequidam Spartacus 14 décembre 2019 19:46

      @Eric F
       smiley
      Je sais. J’avais a lire ces mêmes études il y a quelques jours qui disaient que les Anglais regrettaient d’avoir voté le Brexit et que Boris Johnson allait s’écrouler...


    • Spartacus Lequidam Spartacus 14 décembre 2019 20:13

      @Eric F
      Quelques explications et non-dits médiatiques..

      Les démocrates pensait acquis pour toujours le vote des noirs qui votaient à seulement 8% pour les républicains...

      En fait le vote noir pourrait monter à 30% en 2020. En effet quel intérêt auraient-il de voter démocrate plus que républicains qui produit de la croissance et de l’emploi pour eux ?
      Le potentiel chez ces électeurs est énorme pour les républicains...

      Mais dans une communauté ou une majorité vote démocrate, des afro-américain

      pro-Trump se taisent de leur futurs votes à cause de la diabolisation, (comme a une époque ceux qui votaient Le Pen en France ne le déclaraient pas).
      Le taux de non-déclaration des intentions réelles de vote de cette communauté est élevé. 
      https://www.theepochtimes.com/polls-showing-third-of-blacks-support-trump-may-herald-huge-political-upheavals-ahead_3162991.html


    • Eric F Eric F 14 décembre 2019 23:15

      @Spartacus
      " ces mêmes études il y a quelques jours qui disaient que les Anglais regrettaient d’avoir voté le Brexit et que Boris Johnson allait s’écrouler"

      Cela n’existe que dans votre imagination -ou vous confondez avec 2017-, car depuis la dissolution, tous les sondages sans exception donnaient Johnson largement vainqueur
      Par contre, je suis d’accord que les sondages à un an des élections aux USA ne sont qu’indicatifs de l’état actuel de l’opinion et non du résultat définitif. Mais votre tableau dithyrambique et votre affirmation du soutien massif sont très excessifs, lorsqu’on regarde les chiffres.


    • Désintox Désintox 16 décembre 2019 17:36

      @Eric F
      « Méthode Coué ? en fait les sondages donnent Trump perdant quel que soit le candidat démocrate face à lui »

      Aucune importance : aux USA, les républicains n’ont nul besoin de gagner les élections pour arriver au pouvoir, car le scrutin est truqué.

      Hillary Clinton avait battu Trump de 3 millions de voix. C’est autant que la différence entre les conservateurs et les travaillistes au RU ! Trump président, c’est comme si Corbyn avait été désigné « Prime Minister » jeudi dernier. Et pourtant, c’est arrivé.


  • mac 14 décembre 2019 19:44

    Mieux vaut Trump, même si ce n’est peut-être pas un ange, que le système démocrate inique, mondialiste et va-t-en guerre.

    Si Clinton avait été élue nous serions peut-être déjà en guerre totale...


    • Eric F Eric F 14 décembre 2019 23:19

      @mac
      « ...nous serions peut-être en guerre totale... » 
      avec des « peut-être »...
      En tout cas Trump a déchiré l’accord de contrôle du nucléaire iranien, ce qui exacerbe les tensions au Moyen Orient.


    • mac 15 décembre 2019 00:21

      @Eric F
      Le fait que Clinton ait dit vouloir attaquer l’Iran me suffit pour penser que cela aurait pu être bien pire avec elle.


    • mmbbb 15 décembre 2019 11:34

      @mac l Iran n est pas l IRAK ! Si cela avait aussi facile, la guerre aurait déja eu lieu . 


  • Alain 14 décembre 2019 20:57

    Spartacus, le roi du baratin :

    Le canada, un pays socialiste ???? Dirigé par Trudeau, fallait oser sortir une connerie pareille.

    Assis devant son ordinateur, Spartacus a fait des copié-collé trouvé sur le net, mais a t-il le pied dans les 6 derniers mois de l’année au Canada ou aux USA ???? Mystère...


    • mac 14 décembre 2019 21:07

      @Alain
      Trudeau c’est à peu près le Macron Canadien.
      Heureusement, il ne reste presque plus aucun pays occidental avec ce genre de type à sa tête...


    • Eric F Eric F 14 décembre 2019 23:22

      Macron est également un socialiste aux yeux de Spartacus, et Chirac était un bolchevik smiley


    • mac 15 décembre 2019 00:24

      @Eric F
      Il quand même gouverné avec des socialistes...Des socialistes qui ont abandonné les luttes sociales pour des luttes essentiellement sociétales.


    • mmbbb 15 décembre 2019 13:59

      @CLOJAC Chirac a tout fait pour savonner la planche de Giscard . Mitterrand le lui bien rendu en le mettant en selle en 1995 . La droite francaise est idiote !

      Quant a la gauche, elle a eu le génie de nous faire accroire que le regne de Giscard fut un enfer Bedos ce gros con de bourgeois de gauche en avait fait son fond de commerce Je pousse le trait peut etre mais il n est pas faux .

      Il est vrai que j ai vote Mitterrand en 1981 , pourquoi le renier . J ai passe mon enfance a la campagne , il est vrai que cette culture catholique et cette hierachie etaient pesante A part la grand messe , il n y avait pas grand chose Pourqoui l ignorer ? 


    • Alain 15 décembre 2019 16:26

      @mac
      En effet, Trudeau est l’équivalent de Micron et le Canada n’est pas un pays communiste.
      Mais Spartacus part sans doute du principe que des copié-collé d’internet valent mieux que la réalité du monde....
      D’ailleurs si il connaissait l’Amérique du Nord, il saurait que le Canada c’est 7 provinces et que les USA, c’est 52 états. Et que ce qui est valable en Colombie Britannique n’a pas la même réalité au Québec ou en Ontario. C’est idem pour le Texas, le Dakota du Nord ou le vermont...

      Soit dit en passant, il faudrait quand même rappeler à Mr Spartacus que les chiffres du chômage, aux USA, c’est plus que du baratin parce que y’a pas grand monde qui se déclame chômeur aux USA. Vu que tu touches que dalle, à quoi bon aller t’inscrire...
      Remarque la France prend exactement le même chemin grâce à nos chers politiciens et que c’est ainsi que les chiffres français qui ne comptent pas ceux qui ne s’inscrivent plus et qui « oublient » de compter un bon paquet d’inscrits s’améliorent.


  • loxias loxias 15 décembre 2019 00:03

    Y est-il vraiment pour quelque chose ? L’économie fonctionne par cycle ; en France même Macron récolte les fruits des actions de Hollande. Et je ne pense pas Sarko plus bête. Bref, il faut être là au bon moment. 


    • popov 15 décembre 2019 08:31

      @loxias

      en France même Macron récolte les fruits des actions de Hollande

      Quels fruits ?

    • Eric F Eric F 15 décembre 2019 10:09

      @popov
      Le paradoxe du mandat Hollande, c’est qu’il a réduit fortement le déficit public et les déficits sociaux, laissant en 2017 une situation meilleure qu’il l’a trouvée en 2012, avec un chômage enfin en décroissance, un déficit budgétaire inférieur à 3%, une sécu en quasi équilibre, et une croissance supérieure aux prévisions.
      Macron en a immédiatement distribué les fruits aux très riches en supprimant l’ISF et en instaurant la flat tax,


    • troletbuse troletbuse 15 décembre 2019 10:28

      @Eric F
      Ah vous défendez Hollandouille, son chômage, ses attentats, son scooter, etc, le père adultérin de Micron.
      Je comprends mieux votre frilosité à critiquer le pouvoir actuel.


    • Eric F Eric F 16 décembre 2019 21:51

      @troletbuse
      j’ai relevé le paradoxe qu’Hollande a réduit les déficits -alors que ce n’est pas sur ce point qu’il était attendu-. Ceci dit, je le considère effectivement comme préférable à Macron.


  • La Voix De Ton Maître La Voix De Ton Maître 15 décembre 2019 03:10

    Bah, si vous me donnez les clés de la photocopieuse à billets, moi aussi je vous fais des miracles : en un an j’enverrai l’Homme marcher sur Saturne.

    Trump préfère acheter à perpétuité des trucs invisibles et inutiles juste pour que ses amis qui en possèdent plein ne perdent pas d’argent. C’est ton capitalisme rêvé ?

    Le coût total du programme Apollo a été estimé à 200 milliards de $ (ajustés à l’inflation 2009) Le rachat des actif pourris pour la FED ou la BCE c’est de 40 à 80 milliards par mois.


  • molloy molloy 15 décembre 2019 03:54

    Pourquoi payer pour aller voir un humoriste pas drôle dans une salle de spectacle lambda alors qu’on a ce genre d’article à disposition pour pas un rond... Continuez !


    • mmbbb 15 décembre 2019 15:59

      @molloy c est vrai , il est fort ! 


    • troletbuse troletbuse 16 décembre 2019 16:52

      @popov
      Vous avez utilisé « trouduc » et même pas censuré ????


    • OMAR 16 décembre 2019 19:48

      Omar9
      .
      @troletbuse
      .
      C’est par cet orifice qu’il ingurgite sa vodka.
      .
      Et quand il ne trouve rien à dire sur le thème développé sur ce fil, il délire et commence à tirer sur l’Islam, les musulmans, et même sur le flic qui lui fait son alcootest :
      https://www.youtube.com/watch?v=ZLiDGA8l2c4
      .
      Un ivrogne, quoi....


    • popov 17 décembre 2019 02:23

      @OMAR

      Faute d’arguments, tu en es réduit à halluciner sur mon compte.
      D’après toi, je vis dans une isba sibérienne et je bois de la vodka. Tu as trouvé ça dans le coran ?
      Tu me reproches de tirer sur l’islam quand je n’ai rien à dire sur le sujet. Je te signale que c’est toi qui a évoqué la « fin des temps » comme un perroquet islamique et que je réagissais à ce commentaire idiot.


    • popov 17 décembre 2019 02:29

      @troletbuse

      Bonjour

      J’utilise « trouduc » pour désigner Mahomet parce que c’est plus écologique que « menteur, voleur, violeur, pédophile, terroriste, tortionnaire, assassin, fou à lier ». Ça laisse une trace carbone moindre.


  • pasglop 15 décembre 2019 10:58

    Merci Spartacus de démontrer dans cet article que l’économie n’est pas une science, mais l’application circonstanciée de quelques recettes de grand-mère aptes à rediriger les fondamentaux dans le sens voulu.
    Il est vrai qu’avec une dette-Ponzi de 350 % du PIB, une planche à billets supersonique, une monnaie et un DOJ qui prétendent faire la loi dans le monde entier, y compris par exemple en imposant des sanctions à l’UE à propos de Nord Stream 2, on est en plein libéralisme... pour les autres.
    Amusant de constater que pour parvenir à ce résultat, Trump à fait à peu près exactement l’inverse (sauf impôts sur les sociétés) que tout ce que vous préconisez ici même, à savoir « laisser faire, laisser passer ».
    Néanmoins, il tend à satisfaire son électorat, ce qu’on ne va pas lui reprocher et tant mieux pour ceux qui sont réellement sortis de la mouise, s’ils existent hors statistiques.


    • mmbbb 15 décembre 2019 11:14

      @pasglop attention, il n est pas convenable de s opposer a ce grand essayiste dont les articles sont des références absolues quelque soit le domaine notamment celui sur les pesticides ! 


    • Spartacus Lequidam Spartacus 15 décembre 2019 15:51

      @pasglop
      La dette est en effet un problème pour les états pour de nombreux pays. Trump n’en est pas le créateur de celle-ci et il faut passer par des étapes qui peuvent sembler contre-intuitives. 
      Pour réduire une dette, il faut une forte croissance, une réduction des dépenses et intégrer la situation en place.

      Derrière une dette c’est les soldats dans 80 pays, des chèques et aides aux personnes vulnérables. Ce sont des choses sensibles.
      Trump ne peut faire passer un budget sans le congrès à la majorité démocrate qui veulent un max de dépenses.

      Cela commence par un retour à la création de croissance qui demande plusieurs années pour s’assurer que les dépenses augmentent plus lentement que le taux d’inflation. Nous en sommes là.

      La dette de Trump n’a pas été faite avec une forte augmentation des dépenses mais par l’allègement fiscal, c’est a dire la baisse des recettes.
      C’est important de le comprendre.

      Pour réduire les dépenses militaires, il fait payer les pays ou les USA interviennent. C’est seulement cette année qu’il a obtenu à l’OTAN un engagement de plusieurs milliards sur les prochaines années.
      Pendant que Macron et Trudeau jouaient les comiques qui l’insulte, devant des petits fours, et cameras de journalistes gauchistes, lui avait obtenu concrètement 530 milliards sans quasi un mot dans la presse Française sauf a pinailler à charge si c’est 450 ou 530 milliards sans se rendre compte de la somme pharaonique qu’il a obtenu.
      https://www.jambonburst.com/alaune/actualites-trump-donald-trump-condamne-la-france-et-le-canada-delinquants-apres-la-gaffe-de-lotan-monde-nouvelles/

      Les dépenses sociales vont commencer a se réduire avec la croissance.
      C’est seulement cette année que sont mises en oeuvre la baisse des dépenses sociales.
      https://www.capital.fr/economie-politique/trump-devoile-son-budget-2018-qui-cible-sante-et-programmes-sociaux-1229047

      Il n’est président que depuis 36 mois...
      Schroder en Allemagne est arrivé en 2002, le déficit a augmenté jusqu’en 2009 et c’est seulement en 2014 que ce pays est passé excédentaire.
      Laissez lui le temps.


    • Désintox Désintox 16 décembre 2019 17:42

      @Spartacus
      La dette américaine, c’est surtout un budget militaire complètement démentiel de 600 milliards de $, qui a augmenté de 43% en 16 ans !

      Ce pays est une véritable usine à tuer.

      Et pendant ce temps, l’espérance de vie des américains se dégrade.


  • Pere Plexe Pere Plexe 15 décembre 2019 11:56

    C’est toujours délectable de voir un libéral faire l’apologie d’un interventionniste patenté doublé d’un protectionniste compulsif au fort accents nationalistes.

    Qui aura par ailleurs creusé le déficit comme personne.

    Avec en prime cette ode à la personnification quasi messianique du leader.

    Comme d’habitude avec l’auteur on n’est pas à une contradiction prés.


  • Florian LeBaroudeur Florian LeBaroudeur 15 décembre 2019 12:52

    Il ne faut pas confondre croissance dopé par la spéculation financière et croissance dopé par l’économie réel. 

    Certes, il y a création d’emplois aux Etats-Unis mais quel genre d’emplois ?

    Les ultra-libéraux me répondront que c’est toujours mieux d’avoir un job précaire et à la con que de glander au chômage.

    Quand j’entend la tout nouvelle patronne de la BCE dire que nous devrions être plus heureux d’avoir un emploi que de protéger notre épargne. Sans jamais se poser la question sur cet tendance à épargner face à un environnement économique de plus en plus détraqué et plébiscitée par des économistes dit orthodoxes qui se révèlent incapable d’expliquer l’inédite plongée historique des taux d’intérêts dans le négatif malgré la colossale quantité de masse monétaire injecté depuis 11 ans par toutes les banques centrales du monde.


  • OMAR 15 décembre 2019 17:30

    Omar9

    .

    @Spartacus :« 16 mois consécutifs de croissance... ».

    .

    Mais à quel prix ?

    .

    Jamais les USA n’ont affiché autant de mépris envers tout le reste de l’Humanité, en piétinant toutes les valeurs morales, humaines et en renonçant ou bafouant tous les engagements qu’ils avaient pris concernant les domaines économiques, climatologiques ou sociaux.

    https://www.contrepoints.org/2019/11/07/357271-accord-de-paris-les-etats-unis-persistent-signent-et-se-retirent


    • Spartacus Lequidam Spartacus 15 décembre 2019 18:23

      @OMAR
      Les accords de Paris ?...Une farce de politiciens professionnels pour briller devant les médias et bobos ?

      Vous voulez une explication que vous ne lirez pas dans Libération et journaliste gauchistes ?

      Le principe des accords de Paris était que chaque pays apporte une feuille de route de réduction de ses émissions. OBama et Hollande en fonctionnaires premiers de la classe le doigt sur la couture du pantalon ont posé une réduction ambitieuse alors que les indiens et chinois et nombreux autres pays se sont foutu de la gueule du monde avec une feuille de route ridicule.
      Les chinois ont promis de continuer à augmenter avec un pic maxi en....2030  smiley
      L’inde a promis d’être plus efficace qu’avant sans rien chiffrer et rien promettre de concret........  smiley
      Le plus rigolo est le Pakistan qui a promis qu’un jour qu’ils atteindront un jour un point maxi et qu’après ça diminuera sans date précise.....  smiley
      Et ce con de OBama a promis de réduire de 25% les émissions pour un coût social et financier énorme qui ne sert a rien puisque les autres n’ont aucune obligation...

      Et vous voulez le plus rigolo pour la fin ?
      Le seul pays qui est phase avec les prévisions de réduction ? Les USA qui n’ont pas signé....
      Ho lalalalal ! Trump a montré de la lucidité pendant que les Français ont des factures de gaz d’électricité de carburant, créant de nouvelles précarités et des manifestations sociales pour rien de rien.

      A quel prix ? 
      Pour l’instant c’est les Français qui payent l’addition avec des taxes en folie.
      Les chinois et les Indiens se marrent et les américains sont heureux de laisser les français et Allemands tuer leurs économies pour jeter de l’argent dans les nuages...


    • OMAR 15 décembre 2019 19:37

      Omar9
      .
      @Spartacus
      .
      L’Occident en général et les USA en particulier, polluent notre planète depuis prés de 2 siècles, depuis la révolution industrielle ; ce qui est de loin, le cas de l’Inde et de la Chine.

      Chaque État nord-américain pollue plus qu’une cinquantaine de pays sous-développés, et, à titre d’exemple, le Texas pollue plus que l’ensemble des états de l’Afrique, réunis :
      https://www.lexpress.fr/actualite/societe/environnement/les-etats-unis-polluent-plus-que-les-pays-du-sud_468463.html

      .
      .
      Et en encourageant l’exploitation du charbon et celle du gaz de schiste, Trump certes, créé des emplois et boosté l’économie, mais en choisissant la méthode écocide, ou le suicide écologique.
      https://www.lefigaro.fr/conjoncture/2018/08/21/20002-20180821ARTFIG00099-trump-ressuscite-le-charbon-aux-etats-unis.php
      .
      Et il va arriver à notre Terre, ce qu’il est advenu à l’Ile de Paques, sauf que les Rapanuis

      avaient des contrées de rechange, pas les terriens :
      https://www.rtbf.be/info/monde/detail_un-ecocide-a-l-origine-de-la-disparition-des-habitants-de-l-ile-de-paques?id=9892001.


    • JC_Lavau JC_Lavau 15 décembre 2019 19:53

      @OMAR : « engagements ... climatologiques ». Tant qu’on continuera de ne rien, rien mais vraiment rien comprendre aux climats, certains ont bien raison de faire comme s’ils ne croyaient pas que le dioxyde de carbone atmosphérique fut un bouton de réglage du climat, et toi tu as grand tort de faire comme si tu y croyais.
      Tu seras cruellement déçu par les résultats de tes croyances.
      Je t’encourage à ouvrir un cours de physiologie végétale, une fois dans ta vie.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 15 décembre 2019 20:02

      @OMAR
      C’est la foire aux conneries de désinformation ?

      Je vous explique, le CO2 n’est pas un polluant.
      Le CO2 est indispensable à la vie...Il est accusé d’être un « probable » responsable de réchauffement des températures depuis quelques années......

      Néanmoins, il n’existe aucun pays qui réduit autant le CO2 que les USA.
      L’électricité passant du Charbon au gaz de roche fait diminuer énormément les rejets.
      Le charbon produit au USA est surtout destiné à être exporté vers la chine et l’Inde.
      Les centrales au charbon sont en voie de disparition aux USA.

      La pollution réelle qui fait du mal aux gens de nos jours, est le fait des pays pauvres sans hygiène et moyens de retraitement des déchets...
      https://www.breizh-info.com/2017/10/24/80119/95-plastique-polluant-oceans-provient-10-fleuves
      Les USA sont le pays qui réduit le plus la pollution au monde. Ils ont diminués de 73%. Je suis confus de vous l’apprendre
      https://www.dailysignal.com/2018/07/31/epa-key-air-pollutants-drop-73-percent-since-1970/

      Et allez donc respirer à Houston et au Texas, vous verrez des étendues magnifiques, des paysages extraordinaires et essayez de respirer à Bombay ou Mexico...


    • Alain 15 décembre 2019 20:52

      @Spartacus
      Les EtatsUnis polluent moins que les autres ? Tu rigoles ? Aucun contrôle technique sur les bagnoles, les lois actées sur l’air , l’eau, les parcs naturels sont bafouées en permanence du moment qu’on peut faire du fric. On peut aller forer du pétrole même dans les cimetières. On éteint jamais les lumières nulle part, on s’en fout. On consomme comme des cons. Des OGMs en veux-tu en voilà. Pas de règle sur les épandages de pesticides. On voit des grand-mères conduire des hummer au service à l’auto pour aller s’acheter des frites sur-emballées, pleines de graisse et de saloperies qui rend la population américaine grosse comme des boeufs avachis dans leur énormes 4x4 qui servent à rien et qui consomment 10L au 100.
      Quand tu demandes un verre de Sprite SMALL, c’est tout juste si on te donne pas un truc d’1 litre. C’est le pays de la surconsommation et du gaspillage, mais ils polluent moins que les autres ?
      Arrête de lire et va y faire un tour.


    • OMAR 15 décembre 2019 20:55

      Omar9
      .
      @Spartacus :« Le charbon produit au USA est surtout destiné à être exporté vers la chine et l’Inde. ».
      .
      Et alors ?
      C’est la même chose pour l’Australie qui exporte son charbon vers ces pays tout en ayant un double impact négatif : sur le climat et sur la Barrière de Corail :
      https://www.lemondedelenergie.com/australie-la-grande-barriere-de-corail-menacee-par-une-mine-de-charbon/2017/06/12/
      .
      Et en matière de foire aux conneries de désinformation, j’ouvre un nouveau stand beaucoup moins polluant et mais, hélas, plus funeste, plus dévastateur, celui de l’industrie de l’armement.
      Et là aussi, il est vrai que ce secteur est plutôt destiné à être exporté ou utilisé ailleurs qu’aux USA...
      Et Trump va jusqu’à négliger des assassinats comme celui de Jamal Khashoggi

      pour sauvegarder des contrats :
      http://www.leparisien.fr/international/armes-110-milliards-de-dollars-de-contrats-signes-entre-les-etats-unis-et-l-arabie-saoudite-20-05-2017-6967410.php


    • popov 16 décembre 2019 16:17

      @OMAR

      Et en matière de foire aux conneries de désinformation, j’ouvre un nouveau stand beaucoup moins polluant et mais, hélas, plus funeste, plus dévastateur, celui de l’industrie de l’armement.

      Ce sale commerce est en fait possible du fait qu’il y a des clients. Et l’Algérie en est un puisqu’en matière d’armements, elle ne produit que des couteaux à égorger et des pierres à lapider.

  • SUR1NUAGE 15 décembre 2019 18:46

    Tout baser sur la « croissance » c’est la course à l’échalotes ! même en serrant les fesses ce s’enfonce profond……..du fric a tout prix avant toute chose.. Pour acheter, 80% de conneries qui nous servent a rien sinon a subsister dans le troupeau. Plus on consomme plus les pompes a fric mondiales exploses de richesses leurs permettant de nous convaincre d’acheter encore plus….assez simple a comprendre que tout est une question de dosage…quelques soit le pays le problème existe, seuls les compromis sont différents, c’est la ruée des idéologies dominatrices, religieuses, communautaires, politiques, invasion, occupation.. ect .. ect tout ce monde existe bien en overdose et saigne le troupeau en permanence.

    Il faudrait re-doser nos besoins et collectivement ralentir la course a l’échalotes et laisser une chance aux générations futures d’avoir une existence descente.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 16 décembre 2019 09:29

      @SUR1NUAGE
      La croissance c’est justement laisser aux génération suivantes d’avoir une existence décente...

      Grâce aux améliorations technologiques et à la concurrence capitaliste, nous obtenons simplement toujours plus et en plus avec la recherche de rendement capitaliste, avec moins de choses.

      Le monde capitaliste a au moins un défaut très visible.
      En réduisant les besoins primaires, il crée des groupes sociaux de blasés moins incité à prendre des risques et faire des efforts personnels, et qui se jettent sur les idéologies transféristes qui promettent la vie de confort aux dépens des autres....


  • Buzzcocks 16 décembre 2019 08:48

    N’étant pas spécialiste de l’économie canadienne comme le clown qui a écrit cet article, j’ai été voir.... et ça confirme bien, Spartacus est un clown. Le Canada est aussi en plein emploi, même si pour 2020, ils sont inquiets, car les cycles se renversent toujours et on est peut être au début d’un grand crack.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 16 décembre 2019 09:14

      @Buzzcocks
      Cette envie de contredire avec le réflexe pavlovien de l’insulte homminem...

      Le Canada vient de monter à 5,9% de chômage. En Novembre 71 000 nouvelles personnes se sont inscrites au chômage sur une tendance en forte pente.
      Même les journaux extrême gauchistes le disent.  smiley
      https://www.courrierinternational.com/revue-de-presse/emploi-au-canada-le-chomage-grimpe-en-fleche


    • Buzzcocks 16 décembre 2019 09:30

      @Spartacus

      Petit clown, l’économie est faite de cycles, les cycles de 1 mois, ça n’existe pas.... comme pour le bilan de Trump, on ferra les comptes sur un temps long, après son second mandat par exemple.
      Donc sur 1 mois, on ne peut rien prédire sur la situation d’un pays. Même si on est peut être au début d’un renversement de tendance.

      On vous attend pour faire le bilan d’Obama, d’ailleurs.... parce que question création d’emploi, il fait aussi bien que Trump. Mais comme c’est un negro gauchiste, on ne vous a jamais entendu.

      On en reparle dans 1 ou 2 ans du miracle Trump ? A priori, les nuages sont assez nombreux, et après le beau temps vient souvent la pluie. (et le contraire est vrai aussi).


  • zygzornifle zygzornifle 16 décembre 2019 11:18

    On attend avec impatience le bilan de Macron après que le gouvernement ait trafiqué les chiffres hahahaha....


  • Mélusine ou la Robe de Saphir. Mélusine ou la Robe de Saphir. 16 décembre 2019 12:54

    C’est aussi le lieu le plus pollué de la planète. Attendons un peu et cela se payera cash.


    • Spartacus Lequidam Spartacus 16 décembre 2019 17:16

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      N’importe quoi.
      Un petit tour à Beinjing ou Mexico pour comparer à New York ou Philadelphie ?
      Une baignade dans la Seine ou mer d’Aral pour comparer au lac Tahoe ?

      C’est assez dingue la foire aux clichés conditionnés anti-americain qui déforme à charge les USA en permanence.


    • samuel 16 décembre 2019 17:26

      @Spartacus

      Ce serait plus honnête de comparer la Seine avec l’Hudson.
      Ou le lac Tahoe avec le lac d’Annecy ou du Bourget.


  • France Républicaine et Souverainiste France Républicaine et Souverainiste 17 décembre 2019 09:48

    L’Amérique c’est l’investissement, l’aventure et l’esprit d’entreprise d’une nation née d’une révolte fiscale contre la couronne britannique. La France, c’est deux mille ans de tradition chrétienne puis socialiste avec une hostilité pour le monde de l’argent. Toute la différence est là, et ce n’est pas une critique, juste un fait. Un conseil pour Spartakus : demandez la green card pour émigrer là-bas, ce que je ferai si j’avais moins de trente ans vu le bazar actuel dans l’hexagone...


  • Buzzcocks 17 décembre 2019 11:50

    Comment on peut écrire que Trudeau est socialiste ?

    De Trump ou Trudeau qui met des barrières douanières ?

    De Trump ou Trudeau qui achète des armes en creusant les déficits pour relancer l’industrie de son pays, faisant ainsi du .... mot qui fait mal, du Keynesianisme ?

    Le socialiste, c’est vous Spartagugusse, vous êtes un salop de partisan de Keynes.


  • Jean S 20 décembre 2019 04:45

    Spartacus bonjour,

    Si c’est si génial aux USA pourquoi n’avez vous pas encore émigré ?

    La France ce pays de gauchistes débiles en grève devrait vous inciter à fuir.

    Vous auriez la chance de côtoyer les milliers de victimes des armes à feu.

    Vous pourriez appartenir à la première puissance mondiale presqu’en faillite.

    Vous pourriez participer à la dette public la plus colossale du monde.

    Vous pourriez continuer à travailler jusque la mort.

    Vous pourriez côtoyer les milliers de suicidés.

    Vous pourriez dépenser votre fortune en monnaie de singe les dollars

    Vous seriez heureux.


Réagir