lundi 23 juillet 2012 - par geziret

Fin d’une ère ou fin des temps ?

« Il nous faut apprendre à vivre tous ensemble comme des frères, autrement nous allons périr tous ensemble comme des idiots », Martin Luther King, le 31 mars 1968, à la cathédrale nationale de Washington D.C.

Il m’arrive, au fond de moi, de souhaiter la troisième guerre mondiale, si épouvantable et horrible soit-elle, pour que (enfin ?) les peuples opprimés, pillés, massacrés, domestiqués puissent s'émanciper, se libérer de l'emprise et de la tutelle machiavélique, satanique, diabolique de la civilisation occidentale. Pour ceux qui ont eu la malchance d'être assis là où convoitises il y a, que ce soit une route stratégique, des énergies fossiles ou encore pierres et métaux précieux, pour ceux-là, une troisième guerre mondiale pourrait être salvatrice et libératrice, si survivant il y a.
 
Quel qu'en soit le prix, cette gouvernance mondiale doit prendre fin, cette gouvernance satanique basé sur la tromperie doit prendre fin, cette gouvernance qui impose sa pensée unique et son mode de vie unique doit prendre fin, cette gouvernance qui en apparence se montre tolérante et vertueuse mais qui en réalité est irrespectueuse et insolente, doit prendre fin, cette gouvernance qui a fait tant de dégâts, désastre écologique global, désastre humanitaire global, doit prendre fin.
 
Et pour ne pas me répéter, je dirais, quel qu'en soit le prix à payer.
 
La civilisation occidentale a eu sa chance, et l'a raté, donc qu'elle accepte son échec et accepte qu'une autre émerge et s'essaye à construire un monde meilleur, plus juste et équilibré. Mais son insolence, vous verrez, la poussera au suicide collectif plutôt que de perdre son emprise, son monopole. Car telle est la leçon à tirer de l'histoire, de notre histoire, de celle de nos ancêtres, et il parait peu probable que notre civilisation soit l'exception qui confirme la règle, puisque jamais corruption et tromperie ne s'étaient répandu dans de telle proportion, à si grande échelle, avec une telle complicité des oligarques de tous bords et avec une intelligence si machiavélique et organisé.
 
Aujourd'hui, cette civilisation a développé les moyens techniques et technologiques de sa propre destruction, et ceux-ci sont en état d'alerte permanente, prêt-à-l ‘emplois, pour que d'une seconde à l'autre, "on s'envoie tous en l'air" !! Pas de jaloux, pas de quartier !!
 
Que dire de ces quelques citations pour illustrer mon propos :
 
"Les grandes puissances n'ont pas de principes, seulement des intérêts", Kissinger, ancien ministre US.
 
"Je suis attristé qu'il soit politiquement incorrect de reconnaître ce que chacun sait : la guerre en Irak était essentiellement pour le pétrole", ajoutant, "les officiels de la Maison-Blanche m'ont répondu : 'Eh bien, malheureusement, nous ne pouvons parler du pétrole'", cf. mémoires de Alan Greenspan, ancien directeur de la réserve fédérale des USA
 
"Ce qui explique le mieux la guerre de l'Otan, c'est que la Yougoslavie résistait aux grandes tendances des réformes politiques et économiques", John Norris, directeur de la communication de Strobe Talbott qui était alors vice-ministre US des affaires étrangères, chargé des Balkans, à propos des bombardements sur la Yougoslavie.
 
"Il existe des tendances, soutenues par la Chine et le Japon, à créer une zone de libre échange en Asie. Un bloc asiatique hostile combinant les nations les plus peuplées du monde avec de grandes ressources et certains des pays industriels les plus importants serait incompatible avec l'intérêt national américain. Pour ces raisons, l'Amérique doit maintenir une présence en Asie..."Henry Kissinger, ancien ministre des affaires étrangères US, à propos des bombardements contre l'Afghanistan.
 
"L'Eurasie (Europe + Asie) demeure l'échiquier sur lequel se déroule le combat pour la primauté globale. (...) La façon dont les États-Unis ‘gèrent' l'Eurasie est d'une importance cruciale. Le plus grand continent à la surface du globe en est aussi l'axe géopolitique. Toute puissance que le contrôle, contrôle par la même occasion deux des trois régions les plus développées et les plus productrices. 75% de la population mondiale, la plus grande partie des richesses physiques, sous forme d'entreprises ou de gisements de matières premières, quelque 60% du total mondial", Zbigniew Brzezinski, qui fut responsable de la politique étrangère sous Carter et est l'inspirateur d'Obama.
 
Ou encore, mais dans un autre registre et d’une justesse difficilement contestable :
 
"Cette démocratie si parfaite fabrique elle-même son inconcevable ennemi, le terrorisme. Elle veut, en effet, être jugée sur ses ennemis plutôt que sur ses résultats. L'histoire du terrorisme est écrite par l'Etat ; elle est donc éducative. Les populations spectatrices ne peuvent certes pas tout savoir du terrorisme, mais elles peuvent toujours en savoir assez pour être persuadées que, par rapport à ce terrorisme, tout le reste devra leur sembler plutôt acceptable, en tout cas plus rationnel et plus démocratique", Guy Debord, Commentaires sur la société du spectacle.
 
Je vais m'arrêter là pour ce qui est des citations, je pourrais encore en rajouter tellement, depuis Christophe Colomb jusqu'à aujourd'hui. Je fais aussi l'impasse sur des citations des principaux fondateurs, défenseurs et relayeurs du sionisme.
 
Enfin, j’ai lu, j'ai lu, j'ai relu, et relu, et l'horizon ne s'est jamais éclairé, aucune lueur d'espoir, mais des ténèbres qui s'annoncent, désespérément et fatalement, parce qu'au fond de nous, nos faiblesses ont toujours pris le dessus. Nous avons échoué à dompter nos mauvaises aspirations. Nous avons échoué à créer les conditions d'un monde meilleur, et certainement le dénouement de cet échec est proche...
 
Donc fini le temps de l'innocence, de la naïveté, où il était impensable et inimaginable de penser que les journalistes et les politiques pouvaient être des menteurs, pouvaient nous manipuler, nous tromper pour défendre et protéger les intérêts des 1% contre ceux des 99%. Fini le temps de la cour de récréation, où après une banale journée au collège je rentrais chez moi en apprenant et en voyant, tout abasourdi, les images de l'effondrement des tours jumelles un 11 septembre 2001, et en ne pouvant pas imaginer la portée et les conséquences d'un tel événement.
 
Voici venu le temps de la prise de conscience, du choc qui me fit enfin comprendre l'épouvantable monde dans lequel j'ai grandi, mais du soi-disant "bon" coté, qui me permet aujourd'hui d'écrire ce texte dans la langue de Molière. Les enfants des cours de récréation d'aujourd'hui, peuvent-ils imaginer une seconde que l'intitulé, "Aube de l'odyssée", donné à l'opération menée par l'OTAN en Libye, nous indique que cette "petite gué guerre" n'est que les prémices (aube) d'un vaste plan de remodelage (odyssée) du Moyen-Orient, qui pourrait tourner à l'apocalypse...
 
Pour finir, un message tout à fait compatible au contexte géopolitique d’aujourd’hui, d’un ancien président US, assassiné, je nomme Kennedy (qui pour l’anecdote s’était opposé au programme nucléaire israélien), dans un discours aux Nations unies en 1961 :
 
« Chaque homme, femme ou enfant vis sous une épée nucléaire de Damoclès accrochée à de fragiles fils qui peuvent être coupés à tout moment par accident ou erreur, ou par folie. Ces armes de guerres doivent être abolies avant qu’elles ne nous abolissent. Des négociations de désarmement doivent reprendre rapidement et continuer sans interruption jusqu’à ce qu’un programme entier de désarmement général et complet ait été non seulement accepté mais aussi réalisé. Ce programme doit impliquer une réduction drastique des forces, nucléaires et conventionnelles, jusqu’à l’abolition de toutes les armées et de toutes les armes, sauf celles nécessaires pour assurer l’ordre intérieur et celles pour une nouvelle Force de paix de Nations unies. » 
 
En faisant pour la première fois la lecture du passage cité juste au-dessus, j’ai tout de suite compris la raison de son assassinat.
 
Plus que jamais, l'apparence et la réalité s'oppose.

Et finalement (encore), nous ne sommes qu’une civilisation parmi tant d’autres…
 
L’auteur.


23 réactions


  • Vaccin à la désinformation Vaccin à la désinformation 23 juillet 2012 12:18

    Très bon article !


    NB : À propos de Kennedy, je pense qu’il a été assassiné à cause de son changement de position vis à vis des « sociétés secrètes » et de la FED.
    NB2:Renseigne toi à propos de la philosophie straussienne, cela est assez édifiant !

  • Serviteur Serviteur 23 juillet 2012 13:52

    Roh c’est trop meugnon (ça fait bien longtemps mais je ne résiste pas et pour une fois je commente)

    Quelques perles :

    « La civilisation occidentale a eu sa chance, et l’a raté » => sa chance pour quoi faire ? Par ailleurs les occidentaux ne s’en sortent pas si mal, c’est plutôt le reste de la planète qui morfle.

    « Je fais aussi l’impasse sur des citations des principaux fondateurs, défenseurs et relayeurs du sionisme. » => quel lien avec le smilblick ? Pourquoi encore et toujours le sionisme ? Il y en à marre des palestiniens et des israéliens a toutes les sauces dans tous les articles.

    "Enfin, j’ai lu, j’ai lu, j’ai relu, et relu, et l’horizon ne s’est jamais éclairé, aucune lueur d’espoir, mais des ténèbres qui s’annoncent, désespérément et fatalement, parce qu’au fond de nous, nos faiblesses ont toujours pris le dessus. Nous avons échoué à dompter nos mauvaises aspirations« . => »Kierkegaard was right - there is an awful precipice before us. But he was wrong about the leap - there’s a difference between jumping and being pushed".

    Nous avons échoué à créer les conditions d’un monde meilleur, et certainement le dénouement de cet échec est proche...« => Gaffe avec l’expression un »monde meilleur« ça mange pas de pain mais en littérature comme dans la vraie vie ça conduit généralement à des »moments intéressants« .  

     »Les enfants des cours de récréation d’aujourd’hui, peuvent-ils imaginer une seconde que l’intitulé, « Aube de l’odyssée », « => laissez donc les enfants jouer, aux adultes de faire le nécessaire si possible sans trop pleurnicher ou s’indigner sur la dureté de la vie, le monde qui est pas sympa, et si seulement les hommes de bonne volonté voulaient bien se donner la main pour former une ronde etc....

     »nous tromper pour défendre et protéger les intérêts des 1% contre ceux des 99%« => petite précision : vous vous gourez de 1% et de 99%. En tant qu’occidental vous appartenez au 1% et les 99% sont ce qu’on a eu désigné sous le terme de Tiers monde. Vous êtes un super riche obscène et gaspilleur par rapport à la majorité de la population de la planète qui crève la faim, n’a pas accès a l’eau potable, hygiène,santé, espérance de vie, sécurité, etc...la rengaine est bien connue.

     »Voici venu le temps de la prise de conscience, du choc qui me fit enfin comprendre l’épouvantable monde dans lequel j’ai grandi« => Je suis triste pour vous, cette prise de conscience qui s’effectue plus ou moins rapidement avec le temps et marque le passage du jeune idéaliste vers le »vieux" cynique semble avoir déraillé chez vous par la case dépression et pensée suicidaire comme l’indique cet article. 

    Enfin et de manière plus générale portant sur le vocabulaire à connotation religieuse (satanique, diabolique, apocalypse..) qui affleure dans votre article => si vous êtes croyant et dégouté des biens de ce monde Il y a de gentils ordres contemplatifs qui vous accueilleront avec plaisir....

    Serviteur


    • geziret geziret 23 juillet 2012 14:32
      Et quels commentaires faites vous des citations, à part vociférer sur mes passages ? Et de celui ci-dessous, j’attends votre « mignonne » analyse...

      « Le 11-Septembre, nous n’avions pas de stratégie, pas d’accord inter-partis, ni une bonne compréhension de ce qui s’était passé, et nous avons eu à la place un coup d’État politique dans ce pays. Un coup d’État politique(*). Des types impitoyables ont pris la direction de notre politique étrangère, sans se donner la peine de nous en informer. Je suis allé au Pentagone 10 jours après le 11-Septembre. Je ne pouvais pas rester à l’écart de notre armée. J’y suis allé pour voir Donald Rumsfeld, avec qui j’avais travaillé dans les années 70, et je lui ai demandé : « Est-ce que j’ai été bon sur CNN ? » Il a répondu « Oui » et a ajouté : « J’ai lu votre livre ». Le livre parle de la guerre du Kosovo. Puis il me dit : « Personne ne va nous dire où et quand on peut bombarder un pays, personne ! » Il poursuit : « Je pense l’appeler ‘coalition flottante’. Votre avis ? » J’ai répondu, « Monsieur, merci d’avoir lu mon livre, et… » Il m’a alors coupé en disant : « Merci. Je n’ai plus de temps à vous consacrer. » Vraiment ! Et alors que je descendais pour quitter le Pentagone, un officier de l’État-major m’appelle dans son bureau et me dit : « Je veux que vous sachiez que nous allons attaquer l’Irak. » J’ai demandé « Pourquoi ? » Il a répondu « Nous ne savons pas. » J’ai dit : « Avons-nous établi un lien entre Saddam Hussein et le 11/9 ? » Et il m’a répondu que non.

      De retour au Pentagone, six semaines plus tard, j’ai revu le même officier et lui ai demandé « Est-il toujours prévu que nous attaquions l’Irak ? » Il a répondu « Monsieur, vous savez, c’est bien pire que ça. » Il a pris un document sur son bureau et me dit : « J’ai reçu ce mémo du Secrétaire à la Défense … qui dit que nous allons attaquer et détruire les gouvernements dans 7 pays en 5 ans. Nous allons commencer par l’Irak, et puis nous irons en Syrie, au Liban, en Libye, Somalie, au Soudan et en Iran. » J’ai dit « 7 pays en 5 ans ! » Je lui ai demandé « est-ce un mémo top secret ? » Il me répondit « Oui, Monsieur ! » Je lui ai dit : « Alors, ne me le montrez pas. » Il allait le faire. « Sinon je vais en parler. » J’ai gardé cette information pour moi pendant longtemps, 6 ou 8 mois, j’étais tellement abasourdi que je ne parvenais pas à en parler, et je ne pouvais pas croire que c’était vrai, mais c’est bien ce qui s’est passé.

      Ces gens ont pris le contrôle de la politique des États-Unis, et j’ai compris alors, je me suis souvenu d’une réunion que j’avais eue avec Paul Wolfowitz en 1991. En 2001, il était vice-Secrétaire à la Défense, mais en 1991, c’était le sous-secrétaire, soit le numéro 3 au Pentagone. Il m’avait dit alors : « nous avons 5 ou 10 ans pour nettoyer tous ces régimes favorables à l’ex-Union soviétique, la Syrie, l’Iran, l’Irak, avant que la prochaine superpuissance n’émerge pour nous défier. » C’était une déclaration stupéfiante : l’armée servirait à déclencher des guerres et à faire tomber des gouvernements et non pas à empêcher les conflits. Nous allons envahir des pays. Mes pensées se bousculaient. J’ai mis ça de côté, c’était comme une pépite que vous conservez. Un groupe de gens a pris le contrôle du pays avec un coup d’État politique, Wolfowitz, Cheney, Rumsfeld… je pourrais nommer une demi-douzaine d’autres collaborateurs du Projet pour un Nouveau Siècle Américain (PNAC). Ils voulaient que le Moyen-Orient soit déstabilisé, qu’il soit chamboulé et placé sous notre contrôle. Tout cela nous ramène aux commentaires de 1991. En aviez-vous été informés ? Le plan a-t-il été annoncé publiquement ? Les sénateurs ou les députés ont-ils dénoncé ce plan ? Y a-t-il eu un débat public ? Absolument pas ! Et il n’y en a toujours pas ! Ils ont hâte d’en finir avec l’Irak pour pouvoir aller en Syrie. « Oh, nos légions vont y aller. »

      Mais ce n’est pas pour ça que les Américains ont élu George W. Bush. En fait, ils ne l’ont pas vraiment élu. Ce n’est pas pour ça que beaucoup de gens… ce n’est pas pour ça qu’il avait fait campagne. Il avait fait campagne sur une politique étrangère humble. Nous avons eu la politique étrangère la plus arrogante de toute notre histoire. Il a fait campagne sur une absence d’intervention, et nous sommes en Afghanistan et en Irak. C’est stupéfiant !

      Que vous soyez démocrate ou républicain, en tant qu’Américains, vous devez vous sentir concernés par la stratégie des Usa dans cette région. Quel est notre but ? Quelles sont nos motivations ? Pourquoi sommes-nous là-bas ? Pourquoi des Américains meurent-ils dans cette région ? C’est ça la vraie question. », Le général 4 étoiles américain Wesley Clark

       
       







    • geziret geziret 23 juillet 2012 14:46

       « En tant qu’occidental vous appartenez au 1% », quelle ineptie vous faites là !!

      Que se soit les populations du « tiers-monde » ou celles mieux loties des pays développés, elles sont toutes misent en état d’esclavage (toutes formes possibles), vous mêmes n’êtes qu’un figurant, sauf si vous me dites que je m’adresse à kissinger, mais je ne pense pas que se soit le cas. Des économistes ont démontrés en recalculant certaines données (chômage, dette souveraine etc...) que les états-unis étaient en situation économique et social de « tiers-mondiste » . Mais pensez-vous que nos mass-médias vont nous faire des reportages live dans les ghettos de certains Etats des USA ? On peut rêver !!!

      Et j’attends aussi votre lumière sur ce passage :

      « Quand Rothschild déclare qu’il a accumulé suffisamment d’argent, et de pouvoir, pour ne plus attendre Israël de Dieu, mais se l’acheter lui même. Avec le ralliement progressif des juifs religieux au sionisme, on passe d’un peuple craignant Dieu et essayant de l’élever à l’exigence de sa promesse à un peuple se prenant pour Dieu, sombrant dans le narcissisme et le racialisme...Ainsi le juif pieux et traditionnel savait que sa souffrance était une punition divine, tandis que le juif moderne accuse partout le goy de sa souffrance et se croit le droit moral de déverser partout sa haine de l’autre pour son insoumission à sa volonté inextinguible de domination. »

      Et aussi j’attends que vous m’éclairiez sur l’objectif ultime des sionistes en bon état de marche, celle de la soumission de tous les GOY que nous sommes et de la création du grand Israël. 

      Une dernière question...pourquoi israel est le seul Etat au monde qui ne définit pas ses frontières dans sa constitution ? 

      j’attends votre lumière.

    • geziret geziret 23 juillet 2012 15:12

      « Vous êtes un super riche obscène et gaspilleur par rapport à la majorité de la population de la planète qui crève la faim, n’a pas accès a l’eau potable, hygiène,santé, espérance de vie, sécurité, etc...la rengaine est bien connue. »


      Calomnie quand tu nous tiens !! je ne vais pas étaler ma vie personnelle mais permettez moi juste de vous dire que je ne suis qu’un simple étudiant précaire en troisième année de License de physique.

      Vous ne savez rien de moi, et vous vous permettez de porter un jugement sur ma personne.

      A part calomnier vous savez faire quoi ?

      dans mon article je me base sur des citations incontestables, et contentez-vous de les analyser au lieu de calomnier. 

      l’histoire est là, on peut faire le bilan de l’ère sous domination occidentale, tous les ingrédients sont là, même si l’histoire n’est pas arrivée à son terme.

      Prétention et insolence vous caractérisent, comme si vous étiez le témoin d’une civilisation exceptionnelle, alors qu’il n’en est rien du tout !!

    • geziret geziret 23 juillet 2012 15:27

      « Je fais aussi l’impasse sur des citations des principaux fondateurs, défenseurs et relayeurs du sionisme. » => quel lien avec le smilblick ? Pourquoi encore et toujours le sionisme ? Il y en à marre des palestiniens et des israéliens a toutes les sauces dans tous les articles.


      Que vous le vouliez ou pas, le sort de l’humanité se joue dans cette partie du monde et non pas du coté de votre nombril. Si une guerre nucléaire éclate au moyen-orient, soyez sûr que l’Europe sera atteinte, même si le conflit reste régional. Et si en conséquence d’une attaque nucléaire sur l’Iran, une troisième guerre mondiale venait à éclater entre bloc occidental et bloc de Shanghai, soyez certain que le premier continent à disparaître de la surface du globe sera l’Europe. La Russie ne fera pas de détail, ni d’état d’âme à notre sort. L’Europe est le continent que a pris le plus « cher » lors des deux premières guerres mondiales, et si troisième il y a, se sera encore l’Europe que prendra « cher » !!

    • Marc Bruxman 23 juillet 2012 18:24

      Nawak. La Russie sait que France et Angleterre ont la bombe atomique. Elle ne voudra donc pas pousser ces pays au désepoir. Le conflit sera régional et sera mené par « proxy » comme à l’accoutumée.

      De plus, la Chine n’est pas en état de faire la guerre à qui que ce soit et ses dirigeants le savent. Vous croyez que la Chine est un état fort car pour vous c’est l’état qui a massacré les étudiants à Tian An Men. Mais la Chine a changée. Si elle a pris de la puissance économique et aussi de la puissance sur le terrain des relations internationales, elle est maintenant très affaiblie en interne. Le régime fera donc tout pour ne pas s’empétrer dans un conflit même régional qui lui serait fatal.

      Je connais moins le cas Russe personellement mais j’ai également eu écho qu’il n’étaient pas en état de mener une guerre d’importance régionale.

      Cela dit un « hic » sur la consommation en Chine (et cela va malheureusement arriver plus tot qu’on ne le penses) va effondrer les prix du pétrole ce qui sera très préjudiciable aux pays du moyen orient et à la russie. Le risque est alors que l’arabie saoudite et d’autres pays soient déstabilisés et en vienne à la seule solution à meme de calmer leurs opinions : faire la guerre à Israel.

      Si une éventuelle guerre se déclenche au moyen orient (probable), le seul grand perdant sera Israel car ils seront au millieu du théatre des opérations. Meme si la plupart des pays occidentaux sont officiellement les « amis » d’israel, leur opinion publique, de plus en plus muslmane (de même que leurs forces armées) ne leur permettront pas de participer au conflit. Même s’ils gagneront car ils sont très lourdement armés, le coût de la guerre sera très élevé pour eux.


    • tf1Goupie 23 juillet 2012 22:43

      @L’auteur ,

      arrêtez de lire de livres, des essais, des théories et des citations ampoulées : allez faire un tour dans le tiers-monde, allez voir la vraie misère.

      Après ça j’espère que vous arrêterez de nous jouer l’occidental « précaire » qu’a à peine à bouffer entre deux articles sur Internet.


    • geziret geziret 23 juillet 2012 22:53

      Ce que vous dites n’a aucun sens, l’objectif ultime du sionisme est de faire d’Israël l’unique superpuissance, ce qui implique de se débarrasser et des USA et de la RUSSIE en même temps (l’Europe j’en parle même pas, c’est une formalité pour Israël), de faire d’une pierre deux coup, et le seul moyen de le faire est de provoquer une troisième guerre mondiale. La diaspora sioniste travaille à la réalisation de cette objectif ultime, en se plaçant et contrôlant toutes les sphères d’influences, décisionnelles. Ce travail de très très longue haleine à plus que porté ses fruits, il est en phase de payer et les sionistes ne sont plus très loin d’avoir réussi. 


    • geziret geziret 23 juillet 2012 23:05
      « @L’auteur ,

      arrêtez de lire de livres, des essais, des théories et des citations ampoulées : allez faire un tour dans le tiers-monde, allez voir la vraie misère.

      Après ça j’espère que vous arrêterez de nous jouer l’occidental »précaire« qu’a à peine à bouffer entre deux articles sur Internet. »

      Encore une fois, calomnie, et sa me passe encore une fois par dessus !!! Vous ne savez rien de moi, de mon parcours, de mon existence et vous vous permettez de vociférer sur ma personne. Qui vous dit que je n’ai jamais côtoyé la misère des peuples du « tiers-monde », qui êtes vous pour le savoir.

      Les passages qui sont de moi dans le texte n’ont aucune importance, c’est de l’enrobage, j’attends que vous analysiez, m’expliquiez ou m’éclairiez sur les citations incontestables que j’étale à travers le texte, là est la substance du propos.

      Mais au lieu de cela, vous venez déverser votre venin pour me dénigrer !!! 

  • geziret geziret 23 juillet 2012 15:02

    « Voici venu le temps de la prise de conscience, du choc qui me fit enfin comprendre l’épouvantable monde dans lequel j’ai grandi » => Je suis triste pour vous, cette prise de conscience qui s’effectue plus ou moins rapidement avec le temps et marque le passage du jeune idéaliste vers le « vieux » cynique semble avoir déraillé chez vous par la case dépression et pensée suicidaire comme l’indique cet article. 


    Détrompez-vous, je me portes très bien, même si je suis pessimiste sur l’avenir, sa ne m’empêche pas de vivre, je ne suis pas sous cachet, je ne noie pas mes soucis dans l’alcool, je ne suis pas dépressif ni suicidaire, bien au contraire je suis animé d’une volonté inextinguible de vie, de vitalité, de continuer à me construire et à me réaliser par moi-même, contre vent et marée, même contre un nuage nucléaire qui nous menace, voyez-vous.

  • Marc Bruxman 23 juillet 2012 16:48

    Le monde occidental n’a pas si mal réussi. Au niveau matériel, il nourrit sa population et lui donne de quoi consommer. Au niveau culturel, les peuples du monde cherchent à nous ressembler sans même qu’on les y force. Allez donc voir en Chine, en Amérique du Sud (sauf a Cuba), partout vous y verrez Coca Cola, Mac Do, Pizza Hut, ... Partout la culture s’occidentalise et adoptes notre mode de vie en l’adaptant aux coutumes locales.

    Rien ne vous dit que cela va changer à l’avenir. Une bonne partie du monde réve juste de nous ressembler (en Chine je peux vous dire que c’est le cas), et même parmis ceux qui disent ne pas vouloir nous ressembler, c’est très ambigu. Par exemple je suis très curieux de savoir à quoi ca ressembler Cuba dès que les castros auront cassés leur pipe. Mais je prédis un grand succès au premier macdo qui ouvrira à la havane.

    Quand aux occidentaux, vous savez que si vous essayez le mode de vie du reste de la population du monde, vous ne tiendrez pas quinze jours. Parce qu’à coté d’un pécore malgache, même un RMIste français fait figure de nanti. Si vous gagnez correctement votre vie sans être riche en France, vous faites largement parti du top 1% à l’échelle planétaire. En clair, vous bénéficiez de ce sur quoi vous chiez.

    Maintenant oui sur le principe le monde occidental existe uniquement parce qu’on a bénéficié de l’esclavage puis de la colonisation. Mais d’autres en auraient fait autant. Si on avait été en situation d’être les loosers, c’est nous qu’on aurait fouétté dans les plantations. Tant que nos dirigeants n’oublient jamais qu’ils ne sont pas dans le monde des bisounours mais qu’ils sont la pour assurer notre niveau de vie tout cela fonctionnera. Si un jour on mets des bisounours au pouvoir, on perdra, ca sera nous les connards et d’autres qui prendront les commandes.


    • geziret geziret 23 juillet 2012 18:40

      Votre argumentation ne tient pas !! Et elle implique que tout empire, pour asseoir sa domination, doit, anéantir toute forme d’hostilité qui peut nuire à ses intérêts et à son confort, et par tous les moyens et procédés possible, même les plus abominables et inhumains qu’y soient. Une petite touche d’irrationnel pour les esprits rationnels : le dernier prophète à annoncé que Dieu à crée un peuple indestructible pour tous les autres, et que ce peuple instaurera une gouvernance mondiale satanique basé sur la tromperie, et que seul Dieu mettra fin à la domination outrancière et diabolique de ce peuple. Renseignez-vous sur l’empire khazar, le peuple de la stepe et leurs descendants, et ensuite renseignez-vous sur les origines et les ancêtres de tous ceux qui ont dirigé l’Etat d’Israël, vous risquerez d’être surpris. Dieu a fixé un terme au delà duquel ce peuple sera anéanti, et permettra enfin à une gouvernance juste d’emergé. Mais de votre point de vue, un monde de paix, multipolaire est inenvisageable. Encore une fois, votre prétention et votre insolence vous éclatera bientôt à la figure, surtout que de votre petite existence, en quoi avez-vous contribué à la grandeur d’une quelconque civilisation. Petit homme, grande gueule. De très grand homme de l’histoire se sont montré bien plus modeste que vous.


    • Marc Bruxman 23 juillet 2012 19:06

      Les ressources de ce monde étant limitées bien sur qu’il faut qu’il y ait des gagnants et des perdants. C’est aussi simple que cela. On est devenu puissant parce qu’on a su exploiter les ressources des indiens d’amérique et la force de travail des blacks. Lorsque l’on a plus eu besoin d’eux (merci la mécanisation que l’on a pu se payer que parce que l’on avait les matiéres premiéres à l’oeuil) on les a affranchi et on a sorti deux ou trois littéraire pour dire : « oh c’est mal ! » . Ca amuse la gallerie. Mais la vérité c’est que cela ne changera pas. Les ressources de ce monde sont limitées et il faut parfois faire des choses pas bien pour les avoir pour nous plutot que de ne pas les avoir. Bien sur, on fait tout ce qu’ilf aut pour le masquer, cela s’appelle la civilisation.

      Et laissez Dieu tranquille, il a autre chose à foutre que de regarder les humains à part quand il veut se marrer un bon coup.


    • geziret geziret 23 juillet 2012 22:42
      Si vous pensez que l’oligarchie mondiale accorde plus d’estime et de valeur à nous occidentaux qu’aux peuples du tiers-monde, vous êtes dans l’illusion totale. Dans les cercles des élites mondialistes, nous ne sommes que des figurants et à leurs yeux, nous ne valons pas plus qu’un irakien, qu’un palestinien ou qu’un afghan, nous ne sommes que des alibis, des pions qu’ils placent et façonnent à leurs guises. Sauf faire partie de élites mondialistes, je vois pas l’intérêt de les cautionner, le jour où ils doivent nous éliminer, nous massacrer parce qu’il n’y a plus d’intérêts pour eux à nous défendre, nous protéger, ils ne se generont pas. Le jour où nous devenons trop hostile, ils nous eliminerons. Un historien de renommé (Anthony c’sutton) à démontré que pendant la seconde guerre mondiale, les stratèges alliés ne bombardaient pas les sites stratégiques de la machine de guerre allemande, il fallait que cette dernière provoque le plus de dégâts possible en europe, au détriment des peuples des alliés. Cette machine de guerre allemande financés par les sionistes banksters de Wall Street. Les juifs orthodoxes qui refusaient l’émigration et l’instauration d’un foyer national juif en palestine ont été massacrés par les sionistes. NAZI soit NA pour national socialisme allemand et ZI pour zionist, hitler ou netanyahu, c’est la même chose, même combat, sauf que le dernier est en phase d’atteindre son objectif, soumettre tous les GOY que nous sommes. Netanyahu lui même à dit que la shoah devait arriver car faisant partie du scénario qui mènera les sionistes à soumettre tout les GOY, et à la création de grand Israël. L’échange du 1 contre 1000 (cf. Soldat Shalit) fait aussi partie intégrante du scénario. L’ancien grand rabbin de france à émigré en Israël car il considère que l’attaque sur l’Iran sonnera l’arrivée imminente de leur messie, de l’antechrist pour les chrétiens, et le messie imposteur ou le faux messie pour les musulmans, qui du coup pour ces derniers annoncera le retour imminent de Jésus. Vous pouvez penser ce que vous voulez, sa n’aura aucune importance, votre sort est conditionné par le scénario des religions monothéistes, que vous le vouliez ou pas, que vous le croyez ou pas.

  • tf1Goupie 23 juillet 2012 22:25

    Etes-vous sûr que la violence et les massacres soient le monopole des civilisations occidentales ?

    Think Again comme on dit et lisez un peu.


  • Serviteur Serviteur 24 juillet 2012 12:27

    Contrairement à mon habitude j’ai cédé, ô pauvre pêcheur, à commenter un article que je trouvais amusant du fait d’une certaine candeur.

    L’auteur s’avère être in fine un fanatique illuminé en croisade pour le bien ou je ne sais quoi, le fait qu’il puisse être publié sur ce site démontre bien la déliquescence de l’agora et me confirme dans ma résolution de m’abstenir d’y participer.

    Réducio ad fanaticum (en mauvais latin de cuisine), intolérance manifeste de ma part mais j’ai passé l’age de tolérer ces discussions où l’on croit échanger mais où vos propos ne sont que le prétexte d’une logorrhée stérile.

    On ne peut discuter avec un fanatique.


    • Constant danslayreur 24 juillet 2012 13:00

      Bonjour Serviteur

      1. pécheur pas pêcheur.
       Le sens est très différent oui, le péché mignon du pécheur, c’est de pêcher une pécheresse de préférence mignonne et vice vicieux versa, lorsqu’un pêcheur préférera un paradis de morues, de lottes et de pêchers bien juteux, à l’enfer torride des sirènes du même nom, des morues de Pigalle, de Sodome et Gomorrhe cauchemar de Lot et des péchés mortels du même tonneau. 

      2.âge pas age, en effet avec l’âge vient la ride et enfin.

      3. reductio pas réductio, vu que les français ont offert des accents à leurs amis latins qui radins n’ont rien donné en retour.
      Un fanatique dites-vous ? Je n’en vois nulle part moi (il faut dire aussi que je ne suis pas très miroir-mon-miroir smiley )

      PS : Je vous ai moinssé, alors je vous en prie n’hésitez pas à rendre la pareille smiley


    • geziret geziret 24 juillet 2012 20:59

      Pauvre Serviteur que vous-êtes, vous ne pouvez discuter avec moi sous le prétexte que je suis un fanatique...pourquoi pas ? navré de vous décevoir, mais vous faites erreur. 


      Je vais encore me répéter, mais à aucun moment vous avez analysé ce qui représente la substance de mon texte, soit les citations.

      L’enrobage, qui est mien, n’a aucune importance, il permet juste de mettre en relief les citations.
      Vous pouvez vomir sur l’enrobage, mais il n’y a pas grand intérêt, là n’est pas l’essentiel.

      Encore une fois, j’attends votre lumière, la vraie, pas celle où vous calomniez comme un hystérique déconcerté. 

  • Serviteur Serviteur 24 juillet 2012 16:36

    Je prends bonne note de ces corrections.

    1) La vrai question reste néanmoins de savoir si le pêcheur pèche car il est pécheur ou s’il est pécheur parce qu’il pèche.

    Anticipant de possibles débordements je précise que le fait qu’il pêche ne change rien à l’affaire, ni même le fait qu’il mange le susnommé fruit, qu’il en pose une au fond d’un bois, qu’il ait la pêche ou pas, la question du péché reste posée (et pas celle de l’arbre, arrêtons de jouer sur les sons car c’est tout un art que de décaler les sons).

    2)Quel sympathique moyen mnémotechnique.

    3)Réductio ad orthographicum (parce que mon latin de cuisine je lui mets des accents si je veux nah !)

    Fanatique, porteur d’œillères, formaté du bulbe bref si vous ne le voyez pas c’est que votre vue va mal. Je peux vous prêter mes lunettes à doubles foyers si vous le souhaitez.

    Ps : vous octroyer un - ? Il va falloir faire mieux que ça ! Je suis sûr que vous en avez les capacités mais en avez vous l’envie ?


    • Constant danslayreur 24 juillet 2012 18:45

       smiley Rien à jeter Serviteur ;

      Vous voyez bien que nous avons un tas de choses à nous dire les uns les autres.

      Restez s’il vous plait, tout n’est pas si mauvais sur AV loin s’en faut smiley


  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 29 juillet 2012 07:03

    @ l’auteur

    Bravo !

    Comme vous dites être étudiant en licence de physique, je vous suppose encore tout jeune et je m’émerveille que vous ayez si vite convergé sur le fin mot de l’histoire, cad, sur son attracteur,
    celui vers lequel nous nous dirigeons et qui était présent dès le début, celui qui fait partie de ces « choses cachées depuis la fondation du monde ».

    Nous vivons une histoire du mal annoncée dans les trois monothéismes et, pour sûr, ça va mal finir puisque nous sommes restés sourds à la révélation.

    Il n’est que de voir le monstrueux cynisme des arguments qui vous sont opposés. Sous ce rapport, il me semble que Bruxman tient le pompon ! (avec son argument du genre « c’était eux ou nous », on sent le gars qui n’a pas la moindre idée de ce que veut dire le mot « partage »).

    En bref, mis à part des points de détails qui pourraient être discutés, je trouve que vous avez une vision d’ensemble tout à fait pertinente nourrie de détails qui le sont tout autant.

    D’ailleurs, si vous vouliez bien, j’aimerais beaucoup disposer des références précises de vos citations (qu’elles soient en français ou en anglais peu importe) et aussi de ce qu’a dit Netanyahou sur la shoah.

    La référence à l’origine du mot nazi est troublante mais elle n’est pas encore très bien assurée je crois. Pour ma part, j’ai cru comprendre que ce mot était à l’origine peu ou pas utilisé par les adeptes du national-socialisme mais je ne sais ce qu’il faut en déduire.

    Pour le moment, le seul que j’ai entendu défendre l’association que vous présentez, c’est Eustace Mullins. Il me semble qu’il faudrait des recoupements avec des constats d’autres historiens pour pouvoir s’en servir comme argument de poids.

    Enfin, quoi qu’il en soit, encore bravo pour ce texte courageux et incroyablement lucide.


  • Soi même Soi même 29 juillet 2012 13:27

    Même si y a un 21 12 2012, cela n’empêchera pas le soleil de se lever sur terre, ce qui ont des oreilles pour entendre entend, ceux qui ont des yeux pour voir voie !


Réagir