mercredi 24 mars 2010 - par Yohan

Gadgetomanie, à quand la décroissance ?

- Dis ! Regarde ma nouvelle montre : étanche à 80 mètres, avec altimètre, baromètre, fuseaux horaires et tout le toutim !

- Super en effet ! Mais pour un mec qui nage comme un fer à repasser et qui ne sort jamais de sa banlieue, c’est pas un peu beaucoup, tous ces gadgets, non ? Elle donne la Mecque au moins, ta tocante ?

Cette conversation de comptoir illustre un mal pernicieux qui ronge notre vie quotidienne : la gadgetomanie.

Rien que sur l’écran de nos PC, combien de fonctions inutilisées, combien de petits logiciels à peine achetés et déjà obsolètes. Faire compliqué, quand on ne sait plus faire simple... voilà le problème !

Du pain béni pour les champollions modernes, ces petits génies qui vous décodent une notice d’appareil photo en moins de deux minutes, là où un quidam normal s’y arrache les cheveux par poignées, passant à quelques millimètres du divorce, après avoir mis la maisonnée en émoi.

Que celui qui n’appréhende jamais le moment de programmer le nouveau four, la télé à écran plat, ou de régler la mise à l’heure de la cafetière me jette la première puce électronique ?

Personnellement, après avoir été échaudé par l’achat d’une radio Sony à stations mémorisables avec RDS, PS/TA/CT/AF et molette de fréquences "Jog Dial", écran LCD, fonction sleep, horloge digitale... et j’en passe - laquelle, non content de se déprogrammer sitôt débranchée, ne captait même pas France Inter - je me suis mis en quête d’un transistor basique, léger, discret, façon années 70, vous savez : le genre qu’on emmène facilement aux WC pour ne pas voir à la télé le tournant du crunch : la pénalité de Wilkinson à la 79ème minute.

Échaudé et plumé comme de la volaille de foire, je le voulais à piles et cordon d’alimentation à l‘ancienne. Avec les adaptateurs secteur, j’ai déjà trop donné. Il est clair que ce matériel a un gros problème de fiabilité.

En clair, j’étais loin d’imaginer le parcours du combattant qui allait s‘en suivre... Après trois mois de recherche aussi intensive, qu’infructueuse, j’ai du me résoudre à taxer le vieux transistor de mon beau père, un homme âgé que l’ouïe aurait fini par lâcher de toute façon...

Parlons de Darty, cette vénérable maison vitrifiée par le Professeur Choron jadis. Les vendeurs y sont trop occupés à fourguer à tout prix le dernier lave linge de chez Miele, un concentré de technologie, cher comme une passe aux toilettes du Fouquet’s.

Un conseil bien dérisoire : Fiez vous au livreur plutôt qu’au vendeur.

Le premier vous félicitera de votre bon choix : vous avez opté pour le modèle de base de chez Bosch ? Parfait ! de toute façon, les produits blancs d’aujourd’hui ne sont pas faits pour durer.« A quoi bon acheter un concentré d’électronique ! » déclare l’honnête livreur, qui lui est au pourboire et non au pourcentage.

Parlons téléphonie, ou télép"honnie en ce qui me concerne. La mode est à iPhone qui fait un véritable tabac chez les quadras moins. C’est effarant le temps que l’homme moderne passe dorénavant sur cet engin. Malheureusement, l’iPhone a raté la seule application valable par les temps qui courent, celle qui leur permet d’éviter le 3949 de Pôle emploi.

Pour ma part, je réserve le téléphone portable aux urgences absolues. Aussi, hiberne-il la plupart du temps dans ma sacoche. Il est assez bien élevé pour ne pas sonner, ce qui me préserve des importuns et des amis que j’ai perdu au fil des ans. Vous savez ! ceux qui vous appellent une fois l’an pour vous dire combien leur vie est pasSSiônnante.. depuis qu‘ils ont cessé de vous fréquenter.

Pour autant, je ne jette pas le bébé avec l’eau de Botul.

Ainsi, lorsque j’enfourche ma bicyclette pour une virée sur les boucles de Marne, il peut utilement servir à signaler l’incroyable crevaison, celle qui permet de conjurer la première expérience de cuisine moléculaire chez ma belle mère.

En vacances, je le prends volontiers pour aller aux champignons. La forêt bourguignonne est vaste et piégeuse et lorsque la girolle est de la partie, mon GPS naturel tend à se brouiller. C’est plus pour rassurer ma femme qu’autre chose, car je sais depuis longtemps que SFR n’atteint pas ma champignonnière secrète. Mais il paraît qu’il y a sur mon mobile une fonction SOS "au cas où je nous considérerais comme définitivement perdu" comme dit l’autre...

Je pourrais comme cela vous en parler des heures, mais je sais combien votre temps est précieux. Aussi, et c’est constant chez moi, je veille à ne pas déroger à la règle des 624 signes, seuil au delà duquel votre attention descend le Mont Ventou en planche à roulettes...



56 réactions


  • Fergus Fergus 24 mars 2010 11:07

    Salut, Yohan.

    Nous sommes sur la même longeur d’ondes : montre à 50 euros qui donne l’heure, téléphone portable à 10 euros qui permet de téléphoner et poste à transistors à 60 euros qui permet sans problème, et avec des réglages mémorisés fiables, d’écouter toutes les stations en GO et FM. sans oublier une modeste Peugeot 206 sans équipements superflus...

    La course aux gadgets n’est rien d’autre qu’une conséquence de la consommation sans discernement de discours marketing visant à nous faire passer pour des demeurés si nous n’accédons pas à des nouveautés dont ne soupçonnions parfois même pas l’existence. Le pire est que ça marche dans la plupart des cas. Comme quoi l’homme est peut être un loup pour l’homme du côté des industriels, mais surtout un âne et un mouton du côté des consommateurs incapables d’évaluer leurs besoins et de s’y tenir. 

    Bonne journée.


    • Yohan Yohan 24 mars 2010 15:18

      Salut Fergus
      Pas mieux !


    • Fantômette Fantômette 24 mars 2010 23:47

      @l’auteur
      @Fergus

      Totalement d’accord avec vous... mais minoritaire je crois dans le monde d’aujourd’hui !

      De façon désuète je garde mes objets « tant qu’ils marchent », et parfois les vieux marchent plus longtemps que les neufs, ce qui doit désespérer mon opérateur de téléphonie mobile puisqu’il y a bien 6 ou 7 ans que je garde mon portable. J’ai gardé ma première télé 19 ans, et si j’ai changé d’imprimante (elle imprimait très bien !), c’est juste qu’en changeant d’ordinateur... je ne pouvais pas la brancher, et que nul câble « hybride » n’existait !

      De façon plus sérieuse, un monde où on vous vend une cafetière à 25 euros et la verseuse (ça tombe, une verseuse de cafetière) à 20 euros en vous expliquant que de toutes façon « y’aura pas labonne couleur » et « qu’y faudra la commander », est un monde qui marche un peu sur la tête.

      Et je ne parle pas des gens qui vous donnent leur adresse (dans un trou perdu) sans explications et qui s’étonnent que vous ne soyez pas reliés au monde par le GPS...


  • Vincent 24 mars 2010 12:10

    Ah l’éternel conflit entre les pros et les anti évolution.
    Les industriels assistés des marketeurs, avec les avancées technologique passent leur temps à imaginer de nouvelles solutions et applications nous rendant d’immenses services mais  toutes plus addictives l’une que l’autre.

    Il y a les geeks qui sautent sur les dernière nouveautés prêts à dépenser des fortunes pour être à la page, puis il y a les autres qui profitent de génération plus anciennes et plus à moindre coût, mais ils évoluent quand même et leurs besoins aussi.

    Ce n’est qu’une question de rythme, et le propre des industriels et autres vendeurs et d’accélérer ce rythme pour vous culpabiliser de ne pas avoir le dernier gadget technologique.

    Pour conclure je pense que même les plus réfractaires au progrès, se font absorber par le système malgré eux, l’effet de masse ne joue pas en leur faveur.


    • Fergus Fergus 25 mars 2010 09:48

      Bonjour, Vincent.

      Entre les pro et les anti évolution, il y a tout un éventail de comportements consommateurs. Et la question évoquée par Yohan ne se pose pas ainsi, mais en terme d’usage pour soi même. Personnellement, il y a des équipements (voir mon précédent commentaire) pour lesquels une version basique me suffit. En revanche, amateur de musique (j’en écoute au moins deux heures par jour, principalement du classique), je possède un matériel de bonne qualité. Mais sans forcément disposer de gadgets inutiles là également, comme par exemple ma platine vinyl NAD à entraînement direct.

      Autre exemple de dérive avec la photo : à quoi sert-il de disposer sur un appareil de gamme moyenne de 12 millions de pixels ? Inepte pour des développements en 9x13 ou en 13x18 (5 millions suffisent amplement). Or, la fuite en avant continue en la matière, et le moindre « bridge » à 300 euros fait désormais les pieds au mur en offrant des possibilités dont 98% des utilisateurs n’ont pas l’usage, sachant que ceux qui en ont l’usage font un autre choix de matériel !


  • morice morice 24 mars 2010 12:50

    Ça tourne au passéisme pur et simple là. Evidemment qu’il y a bien trop de gadgets : mais utiliser l’Internet et on suppose un ordinateur pour venir dénoncer le fait semble déjà bien dérisoire. En gros, si vous voulez être crédible, il aurait fallu nous faxer votre papier, ou pour vous suivre dans la remontée dans le temps nous faire parvenir par bœufs une tablette en argile sumérienne avec votre article, somme toute assez vain. 


    « En vacances, je le prends volontiers pour aller aux champignons »

    y’en a qui ne le prennent pas, ils n’en n’ont pas. Et ne vont pas aux champignons non plus. Disons que votre texte manque d’universalité alors...

    "Je pourrais comme cela vous en parler des heures, mais je sais combien votre temps est précieux.

    ben euh, à ce propos... la branche au dessus de votre tête indique quelle heure, selon le soleil ? C’est pas tout de parler gadget, mais au XVIIe ; la montre était encore un gadget... juste inventé...

    • Yohan Yohan 24 mars 2010 15:16

      Momo,

      Note que ne suis pas contre le progrès mais contre ses futilités qui ruinent la planète ; On ferait bien d’appliquer le concept du durable aux produits blancs et hi tech, car quand je vois tout ce qui va à la benne.... bientôt on changera de télé tous les quatre ans, les ordi c’était cinq ans et maintenant au bout de trois ans ils sont nazes et un four qui pouvait durer 20 ans est prévu pour cinq ans. Est-ce cela le progrès ?


    • Cogno2 24 mars 2010 15:50

      Morice, champion de la mauvaise foi et du ridicule, pour ne pas dire autre chose.

      Entre une montre mécanique et un cadran solaire, il y a un progrès.
      Puis la montre est dépassé maintenant, tout le monde à un potable.
      Tiens d’ailleurs, durée de vie moyenne d’un portable ?

      C’est bien de défendre son point de vue, mais il faut le faire avec intelligence, et surtout avec honnêteté.


    • Yohan Yohan 24 mars 2010 15:54

      et dieu sait s’il en manque le bourrin smiley


    • Cogno2 24 mars 2010 16:04

      Pour reprendre l’exemple des montres, les affichages digitaux n’ont jamais fait disparaitre les aiguilles, on à même vu (avant les portables) un retour en force de ce vieil affichage préhistorique face au progrès high tech des cristaux liquide, amusant non ?

      Pourquoi ?
      Simple, avec les aiguilles, on capte l’heure d’un seul coup d’oeil, le cadran forme une jauge ou on visualise le temps, c’est très intuitif.
      Ainsi en aéronautique, un altimètre à aiguille permet de visualiser le vario rien qu’a la vitesse de rotation des l’aiguilles.
      Rien de tout ça avec le digital, comme quoi, c’est limite une régression


    • morice morice 24 mars 2010 18:42

       bientôt on changera de télé tous les quatre ans, les ordi c’était cinq ans et maintenant au bout de trois ans ils sont nazes et un four qui pouvait durer 20 ans est prévu pour cinq ans.


      c’est déjà le cas et ça s’appelle l’obsolescence programmée des appareils, pour les renouveler : avant c’était 7 ans pour un téléviseur, aujourd’hui c’est ... 4 ans. 


      « L’expression « Obsolescence Programmée » (« planned obsolescence » en anglais) est apparue en 1932 aux États-Unis1 et prend son essor au milieu des années 1950. Elle est alors popularisée par le dessinateur industriel Brooks Stevens.

      Dans les années 1960, l’expression devient courante. Le constructeur automobile Volkswagen lance une campagne de publicité sur ce thème »

      meilleur exemple actuel :

       « De la même façon certaines imprimantes deviennent de facto obsolètes lorsque le fabricant cesse de produire les cartouches d’encre spécifiques à ces modèles ».

      c’est tout simplement lié à l a production : si on veut vendre, il ne faut pas faire de matériels solides !

      « Le phénomène d’obsolescence planifiée n’est pas une stratégie mais un corollaire de la production de masse. Elle fait partie intégrante du modèle économique de l’industrie actuelle. Ainsi il est certain que si les constructeurs informatiques proposaient des ordinateurs plus chers et plus résistants (disposant par exemple d’une espérance de vie de 10 ans) c’est l’ensemble de l’industrie qui serait profondément remis en cause. »


      pourquoi les PCs tombent ils aussi souvent en panne ? pour être remplacés !


    • gimo 24 mars 2010 21:45

      moriiiiiiiiiiice  !! avec l’accent  pied noir !!!!! dit mon frère  !!oh  !! oh

       oui M. Morice c’est un brave homme qui vous dira toujours 

      que l’eau c’est  humide et sa mouille

      et que les chaussures sa fait mal aux pieds
      sacré morice !!!!!! purée !!!! dit


  • Micromégas 24 mars 2010 13:08

    Un certain nombre de jeunes, une des cibles privilégiées des constructeurs avec les 30-40 ans aisés et citadins, en est revenu de ces nouveautés technologiques. J’en connais qui ont abandonné leur i.pod pour retourner au bon vieux MP3 en forme de clé USB tellement plus simple à utiliser et plus solide. D’autres qui ressortent leur vieux téléphone portable parce que le neuf, il bug tout le temps.
    Quant à la TNT, c’est une belle arnaque : non seulement, il faudra bientôt changer nos boîtiers déjà obsolètes mais elle est incompatible avec les ondes des téléphones portables : si on utilise son portable dans la même pièce ou la pièce à côté, la TNT ne marche plus ! Ca va améliorer les relations de voisinage cela !
    Les nouvelles technologies : création de besoins superflus, mauvaise qualité, voilà à quoi cela se résume pour moi.
    Et puis, Morice, je préfère mon vieil IBM pentium III avec écran sans reflets aux nouveaux ordinateurs avec « vista » et nouveaux « word » !


    • Vincent 25 mars 2010 09:16

      Je n’ai jamais contasté d’incompatibilité entre le TNT et les ondes de portables, pourtant il m’arrive souvent de regarder la télé et de répondre au téléphone.
      Il n’y a qu’une partie des décodeurs TNT qui ne seront pas compatibles et à priori ce seront les nonames, pour ce qui sont intégrés aux téléviseurs cela ne posera aucun problème ainsi que pour les décodeurs TNT de grande marque.


    • Micromégas 25 mars 2010 13:33

      Apparemment, chez moi, les ondes du téléphone portable font une interférence sur la TNT de la télé qui possède une antenne portative (pourtant compatible TNT) et non sur celle qui est reliée à une antenne sur le toit. Mais c’est quand même très gênant.


    • gimo 24 mars 2010 21:57



      et voila !!!!un autre !!  qui si  il sent un jupon  !!!!!! il en perd  la tête !!!!!!!! pas possible  !!

      un oiseur qui se prend pour un  oiseau eh sa sent le soussi M. ROSSI  LA GNOL


    • Yohan Yohan 24 mars 2010 23:28

      Normal, c’est le printemps qui bourgeonne


  • kiouty 24 mars 2010 15:17


    Moui, bon, le discours « cétait mieux avant » n’est pas forcément nécessaire pour dénoncer la course au gadget qui est futile, qui est un instrument de la consommation et qui pose des problèmes environnementaux.
    Surtout pour quelqu’un qui vient publier ses pamphlets sur internet, le meta-gadget par excellence.

    Et sinon qu’est-ce que c’est emmerdant cette habitude française de tout voir en bipolaire... Pas que vous, hein, Yohan... Mais là, c’est carrément caricaturel « rustique, utile, robuste et facile » VS « moderne, inutile, fragile et compliqué ».

    Alors qu’il y a certainement plein de choses à dire sur les dérives de l’hyper-consommation pour ceux qui veulent la dénoncer !


  • Yohan Yohan 24 mars 2010 15:28

    Kiouti

    Euh ! par définition le gadget est inutile, sauf qu’il est de moins en moins fourni séparément. Chacun fait ce qu’il veut et je n’ai pas de vélléité d’interdire à quiconque de se faire plaisir avec des futilités. Sauf que sI je n’ai pas un besoin impérieux d’électronique embarquée partout, est-ce que j’ai le droit de réclamer d’acheter sans ? 
    La réponse est non ou presque car avec les fabrications en série, vous n’avez quasiment plus le choix. Donc, il ne s’agit pas d’une querelle entre modernes et anciens, mais bien d’une liberté d’opter pour des produits simples d’utilisation et sans gadget superflu.

    Si j’étais un industriel, je me lancerai sur ce créneau.....


    • Cogno2 24 mars 2010 15:45

      Ca ne marcherai pas, la majorité des gens sont des gogos, que ça leur plaise ou non.


    • gimo 24 mars 2010 22:42

      YOHAN 

      PETIT ARTICLE !! mais BIEN sans (eronie)

      plus serieux oui  !! tout ceci est à l’image de cette société basée
      sur le mensonge
      petite anedocte perso
      «  »mon mobil ne marchait pas ( la charge) ) et en garantie neuf 3 mois 
       1 mois après refusé causse  oxydation non pris en garantie
       l’ oxydation belle arnaque !!!

      bref je le redemandes 5 fois de me le rendre svp 
      rendu après 6 mois et ce n’était pas le mien surprise !!
      après 2 mois de plus enfin on me rend le bon
       plus tard chez moi je le remets et là !! miracle il remarche tres bien ( la charge)
       c’était simplement un mauvais contacte !! et voila 
       conclusion
      le besion est le pretexte  !!! et le but c’est faire du fric coûte que coûte
       coûte du mot en lat. constare, c’est pour cela qu’on dit  il te taille un constar


  • Cogno2 24 mars 2010 15:44

    Ah l’éternel conflit entre les pros et les anti évolution.

    Encore un qui n’a rien compris.
    Donc je répète pour les gens de mauvaise foi, aucun rapport avec l’évolution ou non.

    Le problème est que vous confondez « évolution » et « nouvel habillage ».
    La plupart du temps, il n’y a aucun progrès entre la nouveauté, et l’ancien, voir dans certains cas une régression.
    L’exemple de l’article est typique. Le poste radio high tech n’apporte strictement rien par rapport à l’ancien modèle, sauf des pannes.
    On retrouve ce travers dans l’automobile, je ne vends pas ma bagnole parce que je sais qu’à la place, je vais avoir un machin bardé d’électrique et d’électronique, avec des emmerdes à la clefs.
    Idem dans les médicaments, on change le colorant, le nom et hop, nouveau produit.

    Le but de toutes ces manoeuvres est de faire tourner des usines, dans le seul but de faire tourner des usines.

    Ça tourne au passéisme pur et simple là.

    N’importe quoi, toujours la mauvaise foi.
    Si t’es pas capable de voir s’il y a réel progrès ou pas, alors tu es un bon pigeon.


  • Yohan Yohan 24 mars 2010 15:52

    « Le but de toutes ces manoeuvres est de faire tourner des usines » 
    Exact Cogno, et de créer le besoin, quitte à faire tourner surtout les usines chinoises pour permettre au portefeuille de suivre...


    • Cogno2 24 mars 2010 16:08

      Quand on vois que cramer du pétrole rapporte du pognon, on ne s’étonne plus de rien.
      (je pense aux véhicules porte-affiche qui sillonnaient les rues sans autre but que balader leur affiche, je pense au transport, ou on fait venir de loin des trucs qu’on peut faire ici, etc.)


  • chatzen chatzen 24 mars 2010 15:58

    Bonjour, hier à la radio, j’ai entendu une phrase intéressante, ce n’est pas de la consommation c’est de la consolation. Pour faire plus clair, les personnes qui achettent des choses futiles le font pour se faire plaisir, qu’ils disent, mais la psychologue dit qu’en fait ils se consolent. Ils pensent panser leurs bleus à l’âme de cette façon.
    J’avoue que rien que l’idée des allées du centre commercial remplies de consommateurs en mal de consolation m’a fait sourire. Allez, portez vous bien
    De mon côté je me soigne en évitant les centre commerciaux et la pub à la télé !


  • Tarouilan Tarouilan 24 mars 2010 16:30

    Article abscons, certes la plupart des montres, surtout celles collectionnées par un certain individu, qui s’intéresse plus à elles qu’à sa vocation politique en principe à gauche... c’est stupide.

    Mais une montre avec mise à l’heure radio-controlée, énergie solaire et à deux fuseaux horaires simultanés présents en permanence, ...... je cherche toujours... ou les modèles sont d’une complexité d’usage les rendant inutiles à cette fin, certes, ......nous pouvons toujours faire la conversion de tête pour l’heure d’un autre pays... mais il est ahurissant qu’un telle montre ne puisse encore exister, de même qu’un bon GPS pour vélo étanche, avec une fixation au guidon (cintre pour les cyclistes) robuste avec un verrouillage efficace, et autonomie sufisante..(ou recharge solaire intégrée..).
     
    La différence entre un gadget et un progrès est la, sa finalité à être réellement utile.... et d’un coût raisonnable...


    • Halman Halman 24 mars 2010 17:06

      Attend Tarouilan, j’en ai une de montre solaire radio controlée.

      Il n’y a strictement rien à faire !

      Juste la laisser se recharger au soleil quelques minutes par jour ou une journée par mois environ.

      Jamais besoin de la mettre à l’heure, jamais besoin de changer de pile.

      Que demander de plus simple ?


    • Halman Halman 24 mars 2010 17:07

      Cherche bien sur amazon.fr et la montre solaire radio controlée avec fuseaux horaires tu en as plusieurs modèles.


    • Yohan Yohan 24 mars 2010 17:16

      Achemement pratique de devoir penser à recharger sa montre tous les jours, tout à fait le genre de truc qui m’irrite.... En plus, dans mon boulot si je laisse ma montre sécher au soleil, il y a des chances pour qu’on me la tire.... et quand il pleut je fais quoi ?


    • Halman Halman 24 mars 2010 17:25

      M’enfin Yohan faut pas pousser.

      Tu gardes ta montre au poignet et le simple fait de sortir faire ta pause avec les collègues par exemple et elle est chargée pour la semaine.

      Le modèle que j’ai, 3 jours au soleil et elle est chargée pour 8 mois.

      La simple lumière habituelle même par jour de pluie la recharge pour la journée.

      Vous n’avez donc pas regardé les spécifications techniques avant de répondre ?

      Fini les antiquités des années 80 qui se déchargeaient au bout de 3 jours.


    • Halman Halman 24 mars 2010 17:29

      En réalité une fois que vous l’avez chargée à bloc un fois reçue, vous ne vous en préoccupez plus jamais.

      C’est un énomre soucis, c’est sur.


    • morice morice 24 mars 2010 18:43

      « Attend Tarouilan, j’en ai une de montre solaire radio controlée. »

      ouah, et en cas d’éclipse ?

    • Tarouilan Tarouilan 24 mars 2010 22:30

      Non aucun modèle de montre (solaire + réglage automatique de l’heure) n’existe avec deux fuseau horaires permanents... , il convient toujours de procéder au réglage du second fuseau horaire par un sous-programme, ce qui est vraiment trop fastidieux pour une utilisation usuelle. 


  • Halman Halman 24 mars 2010 17:03

    « Que celui qui n’appréhende jamais le moment de programmer le nouveau four, la télé à écran plat, ou de régler la mise à l’heure de la cafetière me jette la première puce électronique ? »

    Bin oui nous sommes plein à vous la lancer cette puce.

    Ce n’est pas parce que pour vous programmer un magnétoscope ou un micro onde est difficile que ça l’est pour tout le monde.


  • Yohan Yohan 24 mars 2010 17:08

    Ah Vous avez bien de la chance. Tant mieux pour vous 


  • Halman Halman 24 mars 2010 17:18

    Bin non, quand j’appuie sur la touche « menu », ce n’est pas pour commander une pizza. Je comprend bien que c’est pour afficher les possibilités de l’engin.

    Un minimum de bon sens et la logique du truc coule toute seule.


  • zelectron zelectron 24 mars 2010 17:42

    @ l’auteur,
    avec ces montres extras, les idiomètres, imbecilomètres et autres conomètres sont livrés en standard ou en option ?


  • morice morice 24 mars 2010 18:45

    Bin non, quand j’appuie sur la touche « menu », ce n’est pas pour commander une pizza. Je comprend bien que c’est pour afficher les possibilités de l’engin.`


    c’est con, ce serait pratique !

  • Le péripate Le péripate 24 mars 2010 18:58

    J’imagine que de nombreux inventeurs sont persuadés d’avoir crée l’objet ultime. D’ailleurs certains peuvent avoir des utilités réelles.
    Si on pouvait avoir d’avance ce qui se révèlera utile, parfois même une utilité que l’inventeur n’avait pas prévu, ce serait parfait, durable, et pour tout dire magique.
    La méthode des essais et des erreurs est encore ce qui se fait de mieux dans le monde réel.
    Et personne ne vous a mis un pistolet sur la tempe.

    PS
    Pour la radio, puisque vous avez un ordinateur et une liaison internet, il y a tout ce qu’il faut. Et en cas de panne un transistor à piles assure de très nombreuses heures d’écoute pour le prix de une LR6.
     smiley


    • Le péripate Le péripate 24 mars 2010 19:02

      Euh, une pile bâton toute bête....

       smiley


    • Le péripate Le péripate 24 mars 2010 19:14

      Tu t’es fait jeter et tu cherches un nouveau copain ?

      J’ai très mauvais caractère et je postillonne quand je m’emporte. J’oublie toujours de me refermer la braguette, j’ai les ongles noirs et un spaguetto accroché dans la barbe.

      Tu veux toujours ?


    • Le péripate Le péripate 24 mars 2010 21:05

      Créer de nouveaux besoins au lieu de les satisfaire. Joli définition de l’amour je trouve.

      Mais je comprends que certains préfèrent la branlette.

       smiley


  • Kristen Kristen 24 mars 2010 19:47

    votre article est un acte de terrorisme intellectuel contre cette saciété de consommation en pleine crise par manque de moyens et qui plongent des milliers de nos concitoyens dans une névrose ou une prise de conscience libératrice...
    chacun sa vie chacun son chemin passe le message à ton voisin...


  • furio furio 24 mars 2010 21:29

    Yoann,
    je suis comme vous, je fais des marches en Bourgogne !! depuis une vieille bicoque que je possède.
    Et chez moi je n’ai qu’un coucou que je dois remonter régulièrement.
    Dès fois il m’arrive d’oublier de le remonter.
    Et le probème c’est que je n’ai pas l’heure.
    Je vais donc au village voisin où il y a une église avec une magnifique horloge
    Je profite de cette visite pour faire la parlotte avec une amie sur la place de l’église.
    Après un certain temps je rentre chez moi. Et en arrivant chez moi, je remets mon coucou à l’heure juste !!!!
    Comment ai-je procédé en sachant que je mets autant de temps pour aller que pour revenir.



     


  • marignan155 24 mars 2010 23:04

    Bien vu, Yohan

    Mais il y a pire. Ma femme a un téléphone portable. Moi aussi. Pas la même marque. Donc deux conceptions différentes. Les deux téléphones sans fil à domicile : idem. Pas évident de régler une heure de réveil ou de rappeler quelqu’un qui vient de sonner.

    Sans compter le copain qui vient : tiens toi qui (compliment), il faut mettre mon réveil à l’heure d’hiver, j’ai perdu le mode d’emploi. OK, je viens de faire le tour de la maison, four, micro-onde, chauffage, etc., c’est fait. Je me souviens vaguement qu’il y a six mois, il fallait deux touches simultanées pour l’opération. J’avais noté lequelles mais le papier est égaré. Pour l’heure d’été je me note cela dans mon agenda. Agenda que je jette en fin d’année.

    Et le petit signal sonore destiné à vous avertir ? Qui qui appelle ? ça veut dire quoi ? Oui, une LED rouge marquée Alert (en anglais). 

    Pour une grande occasion, nous avons acheté une caméra Sony. Modes d’emploi : 4 volumes de 4 fois 60 pages. Premier volume : FR DE IT NL, 2e : SE DK FI RO, 3e CZ HU SK PL, 4e : ES PT TR GR. Pour une longue randonnée j’aurais préféré UNE brochure FR uniquement, c’est moins lourd après une longue journée. Lorsque la lumière verte est allumée, l’appareil charge la batterie. Pour la batterie de l’appareil photo, tant que la petite lumière clignote, elle est charge, en lumière fixe, la charge est terminée.

    Chaque appareil a son chargeur. Il faut dès l’achat coller une étiquette pour savoir à quoi il correspond. Dans 2 mois ce sera trop tard. Vous auriez aussi pu faire remarquer que nombre d’adaptateurs ont juste une taille suffisante pour ne pas pouvoir être placés côte à côte sur une rallonge multiprise.

    Pour les téléphones portables, on nous annonce un chargeur universel. Probablement que pour les nouveaux modèles.

    Acheter un gadget avec des fournitures à racheter. Surtout pas ! Si cela ne se vend pas, fini les fournitures et l’appareil file à la déchetterie.

    Le petit gadget : thermomètre auriculaire. Il faut des capsules de protection. Chaque marque les siens. Faut les trouver.

    Le gadget moyen. Une vieille imprimante à aiguilles avec un ruban ? Mais mon cher monsieur, ne seriez-vous pas M. Hibernatus ? Pourtant elle est encore parfaite pour mes besoins.

    Le gros gadget, exemple : il y a longtemps mon fils, passionné de cinéma, a acheté un lecteur de vidéo-disque et il y avait de gros disques ( http://fr.wikipedia.org/wiki/Laserdisc ). Quelques mois après sont apparus les DVD. Il a encore des laserdiscs mais aussi beaucoup plus de DVD. J’ai reconstitué une partie de ma VHSthèque en DVDthèque (les bons uniquement), une autre partie de ma discothèque en CDthèque (sur ce point, les CD des bibliothèques sont bien utiles et la taxe copie privée doit bien être là pour çà). Et voilà le BlueRay. 

    Pendant que j’y suis : le pire des calvaires : un PC pour un profane informatique. Une faille critique dans Windows, dans Opera, dans Firefox, dans Acrobat Reader et tant d’autres. Dépêchez vous de mettre le logiciel à jour. Oups ! l’anti-virus a viré par erreur un fichier du système, plus rien ne fonctionne. Pas grave : yaka ! Et XP devrait être remplacé par Windows 7. Pour ceux qui ne sont pas passés par Vista, ils réinstallent tout, mais vraiment tout. De préférence sur une nouvelle machine, plus costaude. Tout ça pour quelques courriels et un peu de surf. (ce qu’il y a bien avec internet, c’est que ça permet de résoudre les problèmes que l’on n’aurait pas sans internet).

    A quand un logiciel sans nouvelles fonctionnalités (- ; comme Solitaire smiley et pour lequel les failles, bugs et anomalies deviendraient de plus en plus rares ? 

    Pour l’instant, je ne connais que des messages du type : votre navigateur n’est pas bon pour ce site (tu parles, opera 10.10 ou quelque fois firefox 3.6), votre flash player n’est pas à niveau (je l’ai viré), votre pdf nécessite une nouvelle version d’acrobat reader (ras le bol, c’est PDF-Xchange viewer maintenant. bien mieux)

    PS Je n’ai pas de montre. Mon vieux sabot de téléphone portable l’affiche en mode veille, en NOIR ET BLANC, presque un dinosaure. Et si je le perds, il sera remplacé par un modèle pour vieux (grosses touches, fonctions minimales...) si la vente est autorisée aux moins vieux.


    PS2 : Deux fautes de frappe (lapsus clavis) qui me font penser à autre chose

    Cogno2 : tout le monde a un potable OUI et aussi l’eau POTABLE, chez nous mais ailleurs cela manque 

    Kristen : cette saciété de consommation, effectivement nous sommes arrivés à sAciété, nous sommes repUs alors que d’autres attendent un repAs sinon c’est le repOs éternel

    à Cogno2 et Kristen : je ne me moque pas de vous, cela m’arrive bien souvent


    • Kristen Kristen 25 mars 2010 08:23

       nan cher marignan ce n était pas un lapsus clavis mais il est amusant que vous ayez cru qu il en fut un..comme quoi...


  • Yohan Yohan 24 mars 2010 23:24

    Bien vu pareillement Margignan
    Otez moi d’un doute. Les antivirus c’est un attrape couillon ?. Une fois payé, j’ai l’impression qu’il entre en sieste prolongée. Les concepteurs de virus doivent être nuls juste ce qu’il faut, puisqu’avec toutes les attaques signalées par mon AV et non éradicables, il devrait à c’theure être totalement HS


    • marignan155 25 mars 2010 00:18

      à Yohan : NON, les anti-virus ne sont pas des attrape-couillons mais il y a des attrape-couillons parmi ceux qui se nomment anti-virus

      d’autre part un anti-virus ne protège pas de tout, parce que, pour un virus donné :

      - il faut le repérer (certains sont diffusés de manière très ciblée et pas grand-public)

      - il faut le récupérer (une fois installés ils peuvent ne laisser que certaines parties)

      - il faut l’analyser (il y a des techniques qui rendent cela difficile)

      - il faut construire un schéma de reconaissance de celui-ci (il faut ne recoonaître que celui-ci et éventuellement ceux de sa famille)

      - il faut tester ce schéma dans beaucoup de cas possibles (exemple Windows XP, Vista, 7)

      - il faut ajouter ce schéma au fichier des « signatures » (allez, on va comparer cela à des empreintes digitales, c’est pas tout à fait exact)

      - il faut que l’anti-virus récupère et installe la nouvelle version

      à partir de ce moment on est à peu près protégé contre ce virus

      (il y a aussi une autre méthode pour les repérer, sans signature : l’anti-virus signale des actions suspectes sur votre ordinateur ; google signale aussi quelquefois des pages dangeureuses en résultat de recherches)

      il y a trois types d’anti-virus

      1 les gratuits (dont certains bons)

      2 les vrais payants (dont certains bons)

      3 les faux payants (tous mauvais, on les appelle des scareware : ils s’annoncent depuis des pages internet, disent que vous êtes infectés et proposent un chargement gratuit puis emmerd... jusqu’à ce qu’on prenne une version payante qui n’est pas meilleure), quelques fois ils ont même des activités dangeureuses pour le portefeuille

      Pour avoir une idée de l’activité des virus, il a, entre autres, http://www.virustotal.com/fr/estadisticas.html qui permet de se rendre compte de ce qui se passe et http://www.virustotal.com/fr/sobre.html permet de voir quels anti-virus sont considérés comme utilisables (lire impérativement l’avertissement final) et là https://www.virustotal.com/fr/analisis/28af4a8fda63b8ffd6190107285d429c un exemple de ce que répondent les antivrus pour un cas bien spécifique, ne généralisez pas ce résultat

      à titre personnel j’utilise la version gratuite de AVG anti-virus et il est à jour, il m’a permis d’éviter d’attraper un virus depuis une clé USB (X branche la clé sur le PC de Mme, M. branche sa clé sur le PC de Mme (qui n’est jamais sur internet !) et M. branche la clé sur son PC : bingo ! AVG a protesté violemment)

      pour éradiquer c’est quelque fois une autre paire de manches

      j’ai essayé d’être court puisque c’est HS ici

      tiens Firefox vient juste de me signaler qu’il a téléchargé automatiquement une nouvelle version, je l’ai autorisé à l’installer, et au prochain démarrage de firefox ce sera bon, je suis à la version 3.6.2


  • marignan155 25 mars 2010 00:34

    Pour une montre qui indique la direction de La Mecque, il faudra trouver ailleurs qu’ici http://www.iqrashop.com/product_info.php?cPath=138&products_id=1873

    dommage : un modèle descend même à 100 m !


  • Yohan Yohan 25 mars 2010 02:16

    A - 100 m, c’est livré avec le batiscaphe de sécurité ?


  • djanel Le viking- djanel du viking-chaise 25 mars 2010 07:10

    A propos des élections régionales

    Il est plus que probable que tu n’aies pas lu ce commentaire hautement ravageur. Je le reposte donc sur ton file pour que tu puisses en prendre connaissance. Tu pourras toujours le signaler comme abus mais tu n’en retiras aucune gloire.

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

    Yohan a dit

    Le PS a gagné par jet de l’éponge des électeurs et non par KO

    >>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>>

    vote : -1

    Par djanel du viking-chaise (xxx.xxx.xxx.49) 23 mars 12:10

    Il y a encore un couillon qui m’a moinsé. Pas très intelligent. Aujourd’hui puisqu’on me censure à tout va, je veux me venger sur un bouc émissaire. Yohan fera très bien l’affaire parce qu’il n’est pas aussi innocent qu’il en a l’air. Ne se permet-il pas de donner des leçons de rédaction aux auteurs comme s’il était lui-même une lumière ??????

    Nous pouvons comprendre que le coup du jet d’éponge n’est qu’une métaphore pour nous signifier que l’UMP a renoncé à la victoire et qu’ils ne se sont pas battus jusqu’au bout et ainsi la victoire du PS s’en trouverait amoindrie. Mais cette analyse est fausse et intentionnellement trompeuse.

    D’abord, à l’UMP ils se sont battu jusqu’au bout et ont cru à la victoire ou du moins ils ont voulu se montrer optimistes pour ne pas désespérer leur électorat. Ensuite Sarkozy est descendu dans l’arène bien qu’il ait dit dans le passé qu’il resterait en dehors de cette élection. Il a commis une erreur de stratégie car de par sa présence dans la campagne électorale il a politisé cette élection sur sa personne. L’opposition a donc pu avancer l’argument qu’il fallait sanctionner la politique de Sarkozy en votant à gauche. S’il était resté bien sagement assis dans son fauteuil présidentiel en disant à ses troupes que c’était votre élection et que cette élection doit rester au niveau régional et qu’il faudrait veiller à n’aborder que des thèmes régionaux dans vos campagnes électorales. Évitez les dérapages sur un débat de politique générale. Donnez des leçons de civisme en expliquant au PS que dés qu’ils aborderaient un thème de politique générale, ils se tromperaient de sujet puisque nous n’élisons que des conseillés régionaux qui n’ont pas de responsabilités nationales. En agissant ainsi, il aurait amoindri sa défaite. Mais à l’UMP il n’y a que des imbéciles qui ne savent pas ce que le mot stratégie veut dire.

    Yohan pourrait postuler pour le remplacement de Frédéric Lefebvre. Il a atteint sa carrure dans l’incompétence. Il dit que le PS n’a pas gagné par KO et que par conséquent ce n’est qu’une petite victoire. Faux, le jet d’éponge vaut un KO puisqu’elle donne la victoire tout pareillement mais avec le jet d’éponge, l’entraineur anticipe l’issue du combat et reconnaît la victoire à l’adversaire pour éviter à son poulain une blessure qui pourrait être dangereuse si le combat allait jusqu’à son terme. Le jet d’éponge est une défaite dans l’humiliation. Les boxeur la craignent car ils risqueraient d’être accusé de lâcheté. Tu vois Yohan, combien il est difficile de bien écrire avec précision. Sont ils lâches à l’UMP ?


    • djanel Le viking- djanel du viking-chaise 25 mars 2010 07:19

      Post scriptum. Pour la chute, j’aurais pu écrire « vois-tu mon petit Yohan combien il est difficile d’écrire sans commettre de gaffe car ta métaphore du jet d’éponge s’est retourné contre ceux que tu voulais défendre. »


  • Yohan Yohan 25 mars 2010 08:52

    Mon cher Djanel
    De quoi tu causes ? Bon enfin si tu tiens à revenir sur les élections, je crois que tu n’as pas percuté. D’abord, il n’y a pas de véritable gagnant vu le score de l’abstention. Ensuite si tu veux me faire dire que je suis triste devant le score de l’UMP, tu te gourres, car je déteste autant l’UMP que le PS. La différence entre les deux tient plus aux déclarations qu’à la gouvernance. D’ailleurs, cela n’a nullement échappé aux observateurs étrangers. Il n’y a que des gens comme toi pour y voir une diifférence


  • djanel Le viking- djanel du viking-chaise 25 mars 2010 09:22

    Mon cher Yohan. J’aurais parié que ce commentaire aurait été supprimé. Surprise, il est encore là. Je n’ai pas voulu défendre le PS. D’ailleurs je me suis abstenu d’aller voter, Villach ne serait pas content s’il l’apprenait.

    Surement il y a des gagnants puisqu’ils ont été élus. Le taux abstention n’y change rien car l’essentiel pour un professionnel de la politique c’est d’être élu et que les autres perdent. Transformer cette victoire de l’opposition en défaite parce qu’il y aurait eu beaucoup d’abstention ne sert donc à rien.

    Le PS a perdu ma confiance depuis belle lurette et je ne milite pas pour eux. Dans ce commentaire, j’ai voulu te montrer comment, il a été facile de le transformer en grosse maladresse mais comme tu n’es pas militant UMP, tu t’en fous. Moi aussi.


Réagir