lundi 2 novembre 2020 - par gruni

Justin Trudeau pour une liberté d’expression qui ne fait pas de vague

Lors d'un sommet virtuel avec l’Union européenne, le premier ministre du Canada était interrogé sur les attentats en France. Rien de surprenant dans la déclaration de Justin Trudeau : « Nous condamnons absolument ces attentats terroristes haineux, inacceptables. Il n’y a absolument rien qui justifie cette violence, c’est injustifiable. Nous nous tenons de tout cœur avec tous les Français ». Par contre, sur la liberté d'expression et les caricatures de Mahomet, le premier ministre s'était montré plus "prudent" que son ami Emmanuel Macron. Pour rependre les propos d'un homme politique Français sur un autre sujet, Trudeau aurait souvent des « pudeurs de gazelle ».

Rien d'étonnant, si vous lisez le Journal de Montréal qui le connaît bien, car "Justin Trudeau cherche généralement l’harmonie. Il n’est pas le genre à faire des vagues en prenant des positions tranchées ou controversées". Toujours selon le journal du Québec, Trudeau "est aussi sans doute soucieux de ne pas froisser son électorat musulman." Pour info, la population du Canada compte près de 38 millions d'habitants. 3,2 %, soit plus d’un million de Canadiens sont musulmans, mais le recensement date de 2011. Le pays a reçu un million de nouveaux arrivants de 2018 à 2020. Et l'électoralisme n'est pas seulement une spécialité politique française.

Le Canada n'est pas épargné par les attentats islamistes, mais nettement moins touché que la France depuis des années. Alors Pourquoi ? Contrairement à Justin Trudeau, le coq français n'est pas seulement râleur, son armée est certainement jugée trop belliqueuse par nos ennemis de l'extérieur ? Sans oublier ceux de l'intérieur que le maire de Nice avait qualifié de cinquième colonne islamiste. Des terroristes cachés dans les "caves" disait Christian Estrosi... Et certaines mosquées. Des fous de Dieu sans pitié qui gangrènent nos valeurs et égorgent un prof, un prêtre, et combien d'innocentes victimes qui passaient par là.

Pour Justin Trudeau que la presse canadienne semble trouver un peu trop mou du genou, voire clientéliste... 

Publicité

"La liberté d'expression n'est pas sans limite. Nous nous devons d'agir avec respect pour les autres et de chercher à ne pas blesser de façon arbitraire ou inutile ceux avec qui nous sommes en train de partager une société et une planète. Dans une société pluraliste, diverse et respectueuse comme la nôtre, nous nous devons d'être conscients de l'impact de nos mots, de nos gestes sur d'autres, particulièrement ces communautés et ces populations qui vivent encore énormément de discriminations".

En réalité, le premier ministre canadien cherche probablement à protéger sa population des attentats, c'est son devoir, mais son attitude peut aussi être prise pour de la lâcheté, un laisser-faire qui pourrait s'apparenter à de la soumission face à l'obscurantisme.

Autre chose, personne n'est obligé d'apprécier les caricatures de Charlie ni d'acheter l'hebdo. Ensuite, on peut avoir la réflexion suivante : Charlie hebdo n'est-il pas devenu l'idiot utile des islamistes, c'est-à-dire un prétexte pour pousser au crime des kamikazes manipulés ? Les dessinateurs sont une cible bien commode pour désigner le manque de respect de tous les Français pour les musulmans. 

Pour autant, Emmanuel Macron, dans une interview à la chaîne du Qatar Al Jazeera, donne l'impression de rétropédaler dans un souci d'apaisement avec le monde arabe qui brûle son portrait et le drapeau français...

« Je comprends qu'on puisse être choqué par des caricatures, mais je n'accepterai jamais qu'on puisse justifier la violence. Nos libertés, nos droits, je considère que c'est notre vocation de les protéger »

« Les réactions du monde musulman ont été dues à beaucoup de mensonges, et au fait que les gens ont cru comprendre que moi, j'étais favorable à ces caricatures »

« Je suis favorable à ce qu'on puisse écrire, penser, dessiner librement dans mon pays parce que je pense que c'est important, que c'est un droit, ce sont nos libertés »

Publicité

Certes, la fermeture de certaines mosquées et l'expulsion de radicalisés ne va certainement pas calmer les énervés du prophète. La cascade d'attentats va sans doute continuer dans le pays des droits de l'homme où un chef d'Etat donne le sentiment d'avoir besoin de se justifier devant d'autres pays, pour qui la charia est la seule liberté d'expression autorisée. C'est aussi malheureusement ce qu'on appelle de la diplomatie.

Pour conclure : La Déclaration universelle des droits de l'homme

« Article 18 - Toute personne a droit à la liberté de pensée, de conscience et de religion ; ce droit implique la liberté de changer de religion ou de conviction ainsi que la liberté de manifester sa religion ou sa conviction seule ou en commun, tant en public qu'en privé, par l'enseignement, les pratiques, le culte et l'accomplissement des rites. »

« Article 19 - Tout individu a droit à la liberté d'opinion et d'expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d'expression que ce soit. »



137 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 novembre 2020 08:36

    « Alors Pourquoi ?

    le coq français n’est pas seulement râleur, son armée est certainement jugée trop belliqueuse...

    Sans oublier ceux de l’intérieur... »

    Et sans oublier les faux drapeaux.

    La liberté d’expression ne doit pas se limiter à caricaturer machinchouette ou trucmuch, elle doit aussi consister à laisser le droit de critiquer la politique d’un pays sans être accusé d’antichosisme.


  • zygzornifle zygzornifle 2 novembre 2020 09:08

    Le Canada n’est pas épargné par les attentats islamistes, mais nettement moins touché que la France depuis des années. Alors Pourquoi ?

    Pace qu’il est a l’autre bout de la planète pardi, nous il n’y a que la méditerranée a traverser et en plus on entre en Europe ou en France comme dans un moulin avec la bénédiction de l’islamogauche, des assoces qui gravitent autour et du gouvernement mou du genou....


    • gruni gruni 2 novembre 2020 09:40

      @zygzornifle

      « Pace qu’il est a l’autre bout de la planète pardi »

      Et un pouvoir canadien laxiste comme nos gouvernements successifs qui ont laissé s’installer le communautarisme salafiste ?


    • tonimarus45 2 novembre 2020 10:50

      @gruni—« Article 19 - Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit. » rappelez vous !!! croyez vous que cela soit l cas « quand on dit »liberte d’expression dans le cadre de loi«  »outrager une religion meme des religieux le pape mahomet par exemple est autorise( un blaspheme est en fait un outrage ) mais par contre « outrager » un elu a fortiori le president de la republique vous envoie devant un tribunal ou vous avez de grande d’etre condamne ???? la liberte d’expression oui mais ou un dieudonne ou un zemour peuvent d’exprimer et ce n’est pas le cas« (ormis l’appel au meutre naturellement) quand a la haine raciale on voit comment nos magistrats »tortillent du derriere pour faire droit" afin de condamner pour haine raciale


    • gruni gruni 2 novembre 2020 11:28

      @tonimarus45

      Le blasphème n’existe plus en France, ne pas confondre avec l’insulte

      « En France, les lois sanctionnent l’injure et la diffamation des personnes et des groupes, et précisément les attaques contre des groupes religieux lorsqu’ils sont dénigrés en tant que tels. Ce qui est interdit, c’est « l’injure, l’attaque personnelle et directe dirigée contre un groupe de personnes en raison de leur appartenance religieuse » ou l’incitation à la haine raciale ou religieuse. Les tribunaux ont à juger souvent des affaires de diffamation des individus. Mais la justice civile, qui n’a pas pour fonction de faire respecter les dogmes religieux, déboute quasi systématiquement les groupes religieux qui voudraient limiter la liberté d’expression pour protéger leurs croyances et leurs opinions religieuses. La loi du 29 juillet 1881 modifiée concerne l’injure et la diffamation et limite la liberté d’expression à ce qui pourrait créer des troubles à l’ordre public. Comme depuis 1791 il n’existe plus de délit spécifique de blasphème, c’est bien l’ordre social et la tranquillité publique qui sont protégés.  » (Wikipédia)

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Blasph%C3%A8me# : :text=La%20loi%20du%2029%20juillet,tranquillit%C3%A9%20publique%20qui%20sont%20prot%C3%A9g%C3%A9s.


    • tonimarus45 2 novembre 2020 11:47

      @gruni je ne parle d’insulte mais d’outrages.Or le blaspheme est un outrage a une religion a travers des personnes mortes depuis longtemps « mahomet » ou le pape encore bien vivant.Sauf que le loi concernant l’outrage ne concerne en general que des elus ; ben voyons


    • foufouille foufouille 2 novembre 2020 11:52

      @tonimarus45

      il existe aucune preuve que ton pédo ait existé.


    • Fifi35 Fifi35 2 novembre 2020 12:08

      @foufouille

      Malheureusement vous vous trompez.
      Le prophète de l’Islam a bien existé. Il existe de nombreux éléments historiques probants. Cela ne prouve en rien l’existence du dieu des musulmans !

      Par contre, nous n’avons aucune preuve de l’existence de Jésus, car tous les écrits le concernant on été produits bien après sa mort.


    • gruni gruni 2 novembre 2020 12:43

      @Fifi35

      Jésus est dans le Coran où il est considéré comme un prophète. Le coran serait-il un fake, comme la bible ?


    • foufouille foufouille 2 novembre 2020 12:44

      @Fifi35

      voui voui ton pédo a existé.


    • baleti baleti 2 novembre 2020 14:28

      @gruni

      Le communautarisme a été installé par tout les gouvernements successifs de la 5em république.

      Tu fais parti d’une communauté Celle qui engendre le communautarisme


    • tonimarus45 2 novembre 2020 14:33

      @foufouille pour VOTRE gouverne je suis athee


    • gruni gruni 2 novembre 2020 14:50

      @baleti

      Je suis français, comme beaucoup de musulmans


    • tonimarus45 2 novembre 2020 15:31

      @gruni— «  »« Le coran serait-il un fake, comme la bible ? »«  » peut etre bien  ceci dit etant athee je m’en fou 


  • zak5 zak5 2 novembre 2020 09:14

    Bon, il faudrait attendre un peu, le canada n’a pas encore le % de musulmans qu’a la France


  • Bendidon Bendidon 2 novembre 2020 09:23

    Trudeau est avec notre paumadin national ce qui se fait de pire en politique

    En plus ce sont des GLDM : Grounichou Live Doesn’t Matter


  • Fergus Fergus 2 novembre 2020 09:31

    Bonjour, gruni

    Excellent article.

    Trudeau a perdu une bonne occasion de se taire. Son propos clairement clientéliste ne sert en effet que les plus remontés des islamistes politiques, ceux-là même qui, en faisant mine de croire que tous les musulmans sont attaqués et en professant leur idéologie intolérante et conquérante  la charia doit remplacer l’état de droit laïc — arment les bras des terroristes !


    • Aristide Aristide 2 novembre 2020 09:41

      @Fergus

      Son propos clairement clientéliste ne sert en effet que les plus remontés des islamistes politiques, 

      Toute ressemblance avec VOTRE mouvement politique préféré est purement fortuite ...


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 2 novembre 2020 09:44

      @Fergus

      Malheureusement, il n’y a pas que les islamistes politiques qui font mine de croire que tous leur « peuple » est attaqué et en professant leur idéologie intolérante et conquérante (la terre promise au peuple élu) arment les bras des services spéciaux un peu partout sur la planète.


    • zak5 zak5 2 novembre 2020 09:48

      @Fergus

      Bien le bonjour, quand même, Fergus

      Et si l’on demande a Trudeau d’accueillir les fichés S dont on sait que faire ?


    • Fergus Fergus 2 novembre 2020 09:51

      Bonjour, Séraphin Lampion & Aristide

      Vous avez raison, Trudeau n’est pas le seul. Mélenchon lui-même a largement donné dans cette veine « clientéliste », hélas !


    • gruni gruni 2 novembre 2020 09:52

      @Fergus

      Bonjour Fergus

      « leur idéologie intolérante et conquérante ». Tout  à fait, et maintenant que l’hydre est rentré, il sera très compliqué de s’en débarrasser.

      Merci pour ton commentaire


    • tonimarus45 2 novembre 2020 11:10

      i@Fergus et allez un autre coup de griffe « a melenchon ». ;vous etes conscient que vous donnez « du grain a moudre » a ceux qui veulent deglinguer a travers melenchon la « fi », c’est a dire la macronie, la droite traditionnelle, et le « rn » ex « fn » ;Un exemple concret de veine clientelisme de melenchon ????????Sa presence a une manif denonçant une attaque de mosquee ou il y avait des gens peu recommandables ????mais dans toutes les manifs il y a des gens peu recommandables l’essentiel c’est pourquoi l’on manifeste, Et meme aux manifs contre des faits d’antisemitisme ou melenchon a participe il y avait des gens peu recommandables.Il denonce le racisme anti arabe qui existe bel et bien , ’avait vous jamais entendu les mots de « boukakes, bougnouls, sale arabe, tu travailles comme un arabe et dernierement plus grave que j’ai entendu par deux fois »un bon arabe est un arabe mort".Seul le racisme anti juif (antisemitisme) bien present aussi aurait donc droit seul de cite ???? quand a la victimisation des musulmans quand j’entends certains du peuple elu s’en insurger cela me laisse pantois


    • Fergus Fergus 2 novembre 2020 12:54

      Bonjour, tonimarus45

      Ce n’est pas moi qui ai abordé le sujet Mélechon, mais Aristide et, de manière moins directe, Séraphin Lampion, qui m’ont tous les deux interpellé.

      Je me suis contenté de leur répondre ce qui relève de l’évidence : Mélenchon et 2 ou 3 autres caciques de LFI ont bel et bien, contre l’avis des autres cadres du mouvement, choisi de se positionner sur un créneau anti-islamophobie qui, de facto, a contribué dans la manifestation du 10 novembre, à amalgamer les personnes en rejet des intégristes musulmans avec le rejet de tous les musulmans !!!


    • tonimarus45 2 novembre 2020 14:55

      @Fergus—«  »«  »«  »« ce qui releve de l’evidence ???,de qu’elle evidence ???? que melenchon combat un certain racisme musulman comme il combat un certain racisme  juif ????vous concernant j’oscille entre »qui aime bien chatie bien« ou »les c osent tout c’est a cela qu’on les reconnait« (ie c est dans la citation mais pourrait etre remplace par autre chose) .Alors oui vous avez le droit d’exprimer vos idees mais il est malhonnete de pretendre ce que l’on est en fait pas du tout.Et je ne suis pas le seul a le dire ;A toute occasion a travers melenchon, (qui ne sera pas eternel ??) qui vous le savez bien sera le candidat a la presidentielle vous deglinguez la france insoumise ;En effet qui, indecis, apres avoir lu de la part d’un soit disant electeur »fi" cette propagande anti melenchon(et maintenat vous en prenez a d’autres dirigeants fi)votera pour ce parti ???????


    • Fergus Fergus 2 novembre 2020 15:37

      @ tonimarus45

      Vous me faites carrément marrer ! J’ai voté Mélenchon en 2012 et 2017 ! Et LFI lors de tous les autres scrutins ! smiley

      Mais, contrairement à vous, j’ai gardé du recul et mon droit à la critique lorsqu’il y a des débordements du personnage.

      « vous deglinguez la france insoumise »
      Non, je m’exprime sur un forum de débat !
      Et vous devriez savoir, comme moi, que nos échanges sur ce site ne représentent rien relativement à la masse de l’électorat. Peanuts  ! 
      Nous ne sommes en effet, vous comme moi, que d’insignifiants moucherons dont les avis ne font pas bouger les lignes politiques d’un iota
      La différence entre nous deux est que j’en ai conscience. Pas vous ! 


    • tonimarus45 2 novembre 2020 20:19

      @Fergus dois je vous repeter avec d’autres dont j’ai lu les posts en remontant vos articles que je ne vous crois pas un seul instant ? dans l’exemple que vous donnez « melenchon » vous aviez la possibilite de designer une multitude elus d’autres partis qui par clientelisme ont ferme les yeux ,mais non un hasard sans doute vous avez choisi « melenchon » ,ben voyons ;Non vous n’avez aucune conscience ni honnetete. ;Ayant un age certain j’ai surement plus d’experience que vous et je vois bien ce qui ce passe a la « fi », mais votant pour ce parti j’evite de donner du grain a moudre au RN, la macronie,a la droite traditionnelle et c’est ce que vous faites a l’echelle agoravox et meme peut etre ailleur ????????je constate mais cela confirme ce que je pense que mellenchon ne vous suffit plus vous vous attaquez a d’autres « caciques » de ce mouvement caciques que vous ne tarderez pas a nommer ?????


    • tonimarus45 2 novembre 2020 20:24

      @Fergus et j’ajouterais que curieusement vous ne vous attaquez jamais ou tres tres rarement a « lepen » , la droite , la macronie ???? (du moins aussi loin que j’ai remonte dans vos articles) etonnant non


    • Fergus Fergus 3 novembre 2020 09:25

      Bonjour, tonimarus45

      Je ciblé Mélenchon précisément parce qu’il est le leader du parti pour lequel je vote. Je n’ai pas grand chose à faire des errements de personnages politiques appartenant à des adversaires auxquels il n’est pas question que j’apporte ma voix !

      Pour imager mon propos, c’est comme si je critiquais l’attitude d’un parent dont le comportement me dérange parce que j’estime qu’il est préjudiciable à la famille. Et cela non pour lui nuire, mais pour tenter de lui faire comprendre qu’il doit s’amender. Je n’aurais rien à faire des voisins agissant de la même manière.

      Est-ce si difficile à comprendre ???


    • Fergus Fergus 3 novembre 2020 09:51

      @ tonimarus45

      Le Pen, je n’ai rien à en dire : tout le monde connait son positionnement, et elle n’en a quasiment pas bougé sur le fond qui reste lamentable au plan économique et xénophobe au plan sociétal. Sans oublier ses amitiés avec de sulfureux fascistes !

      Pour ce qui est de Macron et de la Macronie, là encore, à quoi bon faire double emploi avec les nombreux articles  souvent talentueux qu’ils suscitent et qui sont suffisamment éloquents pour que j’aie besoin d’y mêler ma voix ? Je note quand même que vous avez mauvaise vue. J’ai en effet rédigé ces articles-là (et sans doute en ai-je oublié) qui ne sont pas tendres avec le pouvoir en place, même si j’emploie parfois la dérision :

      Macron de A à Z

      Députés LREM : les caves se rebiffent

      Elysée : « Les rats quittent le navire »

      « Gréviculture », Monsieur Attal ? Et si l’on parlait plutôt de la « Mépriculture » des puissants ?

      Les retraités : « Une génération dorée qui se goberge »

      La girafe du président Macron

      Les godillots de Macron


    • tonimarus45 3 novembre 2020 11:27

      @Fergus---’’’’’Nous ne sommes en effet, vous comme moi, que d’insignifiants moucherons dont les avis ne font pas bouger les lignes politiques d’un iota
      La différence entre nous deux est que j’en ai conscience. Pas vous !  «  »«  »«  »dites vous et ensuite«  »«  » mais pour tenter de lui faire comprendre qu’il doit s’amender.«  »«  »«  »« vous ne voyez pas là votre contradiction ?????????En effet »je ne pense pas que « melenchon » soit au courant de vos deglingages sur sa personne et par la meme de la « fi ».Par contre les adversaires de la « fi » qui sont present sur « ago » eux boivent du petit lait.Entre vous concernant« qui aime bien chatie bien » et « les faux jetons,faux Khul , taupe)osent tout c’est a cela qu’on les reconnait »"(oui j’ai change le C) vous avez compris que j’ai deja choisi


    • tonimarus45 3 novembre 2020 11:48

      @Fergus arretez de me prendre pour une truffe vos explications concernant le fait que vous ne vous attaquez jamais a la « RN » ex front national, la droite traditionnelle , et la macronoie sont pitoyables et sont mensongeres.Pour qui vous roulez, je ne sais pas ,mais certainement pas pour la « FI ».Vous votez « fi »( je n’en crois pas un mot) mais a toute occasion via melenchon vous decouragez a voter pour elle, vous soutenez les syndicats revendicatifs mais jamais vous ne cotisez a aucun, ce qui prouverait que vraiement etes des leurs. Ce n’est pas pour rien que d’autres que moi vous ont dit qu’ils ne vous croyaient pas un seul instant Pourquoi apres avoir tape a bras raccourci sur melenchon( et maintenat sur certains caciques aussi ???) trouvez vous le besoin de dire et repeter ,mais je vote « Fi » ???????simplement parce que vous pensez que votre denigrement de ce parti via melenchon aura une plus grande portee «  »«  »voyez meme ce que dit de melenchon (et de certains caciques ????) un, fergus, qui declare a qui veut l’entendre qu’il vote pour ce parti«  »«  ».Vous ne trompez personne et j’ajouterais que ce travail de sape entrepris contre la « fi » , en dissimulant ce que vous etes vraiement est degueulasse


  • njama njama 2 novembre 2020 10:08

    DÉCLARATION DE M. JACQUES CHIRAC, PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE, SUR LA LIBERTÉ DE LA PRESSE ET LE RESPECT DES CONVICTIONS RELIGIEUSES DANS LE CADRE DE L’AFFAIRE DES CARICATURES DU PROPHÈTE MAHOMET.

    8 FEBRUARY 2006 - SEUL LE PRONONCÉ FAIT FOI

    Sur la question des caricatures et des réactions qu’elles provoquent dans le monde musulman, je rappelle que si la liberté d’expression est un des fondements de la République, celle-ci repose également sur les valeurs de tolérance et de respect de toutes les croyances.

    Tout ce qui peut blesser les convictions d’autrui, en particulier les convictions religieuses, doit être évité. La liberté d’expression doit s’exercer dans un esprit de responsabilité. Je condamne toutes les provocations manifestes, susceptibles d’attiser dangereusement les passions.

    Je condamne également toutes les violences perpétrées contre les ressortissants ou représentations étrangères où que ce soit dans le monde et je rappelle que, conformément au droit international, les gouvernements sont responsables de la sécurité des personnes et des biens étrangers installés sur leur territoire.

    Par ailleurs, je demande au Gouvernement d’être particulièrement vigilant sur la sécurité de nos ressortissants à l’étranger.
    https://www.elysee.fr/front/pdf/elysee-module-10872-fr.pdf


    • gruni gruni 2 novembre 2020 10:42

      @njama

      Trudeau a du Chirac en lui.
      Merci pour ce retour en arrière, à chacun son opinion sur la liberté d’expression.
      Je n’apprécie pas moi non plus toutes les caricatures de Charlie Hebdo, pourtant il ne viendrait pas à l’esprit de demander l’interdiction de caricaturer. Malheureusement les fous de Dieu ne caricaturent pas, ne tolèrent pas, ils tuent.


    • njama njama 2 novembre 2020 11:20

      @gruni
      ben oui, le respect, la bienséance, la politesse élémentaire ne relèvent pas de critères juridiques, ils sont seulement d’ordre moral, et pourtant ils sont partout le socle nécessaire à l’exercice de la liberté d’expression, d’opinions, de religions, de croyances...

      Paradoxalement un simple outrage à un agent chargé d’une mission de service public (chauffeur de bus, pompier, facteur, contrôleur SNCF...), ou à un dépositaire de l’autorité publique (policier municipal ou national, gendarme, militaire, magistrat, douanier, agent de l’administration pénitentiaire, inspecteur des finances publiques, inspecteur du travail, agents au guichet des administrations) est passible d’infractions pénales des peines pouvant aller jusqu’à 7500 € et six mois d’emprisonnement pour la première catégorie, et l’outrage à l’égard d’un agent dépositaire de l’autorité publique est puni de 1 an d’emprisonnement et de 15 000 € d’amende s’il est commis par une seule personne, de 2 ans d’emprisonnement et de 30 000 € d’amende s’il est commis par plusieurs personnes

      https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F33322


    • gruni gruni 2 novembre 2020 11:33

      @njama

      Le blasphème n’est pas puni par la loi, l’outrage, l’insulte, oui ! Donc, le débat pour trancher ce qui est du blasphème ou relève de l’insulte, n’est pas prêt de se terminer.


    • tonimarus45 2 novembre 2020 12:01

      @gruni le blaspheme ’est une insulte soit a une religion soit directement en direction d’une personne soit mahomet soit le pape.Je suis toujours etonne de voir comment certains « tortillent du derriere pour faire droit ».Ceci dit je suis athee et j’ai de la peine vis a vis de ceux qui croient lorsqu’il lisent a travers un bout de journal ou des affiches ce genre d’outrage a leur religion et en particulier par rapport a un ami je dis bien ami catho a fond servant a 85 ans la messe a toutes les ceremonies enterrement, baptemes,mariages et toute messes.( je n’ai pas de connaissances proche musulmane)Au bien sur des politiques tres habiles ont su appeler l’outrage a religion, blaspheme et donc autoriser ce dernier.Faut t’il rappeller que certain pays proche de chez nous condamnent l’outrage mais aussi le blaspheme


    • tonimarus45 2 novembre 2020 12:42

      @gruni discourt de bon sens de chirac


    • gruni gruni 2 novembre 2020 12:48

      @tonimarus45

      Discours de tolérance pour les musulmans.

      Qui a sans doute été interprété comme un signe de faiblesse pas les intégristes. La tolérance à sens unique.


    • gruni gruni 2 novembre 2020 13:18

      @tonimarus45

      « Faut t’il rappeller que certain pays proche de chez nous condamnent l’outrage mais aussi le blaspheme »

      Les autres pays font ce qu’ils veulent, comme nous sur notre territoire où le blasphème, même du président, est autorisé par la loi. Ensuite, c’est au juge de décider qui blasphème et qui insulte.


    • Ecureuil66 2 novembre 2020 13:39

      @njama
      voilà la voix de la raison ! merci pour cet extrait


    • velosolex velosolex 2 novembre 2020 13:50

      @gruni
      C’est notre problème vis à vis du monde. Défendre ce qui peut choquer, et qui choque indubitablement l’autre. Et pas que les musulmans. Si la liberté d’expression existe dans les pays occidentaux, le droit au blasphème n’est pas autorisé dans certains pays, comme l’Italie. Dans d’autres, même s’il n’y a pas de juridiction précise, comme dans les pays anglo saxons, les individus ne se hasarderaient pas à chercher les limites de la provocation, en partie parce que comme aux états unie, la religion est constitutionnelle au pays. On prête serment sur la bible. 
      Macron surfe sur ses mantras républicains mais ne comprend pas la dimension du problème ; « Nous ne renoncerons jamais aux caricatures » semble bien une forme de défi stupide, ou chaque mot peut être instrumentalisé, et laisse dans l’incompréhension complète .
      Chirac, aurait été c’est vrai autrement avisé. Il faut dans une relation tenir compte de l’autre. Proclamer ses valeurs, c’est bien beau, mais à l’heure de la mondialisation i par les écrans, où énormément de gens réagissent instantanément, et n’ont pas les composantes de notre culture républicaine et ethnocentrée, c’est à la fois stupide et suicidaire. 
      Si j’ai été Charlie, une fois, je ne le serais pas deux fois. La liberté ne se conjugue qu’avec la responsabilité. Je ne comprend pas Riss qui a ressorti encore ces foutues caricatures, lors du procès Charlie, et encore moins les cours d’histoire en sortant de sa sacoche les caricatures, quand on sait combien elles sont devenues non seulement explosives, mais un défit pour certains, un prétexte, dont l’effet boomerang n’est plus à prouver. Il en faudra après cela pour expliquer que ce ne sont que des images, construites par la grâce de la liberté d’expression, pas une négation de l’autre !. Enfin je vous fais grâce de toute cette subtilité qu’il faudra développer, en pré supposant que l’autre sera capable d’admettre les méandres de notre intelligence, et de notre histoire, pouvant justifier ceci. C’est une danse des sept couteaux et des sept voiles, comme dans « les mille et une nuits ». De ceci je me souviens du mantra principal : « Fait quelque chose qui ne convient pas, attend toi à une réponse qui ne te plaira pas ! » 
      L’altérité ne peut que se construire dans le mouvement. Ce qui est une vérité à un moment ne l’est plus à un autre. Voilà comme on peut vivre. « Tout ça pour ça ! » Comme disait justement Charlie. Au début de l’histoire, ces caricatures ont été trouvé par un prosélyte, les trouvant dans un journal Danois de seconde zone qu’il froissait pour allumer son feu. 
      Il n’a pas eu besoin de craquer une allumette, pour propager l’incendie
      Désolé si je refuse d’être dans la sidération commémorative. Si évidemment je suis moi aussi effondré par la mort de ce pauvre professeur, je refuse de me mettre au garde à vous et a sanctifié ce genre d’intervention, basée sur le particulier et l’actualité immédiate, tout autant qu’a l’opinion de mode !
      L’histoire et la littérature sont là pour fournir des armes démilitarisés. Je ne donnerais pas tort à Trudeau dans sa volonté d’apaisement. Tout en ne lâchant rien évidemment sur des règles du vive ensemble, et sur le communautarisme. Voilà longtemps que beaucoup dans notre pays s’interrogent sur l’inaction des politiques, incapables d’anticiper. Une vraie caricature !...
      A priori on n’est capable tous de vivre ensemble, en se respectant, avec des échanges cordiaux, en évitant des lignes clivantes. Je me souviens qu’en voyage, en asie, j’ai vite évité de dire que j’étais païen. Car pour beaucoup de gens, c’est quelque chose d’impensable, la marque que vous n’avez pas de loi. Dés lors je me suis dit catholique, ce qui n’était pas faux d’ailleurs. Tant notre culture, qu’on soit croyant ou non, repose sur ces postulats, et une capacité à esquisser, à se taire, pour être pertinent et se concentrer sur les lignes fortes. 
      Bref, plutôt que la collection de Charlie, lisez « Guerre et Paix ». Ou un pavé qui relie à la réflexion, au passé, et qui arrachera du covid et des caricatures 


    • tonimarus45 2 novembre 2020 15:14

      @gruni l’essentiel etant un discourt de tolerance.Les integristes n’on pas besion de cela pour commettre leur forfait.Mais peut etre auriez vous prefere vous un discourt de stigmatisation qui fait qu’ apres, les fous d’allah assassinent des personnes du peuple d’en bas ???????curieusement vous oubliez qu’un collegue a « SAMUEL Paty » fut a mullhouse sanctionne par sa hierarchie pour les meme faits ?????? et donc on a considere qu’il avait eu tort de montrer de telles caricatures ????et en effet alors que l’on dit que le fait religieux doit etre en dehors de l’ecole, on montre pour illustrer un cours des «  »caricatures religieuses«  » ??????il y avait mille façon plus judicieuses d’illustrer ce cours par exemple rappeller que la france est 37 eme pour la liberte de la presse donc la liberte d’expression, ou bien les cas d’assange ,ou de snowdens, ou bien de « sine » qui fut lourde , a tort par val, pour avoir brocarde le fis sarkosy ayant rallie le judaisme .CECI DIT RIEN NE VAUT D’ETRE ASSASSINNE POUR cela


    • tonimarus45 2 novembre 2020 15:15

      @gruni—«  »« c’est au juge de décider qui blasphème et qui insulte.  »«  »" oui au doigt mouille 


    • tonimarus45 2 novembre 2020 15:17

      @gruni—«  »«  »« c’est au juge de décider qui blasphème et qui insulte.  »«  »dites vous ;;oui au doigt mouille ???????


    • gruni gruni 2 novembre 2020 15:25

      @velosolex

      Un peu long votre commentaire smiley Donc on peut avoir des points en accord avec vous et d’autres moins. J’ai écrit dans un autre commentaire que je n’appréciais pas toutes les caricatures de Charlie et que je comprenais qu’on puisse être choqué. ceci dit, nous sommes en France et personne n’a le droit de nous dire ce que nous devons tolérer ou pas. D’ailleurs la liberté d’expression est déjà encadrée. Maintenant le prof n’a rien fait de criminel et a pourtant été condamné à mort par des fanatiques. Pas des musulmans modérés. Faudrait-il se taire par peur de ces fous de Dieu ? Concernant Charlie, je parle d’idiots utiles, vous parlez de prétexte pour les islamistes concernant les caricatures, nous sommes d’accords. 
      Mais, si aujourd’hui nous renonçons aux caricatures, ce qui paraît sage à Trudeau et à bien d’autres. Demain, nous renoncerons à quoi pour ne pas faire de vague ?


    • gruni gruni 2 novembre 2020 15:28

      @tonimarus45 

      Vous vous croyez plus compétent que les juges, vous avez une autre solution que de faire confiance à la justice, même si elle a des défauts ?


    • tonimarus45 2 novembre 2020 15:52

      @gruni—essayez un instant d’imaginer « dieudonne » caricaturant le judaisme ,les mes caricatures en en changeant la cible ?????????La solution mettre une autre limite au droit d’expression qui en a deja .quand aux juges ils jugent avec leur sensibilite ??????????ce qui fait qu’un cas semblable ne sera pas juge de la meme façon suivant la juridiction.Un jugement peut etre tout a fait different en appel et meme en cassation ???alors qui a raison le premier juge ,celui d’appel, celui de la cassation ????in fine un aura eu tort dans son jugement


    • Ecureuil66 2 novembre 2020 15:53

      @tonimarus45
      j’adhère totalement à votre commentaire de 15h14 . toujours prendre du recul sur l’évènement et laisser le bon sens s’exprimer :  alors que l’on dit que le fait religieux doit etre en dehors de l’ecole, on montre pour illustrer un cours des « »caricatures religieuses« » ??????  vous avez tout dit  ! paradoxes, paradoxes ... !


    • tonimarus45 2 novembre 2020 16:01

      @gruni--- «  »«  »Maintenant le prof n’a rien fait de criminel et a pourtant été condamné à mort«  »«  »«  » là tout a fait d’accord .Rien ne peut justifier cette abomination .Ceci dit avait t’il eu raison de montrer ces caricatures RELIGIEUSES, surtout que je pense qu’il ne devait pas ignorer qu’un de ses confreres a « mulhouse » avait ete sanctionne par sa hierarchie pour des faits exactement semblables ??Sa hierarchie considerant que le fait religieux devant etre en dehors de l’ecole, il n’etait pas normal de montrer justement des caricatures RELIGIEUSES.Ceci dit tout le monde ici est d’accord pour dire que cela ne meritait pas ce meurtre..


    • gruni gruni 2 novembre 2020 16:02

      @tonimarus45

      « gag des pyjamas de Cracovie » en parlant des déportés, c’est de la caricature ou pas ?
      Bref, Dieudonné a été condamné mais fera appel. Vous voyez, même Dieudonné a droit à un deuxième jugement.


    • velosolex velosolex 2 novembre 2020 16:38

      @gruni
      Emettre des réserves sur la façon dont on transforme ces caricatures au gout douteux et à la charge explosive certaine, en symbole de liberté d’expression me consternait déjà avant, indépendamment des événements.
      D’abord, cette liberté n’a de sens que conjugué avec la responsabilité, et en rapport avec l’autre, le respect de sa culture, ses objets sacrés. La religion sans aucun doute en France peut être moqué, mais tant que c’est la catholique. Charlie Hebdo ne s’est pas gêné à ce sujet pendant toutes les années 70. C’était pas trop difficile de tirer sur cette ambulance !.. Mais on connaissait le terrain. Le notre !
      C’est pas les curés qu’auraient pu lancer des fatwas. On s’en félicitera. Autre chose sous l’ancien régime. Le chevalier de la Barre sera torture et décapité pour cela il y a un peu plus de deux siècles.
      La pénalisation pour offense au chef de l’état par contre, a été supprimé il y a seulement six ans. On voit donc que même si la loi autorise, c’est un sujet qui reste clivant, et susceptible de conséquences, tant les mentalités ne se rangent pas immédiatement du coté législatif. Au début du vingtième siècle, les injures dans les journaux envers les hommes politiques étaient monnaie courante. Les lois contre la diffamation ont mis de l’ordre. On pouvait sans se faire poursuivre dire qu’un tel méritait un couteau planté entre les deux épaules, au nom de la liberté d’expression. C’était ainsi qu’on a tué Jaurès avant le crime.
      Le hiatus vient que de droit au blasphème, dont le caractère obligatoire n’est tout de même pas mentionné, est uniquement franco français.
      Bref nos normes ne sont pas exportables. Entre le droit national, et l’intelligence universelle, à l’époque des réseaux, il nous faut choisir au mieux ce qui n’est pas susceptible de nous envoyer dans le décor, et l’incompréhension, avec l’affirmation d’un principe ethnocentré, lancé comme une sorte de défi.
      L’intelligence, c’est de comprendre, pas de s’arc bouté. Nous croyons être dans la modernité. Mais se dire moderne, avec sa définition propre, c’est se condamner soi même à une certaine restriction d’esprit.
      Je n’ai pas de conseil à donner aux profs, car leur boulot est très difficile, dans certains territoires, mais il me semble qu’il ne faut pas travailler aux forceps, mais plutôt donner des éléments d’histoire susceptibles à ce que chacun réfléchisse, fasse son chemin à sa façon. Si l’on veut faire de l’école un sanctuaire, il est important de prendre de la distance avec tout ce qu’offre l’actualité immédiate, mais de s’attacher aux couches de sédimentation. 


    • velosolex velosolex 2 novembre 2020 17:46

      @gruni
      « Commentaire un peu long »
      Vous l’avez deviné. Je ne Tweete pas. Je suis hors monde. Un peu dedans quand même. Le passé et ma culture, me structurent autant que le présent.
      En Bretagne, nous avons une sensibilité particulière en rapport à la religion. Les clivages d’hier sont encore en mémoire.
      Quand je parle d’hier, c’est des années 70. Il y avait encore alors deux écoles, celle du « bon dieu », et l’autre « du diable ».
      C’était ainsi plus ou moins dans tous les villages, surtout du pays bretonnant pen ar bed !
      La prudence alors était de mise. On traversait encore des histoires qui semblaient évacuées depuis la révolution en France.
      Un voisin me racontait, à sa grande honte maintenant, qu’il était allé avec d’autres gamins, dans les années 60 , de nuit, peindre en rouge, ’couleur du diable) à la sortie du village

       la maison de parisiens, qui s’étaient déclarés farouchement laïques, ironisant sur la religion, au bar du coin. 
      Moi même, j’avais été enfant de chœur.. Cette histoire ne m’étonnait pas...Le droit de blasphémer, vous n’y pensiez pas. Le blasphème pendant longtemps pour les hussards de la république, avait été , à l’école, de parler Breton.
      « Ne pas cracher par terre, ni parler Breton » avaient entendu nos parents. 
      Voilà comment, fort de ma propre expérience je comprend comment la force des réseaux a pu provoquer un cataclysme à l’autre bout du monde, semblablement à cette métaphore du papillon. Croire que sa vérité est une évidence pour les autres, par la simple force de la loi qui la soutient, ne résiste pas au vent, quand il se déchaine. 
       


    • gruni gruni 2 novembre 2020 17:54

      @velosolex

      Il est certains que le vécu de chacun ne s’efface jamais totalement. Même un catholique devenu athée peu aimer l’architecture d’une église.

      Je sais, c’est un peu court smiley


    • velosolex velosolex 2 novembre 2020 17:58

      @gruni
      Si je suis devenu athée, je suis toujours catholique, que je le veule ou pas.
      Je sais, c’est un peu court.


    • tonimarus45 2 novembre 2020 20:53

      @gruni-SI vous m’aviez bien lu a part ce que je cite vu lors d’un zapping je ne connais rien des spectacles de « dieudonne » ?Par contre je sais le deux poids deux mesures qui fait que condamné lui aussi pour haine raciales , haine religieuse zemour a lui son rond de serviette pendant environ une heure tout les soirs a la tele ???????? .Et la je pense que vous voyez pourquoi ????droit a un deuxieme jugement oui comme zemour .ET monter mahomet avec une bombe sur la tete c’est quoi et qu’est ce que cela signifie( c’est une des rares caricatures que j’ai vu)Juste une question avez vous vu le « gag » de dieudonne« gag des pyjamas de cracovie » ???????? au quel cas VOUS pourriez me dire si c’est une caricature ou non


  • njama njama 2 novembre 2020 10:35

    Caricatures : l’archevêque de Toulouse conteste le droit au blasphème, la présidente de la région Occitanie indignée

    ... Sur son compte Twitter, la présidente PS de la Région Occitanie Carole Delga a réagi ce vendredi soir. « La laïcité, la liberté d’expression et le droit de critiquer toute institution religieuse sont indissociables de notre pacte démocratique et républicain. Ce n’est pas négociable ! »,

    https://www.ladepeche.fr/2020/10/30/on-ne-peut-pas-se-permettre-de-se-moquer-des-religions-larcheveque-de-toulouse-contre-le-droit-au-blaspheme-9173209.php

    Caricatures : après celui de Toulouse, l’archevêque d’Albi critique une « liberté abusive »

    Mgr Legrez estime que « Jamais la liberté d’expression ne devrait faire fi du respect dû aux convictions d’autrui ».

    https://www.ladepeche.fr/2020/10/31/caricatures-larcheveque-dalbi-critique-une-liberte-abusive-9174627.php

    C’est assez comique de voir que les partisans de la liberté d’expression sont tombés dans une radicalité qui les fait ressembler à des ayatollahs au point qu’une opinion divergente leur paraît insupportable, qu’il faudrait tous être des #JesuisCharlie


  • SamAgora95 SamAgora95 2 novembre 2020 11:17

    Il faudrait que la liberté d’expression soit totale pour ce battre pour celle qui cherche à humilier par des images obscènes qui portent atteinte au conviction d’une personne.

    Dans votre monde la liberté d’expression est à géométrie variable, il est donc hypocrite de se battre pour avoir le droit au blasphème dans le but de choquer et d’humilier.


    • tonimarus45 2 novembre 2020 12:39

      @SamAgora95-tout a fait


    • gruni gruni 2 novembre 2020 12:58

      @SamAgora95

      « Dans votre monde... » Il est le même pour tout le monde, même si ça ne vous convient pas. Quant à se battre pour avoir le droit au blasphème, c’est trop tard, il existe depuis 1791.
      Par contre, nous devons continuer à nous battre pour la liberté d’expression, même si elle peut choquer, ce qui est parfaitement compréhensible. Mais si un jour la caricature est interdite, que viendra-t-il après, la dictature.


    • SamAgora95 SamAgora95 2 novembre 2020 14:46

      @gruni

      Détrompez-vous, nous vivons tous sur la même planète et dans le même univers mais pas dans le même monde intérieur (c’est celui-là qui compte).

      Ce n’est pas parce que quelque chose existe aux yeux de la loi, qu’il est effectif, la liberté d’expression la plus rudimentaire n’existe pas en occident, comme les opinions politiques par exemple, si elles ne plaisent pas à ceux qui possèdent le pouvoir vous subissez la menace d’anéantissement sociale (voir Dieudonné, Soral et bien d’autres).

      Pour atteindre la coquetterie (je ne trouve pas d’autre mot), ou le niveau d’exigence qui consiste à pouvoir tout dire et tout critiquer y compris choquer pour le plaisir, il faut une certaine maturité de la liberté d’expression.

      En occident notamment en France nous sommes très très loin de cette perfection.


    • gruni gruni 2 novembre 2020 15:03

      @SamAgora95

      La liberté d’expression est encadrée en France, l’incitation à la haine raciale n’est plus de la liberté d’expression, c’est un délit. 
      Zemmour et ceux que vous citez le savent pertinemment, c’est leur fond de commerce.


    • SamAgora95 SamAgora95 2 novembre 2020 15:29

      @gruni
      Zemmour y a droit mais pas les autres, c’est précisément ce que je critique.

      Dans une vrai démocratie en théorie je peux exprimer n’importe quoi, même ce que la loi interdit, c’est à mes risques est périls, mais on doit me laisser l’exprimer on me jugera ensuite, c’est ça la liberté d’expression.

      Zemmour peut exprimer ses idées quitte à être condamné par la justice, on refuse la parole à Dieudonné et Soral ! Pourquoi ? Où est la liberté d’expression ?

      Je suis pour une liberté d’expression totale, sinon effectivement il faut interdire les propos haineux (défini par qui ?), le blasphème selon la sensibilité de chacun, etc... !

      Vous ne me ferez pas croire que la priorité dans la liberté d’expresse c’est d’insulter la croyance des gents en les choquants, désolé, il faut bâtir la maison avant de choisir l’emplacement de son canapé et la couleur des rideaux.


    • gruni gruni 2 novembre 2020 15:43

      @SamAgora95

      « je peux exprimer n’importe quoi, même ce que la loi interdit, c’est à mes risques est périls, mais on doit me laisser l’exprimer on me jugera ensuite, c’est ça la liberté d’expression. »

      C’est bien le cas pour Dieudonné et Soral, il ont pu parler, puisqu’ils on été condamnés.  

      « Je suis pour une liberté d’expression totale »

      Comme vous l’écrivez vous même, c’est à vos risques et périls. Pour moi, l’insulte, la diffamation et le racisme sortent du cadre de la liberté d’expression. Donc, il faut bien définir cette liberté pour éviter une foire d’empoigne. De toute façon la liberté d’expression est un sujet qui n’a pas fini de faire couler de l’encre, tant que ce n’est pas du sang, ça va.


    • tonimarus45 2 novembre 2020 16:05

      @gruni ah bon si le blaspheme est interdit c’est apres la dictature ??????vous extrapolez grandement.A ce moment je peux dire que l’insulte, l’outrage etant interdit , c’est la dictature ?????????? ce qui n’est pas le cas


    • gruni gruni 2 novembre 2020 16:16

      @tonimarus45

      Vous croyez que le risque qu’un jour un régime totalitaire prenne le pouvoir est inexistant ? La liberté d’expression est déjà encadrée, vous voulez quelle le soit encore plus. Qu’en la grignote petit à petit ? Non, alors il faut faire attention à elle.


    • arthes arthes 2 novembre 2020 17:01

      @gruni

      Vous croyez que le risque qu’un jour un régime totalitaire prenne le pouvoir est inexistant ? 

      Bin...Nous sommes déja sous celui du technico /médical , me semble t il, , les « grands prêtres » de notre nouveau Dieu : Le covid 19, ou « poison couronné » 

      Nous n’avons plus le droit de nous déplacer, commerces fermés quasi du jour au lendemain, couvre feu, libertés restreintes, ausweiss , mais on peut s’exprimer librement tout de même sur la liberté d’expression avec tous les rézosociaux...

      Par contre faut pas dire le mot « bougnoule » 

      Lol


    • gruni gruni 2 novembre 2020 17:10

      @arthes

      Tout ça à cause des vieux qui meurent de presque rien, une simple grippette.

      J’espère que vous aurez quand même droit à votre petit Noël...


    • tonimarus45 2 novembre 2020 20:58

      @gruni ----et zemour il n’a pas ete condamne pour haine raciale ?????? concernant ce deux poids deux mesure que je denonce ,ainsi que SamAgora 95 votre mauvaise foi est etonnante


    • arthes arthes 3 novembre 2020 05:58

      @gruni

      Mouarf, je vous parle d un effondrement mondial du système démocrate libéral global capitaliste et du système transitoire biopolitique qui le remplace, ou la vie de chacun devient une « non vie » pour la survie , comme dans un régime totalitariste, dictatorial je dirai, avec son cortège de malheurs, de souffrances, de morts qui concerne tous, ce qui est juste un constat, pas un jugement, et vous me faites un procès d intention, et parlez de gripette et de fêtes de Noel....

      Z êtes dans le déni, la tête dans le guidon ?


    • gruni gruni 3 novembre 2020 07:41

      @arthes

      Pour ce qui est d’être la tête de le guidon, vous savez de quoi vous parlez. Une chose est certaine, plaisanter avec vous est très compliqué. Car même, si la situation est difficile, il n’est pas interdit de faire un peu d’humour, même noir. Il est vrai qu’on ne peut pas rire de tout avec tout le monde.


    • arthes arthes 3 novembre 2020 10:43

      @gruni

      Taratata....Lorsqu’on est en face des gens, ce que le net ne permet pas, l’humour aussi noir soit il, et je n’ai rien contre, se fait comprendre avec une expression du visage, une intonation particulière dans la voix, une gestuelle , et sur le net on est limités aux émoticones genre smiley , histoire d’éviter les malentendus, surtout quant on aborde des sujets qui tiennent à coeur.
      Parfois, car je trouve cela insuffisant, je rajoute même « à prendre au énième degré , hein », mon propre humour n’est pas toujours bien compris .


    • eau-pression eau-pression 3 novembre 2020 11:09

      @arthes

      Moi j’aurais répondu que les danseuses, ça m’excite. Ta danseuse étant le cycliste en plein effort, bien sûr.


    • arthes arthes 3 novembre 2020 11:31

      @eau-pression

      Ouais , mais toi tu réponds par des énigmes que tu es le seul à en comprendre le sens évident hermétique à ma sublime blondeur...Alors je fais dans le sobre et pragmatique .


    • eau-pression eau-pression 3 novembre 2020 12:03

      @arthes

      Aucun doute que tu aurais fait plus direct. Perso, j’aurais pas aimé qu’on me dise que j’ai le nez dans le guidon.
      D’habitude tu conseilles de garder le cul sur la commode, non ?

      Laisse aller la valse


    • arthes arthes 3 novembre 2020 16:46

      @eau-pression

      Le nez dans le guidon, le cul sur la commode....La valse.....Mais tu sais, « toussa » pour moi : 
      https://youtu.be/2fy4Ffa0vR8


  • uleskiserge uleskiserge 2 novembre 2020 11:37

     

    Rappelons que les médias français occupent le 37è rang mondial en termes de liberté de la presse  liberté dont devrait être garant son personnel parce qu’il n’y a personne d’autres pour le faire à leur place  , tout en gardant à l’esprit qu’il y a tout juste une quarantaine de démocraties dans le monde

     

    La France est le pays le plus liberticide de ces dites « démocraties ». Dans cette France, il n’y a PAS de liberté d’expression : il n’y a que des êtres humains, et une communauté, contre lesquels tout est permis - Arabes, Musulmans, Africains et ceux qui les défendent contre le racisme, les humiliations et les discriminations dont ils sont les victimes – ainsi que des médias dont les intervenants jouissent d’une impunité totale à ce sujet.


    Même Charlie Hebdo n’est pas libre  demandez donc à Siné ! (comprendra qui pourra).

     

    Notez qu’à deux reprises, Facebook et Twitter ont cherché à exclure votre serviteur de leur plateforme.


    Aussi, ce procès d’intention contre le premier ministre canadien est sans objet.


    • tonimarus45 2 novembre 2020 12:36

      @uleskiserge bien dit -Et oui « sine » Qui fut « lourdé » par val pour avoir brocarde le fils sarko qui avait ete oblige de se convertir a la religion judaique afin de pouvoir epouser sa fiancee du peuple elu ???Et alors chose que l’on ne dit pas assez aucun de charlie qui portent en bandouliere « liberte d’expression » , n’a « mouftè » etonnant non ;il faut rappeler que les assos en particulier, de defense contre l’antisemitisme l’ont fait traduire devant le tribunal qui l’a blanchi.D’autres caricaturistes ont etes aussi traduit devant les tribunaux par les chiens de garde du peuple elu , et generalement ils ont etes blanchi.A l’heure actuelle ce « val » squatte tous le plateaux teles ,SANS QUE JAMAIS, JE DIS BIEN JAMAIS, AUCUN DES PARTICIPANTS A CES DEBATS LUI RAPPELLENT CET EPISODE PEU GLORIEUX


    • gruni gruni 2 novembre 2020 13:03

      @uleskiserge

      Et que pensez-vous de la liberté d’expression de l’islam politique qui nous amené là ou nous sommes aujourd’hui. Le jour ou l’islamophobie ne sera plus puni par la loi vous pourrez venir vous plaindre. 


    • Jonas Jonas 2 novembre 2020 13:39

      @uleskiserge « La France est le pays le plus liberticide de ces dites « démocraties ». Dans cette France, il n’y a PAS de liberté d’expression »

      Vous ne vous foutez pas un peu de la gueule du monde là ?
      La France a accueilli des millions d’Arabes, de Noirs, d’immigrés ces quarante dernières années, ses élus ont fait construire des milliers de mosquées pour les musulmans, des centaines de milliers de personnes venant du continent africain sont prêtes à mourir chaque année pour atteindre les côtes françaises pour notre mode de vie.
      La France est un pays de liberté, il est par exemple beaucoup plus facile de construire une mosquée en France que dans n’importe quel pays musulman, où le choix des imams et de leurs prédications sont sous le contrôle de l’état.
      En France, l’état ne se mêle pas de religion, les mosquées peuvent donc fleurir par milliers, sans aucun contrôle des autorités sur ce qui se dit et ce qui se fait dans ces lieux de culte.
      Caricaturer le prophète Mohamed est passible de la peine de mort ou de prison dans les 57 pays musulmans, il n’y a pas de Charlie Hebdo là bas !
      Alors arrêtez de raconter n’importe quoi !


    • uleskiserge uleskiserge 2 novembre 2020 13:40

      @gruni

      vous n’avez pas le niveau... mon pauvre monsieur.... c’est pas étonnant que votre billet ait été validé. 

      l’islamophobie n’est pas puni par la loi et à juste titre : ce n’est pas un délit. Ce dont je parle c’est de racisme et de harcèlement avec le soutien des médias, de tous les médias... implicitement ou explicitement. 


    • gruni gruni 2 novembre 2020 14:59

      @uleskiserge

      Des propos islamophobes sont considérés comme racistes est donc condamnés. C’est cela qui compte, donc inutile de jouer sur les mots, il n’y a pas dans ce pays de racisme d’Etat. Votre niveau et celui du fantasme voire même de l’obsession.


    • tonimarus45 2 novembre 2020 16:14

      @gruni ah c’est pas bien vous ne suivez pas.Sur tout les plateaux teles et meme ici de la part de certains, l’islamophobie est une vue de l’esprit de la gauche et donc n’existe pas ??? et surtout je ne vois pas le rapport entre « liberte d’expression de l’islam politique » et « l’islamophobie »..Et ou, quand avez vous vu cette liberte d’expresion de l’islam politique ,un exemple ????ceci dit ne croyez pas que je defend l"islam politique mais un exemple, en france, me permettrait de m’instruire


    • tonimarus45 2 novembre 2020 16:23

      @gruni

       juste un exemple qui pour le moins me surprend lorsque un cure est coupable de faits abominables ferme ton son eglise ou le punit t’on ??????meme le fameux cure « d’uruffe »( oui je remonte loin dans le temps), qui commit une abomination de chez abomination , n’eut pas son eglise fermee ???Mosquee de pantin un iman se comporte mal et on ferme la mosquee en punissant tous les fideles ????????pourtant il aurait ete facile de le sanctionner severement soit l’empecher de precher a vie soit l’expulser de france si cela avait ete possible, non

    • Jonas Jonas 2 novembre 2020 19:55

      @tonimarus45 « Mosquee de pantin un iman se comporte mal et on ferme la mosquee en punissant tous les fideles ???????? »

      La mosquée de Pantin est depuis des années connue des services de renseignement pour un être un bastion de l’islam radical misogyne, antichrétien et antisémite, rejetant les valeurs, la culture et l’identité françaises et européennes.
      Ces prédicateurs et leurs fidèles n’ont évidemment rien à faire en France, il y a bien longtemps que cette mosquée aurait dû être fermée et ses fidèles expulsés.


    • tonimarus45 2 novembre 2020 21:08

      @Jonas vous dites n’importe quoi, et cela s’apparente a une certaine « haine religieuse », vous accusez des fideles d’etre ce qu’il ne sont pas .Et d’ailleurs la mosquee n’a pas ete fermee pour etre ceci ou cela mais bien a cause de l’iman qui a relaye un certain message.Vos propos confirme a mon avis un racisme certain que vous garderez d’avouer publiquement .pas assez couragueux pour cela


    • Jonas Jonas 2 novembre 2020 22:22

      @tonimarus45 « Vos propos confirme a mon avis un racisme certain que vous garderez d’avouer publiquement .pas assez couragueux pour cela »

      Je suis anti-islam, et je n’accepte pas que dans mon pays on permette à des pouilleux du tiers-monde de venir enseigner une doctrine radicalement misogyne, antichrétienne et antisémite, rejetant l’identité et la culture française, dans des milliers de mosquée en France.

      Cela n’a rien à voir avec le racisme.

      L’imam Ibrahim Abou Talha, un salafiste, officie depuis plus d’une dizaine d’années dans la mosquée de Pantin, il endoctrine des milliers de musulmans au mépris et au rejet de notre mode de vie.
      Il faut rester pragmatique : face à des problèmes simples, il faut toujours opposer des solutions simples.
      Fermeture de la mosquée et expulsion du territoire.


  • Fifi35 Fifi35 2 novembre 2020 12:15

    La France est le seul Etat au monde a avoir inscrit la laïcité dans sa constitution.

    Pas étonnant que les autre pays « amis » soient aussi mous à nous défendre.

    La laïcité est un concept qui leur est complètement étranger et dénué de sens.

    L’opium du peuple et l’argent gouvernent le monde.


    • uleskiserge uleskiserge 2 novembre 2020 12:23

      @Fifi35

      Sans en faire tout un pataquès pour autant, tous les pays européens, en particulier à forte immigration, pratiquent la laïcité : séparation des religions et de l’état qui garantit à chacun le droit de pratiquer le culte de son choix en toute liberté et en toute sécurité.
      En revanche, l’humiliation semaine après semaine d’une communauté en particulier par un groupe de jouisseurs irresponsables et des médias en soutien, qui ne se reconnaissent aucun devoir, n’a rien à voir avec la laïcité ; la liberté d’expression, liberté d’exprimer sa haine d’une communauté en particulier n’a rien à voir avec la laïcité ; le droit au blasphème n’a rien à voir avec la laïcité...
      Pour cette raison, la liberté de s’en prendre, semaine après semaine, à une communauté religieuse en particulier, c’est un tout autre débat, d’autant plus que toutes les Unes de Charlie Hebdo qui prennent pour cibles les Musulmans et les Arabes jusqu’à les essentialiser (violeurs et égorgeurs), transposées auprès de la communauté juive, homosexuelle ou les femmes, n’auraient pas tenues plus d’une après-midi !

    • uleskiserge uleskiserge 2 novembre 2020 12:23

      @uleskiserge

      rajout : 

      Un doute à ce sujet ? Demandez à Siné !!!!!


    • tonimarus45 2 novembre 2020 12:38

      @uleskiserge encore bien dit,dommage que soyez si peu present


    • pemile pemile 2 novembre 2020 12:50

      @uleskiserge « le droit au blasphème n’a rien à voir avec la laïcité. »

      Que le délit de blasphème n’existe pas en droit français, SI ! smiley


    • Jonas Jonas 2 novembre 2020 13:27

      @uleskiserge «  le droit au blasphème n’a rien à voir avec la laïcité... »

      Dans une république laïque par définition, le blasphème n’existe pas.
      Si on vous suivait, il faudrait aussi interdire le Coran, vendu en millions d’exemplaires dans les FNAC, Carrefour, Auchan et Leclerc de France, livre blasphémateur contre les religions chrétienne et juive :
      « les Chrétiens disent : »Le Christ est fils de Dieu« . Telle est leur parole provenant de leurs bouches. Ils imitent le dire des mécréants avant eux. Qu’Allah les anéantisse ! Comment s’écartent-ils (de la vérité) ? »
      Le Coran 9:30

      « Ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les Juifs et les Chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. »
      Le Coran 5:51

      « Tu trouveras certainement que les Juifs et les associateurs sont les ennemis les plus acharnés des croyants. »
      Le Coran 5:82


    • tonimarus45 2 novembre 2020 16:26

      @uleskiserge curieusement « gruni » et bien d’autres sont muets comme des carpes lorsqu’on evoque l’affaire « sine » et il y en eu au moins un autre dans son cas


    • tonimarus45 2 novembre 2020 16:31

      @pemile vous avez la testoune qui chauffe « uleskiserge » n’a jamais dit que le blaspheme n’existait pas en droit français ??Vous extrapolez ou comme on dit communement par chez moi « vous tortillez du derriere pour faire droit »"


    • velosolex velosolex 2 novembre 2020 17:17

      @uleskiserge
      De plus, le niveau de la qualité propre de ces dessins est assez lamentable. Publié dans un journal d’extrême droite, ils seraient jugé réactionnaires. Il arrive que des filles de joie, l’âge aidant, soient obligées de faire dans la surenchère, au niveau maquillage, pour attirer le chaland.
      Il y aurait beaucoup à dire sur Charlie, mais Cavanna ne reconnaissait plus son journal . Et à partir du moment que Philippe Val prend la direction, tout part en couilles
       Siné est viré. Le journal perd de l’audience, est proche du dépôt de bilan. Surviennent les caricatures. Y aurait il un rapport de cause à effet entre les deux évènements, plus prosaïques que ceux affichés ? Dés lors, la mécanique mortifère est potentialisée un peu plus.
      Je pense qu’aucun membre de l’équipe aurait supposé jusqu’à où cela aurait dérivé. C’était des amuseurs en bande organisé. On en voulu en faire des philosophes, des maitres à penser d’une nouvelle religion. Celle de la liberté d’expression, avec des œillères sur le coté, indifférent à l’histoire du monde.
      « Qui m’aime me suive » disait Philippe de Valois partant à la bataille. Les batailles ne se passent plus sur les terrains, comme à Crécy. Mais il faut toujours évaluer la force de l’adversaire, au lieu de piétiner comme ils l’ont fait alors leurs propres soldats, pour arriver plus vite sur leur chevaux au contact, sûrs et certains de gagner, alors que les archers les décimaient déjà.
      L’histoire de France, on peut y trouver tout ce qu’on veut. Du bruit de la fureur, de la bétise, et les guerres de religion qui nous ont amené à changer notre législation et nos certitudes. Déjà


    • titi 2 novembre 2020 20:57

      @uleskiserge

      Faut pas exagérer non plus.
      Les caricatures datent de 2006, et initialement elles sont publiées au Danemark.
      S’il n’y avait pas eu les attentats de 2015, on en parlerait même plus, et Charlie aurait déposé le bilan.

      Je ne suis pas lecteur de Charlie.
      Mais je suis sûr que si on prend les unes de 2006 à 2015, les cathos sont plus ciblés que les musulmans.

      Désormais, à chaque attentat les caricatures sont remises au goût du jour.
      Ce qui prouve que les barbus sont très cons : ils en assurent la promotion, et d’une certaine façon ils ont sauvé Charlie.

      Les caricatures de Charlie je les trouve pas terrible.
      Mais à partir du moment où des abrutis ont tué pour empêcher de les diffuser, alors il faut les diffuser.


    • tonimarus45 2 novembre 2020 21:11

      @Jonas arretez votre cinema et lisez l’ancien testament  ?????? et on en reparle


    • tonimarus45 2 novembre 2020 21:17

      @titi---«  »«  »Mais je suis sûr que si on prend les unes de 2006 à 2015, les cathos sont plus ciblés que les musulmans. «  »" Oui,et la religion du peuple elu ??,tenez dite moi quel humoriste connu et meme peu connu ose brocarder le judaisme et meme la politique israelienne de netannyahou ???????????SINe et bien d’autres caricaturistes en savent quelque chose


Réagir