lundi 16 avril - par rosemar

L’entraînement à la rédaction devrait être un aspect essentiel de l’enseignement de notre langue...

"Les élèves français écrivent peu dans le cadre scolaire et montrent des difficultés croissantes en orthographe et en grammaire", c'est ce que révèle une étude du Cnesco, le Conseil national d'évaluation du système scolaire...

Pourtant, l'entraînement à la rédaction devrait être un aspect essentiel de l'enseignement de notre langue.

Rédiger, c'est apprendre à mieux maîtriser la langue et ses codes, rédiger, c'est exprimer sa sensibilité, ses émotions, c'est développer son imagination, écrire, c'est aussi structurer et ordonner sa pensée...

Il est donc essentiel de donner à l'élève la possibilité et l'envie d'écrire, et ce, dès l'école primaire.

L'exercice de la rédaction est particulièrement formateur : l'élève doit se concentrer sur ce qu'il écrit, faire un plan, rédiger d'abord un brouillon, relire, corriger ses erreurs.

La rédaction, c'est l'apprentissage de la lenteur et de la maturation...

Or, notre temps est celui de la vitesse, de l'image rapide et fugace.

Notre temps est celui de l'immédiateté, des désirs vite assouvis.

Notre temps est celui de Facebook, celui des SMS...

Ainsi, les élèves ne savent plus faire un brouillon, et s'ils en font un, ils ne savent pas relire, raturer, corriger les erreurs commises.

De nombreux élèves n'utilisent pas tout le temps qui leur accordé pour un exercice : il faut aller vite, bâcler son travail.

Depuis des années, on a, aussi, tendance à privilégier l'oral spontané au détriment de l'écrit.

Il serait temps de réhabiliter l'exercice de la rédaction : "Décrire une journée d'automne... Evoquer un animal familier, Raconter les événements d'un week-end mémorable...", autant de sujets qui offrent aux élèves la possibilité de travailler l'expression...

Il serait temps d'entraîner les élèves au brouillon : d'abord faire un plan, puis rédiger, relire, supprimer les répétitions, veiller à l'orthographe, à la correction des phrases.

C'est là tout un travail de patience, de maîtrise de l'écriture. Un vrai brouillon doit être raturé, chargé de corrections...

Face à l'emprise des ordinateurs, des smartphones, il convient de retrouver le bonheur de l'écriture manuelle qui permet une réflexion véritable.

Quand on écrit des SMS, on ne se soucie guère de la forme, on se laisse guider par le réflexe qui est justement l'inverse de la réflexion...

Dans un monde où tout va de plus en plus vite, il est important de se ressourcer dans le travail de l'écriture.

S'entraîner à l'oral, c'est bien, mais l'écrit ne doit pas être oublié car c'est l'écrit qui permet une véritable réflexion sur le monde...

C'est l'écrit qui offre la possibilité d'un temps d'arrêt, d'une pause dans un monde qui s'accélère...

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2018/04/l-entrainement-a-la-redaction-devrait-etre-un-aspect-essentiel-de-l-enseignement-de-notre-langue.html

 

Source :

https://www.nouvelobs.com/education/20180411.OBS5027/a-l-ecole-les-eleves-francais-sont-reticents-a-ecrire-et-peinent-a-le-faire.html



46 réactions


  • Jean Roque Jean Roque 16 avril 12:31

     
    Inutile pour le « urban inspired » de la « startup nation »
     
     
    Le globish des multiethniqués remplace avantageusement le patois souchien des soumis glands remplacés.
     
     
    Chanson « Bismallah au nom d’Allah » apprise en primaire par les souchiots
     


  • Giordano Bruno 16 avril 13:31

    Je suis d’accord. Mais développons un peu le problème.

    Qu’entendez-vous par « Il serait temps de... » ? En d’autres termes, de qui attendez-vous un changement ? De l’Éducation Nationale ? Des enseignants ? Des gouvernants ? Des parents ? Des médias ?... Comment un tel changement pourrait-il s’effectuer ? Cette situation que nous déplorons a nécessairement ses causes dans le passé. Il faudrait que des causes similaires n’existent plus dans le futur. Comment cela pourrait-il se réaliser ? Etc.


    • rosemar rosemar 16 avril 17:21

      @Giordano Bruno

      Que peuvent les enseignants quand on réduit les horaires de français par classe, quand on réduit l’apprentissage de la grammaire et de l’orthographe dans les programmes, quand on supprime les redoublements ?
      Il faudrait que le ministère rétablisse le nombre d’heures de français : heures de grammaire, heures de soutien aux élèves en difficulté, par exemple...


    • oncle archibald 16 avril 17:57

      @rosemar : s’il vous plait arrêtez de nous débiter les lamentations de Jérémie !

      Mon fils ainé professe les mathématiques dans un CFA. Les jeunes dont il s’occupe ont au minimum 16 ans, c’est la loi, et ils ont été scolarisés jusqu’à cet age là parce que c’est la loi aussi. Et il faut leur apprendre ce qu’est une fraction : prend un camembert, coupe le en trois parties égales ... etc etc ... Quatre tiers ? C’est pas possib’Msieur, il n’y en a que trois ! Prends deux camemberts .... Eh-oh : trop facil’M’sieu, c’est de la triche .....

      Ils ont fait quoi depuis la maternelle ces garçons la ? On leur a expliqué combien de fois dans leur vie le « délicat problème » des fractions ? On peut leur mettre dix fois plus de profs et ça ne changera rien, ils ne vont pas en classe pour apprendre ! Il faut leur faire refaire les classes de primaire autant de fois qu’il le faudra pour ne les accepter en 6eme que lorsqu’ils sauront lire écrire et compter à peu près correctement.


  • Graal 16 avril 14:03

    @Rosemar

    Quelle leçon de rédaction !

    "écrire, c’est aussi structurer et ordonner sa pensée..."

    Elémentaire ! Mais encore faudrait-il que vous nous en fassiez vous-même la démonstration dans chacun de vos articles.

    « …un plan »

    C’est effectivement fondamental. Mais vos articles sont-ils tous construits autour d’un plan clair ? Détaillez-nous donc le plan du présent article.

    "relire, supprimer les répétitions"

    Pas de problème en ce qui vous concerne, n’est-ce pas ? Mais qui a écrit ça :

    - "l’élève doit se concentrer sur ce qu’il écrit, faire un plan, rédiger d’abord un brouillon, relire, corriger ses erreurs."

    - "les élèves ne savent plus faire un brouillon, et s’ils en font un, ils ne savent pas relire, raturer, corriger les erreurs commises."

    - "d’abord faire un plan, puis rédiger, relire, supprimer les répétitions, veiller à l’orthographe, à la correction des phrases."  ?

    Quel exemple vous donnez là !


    • rosemar rosemar 16 avril 17:26

      @Graal

      Ce sont là des conseils qu’il faut donner constamment aux élèves, même en classe de seconde !
      Et je ne fais que mettre en évidence, par ces procédés d’insistance, toute l’importance du brouillon...



    • rosemar rosemar 16 avril 18:00

      @Robert Lavigue

      Attention à l’orthographe ! J’y tiens...

    • rosemar rosemar 16 avril 20:43

      @Robert Lavigue

      Eh oui, vexé comme un pou parce que vous avez négligé l’orthographe !

    • Aristide Aristide 16 avril 20:48

      @rosemar


      Serait-ce donc que les étourderies de Robert vous donnent un quelconque supplément de crédibilité ?

  • Petite histoire. Ma grand-mère qui était très douée pour les les études, mais seulle fille de la famille ne pu poursuivre ses études,...c’était avant la libération des femmes. Je n’avais pas beaucoup de temps temps pour préparer mon exposé et j’avais confié le résume à ma grand mère de : Vipère au poing. Je l’ai appris par coeur. Quelle belle revanche pour ma grand-mère quand je reçu la note de 19 sur 20 avec les applaudissements de la classe. J’y avais rajouté l’émotion. Elle n’avait pas dépassé les six premères années de l’école.


  • Rosemar, quelques éclaircissements. Canant est viré de chez Nabum, s’amuse à lancer des fake news. Vous voyez le personnage. Genre un peu pervers pèpère. Vous faites ce que vous voulez avec, A vous de voir,..


    • rosemar rosemar 16 avril 17:57

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.


      Sur internet, il y a ainsi des gens qui ont besoin de se défouler : ce n’est pas un signe d’intelligence, hélas !

    • Henry Canant Henry Canant 16 avril 18:04

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.
      Merci, je m’en glorifie.

      Je n’ai peut-être être pas un langage châtié, je n’y ai jamais menti ni insulté.

      Pardon pour l’insulte, ne pas entrer en pamoison à la lecture de sa suffisance est en effet une insulte.

    • Henry Canant Henry Canant 16 avril 19:31

      @rosemar
      Qui se défoule ?

      Qui y écrit sur ce site citoyen des niaiseries ?

    • rosemar rosemar 16 avril 20:39

      à Henry Canant


      Et si on vous traite de gougnafier, vous appréciez ? 

    • Henry Canant Henry Canant 16 avril 20:52

      @rosemar
      Je le revendique, je le le suis et fier de l’être. J’ai toujours dit mes pensées et « advienne ce que pourra »

      Et pourtant je suis invité dans les salons auxquels je me refuse de paraître.

      Je n’ai rien à gagner et vis ma vie, et j’emmerde les précieuses ridicules, et même au .masculin.

    • Henry Canant Henry Canant 16 avril 21:19

      @Henry Canant
      Lorsqu’une Mélusine veuille une rencontre biblique avec Nabum, et que celui-ci est incapable d’assumer, la livre à des égoutiers avinés de la Loire et narre ici sur ce site citoyen l’histoire sur ce site citoyen me laisse pantois.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 avril 21:30

      @Henry Canant

      La vidéo est sur sex tag ?


  • Aristide Aristide 16 avril 20:00

    Une petite remarque en passant, sur ce texte de Rosemar qui comme à son habitude n’a aucune structure.


    N’y aurait-il aucun interet pour faciliter, organiser, son propos d’utiliser les « paragraphes » ? Cette invention qui permet de présenter une idée, de la développer en plusieurs phrases qui s’enchaînent.

    Mais bon, je dis ça ....

     

  • Aristide Aristide 16 avril 20:52

    Ah bon, ... Que répondre à ce déni ...


    Un texte sans aucune structure, mais bon continuez, vous êtes farpaite ...

  •  C BARRATIER C BARRATIER 16 avril 21:03

    Pas de panique
    Les professeurs des écoles font à peu près ce qu’ils veulent dans leur classe pendant leurs 24 h hebdos. Et ils connaissent parfaitement l’importance de la rédaction....déjà de la copie soignée et sans faute. Ils répondent aux besoins de leurs élèves en proportion de leur degré de capacité.
    Avec tant de vacances, la concentration des cours sur 8 demi journées sature les élèves et après 4 h de classe ils n’apprennent plus.
    Autrefois on savait faire...il y avait classe du lundi au samedi, avec repos le jeudi

    Ecole, comment revenir à des bases saines http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=225

    • rosemar rosemar 16 avril 21:37

      @C BARRATIER

      « Que s’est-il passé ces dernières années ? Pourquoi y a-t-il dans nos classes une telle proportion d’élèves qui tiennent leur crayon comme un marteau-piqueur, renâclent à chaque passage à l’écrit et produisent des copies presque indéchiffrables ? Comment se fait-il que, dans le célèbre triptyque lire / écrire / compter, le deuxième élément passe systématiquement à la trappe ? Les enfants d’aujourd’hui sont-ils intrinsèquement moins capables que ceux d’hier ? Est-ce la faute de la télé, d’internet, des jeux vidéo, des nouveaux programmes, de mai 68, des stylos à bille, du réchauffement climatique ou des perturbateurs endocriniens ? Ces questions me sont posées très régulièrement, que ce soit sur internet, au cabinet ou en formation d’enseignants. Je ne prétends pas, n’étant ni docteur en sciences de l’Education ou en sciences du Langage, ni historienne, être capable de donner une explication exhaustive de ce phénomène inquiétant qu’est la difficulté croissante, constatée par l’immense majorité des enseignants, qu’ont les élèves à maîtriser l’écriture manuscrite. Mais à la lumière de mon expérience, de ma réflexion et de mes lectures, je peux tenter de donner des éléments d’explication. »




    • Henry Canant Henry Canant 16 avril 21:53

      @rosemar

       acceptues un conseil gratuit ?

      Arrête de te répandre ici. Les parents voire les élèves pourraient d’idenfier et tu perdrais le peu de crédibilité qui te reste.

    • Henry Canant Henry Canant 16 avril 22:11

      @Henry Canant
      Je corrige 


      Acceptues tu

      T’as raison finalement, les tablettes ce sont de la merde, faut prendre le tps de vérifier.

    • rosemar rosemar 16 avril 22:17

      @Robert Lavigue

      Et le contenu du texte ? Toujours rien à dire !!

    • Henry Canant Henry Canant 16 avril 22:42

      @rosemar
      Quel texte ?

      Quel contenu ?

    • Henry Canant Henry Canant 16 avril 23:08

      @Robert Lavigue
      Comment oses tu insulter rosemar ?


  • microf 17 avril 15:13

    Pauvre France.


  • Xenozoid Xenozoid 17 avril 19:51

    évoquez vos tribulations sur agoravox

    qu’en pense tu rosemar ?

    vous avez 3 jours pour rendre la copie,so say we all

    moi j’ai ça pour appâter

    pour l’humour

    Un souper imparfait

    Hier, le Petit Chaperon Rouge a vendangé des champignons verts et des champignons orange qui poussaient dans la verte forêt derrière chez elle.

    Ce soir, elle prépare une crème de champignons des bois, car elle participe à l’émission Un souper tout à fait parfait ! La soupe contiendra des amanites tue-mouches et des amanites phalloïdes qu’elle a ramassées sous un gros orme.

    Blanche-Neige, qui rend quelquefois visite à son amie, a vu les champignons dans la maison et a terriblement peur. Les nains l’ontprévenue : ces cryptogames sont vénéneux. Hier, le Petit Chaperon Rouge a vendangé des champignons verts et des champignons orange qui poussaient dans la verte forêt derrière chez elle. Ce soir, elle prépare une crème de champignons des bois, car elle participe à l’émission Un souper tout à fait parfait ! La soupe contiendra des amanites tue-mouches et des amanites phalloïdes qu’elle a ramassées sous un gros ormeBlanche-Neige, qui rend quelquefois visite à son amie, a vu les champignons dans la maison et a terriblement peur. Les nains l’ont prévenue :ces cryptogames sont vénéneux. Le Petit Chaperon Rouge, toutefois, est incrédule. Les champignons, que lui a montrés un mycologue, sont comestibles ! Blanche-Neige se demande donc comment convaincre son amie que les invités seront tous intoxiqués après avoir ingéré une soupe préparée avec de tels champignons ! Blanche-Neige se rue sur le téléphone pour que les nains viennent à sa rescousse !


Réagir