vendredi 2 janvier 2015 - par Luigi Chiavarini

L’essentiel !

Y a-t-il un secret pour être heureux ?

En ce début d’année, et après avoir fait le traditionnel bilan de sa situation dont le résultat est, je l'espères, pour beaucoup de nos contemporains : « Je suis heureux », deux questions pourraient venir à l’esprit :

  1. Pourquoi tous ne le sont pas ?
  2. Qu’est-ce qui conditionne l’état de bonheur ?

Voici donc ci-dessous, puisées dans mes expériences personnelles et la science de la psychologie positive, quelques attitudes et croyances qui conditionnent, favorisent, cet état de bonheur.

  • La vie est un cadeau extraordinaire chacun doit y trouver son sens.
  • Avoir un état d’esprit positif et le communiquer
  • Construire sur ses forces, ne pas focaliser sur ses faiblesses.
  • Eprouver de la gratitude et l’exprimer. Ne jamais hésiter de dire sincèrement merci.
  • Si une situation est/semble difficile il faut sortir du cadre, les solutions sont en dehors du cadre.
  • Faire du bien, fait du bien.
  • Chanter
  • S’aimer, se faire confiance car « plus est en soi »,
  • Lorsque l’on se sent un peu « lourd, mal » adapter certaine posture ‘se redresser’ augmente la confiance en soi.
  • Veiller à rester optimiste en toutes circonstances
  • Rires beaucoup, donner votre sourire aux personnes que vous croisez.
  • Abolir ses limites, maîtriser ses peurs. Les limites et peurs que l’on se met ou que l’on ressent ne sont que des limites mentales que chacun peu éliminer par son mental.
  • Donner sans espérer recevoir
  • Faire du sport, bouger , 6.000 pas par jour, si possible dans la nature, régulièrement, « bien dans son corps, bien dans sa tête »
  • Ne pas se préoccuper du regard des autres.
  • Vivre l’instant présent, car le passé c’est de l’histoire, le futur est un mystère et le présent est un cadeau.
  • Méditer 10 à 45 min par jour. Pensez à soi. Etat de pleine conscience.

Le bonheur se multiplie lorsqu’il est partagé. Rendre heureux les autres , nous rends heureux. Si vous ne voulez pas être heureux pour vous, alors soyez le pour les autres !

Exercices

Imaginez et écrivez ce que vous voudriez que l’on dise de vous le jour de la fête de votre 85 éme anniversaire. Une fois l’exercice terminé relisez-vous, ce qui est écrit est ce qui vous rend heureux, agissez en conséquence.

Méditez , resprez profondément et lentement (10min) et prenez pleine conscience de l’instant.

Chaque jour partagez avec vos ami(e)s 3 situations de la journée que vous avez particulièrement appréciées et qui vous ont apporté du bonheur.

 

J'ai décidé d'être heureux

 

Leurs secrets du bonheur

 

Et vous qu'est-ce qui vous rend heureux ?



28 réactions


  • luxwalker 2 janvier 2015 10:26

    Bonjour luigi


    Vous avez oublié dans votre liste :

    Parlez à votre DOUBLE lumineux chaque soir avant de vous endormir

    BONNE ANNÉE 2015 LUMINEUSE

     smiley


    • La mouche du coche La mouche du coche 2 janvier 2015 13:39

      Tout ceci n’est que du bricolage new age. Il n’y a pas de bonheur sans amour, et seul Dieu nous le donne sans partage. smiley


    • Neymare Neymare 2 janvier 2015 14:08

      Il y a aussi : ne pas dénigrer le chemin qu’ont pris les autres, que ce soit une religion, ou le new age. Aucune idéologie ni aucun dogme ne détient la vérité, ce ne sont que des images de la vérité. La vérité elle est là simplement, on peut la voir dès qu’on se débarrasse du conditionnement humain, et les conseils que donne l’auteur sont bons.
      Il n’y a que Dieu, nous sommes donc à un certain niveau Dieu, on ne peut connaitre Dieu (ou le Christ, le Bouddha, ou l’esprit, les mots ne sont aussi que des images renvoyant à l’imaginaire humain et non la réalité qui n’a pas besoin de nom) qu’en l’étant. Si vous voulez etre heureux, ce n’est pas en attendant quelque chose de Dieu ou de qui que ce soit, l’amour de Dieu ou autre chose, mais au contraire en le donnant


  • howahkan Hotah 2 janvier 2015 10:51

    la quête du pseudo bonheur , de ce que je vois pour moi meme, est l’autre coté d’une pièce qui s’appelle le pseudo malheur.....elle est le symptôme de quelqu’un dont la vie est en fait le malheur...
    qui ne sait pas ce qu c’est, qui le refuse donc ne va jamais savoir pourquoi ,donc ne va jamais être en position, en situation de solutionner le malheur..notre solution a un problème inconnu est de le fuit en atteignant des buts charges d’un absolu bonheur......mon paradis dont je suis le centre unique..

     intervient ce qui nous reste de cerveau et qui est la pensée à conclusion binaire qui imagine une antithèse du malheur ,antithèse qui qui existerait, cela en fait s’appelle une illusion, une chimère après la quelle je vais passer ma vie a courir...la pensée n’a aucune capacité a décréter ce genre de « choses » pour qu’elle soit réelle et existe réellement..elle se met hors jeux d’elle meme,cela ne la gêne pas car elle est avant tout une somme d’ignorance d’elle meme confinant a l’absolu !!

    ainsi est crée la chimère du bonheur qui en fait veut dire : je ne vais pas bien du tout !! qu l’on appelle donc le bonheur..le bonheur qui consiste alors a remplir un saut plein de désirs divers et variés qui sont alors chargé d’un bonheur absolu à venir..........je serais ceci ou cela, j’aurais ceci ou cela....

    le monde néo cons-con est entre autre basé su ce mensonge..personne n’oblige personne à y croire...mais le piège marche cependant..car les pseudo élites sont elles aussi enfermées dans le meme piege..

    je fuis un état qui est un fait, ma vie est souffrance, lourde,etc pour essayer vivre un destin imaginaire.....

    tout ceci depuis des milliers d’années est violence,conflit,et accentuation du malheur...

    certaines méthodes d’auto hypnose vont marcher un peu brièvement...........le pouvoir est une des drogues qui marche un peu,mais la démence est très vite là et donc plus de malheur encore..

    Quand on voit la démence et la haine des gens qui possèdent assez pour 10 000 vies, quand on a compris que nous n’avons jamais autant eu de biens, de possessions , d’amusements variés, etc etc et quand on voit la déprime grandissante et vide de ce monde, on comprend que là non plus, LE chemin n’est pas...
    mais comme cela ne semble pas assez, la descente aux enfers va continuer....elle n’est meme plus de notre fait....c’est mère nature qui est derriere aux commandes (je n’explique comment je le sais) , nous n’étions pas sensé allez dans la direction ou nous allons...le pire reste alors une constante avec des moments de moins pire ou meme de calme relatif ici ou là mais jamais partout car ce monde est basé sur le vol des autres donc faut bien voler quelqu’un !! car quand trop est détruit il faut lâcher un peu de lest pour repartir sur le mauvais chemin...

    alea jacta est............je sème la malheur j’en récolte les fruits...ils sont amers..


    • popov 3 janvier 2015 06:39

      @howahkan Hotah


      Le détachement ! 

      Se détacher de tout ce que l’on n’est pas, devenir de moins en moins ce que l’on n’est pas.

      Anyway...Happy New Year !

    • howahkan Hotah 3 janvier 2015 11:18

      Tien,

      long time no see popov...I can recall a time when I gave you a recipe for a yummy Breton cake...

      Pour faire court, je vois que TOUS les chemins qui sont dans l’erreur contiennent tous de la souffrance, si je commence a saisir cela par expérience pour moi meme..alors indirectement sans le chercher je vais poser sans chercher à le faire ce qui est le mauvais chemin..ou comme tu dis ce que l’on est pas..

      indirectement derriere cela, est impliqué qu’il y a ..quelque chose, qui sait et qui guide.......

      nous ne sommes pas seuls mais reliés à ???? avec ??? ....ce que nous avons perdu......

      All the best and happy new year too ..


    • popov 3 janvier 2015 12:51

      @howahkan Hotah


      Le gâteau breton a eu du succès dans ma petite famille.

      Au fait, je viens de découvrir votre article dans la rubrique religion. Il est un peu tard pour participer. 

      Mais cela m’a rappelé ceci.

    • howahkan Hotah 3 janvier 2015 13:44

      Merci je vais aller y faire un tour..

      au plaisir !!


    • Neymare Neymare 2 janvier 2015 14:15

      « n’est-ce pas un état naturel ? »
      C’est l’état naturel, le probleme est que la vie humaine nous a conditionné et que nous ne sommes plus dans l’état naturel, il faut donc apprendre à se déconditionner. Ce n’est pas sortir du réel mais c’est y retourner, tant que vous etes conditionné vous ne pouvez pas percevoir la réalité


  • rocla+ rocla+ 2 janvier 2015 11:56

    http://youtu.be/76UdnkbyjTU


    le bonheur est fait de tout petits riens ...

  • Loatse Loatse 2 janvier 2015 13:28

    Pour Bruckner - qui a du plagier rocla :) -, le bonheur est fugace...L’écrivain sans doute agacé par ce qui est devenu dans nos société un devoir ; a d’ailleurs écrit un essai sur cette tyrannie moderne : ’l’euphorie perpétuelle« 


     Quand à positiver, Il est plus aisé de connaitre cet état d’esprit, quand on a un toit sur la tête, de quoi se chauffer et se nourrir, les siens et soi même en bonne santé qu’en étant à la rue sans argent par moins 5 en dessous de zéro.. La guerre loin de son chez soi...

     »Nan mais allo quoi ; tu te les pèle, mec ? po-si-ti-ve !!!« Comment cela tu dors mal à cause des bombardements ? crois en ta bonne étoile ! 

    Je m’en serais d’ailleurs d’être restée sereine ou positive en apprenant hier soir qu’un bébé de 2 mois est mort de froid dans les bras de sa mère qui faisait la manche à la gare de lille...

    Les »réponses« émotionnelless normale à ce genre de tragédie sont la colère, la tristesse.. C’est d’ailleurs grâce à ces inconforts émotionnels que naissent les remises en question (personnelles et sociétales) , les changements de vie, voire les révolutions... pourquoi les brider ?

    Fuir ces émotions et leur expression, c’est fuir la vie... risquer de devenir une sorte de zombie...ou de mouton que nos politiques pourront tondre plus aisément...

    Quand aux perpétuels »ravis", je les soupçonne d’être sous prozac....

    Ps : A défaut de double lumineux, une ampoule à led suffit à mon piti bonheur du soir (celui de ne pas avoir à dormir dans le noir...) Comme quoi parfois un petit rien.....

    La vie n’est pas un long fleuve tranquille






    • Neymare Neymare 2 janvier 2015 14:23

      "Quand à positiver, Il est plus aisé de connaitre cet état d’esprit, quand on a un toit sur la tête, de quoi se chauffer et se nourrir, les siens et soi même en bonne santé qu’en étant à la rue sans argent par moins 5 en dessous de zéro.. La guerre loin de son chez soi..."
      Le probleme est que les gens qui ont un toit sur la tete, pas de guerre, à bouffer, du boulot etc... n’en sont pas plus heureux pour autant, l’humain veut toujours plus, pourquoi ?
      Le vrai bonheur ne dépend pas du contexte, c’est notre état naturel, vous pouvez vivre dans une grotte sans rien et etre heureux et avoir tout et ne pas l’etre (regardez toutes ces stars par partent complètement en live).


    • Loatse Loatse 2 janvier 2015 15:46

      Bonjour Hervé


      Les pieds sur terre oui mais, la tête dans les étoiles... smiley

      Bonne année à vous aussi, ainsi qu’à tous les membres, visiteurs d’agoravox et à son équipe... Que tous vos voeux soient exaucés. smiley



  • rocla+ rocla+ 2 janvier 2015 13:36

    Vrai , il faut être neu-neu pour être heureux en regardant un oiseau de toutes 

     les couleurs .

    Pour être serein regardons plutôt les malheurs journaliers s’ abattant 
    sur le monde tous les jours . Un frère ne sachant plus où il se trouve
    gagné par Alzheimer , les inondations  annuelles , un couple de jeunes 
    qui se séparent après quatre ou cinq ans de vie commune devant 
    revendre la maison super rénovée . 

    Tout ça doit rendre heureux ceux qui aiment le malheur . 

    Pour ma part regarder  un blanc nuage poussé par le vent dans un ciel 
    bleu  me remplit de joie . 

    Faudrait-il s’ en excuser ... ? 

  • Loatse Loatse 2 janvier 2015 15:40

    Je n’aime pas le malheur, rocla.. quand je le rencontre je fais ce qui est en mon pouvoir pour en adoucir les effets.. ce qui me serait difficile en fermant les yeux :)


    et pour me ressourcer, comme vous, j’observe les nuages (que je prend en photo par milliers, de toutes les formes, les couleurs), j’observe le va et viens des piafs dans mon jardin venus picorer (enfin plutôt dévorer) graines et boules de graisses... je marche en forêt ou en ville l’oeil aux aguêts de ce qui peut réjouir mon coeur...

    parfois je pleure, parfois je ris... quelque fois j’éprouve la perception de ces moments de bonheur ce qui me serait impossible en vivant en permanence dans un état de béatitude trompeur que seraient censées me procurer méthodes coué, méditations et divers bidouillages de chakras,.. 

    Je m’accorde parfois le droit d’être pessimiste... Heureusement ma nature (nous ne sommes pas tous égaux de ce côté là) reprend vite le dessus ...

     et pour le bilan, on verra ’après" 









  • rocla+ rocla+ 2 janvier 2015 16:13

    Bonjour Loatse , 


    J’ aurais pas dû m’ énerver un peu tout à l’ heure , c ’est idiot .

    En fait je parlais surtout de ma méthode pour voir le bon côté des 
    choses . 

    Qui serais-je pour imposer mon pont de vue ?

    Que 2015 vous comble de joie .

  • Loatse Loatse 2 janvier 2015 16:43

    La coque est solide ;)


    Plein de bonnes choses pour vous également, Rocla et merci 



  • Claudec Claudec 2 janvier 2015 17:21

    « La vie est un cadeau extraordinaire chacun doit y trouver son sens. » 

    La vie n’est ni un cadeau ni extraordinaire, elle est, tout simplement – être ou ne pas être a dit quelqu’un –. C’est ce qu’en fait chacun qui peut la rendre extraordinaire(ment) belle ou le contraire.
    Quant à lui donner un sens, elle a le même pour tous, celui qui va de la naissance à la mort. Dans l’intervalle, en dépit des recettes des uns et des autres, le bonheur est dans sa proche recherche, sachant que sur le point d’être atteint, seul le sage se garde de la tentation d’en viser un plus grand.

    Ceci dit,
    Bonne et heureuse année nouvelle !

  • Vipère Vipère 2 janvier 2015 23:35


    « Les animaux vivent en paix avec eux-mêmes » 
    HEGEL

    Ils ne connaissent pas 
    le remords, 
    les scrupules, 
    la peur de l’erreur 
    et la ... crainte de mourir.

    L’homme, parce que doué de conscience, 
    est-il voué à l’inquiétude ?

    Si les animaux nous semblent plus heureux que nous, 
    c’est parce qu’ils ignorent tout de leur condition, de leur existence. 

    Tout se passe comme si la connaissance devait s’accompagner 
    de la conscience de notre propre malheur, 
    comme si en d’autres termes 
    la connaissance devait être une malédiction 
    et le signe de notre condition humaine.

    L’ignorance serait-elle le secret d’une vie heureuse ?

    Celui qui recherche le bonheur doit faire avec
    une connaissance qui apporte toujours avec elle 
    son lot de blessures

    L’imbécile est-il vraiment heureux 
    ou bien est-ce son manque de compréhension 
    de ses propres malheurs  qui donne cette impression ?



    • Luigi Chiavarini Luigi Chiavarini 3 janvier 2015 08:29

      @hegel

      Ce que vous dites est très pertinent , néanmoins si l’on se dit être heureux ou malheureux il faut être conscient de l’être non ?

  • popov 3 janvier 2015 04:32

    @l’auteur


    Vous avez oublié un point : bien dormir.

    Y a-t-il un secret pour bien dormir ? 

    Je vous livre le mien.

    Quand j’ai l’impression d’avoir des insomnies, je pose ma tête sur l’oreiller et je commence à respirer. A la première respiration, je suis encore assez conscient pour me rendre compte que ma pensée part à la dérive. A la seconde, ben je suppose que je dors comme un nourrisson, puisque je n’en ai aucun souvenir.

    • Luigi Chiavarini Luigi Chiavarini 3 janvier 2015 08:25

      Tout a fait d’accord avec vous @popov 

      en espérant que vous ayez bien dormi depuis 04:32 smiley
      Pour ma part je suis debout vers 5:00 tout les matins et je puis vous assurer que l’adage , la vie appartient à ceux qui se lèvent tôt est juste dans mon cas smiley


    • howahkan Hotah 3 janvier 2015 11:21

      non la vie n’appartient à personne.......................elle est............décidément il est dur d’essayer de cacher le néocons qui sommeille en vous !!


    • popov 3 janvier 2015 12:01

      @Luigi Chiavarini


      Ah oui, 04:32. 

      Non, je ne suis pas un lève-tôt. 

      Nous sommes tout simplement sur des fuseaux horaires différents.

    • Luigi Chiavarini Luigi Chiavarini 3 janvier 2015 12:20

      @Hotah 

      Si par néocons vous entendez la passion de l’égalité alors oui je suis néocons et je le revendique. Et oui j’insiste la vie appartient à chacun .


  • howahkan Hotah 3 janvier 2015 11:25

    La vie n’est la propriété de personne,elle est.........cette phrase que vous nous sortez était typique des propagandes communistes, et néo cons d’il y a 50 ans........


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 4 janvier 2015 08:19

    Bonjour Luigi,
    .
    « Y a-t-il un secret pour être heureux ? »
    .
    Je me croire presque dans un séminaire de maganent pour cadres ... ou on inculque aux stagiaires qu’il faut positiver à tout prix... dégager un « sur-optimisme » .... pour mieux vendre
    .
    - Pour être heureux il faudrait
    .
    - Ne plus regarder les informations ....
    .
    - Retourner le regard de la grande pauvreté qui s’installe en Europe voire en France
    .
    - Ne pas luter contre ce système corrompu et criminel
    .
    - Être insensible de ce qui se passe au tours de nous
    .
    - Ignorer la dégradation de notre environnement (divers pollutions, surpêche, surpopulation mondiale, etc.)
    .
    Je ne serrais donc jamais heureux (dans le sens " le monde est beau ou le soleil brille tout le jours) car je ne rempli pas les cinq conditions que je viens de citer !
    .
    Je suis pourvu d’une sensibilité qui n’ignore pas ce qui se passe dans notre monde inhospitalier dans le quel on vie ! 
    .
    Je traverse la vie aux yeux ouvert.

    .
    J’ai également le sens de responsabilité !
    .
    J’arrive quand même être heureux à de court instants, quand je me déconnecte de ce monde pour quelques instants, c’est nécessaire pour se ressourcer, par exemple pour faire de la musique, des balades, .... smiley


    • Luigi Chiavarini Luigi Chiavarini 4 janvier 2015 14:56

      @ eau du robinet, 

      Je partages complètement vos préoccupations et je ne crois pas non plus béatement que « le monde est beau ou le soleil brille tout les jours » amis j’ai pris la résolution d’aller vers mes contemporains et humblement partager des idées et/ou des biens , avec certains d’entres eux plus démunis, quand il le faut et cela me rend heureux simplement. smiley

Réagir