lundi 7 décembre 2015 - par Le Canard républicain

L’étrange catastrophe

Nous vivons une étrange catastrophe. Un Président de la République issu d’un parti en déshérence, une classe dite dirigeante qui ne cherche son salut que dans les anathèmes, un exécutif qui n’a plus que les apparences de l’autorité… Autant de symptômes d’une grave crise de régime.

Le résultat du premier tour des régionales n’est pas un accident de parcours. Il se situe dans la logique des décennies récentes. Il ne sert à rien de se voiler la face : la légitimité du pouvoir est atteinte en France. Si sa légalité est effective, c’est seulement grâce à des institutions tout entières dans les mains d’une personne inamovible.

Mais l’illégitimité n’est pas que celle du sommet de l’Etat. Elle est celle de l’appareil du pouvoir national et européen dans son ensemble et donc de la règle du jeu qui lui donne raison. Elle est la conséquence d’une contradiction majeure : celle d’un système politique qui prétend tirer sa légitimité de la démocratie alors que les aspirations populaires sont étouffées, alors même que les institutions de Bruxelles nient l’existence du peuple souverain.

La montée du Front national n’est que l’expression malheureusement logique de cette situation. Les appels pathétiques à y faire barrage, qu’ils soient issus de Paris ou de Bruxelles, peuvent de moins en moins être entendus dès lors qu’ils émanent de ceux qui depuis des années, en particulier après le 29 mai 2005, bafouent cette souveraineté.

Les abominables tueries qui ont frappé les Français sont le fait de fanatiques sanguinaires. Mais, facteur aggravant, ces crimes touchent une société que les responsables successifs ont déconstruite et que sa déliquescence fragilise. Il est ahurissant, dans ce contexte, qu’un Président de plus en plus affaibli puisse décider, en s’appuyant sur un Parlement qui n’est plus que l’ombre de lui-même, de réformer profondément une fois de plus la Constitution.

La logique mortifère que subissent les Français ne pourra être endiguée que par la remise à plat de notre vie publique, aujourd’hui dans l’impasse. Seul le peuple, en tant que corps social souverain, peut donner une réponse autre que la marche vers l’autoritarisme. Encore faut-il que la vitalité de la société soit reconnue comme fondement de la démocratie. Tel est le sens de l’élection d’une Assemblée constituante en France.

Il est encore temps. C’est toujours le combat qu’on ne commence jamais qu’on met le plus de temps à gagner.

André Bellon

Président de l’Association pour une Constituante : www.pouruneconstituante.fr/
Ancien Président de la Commission des Affaires Étrangères de l’Assemblée nationale

--------------------------------------------------------------------

LIRE AUSSI...

- Le marronnier de Marine Le Pen
- Le FN et le marché transatlantique
- « Bonapartisme ou Constituante » dans Le Monde diplomatique

---------------------------------------------------------------------

Nous suivre sur : Facebook | Twitter | Google +

 



19 réactions


  • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 7 décembre 2015 15:11

    Fin 2016 que l’Europe deviendra une fédération de régions, qui seront des sortes d’états fédérés. 

    Les états actuels (et les petites communes ainsi que les département en France) seront supprimés et les président de la fédération sera désigné par les grands électeurs. présidents de régions et députés européens. 

    Ce président choisira un premier ministre (président du conseil) qui formera un gouvernement. Ce sera le régime de la quatrième république à l’échelle européenne.


    La question est de savoir quelle ville sera la capitale. 

    Bratislava a des chances de l’emporter !

  • MagicBuster 7 décembre 2015 15:31

    Depuis le NON au référendum - C’est la Daech ...

    Les terroristes habituels sont aux commandes.


  • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 7 décembre 2015 15:38

    Salut il est dit : La logique mortifère que subissent les Français ne pourra être endiguée que par la remise à plat de notre vie publique, aujourd’hui dans l’impasse. Seul le peuple, en tant que corps social souverain, peut donner une réponse autre que la marche vers l’autoritarisme. Encore faut-il que la vitalité de la société soit reconnue comme fondement de la démocratie. Tel est le sens de l’élection d’une Assemblée constituante en France.

    le peuple souverain il veut juste ceci : tout pour ma gueule

    le résultat de cette exacerbation et hypertrophie de « moi je » d’abord est exactement là ou l’on est

    ce qui se déroule est prévisible, normal, logique et inévitable...

    nous tenons tous sauf pas assez d’exceptions a garder cette pseudo compétition qui crée une élimination et aussi une société hiérarchique financière et sociale ou tout le monde combat tout le monde...,ceci est voulu par le vrai dirigeant de la planète , le voleur qui aujourd’hui possédé des broutilles comme la machine à faire du pognon...les armes, les banques ,les multinationales, les armées, la police la pseudo justice , les médias dominants , les pires tarés de la planète etc

    malgré tout le voleur lui aussi comme nous a très peur car lui il sait que si le peuple comprend l’arnaque et décide de collaborer, il est foutu, le voleur

    tout va se jouer là

    vous voulez la compétition qui élimine et est entre autre bien sur les guerres et les attentats créés par des voleurs qui manipule les manipulables , alors fermez là s’il vous plaît smiley car tout ce qui se passe est normal etc

    vous voulez coopérer,partager...alors là on peut causer...


  • César Castique César Castique 7 décembre 2015 15:41

    « Seul le peuple, en tant que corps social souverain, peut donner une réponse autre que la marche vers l’autoritarisme. »


    On se demande comment, lorsqu’on sait que l’hémisphère droit, le bras droit et la jambe droite ignorent - lorsqu’ils ne le combattent pas ! -, ce que font l’hémisphère gauche, le bras gauche et la jambe gauche..

    • Jeussey de Sourcesûre M de Sourcessure 7 décembre 2015 15:48

      @César Castique

      Vous n’êtes pas au courant ?

      L’aire psycho-motrice (comme d’ailleurs l’aire psycho-sensitive) de l’un des hémisphères est prédominante : Il s’agit de l’hémisphère gauche chez les droitiers, de l’hémisphère droit chez les gauchers.
      Cette prédominance permet une meilleure coordination des mouvements symétriques, d’où l’intérêt de ne pas contrarier un gaucher.

  • Job Morro Job Morro 7 décembre 2015 15:48

    Démocratie de délégation piège à ....


    Premier principe de base à promulguer : un seul mandat maximum 4 oui 5 ans...
    En attendant obtenir le décompte de votes blancs comme exprimés  soit, en cas de majorité des blancs, exclusion des candidats en présence et re-consultation avec d’autres candidats
    En attendant limiter les indemnités aux élus à l’indemnité du mandat le moins onéreux pour les contribuables : tu veux cumuler, ok mais tu touche une seule indemnité, l’indemnité la moins élevée !

    CHERCHER et TROUVER une 
    solution pour que l’élu ne se préoccupe QUE de sont boulot d’élu, à l’exclusion d’autre chose.... il le fait en sachant qu’il n’aura pas à se représenter DONC son souci ne serait pas sa ré-élection mais le boulot pour lequel il a été élu. 
     
    L’objection de « la connaissance des dossiers » ne tient pas quand il s’agit de gérer la société avec le seul souci du « BIEn COMMUN » et non pas du PROFIT de ses petits camarades et des corrupteurs des industries (cf les lobbys de toutes sortes, par exemple celui de l’industrie pharmaceutique et de ses obligés, dans les partis politiques, mis à jour par l’affaire du médiator !!!)

    Le pouvoir TUE et ce n’est pas une métaphore !!!
    Job.

    • Hecetuye howahkan howahkan Hotah 7 décembre 2015 16:46

      @Job Morro

      je trouve cela bien vu job....
      en fait il s’agirait alors de salariat pour le bien commun....au minimum imposé aux autres..

      dans « bien commun » avec ce que la majorité des hommes est devenu, je dis devenu car notre profondeur oubliée n’a rien à voir avec cela, il y a un mot de trop

      question : lequel ?

      -bien

      -commun

      salutations...
       smiley


  • julius 1ER 7 décembre 2015 18:00

    La logique mortifère que subissent les Français ne pourra être endiguée que par la remise à plat de notre vie publique, aujourd’hui dans l’impasse. Seul le peuple, en tant que corps social souverain, peut donner une réponse autre que la marche vers l’autoritarisme


    AHHH...... optimisme quand tu nous tiens !!!!
    je ne vois pas beaucoup dans les professions de foi des candidats quoique ce soit qui aille dans votre sens !!!!! 
    qui plus est le peuple dont vous parlez c’est 50%d’abstentionnistes qui ne réclament pas avec véhémence quoique ce soit de vraiment fondamental qui aille dans le sens du bien commun ........
    aussi faire une révolution avec un corps social zombifié .... je ne vois pas ce qui en sortirait de positif ........ 

    • tashrin 8 décembre 2015 15:52

      @julius 1ER
      Les zombies seraient plutot du coté des votants, de mon point de vue
      Beaucoup d’abstentionnistes n’attendent qu’une chose : la crise institutionnelle que vous evoquez et le changement de regime qui en resultera
      Si la majeure partie des gens se desinteressent des elections, c’est precisement parce qu’elles ne servent à rien d’autre qu’au maintien de la situation actuelle, qui est une impasse dans tous les sens possibles


  • julius 1ER 7 décembre 2015 18:17

    en parlant de logique mortifère je pense que quelque soit le résultat final de cette élection, je regarde et je constate que près de 50% d’électeurs s’abstiennent .......


    50% affiché comme çà, un pourcentage qui ne parle pas mais en chiffres c’est 22 millions de 
    citoyens (mais peut-on encore les qualifier de citoyens) qui préfèrent aller s’occuper d’autre chose que de la vie publique et laissent le soin aux autres de décider à leur place ...... ;;

    au jour d’aujourdhui où le citoyen devrait avoir plus de pouvoir afin de faire vivre différemment la République .... la moitié du corps électoral s’en contrefiche et là assurément avec les enjeux planétaires qui se profilent c’est un désastre de la raison et de la pensée !!!!

    • Le421 Le421 8 décembre 2015 08:18

      @julius 1ER
      Des citoyens qui s’en fichent ou des gens à qui personne ne parles...
      Moi, qui suis Front de Gauche, je ne lis dans nos « professions de foi » que du blabla insipide débité par des pros du blabla, persuadés de tout et de rien.
      Evidemment, incapables de donner des « infos » qui giclent, genre millions par ci, millions par là, comme certains, et complètement boycottés par les médias, nous ne sommes plus audibles.
      Et pourtant, je suis persuadé que nous sommes tous encore présents.
      La solidarité des nantis est sans faille !!
      Ne l’oubliez pas.
      Et eux, ils vont voter, parce qu’ils ont quelque chose à perdre...
      Y compris et surtout ceux qui votent FN !! Ne vous y trompez pas.


    • tashrin 8 décembre 2015 16:36

      @Julius 1er

      Ben si ca vous plait de jouer le jeu qu’on attend de vous sagement et tout en etant conscient qu’on vous prend pour un demeuré, allez y
      Mais ne tenez pas rigueur aux autres d’avoir un tant soit peu de fierté
      Ca n’est pas du désinteret, juste de la lucidité
      Depuis 2005, ce sont les gens qui ocntinuent à aller voter qui sont difficiles à comprendre. A croire que vous aimez bien ca


    • julius 1ER 9 décembre 2015 14:29

      @tashrin


      dans un petit village de l’est 76% d’abstentions ....record de France !!! 

      les régionales sont des élections locales que je sache... cela veut dire au travers de ce résultat rien à branler de la région non plus.... en plus de tout le reste .....

      mais les élections seront validées car le quorum n’existe pas pour les élections régionales comme pour les autres d’ailleurs !!!!!!! 
      la chaise vide ne fera rien changer,car cela fait longtemps que l’abstentionnisme arrange le système en place .... 

    • julius 1ER 9 décembre 2015 14:39

      @tashrin


      mon pov’ si tu savais !!!!
      restons pragmatiques, les gens sont élus et bien élus et quelque soit ton opinion sur la chose cela ne changera pas car même avec 15% de votants ils seront élus quand même ....

      alors changer quelque chose à l’ordonnancement actuel de manière légaliste, c’est impossible c’est là que votre vision de la société vous mène dans une totale impasse..

      quand à passer par une voie révolutionnaire, vu le score des partis d’extrème-gauche c’est râpé !!!

      alors que fait -on ????

    • tashrin 11 décembre 2015 17:02

      @julius 1ER
      ben vous vous faites bien ce que vous voulez, mais personnellement je ne foutrai plus les pieds dans un isoloir. 2005 a laissé des traces
      Quant au changement, en quoi le fait d’aller voter peut il amener quoi que ce soit de plus ? donc puisque le resultat est exactement le même, au moins ca sera pas avec mon soutien


  • tf1Groupie 7 décembre 2015 18:20

    Et ben on va s’en taper par wagons d’ analyses péremptoires et prétentieuses qui vont tout nous expliquer du genre : « je vous l’avais bien dit, »c’était facile à prévoir" ...

    Tout ça débordant largement sur des analyses philosophiques à propos du capitalisme, de la mondialisation, l’UE, la démocratie et patin-couffin comme si une élection en France pouvait démontrer quoi que ce soit.

    Ce qui est toujours vrai c’est qu’à chaque régionale on vote contre le parti en place, terrorisme ou pas, chute du prix du pétrole ou pas ; et c’est vrai aussi que les Français aiment bien râler, c’est pas nouveau.
    Et aujourd’hui comment râle un électeur ? Il reste chez lui ou bien il vote FN.


  • EpiqueTête EpiqueTête 7 décembre 2015 20:22

    « Seul le peuple, en tant que corps social souverain »
    L’est-il, l’a-t-il déjà été ? Cette prémisse résiste-t-elle aux faits ? Je vois un amas d’individus qui par conformisme se ressemblent, mais qui donnent juste de la dynamique à la pensée et aux actions des hommes de pouvoir.


  • Le421 Le421 7 décembre 2015 20:39

    Les gouvernements de droite ou de droite se succèdent à la tête de ce pays depuis des décennies...
    Je ne vois pas très bien où est le problème étrange que les français se mettent à voter encore à droite.
    Ils ont essayé la droite classique (UMP), puis la droite molle (PS), alors, essayer la droite dure...
    Pourquoi pas.
    Moi, je le dis carrément, ça m’emmerde, en étant poli.
    Mais bon, en premier, je suis républicain, donc je respecte les électeurs.
    Ma vision est un peu différente dans la mesure où je considère que rester à droite est une erreur.
    Mais comme je suis pratiquement retraité !! Voyez ce que je veux dire...
    Par contre, les jeunes plantés devant Facebook, ça va leur faire la bite !!
    Et de ce côté là, je suis presque content.
    Maintenant, 30% de 50% de votants, ça reste assez habituel pour le FN.

    Et les journalistes !! Ils mouillent la culotte de plaisir...


  • sarcastelle sarcastelle 9 décembre 2015 15:57

    L’auteur a écrit : 


    Il ne sert à rien de se voiler la face

    Et dans l’espace public c’est interdit !!

Réagir