samedi 26 avril 2014 - par Clojea

La destruction des abeilles selon Monsanto

Selon la mythologie grecque, au fur et à mesure qu'Hercule coupait les têtes de l'Hydre de Lerne, ces dernières repoussaient et se dédoublaient. Finalement, Hercule vainquit l'Hydre de Lerne en brûlant le cou du monstre.

Excellente stratégie. A appliquer à Monsanto ? Je vous laisse juge avec ce qui suit.

Monsanto s'engage pour la protection des abeilles. Quelle hypocrisie ! Presque hilarant, tellement le mensonge est gros. Mais "plus c'est gros, plus ca passe" disait Joseph Goebbels, ministre de la propagande du IIIème Reich.

La vérité est que Monsanto continue à faire des ravages. Ce sinistre trust recouvre la planète d'herbicides, d'insecticides, d'OGM, et empoisonne tout le monde

Sous couvert d'humanitaire, avec la fondation Bill Gates, ils ont achetés une île au large des côtes de Norvège pour y entreposer toutes les semences du monde entier.

Lien :

http://www.planete-revelations.com/t175-dossier-sur-le-projet-svalbard-le-cgiar-bill-gates-et-banque-mondiale-des-semences

Nous savions donc que Monsanto veut rayer de la carte les plantes naturelles et leurs semences pour mieux imposer les OGM, mais ce que nous savions moins est l'empoisonnement et la destruction des abeilles.

Alerté il y a peu par l'article suivant, j'ai creusé la question :

http://webinfofrance.blogspot.fr/2014/04/la-cause-de-la-mortalite-des-abeilles.html

Troublant. Vraiment très troublant. Monsanto est accusé d'avoir infiltré dans plus de 60 pays, toutes les associations d'apiculteurs afin de poser des ruches piégées. La manoeuvre visait la vente dès 2015 d'un agent pollinisateur industriel nommé le Popo-265. Quel nom ! Ca frise la pub pour produit WC...

En revanche, si l'existence du Popo-265 n'est pas prouvé pour l'instant, il est par contre d'actualité que Monsanto vient d'acquérir la start-up israélienne Beeologics, spécialisée dans la recherche sur la pollinisation des abeilles et développant un produit expérimental pour les "protéger".

Décidemment, les cerveaux malades des dirigeants de Monsanto ne savent plus quoi inventer pour engranger encore plus d'argent. Pire que Picsou.

Très adroits, Ils font courir le bruit que les pesticides, certes, ne sont pas très bon pour les abeilles, mais qu'elles pourraient survivre au Round-Up, alors...

Le grand responsable serait un minuscule acarien du nom de Varroa. Apparu dans les années 80 il aurait multiplié par 6 la mortalité des abeilles.

Saint Monsanto. Responsable de rien, sauf que les acariens existent depuis toujours. C'est presque le démarrage d'un conte à dormir debout. Avant il y avait des abeilles et tout à coup le vilain acarien débarque et flingue à tout va. Mais Zorrosanto est là pour sauver nos amis ailées, avec Remembee. (fabriqué par Beeologics)

Quésako Remembee ? C'est une solution sucrée qui contient des molécules ARN protégeant les abeilles contre les virus transmis par le Varroa, en "empêchant" la fabrication des protéines sensibles au parasite.

Quels sont les risques pour l'être humain ? Evidemment pour Beeologics et Monsanto, Remembee ne laisse aucune trace dans le miel produit par les abeilles traitées. Autant faire confiance à une des têtes de l'Hydre de Lerne.

Les experts sont pour l'instant divisés. Les molécules de Remembee pourraient passer de l'organisme de l'insecte au miel que nous consommons ensuite.

Ca se gâte. Experts divisés pour combien de temps ? Jusqu'à ce qu'une multiplication de billets verts les mettent tous d'accord ?

Résumons :

D'un côté Monsanto aurait pensé à une extermination des abeilles pour imposer mondialement un agent pollinisateur et de l'autre il jouerait les exterminateurs de l'acarien Varroa en imposant Remembee.

Gagnant sur les deux options. En finalité, Monsanto se fout de la survie des abeilles comme d'une guigne. 

Il faut aussi rappeler que depuis les premières cultures OGM en Europe, les apiculteurs ne cessent d'alerter les pouvoirs publics sur l'impossible coexistence entre ces cultures et l'apiculture. En quelques mots, avec les OGM, une toxine insecticide se reproduit dans l'aliment et agit de l'intérieur.

Je vous renvoie à cet excellent article :

http://www.reporterre.net/spip.php?article2797

Monsanto ne recule devant rien. Un naturaliste Terence Ingram dans l'Illinois aux USA s'est vu saisir ses abeilles privées par les sbires du trust. Ils ont fait main basse sur les recherches d'Ingram depuis 15 ans et qui mettaient en exergue les méfaits du Round-up sur les abeilles. Détruites les preuves ! Ingram ne peut rien prouver.

Monsanto n'arrête jamais. Sans arrêt en train d'imaginer comment piller la planète et écraser tout ce qui bouge. Il vient de s'allier au Danois Novozymes pour développer des solutions à base de micro-organismes. 

Numéro 1 mondial des enzymes alimentaires et industrielles, Novozymes propose aux agriculteurs des solutions à base de micro-organismes (bactéries, champignons). Les deux entreprises ont mis en place un partenariat, the BioAg Alliance, afin d'identifier, développer et vendre des solutions à base de micro-organismes qui permettront aux agriculteurs du monde entier d'augmenter les rendements des cultures en utilisant moins "d'intrants". (désigne les fertilisants et pesticides utilisés dans les productions agricoles).

Excellente recette de "Comment redorer un blason un peu terni". Et vu les chiffres ci dessous, c'est tout bénef.

Le marché du biocontrôle est en pleine expansion, rappellent Monsanto et Novozymes, « avec des taux de croissance à deux chiffres au cours des dernières années ». L'industrie des produits biologiques agricoles représente aujourd'hui environ 2,3 milliards de dollars (1,6 milliard d'euros). Juteux le bio...

Selon les termes de cet accord, Novozymes, fort de son expertise en fermentation, gérera la partie relative à la production de solutions à base de micro-organismes et Monsanto effectuera les tests sur le terrain, l'homologation et la commercialisation des produits visant à combattre les maladies des plantes et stimuler leur fertilisation.

Le lien :

http://www.lafranceagricole.fr/actualite-agricole/biocontrole-monsanto-s-allie-a-novozymes-pour-developper-des-solutions-a-base-de-micro-organismes-81459.html

Incroyable. Tentaculaire Monsanto. Pire que la gangrène. Le seul moyen pour éviter la contamination est de faire comme Hercule pour éviter que les têtes repoussent. C'est un devoir de salubrité publique.

Comme me disait très justement un faucheur volontaire OGM de ma connaissance, "Les délinquants ne sont pas les faucheurs OGM comme on veut bien nous le faire croire...Monsanto et l'ensemble de ses staffs sont des criminels. Ce sont eux les vrais délinquants. Ce sont eux qui devraient être fichés ADN..."

Car pour ceux qui ne le savent pas, les faucheurs OGM sont fichés ADN comme les grands criminels et les pervers. C'est vrai que faucher quelques plants de maïs transgénique est un crime odieux.

Monsanto a du sang sur les mains et ce n'est malheureusement pas terminé, sauf si nous décidons de dire non à ces criminels. Nous pouvons le faire. Déjà en refusant d'acheter leurs produits. En effet, refus d'acheter= refus de cautionner. Et puis des pétitions circulent, donc signez les..

Même Vladimir Poutine, Président de la Russie, s'est engagé contre Monsanto et pour la survie des abeilles. Pourquoi pas nous ?

http://lesmoutonsenrages.fr/2013/05/26/lavenir-des-abeilles-avec-monsanto-saisies-et-destruction-des-reines-resistantes/

http://votreargent.lexpress.fr/bourse-de-paris/monsanto-acquisition-de-la-start-up-beeologics_166797.html

Pour ceux qui lisent l'anglais un lien :

http://www.fastcoexist.com/1682672/what-really-happened-at-monsantos-bee-conference



26 réactions


  • Robert GIL ROBERT GIL 26 avril 2014 13:33

    a force de jouer aux apprentis sorciers avec la nature, un jour il faudra passer a la caisse !

    voir : LA DISPARITION DES ABEILLES SONNERA LE GLAS DE L’HUMANITE


  • Jean-François Dedieu Jean-François Dedieu 26 avril 2014 14:04

    Virtual Regatta, un site de régates virtuelles gratuites commença jadis par mettre de la pub (rien que de plus normal mais... mais on pouvait stopper la bande). Ensuite on eut droit à la pub obligatoire à chaque connexion (normal, faut bien qu’ils vivent...). La pub revient maintenant toutes les 10 minutes, à chaque rafraîchissement, c’est tout récent, agaçant mais on comprend (je coupe le son, je change de page...) sauf qu’avec le printemps, ils passent aussi celle d’un désherbant de Monsanto ! J’ai coulé mes bateaux mais combien sommes-nous à l’avoir fait ? 
     « Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.  »
    Albert Einstein.

    Dehors, les malfaisants, Hollande démission (si c’est lié !) !


    • Clojea Clojea 28 avril 2014 18:29

      C’est exactement ça Jean-François, « Monde dangereux...à cause de ceux qui regardent et laissent faire... »


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 26 avril 2014 14:04

    Bonjour Clojea, cette année, j’étais ravi de voir quelques abeilles mais ensuite en ai trouvé de mortes...ai aussi un ami apiculteur atteint de cancer... ??
    cette entreprise monsantoxique est protégée par la planche à billets verts et son promoteur principal, le milliardaire privé au dessus des Etats, Bill Gates. Le combat n’est pas inégal car nous sommes nombreux à ne pas consommer et clairement vigilants. Cette piqure de guèpe mérite sa place, merci de veiller.


    • Clojea Clojea 28 avril 2014 18:31

      Salut Lisa : Oui, triste constat. Il faut continuer sans relâche à dénoncer ces criminels. Merci de ton passage


  • alinea Alinea 26 avril 2014 16:23

    Les Argentins ont viré, au moins une tête du monstre ; virons-en une autre ! car si bien même rien ne se transmettait au miel- - ce dont nous doutons bien-sûr-, il est inadmissible de bidouiller les abeilles !
    Que chacun qui possède un petit bout de terrain plante des plantes mellifères ; s’il a un grand bout de terrain, qu’il y pose une ruche, même sans chercher à récolter ! Sauver les abeilles nous concerne tous et nous pouvons toujours faire ça !


    • Clojea Clojea 28 avril 2014 18:32

      Absolument Alinéa. Très bonne idée de planter des plantes mellifères. Merci de votre passage


  • Doume65 26 avril 2014 16:29

    Ah, la, la !

    L’auteur prend au sérieux les articles de webinfofrance.
    Pourtant, voici ce qu’on peut lire sur leur page « A propos » :

    « Tous les textes présents dans nos pages sont réels, c’est-à-dire rédigés avec de vrais mots.
     Toutes les informations que vous trouverez sur nos pages sont fausses (semblerait-il) et sortent de l’imaginaire de leurs auteurs.
     Ce site est réalisé dans un but uniquement satirique. Il n’a pas l’intention de blesser, vexer, insulter, diffamer ou dénigrer qui que ce soit.  »

    C’est clair, non ?

    Vous comprendrez que je ne sois pas allé plus loin dans la lecture de ce papier.

    Question : Quels sont les critères qui font qu’un article peut ou ne peut pas passer sur agoravox ?


    • joletaxi 26 avril 2014 16:36

      on est sur vomigorax, non ?
      et ici, les règles sont simples, les coupables identifiés, dénoncés,ce qui rend toute argumentation plus simple.

      Concernant les abeilles, c’est un peu plus compliqué.

      Mais peut-on avoir une argumentation sérieuse ici ?


    • Doume65 26 avril 2014 16:39

      Zut, j’ai envoyé trop vite. La page (A propos) que j’ai citée est celle du site 24 matin.ch. L’article a été repris dans webinfofrance qui site sa source.

      A noter que sur le site de L’Agroscope, on ne trouve aucune mise en cause de Monsanto dans la disparition des abeilles : résultats de la recherche


    • Clouz0 Clouz0 26 avril 2014 17:05

      Ah que j’aime Agoravox dans ces moments là :

      Quand un brillant journaliste citoyen part à toute vionze sur la piste du Popo 265 ! smiley smiley smiley

    • Clojea Clojea 28 avril 2014 18:38

      Ah ! Evidemment. Un sbire de Monsanto qui ne prends pas la peine de lire, car oh mon dieu !, j’ai pris un article de webinfofrance. Et oui, cher Doume65, mais vous avez mal lu ou pas assez, car justement je mentionne que je prends leur article avec des pincettes. En revanche, je vais beaucoup plus loin que Webinfofrance voyez vous.

      Mais vous ne voyez pas, car vous avez reçu des lunettes noires. Cadeau de Monsanto...


    • Clojea Clojea 28 avril 2014 18:42

      @ Doume65, Clouzo, et Jo le Taxi : J’ai répondu plus bas. Mettez des lunettes et lisez. Vous auriez lu que je prends Webinfofrance avec des pincettes. En revanche, Monsanto est bel et bien impliqué dans la spoliation de cette planète. Libre à vous de cautionner.


  • foufouille foufouille 26 avril 2014 18:14

    monsanto ayant essayé de breveter le cochon, ça m’étonne pas du tout


  • leypanou 26 avril 2014 18:34

    « Même Vladimir Poutine, Président de la Russie, s’est engagé contre Monsanto et pour la survie des abeilles. Pourquoi pas nous ? » : il a du faire çà seulement pour embêter Barack Obama car les deux ne peuvent pas se sentir.


    • alinea Alinea 26 avril 2014 20:22

      Je me demande leypanou si, à force de voir la connerie crasse des autres, on ne grandit pas soi-même ; en ce sens, les américains sont des sacrés profs !!


  • passtavie passtavie 26 avril 2014 22:27

    Ils se préparent une respectabilité... Avant d’arriver en grande pompe grace au TAFTA


    • alinea Alinea 26 avril 2014 23:27

      passtavie ( pardon à l’auteur, je fais un aparté) :
      le lien que vous me demandiez l’autre jour ( à propos de l’abstention) vous le trouverez sur le dernier article de Cabanel !


    • Clojea Clojea 28 avril 2014 18:42

      @ Passtavie : Le Tafta est une escroquerie dont on fera les frais


  • claude-michel claude-michel 27 avril 2014 09:12
    La destruction des abeilles « et des humains » selon Monsanto...Sur le long terme tous ces produits chimique que nous ingérons nous détruisent également... !

  • doctorix, complotiste doctorix 29 avril 2014 23:17

    Monsanto est effectivement une saloperie de boite à plus d’un titre.

    Mais chosir cette référence sur 
    est un peu stupide.
    On y trouve aussi un article sur le cinéma pour aveugles, une association P.I.N.G.R.E. qui exige la gratuité du café au restaurant, et diverses choses amusantes.
    Peut-être une façon de déconsidérer la contestation envers Monsanto ? Le popo machin, pollinisateur universel, est quand même un peu gros : ce qui ne m’a pas empêché de me faire prendre.
    C’est une belle leçon de vigilance....

    • Clojea Clojea 2 mai 2014 11:33

      Bjr Doctorix. C’est vrai, j’aurais pu prendre autre chose que Webinfofrance, mais en fait, Monsanto est tellement fin renard que j’ai essayé d’embrasser dans mon article une vue globale de cette monstruosité. Le Popo est une dérision, par contre l’alliance avec la société en Israël est bien réelle, plus le fait que Monsanto aurait racheté récemment une grosse société aux USA spécialiste dans la fabrication de « reine d’abeille ». Donc, méfiance, Mosanto l’empoisonneur est partout. Merci pour la remarque


Réagir