jeudi 12 novembre 2009 - par R-sistons

La guerre n’existe plus. Les Médias l’ont tuée !

"La France n’est pas en guerre", déclarait effrontément, récemment, le gouvernement (1). Mensonge ! La France a déclaré la guerre, une sale guerre impérialiste et offensive, à l’Afghanistan - et au Pakistan, dans la foulée. Aujourd’hui, les frontières sont vite franchies ! Dans le plus assourdissant des silences. Car le silence est aussi une stratégie !

Figurez-vous que j’ai chez moi une vidéothèque très importante, et que je suis en train de faire le "ménage", le tri, bref de séparer le nécessaire de l’inutile. Or, il se trouve que j’écoute à nouveau, actuellement, tout ce qui concerne la guerre d’Irak. Edifiant ! Je viens par exemple d’entendre que l’Irak comptait quelque trente millions d’habitants, au début de la guerre. Et aujourd’hui, quel bilan ? Peut-être jusqu’à un million et demi de morts, des millions de blessés (sans parler des dommages collatéraux), quatre à cinq millions de déplacés, de réfugiés (2). Et combien de drames humains, de familles disloquées, meurtries à jamais ? Les Médias se gardent de nous dire que l’Irak, habituel soutien de la cause palestinienne - et donc bête noire d’Israël - était un pays laïc, moderne, avec une médecine de pointe, un pays certes artificiellement soudé par un Dictateur, mais enfin un pays souverain, puissant, nationaliste - et que ce pays est aujourd’hui éclaté, morcellé en zones, divisé, affaibli - et bien sûr sous la domination de l’occupant.

Or, les vidéos que j’écoute en ce moment même font état des péripéties de la guerre, des souffrances des populations, et de la résistance croissante des opinions internationales à cette guerre inique et d’une sauvagerie rare. Voici ce que j’ai entendu il y a un instant : "Les "pacifistes" (comprenez les citoyens, tout simplement) se réunissent pour dénoncer les offensives militaires". Le sous-titre de toutes ces informations, données en boucle, est en lui-même explicite : "Edition spéciale Irak". En d’autres termes, la couverture médiatique, même aseptisée, mais très ample, rendait compte de la colère des peuples, de leur refus de l’agression contre l’Etat irakien, et plus généralement, des guerres néo-coloniales.

De toute façon, il y a quelques années encore, la guerre était un événement, abondamment couvert, nous en connaissions les grandes péripéties. J’ose le dire : C’était une sorte de spectacle, et chaque soir le téléspectateur avait un compte-rendu détaillé, surtout officiel d’ailleurs (3), des événements. Il fallait aller sur des chaînes comme Al Jezirah (4) pour avoir une autre version de la guerre, plus proche de la réalité - une indépendance, d’ailleurs, qui valut à la chaîne du Quatar d’être bombardée (5). La guerre de l’information est une réalité ! (6) Et en particulier, l’opinion n’aime pas voir ses soldats mourir, et encore moins les populations civiles du pays attaqué ! (7)


Des guerres "propres" de plus en plus sales

En dépit des vertueuses allégations, les guerres "propres" sont de plus en plus sales, les frappes chirurgicales sont un mythe, et la réalité des conflits récents ou actuels nous montre au contraire une population civile touchée de plein fouet, sans doute comme jamais, avec des armes de destruction massive qui ne sont l’apanage ni de l’Irak, ni de l’Iran, mais bien de l’Occident, aux mains soi-disant propres. Il suffit de songer aux mères de Gaza qui, aujourd’hui, n’en déplaise au gouvernement français qui s’en lave les mains, mettent au monde des enfants malformés (8). Une extermination qui ne dit pas son nom ! (9)

Et justement, l’Occident qui se donne en modèle de vertu partout dans le monde, excelle surtout par son hypocrisie. Lorsque l’Irak a été attaqué, les USA sont entrés, officiellement, en guerre. Et le monde a suivi, certes de loin et avec des images triées sur le volet, les péripéties de cette guerre ignoble.

Aujourd’hui, le Prix Nobel de la Paix Obama se prépare sans doute, et tant pis pour les promesses électorales, à envoyer des renforts en Irak (9), pour mater la résistance de la population. En Agfhanistan, la présence américaine se renforce. Et comme le Pakistan est voisin de l’Afghanistan, la guerre s’est déplacée : Dans un Etat souverain, islamique, disposant de l’arme atomique. Aux Informations, on glisse ici ou là un mot, une phrase, en passant, une petite parenthèse sans importance, en quelque sorte, entre deux faits divers ou deux scandales qui détourneront l’attention du public.

La guerre a été déclarée contre l’Irak. Mais pas contre l’Afghanistan, bourbier rappelant celui du Vietnam ! Ni aussi, dans la foulée, contre le Pakistan. Oui, on savait qu’il y avait une guerre contre l’Irak, on la craignait, on la dénonçait - mais on ne sait pas vraiment que la guerre a été déclarée, par exemple, aux Pakistanais : Pour contrôler cette région hautement stratégique et l’arme atomique, et afin d’empêcher d’autres puissances rivales de s’intéresser de trop près au Pakistan.

Propagande de guerre

Mais la propagande de guerre, d’ailleurs, bat son plein. Avec Marie Drucker sur FR3, par exemple, avec son "Mourir pour la France, est-ce encore un idéal ?" (10), pour Israël, en réalité, si la guerre est déclarée à l’Iran, et à l’instant j’apprends que la Chaîne Public Sénat propose une série "coulisses de la croissance chinoise", car tout est fait, en réalité, pour nous préparer aux futurs conflits décrétés par l’Occident impérialiste, contre les ennemis qu’il s’invente, l’Iran, la Russie ou la Chine, peut-être un jour le Vénézuela, pour ne citer que ces exemples. Avant d’attaquer l’adversaire, il faut le déconsidérer !

En France, il existe une chaîne de télévision dirigée par des ultra-sionistes, c’est FR2. Elle est devenue plus que toute autre, "la voix de son maître". Et c’est ainsi que la propagande, certainement décrétée par l’Elysée lui-même, nous a valu lundi dernier un "Pakistan, pays de tous les dangers ?" (11). Voici ce que j’écrivais récemment sur mon blog r-sistons à l’intolérable : "Décryptons l’émission : Le Pakistan est votre ennemi, on vous prépare à son attaque et à son anéantissement. Vous remarquerez d’ailleurs qu’on ne parle plus de guerre, finis les conflits comme en Irak, avec suspense, suivi, etc. Aujourd’hui, on tue discrètement. La France n’est pas en guerre, officiellement. Mais la réalité du terrain est toute autre. Et on entre "doucement" en guerre, pas après pas, sans bruit en quelque sorte, pour ne pas alerter l’opinion. L’horreur est la même, mais plus sournoise, hypocrite. Et tout repose sur la communication. A ce petit jeu sordide, Obama excelle.... Avec des hommes comme lui, le pire est apprivoisé, et rendu présentable. Tactique différente, objectifs identiques..."

Oui, la réalité est la même, mais la stratégie est changée. On ne déclare plus la guerre, on y entre progressivement, sans alerter l’opinion, sans faire de bruit, sans provoquer de vagues, et donc de contestation, tout au plus les Médias font-ils état de bavures quand elles sont trop grosses, comme lorsque des bombes tombent en pleines noces villageoises (12) ...

Le cynisme de l’Occident est tel que la guerre devient abstraite, lointaine, désincarnée, comme si elle n’existait pas... Et elle "n’existe plus" ! D’ailleurs, le lavage des cerveaux contre attentats souvent sous faux drapeaux, "terroristes" ou Talibans machistes est tel, que l’opinion ne s’inquiète même plus de ce que font nos armées dans ces régions... Et tandis que les bons peuples s’amusent d’apprendre que la photo de Carla nue va être vendue aux enchères (13), ou s’indignent de savoir que le fils Sarkozy n’a même pas besoin de faire d’études pour décrocher le fruit de diplômes reconnus (14), on bombarde, on détruit, on occupe des territoires entiers, on provoque des exodes massifs de populations, on déloge les habitants ou on les anéantit... Qui s’en émeut ? Plus personne, puisque la guerre "n’existe pas", puisque "la France n’est pas en guerre"...

L’imposture va-t-elle éclater ? Quand dira-t-on aux peuples la vérité, à savoir que l’Afghanistan et maintenant le Pakistan, connaissent le même sort que l’Irak ? Faudra-t-il attendre que l’Iran soit, lui, "rayé de la carte", pour qu’enfin les citoyens dénoncent l’intolérable ?
 

Le cynisme de l’Occident dépasse tout ce que le monde a connu...

 

Il appartient à ceux qui savent, de dénoncer l’imposture et de demander que Justice soit rendue aux peuples spoliés.

 

Paradoxalement, c’est peut-être l’imposture de la pandémie qui alertera les peuples sur la manière dont on les traite... l’imposture de trop !

Eva R-sistons

http://r-sistons.over-blog.com


Notes

(1) : Dans une tribune commune, publiée par Le Monde daté de samedi 30 août, Bernard Kouchner et Hervé Morin se sont mis d’accord pour dire que les soldats engagés en Afghanistan ne sont pas en guerre (..) "Là-bas, nous ne sommes pas en guerre contre quiconque : nous construisons la paix".
http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/international/asiepacifique/20080829.OBS9333/kouchner _et_morin__nous_ne_sommes_pas_en_guerre.html 

(2) : 21 mars 2008 : "Le bilan de la guerre pour les arabes, ce sont des souffrances et des destructions : 1 million de morts et 4,5 millions de déplacés et réfugiés ; des dizaines de milliers d’hommes, de femmes et d’enfants détenus sans jugement dans des prisons US ou irakiennes ; des régions entières irradiées et polluées jusqu’à en devenir inhabitables ; les vestiges des plus anciennes civilisations urbaines pillés, rasés, voire ensevelis sous l’asphalte. Pour les occidentaux, le bilan c’est le renversement des démocraties par le mensonge et l’obscurantisme, le retour des crimes coloniaux et de la barbarie, la transformation complète de l’économie des États-Unis en économie de guerre" http://www.voltairenet.org/article156085.html 

(3) : (..) Un plan politique de grande envergure de désinformation : de la préparation de l’opinion par les "think tanks" des neo-cons a la calomnie contre la France (rebelle a l’époque), en passant par le contournement des vrais renseignements que fournissait la CIA, le contrôle des medias par la fourniture d’un flot constant d’informations (les journalistes embarqués dans les unités militaires sont une première de génie !) et le discrédit frappant les "récalcitrants", ou encore l’assurance d’un monopole américain de l’information par les attaques de hackers contre la chaîne qatarie Al Jezirah, tout y est. On se croirait revenu aux grandes heures du KGB (..) in La guerre de l’information, 4.9.2007. Sur la désinformation et la guerre, un livre qui présente surtout des faits concernant le Kosovo, l’Afghanistan et le déclenchement de la dernière guerre d’Irak : Serge Halimi et Dominique Vidal, « L’opinion, ça se travaille… », Agone, 2006.

(4) : En Occident, Al Jazeera est considérée par certains comme « la voix des islamistes », car elle offre d’autres vues sur l’actualité du monde arabe que celles des grands médias européens ou nord-américains. Il s’agit surtout d’une chaîne d’information internationale (..) http://fr.wikipedia.org/wiki/Al_Jazeera

(5) : Les locaux de la chaine ont été bombardés par les États-Unis à deux reprises : la première fois en Afghanistan et la deuxième fois en Irak. Un journaliste, Tarik Ayyoub, est mort à Bagdad à cause du bombardement. The Daily Mirror a annoncé le 22 novembre 2005 à la une que le Président des États-Unis George W. Bush aurait voulu bombarder les locaux de la chaine à Doha, mais le Premier ministre du Royaume-Uni Tony Blair l’en aurait dissuadé. http://fr.wikipedia.org/wiki/Al-Jezira. Voir aussi : http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html 

(6) : 29.4.2009 : Des attaques militaires prévues contre les Médias. Le journal des Sages de Sion du Jewish Institue for National Security Affairs (JINSA) nous dit ouvertement leur programme d’attaque contre la presse et pas seulement la presse libre. Toute la presse. http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive ,
http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html 

Même si cela peut paraître impensable aujourd’hui, les guerres de l’avenir pourront nécessiter la censure, le blackout de nouvelles, et ultimement, des attaques militaires contre les médias partisans. Se percevant eux-mêmes comme des êtres supérieurs, les journalistes se sont mis dans la position d’une espèce protégée de combattants. Mais la liberté de la presse s’arrête lorsque ses abus tuent nos soldats et renforcent nos ennemis. http://www.securityaffairs.org/issues/2009/16/peters.php
Journal of International Security Affairs, Spring 2009 http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html 

(7) De l’intérieur de la cité assiégée, les émetteurs d’Al-Jezirah diffusaient des images au monde entier.. En direct, la chaîne a donné l’évidence documentaire visible qui invalidait les dénégations des Américains quant au fait qu’ils tuaient des civils. Ce fut un désastre en matière de relations publiques et la réponse des USA a été d’attaquer le porteur de nouvelles http://pascasher.blogspot.com/2009_04_01_archive.html 

(8) http://www.silviacattori.net/article974.html 

(9) http://r-sistons.over-blog.com/article-l-horreur-absolue-qu-on-vous-cache-naissance-de-malformes-a-gaza-37127382.html "extermine quotidennement, sans Tribunal de Nuremberg..."

(9) Le quotidien "Washington Post" a affirmé lundi que le président américain Barack Obama avait décidé d’envoyer en Afghanistan, sans l’annoncer, 13’000 soldats américains en plus des 21’000 renforts qu’il a rendus publics en mars, après sa prise de fonction. http://www.tsr.ch/tsr/index.html?siteSect=200002&sid=11343618&cKey=1255423270000 

(10) http://anti-fr2-cdsl-air-etc.over-blog.com/article-25474704.html, http://r-sistons.over-blog.com/article-25426833.html, http://r-sistons.over-blog.com/article-25362305.html 

(11) Un Oeil sur la planète, magazine présenté par Etienne Leenhardt : Pakistan, le pays de tous les dangers ? 12 octobre 2009

(12) http://www.geostrategique.net/viewtopic.php?t=6232&sid=e3ffe8622aba3411ade6541341fd8200 "le 6 juillet dernier l’aviation de l’OTAN a bombardé des noces afghanes dans la province de Nangarhar, tuant 47 civils, dans leur majorité des femmes et des enfants." (7 mars 2008) - Une commission accuse l’OTAN de massacrer les civils afghans ; ou http://www.alterinter.org/article1747.html,
http://forums.france3.fr/france3/Les-Pieds-Noirs-Le-documentaire/bakchich-info-sujet_394_1.htm etc 

(13) http://fr.news.yahoo.com/45/20091015/ten-carla-bruni-une-photo-nue-vendue-aux-a4307fe_1.html 

(14) http://www.20minutes.fr/article/355511/France-Jean-Sarkozy-a-l-Epad-une-mauvaise-chose-pour-deux-tiers-des-Francais.php



15 réactions


    • Traroth Traroth 13 novembre 2009 14:02

      L’impérialisme islamique ? Mais de quoi parlez-vous ? Citez-moi un seul pays non-musulman qui le soit devenu dans les 50 dernières années !
      Les islamistes sont des tyrans, dont les premières victimes sont les populations musulmanes elles-même, mais échanger ainsi la position de l’agresseur et de l’agressé est ignoble ! Les pays musulmans ne nous envahissent pas, c’est nos armées qui les envahissent ! Comme tous les pays du Tiers-Monde, ils sont malades des ingérences continuelles de l’Occident.
      D’ailleurs, on pourrait dire énormément de choses sur la responsabilité des anciens colonisateurs et actuels exploiteurs dans l’émergence de l’islamisme, jusqu’en Israël...


  • John Lloyds John Lloyds 12 novembre 2009 15:25

    « Peut-être jusqu’à un million et demi de morts »

    Et sur la base de la résolution 661 de l’ONU imposant l’embargo sur le pays, un véritable crime contre l’humanité perpétré par l’organisme censé garantir la bonne marche du monde, le système est bien vérolé jusque dans ses fondements.

    ceux qui ont vu le film 2012 apprécieront jusqu’à quel niveau de propagande va l’infection des écrans : Le président des Etats-Unis, représentant Obama, qui se sacrifie pour l’humanité. Même le 3° reich n’avait pas une propagande aussi bien huilée.


  • R-sistons R-sistons 13 novembre 2009 00:50

    Bonsoir à tous.

    Nous sommes bernés en permanence. Je crois qu’il faut le réaliser ! La sagesse populaire dit : Un homme averti en vaut deux.... (et même davantage !)

    L’Industrie cinématographique comme les manuels d’histoire sont de fameux vecteurs pour propager « la vérité officielle ». Comment échapper aux médias staliniens, et à la propagande continue ?

    Cordialement eva


  • AJA-4U AJA-4U 13 novembre 2009 13:03

    Salut,
    très bon article sur les « dessous des démocratie », paix, argent et asservissement.
    Par contre, n’exagérons rien, « En France, il existe une chaîne de télévision dirigée par des ultra-sionistes, c’est FR2 », ce n’est pas parce que tu balances un documentaire sur le Pakistan que tu es sioniste.
    Le monde n’est pas binaire (sioniste / musulman), les médias un peu plus.
    Dès qu’il y a un attentat c’est Al Qaeda, Al Qaeda Maghreb, Al Qaeda Espagne, Al Qaeda Jamaïque (on en a pas encore entendu parler mais ils sont chauds), Al Qaeda Japon...

    Notre modèle occidental (et les retraités qui font les élections) a besoin d’identifier un « méchant », et si en plus il croit en un autre Dieu, alors là c’est tout bénèf, les barbus sont les méchants, on a même retrouvé un passeport pas brûlé dans le foyer du WTC, génial.
    Il est plus facile de se dire que les méchants nous en veulent pour une question religieuse que de remettre en cause le système économique occidental et l’OMC qui asservit les peuples.

    Mais les attentats ont-il été perpétrés pour de questions religieuses ?
    Quand on vise le WTC (Centre Mondial du Commerce), le Pentagone (Centre Mondial de l’Armée des blancs), des ambassades... le message est économique et militaire.

    Si le problème était religieux, ils auraient foutu des avions sur le Vatican...


  • Thierry LEITZ 13 novembre 2009 13:20

    Chère Eva,

    Chacun de vos articles est un témoignage d’humanité et de paix, un cri dans la nuit, goutte d’eau tombant sur les pierres de la bêtise humaine.

    La puissance des lobbies est proportionnelle à leurs intérêts financiers, l’ego des dirigeants et le manque de lucidité des masses.

    Que peut-on contre celà ? Rien, à part le signaler, c’est ce que vous faites, c’est déjà bien.

    Qui se plaint en France qu’un PAN ou un SMLE soit lancé ? Personne. La majorité y voit même une « assurance-vie de la nation ». C’est dire le niveau de conscience... Que 40 milliards d’€ soit consacrés à la « défense » par an, ce qui inclut la flotte d’avions présidentiels comme nos opérations de « pacification » à l’étranger, cela n’émeut personne.
     
    L’assemblée avalise sans débats, les industriels de la guerre encaissent, S. Dassault est l’un des patrons les plus riches de France. Laquelle est au bord du gouffre avec un doublement de sa dette d’une année, sur l’autre, CE QUI EST SANS PRECEDENT DANS L’HISTOIRE.

    On s’en moque, on joue au loto et on regarde le rugby en buvant de la bière. RAS.

    Vous avez du courage de continuer à interpeller les consciences. Résistez !


  • Diva Diva 13 novembre 2009 13:51

    @ l’auteur

    Brillant article !


  • Traroth Traroth 13 novembre 2009 13:56

    La triste réalité ? Pour beaucoup de Français, les Irakiens, Afghans, Pakistanais, comme les Palestiniens, ont la peau beaucoup trop sombre pour mériter leur compassion.


  • xray 13 novembre 2009 15:12


    Les guerres en Afghanistan, en Irak et bientôt en Iran nous concerne plus que nous le croyons. 
    Même si l’on nous parle d’intérêts politiques ou économiques. Ces guerres sont avant tout des guerres de religion en version moderne. 

    Le Grand Guignol politique 
    http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com/ 

    Le 9 11 
    Une opération menée par l’armée américaine. 
    http://mondehypocrite501.hautetfort.com/ 



  • vinvin 13 novembre 2009 16:45

    (@L’ auteur).


    Merci infiniment pour cet article. C’ est très bien fait et vous dénoncez beaucoup de choses, je peu donc que vous encourager a continuer.

    Je suis aller également sur votre « site » hier soir après avoir pris connaissance du présent article. Votre site déborde d’ informations que je ne connaissaient pas. ( Bien sur je savais que les USA et Israël faisaient parti des états néo-colonialistes, et qu’ ils avaient un peu l’ habitude de déclencher des guerres un peu partout, )mais je n’ en savez pas autant que vous sur le fond du problème, et j’ ai appris beaucoup de choses.

    Bien sur je n’ ai pas pu encore lire tous les article de votre site, car c’ est un très gros site, mais j’ ai commencé a lire hier soir vers 23 heures, et je me suis couché ce matin vers les 05 heure..... ( Fallait bien que j’ aille dormir un jour !.....)

    Mais ce soir je reprend la lecture, car vous rentrez beaucoup dans les détails et avec des sources et des liens intéressants. 

    Je me souvient du 11 septembre. J’ était au volant de ma voiture en trains de me garer sur le parking d’ un bar que je fréquentais a l’ époque, lorsque mon portable a sonné, et c’ était un copain qui m’ appelait pour m’ annoncer que des terroristes venait d’ attaquer le WTC.

    Je lui avait dit je viens d’ arriver devant le bar, et comme ils ont une grande télé, ils doivent tous regarder LCI, donc je file vite voir les images.

    Effectivement, en rentrant a l’ abreuvoir, (au bar) tout le monde avait les yeux rivés sur l’ écran géant en regardant les images de LCI diffusées en boucles. Même le patron et la serveuse ne m’ avaient pas vu rentré, et j’ ai du siffler a l’ oreille de la serveuse pour me faire servir ma bière.

    Comme les autres j’ ai regardé la télé, mais je savais que cet attentat sur le sol Américain allait déboucher sur une guerre. Je ne savais pas exactement où cela se produirait, mais je savais qu’ avant fin 2001 ou début 2002 ça allait « péter » a quelque part, ( et je ne m’ étais pas trompé).

    D’ abord l’ Afghanistan, puis quelques mois plus tard, L’ Irak !

    Au départ c’ était pour attraper un certain BEN-LADEN, chef du groupe AL-QUAIDA . Mais les Américains n’ ont jamais réussi a attraper ce type. Pourquoi ?

    Et bien peut être que cela les arrangés de ne pas l’ attrapé, car s’ ils l’ avaient attrapé, ils auraient été obligé de retirer leur troupes d’ Afghanistan et mettre fin a la guerre ce qui n’ était pas leur but, car l’ existence de BEN-LADEN permet aux USA de faire leurs(s) guerre(s) préventive(s).

    Depuis ce BEN-LADEN qui avait des graves problèmes de santé est même peut-être mort, Mais BEN-LADEN est comme dieu, il n’ a même pas besoin d’ exister pour que l’ on parle de lui ! 

    Et puis le commerce des armes est très lucratif, seulement lorsque les stocks sont pleins, il faut bien écouler les stocks, donc rien ne vaut une bonne guerre pour liquider les stocks, et recommencer ensuite.

    Pour ce qui concerne le conflit Israélo-Palestinien c’ est un peu plus complexe, mais il faut savoir que tant que les Israéliens s’ entêterons a terroriser leurs voisins et ferons des colonies, il n’ y aura jamais la paix dans cette région du monde.

    En tous cas, vous avez tous mes encouragements, et bonne continuation, pour dénoncer toutes ces folies meurtrières.



    Bien cordialement.



    VINVIN. 


  • W.Best fonzibrain 13 novembre 2009 22:13

    hello éva, cool l’article !!!




  • eric 13 novembre 2009 23:44

    Je pense vaguement percevoir la logique de votre démarche ; Vous désirez non seulement vous exprimer mais souhaiteriez avoir un large auditoire. Ors, vos idée sont extrêmement minoritaires, et la masse des populations, mais plus encore les décideurs, les considèrent comme des bêtises puériles et agressives, non seulement chez nous mais souvent aussi dans les pays concernés.
     La boucle serait alors bouclée. On ne vous écoute pas, donc cela vous énerve, donc vous en voudriez à la terre entière, mais notamment à ceux qui ne vous écoutent pas assez à votre gré et bien sur plus particulièrement à ceux qui sont écouté et suivi. Les décideurs élus dans des démocraties occidentales.

    Mais le discours que vous présentez ici est en réalité non seulement écouté mais produit par ceux là même que vous défendez. Irak Sadammien, Chavez, Iran. Il consiste à dire que tous ce qui est occidental, c’est à dire notamment vous, est mauvais. Que si leurs populations sont pauvres opprimées exploitées, ce n’est pas leur faute à eux, dirigeants, mais à l’occident. C’est un discours à usage interne. En reprenant leurs temes mot à mots, vous vous assurrez enfin un auditoire complaisant minimum « d’importants. »

    En d’autre temps, le type de frustrations personnelles qui conduisent à ce genre d’aigreurs pouvait dégénérer dans des actions extrémistes. Un des grands acquis de média de type Agoravox, qui au demeurant seraient interdit en Iran, dans l’Irak de Sadam, etc... et un peu partout au proche orient sauf en Israël, c’est qu’en permettant de donner un exutoire à ce type de discours, il évite que leurs auteur s s’investissent plus dans des trucs encore plus inquiétants.


  • R-sistons R-sistons 13 novembre 2009 23:56

    Merci à tous pour vos encouragements. Oui Thierry je suis une femme de paix, aimant passionnément la vie et l’autre, c’est pour ça que tout ce qui défigure l’individu, comme la guerre ou l’injustice, est révoltant. Oui cher Vinvin, il y a beaucoup d’infos, beaucoup de travail, j’espère que tu t’es remis de ta nuit épique ! Quant à Eric, tu as raison, l’écriture est un exutoire face à la laideur du monde, j’évacue et aussitôt je peux retrouver ma joie de vivre, mon enthousiasme. Pas lue ? 150.000 visites par mois avant, il y a qq semaines, que je n’arrête 2 de mes blogs, 3 blogs au TOP d’over-blog ! Et les meilleurs sites me publient - encore récemment, l’un d’eux me disait que je battais les records de visites ! Alors là, tu as tout faux. Tu sembles bien aigri et vindicatif, d’ailleurs. Un bon psy ne te ferait pas de mal !!!

    Eva 


  • vinvin 14 novembre 2009 03:36

    (@EVA).


    Merci.

    Si j’ ai passé la nuit a lire votre « blog » c’ est par-ce que ce que vous dénoncez est très interressent et contient beaucoup de vérités que je partagent entièrement.

    Et puis aussi j’ aime bien les gens qui comme vous s’ engage dans quelque chose, Qui dénoncent des injustices, etc, etc......

    Moi-même j’ ai crée un « site », ( bien sur différent du votre,) car je ne dénonce pas les même choses et cela n’ a rien a voir avec vos engagements a vous. Mais ceci dit, je suis très engagé dans ce combat.

    Pour ce qui concerne ce que vous dénoncez, je dirais que depuis toujours les occidentaux ont étés de colonialistes. Que ce soit a l’ époque de la traite négrière a l’ époque des colonies, les indiens d’ Amérique ont étés presque tous exterminés pour construire les USA actuel. Les occidentaux ont souvent fermé les yeux sur différents génocides, ( lorsqu’ ils en étaient pas les auteurs,....) que ce soit dans certains pays de l’ Est, du Maghreb, ou bien encore d’ Afrique subsaharienne, etc, etc.....

    Et les pays occidentaux continuent leur colonialisme en toute impunité, ce sont ce qu’ on appelle les Néo-colonialistes, ( on peu dire aussi les Néos-cons,....) et avec leur soit-disant « vraie-fausse » démocratie, ils veulent se donner en exemple aux autres peuples en les asservissants.

    La démocratie occidentale et le capitalisme qui entraine l’ individualisme, et par ce fait la solitude pour le profit, et où toutes valeurs morales se perdent, est une machine a se mépriser soit-même, bref, la pourriture de l’ âme et de l’ esprit.



    Bien cordialement a vous.



    VINVIN.


  • vinvin 14 novembre 2009 04:12

    (@ERIC).



    EVA a raison, vous devriez consulter un psychiatre, ou un psychanalyste !........

    Mais moi je dirais plutôt que vous devriez vous faire greffer une cerveau, ce serait encore plus efficace ! 


    VINVIN.

  • eric 14 novembre 2009 09:03

    A eva et vinvin, tout à fait cohérent, Vous apportez des confirmations à mes propos. Les régimes dont vous reprenez mots à mots les discours ont effectivement ce type de réflexes.

    Considérer que tout opposant ou même simplement personne qui ne partage pas leurs idées est soit fou soit diminué mentalement. Il est heureux que face aux électeurs, ce type d’idées sous nos latitudes ne recueille que de malheureux pour cents.

    Eva confirme qu’elle passe son temps sur internet. En revanche, elle n’explique pas quelles beauté elle trouve à ses amis iraniens en la matière.

    Avec les liberté individuelles uniques au monde dont bénéficie nos démocraties occidentales, au premiers rangs desquels les Etats Unis et Israel, on s’étonne que vous en soyez réduit sà de telles pauvretés conceptuelles. Ainsi, des mots comme « colonialisme » peuvent encore avoir une petite efficacité localement pour des populations qui ont une mémoire historique ( Il y a 50 ans il y avait des étrangers chez nous et donc c’est pour cela que vous êtes pauvres) mais chez nous ou on a le droit de dire ce que l’on veut, y compris les pires bêtises, pourquoi reprendre à l’identique la logorrhée auto justificatrice de ces dictateurs quand on sait que le colonialisme est une forme inefficace, coûteuse et dépassée de domination impérialiste et qu’il existe bien d’autres formes de domination plus subtiles ?

    Pourquoi cette nostalgie d’un Sadam Hussein, bling bling, ( voir ses palais) Monarchisants, ( voir sa cour peuplé de parents et amis), clanique, hyper actif, chantre d’une identité nationale, remettant en cause la laïcité baasiste au seul profit des sunnites et cherchant par tous les moyens à se faire une place médiatiques sur le plan international ?

    A la afin, vous finiriez par défendre une autre « puissance », connaissant une « médecine de pointe », « soudée, malgré ses diversités » et dont le Président, suivant certains, présente, hormis la taille et l’élection démocratique sensiblement les mêmes caractéristiques.

    Comme je ne saurai vous faire un procés d’intention en nabophobie, (qui serait contraire aux droits de l’homme), il faut bien en conclure que la différence qui vous défrise est le caractère démocratique de l’élection.
    On conçoit aisément que le fait que les électeurs pacifistes ou non ( « entendez les citoyens ») ne vous suivent pas, et en réalité ne vous écoute même pas vraiment vous paraisse un intolérable déni de démocratie. 
    Décidément, il est bon que vous passiez votre temps sur vos blog vous et vos innombrables lecteurs. On ne peut s’empêcher de frémir à l’idée que vous puissiez vraiment militer ou agir.


Réagir