samedi 19 septembre 2009 - par Christian Delarue

La peste intégriste contre les femmes

Contre le contrôle et l’enfermement des femmes par les intégristes musulmans.

Le texte « OSER LE FEMINISME en vestimentation variable ! » (1) était réactif, trop défensif. Il importe de changer de perspectives. D’être beaucoup plus offensif. Il en va de la défense authentique des libertés individuelles qui ne sauraient se trouver masquées par un "on s« habille comme on veut, y compris en burka ». Il s’agit de dénoncer l’attitude hypocrite qui laisse entendre qu’il y a similitude de liberté (ou d’aliénation) entre celle qui met occasionnellement des chaussures à talon et celle qui ne peut se déplacer qu’emprisonnée sous voile religieux intégral, noir le plus souvent. Bas les masques ! Et la burka est seulement l’arbre qui cache la forêt. La logique de mainmise masculine ne porte pas que sur une minorité de musulmanes entièrement camouflées des pieds la tête.

Un préalable sur l’intégrisme paraît nécessaire au regard des réactions qu’il suscite ici ou là. Le terme d’intégriste est parfois refusé pour le flou de sa définition. A partir de quand devient-on intégriste ? Il n’y a pas ici une frontière bien délimitée même si la tendance à adopter des pratiques fondamentalistes existe . De ce fait d’autres termes sont apparus : islam rigoriste, interprétation radicale de l’islam ou islam excessif. Autre conséquence de ce refus c’est la critique globalisante de la religion sans aucune nuance. Le risque est alors de prendre certaines pratiques religieuses pour les pratiques normales de la religion considérée. En vérité il faut distinguer une critique multiforme peut atteindre une religion donnée dans toutes ses interprétations connues de la critique plus sélective qui porte sur certaines pratiques seulement. Le terme intégriste trouve alors sa place et sa justification. De même, proposer une "alliance avec l’islam d’émancipation" se conçoit aussi même s’il s’agit de lire plutôt une alliance avec des musulmans féministes et laïcs (2)

Tous les intégrismes religieux se sont attaqués aux libertés des femmes notamment à leur liberté de séduire et d’avoir des relations sexuelles librement. Une liberté essentielle sauf pour les individus courbés sous les contraintes de la survie ou d’une dictature. Il y a peu ce n’était pas seulement les franges intégristes du christianisme qui maintenait la femme au foyer dans son rôle de mère mais toute la religion dominante ! Il y a eu des évolutions fortes sous l’effet des luttes féministes et laïques, notamment en 1968. Le protestantisme aux USA, le christianisme en Pologne portent encore une forte charge réactionnaire de contrôle moral des femmes et de la société. Ce réflexe et ce comportement de méfiance à l’égard des femmes et de la sexualité n’est donc pas le propre des intégristes musulmans, mais c’est chez eux que la manifestation est ici et maintenant le plus visible et radicale. Et cette pression familiale et communautaire voire sociale (de quartier) est forte.

Un nouveau printemps 68 des mœurs est nécessaire !

De quoi s’agit-il ? Il n’est pas accepté par certains hommes que des femmes fassent comme eux, avoir une vie libre, sortir librement, fréquenter librement, avoir des relations sexuelles librement. Ce genre de vie doit être pour eux le propre de l’homme. La croyance structurante de base est que la liberté sexuelle est normale pour les hommes mais immorale chez les femmes. C’est pour cela qu’ils méprisent tant les femmes qu’ils rencontrent alors qu’au contraire ils devraient les respecter, les remercier du plaisir partagé. C’est pour cela qu’ils craignent autant que leur compagne future ou actuelle fasse comme eux et c’est donc pour cela qu’ils tendent à les contrôler, les enfermer. Le voilage partiel ou total entre dans cette logique machiste. La burka franchit quand même ici un stade "qualitatif" - si l’on peut dire ainsi - indéniable en matière d’enfermement.

Dans ce cadre la religion peut fournir une justification. Des principales religions monothéistes il est aisément possible de tirer une interprétation rigoriste, sexiste et machiste. C’est ainsi que la peste intégriste avance dans les quartiers. Peu à peu le mari ou le frère, devenu musulman intégriste, se met progressivement à interdire de porter des chaussures à talons, de se parfumer, de montrer ses cheveux, pour finalement l’obliger à porter le voile intégral et l’enfermer au domicile.

Ces hommes-là ne sont pas plus détachés de la sexualité que les autres. Il ne pensent pas qu’à Dieu contrairement à ce que certains s’imaginent. Ils pensent aussi "au sexe" mais n’assument pas. Ils sont culpabilisés de leurs désirs sexuels car ils ne savent pas quoi en faire. Une sexualité de plaisirs variés partagés avec une compagne n’est pas envisagée, d’où le recours à la prostitution et à la pornographie.

La violence sexiste au nom de la morale d’Allah.

Pour les jeunes influencés par cette vision du monde, la critique va porter sur le mode de vestimentation des occidentales trop libérées des contraintes de la religion. Non seulement elles seront traitées de "putes" car non respectables par définition mais encore elles seront violées. Un viol de punition et de soumission. La jeune fille doit devenir mère et s’adonner à l’éducation des enfants à la maison. Ici la question du partage des tâches n’est même plus discutée.

Il y a urgence pour une éducation populaire à la rencontre sexuelle fondée sur le libre consentement. Il faut ici lire libre consentement réciproque seulement et non rencontre amoureuse pour toute la vie telle que les religions la proposent. Ce n’est pas que la relation durable soit sans valeur. C’est qu’à force valoriser et même sacraliser la relation durable les relations de circonstances ne sont plus respectés. Les jeunes doivent faire l’apprentissage de la relation sexuelle respectueuse hors de toute dimension de durée de mariage, de sacralisation de l’amour durable. Il importe de toute urgence de savoir respecter une relation de l’instant dont nul ne contrôle l’avenir. Et donc de respecter sa partenaire du moment.

Christian Delarue

1) OSER LE FEMINISME en vestimentation variable.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php&nbsp ;?article818

2) EN DEFENSE DE L’ISLAM D’EMANCIPATION !

Pour une alliance altermondialiste avec les musulmans critiques du capitalisme, de l’impérialisme mais aussi féministes et laïcs.

http://amitie-entre-les-peuples.org/spip.php&nbsp ;?article734



43 réactions


  • croacroa 19 septembre 2009 12:36

    et l islam d emancipation c est un oxymore , un peu comme les camps de concentration de vacances !!!!
    Encore un article bobo gauchiste new age qui prend sa vessie pour une lanterne , l islam est le stric contraire de la liberté par son essence meme !
    Si on veut la tolerance et la liberté on le quitte , toute autre affirmation est du délire gauchiste bien pensant !!


    • bluelight 19 septembre 2009 16:43

      L’islam est une religion totalitaire .
      La religion est l’oppression, l’obscurantisme, incompatible avec la liberté et la science .
      Il faut une offensive athée .


  • abdelkader17 19 septembre 2009 12:56

    @Crocroa
    MCM est de retour sous une nouvelle identité,mais sa marque de fabrique est unique on le reconnaitrait parmi 1000 prêchant sa haine primaire du fait musulman,le parallèle camp de de concentration islam n’est pas anodin,il vise à mettre sur le même plan l’islam et les doctrines totalitaires criminelles tel le nazisme.


  • abdelkader17 19 septembre 2009 13:07

    « Il y a eu des évolutions fortes sous l’effet des luttes féministes »Le féminisme prêché par la grande bourgeoise parisienne n’avait pas pour ambition de libérer la femme, mais d’en faire des bataillons d’esclave pour le grand capital,il à non seulement fait exploser la famille,détruit l’éducation des enfants,l’explosion de certaines pathologies dépressives sont dues à cette escroquerie, la femme est encore moins libre puisqu’elle multiplie les travaux ,la majorité celles qui servent d’esclaves à la croissance de la société libérale dans les usines ont toujours autant de travail à la maison après leur journée de labeur.


    • blablablietblabla espritsubversif 19 septembre 2009 16:07

      "Le féminisme prêché par la grande bourgeoise parisienne n’avait pas pour ambition de libérer la femme, mais d’en faire des bataillons d’esclave pour le grand capital,il ànon seulement fait exploser la famille« 

      Bonjour c’est un article qui traite de l’islam en générale et de la femme en particulier dans »l’islam« il faut y répondre ? Décidément Abdelkader tu as vraiment l’art de faire dans la digression si c’est pas le »féminisme c’est les sionistes" mais j’ai remarqué que tu répond pas objectivement jamais aux quetions fréquemment poseés.

      Parce-que tu crois que les femmes Arabes en restant cloitrés chez elle vont éviter le capital ?

      C’est la stricte vérité ce qui est dit dans l’article.


    • blablablietblabla espritsubversif 19 septembre 2009 16:10

      Oups ya un problème mais qui visiblement ne viens pas de moi désolé ,et je suis nouveau.


    • 1984 19 septembre 2009 14:54

      En Israël les femmes ont le droit comme les hommes de spolier les terres de ceux qu’ils considèrent comme des sous-hommes et de les exterminer. Elles ont aussi le droit de se croire éluent par dieux alors que le reste des humain ne sont que des « goys ».

      Merci de nous rappeler tout les jours à quel point vous êtes proches des nazis !


    • tortuemarine 20 septembre 2009 00:59

       Pour Tierry Jacob  :
      En effet, la Déclaration d’Indépendance d’Israël a accordé à "tous les habitants d’Israël l’égalité des droits sociaux et politiques indépendamment de leur religion, leur race ou leur sexe"…Lire la suite
       En Israel la religion juive est imposée à tous les israiliens , d’ou l’inexistence de la liberté et de la democratie dans ce pays .
      comment oseriez vous nier cette réalité Monsieur Tierry !?
      Par ailleurs l’article nomé la peste integriste contre les femmes represente un acte d’islamophobie .
      En effet le musulman , comme le chretien ou toute homme de croyance juive n’a aucun droit de tromper sa femme quel que soit sa religion, Lislam interdit la prostitution et l’adultére et les punit tres gravement , L’ adultére est puni severement aussi dans les pays chretiens. L’épouse juive a le droit de repudier son mari s’il la trompe.
      Alors mon ami Tierry voyez vous qu’ on ne doit pas avancer ce qui n’existe pas.
      La problematique de la femme dans tous les pays du monde est complexe et est surtout du à l’ignorance et l’agressivité masculine incarnée par la pression du materialisme mondiale.
      La femme dans tous les pays du monde supporte le plus, grand poids de l’injustice sociale et est la plus affectée par les maladies et les souffrances.


  • Mohammed MADJOUR Mohammed 19 septembre 2009 13:21

    L’HABIT NE FAIT NI LE MOINE NI L’IMAM, LA FOI ETANT NATURELLEMENT LE COEUR ET LA RAISON ! EN CETTE VEILLE DE L’AID, ILEYKOUM CE HADITH DINI SUR LA PREMIERE DES QUALITES SOCIALES : L’ESPRIT ET LA PRATIQUE DE LA SOLIDARITE, UNE THERAPIE INDIVIUDUELLE ET COLLECTIVE ! Une leçon de foi religieuse pour les « musulmans » ignorants ; une leçon de laïcité musulmane pour les chrétiens orgueilleux !

    A) PRELUDE

    Parce que la Religion peut moraliser la politique, la politique en revanche ne peut et ne doit essayer d’administrer la Religion ! Il y va de l’intérêt de l’un et de tous car comprenez bien que les faits et gestes de chaque individu sont consignés de manière indélébile dans son chapelet génétique qu’il traîne au cours des siècles ! Tous les pays du Monde doivent supprimer les « ministères des affaires religieuses » parce que non seulement il ne peut y avoir d’affaires en Religion mais ceux qui y dispensent et prodiguent les dissertations sont souvent ignorants ! Il ne peut plus avoir désormais un amalgame politico-religieux ! Sans employer le mot ridicule de la « laïcité », je dois juste rappeler que la Religion a accompli définitivement l’éducation humaine et c’est précisément grâce à la Religion que le « pouvoir humain » primitivement brute est devenu quelque peu aujourd’hui politiquement acceptable ! La politique n’a pas vocation à utiliser, à surpasser et encore moins à écarter la Religion, elle en serait fatalement dans l’handicap ou même dangereusement en porte-à-faux ! Parce que la qualité de la foi individuelle est insondable et parce que la pratique des rites religieux reste facultative, la loi civile prend nécessairement et obligatoirement le relai en cas de défaillance qui se traduit par les actes malveillants ; la responsabilité et la mission de l’Etat et de son gouvernement sont très claires : RESPECTER ET FAIRE RESPECTER LES LOIS SOCIALES QUI SERVENT A PREVENIR ET SI NECESSAIRE A PUNIR LES INDIVIDUS DEFAILLANTS !

    L’Aïd est un mot qui a un sens : C’est une fête religieuse bien sûr et partant de là elle n’a rien d’une fiesta individuelle costumée, parfumée et inondée par les sucreries !

    L’acharnement pour le « paraitre » dans le but d’éblouir son voisin ; les dépenses inutiles dans l’achat massif des jouets importés, ces gadgets qui rendent heureux les « importateurs », poussent à la jalousie féroce les enfants tout en signifiant le comportement ridicule des parents qui obtempèrent aux vœux des petits ; mais surtout l’absence flagrante du noble sentiment ainsi que de l’élan spontané qui rendent possible la communion…Tout cela montre et démontre l’inexistence d’un fond collectif , ce creuset qui rassemble tout le monde et rappelle inlassablement les brebis égarées vers l’intérêt national ! La Nation est une grande famille !

    B) DE LA FOI INDIVIDUELLE ;

    01) Le geste de la zakat peut soulager la conscience de son auteur tout en apportant un réconfort réel pour la personne qui l’accepte !

    Avec les précisons entre parenthèses :

    02) « Le geste (spontané, généreux, discret et en théorie facultatif) de la zakat peut (seulement) soulager la conscience de son auteur (supposé être sur la voie de l’Islam) tout en apportant un réconfort réel (pas uniquement à l’estomac mais surtout à l’esprit) pour la personne qui l’accepte ! »

    Celui qui donne se sent raisonnablement responsable au sein de la société ! Celui qui reçoit se sent humblement utile au sein de la société !

    C) DE LA RESPONSABILITE DE L’ETAT ;

    01) L’instauration d’un impôt équitable qui est réinvesti pour l’intérêt général, peut certainement témoigner de la bonne santé d’une Nation tout en démontrant l’indéfectible cohésion nationale !

    Avec les précisions entre parenthèses :

    02) « L’instauration d’un impôt équitable ( religieusement, politiquement et réellement obligatoire pour les Nations qui se respectent, prélevé sur les richesses et les patrimoines légitimes et non sur les fortunes volées ainsi que les biens publics accaparés qu’il faut sans doute récupérer en emprisonnant les détenteurs malhonnêtes) qui est (automatiquement) réinvesti pour l’intérêt général (dans le seul esprit d’une justice sociale de plus en plus développée) , peut certainement témoigner de la bonne santé d’une Nation ( qui peut indéfiniment le rester en s’efforçant de prévenir le fléau de l’anarchie) tout en démontrant l’indéfectible cohésion nationale, (par l’esprit honnête et le travail utile et surtout autour d’ un objectif national sain) ! »

    Les mots étant clairs, l’absence de l’impôt sur les richesses et sur les fortunes signifie que la Nation n’est pas constituée ! La Justice sociale ne consiste pas à distribuer de l’argent tous azimuts car ceci est une corruption qui calme la contestation juste dans le but honteux de conforter les grands voleurs ; la justice sociale ne consiste pas à laisser les individus à leurs propres initiatives ce qui produit une société anarchique, cela met en sécurité les hors la loi et défait la hiérarchie administrative ! Dans un environnement ignorant, il ne peut donc en résulter un Etat responsable d’où les conséquences néfastes permanentes pour l’individu et pour la société ! Comprenez bien : pour garder le troupeau et assurer sa sécurité, il faut des bergers conscients et éclairés !

    D) MEDITEZ ALORS ;

    01) Ces mises en scènes misérables à l’échelle individuelle où les choses et les sommes sont minutieusement calculées, le geste montré au public et même crié à la foule, proposant surtout de l’argent d’une fortune illégitime, en guise d’aumône venant d’un pauvre milliardaire qui ne peut rien donner, espérant ainsi convaincre un honnête musulman de bien vouloir l’accepter ! Ce n’est pas cela la foi et c’est à l’opposé de la voie de l’Islam. “Se faire voir“ donnant de l’argent aussi propre soit-il ne suffit d’ailleurs pas pour se racheter, la foi véritable interdit en premier lieu de toucher le bien d’autrui, puis recommande de proposer l’aumône humblement et discrètement aux personnes pauvres !

    02) Ou encore ces intrigues politico-religieuses à l’échelle des gouvernements, où les choses et les quotas de corruption sont diaboliquement calculés, les buts et les enjeux politiques soigneusement occultés, proposant de l’argent prélevé illégalement du budget de la Nation, puis offert en guise de pensions versées par une institution irresponsable qui n’a pas le droit de dilapider les richesses nationales, espérant corrompre toute une frange de la société pour en récolter un soutien politique ! Ce n’est pas cela la solidarité nationale et c’est à l’opposé d’une gestion saine des affaires publiques ! Achetez les individus par l’argent sale ou même par l’argent appartenant au peuple est une cause de déchéance certaine pour le responsable politique ; faire son devoir honnêtement en respectant les lois et en exigeant de ses subordonnés le respect des lois est au contraire la seule richesse concrète qu’on peut fièrement faire valoir dans ce monde et dans l’autre !

    D) LA RECOMMANDATION ;

    Que les uns et les autres, selon leur condition et selon leur responsabilité, se lavent et allègent le poids de leur conscience en s’agenouillant devant la Loi, signifiant ainsi vouloir sortir du Monde de l’illégitime, de l’illégal et de l’illicite en commençant par restituer aimablement les richesses et les biens publics accaparés pour ensuite envisager la possibilité de donner quelque chose de leur argent personnel, cette fois honnêtement acquis… Espérant bien qu’il y’ ait un magnanime croyant repreneur qui acceptera leur possible rachat, viendra peut-être un jour où les milliards seront un fardeau…

    Mohammed.


  • abdelkader17 19 septembre 2009 13:23

    "mais c’est chez eux que la manifestation est ici et maintenant le plus visible et radicale. Et cette pression familiale et communautaire voire sociale (de quartier) est forte."

    Nous sommes issus de société patriarcal,il y a des principes et une morale chez nous,une notion de respect de la dignité des êtres,de droiture de comportement,celui qui se dit musulman doit appliquer les mêmes principes, il n’en est pas exonéré, vous n’avez aucune connaissance de ce qu’est l’esprit islamique,vous véhiculez des clichés sortis tout droit de votre imaginaire,vous pouvez garder pour votre émancipation par le bas elle n’a fait que produire des désastres,dernière tendance avec l’offensive rap et tous les idiots jouant aux gangsters américains , la lutte pour la sécularisation du monde n’a qu’un objectif détruire les religions pour l’imposition totale de l’ordre marchand,le fric, le sexe et le plaisir comme seule voie de salut.


    • blablablietblabla espritsubversif 19 septembre 2009 16:19

      celui qui se dit musulman doit appliquer les mêmes principes"
      Oui tout à fait mais chez lui dans son pays ,la France est un pays laique camarade,ya des valeurs ici qui sont de liberté et de respect de l’autre,si y a une femme en mini jupe il faut la respecter et ce n’est pas sous prétexte de pudibonderie à la maison qu’on doit insulter les autres ,c’est tout simplement de la mauvaise éducation .l’ahchouma !!


    • fouadraiden fouadraiden 19 septembre 2009 22:58

      bof l’islam ne lutte ni contre le capitalisme, ni contre l’Occident , ni même contre la Chine.

      qui peut croire et prendre au sérieux les djihadistes qd ils expliquent leur combat ainsi ? autant croire les occidentaux , leur propagande et leur machine de guerre.

      je pense que l’islam , enfin les arabo- musulmans pour être plus précis, lutte pour sauver ce qui peut encore l’être chez eux et se défendre comme ils peuvent contre des agressions.




    • Christian Delarue Christian Delarue 21 septembre 2009 13:43


      à Abdelkader17
      Je ne doute pas que les musulmans aient des principes et une morale issue de leur religion. Il en est de même pour les autres religions. Certains ne se contentent pas d’une morale de dignité et de droiture pour eux ils veulent aussi un ordre inégal et d’imposition du religieux partout. Il existe des musulmans modérés sous cet aspect et d’autres plus offensifs.

      L’émancipation ne vient pas d’en-haut comme le salut mais d’en-bas ; surtout quand les « en-haut » ne sont que des hommes d’appareil chargé de reproduire la domination masculine. Le salut n’est pas l’émancipation car celle-ci intègre le désir et le plaisir pour tous au lieu de le refouler.


  • chabagrou 19 septembre 2009 13:51

    Bonjour
    vouloir à la fois être ’musulman’ et violer des femmes dans les quartier c’est fort comme idée !
    pour moi c’est de la schizophrénie ! dans ce cas les 1 Milliard et demi de musulman devrait tous aller consulter !
    C’est toujours la même histoire la belle vision occidentalisée pour améliorer la vie des pauvres femme musulmanes !


  • Hermione Hermione 19 septembre 2009 13:53

    Article cliché, bourré d’idées toutes faites, d’a-priori dangereux, et en plus... de tournure linguistique plus qu’alléatoire. En tant que femme, et qui plus est, un tantinet féministe, je n’ai pas l’impression que ça fasse beaucoup avancer le schmilblick tout ça... ça le ferait même plutôt régresser en stigmatisant certains particularismes qui ne font pas force de généralités.
    Comme le dit Abdelkader, nous sommes dans un imaginaire total bien loin de la réalité et du vécu des femmes.
    Déjà, en quoi la liberté sexuelle peut-elle être considérée comme un progrès ? il est prouvé (par des faits) que la libération des moeurs de 1968 (même si elle a eu du bon pour les femmes en certains points spécifiques : droit à la contraception, émancipation des filles, possibilité d’accéder à certaines études) a eu des effets pervers redoutables particulièrement sur le plan familial. Donc ouais.. bon... si c’est ça votre grande révolution pour les femmes de l’Islam, ça n’est pas la panacée. Loin de là !
    En outre, je pense qu’avant de contester, critiquer, conspuer une culture, il faut aussi balayer devant sa porte : combien de femmes européennes, non musulmanes, se tapent tout le boulot en rentrant chez elle pendant que le mec joue les grosses larves sur le canapé en matant ses infos ou en buvant une bière ? quoi ? je fais un cliché. Mais tout comme vous monsieur Delarue ! La femme française n’a que l’illusion de la liberté. On lui accorde la liberté sexuelle, parce qu’au fond, ça arrange les mecs... mais pour le reste, c’est plutôt restreint. En matière d’emploi par ex, combien de femmes à des postes élevés pour combien d’hommes ? Ah oui... c’est pas pareil. Les françaises ne sont pas voilées. Mais ça, c’est simplement une question vestimentaire. Elles ne sont pas voilées « physiquement » mais moralement, punaise, elles se trimballent des siècles au service du mâle dominant et ça... c’est dans notre belle culture occidentale.
    Enfin... je dirais que ce sont aux femmes elles-mêmes de dire NON. Pas à des occidentaux, qui plus est des mecs machos pour la plupart, de faire ingérence dans leurs affaires personnelles. ça n’est certainement pas à nous de donner des leçons de « bons judéo-chrétiens ». Comme je dis toujours : on voit la paille dans l’oeil du voisin, mais pas la poutre dans la sienne.
    Votre article ne vaut strictement rien et n’aide certainement pas ces femmes. Bien au contraire, nous sommes dans une totale phase de ségrégation....
    Quant au commentaire de croacroa : encore une qui pense qu’il vaut mieux jouer les putes en Europe que d’être une mère de famille respectée en orient... ouais ouais, voilà une belle évolution des mentalités... je me roule par terre !


    • manusan 19 septembre 2009 15:44

      certains points spécifiques : droit à la contraception, émancipation des filles, possibilité d’accéder à certaines études.

      ma petite Hermione, tu vas couper le PC et tu vas vite rentrer en cuisine, y a la vaisselle et le diner qui t’attendent, tu penseras à aller chercher les gosses, j’ai un tournois de belotes avec Paulo au bar des amis.

      PS : si je suis pas rentré avant 23h, c’est que je suis bourré, viens me chercher avec la brouette.


    • Christian Delarue Christian Delarue 21 septembre 2009 12:33

      @ Hermione,

      Il faut stigmatiser les particularismes machistes

      Se dire un « tantinet féministe » et ne pas voire que la liberté sexuelle est un progrès montre qu’il ne suffit pas d’être femme pour être féministe. La liberté doit être égale entre hommes et femmes. C’est la revendication pour toutes les femmes : pouvoir sortir hors de chez soi sans être sans être agressée, c’est bien l’affaire des hommes dans leur attitude à l’égard de leur compagne (qui doivent pouvoir s’habiller librement) mais aussi des autres femmes (qui ne doivent pas être dévalorisée).

      Je ne conspue pas la « culture musulmane » mais une interprétation réactionnaire de celle-ci qui donne lieu à des pratiques détestables. Ces pratiques d’enfermement sont insupportables donc haïssables mais surtout à combattre. Dire cela ne signifie pas approuver l’asservissement des femmes occidentales non voilées.

      Aux femmes elle-mêmes de mener la lutte. Certainement. Je ne prétends pas me mettre à leur place. Je critique la peste intégriste.

      Ingérence dans leurs affaires personnelles ? Si leurs affaires personnelles n’étaient pas si publiques on n’aurait certainement pas l’occasion d’en parler ! Et de critiquer les logiques en arrière plan.

      CD


  • manusan 19 septembre 2009 15:35

    un article bien téméraire qui dépassera les 400 réactions sans nul doute.

    rappelons pour ceux qui lisent trop vite, que l’article parle des extrémistes musulmans, à ce titre les extrémistes chrétien ne serait pas en reste pour un article eux aussi, mais la France a déjà fait le tour du sujet au XIX et XX eme siècle.

    C’est vrai que concernant la sexualité, c’est dans les pays les plus extrémistes (arabie saoudite, Barheim, Yemen ...) que j’ai rencontré les gens les plus refoulés à ce niveau. C’est bien simple, les charters de putes ukrainiennes envahissent l’aéroport de Barheim et les hôtels, attention pour les étrangers pas touche (charia oblige). La morale religieuse concernant le couple, c’est à mourir de rire. Je me souvient des clients qui me demandaient si en France les gens copulaient dans la rue en plein jour, comme dans sa vidéo Marc Dorcel pompé sur internet qu’il venait de voir. C’est le Golfe, faut pas généraliser non plus, mais c’est là qu’on trouve les plus extrêmes et les plus refoulés de la planète.

    concernant le voile, rappelons que si le foulard n’était qu’une façon de s’habiller, il ne poserait pas problème. Mais le « foulard islamique » est une façon d’affirmer qu’une jeune musulmane, pour être fidèle à sa religion, doit le porter. Il s’agit donc d’une pression sur celles qui jugent bon de n’en pas porter. A ce titre, il ne peut être toléré.


  • Bulgroz 19 septembre 2009 16:41

    Afghanistan : PAS DE SEXE , PAS DE NOURRITURE

    Légalisation du viol dans le mariage

    Un loi permet à un mari de refuser d’alimenter sa femelle si celle ci n’assouvit pas les exigences sexuelles du mari.

    "Afghanistan has quietly passed a law permitting Shia men to deny their wives food and sustenance if they refuse to obey their husbands’ sexual demands,.."

    « In early April, Barack Obama and Gordon Brown joined an international chorus of condemnation when the Guardian revealed that the earlier version of the law legalised rape within marriage, according to the UN ».

    http://www.guardian.co.uk/world/2009/aug/14/afghanistan-womens-rights-rape

    Le plus surprenant c’est que même les babouins se comportent mieux et pratiquent la générosité offrant les meilleurs bananes à la femelle afin d’obtenir ses faveurs.


  • fouadraiden fouadraiden 19 septembre 2009 17:03



    t’as vu le barbu avec sa belle même ses avant-bras sont couverts !!! je suspecte cette musulmane dêtre une vraie bombe de sexe.


    Et quoi , les musulmans n’auraient pas le droit de pratiquer leur foi comme bon leur semble !?

     quelqu’un vs emmerde vous ?

     ceci dit faudrait peut-être commencer sérieusement à aider la femme musulmane , chaste pieuse et qui préserve son sexe par crainte de Dieu, en créant pour elle un « maillot » plus adéquat. Avouons que le voile intégral n’est qd même pas fait pour la piscine.


    • pigripi pigripi 19 septembre 2009 17:53

      Fouad, keskiya écrit sur ta bannière ?
      Jouissons sans entrave ?


    • Paradisial Paradisial 19 septembre 2009 19:29

      Il est écrit :

      • لا إلاه إلا الله

        La ilaaha illa (A)llah

        Il n’y a de Dieu que Allah


      • محمد رسول الله

        Muhammadun rassoulu (A)llah

        Muhammad est son Prophète et Messager


      /////

      Conseillé autant à l’athée qu’au déiste : Qui est Allah ?!!!

      Appréciation d’un commentateur :

      "J’ai toujour eu des difficultés pour lire
      et là je n’ai pas loupé une seule lettre
      j’ai tous lu, et sincerement j’en ai pleuré "


    • fouadraiden fouadraiden 19 septembre 2009 21:31

      @ ma compatriote Pigri,


      ben wé tu crois que la polygamie , le concubinage et les harems c’est pour qui ?!


      on ne saurait interdire ce que Dieu a permis.

       Allez vs ns empêcher de jouir de nos droits ?

       


    • beneolentia beneolentia 19 septembre 2009 21:41

      25. Or Adam et sa femme étaient nus tous deux, et ils ne rougissaient point.
      Chapitre 2 Le livre de la Genèse ANCIEN TESTAMENT Version Fillion .

      ben, oui et ils avaient raison...

      pourquoi rougir de leur nudité ?, puisque Dieu lui même les a crées nus ?

      Dieu n’a pas crée les humains habillés, mais nus !

      10. Adam lui répondit : J’ai entendu votre voix dans le paradis, et j’ai eu peur, parce que j’étais nu ; c’est pourquoi je me suis caché.

      Adam a peur d’être nu devant Dieu, alors que Dieu l’a crée ainsi !

      21. Le Seigneur Dieu fit aussi à Adam et à sa femme des habits de peaux, dont il les revêtit.

      bon finalement Dieu a eu pitié de leur peur de la nudité, et les a couverts d’un habit.

      donc conclusion :

      Dieu est bon, et l’homme est con.


    • beneolentia beneolentia 19 septembre 2009 22:12

      28. Et Dieu les bénit, et Il leur dit : Croissez et multipliez-vous, remplissez la terre, et assujettissez-la,
      et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tous les animaux qui se remuent sur la terre.

      je cite fouadraiden (xxx.xxx.xxx.252) : "ceci dit faudrait peut-être commencer sérieusement à aider la femme musulmane , chaste pieuse et qui préserve son sexe par crainte de Dieu,"

      ben, Dieu a dit : Croissez et multipliez-vous, c’est pas en restant chaste, qu’on vas pouvoir obéir a Dieu, et puis encore une fois l’homme est con, Dieu a crée l’homme et la femme avec un sexe, et du plaisir lorsque l’on fait l’amour.

      si Dieu avait voulu qu’on soit chastes, prudes etc...des cons en quelque sorte.
      ils n’aurait tout simplement pas lié le plaisir a l’acte sexuel, mais l’en aurait dépourvu.
      et encore plus simple il n’aurait pas crée de sexe et pas de femme, ou alors que des trés trés moches, pour qu’on n’essaye pas de se reproduire souvent. (sincérement désolé pour les moches)

      mais difficile dans ce cas d’encourager la multiplication, c’est pourquoi Dieu a aussi crée le plaisir, pour encourager la multiplication.

      donc la nudité est bonne, le sexe est bon, et les bébés féminins ne naissent pas vétus de burqas.


  • sisyphe sisyphe 19 septembre 2009 17:18

    Il est symptomatique de constater, sur ce fil, que les réactions des défenseurs de l’islam, n’accordent, finalement, à la femme que le statut régressif qui lui est imposé par la religion, sous couvert de dénonciation des méfaits que lui aurait causé la « société marchande ».

    On peut lire, par exemple, sous la plume d’Abdelkader, ceci :
    " la lutte pour la sécularisation du monde n’a qu’un objectif détruire les religions pour l’imposition totale de l’ordre marchand,le fric, le sexe et le plaisir comme seule voie de salut.« 

    On ne doute pas une seconde que le statut de la femme soit, chez les musulmans, un statut d’égalité avec les hommes : au niveau des salaires, des tâches ménagères, de la liberté de se rendre dans les lieux publics, de disposer de sa sexualité, etc, etc...
    Il faut vraiment prendre les gens pour des gogos, et ne jamais être allé dans un pays musulman, pour avancer ce genre de fadaises.

    Les religions ont toujours confiné la femme dans un statut d’infériorité, leur fermant un tas de domaines, et limitant leur pouvoir d’autonomie, et de liberté ; il faut être d’une sacrée mauvaise foi et sacrément mensonger pour prétendre le contraire.

    La seule chose à faire est de laisser le soin aux femmes elles-mêmes de décider de leur statut et de leur liberté d’action. Si elles peuvent le faire en accord avec les hommes, tant mieux, sinon ce sera à elles de l’imposer contre toutes les contraintes liées tant à la »marchandisation" de leur image, qu’à la régression due aux religions.


  • pigripi pigripi 19 septembre 2009 17:25

    @abdekdr17
    il y a des principes et une morale chez nous,une notion de respect de la dignité des êtres,de droiture de comportement,celui qui se dit musulman doit appliquer les mêmes principes, il n’en est pas exonéré, vous n’avez aucune connaissance de ce qu’est l’esprit islamique,vous véhiculez des clichés sortis tout droit de votre imaginaire,

    C’est sans doute notre imaginaire, à nous mécréants, d’avoir inventé le procès d’hier contre Mourad Dada, le père musulman de 4 enfants, 28 ans, bénéficiaire de l’aide juridictionnelle, qui avait forcé la porte de l’école de son fils pour frapper Olivier son instit, devant tous les gamins de la ZEP de Bonneuil/Marne.
    Je sais que Mourad Dada est musulman car la TV l’a filmé à son procès accompagnée de sa voilée. Pratique les chiffons pour identifier les religions....Et c’est précisément pour ça que les laïques n’en veulent pas.

    Le parquet a requis 12 mois de prison avec sursis. J’espère qu’il écopera de prison ferme car quel exemple pour les enfants et les autres musulmans qu’un père qui va cogner l’enseignant parce que son gamin chiale ?
    Le problème est que ce type de violence vis à vis des autorités est fréquent chez les musulmans qui se vantent de ce que « les lois d’Allah sont au-dessus de celles de la République ».

    Alors Abdel, vous pouvez toujours nous raconter des histoires sur la morale et l’éthique musulmanes, les faits vous contredisent largement.


  • pigripi pigripi 19 septembre 2009 17:51

    @Sisyphe

    "Les religions ont toujours confiné la femme dans un statut d’infériorité, leur fermant un tas de domaines, et limitant leur pouvoir d’autonomie, et de liberté ; il faut être d’une sacrée mauvaise foi et sacrément mensonger pour prétendre le contraire.

    La seule chose à faire est de laisser le soin aux femmes elles-mêmes de décider de leur statut et de leur liberté d’action. Si elles peuvent le faire en accord avec les hommes, tant mieux, sinon ce sera à elles de l’imposer contre toutes les contraintes liées tant à la »marchandisation" de leur image, qu’à la régression due aux religions."

    ----------------------------------------------------------------------------------------

    OK avec votre constat sur les religions mais pas pour laisser le soins aux femmes elle-mêmes de décider parce que

    -c’est impossible dans toutes les sociétés

    -si les hommes ne soutiennent pas l’émancipation des femmes, nous n’arriverons jamais à une situation égalitaire

    -obtenir des libertés c’est forcément remettre en question le pouvoir patriarcal, machiste et si les hommes n’acceptent pas de faire de la place aux femmes, elles ne pourront pas s’asseoir sur la banquette des libertés.

    On entend en ce moment que même au niveau des rémunérations des dirigeants d’entreprises que les dirigeantEs touchent 30% de moins que les hommes !


    • sisyphe sisyphe 19 septembre 2009 18:26

      Entièrement d’accord pour soutenir le combat des femmes pour leur émancipation et leur égalité de traitement.

      Mais, en dernier lieu, c’est bien à elles de s’exprimer en leur nom.


  • Paradisial Paradisial 19 septembre 2009 19:38

    En réponse à ce climat de calomnie ambiante voire je propose de visionner ces idéos à voir sans quelconque a priori, tirées du documentaires The Signs :

    La vérité sur l’islam - 2

    Le système du dajjal - 1

    Le système du dajjal - 2

    La vérité sur l’Islam - 1


    • Paradisial Paradisial 20 septembre 2009 03:03

      Ces quatre vidéo sont en relation avec le thème de l’article.

      Passer outre ce serait passer à côté d’une très très excellente vision des affaires de ce monde.


  • moebius 19 septembre 2009 21:12

     la vérité sort du puit en burqua avec des gants noirs...
     


  • moebius 19 septembre 2009 21:16

    Moi le coran je l’ai pas lu j’suis bouddhiste et que les barbus mettent leur capital de reproduction de leur ligné patriarcale dans des coffres en Suisse ça les regarde


  • Dolores 19 septembre 2009 21:17


    Les femmes d’aujourd’hui continuent de porter le poids de tout ce qui à été imposé par les traditions, les religions et le machisme des hommes au cours des siècle précédents.

    N’oublions pas que, jusque très récemment ( et même encore aujourd’hui) ce sont les hommes qui promulguent les lois qui régissent la vie des femmes.

    Comment expliquer autrement que des femmes acceptent l’excision ou l’infibulation parce des hommes ont décidé que c’était « plus propre » pour elles. En fait, c’est simplement priver les femmes de plaisir pour être sûr de leur descendance tout en jouissant seuls de leurs corps. C’est une soumission par mutilation sous prétexte de santé et de religion et une négation de leurs droits à l’intégrité.
    Si elles refusent de s’ y soumettre, elles se retrouvent exclues de la société.
    Quand les hommes y trouvent un bénéfice dans ce qu’ils croient leur supériorité, il n’ y a pas de raison de penser que le changement est pour demain.

    Même en Israël, les femmes sont considérés comme impures pendant leur cycle menstruel et ne doivent pas approcher leur mari pour ne pas le « contaminer ». Pour redevenir « pures » elles doivent se livrer à des ablutions rituelles.
    Ce cycle biologique qui permet de transmettre la vie,et assure la continuité de la nation est impur pour des esprits puritains et tordus

    Il est remarquable de constater que pour toutes les religions la femme est un être impur qu’il faut tenir sous domination !
    Dans les années 50, pour assister à la messe ou pénétrer dans une église, l’Église catholique exigeait que les femmes couvrent leurs cheveux (mantilles, chapeaux, foulards..) en signe de soumission, par contre les hommes devaient se découvrir en signe de respect.
    Vous voyez la différence ?

    En Occident, les femmes tentent de s’ y soustraire, mais dans l’esprit de certains hommes la place des femmes est encore à la maison derrière ses fourneaux pour assurer le confort de Monsieur.

    Les femmes se sont tellement et si longtemps pliées aux désirs des hommes que leur soumission est presque devenue génétique et qu’il n’est pas réaliste de penser qu’elles seules peuvent s’émanciper totalement.

    C’est pourquoi il ne faut pas permettre que des gens puissent mettre en avant des signes de soumissions, qu’ils soient religieux ou traditionnels, comme expression d’une liberté individuelle et religieuse.
    Le foulard et la burqa n’ont rien de religieux de religieux, ce sont des traditions vestimentaires de 2 petites régions du Moyen Orient. Il faut les bannir de notre paysage, au même titre que la kipa et le turban.

    Nous sommes en France, que diable !

     


  • moebius 19 septembre 2009 21:19

    la famille les fréres, les cousins, les oncles ert le couscous j’en ai plus que marre..vont pas nous chier une pendule bordel , non mais...


  • Bulgroz 19 septembre 2009 22:31

    http://forum-alminhadj.com/viewtopic.php?f=33&t=448

    "Question :
    Ma question est la suivante :
    Quelles sont les solutions pour une sœur qui se voit dans l’incapacité d’avoir des rapports conjugaux avec son époux suite à de nombreuses violences d’ordre sexuelle subit durant l’enfance
     ?

    Rèponse :
    Bismi Allah el Rahman el Rahim
    Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux
    Louange à Allah ; c’est Lui que nous louons et dont nous implorons l’aide et le pardon. Et nous recherchons refuge auprès d’Allah contre la méchanceté de nos âmes et contre nos mauvaises actions.

    Sheikh Djamel Al-Harithi (qu’Allah le préserve) répond : Pourquoi s’est-elle marié s’il elle se voit dans l’incapacité d’avoir des rapports conjugaux avec son mari ?
    Sachant que l’un des plus grand droit qu’a l‘homme sur sa femme c’est le rapport charnel d’avec son épouse, par conséquent si elle ne peut accomplir ce droit, alors elle a commis une injustice envers son mari et elle l’a trompé car s’il aurait su qu’elle était dans l’incapacité d’avoir un rapport il ne l’aurait pas épousé. Parmi les buts du mariage : se préserver et obtenir une progéniture avec la volonté d’Allah ‘aza oua jal.

    Après, nous conseillons à la sœur d’oublier le passé et de faire des efforts et de se tourner vers l’avenir et de se rappeler Allah ‘aza oua jal et de multiplier demande de pardon (istighfar) et la lecture du Coran, demander à Allah ‘aza oua jal de manière constante de l’aider à surmonter son épreuve.


    • fouadraiden fouadraiden 19 septembre 2009 23:06

      ouais faudrait penser à financer des cours de psychologie pour les imams que Bulgros lit


    • Deneb Deneb 20 septembre 2009 07:07

      Bullgroz : merci de cette tranche de vie islamique. Comme toutes les religions, l’islam veut contrôler la sexualité et abolir le rire. Pourtant le temoignage que tu relates est assez rigolo, si l’on arrive à faire l’abstraction de son coté tragico-grotesque.


  • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ BADGURU 20 septembre 2009 02:04

    Bahhh…article déliratoire…j’adore l’ethnocomplexe de supériorité altermondialeux qui filtre au travers-subtilement-entre-les-lignes  de cette prose blablantesque…et hop, encore la supérioritude du Monde Ivre, de la Démagogocratie et du laïcardisme théo-exterminateur…où les bonnes mœurs expliquées aux barbares négrobronzés circoncis par une lumière zooropéenne…

     

    Kéki nous dit, l’altermondialeux amizzentre-tous-les-peuples : ben que chez les islamofascistes, nazislamistes, bref les arabobédouins et leurs cousins islamisés, existe la « peste intégriste »…bon « peste intégriste », c’est clair çà, çà frappe comme formule..t’as la peste, un truc bien dégueu, à forte historico-émotionnnante, et intégrisme qui a rien à voir avec intègre…tout le monde le sait çà…

     

    Démonstration du complexe d’ethnosupériorité occidentalocentrée : « peste intégriste » devient pour les gentils blancs de Zoorope ou du Yankistan : « forte charge réactionnaire de contrôle moral des femmes et de la société »…bahhh c’est pas mignon çà…pas de peste, de bubons, de pus, etc…juste une charge réactionnaire…bahhh soft dans le genre..rien à voir avec les islamobarbares bubonislamistes, ces barbus avec M16 et bible ou les chasseurs de pédés silésiens  ! fort contrôle moral, bahhh trop fort…va dire çà à quelques nominés pour l’injection talion-légale…va dire çà aux vilains-avorteurs recapés de 15 tentatives d’assassinats…pas à dire, le voile à côté c’est hardcore de chez hardcore…   

    C’est un peu comme avec « opinion publique » pour el Monde Ivre et « la rue arabe » pour le  Nazislamistan…Où comment la rhétoricogogologie démontre ce p’tit complexe de « le mieux des mondes » propres à tout les blablasopheurs en croisade démagogocratique pour éveiller le Monde pas-libre aux joies du McWorld…

     

    mais bon, y’a mieux, les racailles sous H et 8°6 apparemment seraient des salafuckers, qui gangbangiseraient les mécréantes dans les caves de cité pour non-respect des principes chariaïques …trop fort…pas sur, que ces d’jeuns mcworldisés, porn-brainlavés, etc…répondent aux critères d’admission dans la catgéorie nazislamiste, bubonique ou pas…

     

    donc, à revoir l’article…pour ce que j’en dis…mais bon moâaa je suis pas spécialisé en théopornogogologie comme l’ôteur..donc…    


    • S.Ô.I Shri BaBâd Guru Lashpâ BADGURU 20 septembre 2009 02:08

      *correctif : « à forte charge historico-émotionnante »..bahhh..sinon çà veut rien dire..quoiii...


  • Deneb Deneb 20 septembre 2009 07:01

    Abdelkader en tête des votes .... Hum ....

    Les responsables de la redaction ont, dirait-on, abandonné tout espoir même de semblant de démocratie sur ce site.

    C’est bien dommage, mais ça se saura !


  • Christian Delarue Christian Delarue 21 septembre 2009 16:06

    Plaisir et droits des femmes dans la société occidentale actuelle. Nadia GEERTS

    http://nadiageerts.over-blog.com/article-5010316.html

    1. Peut-on affirmer que nous, parents, éduquons aujourd’hui nos enfants garçons et filles dans une stricte égalité pour ce qui est du rapport au corps et au plaisir ?
    Avons-nous enfin cessé de considérer que nos adolescentes devaient, plus que leurs frères, protéger leur vertu, faire preuve de pudeur, de décence et de retenue ?
    Est-il enfin passé, le temps où une fille collectionneuse de conquêtes était une pute… et son équivalent masculin un don juan ?
    Accorde-t-on la même valeur à la virginité de nos filles et au pucelage de nos garçons ?
    Conscientise-t-on autant nos garçons que nos filles à l’importance de la contraception et de la prévention des MST ?
    Ne vit-on pas aujourd’hui encore, en d’autres termes, dans une société qui valorise le plaisir masculin et… la continence féminine, au nom de références archétypales aussi efficaces qu’obsolètes : la maman et la putain, et sous sa forme moderne : la pute et la soumise ?

    Je répète qu’il y a bien eu des menaces de viols et des viols de jeunes-filles à des fins de soumission au port du voile, le tout en même temps que les jeune-femmes en jupe se faisaient traitées de pute. Cela s’est exprimé alors sur le net. Je ne sais si c’est tjrs accessible . A l’époque j’ai écrit un article « Nous sommes toutes des putes ! » en guise de position de solidarité et de combat anti-contrôle des femmes.
    CD


Réagir