mardi 3 décembre 2019 - par Alain Alain

La réalité historique : l’antisionisme n’est pas de l’antisémitisme

Un député en marche, ex de l'Union pour la démocratie française, du Nouveau Centre et de l'Union des démocrates et indépendants, présente à l'assemblée nationale une proposition de résolution visant à lutter contre l’antisémitisme en décrétant que l’antisionisme est « une des formes contemporaines de l’antisémitisme », pour reprendre les mots du Président de la République.

Dit simplement l'antisionisme est de l'antisémitisme.

Avant de vouloir affirmer quoi que ce soit, commençons peut être par préciser ce sur quoi porte le débat.

 De quoi parle-t-on ?

 

Israélien : tout citoyen d'Israël est israélien ; il peut être croyant (juif, musulman, chrétien, autre) ou athée ; d'origine européenne, arabe ou autre.

 

Juif : tout croyant adepte du judaïsme. Il n'y a pas de lien nécessaire entre être juif et être israélien.

 

Sioniste : tout individu qui revendiquait la création d'un état israélien et depuis son implantation en 1948 au moyen orient, tout individu qui en défend la sauvegarde.

Le sionisme a été traversé par des courants politiques divers allant de l'extrême droite nationaliste laïque à l'extrême gauche anarchiste en passant par des fondamentalistes religieux ou des communistes.

Les orientations politiques vont de la constitution d'un état laïque avec octroi de territoires aux palestiniens, à la revendication d'un état purement juif d'Israël avec le transfert des Palestiniens et des Arabes israéliens vers les autres pays arabes.

 

Antisémite : être contre les sémites.

 

Sémites : « aujourd’hui, les peuples qu’on peut qualifier de sémites sont essentiellement les Juifs et les Arabes, mais, dans l’Antiquité, on comptait également les Assyriens, les Babyloniens, les Araméens, les Cananéens et les Phéniciens. Ils se caractérisent par leur appartenance à une même famille linguistique, mais ne présentent pas nécessairement d’autre parenté. » (Dominique Mataillet dans "Jeune Afrique")

 

Ainsi littéralement, antisémite c'est aussi être anti arabe.

Dans les faits, tel qu'il est employé aujourd'hui, antisémite remplace anti juif.

 

Les termes "hébreu" et "israélite" désignaient les peuplades originelles du judaïsme et ont conservé cette connotation religieuse et se rapprochent du terme juif, le plus utilisé désormais.

Antisioniste : ceux qui ont été hostiles à la création d'un État juif, ceux qui sont aujourd'hui hostiles à son existence et, plus nuancé, ceux qui critiquent la politique actuelle des gouvernants israéliens dans ses aspects expansionnistes et guerriers lesquels, en toute neutralité, sont indéniables.

 

L'antisionisme est disparate : il y a eu des antisionistes religieux juifs européens, des ultra-orthodoxes ashkénazes, dans divers pays, des mouvements socio-démocrates, socialistes, en France, avant 1945, l'Alliance israélite universelle.

Beaucoup contestaient les modalités de création de l'état, son lieu d'implantation ou son caractère non religieux, etc.

 

On le voit, tout cela est très complexe et parfois ahurissant : l'accord Haavara.

L'accord "de transfert" conclu avec une frange du mouvement sioniste allemand a été accepté par le gouvernement d’Hitler en 1933, entre autres choses, pour permettre l'émigration juive d'Allemagne vers la Palestine.

(Bien évidemment, en aucun cas on peut y voir l’expression d’une alliance ou d’un rapprochement entre sionistes et nazis.)

On pourrait dire qu’Hitler, antisémite monstrueux, a été pro-sioniste en la circonstance.

 

Alors peut-on considérer l'utilisation des mots "sioniste", "sionisme" comme une insulte antisémite dans tous les cas ?

Et plus radicalement encore, doit-on promulguer une loi pour permettre de condamner tous ceux qui pourraient les employer quelles que soient les circonstances ?

 

Il est vrai que certains dissimulent leur antisémitisme derrière ces mots. Mais ceux-là sont déjà facilement démasquables et donc condamnables avec la législation actuelle.

La preuve :

« Le gilet jaune mulhousien de 36 ans qui avait insulté le philosophe Alain Finkielkraut, "espèce de sioniste", "sale race", "t'es un haineux et tu vas mourir", a été condamné à 2 mois de prison avec sursis pour « injures publiques en raison de l'ethnie, nation, race ou religion de la victime. »

Vendredi 12 juillet 2019 à 16:18 - Par Guillaume Chhum, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass, France Bleu.

 

La lutte contre l'antisémitisme comme celle contre le racisme nécessitent d'autres armes.

Est-ce que cela intéresse vraiment nos gouvernants ?

 

Cette proposition a été enregistrée à la Présidence de l’Assemblée nationale le 12 novembre 2019 et signée entre autres par Gilles Le Gendre, Stanislas Guérini, Aurore Bergé, François de Rugy, Benjamin Griveaux, Cédric Villani, enfin vous voyez qui.

C'est quand même bizarre cette coïncidence récurrente : dès qu'une crise sociale s'annonce, on met en avant l'antisémitisme ou l'islamisme ou l'immigration ou l'insécurité ou les privilèges des fonctionnaires, des régimes spéciaux.

A croire que certains voudraient jouer à colin-maillard avec l'actualité, n'est-ce pas Sylvain.



68 réactions


  • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 3 décembre 2019 15:14

    Mais pourquoi lutter contre l’antisémitisme ? L’apôtre Paul est lui-même antisémite et tous les chrétiens le trouvent très bien .

    « Car vous, frères, ... vous aussi, vous avez souffert de la part de vos propres compatriotes les mêmes maux qu’elles ont soufferts de la part des Juifs. Ce sont les Juifs qui ont fait mourir le Seigneur Jésus et les prophètes, qui nous ont persécutés et ne plaisent point à Dieu, et qui sont ennemis de tous les hommes, nous empêchant de parler aux païens pour qu’ils soient sauvés, en sorte qu’ils ne cessent de mettre le comble à leur péchés. Mais la colère a fini par les atteindre » (1 Thes 2 :15-16)


    • Samson Samson 3 décembre 2019 20:23

      @Daniel PIGNARD
      « L’apôtre Paul est lui-même antisémite et tous les chrétiens le trouvent très bien . »

      Parlez pour vous ! Loin s’en faut et fort heureusement, tous les Chrétiens ne sont pas Pauliniens !
      Et ne vous en déplaise, l’exégèse n’a pas été inventée pour les chiens : pas plus que de Juifs ou de Musulmans, une majorité de Chrétiens ne se limite à une lecture au premier degré ou intégriste des Écritures.

      Et pour rappel, Jésus était juif et circoncis !!!


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 3 décembre 2019 20:40

      @Samson

      « Vous avez été édifié sur le fondement des apôtres et des prophètes, Jésus-Christ lui-même étant la pierre angulaire. » (Eph 2 :20) Et l’apôtre Paul dit : Soyez mes imitateurs.

      Conclusion : Les apôtres et les prophètes comptent autant que Jésus-Christ pour notre édification et un bon chrétien se doit d’imiter les apôtres dont l’apôtre Paul.


    • Daniel PIGNARD Daniel PIGNARD 3 décembre 2019 20:46

      @Samson

      D’autre part, J.C. a dit lui-même

      « Serpents, race de vipères ! comment échapperez-vous au châtiment de la géhenne ?

      C’est pourquoi, voici, je vous envoie des prophètes, des sages et des scribes. Vous tuerez et crucifierez les uns, vous battrez de verges les autres dans vos synagogues, et vous les persécuterez de ville en ville, afin que retombe sur vous tout le sang innocent répandu sur la terre, depuis le sang d’Abel le juste jusqu’au sang de Zacharie, fils de Barachie. »

       « Je vous le dis en vérité, tout cela retombera sur cette génération. » (Mt 23 :36)

       

      « Filles de Jérusalem, ne pleurez pas sur moi ; mais pleurez sur vous et sur vos enfants.

      Car voici, des jours viendront où l’on dira : Heureuses les stériles, heureuses les entrailles qui n’ont point enfanté, et les mamelles qui n’ont point allaité !

      Alors ils se mettront à dire aux montagnes : Tombez sur nous ! Et aux collines : Couvrez-nous !

      Car, si l’on fait ces choses au bois vert, qu’arrivera-t-il au bois sec ? » (Luc 23 :28-31)

       

      « Il leur répondit : Croyez-vous que ces Galiléens fussent de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, parce qu’ils ont souffert de la sorte ?

      Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également.

      Ou bien, ces dix-huit personnes sur qui est tombée la tour de Siloé et qu’elle a tuées, croyez-vous qu’elles fussent plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ?

      Non, je vous le dis. Mais si vous ne vous repentez, vous périrez tous également. » (Luc 13 :2-5)


    • Et hop ! Et hop ! 6 décembre 2019 11:29

      @Samson

      Non seulement Jésus, mais tous ses apôtres étaient Juifs, ainsi que tous les premiers chrétiens.

      Ce sont les Juifs pharisiens qui ont fait condamner et mettre à mort Jésus, comme ce sont Calvin et ses adeptes qui ont fait condamner et brûler michel Servant.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 décembre 2019 18:29

      @Et hop ! Michel Servet ?


    • Et hop ! Et hop ! 7 décembre 2019 01:02

      @JC_Lavau

      Oui, désolé.


  • malik 3 décembre 2019 16:22

    rappelons que les ashekenazes sont les khazars peuple bélliqueux originaire du caucase(donc aucun sang sémite) ,qui s’est converti au judaïsme à partir du 7e siecle.Se sont eux qui ont crée le mouvement sioniste et ont envahi la palestine.


    • machin 4 décembre 2019 12:42

      @malik
      « rappelons que les ashekenazes sont les khazars peuple bélliqueux »


      Tellement belliqueux que leurs voisins leurs ont mis une pilée tellement mémorable, que leurs pays a disparu.

      La leçon ne leur a pas servie mais l’histoire est un éternel recommencement...

      .


  • Le421 Le421 3 décembre 2019 18:15

    Il suffit de se traîner une mauvaise foi de première, je dirais « jupitérienne », pour prétendre le contraire.

    Encore une fois, le chef aurait du fermer sa gueule !!

    Mmmmmmm’bécile !!


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 3 décembre 2019 18:29

    Deuxième article antisémite sans complexe paru aujourd’hui sur agoravox .

    Ce que l’on appelle antisionisme n’est pas une critique de la politique israélienne, mais en réalité le déni du droit à l’existence de l’état juif (ce qui est la position de l’Iran et des palestiniens). C’est pourquoi il n’ y a aucune distinction à faire entre antisémite et antisioniste.


    • franco54 franco54 3 décembre 2019 18:45

      @Gilles Mérivac...Mon cher Gilles, vous faites peu cas des Juifs qui ne sont pas sionistes...car oui, tous les juifs ne sont pas sionistes. Certains pour des raisons religieuses, d’autres pour des raisons politiques ou encore pour des raisons humanitaires. Faire l’amalgame entre sioniste et sémite est une terrible erreur qui ne servira absolument pas la cause des juifs...Dans un monde toujours plus soumis aux médias, il me semble important de ne pas galvauder les mots que nous utilisons et donc d’utiliser des termes et des mots précis afin de ne pas permettre à des extrémistes de tous bords d’utiliser ces imprécisions pour défendre ou mettre en avant leurs idées nauséabondes d’un temps qu’on aimerait révolu !!!


    • Lugsama Lugsama 3 décembre 2019 19:06

      @franco54

      Le problème c’est que ce sont les antisémites qui utilisent en toute conscience cet amalgame pour déverser leur propos sans se faire attraper par la patrouille. Ils n’ont pas attendu ce parlementaire, c’est même tout le contraire.


    • machin 4 décembre 2019 12:45

      @Gilles Mérivac

      Révisez donc votre vocabulaire avant de répéter le énormités de TF1 et consort....
      Mais vous êtes coutumier du fait.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 4 décembre 2019 16:40

      @Gilles Mérivac
      Ce n’est pas moi qui fait l’amalgame entre les antisionistes et les antisémites, mais la réalité des faits, car il n’existe aucun antisioniste qui ne met pas en doute l’existence de l’état juif et qui n’affiche pas ses préférences pro-palestiniennes. Si ce n’est pas vrai, montrez moi cet oiseau rare.
      Régulièrement, ces personnes finissent toujours par être prises la main dans le sac, comme Corbyn qui fréquentait des organisations terroristes.


    • OMAR 4 décembre 2019 18:55

      Omar9
      .
      @Gilles Mérivac
      .
      Arrêtez votre cinéma : Israël est une réalité par les faits, l’injustice et la force nucléaire qu’il possède.
      .
      L’état palestinien n’existe pas, par le déni de Israël, par la colonisation des rares terres qui lui appartiennent encore, par la lâcheté de l’ensemble des pays arabo-musulmans et par l’hypocrisie de l’Occident qui reconnait la Palestine sur le papier mais pas sur le terrain.

      Et vous voulez nous faire avaler que ce qui n’existe pas menace ce qui existe !!!
      .
      C’est cette logique sioniste qui consiste à tuer préventivement des enfants palestiniens, car ils risquent d’être des ennemis de Israél, une fois adultes, que vous défendez.
      Ou d’attaquer les pays arabes voisins comme en 1967 :
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Guerre_des_Six_Jours
      .
      Pendant que vous y êtes, remettez sur la table la propagande des sionistes sur l’Iran et Ahmadinjad pour son intention de rayer Israël de la carte...
      https://www.lepoint.fr/monde/iran-ahmadinejad-n-a-jamais-appele-a-rayer-israel-de-la-carte-26-04-2012-1455392_24.php


    • Et hop ! Et hop ! 6 décembre 2019 11:31

      @Gilles Mérivac

      Le déni de l’existence d’un État juif en Palestine n’est pas de l’antisémitisme.

      L’antisémitisme est du racisme à l’égard du peuple juif, en tant que race.


  • Lugsama Lugsama 3 décembre 2019 19:03

    « Antisémite : être contre les sémites. »


    Et non.. Ce terme ne concerne que les juifs pour des raisons historiques.


    • JL JL 3 décembre 2019 19:27

      @Lugsama
       
      ’’Ce terme ne concerne que les juifs pour des raisons historiques.’’
       
      Non ! Seules les protestations des juifs sont audibles dans la sphère médiatique, et par conséquent historique. Nuance.


    • Allexandre 5 décembre 2019 17:40

      @Lugsama
      Une fois de plus, vous ne donnez aucun argument historique fiable. Les juifs l’ont décidé, c’est donc la vérité !!!. Eh bien NON ; aujourd’hui, les juifs représentent à peine 2% des Sémites contre 98 % pour les Arabes. Alors BASTA. Ras-le-bol de tirer toujours la couverture à vous. On ne devrait d’ailleurs même pas dissocier l’antisémitisme du racisme, car cela demeure équivoque et discrémine les....juifs une fois de plus


    • Et hop ! Et hop ! 6 décembre 2019 11:33

      @Allexandre

      Lorsque le terme sémite a été créé en Allemagne, puis diffusé en France à l’époque de l’affaire Dreyfus, il désignait exclusivement ceux qui se réclament de la race ou de la nation juive.


  • Samson Samson 3 décembre 2019 19:53

    « La lutte contre l’antisémitisme comme celle contre le racisme nécessitent d’autres armes. »

    Convenons que la protestation d’antisémitisme est maintenant largement instrumentalisée pour condamner toute critique de la politique de l’état d’Israël et de ses colonies.

    Il suffit de voir la pression mise sur l’électorat britannique pour mettre hors jeu Jeremy Corbyn, dont l’honneur consiste à se soucier aussi du respect de conventions internationales ratifiées en leur temps par l’ONU, ainsi que du sort dévolu par Israël aux populations palestiniennes confinées en territoires occupés.

    Il est fort questionnant de voir les mêmes qui dénigrent haut et fort tant le port du hijab par certaines comme signe de leur soumission que toute protestation d’islamophobie comme suspecte d’islamisme se dresser vent debout pour réduire toute critique de la politique ethniciste et colonialiste d’Israël à de l’anti-sémitisme, comme pour mieux établir une hiérarchie des discriminations, certaines s’avérant en définitive plus souhaitables, bienséantes et « citoyennes » que d’autres.

    Et il n’est pas moins interpellant de voir sous pression des lobbies pro-israéliens coulé dans la loi Républicaine ce dévoiement sémantique visant à confondre sans nuance toute critique de la politique israélienne à de l’anti-sémitisme, alors même que cela ne fera finalement qu’alimenter ce dernier. Serait-ce le but ??? smiley


  • JPCiron JPCiron 3 décembre 2019 21:58

    Israélien : tout citoyen d’Israël est israélien ; il peut être croyant (juif, musulman, chrétien, autre) ou athée ; d’origine européenne, arabe ou autre.>


    Que dit la Loi Etat-nation de Juillet 2018 ?

    Titre  : Loi Fondamentale : Israël étant l’État-nation du Peuple Juif


    1. Principes fondamentaux


    A. La Terre d’Israël est la patrie historique du peuple juif, dans laquelle l’État d’Israël a été créé.


    B. L’Etat d’Israël est le foyer national du peuple juif, dans lequel il réalise son droit naturel, culturel, religieux et historique à l’autodétermination.


    C. Le droit d’exercer l’autodétermination nationale dans l’État d’Israël est propre au peuple juif.



    Il semble donc clair que seuls les Juifs peuvent être Israéliens.

    Les autres sont résidents, avec ou sans droit de vote, mais en tout cas sans droits nationaux. 



    https://www.france-palestine.org/Texte-integral-de-la-Loi-Fondamentale-Israel-etant-l-Etat-Nation-du-Peuple-Juif

    .


  • kéké02360 3 décembre 2019 22:12

    racisme , déportation , cynisme , spoliation , terrorisme , mensonge , colonialisme , commerce et génocide , l’histoire funèbre de la création de la colonie d’ israel , c’est ici : 

    https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-sionisme-la-declassification-209989


  • kéké02360 3 décembre 2019 22:28

    Le bon sens aurait voulu qu’ils se satisfassent du cadeau offert par les occidentaux aux frais des arabes , le bon sens aurait voulu qu’ils vivent en bonne harmonie et fraternité avec tous les arabes qui les entourent !! Mais non ils ont choisi la voie suicidaire qui mène en enfer !!!!

     Après tout c’est pas notre problème , lavons nous en les mains . Mais qu’ils ne se croient pas autorisés à venir faire le souk en France ....

    http://french.presstv.com/Detail/2019/12/01/612549/Manif-contre-Netanyahu—TelAviv


  • QAmonBra QAmonBra 3 décembre 2019 22:37

    Merci @ l’auteur pour le partage.

    Toute critique de l’apartheid assimilée pénalement à de l’antisémitisme ! Fichtre que voila un sacré culot !

    On peut dire ce qu’on veut sur cette addiction de la shutzpah chez les $ionistes, qui plus elle est est grosse plus ils l’apprécient, mais au plan purement doctrinal et strictement religieux, un $ioniste ne peut prétendre être juif, car, d’après la torah et le talmud réunis, la création d’Israël est une prérogative relevant du seul et fameux messie lors d’un avènement attendu depuis de longue date.

    Crime de lèse messie donc, or, vu comme il s’est mis en pétard lors de son dernier séjour, après des changeurs et autres marchands, pour un simple trafic de devises (shekels-deniers) dans l’enceinte du temple ! Je n’aimerais pas être un $ioniste lorsqu’il débarquera d’un vol de « El Al Airlines », avec une sainte colère amplifiée par le décalage horaire, ça va leur faire drôle !

    Bon je dis cela mais c’est comme si j’avais rien dit. . .


  • fabrice68 fabrice68 4 décembre 2019 07:42

    cette proposition doit etre soumise au vote du Parlement dans les prochaines heures (assimiler l’antisionisme à l’antisémitisme) ; moins de 100 députés ont cosigné ce projet ...et hier, çomme par hasard, une centaines de tombes juives ont été taguées à Strasbourg...voilà qui devrait décider les députés récalcitrants à adopter cette loi ?


    • kéké02360 4 décembre 2019 11:40

      @fabrice68

      Ouais encore une coïncidence !!!! Grande était la tentasion .....

      Mais j’y pense , çà me revient , j’ai appercu la silouhette d’un grand escocriffe roder près du cimetière hier , probablement un palestinien !!!  smiley


    • Drugar Drugar 4 décembre 2019 11:45

      @fabrice68
      En effet, la synchronicité entre cette profanation et le vote (adoptée à une courte majorité !!!!!) est trop parfaite pour ne pas laisser la place au doute et au soupçon d’une manipulation de l’opinion publique et des députés.

      Et tout cela pour quoi ? Pour amalgamer un terme du registre du racisme et de la haine d’une communauté de par ses origine (antisémitisme) à un terme du registre politique lié à la légitimité d’un état (antisionisme) sous prétexte que l’état en question est en partie composés de sémites (mais pas uniquement !).

      C’est exactement comme cela que procède la novlangue de 1984 et c’est son but premier : amalgamer les termes et réduire le champs lexicale afin d’empêcher de penser en dehors du cadre défini par ceux qui détiennent le pouvoir (en l’occurrence les lobbys, et ici tout particulièrement le lobby sioniste, c’est à dire le lobby qui sert l’intérêt de l’état d’Israël, état le plus condamné au monde, ce qui ne l’empêche pas de violer ces résolutions de l’ONU... )

      C’est un nième recule des libertés et un pas de plus vers l’obscurantisme et le totalitarisme, chemin sur lequel nous somme déjà très dangereusement et très profondément engagé.

      C’est gravissime...


    • paulau 4 décembre 2019 16:32

      @Drugar

      vous dites : " C’est exactement comme cela que procède la novlangue de 1984 et c’est son but premier : amalgamer les termes et réduire le champs lexicale afin d’empêcher de penser en dehors du cadre défini "

      Cette remarque est juste


  • kirios 4 décembre 2019 09:22

    Alain Alain

    "Sioniste : tout individu qui revendiquait la création d’un état israélien et depuis son implantation en 1948 au moyen orient, tout individu qui en défend la sauvegarde.« 

    désolé un antisioniste n’est pas , un opposant a un état d’Israel ; un antisioniste , je le suis , est quelqu’un qui est opposé à l’occupation de la Palestine.

    à toutes fin utiles voici la définition du sionisme :

    Larousse : »Lors du Ve Congrès sioniste (1901) est créé le Fonds national juif pour le rachat des terres en Palestine« (le 1er congrès avait eu lieu 4 ans plus tôt)

    wikipedia : »Le sionisme est l’un des mouvements politiques nationaux du xixe siècle et du xxe siècle, qui visait au rétablissement d’une souveraineté juive en Palestine et qui a abouti à la création de l’État d’Israël en 1948. "


    • Alain Alain Alain Alain 4 décembre 2019 10:41

      @kirios
      Ne lisez pas les choses à moitié, j’ai écrit :
      Antisioniste : ceux qui ont été hostiles à la création d’un État juif, ceux qui sont aujourd’hui hostiles à son existence et, plus nuancé, ceux qui critiquent la politique actuelle des gouvernants israéliens dans ses aspects expansionnistes et guerriers lesquels, en toute neutralité, sont indéniables.
      Merci.


    • Garibaldi2 4 décembre 2019 11:04

      @Alain Alain

      L’entité politique dénommée Union des Républiques Socialistes Soviétiques a disparu. Pourquoi l’entité politique dénommée Israël ne pourrait pas disparaître ?


    • karibo karibo 4 décembre 2019 11:46

      @Alain Alain
      La politique d’ Israel est à l’ image de celle d’ hitler, devoir de mémoire oblige, faire l’ amalgame d’ anti sionisme et anti sémite n’ a qu’ un seul objectif toujours servir la même cause, en créant des lois de plus en plus liberticides , en imposant aux nations occidentales ce qu’ ils n’ acceptent pas chez eux et en s’ en servant de terrain d’ expérimentation soit pour les détruire soit pour les diriger ;
      & qualifier de raciste, facho, anti mes 1+1 tous individus qui en a encore pour le dénoncer, le chiffon rouge FN, comparativement à votre mentor netanyahou le petit jésus en culotte de velours !


    • Garibaldi2 4 décembre 2019 11:53

      @kéké02360

      Netanyahu ne fera rien sans l’aval de Trump, mais comme Trump est un dingo ... !


    • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 décembre 2019 11:58

      @Garibaldi2
      mais comme Trump est un dingo ... !


      Pas si dingo que ça
      , il y a des cadeaux qui sont empoisonnés...


  • rugueux 4 décembre 2019 11:06

    @l’auteur

    Ouais c’est cela m^me...Si je vous comprends bien un antisioniste ce serait un antisémite qui ne voudrait pas de mal aux juifs....

    Qui peut gober une telle connerie ?

    Un antisioniste c’est juste un antisémite cauteleux , non assumé, c’est de l’antisémitisme pur sucre nappé de bienpensance ...c’est l’antisémitisme des gens bien éduqués....


  • Albert123 4 décembre 2019 11:10

    https://francais.rt.com/france/68541-face-face-antisionisme-est-il-antisemitisme

    quand le débat sur le sujet se résume à savoir pour 2 juifs ce que 98 % des goys auront le droit de dire ou non sur eux, je ne m’étonnerai pas un jour de la venue en politique d’un petit moustachu énervé et amateur de peinture.

    je ne m’en étonnerai d’autant moins qu’a ce sujet récurrent et hypertrophié vient s’ajouter les pleurnicheries quotidiennes des islamistes, lgbt et féministes (et des gauchistes en général) tous unis dans la détestation du mâle blanc hétérosexuel qui va peut être un jour se dire que les casses couilles de tout poil commencent sérieusement à les lui briser.

    vous commencez pas à le sentir venir le ras le bol ? a un moment donné vous avez pas envie de vous calmer les pleurnicheuses ?

    vous en faites ce que vous voulez, mais quand une société en arrive à faire porter tous ses malheurs sur le râble du stéréotype qui en est certainement le plus productif, vient assez rapidement le retour de bâton.

    mais si l’envie de reproduire ad nauseum le même cycle vous semble la meilleurs chose continuez, allez y ...


    • Garibaldi2 4 décembre 2019 11:19

      @Albert123

      hémorroïdes ?


    • kéké02360 4 décembre 2019 11:48

      @Garibaldi2
      parait que bibi a une gaztro !?? smiley


    • Albert123 4 décembre 2019 12:37

      @Garibaldi2

      les hémorroïdes n’ont rien à voir avec le fait que Dieu se rit de ceux qui maudissent les conséquences des causes qu’ils chérissent mon cher petit gauchiste.

      la réalité à en effet cette incroyable capacité à broyer les illusions des idéologues.


  • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 4 décembre 2019 11:35

    C’est une commande du lobby qui n’existe pas ?? ^^


    • Garibaldi2 4 décembre 2019 12:07

      @bouffon(s) du roi

      http://www.assemblee-nationale.fr/15/pdf/propositions/pion2403.pdf

      ’’Critiquer l’existence même d’Israël en ce qu’elle constitue une collectivité composée de citoyens juifs revient à exprimer une haine à l’égard de la communauté́ juive dans son ensemble, tout comme rendre collectivement responsables les juifs de la politique menée par les autorités politiques israéliennes est une manifestation d’antisémitisme.’’

      Donc, si j’ai bien compris cette proposition mal fagotée, en Israël il n’y a que des Juifs, et tous sionistes de surcroît !

      ’’Considérant qu’elle constituerait un instrument efficace de lutte contre l’antisémitisme dans sa forme moderne et renouvelée, en ce qu’elle englobe les manifestations de haine à l’égard de l’État d’Israël justifiées par la seule perception de ce dernier comme collectivité juive...’’

      A force de tourner autour du pot, les rédacteurs de cette stupidité ont fini par tomber dedans !


  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 décembre 2019 12:12

    C’est curieux qu’un pays fasse de l’ingérence dans les affaires intérieures françaises, je croyais que c’était très mal vu, on m’aurait menti à l’insu de mon plain gré ? .

    .

    Quand je pense à tous ces politiques qui font des cacas nerveux à chaque élection en pointant les ingérences de la Russie, dont ils ne fournissent jamais le moindre début de preuve, voilà qu’ils votent sans broncher, ce qui convient à Israël, pour le protéger des critiques...

    .

    Il n’y a pas que l’exceptionnalisme américain, il y a aussi l’exceptionnalisme israélien... Faut-il qu’Israël ait mauvaise conscience, ou bien qu’il sente le vent tourner depuis l’échec du redécoupage du Grand Moyen Orient ?

    Imposer la censure en France va-t-il suffire à calmer les pays victimes des ingérences d’Israël ?


  • JPCiron JPCiron 4 décembre 2019 12:23

    < l’antisionisme est « une des formes contemporaines de l’antisémitisme »>

    .

    Le Sionisme est un Projet Colonial :


    >> Le ’Pape’ du Sionisme Theodor Herzl le dit clairement :


    « Je voulais une colonisation que nous puissions protéger avec notre propre armée Juive. (288)


    «  Nous annonçons nos intentions au plein jour... et nous désirons recevoir l’autorisation avant d’entreprendre une mission qui serait autrement la plus injustifiable des expérimentations. Le problème n’étant pas seulement d’amener les gens sur place, mais aussi de les y maintenir, et ceci en totale sécurité   » (322)


    Pour y parvenir, nous aurons besoin de négociations diplomatiques que j’ai déjà commencé, et de propagande à grande échelle. (341)


    Ref. : Voir Annexe 3 >> (288) (322) (341)

    https://www.agoravox.fr/actualites/societe/article/vaincre-l-antisemitisme-par-le-213131


    .


    >> Le déroulé du Processus Sioniste le confirme :

    https://www.agoravox.fr/actualites/international/article/le-sionisme-la-declassification-209989


    .

    .

    .

    .

    En Outre, certains processus accompagnant le Sionisme se trouvent en contradiction avec les Valeurs du Judaïsme.... Et avec les valeurs ordinaires du Droit International et des Droits de l’Homme (voir les textes de l’ONU).


    https://www.lemonde.fr/idees/article/2019/09/13/le-judaisme-et-le-sionisme-ne-coincident-pas-ou-plus-les-bonnes-feuilles-de-mauvais-juif-de-piotr-smolar_5509956_3232.html


    Voir aussi une documentation en support : https://www.agoravox.fr/actualites/religions/article/le-viol-de-nos-actuels-principes-214231


    .
    .


  • QAmonBra QAmonBra 4 décembre 2019 13:22

    On peut dire ce qu’on veut, mais quel que soit l’angle par lequel on aborde l’histoire de l’état $ioniste, on finit toujours par se trouver face à l’histoire d’une colonisation perdurant et en expansion à ce jour.

    C’est la dernière colonisation de l’Histoire moderne subie par les autochtones de l’ex terre de Canaan et la seule, à l’exclusion des croisades, ayant pour fondement et moteur idéologique une religion, dont ses propres archéologues cherchent encore et en vain, la prétendue souveraineté exercée, voici plusieurs millénaires, par cette religion sur cette région du proche orient, nommée historiquement la Palestine.

    Avant toutes autres considérations, le $ionisme est donc un colonialisme aussi violent, injuste, inhumain et fascisant que tous ceux qui l’ont précédé.

    Or toute idéologie coloniale génère rapidement l’abjection racialiste,ségrégationniste et totalitaire de ce que les anglais nomment, de sinistre mémoire,

    « apartheid » .

    Tout individu défendant, en connaissance de cause et quels que soient ses motifs, cette idéologie mortifère ou/et son état proche oriental, ne peut être considéré que comme un colonialiste.

    Bon je dis cela, mais c’est comme si je n’avais rien dis. . .


    • paulau 4 décembre 2019 14:09

      @QAmonBra
      La question qui se pose : vos propos , dit sur une T.V. à une heure de grande écoute , vous enverrait-ils ou non devant un tribunal.
      Avec cette définition nouvelle de l ’antisémitisme cela devrait à mon sens être le cas. Il y a donc là un vrai problème de l ’liberté d ’expression.


    • QAmonBra QAmonBra 5 décembre 2019 09:06

      @paulau

      (. . .) « Il y a donc là un vrai problème de l ’liberté d ’expression. »(. . .)

      Tout à fait, nous voila au cœur du problème posé par les $ionistes, grenouillant en arrière plan depuis plusieurs années pour parvenir à cette loi en France.

      Maintenant, je suis curieux de connaitre le contenu exact de cette loi scélérate permettant à l’idéologie $ioniste et une entité étatique étrangère de réprimer, par justice française interposée, toutes critiques à son encontre ?

      En ce qui me concerne, sur AV ou n’importe où ailleurs, je n’ai pas l’intention de changer d’un iota mon propos en la matière, car trop c’est trop et advienne que pourra. . .


  • Xenozoid Xenozoid 4 décembre 2019 16:34

    Dans une atmosphère d’hystérie et de paranoïa collective, les récits des autorités ou/et autorisés n’ont pas besoin d’avoir de sens ou de résister à n’importe quel examen approfondi. Leur but premier n’est pas de tromper, mais plutôt de délimiter un territoire idéologique acceptable, d’expression et d’émotion auquel les gens « normaux » doivent se conformer. Au-delà des limites, se trouvent les ténèbres extérieures de « l’anomalie » et de « l’extrémisme », dont aucune personne « normale » ne veut. Pour éviter d’être jeté dans cette obscurité extérieure, les gens se conformeront aux absurdités les plus absurdes et paranoïaques que vous pouvez imaginer. 
    Les classes dirigeantes le savent, et c’est pourquoi elles s’en moquent si vous réfutez leurs récits sur Twitter ou sur un site web « déshonorant » qu’ils ont rendu pratiquement invisible de toute façon. Ils ne discutent pas des faits ou de la vérité ... ils marquent les limites de ce territoire « normal » et attirent des gens effrayés. 


  • Captain Marlo Fifi Brind_acier 4 décembre 2019 19:17

    Il faut surtout que Bibi se calme, il est prêt à déclencher une guerre contre l’ Iran, aux conséquences qui seraient désastreuses pour la population israélienne.


  • Jonas 5 décembre 2019 10:36

    Le sionisme est le seul mouvement national qui a réussi, il a créé un Etat moderne , fait renaître une langue et fondé une  démocratie digne de ce nom , au milieu d’une jungle de dictature tous issus de l’islam. Il y a sur cette terre 57 pays musulmans , tous sont soir$t des monarchies issues de la famille du prophète , soit des dictatures , soit des régimes autoritaires dirigés en coulisse par l’armée. Pourquoi, parce que l’arabo-musulman ne peut vivre que sous le joug. ( avant c’était sous le colonialisme étranger , aujourd’hui , sous le colonialisme autochtone). 

    L’antisionisme est de l’antisémitisme . Il ne faut pas croire qu’un arabo-musulman dont le cerveau est ravagé depuis son jeune âge par la haine des juifs , haine puisée dans les sourates coraniques, est capable de faire la différence entre antisionisme et antisémétisme, c’est vraiment le doté de savoir et de réflexion , pour avoir le coeur , il faut se promener , dans les rues du Caire, de Casablanca, de Tunis etc et je cite les grandes métropoles , imaginez le reste.  

    Je vais citer quelques extraits , relevés dans les discours de certains dirigeants et religieux arabo-musulmans , je compte sur les Arabo-musulmans d’AgoraVox de me donner la différence dans leur esprit. 

    1) Sermon du vendredi , prononcé par le cheikh Mohammed Mamoun Rahma , a la mosquée Ummayad à Damas( Syrie) : << Ô nation arabe , ô nation islamique , les juifs sionistes ont combattus cette nation avec une arme dangereuse : la luxure >> 

    2) Voici un chercheur égyptien , arabo-musulman , qui fait de l’histoire. Il s’agit de Mohamed Gad El-Zoghby. << Lorsque l’Europe a fondé l’entreprise sioniste à l’époque de NAPOLEON , elle l’a fait pour se débarrasser des juifs.... Le président des Etats-unis le plus célèbre à être accusé de collaboration avec les juifs fut Truman . Truman a succédé a Herzl . Herzl était un président unique dans son genre >>  C’est un chercheur ! , ne vous étonnez pas de ce que charrie comme ineptie la « rue arabe ».

    3) Un député du Hamas Marwan Abou Ras : << Les sionistes envoient leurs filles coucher avec les arabes pour leur transmette le Sida. Les sionistes disent  Nous nous asseyons dans vos maisons , consommons vos plats , buvons votre vin , dans vos coupes et nous envoyons nos filles pour que vos garçons couchent avec elles pour contracter le Sida>>. 


    • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 5 décembre 2019 18:05

      @Jonas

      « Le sionisme est le seul mouvement national qui a réussi »

      Le nazisme aussi (sur un air de Félicie) ^^...

      jusqu’à un certain point smiley


  • QAmonBra QAmonBra 5 décembre 2019 12:40

    Le shalom @ Jonas le $ioniste.

    L’Histoire est un des meilleurs remèdes pour les orgueilleux :

    « Tarpeio, dum Capitolio prope est »

    et apartheid « delenda est ! »


  • kéké02360 5 décembre 2019 18:36

    Pourquoi les jeunes juifs sensés et pacifiques fuient les colonies ou israel :

    http://french.presstv.com/Detail/2019/12/05/612887/Migration-Israel-bientot-vide-des-colons 


  • Et hop ! Et hop ! 6 décembre 2019 12:24

    «  Juif : tout croyant adepte du judaïsme. Il n’y a pas de lien nécessaire entre être juif et être israélien. »

    Non, la grande majorité de ceux qui se revendiquent comme des Juifs, en particulier les fondateurs de l’État d’Israël, se revendiquent comme athées : Marx, Freud, Krivine, Julien Dray, BHL, Cohn-Bendit,..

    Donc pour les Juifs, c’est une race.


    • JC_Lavau JC_Lavau 6 décembre 2019 20:54

      @Puraudor. Ni l’un ni l’autre, mais une caste, qui se transmet par les femmes.
      Sûre d’elle-même et dominatrice.


Réagir