dimanche 10 mai - par Michael Gulaputih

Le Figaro -toujours à la pointe de l’information- surfe sur la deuxième vague du Covid

Ce journal -véritable voix de son maître- cherche tous prix à nous faire croire à une deuxième vague. Pour y parvenir il fait feu de tout bois.

JPEG

Voyez plutôt.

Dans cet article du 09/05/2020 on apprend qu'un canton (Landkreise) a réintroduit le confinement le 8 mai et que deux autres pourraient faire de même suite à une forte augmentation de cas de contamination par le Covid-19 dans la ville de Coesfeld dans la Rhénanie du Nord-Westphalie, de la ville de Bad-Bramstedt du canton de Segeberg dans le Schleswig-Holstein, une région frontalière du Danemark, et de la ville de Thuringe dans le canton de Greiz.

Dans les deux premiers cas il s'agit de contamination du personnel des abattoirs et dans le dernier des habitants de maison de retraite.

 

Tremblez bonnes gens ! L'affreux Covid est de retour. Il revient et il n'est pas content.

Et en passant, on est bien content que ces rabats-joie d'allemands modèles s'en prennent enfin un peu.

 

Ouvrons maintenant la presse régionale allemande. Et qu'y apprend-on ?

A Coesfeld 180 personnes faisant partie du personnel d'abattage ont été testées positives. Aussi sec l'abattoir a été fermé et 900 personnes sur 1200 ont été licenciées. A la suite de quoi il a été décidé de tester les 20000 autres employés des autres abattoirs du Land.

A Kellinghusen ce sont plus de 100 employés d'un autre abattoir qui sont testés positifs.

Allez je vais encore donner une exclusivité : dans l'usine d'abattage et de découpe du groupe Müller à Birkenfeld dans le Bade-Wurtemberg, qui est en quarantaine officielle dû au Covid-19 depuis quelques semaines plus de 270 personnes ont maintenant été infectées par ce virus, dont plus de 200 travailleurs roumains (sur les 500 roumains qui y travaillent).

Tiens, tiens. Des travailleurs roumains. Ce que confirme aussi les 3 articles que j'ai cité.

Hé oui. En outre-Rhin on aime bien le travailleur venant des ex-pays de l'Est.

Il n'est pas cher, il est dur à la tâche et surtout il a l'immense avantage de travailler sous le régime du travailleur détaché.

Une fois n'est pas coutume, le Figaro a fait un bon papier sur ce thème en 2013.

On y apprend que grâce à la circulaire des travailleurs détaché, la filière allemande de la viande fait du dumping. Dumping sur les salaires mais aussi sur les conditions de logement.

Ce qui était vrai en 2013 est toujours d'actualité. Les employés de l'abattoir de Bad-Bramstedt sont logés à Kellinghusen dans d'anciens locaux d'une caserne à 8 par chambrées. Pas étonnant que dans ces conditions ça se contamine ferme.

Et pour finir : le canton de Greiz. Il y a bien un dépassement du seuil de 50 nouveau cas journalier pour 100000 habitants puisqu'ils en sont à 87... mais dans un quartier. Et son administratrice refuse absolument de punir le reste du canton en maintenant le confinement pour tous. Elle prône donc le confinement du quartier en question afin de permettre au reste du canton de reprendre une vie économique bienvenue.

Clairement le Figaro a mis dans le même sac des événements, ne s'intéressant qu'à leurs effets, propres à valider l'hypothèse de la 2ième vague.

Le plus amusant est qu'ils ont levé un vrai lièvre (et sa hase avec). Celui du retour de la contamination par une population exogène, porteuse d'un virus qui en plus aura probablement muté. Ce qui soulève bien sûr toute la problématique de la fermeture des frontières, des contrôles stricts, des tests tous azimuts... Mais aussi celui de la justification du confinement lui-même puisque le personnel -dans des conditions de logement et de promiscuité discutable- s'est auto-contaminé justement à cause du confinement.

Beaucoup plus généralement il met en lumière la duplicité du discours social libéral allemand qui est basé (dans le cas ici décrit de la filière viande mais qui est valable pour presque tout le reste sur la moins-disance sociale que permet l'UE) sur l'exploitation des roumains (synonyme ici du peuple de l'Est de l'UE) tout en cherchant à le masquer. Le journal Ouest-France le montre bien dans cet article du 05/05/2020.

Ce système qui par ailleurs est aussi le notre est à nu.

En France c'est réglé : plus aucun « souchien », « babtou », autochtone ne travaille dans les abattoirs. Il suffit pour s'en convaincre de lire le livre émouvant d'Olivia Mokiejewski « Le peuple des abattoirs » aux Editions Grasset 2017 qui dans sa conclusion nous livre qu'en « Bretagne aujourd'hui les bras des abattoirs sont maliens, mais aussi portugais, roumains, lituaniens ou encore polonais ».

Hé mais les fameuses illettrées des abattoirs de Gad, les Patrick, Joëlle, Olivier, Fabienne, Neil ou bien encore Hassina ?

Ouais c'étaient des femmes...illettrées de surcroît...est-ce que ça compte vraiment ? De toutes les façon elles ont toutes été licenciées en 2013.

Quid alors de cette deuxième vague ?

Le professeur Raoult

 

ou le Pr. Dr. Homburg en Allemagne

 

(cette vidéo qui malheureusement n'est qu'en allemand est régulièrement bannie par Youtube pour cause de « non respect des valeurs de Youtube ») sont catégoriques :

toutes les courbes épidémiologiques dues aux divers virus de la famille Corona ont la forme caractéristique d'une courbe en cloche, une courbe sans hypothétique deuxième vague. Et d'ailleurs les pays qui nous ont précédé dans cette épreuve ont cette même fameuse courbe en cloche.

 

Vous trouverez ces courbes ici. Elles sont à ce point standards qu'en y insérant les données en début de cloche, il est possible de prévoir la sortie de la pandémie pour un pays donné !

 

Alors pourquoi le gouvernement via la presse aux ordres cherche-t-il à nous faire croire à une deuxième vague ?

 

Il existe plusieurs pistes :

  • maintenir la pression de façon à ce qu'au moindre soupçon de rébellion populaire comme par miracle les chiffres de la 2ième vague sortiront, effrayants, justifiant un nouveau confinement. Or tout montre que ce dernier sera chaud-bouillant (même le sémillant et pacifique François Boulo appelle quasiment à la révolution au point que la présentatrice de Russia Today, peu suspecte d'être d'obédience macronienne, s'empresse de le couper avant qu'il n'appelle directement au Grand Soir)

  • suite aux conséquences catastrophiques des décisions calamiteuses du début de la crise, le gouvernement n'agit plus qu'avec un seul objectif en tête -s'exonérer de toutes responsabilités. Il navigue à vue sous l'oeil de Caïn et tremble à l'idée d'être jugé, prend des décisions erratiques, s'entoure de toutes les garanties. C'est l'hypothèse d'Eric Zemmour

  • continuer la stratégie macronienne de dissociation cognitive qui consiste à dénaturer une pensée, une action, un concept, le louangeant tout en appliquant son contraire. Stratégie qui connaît son apothéose avec l'affaire des masques.

    Autre exemple que je ne peux m'empêcher de rappeller (car je reste admiratif devant l'exploit) : le conseil des ministres extraordinaire du 29/02/2020 n'a pas porté que sur le Covid d'aprés le journal "les Echos", bien qu'il était -en théorie- l'unique objet de la réunion et qu'il y a été fourré le fameux 49-3 sur la réforme des retraites 

Et vous qu'en pensez-vous, de cette deuxième vague ? Aura-t-elle lieu ? Si oui quand ?

Laquelle de ces pistes est la bonne ? Y en a-t-il d'autres ?

 



67 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 10 mai 18:25

    Si on se laisse faire, y a pas de raison que ça s’arrête

    avec le traçage, ce qu’ils veulent mettre en place, c’est ça : (lien

    la santé n’est qu’un prétexte, mais ça marche : ils ont réussi à foutre la trouille au troupeau


    • Aristide Aristide 11 mai 10:26

      @Séraphin Lampion

       ce qu’ils veulent mettre en place,

      la STASI avait fait encore mieux puisque le système de surveillance était alimenté par tous les citoyens ...


    • jymb 11 mai 13:14

      @Séraphin Lampion
      On connaît déjà celà en France, sur les routes...filmés, photographiés, flashés, chronométrés...et si déviant...Paf, stage payant de rééducation où il faut écouter ad nauséam les versets du petit livre rouge des autophobes rances 
      La boîte de Pandore a été ouverte, et ils se trouvent des niais ( y compris sur ce site) pour défendre ce répugnant camp de prisonniers à ciel ouvert 


  • troletbuse troletbuse 10 mai 18:26

    Attali a bien prédit qu’on ne sortirait pas de l’état d’urgence. Cela se vérifie.


    • germon germon 10 mai 21:08

      @troletbuse

      Et si des membres du gouvernement et des supporter trop zélés
      de la majorité étaient assez malins pour démissionner avant de
      faire face a une épuration ou des condamnations qui auront lieu
      tôt ou tard ?


  • sls0 sls0 10 mai 18:50

    Avec un R0 de 2,4-2,6 il faut 60% de la population immunisée pour que l’épidémie s’arrête, pour l’instant en se basant sur les chiffres officiels il y a 0,1% de la population guérie. Comme en France coté dépistage ce ne sont pas des dieux, c’est peut être 1%. C’est toujours loin des 60%. Donc il est tout à fait possible que ça redémarre, les modèles estiment à 4% d’infectés en France et non 0,3% comme dans les chiffres officiels. En se basant sur les chiffres sous estimés des morts c’est déjà 4% ce serait plus 5-6%.

    Au pif il y a 3% de la population française qui est infectée et qui passe sous les radars, 2 millions de personnes, on a pas besoin d’exogènes pour que ça redémarre, on a du stock local.

    Dans l’article ça parle de roumains, il y a dix fois moins de morts par habitant qu’en France en Roumanie, les ploucs coté covid 19 c’est coté pays dit riches en général et la France en particulier.


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 10 mai 20:03

      @sls0
      Avec un R0 de 2,4-2,6 il faut 60% de la population immunisée pour que l’épidémie...
      .
      Jusqu’ici j’étais d’accord avec cette notion de R0 mais Didier Raoult m’a convaincu que ce n’était qu’un concept et qu’en fait on ne comprenait toujours pas pourquoi une pandémie débute et s’arrête quand bien même seulement 3% d’une population a été touchée et qu’on ne fait rien.
      https://youtu.be/dd0RUaebE5Y?t=386


    • sls0 sls0 10 mai 23:26

      @Michael Gulaputih
      Le covid 19 qui ne viendra pas en France.
      Le covid 19 c’est une grippette qui ne fera pas plus de victimes que la trotinette. Ect ..
      Pas une de ses prévisions s’est vérifié.
      Ce n’est pas avec une vidéo youtube qu’on me convainc surtout quand on se plante dans toutes ses prédictions.
      Je suis un incrédule, il faut du solide pour me convaincre. Les modèleS SIR et SEIR c’est depuis 1927 qu’ils ont fait leur preuve parmi le monde des épidémiologistes, bien léger le professeur Raoult en face.
      Vous êtes dans le monde de la croyance et moi celui des calculs, une différences de point de vue est normal.


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 11 mai 09:12

      @sls0
      Vous êtes dans le monde de la croyance et moi celui des calculs, une différences de point de vue est normal.
      Moi aussi j’adore les chiffres et les faits. D’ailleurs c’était mon ancien métier, métrologue. Et justement parce que c’était mon métier je me devais de vérifier les chiffres annoncés par les constructeurs par des tests. Et je vous prie de croire que j’ai vu des abaques de folies, des graphiques de ouf, des performances olympiques. Et en tout petit (quand ils avaient l’honnêteté de le faire) il était donné les conditions de leurs tests. Et là ces conditions initiales étaient hyper optimisées.
      Aussi ne faites pas l’injure de penser que je suis dans le domaine de la croyance.
      .
      Encore du vécu : je tiens de source absolument sûre que dans un Ehpad voisin, il y a 12 décés et 6 pensionnaires atteintes du Covid. Hé bien devinez quoi : les 12 décés ont été attribués au Covid, sans aucun test.
      Si ce n’était pas suffisant, en bon métrologue je mets en doute le moindre chiffre « constructeur ».
      .
      Ensuite si quelqu’un (en l’occurence Raoult) me paraît honnête, je creuse, je recoupe et je me documente. Et le Raoult n’est pas seul. Ils sont légion à avoir le même avis et la même honnêteté de dire qu’on ne sait quasi rien sur l’apparition et la disparition d’un virus, ni pourquoi il perd de sa virulence soudainement.
       


    • pemile pemile 11 mai 09:33

      @Michael Gulaputih "Et le Raoult n’est pas seul. Ils sont légion à avoir le même avis et la même honnêteté de dire qu’on ne sait quasi rien sur l’apparition et la disparition d’un virus, ni pourquoi il perd de sa virulence soudainement."

      Mais Raoult est le seul à dire cela et son contraire ?


    • pemile pemile 11 mai 09:38

      @Michael Gulaputih
      PS : et dans l’extrait de vidéo que vous avez posté, lorsque Raoult déclare que la baisse des contaminations veut dire que le virus devient moins contagieux (et que personne ne sait pourquoi) où prend-il en compte les mesures de confinements, de distanciations, de masques, de tests, d’isolement des contaminés, etc ?


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 11 mai 10:07

      @pemile
      où prend-il en compte les mesures de confinements, de distanciations, de masques, de tests, d’isolement des contaminés, etc ?
      La question est bonne. Les mesures ont sûrement un impact mais lequel et dans quelle proportion. Je pense qu’il sous-entend qu’elles ont été prises trop tard et donc n’ont servi à rien.
      Le dépouillement des données prendra des années avant de nous donner les réponses (si tant est qu’elles ne sont pas trafiquées !).


    • pemile pemile 11 mai 10:11

      @Michael Gulaputih « La question est bonne. Les mesures ont sûrement un impact mais lequel »

      Les sites de centralisations de données peuvent nous en donner une idée en comparant différents pays  ?

      https://ourworldindata.org/grapher/daily-covid-cases-deaths?country=FRA

      https://ourworldindata.org/grapher/daily-covid-cases-deaths?country=SUE


    • pemile pemile 11 mai 10:14

      Erreur sur le lien de la Suède, qui du coup affiche les valeurs globales pour le monde

      https://ourworldindata.org/grapher/daily-covid-cases-deaths?country=SWE


    • Et hop ! Et hop ! 11 mai 11:12

      @pemile : «  lorsque Raoult déclare que la baisse des contaminations veut dire que le virus devient moins contagieux (et que personne ne sait pourquoi) où prend-il en compte les mesures de confinements, de distanciations, de masques, de tests, d’isolement »

      Il dit que c’est observé pour touts les maladies épidémiques, rougeole, grippe, variole,.. dans tous les pays et à toutes les époques.

      Quelque soient les mesures ou l’absence de prises, ces épidémies s’arrêtent toutes seules.


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 11 mai 11:16

      @pemile
      Merci pour ce lien. J’y ai eu un peu farfouillé et je suis tombé sur ce magnifique exemple de ce que citait à @Sl0 : fiabilité...
      https://ourworldindata.org/grapher/daily-deaths-covid-19?country=BLR
      La Bielorussie aurait été un exemple magnifique (si les données eussent été crédibles : pays qui n’a presque pas réagi) de voir comment le Covid vit sa vie « en liberté ». Mais comme tout un chacun les sait : les chiffres des cocos...
      .
      Et maintenant le contraste absolu : Bielorussie vs Vietnam. Ce dernier, pays d’Asie confronté aux pbs répétitifs d’épidémie, a parfaitement su gérer le truc : port généralisé du masque, puis de suite après fermeture des frontières, puis dés le seuil de 100 personnes atteintes, confinement (de 15 jours seulement !). Bilan : aucun mort. Et encore une fois je m’avance sur ce point : j’ai un contact sûr sur place.
      https://ourworldindata.org/grapher/daily-deaths-covid-19?country=BLR+VNM
      .
      Ceci juste pour dire que seul un travail sérieux et fait par des personnes dépassionnées (pour ainsi dire des historiens-épidémiologues) pourra nous donner le fin mot de l’histoire... dans une bonne paire d’années malheureusement. Et ça Raoult le répète sans arrêt.


    • pemile pemile 11 mai 11:26

      @Michael Gulaputih « Et ça Raoult le répète sans arrêt. »

      Mais on en revient à mon premier post, Raoult parle beaucoup et dit tout et son contraire smiley


    • pemile pemile 11 mai 11:35

      @Et hop ! "Il dit que c’est observé pour touts les maladies épidémiques, rougeole, grippe, variole,.. dans tous les pays et à toutes les époques.« 

      Oui, et il en déduit que ce sera obligatoirement le cas pour le CoV-2, alors que beaucoup d’autres »spécialistes" sont bien moins catégoriques smiley

      Et l’immunité collective, si ça dernière déclaration que 65% des asymptomatiques ont des lésions pulmonaires visibles au scanner et qu’il faudra surveiller dans la durée est vraie (?), risque de coûter cher, non ?


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 11 mai 12:32

      @pemile
      Et l’immunité collective

      ...risque de coûter cher, non ?
      Si l’on est dans une logique financière pure, y’a pas photo : le confinement nous coûte collectivement infiniment plus cher que la surveillance des qqs lésions pulmonaires.
      Dans n’importe quelle discussion il faut d’abord établir un cadre (moral, philo, juridique, financier...) sinon on s’oppose des arguments qui se croisent sans portée réelle.


    • pemile pemile 11 mai 12:38

      @Michael Gulaputih "Si l’on est dans une logique financière pure, y’a pas photo : le confinement nous coûte collectivement infiniment plus cher que la surveillance des qqs lésions pulmonaires."

      Pas sûr, ça dépend des lésions, si on se retrouve avec 80% de la population qui ne peut plus faire 3 pas sans s’essouffler ou nécessite des soins réguliers pour une longue durée (je ne dit pas que ce sera le cas, je ne sais même pas si cette affirmation de Raoult est vérifiée)


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 11 mai 13:04

      @pemile
      80% !
      Mazette vous pointez le curseur sur Apocalypse, direct, façon Moïse.


    • pemile pemile 11 mai 14:01

      @Michael Gulaputih « Mazette vous pointez le curseur sur Apocalypse, direct, façon Moïse. »

      Les pseudo-prédictions vous choquent donc plus dans un sens que dans l’autre ? smiley

      Quoi qu’en dise Raoult, personne n’est capable de prédire l’avenir de cet inconnu nommée CoV-2, non ?


    • pemile pemile 11 mai 14:04

      @Michael Gulaputih

      PS : et ce besoin normal d’espoir doit beaucoup inféré dans l’engouement pour les discours de Raoult ? Il se présente en 2022 aux élections présidentielles en annonçant qu’il va karchériser tous les virus, il est élu ?


  • Jelena Jelena 10 mai 19:35

    >> Et vous qu’en pensez-vous, de cette deuxième vague ?

    Il faut bien justifier le port du masque obligatoire et par la même occasion le procès de 135€ en cas de non-respect.


  • leypanou 10 mai 19:43

    Laquelle de ces pistes est la bonne ? Y en a-t-il d’autres ?

     : le virus peut se transmettre par le cash, donc il faut supprimer le cash et forcer l’utilisation des cartes.

    Ça permettra de mettre en place la notation sociale et d’un simple clic, éliminer les dissidents (plus de cash, impossibilité d’utiliser sa carte, on est fini).

    PS combien de gens savent qu’aux États-Unis, il y a le no-fly list : si vous êtes là-dessus, vous ne pouvez plus prendre l’avion. C’est une vraie démocratie.


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 10 mai 20:09

      @leypanou
      Ça permettra de mettre en place la notation sociale et d’un simple clic, éliminer les dissidents (plus de cash, impossibilité d’utiliser sa carte, on est fini).
      .
      Vous tenez un truc là. C’est aussi ma hantise cette histoire de fin du cash.


  • Clouz0- Clouz0- 10 mai 20:14


    Arrivés à ce stade je crois qu’il est temps de faire une synthèse claire et précise de cette crise.


    J’ai suivi assidument les débat scientifiques de très haute tenue sur Avox, ce qui m’a permis de comprendre en temps réel tous les tenants et aboutissants, très facilement.

    Je vous propose donc un petit début de résumé que je vous encourage à enrichir afin que tous les internautes puisse s’y retrouver avec aisance grâce au savoir des innombrables spécialistes qui se sont exprimés sur ce site.

    Merci à eux !


    Résumé de la situation :

    - Le virus a été créé par les Chinois au laboratoire P4 de Wuhan avec un Pangolin, une chauve-souris et un marché aux poissons

    - Le coronavirus n’est qu’une grippette qui ne tue pas plus qu’une grippe saisonnière

    - Les morts liés au coronavirus sont très surestimés, mais il y en a beaucoup plus que ce que le gouvernement nous dit et la France a le pire bilan mondial

    - La 5G joue un rôle très important (mais je ne me rappelle plus lequel)

    - Bill Gates veut créer un vaccin dans lequel il introduira une saloperie de puce électronique

    - Il y a un antidote imparable, c’est l’hydroxichloroquine mais le gouvernement et Big Pharma le bloquent car il ne coûte pas assez cher

    - Raoult est le seul à connaître la vérité mais il a été lui aussi bloqué par le couple Buzyn-Lévy, Philippe, par Macron (qui l’a rencontré mais qui n’a rien compris) et par Cohen bien sûr.

    - Asselineau et L’UPR ont la solution mais personne ne veut les écouter

    - Le confinement est ridicule, les pays qui n’ont pas confiné n’ont presque pas eu de morts (ou si peu)

    - Il est beaucoup trop tôt pour sortir demain du confinement, il faut attendre Septembre

    - La crise économique qui va suivre a été voulu par Bildelberg… et décidé à Davos.

    - Les mesures financières prises par la France sont beaucoup trop timides mais elles vont nous coûter trop cher et nous ruiner, ce qui est le but

    - La propagation du virus dans les Ehpads était sciemment organisée pour tuer les vieux

    - Si tous les français étaient égaux ils devraient tous pouvoir sortir partout dès demain.

    - Il va y avoir une deuxième vague bien plus grave, c’est certain mais c’est pas sûr.

    - Sortir du confinement maintenant équivaut à demander aux gens d’aller se suicider (JLM ce soir)


    Bon, j’ai oublié beaucoup de choses : les masques, les tests, le chômage, les vacances, l’école… mais globalement c’est assez limpide, je crois.


    • dimitrius 10 mai 20:34

      @Clouz0-
      Tain clair comme de l’eau de roche. Vous avez oublié le Mossad , Rothschild , les illuminatis , les juifs , les francs maçons , Soros , jean passe et des meillleures.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 10 mai 20:40

      @Clouz0-

      Lol ...bien resume le covavox .


    • eau-pression eau-pression 10 mai 21:02

      @Aita Pea Pea

      Reste à savoir si l’immunité de groupe contre la Raoultmania est atteinte. Ayons une pensée pour les pseudos qui y ont perdu les oreilles.


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 10 mai 22:25

      @Clouz0-
      Très bon résumé de la situation que vous avez sûrement écrit à l’insu de votre plein grès !


    • In Bruges In Bruges 14 mai 13:25

      @Clouz0
      Ah, il m’avait échappé ce commentaire...
      Du caviar. Sens de la synthèse exceptionnel (à se demander si vous n’avez pas été socialiste dans une autre vie, hein ? Genre synthétiseur rue de Solferino...)
      Deux lacunes cependant :
      -vous ne citez pas Mr Dug., (Doug pour les intimes), chômeur en fin de droit, et son fameux « il s’agit d’une épidémie de peur... » ,qui signe durablement, avec les 27.000 morts en France à ce jour, la fin de ses espoirs de rebondir où que ce soit dans les milieux scientifiques, à ct’e bouffon.
      vous êtes elliptique sur « le lobby juif » ( sic). Votre pudeur vous honore.


  • Giordano Bruno 10 mai 20:30

    J’attends avec impatience la deuxième vague de gilets jaunes.


  • Pinkette234 Pinkette234 11 mai 03:15

    Je ne sais pas pourquoi...mais je ne crois pas à ce virus,en tout cas il est tombé à pic.Il n’y a plus de manifestation, le peuple obéit sagement.

    Ceux qui nous dirigent pour le moment doivent bien rigoler sous capes...pour combien de temps encore.

    Et avec tout ça...il ne se passe plus rien d’autre dans le monde.


  • BA 11 mai 07:03

    Lundi 11 mai 2020 :


    Allemagne : l’épidémie de coronavirus reprend après le déconfinement.


    Pendant le week-end des 9 et 10 mai, une seconde vague épidémique commence à se faire sentir en Allemagne, qui avait fait le choix de débuter son déconfinement dès le 20 avril.


    Ce n’est pas encore la deuxième vague de l’épidémie de coronavirus tant redoutée mais, ces dernières 48 heures, l’Allemagne a découvert plusieurs nouveaux foyers de contamination. Contrairement à ses voisins français et italiens, le pays a été peu touché aux mois de février et mars par le Covid-19. L’Allemagne a fait le choix d’un déconfinement précoce, dès le 20 avril.


    Samedi 9 et dimanche 10 mai, des clusters ont été recensés.


    "L’épidémie reprend dans trois endroits différents en Allemagne, où le seuil d’alerte a été largement dépassé, avec notamment, dans l’ouest du pays, un abattoir. Près de 200 employés ont été contaminés. Au niveau national, les chiffres se dégradent. C’est un indicateur à prendre avec prudence, puisqu’il est très volatil, mais, désormais, chaque malade contamine en moyenne plus d’une autre personne. Cela veut dire que l’épidémie progresse à nouveau", explique le journaliste Laurent Desbonnets, en direct de Berlin, dimanche. 


    En Rhénanie du Nord-Westphalie, un important foyer de Covid-19 a vu le jour à Coesfeld dans une usine de transformation de viande, dont plus de 100 des 1 200 employés ont été infectés.


    Dans le Schleswig-Holstein, une région frontalière du Danemark, un abattoir du canton de Segeberg a de son côté enregistré 109 cas de contamination, jetant la suspicion sur l’ensemble de la filière en Allemagne.


    Dans l’Est, en Thuringe, le canton de Greiz est également concerné avec une flambée de contaminations, notamment dans des établissements pour personnes âgées.


    https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/allemagne-l-epidemie-de-coronavirus-reprend-apres-le-deconfinement_3958071.html


  • germon germon 11 mai 07:44

    J’ai fais un rêve. Tous les membres du gouvernement, de la majorité, et leurs supporter étaient embarque sur un Torpilleur à destination des îles Kerguelen et sans espoir de retour.

    Et zut, je me suis réveillé


    • cevennevive cevennevive 11 mai 09:09

      @germon, bonjour,

      Kerguelen ? Dommage de polluer ce territoire.
      Moi, je pense plutôt à Clipperton. Un lagon, pas d’eau potable, des oiseaux au mauvais caractère, et des crabes (Ils seraient en terrain connu)


    • Et hop ! Et hop ! 11 mai 11:21

      @cevennevive

      Il faut rester fidèle aux traditions, l’île du Diable à Cayenne, son climat, ses moustiques, ses piranhas,..


  • GerFran 11 mai 08:28

    L’Union européenne n’est pas démocratique, c’est un projet fasciste, c’est une dictature.

    https://www.youtube.com/watch?v=8tf5SB8nxmI

    Avec successivement : Etienne Chouard, Nigel Farage, Charles Gave, François Asselineau.



  • njama njama 11 mai 09:37

    « L’histoire de rebond est une fantaisie qui a été inventée à partir de la grippe espagnole, qui avait commencé en été et qui n’a rien à voir. […] Les épidémies commencent, s’accélèrent, culminent puis diminuent et disparaissent » Didier Raoult
    Il n’y a pas eu de deuxième vague grippe asiatique 1957, de grippe de Hong-Kong 1969, de H1N1 2009, de SRAS-Cov 1.0 2003 , de MERS 2013… alors qui peut sérieusement prédire une deuxième vague Covid-19 ?
    La référence à une « deuxième vague » renvoie toujours à la petite histoire de la grippe espagnole.
    Comparaison n’est pas raison la grippe espagnole a frappé surtout de jeunes adultes, de nombreux militaires et des civils qui gravitaient autour, le Covid-19 des personnes âgées, et plus les hommes que les femmes.
    Cette histoire n’est pas claire.
    « En France, les premiers cas de grippe sont signalés en avril 1918 à plusieurs endroits du territoire : à Villers-sur-Coudun dans l’Oise au sein de la IIIe armée, parmi les troupes américaines débarquées à Bordeaux-Bassens, à l’hôpital complémentaire de Fontainebleau, et au camp d’instruction automobile de Fère-Brianges dans la Marne. »
    Archives du Service de santé des Armées du Val-de-Grâce, carton 810. La grippe espagnole (1918-1919) dans les journaux français,par Françoise Bouron, Docteur en histoire.
    https://www.cairn.info/revue-guerres-mondiales-et-conflits-contemporains-2009-1-page-83.htm#no1
    Concernant cette première vague de grippe espagnole il n’est pas impossible qu’il y aurait eu des interférences virales entre la grippe saisonnière et la (les) vaccination(s) des soldats.
    Peu de temps avant suite à une épidémie de méningite qui se déclara au camp militaire de Funston, au Fort Riley, dans le Kansas aux Etats-Unis en Octobre et Novembre 1917, une campagne de vaccination expérimentale de sérum anti-méningocoque fut menée d’abord une centaine de volontaire militaires, puis sur quelques milliers entre le 21 Janvier et le 4 Juin 1918 et fut conduite par “l’Institut Rockefeller pour la recherche Médicale” de New York.
    Fort Riley là où sont apparus le 11 Mars 1918 les premiers cas reconnus de “grippe espagnole”
    Quelques références (en anglais) dans cet article bien troussé : « Fort Riley Janvier/Février 1918 une campagne de vaccination contre la méningite qui tourne mal »
    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/la-saga-du-covid-19-2eme-partie-223903


    • njama njama 11 mai 09:43

      (suite) Pour la « deuxième vague » de grippe espagnole de septembre à novembre 1918 l’hypothèse possible est que l’aspirine employé à hautes doses, des recommandations (jusqu’à 1g toutes les 3 heures)*, aurait pu être l’agent morbide, l’effet d’un syndrome de Reye sur des adultes
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Syndrome_de_Reye
      Salicylates and Pandemic Influenza Mortality, 1918–1919 Pharmacology, Pathology, and Historic Evidence , Karen M. Starko
      * « On 5 October 1918, The Journal of the American Medical Association [31] recommended aspirin : “The acetylsalicylic acid may be given in a dosage of 1 gm. (15 grains) every three hours…or a smaller dose combined with 0.1 gm. (2 grains) acetophenetidin, until symptomatic relief is secured” (p 1137) » https://academic.oup.com/cid/article/49/9/1405/301441
      Voir le Dossier Nexus N° 89 (en français)
      http://ddata.over-blog.com/xxxyyy/3/27/09/71/2012-2013/Juin-2013/Grippe_espagnole_Nexus89.pdf
      D’autres faits corroborent cette hypothèse d’une grande vulgarisation de l’usage de l’aspirine :
      « La production d’Aspirine de la SCUR passe de 3.554 kg en 1908 à 33.118 kg en 1914, et plus de 60.000 kilos en 1918 »
      « En 1917, l’Aspirine est inscrite dans le Formulaire militaire du service de santé »
      https://hal.archives-ouvertes.fr/file/index/docid/848459/filename/La_marque_Aspirine_en_Fra nce_11_EnregistrA_automatiquement_.pdf

      le lien fonctionne si on supprime l’espace entre Fra et nce
      ou dans le moteur de recherche Google ou autres > L’Aspirine en France : un affrontement franco-allemand Andre Frogerais
      les vieilles illustrations sont éloquentes, la consommation d’aspirine était banalisée


    • njama njama 11 mai 13:21

      The Medical and Scientific Conceptions of Influenza
      Treatment and Therapy
      The therapeutic remedies for influenza patients varied from the newly developed drugs to oils and herbs. The therapy was much less scientific than the diagnostics , as the drugs had no clear explanatory theory of action. The treatment was largely symptomatic, aiming to reduce fever or pain. Aspirin, or acetylsalicylic acid was a common remedy. For secondary pneumonia doses of epinephrin were given. To combat the cyanosis physicians gave oxygen by mask or some injected it under the skin (JAMA, 10/3/1918). (...)

      https://virus.stanford.edu/uda/fluscimed.html#diagnostic

      (trad)Traitement et thérapie
      Les remèdes thérapeutiques pour les patients atteints de la grippe varient des médicaments nouvellement développés aux huiles et aux herbes. La thérapie était beaucoup moins scientifique que les diagnostics, car les médicaments n’avaient pas de théorie d’action clairement expliquée. Le traitement était en grande partie symptomatique, visant à réduire la fièvre ou la douleur. L’aspirine, ou acide acétylsalicylique, était un remède courant. En cas de pneumonie secondaire, des doses d’épinéphrine étaient administrées. Pour combattre la cyanose, les médecins donnaient de l’oxygène au moyen d’un masque ou certains l’injectaient sous la peau (JAMA, 1031918).(...)


  • njama njama 11 mai 09:59

    “The acetylsalicylic acid may be given in a dosage of 1 gm. (15 grains) every three hours…or a smaller dose combined with 0.1 gm. (2 grains) acetophenetidin, until symptomatic relief is secured” (p 1137) »

    La phénacétine - en anglais Phenacetin (acetophenetidin, N-(4-ethoxyphenyl)acetamide[1]), est un analgésique retiré du marché en 1983 car néphrotoxique et probablement cancérigène... synthétisée en 1878 par Harmon Northrop Morse et mise sur le marché par Bayer * en 1887.

    L’effet analgésique est dû à l’action de la phénacétine sur les zones sensorielles de la moelle épinière.

    De plus, la phénacétine a une action calmante sur le cœur où elle agit comme inotrope négatif.

    C’est également un antipyrétique qui agit sur le cerveau pour diminuer la température. Le paracétamol (qui est un métabolite de la phénacétine), possède des propriétés analgésiques et antipyrétiques similaires, mais sans ses effets secondaires.

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Ph%C3%A9nac%C3%A9tine

    * [ qui commercialisait également l’aspirine ]



  • njama njama 11 mai 10:11

    Sur le graphique dans ce document on voit que la « deuxième vague » de ce qui est appelé grippe espagnole a été extrêmement courte, de mi septembre à mi novembre 1918

    Deaths per 1,000 soldiers each week during 1918–1919 in the U.S. Army

    Source : Ayres LP. The war with Germany : a statistical summary. Washington : Government Printing Office ; 1919. p. 127.

    https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC2862337/figure/F2/


    • Sylv1 11 mai 11:49

      @njama
      Il est donc fort à parier qu’il y aura « un genre » de 2è vague, qu’elle soit directement ou indirectement due au Covid. D’ailleurs Macron en a parlé dès sa première allocution.


    • njama njama 11 mai 13:12

      @Sylv1
      Je ne doute pas que bien qu’il n’y a pas eu de deuxième vague grippe asiatique 1957, de grippe de Hong-Kong 1969, de H1N1 2009, de SRAS-Cov 1.0 2003 , de MERS 2013…

      la peur d’une 2ième vague sera entretenue dans les médias... jusqu’ à ce que l’expérimental anti-viral Remdesivir de Gilead (qui fait partie de l’essai Discovery) soit validé, et jusque la sortie d’un vaccin anti-Covid expérimental ...
      business as usual


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 11 mai 12:05

    Bonjour,

    .

    Il est bien explique dans la deuxième vidéo en allemand de cet article, que la courbe en rouge suit une forme de cloche et que la pandémie approche vers la fin. Hors vous constatez qu’il y a d’autres informations (barres en bleu une barre correspond aux chiffres journaliers du nombre de décès) et on constate qu’il y a des piques et des creux et les passages ou il y des creux, ils correspondent aux débuts de la semaine (les chiffres du weekend n’ont pas encore été transmise)
    .
    Comme les organismes de statistique de la santé ne travaillent pas le weekend et comme par exemple l’institut Robert Koch (institut en Allemagne qui fait le recensement) ne reçoit pendant ce temps pas les chiffres sur le nombre des personnes décédés par le Covid-19 on constate en début de semaine des creux puis au milieu de semaine il y a en fait un rattrapage des chiffres du weekend ce qui explique les piques (rattrapage des informations non enregistré durant le weekend) dans la courbe.

    .

    Puis dans les conférences de presse, on nous annonce ensuite faussement une nouvelle reprise du COVID-19 !
    .
    Maintenant on peut se poser la question, si c’est pas fait exprès et à qui profite le crime ?

    .
    Moi je fait confiance au POFESSEUR RAOULT qui dit que cette pandémie arrivé vers la fin (courbe de la cloche en rouge).
    .

    Puis comme le virus a fait le tour du monde chaque pays possède désormais un échantillons du Codid-19 et il est ainsi très facile pour des personnes mal attentionnées de remettre, quand il veuillent, ce virus en circulation !
    .
    J’ai mon opinion sur ce sujet que vous pouvez lire dans mon dernier article :

    Covid-19 – Un virus au service de la gouvernance mondiale

    .


    • pemile pemile 11 mai 12:15

      @eau-du-robinet « Moi je fait confiance au POFESSEUR RAOULT qui dit que cette pandémie arrivé vers la fin (courbe de la cloche en rouge). »

      Surtout qu’il n’est pas le seul, Trump et Bolsonaro disent pareil ? smiley


  • Ah !,si il n’y avait que le Figaro pour démolir le Pr.Didier Raoult ?


    N’oublions pas les nombreux « hommes de science, dont certains sont aussi politiques » qui vont à « la gamelle » des grands labos pharmaceutiques :Ici, sans oublier bien sûr nos « merdias » :Ici. .


    D’ailleurs, j’ai un long article en modé ( depuis le : 09/05) dans lequel j’évoque une multitudes d’autres infos.

    Comme par exemple quatre URL de vidéos du « Gaulois réfractaire » qu’est Didier Raoult !


    J’aime bien le slogan de son Institut : « Nous avons le droit d’être intelligents » !



    @+ P@py



  • stef 11 mai 14:18

    J’ose espérer que tous les travailleurs roumains infectés et licenciés n’auront pas la amauvaise idée de venir en France où l’on fait venir des travailleurs à tour de bras sans aucun contrôle pour participer aux travaux des champs


  • aliante 11 mai 14:43

    Le journal le Monde a déjà reçu 4 millions de dollars de la fondation de Bill Gate


  • aliante 11 mai 14:50

    le professeur Raout a dit que vraisemblablement la courbe en cloche significatif des tracés habituels de l’évolution du nombre de malade ; le laisse penser à une deuxième vague de cloches médiatiques


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 11 mai 15:41

      @aliante
      Sérieux ?!
      Si oui référence svp !
      Si c’est de vous : trop fort et je m’inscrirais bien volontiers parmi ces cloches médiatiques.


  • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 11 mai 15:46

    Je pense que le Gouvernement est en roue libre. L’accumulation de décisions inefficaces, d’erreurs et de non sens a fait entré le pouvoir dans une spirale infernale où la sortie de la crise sanitaire est vécue comme un cauchemar. En effet, une fois les peurs calmées dans l’après-crise, une fois les décisions liberticides relevées, le peuple se posera des questions. Des enquêtes auront lieu. Des comptes seront exigés. Le recul consécutif à la sortie de l’état de crise sera impitoyable pour un pouvoir qui n’a pas été à la hauteur. D’une certaine manière, l’idéal serait de terrifier la population jusqu’au retour d’un virus hivernal. C’est glauque mais notre monde société est glauque.


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 11 mai 17:55

      @Régis DESMARAIS
      Je pense que le Gouvernement est en roue libre....
      C’est tout à fait mon sentiment et vous me donnez l’occasion d’une explication.
      .
      Macron a une feuille de route au sens littéral du terme. Un ou plusieurs lobbies (Bruxelles, Davos...je ne sais pas) le lui a fourni. A preuve il dégaine des réformes à un rythme que même les petites mains de l’Elysées et de Matignon ne peuvent pas lui avoir écrit tant c’est foisonnant. Il s’agit donc de docs préécrits.
      .
      Quand Macron sort de ce contexte et de celui d’une gouvernance routinière au jour le jour, alors tout part en vrille car il n’est pas un homme d’Etat qui s’est forgé sur 40 ans de politique, vécu crises après crises. Il n’a pas la stature, ni l’expérience alors qu’il pense tout le contraire bien sûr.
      .
      Et comme de juste il s’est appliqué à justifier le corollaire du principe de Peter : un décideur ne s’entoure que de personnes moins compétentes que lui car il a peur qu’ils lui piquent la place. Et ce principe « ruisselle » tout le long de la hiérarchie.
      .
      Il a élagué pour commencer le CMA de Villiers. Sa dernière victime a été le tandem Buzyn/Griveaux...Qui va-t-il rester ? Que va-t-il rester de la France ?


  • Esprit Critique 11 mai 17:50

    On est pas obligé d’acheter ou de lire le Bigaro, méme au temps des cerises.

    Ou est votre problème ?


    • Michael Gulaputih Michael Gulaputih 11 mai 18:02

      @Esprit Critique
      Vous avez raison, on n’est pas obligé. On n’est pas obligé non plus de regarder FranceTVinfo (merci à @BA) et tous les médias qui reprennent en choeur la même info.
      .
      Mon problème est qu’ici je n’ai pas de bigarreau seulement des coeurs de pigeon.


Réagir