jeudi 5 janvier 2017 - par Surya

Le procès d’un humaniste

"L'aide médicale de l'État (AME) est un dispositif permettant aux étrangers en situation irrégulière de bénéficier d'un accès aux soins." Telle est l'introduction de l'article du site Service-Public consacré à l'Aide Médicale d'Etat. Autrement dit, l'Etat lui-même vient, parfois, en aide aux personnes en situation irrégulière.

Oh, certes, il faut remplir certaines conditions pour y avoir droit : ainsi, il faut résider depuis plus de trois mois en France, ce qui doit être difficile à prouver si l'on ne travaille pas et si l'on n'a pas de domicile, donc pas de justificatif, et justifier également d'un revenu maximum, c'est à dire ne dépassant pas un certain plafond, ce qui implique que l'on accepte le principe même qu'une personne en situation irrégulière puisse travailler (sinon, pas de revenu, logique...) et puisse, de ce fait, fournir des fiches de paye.

On peut toutefois comprendre ce souci d'imposer trois mois de résidence minimum, bien que tout de même le cas par cas devraient être privilégié en toute circonstance, mais on comprend moins les conditions de revenu lorsqu'on sait que les assurances de santé privées n'existent pas en France, et que par conséquent même si un clandestin touchait dix fois le SMIC (je parle de façon purement théorique, tout le monde sait bien que les travailleurs clandestins sont souvent dans une misère noire avant, mais aussi après leur arrivée dans le pays d' "accueil") il ne pourrait s'offrir aucune assurance maladie privée avec ses gros sous. En effet, les clandestins n'ont droit à la "vraie" sécurité sociale que si leur situation est régularisée. Si un clandestin touche plus que les 8 653,16 € règlementaires (ce qui ne fait même pas 1000 € par mois, c'est peu, tout de même...), alors débrouille toi ou crève. C'est administratif, mais pas humain. 

Pour faire court et caricaturer un peu, on peut donc dire que l'Etat français accepte d'aider les personnes qui sont de façon régulière en situation irrégulière. Jusque là, on se dit quand même que la France, "pays des droits de l'homme", est un pays profondément humaniste, et l'on ne peut que s'en féliciter. En effet, je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de pays sur cette Terre qui offrent aux clandestins la possibilité de se faire soigner gratuitement par le pays dans lequel ils se trouvent. Il me semble que certaines personnalités politiques souhaitent supprimer l'AMF et je pense que c'est une erreur car d'une part ça ne doit pas coûter tant que ça, vu que peu de clandestins y ont recours (ils ont peur de se trahir en demandant de l'aide et de se faire expulser) et d'autre part on ne peut pas, humainement, regarder tranquillement quelqu'un crever, pour peu que sa maladie soit grave, sans lui porter secours, ou le renvoyer chez lui où les structures médicales n'existent peut-être même pas, sous prétexte que le mec ou la nana est entré illégalement. Légaux ou pas, les gens sont, et restent, des êtres humains.

Autre cas, lorsque les premiers migrants sont arrivés à Calais, il y avait un centre d'hébergement pour les accueillir, le centre de Sangatte. Donc, l'Etat, ou les collectivités locales, je ne sais pas (enfin, quelqu'un d'officiel, quoi) aidait ces personnes en situation irrégulière. Je ne sais pas exactement quand les tous premiers migrants sont arrivés, mais à une certaine époque, à la fin des années 90, je me rendais régulièrement à Calais puisque des amis à moi vivaient alors dans cette ville, et j'ai pu constater que ces migrants ne posaient pas de problème. Ils se baladaient tranquillement en ville et s'il leur arrivait d'avoir de l'alcool, la bouteille était cachée dans un sac en papier, et ils buvaient sans la montrer (ce qui fait qu'on n'a jamais pu vérifier s'il s'agissait bien d'alcool, mais on imagine mal une bouteille de Lola-Loka-tonne-de-sucre-bonjour-le-diabète cachée dans un sac en papier, alors que franchement, elle le mériterait aussi...) Il y avait également des gens à Calais qui les aidaient, ai-je entendu dire. Dès que le centre de Sangatte a été fermé, ce qui était une erreur, ces personnes n'ont plus reçu l'aide humanitaire qui leur permettait de garder la tête au chaud et hors de l'eau, ils ont dû se réfugier dans des tentes (donc quelqu'un, peut-être des associations humanitaires, les a aidés en les leur founissant), certains dans des parcs d'où ils se faisaient virer manu militari, et les problèmes ont commencé. Il me semble même me souvenir que la population de Calais n'avait plus le droit, sous peine d'amende ou je ne sais pas quoi, d'apporter son aide aux migrants, mais je dis cela sous toute réserve. Cela dit, les migrants ont sûrement, et je l'espère, continué à être aidés par la population calaisienne, mais aussi par quelques Anglais ayant, légalement, eux, traversé la Manche. Pour ce qui est des Anglais aidant les migrants de Calais, c'est une certitude car la télé anglaise a, plusieurs fois durant ces dernières années, diffusé des reportages sur eux.

Je ne suis pas en faveur de l'immigration clandestine sur le principe, je ne suis donc pas en faveur de régulariser systématiquement tous les clandestins sans distinction aucune, mais il faut tout de même parvenir à comprendre que les gens ne font jamais cela par plaisir, ils le font parce qu'ils n'ont pas le choix, et qu'ils se trouvent dans des situations vraiment dures (que personne ne supporterait), soit parce qu'ils ont fui un pays en guerre, soit parce qu'ils sont persécutés dans leur pays d'origine, soit parce qu'ils sont, eux et leurs familles, dans la misère totale chez eux, et qu'en plus de ne pas avoir le choix ils risquent leur santé, voire leur vie, en le faisant. Il faut un certain courage pour s'embarquer, les poches vides, dans une telle aventure. Les gens bien au chaud que nous sommes (sans chercher à culpabiliser personne, juste pour rappeler que nous sommes des privilégiés) devraient prendre en compte ce fait.

Qu'il y ait des fraudeurs, des gens qui profitent du système (quoique je me demande comment on peut oser vous coller l'étiquette de fraudeur quand vous fuyez la guerre ou la misère, mais passons...), voire des criminels, dans le "lot" de migrants clandestins, sans doute, il doit bien y en avoir quelques uns, mais ce n'est certainement pas la majorité, et certainement pas une raison pour décider, de façon purement administrative, de mettre tout le monde dans le même panier. On ne peut pas punir un mec qui a fui la guerre sous prétexte qu'un autre a fraudé. Le cas par cas est la seule solution.

Ainsi, bien que l'Etat lui-même offre, ponctuellement et de façon tout à fait officielle, de l'aide aux clandestins avec, par exemple, l'AME, il est tout de même considéré comme un délit d'aider les personnes en situation irrégulière. Faudra m'expliquer...

Cédric Herrou, un agriculteur français, se voit ainsi reprocher d'avoir aidé des personnes en situation irrégulière. Autrement dit, on n'a pas le droit, officiellement, d'apporter de la nourriture, des couvertures, ou d'héberger chez soi des clandestins. Qu'on n'ait pas le droit de leur fournir de faux papier, évidemment, c'est normal, mais comment peut-on oser reprocher à quelqu'un d'apporter une aide vitale à une personne en détresse ? 

De même qu'il ne faut pas mettre tout le monde dans le même panier, il faut conserver un certain discernement concernant ce qu'on appelle "aider les personnes en situation irrégulière" et voir ce que, concrètement, la personne a fait. 

On reproche à Cédric Herrou, d'après cet article de Libération, de les avoir aidés à franchir la frontière. Je croyais qu'il n'y avait plus de frontières dans l'espace Schenguen ? Comment peut-on reprocher à quelqu'un avoir aidé un autre à franchir une frontière qui, administrativement, n'existe plus ? Ou alors je n'ai rien compris à ce qu'est l'espace Schengen, ce qui est possible. Comme quoi on se met à ressortir des cartons nos vieilles frontières dès que ça nous arrange...

Celà dit, entendons nous bien, s'il y avait une véritable frontière entre, par exemple l'Italie et la France, et que quelqu'un aidait illégalement un clandestin à la franchir, alors là oui, ce serait un délit et je serais la première à le reconnaître, du moins en me plaçant d'un point de vue purement administratif et légal, car je ne peux m'empêcher de prendre systématiquement en compte le côté humain de la chose. Désolée, à mon âge on ne se refait pas. Car je crois qu'il faut absolument voir la détresse des personnes qui ont été aidées par cet agriculteur, et ne pas seulement voir le côté illégal (ou pas) de ce qu'il a fait. Il n'a pas aidé des trafiquants de drogue à passer leur marchandise, que je sache !

On lui reproche également d'avoir facilité la circulation de ces personnes. Autrement dit, Mesdames et Messieurs, la prochaine fois que vous prendrez quelqu'un en stop, demandez à vérifier sa carte d'identité ou sa carte de séjour avant d'accepter de l'embarquer. Et s'il s'avère qu'il s'agit d'un réfugié ayant fui la guerre ou la misère ? Désolé, mais le règlement, c'est le règlement !

Ok, je l'admets, il savait très bien qu'il s'agissait de réfugiés sans titre de séjour, donc de clandestins, et qu'il facilitait leurs déplacements. Et alors ? Qu'était-il censé faire, au juste ? Les regarder d'un oeil indifférent et passer son chemin ? Les embarquer, mais pour les mener au commissariat le plus proche ? Si on suit cette logique, à part dénoncer la personne, je ne vois pas trop ce que l'Etat attend de ses citoyens. Ou comment transformer chaque citoyen en flic ou en petit délateur...

Que le fait qu'il ait ouvert un camp illégal, dans un bâtiment qui ne lui appartenait pas, soit considéré comme un délit est parfaitement compréhensible : on ne s'approprie pas les biens d'autrui comme ça. Il ne faut pas non plus considérer que tout ce qu'il a fait mérite une médaille. Le problème, c'est que des camps, il n'y en a pas (à ma connaissance). On préfère que les migrants crèvent de froid sous des tentes glaciales en plein hiver plutôt que de les mettre au chaud ! Et tout cela, histoire de pouvoir ensuite clamer qu'on ne favorise pas l'immigration clandestine. 

Donc, parce qu'un pays refuse, par principe, de favoriser l'immigration clandestine (ce qui, là aussi, est parfaitemenet compréhensible) on laisse à la rue des gens qui sont déjà sur le territoire, et on fait de leur vie un enfer en les secourant le moins possible, voire pas du tout. Si y sont pô contents, ben zon qu'à rentrer chez eux ! Non mais !

On permet aux associations humanitaires, la Croix Rouge par exemple, de venir aider des réfugiés, des groupes de migrants à Calais par exemple (car je suppose que les tentes de la "jungle" avaient été fournies par une ONG). L'Etat lui-même (! !) offre (du moins sur le principe) une aide médicale, appelée AMF, aux immigrés en situation irrégulière. Par contre le citoyen lambda n'a pas le droit, lui, d'apporter un peu de réconfort aux personnes dans le besoin qu'il croise sur son chemin.

C'est le procès de la solidarité elle-même qui est faite à cet agriculteur. Il n'est d'ailleurs pas le seul à aider les migrants dans sa région. « Beaucoup de gens, des monsieur-tout-le-monde, se rendent complices d’actions par des dons d’argent, de couvertures, d’aliments [...]" dit-il, ses propos étant rapportés par l'article de Libération. Mais c'est quand même lui qui doit payer, collectivement. 

Va-t-on un jour demander aux citoyens ordinaires de vérifier d'abord que quelqu'un est bien en situation régulière avant de lui offrir un café chaud ou une couverture ?

Il est dit dans l'article de Libération qu'il risque cinq ans de prison et une forte amende. Cinq ans de prison ! N'importe quoi ! Il n'a tué personne, que je sache ! Il n'écopera sûrement pas d'une telle peine, mais risquer, dans les textes de loi, cinq ans de prison pour avoir aidé des gens, même s'il faut pour cela se mettre dans l'illégalité, c'est quand même ahurissant ! Quand je pense que des délinquants, des vrais, risquent moins que ça, ou écopent de moins que ça, pour des actes graves, je me dis qu'il y a un truc qui ne fonctionne pas quelque part...

On parle en fait de quelques mois avec sursis requis contre lui. Ce n'est pas vraiment mieux. En d'autres termes, s'il recommence à aider les migrants... ben il va en prison. Sans passer par la case départ, et bien sûr sans toucher 20 000 francs.

Qu'on n'accepte pas de réquisitions de bâtiments pour installer des camps sauvages, d'accord (bien que l'Etat, lui, ait parfaitement le droit de réquisitionner ce qu'il veut, au nom de ce qu'il veut, mais passons...), mais qu'au moins on laisse tranquille les citoyens qui apportent une aide et un soutien quotidiens (et pas seulement du café chaud ou une couverture, mais aussi s'il s'agit de les transporter d'un point à un autre du territoire national. On préfère peut-être que ces gens s'épuisent à traverser le pays à pieds ??) aux migrants en détresse, aussi illégaux soient-ils ! Bref, qu'on accorde aux gens le droit d'être humains.

De toute façon, ce n'est pas aux citoyens de décider qui a le droit ou non de rester sur un territoire national. C'est à l'Etat de le faire. Et s'il ne parvient pas à résoudre une situation compliquée, c'est son problème. Les citoyens ne sont ni des flics, ni des balances, ni des fonctionnaires du Ministère de l'Immigration. En conséquence, lorsque des migrants se trouvent déjà sur le territoire, qu'ils soient ou non en attente d'être expulsés, s'ils ont faim, s'ils ont soif, s'ils ont froid ou s'ils ont besoin de faire de l'auto-stop, les citoyens devraient être en droit de les secourir sans risquer de se faire jeter en prison ou payer une amende délirante.

Vous entendez les applaudissements du public lorsque Brassens entame l'Auvergnat  ?



123 réactions


  • Surya Surya 5 janvier 2017 14:46

    Chaque fois que j’ai utilisé le signe « AMF » pour l’Aide Médicale d’Etat, il faut bien sûr comprendre AME. L’erreur est corrigée. 


    • Surya Surya 5 janvier 2017 14:47

      et quand je parle du « signe » AMF, il faut bien sûr comprendre le « sigle ». Ouf, on finit par y arriver ! smiley


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 15:24

      @Surya

      C’est un peu comme : quand je fais un article je respecte mon lecteur...

    • Surya Surya 5 janvier 2017 15:28

      @Leonard

      C’est un peu comme : quand je commente, je respecte l’auteur...

    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 15:30

      @Surya

      Respecter une personne qui se trompe d’acronyme sur tout son article ? (Donc qui n’a même pas relu)
      C’est une blague ?

      En plus pour servir une soupe degueulasse...


    • Rmanal 5 janvier 2017 16:27

      @Leonard
      Incapable d’être poli les bas du front : ils vous ont appris quoi vos parents ?


    • manu manu 6 janvier 2017 10:15

      Si on classe les articles par chronologie on voit un contraste, ceux d’hier (le 5) restent quasiment sans réaction, et celui là sur lequel il y a pas grand chose à dire a plus de 100 réactions et la plupart de ceux qui s’exprime ici sont des identitaires ou des xénophobes (la meute) qui en plus d’être irrespectueux ont très peu d’arguments, c’est IMPRESSIONNANT.

      Avez vous lu celui là ?


  • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 5 janvier 2017 14:50

    Vous souvenez-vous de la scène du film « Alien » où l’androïde faisait rentrer l’homme contaminé dans le vaisseau contre l’avis du commandant de bord ?
    Eh bien, c’est la même chose, ces personnes qui aident illégalement les clandestins agissent contre la loi en toute connaissance de cause, il est donc normal qu’ils en supportent les conséquences.

    Et si les lois ne vous plaisent pas, dans un pays démocratique, la seule solution est le vote, et non la désobéissance.


    • Surya Surya 5 janvier 2017 15:13

      @Gilles Mérivac

      Vous n’avez pas vu la contradiction que j’expose dans cet article entre un Etat aidant les immigrés clandestins avec l’AME... et le fait que les citoyens, eux, ne sont (apparemment) même pas autorisés à leur apporter une couverture. S’il est si illégal que cela d’aider les clandestins, alors pourquoi l’Etat lui-même leur offre-t-il cette aide médicale ??


      De plus, c’est vraiment la grande hypocrisie parce que tout le monde sait bien qu’ils sont clandestins, ils ne sont pas invisibles, mais on ne les vire pas du pays par camions entiers de peur d’être montré du doigt. Alors on les laisse croupir en France, comme cela a été le cas pendant des années avec les migrants de Calais, on les laisse se débrouiller pour bouffer, se chauffer, circuler, mais après cela on va aller faire un procès à un mec qui a eu le malheur de ne pas supporter cette situation inhumaine et, je le répète, très hypocrite. 

      Quant à comparer les migrants et réfugiés au monstre dégoûtant et tueur du film Alien, franchement, vous auriez pu vous abstenir...

    • F-H-R F-H-R 5 janvier 2017 15:51

      @Gilles Mérivac

      « Et si les lois ne vous plaisent pas, dans un pays démocratique, la seule solution est le vote, et non la désobéissance. »

       

      Intéressant comme argument !

       

      Je ne pense pas que la France soit un pays démocratique dans les faits : Les élus oublient leurs promesses et se moquent éperdument de leurs administrés. Ils ne gèrent que leurs propres intérêts, le tout au sein d’une mafia politique.

       

      Je ne pense pas que le vote soit une solution : En l’état actuel des modalités des élections, voter ne sert à rien. Pour ceux qui ont une réelle volonté de servir leur pays et leurs compatriotes, il y a d’abord le barrage des partis politiques, puis celui des 500 signatures obligatoire, puis les médias aux ordres des politicards en place,… On a toujours, au bout du compte, un professionnel privilégié de la politique, qui ne rendra service qu’à sa caste. Finalement, beaucoup d’électeurs voteraient volontiers « blanc » mais ces voix n’ont aucun pouvoir.

       

      Quant à la désobéissance, c’est un devoir face aux totalitarismes et aux lois malveillants.

       

       

      En conclusion, je trouve cette assertion affligeante si ce n’est dangereuse !


    • Harry Stotte Harry Stotte 5 janvier 2017 16:15

      @Surya

      « De plus, c’est vraiment la grande hypocrisie... »



      Le problème, c’est que le gouvernement a le cul entre deux chaises. D’une part, il souhaite, comme Peter Sutherland, la disparition des nations européennes, par la submersion migratoire, de l’autre, il doit tendre à cet objectif sans booster le vote Front national. Faire semblant d’appliquer la loi avec un minimum de rigueur fait donc partie de la mascarade.


      « ...un mec qui a eu le malheur de ne pas supporter cette situation inhumaine... »


      Personnellement, je n’aurais rien à lui reprocher s’il gardait ces gens dans son coin de montagne autour de sa ferme, mais là où ça ne va plus, c’est qu’il les déverse sur 547’000 km2 de surfaces cadastrales, dont il n’est copropriétaire qu’à hauteur d’un cinquante millionième ou d’un cinquante-cinq millionième, à charge pour les autres de se démerder après qu’Herrou a aimablement indiqué la sortie à des hôtes qu’il sait provisoires.


      Or, selon moi, nul n’a le droit de disposer à sa guise du territoire commun de la république, et d’y favoriser l’installation de qui bon lui semble où cela lui chante.

    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 5 janvier 2017 16:19

      @F-H-R
      J’ai bien dit et je répète : dans un pays démocratique ..

      Ce qui ne contredit pas votre phrase que j’approuve :
      "
      Quant à la désobéissance, c’est un devoir face aux totalitarismes et aux lois malveillants."

      Mais le problème est le suivant, les pays tous sont plus ou moins démocratiques. Si chacun agit selon sa conscience mais en dehors de la loi, il n’y a plus de démocratie possible, même bancale, et le pouvoir répondra obligatoirement par la force. Alors, que faire ?


    • Harry Stotte Harry Stotte 5 janvier 2017 16:37

      @Harry Stotte


      Correction de lien : 



    • Harry Stotte Harry Stotte 5 janvier 2017 16:54

      @Gilles Mérivac

      « Si chacun agit selon sa conscience mais en dehors de la loi, il n’y a plus de démocratie possible, même bancale... »



      Pire, il n’y a plus de société, puisqu’il est du droit de chacun de choisir ses totalitarismes et ses lois malveillantes selon ses convictions. Et cela découle de la négation de toute forme de démocratie, puisque ce n’est rien d’autre que le refus, par des minorités vociférantes, de se soumettre au verdict des urnes lorsqu’il leur est défavorable.

    • Pere Plexe Pere Plexe 5 janvier 2017 17:30

      @Robert Lavigue
      Vos amis n’ont, me semble t il, rien à envier question vocifération...

      Quand à parler « au nom du Peuple » sans en avoir mandat c’est quasiment une marque d’ appartenance !
      Souffrez que d’autres usent des mêmes artifices.

    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 5 janvier 2017 17:37

      @Surya
      Bien sûr que l’état actuel est hypocrite puisqu’il transgresse lui-même ses propres lois, ce que je n’approuve évidemment pas. Mais vous êtes aussi hypocrite puisque vous profitez de cette faiblesse pour agir suivant vos bons sentiments sans respecter la loi.

      Quant à ma comparaison avec Alien, si elle ne vous plait pas, allez le dire aux âmes mortes du Bataclan.


    • F-H-R F-H-R 5 janvier 2017 18:02

      @Gilles Mérivac

      Effectivement, les pays sont plus ou moins démocratiques.

      Je suis en France, par conséquent je parle du pays qui me concerne.


      La question que vous soulevez à propos de la conscience de chacun et des conséquences sur la démocratie ne peut évidemment pas trouver de réponse formelle. Quand j’évoque les totalitarismes et les lois malveillants, je n’entends pas m’aventurer dans des considérations particulières, mais plutôt souligner des principes très généraux comme par exemple le refus de tolérer l’avilissement sous toutes ses formes (ne me demandez pas de préciser les limites de ce terme).

      Je suppose que, dans le sens strict du mot démocratie, le peuple sera majoritairement d’accord pour respecter des règles humanistes et réfractaire à se soumettre à des lois iniques qui accorderaient à une minorité une autorité absolue.


    • WALD 5 janvier 2017 22:27

      @Gilles Mérivac

      Ah, la belle comparaison que voilà.

    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 janvier 2017 13:19

      @WALD
      Et j’en ai d’autres du même tabac, si vous le désirez.

      Il n’est pas question pour moi de passer par pertes et profits les attentats que nous venons de subir, comme sont près à le faire les faux généreux. Pour eux et sans doute pour vous aussi, on peut fermer les yeux sur un petit sacrifice sur l’autel d’Allah et continuer à faire entrer des gens potentiellement dangereux. Pas pour moi.


    • Gilles Mérivac Gilles Mérivac 6 janvier 2017 13:27

      @F-H-R
      Le processus de révolte envers des lois iniques n’a de sens que s’il concerne une masse de gens importante. Avant d’atteindre cette masse critique, les gens murmurent mais ne bougent pas. Comme pour une avalanche, il suffit d’un simple événement déclencheur, en général un acte sacrificiel, comme ce tunisien qui s’est immolé par le feu, les jeunes sont très sensibles à ces symboles. Je suis sûr que l’on peut trouver de tels éléments dans la plupart des révoltes populaires, mais je n’ai pas le courage de faire des recherches.

      Parfois aussi, même s’il n’y a pas d’injustice patente, un groupe social prend conscience de sa force et se fraie un chemin vers le pouvoir de la même manière.


  • MagicBuster 5 janvier 2017 15:07

    Il y aura toujours des drogués pour laisser entrer les dealers ... par contre il n’y aura bientôt plus personne pour financer la lutte.

    Allez on légalise le terrorisme . . .. . 


  • Jeekes Jeekes 5 janvier 2017 15:13

    « De toute façon, ce n’est pas aux citoyens de décider qui a le droit ou non de rester sur un territoire national. C’est à l’Etat de le faire. Et s’il ne parvient pas à résoudre une situation compliquée, c’est son problème. Les citoyens ne sont ni des flics, ni des balances, ni des fonctionnaires du Ministère de l’Immigration. En conséquence, lorsque des migrants se trouvent déjà sur le territoire, qu’ils soient ou non en attente d’être expulsés, s’ils ont faim, s’ils ont soif, s’ils ont froid ou s’ils ont besoin de faire de l’auto-stop, les citoyens devraient être en droit de les secourir sans risquer de se faire jeter en prison ou payer une amende délirante. »

     
    Ben tiens !
    C’est vrai quoi, les « citoyens » n’ont que le droit de fermer leurs gueules et de raquer, encore et encore, toujours plus. 
    Et ben non, c’est pas le problème de l’état. Parce que l’état il s’en fout, c’est pas lui qui raque !

    Alors bravo, vous avez gagné la palme du canard.

    Au fait, vous personnellement, vous faites quoi pour ces « misérables clandestins » ? 
    Vous en accueillez combien chez vous ?
    Vous en nourrissez combien, à vos frais ?

    Ha oui, mais non. C’est juste de la bien-pensence, aux frais des autres.
    Oui-oui... 

    Bien pour finir avec ces n’importe quoi, vous vous offusquez quand de nos SDF qui crèvent de froid sur les trottoirs pendant que ce putain « d’état » réquisitionne des châteaux pour loger ces pauvres malheureux d’immigrés ?

    • Pere Plexe Pere Plexe 5 janvier 2017 17:38

      @Jeekes
      En démocratie les citoyens choisissent leurs dirigeants, leurs législateurs 

      Et ensuite les citoyens respectent les lois.

      Vous demandez à ce que les citoyens puissent eux même agir contre l’immigration.
      Avec cette logique il faudra alors accepter que d’autres citoyens puissent agir pour les immigrés si bon leur semble.
      Non ? 

    • Jeekes Jeekes 6 janvier 2017 12:36

      @Pere Plexe
       

      « En démocratie » 

      C’est où, ça la démocratie ?

  • Surya Surya 5 janvier 2017 15:18

    « nos SDF » NOS...


    C’est vrai qu’ils ont le mérite d’être Français, eux, contrairement aux autres qui ont commis le crime de venir d’ailleurs. 

    Mais après tout, on ne sait jamais, la nationalité ce n’est pas écrit sur leur front... 

    La prochaine fois que je viens à Paris et que j’en vois un qui traine dans la rue, je lui demande ses papiers avant de lui donner une pièce ! 

    Dire que j’ai peut-être, toutes ces années, donné de l’argent à des SDF immmigrés !! Mince alors !!

    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 15:22

      @Surya

      Je suppose que le Zakat se sélectionne chez vous en fonction d’un communautarisme que vous ne nommerez pas... ce qui vous fait aussi cracher sur la France...

      Heureusement qu’on aide tout le monde en France sinon tu n’aurais jamais connu l’Angleterre...

    • Jeekes Jeekes 5 janvier 2017 15:43

      @Surya
       

      Ouais-ouais, je compatis !

      Ceci dit vous n’avez pas répondu à ma question...

    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 16:46

      @Jeekes

      Oui c’est une raciste anti France déguisée 

    • Pere Plexe Pere Plexe 5 janvier 2017 17:53

      @Leonard
      elle au moins n’a pas pris comme avatar la statue allemande d’une divinité grecque...Sur qu’a une certaine époque cela vous aurait classé comme anti français ! 


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 18:02

      @Pere Plexe

      Le rapport entre Thémis et l’antiFrance svp ?

    • Pere Plexe Pere Plexe 5 janvier 2017 18:22

      @Leonard
      ...en fait j’étais sur que vous ne comprendriez pas.

      La filiation idéologique entre vous aujourd’hui et les antigermanistes d’hier est pourtant flagrante.
      Et ceux là ne vous aurait pas pardonné de choisir une statue de Francfort comme avatar et vous aurait immédiatement classé comme anti-français.

      Mais laissez tomber.
      je ne m’adressais pas à vous mais à ceux qui ont les connaissances minimums

    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 18:29

      @Pere Plexe

      Ah je vois...

      Les chevilles sinon ça va ?

      En tout cas vous avez une conception des choses merdiques... donc parlez tout seul non ? ça vous va bien ?

      Après je doute que vous aillez la patience ou l’envie de me rencontrer pour m’expliquer (et les boules...)


  • Leonard Leonard 5 janvier 2017 15:18

    Quand on est parti vivre de l’autre côté de la manche. 

    On épargne ces petits camarades restés au front...

    Restez en Angleterre et surtout ne venez plus pleurer sur la France qui vous a sortie le cul de vos grands parents de la campagne et de la misère 

    • Surya Surya 5 janvier 2017 15:25

      @Leonard

      Ca y est, c’est reparti avec les sempiternels « quand on vit en Angleterre on ne vient pas, bla bla blaaa... »

      On ne me lachera pas les baskets avec ça, visiblement...

       smiley

      Cher Monsieur, je suis toujours de nationalité française, donc j’ai parfaitement le droit de parler de mon pays et de dire ce que j’en pense, comme les autres Français (et comme tous ceux qui vivent en France, qu’ils soient Français de nationalité ou non).

    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 15:34

      @Surya

      Il faut parler de ces mécanismes sociaux dont vous vous êtes lâchement détachés des cotisations et vous venez pleurer après ?

      Vous êtes françaises ? Vous avez un bout de papier national ?

      Ou vous êtes un parasite ?

      Vous avez déserté le navire alors ne venez pas nous dire quel cap prendre sans vous !


    • jaja jaja 5 janvier 2017 15:37

      @Surya

      Vous n’avez pas à vous justifier... Vous vivez où vous voulez et vous dites ce que vous voulez....
      Par ailleurs les réactions des gens ont été très saines suite aux réquisitions du procureur (8 mois de prison avec sursis une mise à l’épreuve avec usage limité de son permis de conduire pendant ses horaires de travail et confiscation de sa fourgonnette)....
      https://www.facebook.com/nathalie.grilli.9/videos/1814574065478189/

      par ailleurs Cédric Herrou n’a rien lâché et ce soir encore il hébergera 3 migrants...

      « Je me mets dans l’illégalité pour sauvegarder les droits de l’enfant. L’histoire s’écrit tous les jours, et c’est de notre devoir de se lever quand les choses vont mal. Je ne veux pas avoir honte dans vingt ans. Si je dois continuer, je continuerai. »

      Bravo à lui, soyons de plus en plus nombreux à le soutenir !


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 15:45

      @jaja

      Quand vous pleurerez de voir vos enfants dans des situations pathétiques à force d’avoir les bras ouvert à n’importe qui, vous ne viendrez pas pleurer...

      Par contre, nous serrons vers qui nous tournez quand nous devrons chercher des responsables...


    • jaja jaja 5 janvier 2017 15:49

      @Leonard

      Merde alors... 3 de mes (superbes) petites-filles viennent aussi d’un homme qui a franchi la Méditerranée et cela ne m’a pas fait pleurer... smiley

      Mes enfants n’ont pas été élevés dans la haine ni dans le nationalisme obtus... Occupez-vous plutôt des vôtres....


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 15:55

      @jaja

      Merde vous avez fait 3 enfants (+ alloc merci ? ) avec un mec qui voulait des papiers ?

      Ben non il vaut mieux en rire qu’en pleurer en effet...

      HAHAHAHAHAHAHAAAAAaaaaaa


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 15:57

      @jaja

      Enfants « élevés » par un ancien membre du NPA...

      Faut pas en vouloir autant aux enfants justement ils n’y sont pour rien...

      Putain j’imagine le repas de famille devant le portrait de Besancenot et Poutou...

      (Et tu oses encore parler mdr... ce qui prouvent bien l’état de délabrement de ton vieux cerveau malade...)

      PS : Sans haine, ni violence, juste avec la réalité dans tes dents...


    • jaja jaja 5 janvier 2017 16:06

      @Leonard

      Essayez de comprendre un peu ce que vous lisez avant de réagir stupidement... Bon je sais chez les rascos c’est pas gagné  smiley


    • jaja jaja 5 janvier 2017 16:07

      @Leonard

      Mais quel con smiley


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 16:08

      @jaja

      La c’est trop !

      Un ancien membre du NPA qui me parle de « comprendre quelque chose »...

      Je crois qu’il ne faut pas demander aux autres ce que l’on a jamais été capable de faire...

      (après traitez qui vous voulez de raciste, il faut bien que vous essayiez d’avoir des arguments dans la vacuité de votre raisonnement stérile)


    • jaja jaja 5 janvier 2017 16:10

      @Leonard

      Puisqu’il faut mettre les points sur les i, en Français les petits enfants sont les enfants de vos enfants...

      Capito ?


    • jaja jaja 5 janvier 2017 16:11

      @Leonard

      Et je ne suis pas un ancien membre du NPA j’en suis toujours membre smiley


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 16:16

      @jaja

      Je ne vais pas vous attaquer sur votre sénilité...

      Le fait que vous soyez encore membre au NPA ne m’oblige donc pas à amener un quelconque argument...

      Vive les Bisounours avec POUTOU !!!

      LOL (putain mais sérieux foutez un permis de natalité qu’on nous épargne ces abrutis....)


    • jaja jaja 5 janvier 2017 16:21

      @Leonard

      Pauvre connard... Un argument encore faudrait-il en avoir... Je crois qu’on c’est tout dit !


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 16:28

      @jaja

      Oui tout est dis quand on y va de l’insulte par manque d’argument !

      Bonjour à Clement chez vous hein !

      Et n’oubliez pas de ne pas trop vous gonfler surtout si vous êtes une petite vieille... que dire si ce n’est que la Grande Dame nous épargnera bientôt de vos balivernes... question de temps ;)

    • jaja jaja 5 janvier 2017 16:31

      @Leonard

      J’ai l’habitude de répondre à mon interlocuteur sur le ton qu’il emploie avec moi... Bon disons que je suis plutôt un petit vieux mais bon encore capable de moucher un petit morveux...


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 16:35

      @jaja

      C’est beau d’y croire...

      Tu es surtout capable de te moucher avec ta grippe...

      Bonne journée chez toi

      Je ne peux rien pour les membres du NPA ! C’est comme les islamistes... des faibles d’esprits qui rallient les mauvaises idées.. sans s’en rendre compte.... le pire c’est qu’ils croient avoir raison... 



    • Pere Plexe Pere Plexe 5 janvier 2017 17:57

      @Leonard
      les menaces...la classe !

      Mefiez qu’un jour ce ne soit les prédicateurs de haine qui aient à rendre compte...

    • covadonga*722 covadonga*722 5 janvier 2017 18:03

      @Surya
       bonjour , cela me rappelle furieusement « l’élite » française partie faire de la tune a Londres pour payer moins d’impôts mais squattant les hôpitaux du nord de la France pour se faire soigner par cette saloperie de secu française , bref je donne des leçons cul bien au chaud en Angleterre vus que pour les migrant la frontiere british elle est a Calais .Pourquoi je repense a ces expats croisé en Afrique nous expliquant qu’ils avaient quittés la France suceuse d’impôts mais brandissant leur passeport français en gueulant 

      moi chef moi chef pour monter dans nos camions vus que les locaux avaient lancés un safari anti blancs .Bref la demoiselle elle est généreuse comme tout les gens de gauche avec l’espace les boulots les cités les services mais ceux des autres quoi ! une générosité qui garde sa petite âme bien proprette et récurée vus que la merde et la chienlit de l’envahissement du sol c’est
       pour ces cons de sous-chiens bas du front , yep pourquoi j’ai la sensation que nos généreux 
      nos belles âmes vont bientôt se prendre la note des violons du bal dans la gueule !

      , qu’ils soient Français de nationalité ou non).

      ben même pas en rêve , quand tu es invité chez les gens tu la boucles tu respectes les usages  ou tu te casses !

    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 18:04

      @Pere Plexe

      C’est moi qui parle de moucher quelqu’un ? Non

    • covadonga*722 covadonga*722 5 janvier 2017 18:15

      @Pere Plexe
      sans fout la mort mon vieux , le clash arrive après qui vivra verra , mais bon si en route pour la fosse je vois passer les connards de gauche qui m’ont fait la leçons pendant que je trimais sur les cartonneuse, si je vois la racaille éduquée de gauche qui m’a imposé de partager ma cité avec la misère du monde si je vois collé au mur tout les donneurs de leçons de gauche qui ont condamnés mes fils a des lycées a 8/12 langues parce que ces saloperies d’éduqués étaient pour le partage de l’espace et des services mais pas le leur hein , bref si je crève accompagné de ces ordures de gauches ! ben allons y

      viva la muerte !

    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 18:20

      @covadonga*722

      Ne vous inquiétez pas nous sommes beaucoup comme vous...

    • Pere Plexe Pere Plexe 5 janvier 2017 18:27

      @covadonga*722
      Soyez heureux !

      Dès le mois de mai vous aurez la droite.
      Mais sauf erreur vous l’avez déjà eu,non ?



    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 18:30

      @Pere Plexe

      Ne vous inquiétez pas, vous aussi aurez bientôt la droite... surement dans la gueule a force de trop l’ouvrir ;)


    • covadonga*722 covadonga*722 5 janvier 2017 18:32

      @Pere Plexe
      Dès le mois de mai vous aurez la droite.


      sans déconner a part la disparition des leçons de morale je vais voir une différence ?

    • Pere Plexe Pere Plexe 5 janvier 2017 18:35

      @covadonga*722
      Je ne crois pas.

      Je pense que c’est bien pire.
      Mais au moins votre haine de la gauche devrait être apaisé.

    • Pere Plexe Pere Plexe 5 janvier 2017 18:40

      @Leonard
      J’aurais parié que vous étiez un irascible défenseur de la liberté d’expression...


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 18:58

      @Pere Plexe

      La liberté des pressions ?

      Désolé loin de moi l’alcoolisme 

    • Leonard Leonard 6 janvier 2017 10:18

      @Demiramis

      Apparement je suis électeur FN pour ces manges caca sauf que je vais meme pas voté...

      Consternant d’être catalogué en fonction de ce qu’on dit 

  • non667 5 janvier 2017 15:29

    à surya

    tout ça ne nous dit pas au nom de q uoi on se laisse emmerder par l’immigration  ? (attentat ,voitures brulées (850 ce 1-1-2017 )..........
    et ne me parlez pas de (morale ) religion ! la révolution laïque judéo-maçonnique 1789 à été faite pour tuer l’aristocratie et le clergé catholique !

    C’est l’histoire de toute la misère du monde, qu’on ne peut accueillir dans sa totalité, mais dont on doit prendre sa part, ( qui on......... ? personnellement je ne doit rien à personne , c’est ma caisse de retraite qui me doit et je ne souhaite pas la partager ! ) selon les termes bien connus de Michel Rocard.
    justement michel était sur europe 1samedi 25 -4-2015 et à répété sa phrase . moyennant quoi il a dit aussi que l’on ne pouvait pas l’empêcher en dressant des barbelés (couteuses et d’ailleurs inefficaces ) à toutes nos frontières !
    mais pas un mot sur l’autre solution politique gratuite facile , et qui pourrait même rapporter ! :

    1°- dénoncer unilatéralement le droit d’asile
    2°- dénoncer tout les droits sociaux des étrangers illégaux (= hors la loi ) (ame,dal, cmu ,regroupement familial etc.... ) plus aucun droits sauf celui de retourner d’où ils viennent
    3°rétablir le contrôle au faciès
    4°regrouper les illégaux dans des centres de réexpéditions  adaptés au conditions minimum de survie (pain et eau ,conditions d’hygiènes restreintes )
    5°séparation des femmes et enfants d’avec les hommes !
    pour les récalcitrants au départ , au bout d’une semaine :
    6° les femmes seraient vendues a des réseaux de prostitutions 
    7°pour les enfants à des réseaux pédophiles (je vois fréderique mitterrant en saliver ! )

    une bonnes campagne médiatique la dessus (qui se fera toute seule vu le scandale ) + le vote lepen qui sera un message dissuasif comme le montre la réaction de l’incontournable chanteur juif patrik bruel benguigui qui a dit que si le fn passait il quitterait la france !

    bref le contaire de la déclartation de hollande d’en régulariser 700 /sur les 5000 d’europe 

    question surpopulation :

    l’immigration est imposée aux peuples par le N.O.M. (aucun peuple au monde ne souhaite de l’immigration , vous pouvez faire tout les référendums que vous voulez !) 
    de façon a empêcher toute solution au chômage et à la vie !
    compte tenu de l’automatisation ,la robotisation ,l’informatisation , IL N’Y A ,N’Y AURA , PLUS DE TRAVAIL , la seule solution pour un peuple sur un territoire donné est donc de le partager (ainsi que les revenus ) (de force par la loi ) entre ses habitants . on voit que l’immigration empêche cette solution .
     de même que chaque pays se doit d’équilibrer sa population aux ressources naturelles de son sol (équilibre qui autrefois se faisait naturellement par les famines ) , l’immigration empêche la recherche de cet équilibre autant pour les pays d’émigration que pour les pays d’immigration !


  • Surya Surya 5 janvier 2017 15:41

    Bon, bah,, je vous laisse déverser votre haine tranquillement...


    J’ai dit ce que j’avais à dire, je me suis exprimée, maintenant je n’ai pas à me justifier. Et encore moins à répondre aux commentaires qui vont déverser leur sempiternelle haine des immigrés, haine de ceci, haiine de cela...

    J’ai enfin compris que rester sur son article, une fois qu’il est publié, pour répondre aux commentaires est une perte de temps total. Je ne répondrai donc plus aux commentateurs de mes futurs articles publiés sur ce site.

    Bonne fin de journée et surtout, bonne haine des autres. C’est votre seule façon d’exister. Et c’est triste.





    • Jeekes Jeekes 5 janvier 2017 15:46

      @Surya
       

      « Je ne répondrai donc plus aux commentateurs de mes futurs articles publiés sur ce site. »
       
      C’est ça, courage, fuyons !

      Dans la même logique, vous n’êtes même pas obligée de nous pondre des z’artiks... 
       


    • Leonard Leonard 5 janvier 2017 15:48

      @Surya

      Bon café a Sylvain Rakotoarission et avec Rosemar.

      Pas merci de nous prendre du temps de cerveaux disponible pour lire votre bouse illisible...

      Et arrêtez de nous taxer de racistes... Vous êtes bien Française ? On vous l’a bien filer cette nationalité non ?

      Quand aux autres dont la haine est le seul moyen d’exister... Ne pensez-vous pas que cette haine ce génère de la situation sociale suivant :

      « vous n’avez rien, on vous donne tout et vous nous crachez encore dans la gueule ? »

      Restez en Angleterre ou le système sociale est bien plus avancé que le notre... LOL


    • non667 5 janvier 2017 15:50

      @Surya
      J’ai enfin compris que rester sur son article, une fois qu’il est publié, pour répondre aux commentaires est une perte de temps total. Je ne répondrai donc plus aux commentateurs de mes futurs articles publiés sur ce site.


       bon vent au pays des bisounours !


  • Tall Tall 5 janvier 2017 16:05

    Si on fichait les Français hors de France pour la laisser aux immigrés, c’en serait fini de tous ces problèmes racistes.

     
    Je propose donc la création d’un nouveau parti : le FEF = Front d’Expulsion des Français. 

    Le projet est simple : expulser tous les Français en Afrique centrale ( au Katanga )
     
    Mais attention, il faudra bien les surveiller là-bas pour qu’ils ne construisent pas une nouvelle nation puissante, en profitant sordidement des richesses minières et forestières sur place, car sinon, ça va recommencer !


    • 65beve 65beve 5 janvier 2017 16:47

      @Tall
      Bonjour Tall,.
      Pas besoin d’expulser tous les français.
      Les français d’extrême droite, ça serait amplement suffisant.
      Ensuite, pas besoin du Katanga, on choisirait l’Algérie (pour les bons souvenirs).
      cdlt.


    • Tall Tall 5 janvier 2017 17:19

      @65beve

       
      Oui, pourquoi pas ... vu que la nouvelle extrême- droite européïste, c’est Fillon

      Le FN de Marine c’est du souverainisme français de centre gauche.

    • manu manu 6 janvier 2017 17:45

      @Tall

      En voulant rester à droite du PS, Fillon c’est retrouvé à l’extrême droite.

      Marine elle est partout et nulle part à la fois.



    • Tall Tall 6 janvier 2017 18:05

      @manu

       
      M’ouais, mais son nationalisme anti-UE est clair quand même... c’est bien tamponné là
      Et si on est de droite on n’a pas besoin de quitter l’UE alors

      Perso, la sortie de l’UE est mon critère principal, car il n’y a aucune gauche possible dans l’UE

      Mon dream serait une finale Mélenchon - Marine

      Pour Marine, ça devrait aller ... il reste à Mélenchon à faire un beau parcours
      Et c’est jouable parce que le centre est divisé ( Macron, PS, Bayrou ? )
      Mélenchon devra battre Fillon, ça c’est le challenge

  • Rmanal 5 janvier 2017 16:36

    @Surya
    Merci pour cet article plein d’humanisme et de bon sens.
    En ces temps difficile ou le QI moyen recule en même temps que les bas du front remontent (chercher le lien), cela fait du bien de voir qu’il y a des gens qui se battent pour les autres et pas uniquement pour leur être insignifiant.
    Il serait bon de rappeler au procureur que les Droits de l’homme font partie de la Constitution Française, qui se place au dessus des lois. Mais notre court constitutionnel préfère travailler à empêcher ses copains de la haute finance à payer des impôts en France, plutôt que de simplement aider son prochain.
    Le XXIè siècle promet d’être moche.


    • covadonga*722 covadonga*722 5 janvier 2017 18:08

      @Rmanal
      « Merci pour cet article plein d’humanisme et de bon sens »


      a pas cher et gratuit vus que ça n’est pas la petite dame qui paie

      « En ces temps difficile ou le QI moyen recule en même temps que les bas du front »

      heureusement qu’il nous reste l’avant garde révolutionnaire éclairée souvent composée d’ailleurs de fonctionnaires a statut protecteur ce qui rend leurs postures de donneurs leçons de morales bien plus confortable n’est pas ?

  • kalachnikov lermontov 5 janvier 2017 16:41

    Il faut peut-être connaître un peu l’usine à gaz Ue.

    Un clandestin est supposé faire une demande d’asile dans le pays par lequel il est entré dans l’espace Schengen. Voilà, je pense, l’explication pour la frontière qui existe encore administrativement dans certains cas de figure.

    Dès l’instant où vous déposez une demande d’asile, vous avez une existence administrative pour l’Etat qui est censé examiner votre demande durant un intervalle de deux mois (je crois). Il fournit un récépissé au demandeur qui vaut valeur de preuve et ouvre (peut-être) certains droits.

    Concernant l’Ame, vous pouvez perdre un titre de séjour préalablement acquis et donc vous retrouver tout à coup en situation irrégulière, expulsable, et en étant resté préalablement 5 ans en France.

    Pour le reste, nul n’est censé ignorer la loi, laquelle est votée selon les règles démocratiques.

    Vous vous trompez en invoquant constamment la morale. Il faudrait déjà connaître exactement la situation de ces clandestins.


  • MagicBuster 5 janvier 2017 16:51

    J’ai du mal à imaginer le goût d’un couscous anglais !!!

    Il y a du thé au porc et de la menthe dedans ?


  • Fergus Fergus 5 janvier 2017 17:17

    Bonjour, Surya

    Je partage très largement votre approche du problème, et notamment la schizophrénie de l’Etat français sur la question de l’aide à apporter aux migrants en situation irrégulière.

    Pour ce qui est de l’article L622-1 du Code pénal qui punit d’une peine maximale de cinq ans et d’une amende de 30 000 euros le fait d’aider des étrangers en situation irrégulière à entrer sur le territoire et à y séjourner, il convient de ne pas attacher trop d’importance à ces plafonds qui ne sont dans les faits jamais requis, loin s’en faut.

    La rigueur du texte vise en fait les personnes qui n’agissent pas pour des motifs humanitaires, mais pour des raisons crapuleuses ou potentiellement pénalisantes pour la sécurité du territoire ou des citoyens français.

    Happy New Year !


  • gardiole 5 janvier 2017 18:13

    Les cas dans lesquels il est permis d’aider un étranger en situation irrégulière :

    « Sans préjudice des articles L. 621-1, L. 621-2, L. 623-1, L. 623-2 et L. 623-3, ne peut donner lieu à des poursuites pénales sur le fondement des articles L. 622-1 à L. 622-3 l’aide au séjour irrégulier d’un étranger lorsqu’elle est le fait :

    « 1° Des ascendants ou descendants de l’étranger, de leur conjoint, des frères et sœurs de l’étranger ou de leur conjoint, sauf si les époux sont séparés de corps, ont un domicile distinct ou ont été autorisés à résider séparément ;

    « 2° Du conjoint de l’étranger, sauf si les époux sont séparés de corps, ont été autorisés à résider séparément ou si la communauté de vie a cessé, ou de la personne qui vit notoirement en situation maritale avec lui ;

    « 3° De toute personne physique ou morale, lorsque l’acte reproché était, face à un danger actuel ou imminent, nécessaire à la sauvegarde de la personne de l’étranger, sauf s’il y a disproportion entre les moyens employés et la gravité de la menace ou s’il a donné lieu à une contrepartie directe ou indirecte ».


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 5 janvier 2017 19:18

    Schizophrénie car la situation est insoluble tout simplement :
    il y a beaucoup de clandestins, mais qui sera prêt à payer le prix soit de les laisser dans la misère dans nos rues (on imagine le tableau dans les grandes villes), soit de les renvoyer - ou de les mettre en rétention ad vitam (on n’a déjà pas assez de sous pour les prisons et pour les grands criminels alors les « petits clandestins »...c’est que ça coûte cher tout ça) ?

    La critique est aisée, mais la pratique est compliquée.

    En plus on n’a pas comme le Royaume Uni 30 km de mer pour nous isoler du reste du continent...

    Mais ne vous inquiétez pas trop, ça serait étonnant que votre « humaniste » fasse 5 ans de prison et x dizaines de milliers d’euros d’amende.

    PS : en voyant le titre, j’ai cru à un article sur Bachar el Assad smiley


  • eric 5 janvier 2017 22:02

    A voir.

    Ici, si je comprends bien, c’est pas l’« Auvergnat »qui donne un sandwich ou une couverture ou une bûche à un type qui a froid ou faim, c’est un activiste politique qui fait des aller retour réguliers à Vintimile pour chercher des migrants illégaux et qui a installé illégalement entre 50 personnes (d’après la presse et pas mal plus d’après les sites des activistes. !) et dans une ancien centre de vacance SNCF.

    L’adresse pour les infos et les collectes de fond sur leur site. L’éternel Réseau éducation sans frontière. On se souvient de cette officine, aux financement peu transparents, montée par le courant majoritaire d’un parti trotskiste pour aider le courant minoritaire d’une autre parti extrémiste à déstabiliser sa majorité....
    On se souvient de leur instrumentalisation assez odieuses de l’affaire Léonarda, pour mettre des bâtons dans les roues à Vals. et de diverses autres manips aussi nauséabondes.
    Je me demande même si ce n’est pas dans une de leurs affaires de récupe que Dieudonné, alors proche de l’un de ces intéressant mouvement, s’était fait ratonné par les nervis du mouvement adverse qui voulait luis aussi récupérer des sans papiers sans logis en banlieue parisienne.

    http://roya06.unblog.fr/2010/11/21/appel-du-collectif-de-defense-des-demandeurs-dasile/

    Bref, fut pas confondre humanisme et lutte contre le système en le poussant au bout de ses propres contradictions, fusse au détriment de migrants qui n’ont rien demandé à personne, au moins politiquement.

    Après, je peux me tromper et quand on assume les conséquences légales de ses actes, jepense que c’est plutôt bien d’aider les gens dans le besoin. Ici, je n’y crois pas trop...


  • WALD 5 janvier 2017 22:34

    Excellent article l’auteur. Quand je lis les réactions, je me pose la question de la possibilité d’une sécession, dans de nombreux états, des agglomérations mondialisées, qui formeraient une confédération de cités-états, tellement je ne me sens aucun point commun avec de nombreux intervenants.


    Je sais, je ne devrais pas avoir des idées pareilles, mais je ne peux pas m’en empêcher.

    • eric 5 janvier 2017 22:51

      @WALD

      Mais non, c’est normal, quand on se sent supérieur aux autres au point de refuser d’appliquer les lois décidées par les majorités démocratiques, comme la bande de o borders dont il est question ici, quand on se sait trop minoritaire parce qu’incapable de convaincre ses concitoyens, il arrive fatalement un moment ou on se dit que ce serait tellement mieux si on pouvait vivre dans l’entre soi, entre gens du même monde sans tous ces autres insupportable qui s’obstinent à ne pas penser comme soi.

      Dans le jargon actuel, cela se nomme du racisme. Autrefois on disait du primitivisme. En effet, tous les peuples primitifs proclament qu’ils sont les seuls être humains et que les autres sont dans la stupidité bestiale. Cheyenne veut dire être humain et Nambiquara aussi de mémoire.

      Ici, cette bande de facho se nomment régulièrement, eux et ce qu’ils font contre nos lois républicaines, « citoyen » ce qui veut dire que tous ceux qui ne sont pas comme eux ne le sont pas...


    • WALD 6 janvier 2017 00:02

      @eric

      Je pense que vous me comprenez mal


      En effet, tous les peuples primitifs proclament qu’ils sont les seuls être humains et que les autres sont dans la stupidité bestiale. 

      Le vrai but d’une fédération de cités-états mondialisées est à mon sens tout autre.

      Deux étapes à suivre. Quelque part dans les années 2020, la première, avec convergence de deux champs, la recherche en génétique et le machine learning. Ca c’est rigolo, mais on passera aux choses sérieuses, et pas sur des souris cette fois.

      Quelque part entre 2030 et 2045, convergence du champ déjà constitué (et qui aura fait des pas de géant) avec une informatique quantique devenue opérationnelle. Et j’ai toute confiance dans les élites chinoises (je les aime beaucoup) et dans celles occidentales des nouvelles technologies pour y arriver.

      Autant vous dire que je ne me monte pas le bourrichon pour savoir si c’est nous (ou moi, peu importe) les vrais humains, puisqu’à partir d’un certain nombre de mutations, il faudra entrer dans une réflexion pour savoir qui relève de quelle catégorie (humain, posthumain, transhumain ?). Donc je ne fais aucun postulat comme quoi mes idées s’inscriraient forcément dans un paradigme « humain ».

    • kalachnikov lermontov 6 janvier 2017 08:47

      @eric

      "En effet, tous les peuples primitifs proclament qu’ils sont les seuls être humains et que les autres sont dans la stupidité bestiale."

      N’importe quoi. Tu veux parler de l’Occident, peut-être, lui qui du haut de sa grande supériorité a éradiqué toute culture autre, et en particulier les pseudo primitives, pour aboutir à ce que tu es.
      Un des points communs de ces cultures est justement de ne pas voir l’animal comme autre et de penser que l’homme appartient à un Tout.


    • Harry Stotte Harry Stotte 6 janvier 2017 12:56

      @eric


      « Un des points communs de ces cultures est justement de ne pas voir l’animal comme autre et de penser que l’homme appartient à un Tout. »


      Burkina Faso veut dire pays des hommes intègres, ce qui est clairement dans la ligne indiquée par Eric.

       

      « Culturellement et linguistiquement, les Algonquins sont proches des Ottawas (Outaouais) et des Ojibwés (Ojiboués), avec lesquels ils forment le groupe des Anishinaabeg, qui signifie littéralement les « vrais hommes »... Wikipedia

      « Les indiens que l’on nomme « Lacandons » vivent aujourd’hui dans la forêt du Chiapas, à l’extrême sud du Mexique. (...)  Ils ne sont guère nombreux (autour de 400 de nos jours) mais s’intitulent pourtant fièrement, HACH WINIK, « les vrais hommes », en Maya. »

      « Les Cashinahua est un peuple indien d’Amazonie au confins du Pérou et du Brésil. Le terme Cashinahua est un substantif qui a été apposé de l’extérieur à ce peuple indien, dans leur langue ils se nomment Honikoïn qui peut se traduire pas « Homme vrais »... »

      « Le Delaware était une confédération de tribus qui vivaient dans ce qui est maintenant le Delaware, le New Jersey, la Pennsylvanie orientale et du sud de New York. Ils se réfèrent eux-mêmes comme  « Lénapes », ce qui signifie " vrais hommes. " . »

      « Les MONTAGNAIS. Leur nom fut donné par les Français, en raison de la topographie de leur territoire. Eux-mêmes s’appelaient Ne-enoilno, « peuple parfait ». »

      « Les Naskapis. Nom donné par les Montagnais et signifiant rustique, rude, dur. Eux-mêmes s’appelaient Nanettot, « les vrais hommes ».

      « Le nom d’origine par lequel les Tchouktches se sont toujours désignés est  lyg’oravetlyat (les vrais hommes) qui, après la conquête, a été russifié en Luoravetlan. »

      « Ils peuvent se moquer de la colère des Ngbandis, ces révisionnistes de l’histoire, mais que savent-ils de la colère qui a assuré la survie des adzi, les vrais hommes rouges, qui sont descendus des montagnes du Nouba dans le Kordofan, traversé les plateaux du Darfour ... »

      Tu persistes et signes ?


    • Harry Stotte Harry Stotte 6 janvier 2017 13:01

      @lermontov


      Le message précédent s’adresse à Lermontov

    • kalachnikov lermontov 6 janvier 2017 13:10

      @ Harry Stotte

      Je signe et persiste. Il y a une différence entre mot et concept ; et dans le cas présent, c’est aggravé par la différence de mentalité.

      Rien que la langue avec laquelle tu parles t’es étrangère ; ça signifie quoi, au juste, ’primitif’ ?

      http://www.larousse.fr/dictionnaires/francais/primitif_primitive/63943


    • Harry Stotte Harry Stotte 6 janvier 2017 17:35

      @lermontov

      « …ça signifie quoi, au juste, ’primitif’ ? »


      Si je me réfère à la fois au cas particulier et au Larousse, la définition « qui est proche de son origine » me semble convenir parfaitement, pour désigner des gens qui, depuis des temps immémoriaux, trouvent de quoi satisfaire leurs besoins vitaux dans un rayon de quelques kilomètres autour de leur village. 


      Je ne vois rien là de péjoratif, d’infériosant et encore moins de raciste. C’est tellement vrai que le terme n’avait pas retenu mon attention, et que je croyais que tu contestais l’affirmation selon laquelle « tous les peuples primitifs proclament qu’ils sont les seuls être humains »


    • kalachnikov lermontov 6 janvier 2017 23:25

      @ Harry Stotte

      Lol. Définition plutôt curieuse, purement matérialiste et assez étroite de la culture, quand même.

      Hors cela, je conteste l’affirmation mais n’aurais pas le loisir de me justifier.


    • Harry Stotte Harry Stotte 7 janvier 2017 10:33

      @lermontov

      « Hors cela, je conteste l’affirmation mais n’aurais pas le loisir de me justifier. »



      De toute manière, personne ne parviendra à me convaincre que les clans qui ne connaissent que 25 ou 30 km2 de la superficie de la planète ne sont pas plus proches de l’homme originelle que les peuples qui se sont lancés dans l’exploration du cosmos.


      Quant à leur univers mental, je l’imagine, et certainement pas à tort, très proche de celui des Africains que décrivait le Dr Schweitzer :

      «  L’Européen ne saura jamais à quel point est effroyable la vie de ces malheureux qui passent leur temps dans la crainte des sortilèges dirigés contre eux. Seuls, ceux qui ont vu cette misère de près comprennent que c’est un devoir d’humanité d’enseigner aux peuples primitifs une autre conception du monde et de la vie, pour les délivrer de ces croyances funestes. » Source :

      http://eburnienews.net/les-racistes-celebres-que-les-noirs-adulent-encore/


    • kalachnikov lermontov 7 janvier 2017 14:17

      @ Harry Stotte

      L’homme originel n’existe pas sinon dans ta tête.

      Il y a plein de gens qui ont vu cette pseudo misère de près et qui sont en profond désaccord avec ton mentor.


Réagir