mercredi 24 mai - par Libertad14

Le véritable adversaire

Dans ce fatras électoral, il est difficile de s’y retrouver. Entre les partis de droite, divers droite, extrême droite.

 Entre les partis de gauche, divers gauche, extrême gauche.

Entre ceux qui ne sont ni de gauche ni de droite qui préfèrent se situer au centre et qui toujours soutiennent les politiques conservatrices de droite.

La division du corps électoral, entre ceux qui votent pour un idéal, ceux qui votent pour la prestance du candidat, ceux qui votent par instinct, ceux qui votent par conscience, ceux qui s’abstiennent, font le jeu de ceux qui spéculent sur cette situation

 Il est spectaculaire de constater que dans notre pays, flambeau des inégalités en tout genre c’est toujours les mêmes qui profitent et les mêmes qui supportent. La politique se résume tout simplement à qui profite les richesses créées par le peuple.

Ces richesses servent soit à satisfaire les besoins du peuple en matière de santé, d’éducation et de sécurité, soit à gonfler les dividendes des gros actionnaires, des multinationales et des banques européennes.

 De toute évidence, on ne peut pas parler de bien être pour la majorité du peuple : Chômage, fins de mois difficiles, surendettement, soins de santé de plus en plus chers, l’aide à nos anciens en berne.

 Les bénéfices des grosses entreprises n’ont jamais été plus florissants pourtant les délocalisations continuent, le montants des bénéfices nets pour les entreprises françaises en 2016 étaient de 75 milliards d’euros soit en progression de 32% par rapport à 2015 !!

 Les revenus des salaires au smic dans le même temps ont progressés de 0.49%, de 1135.99€ à 1141.61€ soit une augmentation de 5.62 €

 Peut-on parler de partage ??

 Ils nous parlent de la dette française à l’Europe ! Mais de quelle dette, la dette de qui ?, pas de ceux qui ne gagnent rien. Nos impôts, nos taxes, servent à financer une dette qui n’est pas la nôtre, puis à financer des entreprises qui augmentent leurs profits d’année en année. Pourtant devant ces incompréhensions, ces injustices le peuple dans sa majorité s’abstient de voter, ou vote contre ses intérêts, continue à élire les mêmes profiteurs, les mêmes politiciens qui continueront à protéger la poule aux œufs d’or.

 Cette classe dominante achète tout ce qui pourrait nuire à leur buziness. Que ce soit les moyens d’informations, les hommes à la mentalité vénale, tout devient la propriété du Capital. Derrière les politiciens de droite libérale, socialistes de droite, le centre, tous ne sont que des marionnettes au service de ce grand patronat. Il suffit d’entendre Gattaz le patron des patrons qui seul se réjouit des résultats et estime que l’équipe en place Président et Gouvernement est une bonne équipe avec lesquels il sera facile d’avancer. Autrement facile de continuer à piller les caisses de l’état, de spéculer sur le dos du peuple en l’exploitant par le travail et en utilisant les hausses d’impôts et la hausse des taxes.

 Cette bourgeoisie capitaliste est aux manettes, elle échafaude des plans pour maintenir son système. Le peuple croit participer à son avenir en jouant les « saints Jean boutefeu » privilégiant un candidat par rapport à un autre. Mais le jeu démocratique est pipé. A coup de milliards elle corrompt des politiciens, achète des partis qui la défendront. C’est comme cela que depuis l’avènement de la Vème République le grand patronat, les banques et les spéculateurs de tous poils maintiennent ce système coûte que coûte.  

24/05/2017



11 réactions


  • Alren Alren 24 mai 17:33

    Pour la première fois, une puissante organisation, la FI ne pourra pas être corrompue par l’oligarchie.

    Il n’y a pas que Gattaz que cette idée fait transpirer de trouille mais tous les oligarques et leurs presstitués qui ont compris que ce n’était qu’un début du réveil du géant, je veux parler du peuple ...

    Mais ils n’en parleront pas !


    • non667 24 mai 21:51

      @Alren
      je veux parler du peuple ...
      concernant fi et mélanchon il s’agit du peuple du magreb d’abord ! smiley smiley smiley


    • Libertad14 Libertad14 25 mai 06:34

      @Alren


      Puissiez vous dire vrai, cette poussée du peuple ne pourra se réaliser qu’en associant toutes les forces de la vraie gauche, qu’en rejetant toutes tentatives de pouvoir personnel,qu’en excluant des intérêts de clochers qui ruine l’efficacité d’une grande action unitaire. L’adversaire veuille et s’acharnera à casser ce mouvement . Ils en ont les moyens avec leurs moyens d’informations.
      Les élections Législatives vont être un test , unissons toutes les forces de gauche de la vraie gauche, évitons les divisions dès le premier tout pour qu’au deuxième nous puissions transformer l’essai et créer un contre pouvoir à cette oligarchie bourgeoise et prétentieuse. 


    • Alren Alren 25 mai 16:30

      @non667

      Vos « smileys » montrent que vous êtes au bord de l’apoplexie ! Il faut desserrer votre cravate et vous passer de l’eau sur la figure !

      Concernant FI et Mélanchon il s’agit du peuple du Maghreb d’abord !

      Si ceci n’était un pur fantasme, la FI ne compterait pas 500 000 membres incorruptibles et JLM n’aurait pas eu près de 7 000 000 de voix à la présidentielle


    • Alren Alren 25 mai 16:49

      @Libertad14

      Si vous voulez parler d’un accord d’appareils entre la FI, première puissance de gauche, et le PS de ce pauvre Hamon et le PCF de ce ... de Laurent et de ce ... de Chassaigne, tous deux en pleine capilotade, réalisez enfin que les électeurs de la FI n’en veulent pas, moi parmi eux !!!

      Ceux que nous accueillons avec plaisir à la FI, ce sont les électrices et les électeurs qui ont enfin compris que ces deux formations ont abouti à la loi El Khomri et au succès de Macron.

      Nos adversaires, ou plutôt nos ennemis politiques, souhaitent au contraire coller ces deux formations en détresse à la FI, comme un boulet de forçat, par exemple en rappelant que Mélenchon a été longtemps membre du PS et qu’en 2012 il y avait un Front de gauche avec le PCF.

      Tout doit être fait, pensent-ils, pour que les Français ne prennent pas conscience du rafraîchissement total de la vie politique que constitue ce mouvement extraordinaire qu’est la FI, son programme si détaillé et chiffré qu’est l’Avenir en commun, mouvement dont JLM n’a été que le catalyseur, mais qui était potentiel depuis longtemps.


    • non667 25 mai 18:50

      @Alren
      t JLM n’aurait pas eu près de 7 000 000 de voix à la présidentielle

      si j’avais été le seul a avoir ce fantasme jlm aurait eu plus de 8000000 de voix . !

       de même son anti lepenisme obsessionnel fondé sur un supposé racisme dont même jospin a dit q’il n’existait pas ! coté fascisme le fn n’a pas de leçon a recevoir de ceux qui ont bafoué le réferendum /traité européen de 2005 qui abuse du 49-3 e des ordonnances !
      ce même anti lepenisme obsessionnel qui l’a poussé a voter chirac en 2002 et a apporter la moitié de ses voix a macron au 2° tour !


    • Libertad14 Libertad14 26 mai 06:52

      @Alren
      « Si vous voulez parler d’un accord d’appareils entre la FI, première puissance de gauche, et le PS de ce pauvre Hamon et le PCF de ce ... de Laurent et de ce ... de Chassaigne, tous deux en pleine capilotade, réalisez enfin que les électeurs de la FI n’en veulent pas, moi parmi eux !!! »


      Oui c’est bien ce que je craignais, l’union des gauches ne vous intéresse pas, votre mouvement s’inscrit dans une sociale démocratie, contre toutes idées révolutionnaires. En agissant ainsi vous participez au maintient de ce système dans la continuité. La divisions orchestrée par le Capital et entretenu par les réformateurs fait la part belle aux profiteurs de cette économie libérale. J’en profiterai pour dire qu’actuellement le corps électoral se divise en trois partie 1 tiers à droite, 1 tiers à gauche et 1 tiers d’abstentionnistes. La France Insoumise ne représente pas à elle seule la majorité des électeurs !! Cette pensée hégémonique visant à exclure les autres partis de gauche n’est pas nouvelle : Mitterrand l’à utilisée en son temps et aujourd’hui Mélenchon et la F.I agissent de la même manière . Au delà de la conquête du pouvoir , il serait temps de penser au peuple.

        , 

    • Le421 Le421 26 mai 09:01

      @non667
      La cramée aux élections ne vous a amené aucune lucidité.
      Décidément, on ne change pas une équipe qui perds !!


    • non667 26 mai 22:07

      @Le421
      la cramée a battu le record des voix du fn ! plus de 10000000 un nb de voix que ton cramé fi-mélanchon aurait bien voulu avoir  !


  • JL JL 25 mai 09:13

    Bonjour,

     
     je trouve géniale la légende du dessin figurant dans cet article :
     
     « Maintenant on va expliquer que les patrons sont le peuple, et l’illusion socialiste sera totale ».
     
    C’est du même ordre que ça :
     

     « Après l’insurrection du 17 juin,
    Le secrétaire de l’Union des Écrivains
    Fit distribuer des tracts dans la Stalinallée.
    Le peuple, y lisait-on, a par sa faute
    Perdu la confiance du gouvernement
    Et ce n’est qu’en redoublant d’efforts
    Qu’il peut la regagner.
    Ne serait-il pas
    Plus simple alors pour le gouvernement
    De dissoudre le peuple
    Et d’en élire un autre ?   » 
    BERTOLT BRECHT

    (traduction Maurice Regnaut)

     
    L’appel au vote utile c’est d’une certaine façon le moyen d’élire un autre peuple 
     
     


  • Le421 Le421 26 mai 09:07

    Ah oui, au fait, un petit détail de positionnement...
    Si la FI est d’extrême gauche en ayant encore deux partis derrière (NPA et LO), alors, j’en conclus mathématiquement que En Marche ! est d’extrême droite, avec LR et le FN derrière.

    Finalement, comme disait Coluche, je suis con.
    Je suis con mais putain, j’aime ça !!  smiley

    Il est exact aussi que quand on n’est ni de gauche ni de droite, on est forcément de droite, sans la paire de couilles nécessaire pour le dire au grand jour !!


Réagir