jeudi 4 juillet 2013 - par Dan

Le vote Front National : message subliminal aux partis de gauche

JPEGLa détestation systématique et inlassablement réitérée par la classe politique dite de gouvernement (PS, EELV, UMP, UDI) envers le Front National ne fait pas baisser celui-ci dans les résultats électoraux et les sondages. TOUS font chorus sur la position populiste, aventuriste, dressant les uns contre les autres par la désignation de "boucs émissaires". On ajoutera dans le casting du "politiquements correct" les plumes de Mme Parisot du MEDEF et Mme Kosciusko-Morizet de l'UMP, lesquelles ont écrit un bouquin à charge en diabolisation sur ce parti, en 2012 avant les présidentielles.

Mais aussi quid de la gauche "radicale" dans cette affaire, à l'heure des déceptions du Hollandisme ? eh bien, le paradoxe, est qu'ils n'en profitent pas non plus. Le FDG, le NPA, LO n'engrangent même pas les points gratuits que le PS met à disposition sur la table compte tenu de la déception des électeurs par la politique de rigueur, les plans de licenciement, et la soumission à Bruxelles. Le système des vases communicants ne marche pas. C'est LA question qu'il faudra bien mettre à plat.

POURQUOI ?

Dans l'ensemble, la gauche, la droite, les médias compris, il y a toujours eut un procès en "légitimité" vis à vis de ce parti marginalisé à 2 sièges sur 587 à l'assemblée alors que Mme Le Pen réunit -sur son nom- 18% des votes. Et cela, sans que personne n'y trouve à redire. Il y a un effet "système" du vote majoritaire à deux tours qui permet le vote "utile" appelé "front républicain" qui fédère les voix - au nom de la patrie en danger- sur deux partis de gouvernement qui se font la courte échelle au Parlement pour se partager le pouvoir. Hum, cela sent sent quand même la consanguinité, non ?

Plus globalement il s'avère que le logiciel de lecture gauche/droite est devenu obsolète sous l'effet de cette loi inique dite "représentative" neutralisant tout référendums d'initiative populaire qui ne peut-être déclenché que par un vote préalable de l'assemblée nationale. C'est tout dire.

Récapitulons simplement : il y a ceux qui subissent la crise (les classes populaires) et ceux qui profitent de la crise (les élites). On en a eu confirmation tant en Grèce qu'en Espagne, les peuples ont reconnu que les dirigeants -pourtant "socialistes"- ne les avaient pas protégé de la crise financière ; pas plus évidemment que leurs successeurs de droite pro-Bruxelles, atlantistes, qui s'accommodent de l'oligarchie et du lobbyisme des cartels des sociétés multinationales toutes puissantes. Autre question : dans l'électorat du PS, n'y a t-il pas une part importante de bourgeois, de notables, faisant partie des élites lorsqu'on parle de "gauche caviar" ? évidemment que oui. Par conséquent il conviendrait de ne pas être trop caricatural dans les étiquetages d'aujourd'hui, sachant que les clivages ne sont plus du tout pertinents.

LE PANORAMA

 Le PS n'est plus le parti libéral-humaniste promu par Jaurès, celui des déshérités du début du XX e siècle. Il convient de repenser à ce segment traditionaliste, républicain, emprunt de laïcité et/ou de filiation chrétienne et qui sont souvent des gens dit des "classes laborieuses". Il est urgent de rebattre les cartes du jeu. Reconnaître la recomposition du champs des victimes de la crise, ceci dans sa version universaliste. Les slogans des Indignés de Wall-Street ou de Madrid, mouvement global de protestation, en étant les révélateurs lexicaux (nous sommes les 99%, vous êtes les 1%).

Passer notre temps à marteler le F.N.en défouloir, en exégèse de chasteté est un aveux de faiblesse, une simplification ; c'est réducteur. C'est jeter l'anathème froidement sur beaucoup de français (20%) pour les exclure en légitimité dans la lutte des classes authentique qui a muté avec la mondialisation. Les analyses de Marx -ou de Proudhon- restent plus que jamais pertinentes sur la compréhension de la crise actuelle qui plonge les plus faibles dans la misère. Souffrance qui s'exprime par une mise en concurrence des peuples de la planète pour maximiser le profit des firmes multinationales. C'est à dire délocaliser toujours plus pour faire fabriquer "à façon" des produits aux coûts de production le plus bas possible, avec un blanchiment par les paradis fiscaux.

Aussi il ne faut pas se pétrifier -par confusion- dans le nouveau champs du XXIe siècle avec les codes du passé. On sait qui ont été les dirigeants du F.N. canal historique, mouvement nationaliste réactionnaire, populiste et poujadiste, mais certainement pas fasciste, tel que le confirme Lionel Jospin par ailleurs. Les dirigeants actuels du Front resteront les héritiers de Jean Marie, celui-ci ayant eut des fréquentations avec l'extrême droite européenne néo-fasciste. Et qu'il restera toujours des nostalgiques de l'Algérie française.

Mais les électeurs d'aujourd'hui du FN ne sont pas dans ces mouvances datant d'un demi siècle. Et faire cette équation avec le fascisme serait aussi pertinent que d'assimiler Hollande à Jaurès, ou Coppé à De Gaulle. Il n'y a pas de commune mesure.

LA FRANCE TERRE D'ACCUEIL

Chacun sait que les gens ne sont pas racistes en tant que tels. Pourquoi donc le seraient-ils d'ailleurs ? Le rascisme est une dérive de l'octroi de privilèges, pour signifier des avantages de rang ou de classe ; sinon il faut convenir que c'est un pathologie mentale. La révolution de 1789 a aboli l'esclavage et donné un statut de citoyen français aux juifs de religion. Nous ne sommes pas des héritiers descendants d'un Etat du Sud des E.U. D'ailleurs les USA ont produit Obama. Tout peut changer heureusement.

La France a largement été une terre d'asile remarquable pour accueillir les populations : Italiennes, Espagnoles, Portugaises, exposées au fascisme européen de l'entre deux guerres, puis ensuite des Polonais et des travailleurs Africains, et Nord-africains. Tous le monde à -dans ses amis- des personnes issues de l'immigration. Mais il existe à présent un problème de pondération, de nouvelle DENSITE installée dans un périmètre constant, sachant que l'indépendance acquise par les ex-colonies n'a pas dissuadé l'immigration.Y compris après le printemps arabe. Et que c'est peut-être un problème "d'équilibre" pour nombre d'autochtones.

Du coup, devant ces signes de changement, faire vivre sa culture, son mode de vie, sur sa terre natale d'élection n'est pas un crime. Le droit d'asile est reconnu par la République ; mais il doit rester un champ d'hospitalité accordé avec discrétion par celui qui reçoit. Pour autant, la Constitution incluant le droit d'asile ne peut pas se transformer en machine automatique d'agrément de nationalité, au prétexte du pays des droits de l'homme et des citoyens.

L'avènement à la nationalité par le "droit du sol" est un choix d'exception qui doit confirmer les traditions du pays d'accueil ; et pas seulement pour les matches de foot de l'équipe de France ou les Jeux Olympiques.

LE POSITIONNEMENT ECONOMIQUE ET SOCIAL DU FN

Reconnaissons que dans ce registre, le F.N. présente de nos jours des options de justice sociale telles : la retraite à 60 ans, la défense du smic, la lutte contre les dérives financières, de fermeté contre les paradis fiscaux et une dénonciation des excés de la mondialisation. Il y a bien une évolution très nette sur le contenu social qui parle aux gens ; contrairement à la première génération FN qui était poujadiste et contre un Etat redistributeur.. Et qu'il ne sert à rien de dire que cela n'est pas vrai. Les gens écoutent, entendent et lisent. Ils s'emparent des programmes visibles sur les sites internet.

Sur le plan économique il prône le retour au Franc, pour se réapproprier la souveraineté nécessaire de la monnaie. Il préconise un protectionisme ciblé afin de rééquilibrer les termes de l'échange à l'international. A récupérer les cadeaux fiscaux et subventions pour les entreprises quittant le territoire, etc.... Il y a donc un changement de lattitude. Et un message de rupture sur l'U.E. (ce machin qui confirme sans cesse ses carences à amener la prospérité promise dans ses nombreux traités). La vérité, c'est que l'U.E.est devenue inssuportable aux peuples, pour le seul bénéfice des lobbies marchands et des financiers.

Ceci étant, le mouvement nationaliste n'est pas appelé historiquement parlant à représenter exclusivement l'étendue des classes populaires.

LES FLUX MIGRATOIRES

Doit-on être d'accord avec les simplifications de Mélenchon ? Il croit dur comme fer que l'avenir est à une mixité continue, bien comprise ; les travailleurs de la classe ouvrière de souche se métissant automatiquement avec ceux des quartiers de l'immigration. Sauf que, sans avoir d'apriori, les choix sont toujours personnels, comme les goûts et les couleurs. Il fait selon moi un présupposé sur le ressenti des classes populaires. Il est dans un déni de réalité. Le problème c'est l'assimilation économique.

Manquons nous de postulants aux offres d'emplois (pas assez de chômeurs disponibles) ? N'est-ce pas plutôt le travail qui fait défaut ? Qu'est-ce qui attire régulièrement des masses d'immigrés sur le sol français ? Sommes-nous perçu comme un Eldorado ? Pour quelles raisons accepte-t-on ce phénomène ? Il faut pourtant répondre à ces questions liminaires.

Ces populations peuvent-elles (veulent-elles) s'intégrer dans les traditions françaises ou bien ne colportent-elles pas des oripeaux identitaires et communautarismes ? Ceux qui décident des visas, sont-ils ceux qui cohabitent avec les populations nouvelles ? Ceux qui régularisent les sans papiers, sont-ils ceux qui offrent du travail de façon planifiée pour s'intégrer ? D'ailleurs, une planification est-elle faite en amont ? Y a-t-il une automaticité entre le travail disponible et les nouveaux arrivants ? Y a-t-il assez de possibilités d'hébergement avec des loyers modérés ? 

Ainsi les français des quartiers des grandes villes, comme des villes péri-urbaines, ne se sentent-ils pas délaissés au total par cet arbitrage provoquant de la concurrence à la baisse sur les salaires ?

LE CARCAN DE LA RELIGION

La question de l'affirmation religieuse de l'Islam déboussole nos traditions par la surenchère de son exposition comme les codes vestimentaires, le menu des cantines, la diffusion du Hallal, le milieu hospitalier, les piscines, la construction inévitable de mosquées.Il s'agit bien d'une place à trouver pour une religion constituant un choc civilisationnel et le nier n'y change rien. On peut y inclure le passé colonial qui est clivant pour les deux "sociétés", celle de souche, comme celle des immigrés ayant acquis la nationalité ce qui fait revisiter les manuels de l'éducation nationale. Car il y a sans doute de la part des immigrés une cicatrice post-coloniale les poussant à ne pas s'assimiler facilement avec nos codes, différents des leurs par évidence.

L'activisme de SOS racisme, de la LICRA, ou du CRAN, s'ajoutant à la discrimination positive menée par les directives aux entreprises, les services publics, n'est-il pas révélateur de la problématique d'harmonisation face à l'importation des traditions, des coutumes, religions, tabous et totems, dans un pays en plein dans la modernité ?

L'IDENTITE ET LA MIXITE

Il s'avère que l'on n'a pas pris en compte les "signaux", ni de François Mitterrand (le seuil de tolérance) ni de Georges Marchais ( l'immigration est en concurrence avec les travailleurs autochtones) ni de Michel Rocard (on ne peut accueillir toute la misère du monde). Les "bisounours" Mélenchon, Besancenot, Harlem Désir, la presse, les chaines de TV, telles Canal+, France 2, la 3, la 5, Arte, bref la lucarne médiatique, nient le problème existentiel dans les quartiers et confondent la promotion de la mixité du show biz -ou du foot- avec le "ressenti" des classes laborieuses déboussolées.

Ces bien-pensants veulent expliquer uniquement par le chômage les difficultés de l'intégration. Ils ne veulent pas voir le facteur des "racines identitaires" qui se supportent (ou se repoussent) les unes les autres. Phénomène d'appartenance selon Maslow, représentant l'ancrage sur l'ensemble du champ des valeurs, des croyances, des moeurs, qui restent un paramètre de singularité des ethnies et des cultures ; sinon à faire un homme "unidimensionnel" sans propriétés de différenciation .

Je crains (souhaitant me tromper) que le paroxysme peut conduire -à retardement- à des tensions d'abord, voire des affrontements communautaristes. Qui aurait pu penser à une guerre fratricide en Yougoslavie surgissant en 1992 (catholiques, orthodoxes, musulmans) ? Exemple frappant de la résurgence des valeurs communautaires qui "résistent" même au sein du "socialisme réel" de Tito qui prônait pourtant depuis 50 ans des valeurs de fraternité.

Aujourd'hui on voit bien la prégnance de l'Islam face à la Laïcité à la française. La Laïcité n'étant pas appréciée face aux modèles religieux en général mais surtout d'avec l'Islam qui contient le prisme de la Charia dans son fondement wahabbite ..

FRACTURE SOCIALE ET SOCIETALE : QUEL AVENIR ?

Le curseur tourne autour de l'équilibre de la cohésion économique et sociale. Il faudra bien considérer le poids du vote ouvriers/employés/artisans/paysans et fonctionnairesn (et chômeurs) dans l'électorat F.N. Ce qui donnera une indication du tropisme des classes populaires vis à vis de ce parti. Et sur la légitimité de ces classes à chercher des voix de représentation (à travers le FN par exemple) pour porter ses inquiétudes de l'avenir que l'on nous dessine. J'ai tendance à penser que ce poids électoral va devenir encore plus important. En réaction d'une fracture sociale et sociétale. 

Pour avoir nié cette réalité face à l'accueil de l'immigration, les acteurs politiques -TOUS les partis - auront un jour à répondre aux préoccupations existentielles liées non seulement à l'injustice sociale et l'avenir des retraites mais aussi à la mixité imposée, donc aux références identitaires, dès l'instant ou l'on a "greffé" sans cesse des populations étrangères sur les quartiers de la république, sans consultation des populations autochtones.

Cette question -dérangeante- touche au consensus du vivre ensemble c'est à dire à la COHESION SOCIALE de la société française. Et ces phénomènes n'ont pas de résilience dans leur programmation... Bien entendu, ces questions ne seront pas abordées par les partis de la gauche traditionnelle, encore moins par la gauche radicale.Ce que les français majoritairement ne veulent pas c'est une régularisation massive (automatique) des sans-papiers. Car ceux là s'ajoutent au quota d'immigration légale de 200.000 environ/an, jugé déjà excessif pour les finances publiques de nos jours. Ce n'est pas du détail.

Et que ce tropisme à générer des flux migratoires (qui ne posaient pas de problème jusqu'en 1970) s'est retourné petit à petit en désaveu de la gauche, radicale et notamment du Parti Communiste qui a perdu sans cesse du terrain. Quel est d'ailleurs le score actuel du PC au sein du FDG ?

On peut s'étonner que les voix des électeurs déçus par des politiques de gouvernement -défendant surtout la caste bourgeoise- ne se retrouvent pas automatiquement au FDG, au NPA ou à LO , alors qu'ils sont pourtant une alternative programmatique sociale "supposée".

Y a-t-il un feuilleton que l'on aurait manqué ? Quelle est la force d'un discours se voulant fédérer les problèmes des "classes populaires" lorque son impact réel électoral -à trois partis- ne réunit au total que 15% des voix ? Alors que nous sommes en face d'un "boulevard quasi révolutionnaire" dans une société disqualifiée par des affaires franco-françaises, l'alignement sur Bruxelles, l'échec de l'U.E. envers les pays de la méditerranée, la mainmise des banques envers les Etats, les révélations sur les paradis fiscaux, l'alignement prochain de l'U.E. avec les standards U.S. etc...

Avec environ 15 % des voix des électeurs -sur trois partis- peut-on parler légitimement "au nom du Peuple" ? voilà une question à se poser. Ne faut-il pas reconsidérer des orientations anachroniques (à ne pas confondre avec les valeurs républicaines) compte tenu d'une évolution en cercle vicieux sur un demi siècle ? sauf à se prendre pour une ONG caritative du type de l'Abbé Pierre. Il ne faut pas confondre la charité et les valeurs républicaines.

Et au nom de la charité on va droit vers le système américain : peu d'impôt citoyen, pas de cotisations donc pas de protection sociale sinon privée. La mendicité en dernier ressort. C'est le don qui fait office de compensation. C'est la ruse de l'oligarchie pour maintenir son pouvoir de domination par l'accumulation du profit pour certaines élites, lesquelles sont dans le don et la charité. Avec Dieu, le communautarisme, le sport spectacle et la drogue, comme opium du peuple. 

 Alors, passer son énergie sur la promotion du mariage gay (tellement essentiel) ou encore le droit des femmes au travail, etc... C'est toujours un os à ronger de plus. Pendant ce temps on nous dit que la finance n'a pas de visage... Il n'y a rien à voir de ce côté. Occupez-vous du mariage pour tous...

L'équité sociale et la satisfaction des besoins entrainent le sociétal. Ce n'est pas l'inverse. Sinon cela veut dire que l'on nous entraine dans un leurre. Vraiment, il y a du mourron à se faire pour apercevoir dans l'horizon français un parti de gouvernement s'occupant concrètement du social et nous sortir de la nasse. Faudrait-il donc recourir au Front National ? Comment en est-on arrivé là ?

Ma conclusion est qu'il ne faudra pas en accuser les électeurs, ce serait trop facile. J'en déduis que mallheureusement il doit manquer "quelque chose" dans le focus des partis de gauche normalement qualifiés pour être en phase avec le Peuple. Non point le Peuple qu'ils "s'imaginent". Mais le PEUPLE TEL QU'IL EST.

Qu'il y a bien une dissonnance cognitive entre le diagnostic et le message qu'on lui adresse. 

Et que c'est peut-être cela le problème...



100 réactions


  • Robert GIL ROBERT GIL 4 juillet 2013 09:32

    La précarité, le chômage, les défaites sociales sur les retraites, l’éducation, les délocalisations et les plans de licenciement en cours plongent de nombreux salariés dans l’angoisse, face a ses inquietudes, le FN se présente comme le défenseur des petits contre les gros...terrible meprise. Les partis d’extreme droite ont toujours defendus le capital bec et ongles sous couvert de nationalisme, et ce n’est pas la grosse manipulation de Parisot et de son livre soit disant « anti le pen » qui doit nous tromper...

    voir : LES VIEILLES RECETTES ANTISOCIALES DU FN


    • Yvance77 4 juillet 2013 12:25

      De Robert Gil je cite :

      « La précarité, le chômage, les défaites sociales sur les retraites, l’éducation, les délocalisations et les plans de licenciement en cours plongent de nombreux salariés dans l’angoisse ... »

      C’est bien la situation que nous vivons et cauchemardons actuellement.... mais... car il y a bien un grand MAIS !

      Mais qui sont les responsables hein ! Cessez d’être lâche et faites-en le constat dut-il été amer ! Et, bien oui ce qui en sont responsables on les a soutenu.... vous comme moi ! En soutenant à certains moments des politiques qui n’ont été que des fossoyeurs de la république et qui ont mis sur pied une dictature soft.

      Cessez de cherche des poux dans la tête de ceux qui n’ont jamais exercer de mandat à l’échelon national et parmi ces gens se trouve MLP. Elle n’y est pour pas grand chose dans l’état ou est le pays... et même si cela doit vous faire mal au cul.... admettez-le une bonne fois pour toute.

      Je le dis HAUT et FORT .... non Marine Le Pen n’y est pour rien dans la sauvagerie ou nous sommes tombés. C’est si dur ?

      Est-ce qu’elle a les remêdes ça c’est autre chose. Personnellement je ne le pense pas, je crois que quelqu’un comme Asselineau - d’inspiration gaulliste - Oui ! Mais je peux encore me tromper.

      Mais n’accusez pas ceux qui n’ont rien fait !


  • Andreï 4 juillet 2013 09:33

    <<"Reconnaissons que dans ce registre, le F.N. présente de nos jours des options de justice sociale telles : la retraite à 60 ans, la défense du smic, la lutte contre les dérives financières, de fermeté contre les paradis fiscaux et une dénonciation des excés de la mondialisation. Il y a bien une évolution très nette sur le contenu social qui parle aux gens ; contrairement à la première génération FN qui était poujadiste et contre un Etat redistributeur.. Et qu’il ne sert à rien de dire que cela n’est pas vrai. Les gens écoutent, entendent et lisent. Ils s’emparent des programmes visibles sur les sites internet.« >>

    Une question concernant le programme »’sociale" du front national :

    Que fais ce parti à l’extrême droite alors qu’elle veut prendre des mesures de gauches ?

    Pourquoi le front national, est lui même un parti de droite qui, dis droite, dis défendre les intérêt des capitaux et des entrepreneurs, libéralisation du marché, privatisation.

    C’est paradoxale pour un parti qui veut se montrer social.


    • Cocasse Cocasse 4 juillet 2013 10:34

      Votre histoire s’accommode très bien de ce qui s’est produit ces 40 dernières années avec toutes ces promesses sur « l’avenir européen », le « vivre-ensemble », les « chances pour la France », etc, etc.
      L’enfer déguisé, nous y sommes déjà.


    • Andreï 4 juillet 2013 12:50

      Cocasse, et pourquoi cela changerai avec Marine ?
      Et en effet ça résume bien toutes les décennies de promesses que l’on a eu.


    • RECULER ?JAMAIS ! 4 juillet 2013 13:41

      Il y a longtemps que le fn ne se situe ni à gauche ni à droite, ces 2 notions étant obsolètes, quand à ceux qui disent que ce parti est un parti d’extrême droite je me permets de leur rappeller que même le ministère de l’intérieur ne classe pas ce parti à l’extrême droite !
      Cette « insulte » n’étant utilisée que pour décrédibiliser ces opposants d’un système corrompu, par des gens en manquent d ’argument.


  • devphil30 devphil30 4 juillet 2013 10:07

    Ce parti est populiste et dangereux pour la démocratie.


    Ce parti cherche des voix par tous les moyens en récupérant les insatisfaits es politiques de droite ou de gauche. 

    Pourquoi allez chercher des voix à gauche quand on est extrême droite ??? 

    Si les gens sont insatisfaits qu’ils votent Front de Gauche et non extrémisme de droite mais cela le patronat ne l’acceptera jamais.

    Comme le patronat n’a jamais accepté l’arrivé du front populaire en 1936 

    Le patronat n’a jamais accepté les réformes sociales de 1945 mise en place par le CNR et actuellement nous constatons le démantèlement voulu des régimes sociaux.

    L’arrivé au MEDEF de Gattaz proche de Kesler n’est pas de bon augure surtout avec le comportement du gouvernement 

    Je rappelle que Kesler a prôné clairement la destruction des acquis du CNR ( voir article Challenge 2007 ) 

    « Le modèle social français est le pur produit du Conseil national de la Résistance. Un compromis entre gaullistes et communistes. Il est grand temps de le réformer, et le gouvernement s’y emploie.

    Les annonces successives des différentes réformes par le gouvernement peuvent donner une impression de patchwork, tant elles paraissent variées, d’importance inégale, et de portées diverses : statut de la fonction publique, régimes spéciaux de retraite, refonte de la Sécurité sociale, paritarisme...

    A y regarder de plus près, on constate qu’il y a une profonde unité à ce programme ambitieux. La liste des réformes ? C’est simple, prenez tout ce qui a été mis en place entre 1944 et 1952, sans exception. Elle est là. Il s’agit aujourd’hui de sortir de 1945, et de défaire méthodiquement le programme du Conseil national de la Résistance ! »

    N’oublions jamais d’où viennent nos congés payes , la sécurité sociale , les régimes sociaux , Ce parti accéléra la destruction car il est aux ordres du patronat.

    Philippe 




    • tigron 5 juillet 2013 00:44

      Florence Parisot n’a jamais vilipendé Mélenchon bien au contraire ils s’entendent très bien ! Tandis que pour Marine Lepen, elle s’est fendu d’un torchon avec une plume très acide envers elle. Ce qui tend à prouver qu’il ne sont absolument pas copain mais alors pas du tout !

      Le medef sait très bien ou se trouve son ennemi ! ce n’est pas mélenchon et encore moins UMPS , avec eux ils s’accordent très bien !

  • alinea Alinea 4 juillet 2013 10:27

    Je ne pense pas que la crise culturelle que nous subissons soit causée par l’immigration mais bien par le gouvernement mondial de l’ultra libéralisme ; l’immigration n’en est qu’un aspect, voire un avatar ! La culture populaire a été détruite par le miroir aux alouettes de la consommation, les musulmans n’y sont pour rien !
    Il n’y a plus guère de gens politisés du coup, et pour être « de gauche » ( pas le PS va sans dire) il faut être politisé, c’est-à-dire, cultivé, histoire ,etc, ce qui est loin d’être le cas, quelque soit la classe sociale !
    Quant à Marine Le Pen, elle a « défendu Morales » ! Super smiley
    Encore un mot d’elle et tout le FdeG votera pour elle  smiley smiley


    • LE CHAT LE CHAT 4 juillet 2013 10:35

      en attendant , Marine Le Pen a été l’une des rares personnes à avoir une attitude digne face aux yankees , a été en pole position pour demander l’asile politique pour Snowden et à demander le boycott du transatlantique !

      Melechon a élévé aussi la voix , c’est bien l’un des seul , tout le reste s’est comporté en caniches castrés vautrés au pieds d’Obama


    • Cocasse Cocasse 4 juillet 2013 10:46

      Il n’y a pas à choisir l’un de l’autre, les deux sont de mise.
      Mais l’initiateur de la colonisation de notre pays est bien l’idéologie mondialiste, je suis d’accord avec vous là dessus.
      Notre art de bien vivre a été démoli par ces deux extrêmes. Chaque génération vie un peu moins bien, oubliant peu à peu ce qui faisait le bonheur dans ce pays.

      L’immense problème de la « gauche » ou de ceux se définissant comme la « vraie gauche », c’est qu’ils balayent sous le tapis le problème de la colonisation/immigration. Vu le désastre, c’est à la fois du déni de réalité, mais de plus ne pas être capable d’aller au bout de l’analyse sur le mondialisme.

      Enfin bon, qu’importe ce qu’on appelle droite-gauche, je considère arriver au point où la seule chose à tenir compte est le réel, et adopter les mesures pragmatiques qui s’imposent.


    • alinea Alinea 4 juillet 2013 11:08

       Cocasse : à ma connaissance Mélenchon propose des liens forts avec le Maghreb : la langue commune y aidant, liens culturels, agricoles, commerciaux ; on peut imaginer qu’en traitant « ces gens-là » sur un pied d’égalité, cela régulerait à moyen terme les problèmes d’immigration ; avec l’Afrique aussi bien sûr. L’immigration est un problème qui se réglera sur le long terme et non pas avec une dépense inconsidérée et démagogique pour leur renvoi chez eux ! Un problème humain peut se régler avec un peu d’humanité ! Et en connaissance des causes ! Nier le déséquilibre mondial et croire qu’on peut en régler un aspect, est un mensonge éhonté !


    • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 11:12

      Chère Alinea, petit hommage.


      Pris sur le vif depuis mon jardin bordelais : http://www.youtube.com/watch?v=b3rtNl97bxo

      Bonne et douce journée

    • alinea Alinea 4 juillet 2013 12:00

      Belle manière de travailler les vignes ! Merci Schawford !


    • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 12:09

      Hum... ce c inclus dans Schawford m’intrigue (il n’est pas fortuit, ça fait trop de fois que je le vois passer sous votre plume), et j’adore les geopardy smiley


      Bonne journée dans l’attente... smiley smiley

    • alinea Alinea 4 juillet 2013 12:48

      « SCH », ça doit être inscrit dans mes gènes !  smiley


  • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 10:39

     smiley La maisluche à l’honneur sous ta plume, le greffier ?


    Champomy smiley

  • juluch juluch 4 juillet 2013 10:51

    Donnons sa chance au FN, on a eu pendant des décennies les mêmes, on connait le résultat...


    Diaboliser MLP et son Partit ne change rien aux élections.......elle continue à progresser.

    Il est clair que du vote de protestation on est passé au vote d’adhésion.

  • Brice Bartneski bartneski 4 juillet 2013 11:06

    MLP voyage en seconde ?
    MLP ne touche rien de son mandat de député européen ?
    MLP est élue ailleurs qu’au parlement européen ?
    MLP travaille ?
    MLP ne vit pas dans un château ?
    MLP n’est pas la fille à papa ?

    « Donnons sa chance au FN » je rêve. Ca fait plus de 60 ans que le FN profite du système qu’il dénonce sur le dos du contribuable assez con pour croire que l’immigration coûte plus cher qu’elle ne rapporte, pour croire qu’on sera tous obligés de se convertir à l’islam, pour croire que seuls face au reste du monde nous serons les plus forts etc...
    Le FN est le pire parti opportuniste de france car en plus de se foutre de la gueule du monde, il ne veut pas le pouvoir. La famille Lepen s’est enrichi grâce à ce système corrompu et pourri qu’est devenue la Vème république et ne veut surtout pas que ça change. On ne mord pas la main qui vous nourrit. Je vous rappelle qu’au dessus de 4% des voix, non seulement on est remboursé du coût de sa campagne électorale mais qu’en plus, on touche quelques euros par bulletins de vote. Les Lepen sont des voleurs et des escrocs de la pire espèce. Cela dit, pas plus pourris que l’ensemble des partis. Ce qui me dérange, c’est leurs mensonges servant à manipuler l’opinion en divisant sur des critères humains et non politiques.
    J’emmerde le front national et j’emmerde les lepen.


    • juluch juluch 4 juillet 2013 11:12

      Et oui donnons sa chance au FN......... que vous les emmerdiez ou pas ne change rien.


      C’est le seul partit qui nous dit des vérités depuis un bail.

      Il progresse toujours que ça vous plaise ou pas.

      Et je ne voit aucune autre formation de taille actuellement.

      Et se n’est pas nécessaire d’être grossier.

    • Brice Bartneski bartneski 4 juillet 2013 11:14

      Pour qui vote les racistes, les homophobes et les fachos dans ce pays ?
      Je persiste à dire que les électeurs du FN sont racistes et homophobes mais qu’ils s’en défendent car c’est devenu un délit de l’admettre. Au moins, avec le père lepen, les choses étaient plus claires qu’avec la marine qui enfume tout le monde. Le FN n’a pas changé. Il se se cache. C’est tout.


    • Mr Dupont 4 juillet 2013 12:11

      Mr Juluche

      Pas besoin qu’on lui donne sa chance : il est en train de la prendre

      http://www.lefigaro.fr/politique/2013/07/04/01002-20130704ARTFIG00316-la-menace-marine-le-pen.php

      Le peuple commence à s’apercevoir que les «  loups » ne sont pas ceux que l’UMPS et affidés lui désignaient


    • Brice Bartneski bartneski 4 juillet 2013 12:15

      Il n’est pas nécessaire d’être grossier ?

      Premièrement, je n’insulte pas les électeurs mais les dirigeants.

      Deuxièmement, ceux sont les vôtres qui insultent en permanence tous ceux qui ne sont pas d’accords avec vous. Il y a même un lecteur qui m’a menacé de mort et un autre qui m’a invité enfiler mes babouches et de courir vite pour me réfugier dans ma mosquée !... (sûrement que mon pseudo ne sonne pas assez gaulois...)

      Regardez-vous, lisez-vous, jugez-vous vous mêmes. Ce site pue le facho et le parano à plein nez. Il est plus que temps de mettre des idées neuves dans vos crânes embrumés et désespérés. un peu d’espoir constructif vous fera le plus grand bien. Soral et compagnie vous ont retourné le cerveau. Vous ne vous en êtes même pas rendu compte.


    • Brice Bartneski bartneski 4 juillet 2013 12:43

      Commentaire d’un lecteur du figaro suite à un article sur lepen. a part ça, il n’y a pas de racistes au FN...

      "Qu’à fait l’UMPS depuis 30 ans ?

      400 000 immigrés Africains de plus chaque année.......avec les conséquences que l’on sait.

      Et maintenant ils sont inquiets de la montée du Front National ?
      Sans blague !"


    • Andreï 4 juillet 2013 13:16

      ça fait 2 000 000 d’immigrés en 5 ans :O
      Bon sang, mais que fais l’INSEE.

      D’où elle les sort ses chiffres ? MLP travaille à l’INSEE ? Elle est partout :D


    • Cocasse Cocasse 4 juillet 2013 15:22

      Personnellement je ne suis pas raciste, je suis anticolonialiste.

      Croise au large, bartneski.


    • Eddie Constantine Eddie Constantine 4 juillet 2013 19:19

      @ bartneski : Tu y crois aux conneries que tu écris, ou tu es payé pour ça ?


    • juluch juluch 4 juillet 2013 19:50

      Les fachos, les vilains homophobes et les affreux racistes................


      pourquoi pas.....âpres tout on s’en fout.

      Mais jusqu’à présent se sont les électeurs du FN qui se font insulter à longueur de temps.



  • subliminette subliminette 4 juillet 2013 11:09

    Complètement d’accord avec LE CHAT. Ces jours-ci on voit qui a des c...lles et qui n’en a pas.
    « Caniches castrés » c’est exactement l’image qu’ils donnent.

    Pour être juste, Dupont-Aignan a poussé un bon coup de gueule contre les négociations avec les Américains.
    Ceux-là, quand je pense à l’aide qu’on leur a apportée pour conquérir leur indépendance.... Maintenant ils s’acharnent à nous asservir.

    Je trouvais Obama plutôt sympa jusque là. Mais je commence à penser que c’est un parfait et cynique salop.


    • Mr Dupont 4 juillet 2013 12:06

      Mme Subliminette

      « Seriez-vous raciste ? »

      Désolé ; mais il y a peu c’est de quoi l’on vous aurait traitée si vous aviez oser critiquer le Grand Homme qu’est Mr Obama

      Surtout ici , pensez donc : Agoravox le site des « Bien-pensants »


    • Brice Bartneski bartneski 4 juillet 2013 12:51

      Vous Mr Dupont, je vous emmerde tout particulièrement car vous n’êtes que le relai d’idées nauséabondes propagées par l’ump au travers du figaro. Grâce à vous et vos compères, vous serez bientôt entre vous sur ce site à ne débattre qu’entre vous et à déverser votre bile paranoïaque et communautariste. Je vous laisse entre réac et fachos. Agoravox ne mérite plus mon intérêt. Vous êtes désespérants de complaisances au pouvoir que vous dénoncez tant mais trop bêtes pour vous en rendre compte. Je me casse. Salut bande de cons.


    • Mr Dupont 4 juillet 2013 13:16

      Au secours !! au secours !!!

      Help !!! à moi !!!

      Je suis agressé verbalement par Mr Bartenskis  !!!

      J’ai mal ?

      Non

      Alors tout va bien


    • Mr Dupont 4 juillet 2013 13:23

      Encore un bon qui s"en va

      Aprés Mr Sampiero ..Mr Bartenskis ( surement la même personne)

      Je me sens tout triste d’un coup  smiley  smiley  smiley


    • RECULER ?JAMAIS ! 4 juillet 2013 13:58

      au moins vous n’’êtes pas censuré, comme le sont bon nombre de gens qui sur d’autres sites on juste le malheur de ne pas dire du mal du fn.


    • kitamissa kitamissa 4 juillet 2013 14:59

      Bon voyage et bon vent Mr Bartneski ..........et la bande de cons qui reste vous dit « oui chef » !! 


    • alinea Alinea 4 juillet 2013 15:48

      Mais non bartneski : crevez la poche, coupez le cordon, et vous verrez, ils ont plein d’humour « ces gens-là » !
      pas bien courageux de quitter le navire !!
      Allez, un petit effort.. ; et c’est une PG qui vous le demande  smiley


    • Fab81 4 juillet 2013 17:58

      AV est un site à l’audience non-négligeable, lieu d’affrontement entre Front de Gauche et FN. Mieux vaut donc ne pas laisser le terrain à l’adversaire. Et mieux vaut aussi éviter la violence verbale qui n’a jamais convaincu qui que ce soit...


    • Yohan Yohan 4 juillet 2013 22:14

      Au plaisir de ne jamais vous revoir, Barnetski 


  • Scual 4 juillet 2013 11:11

    Il est faux de dire que le FdG ne monte pas dans les sondages... le FdG ne monte pas dans certains sondages tandis que d’autres le mettent en hausse de 4 points à égalité avec un PS en chute libre.

    Qui croire ? La logique dit clairement que le FdG ne peut QUE monter. L’incompatibilité est totale entre les déçus du PS et la droite actuelle et encore plus le FN. Les voix se détournent donc en grande partie vers l’abstention, le FdG et les autres petits partis de gauche.

    Par contre quand on y regarde bien on voit que la montée du FN correspond au recul de l’UMP... et ça aussi c’est logique.

    La stratégie des médias ayant pour but la fascisation de la France, il s’agit de faire croire que c’est de la gauche que vient la montée du FN. Ce confusionnisme vise à discréditer la gauche, l’amalgammer à l’extrême-droite, légitimer la posture mensongèrement « socialisante » du FN et briser l’enthousisme de la montée en puissance du FdG en faisant croire qu’il stagne voir baisse dans l’opinion, tout cela en dédiabolisant l’un et en diabolisant l’autre.

    Ne nous laissons pas balader. Avant la présidentielle aussi on nous faisait croire que le FdG était à... 3% ! Et cela alors même qu’il avait fait dans les 9% aux élections précédentes. Ensuite face à leur échec ils ont fait croire que c’était la nouvelle vague révolutionnaire, jouant de la peur et du vote utile en mettant le FdG jusqu’à 17% dans le but évident de faire croire à un échec au final. Mais que c’est il réellement passé ? Ben le FdG est passé de 9% et quelques, à 11% et quelques... c’est une jolie montée mais elle a évidement eu lieu sans tout le scénario niveau AB production de nos sondeurs scénaristes manipulateurs, et il s’agit évidement d’un très bon résultat et non d’un échec.

    Bref méfiez vous de ce que racontent les médias sur le FdG car c’est systématiquement faux. Le FdG continue de monter, non il n’est pas redescendu à 5%, et non il ne fera surement pas 20% juste parce que le gouvernement trahi. Le FdG continue de monter lentement mais surement et on verra bien aux Européennes où il en est pour de vrai.


  • Andreï 4 juillet 2013 12:55

    Le FN doit surtout remercier françois mitterand et le parti socialiste de ne pas les avoir interdit dans le passé :).


    • kitamissa kitamissa 4 juillet 2013 14:54

      Miterrand était Pétainiste dans les années 40 !


    • Andreï 4 juillet 2013 15:04

      Et pourtant il a été président sous 2 mandat ! le bourreau d’Alger :)


    • kitamissa kitamissa 4 juillet 2013 15:14

      Oui, Président avec plein de suicidés de plusieurs balles autant dans l’Elysée qu’à l’extérieur !!


      ses services d’écoutes guettaient même 24h/24 les Artistes, Journalistes,et Gens du Gratin Mondain !! 

      un brave homme honnête M’sieur François 1er !!

    • Deneb Deneb 8 juillet 2013 12:05

      Mitterand est directement responsable d’une grande partie des victimes de la guerre en Yougoslavie. Pour avoir fréiné l’intervention internationale, pour avoir pactisé avec Milosevic, les croates ne lui diront pas merci. Ni les bosniaques, d’ailleurs.


  • Tall 4 juillet 2013 13:50

    Une vraie gauche nationaliste pourrait cartonner en France par les temps qui courent.

    Mais y a pas ...



    • Cocasse Cocasse 4 juillet 2013 15:25

      Riposte laïque ils sont de gauche je crois ?
      Et ménard il est de quelle tendance ?


    • Tall 4 juillet 2013 15:34

      ouééé ... avec camarade papa qui a ses comptes en Suisse ...


    • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 15:39

      Hum Tallichounet, ta minute d’avance sur ma Dolorean risque de te faire perdre tout ce q’y’a dessus : chut smiley


    • Fab81 4 juillet 2013 18:02

      Riposte Laïque, de gauche ? Alors Marine Le Pen est d’extrême gauche puisqu’il sont à sa droite ! Copé doit à ce compte là être anarchiste ! smiley


    • Fab81 4 juillet 2013 18:05

      Ménard, il est de tendance... néo-conservatrice pro-américaine. Souvenez-vous ses indignations sélectives quand il dirigeait RSF. C’est toujours les ennemis de l’empire qu’il visait !


  • RECULER ?JAMAIS ! 4 juillet 2013 13:55

    En quoi est-ce raciste d’énoncer des faits ?
    Si je vous dits que les chinois massacrent les tibétains, suis-je raciste ?


  • Dwaabala Dwaabala 4 juillet 2013 14:34

    Comment en est-on arrivé là ? La question est pertinente.
    Une réponse possible serait que l’extrême-droite bénéficie du rejet permanent dont elle a été (officiellement) l’objet de la part de la droite et de la gauche conventionnelles, ce qui lui permet d’apparaître comme une force neuve qui n’a jamais été essayée ; alors que le FdG est issu de cette gauche qui jusqu’à l’expérience Jospin incluse a été partie prenante dans ce qui nous a amené là où nous sommes. Essentiellement dans sa politique européenne.
    La crédibilité de cette gauche (FdG) se trouve donc affectée par son passé au lieu que l’extrême-droite paraît être, avec l’aide massive des médias aujourd’hui, le regroupement des exclus 1) politiques 2) économiques et sociaux. Agrémentez le coquetèle de xénophobie et de racisme, qu’il est est tout prêt à recevoir...et la dégustation peut commencer.


    • kitamissa kitamissa 4 juillet 2013 14:49

      est ce qu’il est question de racisme et de xénophobie ? c’est toujours vos arguments, ça ne marche plus mon vieux, changez un peu de disque !!


      il est question de sortir la France du merdier dans laquelle TOUS les dirigeants qui se sont succédés depuis 1981 nous ont plongés !

      et les Français veulent sortir enfin de ces systèmes clientélistes, lâches et sans scrupules ! 

    • Cocasse Cocasse 4 juillet 2013 15:28

      L’extrémisme immigrationniste, à l’oeuvre depuis 40 ans, est bien pire que l’extrémisme de droite, en matière de degré dans l’extrémisme.


    • Dwaabala Dwaabala 4 juillet 2013 20:05

      Ah ! Ah ! pas encore tout à fait présentable ?


  • kitamissa kitamissa 4 juillet 2013 14:41

    Nous Nationalistes, on laisse dire, on laisse ceux qui crient au loup hurler ensemble, les augures de tout poil délirer, nous savions qu’un jour nous arriverions au pouvoir !


    ça a pris du temps certes, mais ça arrive, et même, cerise sur le gâteau !!! ....des gens qui votaient à gauche traditionnellement nous rejoignent !! 

    et ça continue, merci aux médias qui tapent sans cesse sur le FN, plus vous en rajoutez, plus vous incitez les gens à nous rejoindre !!

    quand on méprise trop longtemps les classes populaires ou moyennes en leur faisant croire au bonheur pour demain qui n’arrive jamais ...

    ah la fin, ces gens finissent bien par comprendre qu’on se fout d’eux et que l’on les caresse juste pour obtenir les voix aux élections !! après c’est « allez vous faire foutre et merci bande de cons ! » 

    alors le bon sens finit tout de même à l’emporter, n’en déplaise aux pleurnicheuses du PS, de l’UMP, des Verts, et des autres partis humanistes à la noix !

    en 2017, on va bien rire, Marine est à pas loin de 40 % en ce moment en 2013( entendu par un institut de sondage il y a deux semaines) , il y a encore 4 ans avant l’échéance ...et Hollande si ça se trouve va dégager avant la fin avec son équipe de bras cassés !

    peut être des présidentielles anticipées ? pourquoi pas !!

    bon et bien voilà, vous pleurez Messieurs et Mesdames les Politiques ? Messieurs et Mesdames supposés humanistes, défenseurs des classes laborieuses et tutti quanti ? 

    mais il fallait voir plus loin que le bout de votre petit nez et sortir de votre douillet ronron !!

    c’est terminé pour vous ! 

    on passe à autre chose, rendre la dignité aux Français, leur rendre leur souveraineté, leur pays, leurs coutumes,leur travail !!

    c’est ringard tout ça ? pour vous oui, pour les Français non ! ils veulent retrouver leur chez eux !


    • alinea Alinea 4 juillet 2013 15:50

      Si un jour je vous dois de vivre heureuse en mon pays, juré, je vous paye un coup à boire ! pour qui t’a mis ça.


    • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 15:57

      Si je l’ai pas mis en bière d’ici là :-> 


    • kitamissa kitamissa 4 juillet 2013 19:01

      Volontiers Alinea ....


      vous êtes plutôt Champagne ou Vodka ?

    • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 19:21

      Déjà, pour ton champagne, oublie, elle aime pas les bulles grossières smiley


    • Dwaabala Dwaabala 4 juillet 2013 19:57

      pour les Français non ! ils veulent retrouver leur chez eux !
      Avec le camp d’extermination pour qui n’est pas Français depuis Clovis ?


    • alinea Alinea 4 juillet 2013 21:47

      Je serais plutôt champagne, mais j’ai le temps de changer d’ici là !


    • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 21:54

      Alinea, c’est le c de champagne que vous me me renvoyez ce soir à la figure ?


      Comme dit le pirate des Caraïbes, je vous souhaite d’avoir des aieux d’avant Clovis smiley

    • alinea Alinea 4 juillet 2013 22:35

      esachadoublevéefoerdé ; j’ai bon ? ou : té ?
      J’ai compris la différence entre un mec de gauche et un mec de droite !
      Un mec de droite ne peut même pas imaginer qu’une femme lui offre un coup à boire !
      Kitamissa ( j’ai mis un petit moment à m’en rendre compte parce que je fais trois trucs en même temps) m’a répondu comme si c’était à lui de m’offrir à boire !
      Alors, à kitamissa : bière, vin, champagne ou gin ?  smiley


    • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 22:40

      Percfect.


      Ttout le monde dit que je suis imbitable : vous ne dépareillerez donc plus ainsi de la con-frérie ambiante smiley

    • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 22:45

      En attendant, je me suis servi un Gin-Cherry Coke en votre honneur à tous les deux.


      Sans t

    • kitamissa kitamissa 4 juillet 2013 23:02

      Alinéa .....


      ce sera Champagne De Venoges Brut sans année ou bien un grand Bourgogne ...Romanée-Conti année 1959 !

    • jeanpiètre jeanpiètre 30 juillet 2013 23:53

      « et ça continue, merci aux médias qui tapent sans cesse sur le FN, plus vous en rajoutez, plus vous incitez les gens à nous rejoindre !! »

      Comme si ce n’etait pas calculé
      visiblement vous êtes parti pour vous faire rouler dans la farine, alors même que c’est ce que vous cherchez à éviter.
      Pourquoi vous baser sur des sondages qui sont le premier outil de propagande des médias ?
      parce qu’ils vous sont « favorables » ?
      il y aurait de bons organismes de sondages et les autres ?
      un peu comme les français selon votre conception en fait.

  • Mr Dupont 4 juillet 2013 15:52

    Mr Kitamissa

    A part une révolution à l’égyptienne rien ne peut le faire partir le Teinté

    De Gaulle avait tout prévu avec la 5 éme République

    Lui qui est parti sur un référendum qui lui fut contraire , comment pouvait-il prévoir qu’un président digne de ce nom resterait malgrès une Assemblée et un Sénat contraires à son obédience ?

    Mr Mitterrand l’a fait sous les applaudissements d’une gauche ravie du bon coup porté contre la démocratie

    Ne doutons pas que Mr Hollande en fera tout autant en bon morpion qu’il est

    14 mois que ce Barnum continue

    L’imaginer pour presque 4 ans encore ?

    Impossible


    • lulupipistrelle 5 juillet 2013 03:30

      Gras comme il est, son taux de cholestérol, peut-être ?


      Des voyages exotiques, un petit virus passant par là, en quelques mois... 

  • patdu49 patdu49 4 juillet 2013 16:21

    Moi je suis content de faire parti des Bisounours

    Le FN, désolé, mais je ne peux pas hein ..

    Car parmis les « adorateurs » du FN, un paquet d’homophobes, de racistes, d’anti chomeurs « assistés », et j’en passe ... toutes catégories sociales confondues.

    Mais aussi de Thénardiers, exploiteurs de misère, filous, rapaces, grugeurs ... oui oui les fameux petits artisans, commerçants et compagnies ... pas que des « bonnes gens » la dedans, il y a des sacrés margoulins ...

    Il pas que du milieu populaire au FN ... loin de là .. il y a aussi de la bonne classe aisée, très aisées, et surtout très radine et égoïste.
    Et j’en passe sur les marchands de sommeil etc compagnies...

    Donc voilà, il foit y en avoir un peu partout de tout les partis des gens comme ça, qui ont telle ou telle caractéristique, y compris au Front du Gauche, en cherchant bien, mais je pense que beaucoup moins quand même hein.


    • kitamissa kitamissa 4 juillet 2013 18:37

      Pat du 49 chômeur professionnel de son état qui est au Front de Gauche maintenant avec toute la bande de flemmards qui rêvent allocations universelles payées par les actifs !!


      t’as rien à dire mon vieux.....tu ne fous rien de tes dix doigts alors viens pas la ramener espèce de feignant !!

    • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 18:51

      1. il se sert de ses dix doigts pour écrire. Dommage qu’il ne les utilise pas présentement pour te remettre à ta place Kivasefairemettreparmoi. Il a sans doute pitié !


      2. avec tes copains, vous foutrez aussi dehors aussi les blancs « de souche » faignants et récalcitrants ? C’est con ils forment jusqu’ici les nouvelles recrues de vos bataillons.

      3. Va te coucher ou je passe en mode « brutal ». De la pomme et de la patate va alors y’en avoir veugra :->

    • Yohan Yohan 4 juillet 2013 22:23

      Patdu, c’est Cosette encerclé de Thénardiers. Cosette faisait des ménages chez les Thénardier et Patdu, qu’est ce qu’il fait lui ? Ah oui, il fait des ménages sur Agoravox smiley


      Patdu a surtout une bonne excuse pour prendre le pèze des pov ouvriers qui se font suer le burnou sur les chantiers. Le Front de gauche, c’est tout à fait ça, des mecs qui utilisent les ouvriers pour se faire du pèze comme député, sénateur sur leur dos.

    • LEELOO Shawford42 4 juillet 2013 22:27

      Y’a sans doute énormément de vrai dans ce que tu dis, Yohan.


      Le FN c’est juste la même chose... ...avant même qu’ils soient députés ou autres. Tu les veux vraiment au Gouvernement ?

  • foufouille foufouille 4 juillet 2013 17:16

    le programme du FN est toujours le même et c’est pas avec une inflation de 30% que l’on sera compétitif


  • Gavroche Gavroche 4 juillet 2013 17:33

    Un article qui donne des explications claires et argumentées sur les raisons profondes du vote FN d’une partie de plus en plus importante des électeurs.

    N’en déplaise à ceux qui ne voient dans ces derniers que des racistes, homophobes, nostalgiques de l’OAS etc..


    • francesca2 francesca2 4 juillet 2013 22:40

      Bien sûr, tu te gardes bien de recommender celui de l’autre pasionaria citoyenne anti-FN, Laurence Parisot, on se demande pourquoi.


      Achéron-MEDEF, même combat ?

    • tigron 5 juillet 2013 01:24

      Ca s’appele un montage truqué anti FN. autrement dit propagande ultra gauche !!


      Fasciste=antifa extrêmement violent et prêt à tout.

  • soi même 4 juillet 2013 18:51

    Si vous prenez au sérieux Machiavel, vous nous épargnerais la peine de nous enfoncez des portes ouvertes.

    Le FN est cousus de fil blanc , il y a que les intoxiquées qui croient à votre article.

    La majorité des gens en France, dit merde au FN et vous le savez !


  • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 4 juillet 2013 19:19

    Je ne vois pas où le FN fait des miracles ? Il est égal à lui même, entre 15 et 20% des inscrits, comme depuis une bonne dizaine d’années...

    Par contre, ce qui a changé, et qui panique les états majors, ce sont les électeurs...

    La propulsion du FN dans les médias a été faite par Mitterrand à partir de 1984, Christine Ockrent nous faisait un chapitre tous les soirs au 20h avec le Père Le Pen, pour bien nous faire peur...

    Le but était double, diviser la Droite, et utiliser le FN comme épouvantail, faire jouer le vote utile au 1er tour, et le Pacte républicain au 2e tour, pour « évincer l’extrême- droite ».

    Et ça marchait nickel, Chirac a été élu avec 80% des voix, grâce au report républicain...

    Mais ça, c’était avant... , avant le ras le bol des électeurs de toute cette classe politique européiste, qui fait pareil que le précédent, qui fera pareil que le suivant...

    Maintenant, ils refusent le jeu de cons de l’alternance, PS/ UMP.

    50% des électeurs ne vont plus voter, et le nombre de bulletins blancs ou nuls ne cesse d’augmenter...

    Le FN ne fait pas plus qu’avant, mais les autres Partis de Gauche et de Droite perdent plein d’électeurs.

    Le FN ne sert plus d’épouvantail, alors comment le PS et l’ UMP vont-ils faire pour assurer l’alternance ?

    Et que vont-ils faire de cet encombrant allié qui ne rabat pas plus vers eux les électeurs, partis à la pêche à la ligne ou restés sous la couette ?


  • Eddie Constantine Eddie Constantine 4 juillet 2013 19:25

    Moi il y a un truc qu’il faudrait m’expliquer : au 2 eme tour de la présidentielle, grosso modo, un 1/3 de l’électorat de Mme Le Pen s’est abstenu, au autre tiers a voté Sarko et enfin le dernier tiers a voté Hollande. Il est d’où ce parti ? Beaucoup disent d’extrême droite. 

    Pourquoi ?

  • raymond 4 juillet 2013 19:32

    Ne vous inquiétez pas , vus la précipitation des événements , le vote de secours va bien avoir lieu, moi même de gauche je ne voterais plus jamais pour ces gens UMP PS et probablement pas FDG, donc vous avez l’équation, elle est simple, en 2017 (si on y arrive vu la météo) ce sera deux premières :
    1) le président sera élu au premier tour.
    2) il serra blonde


  • gege061 gege061 4 juillet 2013 21:17

    Marine Le Pen n’a rien changé du FN mais tente de faire oublier sa gestion calamiteuse des municipalités gérées le point ici : http://www.lexpress.fr/actualite/politique/ces-villes-que-le-front-national-a-deja-gerees_767233.html
    allez voir c’est édifiant.
    Assez avec ce parti qu’aucun journaliste n’ose contrarier lors de débat. Lorsqu’on entre dans le détail des propositions ou il n’y a pas de réponse ou alors c’est l’invective .....Le FN pose de bonnes questions mais les réponses apportées sont totalement irresponsables.

    Et le bons sens alors ! http://papyencolere.over-blog.com/


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 5 juillet 2013 07:39

    La droite comme la gauche sont deux parties politiques qui représentent environ 25% des voix de la population française mais qui ont 85% des sièges au parlement !

    Le nombre des électeurs abstentionnistes ainsi celles des votants blancs n’est pas prise en considération dans les résultats des élections, donc du coup on nous présente depuis des décennies des chiffres ne représentant pas la réalité ! Ses chiffres tronques annoncent par exemple quel tel partie politique, voire homme politique à réunie 65% des voix sont une grossière manipulation pour justifier la légitimité des gens soit disent élus pour les quelles nous sommes rien d’autres que des personnes mises sous tutelle !

    Ce pays manque de l’absence d’une réelle démocratie (participative) de la part des citoyens ! C’est aussi le manque d’intérêt à la politique des électeurs qui facilité le jeux des oligarques pour manipuler les masses notamment à travers les grands médias.

    La France à perdu son indépendance, sa souveraineté (donc l’article 5 de la constitution française indique que le président doit y veiller) et nous sommes (enfin nos hommes politiques et les grands médias) sont entièrement dominé par l’Amérique (USA) comme à démontre la très récente interdiction de survol de la France de l’avion du président colombien ! C’est pas un cas unique comme démontre cet article.

    La France doit retrouver son indépendance face aux États-Unis, surtout que les hommes politiques américains ne respectant pas la souveraineté des autres peuples du monde ni la charte des droit de l’homme... voire par exemple Guantánamo !

    Un dernier mot sur PRISM, ce programme d’écoute généralise ne viole pas seulement notre constitution mais créant des dégâts économiques considérables, perte des contrats comme cela été le cas chez Dassault ou chez Gemplus. Ses exemples demontrent à quel point la France se laisse dominer par les USA due au manque de courage des hommes politiques de mettre un terme à cette ingérence permanente dans la politique française.

    Il existe une alternative à toutes ses parties politiques soumises aux americains qui est l’UPR, partie politique présidé par François Asselineau.

    Changeons ... et pour du bon, ras le bol de toutes ses parties politiques qui monopolisent les grands médias pour eu seuls !

    Attention ne vous faites pas avoir par ses messages subliminales smiley


  • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 5 juillet 2013 08:53

    La décision du Conseil Constitutionnel (majoritairement de Droite) vient perturber le paysage...

    L’UMP était déjà lourdement endettée, elle va devoir en plus trouver 11 millions d’euros...

    Le Nouvel Obs a donné quelques chiffres :
    70% des adhérents n’ont pas renouvelé leur carte depuis 1 an, de 280 000, il passe à 84 000.
    Pour la région parisienne, de 20 000 à 4000 ...

    Pas sûr que la souscription de Copé arrive à boucher les trous... , reste bien sûr les généreux donateurs.

    Si l’ UMP est KO, il va rester en lice : le PS ... et le FN.

    Des lendemains qui ne vont pas chanter tous les jours...


    • Mr Dupont 5 juillet 2013 09:20

      Mr Pilou

      « Le Conseil Constitutionnel majoritairement de Droite »

      Vous plaisantez ?

      Debré, et les grabataires Giscard , Chirac n’ont jamais été de Droite : plus socialistes que le Teinté ne le sera jamais

      Ils n’ont jamais pu sentir Sarko qui le leur rendait bien

      Ce sont eux qui sont à l’origine de cette manipulation honteuse

      Tout à la haine qu’ils ont de Sarko : ils ont oublié ces pourris que cela sera tout bénéfice pour le FN

      Mr Hollande se croyant machiavelique est trop bête pour se rendre compte que c’est lui le manipulé

      Il y perdra sa place et c’est tant mieux : il est si nul que c’est une euphémisme que de l’écrire


  • Fifi Brind_acier Pilou Camomille 5 juillet 2013 18:06

    Evidemment, pour vous, la Droite commence à Hitler.... , mais 80 % des Français ne voteront jamais pour votre Parti national socialiste.


  • jeanpiètre jeanpiètre 31 juillet 2013 00:05

    laissons les cadres fn s’exprimer sans langue de bois pour une fois



  • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 31 juillet 2013 19:15

    Excellent article qui résume bien l’affaire. Bravo !


  • Tiffany 12 octobre 2013 23:44

    Tout à fait d’accord avec l’article de Pilou Camomille. Le FN ne peut faire de miracles puisque à lui même et se confortant toujours dans l’idée que quoiqu’il arrive ce sera toujours LA FAUTE des AUTRES (argument d’ailleurs beaucoup trop facile) il ne peut bien sûr être crédible. 

    Tous sont comédiens, mais ce parti malheureusement extrêmement dangereux excelle justement dans la comédie car il sait très bien jouer des vérités pour cacher leur véritable mensonge.
     Sur ce point, j’avoue que le Front National est très fort, même sans doute le meilleur. L’as des as sur le mensonge politique.
    C’est d’ailleurs le seul cas où il mérite des applaudissements. 
    Par conséquent, je lui tire mon chapeau pour ainsi bafouer la vie des français. Sincèrement bravo ! Tiffany

  • Tiffany 13 octobre 2013 00:10

    Désolé, je crois que tu ne sais pas bien lire entre les lignes car là c’est vraiment toi qui passe pour un nul sans vouloir t’insulter. Et si tu me dis trop tard cela prouvera que tu n’auras effectivement rien compris.

     On dirait même que tu as oublié Mitterrand dans ton idée. Mais pour te rejoindre, certes je n’ai jamais aimé Sarkozy mais j’ai surtout voté contre la répression de l’UMP.
     Et aujourd’hui, je dois reconnaître qu’entre Sarkozy et Copé, il est évident que je choisirai tout de même le petit Nicolas qui m’en aura pourtant fait baver. Se faire autant humilier par ce parti ne fut pas toujours facile. 
    Désormais, je suis sûr d’une chose je voterai tout de même malgré les énormes difficultés qu’il procure aux français pour ce parti seulement si le Front National d’extrême droite et la droite se retrouvent au second tour. Evidemment, si c’est Copé/Lepen là je suis obligé de voter blanc puisque c’est la même chose. 

    • Tiffany 13 octobre 2013 00:23

      C’est moi-même. Juste pour dire que l’article précédent est décerné à Monsieur Dupont et non à Pilou Camomille qui me semble d’ailleurs beaucoup plus intelligent. C’est tout ! merci.


Réagir