vendredi 17 mars - par rosemar

Les additifs : la chimie est partout...

Les additifs sont partout, ils sont ajoutés, de manière insidieuse, à toutes sortes de produits, notamment à des produits alimentaires... leur nom de code commence par un E pour Europe et un numéro pour désigner leur fonction...
Ces substances sont mentionnées en très petits caractères sur les emballages : on les voit à peine.
Colorants, édulcorants, conservateurs, antioxydants, texturants, glutamate, orthophosphate de sodium, dioxyde de titane, de silice... La liste de ces substances est longue et impressionnante. Leurs noms semblent tout droit sortis d'un traité de chimie... 
 
Les colorants alimentaires ont des effets secondaires reconnus : par exemple, des effets indésirables sur l'activité et l'attention des enfants... et on sait que les bonbons en contiennent beaucoup....
Les conservateurs pourraient, aussi, favoriser l'hyperactivité des enfants. 
L'antioxygène E 320 est, quant à lui, classé cancérogène : il empêche les sauces et les yaourts de noircir.
De plus, les effets des associations d'additifs ne sont pas étudiés sérieusement.
 
Plus de 300 substances sont autorisées, aujourd'hui, sur le marché !

A l'origine, les additifs étaient naturels : le carmin connu pour sa couleur rouge se trouve, ainsi, dans d'immenses champs de cactus, au Pérou : il ne s'agit pas d'une plante, mais d'un insecte, la cochenille qui est récoltée sur ces cactus.
La couleur rouge vient de la sève de cactus dont se nourrit la cochenille. Autrefois, on s'en servait pour teindre les tissus, dorénavant on l'utilise dans de nombreux aliments, dans des boissons, viandes, yaourts...
Du naturel pour la couleur, du chimique pour le goût...

Pour la saveur, toute une panoplie d'additifs chimiques peut être mise en oeuvre.
Pour fabriquer une mayonnaise industrielle, par exemple, on a recours à des oeufs, mais aussi de l'huile, beaucoup d'eau , de l'amidon modifié, de la gomme xanthane, et enfin pour le goût, le E 27, l'arôme mayonnaise : une sélection de molécules qui donnent ce goût mayonnaise dont le composant principal est le monoléate de sorbitane polyoxyéthylène, avec une composition chimique complexe.

Les additifs ont différentes fonctions : diminuer les coûts, augmenter la durée de vie des produits, supprimer les bactéries, les moisissures... le produit conservera, ainsi, mieux sa texture, sa couleur...

Certains de ces additifs chimiques posent plus particulièrement problème, ceux qui contiennent des nanoparticules, notamment le E 171 ou dioxyde de titane. 
On trouve cet additif dans une multitude de produits : c'est un colorant blanc qui entre dans la composition de bonbons, de chewing-gum, de gâteaux, de certaines peintures, de dentifrices. de crèmes, de savons, de produits de beauté, de médicaments...
A l'origine, il s'agit d'un minerai présent dans la nature : on l'utilise dans les montres, les ordinateurs, les avions pour sa résistance à l'érosion.
Pour transformer ce minerai en poudre, on verse de l'acide, puis il est broyé en particules très fines, invisibles à l'oeil nu : des nanoparticules...

Les étiquettes ne mentionnent pas la présence de ces nanoparticules : c'est, pourtant, une obligation européenne. Les consommateurs ne sont même pas informés : certains scientifiques vont jusqu'à comparer ces particules à l'amiante. Les effets de ces produits n'ont manifestement pas été suffisamment évalués.

On trouve, aussi, du E 551 ou dioxyde de silice, un anti-agglomérant, dans le café, le sel, le sucre, les soupes...
Ces additifs sont partout, mais jamais on ne trouve la mention Nano, pour bien avertir le consommateur.

Les nanoparticules peuvent franchir les barrières biologiques et peuvent migrer vers le cerveau.
De plus, ces particules sont toxiques quand on les respire, elles peuvent pénétrer dans les cellules et peuvent provoquer un stress cellulaire, notamment le cancer du poumon.

Des chercheurs ont découvert que les nanoparticules affectent le système immunitaire de l'intestin et peuvent entraîner des lésions pré-cancéreuses, chez les animaux.

En plus, certaines étiquettes ne mentionnent même pas la présence du E 171.

Les lobbies, quant à eux, oeuvrent pour remettre en cause les études scientifiques sur toutes ces substances.
L'EFSA, agence européenne de l'autorité de sécurité des aliments, institution censée être neutre et impartiale, est chargée de vérifier l'innocuité des additifs. Mais le système est complètement opaque, et des conflits d'intérêt ont été révélés à l'EFSA : 60 % des experts sont liés à l'industrie et à des intérêts commerciaux.

Ainsi, notre alimentation et différents produits de consommation courante sont pollués par des additifs de toutes sortes dont les effets peuvent être délétères sur l'organisme humain.
L'industrie agro-alimentaire, les lobbies mettent tout en oeuvre pour nous cacher cette réalité...


 
 
 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2017/03/les-additifs-la-chimie-est-partout.html

 

 
Source : Un documentaire sur France 5
 
Colorants, edulcorants, conservateurs, que cachent ils ?
http://pluzz.francetv.fr/videos/colorants_edulcorants_conservateurs_que_cachent_ils_,154053429.html
 
 
Vidéo :

 



58 réactions


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 17 mars 13:06

    Merci Rosemar pour cet article dense, bien argumentéet riche en informations étonnantes ! Moi qui faisais une totale confiance à M. Leclerc, je vais finir par me méfier.


    Toutefois, mais surtout ne prenez pas en mal le demande que je vais vous formuler, je vous serais reconnaissant de bien vouloir m’éclairer sur un passage de votre texte que je trouve abscons. il s’agit de la phrase suivante :

    «  En plus, certaines étiquettes ne mentionnent même pas la présence du E 171. »

    Et ma question est la suivante :

    « Alors, comment savez-vous qu’il y en a dedans ? »

    • foufouille foufouille 17 mars 14:25

      @Jeussey de Sourcesûre
      rosemar a la science infuse en bonne bourgeoise.


    • rosemar rosemar 17 mars 17:54

      @foufouille

      Je n’ai pas la science infuse : j’ai simplement regardé le reportage qui figure en bas de l’article, j’invite tout le monde à le visionner...

    • rosemar rosemar 17 mars 18:29

      @Jeussey de Sourcesûre

      Une association Agir pour l’environnement a fait faire des analyses qui ont révélé la présence d’additifs : ceux-ci n’étaient mentionnés sur l’emballage...

    • mmbbb 17 mars 19:15

      @rosemar et la fraise TAGADA bio n’existe pas ? Franchement vous enfoncez une porte ouverte des que vous achetez un produit transforme, l industriel est oblige de mettre des E 117 102 etc


    • rosemar rosemar 17 mars 22:02

      @mmbbb

      Les colorants ne sont pas obligatoires, que je sache....

    • Yanleroc Yanleroc 18 mars 10:45

      Il va falloir arrêter de vous empiffrer !

      C’est pas bien !
      Avec de la meu en plus ?..
      Beurk !


  • Laulau Laulau 17 mars 13:20

    Bien pour l’article, sauf pour le titre : La chimie est partout, c’est une évidence et de tout temps. La vie, la pensée, les matériaux, la voiture tout est ou a été créé par des processus chimiques, même les produits bio que nous sommes.


    • stef 17 mars 15:50

      @Laulau
      Il y a quand même lieu de distinguer les réactions chimiques naturelles des réactions chimiques industrielles : oui à la pomme bio qui va se développer naturellement et NON à la pomme industriele arrosée d’une vingtaine de fois de pesticides 


    • rosemar rosemar 17 mars 17:59

      @stef

      Merci pour cette mise au point utile...

  • dejaegere 17 mars 13:41

    Ce genre de texte doit etre considere comme une necessite d’utilite publique. J’ai recemment vu une emission tele sur ce sujet. J’y ai appris que meme les additifs naturels peuvent etre dangereux tel le carmin qui provoque certaines allergies. Le probleme c’est que ni l’Europe ni nos dirigeants ne veulent gener l’industrie alimentaire. L’autre probleme c’est que les gens n’ont pas le choix : leurs saletes sont partout, et si on ajoute les pesticides et les fongicides c’est carrement effrayant.

    En fait nous avons affaire a une veritable bombe a retardement dont nos enfants paieront le prix fort. Et je ne vois pas bien ce qui pourrait faire barrage aux Danone, Nestle ,Monsanto mais aussi a l’agriculture productiviste promue depuis des decennies par l’INRA et l’Europe.....en attendant les poulets americains nettoyes a la javel.


    • rosemar rosemar 17 mars 18:01

      @dejaegere

      En effet, ces substances sont partout : dans les savons, les produits de beauté, les crèmes, les dentifrices, et même les médicaments !!

    • mmbbb 17 mars 19:42

      @dejaegere parce que vous avez une obligation d’ acheter des sucrerie Haribo ( c’est du pur bio synthetique ) Coca Cola Danone etc etc des produits industriels ect ect Je l’ai deja a cette grande auteur « e » a chaque fois que je vais a Auchan je n’ai personne qui me met un flingue sur la tempe et m oblige a acheter quoi que soit Drole d ’argument Cette grande surface offre desormais un rayon boucherie puisque les boucheries de quartier sont hors de prix et que le pain fait sur place et meilleur que le boulanger de ma rue qui se contente de cuire du pain industriel Ce pain n’a aucune tenue et se desseche tres vite Dans les grandes surfaces tout est à disposition il suffit de choisir . J evite tout aliment tranfome Vous enoncez le probleme de la volaille , la volaille « BIO » est vendue 3 fois plus chere qu une volaille ordinaire et 40 % de plus que le label rouge Les familles a faible revenu font vite le choix . Ne tirez pas trop sur les grandes surfaces le bio certes mais a quel prix  ? Quant au MAC DO ils ont envahi la france La culture culinaire francaise s ’est vite effacee Etonnant n’est ce pas Etions nous si faoble devnat l ’envahisseur que nous n’avons pas su maintenir nos traditions ?  En revanche en Italie nous pouvons manger de bonnes pizza glaces etc etc mais ils n’assomment pas le client .et le tout est fait sur place Dans ce pays il exite le mouvement Slow food mais a des prix raisonnables Nous devrions nous en inspirer


    • dejaegere 17 mars 20:39

      @mmbbb

      J’ignore ce qui me vaut votre agressivite . je n’ai ni parle des grandes surfaces ni du bio. D’ailleurs je suis d’accord avec vous sur plusieurs points. Je suis pret a discuter contradictoirement mais a propos de ce que je dis reellement et sans animosite. Je vous souhaite une bonne soiree .


    • mmbbb 17 mars 21:19

      @dejaegere il n y a aucune agressivite desole


  • manu manu 17 mars 14:06

    Pour éviter les additifs faut éviter les plats tout faits, mais pour éviter les pesticides, fongicides, engrais chimiques, médicaments, etc... c’est plus difficile quand on a pas de jardin.


    • Jeekes Jeekes 17 mars 14:16

      @manu
       
      Même quand on a un jardin !

      Vous savez, quand le bouseux du champ d’à coté vous inonde 35 fois par an de ses arrosages par temps de vent du mauvais coté et que toute sa merde retombe en pluie fine sur votre petit jardin (qui sent bon le métropolitain)...


    • dejaegere 17 mars 14:18

      @manu J’ai un jardin et j’en suis content. Je n’achte plus jamais de plats prepares . je cuisine tout ce que je mange. Mais j’ai la chance d’etre retraite...j’ai le temps ! En plus a mon age je ne crains presque plus rien . j’ai peur pour les enfants en general .


    • rosemar rosemar 17 mars 18:02

      @manu

      Oui, il vaut mieux éviter les plats préparés, mais ces additifs sont partout, dans toutes sortes de produits...

    • mmbbb 17 mars 20:48

      @manu les jardiniers du dimanche utilisent pas mal de saloperies en particulier du Roundup faites un tour dans les surfaces de jardinage , arrêtez vous au lineaire « produits phytosanitaires » vous serez surpris ! 
       


  • Jeekes Jeekes 17 mars 14:13

    « Ces substances sont mentionnées en très petits caractères sur les emballages : on les voit à peine. »

    Et encore, pas toujours.
    Faut se souvenir que nos pourriticards ont une fois de plus baissé leurs frocs devant les lobbies quand ils ont retiré le projet de loi visant à obliger les producteurs à mentionner l’intégralité de la composition des merdes qu’ils nous vendent.

    Ben oui, question vendus, les pires ne sont pas ceux qu’on croit.

    Et pour en remettre une couche :

    « Les étiquettes ne mentionnent pas la présence de ces nanoparticules : c’est, pourtant, une obligation européenne. »

    Oui mais...
    Ici comme ailleurs, qui fait respecter la LOI ?

    Tiens, d’ailleurs (hors-sujet mais pas tant) il existe des lois sur les publicités mensongères.
    Parait que c’est interdit.
    Hors, TOUTES les publicités sont d’énormes mensonges. Et qui les fait interdire ?

    Ben personne !!!

    Trop bonne la gamelle, trop bons les dessous de tables ?

    J’sais pas, mais j’imagine...


    • Jeekes Jeekes 17 mars 14:21

      @Jeekes
       
      Tiens ? Y’a un larbin de Monsanto/Bayer qui s’est senti visé ?

      Ben je te pisse à la raie, camarade.


    • mmbbb 17 mars 21:00

      @Jeekes parce que les publicites vont vous vendre un produit saint. ? Comme ces couillons de gauchos qui ont cru en hollande et son discours du bourget je me suis fais traite de reac par des personnes tres intelligentes telle Rosemar parce j’affirmais que ce socialiste de mes deux ferait une politique de droite j’en ris encore ? S il y a de la pub c’est pour faire vendre et accroître le CA
      meme Hulot qui est pourtant le pote de Rabhi a fait de la pub et un homme d’affaire Il va se la jouer ecolo avec ce chantre de l agriculture naturelle Allez comprendre le raisonnement de cet homme ?


  • foufouille foufouille 17 mars 14:27

    les khmers verts vendeurs de produits miraculeux hors de prix ne sont pas concernés.


  • stef 17 mars 15:51

    La plupart des médicaments contiennent du dioxyde de titane 


    • rosemar rosemar 17 mars 18:04

      @stef

      C’est aberrant, en effet : même les médicaments contiennent cette substance, on se demande pourquoi... les lobbies oeuvrent, sans doute, dans ce sens...

    • sarcastelle sarcastelle 17 mars 18:31

      @rosemar

      .
      Par chance nous vous avons, vous qui savez ce qu’il convient de mettre dans les médicaments. 

    • rosemar rosemar 17 mars 18:36

      @sarcastelle

      Je ne vois pas l’intérêt de mettre un colorant dans un médicament...

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 17 mars 18:40

      @rosemar

      Je ne vois pas l’intérêt de mettre un colorant dans un médicament...

      Essayez de réfléchir au moins une fois dans votre vie... Vous comprendrez peut-être !


    • rosemar rosemar 17 mars 18:55

      @Robert Lavigue

      Réfléchir ? c’est votre spécialité, bien sûr ! Vous avez écrit tellement d’articles passionnants !
      Sans parler des commentaires au ras des pâquerettes....

    • mmbbb 17 mars 19:47

      @rosemar les paquerettes, c est tres joli en ce début de printemps Etre a ras des paquerettes permet d admirer ce que la nature nous offre de beau. Il fait savoir se baisser dans la vie Madame.


    • rosemar rosemar 17 mars 20:47

      @mmbbb


      Oh, c’est très joli, oui : mais la problème, c’est que l’article n’évoque pas les pâquerettes, le monde de la nature, mais l’inverse : les additifs, la chimie....

    • rosemar rosemar 17 mars 20:52

      @Robert Lavigue

      Vous devriez publier sur agoravox... Pourquoi pas ? On pourrait juger de la qualité, de l’intelligence supérieure de vos productions...

    • rosemar rosemar 17 mars 20:57

      @rosemar

      Je corrige : « le problème... »

    • Robert Lavigue Robert Lavigue 17 mars 21:25

      @rosemar

      Vous devriez publier sur agoravox... Pourquoi pas ?

      1) Parce que je n’ai pas besoin de publier sur agoravox pour ME donner le sentiment d’exister.

      2) Parce qu’il est des voisinages, même virtuels, qu’il vaut mieux éviter quand on tient à sa réputation.

      3) Il semblerait que vous n’ayez pas lu l’article mis en lien... Une habitude courante dans le LumpenProletariat à prétention intellectuelle.. à moins que vous n’ayez pas tout compris !
      Je résume :
      Absence d’éthique, modèle économique dévoyé, épistémologie de baltringues.

      Sur ce, je vous laisse à la contemplation béate de votre TV...


    • rosemar rosemar 17 mars 21:51

      @Shawford


      Racoleur, en effet ce Lavigue : en plus, il vient commenter des articles qu’il juge ineptes, sur un journal qu’il conspue...

      Où est la cohérence ??

    • stef 18 mars 06:38

      @rosemar

      Les labos s’en foutent : ils veulent des médicaments avec de jolies couleurs et le dioxyde de titane est un colorant très très bon marché ( si tous les médicaments étaient de la même couleur, difficile pour le consommateur de les distinguer surtout les personnes âgées )


    • rosemar rosemar 17 mars 18:05

      @foufouille

      Merci pour ces liens...

    • foufouille foufouille 17 mars 18:12

      @rosemar
      il ne suffit pas de regarder une vidéo pour savoir. élise lucet a bien menti pour les pesticides dans les aliments.
      les particules fines, et toutes pas que une, se fixe surtout sur les poumons.
      en suisse 50% de ces cancers sont professionnels et non lié au tabac.
      mais juste en suisse. la science était différente dans les autres pays.


    • rosemar rosemar 17 mars 18:32

      @foufouille

      Le reportage donne la parole à des scientifiques qui ont étudié ces substances : vous êtes un scientifique ?

    • foufouille foufouille 17 mars 19:12

      @rosemar
      juste amateur.
      je lis assez pour savoir que certains inventent n’importe quoi.
      un biologiste qui donnent son avis sur un vaccin est incompétent car il faut être virologue pour comprendre.
      ensuite il faut prouver ce que l’on dit en double aveugle avec un minimum de 100 patients par groupe de test puis idéalement 1000 puis 10000, etc.
      l’absence de conflit d’intérêt est assez rare.
      un médecin favorable aux corticoïdes va dénigre les ains en mentant.
      ta vidéo est donc juste de la merde comme élise lucet qui ment sur les pesticides car khmer vert.


    • mmbbb 17 mars 20:05

      @rosemar si vous donnez la parole a un scientifique dont les etudes sont financées par des groupes industriels, il est sur que sa conclusion ne sera pas impartiale voir le cas de l Aspartam justement . Voir les lobbies dans les couloirs du parlement europeens. Voir le cas des OGM etudes favorables de certains scientifiques et financées par Monsanto il y a pléthores de cas Je me demande si vous n etes pas idiote ? Quant aux scientifiques il y a eut le sang contamine le Mediatior et d’ autres affaires qui prouvaient que ces personnes avisées privilégiaient le profit C’est le cas dans l’affaire du sang contamine histoire de sous avec le refus d’achat de test americain Vous pouvez etre un scientifique et etre interresse par l argent ce n’est pas incompatible . A bon entendeur


    • mmbbb 17 mars 20:23

      @foufouille je vous donne raison il est etonnant que beaucoup de scientifique n’aient pas réagi sur les adjuvants en aluminium employes dans les vaccins Recherche du PR Romain GHERARDI livre toxic story Acte Sud Recherche qui prend le contrepied de ce qui etait admis par les autres scientifiques a savoir l ’élimination rapide des adjuvants Resutats des courses une mefiance et un recul de la vaccination en France beau resultat . Rosemar peut me prendre pour un con rien a cirer mais elle devrait cesser de prendre la parole des scientifiques pour une parole d’evangile


    • rosemar rosemar 17 mars 20:50

      @mmbbb

      Mais, non, les scientifiques s’opposent justement aux lobbies du monde industriel : je vous conseille de regarder la vidéo...

    • mmbbb 17 mars 21:43

      @rosemar non tous les scientifiques ne sont pas honnetes cela ce saurait  ! Voir la « triche » terme peut etre excessif dans les travaux de Watson et Crick qui ont cache pendant des annees l’acces des etudes de Rosalind Franklin a son insu Elle etait specialiste de la diffractrometrie des rayons X et a permis de voir l’helice de l ADN . Ces deux prix nobel se sont servit de ces travaux Les lobbies utilisent les etudes scientifiques afin de donner un appui a leurs arguments Monsato le premier pour ces OGM, ce sont ces etudes scientifiques qui ont servi de faire valoir l’expansion de leur plante modifiee genetiquement . J’admire votre naiveté


    • rosemar rosemar 17 mars 22:05

      @mmbbb

      Et moi, j’admire votre candeur : regardez le reportage pour comprendre les enjeux....

    • foufouille foufouille 18 mars 09:49

      @mmbbb
      tu n’as rien compris.
      les scientifiques verts mentent encore plus et déforment la vérité. certains n’ont aucune compétence dans le domaine.
      pour l’alu, c’est pas prouvé.


    • mmbbb 18 mars 09:50

      @rosemar je ne vous comprends pas je lis la presse scientifique et je suis documente Ce reportage que j ai vu rapidement, denonce justement les lobbies Je me suis arrête sur cet avocat Archétype de la langue de bois et dont les etudes scientifiques servent de faire valoir justement . J avais suivi le cas de l ASPARTAM cite précédemment Les scientifiques etaient juges et partis Un cas ordinaire dans ce monde ou la finance est prégnante Vous qui etres la jeanne d Arc luttant contre les lobbies , savez vous que ce pharmacien Philippe Even ayant ecrit un livre a charge contre les medicaments ( selon lui 1 medicament sur 3 serait inutile ) a été radie par l ordre des medecins Qu’est ce l ordre des medecins , des scientifiques , des coreligionnaires n’ appréciant guere les herétiques Il faudrait etre plus coherent intellectuellement cela apporterait de la credibilite a vos articles puisque vous avez ecrit un article sur les medoc justement. Je suis un scientifique . Je suis aussi un homme donc je peux avoir des faiblesses Ces faiblesses peuvent etre d’autant plus grandes si je suis a la fois juge et partie Syllogisme Madame



  • foufouille foufouille 17 mars 16:19

    il est bien connu que tous les sauvages qui vivent bio ont une espérance de vie de 200 ans.


  • spearit 17 mars 20:43

    Comme disait je ne sais plus qui (mais ce n’est pas de moi) :

    Le plus grand complot est dans notre assiette !!!


  • Jean-Marc B 18 mars 13:33

    @ rosemar
    Vous avez le verbe facile et traitez de sujets différents avec aisance et à propos. Je suis tout à fait d’accord avec vous. Les additifs sont un mauvais signe lorsqu’ils figurent en nombre dans la composition des produits vendus dans le commerce. La simplicité, la qualité des produits sont les caractéristiques des bons plats cuisinés.
    Je me suis toutefois permis d’ajouter un additif dans les commentaires de votre article précédent. Cela concerne l’éducation. Peut-être cela vous intéressera-t-il ?
    Il y aurait évidemment, ici, bien des choses à dire sur l’éducation au goût et aux risques engendrés par l’industrie agro-alimentaire dans le cadre de la formation des élèves ....


  • ricoxy ricoxy 18 mars 18:23

     
    Les géants de l’industrie agro-alimentaire : une nouvelle race de tueurs en série ?
     


  • Surya Surya 19 mars 18:22

    Je passe sur le problème des additifs (et pourtant c’est le sujet !), votre article est abondamment commenté.

    En fait je suis en train de regarder la vidéo que vous avez jointe et je suis estomaquée, mais pas par ce qu’on pourrait croire.




    A partir de la minute 2.50, l’institutrice, censée montrer l’exemple à ses élèves d’une parfaite maîtrise de la langue, forcément... c’est une enseignante, n’est-ce pas ? qui se lache...
    Non mais écoutez, franchement ça vaut le coup : 

    « alors j’vais quand même vous lire c’ki y’a d’dans vite fait, juste pour le FUN, dès fois k’ça vous donne pu envie d’en manger... Alors, dedans, en fait, y’a un truc qui s’appelle du dextrose... [...] après y’a un truc qui s’appelle acide citrique, alors c’ui là, c’est du faux citron »


    Quoi ??? C’est ça, l’enseignement au primaire en France ??? Ca vole pas plus haut que ça ??? 

    Rosemar, vous savez que normalement j’ai une admiration sans limite pour les enseignants, mais je commence à me demander si en fait ce que j’admire, ce n’est pas plutôt l’IMAGE idéalisée que je me fais des enseignants.

    Bref, l’instit qui se la joue moderne, style « je suis super copine avec mes élèves » alors qu’elle oublie qu’elle est là pour leur ENSEIGNER un excellent niveau de langue. Le problème c’est qu’elle même en est incapable... mais c’est pas grave, elle a l’air de se trouver trop géniale, « trop super cool » comme instit...

    Le meilleur, c’est le « FUN » ha ha ha !! smiley  smiley

    Je viens enfin de comprendre pourquoi le niveau des élèves est en chute libre en France depuis des années.

    Parce que beaucoup d’enseignants ne sont pas à la hauteur. Voilà, c’est aussi simple que ça.

    Bon, je retourne à nos additifs...

Réagir