jeudi 25 juillet - par rosemar

Les robots de Free...

JPEG

Ce jour-là, je me rends dans une boutique Free afin de prendre un abonnement à deux euros pour mon téléphone portable...

Deux euros par mois, c'est vraiment pas cher... 

 

J'entre dans la boutique : quelques personnes sont là à attendre la disponibilité des deux employés.

 

Soudain, un vendeur s'approche et nous demande si nous avons rendez-vous. Evidemment, ce n'est pas mon cas, et je précise que viens pour un nouvel abonnement.

On me dit alors qu'une prise de rendez-vous n'est pas nécessaire et je suis invitée à attendre. On me demande seulement si je dispose d'une carte bleue et d'une adresse mail.

 

Un peu plus tard, finalement, un employé me dirige vers une borne, autrement dit un robot qui sera chargé de la tâche.

Il lance simplement l'application et me laisse me débrouiller face à la machine.

 

Je tâtonne, j'hésite... le robot me demande quelle carte Sim je souhaite pour mon appareil...

Je ne sais pas trop quoi répondre : heureusement, à côté de moi, un couple de clients me renseigne et me dit quelle est la carte adaptée pour mon téléphone.

Je les remercie... je continue à remplir un questionnaire et enfin, je dois acquitter la somme de 12 euros pour mon inscription.

L'appareil finit par me dire : "Récupérez votre carte Sim". Je cherche partout, mais je ne vois pas apparaître la carte.

A nouveau, je pose la question au couple de clients qui se trouvent près de moi : la carte Sim est en fait tout en bas de la machine, bien cachée sous une grande lamelle métallique.

Je la récupère mais je ne sais pas comment l'insérer dans mon téléphone. Je me rends alors auprès d'un employé très occupé, j'attends et finalement, le vendeur se charge de le faire...

Ouf ! Le vendeur me précise, à toutes fins utiles, qu'avec cet abonnement à deux euros, je ne pourrai pas utiliser internet : en fait, le temps d'utilisation sera dérisoire, environ 10 minutes.

Peu importe, je ne me connecte presque pas à internet, avec mon téléphone.

J'essaie alors de déverrouiller ma carte Sim, sans succès, je demande l'aide d'une employée, mais elle me répond qu'elle n'a pas le temps. Je réussis enfin à la déverrouiller, grâce aux conseils d'un client.

 

Je constate ainsi que les robots prennent de plus en plus de place dans nos sociétés et qu'ils suppriment des emplois.

Seulement, deux employés dans cette boutique... et ils sont peu disponibles.

Je comprends pourquoi les abonnements sont peu onéreux, chez cet opérateur : utilisation de robots, un minimum de personnel...

Je ressors de la boutique, avec un abonnement à deux euros, un petit prix certes, mais cela implique la disparition de nombreux emplois, le recours inhumain à des robots...

 

C'est ainsi que fonctionnent nos sociétés : réduction des personnels, automatisation, course à la rentabilité... 

C'est ainsi que se réduisent les rapports humains, c'est ainsi que se perd une forme d'humanisme essentiel.

JPEG

 

Le blog :

http://rosemar.over-blog.com/2019/07/les-robots-de-free.html



71 réactions


  • Clocel Clocel 25 juillet 18:23

    Alors Rosemar ! Ça fait quoi d’avoir un abonnement chez un ancien proxénète qui doit une part de sa fortune au Minitel rose ?

    C’est du propre ! smiley


    • rosemar rosemar 25 juillet 18:28

      @Clocel

      Mais, j’ai honte...


    • zygzornifle zygzornifle 26 juillet 07:00

      @Clocel

      un ancien proxénète

      Haaa c’était la belle époque ou on pouvait se faire éponger pour 2 balles ....


    • simir simir 27 juillet 00:21

      @Clocel
      Si j’étais Rosemar j’aurais répondu qu’il vaut mieux être proxénète que de pousser les employé au suicide comme Lombard d’Orange l’a fait.
      Et il ne regrette rien !
      Eh oui c’était une mode parait-il de se suicider dans cette boite.


  • ZXSpect ZXSpect 25 juillet 18:25

    « Je comprends pourquoi les abonnements sont peu onéreux, chez cet opérateur : utilisation de robots, un minimum de personnel… »

    .

    « Je ressors de la boutique, avec un abonnement à deux euros, un petit prix certes, mais cela implique la disparition de nombreux emplois, le recours inhumain à des robots… »

    .

    « C’est ainsi que fonctionnent » les consommateurs qui ne veulent pas payer le vrai prix du service qu’ils réclament et ferment les yeux sur les dégâts collatéraux.

    .

    « C’est ainsi que fonctionnent » les entreprises qui mettent en avant le prix le plus bas, en étranglant les fournisseurs/producteurs, en automatisant toujours plus pour diminuer les coûts salariaux, pour attirer des clients qui ne regarderont que le prix.

    .

    Chercher le prix le plus bas n’est pas critiquable si on en assume les implications… alors ne venez pas pleurer la perte d’ « une forme d’humanisme essentiel »



    • rosemar rosemar 25 juillet 18:27

      @ZXSpect

      Le problème, c’est que de plus en plus, c’est ainsi que fonctionnent les entreprises...


    • Le421 Le421 26 juillet 18:22

      @rosemar
      Ne pas admettre qu’il s’agit d’un consensus global tient de la naïveté.
      Maintenant, si vous voulez du service client, il faut payer.
      Remarquez que le leader de la téléphonie en France, compte tenu de sa position dominante, se permets d’être le plus cher et d’avoir un service client catastrophique.
      Et je ne compte pas les arnaques de sa filiale « low cost »... Mon forfait « Pass USA » a été débité deux fois et en fait, tout était payant en plus... L’option permettait juste de ne pas avoir le téléphone coupé en arrivant sur le continent américain. Pour le reste !! Et pas du modique, croyez-moi...


  • Raymond75 25 juillet 18:40

    Depuis longtemps j’ai un abonnement Internet ex France Télécom, devenu Orange. Un jour, il y a plusieurs années, mon micro tombe en panne. Je le restaure et je remets le cd d’installation de la suite Internet Orange (à l’époque simple abonnement Internet) : ça ne marche pas.

    Pas loin de chez moi, il y a une boutique Orange ; j’y vais. Devant moi environ 10 personnes, qui veulent acheter un téléphone mais ne savent pas lequel choisir ; très long.

    Mon tour arrive ; j’explique mon cas, et on me demande de téléphoner au SAV Orange (qui a l’époque était très mauvais).

    J’ai donc choisi la voie du scandale : je me suis mis à hurler comme un malade dangereux devant tous les clients (une file s’était déjà formée derrière moi). Aussitôt une vendeuse se précipite au téléphone, trouve une autre boutique à proximité qui dispose d’un CD d’installation, me le réserve. Un quart d’heure après le problème était réglé !

    Comme vous le dites, les robots ne servent qu’à supprimer les emplois, et les vendeurs, comme tous les commerciaux, ne s’implique que dans ce qui rapporte une commission.

    Je dois dire honnêtement que de nos jours le SAV Orange est très efficace (situé probablement en Afrique : perte d’emplois en France, création là-bas).


    • rosemar rosemar 25 juillet 20:51

      @Raymond75

      Je pense que la plupart des opérateurs téléphoniques sont des requins... satisfait d’Orange ? Mais les prix ?


    • Raymond75 25 juillet 21:58

      @rosemar

      Pour une box Internet + téléphone fixe +téléphone portable et fibre optique, comparable aux autres opérateurs ; un peu plus cher peut être mais très bonne qualité de service (dans la région parisienne).


    • Raymond75 25 juillet 22:01

      @Raymond75

      Téléphone mobile mais pas de smartphone tant que je peux y échapper.

      Au fait Madame la professeure, quel est le français de ’smartphone’ . orditél (ordinateur-téléphone)... mais personne ne connait ce mot  smiley


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 08:34

      @rosemar
      Votre remarque ne s’applique pas qu’aux FAI. Vous ne semblez pas avoir encore compris que vous vivez dans un monde capitaliste et que le but de toute entreprise privée de service ou de vente de biens à pour objectif unique le profit.
      Dans un tel système la notion de ’service public’ n’existe plus et le désengagement de l’État est sans cesse croissant. L’État n’est plus qu’un prétexte, qu’une machine permettant à une classe dominante ultra-minoritaire de maintenir sa domination avec deux fonctions essentielles, la collecte des impôts et le maintien de l’ordre (enfin pour ce qui touche à l’appareil d’état, la sécurité des particuliers on s’en fout ...). l’État au sens classique n’existe plus.
      Le mérite des gilets jaunes est d’avoir mis cela en évidence pour qui pouvait encore en douter.
      Alors cela ne sert à rien de pleurnicher comme vous le faites le plus souvent, sur la grande distribution, la consommation, les services, etc...
      Il faut aller à la racine du mal. Pleurer à longueur d’année pour finir par voter Macron ou un de ses nombreux avatars, cela ne sert à rien.
      Si malgré tout les entreprises rendent quand même des services (comme Free) c’est essentiellement à cause de la concurrence qui risque de piquer des clients donc de réduire les profits. Ainsi la concurrence tempère les méfaits du capitalisme aussi longtemps que des ententes n’interviennent pas sur le dos du consommateurs (voyez les prix des carburants sur les autoroutes).


    • Le421 Le421 27 juillet 10:51

      @Raymond75

      de nos jours le SAV Orange est très efficace

      Dans quel pays SVP ??


  • foufouille foufouille 25 juillet 18:54

    avec ton iphone tu ne pourras faire de mise à jour.

    les autres ont aussi des formules pas cher avec 2h d’appel inclus ce qui est rien.

    mais juste, sauf erreur, pour certains numéros .......

    tu as pas internet pour lire les conditions du forfait ?


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 08:48

      @foufouille
      avec 2h d’appel inclus ce qui est rien.
      Enfin cela dépend de l’usage que l’on fait du téléphone.
      Certains racontent leur vie au téléphone et y passent des heures, les ados sont très bons pour ça. Moi honnêtement je ne me vois pas déconner pendant deux heures par mois au bout du fil. Par contre je suis un gros consommateur de données, le téléphone assurant de plus en plus les tâches auparavant dévouées au PC (consultation du courrier, surfing sur le web, etc...).
      L’utilisateur moyen d’Internet peut désormais tout à fait se passer d’un ordinateur individuel domestique. C’est une tendance lourde. Par ailleurs l’utilisation de gadgets tels chromecast, ou de simples connexions USB, permettent de combiner le téléphone avec les diffuseurs de medias (TV, etc...) pour visualiser ou écouter des contenus à domicile, en voiture, etc...
      Bref, si on veut vivre son époque le ’smartphone’ (je propose ’intelliphone’ pour Raymond75) est incontournable, et pour celui qui voyage, principalement à l’étranger, indispensable.
      Mais on peut cultiver son jardin et ignorer tout du monde ’moderne’ et de la technologie, c’est un choix de vie. Cependant je constate que pour les personnes âgées ayant fait un effort d’investissement l’accès à Internet rompt l’isolement.


  • San Jose 25 juillet 19:08

    J’ai acheté dans un supermarché mon premier et unique téléphone portatif en 2015. J’ai battu Rosemar, avec un abonnement à 1,50 euro par mois. 

    Aussitôt essayé sur le parking du magasin, le téléphone m’a donné sans peine un correspondant à 350 km. 

    A dix kilomètres de là dans la campagne, plus de réseau. Chez moi à 20 km de la ville, jamais eu de réseau. Des personnes plus expérimentées que moi en téléphonie mobile ont pensé d’abord que j’étais un manche, mais n’ont pas mieux réussi. Le téléphone est à la poubelle depuis un moment et n’est pas encore remplacé. 


    • rosemar rosemar 25 juillet 20:48

      @San Jose

      Oui, mais le problème, c’est qu’on peut difficilement se passer d’un portable, quand on travaille, par exemple...


    • pasglop 25 juillet 21:50

      @rosemar

      « Oui, mais le problème, c’est qu’on peut difficilement se passer d’un portable, quand on travaille, par exemple... »

      Mais si on peut, et très facilement même, à condition de le choisir et de l’assumer.
      De toutes façons, pour tomber en permanence sur des messageries...


    • Giordano Bruno 25 juillet 22:26

      @rosemar
      On ne travaillait pas avant l’invention du téléphone portatif ?


    • hgo04 hgo04 26 juillet 05:44

      @Giordano Bruno
      lol.. on travaillait même avant l’apparition de la roue..


    • rosemar rosemar 26 juillet 06:57

      @Giordano Bruno

      Bien sûr, on travaillait, mais de façon différente : désormais, tout passe par internet.


    • rosemar rosemar 26 juillet 07:41

      @rosemar

      Ou par SMS...


    • L'Astronome L’Astronome 26 juillet 08:12

       
      @rosemar : « tout passe par internet »
       
      C’est ce qu’on appelle la « dématérialisation »
       


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 11:19

      @pasglop
      Mais si on peut, et très facilement même, à condition de le choisir et de l’assumer.
      En général ce n’est pas vous qui dictez vos conditions à l’employeur c’est le contraire. Or aujourd’hui pour un poste un peu qualifié votre employeur exigera que vous soyez joignable par téléphone.
      Maintenant si vous êtes manutentionnaire à 35H par semaine, c’est sûr que vous pouvez faire l’impasse sur le mobile.
      Si vous êtes artisan ou entrepreneur individuel, essayez un peu de vivre sans portable. Comment contacterez-vous vos clients, comment vous joindront-ils ?
      La plupart des contributeurs d’AV pensent pouvoir généraliser à partir de leur cas particulier.


    • pasglop 26 juillet 12:25

      @Abou Antoun

      Si vous êtes artisan ou entrepreneur individuel, essayez un peu de vivre sans portable.


      Chez moi, le soir. Est-ce si extraordinaire ?

      « La plupart des contributeurs d’AV pensent pouvoir généraliser à partir de leur cas particulier. »

      Ce n’est pas faux...


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 14:09

      @pasglop
      Chez moi, le soir. Est-ce si extraordinaire ?
      Quand j’ai besoin d’un service (plomberie, électricité, couverture) j’appelle quand le besoin s’en fait sentir. Je ne rappelle jamais un numéro qui ne répond pas aux heures ouvrables.
      Suis-je vraiment spécial ?


    • pemile pemile 26 juillet 14:41

      @Abou Antoun "Quand j’ai besoin d’un service (plomberie, électricité, couverture) j’appelle quand le besoin s’en fait sentir. Je ne rappelle jamais un numéro qui ne répond pas aux heures ouvrables."

      Depuis quelques années, on a inventé le répondeur téléphonique qui permet de laisser un message et d’être rappelé, non ? smiley


    • rosemar rosemar 26 juillet 15:47

      @L’Astronome

      Oui, et ça peut poser problème...


    • rosemar rosemar 26 juillet 16:28

      @L’Astronome

      car les machines sont parfois défaillantes...


    • pasglop 26 juillet 19:25

      @Abou Antoun

      Suis-je vraiment spécial ?


      Spécial, je ne sais pas très bien ce que ça veut dire et on a vite fait de tomber dans le jugement de valeur...
      Où que je sois, mon temps m’appartient et je refuse d’être sonné pour un oui ou un non, sur de sujets qui peuvent très bien être traités le soir ou le week-end.
      Je fais partie de l’ancien monde, je travaille dans un rayon de 10kms depuis des décennies, où tout le monde se connait. Si un impatient exige un devis ou une réponse dans la minute, tant pis pour lui, qu’il aille voir ailleurs.
      Les comportements induits par les smartphones dans toutes les classes d’âge m’exaspèrent au plus haut point, et je plains sincèrement tous ceux qui y sont asservis.
      Je constate d’ailleurs que dans ma branche d’activité, si le degré d’addiction reste très élevé, on commence à percevoir un rejet que je n’oserai pas encore qualifier de salutaire...


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 19:31

      @pasglop
      Si votre clientèle est faite, si votre réputation est établie, vous pouvez imposer vos conditions de travail à vos clients. Si vous débutez cela risque d’être plus difficile.


    • mmbbb 28 juillet 09:00

      @L’Astronome qui bouffe beaucoup d energie alors que l on nous rebat a longueur de journée qu il faut etre zecol eco responsable 


  • Waspasien 25 juillet 19:13

    Free... bon courage !

    Des SMS qui mettent une plombe pour partir selon l’heure, d’autres qui arrivent le lendemain, des relais au compte goutte qui transforment les com. en rondelles de sos... oui, S.O.S !


    • rosemar rosemar 25 juillet 20:46

      @Waspasien

      Oh la la ! Est-ce qu’on peut se désabonner facilement ??


    • Waspasien 26 juillet 00:29

      @rosemar

      Oui, par bonheur.
      Et pour à peine quelques € de plus on peut avoir de 2 à 5 Go alors que ce bazar à 2€. nous en donne 50Mo
      Culot de ne proposer que 50Mo de data à notre époque !!!
      Le moindre smartphone revendiques des mises-à-jours toutes les semaines.
      Avec 50 malheureux Mo, on a juste le temps de se connecter et de pleurer


    • rosemar rosemar 26 juillet 06:56

      @Waspasien

      Avec quel opérateur ?


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 08:55

      @rosemar
      Ma parole, rosemar, vous tombez de la lune ou quoi :
      https://telecom.choisir.com/comparateur/forfait-mobile
      Certains prétendent que vous êtes vous même un robot ...
      Vous faites tout pour peaufiner votre image de ’Bécassine’.
      Vous ne savez pas gougueler ?


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 juillet 10:06

      @Abou Antoun

      Lucidement et fermement « opposé au capitalisme » comme vous l’avez dit plus haut, vous vous montrez ici un bon promoteur de ce « responsable de tous les maux » de la société.

      Vous vous dites pourtant « politiquement adepte du mouvement décroissant ».

      il y a peut-être chez vous une contradiction fondamentale, sur laquelle il vous faudrait réfléchir un peu.


    • pemile pemile 26 juillet 10:16

      @Waspasien « Culot de ne proposer que 50Mo de data à notre époque !!!
      Le moindre smartphone revendiques des mises-à-jours toutes les semaines. »

      Avec ces forfaits il faut bien évidement désactiver l’accès data et n’utiliser que le wifi.


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 10:39

      @Pierre Régnier
      Non, la gestion de la décroissance, qui implique de nombreux sacrifices, notamment du point de vue du niveau de vie, n’est possible que dans le cas d’une économie planifiée, c’est incompatible avec le libéralisme.
      Maintenant je suis conscient des échecs du marxisme dans la pratique. Il y a donc des solutions à trouver, et comme vous dîtes il faut réfléchir.
      En tout cas le capitalisme et ses corollaires le libéralisme, le mondialisme (ce sont en fait des aspects de la même chose) conduisent au désastre, il faut donc une rupture. Si on peut faire l’économie d’une révolution c’est une bonne chose, mais le pouvoir ne se partage guère et je doute qu’un jour les véritables maîtres du jeu fassent des concessions sauf peut-être sous la pression de la rue et dans la peur du chaos total.


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 10:43

      @pemile
      Avec ces forfaits il faut bien évidement désactiver l’accès data et n’utiliser que le wifi.
      Bien sûr, et attention à la procédure de désactivation. Il faut aller sur le site Free, vous connecter en utilisant les identificateurs fournis avec le contrat et cocher les bonnes cases, sinon gare à la surprise.


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 10:55

      @Pierre Régnier
      vous vous montrez ici un bon promoteur de ce « responsable de tous les maux » de la société.
      Je vois ce que vous voulez dire. Je vis comme presque tout le monde aujourd’hui dans un pays franchement capitaliste, une banlieue des USA. Faudrait-il qu’à titre d’exemple je renonce à avoir un téléphone mobile, une connexion internet ? Faudrait-il que je renonce à rouler en automobile ou en moto ?
      Faudrait-il que je me sacrifie à titre d’exemple du ’bien vivre’. A quoi servirait mon ’sacrifice’ ?
      Je vis comme tout le monde un point c’est tout, je consomme donc ’raisonnablement’ et j’assume. En outre si je peux faire profiter autrui de mon expérience, je ne m’en prive pas. C ’est exactement ce que je fais ici.


    • Pierre Régnier Pierre Régnier 26 juillet 12:11

      @Abou Antoun

      Merci. Mais faites attention tout de même aux formes actuelles que prend le capitalisme, dont vous dites, avec raison, qu’il conduit au désastre.

      Quand vous mettez le libéralisme parmi les corollaires du capitalisme vous laissez croire qu’une de ses orientations consiste à augmenter et garantir LA liberté, alors que c’est seulement la liberté économique qu’il sert.

      De même, aujourd’hui dans la fausse Gauche il y a une tendance à faire croire que les adeptes du mondialisme sont les semblables de ceux qui, dans ma jeunesse, s’affirmaient citoyens du monde. Ceux-là, dont j’étais et suis toujours, voulaient la solidarité avec tous les peuples de la terre. Les « mondialistes » d’aujourd’hui méprisent profondément les peuples occidentaux. En France cela se fait, dans la « Gauche » comme dans la Droite extrême macronienne, dans le mépris de ceux qui défendent les nations européennes et leur souveraineté contre l’Europe capitaliste.


  • zygzornifle zygzornifle 26 juillet 07:03

    j’ai cet abonnement depuis sa sortie et j’en suis content , pas besoin d’internet sur un smartphone , pas besoin de me crever les yeux sur un écran ridicule ni de marcher comme un zombie l’œil rivé dessus ......


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 09:20

      @zygzornifle
      pas besoin d’internet sur un smartphone
      Vous raisonnez sur votre cas particulier et vos choix de vie, que vous transformez en généralité.
      D’ailleurs si vous n’avez pas besoin de connexion internet vous n’avez nul besoin de ’smartphone’ un téléphone mobile ordinaire fait aussi bien l’affaire.
      C’est un peu comme si vous disiez pas besoin d’écran sur une télé, le son suffit.


    • zygzornifle zygzornifle 26 juillet 10:11

      @Abou Antoun

       J’ai internet a la maison et un ordi maison de haut niveau mais je n’en ressent pas le besoin sur mon smartphone que j’utilise pour téléphoner , les sms et surtout pour sa qualité photo que je n’aurais pas sur un appareil bas de gamme ....


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 10:29

      @zygzornifle
      Chacun fait comme il veut. Je me place dans la situation d’un individu très mobile (je suis souvent en déplacement ma famille étant éparpillée entre plusieurs pays d’Europe) pas question dans mon cas d’embarquer un PC, même portable.
      La qualité de l’appareil photo de mon portable est meilleure que celle de mon (petit) appareil numérique nikon, et là encore pas envie de me balader avec tout l’attirail d’un reflex multi-objectifs de 3 kg.


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 11:45

      @zygzornifle
      ordi maison de haut niveau
      Un ordi ne reste de haut niveau que pendant une période très courte d’environ 6 mois, espace de temps entre deux générations de machines.
      Pour le reste la durée de vie des ordis est à peu près la même que celle des smartphones (environ 5 ans) après ils sont hors d’usage (pannes, accus morts, etc..) ou vétustes et impropres à faire tourner les applis modernes. C’est pourquoi, particulièrement pour téléphones il ne sert à rien de viser le ’haut de gamme’ (coût supérieur à 600 €) alors que des appareils intermédiaires (env 200€) rendent le même service . De toutes façons, après 5 ans tout ira à la poubelle ou sera invendable.


  • zygzornifle zygzornifle 26 juillet 07:04

    Ce genre de robot remplacerait a merveille un grand nombre de nos politiques ....


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 09:06

      @zygzornifle
      C’est sûr qu’entre un ’godillot’ et un ’robot’ la différence est minime, et les robots, qui ne bouffent pas du homard’, coûtent moins cher.
      Maintenant pour la tête de l’exécutif il vaudrait mieux veauter pour un ’programme’ (déshumanisé donc) que pour une marionnette (cf Macron), on serait sûr au moins que le programme serait appliqué. Encore une fois on pourrait faire des économies (pas de Première Dame, première maîtresse, et autres conneries).


  • UnLorrain 26 juillet 07:22

    Avant il y avait un plénipotentiaire FAI...puis se partagèrent le réseau de nouveaux FAI. FAI et mobiles apparurent. Ils permettaient grâce a leurs boxs d’avoir un numéro de téléphone fixe. C’était rigolo quand j’allais chez des gens et de savoir que leur FAI était l’ex plénipotentiaire. ..de leurs montrer sur leurs factures Télécom qu’ils payaient pour avoir 2 oui d-e-u-x ,numéros de téléphone fixe. Ainsi ils sont des millions.


  • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 08:19

    Bonjour,

    Ce qui vous désoriente, rosemar, ne poserai aucun problème à un adolescent de 15 ans aujourd’hui. C’est donc un véritable problème de génération, et là il semble que vous ayez du mal à vous adapter. Vous êtes comme disait Brassens ’foutrement moyenâgeuse’.

    Qui veut se mêler de téléphonie mobile doit avoir quelques notions sur les cartes sim (formats-etc), les abonnements, les divers OS de smartphones (android, apple, winphone, etc...). Évidemment cela prend un peu de temps.

    Que l’émission des cartes sim soit exécutée par un robot n’a rien d’étonnant, le processus ne peut être manuel.

    Vous soulignez vos difficultés, mais vous reconnaissez que vous avez reçu de l’aide. La qualité de l’aide que l’on reçoit dans les boutiques free dépend surtout de la serviabilité des employés et c’est un peu la loterie. Certains d’entre eux sont cordiaux et chaleureux d’autres non.

    Maintenant revenons aux contrats Free à 2 euros. J’en ai pris 2 pour des membres de ma famille et ils fonctionnent parfaitement depuis des années. Je ne doute pas que certains clients aient pu avoir des ennuis mais chez nous ça fonctionne. Avouez que pour 2 euros on en a pour son argent.

    Pour ce qui concerne la personnalité de Niel, ce qui est dit ici est exact, c’est un personnage trouble, on ne parlera pas de son implication dans les medias ’mainstream’. Cependant c’est à chaque fois lui qui ’casse les prix’ et oblige les autres fournisseurs d’accès à s’aligner. On devrait au moins lui être reconnaissant de ça !

    Et puisqu’on en parle, si vous avez une antenne 4G free pas trop loin (la couverture nationale est bonne) prenez un abonnement à 20 euros, achetez un routeur 4G à 80 euros chez les chinois, et vous avez 100 GB de connexion à internet (mobile) par mois. Vous pouvez balancer vos box d’Orange de SFR ou que sais-encore et vos contrats mobiles attenants. Ce que j’ai fait il y a deux ans multipliant mon débit ascendant et descendant par 20 et divisant mon budget com par 2. Bye-bye Orange et ses centres d’appel situés au bout du monde où les employés ne connaissent aucun autre système que Windows et n’ont aucune notion d’informatique générale.

    Cela dit, je ne fais aucune pub pour Free et si vous venez de prendre un contrat à deux euros je vous engage vivement à faire désactiver certaines options de connexion automatique sur votre compte (données mobiles, etc...) faute de quoi vous pourriez avoir une très mauvaise surprise en fin de mois.


  • HELIOS HELIOS 26 juillet 09:02

    .... je pourrai vous répondre « à la zygzornifle » (c’est a dire court) :

    Votre plat du jour dans n’importe quel troquet, une fois par mois, vous paye un abonnement décent chez n’importe quel opérateur ! .. choisissez.


  • vesjem vesjem 26 juillet 09:08

    ce n’est pas très patriotique de prendre un abonnement chez free ; le proprio n’étant pas français


  • gaston gaston 26 juillet 09:10

    Et sa fonctionne bien , grâce à des client comme vous , merçi !


  • MKT 26 juillet 10:02

    Le recours aux bornes de service est une tendance générale : SNCF, compagnies aériennes, transports.

    Pour aller plus loin, il y a la dématérialisation complète qui fonctionne pour commander un abonnement de mobile sans rencontrer le moindre vendeur. ce sont en général les filiales low-cost qui vont utiliser cette formule, Shosh (Orange) Red (SFR) B&You (Bouygues). cela fonctionne parfaitement (en général), la carte SIM est livrée par voie postale et vous vous retrouvez seul pour l’insérer dans le téléphone et l’activer.

    C’est aujourd’hui le prix à payer si l’on ne veut pas payer très (trop) cher l’abonnement mobile.

    Le service avec un humain en face devient un luxe. Et cela ne va pas s’arranger (Lire « les furtifs » de Damasio).

    Quant aux mises à jour de votre téléphone, vous pourrez les faire par internet en wifi, le temps que cela se fasse est fonction du débit de votre connexion.


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 10:18

      @MKT
      Quant aux mises à jour de votre téléphone, vous pourrez les faire par internet en wifi, le temps que cela se fasse est fonction du débit de votre connexion.
      Oui, ce qu’il faut souligner c’est qu’un smartphone avec un contrat à deux euros se connecte par wifi à tout routeur existant dans tout domicile ou tout commerce proposant cette option. La consommation de données est alors imputée à la box sur laquelle la connexion est faite et le plus souvent le montant est illimité.
      En résumé, un smartphone à deux euros vous permet des heures de connexion internet gratuites pour peu que vous bénéficiiez de connexions wifi.
      Cependant il faut se méfier des connexions wifi ’gratuites’ des hôtels, restaurants, centre commerciaux, etc... souvent la connexion est de mauvaise qualité avec un débit très bas et ne permet pas l’échange de documents lourds (photos, vidéos) ou même des appels ’Whatsapp’ si elles sont bridées il y a donc là un leurre.


    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 10:25

      @MKT
      Le service avec un humain en face devient un luxe.
      Et j’irai même plus loin, le service avec un humain au téléphone devient rare et cher, la plupart du temps vous avez affaire à des automates, avec une liste de cas prévus ’Appuyez sur la touche 3’ etc... Et, comme par hasard, votre cas particulier n’est JAMAIS, prévu, de sorte qu’il faut appuyer sur n’importe quoi dans l’espoir d’avoir un ’conseiller’ qui ne comprendra rien à votre problème et qui, dans le meilleur des cas, vous réorienta vers un autre ’conseiller’ qui peut être sera apte à résoudre votre affaire.
      Mais la plupart du temps, seul le recours à une lettre recommandée avec AR à une adresse glanée sur le net, sera d’une certaine utilité.


  • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 11:12

    rosemar,

    Je vais me faire l’avocat du diable et donner à Mr Pierre Régnier, qui est un débatteur très poli, des verges pour me faire battre.

    Le coût moyen de la main d’œuvre en France est de 37€ de l’heure. Voyez par exemple ce site .

    Ainsi si vous mobilisez au départ 10 minutes (ce n’est pas grand chose) d’un salarié de Free cela coûte à l’entreprise environ 6 euros, c’est à dire 3 mois de votre contrat. C’est pourquoi dans la logique capitaliste et la recherche du profit, les gestionnaires chercheront avant tout à éliminer l’humain.

    On élimine donc les interlocuteurs de tout poil dans les banques, chez les FAI, au péage d’autoroute, dans les bureaux de poste, dans les supermarchés, etc. etc.

    La conséquence c’est un chômage énorme, les chiffres officiels sont faisandés, que chacun paie en partie avec ses impôts partie à retardement par l’accroissement de la dette.

    Comprenez bien que je ne justifie pas l’attitude de Free ou le choix du ’tout robot’ c’est le corollaire obligé d’un choix de société.

    Je m’étonne que certains soient surpris.


  • Allo Rosemar ! 

    alors maintenant SFR ?

     

     pas encore mais elle va cim mettre  ! 

     hihihi  smiley


  • Spartacus Spartacus 26 juillet 15:29

    « Je constate ainsi que les robots prennent de plus en plus de place dans nos sociétés et qu’ils suppriment des emplois. »

    On sent dans cette phrase le vertige de l’ignorance économique...

    L’automatisation a toujours créé de nouveaux emplois et amélioré le niveau de vie.


    Il n’y a aucun emploi de supprimé dans ce cas. C’est même totalement l’inverse.

    Bien au contraire l’emploi de 2 personnes n’existerait pas aujourd’hui, la boutique ne couvrirait pas ses charges sans la machine automatique.


    Leçon d’économie chapitre 1 : L’automatisation

    Les travailleurs sont remplacés par des machines lorsque cela est efficace, ce qui se traduit par un rendement supérieur et des coûts inférieurs. Cela fait baisser les prix des produits finis, augmentant les salaires réels de tous ceux qui les consomment. Ceci, à son tour, libère de l’argent pour que les consommateurs puissent acheter d’autres biens, stimulant ainsi la demande de main-d’œuvre dans d’autres industries. Grâce à ce processus, de nouveaux emplois émergent pour répondre à des demandes précédemment non satisfaites, offrant même des opportunités d’emploi à des travailleurs précédemment déplacés....


  • phan 26 juillet 17:18
    Pour 2€/mois, Rosemar s’est abonnée au Robot Espion qui travaille pour Big Brother. (Xavier Niels alias Toto a travaillé pour la DST et Xavier Niels a piraté les services téléphoniques de l’Elysée à l’époque de Mitterand).
    Missions du Robot Espion :
    – Suivi des textos.
    – Lecture des e-mails.
    – Suivi de la position GPS (la gourde qui parle toute seule).
    – Surveillance de l’utilisation d’Internet (goûts, achats et opinions)
    – Alertes par mot clé, les conversations sont enregistrées et analysées.
    – Accès au calendrier et au carnet d’adresses. (Xavier Niels a développé 3617 Annu)
    – Messageries instantanées et réseaux sociaux.
    – enregistreur de frappes (les mots de passe sont visibles).
    – Outils d’analyse par Big Data.
    Tout ce contenu était accessible sans qu’il ait eu besoin de voler le téléphone de Rosemar. Bref Rosemar a dépensé 4€ pour passer un été avec Omar (Iliade) .

    • Abou Antoun Abou Antoun 26 juillet 17:48

      @phan
      Ne vous faites aucune illusion. Quel que soit le FAI, appels téléphoniques, mails, communications Whatsapp, communications sur réseaux, etc... sont épluchés par des robots.
      Donc si vous avez des choses tant soit peu secrètes à échanger le téléphone et le web en clair ce n’est pas top du tout.
      Les contournements possibles sont nombreux et simples, connus en tout cas de tous les bandits, les terroristes, les informaticiens, etc...
      Il n’y a guère que les crétins de politiciens, même et surtout de haut vol qui se font piéger. (Sarko alias Paul Bismuth, Merkel, etc.).


    • phan 26 juillet 20:28

      @Abou Antoun

      Itineris a raison ! Ne pas se laisser faire ... par le téléphone arabe !

  • philippe baron-abrioux 27 juillet 08:39

    @l’auteure,

    Bonjour Rosemar ,

    ça y est , vous vous êtes rendue à l’évidence , les « robots » à forme humaine ou issus d’une chaîne de fabrication avec connexions très diverses et des techniciens qui le plus souvent ne savent pas , faute de l’avoir appris ,vous « dépanner » sont enfin entrés dans votre VIE que ce soit en poussant la porte de la boutique FREE la plus proche de chez vous et même parfois sans avoir à sortir (attention , canicule !) , simplement en essayant de contacter un service public qui fait son possible pour « dématérialiser » (au nom d’une écologie ) ses services .

    vous aurez résisté et vous l’avez fait savoir et vous en étiez fière à bon droit , mais ...à l’impossible nul n’est tenu !

    ni vous , ni moi et vous avez donc franchi le pas , oh modestement , pour 2 € engagés , juste pour voir peut être , mais vous allez pour cette modique somme , tapoter sur votre Smartphone et éventuellement où que vous soyez ou presque, lire nos commentaires à la suite de vos articles et y répondre alors que vous êtes occupée à reluquer les légumes dont vous avez besoin pour une ratatouille .

    vous passez ainsi de la pataugeoire au grand bain et aux joies décrites par le maître nageur assis derrière la vitre en charge de votre sécurité (garantie bien sûr par contrat , à lire absolument ) .

    nos commentaires à tous , vous manquaient ils à ce point que vous acceptiez le risque d’oublier que vous êtes seule à manger la ratatouille comme vous serez seule au moindre « bug » (pardon ,à la moindre défaillance ) de votre Smartphone ?

    et , pour 2 €uros engagés , vous n’aurez même pas NONO , le gentil robot mais le disque multilingue qui prendra en charge votre appel en vous expliquant que « du fait de très nombreux appels , vous êtes priée de nous recontacter ultérieurement » .

    mais si vous êtes insomniaque , canicule ou pas , ne rêvez pas, vous obtiendrez la même réponse .

    parfois le réveil est difficile ; on pensait toucher au rêve du bout des doigts et en fait on est ramené à une réalité ; le robot veille sur <notre vie et ne pratique pas la convivialité vantée par la marque .

     reposez vous , Rosemar !

    bonne fin de journée !

    P.B.A.


Réagir