vendredi 1er février - par Elric Menescire

Liberté, Egalité, LBD

Après plus de 2000 blessés, dont une bonne grosse centaine de blessés graves…

Après 17 éborgnés, 4 mutilés, 11 morts…

Après plusieurs centaines de procès, ayant donné lieu à des peines de prison démesurées et expéditives, sur la foi de seuls témoignages des policiers, sur des personnes au casier judiciaire vierge, qui clament leur innocence…et après les « instructions de sévérité toutes particulières » de la Garde des Sceaux au Parquet, « dans toute affaire impliquant des gilets jaunes » …

Après le discours autistique du président le 10 décembre, discours empreint de fausse contrition, mais de vraie perversité… ayant promis peu…mais ayant donné encore moins …

Après un « grand débat » aux frais du contribuable, en forme de campagne électorale déguisée, « où rien ne sera tabou » mais où les questions étaient déjà prêtes, les lignes rouges franchies et les invités choisis…

Les gilets jaunes continuent de demander justice, et continuent de défiler, samedi après samedi, au risque de perdre un œil, ou de finir emprisonnés.

Les gilets jaunes continuent de bloquer les ronds-points, de réinventer le monde, de croire au changement, au risque de finir en garde à vue, ou de rencontrer malencontreusement une matraque.

Désormais, le gouvernement semble avoir choisi sa ligne : celle de l'affrontement sur tous les terrains. La dernière avanie en date, c’est un « projet de loi » bien avancé, qui permettra aux préfets d’interdire à toute personne, sur des critères purement arbitraires, hors de tout contrôle indépendant, d’aller en manifestation ; loi qui, jusque dans la majorité emplie de godillots ras la gueule, fait grincer des dents.

En face, la riposte s'organise. Une convergence semble se former, à l’appel de leaders gilets jaunes intègres, tels François Boulo, et de la CGT, malgré un moustachu complètement aux fraises, au niveau national : un appel à la grève nationale et interprofessionnelle est lancé pour le 5 février prochain. Il faut dire que c’est bien la seule chose que redoute le Roy terré en son château, pont levis abaissé et toutes douves remplies, pensez donc : une jacquerie généralisée, gilets jaunes et gilets rouges ensemble, pourtant, il n’avait pas ménagé ses efforts pour l’éviter ces derniers mois ! Apparemment pas assez…

Car il semble bien que les gueux ont ouvert les yeux : les responsables qu’on leur pointe du doigt depuis des lustres (au choix les immigrés, les roms, ou ceux qui ont encore moins de dents qu’eux) ne leur conviennent plus, désormais ils ont compris que 26 parasites pompent, telles des tiques, autant de richesses que la moitié de l’humanité qui ne mange pas à sa faim…et qu’il était peut-être temps de réclamer le partage de ce gâteau-là, avant que la terre, malmenée par un capitalisme devenu complètement fou, ne sonne la fin de la récréation pour tous ?

Les élus de ce gouvernement devenu illégitime, ânonnent, tel un mantra, une devise républicaine qu’ils n’appliquent plus que pour eux-mêmes et leurs courtisans :

 

-Liberté : sans doute parlent-ils de celle de Benalla ? à moins que ça ne soit celle d’éborgner légalement, sans être inquiété ? Je cherche encore...la liberté n'est-elle pas tout simplement un leurre, leur leurre ? Celui qu'ils braillent partout, mais n'appliquent nulle part ? celui qui permet d'essayer de continuer à faire croire à une population enchaînée par la dette, que tout va bien dans le meilleur des mondes, alors que la planète est en train de sombrer, à cause d'une seule liberté, celle de s'enrichir aux dépens des autres ? Votre liberté n'existe pas.

 

-Egalité : devant qui, devant quoi ? Devant les juges ? Devant la Loi ? Apparemment certains sont plus égaux que d’autres dans ce pays…Allez parler d’égalité à un Bernard Arnault, où au sdf du coin, et revenez me dire ce qu’ils en pensent !

Claude Guéant par exemple, ou Patrick Balkany, ou Jérome Cahuzac…feront-ils jamais un seul jour de prison effectif, malgré leur condamnation ? Vous connaissez déjà la réponse. Maintnenant, posez la question aux centaines d’autres gilets jaunes embastillés immédiatement, à l’issue d’un procès à charge et expéditif, comme par exemple ce dangereux terroriste gilet jaune marseillais, qui a pris 4 mois ferme en comparution immédiate samedi dernier, avec mandat de dépôt à la sortie, pour avoir jeté un…pot de rillettes, sur un CRS armé comme un porte-avion. Les trois mangamierda (comme disait ma grand-mère) cités ci dessus, ont chacun détourné des centaines de milliers d'euro d'argent public. Ils sont coupables d'infiniment plus de violence sociale, de détresses et de malheurs, qu'un vulgaire pot de rillettes qui a rebondi sur un bouclier en kevlar. Egalité, vraiment ?

 

-Fraternité ? Le dernier terme de la devise républicaine, tellement galvaudé, tellement piétiné, qu'il n’existe tout simplement plus dans les faits. Fraternité envers qui, envers quoi ? Quand la haine de classe de la bourgeoisie aux manettes, qui se sent menacée, se révèle dans toute sa magnifique indécence –comme ce Luc Ferry appelant les policiers aux meurtre : « qu'ils se servent de leurs armes une bonne fois, écoutez, ça suffit ! »...peut-on encore parler de fraternité ? Et d'ailleurs, a-t-il eu à en répondre devant un juge, de cette preuve de fraternité, ce magnifique Luc Ferry ? 

Fraternité ? plutôt celle du président des ultra riches, qui la renouvelle jour après jour, semaine après semaine, envers les plus démunis, les « illettrés, les fainéants, les cyniques, les kwassa-kwassa qui pêchent du comorien comme on pêche du poisson, les foules haineuses, les pauvres qui déconnent, les chômeurs qui ne traversent pas la rue, les gaulois réfractaires, ceux qui ne sont rien  » et j’en passe ?

 

Il faut dire les choses comme elles sont : « le poisson pourrit par la tête  » affirmait un certain Erasme, il y a plus de 5 siècles de cela. Et cette juste maxime ne semble pas avoir pris une ride : c’est bien parce que la tête commence à sentir sévère, que le poisson se décompose. De fait, la « Fraternité » est en train de partir aux oubliettes avec le reste. Le pays est en train de pourrir sur pieds, et les responsables sont aussi les coupables.

C'est pourquoi je préfère remplacer ce terme, « Fraternité », par quelque chose de bien plus actuel. Quelque chose qui reflète bien la situation, le rapport actuel des possédants envers les gueux qu’ils méprisent. A cet effet, « LBD » me semble bien plus approprié. Tout d’abord ça rime bien avec Fraternité. Conserver la rime, c’est quand même important. Mais pas suffisant. C’est aussi et surtout quelque chose qui a de l’avenir dans ce pays, le LBD 40.

C’est quelque chose qui tire la croissance, pensez : le gouvernement vient d’en commander 1280 de plus, de ces LBD, pour en équiper le dernier rempart qui existe entre lui et son peuple, les fameuses « force de l’ordre ». Pensez, deux millions d’euros (montant supposé de la commande) directement réinjectés dans la croissance, pour un pays qui n’a plus un rond pour ses hôpitaux, ses Services Publics, ses écoles, ses retraités, ses smicards... c’est quand même une sacrée bonne nouvelle, non ?

Tout ce qu’il nous reste à souhaiter, c’est que ce gouvernement pour qui le peuple a voté par défaut, mais qui semble constamment l’oublier, ne se fasse désormais plus aucune illusion sur ce qui l’attend. Emmanuel Micron Ier, vous êtes fini. Castaner, vous êtes fini. La République En Miettes, parti de godillots et de vendus recyclés de la politique UMPS, vous êtes finis. Il ne nous reste plus qu’à passer du constat, aux actes.

Et pour ça, RDV le 5 février : c'est un premier pas indispensable.

 Que vous soyez gilets jaunes, gilets rouges, gilets verts, sans gilets ou sans dents, vous avez, nous avons tous une chose en commun : avec ces énergumènes, nous sommes tous sans avenir. Il ne nous reste plus qu’une seule chose, la plus précieuse d’entre toutes : l’espoir d’en finir une bonne fois pour toutes avec cette chienlit. C'est pourquoi le doute n'est plus permis. Le Printemps sera français ou ne sera plus. Ultime bonne nouvelle : cette année, le Printemps commence très tôt, dès le 5 février. 

Alors, pensez printemps !

 

Le 5 février, tous et toutes, dans la rue.

 

"La liberté ne peut pas être une institution. La liberté n'existe que dans le mouvement de conquête de la liberté."

A. Robbe-Grillet

 



81 réactions


  • velosolex velosolex 1er février 13:45

    il s’agit de mutiler une personne, pour en épouvanter mille. Les témoignages vous foutant à la fois les boules, et vous animant d’une colère sourde sont légions. Jeunes filles mutilées, gamins éborgnés, les médias ne font pas leur boulot dans cette affaire aberrante, mettant en danger notre démocratie, et l’image que nous avons de notre pays. Je n’écoute plus la radio, ni la télé. Ou très peu, juste le temps des grands titres, un menu affligeant et borgne, sans jeu d’humour douteux. Depuis une semaine, il y a eu visiblement une reprise en main du pouvoir sur l’information. Ce matin par exemple, pas un mot sur les nouvelles frasques de Benalla, le numéro deux du pouvoir pourrait on déduire, pas un mot sur le nouveau dérapage haineux de Macron, et de son mot ’Jojo et son gilet jaune"..Le conseil d’état vient de refuser de légiférer sur le LBD. La guillotine des manifestants...La peine de mort vient a été rétablie dans notre pays avec cette arme létale, car elle tue la démocratie, et estropie à vie des gens. 10000 coups de LBD ont été tiré contre la dignité du pays. Les services d’urgence et de neurologie ont lancé une pétition contre cette arme de guerre, car les dégats concomitants sont légions, non seulement en termes d’éborgnés, mais de gens qui garderont des séquelles graves toute leur vie. 


    • velosolex velosolex 1er février 13:54

      Extrait france info :Une nouvelle pétition qui prend de l’ampleur, en plein mouvement des « gilets jaunes ». Laurent Thines, neurochirurgien et chef de service au CHRU de Besançon (Doubs), a lancé, il a deux semaines, ce « moratoire sur l’utilisation des armes sublétales » contre l’utilisation des lanceurs de balles de défense(LBD). Jeudi 31 janvier, cette pétition en ligne avait recueilli plus de 70 000 signatures.

      « J’ai vu des photos de personnes blessées par LBD : les lésions sont gravissimes », a affirmé à l’AFP Laurent Thines, créateur de la pétition.« Quand on va manifester, on joue à la roulette russe avec sa vie », estime le neurochirurgien. Il y dénonce l’utilisation des LBD mais aussi des grenades de désencerclement, « tout aussi dangereuses », par les forces de l’ordre. « Le ministère de l’Intérieur fixe le curseur de la violence », analyse-t-il.

      La « dangerosité extrême » de ces armes

      « Ces armes utilisées sur des personnes parfois très jeunes ou âgées, exerçant leur droit à manifester, sont inacceptables », peut-on lire sur le site change.org, où le médecin souhaite « alerter sur [leur] dangerosité extrême ». Les lésions causées par les LBD « sont comparables à des blessures de guerre, d’accidents graves de la route ou de grosses chutes », a expliqué Laurent Thines.

      Le Conseil d’Etat a examiné mercredi des recours demandant la suspension immédiate de l’usage du lanceur de balles de défense. Cette arme aurait été utilisée dans « 9 228 cas » lors de manifestations de « gilets jaunes » depuis le début du mouvement de contestation sociale le 17 novembre, a indiqué Pascale Léglise, représentante du ministère de l’Intérieur, lors d’une audience au Conseil d’Etat. Un chiffre à rapporter aux 37 924 manifestations qui ont eu lieu en France depuis la mi-novembre.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 février 06:17

      @velosolex

      La « ligne rouge » est atteinte quand un citoyen Lambda, même sans en avoir subi PERSONNELLEMENT un dommage mais mu par une indignation qu’a créée en lui le cumul des vexations qu’il a vues subir sans riposte et auxquelles subitement il s’identifie  réagit spontanément avec une violence extreme que la dernière provocation seule ne semble pas expliquer. A partir de cette ligne, la crainte révérentielle de l’autorité est suspendue et la force brute d’une foule peut s’exercer. Elle cogne, elle blesse, elle lynche. Si cette ligne est traversée une seule fois, hélas, elle ne le sera plus en sens inverse. Nous serons en insurrection. Caveant consules ... 

      PJCA                 


    • baldis30 2 février 08:12

      @velosolex

      bonjour, 
      Que penser de l’arrêt rendu par le Conseil d’ Etat ? on peut penser mais au nom de....... la liberté on ne peut pas commenter une décision de justice ...


    • zygzornifle zygzornifle 2 février 09:21

      @velosolex

       les médias ne font pas leur boulot dans cette affaire aberrante

      .

      SI ils font leur boulot c’est a dire défende le gouvernement en place et préparer sa victoire aux européennes , ce sont des journalopes rois de la désinformation a la solde de l’état qui viennent se coucher en ronronnant au pied du président essayant de faire passer tous les GJ pour des casseurs de magasins et de destructeurs de l’économie, ils ont bien trop peur de perdre tous leurs avantages et ils sont nombreux ...
      Comme le disait si bien Coluche les journalistes savent que les politiques mentent mais ils répètent ...


    • zygzornifle zygzornifle 2 février 09:23

      @baldis30

       Conseil des tas de pognon , je me demande combien ils sont rémunérés pour cette séance de léchage gouvernementale....


    • Arogavox 2 février 11:26

      @baldis30

      sauf que la Justice (autant l’institution que les lois) n’est ni une réalité mathématique, ni une vérité divine, ni même la justice !
       Elle n’est qu’un instrument permis par l’éventuelle acceptation du « Contrat social » par lequel « chacun s’associant à tous n’obéit pourtant qu’à lui-même, et reste aussi libre qu’auparavant ».
        Sans ce « contrat social » prétendre à une démocratie n’est qu’un mensonge ;
       et pour il ne saurait y avoir contrat sans liberté de le refuser !

       Dès que l’association à tous est faussée, même ceux qui l’avaient accepté peuvent à tout moment le rompre !
       Dans les limites géographiques d’un pays, faut-il mutiler, voire tuer, les habitants qui n’ont pas ou plus intérêt à un faux Contrat social qu’ils ne veulent donc pas ou plus accepter ?


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 2 février 19:15

      @Pierre JC Allard

      Le moment PRÉCIS où on se libère de la peur de l’autorité et où l’on entre en rebellion est montré avec talent dans le film « V pour Vendetta » , quand un mec tout ce qu’il ya de bien ordinaire dans la foule amorphe des Lambdas qui regardent un sbire du pouvoir tabasser une jeune fille  fronce tout à coup les sourcils et AVANCE vers le tortionnaire. Sans hâte excessive, mais sans hésitation... et qu’il est absolument clair qu’il ne s’arrêtera pas... qu’on le suivra... et que tout le pouvoir vient de changer de camp. Pensez à ce14 juillet, devant la Bastille, quand on a vu le canon virer et cibler la porte plutôt que la foule....

      PJCA


    • Xenozoid 2 février 19:30

      @Pierre JC Allard

      -Qui êtes-vous ? 
      Qui je suis s’ensuit de ce que je suis :
      Un homme masqué.
       - J’avais vu. 
      Certes.Tu es observatrice,
      mais je trouve paradoxal de demander
      à un homme masqué qui il est. 
       - C’est juste. 
      Mais en cette soirée si propice,permets-moi,
      en lieu et place de sobriquet,
      de suggérer la personnalité du protagoniste.
      pauvre vétéran du vaudeville, successivement voyou et victime
      via les vicissitudes de la vie.
      Ce visage, non pas un vil vernis de vanité,
      est un vestige de la vox populividée, volatilisée.
      En revanche,cette vieille vexation
      s’est vivifiée et se voue à vaincre la vénale
      et virulente vermine visant le vice
      et la vorace violation de la volonté !
      Seul verdict valable : La vengeance.
      Une vendetta,
      un vœu non vain,
      car sa valeur et sa véracité
      valideront vite les vigilants et vertueux.
      Vrai, cette vichyssoise verbale
      vire verbeuse,
      je finirai donc
      en me disant fort honoré


    • germon germon 3 février 09:13

      @velosolex

      Et on continu avec des commentaires à la C..
      Si vous pouviez aller au chateau et poser une plaque commémorative ainsi libellée :
      Ici demeure E M.....
      Un des pire ennemi de la République
      de la France et de l’Humanité

      Car nous n’avons qu’une solution : Le REVOQUER
      et dire aux tueurs de l’OTAN « DEHORS »

      J’attend impatiement VOS réponses AGORAVOXIENS


    • ASTERIX 15 février 10:09

      @baldis30

      CAGNOTTE  : UN 1000000 MILLIONS D ’EUROS POUR LES flics de le Castagneur : donnés par 51000 NAZILLONS OU MILICIENS DES ENFANTS DE PETAIN !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      CELA FAIT BEAUCOUP DE LBD 40 ET DE GRENADES de DESENCERCLEMENT

      SANS COMPTER LA CAGNOTTE PERSO DU MAFIEUX LE CASTAGNEUR
      40 % POUR SES OEUVRES PERSO !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


    • ASTERIX 15 février 10:15

      @ASTERIX

      - 11 MORTS
      -100 BLESSES GRAVES
      -19 EBORGNES
      -4 MAINS PERDUES

      AU TOTAL PRES DE 2000 BLESSES LEGERS !!!!!!!!!!!!!!!!!!

      BRAVO LES BRUTES !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! miliciennes
      ps : que fait ce con de Dassier petainiste et anti GJ sur le plateau tele de LCI §§§§ DEGAGE FACHO  !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!


  • sls0 sls0 1er février 15:10

    Un petit peu hors sujet, dans son dernier article Lordon emploie Macron l’éborgneur.

    Si l’emploi de ce terme se diffuse au point d’entrer dans le language courant, Macron est fichu.


    • JC_Lavau JC_Lavau 1er février 15:21

      @sls0. Merci, adopté.


    • JL JL 1er février 15:45

      @sls0
       
      <<
      « Qu’ils dégagent » en Tunisie : magnifique ;
      « Macron démission » en France : foule haineuse.
       
      Place Tahrir : printemps arabe ;
      Place de l’étoile : horde de casseurs.
       
      Crémation des statues de Chavez : peuple en lutte ;
      Parodie de guillotine pour Macron : extrémistes violents.
       
      Police poutinienne : dictature ;
      Police macronienne : ordre républicain.
      >>
       

       Il est allé trop loin, il doit partir Frédéric Lordon

       

       


    • velosolex velosolex 1er février 15:52

      @sls0
      Il faut s’interroger sur la représentation de ces éborgnages, en place publique. Cela ramène aux moyen age, avec ces gens qu’on torturait et qu’on exposait en place de grève,afin de faire valeur d’exemple. 
      Benalla semble une nouvelle version du fou du roi, au dessus des lois, se permettant de nous faire farce et bras d’honneur. 
      Si « Jojo et son gilet jaune » qui cherche à être l’égal de nos ministres, sort de la bouche de notre Macron, qui avait pourtant juré de mordre sa langue, cela est signifiant de sa conception royale de sa personne. et du mépris qu’il voue au peuple.
      Ou ; Chassez le naturel, et il revient au galop !
      Ce type, arrivé par hasard et par le bénéfice d’une fenêtre météo unique, à la tête de l’état, sombre dans une mégalomanie proche de la folie. Il est bien fini le temps de grâce, où on crut un court instant qu’il aurait la fibre de Kennedy. 
      C’est du Georges Bush pur jus, avec la paranoïa du président Hoover. Deux vieux cons dans un corps jeune. Et Benalla qui fait l’esprit sain, en levant les yeux au ciel. Ne manque plus que Brigitte se mette à la guitare comme Carla pour nous faire chavirer 


    • JC_Lavau JC_Lavau 1er février 16:07

      @velosolex. Du président Hoover ?
      Tt tt tt !
      Tu confonds Edgar John Hoover, directeur du FBI à vie, avec Herbert Clark Hoover, le président de la grande crise de 1929.


    • velosolex velosolex 1er février 16:19

      @JC_Lavau
      Exact, mais c’est jun lapsus révélateur pourrait on dire, car edgar John Hoover, un paranoïaque notoire, qui resta presque un demi siècle à la tête du FBI eut une telle influence sur les présidents successifs, qu’on peut dire de lui qu’il fut un président des présidents.


    • baldis30 2 février 08:17

      @velosolex

      bonjour,
       « on crut un court instant qu’il aurait la fibre de Kennedy.  »
      Fallait pas être crédule ... il était évident que le deuxième tour se résumait à la comparaison « bonnet blanc et blanc bonnet », et mon faible intellect ne me permit pas de choisir, et par crainte raisonnable de migraine persistante l’abstention s’imposa ....


    • velosolex velosolex 3 février 00:22

      @baldis30
      Il démarra bien, en arrêtant Nddes landes, où j’ai beaucoup milité, et défilé.
      (Ca n’a pas duré longtemps)….
      Le pouvoir était là aussi autistique, manipulateur, et extrêmement violent, mettant déjà en vitrine bad blocks a l’usage de l’information du bon peuple.. 

      Mais ceux qui ont fait ce mouvement constate que la répression et le mensonge, sans compter la brutalité, sont de la même obédience totalitaire, coté pouvoir qu’a Nantes . Flash balls, et blindés ont été sortis des casernes et expérimentés sur la zone, avant de refaire leur apparition remarquée depuis les événements d’Algérie….

      Du coté de l’opposition, du courage, de l’inventivité, et de la persévérance, on peut dire aussi que les gilets jaunes sont de la même inspiration que les zadistes. 


    • baldis30 4 février 09:23

      @velosolex

      le jour où un avion décollant de Nantes s’écrasera sur la ville vous serez heureux ... ! Parce que dans une étude d’impact il y a aussi cela ...
       certes je comprends votre position car il n’y a pas de ligne aérienne directe entre Nantes et Les Maldives ou Rio-de-Janeiro
      je vous signale aussi que vous avez utilisé 75 % d’électrons sales provenant du nucléaire pour écrire votre texte ...


    • JulietFox 4 février 12:06

      @baldis30
      Si des nocards n’"avaient pas construit dans l’axe de piste, ça ne pouvait arriver.


  • Renaud Bouchard Renaud Bouchard 1er février 17:30

    Bonjour à l’Auteur.

    Très bon papier.

    "Dans la série graduée des actes par lesquels un souverain en vient à perdre sa légitimité, le point maximal est atteint quand il prend le parti de constituer sa population en ennemie, et par conséquent de lui faire la guerre. Nous en sommes là, littéralement. Déployer des blindés en ville, équiper les forces de police de fusils à pompe, et même de fusils d’assaut, infliger aux manifestants des blessures… de guerre, c’est bien être en guerre. Du reste, s’il en est à prévoir des plans d’exfiltration des ministres et à prépositionner un hélicoptère pour évacuer l’occupant de l’Élysée, c’est que ce régime lui-même ne s’illusionne pas tout à fait quant à la réalité de ses rapports avec «  sa  » population.

    "

    F. Lordon

    https://blog.mondediplo.net/il-est-alle-trop-loin-il-doit-partir


    • Arogavox 2 février 11:33

      @Renaud Bouchard
       Certains prétendaient qu’il ne soit pas possible de parler de « guerre civile » aujourd’hui en France ?
        Mais quels sont donc pour eux les critères de la guerre civile ?
        Les morts ?
        Les mutilés ?
        La discorde interne au pays ?
       Que leur manque-t-il pour arriver enfin à appeler un chat : un chat ?!


    • velosolex velosolex 3 février 00:26

      @Renaud Bouchard
      Les dernières turpitudes de Benalla alors qu’il était normalement déjà en examen, et sortis par Mediapart, pas plus que les mots de Macron sur « Jojo et son gilet jaune » qui voudrait parler aussi fort qu’un ministre, n’ont même pas été commentés par la presse….
      Lassitude, compromission, ou lâcheté ?..Il est vrai que beaucoup de journaux ne restent en vie que grâce à leurs subventions. Ceci explique peut être cela. 


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 3 février 02:41

      @Arogavox

      « Mais quels sont donc pour eux les critères de la guerre civile ?
       Les morts ?Que leur manque-t-il pour arriver enfin à appeler un chat : un chat ?! »

      Que LES DEUX côtés veuillent se rendre coup-pour-coup. Ce qui n’est pas encore le cas....

      PJCA


    • Marc Filterman Marc Filterman 4 février 15:38

      @Arogavox
      Cela fait un bout de temps que nous sommes en guerre civile. Un pote me disait qu’ils ne peuvent plus rentrer dans certaines banlieues, car ils ne reçoivent pas seulement des boules de pétanque sur la gueule, ou des bouteilles, mais aussi des frigos, et pourtant c’est lourd. Et je ne parle pas des kalash ou uzi qu’ils trouvent dans les caves.
      En revanche contre les gilets jaunes, comme il me disait, aucun problème pour avoir tous les moyens, avec des ordres de charger quand la foule est pacifique.
      A part çà, y a pas de violences policières, certains en ont marre d’être entre le marteau et l’enclume, surtout des membres de leur famille manifestent aussi


  • pipiou 1er février 17:41

    Mais les millions dépensés pour la mobilisation exceptionnelle des Forces de l’ordre, pour les lieux publics vandalisés, les milliards perdus économiquement en décembre et janvier, tout cela l’auteur n’en parle pas.

    Pourtant c’est encore le contribuable qui va payer : merci les Gilets Jaunes.

    Liberté, égalité, cécité ??


    • Xenozoid 1er février 17:59

      @pipiou

      si les gens était heureux pas besoins de mettre des millions dans des force de protection de l’ordre,tout est remis a ce que tu coute....j’espere que tu va crever dans un camps, avec les inutiles...

      Fric,Pouvoir, Mensonge


    • pipiou 1er février 19:30

      @Xenozoid
      Et si on mettait les Gilets en Jaunes en bouteille on vivrait dans un monde parfait !

      C’est pas parce que tu es malheureux que tu dois bruler la bagnole de ton voisin.
      Tu es juste un petit dictateur, alors c’est marrant que tu critique le pouvoir.

      On y est pour rien si t’as raté ta vie, plains-toi à tes parents.


    • Xenozoid 1er février 19:34

      @pipiou

      tu sens


    • Dan22 1er février 22:09

      @pipiou
      pauvre garçon ! vous faites pitié ....
      si on se rencontrait , je ne perdrais même pas mon temps à ...§£µù ?#  !


    • pipiou 1er février 22:27

      @Dan22
      Pourtant tu perds ton temps à ne rien dire, tu fais vraiment pitié.
      Touché au cerveau par un LBD ?

      Demain je bouffe avec Macron, si tu veux me rencontrer smiley


    • baldis30 2 février 08:24

      @pipiou
      « c’est encore le contribuable qui va payer  »
      Que le ridicule tuât, on vous ferait des funérailles intergalactiques en Univers-vision et là .....
      ce serait encore le contribuable qui va payer ,
      parce que je ne pense pas que vos héritiers, comme ceux de Johny, soient en mesure de le faire .... et c’est encore le contribuable qui paye 


    • Dom66 Dom66 2 février 11:54

      @Xenozoid
      Non il pue ce mec


    • pipiou 2 février 14:22

      @Dom66
      Si tu as un problème d’odorat c’est que tu as le nez trop près de la bouche smiley

      Ce qui est bien avec les révolutionnaires en chambres c’est qu’on ne se fatigue pas les neurones avec leurs arguments misereux : tu pue, t’es pas bô, t’es facho pétainiste ...
      Des citoyens version poulet d’élevage.
      Je serais vous je me plaindrais des conditions de l’élevage concentrationnaire d’Agoravox.
      Allez Xeno, on attend ta réplique d’un niveau toujours plus élevé


    • Xenozoid 2 février 14:26

      @pipiou

      Allez Xeno, on attend ta réplique d’un niveau toujours plus élevé

      proutttt


    • symbiosis symbiosis 2 février 15:43

      @pipiou

      Tu bouffes ! Le mot est bien trouvé.
      Alors, bouffez !


  •  C BARRATIER C BARRATIER 1er février 17:52

    article partisan, ce n’est pas défendu, qui passe sous silence le nombre de policiers blessés, pourtant équipés pour se protéger. L"auteur s’étonne que des gens au casier judiciaire vierge puissent être condamnés alors que la totalité des condamnés l’ont été, lors de leur première condamnation, avec un casier judiciaire vierge.

    Agoravox, c’est vrai ne contient que peu d’articles cherchant à convaincre, c’est plus un ensemble d’expressions de colères et de frustations. C’est donc bien utile.


    • spearit 1er février 20:30

      @C BARRATIER
      Etre con ce n’est pas défendu non plus, mais ayez au moins la politesse, vous aussi de passer en silence Zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz... chut....


    • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 2 février 06:05

      @C BARRATIER

      Un policier fait un métier qu’il a choisi, personne ne le retient .
      Donc s’il trouve ce métier trop dangereux pour lui il peut démissionner.

      Mentalité de bouffon M Barratier ,,,,et je suis poli mais ça ne m’étonne pas de la part d’un ex enseignant .....« Je sais tout » « en toute circonstance je veux avoir raison »


    • Duke77 Duke77 2 février 08:39

      @C BARRATIER On n’a vu aucune blessure de policier. Pas de visage tuméfié, l’oeil crevé ou main arrachée. Pas de brulé par un cocktail molotov ou de trauma crânien suite à un jet de boule de pétanque. Pourquoi ? Alors que ça aurait bien servi le pouvoir en place et les media de faire tourner des images en boucle d’un policier handicapé à vie, même flouté ? Parce que c’est un odieu mensonge que de vouloir comparer les blessés côté policiers avec ceux côté manifestants. Difficile de comparer une foulure du poignet avec un oeil crevé ! Barratier, vous êtes une honte pour l’éducation nationale si vous êtes (ou avez été) vraiment prof. On imagine bien comment vous avez dû apprendre à vos élèves l’esprit d’analyse critique ! Si vous n’êtes pas capable d’apprendre par vous même, et là il suffit de comptez des blessés graves dans chaque camps, rien de bien compliqué, qu’avez-vous pu enseigner à des jeunes gens ? De bien répéter la vision du monde telle qu’elle est décrite sur BFM TV certainement ! Pauvre type.


    • Norbert 2 février 09:27

      @C BARRATIER

      A mains nues il a fait reculer une horde de ces policiers au service d’un gouvernement de délinquants. Christophe Dettinger est un symbole d’héroïsme contre la barbarie et vous avez raison en ce qui me concerne, je suis partisan et il y a des moments où il faut être partisan. On sait de quel côté vous êtes et on se doute de quel côté vous auriez été sous Vichy au Chily ou ailleurs !


    •  C BARRATIER C BARRATIER 2 février 10:15

      @Norbert
      Vous vous trompez
      Ma famille cachait et protégeait des juifs...j’avais moins de 10 ans et j’étais parmi les maquis ardéchois

      Je sui resté anti pétainiste viscéral

      Voila un article que je viens de publier ...sur agoravox

      France, terre de Résistance http://chessy2008.free.fr/news/news.php?id=305

      Mon meilleur copain en 40 s’appelait Norbert, réfugié juif avec sa mère, à la libération ils ont découvert la déportation de presque toute leur famille.

      Norbert a fait une belle carrière en Allemagne puis aux USA

      Je l’ai perdu de vue, je pense qu’il est décédé, il avait un an de plus que moi


    • Norbert 2 février 10:59

      @C BARRATIER

      Alors si je me suis trompé (ce qui est bien possible) c’est une bonne chose, je préfère que vous soyez une personne respectable. J’espère sincèrement que vous reconsidérerez votre position sur les véritables causes des violences actuelles. 


    • pipiou 2 février 14:25

      @Norbert
      Quand un boxeur t’éclateras la tête en pleine tu continueras à dire que la force brute c’est génial ?
      Très bien pour toi.
      Bon allez Vichy, collabo, fascisme tout ça, hein. J’ai bon ?


    • Cadoudal Cadoudal 2 février 14:44

      @pipiou
      Mais où sont nos gazeurs et flaschballeurs pro ? Où sont nos macronistes lèche-babouches ? Où sont toutes les putes quoi pour nous expliquer que tout çà n’est pas vrai et que nous sommes d’ignobles fachos ?

      https://twitter.com/mia_myam/status/1091456125625618432?ref_src=twsrc%5Etfw


    • Xenozoid 2 février 14:49

      @pipiou

      relax

      Il était une fois un oiseau qui ne pouvait plus faire caca Un plume était collé à son trou du cul Il se dit pedie, il a dit peda, il a dit pedomme Comment cette plume est-elle arrivée dans mon cul ?

      Il a rapé son cul sur le sol Il a dit merde, merde, damné Cette plume ne veut pas être fini.

      Il s’est assis avec son trou Dans un bain chaud Et apres moultes éclaboussures la plume partie dans l’eau.


    • velosolex velosolex 2 février 23:51

      @C BARRATIER
      -Toubon, s’est indigné de ces armes aberrantes, qui estropient.
      -Plusieurs professeurs et chirurgiens crient au fou, et on lancé des pétitions
      -Charles de Courson, aux parents résistants, dénonce la loi anticasseurs, et fait le rapprochement avec la France de Vichy. 

      Il est permit de s’étonner que vous fassiez une telle déclaration, avec le passé que vous évoquez ; tout cela semble assez incompatible. Quand on lutte contre l’innommable, et ses techniques d’oppression. normalement, on garde les mêmes indignations.. Le Monde, journal qui n’est pas de vraiment d’extrême gauche, remonte sans cesse des informations qui montrent clairement que ce pouvoir fait n’importe quoi, et évoque par ces agissements plutôt le chili et l’argentine des généraux, que la résistance. Un exemple, ces deux jeunes interpellés et dans l’attente d’un jugement, alors qu’ils n’ont même pas manifesté https://bit.ly/2UHrThh
      Jeunes filles à l’œil éclaté, gamin de 15 atteint alors qu’il allait faire les soldes...Ces cas d’éborgnés concernent que des gens qui n’ont pas déjà sur la photo le profil qu’on voudrait se servir pour manipuler l’opinion...Personne ne mérité de se faire mutiler à vie, de toute façon. Dire que la police serait démunie sans ces horreurs, revient à dire que la justice le serait sans la peine de mort et la guillotine,...Du reste, comment font les autres ?.... toutes les polices d’Europe actuellement travaillent à des techniques d’endiguement et de négociation avec les manifestants où le mégaphone est privilégié, et le flash ball proscrit. Le but est facile à comprendre : Il s’agit d’épouvanter, vieille technique moyenâgeuse, on l’on les corps estropiés avait vocation d’exemple. Il est vrai que le fou du roi, Benali, nous avait déjà averti de l’épisode à venir de cet épisode « games of thrones » gothique. Macron et son ministre en s’attaquant aux libertés fondamentales et en crachant sur le petit peuple montrent leur vrai visage, qu’il est de plus en plus difficile de défendre. 


    • JulietFox 4 février 12:09

      @C BARRATIER
      Combien de flics et autres GMR d’éborgnés ???


  • ETTORE ETTORE 1er février 18:42

    Magnifique gouvernement qui veut rapatrier en son sein, les djiadistes traitres à leur nation et fidèles à leur religion.

    Histoire de ne pas les laisser dans la nature ( dixit le 1er sinistre)

    Magnifique gouvernement qui veut éborgner en son sein, son peuple fidèle à sa nation et infidèle à cette caste inféodée de sangsues en tout genre.

    Histoire de retrouver sa dignité (Liberté, Egalité, Fraternité, dixit la devise Républicaine )


  • soi même 1er février 18:57

    En 68, il avait déjà une idée similaire : Liberté, Égalité, Ratatouille.


  • pallas 1er février 20:35
    Elric Menescire

    Bonsoir,

    Vous n’etes qu’un faible.

    Vos beaux discours ne sont digne que des larves et parasites.

    Je ne juge homme et femme que sabre à la main, je tranche la tête.

    Il me semble que vous ne compreniez pas.

    Déchet

    Je meurt de faim.

    Salut


    • baldis30 2 février 08:28

      @pallas
      « Je meurt de faim. »
       Normal ... tous les drh qui reçoivent une lettre de candidature avec une telle dérive de la conjugaison y appose une mention chère à Winston Churchill :
       « To burn before reading »
       et l’envoie directement à l’incinérateur .....


    • JulietFox 4 février 12:17

      @pallas
      "Je meurt de faim.

      "
      Cher ami, il eût fallu que vous écriviez : Je meurS de faim.
      Mais vu votre niveau............................................


  • cétacose2 1er février 20:51

    Contre le LBD , une seule riposte :...le LBP ( lanceur de boule de pétanque )......


  • pallas 1er février 20:58
    Elric Menescire

    En ce monde il n’y a que la loi du plus fort.

    Rester dont tranquille.

    Ma lame est tranche et affiné.

    Soyez ma proie.

    Salut


    • baldis30 2 février 08:30

      @pallas

      « Rester dont tranquille.

      Ma lame est tranche et affiné. »

      Tous les drh qui reçoivent une lettre de candidature avec une telle dérive de la conjugaison y apposent une mention chère à Winston Churchill :
       « To burn before reading »
       et l’envoie directement à l’incinérateur .....


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 1er février 21:18

    Effectivement avec les LBD, cela fait beaucoup trop de blesses graves !

    Perso, j’aimerai à chaque utilisation de LBD, voir à toutes les images qui montrent les lieux quelques minutes avant sont utilisation !


    @+ P@py



    • velosolex velosolex 3 février 00:02

      @Gilbert Spagnolo dit P@py
      Le flashball semble t’il n’était pas assez puissant. Il ne propulsait que des balles à 300 km heure de 40 mm. Celui ci avec 400 km heure et des balles correspondant juste à l’orbite de l’œil arrêterait un sanglier lancé en pleine course.

      Mais les yeux des sangliers sont plus petits que nous, et la peau plus épaisse. Ils seraient sans aucun doute moins impacté….. Est ce un bon signe quand on apprend ce genre de chose. La dernière fois qu’un pays tourna le dos ainsi aux autres, c’était dans les années 30. Enfin, ils étaient deux, l’italie et l’allemagne, qui n’avaient rien à apprendre des autres. 
      https://bit.ly/2UHrThh

      Maintien de l’ordre en manifestations : la France à l’écart des initiatives 






    • velosolex velosolex 3 février 00:05

      @velosolex
      Erreur de lien ;

      Maintien de l’ordre en manifestations : la France à l’écart des initiatives 

      https://bit.ly/2GjUjcX


    • JulietFox 4 février 12:21

      @velosolex
      L’inénarrable Alliot Marie, voulait bien prêter à Ben..Ali (peut ètre cousin de Ben ..Ala) nos GMR pour mater la révolution Tunisienne. C’est dire.


  • eau-du-robinet eau-du-robinet 1er février 21:19

    Bonjour,

    .

    Excellent article.

    .

    RDV demain pour l’acte XII . Venez nombreux.

    .
    ON LÂCHE RIEN !


  • pallas 1er février 21:29
    Elric Menescire

    Je n’est que faire de votre existence.

    Votre lame est fourvoyer ou lache.

    Vous allez etre trancher.

    Ma lame est tranchante déchet.

    Seul en ce monde le fort survie, les faibles et parasites perissent.

    C’est la loi de la nature.

    Amuse moi

    Salut


    • baldis30 2 février 08:31

      @pallas
      Tous les drh qui reçoivent une lettre de candidature avec une telle dérive de la conjugaison y apposent une mention chère à Winston Churchill :
       « To burn before reading »
       et l’envoie directement à l’incinérateur .....


    • JulietFox 4 février 12:26

      @pallas

      Je n’est que faire de votre existence.

      Votre lame est fourvoyer ou lache.

      Vous allez etre trancher.

      Ma lame est tranchante déchet.

      Seul en ce monde le fort survie, les faibles et parasites perissent.

      C’est la loi de la nature.

      Amuse moi

      Salut

      Correction :

      Je n’ai que faire..............

      Votre lame est fourvoyée ou lâche (?)

      Vous allez être

      Ma lame est tranchante déchet ???

      Seul en ce monde le fort survit.

      Avant de vouloir faire l’Auguste, suivez des cours d’orthographe et de grammaire.


  • Dan22 1er février 21:56

    Voilà un article qui reflète exactement le fond de ma pensée !

    Merci ..........


  • L'Astronome L’Astronome 2 février 03:17

     

    « le gouvernement vient d’en commander 1280 de plus »

     

    Hé oui, Manu est devenu Manu militari.

     


  • zygzornifle zygzornifle 2 février 09:15

    Macron Castaner :

    avec un œil de crevé tu ne vois plus que la moitié de ton malheur , de ton frigo vide et de ton compte en banque vide le 15 du mois ,du coup ils ont recommandés pleins de munitions ....


  • zygzornifle zygzornifle 2 février 09:24

    Macron va lancer une marque de lunettes a un seul verre ....


  • paulau 2 février 10:12

    Il se pourrait bien que Jérôme Rodrigues ait eu un traitement spécial, une grenade de désencerclement (alors que les policiers n’étaient pas encerclés ) plus un tir de LBD.
    De plus en plus clairement il apparaît que des ordres sont donnés pour faire le plus de victimes possible côté GJ , ceci pour faire peur et juguler ce mouvement.


  • Dom66 Dom66 2 février 11:57

    Merci un grand merci pour votre texte, je suis en accord avec vous à 200 %. La France est en ruine après disons plus de 20 ans d’UMPS avec en finition la Macronie.

    C’est simple les banques et milliardaires ayant constatés que les politiciens étaient des incapables, ont pris le pouvoir directement par Macron, leur pion.

    Comme après la guerre de 40, il y aura besoin (Si les Français enfin se lèvent) d’une sérieuse épuration, que tous ces pourris soit enfin punis. 

    Ce qui m’attriste, c’est également comme en 40 les policiers et gendarmes qui avaient tabassés du maquisards, et cette fois du Gilet Jaune, seront encore une fois oubliés du jugement.

    Encore une fois bravo pour votre article. 


  • cétacose2 2 février 13:31

    Après la matraque ,la grenade lacrymogène ,le LBD...bientôt le char Leclerc .....mais ils attendent le feu vert de Tel Aviv via Washington.....


  • zygzornifle zygzornifle 4 février 09:48

    Les sans dents d’Hollande laissent leurs places aux sans yeux de Macron ....


Réagir