samedi 16 juin 2018 - par Stéphane Lhomme

Linky : après le reportage d’Envoyé spécial, Enedis et l’Etat doivent sortir du déni...

 

- Près de 700 communes et des centaines de milliers d'habitants refusent les compteurs communicants, chiffres en augmentation continue

- Enedis et ses sous-traitants doivent cesser d'intimider les habitants et d'installer les Linky par la force ou la ruse

- Comme la Belgique ou l'Allemagne, la France doit renoncer à la généralisation des compteurs communicants
 

Le reportage d'Envoyé spécial diffusé hier jeudi 14 juin sur France2 est venu confirmer ce que nous dénonçons depuis deux ans et demi : le distributeur Enedis (filiale d'EDF) et ses sous-traitants utilisent des méthodes inqualifiables pour imposer les compteurs Linky, par les mensonges, l'intimidation voire la force, à d'innombrables habitants qui n'en veulent pas.

Tous les jours, les sociétés privées mandatées par Enedis prétendent que "si vous refusez le compteur Linky, nous allons vous couper l'électricité", ou "nous allons appeler la police", ou "vous devrez payer le compteur" ou encore "vous allez payer des pénalités", etc. Tout ceci est inventé - il n'existe légalement aucune mesure de rétorsion - mais c'est hélas souvent efficace auprès des gens mal informés ou vulnérables, en particulier les personnes âgées.
Publicité


Mais il y a pire : lorsque ces allégations ne suffisent pas, il arrive que les installateurs insultent et bousculent les habitants. Les incidents de plus en plus inquiétants se multiplient et, au lieu de mettre le holà, la direction d'Enedis… accuse les habitants. Or, faut-il le rappeler, ce sont bien les installateurs de Linky qui débarquent dans les communes, les quartiers, les immeubles, et qui sont donc les fauteurs de troubles.

Le déni d'Enedis et de l'Etat ne concerne pas seulement les méthodes des installateurs mais aussi les différentes raisons pour lesquelles les habitants refusent les compteurs communicants. Il est à ce sujet totalement inadmissible que les citoyens soient traités de "complotistes" ou d'arriérés terrorisés par le "Progrès".


En effet, il ne suffit pas qu'un objet soit nouveau pour qu'il soit bénéfiquemême s'il est peint en vert fluo. Et, justement, le Linky pose et cause de nombreux problèmes, dont certains sont très graves, à tel point qu'il s'agit bien là d'une terrible régression par rapport aux compteurs ordinaires.

Qui plus est, peu à peu, instances officielles et organismes reconnus viennent confirmer les critiques des citoyens. Ainsi, dans son récent rapport, la Cour des comptes a montré que le programme Linky bénéficiait financièrement à Enedis et absolument pas aux usagers. Ainsi la Commission nationale informatique et libertés (CNIL) a été obligée d'intervenir après que Direct énergie ait commencé à s'accaparer illégalement des données privées collectées dans le cadre du programme Linky.


Ainsi Promotelec (dont fait partie Enedis) a avoué que "lorsque le technicien place Linky chez un particulier et règle le disjoncteur de branchement, il n’est pas chargé de vérifier si l’installation électrique du foyer est en mesure de supporter le niveau de puissance défini" et que "des accidents (feu) peuvent se produire le jour où le particulier fait la demande auprès d'Enedis afin d'augmenter la puissance de son compteur".

Il n'est donc pas étonnant que la presse régionale et locale se fasse continuellement l'écho d'incendies qui se déclenchent après la pose du Linky, parfois le jour même, mais aussi d'innombrables appareils électroménagers détruits, sans oublier les installations qui disjonctent à d'innombrables reprises, les factures qui s'envolent, etc.
Publicité



A tout cela s'ajoute bien sûr la question des données personnelles et la controverse sanitaire sur les ondes électromagnétiques. L'affaire Directe énergie, déjà évoquée, mais aussi l'affaire Facebook ne doivent laisser aucun doute : malgré les belles promesses et assurances avancées, il est évident que les données captées par les Linky seront tôt ou tard détournées, volées, revendues, etc.

Quant à la question des ondes, c'est une controverse scientifique au même titre que celles anciennes ou récentes sur le tabac, la radioactivité ou les pesticides : les uns disent blanc, les autres noir, l'Organisation mondiale de la santé s'interroge. Mais l'expérience et le bon sens apportent la bonne réponse, qu'il s'agisse des données personnelles ou des ondes : la SEULE façon d'être protégé est… de garder les compteurs ordinaires. Il est d'ailleurs notable que ces derniers sont parfaitement efficaces et légaux, ayant été installés... par EDF et Enedis (auparavant ErDF).


Alors que la fronde anti-Linky se développe de façon exponentielle, que les déconvenues et accidents se multiplient, les autorités françaises se doivent de réagir immédiatement et, par exemple, de suivre le récent exemple de la Belgique (et plus ancien de l'Allemagne) : renoncer à la généralisation des compteurs communicants.

Ce n'est pas seulement une question de finances, de sécurité, de respect de la vie privée : c'est finalement une véritable question de démocratie. Le gouvernement et le Président de la République sont au pied du mur : désormais, ils ne pourront plus dire qu'ils ne savaient pas, ils seront donc clairement responsables et coupables des futurs drames causés par le Linky. Ils doivent donc agir... vite.

Stéphane Lhomme
Conseiller municipal de Saint-Macaire (33)
Animateur du site web http://refus.linky.gazpar.free.fr



167 réactions


  • pemile pemile 16 juin 2018 17:26

    Vous pensez quoi de l’exemple donné en introduction d’un couple avec un abonnement de 6kVA dont le compteur disjoncte avec seulement le chauffe eau et un autre appareil électrique (lave linge ou lave vaisselle ?)


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 16 juin 2018 18:11

      @pemile : j’en pense que ça marchait très bien avant linky et que ça déconne depuis linky... C’est probablement ce que les crétins appellent le « Progrès »...


    • pemile pemile 16 juin 2018 18:48

      @Stéphane Lhomme « j’en pense que ça marchait très bien avant linky et que ça déconne depuis linky »

      Oui, mais dépasser 6kVA avec juste un chauffe eau et un lave linge, cela révèle qu’au moins un des appareils consomme bien trop, grace à linky ce foyer va pouvoir faire de grosses économies sur leur consommation en détectant lequel surconsomme.

      « C’est probablement ce que les crétins appellent le « Progrès » »

       smiley

      Ce qui serait crétin c’est de laisser ce couple dans la mouise et leur conseiller de passer à un abonnement à 9kVA pour pouvoir utiliser un chauffe eau et un lave linge simultanément smiley


    • pemile pemile 16 juin 2018 18:54

      @Stéphane Lhomme

      PS : l’abonnement 6kVA c’est l’abonnement de 70% des ménages.


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 16 juin 2018 18:57
      @pemile : n’importe quoi, on ne lance pas un programme de compteurs-espions à 10 milliards juste pour donner des indications de consommation de ce genre, il y a des procédures et diagnostics beaucoup plus efficaces et immensément moins chers.

      Linky est purement un programme de BIG DATA et seuls ceux qui ont une mentalité d’esclaves (volontaires) adorent ce machin vert fluo...

    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 16 juin 2018 19:00
      @pemile : eh bien moi j’ai déménagé récemment et la première chose que j’ai faite est de faire descendre l’abonnement (des prédécesseurs) de 9kVA à 6kVA, tout en interdisant au gars d’enedis de me mettre un linky. Il m’a dit « Hou là là, vous descendez à 6 kVA, vous allez disjoncter tout le temps. »
      Verdict au bout de 6 mois : jamais disjoncté...

    • pemile pemile 16 juin 2018 19:04

      @Stéphane Lhomme « Verdict au bout de 6 mois : jamais disjoncté. »

      Donc vous confirmez que le couple donné en exemple dans le reportage démontre bien que ce n’est pas un problème dû au linky mais que cela révèle un problème de surconsommation d’un de leur appareil ?


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 16 juin 2018 19:08

      @pemile : certainement pas, reprenons au début : avant linky ça marchait très bien, avec linky ça déconne, cqfd


    • Dom66 Dom66 16 juin 2018 19:45

      @pemile

      Une chose importante à retenir, ce n’est pas pour le consommateur et nous faire plaisir, que cet opération Linky est lancé, mais bien pour ce faire du pognon.

      L’exemple du couple au compteur qui disjoncte est bon, car Enedis va proposer de modifier des contrats.


    • pemile pemile 16 juin 2018 19:50

      @Stéphane Lhomme « certainement pas, reprenons au début : avant linky ça marchait très bien, avec linky ça déconne, cqfd »

      Non, avant linky ils surconsommaient, après linky il vont moins consommer smiley


    • pemile pemile 16 juin 2018 19:57

      @Dom66 "L’exemple du couple au compteur qui disjoncte est bon, car Enedis va proposer de modifier des contrats."

      Ce qui serait, effectivement, anormal, si les clients ont bien exposé leur problème (6kVA qui disjoncte avec juste un chauffe eau + lave linge).

      Il faut bien évidement former les clients sur le contrôle de leur consommation électrique et ce cas, repris tel quel sans analyse dans ce reportage anti-linky, est au contraire un cas d’école !


    • Dom66 Dom66 16 juin 2018 20:30

      @pemile

      Si ça ne disjonctait pas avant, le Linky est donc responsable.


    • pemile pemile 16 juin 2018 20:33

      @Dom66 "Si ça ne disjonctait pas avant, le Linky est donc responsable."

      Si ça disjoncte, c’est que ça dépasse 6kVA et cela révèle (grace à linky smiley) une consommation anormalement élevée.


    • Fergus Fergus 16 juin 2018 22:53

      Bonsoir, Stéphane Lhomme

      Dans mon quartier, et dans le coin où j’habite de manière plus large, la plupart des gens sont équipés d’un compteur Linky, et il n’y a pas eu le moindre problème à ce jour !


    • oncle archibald 16 juin 2018 22:58

      @Stéphane Lhomme

      Je suis dans le cas décrit pet Pemile. Abonnement à 6 KWh et contrat « Méditerranée » avec deux périodes de 4 heures creuses dont une en plein jour de 13h30 à 17h 30 .... avant ou après LinkedIn aucune différence.

      Arrêtez de faire paniquer les gens. En revanche j’imagine la tête de ceux qui refusent qu’EDF sache à quel moment de la journée vous consommez le plus quand on va leur facturer au prix fort je n’en doute pas, le passage du mec qui va relever leur compteur .... 

    • Dom66 Dom66 16 juin 2018 23:02

      @Fergus

      Et bien dans mon coin j’ai circulé dans 4 zones pavillonnaire dont deux sont des pavillons neufs équipés de Linky, je voulais avoir des infos, et bien disais-je Télévision qui se coupe, ordinateurs, et compteur qui disjoncte. Ce n’est pas les problèmes qui manquent.


    • HELIOS HELIOS 16 juin 2018 23:04

      @pemile

      ... cela ne demontre rien du tout !

      Avec 6KVA, il a de quoi faire marcher un chauffe eau de 300 litres (celui qui est sur l’image du reportage) et une machine.... a laver le linge ou la vaisselle normale... qui au demeurant ne démarre pas instantanement sa consommation maximum puisque autant pour le linge que pour la vaisselle les pompes admettent de l’eau et surtout le chauffage de l’eau intervient plus tard dans le cycle.

      Ce qu’il se passe, c’est que les moteurs et pompes de ces appareils, sur-consomment au moment de leur démarrage, et c’est le propre des moteurs electriques. La surconsommation est tres tres brèves... quelques millisecondes ... et effectivement cette pointe peut atteindre le seuil de déclenchement du Linky même si la somme des consommations ne dépasse pas l’abonnement.

      Je ne vois pas pourquoi il faudrait changer d’abonnement pour quelques millisecondes chaque fois qu’on met en route sa machine d’autant qu’un simple filtre au niveau du compteur serait suffisant, mais surtout que si le producteur d’électricité ne fourni pas la pointe de surconsommation, les machines et les compteurs fonctionnent quand même !

      Mais le pire de ce compteur, ce n’est pas cela, car on pourrait se débarrasser de ces details simplement... le pire, c’est l’abus de surveillance qu’il permettent.

      Il n’y a aucune raison de capter et conserver les consommations individuelles des foyers.
      Le role du fournisseur d’energie c’est de fournir et d’assurer, grace a une bonne information la qualité du service.
      et cela ne se decide pas au niveau de chaque compteur, mais au niveau du transformateur de grappe (le transformateur divisionnaire qui fourni un groupe de maisons ou d’apparts)... pourquoi ? parce que ce transfo est la cléf de l’alimentation du sous réseau et donc il faut qu’il ait la puissance necessaire... et cette puissance est simplement liée a la totalité de la grappe puisque s’il est trop petit on ne va surement pas demander a celui qui consomme le plus de diminuer pour s’adapter, on va simplement mettre un transfo plus gros.
      Ca ne sert a rien de savoir qui est le gros consommateur.

      L’usage du linky pour lequel on nous l’a vendu, c’est l’economie du relevé, auquel on rajoute le relevé de fin et de début lorsque il y a changement d’abonné.ce relevé doit donc se faire une fois par mois de façon réguliere et eventuelement une fois ou deux fois.

      La communication a l’abonné des ses consommations ne necessite aucune connexion a rien du tout.

      Le detournement du Linky ne sert en rien a l’abonné qui paye son remplacement car les compteurs electroniques existant déjà font tout cela tres bien.
      Le linky aurait été accepté par tous s’il s’etait contenté de faire un relevé par mois environ, il aurait été même applaudi car on aurait pu le repositionner dans les maisons pour ne pas se mouiller les jour d’orage lorsque le disjoncteur se coupe.

      NB : la frequence du relevé peut se faire toutes les 30 secondes et pas toutes les 10 mn comme l’a affirmer le reportage.

    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 16 juin 2018 23:20

      @oncle archibald : il y a toujours eu des COLLABOS comme vous mais heureusement aussi des résistants. De toute façon, la facturation de la relève à pied n’est pas possible juridiquement car elle est déjà payée par le turpe.


    • baldis30 17 juin 2018 08:44

      @pemile
      bonjour,

      pas nécessairement…. voir ma réponse


    • Fergus Fergus 17 juin 2018 09:50

      Bonjour, Dom66

      S’il y a des problèmes dans votre région, ils sont sans doute à imputer à autre chose qu’à Linky. Dans ma région, dans le triangle Dinan, Dinard, Saint-Malo, les compteurs Linky installés se comptent par milliers, et encore une fois, il n’y a pas eu de problème lié à ce changement.

      Si tel était le cas, il en aurait été fait mention dans les journaux locaux (Petit Bleu de Dinan, Gazette de Dinard, Le pays malouin), ce qui n’a pas été le cas. Pas d’incident d’ailleurs chez mes voisins, quasiment tous équipés d’un compteur LInky.


    • Neptunus 17 juin 2018 10:11

      @files_walQer

      Il y a malheureusement 60 000 incendies d’origine électrique en France, par an. Soit une moyenne de 700 par jours. À raison de l’installation de 30 000 compteurs par jour, on aurait du voir une augmentation significative du nombre d’incendies si celui-ci avait été dangereux. Ce n’est pas le cas. À moins qu’on nous cache des choses ;o))

       Certes, le remplacement d’un compteur n’est pas sans danger. Il le serait tout autant avec n’importe quel autre compteur que Linky. Le manque de formation du personnel des sous-traitants d’Enedis fait que des erreurs se produisent parfois : mauvais branchement occasionnant une surtension qui grille les appareils électriques, défaut de serrage des câbles occasionnant un arc électrique, pouvant entraîner un incendie… Mais globalement, ça se passe plutôt bien.

      Le fait que le compteur Linky soit moins tolérant que le disjoncteur classique pour couper le courant en cas de dépassement de puissance soutirée au réseau devrait être rassurant. Si votre installation électrique est prévue pour supporter 6 kVA, il est dangereux de soutirer plus sans en être conscient.

      Tous les jours des incendies se produisent sur les tableaux électriques et le compteur (Linky ou ancien) n’est pas nécessairement la cause, même s’il disparaît dans l’incendie. Attention aux fakenews. Les collectifs anti-Linky ont vite fait de faire porter le chapeau au compteur Linky, même quand celui-ci n’a pas encore été installé. 

       


    • files_walQer files_walQer 17 juin 2018 10:23
      @Neptunus

      « À moins qu’on nous cache des choses ;o)) »

      Vous êtes PèreNoêliste ?

    • Eric F Eric F 17 juin 2018 10:40

      @Stéphane Lhomme

      Vous qualifiez un intervenant de « collabo » parce qu’il exprime un témoignage et un avis différent, c’est un dérapage inacceptable. Certains faits imputés aux compteurs linky rapportés sur le web montrent des problèmes d’installation électrique, voire relèvent de la parapsychologie.
      Je n’ai pas en ce qui me concerne d’information directe ni d’expérience personnelle (pas installé dans mon quartier), mais je pense qu’il faudrait des garanties, notamment une période probatoire pendant laquelle en cas de dysfonctionnement Enedis procède gratuitement à un audit de l’installation, équipe éventuellement de filtres pour protéger la domotique ou la CPL, et procède en cas de persistance des problèmes à un retour arrière sur l’ancien compteur -mais le relevé manuel sera alors facturé, si j’ai bien compris-. La question de l’utilisation des données, sans sombrer dans la paranoïa, doit être soumis à l’approbation de la CIL ou organisme approprié.

    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 17 juin 2018 11:19
      @Eric F : de toute évidence il y a une très mauvaise compréhension de la situation : nous ne sommes pas en train de discuter aimablement de choses insignifiantes comme la succession de ce pauvre halliday ou le mariage d’un prince anglais parasite.

      Moi, je ne suis pas là pour débattre aimablement de ce qui doit se passer DANS MON LOGEMENT. Je dénie le droit à quiconque d’argumenter en faveur des malades mentaux qui veulent entrer chez moi pour me mettre leur saloperie vert fluo.

      Allez donc vous amuser à débattre de tout et de rien sur les « résosocios » ou n’importe où ailleurs, grand bien vous fasse...


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 17 juin 2018 11:24

      @Robert Lavigue : c’est vous qui êtes un faussaire, moi je suis un habitant qui ne veut pas que vous mettiez votre saloperie vert fluo dans son logement, et je ne vois pas en quoi un type que je ne connais même pas pourrait venir me dire l’inverse. Prenez donc des tas de linky et mettez vous les où vous voulez, mais n’approchez pas de chez moi avec ces machins, il vous en cuirait...


    • sahb 17 juin 2018 12:12

      ça pue !!! y’en a qui travaillent chez (et pour) enedis ou quoi ??!!

      enedis pourrit (aussi) nos trottoirs avec ses travaux ultra-secrets !! mais qu’est-ce qu’ils foutent dans les souterrains ??!!

    • zygzornifle zygzornifle 17 juin 2018 12:57

      @pemile

      ce foyer va pouvoir faire de grosses économies sur leur consommation en détectant lequel surconsomme.

      Et faire une grosse dépense ou un crédit pour changer l’appareil qui consonne de trop et qui ne sera pas amorti avant des lustres si la pose est faite par un soit disant « pro » amateur de bon pognon en espèces ..... Hahaha elle est ou l’économie ?



    • Alren Alren 17 juin 2018 13:51

      @pemile

      « Non, avant linky ils surconsommaient, après linky ils vont moins consommer »

      C’est vous qui dites, sans élément d’analyse, qu’ils « surconsommaient ». Ils vont moins consommer en coupant le chauffe-eau et en prenant des douches froides, c’est sûr !
      Ils vont également faire fonctionner leur machine à laver à 40° au lieu de 60°, alors que 60° tue les microbes mais pas 40°. Tant pis pour l’hygiène.

      Si ça marchait avant Linky, c’est que 6kVA suffisaient et que Linky disjoncte avec moins de 6kVA de débit, tout simplement.

      Mais comme on le dit dans un commentaire, cette arnaque est destinée à faire souscrire un contrat de plus grande puissance dont l’abonnement sera plus cher.

      Avant que l’électricité étant privatisée, on rationne celle-ci en période de pointe pour que les électriciens privés n’aient pas à mettre en œuvre des centrales à turbines au gaz dont le coût de fonctionnement réduirait leur marge.

    • nono le simplet nono le simplet 17 juin 2018 15:00

      @Alren

      alors que 60° tue les microbes
      avec un revolver ?

    • Eric F Eric F 17 juin 2018 15:09

      @Stéphane Lhomme

      « Discuter aimablement » en effet ce n’est pas votre approche, ce n’est pas une raison pour insulter les intervenants qui sont d’un avis opposé ou envoyer paître ceux qui ont une opinion moins radicale.
      Il est excessif de supposer que des mesures de consommation par échantillon de quelques secondes permettront d’espionner la chaîne télé que vous regardez, ou le site que vous consultez. On est mille fois plus surveillés par le suivi de notre mobile ou de notre liaison internet, ou par les caméras de vidéo-surveillance, voyez comme cela a permis de confondre le meurtrier de Maélis -mais tout citoyens même qui reste dans les clous peut être ainsi tracé-. Je ne sais pas en ce qui vous concerne, mais j’ai occulté la caméra de mon portable et désactivé le micro, et je n’ai pas de domotique pilotable à distance.

    • Eric F Eric F 17 juin 2018 15:20

      @Alren
      Une lessive à 60° ne tue pas tous les microbes, pour stériliser c’est 90° (autrefois on ébouillantait dans les lessiveuses), mais de nombreux textiles ou colorants ne supportent pas plus de 40°. Après ça, c’est une question de saleté du linge, de l’efficacité de la lessive et du programme de lavage.


    • Vince81 17 juin 2018 15:58

      @pemile


      C’était 3 appareils (lave-vaisselle 2kWh, chauffe-eau 2kWh et pyrolyse 2kWh) d’où la coupure (et comme le disjoncteur d’origine est moins précis, cela ne « sautait » pas).

      Le couple a d’ailleurs trouvé la solution : ne pas faire fonctionner les trois appareils en même temps. Grâce à Linky, le couple peut analyser la consommation électrique pendant les heures creuses et déterminer à quel moment faire fonctionner chaque appareil.

    • Vince81 17 juin 2018 16:02

      @oncle archibald


      Par contre avec Linky, profitez-en pour analyser votre consommation d’électricité, avec deux périodes d’heures creuses dans la journée je suis certain que vous pouvez faire des économies sans aucune perte de confort !!

      Pour ceux qui n’ont qu’une seule période de 8 heures creuses, c’est possible mais moins certain (là encore il faut regarder la consommation électrique pour le savoir).

    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 17 juin 2018 16:43
      @Vince81 : voilà bien la preuve que les pro-linky sont soit des décérébrés soit de sales menteurs.

      En effet, nul besoin de mettre 35 millions de linky pour connaître les périodes de forte consommation : RTE publie ça tous les jours, c’est d’ailleurs prévisible à l’avance, donc ceux qui veulent consommer dans les périodes de moindre consommation peuvent le faire sans l’ombre d’un linky

      Mais ça c’est trop dur à comprendre pour les adorateurs du boitier vers fluo

    • Le421 Le421 17 juin 2018 19:21

      @pemile

      Oui, mais dépasser 6kVA avec juste un chauffe eau et un lave linge, cela révèle qu’au moins un des appareils consomme bien trop,

      Ben, voyons, les nouveaux lave-linge et les nouveaux chauffe-eau consomment bien plus qu’avant !!
      Environ 4 à 5 Kw, non ?
      Tant qu’à raconter des conneries, allons-y !!

      Quand à passer à l’abonnement supérieur, c’est une évidence. La philanthropie n’est plus de ce monde.

    • Cékilui 17 juin 2018 21:28

      @files_walQer

      Il est peut-être bon de préciser que les prétendus incendies sont liés à de mauvaises mises en oeuvre imputables au prestataire (mauvais serrage ) . Cela peut arriver avec toutes les connexions par où passe une puissance notoire .


    • Dom66 Dom66 17 juin 2018 23:36

      @Le421
      Nombreux sont les clients d’EDF (ou d’autres fournisseurs d’électricité) qui rencontrent des disjonctions fréquentes après l’installation du compteur Linky et qui doivent ainsi, augmenter la puissance électrique de leur logement et par conséquent, accroître le coût de leur abonnement, pour ne plus subir ces contraintes répétitives. ( C’est le But)


    • Doume65 18 juin 2018 08:39

      @Stéphane Lhomme
      Le chauffe-eau qu’on nous a montré est un chauffe-eau courant, à résistance électrique (pas un thermodynamique). Il n’y a aucun déphasage, donc pas de cosinus phi qui entre en jeu avec les résistances électriques. Une machine à laver a bien un moteur mais la puissance en jeu est faible. Ce n’est pas le changement du compteur, ni donc la coupure au 6 kVA plutôt qu’au 6 kW qui est en cause puisque c’est quasiment la même chose dans ce cas là. Il y a autre chose, mais quoi ? personne n’a enquêté, on dirait. C’est bien dommage pour un sujet qui ne s’est pas fait en urgence et passe à la télévision. Peut-être le Linki est-il simplement mal réglé ou mal monté ? Ou peut-être il y a-t-il par exemple une fuite vers la terre qui a été mise en évidence au moment où le compteur a été changé, ce qui est tout à fait envisageable.


    • Charles Martel Charles Martel 18 juin 2018 12:15

      @Stéphane Lhomme

      « il y a toujours eu des COLLABOS comme vous mais heureusement aussi des résistants. »

      il ya eu Gandhi, Jean Moulin, Luther King et ... Stéphane Lhomme.
      bravo !
      j’ouvre une souscription pour votre statue. Le mémorial attendra un peu.


    • V_Parlier V_Parlier 18 juin 2018 16:56

      @Stéphane Lhomme

      Vous écrivez : « ça déconne depuis linky... C’est probablement ce que les crétins appellent le « Progrès »... »-> S’il n’y avait que le Linky dans ce cas ! Depuis des années je suis sidéré par le niveau de soumission du consommateur moyen qui, de peur de paraître ringard, supporte des objets sans cesse renouvelés presque par contrainte (surtout dans l’informatique mais pas seulement) de plus en plus inefficaces dans leur fonction première tant ils de diversifient en fonctions superflues et tape-à-l’oeil. L’article fait un bilan assez réaliste de cette pratique générale du « cadeau » fait par un gros fournisseur. On dit « si c’est gratuit c’est toi le produit », ben là on n’est pas vraiment le produit mais le pigeon.

      En revanche, pour ce qui est des problèmes d’ordre électromagnétique : Autant je serais plutôt un pourfendeur du déploiement intensif de toutes les infrastructures de sans-filo-manes (xG, Wifi, BT et compagnie) qui exposent en permanence même les non utilisateurs, autant pour le Linky je rigole. S’il faut se déplacer avec son poste de radio pour entendre les émissions ( https://www.youtube.com/watch?v=lFBtkx6hs30 ) c’est qu’elles doivent vraiment être faibles, déjà non seulement en rapport de ce qu’on reçoit des vraies stations de radio AM (Fr Inter, Europe 1 etc...) mais surtout de ce qu’on se ramasse dans les 900, 1800 et 2500MHz. Mais là, oh comme par hasard, ce sont les utilisateurs qui le réclament donc ce n’est pas dangereux et je suis un complotiste arriéré.

    • Simon PERRET 18 juin 2018 18:48

      @Stéphane Lhomme
      Ah oui ! Très scientifique tout ça ! Quelle preuve INCONTESTABLE !!! J’ai une voisine que me dit que la terre est plate : donc ça doit être vrai ...


    • Dom66 Dom66 18 juin 2018 19:17

      @V_Parlier
      Non vous avez raison..


    • Linky Toys 19 juin 2018 10:17

      @Charles Martel
      Votre diagnostique concernant l’auteur est parfait.


    • Alren Alren 19 juin 2018 17:43
      @nono le simplet
      alors que 60° tue les microbes avec un revolver ?

      Cher simplet,
      Les microbes communs qu’on trouve sur le linge sale, sont constitués essentiellement de protéines qui coagulent, deviennent donc non-fonctionnelles et entraînent la mort de la bactérie si celle-ci n’a pas le temps de s’enkyster, quand elle est plongée dans l’eau à 60°.

      À 40°, tout comme en nous quand nous sommes fiévreux, les protéines ne coagulent pas et la bactérie reste vivante.

      Ce phénomène peut également se constater avec du blanc d’œuf !

    • Alren Alren 19 juin 2018 17:48
      @pacem

      Le linky est programmable. Celui des personnes a peut-être été programmé au-dessous de 6kVA par un installateur maladroit.

      Le fait est que personne n’est venu de chez l’installateur le vérifier. Ce qui augure mal de la situation quand l’électricité sera fournie par des intermédiaires privés obligatoires.

  • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 16 juin 2018 18:04

    Tellement de conneries dites même en lisant de biais...


  • foufouille foufouille 16 juin 2018 18:28
    le compteur noir est super facile a trafiquer. pas mal de rénovateurs de vieilles ruines ou de maisons neuves à finir ont installé un branchement direct derrière le compteur.
    passer à une consommation totalement payante est certainement difficile.


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 16 juin 2018 18:33

      @foufouille
      Seuls des tordus peuvent croire que le refus des linky relève de raisons tordues. Découvrez un mot : éthique.


    • fou666 16 juin 2018 18:59

      @Stéphane Lhomme

      censure pour contradiction = très gros tordu.
      en dehors des fraudeurs qui existent bien, le système électrique est des fois posé par le proprio mais très mal. les vieux fils électriques, certains en tissu, avec fusible caché datant de 50, j’ai connu.
      la prise CPL qui fonctionnent mal sur certaines prises, connu. les bidules chinois pas aux normes existent aussi mais ça devient rare.
      les baisses de tension car les câbles sont pas entrenus dans certains villages sont très mauvais pour l’électronique, surtout pour un ordinateur.
      censure si tu veux en bon « facho ».

    • fou666 16 juin 2018 19:02

      @Stéphane Lhomme

      j’ai déjà eu linky sans problème quelques mois. je connais aussi des gens qui en ont sans soucis.

    • Fergus Fergus 16 juin 2018 22:56

      Bonsoir, fou666

      Je viens de faire le même constat dans un commentaire ci-dessus. Linky suscite infiniment plus de bobards de la part des opposants que d’incidents !


    • zygzornifle zygzornifle 17 juin 2018 12:59

      @foufouille


      Mais non il suffit de sa brancher avant le compteur surtout que maintenant il n’y aura plus d’agent en tournée hormis lors de catastrophes naturelle ....

    • V_Parlier V_Parlier 18 juin 2018 17:30

      @foufouille
      Faire une connexion illégale en amont du compteur se fait de la même manière, avec ou sans Linky. En revanche le régiment d’installateurs low cost déferlant pour installer les Linky m’effraie plus que le compteur lui-même : Les borniers mal serrés, les inversions phase-neutre, et j’en passe...


    • V_Parlier V_Parlier 18 juin 2018 17:33

      @zygzornifle
      C’est vrai. De ce côté, pour les margoulins ce sera plus facile qu’avant. Les trop « sages » compenseront par leur contribution supplémentaire. C’est déjà comme ça avec les cassos qui pétent tout dans les villes aux frais du contribuable, parfois soi disant pour défendre les droits de ce dernier...


  • The Final Frontier The Final Frontier 16 juin 2018 18:56

    Alors là je reve


    Controverse sur les ondes électromagnétique,Mr Lhomme, vous répandez encore des conneries
    Je suppose que vous savez la différence entre rayonnements ionisants et non ionisants, je suppose que vous savez comment viennent les cancers (des lésions au brins d’ADN venant soit d’une réaction chimique provoqué soit par l’ingestion d’une substance, soit par une ionisation de molécules de l’environnement du brin, soit par l’ionisation du brin lui même)

    Vous savez ce que sont les 13.6 eV je suppose, non parce que pour le directeur de l’observatoire du nucléaire, c’est juste LA BASE en radioprotection

    Alors pourriez vous m’expliquez par quel mécanisme ces ondes sont elles nocive.
    Avez la moindre publication scientifique publié dans une revue à comité reproduite plusieurs fois de lecture prouvant vos délire.

    De plus cela me fait bien marrer un anti-nucléaire s’opposer à LA SEULE SOLUTION permettant le déploiement des smart-grid

    hypocrisie et populisme quand tu nous tiens

    Ah oui j’oubliais #balancetonintox

    • fou666 16 juin 2018 19:00

      @The Final Frontier

      allez hop, tu es censuré.


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 16 juin 2018 19:01

      @fou666 : normal il commence par des gros mots !


    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 16 juin 2018 19:05

      @The Final Frontier


      1) les rayonnements ionisants ne sont pas les seuls à être nocifs
      2) installez vos enfants quelques moins sous une antenne de téléphonie mobile et on en reparle
      3) linky et les smart grids ne sont pas faits contre le nucléaire mais au contraire pour aider notre parc nucléaire délabré à passer ses moments les plus difficiles, en particulier en hiver avec la consommation délirante des chauffages électriques
      4) vous êtes impoli = blocage

    • pemile pemile 16 juin 2018 19:53

      @Stéphane Lhomme "linky et les smart grids ne sont pas faits contre le nucléaire mais au contraire pour aider notre parc nucléaire délabré à passer ses moments les plus difficiles, en particulier en hiver avec la consommation délirante des chauffages électriques"

      Non, Linky et smartgrid sont nécessaires aux développement des énergies renouvelables pour décentraliser la production et piloter la demande.


    • Dom66 Dom66 16 juin 2018 20:21

      @The Final Frontier

      Trop long a expliquer. Je vais essayer de faire cour

      Grosse différence entre le CPL classique installé par vous pour la télé ADSL par exemple.

      Le CPL par Linky G1 63,3 Khz + 74khz

      A partir du réseau ERDF existant, le conducteur de phase et le conducteur de Neutre sont envoyés par le poste de distribution vers tous les abonnés.

      Le Concentrateur utilise les Phases et neutre du réseau existant pour communiquer avec les compteurs Linky

      Le CPL injecté est donc envoyé chez tous les consommateur qu’ils soient équipés ou non du Linky.

      Le CPL Linky ne s’arrête pas au compteur, mais dans toute la maison.

      Donc Rayonnement des Radiofréquences tout des câbles non Blindés


      Une bonne info ici ..ne pas passer à coté de l’emetteur ERL Emeteur Radio Linky

      https://collectifchartresdebretagne.wordpress.com/2016/11/06/les-mensonges-denedis-ex-erdf-sur-les-radio-frequences/


      Pour les normes….A savoir les normes Françaises sont une caricature de normes dans ce domaine.

      Imaginons que la norme de vitesse sur route serait en France de 300KmH, nous pourrions dire qu’une voiture sur route pourrait rouller à 200 elle serait dans les normes.

      Quand ils raconte que les conteurs Linky respecte les normes de compatibilité électromagnétique…

      Ils se moque du monde.



    • pemile pemile 16 juin 2018 20:24

      @Dom66 "Quand ils raconte que les conteurs Linky respecte les normes de compatibilité électromagnétique… Ils se moque du monde."

      Mais lorsque l’ANFR dit qu’il n’émet pas plus qu’une perceuse électrique ou qu’un écran de télé vous avez des études qui les contredisent ?


    • pemile pemile 16 juin 2018 20:29

      @Dom66 "Le CPL injecté est donc envoyé chez tous les consommateur qu’ils soient équipés ou non du Linky."

      C’est vrai, c’est bien de la rappeler, par contre cela invalide cet argument pour refuser le linky, non ?


    • pemile pemile 16 juin 2018 20:32

      @Dom66 "Grosse différence entre le CPL classique installé par vous pour la télé ADSL par exemple."

      PS : pour info, le CPL haut débit utilisé par les box internet ou comme réseau local, sort aussi de chez vous et est visible par vos voisins, mais à la différence du CPL bas début utilisé par le linky, sur une plus courte distance.


    • Dom66 Dom66 16 juin 2018 20:40

      @pemile

      Non car je n’ai pas besoin du Linky, pour gérer ma consommation électrique.

      Le but du Linky est de vous espionner, savoir si vous êtes chez vous ou non, savoir à quel heure vous brancher vos appareils qui consomment ….fini les heures creuses, et puis il va avoir l’émetteur ERL le plus grand danger....... avant la puce sous la peau....

      ERL

      https://collectifchartresdebretagne.wordpress.com/2016/11/06/les-mensonges-denedis-ex-erdf-sur-les-radio-frequences/


      https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2018/02/15/linky-scandale-erl-emetteur-radio/



    • oncle archibald 16 juin 2018 23:04

      @Dom66 : « fini les heures creuses » 


      Gros mensonge. Linky ne modifie pas votre abonnement.

    • Dom66 Dom66 16 juin 2018 23:06

      @pemile

      Oui...cherchez

      Si vous avez confiance, et bien tant mieux pour vous……

      Les nuages de Tchernoby


    • HELIOS HELIOS 16 juin 2018 23:21

      @pemile

      ***** « Le CPL injecté est donc envoyé chez tous les consommateur qu’ils soient équipés ou non du Linky. » *****


      euh....ben non ! c’est peut etre localement le cas, mais pas chez moi. Je suis en triphasé et j’ai un abonnement Tempo avec compteur electronique et comme je suis mefiant, J’ai cherché les Linky dans l’environnement et il y en a déjà quelques uns. j’ai cherché a bloquer leurs signaux pour qu’ils ne me polluent pas, mais, oh surprise, j’ai fait 3 fois un enregistrement de 24 heures (3 phases, taille du buffer de mon oscillo) et aucun signal superieur a 60 hz et inferieur a 6 Mhz n’est passé. 
      Donc, les Linkys ne bavent pas chez les autres, je n’ai que les signaux EDF de jour/nuit/rouges/bancs/bleus !... mais peut-etre qu’Enedis a isolé les consommateurs triphasés, ça, je ne peux le savoir.

      Enfin, les courants CPL domestiques (internet par exemple), je n’ai pas decelé de fuite au dela de mon compteur sur le reseau public... Mais je n’y suis pour rien.

    • Dom66 Dom66 16 juin 2018 23:27

      @oncle archibald

      Nous en reparlerons , hélas trop tard


      Sur le site distributeur


      Attention, dans les cas suivants, vos Heures Creuses ne seront plus déterminées selon le Code Postal de votre commune, mais attribuées aléatoirement par Enedis au niveau national : 

      • Passage de l’option tarifaire « Base » à « Heures Pleines / Heures Creuses » une fois votre compteur Linky installé

      • Mise en service de l’électricité avec option "Heures Pleines / Heures Creuses" suite à un emménagement dans un logement déjà équipé de Linky

      Les fournisseurs vont remplacer le tarif « heures pleines heures creuses » par des offres tarifaires adaptées aux besoins de chaque consommateur, avec une tarification horaire différenciée.

      Pour cela le consommateur doit donner son accord pour transmettre les données sur ses habitudes.


      Donc c’est clair et limpide une dois qu’ils aurons repéré les heures de grosses conso…..

      Si vous croyez qu’ils changent nos compteurs pour nous, vous pouvez vous inscrire sur la liste des moutons.


    • colibri 17 juin 2018 11:03
      @pemile

      vous avez des études qui les contredisent ?


      plein ! il suffit de chercher , ne soyons pas naif les études favorables au linky sont financés par ceux qui ont intérêt à les poser .

       Même l’armée de terre attire l’attention sur les effets rayonnants du CPL dans un réseau électrique non blindé (Voir L’article de Transmissions Magazine N° 53 de novembre 2007 sur les travaux de recherches du laboratoire de sécurité du CRESAT, concernant « les conséquences du rayonnement électro-magnétique du CPL lié à sa propagation au travers du réseau secteur d’un bâtiment test de 2m sur 5 en zone rurale » et qui indique : « La conclusion de cette étude est de souligner qu’en dépit de l’attractivité de la technologie CPL, due en particulier à son déploiement simple et rapide, des risques de perturbations induites ne doivent pas être négligés, c’est un risque pour le matériel médical à domicile. - L’Université Européenne Telecom Bretagne a réalisé une étude scientifique sur le rayonnement du CPL (Thèse de Doctorat Amilcar Mescco Département : Micro-ondes) qui prouve les rayonnements importants du CPL dans l’habitation (Voir : « Etude des émissions électromagnétiques CPL large-bande : caractérisation, modélisation et méthodes de mitigation »)

    • PlanetWatcher 17 juin 2018 11:18

      @Stéphane Lhomme

      En plus d’une agressivité inutile et de connaissances scientifiques disons approximatives, vous avez des raccourcis magnifiques...

      Faut arrêter le Bordeaux et donc les pesticides, là, ça commence à se voir...


    • Vince81 17 juin 2018 16:11

      @HELIOS


      Je parie que vous avez fait vos mesures après votre disjoncteur (qui filtre probablement le CPL). 

      Les compteurs Linky sont conçus pour communiquer entre eux aussi. Ainsi votre compteur Linky peut servir de relais entre le concentrateur et un autre Linky un peu trop éloigné du concentrateur.

    • Vince81 17 juin 2018 16:19

      @Dom66


      Ce qui intéresse les fournisseurs d’électricité c’est de vous faire consommer pendant les heures creuses nationales (on n’arrête pas une centrale comme ça). 

      Actuellement les heures où les français consomment le moins d’électricité c’est entre 4h et 7h.

      Donc oui dans l’avenir les heures creuses seront mieux adaptées à la production d’électricité. Le principal étant que le compteur respecte 8 heures creuses par jour et que l’information heure creuse/heure pleine soit disponible (ce qui est déjà le cas puisque le chauffe-eau ne se met en marche que pendant les heures creuses).

    • Doume65 18 juin 2018 09:22

      @HELIOS

      « oh surprise, j’ai fait 3 fois un enregistrement de 24 heures (3 phases, taille du buffer de mon oscillo) et aucun signal superieur a 60 hz et inferieur a 6 Mhz n’est passé. »
      Quelqu’un équipé d’un oscilloscope est forcément un disciple du diable. Je vais m’empresser de te moinser ! smiley

    • V_Parlier V_Parlier 18 juin 2018 17:07
      @Dom66
      Vous ércivez : « Pour les normes….A savoir les normes Françaises sont une caricature de normes dans ce domaine. Imaginons que la norme de vitesse sur route serait en France de 300KmH, nous pourrions dire qu’une voiture sur route pourrait rouller à 200 elle serait dans les normes ».

      -> C’est vrai et ça je l’ai remarqué bien avant le Linky. Seulement voilà : Pour reprendre votre comparaison, tout ce que plébiscitent les consommateurs lambdas (wi-fi, téléphonie, 4G et bidules connectés) ça roule déjà à 250km/h (surtout les antennes de téléphonie déployées en masse et aux spectres d’émission s’étalant de plus en plus) alors que le Linky c’est la 2CV à côté....

    • Dom66 Dom66 18 juin 2018 19:25

      @V_Parlier

      Comme je vous le disais plus haut vous aviez raison, mais là vous avez à moitié raison. Pourquoi

      Le Linky sera équipé de l’ERL qui luis sera comme les portable en Ghz..micro-ondes

      Et puis le CPL Linky fonctionne à une frequense bien plus grande que le CPL acheté comme le mien à Darty. Et le CPL Linky va circuler dans toutes les lignes électrique de toutes les maisons et dans toutes les rues.

      Et là c’est la dose...


    • V_Parlier V_Parlier 19 juin 2018 11:19

      @Dom66

      Avec l’ERL on va déjà au delà du Linky « d’aujourd’hui » (c.à.d. de celui comme ceux que j’ai vus chez des gens que j’ai visités). Mais savez vous si il aura obligation de « profiter » de ce « service » ERL ? (Cette sorte de Wi-Fi bis qui donnera des ordres aux appareils de la maison « pour notre bien »). Ou est-ce une option ?

      A propos du CPL diffusé dans toutes les lignes je me souviens d’un projet qui avait fait parler au début des années 2000 : L’internet par le secteur... tout le monde trouvait cela génial et je me sentais bien seul à penser que c’était un projet de malade, en plus complètement irréaliste vu les débits envisagés par rapport à la charge capacitive qu’il y a sur les lignes secteur (bien autre chose qu’une ligne téléphonique, même toute pourrie). Ca n’a en effet jamais vu le jour tant les expérimentations locales de ce principe ont été désastreuses (plus de réception radio possible dans le quartier, performances catastrophiques, etc...). A l’époque de l’engouement toute critique faisait passer pour un Cassandre paranoïaque... parce-que le consommateur rêvait à son haut débit en campagne et ça, ça méritait toutes les omissions. On y revient toujours. Si Enedis trouve un nouveau service « fun » (probablement peu utile) à proposer par le Linky, d’un seul coup tout le monde en voudra un. Après, pour ce qui est du rayonnement des lignes CPL Linky, comme vous le savez je suis plus mitigé étant donné tout ce qu’on se ramasse déjà (le 50Hz pouvant déjà être problématique en cas de mauvais câblage, de lignes HT et transformateurs trop proches...). C’est certes encore un truc de plus.

  • MaxGJ 16 juin 2018 23:07

    Arrêtez de perdre du temps avec ce pauvre idiot, vous lui donnez beaucoup trop d’importance.


    • Patrick Samba Patrick Samba 17 juin 2018 00:11

      @MaxGJ


      Linky et l’engagement anti-Linky de Stéphane Lhomme suscitent la passion : création de deux pseudos rien que pour commenter cet article : MaxGJ et The Final Frontier.
      Deux pseudo parmi les plus insultants, manifestement créés pour générer la violence verbale sur le fil de discussion.
      C’est qu’effectivement les enjeux dans cette affaire ne sont pas minces....

    • Dom66 Dom66 17 juin 2018 12:43

      @Patrick Samba
      Bien vu....payé par Enedis


    • William 17 juin 2018 23:17

      @Patrick Samba
      Ceci dit, dans les commentaires sous l’article d’un autre auteur, plusieurs intervenants ont indiqué avoir été bannis ici sans autre raison que de ne pas être d’accord, il se peut donc qu’un « exclu » soit revenu sous une identité nouvelle pour exprimer sa mauvaise humeur.


    • Patrick Samba Patrick Samba 18 juin 2018 14:36

      @William

      Ah, et ils n’en auraient pas profité pour dénoncer l’exclusion ?

      Exclure ceux qui insultent, parfois je le fais également. Pas toujours. Dans certains cas je pense que ça dessert celui qui insulte de laisser voir ses moyens de « débat ». Mais quand ce sont de vrais gros cons qui n’ont rien dans la tête je supprime.

    • William 20 juin 2018 11:25

      @Patrick Samba
      quand ce sont des gros cons, ça se justifie ; mais je vois ici quelques uns qui insultent et ne sont pas virés, alors que d’autres qui n’insultent pas mais interviennent de manière plus pointue le sont.


  • 4 ou 15 CTRL+Z 17 juin 2018 01:00


    Obscurantisme, quand tu nous tiens !!!

    amha, Linky est inexorable et refuser, c’est reculer pour mieux sauter !

    La consommation électrique va exploser dans le futur proche ; responsable : la voiture électrique.
    Un calcul d’ arithmétique simple montre que la production n’arrivera pas à faire face à la demande .

    Une des solutions est d’optimiser la distribution électrique et de faire un bilan par zones et quartiers, de manière à gérer ce problème nouveau ; « délestage », vous connaissez ?

    CPL G1 n’est plus installé, c’est CPL G3 qui l’est actuellement et qui permettra de gérer plus finement les données recueillies en utilisant par exemple chaque Linky comme un relais transmetteur des datas des voisins, pour de proche en proche acheminer ces données au frontal qui lui, les redirigera vers les centres de traitement et de décision.

    Actuellement, les données sont envoyées une fois par jour. Chaque envoi dure seulement quelques secondes.
    Il est à parier que dans un futur proche, les données seront envoyées beaucoup plus souvent de manière à pouvoir évaluer des périodes creuses de la journée.

    Le CPL ne concerne que des fréquences très basses et de faible niveau.

    Pour calmer les esprits chagrins, souvenons nous que les émetteurs d’Allouis GO (FranceInter) ou d’Europe 1, rayonnent des fréquences plus élevées avec une puissance de 2000.000 de watts.

    Un village est situé juste à côté et ce depuis une centaine d’années, sans que les veaux, vaches, cochons, paysans z’et paysannes ne ressentent le moindre mal. On le saurait depuis ce temps.
    (les gens écoutent la radio en branchant un HP entre le barbelé de la clôture et un piquet de terre).

    Il faut arrêter avec les ondes ; ne les mélangeons pas !!
    Seules les très hautes fréquences (1 gigahertz et plus, et avec des modulations pulsées, sont suspectes et à considérer).








    • Stéphane Lhomme Stéphane Lhomme 17 juin 2018 10:13

      @CTRL+Z : oui, le maître mot de ce débat est OBSCURANTISME. D’un côté des citoyens lucides et courageux, autant dire des résistants, de l’autre des décérébrés adorateurs d’un petit boitier vert fluo, et qui tentent de se convaincre eux-mêmes en répétant comme des zombies les gros lieux communes et phrases creuses pondues par les communicants des industriels, comme « La consommation électrique va exploser dans le futur proche », « le linky est la première brique de la transition énergétique ». D’ailleurs, pour s’appeller ctrl+z, il faut effectivement n’être qu’un esclave du numérique...


  • Neptunus 17 juin 2018 01:35

    Comme la plupart des gens de mon quartier, j’ai un compteur Linky depuis près d’un an et demi. Et nous ne rencontrons aucun problème sérieux. Nous venons de nous rencontrer lors de la fête des voisins et en avons discuté. Certes, ce n’est pas en regardant ma courbe de charge sur Internet que je réduis ma consommation, mais ça m’amuse de le faire. 


    Enedis n’est pas exempt de tout reproche : mauvaise communication et forcing chez les gens qui n’en veulent pas. Comme expliqué ici par d’autres, le principal intérêt réside dans une meilleure gestion de la distribution d’électricité dans un contexte de transition énergétique : moins de nucléaire et d’énergies carbonées, plus de renouvelables. Pas des économies que tout un chacun pourra faire. Mais certains ne veulent pas l’admettre.

    La réduction des pertes techniques (et non techniques d’ailleurs) sur le réseau est actuellement problématique. L’ADEME a estimé ces pertes à environ 25 TWh par an. L’équivalent de 3 à 4 réacteurs nucléaires. Les smartgrids contribueront à les réduire. Les économies seront globales et, par conséquent bénéfiques pour tout le monde.

    Quand certains voient leur facture augmenter suite au remplacement du compteur, ils ne se posent jamais la question de savoir si ce n’était pas l’ancien compteur, posé il y a des lustres, qui était défaillant. Les compteurs électroniques sont bien plus fiables que les anciens - et surtout difficilement piratables.

    Eh oui, les compteurs Linky permettront de souscrire à des abonnements intéressants pour lesquels le prix de l’électricité variera dans la journée... à la manière des heures creuses/pleines d’aujourd’hui, mais de manière plus fine. Le tarif heures creuses/pleines est lié à notre production d’électricité nucléaire. 

    Amusant de lire sur le site de l’huma que « déjà 8 pays européens ont renoncé à déployer des compteurs ». En réalité, il n’en reste plus que huit. Le cas de la Belgique est caractéristiques. Le gouvernement belge avait décidé qu’il n’y aurait pas de déploiement de compteur. Aujourd’hui, il annonce que les gros consommateurs vont être équipés, comme en Allemagne. Ce n’est donc pas un recul mais une avancée.



  • Neptunus 17 juin 2018 01:46

    Amusant aussi de constater que le recensement des communes qui ont dit « non » ne tient pas compte de celles qui ont renoncé de gré (suite aux communiqués de l’ANSES rassurant les maires sur les dangers supposés des ondes émises par le CPL), ou été contraintes par les tribunaux administratif. Le site POAL - qui fait référence auprès des collectifs anti-Linky -, recense une vingtaine de communes dans mon département. Sur cette vingtaine, nombreuses sont celles qui ont annulé leurs délibérations depuis belle lurette. Elles sont pourtant toujours dans la liste. Cette dernière n’est mise à jour que dans un sens.


    Mais même en supposant que 600 communes aient pris une délibération contre les compteurs. Cela ne fait que 1,7 % des communes françaises. 30 000 compteurs sont posés chaque jours. Combien d’anti-Linky étaient-ils dans la rue lors de la journée nationale ? 300 personnes par ci, dans une région, 300 personnes par là dans une autre... pour faire des chaînes humaines. C’est vraiment peu. 

  • baldis30 17 juin 2018 08:40

    bonjour,

    il y a des choses que l’on oublie sur les déclenchements… La quasi totalité des moteurs équipant machines à laver le linge sont des moteurs asynchrones, lesquels, cela figure dans tous les cours d’électrotechnique élaborés ( et fortement dénigrés par ceux qui n’y connaissent rien et prétendent tout savoir) , appellent une puissance bien plus importante au démarrage … ! 

    C’est de l’électrotechnique donc c’est honteux …. je le sais… et comme la relativité d’Einstein cela ne devrait pas être enseigné comme le proclamait Goebbels ! il vaut mieux aller au bord de la rivière après avoir fait bouillir son linge dans lessiveuse familiale sur un feu de bois !  smiley

    Quant aux Z-ONDES Z-ELECTROMAGNETIQUES émises par le réseau et chères à certains il y a des proxys utilisés depuis des lustres ( et à ma connaissance depuis plus de cinquante ans..) prouvant qu’il n’y a rien SAUF DES TENTATIVES D’ARNAQUE voire plus… Au fait que chacun sache bien qu’en branchant leur portable sur le réseau pour recharger la batterie ils génèrent sur le réseau tout un ensemble d’harmoniques que l’impédance du dit réseau se doit d’absorber… pour la démonstration voir décomposition en série de Fourrier d’une onde redressée …

    Quant aux sous-traitants d’EDF effectivement il y a peut-être beaucoup à dire. Dommage que les syndicats ne montent pas au créneau…. parce que si ce qui est dit dans l’article est exact sur leur comportement C’EST GRAVE car le mépris se reporte sur les agents eux-mêmes ! Mais cela fait tellement l’affaire de la destruction de l’entreprise AVEC LA COMPLICITE DE CERTAINS SYNDICATS !


    • baldis30 17 juin 2018 16:00

      @baldis30
      je remercie beaucoup la, personne qui s’est permis de dire que cela n’apporte rien et d’apposer son mépris sous forme d’une étoile .. J’espère qu’elle a en matière d’électrotechnique ses connaissances lui permettent de me traduire en justice, où on rigolerait bien sans avoir besoin des experts autoproclamés « directeur ».

      baldis30 seulement directeur de ses pensées


    • Doume65 18 juin 2018 09:35

      @baldis30
      Tu n’as pas lu Stéphane Lhomme, il l’a pourtant bien expliqué : tu es un « OBSCURANTISTE, un zombie, un adorateur du boitier vers fluo ». Si ça ne suffit pas pour avoir une opinion négative, qu’est-ce qu’il te faut ? smiley


  • CN46400 CN46400 17 juin 2018 10:21
    Linky permet la relève à distance et automatique en fonction du contrat que le consommateur aura signé avec le, ou les, fournisseurs qui, en compagnie d’ EdF vont proposer moulte variantes afin de le plumer au max. Pour conserver l’ancien compteur, il aurait fallu conserver le monopole, mais les gens comme Lhomme ne l’ont pas voulu, il va donc falloir passer à la caisse....

     Sauf à construire autant de réseaux de distribution électrique qu’il y a de fournisseurs, il faut pouvoir mesurer avec précision tout ce qui circule sur le réseau unique pour facturer correctement les consommateurs. Quand aux autres capacités colatérales du Linky je suppose qu’une classique case à cocher (Acceptez-vous l’utilisation des données. ?...) donnera le feux vert, ou non, a Inédis !....

  • Djam Djam 17 juin 2018 10:45
    Avant l’énorme affaire Linky, le PDG d’Enedis a été interrogé par un journaliste dans le cadre de son développement. Il y a un article en ligne de cet entretien mais il faut prendre du temps pour le retrouver. Le PDG répondit ceci :
    « A terme, ENEDIS deviendra l’un des plus efficaces collecteurs de données pour l’Europe »

    Linky n’a jamais été créé pour faire plaisir aux peuples mais pour être tout simplement un outils puissant de récupération des données. Car... revendre des adresses et des informations de comportements aux multinationales est en passe de devenir l’un des moyens de faire beaucoup de profit parce qu’on vend ses infos selon les lois du marché. Comme la taxe carbone, cette autre arnaque qui n’a servi qu’à enrichir des mafieux mais qui n’a évidemment jamais résolu un quelconque problème de pollution.

  • DACH 17 juin 2018 11:30

    Peut-on mettre hors tension un Linky, par exemple pour non besoin d’électricité pendant un temps X ?


Réagir