samedi 24 juin 2017 - par R-sistons

Macron prépare-t-il, en fait, la guerre contre la Syrie ? Tout le laisse supposer

 

Macron prépare-t-il la guerre contre la Syrie ?

Tout le laisse supposer !

par eva R-sistons (pseudo de chantal dupille)

 

François Hollande gouverne-t-il encore à travers celui qu'il a tout fait pour installer en France, Emmanuel Macron ? Ce qui est sûr, c'est qu'il a légué au nouveau Président son obsession de la Syrie - surtout, d'éliminer Bachar el-Assad. Et tout indique que le Chef de Guerre Macron prépare sa guerre contre la Syrie, au risque d'un affrontement avec la Russie, et donc au risque de la guerre mondiale.

Or le Président Macron vient de recevoir le Roi de Jordanie. Pourquoi ? On peut légitimement s'interroger sur ses projets. INEDIT : "Abdallah II est prêt à intervenir en Syrie, directement ou par procuration. Le roi de Jordanie, Abdallah II, peaufine actuellement les derniers détails de son intervention militaire sur le dossier syrien". Source :

 

 Intelligence Online source Le monde du renseignement
et de l'intelligence économique

JORDANIE       07/06/2017
Le roi de Jordanie, Abdallah II, peaufine actuellement les derniers détails de son intervention militaire sur le dossier syrien. Après [...]

 

Macron, comme Hollande, veut la tête d'Assad. Le plus vite possible. Avant que le Président syrien ne finisse de libérer son pays. En effet, plus Bachar El-Assad se rapproche du but, plus la situation est tendue : http://reseauinternational.net/front-syro-irakien-daech-sous-le-feu-des-missiles-balistiques-iraniens/

 

Macron prépare l'abominable guerre contre la Syrie, voici des preuves

 

On sait aussi que le Président français a parlé de LIGNE ROUGE au Président Poutine, comme si Bachar El-Assad serait assez fou pour, soudain, utiliser des armes chimiques qu'il n'a plus ! Bref, cela sent le false flag, le prétexte pour pouvoir attaquer "légitimement" la Syrie : http://eva-r-sistons.eklablog.com/l-arrogant-macron-defie-le-president-poutine-mais-la-partie-n-est-pas—a130333254

.

Jusqu'ici, Macron semblait prêt à attaquer la Syrie même sans mandat de l'ONU, pour "neutraliser les capacités chimiques du Régime".

 

Macron prépare l'abominable guerre contre la Syrie, voici des preuves

 

Non seulement le Président Macron reçoit le Roi de Jordanie au moment où celui-ci est prêt à intervenir, mais soudain, la Presse s'acharne sur la Syrie. Pour préparer l'opinion publique à une guerre de la France ? Ce 20 juin, par exemple, je vois un document de LCP, "Syrie, la révolution confisquée" (sur Droit de Suite). Voici deux extraits significatifs, d'abord un immense mensonge pour rappeler la Shoah et émouvoir : "Des fours crématoires pour cacher les massacres du Régime". Ensuite cette conclusion pour pousser les Français à accepter les plans du chef de guerre Macron : "Assad et Daesh, DEUX BARBARIES se complétant" !

 

 Oui, la France soutient les terroristes en Syrie !

 

Avant la diffusion du document de LCP, le 8 juin dernier, la journaliste Elise Lucet s'est muée en journaleuse de propagande de guerre, sur Envoyé Spécial, avec son "Bachar un ami encombrant". En effet, les faits sont complètement déformés, avec elle la télévision devient un instrument de guerre, de mensonge et de mort. Et il m'apparaît clairement que Mme Lucet vise la vidéo sur, en fait, le VRAI Assad, vidéo Arte que j'ai eu du mal à dénicher et que j'ai diffusée, puis relayée dans de dures conditions. Circulant désormais beaucoup, elle gênait certainement le pouvoir et il fallait la réfuter ! Ce document exceptionnel est ici : http://eva-coups-de-coeur.eklablog.com/assad-n-est-pas-un-dictateur-la-video-bombe-qui-derange-arte-et-qui-pe-a128011256

Diffusion massive de documentaires contre le Président Assad, rencontre avec le Roi de Jordanie… est-ce tout ? Non ! Je me suis interrogée sur la présence du Général Puga à la dernière réunion Bilderberg qui on le sait, programme le pire pour le monde. Ce militaire a-t-il été là-bas pour défendre le projet de Macron, et devra-t-il ensuite soumettre l'Armée française aux plans d'attaque de la Syrie ? 

 

La femme du Président Assad comme son mari, au service des Syriens

ob_608293_mme-a-ad-6

 

Revirement total de Macron ce 21 juin, que cache-t-il ? Au moment où il rencontre le Roi de Jordanie... Le Président Poutine aurait-t-il ramené Macron à la raison, ou l'Armée française ? Ou le Président français veut-il détourner l'attention, notamment suite à CETTE parution très lue et relayée sur mon blog ? Donner le change ? Et la fameuse Ligne Rouge, oubliée ? J'en doute ! Macron est hypocrite, rusé, comme Hollande ! En tous cas, voilà des revirements à la Donald Trump ne présageant rien de sérieux, mais plutôt beaucoup d'incertitudes !

https://francais.rt.com/international/40094-pour-emmanuel-macron-il-n-a-pas-successeur-legitime-bachar-el-assad 
https://fr.sputniknews.com/international/201706211031935746-france-macron-libye-erreur/

" Dans un entretien à huit quotidiens européens publié mercredi sur internet, le président français ajoute que « l’utilisation d’armes chimiques donnera lieu à des répliques, y compris de la France seule. » ". Donc, rien de changé : La Ligne Rouge franchie, la France intervient même SEULE. Le gros risque est là ! Preuve ? Non, mais présomption, comme le reste.
http://www.europe1.fr/international/macron-ne-voit-pas-de-successeur-legitime-a-bachar-al-assad-3368321

Si vous voulez découvrir mon petit dossier "Guerre de Macron en Syrie", que j'ai résumé ici, voici le lien :  http://eva-r-sistons.eklablog.com/macron-prepare-l-abominable-guerre-contre-la-syrie-voici-des-preuves-a130530838

Le Président Macron n'est pas seulement le futur fossoyeur de la France, mais celui qui, peut-être, conduira notre pays vers une confrontation avec la Russie. L'obsession de changement de Régime en Syrie peut conduire à tout, surtout au pire !

eva R-sistons (pseudo de chantal dupille)



91 réactions


  • Mister hyde 24 juin 2017 15:11

    Effectivement ce petit vendu est compliqué a comprendre. D’un côté i faut le renverser mais d’un autre il n’ a pas de successeur légitime, d’un côté ce n’est pas l’ennemi de la france mais de l’autre l’ennemi des syriens,d’un côté il veut stabiliser la Syrie et d’un autre en destituer Assad, et maintenant on l’entends dire que sa destitution n’’est pas un préalable a tout. Difficile de savoir ce qu’il a dans la tête, ou justement rien et il attends les directives peut être.


    • Mister hyde 24 juin 2017 15:15

      http://www.courrierinternational.com/article/syrie-la-presse-officielle-de-damas-salue-la-volte-face-de-macron


      Voila que la presse syrienne salue la position française, ils vont vite déchanter je sens.

    • babelouest babelouest 24 juin 2017 16:37

      @Mister hyde, la position française n’a guère changé depuis l’arrivée de Fabius au Quai... et l’auto-sabordage de ce ministère autrefois prestigieux.


    • Mister hyde 24 juin 2017 16:48

      @babelouest
      Je t’avoue que j’en étais convaincue aussi, mais avec ces déclarations récentes je ne sait plus quoi en penser, il aurait fait ces déclarations post électorales, la je n’aurais pas douté de sa mauvaise foi maintenant qu’il est élu je ne comprend pas pourquoi ce revirement, car je suis persuadé que les mêmes forces qui étaient derrière hollande le sont maintenant derrière macron ( voir lien plus bas), alors pourquoi ce revirement ? pour ma part je pense simplement que c’est un mytho opportuniste et qu’il attaquera la syrie au moindre false flag, je suis d’accord avec l’auteur sur ce point, même si ces déclarations récentes tendent a penser le contraire, nous verrons bien.



    • njama njama 24 juin 2017 17:39

      @babelouest

      Fabius / Hollande n’ont fait qu’emboiter le pas en mai 2012 à ceux de Juppé / Sarkozy (mars 2011), il n’y a aucune rupture droite / gauche, c’est strictement la même ligne politique de politique étrangère au MO (comprendre « sioniste » ! )

      D’ailleurs droite et gauche ont conservé le même conseiller militaire, le général Puga cité dans l’article (« Un sacré fils de pute »  smiley ) nommé par Sarkozy en 2010, reconduit dans ses fonctions par pas Hollande en 2014

      http://www.lexpress.fr/actualite/politique/benoit-puga-le-general-qui-a-conquis-l-elysee_1603392.html


    • Alren Alren 24 juin 2017 18:56

      @Mister hyde

      Vous réagissez, comme l’auteur d’ailleurs, comme si Macron était à la tête d’une superpuissance militaire. Mais ce n’est pas le cas !!!

      Nous n’avons absolument pas les moyens de déployer les dizaines d’avions de tous types nécessaires à une guerre classique, nous ne disposons pas de bases dans un pays voisin assez fou pour être le complice de Macron, même la Turquie n’accepterait pas ce rôle, nous n’avons pas les moyens d’opérer le contrôle aérien de ces avions au-dessus des zones de bombardements en empêchant les Russes qui peuvent brouiller les USA de brouiller nos appareils et en parant à la menace des missiles antiaériens qu’ils pourraient utiliser.
      Nous avons encore moins les moyens de débarquer les dizaines de milliers d’hommes nécessaires pour espérer un succès complet sur les troupes gouvernementales aguerries de Syrie, ainsi que les chars, le matériel d’accompagnement, le ravitaillement complexe etc.

      Si Macron a fait son numéro face à Poutine, celui-ci a dû, sachant tout cela, le laisser parler en gardant son sérieux diplomatique comme on laisse délirer un enfant, sachant que la réalité est tout autre.
      Et qu’elle s’imposera à Macron s’il interroge son chef d’état-major.


    • goc goc 24 juin 2017 18:59

      @Mister hyde
      Difficile de savoir ce qu’il a dans la tête

      Quand un type est capable de déclarer un jour « je suis socialiste », et le lendemain « je ne suis pas socialiste », alors il est capable de dire un jour « il faut dialoguer avec Bashar », et le lendemain «  il faut tuer Bashar ».
      Donc il ne faut rien attendre de cet individu qui est aux ordre de ses maitres, même si on peut se douter de ce qu’il fera avec Bashar.

      Mais attention il est aussi tout à fait clair que s’il se comporte comme un bon toutou, il s’en différencie sur un point, c’est que les chiens sont toujours fidèles à leurs maitres, lui ...avec ses dents qui rayent le parquet, j’en doute.


    • goc goc 24 juin 2017 19:07

      @Alren
      Vous réagissez, comme l’auteur d’ailleurs, comme si Macron était à la tête d’une superpuissance militaire. Mais ce n’est pas le cas !!!

      Et vous vous oubliez que la seule fonction qu’ont les "alliés des USA, c’est uniquement de service de prétexte pour déclencher la guerre finale. On le voit avec la Pologne sur le front Est, et l’Ukraine au Sud.

      Dans le cas présent, la France servira de chèvre pour justifier la guerre. donc qu’elle soit armée de lance-pierre ou de missiles, ce n’est pas le problème, elle doit juste aller la-bas et se faire dézinguer par la coalition russo-syrienne Pourquoi croyez-vous que le système ait fait élire le paquet de lessive sur patte ?, pour faire du Gaullisme pur et dur, ou pour jouer les lavettes ?


    • njama njama 24 juin 2017 19:45

      @Alren

      Macron a essayé de tenir son rang face à Poutine, mais il ne fait pas de doute que la diplomatie russe est parfaitement informée sur le profil de cet ovni parachuté par les médias à l’Élysée.

      Il leur suffit d’ailleurs de lire Wikipedia pour voir que de septembre 2008 à mai 2012, l’homme est banquier d’affaires chez Rothschid et donc avec des préoccupations probablement assez éloignées des affaires étrangères et de questions géopolitiques internationales.


    • Mister hyde 24 juin 2017 22:26

      @goc
      Mais grave !! j’en ai une autre qui va te faire marrer, regarde le lien que j’ai mis.



       Macrotte spécialiste de la dialectique pour les nazes dans son genre.

    • Mister hyde 24 juin 2017 23:21

      @Alren


      Après quand Macron sort sa, il a beau dire je vais y allez seul parce que j’en ai des grosses, je pense que le « j’y vais seul » veut dire avec toutes les puissances qui ont déjà les doigt dedans et qui poussent au cul depuis le début pour un changement de régime. Je sais pas trop si les puissances régionales n’accepteraient pas, enfin ce que je veux dire par la c’est que quand macron dit sa, je pense pas qui veut dire « la France seule » mais plutôt un appel du pied de façon a dire « les gars si vous voulez la destitution, je suis partant », je ne pense pas non plus qu’il y aille seul. Ce n’est d’ailleurs personne, il est sorti de nulle part. Si tu ne la pas déjà lu, je te conseille l’article « Macron le coup d’état » sur Investig’action, sa montre bien qui la les mêmes forces derrière lui que le capitaine de pédalo de ces dernières années. Et oui sinon joli numéro avec Poutine, il nous a fait la même avec Trump et sa poignée de main, quel rigolo, c’est une caricature de la putain du système et il joue au dur.

    • demissionaire bonalors 24 juin 2017 23:59

      @goc
      Excellente analyse


    • JC_Lavau JC_Lavau 25 juin 2017 01:11

      @Alren.
      Si, le pays assez fou pour accueillir des Rafales, c’est la Jordanie.


    • Layly Victor Layly Victor 26 juin 2017 10:29

      @Alren

      Votre analyse a le défaut de se placer dans le cadre du raisonnable, alors que la politique française au Proche Otient est tout sauf raisonnable.

      Non, Macron n’est pas idiot, et il connait les limites de nos forces. Une intervention française ne serait possible qu’avec l’appui d’une puissance locale.
      Traduisez en clair : Macron envisage que la France serve de prête-nom pour une intervention directe d’Israël.
      Poutine le sait très bien. Ne pas le savoir, ce serait une faute professionnelle.

    • mmbbb 1er juillet 2017 09:10

      @Layly Victor Le Charles de Gaulle est en cale sèche pendant 18 mois cela laissera le temps à la réflexion .Un tiers de notre materiel est cloue au sol a cause des coupes bugetaires . Un rapport du Senat evoque le probleme de notre armee au dela de 2020. Quadrauture du cercle, interventions multiples en ne voulant pas augmenter ce budget Mais depuis que les russes ont decidé de proteger leur base en Syrie et ont demontre qu il avait d’excellents missiles et de bonnes mesures contre electronique Si nous nous trouvons face aux Russes ceux ci possedent des sousmarins d attaque et notre porte avion serait vulnerable Cela change les donnees du probleme. Autre probleme et Poutine le sait : les migrants, une nouvelle vague de migrants affaiblirait l europe Les Italiens les recueillent par canots et nous les renvoient, ceux de la Lybie en particulier . Ces guerres qui ne debouchent que sur le chaos. Quant a la france si elle operait ce renversement d alliance avec israel, elle se mettrait a dos le monde arabe. Louis XV avait aussi effectue un renversement d ’alliance cela nous a coute cher ; guerre de sept ans Qu irions nous faire dans cette nouvelle galere apres avoir ete dans les sables mouvants en Lybie. L Allemagne s occupe de son economie et reste en retrait comme tant d’autres pays nous devrions faire de meme.


  • Pseudo 24 juin 2017 15:51

    Décidément vous êtes tous sourds et aveugles ! Depuis 2015 poutine et bachar n’ont jamais cessé de bombarder et massacrer les Syriens notamment à Alep-Est qu’ils ont vidé de sa population, populations qu’ils regroupent à Idlib pour mieux les bombarder et les massacrer ! C’est la principale « ligne rouge » franchie et jusqu’à maintenant personne ne fait rien et même tout le monde a cessé d’en parler ! poutine et bachar sont les principaux terroristes et poutine a déjà déclaré le guerre « chaude » en Géorgie, en Ukraine et en Syrie ! Quand l’Occident va-t-il enfin répondre à cette guerre ?! Je crois que ça a déjà commencé avec le nouveau gouvernement des USA ! poutine veut la guerre et il va l’avoir ! Ceci n’est pas du ressort de Macron et de la France toute seule !


    • R-sistons R-sistons 24 juin 2017 16:02

      Hé @Pseudo, tu révèles ton identité ? Tu la masques comme les sionistes ? Faut rayer de la carte la Russie, l’Iran, la Syrie, les Palestiniens, ou encore les habitants du Donbass au profit des néo-nazis de Kiev, hein, et offrir le monde aux charmants « démocrates » Americano-Sionistes ? Ou au moins, à la place d’Assad plébiscité par 89% des Syriens, les égorgeurs d’EI ? Tu franchis la Ligne rouge de la stupidité  !


    • babelouest babelouest 24 juin 2017 16:32

      @Pseudo, vrai troll de service et agent de la propagande du ministère du même nom, ne te fatigue pas, tu ne sers à rien...

      https://i40.servimg.com/u/f40/11/40/28/12/troll113.jpg
      https://i40.servimg.com/u/f40/11/40/28/12/troll212.jpg


    • Mister hyde 24 juin 2017 16:41

      @Pseudo
      Tien tiens le quai d’orsay qui ramène sa fraise sur agora . T’énerves pas je déconne, je sais bien que c’est du bénévolat : ). Sinon tu racontes n’importe quoi, je trouve que poutine a fait preuve de patience jusqu’a maintenant ( par rapport a la syrie, ne va pas me chercher d’autres trucs ). Et tes syriens bombardés, pourquoi repartaient t’ils dans les zones tenus par le gouvernement alors ? Pourquoi ce jeu avec les casques blancs dont plusieurs habitants ont dénoncés leur proximités avec les moudjahidines ? Pourquoi pas un mot sur l’utilisation de gaz venant des « rebelles » ? Poutine a rien déclaré du tout, ceux qui ont dit depuis le début des trucs du genre « il ne mérite pas d’être sur terre » « al nosra fait du bon boulot » « ou la défense israélienne qui dit que » l’iran est plus dangereux que daesh" , tout sa en soignant les blessés, ou le times qui fait un article démontrant que les ricains soutiennent la rébellion armée depuis le début, qui c’est qui cherche la merde des différents belligérants ? on se demande.. Quand l’occident va répondre !! ta du louper quelque chapitres mon gars, sa fait un bail qu’on est impliqué nous occidentaux. Bon aprem midi .


      Voilà pour tes chers amis occidentaux.




      C’est cadeaux, c’est une interview de Michel Rimbaud, tu verras que la position française ne se résume pas a destituer assad.

    • c481 24 juin 2017 17:01
      @Pseudo

      Je ne vous traiterai pas de troll, car on peut discuter sans s’insulter...
      Mais comme beaucoup de (bonnes) personnes, vous n’avez peut-être pas assez de recul sur les infos médiatiques.
      Bachar n’est sûrement pas un modèle pour moi, mais ne voyez-vous donc pas que l’indignation occidentale est à sens unique ?

      Vous parlez d’Alep-est ? 500 civils tués en 1 mois d’offensive du régime, et aussi 150 (au moins) par les rebelles. Toujours trop, mais inévitable, et loin d’un massacre. 
      Pourquoi ne pas parler aussi des victimes civiles à Mossoul (plusieurs milliers) ?
      A Raqqa (plusieurs centaines) ?

      Notre presse en a fait des tonnes avec les bombes anti-bunker et incendiaires utilisées à Alep par l’aviation russe, par contre, motus sur le phosphore blanc utilisé par les occidentaux à Mossoul et Raqqa (et pourtant, c’est une arme cruelle, pire que le napalm).

      Notre indignation sélective n’est rien d’autre qu’une forme d’hypocrisie.
      Chacun soutient un camp, cache ses excès et met en avant ceux du camp d’en face, c’est tout.

      Pour conclure, ce n’est sûrement pas Poutine qui a déclenché la guerre en Syrie (plutôt la Turquie, les pays du golfe, et les occidentaux).
      Pour ce qui est de la Géorgie, le gouvernement géorgien de l’époque avait rompu un cessez en vigueur depuis près de 15 ans avec les séparatistes ossètes. La réaction de Poutine, c’était un peu la réponse du berger à la bergère : nous avons fait exactement la même chose au Kosovo quelques années plus tôt.
      Quant à l’Ukraine, chaque camp a des torts : soutenir (fomenter ?) un coup d’état pour tenter de faire entrer l’Ukraine dans l’OTAN, rompre les accords de libre échange avec la Russie, et remplacer la base navale russe de Sébastopol par une base américaine, ce n’était pas très amical de notre part !

    • njama njama 24 juin 2017 17:51

      @Pseudo
      à Alep-Est qu’ils ont vidé de sa population, ...

      Vous avez loupé des épisodes Pseudo ! ce ne sont pas des (soi-disant) révolutionnaires qui occupaient Alep-est

      Alep ne manifestait pas, Alep était calme l’été 2011 jusque fin 2011.

      La « Bataille d’Alep » a été menée par des islamistes en juillet 2012, c’est la réalité, et ce que chacun peut lire sur Wikipédia ou vérifier ailleurs :
       la bataille d’Alep 19 juillet 2012 !  « Le camp rebelle rassemble une multitude de brigades, la plus importante à Alep étant jusqu’en 2014 le Liwa al-Tawhid [groupe islamiste sunnite proche des Frères musulmans]  intégrée initialement à l’Armée syrienne libre, puis au Front islamique. »

      C’étaient encore des islamistes qui occupaient Alep-est, jusqu’à sa LIBÉRATION par la valeureuse Armée syrienne en décembre 2016, ceux-là qui prenaient les civils en otages comme boucliers humains , qui les rackettaient, et qui n’ont cessé de bombarder Alep-ouest pendant plus de 3 ans avec des mortiers, des missiles-maison qu’ils appellent le « feu de l’enfer », des lance-bouteilles de gaz_roquettes remplies d’explosifs.

      https://www.youtube.com/watch?v=dDDdanaVa70



    • njama njama 24 juin 2017 17:55

      @Pseudo
      Voilà de quoi était fait ceux appelés « rebelles » de l’ASL Armée syrienne libre, ripolinée plus tard FDS forces démocratiques syriennes
      Que des groupes islamistes !

      En 2016, l’Armée syrienne libre regroupe environ 50 factions12, parmi les principales figurent : la Brigade Ahfad al-Rassoul, la Brigade al-Farouq, le Mouvement Hazm, l’Armée de Yarmouk, Faylaq al-Cham, le Front du Levant, Alwiyat Saif al-Cham, Faylaq al-Rahman, la 1re division côtière, l’Armée libre d’Idleb, la 101e division d’infanterie, Liwa Suqour al-Jabal, la 13e division, Fastaqim Kama Umirt, Liwa Shuhada al-Islam, Fursan al-Haq, la Brigade de la Tempête du Nord, la Division Sultan Mourad, Jaych al-Ezzah, la Brigade des révolutionnaires de Raqqa, Al-Forqat al-Wasti, la Division al-Hamza, la Brigade al-Moutasem, les Bataillons islamiques al-Safwah, Jaych Ossoud al-Charkiya, la Force du Martyr Ahmed al-Abdo. D’autres groupes rebelles ont fait partie de l’Armée syrienne libre avant de s’en retirer, comme le Liwa al-Tawhid, Suqour al-Cham et le Liwa al-Umma.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Arm%C3%A9e_syrienne_libre


    • Mister hyde 25 juin 2017 00:49

      Pseudo le genre de mec qui vient chier dans ton jardin pour fuir lâchement ou dénoncer le voisin.


    • Layly Victor Layly Victor 26 juin 2017 10:35

      @R-sistons

      Les sionistes ne sont pas stupides. Mêmes les déclarations bêtement guerrières des crétins comme Pseudo sont voulues et téléguidées. Ce que veut Israël, c’est que la guerre continue.
      Et même que la guerre s’amplifie. La France, sous la houlette de Macron, pourrait servir de prête-nom à Israël pour une intervention directe.
      Ce qui serait la meilleure façon de mobiliser les foules arabes sous la bannière de Bachar.

    • mmbbb 1er juillet 2017 09:31

      @Pseudo C est l occident qui a destabilise cette region IRAK Rigolo Quant a cette guerre de Syrie je vous renvoie aux propos de M Alain Juillet https://www.youtube.com/watch?v=yT8WLQo9DUQun autre lien M Goaguen les propos ne sont pas de bois devant un jeune idiot naif et cretin https://www.youtube.com/watch?v=fbJDe1TuMMQ

       Analyse corroborée par les generaux francais dont la parole est libre . Donc votre injonction a la guerre est pilote Moi j irai combattre derriere les gentils militants Al Nosra promu jadis par Notre tres grand diplomate Fabius


  • Massada Massada 24 juin 2017 16:16

    La priorité est de casser le corridor terrestre chiite : Téhéran-Bagdad-Damas-Beyrouth.

    L’expansion iranienne (chiite) est bien plus menaçante pour les Occidentaux au niveau stratégique que la présence des djihadistes salafistes dans la région.

    Dans ce cadre, la neutralisation de l’Etat Islamique de Raqqa et Mossoul, a été une erreur. Il suffisait de le circonscrire à l’Est et de couper son cordon ombilical avec Recep Erdogan pour que DAESH continue à servir nos intérêts sans avoir à risquer une confrontation avec les Russes et la régionalisation du conflit.

    • babelouest babelouest 24 juin 2017 16:34

      @Massada
      la constitution d’un solide corridor terrestre chiite est une priorité pour la paix (évidemment pas pour les fauteurs de guerre comme Washington et ses sept nains).


    • Mister hyde 24 juin 2017 16:57

      @Massada
      Bonjour Massada tu dis «  L’expansion iranienne (chiite) est bien plus menaçante pour les Occidentaux au niveau stratégique que la présence des djihadistes salafistes dans la région » euh stratégiquement peut être, et géographiquement aussi, par contre le renforcement des troupes djihadistes bien qu’éloigner de chez nous, je suis pas sur que cela sera moins menaçant pour nous, car si les troupes djihadistes se renforcent bien qu’éloigné de la Françe, on a pas finit de prendre des attentats dans la gueule .

      J’ai pas bien saisi le « daesh sert nos intérêts » ? Les intérêts de qui ?! 
      « Sans avoir a risquer la régionalisation du conflit » elle est déjà bien entamé quand même non ? 

    • Mister hyde 24 juin 2017 16:58

      @babelouest
      Pourrais je savoir qui sont les 7 nains a washington ? je trouve sympa cette façon de le dire : )


    • Massada Massada 24 juin 2017 17:13

      @Mister hyde
       

      Prenons de la hauteur, la Syrie c’est 16 millions de sunnites dominés politiquement sous une dictature sanglante par 2 millions d’alaouites (chiites). 
      Qui peux croire que cette situations soit tenable à long terme ?
       
      Sommes nous certains que l’armée syrienne accompagné de ses mercenaires iraniens et du Hezbollah ne soit pas aussi sanguinaire sinon plus que Daech envers les sunnites.
       
      Le Hezbollah a déjà une solide réputation de massacres et de tortures en Syrie.
       
      Que deviendrait le Liban si la Syrie tombe sous la tutelle iranienne ?
      Comment réagiront les autres pays sunnites face à l’Iran envahissant ?

      C’est une situation très complexe dans la mesure ou les américains soutiennent les sunnites et la Russie les chiites.
      Daesh étant une force sunnite, elle contribue à freiner l’Iran.





    • roman_garev 24 juin 2017 17:20

      @Mister hyde
      Je crois que ce ne devrait pas être l’Israël, car lui, ce serait plutôt « le géant à Washington » smiley


    • njama njama 24 juin 2017 18:05

      @Mister hyde

      qui sont les 7 nains à Washington ?

      Il voulait dire je pense le cartel des « sept sœurs »

      Les docs sur le sujet ne manquent pas sur le Web

      https://www.monde-diplomatique.fr/1976/10/CARRON/33925

      https://fr.wikipedia.org/wiki/G%C3%A9opolitique_du_p%C3%A9trole#Le_cartel_des_sept_s.C5.93urs


    • njama njama 24 juin 2017 18:11

      Prenons de la hauteur, la Syrie c’est 16 millions de sunnites dominés politiquement sous une dictature sanglante par 2 millions d’alaouites (chiites).

      Massada n’a jamais un pied en Syrie pour écrire des âneries pareilles !

      peut-être observe-t-il ça des hauteurs du Golan syrien occupé ?


    • Massada Massada 24 juin 2017 20:49

      @njama
       

      Massada n’a jamais un pied en Syrie 
       
      Elle bonne celle là smiley
      la Syrie interdit aux israéliens d’y entrer 

    • babelouest babelouest 24 juin 2017 20:58

      @Mister hyde
      Euh... je ne les ai pas vraiment comptés... le 55 rue du Faubourg, le 10 Downing Street, le deuxième palais en face à Riyad (à moins que ce ne soit le troisième à gauche), le ministère équivalent à Tel Aviv, le palais de Santa Cruz à Madrid, son équivalent à Manama (Bahrein), celui d’Abou Dhabi (EAU), je pense qu’on a le compte....


    • Mister hyde 24 juin 2017 22:44

      @babelouest

      Mdr, magnifique !! Dit comme sa, cela me semble plus limpide : )

    • Mister hyde 24 juin 2017 22:56

      @roman_garev
      Je n’aurais pas dit mieux : ) Ou le nain qui joue au géant plutôt, a la joe dalton, le genre de type qui te vire de chez toi, a qui tu balance une caillasse contre son tank, te répond par une punition collective et te dit que t’façon il a un bouquin ou il est écrit qui la raison. On a affaire a « l’armée la plu morale du monde », qui osera le nier a l’heure d’aujourd’hui : )


    • Mister hyde 24 juin 2017 23:41

      @Massada


      « Sommes nous certains que l’armée syrienne accompagné de ses mercenaires iraniens et du Hezbollah ne soit pas aussi sanguinaire sinon plus que Daech envers les sunnites ». Bé regarde Assad fils est arrivé au pouvoir en 2000, avait tu entendus a l’époque que l’armée se comporté comme des sauvages de daesh ?! Il ne me semble pas. D’accord que des fois ils ont pas étaient fin mais ce n’est pas comparable.

      Freiner l’Iran ?! qu’es ce que sa t’apporte a toi de freiner l’Iran !?Tu es en train de légitimé l’ EI simplement car il affaiblit l’Iran ? Je capte pas pourquoi tu me dis sa, si tu peux m’expliquer stp.
      . En tout cas yacine chibane n’est pas d’accord avec toi ( voir vidéo) qu’en penses tu de ce que les saoudiens affirment ? Je sais, c’est con, tu viens de me répondre mais c’est pour savoir ce que tu penses des Saouds affirmant que l’Iran soutient daesh.
      Oui c’est très complexe, je t’accorde ne pas être sur de tout capté.

    • François Vesin François Vesin 25 juin 2017 00:14

      @babelouest

      Washington qui n’arrive même pas
      à gérer les milliards payés à son
      complexe militaro-industriel ... !


    • njama njama 25 juin 2017 00:33

      @Massada
      la Syrie interdit aux israéliens d’y entrer

      Je n’ai jamais dit cela. Dans un souci de réciprocité diplomatique entre ces deux pays voisins qui partagent des frontières, la Syrie applique les mêmes règles que l’État d’Israël, et demande très simplement un visa pour y entrer par air, mer ou terre. Rien d’exceptionnel donc ...
       

      Par contre, des Palestiniens exilés qui souhaitent revenir en Palestine ne peuvent le faire que par le Pont Allenby, c’est à dire par la Jordanie...


    • Mister hyde 25 juin 2017 03:09

      @njama


      Merci pour le lien je ne connaissais pas.

    • Massada Massada 25 juin 2017 08:54

      @Mister hyde
       

      Freiner l’Iran ?! qu’es ce que sa t’apporte a toi de freiner l’Iran !?Tu es en train de légitimé l’ EI simplement car il affaiblit l’Iran ? 
       
      L’Iran est bien plus dangereux qu’une bande de bras cassés comme l’EI

    • Mister hyde 25 juin 2017 16:12

      @Massada

      Ah d’accord et dit Massada c’est a partir de quand que ton avis diffère de la position israéliene ? Car l’iran n’est jamais venu dans notre pays tiré sur des civils, alors si tu préfère Daesh qu’un pays qui râle après « le tien » car il se comporte comme un nazillon, ta vraiment un problème de perspective. Préféré des psychopathes comme daesh, aux iraniens faut le faire !

      Et pi si ta aucun avis a toi, a part celui d’aboyer comme un caniche dés que tes maîtres haussent le ton, change ton blaze mon gars, et écrit moi sayanim a la place de massada. Histoire qu’on sache a qui on a affaire quoi. Je te souhaite quand même une bon aprem midi camarade israélien : )

    • Massada Massada 25 juin 2017 16:19

      @Mister hyde
       

      L’État islamique ne menace pas Israël.
      L’Iran lui menace d’ouvrir un front sur le Golan 
       
      A chacun ses priorités smiley





    • Mister hyde 25 juin 2017 16:45

      @Massada


      Je sais, je l’ai est vu s’excuser comme des fiottes qui sont , ah pour tiré sur les civils ou se kamikazé, y’a du monde et après ils vont faire la lèche aux israéliens, dés qu’il y a du répondant, RIDICULE cette état islamique, autant que ce pays puissant s’en prenant a des enfants caillassant des tanks : )

      Oui mais quand même, il faut que tu réfléchis au problème autrement que par rapport a la position Israélienne non ? enfin ce que je veux dire par la, c’est comme tu dis prendre un peu de hauteur, et ne plus prendre le problème d’une façon culturelle et géographique comme tu le fait mais plus globale,afin que tout les pays touchés puissent en bénéficier et donc arrêté de faire ce jeu en les soignants, finançant etc..

    • Massada Massada 25 juin 2017 16:57

      @Mister hyde
       

      Soigner les rebelles syriens permet de gagner les « cœurs » de la population syrienne et d’avoir un discret canal de communication avec les factions rebelles établies sur le versant syrien du Golan.
      Comment croyez-vous qu’Israel construit son réseau d’espions ?
      Comment sommes nous au courant des transferts d’arme de l’Iran vers le Hezbollah ?
       
      Les satellites ne font pas tout, rien de mieux que le renseignement humain.


    • Mister hyde 25 juin 2017 18:33

      @Massada

      Ah mais après je vous dit pas que c’est pas intelligent de faire sa, bien au contraire, mais c’est d’un cynisme sans nom. Car vous en convenez comme moi que les « rebelles syriens », la distinction avec al quaida et ces « enfants » est difficile a voir, après qu’il y est des modérés dans le sens idéologique bien sur, c’est des êtres humains donc différents et nuancés dans leur religion, mais l’interaction qui doit exister entre les rebelles modérés et les vrais djihadistes doit être impossible a définir, même avec un renseignement puissant. Et je pense même qu’a l’heure d’aujourd’hui des modérés, ils ne doit plus en avoir beaucoup. Alors allez soignez des djihadistes juste pour freiner l’iran et la syrie, pour votre peuple c’est n’importe quoi et sa pourra vous retomber dessus. 

      A moins que comme disait agent ananas ISIS est peut être le sigle «  Israeli security intelligence service  » ??? : )

    • Layly Victor Layly Victor 26 juin 2017 10:44

      @Massada

      Que de chemin parcouru !
      En 2011, j’étais un des premiers à dénoncer l’alliance entre Israël et l’Arabie saoudite, et je fus un des premiers à montrer la signification réelle de la « coalition ».
      De nos jours, c’est officiel.
      Maintenant, vous faites un pas de plus, et vous admettez que Daesh est à votre service. Ce que nous savions depuis fort longtemps avec les déclarations de vos amis BHL et Fabius.

      L’expansion iranienne est principalement due à votre bêtise et à vos manœuvres.

  • Massada Massada 24 juin 2017 16:55

    En réponse aux 10 projectiles tiré aujourd’hui sur le Golan à partir de la Syrie, l’aviation israélienne vient de détruire les deux chars d’assauts syriens à l’origine des tirs.

    C’est comme ça qu’on se fait respecter.


    • c481 24 juin 2017 17:05
      @Massada
      Sur le principe, oui.
      L’ennui, c’est que les représailles israéliennes visent toujours UNIQUEMENT l’armée syrienne.
      Alors que les projectiles, eux, proviennent indifféremment des deux camps (armée / rebelles).
      Et pour cause, car ce sont très souvent des « balles » perdues.
      Mais Tsahal ne cherche pas à identifier l’origine des tirs.
      Ce sont toujours les militaires syriens qui dégustent, jamais les rebelles.

    • roman_garev 24 juin 2017 17:18

      @Massada
      La Syrie ne cherche pas à réagir aux morsures insignifiantes de la part d l’Israël, elle a d’autres chats à fouetter, donc y a pas à s’orgueiller.

      Pour le moment elle doit en finir avec Daech, en premier lieu débloquer Deir-ezZor.
      Ensuite viendra le tour d’autres terroristes, en commençant par Al-Nosra en Idlib.
      Après l’extermination de ces amis d’Israël, on verra...



    • njama njama 24 juin 2017 18:31

      @roman_garev

      Massada bluffe, l’armée syrienne n’a aucun intérêt à ouvrir un front sur le Golan. Pour l’instant la légitimité du droit international suffit et ce ne sont pas les gesticulations de Netanyahu qui changeront quoi que ce soit

      Si comme il dit, il y a eu tirs de projectiles (il ne cite pas ses sources) , ce ne peut être qu’un « fake » une mise en scène pas des islamistes pour permettre à Tsahal de riposter contre des objectifs syriens.

      L’AG de l’ONU adopte 6 nouvelles résolutions condamnant Israël
      Par i24news Publié : 01/12/2016 

      Une résolution sur « Le Golan syrien » a été adoptée par 103 voix pour, 6 voix contre (Canada, États-Unis, Îles Marshall, Israël, Micronésie et Palaos) et 56 abstentions. Dans ce texte, l’Assemblée générale estime « une fois de plus que le maintien de l’occupation du Golan syrien et son annexion de facto font obstacle à l’instauration d’une paix globale, juste et durable dans la région ».

      http://www.i24news.tv/fr/actu/israel/diplomatie-defense/131469-161201-l-ag-de-l-onu-adopte-6-nouvelles-resolutions-condamnant-israel

      Israël ne cherche pas la paix, paradoxalement il y va de sa survie !


    • Massada Massada 24 juin 2017 21:10

      @njama
       

      Je bluffe smiley
      tiens la vidéo de la destruction des chars


    • agent ananas agent ananas 24 juin 2017 21:35

      @Massada
      C’est comme ça qu’on se fait respecter.

      Bof ! Depuis votre raclée au Liban en 2006, il ne vous reste plus que l’aviation pour faire illusion.
      Vous êtes experts à terroriser les palestiniens mais au combat vous êtes des branleurs.
      L’entière brigade Golani n’a même pas été capable de prendre la ville de Bint Jbeil pourtant à trois kilomètres de la frontière et qui était défendue par une unité du Hezbollah de seconde classe. L’élite des troupes du Hezbollah était positionnée le long de la rivière Litani.


    • agent ananas agent ananas 24 juin 2017 22:43

      Tiens un moinsage ...
      Le sioniste Massada n’a pas apprécié ces mauvais souvenirs. Cela l’a rendu muet ... !


    • agent ananas agent ananas 24 juin 2017 23:08

      @agent ananas
      Moins deux ... ! P’tain, j’lai maussade ... smiley
      A ce rythme je vais avoir toute la hasbarah sur le dos ...
      Vous êtes tellement branleurs au combat, que maintenant vous utiliser les proxies de la pire espèce d’al-qaeda et de DAECH/ISIS pour faire le sale boulot.
      Au fait ISIS, c’est bien le sigle de « Israeli Secret Intelligence Service » ?


    • phan 25 juin 2017 07:42
      @agent ananas
      P’tain, j’lai maussade ... 
      11 septembre 2001 : vous devez respecter le fait que les sionistes aient attendu 27 ans (11 septembre 1973) pour punir les goyim de façon collective.
      IS = Israeli Show : The show must go on !

    • babelouest babelouest 25 juin 2017 08:07

      @phan
      Oups... j’aurais plutôt dit qu’ils ont attendu 27 ans pour récidiver.....(car les sionistes, pour l’essentiel, sont des WASP comme le Balfour qui a volé une terre à des gens pour la donner à d’autres sans aucun justificatif autre que sa propre politique assassine).


    • phan 25 juin 2017 08:48
      @babelouest
      Oui, vous avez raison : ce sont des multirécidivistes.
      J’ai uniquement paraphrasé les paroles de Gilad Atzmon : « Israël n’a pas gagné une seule bataille depuis 1973 »
      « Pour commencer, vous devez respecter le fait que les juifs aient attendu deux mille ans pour punir les goyim [non-juifs, ndlr] de façon collective »
      Au passage, par temps maussade, les rusés aiment bien le nombre 11 ou le nombre 22 :
      le 11 Septembre 1973 à Santiago ou 11 septembre 2001 à NYC, le 22 novembre 1963 à Dallas ou le 22 Juillet 2011 sur l’île d’Utøya

  • roman_garev 24 juin 2017 17:02

    À mon avis il est trop tôt de se faire opinion sur la position de Macron sur la Syrie, si même des fois il en a une...


    Une chose est certaine : il n’a aucune chance d’influer sur le déroulement de la situation. Les grands mots à part, que peut-il entreprendre en fait, sur le terrain comme au ciel ? Comme on disait autrefois : « Mais combien de divisions a-t-il ? »


    • njama njama 24 juin 2017 18:43

      @roman_garev

      bien sûr Macron ne peut rien contre la Syrie, ou si peu (essayer de prolonger le chaos ?)
      déjà que d’augmenter le budget de la Défense de 1,8% à 2 % ça va lui coûter un bras

      et son seul porte-avions le « Charles-de-Gaulle » va être immobilisé pendant un bon bail pour « rénovation » et ne sera disponible que début 2019
      donc on a le temps de voir venir ... smiley

      https://www.lesechos.fr/pme-regions/actualite-pme/030360885129-porte-avion-charles-de-gaule-le-chantier-du-siecle-a-toulon-2090829.php


    • babelouest babelouest 24 juin 2017 21:06

      @roman_garev
      Des divisions ?sans doute autant que de citoyens en France, car les opinions fleurissent comme d’habitude.

      Ce n’est pas hier (31 mai 1868) que Henri Rochefort avait lancé cette phrase mémorable, « La France compte rente-six millions de sujets, sans compter les sujets de mécontentement ». Nous étions alors sous le second empire.

      Quant aux divisions plus ou moins blindées, auxquelles le sieur du 55 pourrait prétendre, en reste-t-il encore une ? J’en doute.


  • François Vesin François Vesin 24 juin 2017 18:11

    Il y a une chose qui me dérange dans votre texte :

    La France « prête à attaquer la Syrie même sans mandat de l’ONU »

    Qui aujourd’hui peut se prévaloir d’un mandat onusien 
    pour attaquer la Syrie ? Personne !

    Qui s’autorise sans y avoir été convié à développer
    des actions de guerre sur le territoire Syrien : L’OTAN !

    La France attaquerait la Syrie ! Mais il faudrait d’abord 
    lui déclarer la guerre ! Sur quels motifs ?

    Il faudrait ensuite bloquer la circulation dans Paris autour
    des Invalides parce que c’est par containers entiers qu’ils
    seront ramenés, nos soldats morts pour rien !

    La France n’est pas un état souverain depuis que Sarkozy
    et Hollande l’ont ramenée dans le commandement de l’OTAN.
    Macron obéira.

    ps : on me dit dans l’oreillette que la France n’a pas le moyens
    de donner du travail à son peuple, de moins en moins d’assurer
    sa sécurité sociale, ses retraites, sa dette abyssale...et elle aurait
    tout à coup les moyens d’engager son armée dans la guerre ?!!!


  • quid damned quid damned 24 juin 2017 18:29

    Bonjour Chantal,

    merci pour l’article.

    Vous posez des questions dans votre article notamment deux :

    > " .... la présence du Général Puga à la dernière réunion Bilderberg qui on le sait, programme le pire pour le monde. Ce militaire a-t-il été là-bas pour défendre le projet de Macron, et devra-t-il ensuite soumettre l’Armée française aux plans d’attaque de la Syrie ?« 

    Loin de moi l’idée d’avoir la réponse mais j’ai peine à imaginer que Macron ait quelque plan que ce soit, ce plan serait plus du ressort des Bilderberg et ce général y recevrait plutôt des instructions.

    > »Le Président Poutine aurait-t-il ramené Macron à la raison, ou l’Armée française ?"

    Macron imbu qu’il est de sa personne n’aura pas la sagesse de tenir compte des avis de Poutine, il louvoie, il meuble en attendant une opportunité ou des instructions, en attendant il donne le change, il louvoie, sonde et prépare avec l’aide des media serviles l’opinion.

    Ce ne sont que des avis personnels mais ceci m’amène à poser une question :

    > Que se passera-t-il si Macron et tous les Atlantistes se retrouvent sans Poutine pour les contrecarrer en 2018 ?


    • roman_garev 24 juin 2017 20:31

      @quid damned
      « Que se passera-t-il si Macron et tous les Atlantistes se retrouvent sans Poutine pour les contrecarrer en 2018 ? »


      Réponse : RIEN. Ou plutôt : rien de bon pour eux. Car Poutine, ayant accompli sa tâche de :
      1) faire renaître la Russie, sa puissance militaire et l’esprit moral du peuple russe ;
      2) faire de son mieux pour essayer de convaincre les Atlantistes de laisser leur velléité de mettre la Russie à genoux et de la démembrer à la manière de l’Yougoslavie pour passer à une collaboration économique fructueuse,
      peut bien s’en aller. Celui qui le remplacera n’aura plus de ce complexe de gentilhomme et de ces vaines espérances en leur sagesse. Tant pis pour les Atlantistes.


    • quid damned quid damned 24 juin 2017 21:07

      @roman_garev

      C’est aussi assez mon avis : les possibilités d’avoir un successeur de la trempe de Poutine bien minces, faudrait espérer que Lavrov soit encore de la partie (très improbable d’ailleurs dans ce cas) pour limiter la casse.
      Macron et ses maîtres doivent attendre cette échéance pour statuer, gageons qu’ils ne se gêneront pas, eux, pour s’ingérer (démocratiquement et pour de bonnes raisons n’en doutons pas) dans les élections russes de tout leur poids pour dégager l’ours de sa tanière.


    • roman_garev 24 juin 2017 22:31

      @quid damned
      S’ingérer dans les élections russes, cette ambition est encore plus vaine que de s’opposer à la Russie en Syrie.

      Pour ces élections, il n’y a que deux issues possibles :
      1) Poutine s’annonce candidat et gagne à 80-90 % de voix ;
      2) Poutine refuse et propose une candidature, de loin plus jeune (p.ex., Alexey Dioumine). Ce dernier gagne à 70-80 % de voix.

      La possibilité (2) est plus probable et surtout plus favorable à la Russie, car :
      1) La politique extérieure deviendra plus agressive que Poutine lui-même ne se serait permis. P. ex., le Donbass sera immédiatement séparé de l’Ukraine, et encore dans ses frontières de 2013, le reste de l’Ukraine sera livré à lui-même, privé de tout soutien économique coûtant trop cher à la Russie et devenu trop odieux pour le peuple russe ; sa fin sera rapide ;
      2) Poutine devenu fort probablement premier ministre s’occupera - enfin - de l’économie, point faible de la Russie ; les libéraux seront définitivement bannis du gouvernement.

      Dans les deux cas les efforts extérieurs d’influer aux élections ne s’avéreront que ridicules, opérant dans cette marge de 10-20 %.

    • quid damned quid damned 24 juin 2017 22:56

      @roman_garev

      Point de vue très intéressant, merci.


    • njama njama 25 juin 2017 00:00

      @roman_garev

      On pourrait imaginer aussi un Sergueï Lavrov comme candidat de haute volée ... 
      quel diplomate remarquable, et quel sens de l’État chez lui 
      que n’a-t-on un tel spécimen chez nous ... plutôt que des minables Juppé, Fabius, Ayrault, ...

      bref Poutine est entouré de quelques personnages ayant tout à fait la stature pour lui succéder


    • quid damned quid damned 25 juin 2017 00:23

      @njama
      D’autant que Lavrov bénéficie vraisemblablement d’une confiance comparable à celle de Poutine auprès du peuple russe.
      Ouais ... ça pourrait être pas mal aussi.


    • njama njama 25 juin 2017 00:57

      @quid damned

      Tout à fait d’accord, Sergueï Lavrov a une personnalité simple et noble qui invite naturellement au respect, à l’intelligence, certes il a un indéniable charisme qui dénote parmi ses homologues internationaux ...
      Je pense ne pas être le seul à partager cette impression, et je l’imaginerais bien succéder aux plus hautes fonctions dans la Russie.

      De la même façon, certains aimeraient que Bachar al-Assad disparaitrait (de l’horizon ou pire de ce monde), mais je suis convaincu que la Syrie ne manque pas de personnages d’envergure (ici méconnues) pour lui succéder s’il devait en être ainsi, ce qui rend inutile l’argument de « Bachar doit partir »,et sa disparition pour résoudre des problèmes.
      Mes pensées vont vers Walid Mouallem, Bachar al-Jaafari, Boutheïna Chaabane ... et d’autres qui incarnent cette âme syrienne comme celle de cette république laïque.


    • roman_garev 25 juin 2017 08:46

      @quid damned

      @njama
      Hélas, Lavrov n’est plus dans l’âge à commencer une carrière présidentielle. En surplus, le futur président devrait, lui aussi, être issu des « structures de force » comme on dit en russe, et bénéficier de leur plein soutien.

    • JC_Lavau JC_Lavau 25 juin 2017 12:57

      @roman_garev.
      . L’an dernier à 66 ans, Lavrov avait clairement énoncé le besoin de dételer ; Il menait un agenda éreintant.


  • pipiou 24 juin 2017 18:54

    Macron prêt à risquer une guerre mondiale ?
    Sacrément couillu le gamin !


  • njama njama 24 juin 2017 19:31

    « Des fours crématoires pour cacher les massacres du Régime »

    Cette info tombée le 15 mai 2017 dans les rédactions depuis l’Agence Française de Propagande avait été fournie par le Washington-Post, plus précisément présentée très officiellement par Stuart Jones, secrétaire d’État US pour le MO

    Vidéo (1’57)
    State Department : Syria using crematorium to dispose of prisoners’ bodies

    May 15, 2017 12:55 PM EDT - Stuart Jones, the acting assistant secretary of state for the Middle East, told reporters May 15 that the Syrian government is operating a crematorium inside the Sednaya military prison outside Damascus and executing at least 50 prisoners a day. (The Washington Post)

    Et c’est le même Stuart Jones qui, quinze jours plus tard questionné par un journaliste, reste sans voix  !

    Le très gros malaise d’un responsable américain interrogé sur la proximité des Etats-Unis avec l’Arabie saoudite
    Vidéo (1’56)

    Pour revenir sur la tournée du président américain Donald Trump au Moyen-Orient, une conférence de presse a été organisée à Washington, mardi 30 mai, par le secrétaire d’Etat adjoint Stuart Jones. Alors que la salle était invitée à poser une dernière question, un journaliste a pris la parole pour revenir sur un épisode de ce voyage : le 20 mai, le secrétaire d’Etat Rex Tillerson, qui accompagnait Donald Trump, s’était exprimé au sujet de l’élection d’Hassan Rohani pour critiquer l’état de la démocratie en Iran. Il le faisait tout en affichant sa proximité avec celui qui se tenait alors à côté de lui : le ministère des affaires étrangères de l’Arabie saoudite, soit l’un des pires pays du monde en matière de respect des libertés individuelles. Une situation que M. Jones a eu de très grandes peines à justifier.

    http://www.lemonde.fr/international/video/2017/05/31/le-tres-gros-malaise-d-un-responsable-americain-interroge-sur-la-proximite-des-etats-unis-avec-l-arabie-saoudite_5136807_3210.html

    • agent ananas agent ananas 24 juin 2017 22:56

      @njama
      La dernière du Washington Post (WaPoo), prétend que Poutine a dirigé le piratage des élections US de 2016, en dépit que Obama avait déclaré dans sa dernière conf’ de presse en janvier qu’il n’y avait pas eu « piratage » mais « fuite ».
      Bref la diabolisation de Poutine atteint un nouveau sommet et les clignotants sont au rouge. Que nous prépare t’on ?


    • babelouest babelouest 25 juin 2017 06:09

      @njama
      Comment s’appelle le patron de l’AFP, déjà ? Edward Bernays ?

      Ah non, Emmanuel.....non, pas çui-là..... HOOG.. Il n’est d’ailleurs pas journaliste, sa fiche Wikipedia indique profession : haut fonctionnaire. Il aurait donc pu se retrouver directeur des hautes études stratégiques ou de la voirie nationale. Ou de la pêche aux moules.


  • aliante 24 juin 2017 19:32

    Macron premier chef des armées qui n’a même pas fait le service militaire
    Ah Ah ah aha


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 juin 2017 21:07

    Comment faire croire qu’on a gagné, quand on a perdu ??
    « Syrie, la fin de la guerre se profile », par Moon of Alabama.

    De plus, la division s’installe entre le Qatar et les Saoudiens, ça fera des vacances à tout le monde !! Macron arrive après la bataille perdue, en faisant comme si la France n’était pas présente en Syrie... Assad est toujours là, Hollande, Macron et Fabius peuvent en manger leur chapeau !


    Ce ne sont pas les girouettes qui tournent, c’est le vent ...
    « Macron fait le sale boulot pour Merkel à propos de la Russie et de la Syrie »
    N’oublions pas que Merkel est en campagne électorale, la com’ fonctionne plein pot !

    "(...) Tout d’abord, cela rejoint ce qu’a dit la chancelière allemande Angela Merkel, que l’UE ne devrait plus considérer les USA comme un partenaire fiable dans les affaires étrangères. L’UE poursuivra effectivement une politique étrangère plus indépendante.

    Mais, encore plus important, cela ouvre largement la voie à un plus net rapprochement avec la Russie, chose déjà entamée en mars par Merkel, juste après sa rencontre avec Donald Trump. Nous voyons à présent se déliter l’interdiction de braver la politique US sur le Moyen-Orient et la Russie.(..)

    Le problème est de savoir si tout ceci n’est pas juste une tactique de négociation visant à obtenir que Poutine renonce à l’intégrité territoriale de la Syrie contre l’allègement des sanctions. L’UE ébruitant d’aimables bobards sur la normalisation des relations en échange de la fin rapide des hostilités, afin de laisser les USA libres de consolider leurs gains à l’est de l’Euphrate.(...)


    Si c’est le cas, la Russie se fiche des sanctions de l’ UE ! Ce sont les européens qui ont le plus souffert des sanctions russes !



  • Zolko Zolko 24 juin 2017 21:07

    En Syrie, il y a les Russes et les Iraniens maintenant, on n’a aucune envie de se massacrer avec ces gens-là. Je ne dis pas qu’ils (Macron + Bilderberg + Davos) ne vont pas essayer de nous y entraîner, mais ça ne va pas marcher. Napoleon et Hitler n’ont pas réussi à vaincre la Russie, c’est pas Macron qui le fera.


    • quid damned quid damned 24 juin 2017 21:16

      @Zolko
      Macron et tous les pays atlantistes, pas Macron seul qui n’est qu’une marionnette.
      Ce serait sage de leur part, mais je n’ai pas le sentiment qu’ils aient des scrupules quant aux conséquences ... pour les sans-dents. Et leur esprit belliqueux ne s’embarrassera sûrement pas de consulter les oracles de l’Histoire pour tenter le coup. Mais puissiez-vous dire vrai ...


  • agent ananas agent ananas 24 juin 2017 21:52

    Comment interpréter cette « ligne rouge » ? Un nouveau « false flag » serait dans les cartons ?
    Macron n’est autre que le remplaçant du Tartarin précédent.
    Quoiqu’il en soit, pas certain que nos pilotes veuillent aller au casse pipe en Syrie avec leurs Mirages désuets que personne ne veut acheter.
    La Syrie n’est pas la Libye ...
    maintenant il y a les russes avec leurs Sukhois, Kalibr et autres S-300 !


    • Mister hyde 24 juin 2017 23:55

      @agent ananas

      Et quand on sait qu’il s’est nommé chef du renseignement, niveau false flag , je sens qu’il va falloir raser les murs ou déménagé en Alaska. Non ce n’est pas la Lybie et j’ai comme l’impression qu’il s’en rende compte et descende le ton petit a petit.

  • baldis30 24 juin 2017 22:07

    Bonsoir,

    Lorsque des échecs cuisants s’annoncent tout pouvoir responsable ( hum....) doit prévoir deux choses :

    a) un ennemi facile à combattre pour se glorifier d’une vaine victoire devant l’opinion publique : Hollande ou Macron ont choisi le même ennemi.

    b) à défaut de réussir dans le cadre du a) avoir sous la main un complot prêt à fonctionner. celui-ci peut aussi prendre la forme de la résurgence opportune d’une vieille affaire judicaire, datant de plus de trente ans.

    Ainsi dans les deux cas on mobilise les foules dans le domaine de la sensiblerie, du voyeurisme...


  • demissionaire bonalors 24 juin 2017 23:36

    Francais vous avez vote le pire alors vous aurez la bombe atomique sur vos gueules de cons - je pensais que mon message est un peu fort ou direct, probablement pas trop politiquement correct, cons c est pas bien de dire ca


  • Cadoudal Cadoudal 25 juin 2017 02:41

    On sera bien content quand Bachar et ses troupes aguerries viendront nous débarrasser des salafistes :

    http://www.fdesouche.com/865785-sevran-93-pic-de-violence-au-college-le-principal-et-des-surveillants-agresses-par-le-grand-frere-dun-eleve


  • R-sistons R-sistons 27 juin 2017 20:08


    Et voilà, Macron prépare l’opinion à la Ligne Rouge (false flag), avec Trump ! Le discours a changé, l’obsession d’éliminer Assad demeure !


Réagir