samedi 30 novembre - par Marcel MONIN

Mali : un fiasco français ?

Mali : un fiasco français ?

La communication des gouvernants français sur les militaires « morts pour la France » au Mali … du fait d’une collision de deux hélicoptères (donc possiblement d’une banale faute de pilotage) sera-t-elle suffisante pour détourner l’attention des citoyens sur les résultats de leurs initiatives au Mali ? 

En 2013 F. Hollande a saisi l’opportunité tirée d’une attaque imminente de Bamako par une petite armée djihadiste. Il a obtenu du président intérimaire du Mali, l’autorisation d’envoyer des troupes sur le sol malien. Les Français ont donc fait un double bon coup. Ils apparaissaient comme des sauveurs et ils faisaient pénétrer des troupes sur un territoire (peu, pas et en tous cas mal gouverné) regorgeant de ressources de divers ordres.

Puis, les Djihadistes (et les trafiquants) n’ayant pas été suffisamment éliminés, les Français purent continuer à avoir, au dessus du sol, des troupes d’occupation veillant à ce qu’il y avait en dessous. Au nom de la sauvegarde de la démocratie au Mali, et au nom de la sécurité des Français. Autre bonne affaire.

I.

Le problème, c’est que les Français, au moins si l’on en juge par les résultats, n’ont pas été bons.

1. En 5 ans, ils n’ont pas été capables (à moins qu’ils ne l’aient fait exprès) de donner aux militaires maliens les techniques du combat qui leur manquaient, ainsi que la motivation nécessaire.

2. Depuis l’accueil triomphal au Mali de F. Hollande de 2013, les Français ont réussi le tour de force de se faire détester. Sur leur chemin, les Maliens, au lieu de continuer à acclamer les militaires français, brandissent des pancartes qui les invitent à partir, dressent des obstacles dans les rues, et les tiennent pour des troupes d’occupation.

3. Les Français ont avoué qu’ils étaient incapables d’assurer la « sécurité » (1) sur l’ensemble du territoire ainsi que le montrent leurs appels itératifs à de multiples autres Etats. Dont beaucoup refusèrent, spécialement en Europe, peut-être pour ne pas être associés au fiasco et à l’hostilité des populations, d’envoyer des troupes au sol à la rescousse des Français,

4. Et puis, les Français ne peuvent plus compter sur IBK et l’actuelle classe politique malienne. La population malienne est lasse des politiciens au pouvoir qu’elle accuse ou soupçonne de n’avoir de raison d’être que celle de profiter à titre personnel des opportunités de tous ordres, y compris celles tirées du trafic de drogue. Et les hommes politiques maliens qui attendent pour prendre la relève, qu’ils soient partisans du laisser faire-laisser aller, ou qu’ils veuillent que l’Etat régule en vue de l’amélioration du sort des populations, ont ou auront, (parce qu’ils ne pourront aller à l’encontre du souhait populaire), le même slogan : « les Français dehors ! ».

II.

Le problème est se savoir ce que, dans un tel contexte, les gouvernants de la France vont imaginer.

a) Vont-ils laisser les ressources maliennes tomber dans des mains étrangères ? Ce qu’ils peuvent faire en s’appuyant sur les thèses de la mouvance trotskiste qui combat le colonialisme ou le néocolonialisme même si / alors que / lorsque dans le même temps, les Américains (2) se tiennent en embuscade pour prendre la relève. Ou en mettant en œuvre, ce qui aurait le même résultat, le dogme qui a présidé à l’abandon d’Alstom (3).

b) Vont-ils (courir le « risque » de) laisser s’installer à Koulouba un président régulateur qui penserait à son peuple (4), ne signerait pas des contrats léonins, mettrait les exploitants potentiels en concurrence ou développerait ses propres structures extractives, ou qui sortirait son pays de la zone du Franc CFA (5) ?

c) Passeront-ils un « deal » avec l’imam Dicko ? Qui est très populaire, et qui a déjà réussi à faire reculer le gouvernement malien sur certains projets ? Certes l’imam Dicko passe pour être un produit wahhabite, spécialement après qu’il soit revenu de sa formation en Arabie Saoudite. Mais Dicko s’est montré capable de dialoguer avec les Djihadistes. Surtout que d’un point de vue idéologique, il y a peu de différence entre lui et eux. Ce qui laisse espérer que les Djihadistes, grâce à Dicko, accepteront de déposer les armes. Il resterait aux Français à signer un accord avec l’imam sur l’exploitation des ressources. Ce qui n’est pas impossible, parce que la pratique de la Charia a toujours été hautement compatible avec la pratique du business (v. les contrats avec l’Arabie Saoudite). Et, faute de pouvoir envoyer un «  Quincy » sur le fleuve Niger ou sur la Seine, les Français pourraient toujours signer l’accord, en fonction du lieu, soit sur une pirogue, soit sur un bateau mouche.

d) Oeuvront-ils, dans l’air du temps, pour céder le contrôle militaire (et économique) du Mali au conglomérat des Etats européens, eux mêmes soumis au leadership américain (6) ? Ou, pour gagner du temps, passeront-ils directement la main à l’AFRICOM ?

A suivre …

Marcel-M. MONIN

m. de conf. hon. des universités

(1) qui ne concerne pas que l’action des Djidahistes : le Nord Mali est une zone sur laquelle prospèrent (depuis longtemps) les trafics et les trafiquants de tous genres et de toutes appartenances. On comprend que les Français qui n’arrivent plus à contrôler la situation dans certaines de leurs banlieues, éprouvent des difficultés à faire mieux dans d’immenses territoires.

(2) Entres autres : si les Américains ont allongé les pistes de l’aéroport de Bamako, il est peu probable que ce soit pour faciliter le mouvement des avions d’Air France.

(3) Il serait intéressant de savoir qui a hérité des cartes du BRGM, et si ces cartes sont - et à qui le cas échéant - vendues.

(4) ce qui, par ailleurs, n’a traditionnellement pas réussi à ceux qui l’ont fait, spécialement dans la sous région, comme Modibo Kéita au Soudan/Mali, ou comme Thomas Sankara au Burkina.

(5) en saisissant les opportunités offertes par les Chinois que l’on voit s’installer. Lesquels, en « dé-dollardisant » leur pays font la preuve qu’ils maîtrisent ces questions et sont capables d’offrir également une solution de rechange au système du Franc CFA.

(6) divers accords organisent une « imbrication » UE (sous inspiration américaine) / OTAN (sous direction américaine) en matière militaire (sommet de Prague de 2002, accords « Berlin Plus » de 2003, etc… etc… ; v. l’article 42 du traité sur l’Union européenne. (Sur toutes ces questions, v. le site de l’Union européenne). Etant entendu que le général américain commandant l’AFRICOM n’a eu besoin, ni du président français, ni des dirigeants européens, pour traiter directement avec IBK et ses ministres le 17 septembre 2019.



171 réactions


  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 novembre 08:28

    bon résumé du néocolonialisme


    • Aimable 30 novembre 08:54

      @Séraphin Lampion
      C’est ce que l’on peut penser vu que le Français lambda ne connais pas les raisons de cette présence en dehors de celles évoquées en langue de bois par nos dirigeants politiques


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 novembre 09:17

      @Aimable

      Lauvergeon et Bolloré ont quelques idées là-dessus...


    • mmbbb 30 novembre 09:46

      @Séraphin Lampion Jouons les vertueux et que la France se retire de ce pays 
      Aucune autre nation ne viendra parce que le sous sol de pays n a rien , que du sable Même pas du lithium , element chimique si cher a nos ecolos qui pronent la transition energetique 


    • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 30 novembre 12:03

      @mmbbb

      vous êtes actionnaire à Orano, vous ?


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 novembre 12:39

      @mmbbb
      le sous sol de pays n a rien , que du sable

      A part de l’uranium, dans le sud ouest du Mali...


    • njama njama 30 novembre 12:49

      @mmbbb
      Un update de vos connaissances du sous-sol malien smiley
      Mali – Le renouveau minier
      N° 88 - novembre 2015 https://afrimag.net/mali-renouveau-minier/

      Depuis deux ans, les pouvoirs publics maliens déroulent une nouvelle vision stratégique de développement de l’industrie minière dans le pays. Le Mali, troisième producteur africain de métal jaune qui lui assure 70 % de ses exportations, après l’Afrique du Sud et le Ghana, veut jouer sur deux tableaux : diversifier les ressources minières du pays et accroître la contribution du secteur minier à l’économie du pays et des populations grâce aux revenus miniers.

      Liste de différents minéraux disponibles dans le sous-sol malien

      Or : 800 tonnes Le Mali est actuellement classé 3ème en Afrique. Le pays dispose de 8 mines productrices d’or.

      Phosphates : 20 millions de tonnes (Tilemsi) D’importantes réserves de phosphates se trouvent dans la zone du Tilemsi, la production ayant lieu à Bourem (pour la production d’engrais) et Tamaguilelt tin Hina (du super phosphate et de l’acide phosphorique).

      Calcaire : 40 millions de tonnes (Bafoulabé, Hombori)

      Sel gemme : 53 millions de tonnes (Taoudéni)

      Bauxite : 1,2 milliard de tonnes (Kayes, et Ouest de Bamako) Les réserves se trouvent dans Sitadina dans l’ouest du Mali (exploration programmée pour 2015). D’autres indices de bauxite sont connus dans le sud du Mali, où la recherche a récemment été menée.

      Fer : 2 milliards de tonnes (Kayes) D’importantes réserves sont situées dans le bassin de Falémé (2 milliards de tonnes), Tienfala dépôt (30 km de Bamako).

      Manganèse : 10 millions de tonnes (Ansongo) Les réserves, situées dans le Gourma, sont estimées à plus de 20 millions de tonnes, les travaux d’exploration sont déjà en cours.

      Lithium : Les zones principales se trouvent à Kayes, Falémé et Bougouni. Les réserves sont estimées à plus de 4 millions de tonnes.

      Schistes bitumineux : 10 milliards de tonnes Marbre : 60 millions de tonnes Lignite : inventoriée dans la région de Gao Gypse : 405 000 tonnes

      Uranium : 5 000 tonnes d’U3O6 et 200 tonnes d’U3O2 à 0,085 % ; 3 zones potentielles sont en cours d’exploration dans l’Adrar des Iforas, dans la zone de Gao et la zone de Falea (5000 tonnes).

      Plomb-zinc : 1,7 million de tonnes de réserve

      Diamant : En 1980, un diamant de 320 carats a été découvert au Kéniéba. Des Indices de diamant se trouvent également dans le nord du pays.


    • soi même 30 novembre 15:20

      @Séraphin Lampion, C’est finie cuit, bouillie , rôtie cuit, bouillie la Françafrique.


    • parousnik 30 novembre 17:51

      @Aimable Les exécutifs politique ne sont pas des dirigeants mais des exécutants des directives reçus des ploutocrates non élus qui sont les véritables dirigeants.. Macron Hollande Sarkozy etc sont leurs sbires..


    • mmbbb 30 novembre 18:23

      @Séraphin Lampion etre actionnaire c est donc un peche mortel ! mais je ne le suis pas 


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 novembre 18:24

      @parousnik
      Macron Hollande Sarkozy etc sont leurs sbires..


      Il faut croire que non, puisque les autres pays européens refusent de suivre...


    • mmbbb 30 novembre 18:26

      @njama au cas ou vous ne l auriez pas compris c etait du second degre de la a me prendre pour un idiot ! J accepte Quant au lithium, demandez aux ecolos comment ils vont faire rouler leurs bagnoles electriques Que l on soit pour ou contre le nucleaire , que l on soit pour la voiture electrique , nous tombons sur les memes problématiques 


    • Aimable 30 novembre 19:34

      @njama
      Bon d’accord mais il n’y a pas de platine , cela fait baisser la valeur du pays . smiley


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 novembre 19:57

      @mmbbb
       Surtout que les voitures électriques, une fois hors d’usage, personne n’en veut !


    • titi 1er décembre 18:44

      @mmbbb
      Heureusement pour vous car commenter qu’il n’y a que du sable faut le faire ! 


    • Traroth Traroth 2 décembre 11:05

      @mmbbb
      De l’uranium, et puis aussi une cinquantaine de mines d’or. Et puis du pétrole, aussi. Rien de bien méchant. On ne fait pas la guerre pour ça, pas vrai ?


    • foufouille foufouille 2 décembre 11:49

      @Traroth

      On en guerre avec le Canada, Russie, etc car ils ont des mines ?


    • titi 2 décembre 16:10

      @foufouille
      Toi je ne te trouve pas bonne mine a faire des commentaires imbéciles


    • Traroth Traroth 2 décembre 18:01

      @foufouille
      Uniquement parce qu’ils sont trop fortement armés eux-même. Sinon, qu’est-ce que vous croyez ?


    • foufouille foufouille 2 décembre 18:18

      @Traroth

      ta connerie ne fonctionne pas avec les autres pays pauvres, bouffon.


    • Traroth Traroth 3 décembre 13:18

      @foufouille
      C’est toujours un plaisir de me faire insulter par vous, pour paraphraser Courteline...


    • foufouille foufouille 3 décembre 13:26

      @Traroth

      C’est pas une insulte.

      Sinon pour les pays pas en guerre et pauvres avec des mines ?


    • Traroth Traroth 3 décembre 23:04

      @foufouille
      Oui oui, ce n’est pas une insulte. Allez, au revoir, hein...


  • JL JL 30 novembre 08:45

    Dans la même veine, voir l’article en modération, l’article proposé par Pierre Sarramagnan-Souchier.


  • Cadoudal Cadoudal 30 novembre 09:06

    a) Vont-ils laisser les ressources maliennes tomber dans des mains étrangères ?

    A part l’Or qui y est extrait depuis l’antiquité, les autres richesses du sous-sol malien demeurent inexploitées.

    http://malijet.co/crise-malienne/takuba-loperation-militaire-pour-parachever-la-neo-colonisation-du-mali

    IamGold est une compagnie canadienne d’exploitation minière

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Iamgold

    AngloGold Ashanti est une société minière sud-africaine

    https://fr.wikipedia.org/wiki/AngloGold_Ashanti

    En septembre 2018, Barrick Gold annonce l’acquisition de Randgold Resources pour 6,5 milliards de dollars

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Randgold_Resources


    • Désintox Désintox 30 novembre 15:41

      @Cadoudal
      Oh ! C’est la première fois que cadoudal poste une contribution qui ne semble pas raciste.
      Que lui est il arrivé ? Est-il tombé malade ? A-t-il été repêché par un malien après être tombé dans la Vilaine ?
      À suivre ...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 novembre 17:34

      @Désintox
      Oh ! C’est la première fois que cadoudal poste une contribution qui ne semble pas raciste.

      Vu les 11 millions d’euros que le FN aura peut-être à rembourser à l’Etat, il va perdre son job ??


    • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 30 novembre 17:57

      @Fifi Brind_acier

      Bonne anniversaire fifi 10 novembre 2012 07:32 ....

      Deja , 7 ans et 20 j que tu nous casse les burne a répéter exactement la même chose sans rien ecouter de ce que l’ on te repond.

      7 ans  , cela en fait des sous qu’ un employé aurait a verser s’ il etait au FN...

      ha ben non vous c’ est pas pareil c’ est forcement la liberté d’ association :D
      Bienvenue dans le monde fabuleux des enarque-gangster.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 novembre 18:29

      @Cirrhose (Droll de Crane)
      Et oui, très cher, je vous casse les burnes, et ce n’est pas fini, puisque l’ UPR est toujours censurée par les médias...
      .
      Mes commentaires sont destinés aux lecteurs d’ Agoravox. S’ils ne vous conviennent pas, ne les lisez pas, ils ne vous sont pas destinés !
      .
      Il me semble pourtant que Cadoudal répète, lui aussi, les mêmes choses toute la journée, mais cela ne vous dérange pas... Alors, faites comme moi, je ne lis pas la plupart de ses commentaires, faites-en autant avec les miens.
      Bonne soirée !


    • leypanou 30 novembre 18:51

      @Désintox
      Oh ! C’est la première fois que cadoudal poste une contribution qui ne semble pas raciste
      Que lui est il arrivé ? Est-il tombé malade ?
       

       : vous parlez duquel, celui qui vit à Dakar, sur un bateau, le Val d’Oise ou en Bretagne ?
      Ils ont aussi 2 sexes au moins, homme, femme, en attendant le transgenre smiley

      .


    • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 30 novembre 19:10

      @Fifi Brind_acier

      En fait vu la maniere dont tu t’ y prend , on regrette que tu ne soit pas 
      sarko-hollandiste-macroniste , pro europeen ... tu servirait de repoussoir dans le bon sens.

      L’ UPR est un parti repoussoir , s’ il est incapable de se REFONDER comment pourrait il servir de fondation a une france harmonieuse .

      Meme critique sur tout les parti ...
      ou sur les émanation « récupératrice/repoussoir des GJ »

      Attaquer l’ euro/schengen/otan/europe tout en voulant preserver decorum, enarque , pseudodemocratie est voué a l’ echec ...

      PS:Quand a cadoudal , je le remet souvent en cause , il repond plutot bien a chaque vanne sans se prendre la tete , mais sans se renier non plus , j’ aime sa personalité pas forcement ses position « racial » :)

       


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 novembre 20:02

      @Cirrhose (Droll de Crane)
      Je suis vraiment confuse de vous décevoir !

      "L’UPR est le premier parti politique français d’ampleur nationale à s’être exclusivement développé grâce à Internet. Son site Internet, www.upr.fr, est le plus consulté de tous les sites de partis politiques français selon les statistiques d’Alexa Ranking.

      La chaine YouTube de l’UPR, crée en 2009, est la deuxième de tous les partis et personnalités politiques de France en nombre d’abonnés avec plus de 118000 abonnés au 31 octobre 2019.

      Elle enregistre en outre la plus forte croissance du nombre d’abonnés en pourcentage depuis le début de l’année2019, avec une progression de + 38 % sur dix mois (85355 abonnés au 31 décembre 2018). Elle compte32,2 millions de vues cumulées au 31 octobre 2019, soit une progression de + 48 % sur les dix premiers mois de 2019.

      Le compte Twitter @UPR_Asselineau est suivi par 52940 abonnés au 31 octobre 2019, y compris par nombre de personnalités politiques, médiatiques et économiques, une audience en augmentation de + 20,7% sur les dix premiers mois de 2019 (43858 abonnés au 31 décembre 2018).


    • foufouille foufouille 30 novembre 20:19

      @Fifi Brind_acier

      c’est con que la moitié de la france regarde ton plouc mais ne vote pas pour lui.


    • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 30 novembre 21:22

      @foufouille

      c’est con que la moitié de la france regarde ton plouc mais ne vote pas pour lui.


      >tout le monde va au zoo , très peut y travaillent smiley


    • Cadoudal Cadoudal 30 novembre 23:04

      @Cirrhose (Droll de Crane)
      -pas forcement ses position « racial »

      Voilà maintenant que tu te mets à défendre les tafioles canadiennes qui exploitent les innocents maliens...

      Je suis déçu...lol...

      “La corruption est un acte très ignoble, les Mandékas avec la Charte de Kurukanfuga en 1235 avaient banni cette pratique. Dans la Charte, il est bien précisé qu’aucune personne ne doit toucher à un rond de l’Etat et ne jamais trahir le peuple. Force est de reconnaître qu’aujourd’hui, ce n’est le cas dans notre pays”
      https://maliactu.net/mali-dougoulenkan-des-revelations-sur-le-royaume-de-segou/


    • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 1er décembre 00:06

      @foufouille

      J’ ais pas compris ou se cachait le canadien (meme si c’ est troudeau ) ...
      Pas bien grave ... 

      il va faloir qu’ on te remigre en terre de bretagne , on recupere un bon mecano en echange d’ une centaine de senegalien qui squatte en tole sur renne ...

      Mais bon on va pa etre vache au bout de 10 jours de carte de sejour on t’ autorise le regroupement familliale si tu n’ est pas fiché S lol 

      Beaucoup d’ entre nous se demande comment tu peut etre amis avec des marocain , ou vivre au senegale avec une jolie gazelle ... c’ est toute la complexité humaine , y a peut etre des chance que tu soit humain apres tout smiley

      On te garde une petite place dans la reserve , tu vera le plus dur c’ est les 10 premiere minute les couille dans la neige .


    • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 1er décembre 01:15

      @Cirrhose (Droll de Crane)

      oups foufouille et toi aller vous sentir insulté dans les grande largeurs ...
      c’ est bien mon britonique que je chatouillait dans l’ angle mort avec misericorde :)


    • Cadoudal Cadoudal 1er décembre 10:09

      @Cirrhose (Droll de Crane)
      Tu risques de vexer Foufouille en prétendant qu’il refuserait d’avoir une jeune et jolie gazelle dans son lit....

      Ou alors tu pourrais vexer ma femme et ses copines, et ça, ça serait beaucoup plus dangereux pour toi, elles seraient obligées de te soigner...lol...

      "exorciser les démons qui hantent un de ses proches malade. La tête de renard est censée chasser les esprits qui auraient pris possession du corps"

      https://www.seneweb.com/news/International/aeroport-de-philadelphie-une-senegalaise_n_302066.html


    • CRICRI59 CRICRI59 1er décembre 11:32

      @Cirrhose (Droll de Crane)
      Bonjour sur le vote

      https://www.facebook.com/christian.ple.1/posts/1415603941832343
       à visionner De Gaulle et la constitution

      Bonjour il faut simplement changer le mode de scrutin pour prendre en compte les bulletins nul, vierge et les abstentions, c’est comme cela que macron a été élu avec moins de 20% des inscrits, nous sommes dans une république bananière


    • titi 1er décembre 18:46

      @Désintox
      Désolé mais votre commentaire n’est pas très malien


  • njama njama 30 novembre 10:37

    L’Opération Serval (janvier 2013) s’est faite en toute légalité, mais sans « légitimité nationale » CQFD, en raison de la modification de l’article 35 de la Constitution par le Congrès de Versailles réuni le 21 juillet 2008  * sur l’initiative de Nicolas Sarkozy, président de la république et donc chef des armées. Cette modification autorise donc le gouvernement à mener n’importe quelle OPEX sans l’aval du Parlement, elle aura permis à Sarkozy de mener une guerre contre la Libye pour renverser Khadafi, puis contre la Syrie pour tenter de renverser Bachar al-Assad. Arrivé au pouvoir en mai 2012, François Hollande n’a pas abrogé cette réforme qui vidait le Parlement de ses prérogatives et de son autorité.

    En conséquence de quoi, les français ne sont pas (plus) tenus d’être solidaires de toute action guerrière menée par l’armée française lesquelles ne relèvent que de la seule responsabilité du gouvernement en exercice.

    * "Autrement dit, grâce à la réforme de la constitution, le gouvernement peut décider unilatéralement d’entrer en guerre et mettre le Parlement devant le fait accompli… trois jours plus tard ( !!!). Le Parlement devra attendre quatre mois pour pouvoir enfin voter sur ce sujet.
    Nicolas Sarkozy et les 539 députés et sénateurs (principalement UMP) ayant voté la réforme radicale de l’article 35 sont des armes de destruction massive des intérêts du peuple français et un danger pour le reste de la communauté internationale."


    • Cyril22 30 novembre 18:38

      @njama
      On peut comprendre qu’il puisse y avoir des situations d’urgence nécessitant une opération militaire sans accord préalable du parlement. Par contre, le parlement devrait être aussitôt saisi pour débat et vote sur la suite à donner à l’opération initiale.
      Ainsi, en janvier 2013 il y a eu appel à la rescousse par les autorités maliennes, les forces jihadistes effectuant une offensive pouvant mener sur la capitale, le facteur temps était essentiel. Du reste ce n’est pas tant l’opération initiale qui est mise en cause (elle a été efficace) mais l’enlisement qui a suivi, la stabilisation et surveillance n’aurait pas du être de notre ressort.


  • Matlemat Matlemat 30 novembre 10:42

    L’objectif de l’armée française est simple et est atteint, sécuriser le site d’extraction d’uranium d’Arlit au Niger vulnérable d’attaques venant du Mali, le reste est secondaire.


    • njama njama 30 novembre 13:25

      @Matlemat
      La sécurisation des mines d’uranium du Niger a été simultanée au début de l’Opération Serval. Ce n’est même pas un secret de polichinelle c’était dans la presse :

      Niger : les forces spéciales protégeront les mines d’uranium d’Areva
      Le commandement français des opérations spéciales va envoyer des commandos et du matériel pour protéger les sites miniers d’Areva au Niger. Du jamais-vu.
      Publié le 23/01/2013 Le Point.fr

      Niger : militaires pour protéger l’uranium
      Paris va envoyer des forces spéciales protéger les principaux sites d’exploitation d’uranium de l’entreprise française Areva au Niger, a-t-on appris jeudi de source militaire.
      Publié le 24 janvier 2013 Le Figaro.fr


    • Matlemat Matlemat 30 novembre 14:08

      @njama

      Oui mais on entend que raison est la lutte contre le terrorisme, pourtant aucun autre pays européen ne souhaite participer.


    • Cadoudal Cadoudal 30 novembre 14:39

      @Matlemat
      AREVA veut foutre la camp du Niger, mais les Nigériens veulent pas lâcher la poule aux œufs d’or...

      Ainsi, la société civile d’Arlit qui s’est réunie ce Mardi 21 Mai 2019 dans la salle de réunion de la préfecture a demandé au gouvernement de renoncer au projet en se démarquant de la logique et de l’argumentation d’ORANO

      https://www.niameysoir.com/fermeture-de-la-cominak-la-societe-civile-darlit-soppose-au-projet/

      Issoufou à demandé l’intervention de l’armée Canadienne, 1,15 % du PIB (132e dans le monde),

      pour protéger les ressources de son pays, la tarlouze Trudeau lui à promis l’envoi d’un traineau blindé...lol...

      Au Niger, un groupe canadien investit 670 millions d’euros dans l’exploitation d’une mine d’uranium

      https://www.francetvinfo.fr/monde/afrique/niger/au-niger-un-groupe-canadien-investit-670-millions-deuros-dans-l-exploitation-d-une-mine-duranium_3549611.html


    • Matlemat Matlemat 30 novembre 17:54

      @Cadoudal

      C’est sûr qu’il y a d’autre endroits pour se fournir en uranium mais ça doit être plus facile de corrompre des Nigeriens que des Canadiens ou Australiens.


    • leypanou 30 novembre 18:58

      @Matlemat
      la lutte contre le terrorisme, pourtant aucun autre pays européen ne souhaite participer 

       : si on ne prend que le cas de l’Allemagne, vous ne croyez pas qu’elle n’a pas assez à faire chez elle au lieu d’aller à des milliers de kilomètres de chez elle ?
      Et cela est valable pour tous les pays qui ont récupéré des « réfugiés ».


    • leypanou 30 novembre 19:02

      @leypanou
      qu’elle a assez à faire chez elle au lieu de qu’elle n’a pas assez à faire chez elle


    • Cadoudal Cadoudal 30 novembre 23:09

      @Matlemat
      -ça doit être plus facile de corrompre des Nigériens

      - Pour ce qui est de l’or du Burkina Faso et du Mali, la réalité est qu’il est très majoritairement extrait par des sociétés canadiennes, australiennes et turques.

      - La zone CFA dans sa totalité, pays du Sahel inclus, représente à peine plus de 1% de tout le commerce extérieur de la France, les pays du Sahel totalisant au maximum le quart de ce 1%. Autant dire que le Sahel n’existe pas pour l’économie française.

      - Quant à l’uranium du Niger, que de fadaises et de contre-vérités entendues à son sujet puisqu’en réalité, il ne nous est pas indispensable. Sur 63.000 tonnes extraites de par le monde, le Niger n’en produit en effet que 2900…C’est à meilleur compte, et sans nous poser des problèmes de sécurité que nous pouvons nous fournir au Kazakhstan qui en extrait 22.000 tonnes, soit presque dix fois plus, au Canada (7000 t.), en Namibie (5500 t.), en Russie (3000 t.), en Ouzbékistan (2400 t.), ou encore en Ukraine (1200 t.) etc..


      la paix au nord dépend des Touareg, la paix au sud dépend des Peul.

      https://lescours-bernardlugan.teachable.com/blog/193975/operation-barkhane-mise-au-point


    • Cirrhose (Droll de Crane) Cirrhose (Droll de Crane) 1er décembre 00:23

      @Cadoudal

      En fait , on pourrais meme en dernier recours raffiné les sterile enterrré sous toute les route du massif centrale (methode gazeuze) , ca coutrerais bien moin cher que de faire la guerre A LA PLACE DU MALI ou a la place de l’ otan , Rester au sahel , c’ est justement pouvoir contester la main mise des allemand sur la defense europeene smiley .


    • Matlemat Matlemat 1er décembre 08:52

      @Cadoudal

      Oui je suis d’accord, ce que je dis ca doit être plus lucratif en Afrique car les normes environnementales sont moins élevées et qu’il doit être moins cher d’extraire en corrompant les pouvoirs locaux.


    • Cadoudal Cadoudal 1er décembre 09:55

      @Matlemat
      WORLD MINING DATA 2019 which has been compiled by Austrian Federal Ministry of Sustainability and Tourism

      http://www.wmc.org.pl/sites/default/files/WMD%202019%20web.pdf

      6.1.8
      Total Minerals Production 201
      7, by Country

      China : 4 107 911 005 

      France : 10 975 894

      Sénégal : 1 474 511

      Mali :            53


    • Cadoudal Cadoudal 1er décembre 10:35

      @Cadoudal
      Y a des bouffons qui en arrivent à me moinsser quand je sors les chiffres de l’industrie minière sans aucun commentaire...

      Ils ont un problème avec les chiffres ?


    • nono le simplet nono le simplet 1er décembre 11:01

      @Cadoudal
      Ils ont un problème avec les chiffres ?

      « des bouffons » ... tu y vas fort ... un seul dans tes deux derniers coms ... mais c’est peut être le boulgi boulga que tu fais de ces chiffres qui pose problème ...


    • San Jose 1er décembre 14:34

      @Matlemat
      .
      Et vous observerez que le coût de ces opérations n’est étrangement pas reporté sur le prix du kWh nucléaire. 


    • Matlemat Matlemat 1er décembre 16:19

      @San Jose

      Exact un demi milliard d’euros par an, mais apparemment c’est juste pour les beaux yeux du gouvernement du sud Mali, une générosité désintéressée.


    • Oceane 1er décembre 16:57

      @Cadoudal

      1%. Que fait donc la France en Afrique pour si peu ? Elle devrait partir et laisser les Africains se débrouiller comme ils veulent. Bernard Lugan n’a pas oublié l’avertissement de Kadhafi, si ?


    • foufouille foufouille 1er décembre 17:11

      @Oceane

      La France essaye juste d’éviter la création d’un état terroriste islamique.


    • Cadoudal Cadoudal 1er décembre 21:36

      @Oceane
      -Bernard Lugan n’a pas oublié l’avertissement de Kadhafi, si ?

      Bernard Lugan à de la mémoire, il en à même fait son métier...lol...

      Le 10 octobre 1997, le Conseil d’État condamne l’État à verser à Bernard Lugan 10 000 francs de dommages et intérêts, et annule le recrutement de professeur d’histoire pour lequel sa candidature avait été indûment exclue

      j’ai engagé dix-sept procès, que j’ai tous gagnés. Ça m’a permis de refaire une partie de la toiture de la superbe maison que j’avais en Bourbonnais. Le Canard enchaîné et L’Événement du jeudi m’ont, quant à eux, payé la réfection d’une très belle cheminée du XVIe siècle… Depuis que je n’ai plus de procès, mon train de vie a baissé18… »

      Devant le TPIR, accusé par le procureur d’être un anarchiste de droite, il admet cette qualification en y ajoutant une « tendance mousquetaire »

      Bernard Lugan est président, depuis 1990, de l’Association pour le rétablissement du duel en matière de presse



  • njama njama 30 novembre 10:51

    @Marcel MONIN

    En 2013 F. Hollande a saisi l’opportunité tirée d’une attaque imminente de Bamako par une petite armée djihadiste.

    Oui effectivement c’est ainsi que les choses ont été présentées aux français dans mes médias > la France allait combattre les terroristes islamistes..., (alors que paradoxalement elle les soutenait en Syrie pour combattre le régime syrien).

    On peut d’ailleurs lire sur la Page Wikipedia de l’Opération Serval : « L’opération a pour objectif de soutenir les troupes maliennes cherchant à repousser une offensive des groupes armés islamistes qui ont pris le contrôle de l’Azawad, la partie nord du pays. »

    Or, ce que l’on sait moins et toujours très peu, c’est que cela ne correspondait pas à la situation politique sur le terrain en 2012 dans le nord du Mali, et qu’en fait d’islamistes il s’agissait d’indépendantistes !

    Pieux mensonge de la diplomatie, ou forfaiture ?


    • Trelawney Trelawney 2 décembre 09:55

      @njama
      Or, ce que l’on sait moins et toujours très peu, c’est que cela ne correspondait pas à la situation politique sur le terrain en 2012 dans le nord du Mali, et qu’en fait d’islamistes il s’agissait d’indépendantistes !
      Surpris de savoir qu’Ansar Dine, dont les emblèmes sont le sabre, la kalachnikov et le coran soit un groupe indépendantiste.
      Il me semble aussi que les négociations ont capoté lorsque le président du Mali a refusé que le principe de laïcité soit mis en cause, alors qu’il avait autorisé une plus grande autonomie de l’Azawad
      Bien avant l’intervention française, Bilal Ag Acherif chef du MNLA (parti indépendantiste) était venu en France pour demander du matériel pour lutter contre Ansar Dine. Comme le président malien avait officiellement demandé un soutien français, Le MNLA et l’armée Malienne soutenu par l’opération Serval ont repoussé Ansar Dine et les mouvances djihadistes affiliées, vers l’Algérie.

      Bien que les mines d’uranium nigériennes soient protégées par des mercenaires payés par les sociétés canadienne ou française (sociétés privées mais légales), l’uranium a été une composante prépondérante dans cette intervention. Mais la création d’un état djihadiste autonome pouvant envoyer des terroristes par les filières de migrants libyennes et marocaines reste la première motivation de cette intervention.

      Le plus grand danger de nos sociétés modernes reste et restera pour un bout de temps, l’islamisme radical qu’il faut traiter sur leur territoire plutôt que sur le notre


    • Cadoudal Cadoudal 2 décembre 10:09

      @Trelawney
      il faut traiter sur leur territoire plutôt que sur le notre...lol...

      Chez vous c’est chez eux...

      Chez eux c’est pas chez vous...

      La décision de ne pas livrer les embarcations constitue « une victoire importante » obtenue « grâce à la pression publique » et doit « marquer un tournant dans les relations de la France avec la Libye en matière de politique migratoire »

      La France renonce à la livraison controversée de six bateaux aux gardes-côtes libyens

      https://www.bfmtv.com/international/la-france-renonce-a-la-livraison-controversee-de-six-bateaux-aux-gardes-cotes-libyens-en-raison-de-la-situation-du-pays-1816807.html


  • njama njama 30 novembre 10:54

    Le Mouvement national pour la libération de l’Azawad ** ou MNLA est une organisation politique et militaire touarègue active au Nord-Mali. Ses objectifs sont l’autodétermination et l’indépendance du territoire de l’Azawad

    Le MNLA a atteint si on peut dire ses objectifs, puisque depuis mars 2012, les insurgés contrôlent également toute la partie des régions de Gao et de Tombouctou située au nord du Fleuve Niger . En effet, l’État malien annonce l’abandon de la ville de Gao aux rebelles le 31 mars 2012. Tombouctou, la dernière ville sous contrôle malien au nord du fleuve Niger, tombera à son tour le 1er avril 2012

    Le 2 AVRIL 2012, le bureau politique tente de rassurer les pays voisins du Mali en ces termes : « Nous rassurons les États voisins, les populations de la sous-région et la Communauté internationale que la libération de l’Azawad contribuera à renforcer la sécurité, le développement et la paix pour une meilleure intégration des peuples, des cultures et une meilleure stabilité dans la zone saharo-sahélienne. »

    Après la prise des trois villes principales au Nord, Le MNLA déclare un cessez-le-feu le jeudi 5 avril 2012, soit un jour avant la déclaration d’indépendance le 6 avril 2012, une déclaration rejetée unanimement par la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) et toute la communauté internationale (y compris la France et les États-Unis).


    • Trelawney Trelawney 2 décembre 10:02

      @njama
      Le MNLA a toujours été l’allié des français. Leurs chefs étaient en France avant l’intervention Serval pour discuter des modalités et des soutiens.
      Le gouvernement malien avait accepté le principe d’une plus grande autonomie de l’Azawad à condition qu’elle reste laïque ce qu’avait accepté le MNLA et ce qu’avait refusé catégoriquement Ansar Dine.
      Aujourd’hui le MNLA a été complétement évincé du territoire par Ansar Dine mieux financé, mieux équipé et avec des effectifs plus importants
      Faudrait quand même éviter de refaire l’histoire


  • njama njama 30 novembre 11:13

    Aussi il est évident que l’Opération Barkhane n’est que le prolongement de l’Opération Serval que l’on pourrait résumer, non pas à une guerre, mais à une opération de Police Militaire.

    Les « islamistes » ont bon dos et ne servent que de cache-sexe à la diplomatie et aux gouvernements, quand à l’évidence il ne s’agit que de poursuivre la politique néocoloniale de la France.


  • njama njama 30 novembre 11:15

    DECLARATION DU BUREAU POLITIQUE

    Dimanche, 01 Avril 2012 19:56

    En ce jour sans précédent dans l’histoire du peuple de l’Azawad, ou devient effectif le retour à la dignité, après la libération de la ville historique de Tombouctou, de Gao, de Kidal et de plusieurs autres villes de l’Azawad ; le bureau politique félicite au nom de toutes les Commissions, le peuple de l’Azawad, l’Armée de Libération Nationale, et tous ceux qui de loin ou de près se sont sacrifier pour l’atteinte de cet objectif non négociable.

    Chers compatriotes, en dépit de cette immense satisfaction, nous devrions rester sereins, prendre encore davantage confiance en nous et relever le défi de l’avenir en réunissant toutes nos forces pour préserver cet inestimable acquis afin de faire de l’AZAWAD, un pays où règne la liberté, la justice et la paix durable y compris avec les pays voisins.

    Nous rassurons les Etats voisins, les populations de la sous-région et la Communauté Internationale que la libération de l’Azawad contribuera à renforcer la sécurité, le développement et la paix pour une meilleure intégration des peuples, des cultures et une meilleure stabilité dans la zone saharo-sahélienne.

    La direction politique invite tous les azawadiens (de l’extérieur comme de l’intérieur) à se mobiliser sans délais dans l’immense chantier de construction. Le mouvement appel tous les azawadiens qui résident à l’extérieur de revenir contribuer et jouir de la reconstruction nationale.
     
    Le 01/04/2012

    Mahmoud Ag Ghali

    Président du bureau politique
    http://www.mnlamov.net/index.php?view=article&catid=34:actualites&id=164:declaration-du-bureau-politique-&tmpl=component&print=1&layout=default&page=


  • njama njama 30 novembre 11:43

    @Marcel Monin

    (1) qui ne concerne pas que l’action des Djihadistes : le Nord Mali est une zone sur laquelle prospèrent (depuis longtemps) les trafics et les trafiquants de tous genres et de toutes appartenances.

    De tous temps il a été difficile de contrôler les marchandises que transportaient les touaregs (nomades) d’un pays à l’autre, ou entre eux, (pareillement dans presque toute l’Afrique et d’autres régions du monde) sans pour autant que l’on puisse supposer cette logistique mafieuse, ni les considérer comme des « trafiquants ». Ce mode d’échange ancestral, qui plus est adossé à la pauvreté, est la plupart du temps qu’une question de survie.

    Dans le contexte d’un conflit (pas spécifiquement celui-ci) cette contrebande n’en devient que plus vitale, et plus légitime, enfin il me semble... d’autant plus que le « Nord-Mali » contrairement au sud est très pauvre.


  • microf 30 novembre 14:08

    Mali : Un Fiasco francais ? Mais non ce n´est pas un fiasco, c´est plutot une réussite pour ceux qui ont initiés cette opération et pour ceux qui tirent les ficelles, pillant Or, diamants, pétrole, uranium, lithium, fer, etc, etc, etc, etc.

    Dans l´article on lit ceci :

    « Vont-ils laisser les ressources maliennes tomber dans des mains étrangères ? »

     lire ceci, veut dejá tout dire., á savoir, la France est au Mali et dans d´autres pays africains francophones pour les matières premières, ne veut pas laisser l´Afrique en Paix.

    La France n´est pas partie au Mali pour lutter contre les terroristes, mais pour piller les richesses du Mali. 


    En octobre dernier 2019, lors du Sommet Russie-Afrique, Nathalie YAMB a dit ceci dans sa brillante intervention lors du Sommet Russie-Afrique á Sotchi.

    L´Afrique francophone est encore aujourd´hui octobre 2019 sous le contrôle de la France, celá remonte á 1884 lorsque les puissances coloniales se sont réunies á Berlin pour se partager l´Afrique, sans que les africains aient leurs mots á dire. 


    La RFA ; L´ANGLETERRE ; PORTUGAL ; ESPAGNE ont compris depuis lors 
    qu´il fallait sortir du schéma de la Conférence de Berlin et redéfinir les contours d´une nouvelle Coopération avec les pays africains, pas la France qui avance sans bouger en portant des masques et qui considère le continent africain comme sa propriété. 

    Les peuples d´Afrique et particulièrement la jeunesse, revendique pourtant avec de de plus en plus de vigueur leurs besoins de démocratie, leurs droits á l´auto-détermination, le droit de décider avec qui ils veulent commercer, avec quoi ils veulent payer ce commerce sans qu´on les place sous la tutelle d´une ex-puissance coloniale qui se présente toujours sur la scène mondiale comme notre porte parole et comme notre avocat...

    Nous voulons le démantèlement des bases militaires francaises qui sous le couvert des accords de défences bidons, ne servent qu´á permettre le pillage de nos ressources,    l´entretien des rebellions, l´entrainement des terroristes et le maintien des dictateurs á la tête de nos États.

    « Le monde bouge, les lignes évoluent,  » terminera -t-elle.

    En voyant ce qui se passe au Mali, on voit bien comme le dit Nathalie Yamb qu´en Afrique, la France avance sans bouger, considère toujours l´Afrique francophone comme sa propriété.
    Il serait peut être temps que la France tire des conclusion sur le monde qui bouge en avancant et change vis á vis de l´Afrique francophone, sinon, elle perdra carrément d´ici peu, le peu de sympathie qu´ elle peut y avoir encore.

    L´Espagne et le Portugal furent des Empires plus grands que celui de la France, ils comprirent celá trop tard qu´ils fallait bouger en avancant.
    L´un a fini en exportant des macons et autres ouvriers en batiments, et l´autre, en exportant des dames de chambres.
    La France quant á elle grande exportatrice de fromages et de vins, lorsqu´elle s´écroulera faute de ne pas avoir changée á temps, ne pourra même plus explorter ses fromages et ses vins car entre temps, d´autres pays auront pris la relèvent et feront mieux en fromages et en vins et les exporteront dans ces pays africains francophones.



    • Cadoudal Cadoudal 30 novembre 14:18

      @microf
      -L´un a fini en exportant des macons et autres ouvriers en batiments, et l´autre, en exportant des dames de chambres.

      Il à fini comment l’Empire du Mali ?

      L’empire du Mali s’étendait entre le Sahara et la forêt équatoriale, l’océan Atlantique et la boucle du Niger soit sur les actuels Mali, Burkina Faso, Sénégal, Gambie, Guinée, Guinée-Bissau, Mauritanie et la Côte d’Ivoire

      Quand je vois tous les déserteurs fuyant devant les arabes qui viennent faire la queue à la CAF, je me dis qu’il y a du y avoir un petit problème...lol...


    • foufouille foufouille 30 novembre 16:13

      @microf

      1 contre 1000, ils sont fort les soldats français.

      Le pognon ne va pas plutôt dans la poche du dictateur du Mali ? non ?


    • microf 30 novembre 16:35

      @foufouille

      Il ne manquait plus que vous, vous n´avez fait que que tardé.

      https://youtu.be/KIHFgealnYM

      JACQUES CHIRAC  JACQUES CHIRAC - Une grande une grande partie de l’argent français vient de l’exploitation en Afrique

      Non le « pognon » pour reprendre votre mot pognon, mot qui ne fait pas parti de mon vocabulaire, n´entre pas dans les poche du dictateur Malien comme vous l´écrivez, ce « pognon » entre dans vos poches.
      Lisez et visionnez ce que dit votre feu ex-Président Jacques Chirac " on oublie seulement une chose q´une grande partie de l´argent qui est dans notre porte monnaie vient précisément de l´exploitation depuis des siècles de l´Afrique pas uniquement mais beaucoup vient de l´exploitation de l´Afrique. Alors il faut un avoir tout petit peu de bon sens je ne dis pas de générosité mais de bons sens de justice pour rendre aux africains je dirais ce qu´on les a pris depuis des siècles d´autant que c´est nécéssaire si on veut éviter les pires convultions avec les conséquences politiques que cela comportent dans un proche avenir. 


    • foufouille foufouille 30 novembre 16:54

      @microf

      Un vrai délire de timbré vu le PIB de ton pays, le pourcentage de personne qui savent lire, le prix du coton acheté par la coop du maii, etc.

      pourquoi tu ne vas pas remplacer les sociétés canadiennes qui exploitent tes 3 mines d’or ?


  • microf 30 novembre 15:06

    « Il a fini comment l’Empire du Mali ? » pour une fois vous posez une très belle question.

    L´Empire du Mali a fini entre les mains de la France, vous même voyez ce qui s´y passe.

    La France a pris possession de cet Empire du Mali et y fait tout ce qu´elle veut, comme elle veut, avec qui elle veut.

    Mais comme l´a dit Nathalie YAMB á la France il ya quelques jours á Sotchi, le monde bouge, les lignes évoluent...

    Hier c´était le Mali qui a fini entre les mains de la France, demain se sera la France qui finira entre les mains de...


    • Cadoudal Cadoudal 30 novembre 15:15

      @microf
      Après la mort de Mansa Souleymane, des querelles de successions affaiblissent l’Empire. Il est attaqué par les royaumes mossi, les Touaregs, qui brûlent Tombouctou en 1431,

      L’Histoire est un éternel recommencement mon petit déserteur...

      En 1324, il effectue un pèlerinage à la Mecque dont la tradition et les sources arabes10 garderont le souvenir des fastes : accompagné de milliers de serviteurs et d’esclaves, il aurait emporté tellement d’or (environ 10 tonnes) que le cours du métal précieux aurait baissé pendant plusieurs années. Sa générosité aurait frappé les esprits

      Si tu dois ton or aux muzzs, ils viendront t’exterminer...

      Reste bien au chaud à la CAF, pour l’instant tu risques rien...lol...


    • microf 30 novembre 16:00

      @Cadoudal

      Aujourd´hui vous êtes très inspiré. « L’Histoire est un éternel recommencement mon petit déserteur...  » écrivez vous, lá vous avez vraiment raison.
      Pauvre Mali après les Mossis et les Touaregs qui brûlent Tombouctou en 1431,    c´est au tour de la France de brûler le Mali, pour une fois je vous donne raison, mais brûlera bien qui brûlera le dernier.


    • Cadoudal Cadoudal 30 novembre 16:47

      @microf
      Moi qui croyais que les militaires français étaient positionnés entre les touaregs au Nord et les bambaras au Sud...

      Il faudrait que je revois ma géographie africaine, en Histoire aussi il semble que j’aie beaucoup de lacune....

      Je devrais fréquenter plus de déserteurs érudits comme toi...

      Concernant les Chouans Bretons, t’aurais pas deux trois infos confidentielles à nous partager, il semble que les gauchistes s’intéressent au sujet, une vision neuve et afrocentrée du sujet, ça devrait les passionner...lol...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 30 novembre 18:22

      @Cadoudal
      Vous êtes plein de contradictions, vous faites des cacas nerveux à longueur de journée au sujet des africains qui viennent en Europe, mais vous ne défendez pas les africains, pour qu’ils puissent exploiter eux mêmes les richesses de l’Afrique...
      Vous voulez le beurre et l’argent du beurre.

      « Les 4 vérités de Nathalie Yamb »


    • titi 30 novembre 20:56

      @Fifi Brind_acier

      « défendez pas les africains, pour qu’ils puissent exploiter eux mêmes les richesses de l’Afrique… »
      Vous avez déjà été voir comment ça se passait sur place ?
      Moi oui.
      C’est rigoureusement impossible.
       


    • microf 30 novembre 21:55

      @Fifi Brind_acier

      Merci pour la remarque.
      Ce Monsieur est tellement ridicule et incohérent qu´il ne s´en apercoit même pas.


    • Cadoudal Cadoudal 1er décembre 21:39

      @Fifi Brind_acier

      Aucune contradiction, je suis un anticolonialiste breton...

      Article 81.
      Les autochtones, peuples et individus, ont le droit de ne pas subir d’assimilation forcée ou de destruction de leur culture.

      https://www.un.org/esa/socdev/unpfii/documents/DRIPS_fr.pdf

      C’est sur que si tes seules fréquentations africaines sont les gauchistes racistes et victimaires de salon ou les déserteurs maliens de la CAF de Montreuil comme Microf qui n’ont jamais mis leur putain de gros cul en Afrique, on risque pas de se croiser...

      « Charles de Gaule pour nous c’est pire que Hitler »

      Nathalie Yamb

      à 18 min 19 s

      https://www.youtube.com/watch?v=Ev41n05dFGs&feature=youtu.be


    • Cadoudal Cadoudal 2 décembre 18:45

      @Cadoudal
      https://www.seneweb.com/news/Afrique/nathalie-yamb-expulsee-de-la-cote-d-ivoi_n_302240.html

      Salut Fifi, c’est pour une mise à jour...lol...

      « Ouattara pour nous c’est pire que Hitler »

      Nathalie Yamb

      à 18 min 19 s

      https://www.youtube.com/watch?v=Ev41n05dFGs&feature=youtu.be


    • Cadoudal Cadoudal 4 décembre 09:12

      @Cadoudal
      La Suisse au Suissesses...

      L’Afrique aux Africains...

      " Ils l’ont mis dans l’avion pour Zurich avec un changement à Paris. On lui reproche une activité incompatible avec l’intérêt de l’Etat" a précisé Mamadou Koulibaly à l’Agence France Presse.

      Selon l’arrêté d’expulsion du ministre de l’intérieur, Nathalie Yamb est accusée de « mener des activités incompatibles avec l’intérêt national ».

      https://www.seneweb.com/news/Afrique/l-opposante-nathalie-yamb-expulsee-de-co_n_302402.html

      « Airbus pour nous c’est pire que Hitler »

      Nathalie Yamb

      à 18 min 19 s

      https://www.youtube.com/watch?v=Ev41n05dFGs&feature=youtu.be


  • SPQR Sono Pazzi Questi Romani SPQR Sono Pazzi Questi Romani 30 novembre 15:44

    Qui maîtrise l’espace aérien Malien ?

    Liste des principaux opérateurs en téléphonie au Mali ?

    Quels sont les alliés des Maliens ? ........etc

    ---------------------------------------------------------------------------

    La réforme du renseignement français a t elle été un échec  ?

    La professionnalisation de l’armée française a t elle une utilité actuellement ?



  • Le421 Le421 30 novembre 17:10

    Raisonnement basique du mulet que je suis...

    Bon, on va au Mali faire la guerre aux djihadistes.

    OK. Je suppose que ces terroristes menacent directement le sol français.

    Je ne vois pas très bien parce que des malfaisants, y’en a des bien plus près, mais bon, admettons.

    Voyons voir, la Fraaaaannnssse défends donc les intérêts de son seul territoire puisque les autres pays d’Europe n’ont visiblement rien à péter du problème...

    Heu, en fait, il me semble qu’en Europe, il y a un pays qui est enfoncé jusqu’au cou dans le nucléaire. Tiens, au fait, c’est nous !!

    Bon sang mais c’est bien sûr !!

    Et si, pour finir, le but réel de cette occupation du terrain dans ce secteur de l’Afrique n’avait pour but réel que d’assurer à Areva, pardon, Orano*, l’approvisionnement en matière nucléaire ??

    Je suis, sois mauvaise langue, soit complotiste.

    Mais vu le niveau des bobards débités par nos dirigeants, je me demande si je ne suis pas tout simplement réaliste...

    Ne devrait-on pas inclure dans le prix de revient de notre électricité les millions dépensés sans compter au Mali ?

    *Ah, ma bonn’dame, ça change de nom comme de chemise ces PME !!  smiley


  • njama njama 30 novembre 18:37

    Une armada pour poursuivre un pickup Toyota et quelques mobylettes ! sans rire...

    Retour sur la mort de 13 militaires et la perte de deux hélicoptères français dans un combat nocturne près d’In-delimane, Ménaka (Nord-Est)

    On : 27/11/2019 Strategika 51
    [...] Ce que l’on sait de source locale diffère naturellement de l’information aseptisée fournie.
    Le commandement militaire français a engagé une escadrille de Mirage 2000D, un hélicoptère Cougar et deux hélicoptères d’attaque Tigre dotés de moyens de vision de nuit pour pourchasser un pick-up Toyota à double réservoir tous feux éteints et une petite poignée de gars à motocyclettes connaissant parfaitement le terrain et s’orientent à l’aveugle sans l’aide de GPS, Glonass, Galileo ou Baidu.
    La poursuite fut rendue très difficile par la présence d’un oued (cours d’eau asséché)
    Cette stratégie du marteau ne fonctionne pas et demeure d’un coût fort onéreux.
    La présence militaire française au Sahel n’a rien à voir avec une quelconque lutte contre le terrorisme mais s’insère dans le cadre classique de la préservation d’une exploitation post-coloniale de ressources minières et énergétiques. Le reste n’est que de la mise en scène. La France y défend son dernier pré-carré colonial en Afrique et entend bien pouvoir continuer l’usage du Franc CFA en Afrique occidentale.
    Aucun groupe armé au Sahel ne peut remonter des milliers de kilomètres de Sahara, faire face aux redoutables et pléthoriques appareils de sécurité maghrébins, traverser la Méditerranée et venir menacer la forteresse Europe.
    Ce qui c’est passé à Ménaka confirme encore une fois, une fois de trop, l’échec de l’approche militaire française au Sahel face à des contrebandiers connaissant parfaitement le terrain...


  • Odin Odin 30 novembre 19:22

    Bonsoir,

    Article très intéressant sur nos militaires en Afrique.

    Ci-dessous, un article complémentaire :

    https://www.egaliteetreconciliation.fr/Operation-Barkhane-une-mise-au-point-necessaire-57256.html


  • titi 30 novembre 19:35

    Mali fiasco Français ?

    Bah c’est surtout un fiasco malien.


  • uleskiserge uleskiserge 30 novembre 20:00

    Toutes les armées occidentales sont des armées de mercenaires au service des intérêts des multinationales qui financent les locataires des lieux symboliques du non-pouvoir ; en France : l’Elysée, Matignon et l’Assemblée...

    Bases françaises déployées - ce qui permet à l’Etat d’intervenir très vite si les intérêts des multinationales sont menacés
    - tout succès militaire se mesure à l’aune des capacités des Etats à protéger les intérêts de ses bailleurs de fonds situés le plus souvent dans ses anciennes colonies ; l’échec, c’est la perte de cette capacité de contrôle ; l’échec n’est certainement pas dans l’impossibilité d’apporter paix et prospérité !

    Armée de la Nation cette armée ? Et pourquoi pas : armée du Peuple aussi ? C’te bonne blague ! En lien avec cette armée qui n’est plus la nôtre depuis longtemps déjà, on notera qu’il en va de même avec ce qui devait être « notre police » ; rapport à leur utilisation contre les Gilets jaunes...

    Comme quoi, tout se tient même si tout se défait !

    Mais alors, qui aura le courage et la clairvoyance de questionner le pour(-)quoi de la présence de ces soldats à des milliers de kilomètres de leur pays (intérêts autour du pétrole, de l’uranium, et des "terres rares" au Mali) ; soldats le plus souvent issus de milieux très modestes - l’armée, cet autre visage de la condition prolétarienne ( avec la police) !

    En cinq ans, seule la capitale du Mali, sa présidence et son gouvernement sont sécurisés ; une présidence qui défend les intérêts français dans cette région, inutile de préciser. Parler de lutte contre les djihadistes dans une région dix fois grande comme la France, c’est une mauvaise blague et de la désinformation. In fine, l’armée française est là pour s’assurer que les djihadistes ne menacent pas la capitale malienne ainsi que notre capacité à pouvoir intervenir rapidement dans nos "anciennes colonies" grâce à l’établissement de bases à partir desquelles cette armée peut se déployer dans la région - Afrique noire principalement.


  • kimonovert 30 novembre 20:33

    Imbécile !


  • robert robert 30 novembre 21:34

    pas d’arrangement avec l’imam saoudien Dicko

    « déwahhabitisation » de ses adeptes

    impératif pour la paix et pour l’Islam


Réagir