mardi 16 mars 2010 - par Voris : compte fermé

Pour un espace citoyen démocrate

« Le centrisme ni-droite, ni-gauche ne colle plus à la réalité contemporaine, c’est pour cette raison que je me bats pour la construction d’un espace écolo-démocrate, c’est la voie nouvelle », dit Corinne Lepage. A mon sens, elle se trompe dans les grandes largeurs parce que le fait écologique et la prise de conscience de ce fait relèvent de la responsabilité du Citoyen. Or, l’idée de Citoyen n’est ni de droite ni de gauche.

 
Corinne Lepage commente le score des élections pour le Mouvement Démocrate et cela commence mal : elle énonce une liste de critiques sans jamais admettre sa part de responsabilité dans l’échec du MoDem aux élections régionales : "On a eu le sentiment que le parti a été sacrifié dans cette élection à l’obsession présidentielle de François Bayrou. Ce qui est arrivée hier soir n’est pas la faute des militants, des têtes de liste, des valeurs démocrates, c’est la responsabilité du président dans sa stratégie générale", a-t-elle lancé. "Mais il y a aussi des causes extérieures" à notre échec, une radicalisation, une bi-polarisation de la vie politique française et une crise du politique qui ne répond pas aux problèmes des gens.
 
Bref, c’est la faute de tout le monde sauf la sienne ! Cette incapacité à l’introspection et à l’autocritique la rend peu crédible à mes yeux. Mais si cela s’arrêtait là...
 
Corinne Lepage propose de se rassembler derrière la gauche (sauf en Aquitaine où Jean Lassalle a obtenu 10,43% des voix et peut se maintenir au second tour). Fini l’indépendance, se rallier à la gauche lui paraît la seule voie possible. Les Régionales méritent-elles le sacrifice de la grande idée qui présidait à la naissance de la troisième voie ? Troisième voie, troisième vie. J’affirme que non.
 
Cela me fait dire qu’elle ne comprend rien à la démarche du Mouvement Démocrate qui est au contraire de rester au centre, sauf à nouer quelques alliances de mandature lorsque l’on soutient des projets locaux. Il est à craindre qu’elle n’ait jamais compris la philosophie intransigeante du MoDem pour s’être opportunément ralliée à Europe Ecologie et pour proposer aujourd’hui de livrer le MoDem aux socialistes !
 
"Je me bats pour la construction d’un espace écolo-démocrate, dit-elle, c’est la voie nouvelle". Eh bien, je ne suis pas d’accord. L’écologie n’est pas à part ; elle fait partie de la conscience du Citoyen et s’il faut créer une force nouvelle, c’est un espace citoyen démocrate.
 
Contrairement à Corinne Lepage, je ne vois pas le nouvel espace à l’extérieur du Mouvement Démocrate mais en son sein. Il s’agirait d’aménager un espace au MoDem consacré aux débats citoyens, pour les adhérents mais aussi les simples sympathisants venant échanger sur le ton libre que l’on trouve sur les médias citoyens comme Agoravox (mais les incivilités en moins).
 
Un tel espace, ouvert à la parole du Citoyen (non élu, non cadre), serait un retour aux sources en quelque sorte du mouvement,. Evidemment, les choses seraient claires dès le départ. Pas question de jouer les francs-tireurs, pas de taupes non plus. Il s’agit de ne pas contrarier le projet présidentiel de François Bayrou pour 2012 à deux ans seulement de l’échéance-clé, ni les élections législatives qui suivront. Ensuite, chacun fera comme il l’entendra. Mais jusque-là, le pacte ne saurait être rompu.
 
Si un espace citoyen démocrate était ouvert, je serais partant pour y prendre la part du travail qu’on me demandera, à participer et à animer des réunions. Voilà, c’est dt. On ne peut pas se contenter toujours d’écrire des articles derrière un clavier. Il vient un moment où il faut agir. Il se trouve qu’en ce moment le MoDem a besoin de nouvelles énergies, d’une bouffée d’oxygène.
 
Un espace citoyen démocrate, incluant l’écologie, c’est la voie nouvelle et je m’y tiens prêt.
 
Et vous, qu’en pensez-vous ? 

 


28 réactions


  • LE CHAT LE CHAT 16 mars 2010 10:33

    2 articles aujourd’hui ! on noie son chagrin dans l’encre ?

    Evidemment, les choses seraient claires dès le départ. Pas question de jouer les francs-tireurs, pas de taupes non plus. Il s’agit de ne pas contrarier le projet présidentiel de François Bayrou pour 2012 à deux ans seulement de l’échéance-clé


    toujours rien compris à ce que je vois , les français en ont rien à cirer de la fin de carrière du looser ! Ils veulent des réponses à leurs problèmes actuels !


  • Voris 16 mars 2010 10:39

    « looser », dis-tu ? Et si l’on rappelait le score pitoyable de ton maître au second de 2002 face à Jacques Chirac, hmmm ?


    • LE CHAT LE CHAT 16 mars 2010 10:58

      JMLP n’est pas mon maitre , mais il faut reconnaitre qu’avec une telle campagne de haine déclenchée contre lui par tout le reste de la classe politique +les médias , Chirac s’est fait élire à la façon d’un Mugabe ! dans un pays réllement démocratique , JMLP aurait fait au moins 30% au second tour !


    • Voris 16 mars 2010 11:34

      C’est devenu aussi le moteur de l’UMP.

      UMP-FN : on récolte ce que l’on sème,
      UMP-FN : « ce que l’on s’aime ! »


    • Romain Desbois 17 mars 2010 18:00

      Mais les frontières entre le FN et l’UMP-CPNT n’ont jamais été étanches. L’ex maire de Nice par exemple devenait plus fréquentable dès qu’il a trahi LePen.


  • Bernard Dugué Bernard Dugué 16 mars 2010 10:44

    Corinne n’est pas à la page

    Il faudrait un espace rigolo-physiocrate

    et intégrer l’association des cultivateurs de conconbre en Lozère

    mieux encore, un espace épicurien, cultiver son jardin, c’est ça l’éthicologie !

    Inventons l’éthicologie

    Cessons de coller aux politiques

    Je suis un décologiste, je décolle !


    • Voris 16 mars 2010 11:19

      Bernard, comme vous nous annonciez l’autre jour dans votre article que vous alliez voter pour vous-même, je me dis que ceci est donc votre programme.

      Mais il est très présomptueux de votre part de déclarer, avec un tel programme, « je décolle » !

      Un programme épicurien,
      Un petit tour et pi pu rien !


    • Romain Desbois 17 mars 2010 18:15

      C’est le problème avec les partis dits « d’appoint », ils sont utiles pour gagner mais sont volages et exigeants. Leur pouvoir de faire basculer les scores font leur force.

      Elle décide de rejoindre Europe Ecologie, C’est un peu tard non ? Cela aurait été plus honnête de le faire avant les élections.

      Mais si le modem est un parti écolo, pourquoi ne pas faire comme cap21 ?

      Perso je ne préfèrerais pas ; je ne veux pas voter pour un éleveur. Et puis malgré tout ce qu’on peut entendre, je pense que le modem à sa place dans l’échiquier politique. Il remplit une niche qui pourrait bien séduire les électeurs aux présidentielles. Ceux qui déçus du Ps ne voudrons pas voter plus à gauche et pas à droite et ceux déçus de l’UMP-CPNT-PF ne voudrons pas voter plus à droite et ne voudrons pas voter à gauche.

      En politique on ne peut pas présumer de l’avenir et je pense sincèrement que Bayrou est devant une grande carrière politique.

      Regardez Debré que l’on disait niais, il s’est montré un président de l’assemblée plus honorable que d’autres bien plus respectés. Bon c’est pas un panégyrique de ma part, c’est ce que l’on a constaté.

      Bayrou quand je l’écoute, je sens quelque chose d’humain dans ses mots.

      C’est quand même pas bien d’avoir voulu se faire rembourser 45 000 euros de costume en frais de campagne pour les dernières présidentielles smiley


  • « O » 16 mars 2010 11:23

    Squatter et spamer les colonnes d’Agoravox ne fera pas renaître votre Modem. MDR !


    • Voris 16 mars 2010 11:38

      Qu’est-ce que vous en savez ? C’est un début.

      Mes articles sont en ligne et en colonnes : quadrillage parfait.


  • « O » 16 mars 2010 11:26

    Voris et ses copains n’en finissent pas de dégringoler et dans le même temps, ils pensent avoir des destins nationaux, c’est le grand ridicule.


  • Humphrey Binsucet 16 mars 2010 11:34

    Tiens, un deuxieme tract pour le modem publie le meme jour !
    Faut dire qu’ils doivent rembourser les frais de campagne et donc lancer une quete funeraire smiley


    • Voris 16 mars 2010 11:43

      Vous êtes un curieux personnage : quand vous parle des urnes, c’est aux urnes funéraires que vous pensez. Vous avez essayé le chocolat ? Il paraît que c’est bon contre la dépression.


    • Humphrey Binsucet 16 mars 2010 23:20

      Taverne,

      J’adore le chocolat . Et en manger tout en surfant sur Agoravox, c’est le pied smiley

      Quant a votre fantasme de depression a mon sujet, je vous remercie de vous inquieter de vos lecteurs avec autant d’attention, mais pour moi tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes possibles.

      Vous faites l’innocent a propos de ma remarque qui ne faisait que rebondir sur l’ultime agonie du Modem ; cette derniere ayant ete evoquee sur le fil de votre article proselyte de ce jour.

      Pas celui-ci, mais l’autre .



    • Voris 16 mars 2010 23:42

      Bon alors je vous réponds : je n’ai pas écrit les deux articles le même jour. C’est la file d’attente qui fait qu’il sont sortis le même jour.


    • Humphrey Binsucet 16 mars 2010 23:50

      Taverne/Voris,

      Je vous crois sur parole. Et votre passion pour le modem et la politique est des plus respectables. Lorsque je dis que le modem est mort, ou n’en finit plus d’agonir (comme le ps), je ne crois pas un instant que le centre soit mort (comme la gauche).
      F.Bayrou personnalise le modem et non le centre , a l’instar d’une Segolene qui croit personnaliser le socialisme .

    • Voris 16 mars 2010 23:59

      Je me permets de rectifier le verbe : le PS « agonise ». Tandis que « agonir » (d’injures) est plutôt la spécialité de l’UMP.


    • Humphrey Binsucet 17 mars 2010 00:04

      Oui, merci d’avoir releve la faute : le modem agonise sans meme agonir smiley

  • non666 non666 16 mars 2010 11:36

    Comme personne ne pourra me soupçonner d’etre du modem, d’etre un ami de Bayrou, voir d’avoir la fibre Chretienne democrate, je vais te donner mon opinion puisque tu la demande si gentiment.

    Comme pour la droite nationale, ce qu’il faut pour structurer ce que tu appele l’espace democrate, c’est un VRAI parti.
    Pour que cette notion soit bien comprise, il faut penser a la structure pyramidale que cela implique et se poser la meme question que l’orsqu’on fait le choix entre un federalisme et un confederalisme :
    QUI a le choix, qui a l’autorité ?
    Dans le cas d’une structure federaliste , d’une ecurie presidentielle, c’est celui qui tient le haut qui controle de fait les echelons inferieurs.
    Par exemple, quand Sarkozy fait son grand show d’investiture« et que les medias pom pom girl recitent une version ou il y a 100 000 personnes pour l’acclamer, la varétitable histoire est diffrente :
    Il a convoqué ceux qui attendent leur prochaines investiiture UMP  : Si tu ne vient pas m’applaudir, tu n’aura pas l’investiture UMP....
    Du coup, il a 15000 personnes bien sages qui applaudissent, au garde a vous, encadrés par le Betar et la LDJ dans le role des jeunes turbulents (role qui est aussi d’empecher de s’exprimer ceux qui pourraient nuire au micro-duce.....)

    Idem au FN....
    Idem au PS aujourd’hui (episode Freche)

    Si un parti se met en position de dependre de son centre pour choisir ses representants de la peripherie, il se met en position de n’etre qu’une ecurie ou les courtisans assistants au petit lever du Roi auront toujours les plus grands privilèges.

    Il faut donc privilegier une structure confederale ou le choix , le principe de delegation appartient aux niveaux inferieurs.
    A ce moment la la tete peut tomber : on en change.
    Le probleme est alors d’avoir en region des capacitées a produire des leaders et d’eviter le feodalisme (mieux vaut pour certains etre le patron d’un duché que le suivant d’un royaume)

    Or cet ecceuil, encore une fois, peut etre evité si c’est la base qui tranche .
    Qu’on appelle cette structure cellule, Section, Soviet importe peu.
    On doit pouvoir y debattre de tous les sujets et toutes les tendances doivent pouvoir s’y exprimer.

    Car c’est bien la cause profonde de l’effondrement de l’UMP , inevitable a terme.
    Ce parti pretend rassembler TOUTES les droites mais refuse les debats internes et impose le »compromis« du chef qui n’est en fait que la voix de son sous-ensemble le moins nombreux : celui de la droite liberale, pro-USA, pro-israelienne.
    Au PS, au moins, ils ont encore les motions (plus pour longtemps, a mon avis...)
    Au FN, quand le chef a parlé, meme ceux qui ont raison doivent se taire devant les enormités qu’il profere.... (on peut suprimer l’impot sur le revenu....)

    Pour les chretiens democrates, l’enjeux devra etre d’accpter d’avoir des lectures diffrentes, des sous-groupes plus ou moins fort dans chaque cellule.

    Quels sont les sous-ensemble previsibles ?

    1) Les vrais CHRETIENS democrates, ceux qui historiquement ont fondé la CFTC, les bonnes oeuvres, l’humanisme chretien

    2) Les democrates laiques.
    Ils se battront en priorité pour la defense de la decision collective, sur l’ecoute

    3) Les sociaux democrates qui ne s’inscrivent en rien dans la lutte des classes.

    Des chapelles , il y en aura surement d’autres .
    Certaines plus liberales, d’autres plus colbertistes.
    Mais tant que vous laisserait la creation du mouvement, ses »marques" , ses copyrights, ses domaines internet en possession d’une personne privée, vous en serait dependante.


    Cette logique est la meme pour les souverainistes, en fait.
    Nous avons le meme besoin de confederalisme, de structuration, d’independance a l’egard des hommes , de besoin de democratie interne





  • Voris 16 mars 2010 12:10

    Comprenez bien que ma proposition ne se veut pas une réforme de TOUT le MoDem mais tend à la création d’une nouvelle composante qui serait un « espace citoyen démocrate ». Par conséquent, il me paraît superflu de réclamer la tête du chef ! Comme vous y allez fort, là, avec votre bonnet rouge ! smiley

    De plus, à deux ans des Présidentielles, cela ne serait pas très malin.


    • Romain Desbois 17 mars 2010 18:29

      [création d’une nouvelle composante qui serait un « espace citoyen démocrate »] écrit Voris

      Mince alors je croyais que Modem voulait dire MOuvement DEMocrate ? smiley


  • « O » 16 mars 2010 12:32

    Toujours aussi mégalo délirant la Taverne des Poètes ou Voris. MDR !


    • Voris 16 mars 2010 12:47

      C’était un message de « O ». Son CV  ? « Cet auteur n’a pas encore renseigné sa description ». Comme on dit, il y en a qui sont même incapables de dire s’ils sont mâle ou femelle...


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 16 mars 2010 12:51

      Tout le monde sait pourtant de qui il s’agit !

       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley
       smiley smiley smiley smiley smiley smiley


  • Senatus populusque (Courouve) Senatus populusque 16 mars 2010 12:52

    « le MoDem a besoin de nouvelles énergies, d’une bouffée d’oxygène. »

    Certes, mais la France a-t-elle besoin du MoDem ??


  • Voris 16 mars 2010 13:02

    A moins de considérer que la droite est parfaite, que la gauche est parfaite, et que leur guerrre idéologique ne produit que d’excellents résultats, je dirai « oui » ! Mais cela va au-delà : la France a besoin d’un multipartisme.


  • Hieronymus Hieronymus 16 mars 2010 15:53

    sur Bayrou et le Modem on a deja tout dit et redit
    http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/pour-un-espace-citoyen-democrate-71616
    voir le fil des commentaires


  • Fergus Fergus 17 mars 2010 09:24

    Salut, Voris.

    Je ne crois pas à la « troisième voie ». Je pense qu’en France comme ailleurs on va tout droit vers une bipolarisation des ensembles de gouvernement, et ce n’est pas un Bayrou en chute et un Modem de voix d’implosion qui pourront, me semble-t-il, y changer quelque chose. Dommage car l’idée me plaisait, bien que résolument à gauche.

    Bonne journée. 


Réagir