jeudi 9 avril - par Jean Dugenêt

Pour une Avant-Garde Internationaliste du Mouvement Ouvrier

Les militants qui, depuis plus de deux ans, interviennent au sein de l’UPR pour construire une avant-garde du mouvement ouvrier ont décidé de franchir une nouvelle étape en proclamant l'AGIMO. Ils administraient le groupe de discussion FLEVITA (Frexit, Laïcité, Exigence de Vérité, Internationalisme, Tolérance, Antiracisme) sur Facebook. Celui-ci devient le groupe de discussion de l'AGIMO.

Pour être membre de l'AGIMO, il faut être partisan du Frexit (sortie de l'UE, de l'euro et de l'OTAN). C’est la première exigence. C’est la plus importante. Au risque de prêcher pour des convertis, rappelons pourquoi.

Sortir au plus vite de l'UE.

La France a perdu de nos jours son indépendance autant qu’elle l’avait perdue sous le régime de Pétain. Cela est moins visible car nous ne subissons pas une occupation étrangère mais, pour autant, nous sommes bien sous la tutelle d’une puissance étrangère : l’Union Européenne. Nous le constatons depuis des décennies : quelle que soit la combinaison gouvernementale en place c'est toujours la même politique qui s'applique. Que le président de la république soit de "droite" ou de "gauche", qu'il y ait ou non une cohabitation ce sont toujours les GOPE (Grandes Orientations de la Politique Economique) élaborées à Bruxelles qui sont mises en œuvre. La loi El Khomri, les lois sur les retraites et toutes les autres lois qui reviennent sur les conquêtes sociales de la Libération répondent aux exigences des GOPE. Les commissaires européens qui nous imposent leurs lois ne sont élus par personne. C’est une dictature que nous subissons. Ces commissaires européens décident pour le compte d’une oligarchie euroatlantiste. Les députés élus du parlement européen n'ont aucun pouvoir. En voici une preuve parmi d'autres : le parlement européen avait voté en 2014 à 61% contre la commercialisation et la culture du maïs transgénique mais la Commission Européenne est passée outre. Ainsi les 80% de français qui sont contre la culture d'OGM ont vu l'arrivée d'un nouvel OGM dans leurs rayons. Preuve aussi que dans ces conditions les élus nationaux comme les députés de l'assemblée nationale ne servent à rien : ils avaient voté à 85% contre la réintroduction des farines animales dans notre alimentation mais cela a tout de même été imposé par l'Union Européenne en juillet 2011. D’ailleurs, Viviane Redding, vice-présidente de la Commission Européenne a dit : « Il n'y a plus de politique intérieure nationale. Il n'y a plus que des politiques européennes qui sont partagées dans une souveraineté commune. » C’est parfaitement limpide. Alors rien ne peut améliorer la situation des français sans d'abord sortir de l'UE. Tous ceux qui proposent une "autre Europe" vous mentent. Elle n'est pas réformable. Les traités ont volontairement été ficelés de telle sorte qu’ils ne puissent pas être modifiés. Tous les pseudos-révolutionnaires qui prétendent que la question européenne n'est pas importante vous mentent. Il est absurde de prétendre faire une révolution en France, ou même seulement changer de régime, sans quitter l'UE. C'est aussi absurde que de prétendre faire une révolution socialiste dans un pays colonisé sans s'affranchir du joug du colonialisme. Il faut donc commencer par sortir de l'UE. Pour cela, il faut regrouper dans un nouveau CNR toutes les forces qui sont prêtes à entrer en résistance.

 

Proclamation de l’AGIMO

L’AGIMO a été proclamée en pleine crise sanitaire avec la pandémie du coronavirus. C'est pourquoi, pour répondre à l’urgence, elle propose aussi un plan de sauvegarde de la population en 8 points (Texte joint en annexe). Cette crise sanitaire se conjugue avec une crise économique mondiale de grande ampleur qui inquiète les capitalistes.

Mais pour les travailleurs, peu importe que les banques fassent faillite. Si les mesures élémentaires pour assurer la vie et la santé sont incompatibles avec les exigences de l'Union Européenne et des capitalistes alors il faut passer à un stade supérieur d'organisation. Il faut que les travailleurs prennent le pouvoir.

L'AGIMO reprend à son compte le mot d'ordre des gilets jaunes et du mouvement social déclenché depuis décembre 1919 : "MACRON DEMISSION". Qu'il dégage !

Il faut donc que les organisations ouvrières traditionnelles (PCF, PS, FI) forment un gouvernement provisoire mais en aucun cas nous ne les laisserons faire une politique à la Tsipras. Elles devront immédiatement lancer la procédure de sortie de l'UE, instaurer le RIC et convoquer une Assemblée Constituante. L'expérience du Brexit nous montre qu'un plan de sortie de l'UE peut être mis en place en moins de trois mois puisque nous bénéficions de l'expérience des anglais. L'AGIMO propose de regrouper dans un nouveau CNR toutes les forces qui sont pour le Frexit. Nous savons qu'elles sont majoritaires puisque nous avons voté contre l'UE en 2005. Actuellement 7 organisations politiques se prononcent pour le Frexit : UPR, PRCF, ParDem, POI, POID, Patriotes, clubs "penser la France". Il faut les regrouper dans un nouveau CNR mais ce n'est pas suffisant. En particulier, il faut que les gilets-jaunes cessent de tergiverser sur la question du Frexit sans lequel ils ne pourront jamais avoir le RIC en toute matière pour lequel ils se sont prononcés. Il ne leur resterait plus qu'un RIC applicable localement ce qui serait de peu d'intérêt. Ils peuvent même prendre l’initiative en lançant un appel dans ce sens. Le mouvement des Gilets Jaunes pourrait ainsi rebondir en entrant de plein pied dans le combat politique tout en restant apartisan. Il leur faudra pour cela surmonter la puissante pression des européistes qui s’exprime assurément jusque dans leurs rangs. Il faudra d'ailleurs plus que la participation des Gilets Jaunes. Il ne faut pas se résigner à accepter que tous les militants des organisations traditionnelles du mouvement ouvrier suivent les dirigeants actuels dans leurs misérables trahisons comme le vote du 19 mars 2020 à l'assemblée nationale. Rappelons que, ce jour là, ils ont voté la loi de finance rectificative pour 2020 qui accorde un cadeau de 300 milliards aux banques plutôt que d’exiger la mise en œuvre d’un plan de sauvegarde de la population tel que celui que nous proposons (Voir en annexe). (Voir à ce sujet notre précédent article : "Nous voulons sauver les vies. Ils veulent sauver les banques). Ils ont tous voté pour les banques. Ils ont tous voté pour le capitalisme : les députés du Parti communiste (Roussel en tête), du Parti socialiste (Faure), de La France Insoumise (Mélenchon). Ce sont tous des traîtres ! Du PCF, du PS et de la FI doivent se détacher les militants qui rejoindront le nouveau CNR si les actuels dirigeants le refusent.

Y a-t-il contradiction ?

Le fait que nous demandions qu'un gouvernement du PCF, du PS et de la FI organise la sortie de l'UE nécessite quelques explications puisqu'il y a une apparente contradiction. Nous savons tous en effet que les directions de ces organisations sont fermement opposées au Frexit.

Il s'agit pour nous d'exprimer le plus clairement possible les aspirations de la masse des travailleurs afin de les diriger vers la prise du pouvoir. La sortie de l'UE est une aspiration populaire. Rappelons que le peuple a clairement indiqué lors du référendum de 2005 qu'il ne veut pas de cette UE. Il avait pourtant subi une propagande effrénée relevant du bourrage de crâne. Toutes les radios, les télés et les journaux n'avaient fait que de vanter les avantages de l'UE en prédisant d'ailleurs que le vote pour le "Oui" allait l'emporter. Par ailleurs, les travailleurs n'ont pas d'autres solutions pour se mobiliser massivement que de le faire dans le cadre de leurs organisations traditionnelles quel que soit d'ailleurs ce qu'ils en pensent. Ils aspirent à l'unité de leurs organisations. Le bilan de la dernière élection présidentielle est de ce point de vue clair. S'il y avait eu un seul candidat à la place de Hamon et de Mélenchon, il aurait été élu.

Il n'y a donc de contradiction que pour ceux qui ne raisonnent qu'avec la logique formelle. Or, pour les amateurs de dialectique, il n'y a pas de contradiction entre "solide", "liquide" et "gaz". Ce n'est souvent qu'une question de température. L'eau est un liquide qui peut être solide (la glace) ou gazeux (la vapeur d'eau). La dialectique est dans la nature comme disait Engels. Elle est aussi dans la lutte des classes. En proposant un gouvernement PCF/PS/FI qui organise la sortie de l'UE, nous voulons "faire monter la température". Nous n'adressons pas cette demande aux seules directions des organisations mais aussi à l'ensemble des travailleurs et des militants. Ceux-ci doivent ainsi comprendre que c'est la voie qui peut les mener à la victoire et que si les directions-traitres leur barrent le chemin il faudra les bousculer. Elles devront céder ou d'autres prendront leur place. Dans le même temps nous proposons d'ailleurs à toutes les organisations de former un nouveau CNR pour organiser la résistance contre la dictature de l'UE.

Publicité

Les militants de l’AGIMO sont internationalistes

En plus d’être pour le Frexit, les militants de l’AGIMO sont internationalistes. Ils s’opposent en cela aux patriotes qui mettent l’accent sur la défense de leur patrie alors que nous mettons prioritairement l’accent sur la défense des exploités de tous les pays. « Prolétaires de tous les pays, unissez-vous !  » écrivait Karl Marx pour conclure le Manifeste du Parti Communiste. Cela reste notre devise et, en cas de guerre entre nations, nous la complétons par la formule de Karl Liebknecht : « L’ennemi principal est dans notre propre pays  ». Cependant, les internationalistes défendent aussi leur pays puisque c’est dans le cadre national qu’ils ont conquis des droits sans cesse remis en cause par les exploiteurs. En ce sens, les internationalistes sont des patriotes mais les patriotes ne sont pas internationalistes puisque, au prétexte d’une défense de la patrie, ils en viennent, notamment lors des guerres, à défendre les capitalistes de leur pays. Le discours de Jean Jaurès intitulé « Patriotisme et Internationalistes » est la meilleure réponse à ceux qui veulent traduire « notre glorieux cri de : Vive l’internationale ! par l’inepte hoquet de : A bas la France ! » Le fait que nous soyons amenés ainsi à défendre notre pays nous dresse contre les mondialistes qui veulent en détruisant les nations supprimer toutes les conquêtes ouvrières acquises dans le cadre national.

Pendant la guerre (WW2) des mots d’ordre comme « il faut tuer tous les chleuhs ! » ou « A chacun son boche ! » pouvaient apparaître chez des patriotes alors que des français internationalistes diffusaient auprès des soldats allemands le journal « Arbeiter und soldat ». L’accent sur l’internationalisme a été mis en avant, tout particulièrement, quand les partis de la IIème internationale ont trahi en 1914 en envoyant les travailleurs des différents pays s’entretuer. Les internationalistes étaient alors les rares militants qui ont su rester fidèles aux principes du Manifeste du Parti Communiste.

Si nous voulons que l’AGIMO soit une composante de la lutte pour le Frexit intervenant donc pour mettre en place un nouveau CNR, nous nous distinguons cependant du CNR dans son ensemble, comme de l’UPR, en ce sens que nous cherchons à regrouper uniquement des internationalistes. Nous nous distinguons aussi des partis traitres du mouvement ouvrier qui exacerbent à nouveau des sentiments nationalistes. Le record dans ce domaine est battu par Jean-Luc Mélenchon qui continue, les jours de fête, à se dire internationaliste alors qu’il prône des discours ouvertement racistes (germanophobes) sur la lutte des latins contre les germains.

L’AGIMO est donc ouverte à tous les militants internationalistes. Plusieurs cas de figure peuvent alors se présenter pour un militant de l'AGIMO.

  • Il peut n'être membre d'aucune autre organisation politique.
  • Il peut, en plus de l'AGIMO, être membre d'une autre organisation favorable au Frexit : UPR, PRCF, ParDem, POI, POID, clubs "penser la France". Toutefois, étant internationaliste, il ne peut pas être adhérent de l'organisation "Les Patriotes" bien que celle-ci soit favorable au Frexit et puisse donc être intégrée au nouveau CNR que nous appelons de nos vœux. Bien évidemment, les membres de l'AGIMO peuvent aussi adhérer à l'UPR qui regroupe des patriotes et des internationalistes. Nous vous invitons à nous signaler toute autre organisation qui serait favorable au Frexit.
  • Il peut aussi être membre d'une organisation politique dont les dirigeants sont opposés au Frexit mais, dans ce cas, il doit annoncer publiquement qu'il est en opposition avec la direction et qu'il veut faire changer l'orientation de cette organisation.

Indépendamment de ces considérations les membres de l'AGIMO peuvent se considérer ou non comme des Gilets Jaunes.

C'est donc à tous les militants du mouvement ouvrier que l'AGIMO s'adresse :

Rejoignez-nous !

 Engagez-vous dans ce combat

  pour un nouveau CNR,

 pour le Frexit,

    pour le RIC ?

  pour l'Assemblée Constituante.

 

 

Publicité

 

ANNEXE. Plan de sauvegarde de la population

Nous demandons :

1. La réouverture immédiate des places supprimées dans les hôpitaux.

2. La réouverture de toutes les usines produisant du matériel médical qui ont été fermées et réquisition d'usines complémentaires s'il le faut pour produire des masques FFP, bouteilles d'oxygène, respirateurs, tests de dépistage, lits, surblouses.

3. Ces mesures permettront la fabrication de matériel de test en nombre suffisant pour assurer le dépistage gratuit de toute la population et la fabrication de masques FFP pour assurer la distribution gratuite à toute la population.

4. Ces mesures permettront aussi de fournir aux médecins des hôpitaux tout le matériel dont ils ont besoin.

5. La réquisition immédiate de tous les bâtiments disponibles pour loger dans des conditions permettant le confinement à domicile des sans-abris, des migrants logés sous tentes, des internés en centre de rétention, ce qui suppose que les moyens soient dégagés pour permettre leur alimentation et des conditions d'hygiène correctes.

6. Toutes les mesures doivent être prises aussi pour permettre le confinement dans des conditions décentes des personnes incarcérées dans les prisons.

7. La prescription de confinement ciblé-adapté peut être prise par les médecins comme solution alternative pour les cas où un confinement strict pourrait être psychiquement traumatisant avec toutes précisions nécessaires.

8. Il faut qu'en urgence tous les spécialistes du domaine se réunissent en colloque et décident des positions à prendre sur toutes les questions médicales qui font débat notamment l'usage de la chloroquine comme éventuel antiviral.

 



30 réactions


  • Parrhesia Parrhesia 10 avril 08:26

    >>> 2. La réouverture de toutes les usines produisant du matériel médical qui ont été fermées… <<<


    Et voilà !!!

    Après cela il ne restera plus qu’à démontrer comment une économie nationale peut survivre avec pour seule industrie nationale protégée, l’industrie en liaison avec le secteur de la santé !!!

    Ou encore, il ne restera plus qu’à démonter qu’un nationalisme productif minimal apparaissant enfin comme vital en ce qui concerne le secteur de la santé ne serait plus vital en ce qui concerne les autres secteurs de la consommation nationale !!!

    Mais faut-il encore savoir de quoi l’on parle ...


    • Parrhesia Parrhesia 10 avril 08:46

      @Parrhesia
      et l’auteur d’ajouter : >>> pour loger dans des conditions permettant le confinement à domicile des sans-abris, des migrants logés sous tentes... <<<
      Alors demandons-lui aussi comment il espère financer cette nouvelle connerie sans exiger le retour en France, sur le territoire douanier national, un minimum d’activités productives locales protégées dans tous les secteurs d’une économie saine….
      Toutes ces bonnes pensées politiquement correctes mais hors de tout réalisme socio-économique classique sont à pleurer de connerie   !!!


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 avril 09:20

      @Parrhesia
      "Toutes ces bonnes pensées politiquement correctes mais hors de tout réalisme socio-économique classique sont à pleurer de connerie  !!!

      Le réalisme c’est que nous n’avons pas à voler au secours d’un système pourri. Le réalisme c’est que nous n’avons que faire du fait que les banques fassent faillite. Le réalisme c’est que les 300 milliards qui viennent d’être donnés aux banques par Macron et tous les députés sont largement suffisant pour payer tout cela. La réalité c’est que l’Italie a fait appel à l’aide médicale de Cuba et que c’est seulement pour ne pas avoir la honte d’en appeler à l’aide d’une économie planifiée que Macron et ses chefs ne font pas la même chose. La réalité c’est qu’un ancien pays colonisé comme Cuba a un système de santé bien supérieur aux anciens pays colonisateurs d’Europe qui sont donc dans une situation économique nettement plus privilégiée.

      Alors tout ce que je propose est réalisable mais il faut un changement radical de politique qui ne plaira pas aux chefs de Macron : j’ai cité Bernard Arnault et les autres milliardaires. Cette politique cessera d’enrichir ces gros porcs qui vivent de la misère qu’ils sèment autour d’eux. Arnault est maintenant, grâce à cette politique pourrie, la plus grosse fortune mondiale. Pour vous il n’est pas réaliste de déplaire à ceux qui vous exploitent.

      Vous tenez le langage des larbins.


  • Jonas 10 avril 17:56

    A l’auteur 

    Il n’ y a presque plus d’ouvriers dans l’Union européenne, les seuls qui restent encore se trouvent en Chine, Inde , Bangladesh , Pakistan , Indonésie etc .

    Je vous souhaite , une longue vie, beaucoup de courage et de patience , pour faire des masses de ces pays une -Avant-Garde Internationaliste. 

    Je vous conseille de commencer par l’Inde et les ouvriers de chez TATA. 


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 10 avril 18:32

      @Jonas
      Le « mouvement ouvrier » c’est l’ensemble des exploités contre les exploiteurs. Je ne me préoccupe pas des distinctions de quelques sociologues distingués entre les « cols bleus » et les « cols blancs ». Je sais aussi qui sont les exploiteurs et qu’ils ont en main des concentrations de plus en plus énormes de capitaux. Le plus fortuné du monde s’appelle Bernard Arnaud. Il vit dans le pays où les milliardaires gagnent le plus de fric : La France. Il y a donc deux camps bien distincts : les exploités et les exploiteurs. Les exploités ne se trouvent pas seulement en "Chine, Inde , Bangladesh , Pakistan , Indonésie etc .

      ".
      C’est d’ailleurs dans les pays les plus développés qu’il faut que les exploités prennent le pouvoir.


    • Jonas 11 avril 08:48

      @Jean Dugenêt

      D’abord , les plus fortunés du monde avant Bernard Arnaud , sont Jeff Bezos , puis Bill Gates. Et heureusement , que la France a des hommes comme lui. pour payer équivalent de 70% des impôts sur le revenu, alors que 50% des familles y sont exemptés. Seul cas dans le monde. 

      Il existe beaucoup de pays avec des milliardaires qui détournent l’argent de leur peuple en le plaçant en dehors de leur pays , Cuba, Corée du Nord , Venezuela , Mexique , Iran , Argentine, pays Africains et pays Arabes etc et qui sollicitent le FMI, et la Banque Mondiale pour leur venir en aide. 

      Quand l’épidémie prendra fin, car elle prendra fin , comme les autres pandémies, essayez , de sortir de France et aller visiter , l’état , économique et sociale de certains pays . Les immigrés qui bravent les océans au péril de leur vie , eux savent ce que vivre dans la misère physique et morale.

      En ces temps de confinement , profitez-en pour lire « Utopie » de Thomas More.


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 14:04

      @Jonas
      D’abord, comme vous dites, vous avez une longueur de retard dans la mise à jour de vos données concernant les plus grosses fortunes mondiales.
      Je l’avais annoncé dans mon livre « Macron démission Révolution » publié en novembre 2019. J’écrivais : « Bernard Arnaud aura bientôt la plus grosse fortune mondiale ». Je n’ai aucun don de voyance.Ce n’était que pure prospective. Il suffisait de prolonger les courbes... J’en profite pour vous citer à ce sujet tous le début du chapitre intitulé « Ce sont des truands » :

       

      "Nous allons dépeindre cette équipe de nababs qui a décidé de placer Emmanuel Macron comme Président de la République dans le but d’augmenter leur taux de profit. Très concrètement, ils espèrent multiplier leur immense fortune par 2 ou 3 au cours de son quinquennat. Bien sûr, ce but n’est pas avoué et c’est nous qui l’avons supputé mais nous nous fondons pour cela sur des données indiscutables. Au cours du premier semestre de 2019, la fortune cumulée des 14 plus riches a augmenté de 35%. A ce rythme, leur fortune double en 18 mois. En 1996, la fortune cumulée des 500 plus grosses fortunes était environ de 70 milliards d’euros. En 2019, 23 ans plus tard, elle est d’environ 700 milliards. Dans le même temps, les moins riches ne cessent évidemment de s’appauvrir. En 1988, les 50% les moins riches détenaient 9,7% du patrimoine national. Ils n’ont plus aujourd’hui que 6,4%. Résumons :

      • La fortune cumulée des 500 plus riches a été multipliée par 10 en 23 ans.
      • La « fortune » cumulée de la moitié la plus pauvre de la population a été diminuée de 1/3 en 31 ans.

      La France est le pays où les milliardaires gagnent le plus. Bernard Arnault aura bientôt la plus grosse fortune mondiale. Il a triplé sa fortune au cours des trois dernières années. Il a actuellement la deuxième fortune mondiale avec 108 milliards de dollars. Le premier est Jeff Bezos avec 125 milliards de dollars. Pour l’instant, les trois autres larrons stagnent mais, ils espèrent bien tirer profit de la situation. D’ailleurs le montant des dividendes versés par les entreprises aux actionnaires ne cesse d’augmenter. Cela est vrai pour le monde entier mais c’est davantage vrai pour la France qui bat les records en Europe.

      Dans ces conditions, l’objectif de multiplier leur fortune par 2 ou 3 au cours du quinquennat est en passe d’être atteint. Avec l’élection de Macron, c’est donc la plus grande arnaque du siècle qu’ils ont montée. Il s’agit pour eux de voler tout ce fric aux français. Il faut pour cela s’attaquer à la sécurité sociale, aux retraites, au système de santé, à l’éducation nationale. Il faut dilapider les services publics, les brader à des intérêts privés. Il faut tout déréglementer. Il faut abolir le SMIC, augmenter les taxes, diminuer les impôts sur les entreprises… C’est par un énorme pillage de toutes les couches de la société, à l’exception de la leur, qu’ils veulent y arriver.

      Ceux qui font ça, ceux qui veulent ça, sont bien évidemment des truands. Nous allons en avoir confirmation en examinant pour chacun d’eux les procédés qu’ils ont utilisés pour constituer leur fortune."


    • Jonas 11 avril 14:04

      @Jean Dugenêt

      Dans les pays développés , les ouvriers , ceux qui restent , sont même, si cela n’est pas parfait , mieux protégés par des lois , des syndicats , des associations , des ONG etc ont des prestations sociales et droit a la retraite que dans les pays non-développés , où ils sont maltraités , travaillant pour des sommes misérables , sans protection ni sécurité , ni soins.

      Eux peuvent parler d’exploitation et faire la « Révolution ». pour changer leur quotidien. Dans les pays développés nous avons des « révolutionnaires » en chaise longue , pour paraphraser François Revel, comme vous , très attachés , aux prestations sociales , a la sécurité sociale et à la retraite, mais rêvent du grand soir , sans avoir rien appris de l’histoire . 

      Il n’ y a aucune comparaison d’aucune sorte , entre ceux qui vivent dans les pays développés et les autres pays. 

       Pour votre gouverne @Jean Dugenêt , le nombre du dernier classement des milliardaires dans le monde est de 2095 dont 234 femmes. Les 10 premières sont : Alice Walton ( Walmart)-Françoise Bettencourt ( Oréal ) Julia Kock (Kock Industries ) MacKenzie Besos —Yang Huiyan -Jacqueline Mar  Suzanne Klaten -Zhong Huyan  Gina Rinehort -Laurence Powelle ,
       
      Nous sommes aux XXIe siècle , non a celui de Zola et de Marx. («  Les vieilles industries nationales ont été détruites et le sont encore chaque jour. Elle sont supplantées par des nouvelles industries ,dont l’adoption devient une question de vie ou de mort pour toutes lestions civilisées ») Le manifeste du Parti Communiste— Marx/Engel , éd. Sociales p.35 


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 14:12

      @Jonas
      Vous raisonnez vraiment en bon larbin vantant les mérite des riches qui vous exploite. Ainsi vous décrivez ce semeur de mort comme un bon samaritain qui enrichit la France en payant des impôts. Je veux rétablir la vérité à ce sujet avec un autre passage de mon livre (Je ne pense pas que vous le lirez. Vous préférez ne pas voir les vérité que j’expose) :

      "Parlons un peu de ses impôts. Avec cette fortune estimée à plus de 95 milliards d’euros, il paye à peine plus de deux millions d’euros d’impôts par an. Pour bien apprécier la proportion, imaginez un français qui ne paierait que 2 euros d’impôts avec des biens évalués à 95 000 euros. Comment fait-il ? Vous trouverez des articles de plusieurs pages pour vous l’expliquer mais nous pouvons nous contenter de deux mots : il truande. Il a d’ailleurs été éclaboussé dans l’affaire des « Paradise Papers », qui met à jour les combines pour échapper à l’impôt. Ceux qui le veulent peuvent appeler cela de « l’optimisation fiscale ». Pour les honnêtes gens c’est du truandage. Du truandage autorisé par ceux qui sont à ses bottes. Parmi eux, il y a maintenant Emmanuel Macron. Ce n’est donc pas demain que ça va changer.

      Pour compléter nous allons faire état de ses aventures franco-belges en citant un article intitulé « Bernard Arnault, l’art de payer moins d’impôts » trouvé sur le site web de « francetelevisions » à la date du 28 mars 2019.

      « Bernard Arnault, de son côté, n’est pas en reste, lui qui a décidé de se domicilier dans la banlieue chic de Bruxelles. Il se trouve justement que la fiscalité belge est très avantageuse en matière d’héritage... mais à condition de résider dans le pays. Celle-ci permet en particulier d’échapper aux droits de succession en transférant ses actifs au sein d’une fondation. C’est ce qui a été fait en 2012 grâce à la holding familiale Pilinvest, abritée dans la fondation Protectinvest. En 2014, le milliardaire décide même de demander la nationalité belge. Hélas ! la justice s’intéresse de près à cette soudaine passion pour la douceur de vivre outre-Quiévrain... et, en 2017, elle propose à Bernard Arnault l’arrêt des poursuites pour fraude à la domiciliation contre une transaction en argent. Montant confidentiel mais estimé à 2 millions d’euros.

      Le milliardaire devra encore répondre devant le fisc français pour sa tentative de fuite fiscale : régularisation, pénalités, etc. Montant confidentiel mais estimé à 1 milliard d’euros. À ce jeu de Monopoly, on ne gagne pas à tous les coups ! »


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 14:27

      @Jonas
      "Quand l’épidémie prendra fin, car elle prendra fin , comme les autres pandémies, essayez , de sortir de France et aller visiter , l’état , économique et sociale de certains pays . Les immigrés qui bravent les océans au péril de leur vie , eux savent ce que vivre dans la misère physique et morale.« 

      Les pays les plus défavorisés sont ceux qui ont été colonisés et qui continuent à l’être sous une autre forme (néocolonialisme) tout particulièrement ceux de la »France-à-frique« . Pourtant parmi eux ne s’en tire pas trop mal Cuba qui a exproprié les capitalistes. Il faut comparer avec Haïti. Et cela malgré tous les efforts des capitalistes américains qui lui imposent un embargo.
      Il y a maintenant pire que cela. Ce sont les pays que l’impérialisme américain a décidé de saigner : Afghanistan, Irak, Lybie ... Comme vous dites très justement à propos de leurs victimes : »Les immigrés qui bravent les océans au péril de leur vie , eux savent ce que vivre dans la misère physique et morale...« 

      Et vous voudriez, qu’avec vous, je me mette à encenser ces semeurs de morts.
      Quant à ce qui se passe chez nous avec l’épidémie, je propose que les 300 milliards qui viennent d’être offert aux banques soient consacrés à la santé. Voyez à ce sujet l’article intitulé »Nous voulons sauvé les vies. Ils veulent sauver les banques". Après cela, les milliardaires et leurs larbins expliqueront que nous devons nous serrer la ceinture parce que nous avons une dette...

      Je vous ai préparé votre prochain discours


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 14:32

      @Jonas
      « très attachés , aux prestations sociales , a la sécurité sociale et à la retraite »

      Oui, nous sommes très attaché à ces avantages sociaux que nos parents, grands parents et arrières grands parents ont arrachés de haute lutte en bravant les capitalistes et leur armée de larbins (dans quel camp auriez vous été ?). Ces avantages sont sans arrêts remis en question. Arnault et ses larbins rêvent de les supprimer. Nous résistons et rien n’est joué... Nous nous emploierons à gagner malgré vous.


    • Jonas 11 avril 18:27

      @Jean Dugenêt
       
      Vous êtes plus attachés a la gabegie , aux dépenses inconsidérées et a la mauvaise organisation, que certains payent par leur travail et leurs contributions , tandis que des gens comme vous sont des parasites qui rêvent de dépouiller les riches et à vivre aux crochets de l’Etat , mère nourricière. 

      La France ne manque pas de moyens mais d’efficacité et d’une bonne organisation.et moins de fonctionnaires sauf dans les domaines régaliens ( Santé-Sécurité-Justice-défense-Education)  

      La France est le pays ou les prélèvements obligatoires sont les plus importants et les dépenses sociales les plus élevées du monde et pourtant , nos , services de santé craquent. Et cette pandémie révèle que malgré le dévouement des soignants et des spécialistes renommés mondialement, toutes les lacunes de l’Etat obèse apparaissent. 

      L’Allemagne 83 millions d’habitants , la France 67 millions, l’Allemagne compte moins de 2100 morts et la France plus de 13 000. Bien sûr , qu’il faut attendre la fin pour en juger, mais le constat est là. Avant la pandémie , l’Allemagne disposait de 28 000 lits de réanimation et la capacité de monter jusqu’à 40 000 Lits. La France 5000 lits , et des difficultés pour atteindre 14 000 . L’Allemagne plus de 70 000 tests par jour, la France aujourd’hui a peine 12 000. L’Allemagne ne manque pas de masques , la France , Oui. L’Allemagne 8,2 lits pour 1 000 habitants , la France 6 lits pour 1 000 habitants. L’Allemagne , 4,3 médecins pour 1 000 habitants , la France , 3, 4 Pour 1 000 habitants. 
      Les Allemands sont sous le régime du droit privé et travaillent 40 heures et sont payés 20% de plus. Les infirmières sont rémunérées 13% de plus qu’en France. Heureusement qu’Emmanuel Macron a supprimé le numérus clausus, ce boulet qui a handicapé notre pays. 

      Pourtant la part du PIB, consacré a la santé, selon l’OCDE , est presque au même niveau, . Allemagne 11, 25% ( 83 millions d’habitants ) la France 11,3% ( 67 millions d’habitants ). 

      La seule différence, l’Allemagne , n’ a pas les 35 heures , la calamité CGT et des révolutionnaires en chambre comme vous.  Spécialistes des grèves a tout bout de champ. 



    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 11 avril 18:56

      @Jonas
      Quel brillant discours ! Il n’est ps nécessaire de vous donner tant de mal. Je l’ai déjà écrit moi même. Il est notamment ici. Je peux vous en extraire quelques passages qui vont vous faire plaisir :

      • Les riches il faut les bichonner, les câliner, si on les spolie trop ils s’installeront ailleurs.
      • En Amérique les riches sont respectés et admirés autant qu’Al Capone et Don Corléone.
      • Le Bolchévisme ? Non merci les Russes ont essayé en 17...
      • Comme en Corée du Nord ou au Zimbabwe ?
      • La fortune de François Arnault ? Ça fait 3 pizzas par Africain et après on fait quoi ?
      • Si les riches disparaissent on ne pourra plus leur vendre des produits de luxe !
      • Ma patronne paye trop de charges ! Elle paye des allocations familiales dont je bénéficie pour mes enfants. Elle paye des caisses de chômage qui me protègeront si elle fait faillite. Elle paye de la sécurité sociale au cas où je serais malade. Elle paye des caisses de retraite pour mes vieux jours. Ah ! Vraiment ! Ma pauvre patronne croule sous les charges sociales !
      • Les parachutes dorés c’est une compensation pour dissuader de saboter davantage l’entreprise, divisé par le nombre de salariés ça fait beaucoup moins que dans une seule poche.

      (...)

      Drapé dans sa posture de brillant économiste, le docteur Larbin se contente d’énoncer les conclusions que ses maîtres exigent :
      • Pour réduire la pauvreté, il faut plus de libéralisme.
      • Pour plus de social, il faut plus d’Europe.
      • Pour la paix, il faut plus de conflits et de guerres.
      • Pour réduire les inégalités, il faut supprimer l’ISF.
      • Pour sauver la planète, il faut augmenter les prix du carburant, du gaz et de l’électricité.
      • Pour lutter contre le chômage, il faut délocaliser davantage et reculer l’âge de la retraite.
      • Pour augmenter le pouvoir d’achat, il faut augmenter la TVA...
      • Pour arrêter de fumer, il faut plus de nicotine.

      Vous pouvez remballer vos chiffres et vos statistiques du style Arnault n’est que la troisième fortune mondiale et il paye énormément d’impôts.

      Bonne soirée


    • Jonas 11 avril 19:11

      @Jean Dugenêt

      Maintenant c’est Chine/Afrique , puisque la Chine est le premier investisseur et le premier exportateur vers les pays de cette région. Mais les immigrés dont les pays ont recouvré leur indépendance depuis de nombreuses décennies ne s’aventurent pas à aller vivre dans ce pays. Pour la bonne raison , que dans ce pays qu’est la Chine , ils ne peuvent pas jouir des avantages sociaux qu’en France et dans les pays occidentaux. Même les immigrés arabo-musulmans , ne vont pas dans les pays arabo- musulmans , ni en Turquie, pays musulman non arabe qui les avait colonisé pendant plus de quatre siècles

      Vous oubliez , que pour l’Afghanistan , le premier pays , qui a envahi ce pays est l’Union soviétique , volant au secours du Parti communiste Afghan,  qui s’est accaparé du pays. L’occupation soviétique a fait au bas mot, plus d’un million d’Afghans. 
      Vous omettez , la guerre Iran/Irak, provoquée par le dictateur Saddam Hussein et son invasion du Koweït. Quant à la Libye , comme en Syrie, Somalie , ce sont les incapacités de la Ligue Arabe, qui demande aux Occidentaux de se substituer a elle. Comme le font les Pays Africains contre les islamises , au Mali, Tchad , CentreAfrique , Niger, Nigéria . 

      En 2008, l’Etat avait renfloué les Banques avec des gros intérêts , dans le but que les petites gens ne perdent pas leur argent et ne fassent pas la queue durant des heures devant les guichets , comme en Argentine , Iran, Venezuela etc A cuba ce sont des centaines de milliers de familles cubaines qui vivre grâce aux mandats de ceux qui ont fui la dictature. 


    • Jonas 11 avril 19:25

      @Jean Dugenêt

      Pourquoi , avec tant d’intelligence et de savoir faire vous ne créez pas une entreprise , en appliquant a celle-ci vos souhaits, cela me boucherai un coin , et je me convertirai a vos idées. 

      Vous créez votre entreprise avec votre argent ou celui de votre famille. 

      30 heures de travail par semaines.
      8 semaines de vacances l’Eté 
      4 semaines l’Hiver , 
      5 000 euros net comme smic etc .
       
      Arnault , lui a réussi et porte haut le pavillon de la France , alors que vous , vous dans le rêve , l’amertume et la jalousie .

      Je ne peut jurer , mais vous ne devez pas pays vos impôts. Vous êtes exempté grâce a Arnault et d’autres grands contributeurs Français. 


    • foufouille foufouille 11 avril 19:32

      @Jonas

      ce qui est amusant est que ceux, surtout viticulteurs et agriculteurs, qui ont voulu des étrangers pas cher perdent tout en ce moment car impossible de trouver du travailleur qualifié en claquant des doigts.


    • Jonas 12 avril 08:44

      @foufouille
      Vous avez raison , beaucoup de fraises et d’asperges seront jetées , faute de main-oeuvres. Pour le restant mécaniser , pas de problème comme les pommes de terre et autres. 


    • Jonas 12 avril 09:18

      @Jean Dugenêt

      Ce sont vos amis chinois ," communistes/ capitalistes ,sans foi , ni lois , qui ont trouvé un bouc émissaire facile , pourchasser les Africains en les accusant de répandre le coronavirus . 

      << Des hommes d’affaires africains sont chassés de leur logement et expulsés des hôtels . Des nombreux témoignages rapportent le cas de propriétaires coupant l’électricité pour déloger les locataires , pourtant installer depuis longtemps a Canton >> 
      << Nous ne voulons pas plus de vos masques , si nos ressortissants sont victimes de racisme en Chine.Nous sommes traités comme des virus , et n’utilisez pas la communauté africaine comme bouc émissaire>> . Les ambassadeurs chinois sont convoqués à Lagos /Accra , selon le Daily Nation de Nairobi.

      Quant a vos amis cubains, ils envoient des médecins , mais leur passeport comme leur diplômes sont confisqués pour ne pas fuir et leurs familles sont sous la surveillance de la police. 

      @Jean Dugenêt , pourquoi , vous n’allez vivre a Cuba ou au Vénézuela , où il n’ y a pas de capitalistes , ? Vous serez heureux et vous accomplissez vos rêves . 


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 12 avril 10:23

      @Jonas
      Décidément comme larbin vous dépassez ce que je peux imaginer : vous trouvez une justification à tous les massacres organisés par les dirigeants américains et vous expliquez qu’en 2008 comme en 2020 c’est pour le bien des « petites gens » que les états offrent des milliards aux banques. Pour vous les pires malheurs du monde viennent des pays qui ont viré les capitalistes. Bientôt vous allez expliquer que c’est de la faute de Cuba si les haïtiens crèvent... Vous expliquez déjà que les cubains vivent grâce aux frics que leur envoient les exilés... C’est probablement les exilés qui ont financé leur système de santé bien supérieur au nôtre.
      Vous ne manquez pas d’air.
      J’ai tout de même une question à vous poser. Nous savons que les milliardaires qui tiennent les grands médias ont décidé de ne pas se laisser dépasser sur les réseaux sociaux par ceux qu’ils censurent sur leurs médias. Ils ont pour cela lever une petite armée de trolls qui sont chargés de pourrir la vie de leurs adversaires sur les réseaux sociaux. Il y en a en permanence sur Agora Vox. Apparemment, ils changent de noms épisodiquement. Ces trolls sont très actifs mais n’écrivent jamais d’articles et ne donne aucun renseignement sur eux. Ma question c’est : pouvez vous me dire comment et combien ils sont payés ?


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 12 avril 11:55

      @Jonas
      « pourquoi , vous n’allez vivre a Cuba ou au Vénézuela »
      Celle-là je vais l’ajouter immédiatement à mon article sur le larbinisme quoique vous avez oublié la Corée du nord et le Zimbabwé.
      Mais vous n’avez pas répondu à ma question : savez vous comment et combien sont payés les larbins-trolls qui sont, directement ou indirectement, à la solde des milliardaires ?


    • Jonas 13 avril 09:13

      @Jean Dugenêt
      Je vous demande , vous qui êtes allergique aux riches et aux milliardaires ,pourquoi n’allez-vous pas vivre dans des pays où ceux-ci n’existent pas ? Ma question est simple .Il faut mettre vos paroles en action. Malraux disait « L’homme n’est pas ce qu’il dit mais ce qu’il fait ».

      Des rogatons , comme vous la France a un stock , inépuisable. 
      ,venant , du léninisme, trotskisme, stalinisme , maoïsme , castrisme, polpotisme , chavisme etc dont les rêves ont débouché sur des fiascos , qui radotent , tout en profitant des avantages que fournit l’Etat capitaliste. 


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 13 avril 10:28

      m@Jonas
      « Je vous demande , vous qui êtes allergique ... »

      Pour la troisième fois : savez vous comment et combien sont payés les larbins-trolls qui sont, directement ou indirectement, à la solde des milliardaires ?

      Pour le reste, je suis un internationaliste ce qui comme le disait Jean Jaurès n’exclut pas, bien au contraire, l’amour de son pays. Je veux le meilleurs pour mon pays et son rayonnement dans le monde.

      Vous qui adorez les massacreurs américains, je ne vous demande pas d’aller en amérique et de vous engager dans les marines pour mettre vos actes en accord avec vos idées.


    • Jonas 15 avril 12:24

      @Jean Dugenêt

      Un « internationaliste » qui appuie les dictatures comme celle de chine chinoise de , Corée du Nord , Cuba, Venezuela , pays Arabo-musulmans etc. 

       << Les péchés de presque tous les gens de gauche , c’est d’avoir voulu être antifascistes sans être antitotalitaires >> disait déjà , Georges Orwell .

        Il a eu l’expérience des communistes et des anarchistes en Espagne , il a assisté aux massacres par les communistes des militants socialistes, puis il a vu de ses yeux , comment les staliniens et les hitlériens ont signé le Pacte germano-soviétique  , avec l’approbation de tous les partis communistes y compris français avant de retourner sa veste après l’invasion de l’Union soviétique par Hitler. 

      En France , toujours les communistes , avaient accordé les pouvoirs spéciaux a Guy Moller en Algérie. Avant de devenir des porteurs de « valises » pour se racheter.
       
      Je pense que les communistes comme une certaine gauche pourrie devraient avoir la décence de se raire. Nous sommes en France et les bibliothèques , sont pleines de livres historiques qui relatent , les abominations des communistes qui se disaient internationalises. 

      Le livre « Noir du communisme » indique que plus de 100 millions de personnes ont été tué par des régimes communistes au pouvoir , vous devriez le lire en ces moments de confinement.. 


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 15 avril 18:07

      @Jonas
      Vos patrons vous imposent-ils du rendement ?


    • Jonas 16 avril 11:29

      @Jean Dugenêt

      Tout le monde connaît «  l’internationalisme ouvrier , du goulag ». 

      -En France , le Parti communiste solidaire des ouvriers avait en 1981 , détruit un foyer de 300 Maliens a coups de bulldozer et dont se vantait le Maire communiste d’ Ivry , Paul Mercieca. 

      -Georges Marchais, alors Secrétaire Général du PCF : «  Les charges d’aide sociale nécessaire pour les familles immigrées plongées dans la misère deviennent insupportables pour les budgets des communes peuplées d’ OUVRIERS et d’EMPLOYES 

       A Montigny-les Corneilles , Georges Marchais et Robert Hue son successeur, manifestent avec plusieurs responsables communistes , sous les fenêtres d’un immigré maghrébin , accusait a tort de vendre de la drogue.  » Nous posons encore le problème de l’immigration , ce serait pour favoriser le racisme ". 

      Les communistes et l’extrême gauche pourrie , n’ont pas de leçons à donner concernant , la solidarité ouvrière. 


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 16 avril 21:21

      @Jonas
      Pour la quatrième fois : savez vous comment et combien sont payés les larbins-trolls qui sont, directement ou indirectement, à la solde des milliardaires ?

      Sinon je connais par avance tous vos discours de larbins au service des puissants. Si ça vous fait du bien de les sortir ne vous privez pas d’écrire. Je ne prends pas le temps de les lire. J’ai compris ce que vous venez faire ici. J’espère que vous avez compris que j’ai autre chose à faire.


  • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 14 mai 15:10

    Bonjour,

    Je crains que mon message déjà posté sur votre site AGIMO ne vous soit pas parvenu. Donc j’ai recommencé.

    Pareil : on lit Vérifiez que les champs soient bien remplis et que le message est sans erreur. Sinon revenez en arrière.

    Mais on ne voit jamais que le message est parti.

    Bonjour Jean Dugenêt,

    Nous avons échangé sur Agora Vox.

    J’ai pris connaissance du projet que vous proposez. Je n’ai rien à y redire,
    sauf une chose : pourquoi ne précisez-vous pas que cette Assemblée
    constituante devrait être tirée au sort, et non élue ?
    Est-ce par choix, par méconnaissance, pour une autre raison ?

    Bien à vous.

    Thierry Saladin

    Vous pouvez me répondre par courriel


    • Jean Dugenêt Jean Dugenêt 15 mai 08:38

      @Thierry SALADIN
      Bonjour,
      Merci de m’avoir signalé que la page « Contact » du site ne fonctionne pas. Je suis un peu débordé mais je vais m’en occuper. Je n’ai pas votre adresse email. Je ne sais pas si je l’ai eue.
      Pour l’Assemblée Constituante c’est surtout par méconnaissance que je n’ai pas donné de précision. Je laisse ainsi la porte ouverte à toutes les possibilités.
      Merci de suivre l’affaire.
      Bien à vous
      Jean


  • Thierry SALADIN Thierry SALADIN 15 mai 17:19

    Bonsoir,

    Entendu. Je vous renverrai mon message dès que votre page « Contact » sera de nouveau fonctionnelle.

    Cordialement.

    Thierry Saladin


Réagir