mardi 11 mai - par Mohamed Belaali

Régression sociale généralisée et fascisation des esprits

 

« C'est cette loi qui établit une corrélation fatale entre l'accumulation du capital et l'accumulation de la misère, de telle sorte qu'accumulation de richesse à un pôle, c'est égale accumulation de pauvreté, de souffrance, d'ignorance, d'abrutissement, de dégradation morale, d'esclavage, au pôle opposé, du côté de la classe qui produit le capital même ». Karl Marx

 

La France, dans le cadre d'un capitalisme en crise, tend lentement vers un régime que personne ne sait encore comment qualifier. Mais peu importe les adjectifs et les qualificatifs. Tous les ingrédients d'une décomposition sociale, politique et morale sont bien présents : chômage, précarisation et ubérisation du travail, guerre contre toutes les avancées sociales, gestion criminelle de la pandémie, corruption d'une grande partie de la classe politique, menace publique de putsch, persécution des musulmans etc. etc.

Les associations caritatives et les banques alimentaires qui fleurissent un peu partout comme la misère d'ailleurs qui leur permet d’exister et de se développer sont un autre signe de cette régression sociale généralisée. Cette situation non seulement perdure, mais se dégrade encore de jour en jour. Et toute révolte d'envergure est impitoyablement réprimée. La répression sauvage et les châtiments corporels d'un autre âge infligés aux Gilets jaunes (mains arrachées, yeux crevés, visages défigurés, crânes fracassés etc.) en est un exemple éloquent et affreux à la fois. Car la richesse doit rester, vaille que vaille, concentrée entre les mains d'une seule et même classe sociale.

La France, pays riche, compte aujourd'hui des millions de smicards, de travailleurs pauvres,

d'esclaves modernes travaillant pour des plateformes comme Uber ou Deliveroo, de « sans-papiers » surexploités où « le temps de travail atteint son maximum et le taux de salaire son minimum », de chômeurs dont on ne cesse de diminuer les indemnités (1), bref des millions d'hommes et de femmes broyés par la machine capitaliste.

Pendant ce temps là et malgré la crise, « les dividendes distribués aux actionnaires des entreprises françaises du CAC40 ont littéralement explosé » (2). Les esclaves du capital par contre, eux, ne reçoivent que le strict minimum nécessaire à la reproduction de ces mêmes dividendes. Un système qui produit sans trêve richesse pour les uns et misère pour les autres ! Cette misère n'a d'égal que la richesse accumulée par une minorité de très riches (3) et qui aime de surcroît étaler ostensiblement son goût pour le luxe, l'apparat, le cérémonial... Car pour qu'une classe puisse vivre dans le luxe, il faut qu'une autre classe vive dans le dénuement et l'asservissement.

Les puissants, insatiables, se nourrissent toujours à l'instar des vampires, du sang du peuple des travailleurs.

 

De son côté, l’État organise à travers ses organismes, notamment ceux de la sécurité sociale, une véritable chasse aux fraudeurs des... prestations sociales (4) ! Il a même créé à cet effet le Répertoire National Commun de la Protection Sociale (RNCPS). Le contrôle porte sur les minima sociaux, le RSA (Revenu de solidarité active), le logement et beaucoup moins sur les cotisations patronales. Plus on est pauvre, plus on est contrôlé et plus on est sanctionné ! « Jamais les bénéficiaires d’aides sociales, et parmi eux les plus précaires, n’avaient été aussi rigoureusement surveillés, ni leurs illégalismes ou leurs erreurs si sévèrement sanctionnés » (5).

La traque se concentre donc sur les plus précaires, les plus pauvres, sur « les sans dents » comme disait François Hollande ou sur « les gens qui ne sont rien » selon Emmanuel Macron !

Publicité

Si l'Etat s'acharne sur les pauvres, il reste en revanche très discret quant à l'évasion fiscale dont les montants sont sans commune mesure avec la fraude sociale (6). A intervalles réguliers, la presse nous apprend comment les grandes familles bourgeoises françaises comme les Mulliez, les Guerrand-Hermès ou encore Bernard Arnault, fraudent le fisc en planquant leurs milliards un peu partout à travers le monde (7).

L'État bienveillant avec les uns (fraude des riches), impitoyable avec les autres (fraude des pauvres) ! Rien de plus normal. l'Etat n'est en réalité « qu'un comité qui gère les affaires communes de la classe bourgeoise tout entière ».

 

La corruption des représentants de cette classe d'exploiteurs contraste lamentablement avec les valeurs proclamées par cette république bourgeoise et les pratiques réelles de ses dirigeants. Le nombre d'hommes politiques impliqués, à un degré ou à un autre, dans les affaires de corruption est impressionnant. Il est tout simplement impossible d'établir une quelconque liste exhaustive des scandales politico-financiers qui secouent régulièrement tous les échelons de l'Etat. A titre d'exemple seulement, on peut citer le cas de l'ancien président de la république Nicolas Sarkozy qui concentre à lui seul une demi-douzaine d'affaires entre ses mains : l'affaire Tapie, l'affaire Karachi, l'affaire Bettencourt, l'affaire libyenne, l'affaire des sondages et l'affaire des écoutes téléphoniques pour laquelle il vient d'être condamné.

Pour masquer cette cruelle réalité et éviter toute résistance et toute révolte d'envergure, la classe dirigeante invente des ennemis et montre du doigt le travailleur immigré, le musulman, le noir etc. comme responsables de tous les maux et de tous les malheurs de la France. La fabrication des boucs émissaires lui permet ainsi de décharger la colère populaire sur les victimes de la crise tout en occultant sa propre responsabilité dans cette situation désastreuse.

La bourgeoisie française instrumentalise également, dans une société vieillissante, la peur, en propageant, en encourageant et en banalisant un discours politique de plus en plus haineux, xénophobe et islamophobe. Les journalistes, les philosophes, les écrivains, les hommes et les femmes politiques nourris et engraissés par les grands patrons se précipitent et se succèdent sur les plateaux de télévision et les stations de radio pour déverser leur haine de classe sur une partie de la population.

Mais lorsque le conflit s'aiguise et prend de l'ampleur, la classe dominante n'a d'autres choix que d'utiliser la violence sous toutes ses formes pour perpétuer sa domination. L'exemple des Gilets jaunes en est la meilleure preuve. Leur Mouvement restera probablement dans les annales comme celui qui a été le plus réprimé dans l'histoire récente de la France (8).

 

Les esclaves modernes peuvent toujours améliorer leurs conditions de vie et de lutte par des combats ponctuels. Mais ils ne peuvent briser leurs chaînes et se libérer de l'exploitation, de l'oppression et de la misère matérielle et morale tant qu'ils n'ont pas réussi à abolir la source de leur malheur, le capitalisme et la classe qui le porte, la bourgeoisie.

 

Mohamed Belaali

Blog M Belaali

 

Publicité

-----------------------------

(1)https://www.mediapart.fr/journal/economie/030521/assurance-chomage-les-nouveaux-calculs-explosifs-de-l-unedi

(2)Voir Basta du 13 novembre 2020 « En vingt ans, les dividendes distribués aux actionnaires du

CAC40 ont augmenté de 269 % ».

(3)https://www.strategie.gouv.fr/sites/strategie.gouv.fr/files/atoms/files/fs-2020-rapport-isf-octobre.pdf

VOIR également :

https://www.forbes.fr/classements/classement-forbes-2021-des-milliardaires-lincroyable-annee-de-tous-les-records-pour-jeff-bezos-elon-musk-bernard-arnault/

(4)https://www.ccomptes.fr/system/files/2020-09/20200908-rapport-Lutte-contre-fraudes-prestations-sociales_0.pdf

(5)Vincent Dubois : « Contrôler les assistés ». Raisons d'agir, 2021.

(6)https://solidairesfinancespubliques.org/le-syndicat/media/presse/2786-la-fraude-fiscale-nuit-gravement-nouveau-rapport-du-syndicat-solidaires-finances-publiques.html

Voir également le rapport d'Oxfam :

https://www.oxfamfrance.org/inegalites-et-justice-fiscale/cac-40-la-grande-evasion-fiscale/

(7)https://www.francetvinfo.fr/economie/impots/paradis-fiscaux/paradis-fiscaux-on-vous-resume-openlux-ces-revelations-qui-epinglent-le-luxembourg-et-des-grandes-fortunes-francaises_4289725.html

(8)https://www.belaali.com/2019/11/gilets-jaunes-une-annee-de-combat-et-d-espoir.html



57 réactions


  • Attila Attila 11 mai 08:40

    Encore une fois, le gros problème est qu’il n’existe plus d’organisation puissante pour défendre les intérêts du peuple français. Christophe Guilluy l’a écrit dans « La France périphérique », les classes populaires ne sont plus représentées dans le domaine politique.

    Nous avons toujours le droit de vote mais nous n’avons aucun candidat sérieux pour qui voter.

    De plus, la mafia des très riches cupides ne se laissera pas déposséder de ses privilèges sans se battre. Possédant tous les médias et finançant les campagnes électorales de leurs mercenaires qui sont au pouvoir, ceux-ci mettent la puissance de l’État au service de ceux qui les payent.

    Un candidat au service des français devra être fortement soutenu par le peuple pour être élu et pouvoir mettre en œuvre son programme. Comme Hugo Chavez qui a été rétabli dans ses fonctions après le coup d’État de 2002 grâce aux manifestations populaires. Lien

    .


    • sylvain sylvain 11 mai 09:19

      @Attila
      le gros problème est qu’il n’existe plus d’organisation puissante pour défendre les intérêts du peuple français

      Mais nous les avions au début de cette interminable crise . Nos syndicats étaient très puissants et ils n’étaient pas les seuls . ILs ont été totalement inefficaces . Il faut une organisation puissante, mais surtout il faut une organisation internationale . La leçon de cette drise est que l’élite s’est organisée au niveau mondial, pas le peuple, et que tant que ce sera le cas, on a aucune chances, on peut cramer le pays ils s’en foutent totalement, ça ne fera que faire passer le peuple pour un irresponsable


    • sylvain sylvain 11 mai 09:22

      @Attila
      la situation de la france si elle avait son chavez serait peu ou prou celle du venezuela : toute la presse et les multinationales aux mains d’une élite financière, un embargo mondial contre le pays, une confiscation des biens et un pays de misere


    • Attila Attila 11 mai 09:35

      @sylvain
      Et alors, on laisse faire ?
      Très peu pour moi. Une organisation solide anticiperait les manœuvres de déstabilisation en prenant immédiatement des mesures comme les ordonnances de 1944 sur la presse en les actualisant.
      « La situation de la france si elle avait son chavez serait peu ou prou celle du venezuela : toute la presse et les multinationales aux mains d’une élite financière, un embargo mondial contre le pays, une confiscation des biens et un pays de misere »

      .


    • sylvain sylvain 11 mai 10:51

      @Attila
      mais la situation actuelle est très différente de celle de cette époque . Les économies étaient loin d’être aussi connectées, l’élites loin d’etre aussi liée . Par exemple il existait de grandes entreprises industrielles françaises . Regardez aujourd’hui qui sont les actionnaires des entreprises que l’on considère comme française et vous comprendrez a quel point c’est une illusion .

      Notre élite s’est appuyée sur les autres peuples pour pouvoir se débarasser du sien qui lui posait trop de problèmes . Ils ont réussis leur coup . Maintenant je n’ai pas dis qu’il fallait laisser faire j’ai dis qu’il fallait s’organiser internationalement .

      Nos élites ne combattront pas le nationalisme, ça revient pour les peuples à fermer la porte et jeter la clef tout en étant enfermés dedans, alors qu’ils peuvent se ballader partout . On travaille pour eux, et c’est toujours comme ça qu’ils font les choses


  • Loatse Loatse 11 mai 09:50

    Le capitalisme c’est un système d’offre et de demande. Des millions de personnes pendant l’ère industrielle (qui se termine) désiraient alors à son tout début et c’est légitime, bénéficier d’un mode de vie, exempt des aléas de la nature, sortir de la pauvreté rurale de l’époque, beneficier d’un peu de confort, et des avancées du progrès notamment technologique (lequel s’est accru de manière exponentielle ce dernier siècle.

    Au fur et à mesure que ce confort s’accroissait, de nouveaux besoins (ou vu comme tels apparaissaient) tels que posséder sa maison ou son appartement sans devoir économiser plusieurs décennies, des meubles dits « modernes » pour épater le voisin, des vêtements et des gadgets à profusion...(de plus en plus de médiocre qualité au fil des ans et du nombre de collections annuelles faisant passer celui qui porte un vêtement de la saison dernière pour un misérable)

    Evidemment, posséder tout ceci n’est possible que si ces biens de consommation sont « au meilleur coût »...

    La suite on la connait, importation de produits qui étaient jusqu’alors fabriqués en france (beaucoup dans des conditions que n’auraient pas accepté les acquereurs de ces produits), delocalisation des entreprises, chomage de masse, amoncellement de détritus liés à cette consommation effrénée, pollution massive.

    Ce mal touche aussi les sociétés dites égalitaire perpétuant le système de privilèges/avantages, allant pour certaines jusqu’au système de points visant à retirer des droits aux individus contestataires/marginaux.

    Se forment d’ailleurs toujours dans ces sociétés une hierarchie produisant in fine en masse des « petits chefs »...


    • sylvain sylvain 11 mai 11:02

      @Loatse
      Le capitalisme c’est un système d’offre et de demande

      Le commerce est un système d’offre et de demande, le capitalisme est avant tout un système contractuel qui permet, qui induit même, l’accumulation

      Ce mal touche aussi les sociétés dites égalitaire perpétuant le système de privilèges/avantages

      On se demande un peu ce que ça veut dire, mais je pense qu’il est important, et surtout réaliste, de considérer les gens qui produisent les biens consommés ici comme faisant partis de notre société, qui ne peut du coup surement pas être égalitaire

      Sinon vous présentez bien l’humain désespéré et désespérante que nous a servi le néolobéralisme, cet être tout prédéterminé par son égoisme et son avidité, qui ne laisse aucun espoir d’une société harmonieuse et n’a de commun que le marasme social dans lequel il croupit . C’est une fable, comme n’importe quelle vision globale de l’homme d’ailleurs . Mais la fable qu’on raconte dans une société c’est ce vers quoi on tend, jamais ce que l’on est, et cette fable devrait nous éclairer sur les motivations de ceux qui l’ont pondue : quelle société veut on construire avec ce genre d’histoires . On aurait du rejeter ce poison social dès le début


  • quijote 11 mai 11:21

    N’oublions pas 40 ans d’importation de pauvres dans toute l’Europe. Au nom du Bien. En revanche, la colonisation, ça, c’était dégueulasse.

    Communisme, mondialisme et islam ? Main dans la main pour arriver à leurs fins.


    • Hurricane Hurricane 11 mai 17:47

      @quijote

      Fini le temps béni des colonies , aujourd hui nous n allons plus chez eux pour les coloniser mais nous les colonisons chez nous à domicile , plus besoin d ’ armée de police coloniale , suffit de leur donner les boulots dégueulasses et des aides allocs tous azimuts , en outre grace à notre justice gauchiste , le meilleur boulot pour eux c est le trafic de drogue , de millions de gains mensuels 


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 mai 20:08

      @quijote
      En revanche, la colonisation, ça, c’était dégueulasse.

      Pourtant, il y a des colonisations actuelles qui passent inaperçues :
      L’Europe est une colonie de l’ Empire américain. Après l’effondrement des Empires coloniaux, ce sont les européens qui se sont faits coloniser !
      Les européens ne le voient pas, les Américains ont été malins, ils ont utilisé « le soft power. »

      Les délocalisations des productions et des services dans les pays pauvres ont recréé les colonisations d’antan. Cf le textile en Ethiopie avec des salaires à 20 euros par mois.

      Les migrants sans papiers qui font le bonheur du patronat

      « Les indigénistes » qui veulent déboulonner la statue de Colbert ou de Napoléon, feraient bien d’ouvrir les yeux sur les colonisations actuelles...


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 mai 20:10

      @Hurricane
      plus besoin d ’ armée de police coloniale , suffit de leur donner les boulots dégueulasses

      Ce sont des Traités européens qui gèrent l’immigration. On ne peut pas à la fois pleurnicher sur l’immigration de masse et refuser le Frexit.


  • la plus grande perversion est l’I.A., le transhumanisme et le reste qui permettra un jour de se passer des humains. De tous,... : riches ou pauvres...


    • eddofr eddofr 11 mai 13:49

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      Non, des pauvres seulement. Les riches auront le « mot de passe root » de l’I.A.


    • Loatse Loatse 11 mai 15:25

      @Mélusine ou la Robe de Saphir.

      je ne vous conseille à ce propos, si ce n’est déjà fait, la lecture d’ « Immortel » de Dos Santos, ce dernier y décrit les bénéfices et les dangers potentiels de l’IA (une histoire de paradoxe). L’intrigue du roman, ce que ce livre est egalement, y est bien menée qui plus est. Brefc’est époustouflant !...


  • ppazer ppazer 11 mai 13:53

    C’était mieux avant, c’est bien connu.

    Et c’est d’autant plus rageant que l’herbe est plus verte dans le pré d’à côté.


  • ysengrin ysengrin 11 mai 14:27

    @ Mohamed

    D’accord avec votre analyse Marxiste les pouvoirs économiques et surtout financiers jouent le lumpen prolétariat contre les autres travailleurs ce pourquoi il impose le grand remplacement de population avec pour objectif de briser toute résistance du côté des exploités.

    L’issue, la seule constructive pour l’avenir, que les exploités rejoignent en nombre le camp des souverainistes populistes et autres nationalistes à proposer une porte vers l’avenir :

    lutte contre les déportations massives de travailleurs pauvres

    défense de notre tissu économique social et industriel

    lutte contre la mondialisation forcenée et son corollaire européen

    défense de notre pays de notre civilisatio de notre espèce.


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 mai 20:19

      @ysengrin

      lutte contre les déportations massives de travailleurs pauvres

      défense de notre tissu économique social et industriel

      lutte contre la mondialisation forcenée et son corollaire européen

      défense de notre pays de notre civilisatio de notre espèce.

      Il n’y a que l’UPR qui propose cela en sortant de l’UE, de l’euro & de l’ Otan.
      Cf Le Programme de Libération Nationale.

      Tous les autres "souverainistes populistes et autres nationalistes

      « sont des européistes qui vous promettent tous » de changer l’Europe".

      Mais l’Europe n’est pas réformable. Il faudrait, pour avoir l’unanimité et changer fondamentalement les Traités, 27 Mélenchon en même temps, ou 27 Marine le Pen en même temps dans les 27 pays !
      La probabilité qu’un tel évènement arrive, c’est 1 fois tous les 135 000 ans.


    • ysengrin ysengrin 14 mai 09:26

      @Captain Marlo
      Bonjour, la Gde Bretagne l’a fait seule, sans se prosterner devant qui que ce soit, et sans l’aide des autres pays.
      Quand à mélencon, permettez moi de pouffer furieusement ....


    • Captain Marlo Captain Marlo 14 mai 10:01

      @ysengrin
      la Gde Bretagne l’a fait seule, sans se prosterner devant qui que ce soit, et sans l’aide des autres pays.

      Mais la France n’a besoin de personne ! Il suffit que la majorité des électeurs décident de voter pour le candidat qui propose le Frexit !
      Ensuite on applique l’article 50, le gouvernement français informe le Conseil européen, et les négociations de sortie commencent.

      1. Tout État membre peut décider, conformément à ses règles constitutionnelles, de se retirer de l’Union.

      2. L’État membre qui décide de se retirer notifie son intention au Conseil européen. À la lumière des orientations du Conseil européen, l’Union négocie et conclut avec cet État un accord fixant les modalités de son retrait, en tenant compte du cadre de ses relations futures avec l’Union. Cet accord est négocié conformément à l’article 218, paragraphe 3, du traité sur le fonctionnement de l’Union européenne. Il est conclu au nom de l’Union par le Conseil, statuant à la majorité qualifiée, après approbation du Parlement européen.etc

      .
      PS : Vous remarquerez que tous les Partis européistes sont reçus dans les médias.
      Et que l’ UPR est censurée par les médias depuis 14 ans.


  • ZenZoe ZenZoe 11 mai 16:31

    ..persécution des musulmans etc. etc. 

    Euh...

    J’approuve l’article et son constat, mais pas ça !!!


    • bertin 12 mai 08:29

      @ZenZoe
      Ca existe vraiment : des milliers de musulmans sont surveillés, harcelés et assassinés par les satellites de surveillance chaque année. Ce ne sont évidemment pas les grand médias qui vont parler du sujet, les médiacrates étant souvent eux-mêmes directement impliqué dans le V2K.


    • Zolko Zolko 12 mai 13:24

      @ZenZoe : oui, d’autant que :

      Cette misère n’a d’égal que la richesse accumulée par une minorité de très riches (3) et qui aime de surcroît étaler ostensiblement son goût pour le luxe, l’apparat, le cérémonial...

       
      les pires des ces ultra-riches bling-bling sont les sheiks Arabes Musulmans des pays du golfe. Alors tenter de peindre la lutte des classes, les pôvres contre le riiiiches, comme une volonté raciste est malhonnête.

    • gnozd gnozd 12 mai 19:02

      @bertin
      Ca va le délire ? tranquille ?


    • quijote 12 mai 19:16

      @bertin

      Pas OMAR ( tout en majuscules ), quand même ? Il est pas surveillé, harcelé et assassiné, OMAR ( tout en majuscules ) ?


  • freedom2000 freedom2000 11 mai 16:44

    Amha l’existence de la classe moyenne est juste un « accident » dans l’histoire de l’humanité, depuis toujours, on a d’un côté les possédants qui donnent les ordres et de l’autre, les pauvres qui s’empressent d’exécuter ces ordres, et la loi était là uniquement pour protéger les riches.

    Puis est venu le capitalisme qui a permis l’émergence d’une classe moyenne pour permettre de soutenir la consommation, et le progrès aidant est venu la liberté d’opinion, la liberté de voyager, la liberté de.. Trop de libertés donc

    Et la fin de la seconde guerre mondiale aura permis un TEMPS à des politiciens HONNETES d’émerger, et de créer des lois justes.

    Mais cette« utopie » occidentale devait prendre fin un jour où l’autre : à quoi cela donc sert d’être ultra-riche, si vous ne pouvez être au dessus des lois, ne pouvez donner des ordres sans que vos subalternes ne renâclent, d’avoir vos valets qui réclament leurs 2 jours de repos hebdomadaires et leur mois de vacances annuel, ou de devoir aller se cacher dans des iles lointaines pour dépenser vos sous ? et puis quelle horreur de voir ces gens de la plèbe qui roulent en Porsche ou Ferrari de location !

    Non, un retour aux temps féodaux s’imposait, et amha ce covid créé exprès au départ pour virer un Donald Trump incontrôlable, sert aujourd’hui de prétexte pour créer un monde façon 1984.

    Avez vous jamais remarqué que dans les pays occidentaux, on assiste de plus à plus à l’arrivée au pouvoir d’illustres inconnus la veille, des présidents ou 1er ministres de 40 ans (Obama, Macron, Zielenski) voire de 30 ans ! (Stephan Kurz)..

    tous des pions travaillant pour leurs maitres qui restent dans l’ombre ?

    Et juste pour donner des exemples, ayant visité les stations balnéaires du Mexique, Kenya, Cuba et de l’Egypte, j’ai eu l’occasion de discuter avec les serveurs de l’hôtel, quels points communs avec la plupart tous ces gens ?

    Tous étaient payés une misère (de 20 à 200 dollars mensuels), vivaient à 500 ou 700 km de leurs domicile, travaillaient d’affilée 3 mois NON-STOP pour ensuite bénéficier de 2 semaines de congés et pouvoir revoir leur famille....

    Des livreurs à la sauce Amazon ou UberEats, Deliveroo,Dash, voilà ce qui attend la nouvelle génération de travailleurs, pour le plus grand bonheur des possédants !


    • gnozd gnozd 12 mai 19:04

      @freedom2000

      "Amha l’existence de la classe moyenne est juste un « accident » dans l’histoire de l’humanité

      « 
      C’est exactement ça.
      La normalité de l’espèce »sapiens", c’est le féodalisme !!!


  • Hurricane Hurricane 11 mai 17:16

    Macron a réussi à mettre le feu dans tout le pays , chapeau !

    Il veut l’euthanasie de la France. La France doit disparaitre.

    Le grand responsable : l ’ immigration criminelle arabo africaine terroriste islamiste : le cancer de la France bientôt en phase terminale.

    La France a besoin de soins intensifs.

    Macron ne s’y collera pas, au contraire : il veut la destruction de notre pays, notre civilisation , notre race , notre culture notre histoire pour y faire ce qu ’ il rêve depuis longtemps : une colonie maghrébine musulmane islamiste , et ses voeux semblent exaucés , toute la France subit une terreur sans précédent dans son histoire et personne ne pourra l ’arrêter .


  • microf 11 mai 17:22

    Très bon article, y compris les commentaires qui jusqu´á celui-ci sont presque unanimes, ce qui est rare dans ce Forum.

    Ce qui veut dire qu´il ya espoir, de plus en plus de personnes se rendent compte qu´elles sont flouées par les possédants et ceux qui tirent les ficelles, lorsque la goutte d´eau fera déborder le vase, il y aura réaction de la part des exploités.


  • malhorne malhorne 11 mai 18:11

     : Bois : + 265%, WTI Brut : + 210%, Maïs : + 84%, Cuivre : + 83%, Soja : + 72%, Argent : + 65%, Sucre : + 59%, Coton : + 54%, Platine : + 52%, Palladium : + 32%, Blé : + 19%, Café : + 13%. tout uagmente , sauf nos salaires


  • Montagnais Montagnais 11 mai 19:12

     LES CRAINTES LIÉES À L’INFLATION PLOMBENT LE CAC 40, QUI RECULE NETTEMENT

    Ah ! vous voyez que tout ne va pas si mal ..

    Et Monsieur Méchenlon n’a même pas 2 millions (comme BHV qu’en 200 millions)

    Ah ! vous voyez !

    Et je me suis laissé dire que les Français avaient tous débranché leur spectron et désertaient en masse l’industrie de la réclame ..

    .. et intégraient en masse les recommendations de Dany-le-Bouge : « élections=piège à cons »

    .. et se ruaient sur les thébaïdes au vert pour vivre vertueusement, en autonomie, comme des preppers, ou émigraient sous des cieux plus cléments

    Vous voyez

    Et le vivre ensemble a de belles perspectives : 10 millions aiment .. (contre à peine 26 K de pisse-vinaigre

    Là ..


  • I.A. 11 mai 20:53

    Cet article est quand même bienvenu.

    ... Sauf que bon ! 

    « Les esclaves modernes peuvent toujours améliorer leurs conditions de vie et de lutte par des combats ponctuels. Mais ils ne peuvent briser leurs chaînes et se libérer de l’exploitation, de l’oppression et de la misère matérielle et morale tant qu’ils n’ont pas réussi à abolir la source de leur malheur, le capitalisme et la classe qui le porte, la bourgeoisie ».


    Parce que voilà, à force de croire que la bourgeoisie est le seul obstacle, vous oubliez les personnes nées riches mais intègres ? Savez-vous qu’elles existent depuis toujours ? Être riche et honnête, voire héroïque, ça existe depuis toujours !

    Partant du principe que le capitalisme est une idéologie au même titre que le christianisme, et que la bourgeoisie ne fait que son travail, du mieux possible avec les moyens qui sont les siens... eh bien non, la source de leur malheur, excusez du peu, c’est avant tout la traîtrise, la vénalité et surtout, surtout, la CONNERIE !!


  • ETTORE ETTORE 11 mai 22:27

    Bon ! :

    Tant que l’on regarde le cours de l’eau, dans le sens ou elle est file....Tout cela peur sembler d’une logique crétine, et les décisions semblent couler de source, bien qu’avec une sensation de possible « relent »de préparation en amont.

    Si on regarde un peu différemment, l’ensemble du puzzle, ( pour le moment, nous ne faisons que regarder avec quelle précision, les pièces se mettent en place, sans aucune hésitation, comme si elles étaient déjà numérotés, et même dessinées sur la matrice,.

    Sidéré par un tel aplomb, nous en perdons la partie, tellement nous en sommes désorientés ) on peut s’apercevoir que beaucoup de « choses » étaient déjà mises en place, afin de répondre aux diverses « conséquences »( provoquées) de ce temps présent..

    Concernant la santé :

    Prenez cette foutue décoration honorifique, remise au représentant de Black Rock....

    On se demandait, bien justement, à l’époque, quelle mouche de léchitude, avait poussé le ZORG à honorer pareil organisme tentaculaire....Et nous avions mis cela, sur le compte d’une magouille habituelle, le genre que « l’enfant du pognon », ZORG, tête avec frénésie, depuis qu’il a le droit de se poudrer les narines en toute légalité.

    Si avec l’éclairage actuel de la situation, vous faites un traveling arrière, ce même

    « CONtrat » de CONplaisance, apparaît sous un jour nouveau.

    Où les intérêts sont beaucoup plus à découvert :

    Retraites, Assurance maladie, Financiarisation des soins....etc etc.

    Et ma main à couper, que via des sociétés, même pas écran, les données médicales des Français, collectés lors de cette partouze de bouses à la piccouse, seront mises à disposition de la même « intelligence de costards trop voraces », afin de nous absorber, comme de vulgaires pécos, digérés et recrachés en

    temps voulu ! ( et certainement pas le nôtre)

    Vous avez tort, de croire en l’amateurisme de ces pignoufs, qui se vêtent de costards trop larges, pour nous parler comme Bozo le clown, à des petits enfants.

    Vous avez tort, de croire, en des jours meilleurs, au See, Sex and Sun, libératoire par une simple piccouse, qui, si elle n’as pas achevé son cobaye, de suite, s’en chargeras bientôt, pour faire de lui, un être omnipotent, détestable de fausse suffisance, jouant le rôle de vampire des libertés d’autrui, à la perfection, pour rendre « coute que coute » tous ceux qui l’entourent, CONsanguin !

    Regardez bien, vous le voyez cet ENTONNOIR, dans lequel nous glissons irrémédiablement, huilé par nos paroles, et nos fausses perceptions ?

    ( certains à l’entrée, ont pris l’option « oeillères festives »

    Et bien, il a été mis en place depuis belle lurette, lui, et le moyen d’y faire entrer les liquidités mentales que nous sommes devenus.

    Essayez de voir plutôt, qui, et quel est le récipiend’aire), qui se gorge, goulument, et qui à son goulot, collé à cette fontaine de jouvence alimentée avec nos propres vies !

    Essayez, si vous en avez encore la capacité de jeter un oeil, à travers l’ombre mouvante de cette marée de crétinitude.

    Peut être que vous y verrez les mains, qui vous collent au fessier , et avec un peu de chance, les lignes de leurs mains, vous parlerons de VOTRE AVENIR.

    Mais, cela reste pour certains sans espoir !

    Relégués au rôle de fourmi, qui ne verront jamais que le talon, de l’ogre qui les écrase. Uniquement, parce que c’est LEUR choix, volontaire ou non, d’être laborieux, et de ne vivre que pour un idéal qui n’est pas le leur.

    Le miellat de la peur, à la place du miel de la vie !


  • zygzornifle zygzornifle 12 mai 08:27
    Régression sociale généralisée

    =

    Répréssion sociale généralisée

    Celui qui osera manifester aura directement 2 ans de prison ferme, en 2022 le bon choix sera de voter contre la dictature de Macron et sa REM ....


  • zygzornifle zygzornifle 12 mai 08:29
    La dictature parfaite serait une dictature qui aurait les apparences de la démocratie, une prison sans murs dont les prisonniers ne songeraient pas à s’évader, un système d’esclavage ou, grâce à la consommation et au divertissement, les esclaves auraient l’amour de leur servitude.
    Aldous Huxley

  • bertin 12 mai 08:32

    Les racistes disposent d’une arme secrète, la télésurveillance satellitaire, qui permet notamment de lire dans pensées et ventriloquer les intervenants des émissions télévisées. Aussi incroyable que cela puisse paraître, les fascistes peuvent faire croire qu’ils sont dominants alors qu’en réalité il truquent le débat public, sans que personne ne proteste, alors que tous les élus sont au fait de ce système électromagnétique de contrôle mental.

    http://edouardjean.canalblog.com/archives/2013/11/23/28494674.html


  • LVOLC 12 mai 08:41

    Ce monsieur exagère beaucoup sur la maltraitance des musulmans. Là où j’habite, les gens déménagent et des musulmans aménagent, toujours plus nombreux. En général ils ne respectent pas la législation sur le bruit et quand vous leur faite remarquer, ils vous agressent à plusieurs en criant et en s’approchant et vous suchotent à l’oreille, qu’ils vont vous arracher la tête si vous continuez. La police municipale gesticule, mais ne peut rien faire. Ces musulmans-là ont de belles voitures et vivent bien, alors que d’autres comme moi et ma famille se résignent et souffrent et s’isolent. Non c’est faut de dire que les musulmans sont maltraités en France. Ce n’est pas un sentiment, c’est la réalité.


  • foufouille foufouille 12 mai 09:43

    "d’esclaves modernes travaillant pour des plateformes comme Uber ou Deliveroo, de « sans-papiers » surexploités où « le temps de travail atteint son maximum et le taux de salaire son minimum », de chômeurs dont on ne cesse de diminuer les indemnités (1), bref des millions d’hommes et de femmes broyés par la machine capitaliste."

    voui voui mais pas de smic dans leurs pays.

    pas d’esclaves dans les pays muslims ?


  • Hurricane Hurricane 12 mai 10:15

    Plus personne ne pourra gouverner en France , ce pays est sous le joug des islamos gauchistes , des terroristes , des racailles de banlieue , des caïds mafieux arabos africains de la drogue , des mosquées salafistes , ce sont eux et eux seuls qui imposent leurs diktats islamistes de gré ou de force sanglante et qui mèneront le peuple soumis couché à l’ abattoir hallal .

    Macron le collabo en chef et ses complices LREM en est conscient et ne tiendra plus qu’ un rôle de figurant pour les commémorations , les inaugurations , les défilés , voire celui d ’ ilotier du pays pour jouer à la ( Allah ) baballe avec les petits racaillous .

    La seule réaction que les islamistes lui laissent proférer en toute liberté c ’ est :

    IL FAUT FAIRE BARRAGE AU RN !


    • Montagnais Montagnais 12 mai 11:34

      @Hurricane

       ;; Vous dites vrai, mais ... chez mon Nonon Bébert, qu’habite chez les ventres jaunes, les culs-terreux, les sans-culotte, les chouans restant, ceux qu’ont pas été exterminés-génocidés trucidés par la Ré. .., pouh ! ..c’est pas comme ça du tout !

      A Pougne-des-truies-le-royal, c’est pas du tout la régression sociale

      Y sont tous cochons, « cochons de chez cochon », alcolos célestes, burinés, musclés au poiré, racisses puissance six, armés jusqu’au nez, parlent même pas français (mais vieux patois nord-européen), et, comme dit Camus, ceux-là n’ont pas peur de mourir et non jamais désappris à tuer.

      Maraine Lapine ? y savent même pas qui c’est .. une poupée pour amuser les bobi ? 

      Mais, tant que vous venez pas les faire chier, y sont faciles ces brebis

      NB : faites gaffe à ce que vous disez.. rapport à la notion d’article et de commentaires attrape-mouches qui vous mettent l’article 75 au cul en moins de deux.. où même en ratière

      A Pougne-des-truies-le-royal, pas de régression sociale


    • Captain Marlo Captain Marlo 13 mai 21:23

      @Hurricane
      , ce pays est sous le joug des islamos gauchistes , des terroristes , des racailles de banlieue , des caïds mafieux arabos africains de la drogue , des mosquées salafistes ,

      Supposons que votre analyse soit la bonne. Expliquez nous ce que Salvini a changé à l’Italie ? Rien. Quand il n’a plus voulu de migrants, ils ont été dirigés vers un autre pays de l’ Espace Schengen. Et de là, ils naviguent librement dans tous l’Espace Schengen... 

      Et cela continuera, puisque Marine le Pen ne veut pas toucher à Schengen, ni sortir de l’UE. Inutile de faire de la retape pour le RN, il ne changera rien, pas plus que Salvini. Pareil pour la Hongrie et la Pologne qui accueillent des migrants aussi.

      La solution proposée par l’UPR : sortir de l’UE + un référendum, pour que les Français décident ce qu’ils veulent comme immigration.


  • Zolko Zolko 12 mai 13:16

    tant qu’ils n’ont pas réussi à abolir la source de leur malheur, le capitalisme et la classe qui le porte, la bourgeoisie.

     

    euh ... et comment comptez-vous « abolir » la « bourgeoisie » ? Si votre proposition était de tuer tout-ceux qui sont plus riches que vous, je serais probablement votre ennemi.

     

    Karl Marx était un crétin qui disait des âneries : la société ne se réduit pas à 2 classes, les exploités et les dominants. La propriété privée a toujours fait parti de la société humaine, même à l’époque des Néandertaliens.

     

    Les puissants, insatiables, se nourrissent toujours à l’instar des vampires, du sang du peuple des travailleurs.

    pffff ....


    • gnozd gnozd 12 mai 19:43

      @Zolko

      D’ailleurs, puisqu’on est dans une période où il faut faire repentance de notre passé, de l’esclavagisme, de la colonisation, etc _, je proposerais que l’humanité entière fasse repentance d’avoir probablement zigouillé les derniers néanderthaliens il y a 25000 ans, et de leur avoir piqué leurs bonnes femmes (puisque parait-il nous avons quelques gènes néanderthaliens, ’cest que leurs nénettes sont restées avec nous, logique)...

      Et puis aussi demander aux ritals de faire repentance de nous avoir envoyé Jukes César il y a 2000 ans...

      Si vous pensez à d’autres trucs, allez-y !


  • Bombe Bombe 12 mai 15:58

    N’importe quoi cet article..

    La classe dirigeante n’a qu’un seul ennemi : la population indigène blanche.

    Et passe son temps à défendre l’immigré, le musulman, le noir etc...

    Ce qui est cohérent d’ailleurs.. car si, comme le dit l’auteur, ils font venir des colons extra-européens pour faire tourner leur machine économique, ils n’ont aucun intérêt à s’en prendre à ces métèques, ce qui reviendrait à s’en prendre à leur propre système.. (le mondialisme), mais ils ont tout intérêt à s’en prendre à ceux qui remettent ce système en cause : les masses populaires blanches colonisées !

    Le seul vrai bouc-émissaire de cette société

    Le discours médiatique est islamophile, des pro musulmans partout faisant passer nos colons privilégiés pour des opprimés...

    Ça c’est 95% du discours des médias.. Zemmour et cie eux, c’est les 5% restant...

    Les musulmans n’existent pas historiquement en france, il y a un siècle il y avait zéro mosquées pour des milliers aujourd’hui, quelques dizaines de mahométans pour des millions aujourd’hui, une dizaine de millions. Privilège démographique.

    Dont les médias coloniaux cachent les méfaits, meurtres, vols, viols, émeutes, traffic, etc... les musulmans et les noirs et arabes sont sureprésentés dans tout ces secteurs.. les médias le cachent et ne parlent que du terrorisme (ce qui est déjà islamophobe pour les musulmans et leurs alliés, il ne faudrait même pas parler des attentats quand ils ont lieu car ce serait islamophobe...)

    Tant qu’aux noirs, encore pire, blacklivesmatter a bien prouvé la négrophilie pathologique des occidentaux...

    Le moindre éffleurage d’un cheveu crépu par la flicaille équivaut à des mois de propagande médiatique négromane.

    Privilégiés par les médias les excusant, par la justice les amnistiant, par la culture, la pub, l’industrie musicale et cinématographique, les glorifiant et les sureprésentant, par l’état les multipliant, par la laicité leur permettant de construire leurs mosquées (interdit de quitter l’islam ou de construire des églises dans les pays musulmans), par le secteur public et les grandes entreprises/multinationales les embauchant, incritiquables à cause des lois coloniales (appelées ’antiracistes’), 

    Le colon non blanc est roi en france...

    La laicité devrait être abolie et l’islam interdit, l’islam devrait être traité comme l’est le christianisme dans les pays musulmans.

    Et la masse occillant entre 15 et 20 millions de colons extra-européens devrait être déchue de la nationalité française qu’ils usurpent et expulsée dans les pays d’origine, comme les pieds-noirs ont étés foutus dehors d’algérie 

    On est très très loin de tout ça..

    Macron a fait entrer des millions d’envahisseurs, en a nationalisé des centaines de milliers, laisse l’islam se répandre partout, fout des candidates voilées de son parti aux élections (les mêmes ont massacrés des curés et nonnes, ont déchristianisés la france), mais dès qu’ils tentent d’abolir les privilèges musulmans pour ramener ceux-ci au même stade que juifs et chrétiens, ça hurle à l’islamophobie...


  • Elias 13 mai 00:11

    @auteur

    Ce que vous dites est parfaitement juste et nul ne saurait nier cette évidence. Depuis très longtemps déjà les salaires ont stagné et ne permettent plus aujourd’hui de vivre décemment...D’ailleurs comment vivre avec 1300€ lorsque les loyers, dans les grandes villes en tout cas, excèdent 600€ un petit 2 pièces ?

    Il n’y a qu’a jeter un œil sur les offres d’emplois, y compris celles qui exigent des tas de diplômes et une expérience significative, pour se rendre compte du décalage flagrant qui existe entre les salaires proposés et les compétences requises. Mes enfants commencent seulement à intégrer cette dure réalité...De surcroit, l’ubérisation a créé l’esclavage moderne et il n’est pas rare que je croise un livreur uber à 3h00 du matin en rentrant du travail, pédalant sous la pluie, pour une misère...Quant à l’islamophobie, et plus généralement l’arabophobie, les derniers commentaires, qui frisent la caricature, ne sont fort heureusement pas le reflet de ce que pensent les français dans leur grande majorité. Cette haine déversée de manière aussi violente et quotidiennement sur tous les plateaux télé par Zemmour, Finkielkraut, Elisabeth Levy et j’en passe...eux dont les congénères ont été persécutés il n’y a pas si longtemps du fait de leur nom, de leur croyance supposée...Ils ont la mémoire si courte ! Mais je suis persuadé, contrairement à ce qui a été dit, que les médias donnent aux racistes en tous genres une place exagérée, et sans commune mesure avec ce qu’ils représentent réellement au sein de la population...En tout cas je l’espère...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 mai 00:24

      @Elias
      Lol j’ai pisse de rire ...


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 13 mai 00:47

      @Elias
      comique cette haine... Trou du cul hypocrite !


    • Bombe Bombe 13 mai 03:04

      @Aita Pea Pea
      J’en parle juste dessus, je cite zemmour car ces tarés ne voient que lui... en réalité zemmour et la trentaine de personnalités médiatisées allant dans son sens (en plus politiquement correct) ne représentent rien médiatiquement... même pas 5% de ce qu’on voit dans les grands médias, le reste n’est que du gauchisme xénomane, du mondialisme, du républicanisme, du libéralisme etc...
      Du colonialisme quoi.
      Antifrance partout.
      Zemmour est interdit de service public par la gauchiasse, il est désormais confiné à cnews...
      Alors qu’au moins un tiers de la population pense comme lui en plus radical


    • mmbbb 15 mai 12:18

      @Elias Pourquoi vous vous plaignez ? Vos gamins connaissent l « ubérisation » et demain un chômage . Vous en prenez a Zemmour , il condamne cette immigration incontrolée , dont les patrons sont les bénéficiaires , Fielk , objet de toutes les critiques , il se lamente contre la baisse de la qualité de notre enseignement .
      Vous avez raison ! Que vos gamins soient au chomage pour longtemps , ils le meritent avec un pere aussi perspicace : 


  • loulou 13 mai 15:24

    Article intéressant, mais , je ne peux souscrire, comme d’autre a cette phrase « Persécution des musulmans, etc... » Si j’ai bien compris, vous vous dites marxiste.

    Le marxisme en principe, le matérialisme scientifique présente une logique, un certain cartésianisme. Il n’y a rien de tel dans votre affirmation sur les persécutions envers les musulmans, qui sont de l’ordre du phantasme.

    Je remarque, que, comme de nombreux musulmans, vous avez un complexe de persécution , une véritable psychose, c’est a dire quelque chose qui vous dépasse.

    Ou sont réellement les persécutions, quand la construction de mosquées ne cesse pas, quand, on voit partout des voiles envahissants, des prières de rues non contrôlées, une discrimination positive pour le travail, des peines légères pour une délinquance importante venant de cette communauté , des quartiers ou les non musulmans rasent les murs etc.. ;

    En réalité, le pouvoir vous ménagent, car, il a besoin de vous pour dans un premier temps pour baisser les salaires puis utiliser votre consommation payée souvent avec de l’argent public, et surtout , ce que vous signalez , diviser et fracturer la société, en empêchant les révoltes. Et franchement vous, ou ceux qui se réclament de l’Islam n’êtes pas pour rien dans cette division.

     

     Attentats, attaques permanentes, délinquance échevelée etc... Faites le compte. Combien de victimes chez les Français d’origine et combien de musulmans ?

    De plus, on ne vous voient pas dans les homages rendus aux victimes et sur ce point il existe un dicton en France « Qui ne dit mot, consent ! »

     Vous allez me dire : Oui, mais , ça n’est pas ça l’Islam.

    Mais, a force de de répéter, ça n’ est pas ça l’Islam, ça devient forcément a la longue « Mais oui, c’est bien ça l’Islam. »

    Vous avez été importés et continués de l’être par millions par les différents pouvoirs pour des raisons économiques et politiques dégueulasses en faveur de l’oligarchie, cachées pour la population d’accueil , derrière un humanisme de facade. Ce pays , n’est pas parfait loin de là. Profitez de la liberté ou ce qu’il en reste qu’on vous octroie en sachant que ,les communautés n’existaient pas en France, et qu’ elles ont été créés de toute pièce, sans qu’on demande son avis au peuple d’origine.

    Ne renforcez pas les antagonismes entre les communautés qui sont activés insidieusement  par le pouvoir.

    Vous semblez faire parti d’une catégorie nouvelle de marxiste que je ne connaissais pas. : Le marxiste musulman.

     A part ça, je suis d’accord sur le reste du texte.

    , .


  • troletbuse troletbuse 13 mai 22:01

    Bon article


  • David GALULA « Contre-Insurrection Théorie et pratique » permet de définir le Totalitarisme d’aujourd’hui.

    Ce Totalitarisme, présenté par GALULA, est une insurrection inversée, l’ état contre le peuple.


  • Jean Keim Jean Keim 16 mai 09:17

    << La France, dans le cadre d’un capitalisme en crise, tend lentement vers un régime que personne ne sait encore comment qualifier. >>

    France, capitalisme ne sont que des concepts, auxquels on peut rajouter État, société..., des individus que des élections ont mis au pouvoir, et pour des intérêts qui ne sont pas ceux qu’ils sont censés défendre, instaurent un mode de gouvernance par la violence, en a-t-il seulement déjà été autrement ?

    Opposer à cette violence une résistance par la violence est voué à l’échec, le composant d’un mouvement, d’une organisation, d’un « isme » quelconque est toujours l’individu, qu’il doit dominant ou dominé, il agit toujours en réaction, en suivant son mode de penser.

    Bientôt sur terre 8 milliards d’êtres humains, soit autant de façon de penser différentes, espérer unifier ce pandémonium est tout simplement une illusion, notre seul espoir est de percevoir que nous sommes le jouet de notre mode de penser.

    Pour faire simple cherchons à comprendre en quoi consiste penser, est-il si difficile de percevoir que les pensées d’un quidam étant différentes de celles d’un autre quidam, ils sont tous les deux dans un processus identique, et tant qu’ils resteront dedans jamais ils ne se rencontreront, jamais ils ne seront des êtres humains de bonne volonté, ils n’est pas important de convaincre les dirigeant, ils sont dans leur carcan mental, tant pis pour eux et rien n’est irrémédiable, mais chacun individuellement nous pouvons en sortir et si nous changeons, le monde aussi changera.


Réagir